Réseaux

857 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
857
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
75
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Réseaux

  1. 1. LES RESEAUX INFORMATIQUES Cours V. RUELLE19/02/13 1
  2. 2. L’un des aspects les plus importants del’évolution des technologies informatiques est le développement considérable des transmissions de données à distance mise en place de réseaux publics de transmission de données (minitel), combinant les ressources de l’informatique et des télécommunications. Développement de réseaux locaux à l’intérieur des entreprises, pour améliorer la communication interne et optimiser l’utilisation des différents matériels de traitement de l’information. Adoption du modèle Internet qui contribue à la généralisation de l’usage des nouvelles technologies 19/02/13 2
  3. 3. 1- QU’EST-CE QU’UN RESEAU ? A – Définition Un réseau est un ensemble de matériels informatiques communiquant entre eux grâce à des matériels de connexion et à des logiciels gérant la communication.19/02/13 3
  4. 4. B - Les différentes tailles de de réseaux privésSelon le nombre depostes reliés et leuréloignement, ondistingue desréseaux de type :LAN * MAN * WAN LAN MAN WAN 1 km 10 km 19/02/13 4
  5. 5. 1 - Les réseaux locaux : LAN Local Area NetworkEnsemble d’ordinateurs situés sur un même site et connectés à un réseau :  1 seul emplacement physique (intra- entreprises)  Distance < à 1 km, débit ≈ 1 Mbits/s  Poste à poste ou client serveur  Forme de réseau la plus simple 19/02/13 5
  6. 6. 2 - Les réseaux métropolitains : MAN Metropolitan Area NetworkPermettent à des utilisateurs situés dansdes endroits assez proches de partagerdes ressources réseau comme s’ilsétaient reliés au même réseau local.  Réseau fractionné en plusieurs petits réseaux et reliés par des liaisons téléphoniques à haut débit  interconnexion de plusieurs sites à léchelle dune ville. (1km - 10km, débit ≈ 10Mbits/s) 19/02/13 6
  7. 7. 3 - Les réseaux étendus : WAN Wide Area NetworkLan ou Man distants géographiquement et reliés par des lignes téléphoniques à haut débit connectés par des routeurs :a) Les réseaux longues distances WAN qui assurent la transmission des données numériques sur des distances à léchelle dun pays. (>10km, débit ≈ 1Mbits/s) ⇒ RENATER (REseau NAtional de la Technologie de lEnseignement et de la Recherche)a) Les réseaux fédérateurs qui assurent linterconnexion de plusieurs WAN à léchelle mondiale. ⇒ Internet (Interconnected Networks) 19/02/13 7
  8. 8. Intranet, extranet, internet ?La constitution d’un réseau privé (LAN,MAN ou WAN) constitue un INTRANET.Si une entreprise autorise ses partenaires àutiliser en partie son Intranet alors elle créeun EXTRANET.La communication a lieu via INTERNET :un ensemble de réseaux privés reliés lesuns aux autres19/02/13 8
  9. 9. De l’Intranet à l’Extranet via Internet… Internet Internet Internet19/02/13 9
  10. 10. C – Quels sont les avantages d’un réseau ? PARTAGER COMMUNIQUER FACILITER PROTEGER LA MAINTENANCE19/02/13 10
  11. 11. 1. partager des ressources : a) Les matériels : taux d’utilisation plus élevé et pannes moins nombreuses b) Les logiciels : une version réseau est installée sur le serveur et distribuée sur chaque poste de travail. Donc coût moins élevé. c) Les données des utilisateurs : partages des fichiers, des bases de données1. protéger les données : a) Accès par mot de passe : chaque utilisateur sauvegarde ses données sur un compte personnel dont lui seul connaît le mot de passe. Ainsi ses fichiers sont protégés contre le vol ou la destruction. (accès b) Accès en lecture / écriture : chaque catégorie d’utilisateurs a des droits d’accès différents. L’utilisation de certains matériels ou la consultation de certaines données peuvent être interdites. 19/02/13sauvegardes régulières de données contenues c) des 11
  12. 12. 3. faciliter la maintenance informatique : a) les mises à jour de version des logiciels sont facilitées : elles ne sont installées qu’une seule fois b) Les réparations sont plus faciles car tous les postes de travail ont les mêmes paramétrages et les accès aux menus sensibles des logiciels peuvent être verrouillés. c) Centralisation des sauvegardes3. Favoriser la communication dans l’entreprise a) L’information circule mieux et plus vite : b) Le travail de groupe et la coopération sont facilités c) Utilisation de la messagerie interne et internet 19/02/13 12
  13. 13. 2 – COMMENT LES RESEAUX SONT-ILS INTERCONNECTES ?A - le matériel nécessaire : ( voir livre p 46 à 50)  Postes informatiques  Serveur (cas des réseaux administrés)  Cartes réseaux  Câblages  Concentrateurs / commutateurs  Routeurs (avec ou sans fils)  Modem (avec ou sans fils)B – Exemple d’architecture d’un réseau local : ( voir livre 50 et présentation PPT d’un lycée) 19/02/13 13
  14. 14. 3 – LES PRINCIPAUX TYPES DE RESEAUXOn rencontre 2 types de réseau : le réseau poste à poste Le réseau avec serveur dédié19/02/13 14
  15. 15. A - LE RESEAU POSTE à POSTE Client et serveur Imprimante partagéePrincipe : chaque poste peut mettre ses ressources à la disposition du réseau (il joue le rôle de SERVEUR) et bénéficier des ressources des autres postes (il est alors CLIENT)19/02/13 15
  16. 16. B - LE RESEAU AVEC SERVEUR DEDIE Imprimante serveur SERVEUR CLIENTS19/02/13 16
  17. 17. Principe du client-serveur Qui suis-je ? Où suis-je ? Certa ©Le terme serveur fait référence à tout processus qui reçoit unedemande de service venant dun client via le réseau, traite cettedemande et renvoie le résultat au demandeur (le client).19/02/13 17
  18. 18. Poste à poste ou Client / Serveur ?Le Client/Serveur exige un système d’exploitationréseau qui permet à l’administrateur (1 seul parréseau) de gérer de façon centrale toutes lescomposantes du réseau :  Configuration des stations  Définition des comptes et des groupes d’utilisateurs  Permissions accordées aux groupes et aux utilisateurs 19/02/13 18
  19. 19. COMMENT LES RESEAUXSONT-ILS INTERCONNECTES ? On distingue : La TOPOLOGIE PHYSIQUE La TOPOLOGIE LOGIQUE19/02/13 19
  20. 20. LES TOPOLOGIES PHYSIQUES C’est la façon dont les ordinateurs sont matériellement interconnectés : 1. Topologie en bus 2. Topologie en étoile 3. Topologie en anneau 19/02/13 20
  21. 21. 1 - LA TOPOLOGIE EN BUS solution peu onéreuse qui peut fournir de très bons débits si peu dordinateurs sont connectés. Les stations ne captent que les informations qui leur sont destinées mais leur accès est aléatoire. Si un ordinateur tombe en panne, la communication est coupée et le réseau ne fonctionne plus.Très simple, les stations Si plusieurs ordinateurs transmettentsont directement reliées une information en même temps, risques de "collisions" dans lesà un câble (média) dont communications et les ordinateurschaque extrémité est sont donc obligés de réemettre les informations. La vitesse determinée par un bouchon transmission des informations peut 19/02/13ou terminateur. 21 donc chuter.
  22. 22. LA TOPOLOGIE EN BUS ou 10BASE2Le média utilisé est un câble coaxial fin (fil de cuivre) . Débit : 10 Mbits/s Longueur : 185 m max Sensible aux perturbations électro- magnétiques 19/02/13 22
  23. 23. 2 - LA TOPOLOGIE EN ETOILE Labsence ou le non fonctionnement dun ordinateur périphérique du réseau, ninflue pas sur le bon fonctionnement du réseau. Lélément central étant "intelligent" et ne répétant linformation quau bon destinataire dun message, lencombrement du réseau par des "réemissions" devient trèsLes stations sont reliées à un faible, et les performances duconcentrateur ou hub, réseau sont préservées quel queélément passif, soit le nombre dordinateurs connectés.situé au centre du réseau qui Si lordinateur ou lélément centralse charge de répéter à tombe en panne, le réseau netous les ordinateurs les fonctionne plus. 19/02/13 23
  24. 24. LA TOPOLOGIE EN ETOILE 10BaseTLe média utilisé est un filde cuivre à pairestorsadées (cat3). Prise RJ 45Débit : 10 Mbits/sLongueur : 100 m maxSensible auxperturbations électro-magnétiques19/02/13 24
  25. 25. LA TOPOLOGIE EN ETOILE 100BaseTXLe média utilisé est un fil de cuivre à paires torsadées (cat 5). Débit : 100 Mbits/s Longueur : 100 m max Sensible aux perturbations électro- magnétiques 19/02/13 25
  26. 26. LA TOPOLOGIE EN ETOILE 100BaseFLe média utilisé est la fibre optique Débit : 155 Mbits/s à 10 Gbits/s Longueur : pas de max Insensible aux perturbations électro- magnétiques 19/02/13 26
  27. 27. 3 - LA TOPOLOGIE EN ANNEAU  La circulation de l’information est unidirectionnelle  Elle peut se faire vers plusieurs postes.  Cette architecture est souvent utilisée pour connecter les Macintosh  Les temps de réponse sont assezLes ordinateurs sont reliés par un longcâble formant une boucle et utilisent  La défaillance d’un poste deun jeton qui tourne en permanence travail bloque l’ensemble dusur le câble pour communiquer. réseauLorsqu’ils ont besoin d’envoyer uneinformation, ils capturent le jeton,placent un message dessus et lerenvoient à l’ordinateur destinatairequi le 19/02/13 libère ensuite. 27
  28. 28. Médias : synthèse Type Distance Débit Perte Coût câble maxi Coaxial fin 185 m 10 Mb/s Moyenne Moyen Pairetorsadée non 100 m 10 Mb/s Élevée Faibleblindée (cat 3) Paire torsadée 100 m 100 Mb/s Moyenne Faibleblindée (cat 5) Jusqu’àFibre optique 10 km Nulle Très élevé 10 Gb/s 19/02/13 28
  29. 29. Quelle topologie physique choisir ?2 critères à retenir : Les besoins actuels Les perspectives d’évolution19/02/13 29
  30. 30. Les topologies logiques ou Comment les ordinateurs partagent-ils des données ?La topologie logique décrit la façon dont lessignaux sont transmis d’une machine à l’autre.2 catégories : Ethernet Token ring 19/02/13 30
  31. 31. Quels signaux ?Pour circuler sur leslignes téléphoniques,les données sontconverties par unMODEM en signauxsonores découpés enpetits morceaux : lesPAQUETS. 19/02/13 31
  32. 32. L’empaquetageLes données sont scindées en petites partségales pour être transmises plusrapidement.L’empaquetage attribue aussi à chaquepaquet : Une adresse source Une adresse de destination Un n° de séquence Une clé de contrôle19/02/13 32
  33. 33. La topologie Ethernet (norme IEEE 802.3, 1973) Tous les ordinateurs dialoguent sur un même segment de réseau appelé : le domaine de collision. Un poste qui veut émettre écoute le segment avant d’envoyer ses paquets sur tout le réseau.19/02/13 33
  34. 34. Les collisionsEt si 2 postes émettent en même temps ?  Plus le nombre de collisions est élevé, plus le débit des communications ralentit. La topologie Ethernet s’applique aux réseaux en BUS ou en ETOILE.19/02/13 34
  35. 35. La topologie Token ring ou Anneau à jeton (norme IEEE 802.5, 1985)Un paquet spécial, le jeton, circule surle réseau. L’ordinateur qui veutémettre s’en accapare pour qu’iltransporte ses données.Token ring concernela topologie en anneauCette architecture est souvent utiliséepour connecter les Macintosh 3519/02/13
  36. 36. Les deux notions de base1. Ladressage : vu la multitude d‘ordinateurs reliés, il est obligatoire de définir un système didentification cohérent au sein du réseau afin de différentier les équipements terminaux. Deux types possibles dadressage au sein dun réseau dont possibles :  L’adressage physique qui est lié à la localisation cest à dire au commutateur sur lequel est connecté léquipement.  L’adressage logique qui est totalement décorrélé de la localisation 19/02/13 36
  37. 37. Les deux notions de base2. Le routage : c’est la détermination dun chemin permettant dorienter à travers le réseau des paquets d’informations vers le destinataire en fonction de son adresse.  Plusieurs chemins possibles existent.  Trouver le meilleur chemin peut avoir plusieurs significations : le moins coûteux pour lopérateur, pour le client, le plus rapide, le plus sûr,… 19/02/13 37
  38. 38. Les métiers « réseaux »Voir informations sur site 01net.com : Ingénieur réseau Technicien micro/réseau/messagerie19/02/13 38
  39. 39. FIN19/02/13 39

×