M. Parchemin – Lycée Condorcet – Méru                            Épreuve anticipée – Histoire géographie – Session 2012   ...
Exercice A : Réalisez un croquis de l’organisation des réseaux de transports      en France métropolitaine et leurs connex...
Titre : Une France inégalement connectée et confrontée aux nouveaux enjeux relatifs aux transportsI – Des territoires très...
Exercice B : Analyse d’un document en histoire (discours d’Himmler, octobre 1943)L’exercice vous invite à expliquer que l’...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Correction epreuve anticipée hg 2012

5 647 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 647
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Correction epreuve anticipée hg 2012

  1. 1. M. Parchemin – Lycée Condorcet – Méru Épreuve anticipée – Histoire géographie – Session 2012 Première S Proposition de correction Composition : Les mutations de la population active en France de 1850 à nos jours (sujet 1)Le sujet porte sur la population active en France (ce qui inclut les travailleurs immigrés dont le rôle estimportant sur cette période). L’erreur à ne pas commettre est de confondre ce sujet d’histoire sociale avec unsujet d’histoire économique portant sur la croissance. Cette notion est utile pour ce sujet (pour parler parexemple du chômage ou de l’immigration) mais il s’agit d’étudier les conséquences sociales de la croissanceéconomique en France.Notions utilisables : secteurs d’activités (primaire, secondaire, tertiaire), chômage, immigration, bourgeoisie,classe moyenne, prolétariat, exode rural, urbanisation, Trente Glorieuses, OS, OQ, taylorisme, fordisme,toyotisme, délocalisation, mondialisationUne première proposition de plan, directement adaptée du cours : Quels changements de société les bouleversements économiques ont-ils entraîné dans le monde occidental et en particulier en France ? I – L’industrialisation est la cause de changements sociaux considérables (1850-1945) A – On passe d’une France majoritairement rurale et paysanne à une France urbaine et ouvrière B – Le besoin de main d’œuvre sur traduit par l’arrivée d’immigrés européens, inégalement acceptés II – Les Trente Glorieuses permettent des changements sociaux d’une aussi grande ampleur (1945-1973) A – L’emploi est de plus en plus tertiaire, la consommation augmente considérablement dans le cadre d’une société d’abondance et de plein emploi B – Cette période de croissance provoque un très fort besoin en main d’œuvre immigrée III – Depuis 1973, la société semble victime de la crise économique A – Les modes de production évoluent dans le contexte de mondialisation, on parle de plus en plus de société post-industrielle B – Des immigrés précarisés et stigmatisésUne seconde proposition inspirée du travail d’un élève lors d’une séance de préparation : Comment une société traditionnelle s’est-elle métamorphosée en une société moderne en l’intervalle d’un siècle ? I – Le passage d’une France traditionnelle à une France moderne A – La fin de la France rurale et agricole B – Une progressive industrialisation et urbanisation II – Des changements également constatables dans la deuxième moitié du XXe siècle A – Nouveaux modes de production (taylorisme, fordisme) et tertiarisation de l’emploi B – Les Trente Glorieuses, société d’abondance C – Une société en crise après le choc pétrolier de 1973 III – Un comportement ambivalent face à l’immigration A – Un manque de main d’œuvre comblé par l’immigration dans les périodes de croissance B – Une immigration stigmatisée en période de crise
  2. 2. Exercice A : Réalisez un croquis de l’organisation des réseaux de transports en France métropolitaine et leurs connexions avec l’Europe et le monde↑N
  3. 3. Titre : Une France inégalement connectée et confrontée aux nouveaux enjeux relatifs aux transportsI – Des territoires très inégalement connectés Des territoires très bien connectés à la métropole parisienne et surtout à la mégalopole européenne Des territoires dont la connexion avec la métropole parisienne s’améliore progressivement mais éloignés de la mégalopole européenne Des territoires victimes de l’éloignement et de l’isolement, très peu connectésII – Le réseau de transport est polarisé par Paris, au service des métropoles régionales et soucieux derelier le territoire national à la mégalopole européenne et à la mondialisation Mégalopole européenne, espace dynamique à l’échelle européenne et mondiale Paris, ville mondiale, métropole macrocéphale qui polarise le réseau de transports français Métropoles régionales au service desquelles les réseaux de communication sont orientés Principaux aéroports, portes d’entrée de la mondialisation des flux humains sur le territoire français, le plus souvent plates-formes multimodales (Roissy-CDG, Lyon-Saint-Exupéry) Principaux ports, portes d’entrée de la mondialisation des flux de marchandise (les ports de la Mer du Nord et de la Manche participent de la Northern Range, façade maritime dynamique de l’UE) Autoroutes qui permettent le désenclavement de la totalité des régions LGV qui favorisent les grandes villes et renforcent l’effet tunnel dans les espaces de faible densitéIII – De nouveaux enjeux tel que le développement durable ou la multimodalité font évoluer les réseauxde transports français LGV en projet (doublement du réseau prévu par le Grenelle de l’environnement) Autoroutes ferroviaires qui permettent le ferroutage, c’est-à-dire la circulation des camions sur le rail un mode beaucoup moins polluant Autoroutes ferroviaires en projet (ce qui montre l’efficacité de la multimodalité et la compétitivité de cette solution moins coûteuse) Axes fluviaux en développement (en particulier avec la construction du canal Seine-Nord-Europe) Autoroutes de la mer en développement proposant une intermodalité mer-route
  4. 4. Exercice B : Analyse d’un document en histoire (discours d’Himmler, octobre 1943)L’exercice vous invite à expliquer que l’idéologie nazie hiérarchise les peuples et les destine à une fonction ouune fin précise. La pyramide des races selon la conception d’Adolf Hitler était ici au cœur du sujet. Dans undeuxième temps, il s’agit d’expliquer l’asservissement des peuples slaves et l’extermination des Juifs.Introduction : En 1943, le parti nazi est au pouvoir depuis dix ans, ce qui lui a laissé le temps de mettre enœuvre sa politique d’exclusion des Juifs (lois de Nuremberg 1935) et son projet de conquête d’un espace vitalsur les peuples slaves (invasion de la Pologne 1939, de l’URSS 1941). La politique d’extermination des Juifsest entamée depuis presque deux ans (Wannsee 1942). Himmler est alors chef des SS, organisation politique etmilitaire nazie chargée de mettre en œuvre la « solution finale de la question juive ». Quel intérêt ce discours deHimmler présente-t-il pour comprendre la politique d’anéantissement menée par les nazis ?1 – Himmler réaffirme clairement le fait que le nazisme est une idéologie racisteLignes 1 à 5 : Himmler prône une solidarité de race (et non de classe), les peuples sont jugés inégaux (chacundestiné à une fonction précise dans l’Europe des nazis) et seuls les individus correspondant aux critères aryensseront sauvés (l. 4-5).2 – Certains peuples sont destinés à être réduits en esclavage (= asservissement)C’est le cas des peuples slaves comme les Tchèques ou les Russes (lignes 6-9) victimes de travaux forcés.3 – D’autres peuples sont destinés à être exterminésC’est le cas des Juifs auxquels la moitié du texte est consacré (lignes 10-20)

×