Le suivi in situ, 
le complément idéal à la procédure d’agrément 
Web conférence – 11 septembre 2014 
Anthony BOREL 
Exper...
Eloy Water 
Web conférence – 11 septembre 2014 
1 Démarche suivi in situ 
Contexte 
Objectifs 
Acteurs 
Modalités administ...
La démarche suivi in situ 
Contexte 
Objectifs 
Acteurs 
Modalités administratives 
1
Suivi in situ 
Le complément idéal à la procédure d’agrément 
“In situ” 
Du latin “in situ” signifiant sur place, cette dé...
Performances 
Une procédure d’agrément évaluant les 
performances produit sur plateforme 
expérimentale 
Entretien 
L’entr...
Objectifs 
Explications de la démarche de suivi in situ 
Fonctionnement 
Évaluer le fonctionnement et le 
coût d’exploitat...
3 acteurs 
Explication de la démarche de suivi in situ 
SPANC 
Usager Fabricant
12 
départements 
2 à 42 mois 
Âge des installations suivies 
149 
Techniciens/ingénieurs
Premier suivi en cours 
Acteurs identifiés 
Couverture du suivi in situ 
Les résultats 
Suivi in situ en place
CONVENTION 
juridique tripartite 
Entre l’usager, le 
SPANC et le fabricant 
PROTOCOLE 
Étapes pour réaliser 
les investig...
Déroulement 
Explication de la démarche de suivi in situ 
3 temps 
Théorique 1 
Pratique 
Echanges 
2 
3 
Durée 
½ journée...
Investigations de terrain 
Les mesures 
Décanteur 
Mesure de la hauteur 
d’accumulation des boues 
Contrôle du débit de la...
Les résultats 
La couverture du territoire 
Hauteur de boues et fréquence de vidange 
Qualité de rejet 
Exploitation Oxyfi...
36 
23 
15 
1 
0 10 20 30 40 
1 mois 
12 mois 
24 mois 
1 mois 
12 mois 
24 mois 
36 mois 
69 
44 
29 
2 
0 20 40 60 80 
3...
Teneur en DBO5 
Évaluation de la qualité de l’eau 
8 mg/l 
12 mg/l 
9 mg/l 
18 mg/l 
35 mg/l 
40 
35 
30 
25 
20 
15 
10 
...
Teneur en DCO 
Évaluation de la qualité de l’eau 
61 mg /l 
81 mg/l 77 mg/l 
114 mg/l 
125 mg/l 
140 
120 
100 
80 
60 
40...
Teneur en MES 
Évaluation de la qualité de l’eau 
13 mg/l 
19 mg/l 21 mg/l 
50 mg/l 
30 mg/l 
60 
50 
40 
30 
20 
10 
0 
1...
L’exploitation de l’Oxyfix® 
Evaluation en cours par modèle (EH) 
Durée de vie des composants extérieurs à l’Oxyfix : préf...
Les perspectives 
Ambitions d’Eloy Water 
3
Perspectives 
Ambitions d’EloyWater 
Maintenir la mission et professionnaliser la démarche 
Augmenter le nombre de départe...
Témoignage d’un acteur 
Intervention de Sébastien Baracand, 
acteur du suivi in Situ de l’Ain (01) – 
Communauté de Commun...
Situation 
Présentation du SPANC 
de la Communauté de Communes Montrevel en Bresse – 
La PlaineTonique
Contexte de la sollicitation 
1 Augmentation du nombre de dossiers en 
conception via des filières agréées 
Entre 2010 (pr...
Suivi gratuit de 
l’installation 
En contre partie de la gêne 
occasionnée par les visites chez 
l’usager. 
Engagement 
li...
Implication 
Présentation 
de la démarche 
Convention 
Délibération 
Préparation 
de la journée 
Mise à disposition d’une ...
Attentes du SPANC 
IMMEDIATES A COURT TERME 
Connaitre réellement la fréquence de 
vidange et vérifier si elle diffère de ...
Merci pour votre attention 
Anthony BOREL – EloyWater 
Sébastien BARACAND – SPANC CC Montrevel en Bresse- La PLAINE TONIQU...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément

557 vues

Publié le

Retrouvez plus d'informations sur le suivi in situ en assainissement non collectif. Eloy water présente la démarche, les premiers résultats et ses perspectives. Le SPANC de la Communauté de Communes Montrevel en Bresse - La plaine Tonique - témoigne de ses motivations pour cette approche.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
557
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément

  1. 1. Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d’agrément Web conférence – 11 septembre 2014 Anthony BOREL Expert technique / réglementation chez Eloy Water Water Sébastien BARACAND Responsable SPANC de la Communauté de Communes Communes Montrevel en Bresse – La plaine Tonique Tonique
  2. 2. Eloy Water Web conférence – 11 septembre 2014 1 Démarche suivi in situ Contexte Objectifs Acteurs Modalités administratives 3 Perspectives Ambitions d’EloyWater 2 Résultats La couverture du territoire Hauteur de boues et fréquence de vidange Qualité de rejet Exploitation 4 Témoignage d’un acteur de la démarche Intervention de Sébastien Baracand, acteur du suivi in Situ de l’Ain (01)
  3. 3. La démarche suivi in situ Contexte Objectifs Acteurs Modalités administratives 1
  4. 4. Suivi in situ Le complément idéal à la procédure d’agrément “In situ” Du latin “in situ” signifiant sur place, cette démarche “pratico-scientifique” consiste à mieux comprendre le fonctionnement d’une installation en service auprès d’usager qui génère des eaux usées domestiques à des horaires non maîtrisés. Depuis janvier 2013 Mission confiée à l’équipe technique EloyWater pour un suivi régulier à périodicité définie. Mission facultative à la carte Départements pilotes et volontaires Performances et pérennité de l’Oxyfix suivies localement Mission officielle présentée à tous les départements Couverture homogène du territoire français Compilation des suivis
  5. 5. Performances Une procédure d’agrément évaluant les performances produit sur plateforme expérimentale Entretien L’entretien : l’élément-clé dans le choix du dispositif Crédibilité Un nombre de produits agréés continuellement en augmentation Contexte Une Oxyfix C 90 agréée sous le n° 2010 – 016, mais des questions sans réponses …
  6. 6. Objectifs Explications de la démarche de suivi in situ Fonctionnement Évaluer le fonctionnement et le coût d’exploitation réel d’une Oxyfix à usage familial® Conseils Prodiguer des conseils et des points de vigilance à surveiller sur l’ Oxyfix® lors des visites de bon fonctionnement Garanties Apporter des garanties de fonctionnement et de pérennité
  7. 7. 3 acteurs Explication de la démarche de suivi in situ SPANC Usager Fabricant
  8. 8. 12 départements 2 à 42 mois Âge des installations suivies 149 Techniciens/ingénieurs
  9. 9. Premier suivi en cours Acteurs identifiés Couverture du suivi in situ Les résultats Suivi in situ en place
  10. 10. CONVENTION juridique tripartite Entre l’usager, le SPANC et le fabricant PROTOCOLE Étapes pour réaliser les investigations de terrain FICHE Modalités administratives Explications de la démarche de suivi in situ Description de l’installation suivie
  11. 11. Déroulement Explication de la démarche de suivi in situ 3 temps Théorique 1 Pratique Echanges 2 3 Durée ½ journée Participants Opérateurs techniques (SPANC, BE, CG, AE), élus, … Organisation Animation EloyWater
  12. 12. Investigations de terrain Les mesures Décanteur Mesure de la hauteur d’accumulation des boues Contrôle du débit de la recirculation des boues Surpresseur Relevé de la consommation électrique Contrôle du surpresseur Réacteur biologique Evaluation des paramètres Contrôle des diffuseurs d’air Mesure de l’Oxygène Echantillons Paramètres évalués: DBO5, DCO, MES, Ph, T°c, Nitrate et Nitrite, Phosphore total…
  13. 13. Les résultats La couverture du territoire Hauteur de boues et fréquence de vidange Qualité de rejet Exploitation Oxyfix 2
  14. 14. 36 23 15 1 0 10 20 30 40 1 mois 12 mois 24 mois 1 mois 12 mois 24 mois 36 mois 69 44 29 2 0 20 40 60 80 36 mois Hauteur des boues Analyse de l’accumulation des boues d’une Oxyfix 5EH Hauteur en cm Volume d’accumulation Volume en % Fréquence de vidange Les résultats Seuil à 60 cm Seuil à 30% Législation : vidange à 30 %
  15. 15. Teneur en DBO5 Évaluation de la qualité de l’eau 8 mg/l 12 mg/l 9 mg/l 18 mg/l 35 mg/l 40 35 30 25 20 15 10 5 0 1 mois 12 mois 24 mois 36 mois Seuil 35 mg/l
  16. 16. Teneur en DCO Évaluation de la qualité de l’eau 61 mg /l 81 mg/l 77 mg/l 114 mg/l 125 mg/l 140 120 100 80 60 40 20 0 1 mois 12 mois 24 mois 36 mois Seuil 125 mg/l
  17. 17. Teneur en MES Évaluation de la qualité de l’eau 13 mg/l 19 mg/l 21 mg/l 50 mg/l 30 mg/l 60 50 40 30 20 10 0 1 mois 12 mois 24 mois 36 mois Seuil 30 mg/l
  18. 18. L’exploitation de l’Oxyfix® Evaluation en cours par modèle (EH) Durée de vie des composants extérieurs à l’Oxyfix : préfiltre à air, membrane du surpresseur Durée de vie des composants intérieurs à l’Oxyfix : diffuseurs d’air Coût de maintenance des différents composants ou opérations d’entretien 1 2 3 Les résultats Coûts d’exploitation et fréquences de remplacement des pièces d’usure
  19. 19. Les perspectives Ambitions d’Eloy Water 3
  20. 20. Perspectives Ambitions d’EloyWater Maintenir la mission et professionnaliser la démarche Augmenter le nombre de départements couverts Mise en place du suivi in situ sur le filtre compact : X-Perco® Présenter les premiers retours sur suivi d’une installation à usage intermittence
  21. 21. Témoignage d’un acteur Intervention de Sébastien Baracand, acteur du suivi in Situ de l’Ain (01) – Communauté de Communes de Montrevel en Bresse – La PlaineTonique. 4
  22. 22. Situation Présentation du SPANC de la Communauté de Communes Montrevel en Bresse – La PlaineTonique
  23. 23. Contexte de la sollicitation 1 Augmentation du nombre de dossiers en conception via des filières agréées Entre 2010 (premiers agréments) et 2013 : nette augmentation de projets avec filière agréées 3 Apporter un service public à l’usager Volonté de développer la mission de “conseils” à l’usager, tout autant que la mission de “contrôle” 2 Diversité des produits = complexification de la connaissance de chaque dispositif Nombre de marques différentes 4 Connaissance des filières agréées au travers des guides des fabricants Pas ou peu d’informations hormis celles communiquées dans le guide
  24. 24. Suivi gratuit de l’installation En contre partie de la gêne occasionnée par les visites chez l’usager. Engagement limité = relais Pas de contribution / d’investissement du SPANC en dehors du jour de la visite. Convention juridique Cadrage du rôle de chacun. Equipe technique La démarche est conduite par l’équipe technique du fabricant (et non commerciale). Motivations
  25. 25. Implication Présentation de la démarche Convention Délibération Préparation de la journée Mise à disposition d’une salle de réunion Collaboration avec le CG ½ journée in situ et une rencontre inter- SPANC CC Montrevel en Bresse - La Plaine Tonique
  26. 26. Attentes du SPANC IMMEDIATES A COURT TERME Connaitre réellement la fréquence de vidange et vérifier si elle diffère de celle indiquée dans le guide Exploiter ces données par des documents officiels Extension de la démarche de la part des autres fabricants. Renseigner au plus juste l’usager via des retours d’expériences Supprimer ou réduire les doutes / inquiétudes sur ces « nouvelles filières »
  27. 27. Merci pour votre attention Anthony BOREL – EloyWater Sébastien BARACAND – SPANC CC Montrevel en Bresse- La PLAINE TONIQUE Téléphone 06 87 41 31 05 Email a.borel@eloywater.fr

×