Objet

142 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
142
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Objet

  1. 1. Objet : Droits fondamentaux d’aller et venir, de la sécurité des personnes et des biens, protections des enfants et des handicapés, des animaux dans les parkings. Préambule : La libre-circulation, les trottoirs et les individus. Au moment où les Droits des gens ont été écrits, la rue entière appartenait aux piétons. Il s’agissait d’une liberté de circulation sans restrictions. Avec l’avènement des transports en commun puis de la voiture pour les plus riches, la sécurité des personnes sur la voie publique s’imposa au mépris de leur liberté. Le trottoir est la matérialisation de l’importance de la personne dans une société démocratique. Petit trottoir, petite liberté, petite considération pour la personne. Grand trottoir, gros investissement, grande considération pour la personne. C’est le signe que le pouvoir est retourné au gens http://parisavant.com/images/rue%20boulard%201a.jpg La guerre des espaces ! Avec le développement de l’industrie automobile, c’est-à-dire des voitures et des camions et des autobus, le souci se fixa selon l’évolution du capitalisme sur la liberté de circulation des biens et des marchandises. Ainsi on a encouragé l’idée de l’importance de la voiture, de la technologie au détriment de l’importance de la personne.
  2. 2. http://www.google.fr/images?hl=fr&q=adolf%20hitler%20et%20mercedes&um=1&ie =UTF-8&source=og&sa=N&tab=wi L’action de l’Union européenne est surtout de mettre de l’ordre dans une société de libre marché, qui n’a pas pour priorité de promouvoir les Droits des personnes mais de faire du profit, et de construire un système de société basé, lui, sur les Droits de l’homme. Il est question donc de littéralement concevoir, réaliser, aménager et construire ces fameux espaces dans lesquels les machines et les personnes vont cohabiter sans se marcher dessus. Ainsi le droit fondamental de la personne d’aller et venir va devoir s’accompagner du droit fondamental d’assurer la sécurité de cette personne et aussi de l’animal qui l’accompagne. http://www.wolton.cnrs.fr/spip.php?article67 Les photos ci-dessous sont l’exemple de cette situation dramatique de la confusion qui règne encore. La photo ci-dessous montre un espace existant entre les deux rangées de voiture dans le parking de l’aéroport de la Martinique. Quand les personnes descendent de voiture, elles peuvent tout de suite marcher sur ce trottoir et aller à l’aéroport mais cette voie d’accés pour les piétons n’est limitée qu’au parking. Les bandes blanches indiquent qu’on doit traverser une voie réservée aux automobiles. On comprend tout de suite que la structure du parking est mal conçu. La photo suivante, elle, montre carrément aucun espace entre les deux rangées de voitures. Les personnes avec des enfants vont devoir s’exposer à marcher sur la voie des automobiles, une voie qui n’est pas la leur et continuer ainsi à pieds jusqu’à l’entrée de l’aéroport comme si elles marchaient sur un champ de mines. C’est cette situation qui domine dans les parkings des grandes surfaces, des supermarchés, des administrations, des mairies, des grandes entreprises et des villes et des centres commerciaux, les McDonald’s etc. Ce sont donc des zones qui représentent des lacunes au niveau du respect et de l’application des Droits des personnes.
  3. 3. Au contraire, les grands édifices ferroviaires et aéroportuaires sont aujourd’hui des architectures conçus autour des Droits des personnes comme le montre la photo ci-dessous de l’aéroport de Clermont-Ferrand : Que voit-on sur la photo ? Il y a deux espaces distincts. L’un pour la circulation exclusive des avions et l’autre pour la circulation exclusive des personnes à l’intérieur du terminal. Les personnes ne marchent pas sur la piste et les avions n’envahissent pas l’espace passager piéton. On remarque que ce sont les avions qui doivent se garer autour du terminal dans des espaces de garage spécialement aménagé pour eux. Par contre ce concept n’est pas respecté en ce qui concerne le parking de voitures devant l’aéroport. Encore une fois l’importance accordée aux marchandises et aux personnes assimilées à une marchandise domine sur l’importance de la personne elle-même
  4. 4. http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/3d/Aeroport_clermont_ferrand_au vergne_va.jpg . Cette contradiction est évidente sur la photo. Les avions sont plutôt des avion- drives comme au Mc-drive. L’avion fait le tour, descend ou prend des passagers puis repart comme à un Mc-drive. Le passager a tendance à être assimilé à une marchandise. On rencontre le concept aussi dans la structure des gares de train. Les locomotives circulent sur des voies ferrées spécialement aménagées pour ces machines et les personnes y sont absolument exclues. Quand le train entre en gare, il est interdit aux personnes de descendre sur les voies ferrées et de s’y déplacer. On a aménagé spécialement pour les personnes des quais, des voies bétonnées souterraines qui vont les relier à l’entrée ou la sortie de la gare. Les deux espaces y sont distincts. Pourquoi ne pas adapter le même concept aux parkings automobiles. Il n’est question que d’aménager des voies de passage pour les personnes et leurs animaux: des trottoirs ! Le plan de l’aéroport de paris Roissy ci-dessous pourrait être un hypermarché Carrefour et les avions seraient des automobiles , De sorte que les consommateurs ne marcheraient pas sur le parking. La voiture pourrait se garer en marche arrière pour recevoir le caddy.
  5. 5. http://www.almanart.com/Claudine-Drai-a-l-aeroport-Roissy.html McDonald’s n’est pas le seul à pratiquer un drive menaçant, il y a KFC et aussi les écoles. On vient chercher les enfants à l’école parce que leur sécurité n’est pas très bien assurée par les municipalités ni par les commerçants. On sait très bien que les mafias se développent grâce aux commerçants. Les commerçants aiment les gros clients avec de grosses voitures ! Les gens font donc de l’école-drive alors que l’établissement n’est pas conçu en ce sens. Il faut tenir compte des autres personnes qui vont à pieds. Les établissements scolaires doivent aménager des espaces de garage et de circulation distincts conformes aux exigences de la construction européenne. Alors est-ce que je peux dire que McDonald’s ne respecte pas les droits fondamentaux de l’homme à ce niveau parce que la sécurité des personnes n’est plus assurée pour entrer dans le snack. McDonald’s n’a pas aménagé de voies exclusivement pour les consommateurs qui aimeraient entrer dans le snack. Une école ou un Mc Donald’s ressemble à ceci : Pour le propriétaire de cette entreprise privée, le concept des droits de l’homme n’est pas très clair. Voilà pourquoi c’est le bordel. Comme à la Martinique et à la Guadeloupe où les voitures circulent largement à plus de 60 km à l’heure en agglomération. Lorsque des ouvriers grévistes bloquent l’autoroute, la préfecture envoie IMMEDIATEMENT les CRS pour faire des arrestations. Lorsque des véhicules bloquent les trottoirs, il ne se passe rien. Les lois du travail sur la sécurité en entreprise sont très strictes et bien appliquées, le conducteur bénéficie de système de sécurité dans son véhicule (airbag, ceinture). Dans la rue, l’importance de la personne doit jouir de la priorité sur les machines.
  6. 6. Adresses des informations sur les concepts du droit fondamental de la personne et du consommateur.. http://europa.eu/pol/justice/index_fr.htm .. uniforme dans toute l'UE. Protection des droits fondamentaux Le respect des droits de l’homme, des institutions démocratiques et de l'État de ... et le lieu de traitement des demandes, le statut des personnes qui se voient accorder l'asile et le rôle des autorités nationales dans l ... compte des priorités et des besoins de chaque pays de l'UE, tout en favorisant l'intégration. Il vise en outre à renforcer l'efficacité des ... la criminalité dans toute l'UE La garantie de la sécurité des citoyens est l'une des grandes priorités de l'Union. Pour y parvenir, elle a besoin ... http://europa.eu/pol/cons/index_fr.htm y;EC Accroître la sécurité des consommateurs en Europe Défendre vos droits Tous les citoyens étant également des consommateurs, l'Union ... des services s'élargit, il est important que les citoyens des 27 États membres de l'Union, qui représentent près de 500 millions de personnes ... Les nouvelles dispositions définissent également des exigences de sécurité pour des produits tels que les équipements de sport et d’aires de ... des informations, de la consultation et de la représentation des intérêts des consommateurs; garantir l’application effective des règles de ... http://europa.eu/legislation_summaries/internal_market/index_fr.htm . de leur pays d'origine. Le secteur des services financiers et celui des transports, pour lesquels subsistent des marchés nationaux, accusent aussi un ... la libre circulation des biens et des services dans des conditions équitables. La libre circulation des personnes est garantie par l'accord de ... des informations sur les auteurs de délits présumés ou recherchés. Dans le cadre du projet Eurojust, des procureurs, des policiers et des ... et des politiques Sommaire Cadre général Vivre et travailler dans le marché intérieur Le marché unique des marchandises Le marché unique des ... http://europa.eu/legislation_summaries/justice_freedom_security/index_fr.htm Sources des infos http://europa.eu/geninfo/query/resultaction.jsp?page=1 http://www.coe.int/t/transversalprojects/children/default_FR.asp? La Martinique : le 24/01/2011

×