Approche communicationnelle des organisations etassemblage du collectif socio-technique :interroger la dimension prothétiq...
Construire la notion de prothèse– Un terme employé comme analogie de sens commun    •   « «Devenant portable, le      phon...
Migration conceptuelle : vers une approche               communicationnelle– Mobiliser les théories de l’acteur-réseau    ...
L’agentivité des artefacts comme observable de la           dynamique organisationnelle– L’agentivité des artefacts « au c...
Méthodologie, terrain– Observations de type ethnographique– Ecrire pour soi– Ecrire pour les autres– Construction du « cor...
Méthodologie, terrain      SFSIC 2012 - marine.gout@univ-tlse3.fr   6
Méthodologie, terrain– Observations de type ethnographique– Ecrire pour soi– Ecrire pour les autres– Construction du « cor...
•   Bouillon, J.-L., Bourdin, S. et Loneux. C., 2007. « De la communication organisationnelle aux « approches communicatio...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Approche communicationnelle des organisations et assemblage du collectif socio-technique : interroger la dimension prothétique des artefacts

415 vues

Publié le

XVIIIème Congrès de la Société française des Sciences de l’Information et de la Communication (Sfsic)
30 Mai 2012 - 1er Juin 2012

Le terme « prothèse » est fréquemment employé dans diverses disciplines des sciences humaines et sociales, cependant nous remarquons que cet emploi ne se réfère pas à une construction conceptuelle à proprement parler, qui se serait alors traduite par une citation d'autorité de la notion, voire une mise en discussion de ses différentes conceptions. Nous remarquons que les utilisations du terme que nous avons pu consulter font référence à une analogie de sens commun. Nous proposons donc de rendre compte ici de ce travail de déconstruction de cette analogie pour en faire un objet scientifique, et une question s'inscrivant en Sciences de l’Information et de la Communication.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
415
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Approche communicationnelle des organisations et assemblage du collectif socio-technique : interroger la dimension prothétique des artefacts

  1. 1. Approche communicationnelle des organisations etassemblage du collectif socio-technique :interroger la dimension prothétique des artefactsMarine GoutDoctorante – CERTOP ECORSE UMR 5044 CNRSUniversité Paul Sabatier Toulouse III SFSIC 2012 - marine.gout@univ-tlse3.fr 1
  2. 2. Construire la notion de prothèse– Un terme employé comme analogie de sens commun • « «Devenant portable, le phone s’associe au corps comme une se. » • «Pour la plupart des usagers actuels de la micro-informatique, la souris fait partie de ces objets que lon manipule sans même sen rendre compte, comme une se transparente.»– Nécessité d’une construction théorique– 4 dynamiques • Extériorisation (Leroi Gourhan) • Suppléance (Stiegler) • Augmentation (Sloterdijk) • Prolongement (Havelange et al., Biran, Guïoux et al.) SFSIC 2012 - marine.gout@univ-tlse3.fr 2
  3. 3. Migration conceptuelle : vers une approche communicationnelle– Mobiliser les théories de l’acteur-réseau • « Le collectif est constamment "réparé" et localement reconstruit dans l’interaction » (Callon & Law, 1997)– L’organisation comme assemblage d’entités hétérogènes– Les situations de communication : les artefacts mobilisés dans l’action, et dans les interactions. SFSIC 2012 - marine.gout@univ-tlse3.fr 3
  4. 4. L’agentivité des artefacts comme observable de la dynamique organisationnelle– L’agentivité des artefacts « au cœur des processus organisationnels » (Grosjean, 2008)– Le rôle des objets dans le déroulement des processus communicationnels : « en quoi ils modifient la structure de l’action [...] en quoi ils sont médiateurs »– Observer les objets professionnels comme des objets de recherche (Bouillon et al., 2007) SFSIC 2012 - marine.gout@univ-tlse3.fr 4
  5. 5. Méthodologie, terrain– Observations de type ethnographique– Ecrire pour soi– Ecrire pour les autres– Construction du « corps étendu » (Callon et Rabeharisoa) SFSIC 2012 - marine.gout@univ-tlse3.fr 5
  6. 6. Méthodologie, terrain SFSIC 2012 - marine.gout@univ-tlse3.fr 6
  7. 7. Méthodologie, terrain– Observations de type ethnographique– Ecrire pour soi– Ecrire pour les autres– Construction du « corps étendu » (Callon et Rabeharisoa) SFSIC 2012 - marine.gout@univ-tlse3.fr 7
  8. 8. • Bouillon, J.-L., Bourdin, S. et Loneux. C., 2007. « De la communication organisationnelle aux « approches communicationnelles » des organisations : glissement paradigmatique et migrations conceptuelles », in Communication et organisation (31):7-25.• Bouillon, J.-L., Bourdin, S., Loneux, C., 2008, « Approches communicationnelles des organisations : interroger lorganisation par la communication. » in Sciences de la Société n°74, pp. 3-9.• Bourdin, S., 2008. «Approche communicationnelle du changement organisationnel : organisations pédagogiques, TICE et situations de communication ». Sciences de la Société (74):123-139.• Callon, M., et Law, J., 1997. « Lirruption des non-humains dans les sciences humaines : quelques leçons tirées de la sociologie des sciences et des techniques » in Les limites de la rationalité, Tome 2. Les figures du collectif, pp. 99-118.• Callon, M., et Rabeharisoa V., 1999. « De la sociologie du travail appliquée à lopération chirurgicale : ou comment faire disparaître la personne du patient ? » in Sociologie du travail 41 : 143-162.• Cooren, F., Taylor, J. R., 1997. « Organization as an effect of mediation: Redefining the link between organization and communication ». Communication Theory 7(3):219–260.• Cooren, F., 2010. « Ventriloquie, performativité et communication ». Réseaux 163(5):33.• Grosjean, S., 2008. « Saisir la dynamique organisationnelle : quand intersubjectivité et interobjectivité sentrelacent ». Sciences de la Société (74):43-63• Guïoux, A., Lasserre, E. et Goffette, J., 2004. « Cyborg : approche anthropologique de lhybridité corporelle bio-mécanique : Note de recherche». Anthropologie et Sociétés 28(3):187-204.• Havelange, V., Lenay, C. et Stewart, J., 2003. « Les représentations : mémoire externe et objets techniques ». Intellectica (35):115- 131.• Latour, B., 1994, « Une sociologie sans objet ? Note théorique sur linterobjectivité », Sociologie du travail, 36 (4), pp. 587-607• Latour, B., 2006. Changer de société, refaire de la sociologie. Editions La Découverte.• Leroi-Gourhan, A., 1964, Le geste et la parole. T.1. Technique et langage. Albin Michel.• Leroi Gourhan, A., 1969. Le geste et la parole T. 2 : La mémoire et les rythmes. Albin Michel Sciences dAujourdHui.• Maine de Biran, 1852, Mémoire sur la décomposition de la pensée. Version électronique Université du Québec http://classiques.uqac.ca/classiques/maine_de_biran/memoire_pensee_t1/memoire_pensee_t1. Html• Meunier, D., Vasquez, C., 2008. “On Shadowing the Hybrid Character of Actions: A Communicational Approach.” Communication Methods and Measures 2:167.• Sloterdijk, P., 2010. Essai dintoxication volontaire - Suivi de Lheure du crime et le temps• de loeuvre dart. édition revue et augmentée. Hachette Littératures.• Stiegler, B., 1994. La technique et le temps, tome 1. La Faute dEpiméthée. Editions Galilée.• Stiegler, B., 1996. La Technique et le temps, tome 2. La Désorientation. Editions Galilée.• Stiegler, B., 1998. « Leroi-Gourhan: l’inorganique organisé » in Cahiers de médiologie: Pourquoi des médiologues 6:187–194.• Varela, F.J., Thompson, E., Rosch, E., 1991. Linscription corporelle de lesprit. Sciences cognitives et expérience humaine, Le Seuil. SFSIC 2012 - marine.gout@univ-tlse3.fr 8

×