L’informatique vue par les chefs d’entreprise <ul><li>enquête réalisée pour et  </li></ul><ul><li>auprès de 226 dirigeants...
Synthèse: l’informatique vue par les dirigeants d’entreprises <ul><li>226 dirigeants d’entreprises françaises de plus de 1...
La genèse de l’enquête <ul><li>Depuis 2005,  [ is  value ]  accompagne les dirigeants pour les aider à créer de la valeur ...
<ul><li>Enquête téléphonique </li></ul><ul><ul><li>réalisée du 1 er  décembre 2008 au 16 janvier 2009 </li></ul></ul><ul><...
Partie 1 <ul><li>Enseignements de l’étude </li></ul><ul><ul><li>Les projets informatiques revêtent une importance stratégi...
<ul><li>L’informatique contribue à créer des avantages concurrentiels </li></ul><ul><ul><li>pour 77% des dirigeants </li><...
<ul><li>Les activités hors projet (exploitation, support, maintenance) sont perçues comme une source d’insatisfaction, de ...
<ul><li>Les dirigeants mesurent mal les impacts de l’informatique : </li></ul><ul><ul><li>82% souhaiteraient évaluer les r...
<ul><li>Seuls 5% des dirigeants considèrent que la gouvernance des systèmes d’information doit être traitée au niveau du c...
Enseignement n°5 : 83% des budgets informatiques vont diminuer en 2009 11/03/2009 17% 41% 24% 18% ©  [ is  value ]   2009
Partie 2 <ul><li>Enseignements de l’étude </li></ul><ul><li>4 profils de dirigeants </li></ul><ul><ul><li>Les réponses app...
Matrice des dirigeants 11/03/2009 ©  [ is  value ]   2009
Répartition des répondants sur la matrice 11/03/2009 ©  [ is  value ]   2009
Répartition des répondants sur la matrice 11/03/2009 ©  [ is  value ]   2009
Détail des profils de dirigeants 11/03/2009 ©  [ is  value ]   2009
Risques encourus en fonction du profil 11/03/2009 Sous-investissement Risque Retard sur les concurrents en termes de produ...
Partie 3 <ul><li>Enseignements de l’étude </li></ul><ul><li>4 profils de dirigeants </li></ul><ul><li>Réponses aux 10 ques...
L’informatique contribue à créer un avantage concurrentiel <ul><li>Au total, 77% des dirigeants considèrent que l’informat...
Plus de la moitié des dirigeants gardent la main sur la question informatique <ul><li>58% des dirigeants suivent eux-mêmes...
Les investissements informatiques sont des projets de première importance <ul><li>Au total, 76% des dirigeants considèrent...
Tous les risques des projets doivent être maîtrisés <ul><li>Les risques des projets sont autant sur les finances, les déla...
Les activités récurrentes ont mauvaise réputation <ul><li>77% des dirigeants ne sont pas satisfaits des activités hors pro...
Les chefs d’entreprise souhaiteraient mesurer le retour sur investissement <ul><li>82% souhaiteraient mesurer le retour su...
83% des budgets informatiques seront revus à la baisse en 2009 <ul><li>77% des dirigeants ne sont pas satisfaits des activ...
Près de la moitiés des DSI recrutés sur le marché <ul><li>45% des directeurs informatiques ont été recrutés sur le marché ...
Près de la moitiés des DSI recrutés sur le marché <ul><li>Le DSI doit connaître l’entreprise pour apporter des outils util...
Le DSI, à la fois juge et partie <ul><li>Seuls 31% des dirigeants estiment que la question de la gouvernance informatique ...
<ul><li>Général </li></ul><ul><ul><li>« Aujourd’hui, nous ne pourrions plus fonctionner sans l’informatique » </li></ul></...
Contact <ul><li>[ is   value ] </li></ul><ul><li>Conseil en stratégie informatique, </li></ul><ul><li>économie et manageme...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'informatique vue par les chefs d'entreprise

5 248 vues

Publié le

Comment les dirigeants d'entreprises de plus de 150 salariés perçoivent-ils l'informatique? Est-elle créatrice de valeur? Qui prend les décisions?
[is value] a interrogé 226 chefs d'entreprise. Voici les résultats.

Publié dans : Business
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 248
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
155
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'informatique vue par les chefs d'entreprise

  1. 1. L’informatique vue par les chefs d’entreprise <ul><li>enquête réalisée pour et </li></ul><ul><li>auprès de 226 dirigeants d’entreprises de plus de 150 salariés </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  2. 2. Synthèse: l’informatique vue par les dirigeants d’entreprises <ul><li>226 dirigeants d’entreprises françaises de plus de 150 salariés ont répondu notre étude. Ont été exclues les entreprises du secteur informatique : SSII, éditeurs de logiciels, hébergeurs… </li></ul><ul><li>Le point de vue des dirigeants </li></ul><ul><li>Les investissements informatiques ne sont pas des projets de second rang : ils contribuent à la création d’avantages concurrentiels. </li></ul><ul><li>Pour autant les dirigeants perçoivent mal le bénéfice des dépenses récurrentes engendrées par ces investissements dans les nouvelles technologies. </li></ul><ul><li>Les chefs d’entreprise ne parviennent pas à évaluer les retours sur investissements. </li></ul><ul><li>La gouvernance informatique est volontiers déléguée au responsable du système d’information, quand il y en a un. Celui-ci se retrouve ainsi de fait à la fois juge et partie. </li></ul><ul><li>83% des budgets sont en baisses en 2009 (prévisions fin 2008) </li></ul><ul><li>Les dirigeants maîtrisent mal la composante technologique de leur entreprise </li></ul><ul><ul><ul><li>18% ont tendance à sous-investir dans les NTIC </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>12% ont une propension à surinvestir dans l’outil informatique </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>25% sont pris au piège de choix techniques mal adaptés à leur métier </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>19% font des choix pertinents à court terme, mais peu adaptés aux changements </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>27% parviennent dans la durée à ajuster leurs outils informatiques à leur besoin </li></ul></ul></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  3. 3. La genèse de l’enquête <ul><li>Depuis 2005, [ is value ] accompagne les dirigeants pour les aider à créer de la valeur grâce à leur système d’information. </li></ul><ul><ul><li>Au cours de nos missions, il nous arrive de rencontrer des chefs d’entreprise déconcertés par les contraintes qu’impose l’informatique : délais subis, coûts imprévus, impacts sur l’organisation du travail, promesse non tenue d’un projet. </li></ul></ul><ul><ul><li>Même, les « bonnes pratiques », érigées par les référentiels tels que COBIT, CMMI, Val IT, ITIL et adoptées par de nombreuses entreprises, demandent au dirigeant de faire des choix dont il ne mesure pas toujours bien l’impact. </li></ul></ul><ul><ul><li>Il n’est pas rare que, en dépit de la croissance des investissements informatiques dans leur entreprise, le dirigeant prenne ses distances vis-à-vis de la question informatique. </li></ul></ul><ul><li>Il nous est apparu intéressant de creuser ce point. </li></ul><ul><ul><li>Pour les professionnels des systèmes d’information, il est clair que l’informatique couvre la plupart des activités de l’entreprise. Alors quel est le poids de l’informatique du point de vue des dirigeants? </li></ul></ul><ul><ul><li>En particulier, c’est leur point de vue de gestionnaire qui nous est paru intéressant. </li></ul></ul><ul><ul><li>Yves Cavarec </li></ul></ul><ul><ul><li>Dirigeant et fondateur du cabinet [is value] </li></ul></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  4. 4. <ul><li>Enquête téléphonique </li></ul><ul><ul><li>réalisée du 1 er décembre 2008 au 16 janvier 2009 </li></ul></ul><ul><ul><li>auprès d’un échantillon de 226 chefs d’entreprises françaises </li></ul></ul><ul><li>Taille des entreprises </li></ul><ul><ul><li>150 à 250 salariés : 118 </li></ul></ul><ul><ul><li>250 à 500 salariés : 65 </li></ul></ul><ul><ul><li>500 à 1000 salariés : 26 </li></ul></ul><ul><ul><li>Plus de 1000 salariés : 17 </li></ul></ul><ul><li>Contexte </li></ul><ul><ul><li>entreprises publiques ou associations : 31 </li></ul></ul><ul><ul><li>entreprises privées non cotées : 100 </li></ul></ul><ul><ul><li>entreprises privées cotées ou filiale de sociétés cotées : 95 </li></ul></ul><ul><li>SSII, éditeurs de logiciels et intégrateurs n’ont pas été interrogés. </li></ul>Caractéristiques de l’enquête 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  5. 5. Partie 1 <ul><li>Enseignements de l’étude </li></ul><ul><ul><li>Les projets informatiques revêtent une importance stratégique </li></ul></ul><ul><ul><li>Les activités récurrentes constituent un parent pauvre </li></ul></ul><ul><ul><li>Gérer un système d’information est une chose complexe </li></ul></ul><ul><ul><li>Les chefs d’entreprise ne veulent pas s’occuper de gouvernance informatique </li></ul></ul><ul><ul><li>Les entreprises diminuent leur budget en 2009 </li></ul></ul><ul><li>4 profils de dirigeants </li></ul><ul><li>Réponses aux 10 questions </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  6. 6. <ul><li>L’informatique contribue à créer des avantages concurrentiels </li></ul><ul><ul><li>pour 77% des dirigeants </li></ul></ul><ul><li>Les projets informatiques engagent l’ensemble de l’entreprise </li></ul><ul><ul><li>pour 76% des dirigeants </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>ils impactent l’organisation </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>ce sont des projets d’entreprise </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>tandis que pour 24%, ce sont des projets techniques de second rang </li></ul></ul>Enseignement n°1 : des projets informatiques d’importance stratégique 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  7. 7. <ul><li>Les activités hors projet (exploitation, support, maintenance) sont perçues comme une source d’insatisfaction, de défaut de qualité ou de coût par 78% des dirigeants </li></ul><ul><ul><li>Tandis que 22% considèrent que ces activités sont bien maîtrisées et créatrices de valeur pour l’entreprise </li></ul></ul>Enseignement n°2 : Des activités hors projet mal valorisées 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  8. 8. <ul><li>Les dirigeants mesurent mal les impacts de l’informatique : </li></ul><ul><ul><li>82% souhaiteraient évaluer les retours sur investissement </li></ul></ul><ul><ul><li>seuls 28% disent y parvenir </li></ul></ul><ul><li>Le directeur des systèmes d’information doit à la fois maîtriser les technologies et aussi le métier de l’entreprise </li></ul><ul><ul><li>Priorité à la maîtrise du métier de l’entreprise : 49% </li></ul></ul><ul><ul><li>Priorité à la maîtrise des technologies : 51% </li></ul></ul>Enseignement n°3 : les difficultés de gérer l’informatique 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  9. 9. <ul><li>Seuls 5% des dirigeants considèrent que la gouvernance des systèmes d’information doit être traitée au niveau du conseil d’administration. </li></ul><ul><li>Pour les autres, la gouvernance informatique… </li></ul><ul><ul><li>… relève du directeur général (25%) </li></ul></ul><ul><ul><li>… doit être traitée par le DSI (50%) </li></ul></ul><ul><ul><li>… est une mode qui passera (19%) </li></ul></ul><ul><li>Il faut mettre ce résultat en perspective avec les référentiels de bonnes pratiques (en particulier Val IT), qui recommandent que le conseil d’administration traite la question de la gouvernance des systèmes d’information. </li></ul>Enseignement n°4 : plébiscite pour une gouvernance déléguée 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  10. 10. Enseignement n°5 : 83% des budgets informatiques vont diminuer en 2009 11/03/2009 17% 41% 24% 18% © [ is value ] 2009
  11. 11. Partie 2 <ul><li>Enseignements de l’étude </li></ul><ul><li>4 profils de dirigeants </li></ul><ul><ul><li>Les réponses apportées à l’enquête diffèrent selon la manière dont les dirigeants perçoivent l’informatique. Une analyse en composantes principales a permis à [is value] d’identifier quatre profils types de dirigeants. </li></ul></ul><ul><ul><li>On distingue ainsi deux axes : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>l'axe de la confiance dans les technologies de l'information : avec d'un côté ceux pour qui les technologies de l'information sont a priori bénéfiques et de l'autre ceux qui s'en méfient ou les méconnaissent </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>l'axe de la planification : avec ceux qui vont penser l'organisation dans le temps et anticiper les changements et de l'autre ceux qui sont plus réactifs et davantage dans l'urgence </li></ul></ul></ul><ul><li>Réponses aux 10 questions </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  12. 12. Matrice des dirigeants 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  13. 13. Répartition des répondants sur la matrice 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  14. 14. Répartition des répondants sur la matrice 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  15. 15. Détail des profils de dirigeants 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  16. 16. Risques encourus en fonction du profil 11/03/2009 Sous-investissement Risque Retard sur les concurrents en termes de produits, processus, canaux de distribution Impacts Coût moyen de production Part de marché Fidélité des clients Indicateurs à suivre Surinvestissement Dépendance technologique, dépendance vis-à-vis des fournisseurs Taux d’utilisation des services informatiques Fournisseurs défaillants Bureaucratie, lenteur Rigidité du système : faible réactivité en cas changement brutal de l’environnement Réactivité de l’entreprise par rapport aux concurrents Poids de l’informatique dans le budget et l’organisation Précipitation, manque de fiabilité Investissements inappropriés ou conséquences mal évaluées Performance des projets à composante informatique: délais, budgets et périmètres et retour sur investissement Taux de disponibilité Poids de la maintenance dans le budget informatique © [ is value ] 2009
  17. 17. Partie 3 <ul><li>Enseignements de l’étude </li></ul><ul><li>4 profils de dirigeants </li></ul><ul><li>Réponses aux 10 questions </li></ul><ul><ul><li>L’informatique procure-t-elle un avantage concurrentiel? </li></ul></ul><ul><ul><li>Qui supervise le responsable informatique? </li></ul></ul><ul><ul><li>Les projets informatiques sont-ils des projets de second rang? </li></ul></ul><ul><ul><li>Quels sont les risques des projets informatiques? </li></ul></ul><ul><ul><li>A quoi servent les dépenses récurrentes (hors projet)? </li></ul></ul><ul><ul><li>Connaissez-vous le ROI? </li></ul></ul><ul><ul><li>Quel sera le budget 2009? </li></ul></ul><ul><ul><li>Que faisait le DSI avant d’être DSI? </li></ul></ul><ul><ul><li>Le DSI doit-il être proche du métier ou expert en technologies? </li></ul></ul><ul><ul><li>De qui relève la gouvernance des SI? </li></ul></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  18. 18. L’informatique contribue à créer un avantage concurrentiel <ul><li>Au total, 77% des dirigeants considèrent que l’informatique contribue à l’avantage concurrentiel des entreprises </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  19. 19. Plus de la moitié des dirigeants gardent la main sur la question informatique <ul><li>58% des dirigeants suivent eux-mêmes quotidiennement les activités informatiques </li></ul><ul><li>38% ont délégué la gestion des tâches liées au système d’information de l’entreprise </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  20. 20. Les investissements informatiques sont des projets de première importance <ul><li>Au total, 76% des dirigeants considèrent que les investissements informatiques impliquent l’organisation </li></ul><ul><li>24% considèrent que ces projets sont de second rang pour l’entreprise </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  21. 21. Tous les risques des projets doivent être maîtrisés <ul><li>Les risques des projets sont autant sur les finances, les délais de réalisation et le périmètre </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  22. 22. Les activités récurrentes ont mauvaise réputation <ul><li>77% des dirigeants ne sont pas satisfaits des activités hors projet </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  23. 23. Les chefs d’entreprise souhaiteraient mesurer le retour sur investissement <ul><li>82% souhaiteraient mesurer le retour sur investissement </li></ul><ul><li>28% seulement disent y parvenir </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  24. 24. 83% des budgets informatiques seront revus à la baisse en 2009 <ul><li>77% des dirigeants ne sont pas satisfaits des activités hors projet </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  25. 25. Près de la moitiés des DSI recrutés sur le marché <ul><li>45% des directeurs informatiques ont été recrutés sur le marché </li></ul><ul><li>Sur les 55% recrutés au sein de l’entreprise, 27% travaillaient à la direction informatique et 28% dans d’autres directions </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  26. 26. Près de la moitiés des DSI recrutés sur le marché <ul><li>Le DSI doit connaître l’entreprise pour apporter des outils utiles </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  27. 27. Le DSI, à la fois juge et partie <ul><li>Seuls 31% des dirigeants estiment que la question de la gouvernance informatique doit être traitée </li></ul><ul><li>50% considèrent qu’elle relève du directeur informatique lui-même </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009
  28. 28. <ul><li>Général </li></ul><ul><ul><li>« Aujourd’hui, nous ne pourrions plus fonctionner sans l’informatique » </li></ul></ul><ul><ul><li>« Pourquoi faut-il tant de monde dans un service informatique » </li></ul></ul><ul><li>À propos de l’avantage compétitif </li></ul><ul><ul><li>« On n’y pense pas. Mais on voit surtout les problèmes posés quand ça tombe en panne » </li></ul></ul><ul><ul><li>« Mon informatique n’est pas celle de mes concurrents, nous avons fait des choix différents » </li></ul></ul><ul><ul><li>« La capacité de l’entreprise à intégrer de nouveaux outils me renseigne sur la capacité du personnel à évoluer » </li></ul></ul><ul><li>À propos de mesurer la productivité de l’informatique </li></ul><ul><ul><li>« Comment voulez-vous savoir ce que rapporte le courrier électronique? Ça n’a pas de sens. » </li></ul></ul><ul><ul><li>« Mon directeur de production mesure la rentabilité de ses investissements, mais pas mon directeur informatique » </li></ul></ul><ul><li>À propos du directeur des systèmes d’information </li></ul><ul><ul><li>« Pourrait-il faire autre chose dans l’entreprise? » </li></ul></ul><ul><ul><li>« Je ne vois pas qui d’autre dans l’entreprise serait capable de gérer l’informatique » </li></ul></ul><ul><li>A propos des coûts récurrents : </li></ul><ul><ul><li>« Une fois qu’on a signé, on est pris au piège » </li></ul></ul><ul><ul><li>« Tout est fait pour brouiller les pistes. Il faut une approche par les coûts complets » (TCO) </li></ul></ul><ul><ul><li>« Ça coûte plus cher tous les ans. » </li></ul></ul><ul><ul><li>« Si je pouvais augmenter mes prix comme l’informatique augmente ses coûts je serais milliardaire » </li></ul></ul><ul><li>A propos de la gouvernance informatique: </li></ul><ul><ul><li>« Gouvernance informatique? Pourquoi pas gouvernance de production, gouvernance comptable? » </li></ul></ul><ul><ul><li>« Le conseil d’administration n’a pas le temps d’aborder les questions informatiques » </li></ul></ul><ul><ul><li>« Le conseil d’administration ne dispose pas des compétences pour traiter la question informatique » </li></ul></ul><ul><li>À propos du budget informatique: </li></ul><ul><ul><li>« Nous sommes en train de revoir à la baisse le budget 2009 prévu en novembre » </li></ul></ul><ul><ul><li>« Nous essayons de faire des réduire les coûts récurrents pour maintenir les investissements » </li></ul></ul>Verbatim 11/03/2009 © [ is value ] 2009
  29. 29. Contact <ul><li>[ is value ] </li></ul><ul><li>Conseil en stratégie informatique, </li></ul><ul><li>économie et management des SI </li></ul><ul><li>10 rue Auguste Péchinez </li></ul><ul><li>94130 Nogent-sur-Marne </li></ul><ul><li>+33 1 55 27 39 56 </li></ul><ul><li>Enquête coordonnée par Yves Cavarec </li></ul>11/03/2009 © [ is value ] 2009

×