Les ports de Cherbourg
ou
l’espace portuaire de Cherbourg
Réaliser un croquis
Projet réalisé par Laurence Fossey
Dans la c...
Problématique :
« Comment sont aménagés les espaces portuaires de Cherbourg ? »
Où ? Localisation, littoral (Manche) , vi...
Savoirs géographiques
•Espace du port militaire :
-construction navale, sous-marins de l’Arsenal
•Espace du port de plaisa...
Les programmes : Produire en France
Quatre types d’espaces d’activités: une zone industrialo-portuaire, un centre
tertiair...
COMPETENCE 5 - LA CULTURE HUMANISTE- Grilles de références des compétences
Avoir des repères relevant de l’espace
Lire et ...
Phase de départ : prise de
représentations
L’enseignante a demandé aux élèves de
représenter sur une feuille « les zones p...
Réaliser un croquis à partir d’un plan
Phase 1 : sortie sur le site du port de Cherbourg
Matériel par groupe d’élèves :
-U...
Phase 2 :
Image satellite projetée au tableau : Cherbourg image satellite
Plan du Port de Cherbourg
- repérer l’itinérair...
Phase 3 : exploiter les données
Identifier les espaces et activités portuaires de
Cherbourg
Réaliser un tri collectif des...
Phase 4 : réaliser le croquis qui explique les
différents espaces portuaires de Cherbourg
Tâche : à deux, réaliser le croq...
Remarque
Réaliser un croquis qui permet :
-d’expliquer, de comprendre l’organisation de l’espace
observé,
-de mettre en év...
PHASE 5 : confrontation des productions/ croquis
débat
L’enseignante a utilisé une grille d’analyse des productions en
vue...
La confrontation des productions : trois axes
1. La comparaison des productions
-Quelle intention ? Que nous apprend le cr...
Faire identifier la nécessité d’une légende pour éviter la
surcharge d’indications sur le croquis
Faire identifier la nécessité :
- d’indiquer à quoi correspondent les numéros
- de colorier les zones
Faire repérer la lisibilité du croquis : la légende indique les
espaces portuaires (rectangles/zones), des lieux précis (s...
Synthèse des échanges sur la confrontation
des productions
La légende permet de donner à voir :
-les différentes zones (zo...
La confrontation des productions : trois axes
2. La lecture des titres
-Correspondent-ils à l’intention affichée ? Quel ti...
La confrontation des productions : trois axes
3. La comparaison des légendes
Dégager les caractéristiques des légendes pro...
Synthèse des échanges sur la confrontation
des légendes
 La légende : des signes ponctuels pour des lieux, des
rectangles...
Phase 6 : réaliser le croquis en collectif en s’appuyant sur les
synthèses dégagées lors de la séance de confrontation.
Co...
Phase 7 : évaluation
A partir d’un croquis d’un autre port (St Vaast), produire un
court texte qui explique ce que nous ap...
Perspectives
Vers la ZIP : les critères qui définissent une
ZIP/Comparaison avec d’autres ZIP (Le Havre,
Marseille...)
Les...
Conclusion
Ce diaporama reprend étape par étape le
projet mené par l’enseignante : «Comment
sont organisés les espaces por...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les zones portuaires_de_cherbourg

337 vues

Publié le

Les zones portuaires_de_cherbourg

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
337
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
71
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les zones portuaires_de_cherbourg

  1. 1. Les ports de Cherbourg ou l’espace portuaire de Cherbourg Réaliser un croquis Projet réalisé par Laurence Fossey Dans la classe de N. Rafaillac Ecole de Digosville – Manche CM1-CM2
  2. 2. Problématique : « Comment sont aménagés les espaces portuaires de Cherbourg ? » Où ? Localisation, littoral (Manche) , ville (Cherbourg), quartiers (Centre ville) dans l’agglomération Pour faire quoi ? Que font les hommes qui y travaillent, qui l’utilisent (activités portuaires) ? La réponse prend la forme d’un croquis géographique qui explique l’organisation des espaces portuaires de Cherbourg. Finalisation  Produire un croquis qui permet d’expliquer et de comprendre ce que sont les ports de Cherbourg ( types de ports / activités portuaires)  Intégrer le croquis réalisé dans la base de documents disponibles sur le site départemental Culture Humaniste – section géographie.
  3. 3. Savoirs géographiques •Espace du port militaire : -construction navale, sous-marins de l’Arsenal •Espace du port de plaisance : - la plaisance pour les loisirs, le tourisme, dont l’activité de port d’escale, •Espace du port de pêche : -la pêche, -la vente des poissons à la criée (tonnage…). •Espace du port de voyageurs et du port de commerce : -le transmanche : les liaisons maritimes avec l’Angleterre (Poole et Portsmouth), Rosslare (Irlande), -les croisières : escales de bateaux de croisière -les marchandises par les camions (le plus gros volume)… … et par les bateaux, porte – conteneurs, vrac (charbon, sable, granite, graviers, sel), Produimer, ZIP,…terre-pleins (ex Toyota), Autres activités : -construction navale aux Chantiers Mécaniques de Normandie, -extension prévue pour les énergies marines renouvelables (EMR).
  4. 4. Les programmes : Produire en France Quatre types d’espaces d’activités: une zone industrialo-portuaire, un centre tertiaire, un espace agricole et une zone de tourisme. Les repères de progression – BO 5 Janvier 2012 Activités économiques CM1-CM2 Etude d’un espace d’activités Connaître quelques activités d’une zone industrialo-portuaire Savoir expliquer pourquoi des activités industrielles sont installées sur le littoral et réaliser un croquis simple Capacités propres à la géographie CE2 Lire un paysage - Identifier et décrire les éléments d’un paysage, localiser ces éléments les uns par rapport aux autres. Lire une carte - S’orienter sur une carte, localiser des lieux les uns par rapport aux autres, utiliser un plan ou une carte pour repérer un itinéraire, prélever des informations sur une carte. CM1 Lire un paysage Réaliser un croquis de paysage avec sa légende CM2 Lire un paysage - Expliquer et comprendre un paysage A consolider
  5. 5. COMPETENCE 5 - LA CULTURE HUMANISTE- Grilles de références des compétences Avoir des repères relevant de l’espace Lire et pratiquer différents langages ITEMS EXPLICITATIONS DES ITEMS - Connaître les principaux caractères géographiques physiques et humains de la région où vit l’élève. - Lire et utiliser textes, cartes, croquis, graphiques. - Localiser sur une carte des lieux, des zones, des axes. - Légender un document (carte, affiche, paysage). - Réaliser un croquis légendé . - Identifier les informations d’un document en prélevant l’essentiel. - Reformuler à l’écrit le contenu (ou une partie) d’un document en choisissant un vocabulaire approprié.
  6. 6. Phase de départ : prise de représentations L’enseignante a demandé aux élèves de représenter sur une feuille « les zones portuaires de Cherbourg ». En fonction des représentations des élèves, elle identifiera ainsi leurs réels besoins d’apprentissages, puis leurs progrès tout au long de la séquence. Evaluations diagnostiques
  7. 7. Réaliser un croquis à partir d’un plan Phase 1 : sortie sur le site du port de Cherbourg Matériel par groupe d’élèves : -Une fiche comportant deux ou trois questions clés -Un appareil photo -Un plan du port de Cherbourg obtenu auprès de l’office de tourisme Plan du Port de Cherbourg  Il s’agit d’observer et de recueillir des données port militaire (vidéo) port plaisance (vidéo) zone bassin commerce et avant port (vidéo) zone port commerce et industrie (vidéo) Questions posées : -Qu’est-ce qu’on voit ? A quoi ça sert ? (repérer les éléments du paysage) -Comment y vient-on ? (accessibilité – mobilité – axes et réseaux – flux) -Qu’y fait-on ? Que font les hommes et les femmes qui viennent ici ? (activités des hommes)
  8. 8. Phase 2 : Image satellite projetée au tableau : Cherbourg image satellite Plan du Port de Cherbourg - repérer l’itinéraire parcouru : Retrouver sur l’image satellite le chemin parcouru de l’école jusqu’au port : Qu’avons-nous vu ? Nommer, décrire les éléments naturels ou construits par l’homme: les axes routiers, les constructions permettant d’identifier les activités des hommes… - réaliser collectivement le croquis : « le fond de carte » Directement sur l’image satellite, tracer, dessiner le « fond de carte » (réalisé sur TBI) Croquis vierge
  9. 9. Phase 3 : exploiter les données Identifier les espaces et activités portuaires de Cherbourg Réaliser un tri collectif des photos prises lors de la sortie et catégoriser espaces, activités et types de bateaux: -Port militaire Doc1 -Port de plaisance Doc 2 -Avant-port / Bassin du commerce Doc 3 -Port de commerce et port industriel Doc 4 le tri aboutit au classement des différents ports de Cherbourg. Plan avec photos localisées Placer sur le fond de carte les photos prises lors de la sortie. Reformuler les espaces portuaires ainsi localisés (« fond de carte » + photos)
  10. 10. Phase 4 : réaliser le croquis qui explique les différents espaces portuaires de Cherbourg Tâche : à deux, réaliser le croquis qui explique les différents espaces portuaires de Cherbourg Poser le problème : si on veut donner une dimension communication au croquis, on enlève les photos pour faire émerger chez les élèves la nécessité d’une légende qui rende le croquis lisible par tous. Aides : -Port Cherbourg image satellite -Le croquis – fond de carte réalisé à la phase 2 – Croquis vierge -La liste des éléments du croquis à coder – Aide pour réaliser la légende du croquis -(aide rédigée à partir des 4 documents  phase 3) Les élèves en train de réaliser le croquis – vidéo 1 – vidéo 2 – vidéo 3
  11. 11. Remarque Réaliser un croquis qui permet : -d’expliquer, de comprendre l’organisation de l’espace observé, -de mettre en évidence les grands ensembles qui constituent le paysage. Réaliser une production schématique de l’espace vécu (sortie) ou connu (lieu de vie des élèves): une production simplifiée des informations captées sur le terrain ou connues. Quelques productions d’élèves croquis 1 croquis 2 croquis 3 croquis 4 croquis 5 croquis 6 croquis 7 croquis 8 croquis 9
  12. 12. PHASE 5 : confrontation des productions/ croquis débat L’enseignante a utilisé une grille d’analyse des productions en vue de préparer la séance de confrontation. Grille d'analyse générale des croquis élèves Grille d’analyse des croquis sur port de Cherbourg Rappel : il s’agit de donner à voir l’organisation des différents espaces portuaires de Cherbourg. Celui qui lit le croquis réalisé doit comprendre et expliquer quels sont les différents espaces portuaires de Cherbourg. Questions de départ : les croquis sont-ils lisibles ? Répondent- ils à la question posée? Qu’est-ce qu’on lit sur les croquis ? Que nous apprennent les croquis sur les différents espaces portuaires de Cherbourg?
  13. 13. La confrontation des productions : trois axes 1. La comparaison des productions -Quelle intention ? Que nous apprend le croquis sur les différents ports de Cherbourg? Les nécessités à faire émerger lors des échanges
  14. 14. Faire identifier la nécessité d’une légende pour éviter la surcharge d’indications sur le croquis
  15. 15. Faire identifier la nécessité : - d’indiquer à quoi correspondent les numéros - de colorier les zones
  16. 16. Faire repérer la lisibilité du croquis : la légende indique les espaces portuaires (rectangles/zones), des lieux précis (signes ponctuels : ronds), les axes routiers (traits).
  17. 17. Synthèse des échanges sur la confrontation des productions La légende permet de donner à voir : -les différentes zones (zone du port militaire, du port de plaisance …) -des lieux ponctuels précis (la capitainerie, l’arsenal…) Elle doit être organisée en fonction des ensembles qui constituent le paysage et que l’on veut montrer, faire ressortir.
  18. 18. La confrontation des productions : trois axes 2. La lecture des titres -Correspondent-ils à l’intention affichée ? Quel titre pourrait-on alors donner ? Remarque : aucun des croquis ne porte de titre – l’enseignante demandera aux élèves d’en déterminer un avant la confrontation. Synthèse des échanges Le titre doit correspondre au contenu du croquis.
  19. 19. La confrontation des productions : trois axes 3. La comparaison des légendes Dégager les caractéristiques des légendes proposées par les élèves:  Des rectangles colorés ou hachurés + dénominations Ex : port de plaisance, port militaire Des signes ponctuels (ronds, triangles…) + dénominations Ex : capitainerie Remarque : les élèves respectent dans l’ensemble les conventions géographiques de réalisation d’une légende.
  20. 20. Synthèse des échanges sur la confrontation des légendes  La légende : des signes ponctuels pour des lieux, des rectangles pour des zones  Le vocabulaire doit être précis Convention : code (signes, rectangles ou lignes) + noms Remarque Considérant l’âge des élèves (CM), l’orientation, le cadre, la délimitation des différents espaces portuaires, la place de la légende et du titre sont déjà indiqués sur le croquis vierge pour éviter des difficultés supplémentaires.
  21. 21. Phase 6 : réaliser le croquis en collectif en s’appuyant sur les synthèses dégagées lors de la séance de confrontation. Confrontation des productionstrace écrite réaliser un croquis en géographie -Donner le fond de carte. Croquis vierge -Sur l’image satellite des espaces portuaires de Cherbourg (projetée au tableau) repérer les espaces à légender et décider de la légende organisée en fonction des ensembles qui constituent le paysage et que l’on veut mettre en évidence (zone du port militaire, de plaisance…). -Reporter la légende dans le croquis. -Réaliser le croquis (colorier les zones – indiquer les lieux ponctuels). -Donner un titre qui « dit de la géographie » : « Les différents ports de Cherbourg » – « Les différentes zones portuaires de Cherbourg ». croquis final dans cahier élève.doc un autre croquis possible (expert).doc à montrer éventuellement aux élèves. Pour compléter le croquis, il est nécessaire de rédiger un texte explicatif qui accompagne le croquis (dictée à l’adulte possible).
  22. 22. Phase 7 : évaluation A partir d’un croquis d’un autre port (St Vaast), produire un court texte qui explique ce que nous apprend ce croquis. Puis, à l’aide d’un court texte, expliquer les différences entre les ports de Cherbourg et celui de St Vaast. Justification de la forme de l’évaluation choisie : les élèves ont produit à deux puis individuellement le croquis des ports de Cherbourg tout au long du projet – il s’agit désormais d’évaluer la capacité à lire un croquis (produit par une autre classe), à produire un texte adapté à ce dernier en utilisant un vocabulaire précis. Evaluation – quelques évaluations – tableau d’analyse des évaluations
  23. 23. Perspectives Vers la ZIP : les critères qui définissent une ZIP/Comparaison avec d’autres ZIP (Le Havre, Marseille...) Les questions posées alors sont : -Les espaces portuaires de Cherbourg constituent-ils une ZIP? -Comment expliquer l’aménagement des ZIP? (Facteurs naturels, historiques, économiques) Prolongement : -Quels sont les risques provoqués par ces activités (incendies, explosion, pollution…) ?
  24. 24. Conclusion Ce diaporama reprend étape par étape le projet mené par l’enseignante : «Comment sont organisés les espaces portuaires de Cherbourg? » Séquence Ports de Cherbourg

×