1 
Energies renouvelables : 
GT activités économiques – 16/09/14 
Lise LAMBERT 
ADEME DR Pays de la Loire 
Les projections...
2 
La vision 2030-2050 en un coup d’oeil 
26% de biomasse en 2050 ! 
Hypothèses à 2050 
Biomasse 
Passage de 48% à 75% du ...
3 
Eolien terrestre : état des lieux 
5 
7ème région éolienne 
en puissance installée 
Loire Atlantique 1er 
département d...
4 
Eolien offshore: état des lieux 
7 
• 2 projets de parcs en 
région 
• St Nazaire : 480 MW 
• Noirmoutier-Yeu 496 MW 
•...
5 
Les soutiens de l’ADEME à l’éolien 
9 
• Investissements d’avenir : appels à manifestation 
d’intérêt (AMI) 
• Projets ...
6 
Rappel des enjeux et objectifs nationaux 
11 
Objectif 2020 : +10 Mtep pour la biomasse
7 
Le développement des chaufferies bois en Pays de la Loire 
13 
Typologie des projets 
14 
7% 
5% 
21% 
35% 
70% 
81% 
4...
8 
Ressource abondante…qu’il faut mobiliser 
• Une ressource forestière importante Forêt = 16 Mha, 30% territoire, 
Taux p...
9 
Qu’est ce que le biogaz et la méthanisation ? 
• Le biogaz est : 
• un gaz combustible 
• mélange de méthane et de gaz ...
10 
Une production de méthane variable 
Les déjections animales sont la 
base… 
…mais besoin de « co-substrats » 
19 
Biog...
11 
Un suivi détaillé dans le cadre du Plan Biogaz 
21 
Retour sur 2013 
22 
Direction Régionale Pays de la Loire
12 
Retour sur les aides 
5% 
23 
Direction Régionale Pays de la Loire 
6% 
7% 
24% 
21% 
35% 
38% 
5% 
8% 
0% 10% 20% 30%...
13 
Quel avenir pour la méthanisation ? 
2000 et avant 2010 2020 2030 
Effluents peu 
chargés 
+ Déchets plus 
solides 
+ ...
14 
27 
Vision ADEME 2030 - 2050 
Implications à 2030 et passage 2050 
 Construire environ 600 installations par an d’ici ...
15 
Perspectives 
29 
Les points positifs Les points négatifs 
Une énergie renouvelable structurante 
avec des modes de va...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ADEME Pays de la Loire_ Etat des lieux des énergies renouvelables en Pays de Loire / France et focus méthanisation_ SRTE et TRIA 16 09-2014

2 319 vues

Publié le

Présentation par l'ADEME (Lise Lambert) d'un état des lieux prospectif du développement des différentes formes d'ENR en Pays de la Loire (chiffres issus du SRACE), en France (vision 2030-2050), avec des aperçus sur la méthanisation, les énergies marines renouvelables, le bois-énergie.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 319
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ADEME Pays de la Loire_ Etat des lieux des énergies renouvelables en Pays de Loire / France et focus méthanisation_ SRTE et TRIA 16 09-2014

  1. 1. 1 Energies renouvelables : GT activités économiques – 16/09/14 Lise LAMBERT ADEME DR Pays de la Loire Les projections d’évolution des ENR en Pays de la Loire 2 2 grandes familles d’ENR : • Eoliens : terrestre (25%) et marin (12%) • Biomasse : bois énergie (35%) et biogaz (6%)
  2. 2. 2 La vision 2030-2050 en un coup d’oeil 26% de biomasse en 2050 ! Hypothèses à 2050 Biomasse Passage de 48% à 75% du taux de mobilisation en forêt Mobilisation de la biomasse hors forêt (haies, agroforesterie, etc.) 500 à 600 méthaniseurs par an (hors culture alimentaire) Eolien (potentiel mobilisable) PV (potentiel mobilisable) 40 GW terrestre 60 GW 30 GW en mer EOLIEN(S): Les fondamentaux Où en sommes nous ? Quelles perspectives ?
  3. 3. 3 Eolien terrestre : état des lieux 5 7ème région éolienne en puissance installée Loire Atlantique 1er département de la région Production éolienne régionale = 4 % de la consommation régionale d’électricité Eolien terrestre : ambitions et difficultés 6 • Schéma régional éolien : • Cartographie des zones propices • Objectif 2020 : 1750 MW soit + 1203 MW! • Opportunités : • Pour les entreprises ligériennes (ex. : Net Wind) • Pour l’investissement local (Béganne, Ancenis…) • Mais : • Contraintes réglementaires très fortes • Déficit de soutien et de mobilisation (élus, Etat) • Opposition très organisée mais pas représentative de l’opinion générale • A lire : • http://www.pays-de-la-loire.developpement-durable. gouv.fr/eolien-terrestre-prejuges-ou-a2588.html
  4. 4. 4 Eolien offshore: état des lieux 7 • 2 projets de parcs en région • St Nazaire : 480 MW • Noirmoutier-Yeu 496 MW • Seul le parc de St Nazaire commencera à produire avant 2020 Eolien offshore 8 • Instance de concertation parc de Saint-Nazaire http://www.loire-atlantique.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Energies-renouvelables/ Les-energies-marines-renouvelables/Instance-de-concertation-et-de-suivi-du-parc- eolien-offshore-de-Saint-Nazaire • Débat public parc Noirmoutier-Yeu : 2015? • Identification de zones propices supplémentaires (éolien offshore posé et flottant) : automne 2014 (pilotage Préfet)
  5. 5. 5 Les soutiens de l’ADEME à l’éolien 9 • Investissements d’avenir : appels à manifestation d’intérêt (AMI) • Projets soutenus : • AMI « grand éolien » (dont Alstom) http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=- 1&cid=96&m=3&catid=25332#grand_eolien • AMI « énergies marines » • http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=- 1&cid=96&m=3&catid=25332#EnR • AMI « énergies renouvelables » en cours http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?id=91348&cid=9 6&m=3&p1=1 LE BOIS ENERGIE : Les fondamentaux Où en sommes nous ? Quelles perspectives ?
  6. 6. 6 Rappel des enjeux et objectifs nationaux 11 Objectif 2020 : +10 Mtep pour la biomasse
  7. 7. 7 Le développement des chaufferies bois en Pays de la Loire 13 Typologie des projets 14 7% 5% 21% 35% 70% 81% 44% 15% 23% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 48,3 ktep ENR&R valorisées 75,3 millions € d'aides fonds chaleur attribuées 62 projets financés Répartition par type de projets sur 2009-2013 Chaufferie bois Chaufferie bois & réseau de chaleur Réseaux de chaleur
  8. 8. 8 Ressource abondante…qu’il faut mobiliser • Une ressource forestière importante Forêt = 16 Mha, 30% territoire, Taux prélèvement moyen 50% • L’atteinte des objectifs 2020 suppose une rupture dans la dynamique de récolte • La mobilisation de la biomasse est une question stratégique… pour 15 tous les acteurs de la filière (BO, BI, BE)… Quelle implication des utilisateurs de biomasse ? + env. 20 Mm3 bois de chauffage particuliers LA MÉTHANISATION : Les fondamentaux Où en sommes nous ? Quelles perspectives ?
  9. 9. 9 Qu’est ce que le biogaz et la méthanisation ? • Le biogaz est : • un gaz combustible • mélange de méthane et de gaz carbonique • Il est produit par fermentation anaérobie de matières organiques = méthanisation • Méthanisation fatale : décharges, fourmilières, rizières…. • Méthanisation dirigée : fermenteurs ou digesteurs = fosses chauffées et agitées Source : Club biogaz – ATEE Pourquoi une telle diversité et complexité de projets… 18
  10. 10. 10 Une production de méthane variable Les déjections animales sont la base… …mais besoin de « co-substrats » 19 Biogaz ≈ 60% méthane 1 m3 biogaz ≈ 6 kWh Le plan biogaz Bretagne- Pays de la Loire • Un plan d’accompagnement en place depuis 2007 • 130 projets accompagnés avec une nette accélération depuis 2012 • AILE, votre interlocuteur depuis les premiers renseignements à la mise en route opérationnelle • Les partenaires : les Conseils régionaux et les Directions régionales ADEME des deux régions, les 4 départements bretons • www.aile.asso.fr • Contacts Bretagne : A Damiano et J Lencauchez – tél. 02 99 54 63 23 • Contacts Pays de la Loire : S. Hruschka - tél. 02 40 16 36 22 20
  11. 11. 11 Un suivi détaillé dans le cadre du Plan Biogaz 21 Retour sur 2013 22 Direction Régionale Pays de la Loire
  12. 12. 12 Retour sur les aides 5% 23 Direction Régionale Pays de la Loire 6% 7% 24% 21% 35% 38% 5% 8% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 42,7 millions de Nm3 de CH4 produit 25,4 millions d'euros d'aides ADEME attribuées 40 projets aidés Répartition par type de projets sur 2006-2013 A la ferme Collectif/multipartenarial Industriel Quels emplois générés 24 Direction Régionale Pays de la Loire Agricole Centralisée Industrielle Step Global Emploi Amont (conception, réalisation et construction) 0,33 0,38 0,27 0,37 0,34 Emploi Exploitation 1,80 5,00 1,00 7,00 3,70 Dont permanent 98% 100% 100% 100% 100% Dont temporaire 1% 0% 0% 0% 0% Total (ETP/unité) 2,14 5,38 1,27 7,37 4,04 Total (ETP/kW élec.) 0,0142 0,0088 0,0048 0,0023 0,0075 Source : Etude ADEME 2014, « Suivi technique, économique, environnemental et social d'installations de méthanisation »
  13. 13. 13 Quel avenir pour la méthanisation ? 2000 et avant 2010 2020 2030 Effluents peu chargés + Déchets plus solides + quels déchets ? alimentation animale ? + Cultures énergétiques ? Algues ? Chaleur + cogénération + injection ? + biométhane carburant ? Hydrogène ? Autres Substrats Valorisation biogaz 26 Vision ADEME 2030 - 2050 Demande énergétique et méthanisation Demande énergétique nationale finale : Aujourd’hui : Environ 150 Mtep 2030 : 119 Mtep (- 20%) 2050 : 80 Mtep (- 47%) Production d’énergie finale à partir de méthanisation : Aujourd’hui : Moins de 1 Mtep 2030 : 6 Mtep (+ 500% / aujourd’hui ) 2050 : 9 Mtep(+ 50% / 2030) Part de la méthanisation dans la demande d’énergie finale nationale : 5% en 2030 et 11% en 2050
  14. 14. 14 27 Vision ADEME 2030 - 2050 Implications à 2030 et passage 2050 Construire environ 600 installations par an d’ici à 2030 (actuellement 1 000 / an en Allemagne) ; Donner la priorité à l’injection de biogaz (par rapport à la production de chaleur seule et à la cogénération) ; Renforcer la mobilisation du gisement : nécessité de mobiliser les politiques publiques ; Passage 2030 – 2050 : forte augmentation du taux de gisement mobilisable pour les effluents d’élevage (passage de 40 à 60%) et les résidus de récoltes (passage de 20 à 60%). Plan EMAA • Le plan EMAA (Energie Méthanisation Autonomie Azotée) vise notamment le développement des énergies renouvelables ancrées dans les territoires. L’objectif est que la France compte 1 000 méthaniseurs à la ferme en 2020. • La méthanisation : un fort potentiel de développement • 90 installations de méthanisation en France fin 2012. 28 70 nouveaux projets d’installations par an depuis 2011 • Aujourd’hui, l’objectif affiché nécessite le développement d’environ 130 nouveaux projets par an entre 2013 et 2020.
  15. 15. 15 Perspectives 29 Les points positifs Les points négatifs Une énergie renouvelable structurante avec des modes de valorisation diversifiés Réduction des émissions de GES Recyclage de la MO (Economie circulaire) Activité locale non délocalisable, créant une plus value locale et des emplois Une part croissante dans les scénarii énergétiques prospectives (vision ADEME 2030 – 2050…) Un objectif important repris dans le SRCAE Le Plan EMAA (Energie Méthanisation Efficacité Azote) Un sujet politiquement porteur Un développement encore très lié aux financements publiques…(non renouvelables) Une acceptabilité locale parfois sensible/difficile (besoin d’exemplarité et de pédagogie) Quelle part acceptable de cultures énergétiques ou CIVE (Cultures intermédiaires à Vocation Energétique) ? Un sujet politiquement porteur

×