Cabinet du président - Direction de la communication
Hôtel du Département - 3, quai Ceineray –BP 94109
44041 Nantes cedex ...
16 entreprises sont intervenues pour la remise en état
Jeudi 11 juillet : un feu se déclare dans la
soirée au collège René...
Les équipes du Département fortement mobilisées
Si le Département a pu compter sur la
réactivité des entreprises, ses équi...
Le Département et les collèges : chiffres-clés
 78 collèges publics représentant une surface totale de 546 241 m² (SHON r...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le collège René-Bernier de Saint-Sébastien-sur-Loire prêt à accueillir ses 440 élèves pour la rentrée

108 vues

Publié le

Victime d’un incendie accidentel le 11 juillet dernier, le collège public René-Bernier de Saint-Sébastien-sur-Loire pourra accueillir normalement ses élèves pour la rentrée, la semaine prochaine. Seule une petite partie du premier étage reste encore inaccessible pour les besoins des expertises. Sans remettre en cause le fonctionnement de l’établissement.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
108
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le collège René-Bernier de Saint-Sébastien-sur-Loire prêt à accueillir ses 440 élèves pour la rentrée

  1. 1. Cabinet du président - Direction de la communication Hôtel du Département - 3, quai Ceineray –BP 94109 44041 Nantes cedex 1 - Tél. 02 40 99 10 00 service.presse@loire-atlantique.fr - www.loire-atlantique.fr Contacts presse :  Anaïs Hubert : 02 40 99 09 61  Gweltas Morice : 02 40 99 16 68  Laurence Corgnet : 02 40 99 17 45 Saint-Sébastien-sur-Loire, le 30 août 2013 Le Département, l’ Education nationale et les entreprises mobilisés tout l’ été Le collège René-Bernier prêt à accueillir ses 440 élèves pour la rentrée Victime d’ incendie accidentel le 11 juillet dernier, le collège public René-Bernier de Saintun Sébastien-sur-Loire pourra accueillir normalement ses élèves pour la rentrée, la semaine prochaine. Seule une petite partie du premier étage reste encore inaccessible pour les besoins des expertises. Sans remettre en cause le fonctionnement de l’ établissement. Grâce à la réactivité des équipes du Département en charge de l’ entretien et du fonctionnement des collèges publics, des entreprises mobilisées dans une période pourtant déjà chargée pour elles en terme de chantiers et de l’ Education nationale présente au cœur des vacances scolaires, le nécessaire a été fait cet été pour permettre la continuité du service public. e Les élèves de 6 feront leurs premiers pas le mardi 3 septembre dans un établissement qui s’ apprête à recevoir 440 élèves répartis dans 17 classes et une Section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA). Au total, le montant des interventions de travaux diligentés par le Département en urgence cet été s’ élève à environ 110 000 € . Visite sur place en compagnie de Philippe Grosvalet, président du Conseil général de LoireAtlantique, Michel Ménard, vice-président du Conseil général délégué à l’ éducation, Catherine Benoit-Mervant, directrice académique des services de l’ Education nationale, et Isabelle Mercier, principale du collège René-Bernier de Saint-Sébastien-sur-Loire. 1
  2. 2. 16 entreprises sont intervenues pour la remise en état Jeudi 11 juillet : un feu se déclare dans la soirée au collège René-Bernier. Des équipes du Département se rendent immédiatement sur place : sitôt l’ intervention des pompiers terminée, de premières mesures sont prises. Dès 22 h, le nettoyage peut commencer. Une entreprise spécialisée procède au bâchage des lieux sinistrés afin d’ assurer une nouvelle étanchéité du bâtiment. Plusieurs fenêtres sont en effet privées de vitres. Le lendemain matin, à 8 h 30, le Département réunit les entreprises susceptibles d’ intervenir sur le chantier de remise en état. Malgré une période déjà lourde pour elles, en plein été et juste avant le 14 Juillet, toutes sont représentées. Pas moins de 16 entreprises ont participé aux travaux menés en juillet et en août :  Protection du bâtiment.  Nettoyage, déblayage et évacuation des matériaux.  Changement de l’ ensemble des menuiseries extérieures détériorées par la chaleur.  Changement ou reprise des menuiseries intérieures détériorées.  Remplacement réalisation de temporaires. des cloisons faux-plafonds, définitives ou  Remplacement des sols et des salles de circulation.  Mise en peinture des salles et des halls.  Reprise de l’ installation de chauffage.  Reprise de l’ installation électrique, du coffret électrique, du câblage informatique… Ces interventions ont été menées sous le contrôle de bureaux spécialisés dans la sécurité de bâtiments recevant du public. Les 440 élèves du collège René-Bernier effectueront donc leur rentrée dans des conditions strictes de sécurité répondant à toutes les normes en vigueur. La facture totale des opérations de travaux commandés par le Département en juillet et en août pour la réouverture des locaux à la rentrée scolaire se chiffre à environ 110 000 €TTC. 2
  3. 3. Les équipes du Département fortement mobilisées Si le Département a pu compter sur la réactivité des entreprises, ses équipes ont été fortement mobilisées pour encadrer l’ ensemble des travaux. Sept agents de la Direction du patrimoine immobilier du Conseil général ont piloté les intervenants administratifs et techniques au cours de l’ été. La Direction de l’ éducation a, elle, assuré un lien permanent avec l’ Education nationale et la direction du collège René-Bernier, également sur le pont malgré la période de vacances scolaires. Les parents d’ élèves sont par ailleurs tenus informés de l’ évolution de la situation directement par Michel Ménard, vice-président du Département délégué à l’ éducation. L’ incendie ayant ravagé une armoire située au cœur du réseau électrique, il a fallu recâbler les premier et second étages de l’ sinistrée. La Direction des solutions numériques du Conseil aile général a ainsi assuré la reconnexion de la salle multimédia. Les agents du Département ont commencé par la « décontamination » des postes informatiques : les ordinateurs ont été démontés, nettoyés (notamment pour enlever les poussières de suie) et remontés. Une dernière partie inaccessible soigneusement confinée Une petite partie du premier étage est malgré tout toujours inaccessible. Il s’ de la salle de classe où a agit été localisé le foyer de l’ incendie, d’ origine accidentelle, ainsi que ses deux salles voisines. Cette zone reste interdite le temps des expertises en cours. Le nécessaire a toutefois été fait pour la confiner au mieux possible : des cloisons en bois ont notamment été posées pour l’ isoler de l’ escalier et du couloir contigus. Ces dispositions légales et de sécurité n’ empêchent pas le fonctionnement normal de l’ établissement : la continuité de service public peut se faire au collège René-Bernier, sans redéploiement des collégiens de Saint-Sébastien-sur-Loire vers d’ autres établissements. Un mois et demi seulement après l’ incendie, les e élèves de 6 pourront faire leur rentrée le mardi 3 e e septembre, suivis par leurs camarades de 5 , de 4 et e de 3 : 440 collégiens, dont quatre classes d’ Section une d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA), sont scolarisés à René-Bernier. 3
  4. 4. Le Département et les collèges : chiffres-clés  78 collèges publics représentant une surface totale de 546 241 m² (SHON restauration incluse).  Effectifs prévisionnels pour la rentrée 2013 dans le public : 40 665 collégiens (effectif stabilisé 2012-2013 : 39 747 collégiens, soit 918 élèves de plus cette année).  3 655 000 repas servis aux collégiens chaque année dans les restaurations scolaires Plus de 160 millions d’ euros pour l’ éducation en 2013 Le Département engage de multiples interventions au bénéfice des scolaires de Loire-Atlantique :  Sa première contribution à la vie des collèges publics et des collégiens, ce sont les 700 agents départementaux qui assurent l’ accueil, l’ entretien et la restauration dans les établissements. Leur rôle est essentiel au bon fonctionnement de la communauté éducative.  Le Département attribue également des subventions au fonctionnement de tous les collèges publics et privés sous contrat d’ association avec l’ Etat, pour un total de 29,3 M€en 2013.  Le Conseil général assure le transport de 53 000 élèves de la maternelle au BTS, ainsi que les élèves handicapés et prend en charge le transport des élèves à la piscine (35,8 M€en 2013).  Afin de favoriser l’ ouverture des collégiens au monde extérieur, le Département propose de nombreuses actions complémentaires aux enseignements des équipes pédagogiques (2 M€ : classes environnement, éducation artistique et culturelle au collège, classes presse, ) Cercle Europe, actions de prévention routière.  Il apporte des soutiens particuliers pour permettre la réussite de tous les enfants au-delà de leurs différences et difficultés de parcours (Ulis, Segpa, dotation d’ ordinateurs aux familles précaires, aide à la restauration…).  Il finance le développement numérique des collèges en inscrivant l’ innovation technologique au cœur des apprentissages pédagogiques des collégiens : il assure la maintenance de quelques 7 300 PC et 770 portables dans les collèges, et étend progressivement à l’ ensemble des établissements l’ environnement numérique de travail e-lyco : enseignants, élèves, parents et personnels y trouvent un portail de services en ligne offrant un point d’ accès unique aux informations, outils et services numériques en rapport avec les activités éducatives.  En 2013 pour la troisième année, le Département remet un dictionnaire bi-média à chaque e élève faisant sa rentrée en 6 . Plus de 18 500 jeunes recevront début octobre un ouvrage complet réalisé avec les éditions Le Robert Collège, comprenant 16 pages spéciales présentant le Département de Loire-Atlantique et conçu pour pouvoir accompagner l’ élève au moins jusqu’ en e 3 . En outre, chacun aura accès au dictionnaire numérique en ligne Le Robert Collège.  Le Conseil général apporte également un financement majeur à la construction et à la réhabilitation d’ équipements sportifs publics, nécessaires à la pratique de l’ éducation sportive et physique (gymnase, terrain de sport). En outre, le Département est engagé dans un plan piscines qui va permettre la construction de 6 nouveaux équipements dans les secteurs du Département où ils font défaut, particulièrement pour les besoins de pratique sportive des collégiens. En 2013, il engage 8,3 M€sur ces objectifs.  Le Département cofinance enfin (à hauteur de 10 M€par an entre 2012 et 2015) la construction ou l’ extension des équipements publics destinés à la jeunesse par les communes de moins de 2 500 habitants et celles de moins de 10 000 habitants à faible potentiel fiscal: équipements d’ accueil de la petite enfance, équipements publics scolaires, nouveaux équipements publics constituant un lieu d’ activité pour la population. 4

×