Radioprotection

834 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
834
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Radioprotection

  1. 1. Item 74Risques sanitaires liés aux irradiations. Radioprotection. Salim Kanoun 29 Novembre 2011 Dijon
  2. 2. Item 74 ● Objectif CNCI :Préciser les risques biologique liés à l’irradiation naturelle ou artificielle et savoir eninformer les patientsExpliquer les risques liés aux principaux examens radiologiquesAppliquer les principes de la radioprotection
  3. 3. Préciser les risques biologique liés à l’irradiation naturelle ou artificielle et savoir en informer les patients
  4. 4. Préciser les risques biologique liés à l’irradiation naturelle ou artificielle et savoir en informer les patients● Irradiation moyenne en France = – Naturelle : 2,4mSv/an – Artificielle : 1 mSv/an (médicale +++)● Notion d’interaction● Risques biologiques = – Déterministes = effets à seuil dont la gravité augmente avec la dose ● Exemple : 50mSv malformation foetale, 1000mSv nausée, vomissement, 3000mSv syndrome hématopoïétique.. – Stochastique = aléatoire ● Sur risque de présenter des pathologies fréquentes (cancer). Vient du choix de la relation linéaire sans seuil.
  5. 5. Préciser les risques biologique liés à l’irradiation naturelle ou artificielle et savoir en informer les patients● Évaluer la dangerosité dune source – On vous demande de porter une source ● Soit de 37 Mbq ● Soit de 2 mCi – Laquelle vous semble la moins nocive ?
  6. 6. Préciser les risques biologique liés à l’irradiation naturelle ou artificielle et savoir en informer les patients● Lactivité dune source nest pas un marqueur de sa dangerosité – Il faut tenir compte du type de rayonnement émis : ● Les rayonnement alfa sont arrêtés par une feuille de papier ● Les rayonnement bêta sont arrêtés par une feuille d’aluminium ● Les rayonnement X et gamma sont atténués par des matériaux lourds (Pb...) – Il faut tenir compte de la dose absorbée (Gray), et surtout de la dose efficace en mSv (tient compte du type de rayonnement et de la sensibilité des différents tissus de l’organisme)
  7. 7. Préciser les risques biologique liés à l’irradiation naturelle ou artificielle et savoir en informer les patients● Informer les patients – Pour les actes de radiologie les patients sont irradiés mais non radioactifs – Pour les actes de médecine nucléaires les patients sont radioactifs pendant une durée qui dépend de la demie vie du marqueur et de son élimination biologique – Une imagerie nest pratiquée que si les bénéfice est > risque – Les risque lié à lirradiation en imagerie sont globalement faible (radio ou MN)
  8. 8. Expliquer les risques liés aux principaux examens radiologiques
  9. 9. Expliquer les risques liés aux principaux examens radiologiques● Radiologie :  – Écho et IRM = rayonnement non ionisants (utilise  ultrasons et radiofréquences) – Radiographie = irradiation faible (RT=0,02 soit 2,4  jours dirradiation naturelle) – TDM et TEP = Irradiation relativement importante  10mSv (surtout quand TDM répétés...) 
  10. 10. Expliquer les risques liés aux principaux examens radiologiques● Médecine nucléaire – Scintigraphies 4-5mSv (variable selon les scintis) – Attention => patient radioactif, se tenir a lécart des enfants !● Radiothérapie – Dose cumulées des séance de radiothérapie plus de 50 Gray ! (de  façon fractionnée et ciblée sur un tissu) 
  11. 11. Expliquer les risques liés aux principaux examens radiologiques● Imagerie et grossesse : – 3 périodes :  ●< 3 semaines : loi du tout ou rien ● 3-8 semaines = phase embryonnaire risque de  malformation majeure ● >8 semaines = phase fœtale risque de diminution  du QI – Règle : sassurer que les femmes jeunes ne sont pas  enceintes – Si accident : évaluation de lexposition de lembryon  (IRSN) Dose doit être >100mGy pour pouvoir  justifier une interruption ...
  12. 12. Appliquer les principes de la radioprotection
  13. 13. Appliquer les principes de la radioprotection● Radioprotection : – Justification des irradiations – Optimisation des dose (délivrer le minimum pour avoir linfo  recherchée/Principe ALARA) – Limitation = public (1mSv), travailleur (20mSv), Patient (balance  bénef risque)● « si lirradiation est justifiée, délivrer la dose la plus faible en restant en dessous  des limites réglementaires »● Protection des RI pour les professionnels – Limiter durée exposition – Augmenter distance – Interposition décran● « travailler vite, loin et protégé »

×