Ravel

2 170 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 170
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
499
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ravel

  1. 1. Maurice Ravel (1875-1937)<br />
  2. 2. Influences<br />
  3. 3. Les maîtres français <br />Fauré, son professeur de composition au Conservatoire<br />Chabrier et sa « truculente cocasserie »<br />Satie, avec ses intuitions géniales, ses prospections harmoniques<br />
  4. 4. Les maîtres russes<br />Borodine, avec ses raffinements dans la modalité et le rythme, ses harmonies chromatiques sur pédale…<br />Rimsky-Korsakov, pour le « délié de l’orchestre », la virtuosité timbrique…<br />Moussorgski, pour ses tableaux, ses harmonies acidulées…<br />
  5. 5. Liszt<br />La richesse harmonique<br />Le traitement de l’orchestre<br />Le « pianisme » et la transcendance instrumentale<br />Les pièces en écho : Les jeux d’eau, la rhapsodie espagnole, Tzigane et les rhapsodies hongroises<br />
  6. 6. A la mode ravélienne<br />Modalité<br />
  7. 7. Modalité<br />Goût pour les horizons mélodiques (pédales)<br />Mode Pentatonique<br />Modalité grégorienne ré-inventée<br />Mode demi-diminué (mode 2, mode de Berta)<br />Mode acoustique<br />Mode andalou<br />
  8. 8. La danse ravélienne pas à pas<br />3-Vieux-Cubains<br />
  9. 9. Danses<br />La danse à trois temps (Valse / Menuet)<br />Valse (nobles et sentimentales, La Valse, à la manière de Borodine)…<br />Danses du passé<br />Menuet (antique, sur le nom de Haydn…) Rigaudon, Forlane, Ronde, Passacaille, Pavane (pour une infante défunte, belle au bois dormant)<br />L’influence du soleil<br />Habanera, Boléro, Alboradadel Gracioso<br />Ballet (Daphnis et Chloé, Ma mère l’oye)<br />
  10. 10. Mnémotechnie<br />
  11. 11. « L’esthétique de la gageure »<br />Le goût du défi<br />
  12. 12. La contrainte ravélienne<br />Ostinato<br />Rythmique : Boléro<br />Mélodique : Note pédale Gibet<br />Mélodico – rythmique : Rapsodie espagnole (groupe pédale)<br />Effectif<br />Concerto pour la main gauche, Sonate violon-violoncelle<br />Ecriture<br />Simplicité : Enfantine (Ma mère l’oye), Dépouillée (Tombeau de Couperin)<br />Complexité : Transcendance instrumentale, Piano(Scarbo), Violon (Tzigane), Pantoum, Daphnis…<br />
  13. 13. Quintoiement et quartalité<br />Ces mots n’existent que partiellement.<br />
  14. 14. Parallélisme <br />
  15. 15. Accords de quinte<br />
  16. 16.
  17. 17. Ecriture pentatonique<br />
  18. 18. Jeu de quartes<br />Intervalles parallèles<br />Accord en quartes<br />Désinence mélodique (cf. Cadence de l’enfant, sur « maman »)<br />
  19. 19. Block-chords, Voicing, Jazz<br />Madrid Street English<br />
  20. 20. Influence du jazz - Exotisme<br />Accord enrichis (cf. plus tard)<br />Rythmique jazz<br />Syntaxe tonale (ii-V-I)<br />Pièces inspirées par le jazz : Blues (sonate), Extraits de l’enfant, Passage du Concerto en sol<br />Block-chordset voicings (cfHabanera)<br />Orchestration<br />Extrait de l’enfant (théière) <br />
  21. 21. Ajouter des notes ajoutées<br />Boucle étrange<br />
  22. 22. Les « bases » de salade d’accord<br />Accord majeur<br />Accord mineur<br />Accord de dominante<br />
  23. 23. Tiercer (dans l’ordre)<br />7e (Majeure, mineure)<br />9e (Majeure, mineure) Penser une seconde<br />11e (augmentée) Penser comme un triton<br />13e (Majeure, mineure) Penser comme une sixte<br />Note bleue : 10e mineure (Penser Majeur-mineur)<br />
  24. 24. Empilement<br />
  25. 25. Mineur (avec sucre ajouté)<br />L’accord m9<br />Sans fondamentale (Alla Puccini), en Marche<br />
  26. 26. Mineur <br />Mineur Sucré (en marche)<br />Diminué (sucré-salé)<br />
  27. 27. Accords à notes ajoutées (Scarbo)<br />
  28. 28. Alchimie harmonique (Mallarmé)<br />
  29. 29.
  30. 30. Bi-tonalité intégrée<br />
  31. 31. La seconde ravélienne<br />Coup de pouce harmonique<br />
  32. 32. Jean Echenoz, Ravel<br />"Légèrement assis sous le clavier, que ses mains ne dominent pas mais abordent à plat comme en contre-plongée, la paume au-dessous des touches, il fait courir ses doigts trop brefs très noueux, un peu carrés.<br />S'ils sont inaptes aux traits d'octaves, ils comptent dans leurs rangs des pouces exceptionnellement puissants, pouces d'étrangleur facilement disloqués, attachés haut sur la paume, très éloignés du reste de la main et presque aussi longs que des index.<br />Ce ne sont pas vraiment des mains de pianistes et d'ailleurs il ne possède pas une grande technicité, on voit bien qu'il n'est pas exercé, il joue rapidement en accrochant tout le temps. Qu'il gouverne avec tant de maladresse un piano s'explique aussi par la paresse dont il ne s'est jamais défait depuis l'enfance : lui, si léger n'a pas envie de se fatiguer sur un instrument tellement lourd. »<br />
  33. 33. Accords, Syntaxes, Appogiatures multiples et cadence <br />Appogiatures avec un grand tas<br />
  34. 34.
  35. 35. Sonatine<br />
  36. 36. Cadence, notes ajoutées<br />
  37. 37. Pour aller plus loin…<br />Ravel, par Vladimir Jankélévitch<br />Ravel, par Jean Echenoz (biographie romancée)<br />Ravel, par Marcel Marnat<br />

×