Assistance à la réalisation de l’Étude Nationale de Coûts dans les établissements MCO sous OQN Mai 2005 Ce document ne sau...
Plan de la présentation <ul><li>Présentation de l’étude  </li></ul><ul><li>INEUMconsulting </li></ul><ul><li>L’équipe INEU...
Présentation de l’étude par la DHOS <ul><ul><li>L ’ENC privée au sein des travaux sur la convergence tarifaire </li></ul><...
L’objectif de convergence <ul><li>Contexte de la tarification à l ’activité (T2A) </li></ul><ul><li>Impliquant à terme con...
Constat du Haut Conseil pour l ’Avenir de l ’AM  (avis du 21/07/04) <ul><li>Forte variabilité du coût des soins inter-étab...
Recommandations du HCAAM <ul><li>Les pistes identifiées </li></ul><ul><ul><li>réaliser une mesure fiable des écarts, par e...
Différences de concentration Source : DREES, Mai 2003 <ul><li>Une activité plus concentrée en cliniques  :  </li></ul><ul>...
Différences niveau de spécialisation Source : Bouchet, C., 1999  (1) Présentation ENC DHOS
Différences niveau de spécialisation Source : Bouchet, C., 1999  (2) Présentation ENC DHOS
Différences au sein d ’un GHM   SFAR <ul><li>La distribution intra-GHM induit des charges en soins différentes </li></ul><...
Ecarts salariaux   Source : DADS (DREES, Études & Résultats, avril 2003) <ul><li>« L ’effet rémunération » </li></ul><ul><...
Écarts salariaux   Source : DADS (DREES, Etudes & Résultats, avril 2003) <ul><li>« L ’effet structure » </li></ul><ul><li>...
Travaux entrepris par la DHOS <ul><li>Mise en place COPIL 22 juillet 2004 </li></ul><ul><ul><li>avec les 4 fédérations de ...
Organisation des travaux Présentation ENC DHOS
Travaux ENC : en 2 temps <ul><li>A terme étude nationale de coûts commune </li></ul><ul><ul><li>réalisation pas avant 2006...
Études complémentaires <ul><li>Études organisationnelles et de coûts par process </li></ul><ul><ul><li>études organisation...
Planning prévisionnel des travaux Présentation ENC DHOS
L ’ENC privée 2004 - 2005 <ul><li>Étude en rétrospectif :  </li></ul><ul><ul><li>obtention rapide de premiers éléments </l...
INEUMconsulting
INEUMconsulting : carte d’identité (*) CA pro forma des activités transférées 2003 IneumConsulting, un leader indépendant ...
Une organisation centrée autour de 6 Industries et de 8 Compétences Présentation d’INEUMconsulting <ul><li>Nos domaines d’...
INEUMconsulting se positionne comme un acteur de premier plan dans le conseil pour les professionnels de santé <ul><li>Nou...
L’équipe INEUMconsulting
Présentation et organisation de l’équipe <ul><li>Pour cette mission, nous avons choisi de mobiliser des experts en matière...
Articulation des différentes composantes de l’étude Présentation de l’équipe Chef de projet et assistant Qualité Consultan...
L’équipe INEUMconsulting <ul><li>Flavie PERROT </li></ul><ul><li>Brigitte CONTOIS </li></ul><ul><li>Les Consultants référe...
L’équipe INEUMconsulting (2) <ul><li>Les experts: </li></ul><ul><li>Alain RICCI </li></ul><ul><ul><li>DES de Biomécanique ...
<ul><li>L’équipe de traitement de données : </li></ul><ul><ul><li>Benoit SOYER </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>DUT Informat...
Les cliniques participantes <ul><ul><li>Classement par zone géographique </li></ul></ul>
Zone de Paris. Présentation des CLINIQUES 104 X   ARRAS HARSIGNY WILFRIED Clinique De Bon Secours 207 X   BOIS BERNARD HAR...
Zone de Paris. (2) Présentation des CLINIQUES 174 X   REIMS PORET A Polyclinique Les Bleuets nb lits MCO Exercices 2004 et...
Zone de Marseille.  Présentation des CLINIQUES 201 X   NÎMES COUTON JR Polyclinique Grand Sud 60 X   ORANGE LAROYENNE P. C...
Zone de Lyon. Présentation des CLINIQUES 172 X MULHOUSE SCHMITT Jean-Michel Clinique St Sauveur 146 X   NANCY MOITESSIER F...
Zone de Toulouse. Présentation des CLINIQUES 113   X LIMOGES WASILEWSKI Marc Clinique des Émailleurs 256 X   LIMOGES CAZAL...
Zone de Nantes. Présentation des CLINIQUES 55 X   LA ROCHELLE CALEY SOPHIE Clinique du Parc 117 X   LA ROCHELLE CALEY SOPH...
METHODE ET CALENDRIER
Schéma général  Août Sept. Oct. 2005 Nov. Déc. Avril Mai Juin Juil. 2006 Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Phase transverse P...
Les différentes phases. <ul><li>Phase A: Sélection des établissements </li></ul><ul><ul><li>Terminée le 13 mai. </li></ul>...
METHODE ET CALENDRIER <ul><li>Phase A : Sélection des établissements </li></ul>
Déroulement de la phase A <ul><li>Rencontre avec les 16 cliniques « les plus risquées » : fin au  12 mai 2005 </li></ul><u...
Déroulement de la phase A <ul><li>Nous disposons d’un échantillon représentatif </li></ul>L’échantillon maintient une bonn...
METHODE ET CALENDRIER <ul><li>Phase B : Lancement de l’étude </li></ul>
Déroulement de la phase B <ul><li>Mailing le  29 avril 2005  aux 60 établissements présélectionnés pour se positionner – a...
METHODE ET CALENDRIER <ul><li>Phase C : Traitement des données 2004 </li></ul><ul><li>(Phase D : Traitement des données 20...
Schéma général du calcul des coûts par séjour Étape 1 à Étape 5 SCHEMA GENERAL La phase C (Phase D) Fichier de coûts par s...
Phase C - Étape 1  Introduction <ul><li>Cinq opérations vont être réalisées: </li></ul><ul><ul><li>Conversion de la balanc...
Phase C - Étape 1 Les séminaires techniques résidentiels. <ul><li>Les séminaires s’étaleront sur 2 jours. Ils permettront ...
Phase C - Étape 1 Les séminaires techniques résidentiels . <ul><li>Phase C: </li></ul><ul><li>Étape 1: </li></ul><ul><li>S...
Les Étapes de la phase C Étape 1 <ul><li>L’étape 1: De la balance des comptes aux unités d’œuvre par sections d’analyse </...
Les formulaires de saisie Modalités générales <ul><li>Les données seront stockées sur le serveur nantais d’INEUMconsulting...
Les formulaires de saisie Modalités pratiques <ul><li>Les saisies au nombre de 6 pour cette première étape, vont avoir lie...
Présentation des formulaires <ul><li>PAGE d’ACCUEIL : </li></ul>
Q1 – Balance type
Q2 - Charges non incorporables
Q3 - Crédits baux Bouton nouveau : Création d’une nouvelle ligne d’entrée. Maximum:30 lignes
Q4 - Produits déductibles
Q5 - charges par section d’analyse Les règles d’imputation sont intégrées au formulaire de saisie
Q6- Unités d’œuvre
Phase C - Étape 1  Conclusion <ul><li>Cette étape 1 va s’étaler sur une période de 6 semaines pour prendre fin le 8 juille...
Les Étapes de la phase C Déversement  analytique  1 Déversement analytique 2 <ul><li>L’étape 2: Production des données par...
Phase C – Étape 2 La production de données par section d’analyse principales. <ul><li>Une nouveau formulaire sera mis à di...
Phase C  Conclusion <ul><li>Suivront après les Étapes 3 et 4 qui constitueront en : </li></ul><ul><ul><li>l’intégration de...
Les Étapes de la phase C SCHEMA GENERAL Les Étapes phase C: - Étape 3 Intégration RSS/RSF Fichiers séjours  particuliers V...
Les Étapes de la phase C SCHEMA GENERAL Les Étapes phase C: - Étape 4 Constitution des fichiers de coût Trimage des GHS Ca...
Présentation de l’e-room <ul><li>Un élément clé de partage d’information et de réactivité </li></ul>
Une organisation résolument orientée vers l’interactivité et la réactivité Management de projet <ul><li>Nous souhaitons ma...
Une E-Room… <ul><li>Qu’est ce qu’une e-room? </li></ul><ul><ul><li>Une e-room est un espace privé et sécurisé sur Internet...
Présentation de l’e-room MT2A ENC Page d’accueil PRESENTATION E-ROOM
Présentation de l’e-room MT2A ENC Forum de discussion PRESENTATION E-ROOM
Présentation de l’e-room MT2A ENC Base contacts PRESENTATION E-ROOM
Présentation de l’e-room MT2A ENC Calendrier PRESENTATION E-ROOM
<ul><li>Il existe 2 risques majeurs dans cette étude: </li></ul><ul><ul><li>Le non respect des délais. </li></ul></ul><ul>...
Assistance à la réalisation de l’Étude Nationale de Coûts dans les établissements MCO sous OQN Mai 2005 Ce document ne sau...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ENC Mai 2005

2 596 vues

Publié le

Réunion ENC

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 596
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
48
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • ENC Mai 2005

    1. 1. Assistance à la réalisation de l’Étude Nationale de Coûts dans les établissements MCO sous OQN Mai 2005 Ce document ne saurait être interprété sans les commentaires qui l’accompagnent.
    2. 2. Plan de la présentation <ul><li>Présentation de l’étude </li></ul><ul><li>INEUMconsulting </li></ul><ul><li>L’équipe INEUMconsulting </li></ul><ul><li>Les cliniques participantes </li></ul><ul><li>Méthode et calendrier </li></ul><ul><li>Zoom sur les étapes 1 et 2 de la phase C </li></ul><ul><li>Conclusion phase C </li></ul><ul><li>Présentation de l’e-room </li></ul>
    3. 3. Présentation de l’étude par la DHOS <ul><ul><li>L ’ENC privée au sein des travaux sur la convergence tarifaire </li></ul></ul>
    4. 4. L’objectif de convergence <ul><li>Contexte de la tarification à l ’activité (T2A) </li></ul><ul><li>Impliquant à terme convergence des tarifs des secteurs public et privé : </li></ul><ul><li>« … Pour les années 2005 à 2012, les tarifs nationaux des prestations sont fixés en tenant compte du processus de convergence devant être achevé, dans la limite des écarts justifiés par des différences dans la nature des charges couvertes par ces tarifs, au plus tard en 2012. L ’objectif de convergence des tarifs devra être atteint à 50 % en 2008 ... </li></ul>Présentation ENC DHOS
    5. 5. Constat du Haut Conseil pour l ’Avenir de l ’AM (avis du 21/07/04) <ul><li>Forte variabilité du coût des soins inter-établissements </li></ul><ul><ul><li>en intra et inter-sectoriel </li></ul></ul><ul><ul><li>un écart « apparent » des prix de l ’ordre de 30 à 40 % entre établissements MCO des secteurs public et privé  </li></ul></ul><ul><li>La quantification et la qualification des écarts est possible et nécessaire </li></ul>Présentation ENC DHOS
    6. 6. Recommandations du HCAAM <ul><li>Les pistes identifiées </li></ul><ul><ul><li>réaliser une mesure fiable des écarts, par exemple sur : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>l’ intensité et le niveau de spécialisation, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>les écarts salariaux </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>les missions de service public et d ’intérêt général </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>quantifier les imperfections actuelles de l’outil de mesure de l ’activité (PMSI) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>études sur échantillons d’établissements de profils d’activité comparables pour mesurer les écarts «  toutes choses égales par ailleurs » </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>mise en place étude de coûts commune </li></ul></ul></ul>Présentation ENC DHOS
    7. 7. Différences de concentration Source : DREES, Mai 2003 <ul><li>Une activité plus concentrée en cliniques : </li></ul><ul><ul><li>55% de leur activité réalisée dans 4 CMD </li></ul></ul><ul><ul><li>78 % couvrent les 8 principales CMD contre 66 % dans le secteur public </li></ul></ul>Présentation ENC DHOS
    8. 8. Différences niveau de spécialisation Source : Bouchet, C., 1999 (1) Présentation ENC DHOS
    9. 9. Différences niveau de spécialisation Source : Bouchet, C., 1999 (2) Présentation ENC DHOS
    10. 10. Différences au sein d ’un GHM SFAR <ul><li>La distribution intra-GHM induit des charges en soins différentes </li></ul><ul><li>Exemple du GHM 295 (Intervention majeure sur les articulations et greffes de membres) </li></ul>Présentation ENC DHOS
    11. 11. Ecarts salariaux Source : DADS (DREES, Études & Résultats, avril 2003) <ul><li>« L ’effet rémunération » </li></ul><ul><li>Rémunérations du secteur privé globalement inférieures à celles du secteur public </li></ul><ul><li>Exemple des personnels soignant et social des catégories intermédiaires (infirmiers, assistantes sociales, …) : Rémunération mensuelle nette des salariés à temps complet en 2002 </li></ul><ul><ul><li>« secteur public » (hors privé PSPH ex sous DG) : 2130 € </li></ul></ul><ul><ul><li>« secteur privé » (ex sous OQN) : 1815 € (différence de 15 %) </li></ul></ul>Présentation ENC DHOS
    12. 12. Écarts salariaux Source : DADS (DREES, Etudes & Résultats, avril 2003) <ul><li>« L ’effet structure » </li></ul><ul><li>Personnel du secteur public globalement plus qualifié et ancien que dans le secteur privé : </li></ul><ul><li>A la différence de l ’effet structure, qui perdure, l ’effet rémunération tend à se réduire, du fait du protocole de « rattrapage » signé en 2001 avec la Fédération Hospitalière Privée </li></ul>Présentation ENC DHOS
    13. 13. Travaux entrepris par la DHOS <ul><li>Mise en place COPIL 22 juillet 2004 </li></ul><ul><ul><li>avec les 4 fédérations de l’hospitalisation </li></ul></ul><ul><ul><li>élargi à l ’ATIH en novembre </li></ul></ul><ul><ul><li>vaste programme de travail validé par l ’ensemble des fédérations en octobre 2004 </li></ul></ul><ul><li>Groupes techniques </li></ul><ul><ul><li>sur les différents thèmes, avec experts désignés par les fédérations et le ministère </li></ul></ul>Présentation ENC DHOS
    14. 14. Organisation des travaux Présentation ENC DHOS
    15. 15. Travaux ENC : en 2 temps <ul><li>A terme étude nationale de coûts commune </li></ul><ul><ul><li>réalisation pas avant 2006 : 3 à 6 mois sont nécessaires pour : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>définir la méthodologie </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>que de « gros » établissements, type CHU, modifient leur schéma comptable </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>résultats disponibles fin 2007 avec analyse en 2008 </li></ul></ul><ul><li>En amont ENC privée 2004-2005 </li></ul><ul><ul><li>pour alimenter la préparation de l’ ENC commune </li></ul></ul><ul><ul><li>et des études complémentaires, notamment pour optimiser le modèle T2A : positionnement relatif des GHS, homogénéité économique intra GHM ... </li></ul></ul>Présentation ENC DHOS
    16. 16. Études complémentaires <ul><li>Études organisationnelles et de coûts par process </li></ul><ul><ul><li>études organisationnelles : identification de sources d ’écarts de coûts des séjours liés à des organisations différentes </li></ul></ul><ul><ul><li>études de coûts par process : méthodologie différente de l ’ENC : calcul coûts par addition, non pas des charges, mais des processus de production </li></ul></ul><ul><li>Études économétriques </li></ul><ul><ul><li>effets taille, statut, taux d ’encadrement, d ’absentéisme des établissements ..., </li></ul></ul><ul><ul><li>effets lignes de produits ... </li></ul></ul>Présentation ENC DHOS
    17. 17. Planning prévisionnel des travaux Présentation ENC DHOS
    18. 18. L ’ENC privée 2004 - 2005 <ul><li>Étude en rétrospectif : </li></ul><ul><ul><li>obtention rapide de premiers éléments </li></ul></ul><ul><ul><li>mais au prix d ’ajustements en termes de méthodologie </li></ul></ul><ul><ul><li>apprentissage pour : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>ENC privée « traditionnelle » à partir de 2006, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>ENC commune : notamment sur le modèle de comptabilité analytique </li></ul></ul></ul>Présentation ENC DHOS
    19. 19. INEUMconsulting
    20. 20. INEUMconsulting : carte d’identité (*) CA pro forma des activités transférées 2003 IneumConsulting, un leader indépendant <ul><li>500 consultants, 37 associés </li></ul><ul><li>85 millions d'euros de chiffre d'affaires (*) </li></ul><ul><li>Le leader indépendant de la transformation opérationnelle des organisations et des systèmes d'information </li></ul><ul><li>Un accord contractuel de partage des connaissances et d’accès aux méthodologies et aux ressources de Deloitte Conseil au niveau mondial </li></ul><ul><li>Une organisation centrée autour de 6 industries et de 8 compétences </li></ul>Présentation d’INEUMconsulting <ul><li>INEUMconsulting est un cabinet issu de la scission des activités audit et des activités conseil de Deloitte et Touche. </li></ul><ul><li>Adaptation des structures de conseil de Deloitte & Touche en France afin de tenir compte des nouvelles exigences réglementaires </li></ul><ul><li>Décision de séparer les activités pour se mettre en conformité avec la loi de sécurité financière de juin 2002 par la constitution d'un nouveau cabinet de conseil regroupant l'ensemble des activités de conseil de Deloitte & Touche en France </li></ul>Deloitte Consulting est devenu IneumConsulting
    21. 21. Une organisation centrée autour de 6 Industries et de 8 Compétences Présentation d’INEUMconsulting <ul><li>Nos domaines d’interventions: </li></ul>POLE SANTE
    22. 22. INEUMconsulting se positionne comme un acteur de premier plan dans le conseil pour les professionnels de santé <ul><li>Nous travaillons massivement sur l’organisation des établissements de soins : </li></ul><ul><ul><li>Optimisation du fonctionnement des hôpitaux et cliniques à travers les missions confiées par la MEAH pour la radiothérapie, les blocs opératoires, le circuit du médicament, le management des lits, la comptabilité analytique et les achats. </li></ul></ul><ul><ul><li>Amélioration de la prise en charge des malades porteurs de cancers. Cette mission confiée par la MISSION CANCER portait sur la disposition N°40 du Plan Cancer relative à l’annonce de la maladie. </li></ul></ul><ul><ul><li>Valorisation du patrimoine des hôpitaux publics dans le cadre d’une mission confiée par la MAINH </li></ul></ul><ul><ul><li>Optimisation du fonctionnement des services (Nouvelles Cliniques Nantaises, Polyclinique du Bois à Lille, Regroupement des cliniques de Tours, CH de Lagny, CHU de Besançon) </li></ul></ul><ul><li>Les consultants de notre équipe ont à leur actif plus de 300 projets de stratégie hospitalière, mono et multi – sites </li></ul><ul><ul><li>Les projets de coopération les plus marquants des trois dernières années sont : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Coopération des hôpitaux et cliniques de Dijon </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Mise en place de l’Institut du Cancer de Nantes et de Rennes </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Mise en place du Cancéropôle de Toulouse </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Organisation des territoires de santé de la région Bourgogne et du département du Var </li></ul></ul></ul><ul><li>Nous assurons une série de missions dans le domaine des systèmes d’information </li></ul><ul><ul><li>Accompagnement de l’AP-HP, des HCL et de deux éditeurs du marché </li></ul></ul><ul><ul><li>Enquête européenne sur les SIH (900 hôpitaux interrogés) </li></ul></ul>Présentation d’INEUMconsulting
    23. 23. L’équipe INEUMconsulting
    24. 24. Présentation et organisation de l’équipe <ul><li>Pour cette mission, nous avons choisi de mobiliser des experts en matière de santé, de comptabilité et d’information médicale afin de répondre à 3 objectifs: </li></ul><ul><ul><li>Accompagner les établissements dans leurs interrogations. </li></ul></ul><ul><ul><li>Sécuriser les données </li></ul></ul><ul><ul><li>Garantir la qualité des travaux réalisés. </li></ul></ul><ul><li>Afin d’atteindre ces objectifs, nous avons retenu l’architecture projet suivante: </li></ul>Présentation de l’équipe
    25. 25. Articulation des différentes composantes de l’étude Présentation de l’équipe Chef de projet et assistant Qualité Consultants référents des établissements 4 consultants Expert information médicale Expert comptable Équipe de traitement des données MT2A et établissements Équipe projet MT2A Établissements Cadrage Transmission des données Arbitrages Validation Traitement des questions techniques Traitement, production des données et contrôles de cohérence Assistance / formation / information Suivi de l’avancement Suivi Qualité du projet Préparation des synthèses à destination de la MT2A et des établissements Réunions nationales et suivi des travaux INEUMconsulting
    26. 26. L’équipe INEUMconsulting <ul><li>Flavie PERROT </li></ul><ul><li>Brigitte CONTOIS </li></ul><ul><li>Les Consultants référents: </li></ul><ul><li>Xavier GASCOIN </li></ul><ul><li>Diane Charlotte LAUNAY </li></ul>Présentation de l’équipe Secteurs Lyon et Nord-Est Secteurs Paris et Ouest Secteurs Paris et Nord Secteurs Marseille et Sud-Ouest
    27. 27. L’équipe INEUMconsulting (2) <ul><li>Les experts: </li></ul><ul><li>Alain RICCI </li></ul><ul><ul><li>DES de Biomécanique de l’Appareil Locomoteur </li></ul></ul><ul><ul><li>Chirurgien, Médecin DIM </li></ul></ul><ul><ul><li>Expert PMSI </li></ul></ul><ul><li>Gérard ARMANDON </li></ul><ul><ul><li>Expert - Comptable diplômé </li></ul></ul><ul><ul><li>Expert Finances </li></ul></ul><ul><ul><li>Directeur </li></ul></ul><ul><li>Pierre ANHOURY </li></ul><ul><ul><li>Doctorat de médecine. Ancien interne des hôpitaux </li></ul></ul><ul><ul><li>Associé responsable de la mission </li></ul></ul>Présentation de l’équipe <ul><li>Le chef de Projet: </li></ul>
    28. 28. <ul><li>L’équipe de traitement de données : </li></ul><ul><ul><li>Benoit SOYER </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>DUT Informatique </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>consultant au sein de l'activité IT </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Cédric MAISONNEUVE </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Formation Designer Business Object, Version 6 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Formation Développement JDEdwards OneWorld </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Formation d'analyste programmeur - E.N.I. Nantes </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>D.E.A. Informatique biomédicale – Paris </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Consultant au sein de l'activité IT </li></ul></ul></ul><ul><li>Une équipe de coordination : </li></ul><ul><ul><li>Flavie PERROT – Assistant Qualité </li></ul></ul><ul><ul><li>Orianne DEVENAT </li></ul></ul>L’équipe INEUMconsulting (3) Présentation de l’équipe
    29. 29. Les cliniques participantes <ul><ul><li>Classement par zone géographique </li></ul></ul>
    30. 30. Zone de Paris. Présentation des CLINIQUES 104 X   ARRAS HARSIGNY WILFRIED Clinique De Bon Secours 207 X   BOIS BERNARD HARSIGNY WILFRIED Polyclinique de Bois Bernard 329 X   ANTONY DELCOURT Jérémie Hôpital privé d‘ Antony 201 X   Le BLANC MESNIL HACHEREZ Philippe Hôpital privé de la Seine Saint Denis 118 X   PARIS ROSSI Anne CMC Leonard de Vinci 211   X QUINCY Sous SENART LOCRET Stéphane Hôpital privé Claude Galien 135   X OLIVET GUERNI Grégory Clinique de l‘Archette 197 X   REIMS PORET A Polyclinique Saint André 164 X   LAMBRES LES DOUAI HARSIGNY WILFRIED Clinique Saint Âme nb lits MCO Exercices 2004 et 2005 Exercice 2005 Ville Chef du Projet Nom Établissement
    31. 31. Zone de Paris. (2) Présentation des CLINIQUES 174 X   REIMS PORET A Polyclinique Les Bleuets nb lits MCO Exercices 2004 et 2005 Exercice 2005 Ville Chef du Projet Nom Établissement 216 X   ROUEN DUBOIS JEAN LUC Clinique Mathilde 117 X   AMIENS DE BUTLER STEPHAN Clinique Victor Pauchet - De Butler 99 X   ROUEN PESQUET E Clinique Saint Hilaire 147   X VALENCIENNES WIGNOLLE NATHALIE Polyclinique Vauban 88 X   BEAUVAIS DENTANT SOPHIE Clinique du parc Saint Lazare
    32. 32. Zone de Marseille. Présentation des CLINIQUES 201 X   NÎMES COUTON JR Polyclinique Grand Sud 60 X   ORANGE LAROYENNE P. Clinique du Parc 114   X MOUGINS GUILLEMIN Pierre Clinique Médicale Plein Ciel 203 X   AIX en PROVENCE BONTHOUX Thomas Polyclinique du Parc Rambot 108 X   BEZIERS Mr.TOMA Champeau Méditerranée 47   X AVIGNON Dr. DEL BANO Clinique Rhône Durance 183 X   MONTPELLIER IZARD Jean François Polyclinique St Roch 184 X   CASTELNAU-LE-LEZ Melle CASTEL Clinique du Parc 107 X   CARPENTRAS BONVENTRE Roxane Synergia Polyclinique nb lits MCO Exercices 2004 et 2005 Exercice 2005 Ville Chef du Projet Nom Établissement
    33. 33. Zone de Lyon. Présentation des CLINIQUES 172 X MULHOUSE SCHMITT Jean-Michel Clinique St Sauveur 146 X   NANCY MOITESSIER Fabrice Polyclinique Majorelle 212 X   MULHOUSE CALABRO Diego Fondation du Diaconat 166 X   LYON ANDRICQ Emmanuelle Clinique de la Sauvegarde 276 X   BEAUMONT DUBESSAY J.F. Clinique de la Châtaigneraie 169 X   ROANNE CRETIN Samuel Clinique du Renaison 126 X   GRENOBLE FERRANTE Stéphanie Clinique Mutualiste des Bains 105 X   LYON VOISEUX B. Clinique Sainte Anne Lumière 33 X   LYON VOISEUX B. Clinique St Jean nb lits MCO Exercices 2004 et 2005 Exercice 2005 Ville Chef du Projet Nom Établissement
    34. 34. Zone de Toulouse. Présentation des CLINIQUES 113   X LIMOGES WASILEWSKI Marc Clinique des Émailleurs 256 X   LIMOGES CAZAL Carole Clinique François Chénieux 253   X BORDEAUX PONS M.F. Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine 301   X CORNEBARIEU HERRANZ B. Clinique des Cèdres 256 X   TOULOUSE MEUNIER M. Clinique Pasteur 75   X LANGON LAURENT Alain Clinique Sainte Anne 193   X PERPIGNAN HOSTAILLER Serge Clinique St Pierre 140   X BAYONNE PERES Martine Clinique Lafourcade 173 X   LIMOGES CLEDIERE Gérard Clinique du Colombier 57   X ORTHEZ MANESCAU C. Clinique Labat nb lits MCO Exercices 2004 et 2005 Exercice 2005 Ville Chef du Projet Nom Établissement
    35. 35. Zone de Nantes. Présentation des CLINIQUES 55 X   LA ROCHELLE CALEY SOPHIE Clinique du Parc 117 X   LA ROCHELLE CALEY SOPHIE Clinique du Mail 284 X   NANTES CHOUPIN PHILIPPE Nouvelles Cliniques Nantaises 166 X   POITIERS MERLE Frédéric Polyclinique de Poitiers 100 X   ROYAN MAUCO Marielle Clinique Pasteur 80+130 X   St MARTIN des CHAMPS QUERE Noelle Polyclinique de la Baie 185 X   La ROCHE S/YON BECHU Thierry Clinique Saint Charles 383   X SAINT GRÉGOIRE JARNY Guy Noel Centre Hospitalier Privé Saint Grégoire nb lits MCO Exercices 2004 et 2005 Exercice 2005 Ville Chef du Projet Nom Établissement
    36. 36. METHODE ET CALENDRIER
    37. 37. Schéma général Août Sept. Oct. 2005 Nov. Déc. Avril Mai Juin Juil. 2006 Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Phase transverse Pilotage du projet Phase A Sélection des établissements Phase B Réunion de lancement de l’étude 20 avril 13 mai 30 mai 05 Phase C Traitement des données 2004 Étape n°1 Étape n°4 Étape n°3 Étape n°5 8 juil 1er août 1er oct 1er nov 1er déc Phase D Traitement des données 2005 Étape n°1 Étape n°2 Étape n°4 Étape n°3 Étape n°5 1er oct 18 mars 2 mai 1er juin 30 juin 30 mai 22 août Réunion nationale Séminaires Réunion MT2A Réunions régionales Étape n°2 SCHEMA GENERAL de l’ÉTUDE
    38. 38. Les différentes phases. <ul><li>Phase A: Sélection des établissements </li></ul><ul><ul><li>Terminée le 13 mai. </li></ul></ul><ul><li>Phase B: Lancement de l’étude </li></ul><ul><ul><li>Réunions régionales de lancement .--  phase en cours, fin le 30 mai. </li></ul></ul><ul><li>Phase C: Traitement des données 2004 – Fin le 30 nov.05 </li></ul><ul><ul><li>Elle comporte 5 étapes: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’imputation analytique des dépenses </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La détermination des coûts des sections principales </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’imputation des coûts analytiques aux séjours </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La transmission de données </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Et enfin une présentation. </li></ul></ul></ul><ul><li>Phase D: Traitement des données 2005 – Fin le 30 juin 06 </li></ul><ul><ul><li>Production des coûts par séjour pour l’exercice 2005. </li></ul></ul>SCHEMA GENERAL de l’ÉTUDE
    39. 39. METHODE ET CALENDRIER <ul><li>Phase A : Sélection des établissements </li></ul>
    40. 40. Déroulement de la phase A <ul><li>Rencontre avec les 16 cliniques « les plus risquées » : fin au 12 mai 2005 </li></ul><ul><ul><li>Les 16 cliniques ont pu être rencontrées dans leurs locaux entre le 2 et le 12 mai 2005 (sauf 3 recontactées plus longuement par téléphone) </li></ul></ul><ul><ul><li>Les rencontres ont duré en moyenne 2h, même si parfois elles ont pu atteindre 4h. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les entretiens ont été menés par les consultants référents, accompagnés par notre expert financier dans leur 1ère visite. </li></ul></ul><ul><li>L’objectif de ces entretiens était d’évaluer principalement la capacité de l’établissement à : </li></ul><ul><ul><li>Répartir ses dépenses de personnel </li></ul></ul><ul><ul><li>Recueillir les unités d’œuvre </li></ul></ul><ul><ul><li>Garantir la qualité de leurs données médicales (notamment la cohérence par rapport aux données de facturation en 2004) </li></ul></ul><ul><ul><li>Tenir les délais imposés par l’étude </li></ul></ul><ul><ul><li>S’investir dans la démarche </li></ul></ul><ul><li>L’appréciation finale portée par les consultants a fait l’objet d’échanges au sein de l’équipe afin de garantir un maximum d’homogénéité dans le traitement des cliniques. </li></ul><ul><li>Questionnaires téléphoniques : fin au 2 mai 2005 </li></ul><ul><ul><li>L’ensemble des établissements a pu être joint et a répondu aux questionnaires. </li></ul></ul><ul><ul><li>2 cliniques n’ont pu être maintenues à l’issue de cette phase </li></ul></ul><ul><ul><li>42 cliniques ont été sélectionnées à l’issue de cette étape </li></ul></ul><ul><ul><li>16 cliniques devaient être rencontrées pour finaliser le diagnostic. </li></ul></ul>Phase A SELECTION DES ETABLISSEMENTS
    41. 41. Déroulement de la phase A <ul><li>Nous disposons d’un échantillon représentatif </li></ul>L’échantillon maintient une bonne représentativité des groupes d’activité C/CO/M/MC/MCO. Représentation des fédérations 38 cliniques sur 52 participent aux 2 exercices. 52 établissements au démarrage de l’étude soit environ 7,5% des lits ‘privés’ Phase A SELECTION DES ETABLISSEMENTS
    42. 42. METHODE ET CALENDRIER <ul><li>Phase B : Lancement de l’étude </li></ul>
    43. 43. Déroulement de la phase B <ul><li>Mailing le 29 avril 2005 aux 60 établissements présélectionnés pour se positionner – a priori – sur l’une des 5 réunions de lancement </li></ul><ul><li>Information par mail le 16 mai 2005 faite aux établissements sur leur sélection (+ fax le 17 mai 2005) </li></ul><ul><li>5 réunions de lancement </li></ul><ul><ul><li>18 mai : Paris : PIA, GEA, A.Ricci, XAG, DCL, FLP , ORD + pour la DHOS : Yannick LE GUEN </li></ul></ul><ul><ul><li>19 mai : Lyon : GEA, FLP + pour la DHOS : Evelyne BELLIARD </li></ul></ul><ul><ul><li>24 mai : Marseille : GEA, DCL + pour la DHOS : Evelyne BELLIARD </li></ul></ul><ul><ul><li>24 mai : Nantes : PIA, XAG, BRC + pour la DHOS : Yannick LE GUEN </li></ul></ul><ul><ul><li>27 mai : Toulouse : FLP, A.Ricci + pour la DHOS : Etienne DEGUELLE </li></ul></ul><ul><li>Ces réunions associent sur une journée des cliniques participant aux ENC 2004 et 2005 ou à l’ENC 2005 seule. Elles sont l’occasion de présenter la démarche à l’ensemble des établissements candidats ainsi que les modes de fonctionnement adaptés pour gérer le projet : </li></ul><ul><ul><li>Organisation de l’équipe (consultants référents, experts, traitement des données) </li></ul></ul><ul><ul><li>Modalités de collecte des données (questionnaires web en particulier) </li></ul></ul><ul><ul><li>Espaces d’échanges (séminaires techniques, e-room, temps de restitution). </li></ul></ul><ul><li>Fin de la phase B : CPJ03 le 30 mai 2005 après-midi </li></ul>Phase B LANCEMENT
    44. 44. METHODE ET CALENDRIER <ul><li>Phase C : Traitement des données 2004 </li></ul><ul><li>(Phase D : Traitement des données 2005) </li></ul>
    45. 45. Schéma général du calcul des coûts par séjour Étape 1 à Étape 5 SCHEMA GENERAL La phase C (Phase D) Fichier de coûts par séjour Données d'identification Coûts directs par séjour Coûts calculés par séjour Honoraires Étape  Étape  Étape  Étape  Balance générale des comptes Traitement analytique Fichiers coûts par sections analytiques principales 8 Juillet 2005 1er Août 2005 R S S Fichiers U.O. par séjour Fichiers coûts directs par séjour R S F Croisement 1er Oct. 2005 1er Déc.05 30 Juin 2005 20 Juill. 2005 S y n t h è s e Étape  1er Nov. 2005 20 Oct. 2005 20 Nov. 05 20 Sept. 2005 Contrôle
    46. 46. Phase C - Étape 1 Introduction <ul><li>Cinq opérations vont être réalisées: </li></ul><ul><ul><li>Conversion de la balance générale pour chaque établissement en Balance Type. </li></ul></ul><ul><ul><li>Identification des charges non incorporables. </li></ul></ul><ul><ul><li>Traitement des produits déductibles. </li></ul></ul><ul><ul><li>Choix de la structure analytique </li></ul></ul><ul><ul><li>Affectation des charges nettes aux sections d’analyse. </li></ul></ul><ul><li>C’est aussi lors de cette phase que les établissements rempliront les tableaux d’unités d’œuvre. </li></ul><ul><li>Les saisies vont avoir lieu sur des formulaires disponibles sur Internet dans un espace privatif et sécurisé mis en place par Ineumconsulting. </li></ul><ul><li>Au cours de cette étape primordiale , des contrôles de cohérence seront effectués: </li></ul><ul><ul><li>Comparaison des structures comptables à partir des balances types </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise en évidence des divergences. </li></ul></ul><ul><ul><li>Comparaison des structures des imputations analytiques dans les sections. </li></ul></ul><ul><ul><li>Recherche de divergences. </li></ul></ul><ul><li>Pour aider les établissements dans ces opérations, des Séminaires techniques résidentiels sont organisés. </li></ul>Phase C: - Étape 1
    47. 47. Phase C - Étape 1 Les séminaires techniques résidentiels. <ul><li>Les séminaires s’étaleront sur 2 jours. Ils permettront l’examen détaillé de l’ensemble des points sensibles de la démarche et la recherche de solutions communes. </li></ul><ul><li>Les établissements seront réunis par petit groupe et seront pris en charge par 2 consultants référents. </li></ul><ul><li>PROGRAMME: </li></ul><ul><li>Première journée: </li></ul><ul><ul><li>Examen de la balance générale </li></ul></ul><ul><ul><li>Établissement des règles de rapprochement avec la balance type. </li></ul></ul><ul><ul><li>Recueil d’un exemplaire papier de la balance générale et du rapport des commissaires aux comptes. </li></ul></ul><ul><ul><li>Examen des charges non incorporables. Recueil des éléments justificatifs. </li></ul></ul><ul><ul><li>Examen des produits déductibles. Recueil des éléments justificatifs. </li></ul></ul><ul><li>Deuxième journée: </li></ul><ul><ul><li>Examen du cadre analytique </li></ul></ul><ul><ul><li>Examen des possibilités de recueil des unités d’œuvre globales et par séjour. </li></ul></ul><ul><li>Phase C: </li></ul><ul><li>Étape 1: </li></ul><ul><li>SEMINAIRES </li></ul>
    48. 48. Phase C - Étape 1 Les séminaires techniques résidentiels . <ul><li>Phase C: </li></ul><ul><li>Étape 1: </li></ul><ul><li>SEMINAIRES </li></ul>1 jour par groupe 0.5 jour par groupe <ul><li>Inscriptions par mail à partir de demain à [email_address] </li></ul><ul><li>Indiquer : </li></ul><ul><li>2 numéros de groupes par ordre de priorité </li></ul><ul><li>Préciser dans le libellé « MT2A ENC Ph.C – Séminaires techniques » </li></ul>Max. 7 cliniques par groupe                 AR                 GEA                       Paris BRC Gr8                       Mars DCL Gr7                       Paris BRC Gr6                       Paris XGA Gr5                       Paris DCL Gr4                       Lyon FLP Gr3                       Toul XGA Gr2                       Paris FLP Gr1 15-juin 14-juin 13-juin 10-juin 9-juin 8-juin 7-juin 6-juin 3-juin 2-juin 1-juin Ville Réf
    49. 49. Les Étapes de la phase C Étape 1 <ul><li>L’étape 1: De la balance des comptes aux unités d’œuvre par sections d’analyse </li></ul>SCHEMA GENERAL Les Étapes phase C : - Étape 1 Préparation des séminaires techniques Q2 Charges non incorporables Q3 Crédits bails Q4 Produits déductibles Q5 Charges par sections d’analyse Q6 Unités d’oeuvre Annexe 1 du CCTP Séminaires techniques 2 jours* 2 jours * Charge Établissement estimée par l’un des groupes de cliniques Q1 Balance type 2 jours ? 1 jour 2 jours 11 jours 2 jours <ul><li>Dont </li></ul><ul><li>Ventilation des charges de personnel (5 j.) </li></ul><ul><li>Achats / conso. (2 j.) </li></ul><ul><li>Amortissements (3 j.) </li></ul><ul><li>Autres (1 j.) </li></ul>8 Juillet 2005 30 Juin 2005 Chaque étape fait l’objet de contrôles et de livrables
    50. 50. Les formulaires de saisie Modalités générales <ul><li>Les données seront stockées sur le serveur nantais d’INEUMconsulting. </li></ul><ul><li>Les données transmises par les établissements seront dupliquées afin d’en conserver une version originale tout au long de la mission et de pouvoir disposer par ailleurs d’une base de traitement et de calcul . </li></ul><ul><li>C’est de cette base de traitement que seront extraits les documents, bases et fichiers qui seront transmis à la MT2A ou aux établissements. </li></ul><ul><li>Phase C: </li></ul><ul><li>Étape 1 </li></ul><ul><li>LA SAISIE </li></ul>Base commune pour contrôle et comparaison Réplication bases de travail et fichiers intermédiaires Base commune et par établissement de fichier finalisés Bases par établissement INEUMconsulting Établissements MT2A Base commune pour contrôle et comparaison Réplication bases de travail et fichiers intermédiaires Base commune et par établissement de fichier finalisés Bases par établissement INEUMconsulting Établissements MT2A
    51. 51. Les formulaires de saisie Modalités pratiques <ul><li>Les saisies au nombre de 6 pour cette première étape, vont avoir lieu sur des formulaires disponibles sur Internet. </li></ul><ul><li>Chaque clinique aura pour les saisies un identifiant et un mot de passe spécifique . </li></ul><ul><li>Lors des saisies, le séparateur de décimales sera le point. </li></ul><ul><li>On pourra arrêter une saisie en cours: </li></ul><ul><ul><li>En enregistrant (bouton) </li></ul></ul><ul><ul><li>Lors de la prochaine connexion, on peut revenir sur le formulaire et continuer la saisie. </li></ul></ul><ul><li>On peut annuler toutes les saisies faites au cours d’une session de connexion. </li></ul><ul><ul><li>Bouton annuler </li></ul></ul><ul><ul><li>On revient à l’état de départ de session </li></ul></ul><ul><li>Phase C: </li></ul><ul><li>Étape 1 </li></ul><ul><li>LA SAISIE </li></ul>
    52. 52. Présentation des formulaires <ul><li>PAGE d’ACCUEIL : </li></ul>
    53. 53. Q1 – Balance type
    54. 54. Q2 - Charges non incorporables
    55. 55. Q3 - Crédits baux Bouton nouveau : Création d’une nouvelle ligne d’entrée. Maximum:30 lignes
    56. 56. Q4 - Produits déductibles
    57. 57. Q5 - charges par section d’analyse Les règles d’imputation sont intégrées au formulaire de saisie
    58. 58. Q6- Unités d’œuvre
    59. 59. Phase C - Étape 1 Conclusion <ul><li>Cette étape 1 va s’étaler sur une période de 6 semaines pour prendre fin le 8 juillet 2005. </li></ul><ul><li>Livrables à destination des établissements : </li></ul><ul><li>Balance Type avec caractérisation des charges </li></ul><ul><li>Ensemble des données validées </li></ul><ul><li>État de comparaison des données par rapport à celles de l’ensemble des établissements </li></ul><ul><li>Toutes ces données seront adressées aux établissements sous format informatique </li></ul><ul><li>Phase C: </li></ul><ul><li>Étape 1: </li></ul><ul><li>CONCLUSION </li></ul>
    60. 60. Les Étapes de la phase C Déversement analytique 1 Déversement analytique 2 <ul><li>L’étape 2: Production des données par section d’analyse principale </li></ul>SCHEMA GENERAL Les Étapes phase C: - Étape 2 Annexe 1 du CCTP 1e Août2005 20 Juil. 2005 Chaque étape fait l’objet de contrôles et de livrables Établissement INEUMconsulting <ul><li>Logistique médicale </li></ul><ul><li>Blanchisserie </li></ul><ul><li>Restauration </li></ul><ul><li>Bâtiments </li></ul><ul><li>Autres sections </li></ul>Séparation activités MCO / hors MCO Coût des sections principales et coût des UO correspondantes Ventilation au réel chaque fois que possible A partir des UO relatives aux sections non encore déversées
    61. 61. Phase C – Étape 2 La production de données par section d’analyse principales. <ul><li>Une nouveau formulaire sera mis à disposition sur Internet à disposition des cliniques afin de déverser les sections auxiliaires vers les sections principales. </li></ul><ul><ul><li>Sont concernées par la première étape de ce déversement les sections restauration, blanchisserie, pharmacie, stérilisation, DIM et bâtiments . </li></ul></ul><ul><li>Ensuite, une seconde étape de ce déversement sera effectuée afin de ne conserver que les charges qui sont propres au MCO. </li></ul><ul><ul><li>Sont concernées par cette seconde étape les sections gestion générale, structure autre, urgences, dialyse, laboratoires, bloc chirurgie générale, bloc chirurgie ambulatoire, bloc obstétrique, imagerie et explorations fonctionnelles . </li></ul></ul><ul><li>Cette opération clôt pour les établissements le traitement analytique. </li></ul><ul><li>INEUMconsulting après des contrôles de cohérence effectuera les calculs des coûts des UO. </li></ul><ul><li>Cette étape prendra fin le 1er août 2005 </li></ul><ul><li>Phase C: </li></ul><ul><li>Étape 2: </li></ul><ul><li>Livrables à destination des établissements : </li></ul><ul><ul><li>Tableaux des charges déversées des sections auxiliaires vers les sections principales. </li></ul></ul>1e Août2005 20 Juil. 2005
    62. 62. Phase C Conclusion <ul><li>Suivront après les Étapes 3 et 4 qui constitueront en : </li></ul><ul><ul><li>l’intégration des fichiers de données médicales et de facturation (RSS,RSF…) </li></ul></ul><ul><ul><li>la production des fichiers de coûts par séjour </li></ul></ul><ul><ul><li>la constitution des fichiers MT2A </li></ul></ul><ul><li>Des réunions régionales se tiendront pour restituer aux établissements sur le déroulement des différentes phases. </li></ul><ul><li>La fin de la phase C « traitement des données 2004 » est prévue le 1er décembre 2005. </li></ul><ul><li>Entre-temps aura débuté la phase D « Traitement des données 2005 » selon les mêmes étapes. </li></ul><ul><li>Phase C: </li></ul><ul><li>CONCLUSION </li></ul>
    63. 63. Les Étapes de la phase C SCHEMA GENERAL Les Étapes phase C: - Étape 3 Intégration RSS/RSF Fichiers séjours particuliers Vérification Cohérence des données Profil d’activité par établissement Coût des U.O par séjour Constitution des U.O par séjour <ul><li>L’étape 3: Imputation des coûts analytiques aux séjours </li></ul>1er oct. 2005 20 Sept. 2005 Contrôle et livrable Contrôle et livrable Contrôle et livrable
    64. 64. Les Étapes de la phase C SCHEMA GENERAL Les Étapes phase C: - Étape 4 Constitution des fichiers de coût Trimage des GHS Caractérisation des établissements par séjour Constitution des fichiers MT2A <ul><li>L’étape 4: Transmission des données </li></ul>1e Nov. 2005 20 Oct. 2005 <ul><li>L’étape 5: Synthèse et restitution </li></ul>1e Déc. 2005 20 Nov. 2005 Contrôle et livrable Contrôle et livrable Contrôle et livrable
    65. 65. Présentation de l’e-room <ul><li>Un élément clé de partage d’information et de réactivité </li></ul>
    66. 66. Une organisation résolument orientée vers l’interactivité et la réactivité Management de projet <ul><li>Nous souhaitons maintenir un partenariat actif avec l’équipe projet de la MT2A/DHOS pour : </li></ul><ul><ul><li>Identifier et suivre les risques inhérents au projet, et en particulier les risques portant sur : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les délais </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La cohérence des données et traitements réalisés </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Donner de la visibilité sur l’organisation et l’avancement de nos travaux </li></ul></ul><ul><ul><li>S’assurer de l’ accord de la DHOS sur les principes et méthodes retenus </li></ul></ul><ul><li>Afin d’atteindre ces objectifs : </li></ul><ul><ul><li>Nous réalisons des points d’avancement réguliers avec la MT2A / DHOS lors des réunions d’Équipe Projet en fin de phase mais également à intervalles réguliers au cours du déroulement des phases </li></ul></ul><ul><ul><li>Nous souhaitons associer la MT2A / DHOS aux rencontres avec les cliniques </li></ul></ul><ul><ul><li>Nous avons mis en place un espace d’échange extranet appelé e-room avec la MT2A / DHOS, mais aussi avec les établissements </li></ul></ul>
    67. 67. Une E-Room… <ul><li>Qu’est ce qu’une e-room? </li></ul><ul><ul><li>Une e-room est un espace privé et sécurisé sur Internet. </li></ul></ul><ul><ul><li>Seuls les membres peuvent se connecter avec un identifiant et un mot de passe. </li></ul></ul><ul><li>C’est un espace: </li></ul><ul><ul><li>D’échanges dans les forums de discussion. </li></ul></ul><ul><ul><li>De stockages d’informations. </li></ul></ul><ul><ul><li>De support. </li></ul></ul><ul><li>Que puis-je y faire? </li></ul><ul><ul><li>Dans un espace qui vous sera consacré: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Vous pourrez échanger entre vous sur les problématiques rencontrées. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Échanger des solutions. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Poser des questions. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Trouver les supports de réunions et de présentation. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Trouver les contacts. </li></ul></ul></ul>PRESENTATION E-ROOM https://eroom5.dc.com 62G341bD863EUq9
    68. 68. Présentation de l’e-room MT2A ENC Page d’accueil PRESENTATION E-ROOM
    69. 69. Présentation de l’e-room MT2A ENC Forum de discussion PRESENTATION E-ROOM
    70. 70. Présentation de l’e-room MT2A ENC Base contacts PRESENTATION E-ROOM
    71. 71. Présentation de l’e-room MT2A ENC Calendrier PRESENTATION E-ROOM
    72. 72. <ul><li>Il existe 2 risques majeurs dans cette étude: </li></ul><ul><ul><li>Le non respect des délais. </li></ul></ul><ul><ul><li>L’incohérence des données avec la méthode. </li></ul></ul><ul><li>Il faut donc privilégier l’échange entre vous, avec les consultants référents, avec le ministère et ceci via l’e-room et les séminaires . </li></ul><ul><li>Si vous avez des questions telles que : </li></ul><ul><ul><li>Quelles seront les unités d’œuvre demandées ? </li></ul></ul><ul><ul><li>La date de clôture de l’exercice comptable a-t-elle une influence sur la saisie de données ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Puis-je utiliser mes modalités de répartition analytique ou suis-je obligé(e) de suivre le cahier des charges national ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Quel est le format pour les données médicales ? </li></ul></ul>EN CONCLUSION N’hésitez pas !
    73. 73. Assistance à la réalisation de l’Étude Nationale de Coûts dans les établissements MCO sous OQN Mai 2005 Ce document ne saurait être interprété sans les commentaires qui l’accompagnent.

    ×