2	 Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
Sommaire
AU LECTEUR 3
Sous l’Egide de Cheikh Ab...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
3
AU LECTEUR
Sous l’Egide de Cheikh Abdoul Ahad MB...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
4
LE TRADUCTEUR
SERIGNE SAM MBAYE, Docteur-ès Lett...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
5
NOTE SUR L’AUTEUR
En introduisant la plupart de ...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
6
ligieuses ou Instrumentales comme la Grammaire, ...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
7
Envoyés,
- La Victoire de la soumission, en l’oc...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
8
tion de conseiller du roi, il déclina cette offr...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
9
religion et la suppression pure et simple ou, à ...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
10
céder à ce rang est une somme d’épreuves trop l...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
11
récompense d’une vie entièrement dévoué à DIEU ...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
12
Jazbul Qulûb
Au Nom de DIEU, le CLEMENT, le
MIS...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
13
Prie sur Celui qui est fait Pôle de l’Univers d...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
14
Ô TOI le PUISSANT ! accorde Prière et Salut à T...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
15
Accorde Ta Prière et Ton Salut à Celui qui a ré...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
16
Cette Nuit renferme des Miracles apparents, ten...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
17
Le hall (du Palais) de Choroes (Kesra*) a craqu...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
18
Celui-là est comme quelqu’un ayant été présent ...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
19
Que L’ETERNEL Qui perpétue ma joie accorde Sa P...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
20
Notre Plus Louange (Ahmad) est notre Miséricord...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
21
Accorde Prière et Salut à l’Effaceur [des péché...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
22
La parole de l’iguane, faisant partie des Mirac...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
23
Les [poursuivants] infidèles arrivèrent [devant...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
24
Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut to...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
25
Un Jour où le SEIGNEUR des créatures accorda la...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
26
Ils s’empressèrent à la confrontation, munis de...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
27
Que ne louons-nous donc pas DIEU pour notre dél...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
28
Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut ...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
29
IlsLevénérèrent,LemirentàleurTête,L’honorèrent,...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
30
Quel Honneur pour ce Livre dans Lequel il y a S...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
31
Le Livre de mon SEIGNEUR est le Livre, conformé...
Jazbul - Qulûb	 L’ATTIRANCE DES COEURS
vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES
32
C’est par Ta Grâce que j’ai sollicité de mon RO...
© Copyright 2013 www.serignesam.com - Tous droits réservés
L'Attirance des coeurs
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'Attirance des coeurs

640 vues

Publié le

sénégal islam

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
640
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'Attirance des coeurs

  1. 1. 2 Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES Sommaire AU LECTEUR 3 Sous l’Egide de Cheikh Abdoul Ahad MBacké, Khalif Général des Mourides depuis 1968, 3 LE TRADUCTEUR 4 LES COLLABORATEURS 4 NOTE SUR L’AUTEUR 5 Jazbul Qulûb12
  2. 2. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 3 AU LECTEUR Sous l’Egide de Cheikh Abdoul Ahad MBacké, Khalif Général des Mourides depuis 1968, -fidèle à sa louable perspective de vulgariser le Patrimoine Glo- rieux et Inestimable de son vénéré Maître et Père KHADIMOU RASSOUL (le Serviteur du Prophète). -soucieux de promouvoir sciences religieuses : Fiqh (Jurispru- dence), Tawhîd (Science de l’Unité Divine), Taçawwuf (Soufisme), Adab (Règles de Bonne Conduite) et de dispenser une éducation religieuse, à la fois spirituelle, culturelle, sociale et morale, Il assure ainsi à toutes les générations du monde musulman un Viatique suffisant, pour la confection et la sauvegarde d’une per- sonnalité musulmane correcte. Puisse DIEU lui disposer davantage de moyens et revigorer éter- nellement sa volonté dans le service de CHEIKH AHMADOU BAM- BA, pour que TOUBA, dans cette perspective, jouisse du rayonne- ment culturel et religieux dont parlait déjà son fondateur en l’an 1306.H/1888 : ‘’Fais de ma demeure, la CITE BENITE de TOUBA, un Centre Aca- démique, un lieu favorable à l’ouverture d’esprit et à des médita- tions saines qui sanctifient en permanence.’’ ‘’Fais de ma demeure, la CITE BENITE de TOUBA, une CITE de perfectionnement et de redressement, un Centre d’enseignement et d’instruction approfondie.’’ ‘’Fais de ma demeure, la CITE BENITE de TOUBA, un lieu de sanc- tification, un Temple de vérité, du respect de l’orthodoxie et une Cité du respect des préceptes Traditionnels et un lieu de protec- tion contre l’hérésie’’.
  3. 3. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 4 LE TRADUCTEUR SERIGNE SAM MBAYE, Docteur-ès Lettre en Arabe éminent éru- dit, professeur d’Université, conférencier et aussi une spécialité des grandes questions qui interpellent l’aspirant (al murîd). Sa formation, son itinéraire, son appartenance a l’une des familles les plus pieuses du Sénégal lui ont valu des talent d’une rareté qui défie toute ambition. Il est maitre d’oeuvre de la traduction. LES COLLABORATEURS Le cercle (Dahira) des Etudiants Mourides de l’Université de Da- kar, en quête permanent de l’Agrément de DIEU par la grâce de celui à qui ils ont prête serment d’allégeance, en l’occurrence KHADIMOU RASSOUL, est groupe d’étudiant et d’universitaire de toutes les branches, qui n’ont pour viatique et ambition que les prescriptions du KHALIFE GENERAL des MOURIDES. Ils ont contribué modestement à cette œuvre.
  4. 4. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 5 NOTE SUR L’AUTEUR En introduisant la plupart de ses ouvrages sur les Sciences Re- ligieuses, l’auteur, en l’occurrence CHEIKH AHMADOU BAMBA, s’annonce en ces termes : ‘’Ahmad, l’indigent spirituel, fils de Ahmad…’’ ou ‘’Ahmad, descendant de Habîballâh de la famille MBacké…’’ ou encore ‘’MOUHAMMAD, fils de son maître spirituel MOUHAMMAD…’’ De son vrai nom MOUHAMMAD ben MOUHAMMAD ben Habîballâh, CHEIKH AHMADOU BAMBA nous parvint de la Grâce de DIEU au mois du Muharram en l’an 1272.h, soit l’an 1855, à Mbacké, une localité située dans le Baol du Sénégal des royaumes. Fondé par son grand père, le village porte le nom de la famille des MBacké dont la piété très connue leur valut une influence réli- gieuse particulière, un respect et une vénération pour la FACE de DIEU. Hommes de haute culture et d’une orthodoxie stricte dans l’assimilation des valeurs culturelles Islamiques, ils firent du vil- lage des MBacké un centre académique et une capitale spirituelle. Le père du CHEIKH, MOUHAMMAD MBacké, appelé Momar Anta Saly, était un éminent jurisconsulte, un dévot qui enseignait le CORAN et les Sciences Religieuses ; sa mère, MARIAMA BOUSSO, grâce à sa piété, sa vertu et son scrupule, eut le privilège de ré- pondre au nom de ‘’Jâratu-l-Lâh’’ (voisine de DIEU) au milieu des siens. Ses parents ont très tôt découvert en lui une perfection innée qui s’est traduite par des attitudes et des habitudes de piété, de bonne conduite morale, de dévotion, de solitude, de méditation et un comportement exécrant l’amusement, l’indécence et le péché. Partout où il passa durant son cursus, après avoir parfaitement assimilé le CORAN, que ce soit pour l’acquisition des Sciences Re-
  5. 5. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 6 ligieuses ou Instrumentales comme la Grammaire, la Prosodie, la Rhétorique, etc, on lui reconnut unanimement une perfection in- tellectuelle qui ne pouvait que résulter d’une lumière provenant de DIEU. Jusqu’à l’an 1300.h (1882), il assurait l’enseignement auprès de son père et sa carrure intellectuelle lui avait permis, dans le cadre des fonctions que lui confiait, d’écrire dans certains domaines des Sciences Religieuses et Instrumentales pour les rendre plus ac- cessibles. Il composa à cet effet le ‘’Jawharu-n-nafis’’ (le joyau Précieux) qui est une versification du traité de Jurisprudence de AL AKHDARI, le ‘’Mawâhibul Quddûs’’ (les Dons du TRES-SAINT) qui est une reprise versifiée de l’ouvrage de Théologie de l’Imâm AS-SANUSI intitulé ‘’Ummul Barâhin’’( La source des preuves), le Jazbatou çijhâr (l’Attirance des adolescents qui est un ouvrage traitant particulièrement des articles de foi, le Moulayounnou soudour (adoucissement des cœurs qui reprend en versification le bidaya hidaya (le commencement de la bonne direction) de L’imam Al Ghazali ;Le Cheikh reprendra par la suite ce poème sous le titre de «Mounawirous Soudour»(L’illumination des cœurs) c’est un ouvrage qui traite du perfectionnement spirituel . Plus tard, il composera bien d’autres ouvrages dans les domaines de la Jurisprudence, de la Théologie, du Soufisme, de la Bonne Ed- ucation et dans d’autres branches comme la Grammaire. L’an 1301 .h (1883), qui est le point de fracture le plus important de son hagiographie, apportera – nous le verrons plus loin - de grandes mutations dans son itinéraire spirituel et du coup, dans sa personnalité intellectuelle ; en gros, des changements qui ont converti entièrement sa plume au service du Prophète, dans des thèmes tels que : - La glorification de la venue du Prophète au monde, - L’exaltation de l’Unicité de DIEU, dans le service du Meilleur des
  6. 6. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 7 Envoyés, - La Victoire de la soumission, en l’occurrence l’Islam, sur l’idôlatrie, en un mot, la Réhabilitation de l’Islam. C’est dans cette perspective que cette édition présente cinq pané- gyriques du Prophète qui embrassent ces thèmes essentiels et dont les genres et le génie littéraires reflètent les dons exception- nels de l’auteur. C’es ouvrages sont respectivement : - LES PREMICES DES ELOGES ( Muquddamâtul ‘Amdâh), - L’Acrostiche du verset ‘‘QUICONQUE OBEIT AU MESSAGER, OBE- IT (par lui-même), A DIEU’’ (S.4 V .80), - LES DONS DU PROFITABLE, (Mawâhibu-n-Nafi), - MIMIYA, Une rime anonyme en ‘mîm’, - L’ATTIRANCE DES CŒURS (Jazbul Qulûb). Le rappel de son père à DIEU, survenu une nuit de mardi du mois de Muharram de l’an 1300 .h (1882) à Mbacké Cayor, non seule- ment venait lui ôter la tutelle de celui-ci à qui il obéissait reli- gieusement, mais allait révéler sa vraie physionomie mystique et spirituelle. Le stade de dévotion à DIEU qu’il atteignit, malgré les hostilités que lui manifestaient les gens de son époque, démontre sans éq- uivoque son appartenance au cercle ‘des hommes de DIEU’. Il n’était l’esclave ni des futilités du Bas-Monde, ni de l’Autorité Coloniale dominatrice, ni de celle des chefs païens de la vieille aristocratie locale. Cette attitude d’un homme esseulé, dénonçant l’arbitraire et la corruption d’où qu’il viennent et ne reconnaissant que la Seule Autorité du MAITRE des Mondes, allait marquer sa vie. C’est ainsi qu’en réponse aux dignitaires qui, à la suite de l’oraison funèbre de son père, lui suggèrent d’accepter d’occuper la fonc-
  7. 7. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 8 tion de conseiller du roi, il déclina cette offre du bénéfice de l’obligeance des sultans et écrit : ‘Penche vers les portes des sultans- m’ont-ils dit- afin d’obtenir des dons qui ne suffisaient pour toujours’ ‘DIEU me suffit – ai-je répondu – et je me contente de LUI, et rien ne me satisfait si ce n’est la Religion et la Science.’ ‘Je ne crains que mon ROI et ne porte mes espoirs qu’en LUI – comment disposerais-je d’ailleurs ma destinée entre les mains de ceux-là qui sont incapables de régler leur sort ?’ C’était là un double défi lancé aux sultans à qui le Cheikh rap- pelait leur servitude vis-à-vis de leur SEGNEUR ALLAH et à l’élite de l’orthodoxie musulmane dont il dénonçait la complaisance. Quant aux maîtres de la gnose de son époque animés su dessein de l’éprouver, ils ne tardèrent pas à découvrir leurs lacunes , sans toutefois arriver à sonder les profondeurs de sa spiritualité. Ses confrontations avec l’administration coloniale représentaient cependant l’un des aspects les plus importants de son hagiogra- phie. Au début du 19ème siècle, les exigences de l’industrialisation (re- cherche de matières premières et de marchés) et la volonté im- périaliste de l’Europe ayant abouti à la colonisation ont dicté à la France une politique de conquête territoriale à partir des anciens comptoirs commerciaux. Cette politique expansionniste rencontra au Sénégal de farouches résistances, tant du côté des chefs musulmans que de celui des thiédos*. Mais en 1891, la conquête territoriale fut achevée dans un constat d’échec retentissant de toute la résistance armée au Sénégal. C’est alors que la France entreprit d’assimiler la colonie du Sénégal aux valeurs culturelles occidentales ; et pour y réussir, elle proposa sa * guerriers de l’aristocratie
  8. 8. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 9 religion et la suppression pure et simple ou, à défaut, la corrup- tion du culte exclusif rendu à DIEU. Elle mena alors un combat sans précédent, allant de l’éloignement (internement) au bannissement et à la déportation des guides spirituels pour démobiliser les fidèles. Son aspiration profonde à DIEU et son amour ardent en vers l’Elude DIEU furent tels que DIEU lui révéla DIEU, selon son ex- pression, et devant la Splendeur de sa GRANDEUR, il entreprit d’être fidèle au Pacte Primordial de soumission (à DIEU) ; al- ors, DIEU lui indiqua le Prophète qui est le Guide de la Voie de la Soumission. Lorsqu’en 1301.h (1883) l’Elu lui parvint, il conclut avec le Pacte d’Allégeance pour la FACE de DIEU et ce dernier lui ordonna d’engager ses disciples dans cette Voie. Le Mouridisme était né. Ce fut à MBacké Cayor. Ainsi le culte exclusif qu’il professait devenait public, car il com- mença à l’inculquer à ses disciples , c’est pourquoi il devint l’ennemi numéro un du pouvoir colonial. Non seulement les foules affluaient vers lui, mais il fonda la ville de TOUBA pour mieux servir avec elles la Cause de DIEU. Dans son ardeur spirituelle, il voulut accéder au rang des compag- nons, serviteurs du Prophète, qui ont combattu à BEDR. Ce ‘’degré suprême’’ (Coran S.9 V. 20) dont parle le Coran à l’endroit des compagnons est obtenu par le sacrifice du sang ver- sé en vue d’élever la Voix de DIEU. Et l’abrogation de la prescription du sang versé, à cause du Pacte d’Allégeance, devait mener le CHEIKH dans la VOIE du combat spirituel qui est celle du sacrifice de l’âme et des biens pour la Cause de DIEU, dans le respect du sang des autres. En 1312.H (1895), dans sa retraite spirituelle (I tikâf), le prophète lui signifia que le sang versé était abrogé et que le prix qui fait ac-
  9. 9. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 10 céder à ce rang est une somme d’épreuves trop lourdes à la charge exclusive du postulant. Le pacte fut conclut et le Décret Divin le mit en confrontation avec ses ennemis contemporains pendant plus de trente deux ans durant lesquels il brava les exils, les bri- mades, les persécutions et les bannissements pour se raffermir dans la profession de l’Unicité de DIEU, ne reconnaissant qu’un Seul Maitre, DIEU et DIEU exclusivement. Il en sortit auréolé de succès. Et de ce combat, il impétra le rang de SERVITEUR PRIVILEGIE DU PROPHETE. Autant le Pouvoir infidèle voulut, à travers l’exil au Gabon, celui en Mauritanie, les persécutions, les résidences surveillées à Thié- yène et à Diourbel, corrompe la foi musulmane, autant le CHEIKH, dans son mystère inviolable et son indépendance dans culte ren- du à DIEU, a réhabilité l’Islam dans sa forme la plus authentique. Partout dans le pays, le CHEIKH a revigoré la foi musulmane, re- donné aux populations, sans la contrepartie de leur sang, et leur dignité et leur personnalité. Il a de surcroît introduit le plus na- turellement dans les mœurs, la soumission exclusive à DIEU et non à une quelconque autre autorité. Ainsi, la communauté mu- sulmane retrouvait son âme. Durant les trente deux ans d’épreuves, son itinéraire eut un impact sur ses œuvres, l’inspiration étant l’expression de l’état d’âme. A partir donc de l’année 1313.h (1895), l’étape du combat contre l’infidélité fut marquée par une production inestimable de pané- gyriques envers l’Elu le Plus Pur (Al Muçtafâ), le choisi le Meil- leur (Al Mukhtâr), des écrits d’action de grâce envers DIEU et son Prophète, de sagesses, d’Hagiographie, d’Oraisons Initiatiques, Incantatoires et Mystiques. En 1346.h (1927), DIEU exauça ses vœux en le favorisant d’un sé- jour terrestre équivalent au nombre de versets de la ‘’les Groupes’’ (Sûratu-z-zumar) dont l’issue (le soixante douzième verset) est la
  10. 10. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 11 récompense d’une vie entièrement dévoué à DIEU : ‘’Ceux qui auront craint leur SEIGNEUR seront conduits par groupes vers le Paradis. Lorsqu’ils seront en vue des portes, celles- ci s’ouvriront toutes grandes, les préposés leur diront : ‘’que la paix vous suive! Vous avez été si vertueux, si purs. Entrez en ce- tte demeure pour un séjour éternel’’. Les voix des bienheureux s’élèveront en chœur : ‘’LOUANGE A DIEU’’ Commission Culturelle du Dahira des Etudiants Mourides de l’Université de Dakar.
  11. 11. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 12 Jazbul Qulûb Au Nom de DIEU, le CLEMENT, le MISERICORDIEUX Gloire à la VERITE * Manifeste [DIEU], LUI Dont la Disponibilité en ma faveur est certaine, par le Livre Evident [le CORAN], de même que par l’ensemble des Bienfaits Je loue mon SEIGNEUR, l’INCOMMENSURABLE, d’une louange surabondante et sans fin, en priant sur le Noble qui a dirigé la créature vers CELUI Qui accorde les Bienfaits Je rends grâce au MAITRE du Trône Glorieux, d’une reconnais- sance qui implique l’augmentation des bienfaits, en adressant le Salut à Celui qui est Unique, par mon cœur et mes paroles Je LUI témoigne gratitude, car IL m’a particularisé par le service de l’Effaceur Sublime, en Lui rendant service manifestement, Lui qui a brisé mon carcan C’est à Lui que s’adressent mes propos, appelant à ce qui fut son Vœu, Il m’a octroyé ce que je désirais en provisions pour la De- meure Honorable Ô TOI notre SEIGNEUR ! ô TOI notre SEIGNEUR! ô Toi notre SEI- GNEUR ! ô TOI notre SEIGNEUR ! ô TOI notre SEIGNEUR ! accepte notre action, par la Grâce du Sélectionné qui est le Vénérable Chaque année, au moment de mon éloge, je sollicite la Prière et le Salut de CELUI QUI HONORE (Al Mukarrimi), en faveur de l’Elu le Plus Pur (Al Muçtafâ) sur qui on prie * Al Haqq : La VERITE désigne la DIVINITE en tant qu’ELLE se distingue de la créa- ture (Al Khalaq)
  12. 12. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 13 Prie sur Celui qui est fait Pôle de l’Univers dès qu’Il est venu, sur sa famille, les possesseurs des dons et sur ses compagnons et honore-les tous Prie sur Celui qui est fait Meilleur Prophète, rendu Précellent lor- sque l’Aïeul était voilé dans la boue, et glorifie-Le Et accorde Salut - ô SEIGNEUR ! - au Sceau des Prophètes et En- voyés qui sont les purs, Lui qui est notre Vénérable Guide Et accorde Prière - ô MAITRE des Bienfaits ! - à l’Envoyé de la Mi- séricorde, Celui qui Verrouille la Porte du Châtiment, Lui qui est la raison d’être de toute créature Puis accorde Ton Salut - ô TOI le SOUTIEN UNIVERSEL ! -au Prophète Mouhammad, à sa famille, ainsi qu’aux laudateurs [de DIEU] et sois en la faveur de celui qui suit les Traces Ô TOI le SUBSISTANT et le PRIMORDIAL ! agrée mes services et fais les accepter par le Prééminent, ô TOI Qui as illuminé mon sen- tier! Celui-là est la Fleur des arabes, Celui-là est le Pourvoyeur des besoins, Celui-là est la Voie de la Sollicitude, Il est la Thérapeu- tique des personnes malades Accorde Prière à Celui qui est la Porte de la Rectitude, à Celui dont l’Influence est Vaste, à Celui qui favorise en Dons, le Lion des ennemis, le Dissipateur du péril, la Porte de l’Eminence et de l’Honneur Accorde Ton Salut à l’Intègre (Al ‘Amîn), Haut Placé (Auprès de DIEU) et Solide, Celui-là est le Protecteur et il est Celui qui est Digne de cet éloge, et honore-Le Celui-là est Unique et Glorieux, il est Pieux et Singulier, Lui qui dirige par la Rectitude l’aveugle vers le Paradis
  13. 13. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 14 Ô TOI le PUISSANT ! accorde Prière et Salut à Ton Flambeau qui illumine; Celui-là est l’Annonciateur des Bonnes Nouvelles par le Bienfait et l’Avertisseur par le Châtiment Celui-là est l’Envoyé de la Quiétude, c’est Celui qui a la Main Gé- néreuse et c’est Lui le Maître de l’Eloquence, c’est Lui l’Envoyé Combattant Ô TOI Qui m’as préservé de l’angoisse ! accorde Prière et Salut au Plus Louangé (Ahmad), le Charmant, et accorde-moi des Dons copieux Embellis mon extérieur et mon intérieur au Nom de l’Etre Pur, ô TOI Qui, grâce à Lui, as effacé mes péchés capitaux et véniels ! Ô TOI entre les Mains de Qui se trouve mon espoir! accorde de ma part Ta Prière à Celui qui est Drapé (Al Muzammil)*, aux parfaits (compagnons), de même qu’à l’ensemble de la Communauté Ô TOI le NOVATEUR ! accorde Ton Salut à Celui qui est Obéi et qui est Obéissant ; Celui- là est l’Intercesseur dont l’Intercession est agréée, Ton Bien-Aimé Très Estimé Accorde Ta Prière à Celui qui est Vénérable - ô TOI Qui m’as préservé de la confusion ! - efface Auprès de TOI et auprès de Lui mon angoisse et glorifie-Le Ô notre SEIGNEUR ! ô notre SEIGNEUR ! ô notre AMI ! ô notre BI- EN-AIME ! agrée nos écrits par Ton Elu le Plus Pur (Al Mufuçtafâ) qui est mon Echelle d’Ascension Spirituelle * Le Prophète est appelé “Al Muzammil : Celui qui est Drapé “ dans le CORAN, à la Sourate 73 Verset 1, en référence à l’épisode de l’apparition de l’Archange Gabriel dans la grotte de Hira, où Il avait l’habitude de se retirer pour s’adonner à la méditation et à l’adoration de DIEU. Cette apparition de l’Archange Le remplit de terreur; et une fois chez Lui, Il se couvrit le visage et demanda à ce qu’on jette sur Lui des couvertures.
  14. 14. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 15 Accorde Ta Prière et Ton Salut à Celui qui a répondu le Premier par “ Oui, sans doute ! “ le Jour de l’Interrogation “Ne suis-je pas.... “, avant la prononciation des autres* Accorde Ta Prière au Meilleur Envoyé - ô TOI Qui exauces la requête par sa Grâce ! - à sa famille, à ses compagnons qui sont des Justes et agrée ma plume Accorde-moi la faveur d’une plume qui soit la Joie de Celui qui est Préposé au Premier Rang et promulgue, grâce à Lui, ma précel- lence, sans préjudice, ni mal Accorde Ta Prière et Ton Salut au Meilleur Prophète qui a dirigé les créatures par la Bonne Conduite, ô TOI Qui m’as préservé de la mauvaise conduite grâce à Lui Il est Celui qui est Au-Dessus de tout autre que Lui parmi les créa- tures par sa Bonne Guidée, de sorte que son Nom est gravé sur Ton Trône Glorieux Sur les Paradis et leurs Toitures, sur les Visages et les Grottes, Lui qui a extirpé toute l’idolâtrie par les lances et les sabres Il a conduit les justes vers le bonheur par la Meilleure Parole In- finiment Sage [le CORAN], Grâce à son SEIGNEUR, le SUBSISTANT, le PRIMORDIAL ; je célèbre la Gloire de CELUI Qui ne dort pas Accorde Ta Prière et Ton Salut tout le temps à Celui dans la Nuit de la Naissance de qui on a banni les pécheurs endurcis La Nuit de la Naissance du Prophète est la Nuit de l’anéantissement, la Nuit de la dissipation de la peine et de la pu- rification des gens entachés de péchés La Nuit de la délivrance, de la prospérité accompagnée de joie et de réussite, celle de l’avantage et de la vertu, avec l’éloignement du tourment * Le Cheikh fait allusion au Pacte Primordial au cours duquel, lorsque DIEU s’adressa à la totalité des âmes en ces Termes : “ Ne suis-Je pas votre SEIGNEUR ? “, ce fut le Prophète qui répondit le Premier par “ Oui, sans doute ! “.
  15. 15. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 16 Cette Nuit renferme des Miracles apparents, tenus authentique- ment des rapporteurs, tels que le feu [des pyrées*] qui s’éteignit, avec la dissipation de la détresse La source de “ Sawâ “** qui était si éminente et si prestigieuse pour la Perse avant la Religion (Musulmane) était devenue inexistante Telsquelescaillouxlancésencomètes***pourchasserlessuspects de leur espionnage des nouvelles du Prophète, et ils retournèrent avec regret Cette Nuit, le Maudit [Satan] a été chassé des Sphères Célestes par des jets sous forme d’étoiles filantes et il prit la fuite, bredouille et blâmé avec sa faction en détresse A rayonné, au Moment où naquit le Meilleur Prophète - que CELUI Qui a guidé son cœur par les Sagesses Lui accorde Sa Prière - Une Lumière Sublime par laquelle celui qui se trouvait dans la Mère des cités - la Mecque qui est la Meilleure Enceinte Sacrée apercevait le Palais de César**** * Pyrée signifie “ Autel du Feu “ dans les anciennes croyances polythéistes de la Perse. le Culte Zoroastrien (de Zoroastre) du Feu Sacré, dans cette ancienne religion Indo-Iranienne, occupait une place fondamentale. Les feux, classés en catégories (suivant leur origine naturelle, leur importance inégale et même suiv- ant les classes sociales), étaient allumés dans les temples selon un rituel long et compliqué, ce qui témoigne du degré de vénération que les anciens perses accordaient à cet élément. A la Naissance du Prophète, on reçut de la Perside la nouvelle que le principal feu des Pyrées s’était éteint, ce qui n’était pas arrivé depuis mille ans. ** La chronique rapporte que c’était un fleuve très important situé en Perse et qui n’avait jamais connu de décrues depuis mille ans. *** “ Les Comètes “ : Le Jour de la Naissance du Prophète, les Anges sont sortis du Ciel et ont jeté des cailloux aux djinns qui espionnaient à travers la coupole bleue du Ciel, afin d’apprendre ce qui va se passer. Les pierres jetées par les Anges rem- plissaient les airs de comètes et d’étoiles filantes qui tombaient sur l’Arabie. Les plus nombreuses tombaient sur la ville de Taïf. Les gens sortaient dans les rues et regardaient, épouvantés, le Ciel illuminé. ****Leterme“César“estàprendreicidanssonacceptationlarge,qui désignetout simplement “ empereur Romain “, en tant que titre.
  16. 16. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 17 Le hall (du Palais) de Choroes (Kesra*) a craqué dans cette Nuit, alors que, jadis, sa toiture était si élevée vers le Ciel de CELUI QUI HONORE Au point que le lit (de repos impérial) se brisa, à cause d’une grande terreur qui frappa, issue de la Lumière de la Meilleure des créatures; SEIGNEUR ! accorde-Lui Ton Salut Après une Prière sans limite, à sa famille et à ses compagnons qui sont les justes et, par moi, vivifie la Voie, sans hostilité, ni souf- france Accorde Prière et Salut à Celui qui a obtenu une Naissance qui a dénoncé les jaloux dans le camp d’un autre que nous et agrée mes services Sa Naissance est Glorieuse, Bénite et Respectueuse ; sa célébra- tion est obligatoire pour tout chef SacélébrationconformémentàlaSunna(laTradition)**nouscon- duit vers le Paradis ; par elle, les bienfaits augmentent en faveur du sincère qui glorifie Quiconque célèbre la Naissance de notre Prophète qui est la Por- te de la Bonne Guidée, point il ne sera soumis au Règlement des Comptes Demain; alors, honore et glorifie cette Naissance Quiconque célèbre la Naissance de la Meilleure Créature, en l’occurrence le Plus Louangé (Ahmad) celui-là est comme un mar- tyr ayant combattu à Bedr, et ce, sans illusion Celuiquifaitunedépenseàl’occasiondelacélébrationdesonHon- orable Anniversaire, en biens, sans gaspillage, fut-ce l’équivalent d’un “ dirham “ * Choroes: C’est le titre que portaient les empereurs Perses. ** La célébration de la Naissance du Prophète n’est évidemment pas une coutume instaurée par Celui-ci. Le Cheikh parle donc ici de la manière de se consacrer à des actions pieuses, celles-ci devant être conformes à tous égards à la Tradition Prophétique.
  17. 17. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 18 Celui-là est comme quelqu’un ayant été présent le Jour de “ Hu- nayn “ avec patience et le Jour de Bedr, puis ayant soutenu la Meil- leure Créature qui facilite la compréhension Celui qui célèbre la Naissance de notre Prophète qui est la Porte de la Bonne Guidée ne sera pas contrôlé Demain, au moment du Règlement des Comptes désarmant Celui qui assiste à l’Anniversaire de 1a.Naissance de la Meilleure des créatures, en la célébrant par la communion, dans la réjouis- sance, avec du sucre ou de la viande Celui-là est certes nanti de ce qui pérennise la joie et il ne rencon- trera pas de malheur le Jour du Rassemblement des Communau- tés Celui qui présente un repas à celui qui chante ou lit un texte litur- gique, pour l’honorer, réunira les bienfaits des gens doués d’une force de décision spirituelle Celui qui récite des panégyriques, lors de la célébration de la Naissance de la Meilleure des créatures, sur quelque chose pour l’oindre, celui-là verra, pour cette chose, un essor de plus en plus bénit Si on récite sur de l’eau des panégyriques, lors de la célébration de la Naissance du Meilleur du genre humain, le fait de boire de cette eau préserve de la machination de Satan, par la Grâce de la Créature Purifiée L’absorption de cette eau, grâce à l’Exaucé, illumine le cœur et le vivifie, sans défaut, et celui qui l’absorbe sera préservé du mal- heur Lavivification[delacélébration]delaNaissancedel’Annonciateur des Bonnes Nouvelles protège les familles et les demeures, elle renferme le Remède des cœurs pour tout individu se réclamant de sa Direction
  18. 18. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 19 Que L’ETERNEL Qui perpétue ma joie accorde Sa Prière accompa- gnée d’un Salut Eminent au Meilleur du genre humain, à sa famille et à ses illustres compagnons Ô TOI l’INSPIRATEUR Qui favorises d’une Issue Heureuse ! ac- corde Prière et Salut à cette Créature qui est Au-Dessus des autres, tant par le Portrait Physique que par les Qualités Mo- rales Il était de Taille Moyenne, de Constitution manifestement Harmo- nieuse ; Il n’était pas de corpulence excessive et n’était ni brun, ni blanc Il n’était pas potelé, ne marchait pas de guingois, en vérité, Il était Au-Dessus de quiconque descendait d’Adam Il surpassait tout le temps quiconque marchait à côté de Lui, Il n’avait la Poitrine Large et ne riait qu’en souriant Il était Distingué, Changeant [par ses différents Traits], sa Blan- cheur était légèrement mêlée de rougeur, Il avait des Cils abon- dants, Il avait des Dents espacées, mais éclatantes Il laissait échapper un Sourire dont l’éclat était comme un éclair ou un grain de nuage et son Rire dissipait les ténèbres, tels des flambeaux dans les obscurités Sa Figure était ronde, Il avait un Ventre fin, Il était Radieux, Splen- dide, d’un Teint coloré, Il articulait harmonieusement ses Propos Ses Joues pures semblaient être couvertes d’un liquide doré, Il avait une Stature svelte, son Nez avait une belle forme Il avait l’Oreille parfaite, de beaux Yeux, des Dents très bien ran- gées, d’une blancheur éclatante, deux incisives séparées avec élé- gance et un Visage qui effaçait l’angoisse Il est manifestement la Plus Parfaite des créatures, du point de vue Physique et Moral ; jamais on n’a vu et point on ne verra son égal, dans ses Habitudes
  19. 19. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 20 Notre Plus Louange (Ahmad) est notre Miséricorde ; notre Louangeant (Al Hamîd) est notre Bienfait ; notre Louangé (Al Mahmûd) qui est notre Joie, a une Générosité qui défie les averses Certes je m’adresse au BEAU (Al Jamîl), en sollicitant dans mes propos Sa Prière sur l’Envoyé, Son Salut sur Celui qui Unit et sur sa faction Accorde Prière et Salut à Celui qui est Drapé (Al Mudaththir*), la Meilleure Créature, l’Enchanté, l’Effaceur du mensonge qui est Purifié, ainsi qu’à sa famille Accorde Prière et Salut à l’Enveloppé (Al Muzammil) le Dissipa- teur des ténèbres dont la Venue était souhaitée, Celui qui favorise en Dons le solliciteur, ainsi qu’à ses compagnons Accorde Prière et Salut au Serviteur de DIEU, Son Ami, qui est le Rappel de DIEU, Son Choisi, l’Epée de DIEU, ainsi qu’à sa famille Accorde Prière et Salut à Celui qui forme le Parti de DIEU, Son Bi- enfait, qui est la Porte de DIEU, qui est Sa Voie, la Guidée de DIEU, ainsi qu’à ses compagnons Accorde Prière et Salut à notre Seigneur, notre Patron, notre Ex- emple, notre Ami et notre Intercesseur, ainsi qu’à sa famille Accorde Prière et Salut à Celui qui est Parfaitement Bien Elevé, le Digne de considération, l’Educateur, le Meilleur Envoyé et Prophète, ainsi qu’à ses compagnons Accorde Prière et Salut à la Porte des Bienfaits, Celui-là qui est la Voie Droite, en l’occurrence Mouhammad, le Meilleur Etre, ainsi qu’à sa famille Accorde Prière et Salut à la Gloire des arabes, et Celui-ci est Celui qui a ôté les afflictions, élevé les rangs, ainsi qu’à ses compagnons * “ Mudaththir “: C’est également une dénomination du Prophète dans le Verset 1 de la Sourate 74, faisant allusion au fait que le Prophète, revenant de la grotte de Hira et teniflé par l’Apparition de l’Archange Gabriel, disait : “ daththarûnî, daththarûnî ” (couvrez-moi! couvrez-moi !).
  20. 20. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 21 Accorde Prière et Salut à l’Effaceur [des péchés], le Procureur qui s’abandonne à DIEU, le Garant qui nous mène vers la Bonne Voie, ainsi qu’à sa famille Accorde Prière et Salut au Plus Savant des savants, le Lion des ennemis qui guérit les cœurs, éloigne les malheurs, qui est la Lune des lunes, ainsi qu’à ses compagnons C’est Lui qui procure des Dons à celui qui vient en faire la requête ; et celui qui se dirige vers Lui avec une mauvaise intention ren- contrera le péril et la terreur Il est Celui par qui ma main s’est tendue vers mon SEIGNEUR, le PLUS-UTILE, car Il m’a pourvu des Dons par excellence, sans les impératifs “ donne-moi “ et “ combien ?” Il eut la faveur des Miracles qui n’ont jamais été l’apanage d’un précédent et ne le seront jamais pour un autre à venir; ces Avan- tages proviennent de la (BONTE) de CELUI Qui accorde la Pri- mauté Il est parmi ses Merveilles : le salut que Lui a adressé la roche, la marche de l’arbre (vers Lui) ; il Lui revient le Miracle du fendage de la lune, par la GRACE du SUBSISTANT, Qui est le PRIMORDIAL Un parasol de nuages l’ombrageait, Il avait la Faculté de voir par Devant et par Derrière ; son œil dormait certes, mais son Cœur ne s’endormait jamais On compte parmi ses Miracles, le fait que les mouches évitaient son corps et ses habits, de même que l’aplanissement des difficul- tés par la GRACE de DIEU Qui octroie le Butin Il est parmi ses Miracles : la supplication des oiseaux par sa Grâce, le chameau qui s’est plaint à Lui et le jaillissement d’une eau pure, abondante, de sa Main, Lui qui possède l’Honorabilité On a entendu la glorification d’un aliment dans le creux de la Main du Meilleur du genre humain; la parole que le cerf Lui a adressée est certes un Miracle Digne de respect
  21. 21. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 22 La parole de l’iguane, faisant partie des Miracles, est rapportée par une Sentence Authentique ; le gémissement de la souche d’un arbre est compté parmi les Miracles de l’Anobli “ Rjdwân “* avait l’usage de faire des visites de courtoisie à sa de- meure, pour Le vénérer ; il est parmi ses Miracles l’expédition des oiseaux envoyés en mission contre les superbes qui se glori- fient Un carrant pervers parmi les créatures se dirigea vers le Tem- ple Sacré de DIEU pour Le détruire, par pure ignorance Envers l’EXALTE Et DIEU, le TRES-HAUT, a réagi selon Sa VOLONTE contre l’armée de ce dernier, grâce au Prophète, et a voué leur machination à l’échec Chacun de ces superbes est mort de la méchante pierre** ; le SEI- GNEUR des créatures s’en est pris à eux comme d’une bouchée pour un affamé insatiable Il est apparu parmi ses Miracles : ce qui s’est passé dans la grotte du Modèle - sur Lui, la Prière de CELUI Qui, grâce à Lui, a guidé ceux qui comprennent - Avec l’araignée qui tissa sa toile à côté d’une palombe confirmant son installation ; la modification voilant discrètement les deux personnes, comme si c’était des ténèbres * ‘‘Ridwân“ C’est le Concierge du Paradis, il fait partie de la catégorie des dix Anges Particuliers qu’il faut discerner dans la croyance due aux Anges dans leur ensemble. ** Après avoir conquis le Yémen, les Ethiopiens (Abyssins) envoyèrent leur Général Abraha à la tête d’une puissante armée, avec un énorme éléphant, pour démolir la KaCba. Mais, arrivés aux portes de la Mecque, DIEU envoya sur eux une nuée d’oiseaux qui les bombardèrent de pierres. Ainsi le Temple de DIEU fut sauvé. Ce fut en 570 ap. J.C, et l’année est appelée “ année de l’Eléphant “. Le fait est relaté dans le CORAN par la Sourate “l’Eléphant “ (Sourate 105).
  22. 22. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 23 Les [poursuivants] infidèles arrivèrent [devant la grotte], explor- ant les traces de l’Effaceur (des péchés) et ils n’ont rien découvert de Lui, puis retournèrent avec chagrin Et c’est Lui, le Possesseur des Voiles de la Dissimulation, qui fut en compagnie du plus grand esprit affranchi* à l’intérieur de la grotte ; ils furent à portée de vue et les poursuivants n’ont vu per- sonne La Protection du GARDIEN-VIGILANT, le DEFENSEUR, dispense de toute arme tout serviteur qui révère DIEU, le MEILLEUR ASILE Le vent Lui portait secours, comme le faisaient les lances, alors qu’il se contentait de son SEIGNEUR Qui honore en dehors des armes Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut tout le temps au Prophète, le Plus Louangé (Ahmad), à sa famille bien guidée et à ses compagnons Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut tout le temps au Prophète Adorateur, à sa famille possesseur des dons et à ses compagnons Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut à tout instant à Ton Envoyé Intègre, à sa famille douée de conviction et à ses compag- nons Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut dans le temps à Celui qui a effacé le mal, à sa famille très heureuse et à ses com- pagnons Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut toutes les années durant au Prophète, le Meilleur des hommes, à sa famille, éternel- lement, et à ses compagnons * “ Al C Atîq “: Celui qui est libéré du polythéisme, des préjugés, des traditions païennes et des innovations blamâbles. “Le plus ferme et le plus affranchi des esprits“.
  23. 23. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 24 Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut toutes les heures durant à l’Eloquent qui est Calme, à sa famille dévote et à ses com- pagnons Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut chaque jour au Prophète qui fait la fierté des descendants de “Nizâr “*, à sa famille glorieuse et à ses compagnons Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut toutes les matinées durant au Prophète Vertueux et à sa famille triomphante, ainsi qu’à ses compagnons Accorde Prière et Salut aussi bien l’après-midi que la nuit durant - ô TOI Qui es SAINT ! - au Leader des chefs, la Meilleure Créature qui est mon Echelle (spirituelle) Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut éternellement au Prophète, à la famille et aux compagnons honorables et accepte, grâce à Lui, ma versification Accorde Ta Prière au Lion qui a apporté la Solution le Jour de Bedr avec ses compagnons orthodoxes, car Il honora sa Grande Promesse Accorde Salut et Gloire à la Pleine Lune qui a dissipé les ténèbres des cœurs, aux possesseurs des degrés supérieurs et à sa faction Le Meilleur des hommes émergea au milieu de la Meilleure faction vers les superbes, et ce, comme une Lune au milieu des étoiles Le Jour où le combat fut âpre, le Jour où l’affrontement fut à son paroxysme, le Jour où les braves hommes se firent connaître, le Jour de l’Agrément et de la Disgrâce Ce Jour-là fut triomphal pour les hommes de la Droiture, un béné- fice pour ceux qui veulent s’élever à un rang supérieur et un Jour de vertu pour toute personne soumise * Il s’agit du 19e ascendant du Prophète surnommé Abû Rabi Ca ou Abû Iyâd (cf. chronique de Tabari. Chapitre 66).
  24. 24. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 25 Un Jour où le SEIGNEUR des créatures accorda la Rémission à tous ceux qui prirent part au combat, de leurs péchés insignes et véniels Les compagnons qui sont des hommes destinés au bonheur ren- contrèrent ce Jour les rebelles condamnés au malheur ; et ils étaient tous [les compagnons] des lions furieux, hautement réso- lus Ils [les compagnons] s’étaient tous précipités délibérément vers la mort, chacun d’eux faisant preuve de bravoure, cherchant la ren- contre ou l’achoppement, pour l’amour de l’Effaceur de l’angoisse Ils ont pris d’assaut ceux dont le Plus Eminent des Intercesseurs leur avait prédit la mort, au point où la poussière ne manqua de se soulever entre poltrons et braves Puis vinrent du Ciel des Chevaux et une Très Grande Armée à des- tination du Chef des honorables, pour un bonheur sans inquié- tude Le SEIGNEUR L’a secouru en effectif [pour L’honorer] par une Armée d’Anges de Grande Importance, mais pas pour la bataille ; ils* décimèrent les présomptueux On compte parmi ces Anges, lorsqu’ils arrivèrent, son Glorieux Ami Gabriel, l’Excellent Appui, monté sur un Gigantesque Etalon * L’intervention de la Faction Angélique constituant l’Année de DIEU (Jundu-l-lâhi) lors de la Bataille de BEDR devait aboutir inéluctablement, sur le plan apparent, à la victoire des croyants qui se sont surpassés en bravoure et en détermination lors du corps à corps avec les infidèles ; cependant, sur le plan caché (aux regards des compagnons du Prophète et de ceux des infidèles), c’est réellement les Anges dont la Force est Indescriptible et sans commune mesure avec celle de l’homme qui ont vaincu la cohorte de sourd-muets. C’est DIEU Qui en a décidé ainsi pour prouver de manière éclatante Ses Signes, comme cela apparaît dans le CORAN : “ Non, vos ennemis n’ont pas connu ta mort par vos mains, mais DIEU LUI- MEME les tuait pour vous; tu ne lançais pas toi- même tes traits, mais ‘DIEU LUI-MEME les décrochait, ainsi se manifestait aux croyants la Sollicitude du SEIGNEUR ! DIEU entend, et sait tout . Telle fut la décision du SEIGNEUR ; DIEU affaiblira à coup sûr la puissance des infidèles “ S.8 V. 17-18
  25. 25. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 26 Ils s’empressèrent à la confrontation, munis de sabres et de lanc- es, par amour de la vertu et du bonheur, derrière le Plus Eminent Dirigeant Et parmi eux, on notait le clairvoyant, notre seigneur très heu- reux, le plus sincère de ceux qui croient au Hachémite Bien Connu Le grand véridique, l’imposant, le révéré, son compagnon très pa- tient dans la grotte, en plus de la Compagnie de DIEU, le TRES SAVANT Et parmi eux, il y avait le bénéficiaire de la Bonne Nouvelle dans tout acte de justice, notre seigneur CUmar, le consulté, qui est la gloire de tout musulman Il y avait également parmi eux, celui qui a épousé les deux filles du Chef des Vertueux - qui constituent deux lumières - depuis qu’il a obtenu le bonheur de la rémission de tout péché Notre seigneur paré de vertus, en l’occurrence cUthmân, qu’ils ont assassiné alors qu’il lisait le Livre Sacré du POURVOYEUR des Dons Et encore parmi eux, le destructeur de l’idolâtrie, le père de Al Husayn et de Al Hasan, “la porte des sciences “* ; il est le beau-fils (du Prophète), le père des nobles étoiles Notre seigneur anobli, son Ali qui est insigne, le tueur des enne- mis, l’intrépide, l’effaceur de malheur et de tristesse C’est en ce Jour que nous avons acquis la garantie contre l’inquiétude, contre la peine et la honte, contre la tristesse et le regret C’est depuis ce Jour que nous pouvons nous passer de guerres de conquête sans être méprisés, jusqu’au Paradis ; et c’est depuis ce Jour que le temps nous est agréable, avec l’Agrément du service * C’est une métaphore qui signifie : ‘‘abîme de savoir ou savantissime”.
  26. 26. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 27 Que ne louons-nous donc pas DIEU pour notre délivrance de ceux- là qui nous haïssent et de tout mal, quel qu’il soit, grâce à l’Elu le Plus Pur qui est Préposé au Premier Rang ! J’adresse la parole au BEAU pour le Compte du Prophète, de son honnête famille et de ses compagnons, sans nébulosité, en LUI disant: accorde-leur Ta Prière et Ton Salut Ô TOI notre SEIGNEUR ! ô TOI notre SEIGNEUR ! ô TOI notre AMI ! ô TOI notre AMOUR! accorde Prière et Salut à notre Seigneur Mouhammad Ainsi qu’à sa famille, à ses compagnons et à tous ceux qui s’attachent à Lui parmi les saints de sa faction et agrée ma plume Agrée les nobles compagnons d’un Agrément qui me réalise les vœux et sois en nia faveur - ô TOI le MAITRE des créatures ! -sans inimitié, ni souffrance Agrée ma prière sur notre Seigneur, la Porte de la Gran- deur, et accepte ce poème pour Ta FACE Qui Honore Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Prophète Envoyé, Mouhammad, et augmente la Grandeur de sa Communauté Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur En- voyé qui est Précellent, Mouhammad, et emmielle mon écrit Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Prophète assurément Sublime, Mouhammad, et accepte grâce à Lui mon écrit Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur En- voyé Glorifié, Mouhammad, et améliore ma situation grâce à Lui Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Inter- cesseur Agréé, Mouhammad, et réalise mon dessein par Lui
  27. 27. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 28 Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut à l’Effaceur [des péchés] qui a écarté la tristesse, Mouhammad, qui a acquis ce qui m’a réjoui Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Flam- beauquiestillustre,Mouhammad,quiaenrayécequim’entachait Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Illu- minateur Envoyé, Mouhammad, qui a réalisé complètement ses Aspirations Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur An- nonciateur de Bonnes Nouvelles qui pourvoie, Mouhammad, qui a intensifié ma joie Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut à Celui dont la Primauté est absolument logique, Mouhammad, qui a honni ceux qui me sont hostiles Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut à Celui qui a dé- finitivement effacé ma paresse, Mouhammad, qui a magnifié mes poèmes Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Plus Perspi- cace de tous les intelligents, Mouhammad, qui a entravé mon ad- versaire Accorde Prière et Salut au Voyageur de l’Ascension Nocturne sur “Al Bourâq“* vers les Cieux, Mouhammad, et honore son Parti Il passa la nuit à déchirer les Sphères Célestes, dans les Desseins d’une Audience Auprès de DIEU ; et les Prophètes Le rencon- trèrent par approbation et marque d’honneur * “ Al Bourâq “ est la Monture Cosmique préposée au Voyage Nocturne (As- cension) du Prophète Mouhammad. C’est un palefroi nommé “ l’Eclair “ que Lui apporta l’Archange Gabriel pour qu’Il l’enfourchât. Al Bourâq Le conduisit de la Mecque au Temple de Jérusalem (Masjidil ‘Aqçâ) où devait commencer l’Ascension vers le TRES-HAUT.
  28. 28. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 29 IlsLevénérèrent,LemirentàleurTête,L’honorèrent,sesoumirent à Lui par humilité et Le glorifièrent, par considération à sa Dignité Respectable Ils s’humilièrent, car ils connaissaient certes son Rang, ils mag- nifièrent sa rencontre (avec eux) et ils confessèrent son Avantage et sa Supériorité Ils s’empressèrent par des signes de bienvenue, de largesse, de courtoisie, de joie et de proximité, pour son SEIGNEUR Qui ac- corde la Prééminence Chacun d’entre eux, individuellement, commença à rendre grâce, ayant entendu le Nom de l’Intercesseur des intercesseurs, qui était avec le plus éminent Loyal (Gabriel) Chacun d’eux, individuellement, a fait ses Eloges, après avoir été heureux de sa Mission et il leur illumina la poitrine, pour la recon- naissance du bienfait Il les quitta et s’éleva Haut sur sa Monture “Al Bourâq “ pour ren- contrer son BIEN-AIME ; Il perçait les voiles des Mystères de DIEU, CELUI Qui accorde le Bienfait Puis il revint à sa demeure, ses Vœux pleinement satisfaits Auprès de DIEU ; il fit disparaître les peines et les causes de disgrâce Qu’Il est Bon, le Prophète et Messager ! qu’Il est Bon, Celui qui a exaucé nos vœux par la GRACE de son SEIGNEUR, le BEAU, par la répétition de Son NOM et par Sa Voie ! Les Signes de “Tâha”*, le Plus Louangé, ne s’épuiseront jamais ; la force des gens de la Bonne Guidée est vaine à les énumérer totale- ment par la plume DIEU L’a envoyé auprès de tous les humains, afin qu’il énonce la Parole descendue sur Lui et qui est une Direction pour celui qui cherche à connaître [DIEU] * Tâha “: Appellation Elogieuse donnée au Prophète par DIEU dans le CORAN. (S.20, V.1)
  29. 29. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 30 Quel Honneur pour ce Livre dans Lequel il y a Sa Guidée et Sa Récompense, puis des échanges de Paroles et Réponses en Prov- enance de notre SEIGNEUR, le PRIMORDIAL! Il est le Remède de tous les maux, pour celui qui s’attache à Lui sans faillir ; celui qui L’abandonne par inimitié sera banni, affligé et le regrettera Toute personne qui Le nie et ne s’efforce pas de se repentir, ren- contrera le péril de la Part de son SEIGNEUR Qui est le VENGEUR [contre les désobéissants] C’est le Livre dont quiconque suit les Bonnes Directives, obtiendra la Bonne Guidée, le Bonheur Demain et sera sauvé du châtiment C’est Son Livre Evident que nous a apporté Son Préféré qui est Intègre, par la Permission du MAITRE des Mondes, étant une Di- rection pour ceux qui suivent le Plus Droit Chemin C’est le Livre dont quiconque se détourne sans y méditer, désobéit au SEIGNEUR des créatures et sera la risée de ceux qui blâment C’est le Livre auquel quiconque se consacre sans s’en détourner, est un brave aux Yeux du DIGNE DE RECONNAISSANCE, le TRES- GENEREUX C’est le Livre dont quiconque se suffit aura ce qui est essentiel et ne rencontrera pas le dommage des malfaiteurs et il obtiendra l’honneur Je loue mon SEIGNEUR pour Son Livre qui est Au-Dessus de tout livre révélé, par mon cœur et ma langue Je témoigne reconnaissance à mon SEIGNEUR, l’INCOMMENSURABLE, pour Son Sage Livre au Moyen Duquel j’ai acquis des sciences qui éblouissent tout contestataire
  30. 30. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 31 Le Livre de mon SEIGNEUR est le Livre, conformément au Texte (qui dit) : “Voici le livre...“ * ; c’est par Lui que je suis préservé du blâme et des causes de maladie C’est mon Ami et Bien-Aimé qui me dispense des médecins, c’est par Lui que m’aime l’intelligent qui cherche le Meilleur Chemin Ô Toi la Meilleure Lecture Révélée, en Provenance du MEIL- LEUR SEIGNEUR REVELATEUR ! Tu m’as apporté “l’Hospitalité” (Nuzul), de la Part du SUBSISTANT et PRIMORDIAL Ô Toi la Meilleure Parole la Plus Evidente, en Provenance de CELUI Qui a éternisé nia Pureté ! fais perdurer mon bonheur, dans la sécurité et le service Tu es mon Compagnon jusqu’au Paradis, ô Toi qui m’y réserves nia place ! et adoucis mon coeur, ô Toi la Meilleure Lecture Im- peccable ! Ô Toi la Meilleure Lecture Harmonieuse articulée dans la bouche d’un lecteur ! draine vers un autre que moi le haineux, puis accorde-moi ta Faveur et ton Jugement Ô Toi la Meilleure Révélation qui révèles à celui qui médite les mystères I par Toi, mon SEIGNEUR purifie mes pensées, sans in- crimination Ô Toi la Meilleure Mention renfermant les Meilleures Sciences I Tu as assujetti mes ennemis et m’as préservé du mal de celui qui est dans l’illusion Tu constitues mon Chemin et mon Familier, Tu m’as apporté plus quel e rationnel par le service de l’Effaceur [des péchés], qui est le Chef qui me favorise de la sagacité par l’Inspiration Ô Toi la Meilleure Lecture qui as effacé définitivement ce qui at- triste mon cœur ! accorde-moi la qualité de bienheureux, par la GRACE du REVELATEUR Qui accorde la compréhension * Le Coran S.2 V.1
  31. 31. Jazbul - Qulûb L’ATTIRANCE DES COEURS vers LE CONNAISSEUR DES MYSTERES 32 C’est par Ta Grâce que j’ai sollicité de mon ROI, la qualité d’être la lumière de l’engagé spirituel (as-sâlik) dans la Bonne Voie et d’être un adorateur attiré par ce qui est manifeste et caché Et qu’IL accorde éternellement au Prophète et à l’élite, Ses deux Saluts, LUI Qui fait accéder à la Proximité, sans limite, ni fin Combien GLORIEUX est ton SEIGNEUR, SEIGNEUR de la TOUTE- PUISSANCE, se dérobant à toute ce qu’ils imaginent - Paix sur les Envoyés - Louange à DIEU, MAITRE des Mondes
  32. 32. © Copyright 2013 www.serignesam.com - Tous droits réservés

×