Le journal de Bussy n°168

4 290 vues

Publié le

journal,bussy,168

Publié dans : Services
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 290
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 023
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le journal de Bussy n°168

  1. 1. ACTUALITÉS P. 8 Impôts locaux : ce qu’il faut savoir ACTUALITÉS P. 13 Lumière sur la Sem solaire DOSSIER P. 17 Seniors : 2 € la place de cinéma BUSSY MAGAZINE MUNICIPAL DE BUSSY SAINT-GEORGES • OCTOBRE 2014 LES TALENTS DE LA MAIRIE N°168
  2. 2. É D I T O R I A L Les premiers résultats sont là ! Baisse des impôts, chasse aux gaspillages de l'argent public, amélioration de la qualité de vie, nous nous battons sur tous les fronts. Pour vous! Redorer l'image de la classe politique! Vous me direz que ce n'est pas une mince affaire, et loin de moi l'idée de vous blâmer, mais croyez-moi, à la mairie, nous sommes bien décidés à relever le défi! Comment me direz-vous? Nous avons pleinement conscience que vous, chers Buxangeorgiens, comme l'ensemble des Français d'ailleurs, vous en avez assez des belles déclarations et des engagements sans lendemain, des luttes intestines et des guerres de personnes. Alors, pour vous prouver qu'en mars dernier, vous ne vous êtes pas trompés en nous confiant les clés de la municipalité, nous avons choisi de suivre une seule voie : l'action. Et qui dit action dit résultats. Depuis 6 mois, nous avons retroussé nos manches, car il faut bien avouer que la tâche n'est pas mince. Et si beaucoup reste à faire, je suis très fière de vous annoncer que nos efforts commencent à porter leurs fruits, et que les premiers résultats sont là. Le pouvoir d'achat est la première de vos préoccupations, et donc la première de nos priorités. Nous menons depuis six mois une véritable guerre au gaspillage de l'argent public, au gaspillage de votre argent donc : dépenses exorbitantes injustifiées, marchés publics mal négociés (ou pas négociés), impôts en hausse… Quelle tristesse de voir que certains ont oublié qu'être un responsable politique, ce n'est pas se servir, mais tout simplement servir. Des mots vains? Non! Mon esprit n'est pas à la revanche, ni au combat de personnes mais bien à la construction de l'avenir. Nous vous devons avant tout la transparence la plus totale sur ce à quoi ont servi vos impôts. Je ne prendrais qu'un seul exemple, car la liste est longue, la SEM SOLAIRE. Plus d'un million d'euros dépensés en trois ans en rémunérations pour l'ancienne équipe, voyages, recherches de partenaires… sans que jamais le moindre partenaire ne soit trouvé, bref… Un million d'euros dépensés pour RIEN. Avec mon équipe, notre motivation n'est pas l'argent; notre seule motivation, c'est vous, et nous vous le prouvons : Baisse des indemnités des élus (50 %). Baisse de 5 % des tarifs de la cantine depuis la rentrée. Stabilité de la taxe foncière, après des années de hausse. Baisse de 2 % de la taxe d’habitation dès 2014. C'est peu me direz-vous, mais après 128 % d'augmentation ces trois dernières années, accordez-nous que c'est une inversion de tendance encourageante! D’autant plus que nous confirmons notre engagement de baisse de 13% en 2015, ce qui fera donc au total les 15% promis. Ces premiers résultats ont mobilisé les élus et le personnel de la mairie au quotidien. Mais nous sommes bien conscients que nous n'arriverions à rien sans la formidable équipe de la mairie, qui est totalement mobilisée au quotidien. C'est pourquoi nous avons voulu les mettre à l'honneur dans ce numéro. Ce n'est bien sûr qu'un début : repenser le développement de notre ville, être aux côtés de nos aînés, améliorer la qualité de vie, dynamiser l'image de Bussy Saint-Georges pour accompagner nos chefs d'entreprises et nos artisans, créer un véritable centre-ville animé, convivial, esthétique, à la hauteur de la qualité de notre ville. Que d'ambitions nous avons! Nous avons l'enthousiasme et l'énergie pour le faire! Vous avez cru en nous, nous espérons bien vous prouver que vous avez eu raison! Chantal Brunel Maire de Bussy Saint-Georges BUSSY MAG RÉALISATION: SERVICE COMMUNICATION, HÔTEL DE VILLE, PLACE DE LA MAIRIE, 77600 BUSSY SAINT-GEORGES TÉL. : 0164662424 DIRECTEUR DE LA PUBLICATION: CHANTAL BRUNEL RÉDACTEURS: FABIEN JAMBART, SABAH BOUSHABA, E-MEDIA PHOTOGRAPHES: TOUT EN PHOTO 0687252300, E-MEDIA MAQUETTE, MISE EN PAGE: E-MEDI@ - 0155620040 IMPRESSION: LE RÉVEIL DE LA MARNE DÉPÔT LÉGAL: NOVEMBRE 10-31-1245 Certifié PEFC Ce produit est issu de forêts gérées 2014. ISSN: 1284-1978. durablement et de sources contrôlées. pefc-france.org BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 3 Chers Buxangeorgiens,
  3. 3. 4 EN IMAGES 8 ACTUALITÉ • Impôts locaux : ce qu’il faut savoir ! • Le service emploi cherche des bénévoles • La vérité sur les permis de construire • Sem solaire ou sem « salaires » • Le cadeau de Conforama aux sinistrés • Gens du voyage : La mobilisation continue! • Une place de cinéma à 2 € pour les aînés. E N I M A G E S Commémorations Pour ne pas oublier Comme chaque année, la commémoration du Souvenir des Onze F.F.I. (Forces françaises de l’intérieur) fusillés a eu lieu le dernier dimanche du mois d’août. La ville de Bussy était représentée par son président de l’Amicale des anciens combattants Robert Msili, ainsi que ses élus : Christine Aranda et Franck Le Millour-Woirhaye. Les Anciens Combattants de la région se sont réunis le 31 août devant le Monument élevé en forêt de Villeneuve Saint-Denis, afin d’honorer la mémoire des Onze F.F.I. fusillés par les forces allemandes le 25 août 1944. I BUSSY MAG N° 4 168 - OCTOBRE 2014 18 LE DOSSIER Nos agents ont du talent ! 22 RENCONTRE • Martine Candau-Tilh 24 SPORTS • Bussy Running au coeur de l’Auvergne • Le club de golf a remporté la coupe de France! • Stage international pour l’Aïkido Bussy 28 VIE PRATIQUE • État civil • Tribunes • Nouvelles installations S O M M A I R E
  4. 4. E N I M A G E S Rentrée scolaire : Bussy est entrée dans le rythme ! Mardi 2 septembre, Chantal Brunel faisait le tour des écoles de la ville en compagnie d’Isabelle Prieur pour s’assurer que tout a été mis en oeuvre pour accueillir dans les meilleures conditions les 3 317 enfants de Bussy. Retour en images sur une rentrée bien réussie, marquée par les nouveaux rythmes scolaires… Chantal Brunel a fait un point sur la rentrée avec M. Bévilacqua, inspecteur de l’Éducation Nationale, et les directeurs d’école. Petite appréhension, impatience, joie… Les enfants étaient dans tous leurs états en reprenant le chemin de l’école. Durant la pause méridienne, les écoliers n’ont pas manqué de raconter leurs vacances tout en dégustant des nuggets aux petits pois. À Louis Braille, pendant que les enfants se mettaient en rang deux par deux dans la cour, les parents ont eu le loisir de recueillir des informations auprès des professeurs et de Chantal Brunel, maire. BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 5
  5. 5. E N I M A G E S Les tout-petits font aussi leur rentrée ! En visite dans les crèches de la ville, Madame le Maire et Mme Abdoul Mazidou, maire-adjointe déléguée à la petite enfance, ont pu constater que les adaptations se déroulaient en douceur et dans le respect du rythme de l’enfant. En activité ou en ateliers créatifs, les enfants ont échangé spontanément quelques mots avec Chantal Brunel, maire. Grâce à une bonne prise en charge des professionnelles, beaucoup de sourires épanouis… Forum des associations : une belle réussite ! Avec une grande diversité d’activités culturelles et sportives, le forum des associations a fait le plein, cette année. Dans une ambiance conviviale, les Buxangeorgiens sont venus, en famille et entre amis, s’inscrire à leurs activités favorites. I BUSSY MAG N° 6 168 - OCTOBRE 2014 Accompagnée de l’équipe municipale, Chantal Brunel est allée à la rencontre des habitants mais aussi des dirigeants de club qu’elle a remercié pour leur investissement et leur contribution à faire de Bussy une ville animée et dynamique. Danse, musique, arts martiaux, cuisine, langues vivantes… Les multiples stands ont été pris d’assaut par les adhérents.
  6. 6. E N I M A G E S 100 roses pour notre centenaire! Chantal Brunel et Marie-José Simon, Conseillère municipale, sont allées à la maison de retraite Les jardins de Bussy afin de célébrer les 100 ans de Mme Platel. Elles lui ont offert un magnifique bouquet de 100 roses. L'anniversaire de cette centenaire pleine d'entrain, probablement la doyenne de Bussy, a également été l'occasion de rendre un hommage à Mme Ethève. Elle a été directrice-adjointe pendant 20 ans aux Jardins de Bussy, une maison de retraite dirigée par M. Korshia Alexandre. BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 7 Née en 1914, Mme Platel a aidé des infirmières religieuses durant la 2nde guerre mondiale. C’est là qu’elle a rencontré son époux qui était blessé de guerre. La centenaire a soufflé ses bougies, après l’hommage rendu par Mme le Maire. Inauguration de la mosquée Troisième édifice religieux de l’esplanade des religions, après la pagode et le temple Lao, la mosquée a été inaugurée le dimanche 22 mai, en présence de nombreuses personnalités, dont l’ensemble des responsables religieux de la ville. Entièrement financé par les fidèles, le centre d’une superficie de 700 m2 accueille également des cours d’arabe et de civilisation islamique, ainsi que des conférences. M. Chaoui, président de Tawba, a salué la paix et la fraternité qui règnent à Bussy.
  7. 7. Taxe communale de l’im foncier: 0% d’augmentati Double imposition dans l’année, évolution des taxes locales… Tout ce que vous devez savoir ! Malheureusement , en 2014, les Buxan georgiens ont subi 2 impo-sitions dans la même année. Car, en février 2014, ils ont payé les impôts locaux de 2013, avec un an de retard. Pourquoi ? L’an passé, c’est le préfet qui a décidé des taux de l’impôt de 2013, en raison de l’insincérité du budget du maire pré-cédent. Cette longue procédure a retardé l’envoi des impôts locaux 2013, qui ont donc été reportés sur l’année 2014, d’où un décalage dans le temps. En septembre 2014, nous avons reçu les taxes pour l’année 2014 et cette fois, sans retard, car le budget n’a pas été renvoyé à la Chambre Régionale des Comptes. Cette année, retour à la normalité : les Buxangeorgiens payent donc leurs impôts en même temps que tous les Français. Taxe foncière : la part communale ne change pas ! Comme vous avez pu le constater sur vos feuilles d’imposition, si vous êtes pro-priétaire, la part communale de la taxe foncière du bâti n’a pas augmenté. Part communale : 60,50% 0% d’augmentation ! Les seules hausses relèvent de : • La toute nouvelle taxe de l’intercommu-nalité (Communauté d’Agglomération de Marne-et-Gondoire) 0,886 % • de l’État (Taxe spéciale d’équipement) 18,82% • et de la Sietrem (taxe des ordures ménagères) 4,2% Trop tôt pour baisser la taxe foncière ! Héritant d’une gestion désastreuse et d’une comptabilité catastrophique, la nouvelle équipe ne peut pas baisser cette taxe en si peu de temps, en dépit de ses efforts. Déterminée à alléger au maximum les taxes du contribuable buxangeorgien, la nouvelle équipe a tout de même réussi cette année à stabiliser la taxe foncière. Mais ce n’est qu’un début ! L’inversion de la courbe est bien un objectif prioritaire du mandat. Bussy Saint-Georges détient le record de la hausse des impôts locaux en France. Un palmarès dont les Buxangeorgiens se passeraient bien… Avec l’ancienne municipalité, la taxe d’habitation a aug-menté de manière insupportable, fai-sant même les gros titres de la presse! Multiplication de permis de construire, dépenses de fonctionnement en hausse, PPP…la facture laissée par l’an-cienne municipalité est exorbitante ! Aussi, toutes les mesures seront prises pour que les taxes reviennent dès que possible à un niveau normal et suppor-table pour les habitants. Mais cette situation ne peut être assainie que progressivement ! Taxe d’habitation : baisse de 2% L’un des engagements forts de la nou-velle municipalité est bien entendu la baisse de la taxe d’habitation annoncée durant la campagne électorale. Objectif : soulager autant que possible les Buxangeorgiens, victimes ces der-nières années d’une explosion de leurs taxes. En 2014, comme vous pourrez très bientôt le constater, la nouvelle muni-cipalité a réussi à la baisser de 2% et tiendra en 2015 ses engagements de baisse de 15% (au total), de la taxe d'habitation : • 2014 baisse de 2% • 2015 baisse de 13% A C T U A L I T É I BUSSY MAG N° 8 168 - OCTOBRE 2014 « Augmentation de la taxe d’habitation de 128,56% entre 2009 et 2013 avec l’ancienne municipalité. »
  8. 8. mpôt ion Pour ce faire, la nouvelle municipalité mène actuellement une politique volon-tariste et ambitieuse ! Elle s’est atta-chée à : • mettre en place une gestion saine et équilibrée. • stopper les dépenses inutiles, réaliser des économies « intelligentes » • optimiser le fonctionnement de de la mairie, tout en garantissant une qua-lité de service pour les usagers. Les engagements de campagne sont tenus, la réforme est en marche et Bussy garde le cap ! A C T U A L I T É Nouveau marché informatique : Un coût divisé par deux pour la municipalité ! C’est la société Prolival qui a décroché le marché portant l’infogérance et l’ac-tivité support utilisateur de la ville. Cette société a présenté l’offre économi-quement la plus avantageuse, qui représente une baisse de moitié par rapport au précédent marché ! Une économie loin d’être négligeable pour la collectivité. Ce marché porte sur une plate-forme d’assistance mutualisée, une équipe de techniciens externalisés réalisant des interventions de proximité en collabo-ration avec l’équipe interne, l’infogérance totale des systèmes centraux et des réseaux, ainsi que l’achat de matériel informatique. BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 9 Des délais pour payer vos impôts locaux Certains peuvent avoir une diffi-culté ponctuelle pour le paiement des impôts locaux cette année. À la demande du Maire, le Trésor Public est prêt à étudier votre situation et, éventuellement, vous accorder des délais. Contactez le cabinet du Maire par mail (cabinet@bussy-saint-georges.fr). Il transmettra votre demande.
  9. 9. A C T U A L I T É Service emploi : Appel aux bénévoles ! Vous travaillez ou avez travaillé dans le domaine des ressources humaines ? Les « outils » et « ciblage » sont des termes qui n’ont pas de secret pour vous ? Venez donner un coup de pouce aux demandeurs d’emploi. En effet, en raison de la crise écono-mique, février 2014, compte déjà 220 deman-deurs ont besoin de conseils pour rédiger leur CV et lettre de motivation. Face à cet afflux et afin de ne pas les retar-der dans leur retour à l’emploi, le ser-vice en appelle à la solidarité des Buxangeorgiens, notamment les recruteurs expérimentés, à la retraite ou en activité. N’hésitez pas à contac-ter le service emploi par mail, à service.emploi@bussy-saint-georges.fr. « Dans la situation économique et sociale difficile que nous connaissons actuel-lement, il est important que ceux qui ont une expérience professionnelle significative dans le domaine des ressources humaines, apportent leur soutien à ceux qui sont au chômage et donc dans la difficulté. Je vous remercie par avance pour l'aide que vous leur apporterez. » Chronique des temps anciens La police judiciaire en mairie : le service emploi, ouvert en d’emploi. Certains d’entre eux La justice s’interroge… I BUSSY MAG N° 10 168 - OCTOBRE 2014 Alain Chilewski 4,3 millions d’euros d’honoraires d’avocats et de conseils de janv. 2010 à décembre 2013 !
  10. 10. A C T U A L I T É Aucun permis nouveau n’a été accordé Tous les permis de construire qui ont été initiés et validés par l’ancienne majorité deviennent acquis même si le maire ne signe pas le permis définitif. Ainsi, des permis ont été déposés en étroite collaboration entre les promoteurs, EPAMARNE et l’ancienne municipalité. Ils ont donc reçu un avis favorable de l’ancien maire auquel Chantal Brunel ne peut plus s’opposer. Ces permis tant qu’ils respectent les rè-gles du PLU (Plan Local d’Urbanisme) de-viennent ainsi définitifs même si Mme le maire ne les signe pas. Ils sont alors ac-cordés tacitement par l’État, personne ne peut s’y opposer. Cela concerne en particulier les permis de construire suivants : • Crédit Agricole Immobilier •De Sousa Investissement (Groupe France Pierre), bien connu à Bussy Saint-Georges. En revanche, Chantal Brunel, Maire, affirme que depuis l’élection de la nouvelle équipe, aucun permis nou-veau n’a été accordé, et ceci confor-mément aux engagements de la nou-velle équipe municipale. Incendie : des dégâts matériels mais heureusement, pas de blessé … Bussy a de nouveau été le théâtre d’un incendie qui s’est déclaré le lundi 8 sep-tembre, vers 22h30, dans un apparte-ment de la rue Thibault-de-Cham-pagne. À l’origine des flammes, un incident dans une cuisine. Fort heureu-sement, la personne chez qui l’incendie a démarré a eu le bon réflexe : attendre les secours sur son balcon. Souffrant d’une légère intoxication, la victime a été transportée à l’hôpital. D’une ampleur moins importante que ce-lui du 7 juillet, l’incendie a tout de même ravagé l’appartement de la victime et a nécessité l’évacuation des habitants de l’immeuble par les pompiers, avant son désenfumage. Rapidement alertés, Christine Aranda, maire-adjointe déléguée au Social, ainsi que Loïc Masson, maire-adjoint délégué à la Police et à la Sécurité, se sont rendus sur les lieux afin de soutenir les familles en détresse et appuyer l’action des ser-vices municipaux en place. Ainsi, 19 personnes choquées (dont 2 femmes enceintes, 2 personnes handi-capées et 2 enfants) ont aussitôt été prises en charge par la municipalité qui leur a ouvert le gymnase Maurice-Her-zog. Des lits, des couvertures et de l’eau leur ont été proposés. Deux heures plus tard, quand toutes les conditions de sé-curité étaient réunies, les sinistrés étaient soulagés de rejoindre enfin leur foyer. « Heureusement, il n’y a eu que des dé-gâts matériels. Je vais bien ! Personne n’est blessé et c’est l’essentiel ! » nous confie la victime qui souhaite désormais intégrer une structure pour jeunes han-dicapés. Merci aux pompiers, aux agents et élus pour leur efficacité. BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 11 La nouvelle municipalité n’a accordé aucun nouveau permis de construire. Alertés rapidement, les pompiers ont pu évacuer la victime par le balcon.
  11. 11. A C T U A L I T É LA « SEM SOLAIRE » (Société Le soleil brillait …. pour c Présentée par l’ancienne municipalité comme un projet environnemental très Developpement Local » ou « SEM Solaire », n’a été au final qu’une coquille vi Pour qui ?). Aucun panneau solaire sur les toits des écoles de la ville, de la gare RER et autres bâtiments municipaux... malgré un million d'euros de dépenses! 130221 € (jetons présences, salaires etc. autrement dit, il avait réussi à s’attribuer une rémunération égale à 4 fois celle du maire actuel !) Ses adjoints (4 élus) ont perçu chacun 19000 €. • Des frais de restaurants scandaleux (de grands restaurants à Paris ; Las-serre, l’un des plus chers de Paris), pour 16540 €. • 1026948 € ont ainsi été prélevés sur le budget de notre ville et dépen-sés, pour 0,00 € de chiffre d’affaires. Pendant ce temps-là, les Buxangeorgiens buvaient la tasse avec le doublement des impôts locaux (record de France de la progression des impôts). Bien entendu, tout cela a été stoppé net par la nouvelle municipalité qui est en train de déferrer certains dossiers à la justice. Face à cela, comment expliquer : • Le silence assourdissant des colis-tiers du maire sortant. • L’absence de questions, d’interroga-tions de son ancienne adjointe, conseil-lère municipale durant 16 ans, préten-dument semi-opposante au maire sor-tant : elle n’a rien vu, rien entendu, n’a émis aucun doute ; les chiffres pré-sentés au Conseil Municipal n’ayant suscité aucun débat ! SEM solaire ou SEM « salaires »? En 3 ans d’existence, la « SEM Solaire » a dilapidé 1026948 euros, pour un résultat nul. Mais l’argent du contri-buable n’a pas été perdu pour tout le monde. Un véritable scandale! Aucun chiffre d’affaires, pas un panneau solaire posé! Le principe était pourtant d’installer des panneaux solaires sur les toits des bâtiments municipaux et à travers un prestataire, de vendre l’électricité pro-duite. De plus, après 3 ans d’existence, l’ancien maire a adressé à la nouvelle municipalité, alors qu’il avait quitté la mairie depuis un mois, un contrat avec une société polonaise, au capital mini-mum et constituée depuis 2 mois ! Comble du délire : il était envisagé d’installer des panneaux solaires le long de voies de TGV ou dans un champ en Normandie. Par contre la belle vie au soleil ! • Hugues Rondeau, l’ancien maire, a perçu au titre de cette société en 3 ans : I BUSSY MAG N° 12 168 - OCTOBRE 2014
  12. 12. A C T U A L I T É constituée par la mairie de Bussy) : certains ! s rentable pour la ville, la Société d’Économie Mixte (SEM) « Énergie ide qui a englouti plus d’un million d’euros (on était dans le grandiose ! BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 13 Fév. 2011 - Mars 2014 Salaire de Hugues Rondeau Jetons de présence 130 221 € Fév. 2011 - Mars 2014 Voyages, hôtels, Restaurants 20 948 € Fév. 2011 - Mars 2014 Chiffre d’affaires de la SEM 0 € Fév. 2011 - Mars 2014 Frais d’études et de conseils 605 349 € Fév. 2011 - Mars 2014 Panneaux photovoltaïques installés : 0 Fév. 2011 - Mars 2014 Jetons de présence Administrateurs/Élus Leonelli : Lamagnère : Van der Noot : Stéphane Barnier : René Rémy : 19 000 € 19 000 € 19 000 € 19 000 € 38 000 €
  13. 13. A C T U A L I T É Conforama solidaire des sinistrés À la demande de la municipalité, Conforama a remis une trentaine d’articles à la mairie, au profit des sinistrés. Suite à l’appel du CCAS demandant à de nombreuses enseignes un geste de solidarité, le magasin Conforama a répondu présent ! Des fours micro-onde, des matelas, et bien d’autres articles de première né-cessité Des cendriers urbains à votre disposition ! BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 15 encore… Le formidable ca-deau offert par le magasin Confo-rama de Torcy a fait des heureux. Ce geste solidaire va donner un sé-rieux coup de pouce aux sinistrés qui reconstruisent progressivement leur vie dans leurs nouveaux logements, suite à l’incendie de juillet dernier. À l’initiative de ce projet, Christine Aranda, maire-adjointe déléguée au social, avait contacté de nombreux magasins de meubles de la région pour leur demander d’aider les fa-milles sinistrées qui ont tout perdu durant l’incendie. Le CCAS a ainsi re-cueilli une liste de meubles et d’articles dont celles-ci avaient besoin. Suite à de nombreux échanges entre Christine Aranda et les responsables du maga-sin Conforama, ce dernier a finalement accepté d’offrir une grande partie des articles figurant sur cette liste. Mme le maire remercie chaleureuse-ment M. Jean-Charles Gouaud, direc-teur du magasin Conforama de Torcy, pour sa grande générosité. Merci aussi à ses collaborateurs et aux ser-vices techniques de la ville pour leur belle mobilisation. Aux côtés de Marie-José Simon, Christine Aranda a remercié l’équipe de Conforama aux noms des sinistrés et de la mairie de Bussy Saint-Georges. Les services techniques de la ville sont allés récupérer les articles avant que ces derniers soient distribués aux bénéficiaires par le CCAS. Halte aux mégots jetés anarchiquement sur les trottoirs! Dans le cadre d’une campagne propreté qui vient de démarrer, la munici-palité a décidé d’installer des cendriers dans une vingtaine de sites stratégiques de la ville : devant le RER, les gymnases, le bureau de poste, à la Place de la Marne, etc. Avec l'interdiction de fumer dans les lieux publics, un nombre important de mégots jonchent de plus en plus les trottoirs. Pour-tant, les usagers doivent comprendre que la cigarette est un déchet toxique qui ne doit pas être jeté par terre. Ayez donc le réflexe d’éteindre vos cigarettes dans les cendriers installés à cet effet. La propreté de nos rues, c’est l’affaire de tous!
  14. 14. A C T U A L I T É Gens du voyage : La mairie mobilisée plus que jamais ! De nombreux Buxangeorgiens s’étonnent, à juste titre, de la présence incessante de gens du voyage sur le territoire communal. Malgré sa détermination, la municipalité se retrouve démunie face à des procédures longues et coûteuses. Toutefois, la lutte continue contre ces implantations sauvages. Malgré des procédures longues et complexes, la municipalité reste déterminée à faire partir les gens du voyage. et en heure, mais le temps de la justice étant ce qu’il est, ce référé n’est venu à l’audience que le mercredi 1er octobre. Une fois l’ordonnance rendue, les gens du voyage ont un délai de 48 heures pour quitter les lieux à compter de la no- Les Buxangeorgiens sont exaspérés par la présence très remarquée des gens du voyage à Bussy, un ras-le-bol général que partage la municipalité qui déploie toutes les armes juridiques dont elle dispose pour faire partir les caravanes. La difficulté principale de ce dossier est que les gens du voyage occupent bien souvent des terrains n’appartenant pas à la mairie. En effet, la vallée de la Broce et la ZAC Gustave-Eiffel sont depuis le 1er janvier 2014 d’intérêt communautaire, alors que les terrains autour des lots cul-tuels appartiennent à l’EPAMarne. La ville engage pourtant lors de chaque oc-cupation une procédure en référé auprès du Tribunal de Grande Instance de Meaux. Un dossier coûteux et complexe Concernant l’étang de la Broce, la re-quête en référé a été déposée en temps Skatepark : Soyez prudents ! Des enfants de 5 – 6 ans sur les modules avec leur trottinette, des pré-ados de 10 – 11 ans seuls au skatepark, livrés à eux-mêmes… Le non-respect de certaines règles peut avoir des conséquences dramatiques. L’utilisation du Skatepark n’est pas sans danger. Pour des questions de sécurité, les usagers de cet espace doivent respecter des règles strictes et simples : • L’accès est formellement interdit aux enfants de moins de huit ans. • Le port du casque est obligatoire et celui d’équipements de protection (genouillères, coudières et protège-poignets) fortement recommandé. • L’espace de glisse est réservé à la pratique du skateboard, du roller, de la trottinette et du BMX. Tout autre type d’engin est interdit. • Bien respecter les zones en fonction de son niveau de pratique, comme indiqué sur le panneau (public familial, experts, intermédiaire). • Ne s’engager dans l’espace de glisse que si la voie est libre. • La présence d’au moins 2 usagers est recommandée. En cas de pro-blème, l’un des deux peut appeler les secours. • Respecter les horaires d’ouverture : tous les jours de 9 h à 19 h et de 9 h à 21 h, les vendredi et samedi, d’avril à octobre. • Noter les numéros d’urgence en cas d’accident : Pompiers : 18 ou 112 / Samu : 15 ou 112 I BUSSY MAG N° 16 168 - OCTOBRE 2014 tification de la décision par voie d’huis-sier. Par ailleurs, la municipalité est dans l’attente de travaux de sécurisation, qui doivent être entrepris par la commu-nauté d’agglomération de Marne-et-Gon-doire, propriétaire du terrain.
  15. 15. A C T U A L I T É Les aînés de Bussy de plus de 65 ans peuvent bénéficier d’un tarif choc, tous les jeudis, au cinéma Le Cinq de Lagny ! Sur l’excellente idée de Marie-José Simon et grâce à un partenariat mis en place par Christine Aranda avec ce ci-néma, BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 17 Seniors : une place de cinéma à 2 € ! les Buxangeorgiens de plus de 65 ans ne payeront leur séance de cinéma que 2 €! « Nous souhaitons avant tout favoriser l’accès des aînés à la culture et leur per-mettre de sortir un peu de chez eux. Nous avons donc décidé de financer la moitié du billet sénior de 4 euros, pro-posé par le cinéma de Lagny. La place revient donc à nos ainés à 2 euros seule-ment » explique l’adjointe au social. Voilà un très bon plan pour les seniors de Bussy qui pourront voir des films ré-cents, à petits prix, tous les jeudis, au ci-néma de Lagny-sur-Marne. Problème de transport ou de mobilité? Pas de souci, vous pourrez réserver une place dans un véhicule mis à disposition par la mairie (sous réserve de disponibi-lité). Un agent de la ville viendra vous chercher à la gare RER à 13h30 et vous ramènera à Bussy, à la fin de la séance. Les participants sont aussi invités à uti-liser le co-voiturage. Actuellement à l’affiche, ce jeudi 16 octobre à 14 h : La Namibie, l'aventure originelle; Trois coeurs, avec Benoît Poelvoorde et Charlotte Gainsbourg; Elle l'adore, avec Sandrine Kiberlain et Lau-rent Lafitte. Préparez le Pop-corn! Places de ciné à 2 euros, mode d’emploi : Vous habitez Bussy et vous avez 65 ans ou plus, vous devez : • Acheter les contremarques à l’espace intergénérationnel « Le Passage » au 31 bd Pierre-Mendès-France, (sur pré-sentation d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité) à l’unité ou à raison de 5 places par personne, re-nouvelables Gratuité des salles municipales pour les associations par trimestre. Ces contre-marques sont valables un an. • Penser à réserver une place dans le véhicule de la ville pour le jour J, si vous ne pouvez pas vous rendre au ci-néma par vos propres moyens. CCAS Espace Charlemagne : 2, passage Carter Tél. 0164666192 ou 0164666198 Courriel : ccas@bussy-saint-georges.fr Avec plus d’une centaine d’associations, Bussy Saint-Georges est sans nul doute une terre favorable pour le monde associatif qui s’y développe très bien. La raison : une politique volontariste qui soutient les associations, à plusieurs niveaux. En plus des subventions accordées afin d’aider les clubs dans leurs différents projets (voyages, matériel, championnats, etc.), la municipalité prête gracieusement cer-tains de ses locaux aux associations de la ville, sous réserve de disponibilité : • Durant toute l’année, prêt gratuit des salles Métiss’âges, des salles des gym-nases Michel-Jazy et Maurice-Herzog et autres espaces municipaux, aux as-sociations et clubs pratiquant : l’entraînement sportif, les compétitions, les répétitions, l’expression corporelle, les activités culturelles et artistiques. • Ponctuellement, prêt gratuit des salles en vue d’un évènement extra-sportif, soirée dansante, soirée caritative etc. En revanche, s’il s’agit d’une activité commerciale, les salles sont payantes. Le contri-buable buxangeorgien n’a plus désormais à participer à une action commerciale.
  16. 16. D O S S I E R LES TALENTS DE LA MAIRIE Ils sont agents administratifs, policiers municipaux, secrétaires, ingénieurs, ATSEM, gardiens d’école ou de gymnase, éducateurs sportifs, électriciens, comptables… Les agents de la ville occupent de nombreux postes au sein de notre collectivité, animés par la même motivation : servir au mieux les Buxangeorgiens. Après avoir présenté tous ses élus lors d’un précédent numéro, la nouvelle municipalité a souhaité mettre à l’honneur les agents de la ville, des femmes et des hommes compétents, motivés et soucieux de travailler efficacement pour notre ville. Chantal Brunel Maire de Bussy Saint-Georges I BUSSY MAG N° 18 168 - OCTOBRE 2014 Fabrice Manni Directeur du Cabinet Hélène Humbert Directrice Adjointe du Cabinet Agnès Hebbe Responsable du secrétariat
  17. 17. D O S S I E R Jean-Philippe Léglise Directeur Général des Services BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 19 Edouard Nolorgues Directeur Général Adjoint Finances Arnaud Schmitt Directeur des Services Techniques Stéphane Durand Directeur Général Adjoint Service à la population Véronique Dartigues Directrice Générale Adjointe Développement économique local, Emploi, Archives Sophie Lebault-Philogène communales Directrice Générale Adjointe Aménagement urbain et développement
  18. 18. D O S S I E R Service juridique I BUSSY MAG N° 20 168 - OCTOBRE 2014 Services techniques S ATSEM Service Développement économique Accueil Espace Charlemagne Service Ressources Humaines Police municipale
  19. 19. D O S S I E R BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 21 Service des sports Service État Civil Service scolaire Service culturel Service Communication Service Urbanisme Service Emploi Bussy Saint-Georges et ses habitants sont au coeur de nos priorités !
  20. 20. R E N C O N T R E Martine Candau-Tilh « L’éthique, au coeur de l’action m nouvelle charte rappelle aux agents municipaux les bases du règlement intérieur : travailler pour l’intérêt gé-néral et non pour des intérêts privés mais aussi intégrité, respect des rela-tions humaines, respect du devoir de réserve et respect de la neutralité po-litique… Voilà les grandes lignes de la nouvelle charte destinée, en outre, à renforcer la relation de confiance en-tre agents, élus et administrés. En effet, la désaffection du citoyen par rapport au politique n’est pas une fa-talité. Le retour de la confiance et une démocratie locale plus vivante passent nécessairement par une conduite exemplaire de la part des élus et des agents. Au-delà de ces principes clairs et rigoureux, il s’agit aussi de gérer de manière cohérente les effectifs, un en-jeu important pour la ville. 500 agents impliqués, au service des Buxangeorgiens « Sur 51 millions d’euros de budget de fonctionnement, la masse salariale représente 17 millions d’euros, soit en-viron 30 % de ce budget, malgré de très nombreuses Délégations de Ser-vice Public (DSP). En effet, les em-ployés des crèches, espaces verts, cantines… sont salariés d’entreprises extérieures qui facturent massive-ment la commune – explique Martine Candau-Tilh - d’où l’intérêt d’optimiser la gestion des services en stabilisant les effectifs : Bussy compte en effet environ 500 agents formidablement impliqués, dans leur très grande ma-jorité, et qui ne demandent qu’à s’épanouir ». Formations, facilité de mobilité, projet Après des études de management à l’ESCP Europe, Martine Candau-Tilh a oc-cupé durant une trentaine d’années de nombreux postes de direction dans le privé. Un parcours très riche qui l’a ame-née, entre autres, à gérer des équipes atteignant parfois jusqu’à 100 collabo-rateurs. Par ailleurs, sa bonne maîtrise de l’anglais lui permet actuellement d’en-seigner dans des lycées professionnels. Investie dans la vie de la cité, elle s’est engagée en 2008 aux côtés de l’équipe municipale précédente, mais n’a été amenée à siéger qu’en novembre 2012. L’urbanisation accélérée de la ville ainsi que l’augmentation des impôts l’ont dé-finitivement convaincue de passer dans l’opposition. C’est ainsi qu’elle a rejoint l’équipe de Chantal Brunel, en juin 2013. Une charte éthique pour un service public exemplaire Aujourd’hui, à 58 ans, Martine Candau-Tilh assume pleinement ses fonctions de maire-adjointe en charge du personnel, aux côtés du maire et avec l’aide d’Eddi Cartone. Et une de ses priorités est de remettre l’éthique au coeur de l’action municipale, un en-gagement très fort de la nouvelle équipe. Après la charte éthique signée par les élus, juste avant leur inscription sur la liste menée par Chantal Brunel, une I BUSSY MAG N° 22 168 - OCTOBRE 2014 Redynamiser la démocratie locale, renforcer la relat humaines ainsi que le service à la population … Voilà les obje aux agents municipaux. Martine Candau-Tilh, Maire-adjointe en charge du personnel. Police municipale, ATSEM, agents administratifs, techniciens... Près de 500 agents sont au service des Buxangeorgiens.
  21. 21. municipale et à tous les niveaux ! » Très attachée à un service public de qualité, la nouvelle municipalité a ainsi engagé une politique volonta-riste et ambitieuse concernant l’orga-nisation globale de la collectivité et l’amélioration des services offerts à la population. Grâce à une gestion des ressources humaines optimisée, une nouvelle charte éthique, une meilleure adéquation entre les moyens hu-mains/ techniques et les missions, etc., la nouvelle équipe insuffle un nouvel élan à Bussy, une dynamique à laquelle les agents sont associés. Répondre au mieux aux besoins des Buxangeorgiens restera toujours au coeur de l’action des élus et des agents. individuel… Les agents auront la pos-sibilité de renforcer leurs compé-tences afin de répondre au mieux aux besoins des administrés. Fiers de leur travail et plus performants, ils seront plus en mesure d’offrir une meilleure qualité de service aux usagers. Limiter le recours aux prestataires extérieurs « De plus, en misant sur le potentiel des agents, nous ferons moins appel aux prestataires extérieurs, précise Martine Candau-Tilh. Pourquoi faire appel à des entreprises privées quand nos agents peuvent exécuter eux-mêmes les missions ? Voilà comment conjuguer enrichissement des compé-tences pour les agents et économie pour les administrés ! » R E N C O N T R E tion de confiance entre agents, élus et administrés, optimiser les ressources ectifs visés par la municipalité, notamment avec une nouvelle charte éthique présentée Durant le mois de septembre, les agents de la mairie ont reçu individuellement la charte éthique. Le conseiller municipal Eddie Cartone est délégué au personnel, auprès de Martine Candau-Tilh. BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 23
  22. 22. S P O R T BUSSY RUNNING Sur les pentes des volcans d’Auvergne C’est désormais une tradition : chaque année, le club Bussy Running propose à ses adhérents de participer à la sortie club et cette initiative a, une fois de plus, remporté un franc succès. C’est à Salers, charmant petit village situé au coeur du Cantal – et bien connu pour son fromage – que pas moins de cinquante athlètes se sont rendus cette année. Toutes les cham-bres d’un même hôtel avaient été ré-servées pour accueillir les membres du club venus, pour certains, avec leur conjoint. Une escapade de trois jours qui a permis à ces sportifs qui courent toute l’année ensemble trois fois par semaine (mardi et jeudi 18h30-20 h, dimanche 9h30-11 h), de partager des moments sportifs et de détente dans une ambiance amicale et festive. Si le point culminant de l’Auvergne est le Puy de Sancy, le point culminant du sé-jour a été la course la Pastourelle, dont la 16e édition se déroulait le samedi 24 mai 2014, à Salers. Les athlètes de Bussy Running ont eu le choix entre I BUSSY MAG N° 24 168 - OCTOBRE 2014 deux distances, 32 ou 53 km, avec, pour chacune, un dénivelé impressionnant, le Cantal étant, c’est bien connu, une ré-gion montagneuse! Bien sûr, leurs coaches avaient concocté un plan d’en-traînement spécifique afin que tous les coureurs soient fin prêts pour s’élancer en toute sérénité - ou presque! - à l’as-saut des nombreux cols, rocs, puys qui jalonnaient le parcours. C’est donc à l’ascension du Puy Mary et du Puy Vio-lent que les athlètes se sont attaqués par une journée grise et froide pour la saison mais la pluie avait décidé, ce jour-là, d’épargner les participants qui ont pu courir au sec! Quant aux accom-pagnateurs, ils ont eu le choix de partir à l’assaut des sentiers escarpés de la ré-gion pour une randonnée pédestre de 32 km ou bien d’endosser le costume de supporter – rôle qui a toute son impor-tance! – et de sillonner les jolies routes du Cantal d’un point de ravitaillement à un autre pour soutenir, encourager, acclamer les héros du jour ! Une expé-rience inoubliable pour tous, qui s’est achevée autour d’un repas copieux et festif sous le chapiteau dressé pour l’occasion par les organisateurs de la Pastourelle : autre point culminant du séjour, le repas typique - à base de viande de boeuf de Salers, de truffade et de fromage de… Salers! – au cours duquel tous ont su, malgré la fatigue, puiser en eux l’énergie nécessaire pour chanter et danser au son d’un orches-tre endiablé! Le club Bussy Running donne rendez-vous à tous - anciens et nouveaux adhérents- dès la rentrée. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site du club : www.bussy-running.fr La belle équipe de Bussy Running ne manque pas d’énergie et d’enthousiasme.
  23. 23. S P O R T GOLF Bussy remporte la Coupe de France de golf et représentera notre pays pour le championnat d’Europe en Bulgarie. Crécy-la-Chapelle. Cette compétition ras-semblait les 32 meilleures équipes fran-çaises, représentées chacune par 3 équi-piers par tour. Autre première historique de ce Trophée, avec la victoire d’un club seine-et-marnais, en l’occurrence celui de Bussy-Guermantes, qui a dominé l’élite du golf français! Il devance un second club de Seine-et-Marne, Ozoir, puis Biarritz et le Racing Club de France, suivis par les autres clubs habitués des places d’honneur dans les compétitions nationales. Bussy a su profiter de la grande forme du jeune Jeong-Wheon Ko, mais aussi des bonnes performances de Stéphane Marchand, Jérémy Ablancourt, Nicolas Foschia et Grégoire Luck, sans oublier le capitaine Robert Pinteau. Grâce à cette victoire historique, le club représentera la France pour le Championnat d’Europe en Bulgarie du 22 au 25 octobre. L’équipe de Bussy-Guermantes avec le très convoité Trophée Jean-Lignel, représentant la première coupe de France du club! La Seine-et-Marne accueillait pour la première fois, du 12 au 14 septembre, la Coupe de France des clubs-Trophée Jean- Lignel, sur le parcours du Vignoly à Le dojo Aïkido Bussy organise pour la pre-mière fois son stage internationnal à Bussy st-Georges qui se tiendra les 1er et 2 no-vembre, au gymnase Michel-Jazy. De Nom-breux Aikidokas venus de toute la France et d’Europe seront attendus pour cette oc-casion. Sous la direction de maître Alain Peyrache, expert international avec plus de 45 ans d’expérience, les stagiaires de tous niveaux bénéficieront d’un programme très riche : • étude des techniques à mains nues, • pratique des armes (sabre en bois, bâton, couteau en bois), • techniques de respiration mais aussi dé-gustations! Ce sera ainsi une formidable occasion pour transmettre un enseignement de maître à élève, dans le respect et la bonne humeur! Aïkido : un sport non violent Venu du Japon et pratiqué dans le monde entier par les hommes, l’aïkido élargit progressivement ses horizons. En tant qu’art martial non violent et sans compétition, il séduit de plus en plus les femmes et les enfants, d’autant plus qu’il ne nécessite aucune condition physique particulière. De ce fait, il est également adapté aux personnes handicapées (non voyantes par ex). Basé sur l’harmonie et l’utilisation de la force de l’adversaire, l’aïkido ne vise pas la destruction de l’autre mais la construc-tion de soi. Si vous souhaitez découvrir ou redécou-vrir cette discipline dont l’objectif est de parvenir à un meilleur équilibre physique et psychique, n’hésitez pas à contacter le club au 0678011402 et à venir faire un essai, pendant les entraînements qui ont lieu les : • Lundi 20 h – 21h30 : dojo du lycée Maurice-Rondeau • Vendredi 20 h – 22 h : espace Metissage rue jean-Monnet Les inscriptions se font pendant les en-traînements, toute l’année. Une semaine d’essai gratuite est proposée. AÏKIDO Stage international à Bussy Le but de l'aïkido n'est pas de corriger les autres, mais de se corriger soi-même. BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 25
  24. 24. BUSSY MAG RALLYE Aïcha des Gazelles : le rallye fête ses 25 ans N° 168 - OCTOBRE 2014 I 27 Bienvenue les bébés! 14 juin 2014 HEBIRI Meyssane 14 juin 2014 LAMECHE Samir 16 juin 2014 LEGAT Julia 16 juin 2014 LEGAT Emma 19 juin 2014 COSKUN Lina 19 juin 2014 MAHALAINE Amel 20 juin 2014 KALCHEV Céline 23 juin 2014 LAMART EQUY Joyce 25 juin 2014 SALAS Emma 27 juin 2014 BURDEN MESSAOUDI Kaïs 2 juillet 2014 AMBUA EMBONGO MAYINDO Jean-Gabriel 4 juillet 2014 BOISSARD LUCIATHE Lilian 4 juillet 2014 BOISSARD LUCIATHE Lana 10 juillet 2014 SOMPHONE Lya 10 juillet 2014 ROYO Gabriel 10 juillet 2014 ROYO Pierrick 11 juillet 2014 MORAND LOUISON Joakim 11 juillet 2014 YOBOUE Rahylan 11 juillet 2014 MERSIN Adem 13 juillet 2014 JOLY KRYPCIAK Maxime 13 juillet 2014 VIENNE Toma 15 juillet 2014 FADILI Elyass 15 juillet 2014 LIU Angela 15 juillet 2014 MELCHI Clara 2 mai 2014 BOUBTANE Nahil 2 mai 2014 NGUYEN Maylie 2 mai 2014 MOUTAAI Cyrine 9 mai 2014 NDONGALA Terry 10 mai 2014 GAFFODIO Eden 11 mai 2014 SOROKINE Alexandre 11 mai 2014 BEAUSSIER Nolhan 11 mai 2014 EZZINE Salma 12 mai 2014 LOISEAU Nathan 15 mai 2014 MARQUES Valentin 15 mai 2014 MARQUES Antoine 16 mai 2014 DUVERNEUIL Léa 17 mai 2014 ALLéAUME Mathilde 17 mai 2014 DESOEUVRE Maxime 23 mai 2014 MAGUIN Esma 27 mai 2014 DELACOUR Charlène 31 mai 2014 BIAH Arcady 1er juin 2014 LANGLET GUILLAUME Aurélien 2 juin 2014 SOMLITH Ryan 4 juin 2014 MADEC Louis 4 juin 2014 HOUARI Mohamed 9 juin 2014 TOURE Ahmadou 11 juin 2014 HAMON Noémie 12 juin 2014 LOBOUE Enza-Rafaely 12 juin 2014 BERTHOLLE Noam 16 juillet 2014 ROUSSEAU Yann 17 juillet 2014 HENG Emilie 17 juillet 2014 HAMELIN Méline 17 juillet 2014 VATEL Léna 18 juillet 2014 DA SILVA Milhan 19 juillet 2014 NGOMBE Edson 21 juillet 2014 GAMBIE Martika 21 juillet 2014 DUBOIS FERDI Evan 22 juillet 2014 KEITA Maya 22 juillet 2014 CHAUVIN Julien 22 juillet 2014 CARN Maxime 23 juillet 2014 GAKOU Soukeïna 26 juillet 2014 AMEZIANI Yann 26 juillet 2014 CHAUME Rose 28 juillet 2014 OLYMPIO Nina 27 juillet 2014 SAÏDANI Inaya 27 juillet 2014 MOUNDOSSA Ayman 27 juillet 2014 LU Jade 28 juillet 2014 RAFIE Inès 28 juillet 2014 HENG Martin 30 juillet 2014 MONTILLE Olivia 30 juillet 2014 GUERCIF Seif Eddine 1er août 2014 MONNY Rosan 3 août 2014 GOMES DE SA Léo 3 août 2014 NOGUERA Alice 19 juillet 2014 LALOY Jean et MAHON Julia 26 juillet 2014 CHEVALIER André et TARAVELLA Martine 5 juillet 2014 LEFEVRE Philippe et SOUBIROU Delphine 12 juillet 2014 DOUADA Saoud et OSSENI Nadiath 26 juillet 2014 GUIRAOU Serge et KIPRE LAGO Stéphanie 9 août 2014 BUROT Erwan et DEDOLA Virginie ÉTAT-CIVIL Ils se sont mariés ! Des étendues de sable à perte de vue, un défi humain entre filles, une oeuvre caritative… Voici un magnifique rallye en perspective! Présidente de l’association Mam’Zelles Des Dunes, Bruna et son équi-pière Naïma espèrent recueillir assez de dons pour pouvoir participer à cette formidable aventure. Elles lancent un appel aux sponsors. En outre, en 2015, ce rallye soufflera ses 25 bougies. Depuis 1990, il rassemble 150 équipages de 18 à 65 ans et de 33 nationalités aux commandes d’un 4x4, d’un quad, d’un camion, ou d’une moto. Ce sont 9 jours de traversée du désert au Maroc, uniquement en hors-piste, sans vitesse et sans GPS, dans le respect des populations locales et de l’environnement. Pour en savoir plus et devenir sponsors, n’hésitez pas à consulter le site de l’association : www.mamzellesdesdunes.com, E-mail : contact@mamzellesdesdunes.com V I E P R A T I Q U E S P O R T BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 27
  25. 25. Tribunes libres Conseil Municipal… ». Mais c’est du passé. Aujourd’hui la réalité est toute autre. Nous demandons des informations liées à la ges-tion de la ville, nous ne les obtenons pas. Les interventions des élus de l’opposition en Conseil Municipal sont coupées. Le journal municipal est transformé en pugilat contre l’équipe précédente. Madame Brunel a été élue il y a maintenant six mois, en promettant de faire des écono-mies sans diminuer les services à la popula-tion. Mais c’est du passé. Demain la réalité sera autre. Les feux tricolores ne sont plus entretenus, la mise en place des « TAP » est repoussée, les enfants ne seront pas accueillis Madame Brunel a fait campagne en mars, avec ce slogan. Mais c’est du passé. Aujourd’hui la réalité est toute autre. Essayez de demander ou de consulter à la mairie, des documents communicables à tout citoyen, comme les permis de construire, ou les mar-chés publics, vous aurez du mal. Il vous faudra les requérir via une demande au sous-préfet. Depuis avril, nous avons plus d’une dizaine de demandes sans réponse. Et nous comp-tons sur les doigts d’une seule main les réponses obtenues. Madame Brunel, le 5 avril dernier, lors de son élection en tant que Maire disait « Je serai le Maire… qui respectera la minorité du à l’école le lundi 13 octobre au matin, la piste d’athlétisme et le terrain de football du nou-veau gymnase sont différés, la salle de spec-tacle prévue est annulée, le nouveau groupe scolaire « GS10 » est repoussé, les pistes cyclables repoussées, l’aménagement du pôle gare avec la deuxième sortie de la gare repoussé, etc. Retrouvez-nous sur Facebook « Pour Bussy, continuons ensemble ». Hugues Rondeau, Lynda Amami, Christian Bompart, Kim Ngouansavanh, Claude Louis, Brigitte Abergel GROUPE « Pour Bussy Continuons Ensemble » « En toute transparence » GROUPE «Tous Unis Pour Bussy» L’agressivité du maire pour mieux dissimuler son incompétence Il en a résulté un manque de coordination entre les services de la ville et les membre du CCAS qui se sont mobilisés : les Secours Catholique, Populaire, Familles de France ont proposé aux propriétaires un courrier pour demander la suspension des prêts des banques et Nabia PISI, membre du CCAS, a proposé de solliciter les 14 bail-leurs présents sur notre commune pour reloger les sinistrés. Saluons la participa-tion exemplaire des jeunes Brandon et Mackenzy pour leur alerte et des bénévoles comme Cathie qui ont récolté des vête-ments. Enfin, le député a suscité une inter-vention du sous-préfet. Le 7 juillet, un terrible incendie a durable-ment jeté à la rue une trentaine de per-sonnes. Si les propriétaires ont pu se relo-ger seuls, certains locataires, eux, ont été laissés durant plusieurs jours sans solu-tions. Cette épreuve a souligné combien le maire méconnaissait le fonctionnement d’une collectivité et le rôle du CCAS. Ainsi, contrairement aux affirmations de Mme Brunel lors de la réunion du 12 juillet, ce ne sont pas les impôts des habitants mais l'État, grâce au Fonds d’Aide au Relogement d’Urgence (FARU), qui permet durant six mois une prise en charge du relogement des sinistrés. Cependant, les élus de Tous Unis pour Bussy déplorent l’attitude agressive du maire exprimée via le Facebook de la Ville et par voie de presse, les accusant d’ex-ploiter cette tragédie. Cette agressivité serait-elle une mise en scène médiocre pour masquer les incompétences de Chantal Brunel? Nabia Pisi, Pierre Lafaye, Claire Travers, Yvon Christman www.tousunispourbussy.fr T R I B U N E S Un ticket offert sur présentation de ce coupon ! Le manège de Gilbert Lejeune est de retour à Bussy ! Il est installé du 2 octobre au 2 novembre sur la Place des Foires. Sur présentation de ce coupon vous aurez ainsi droit à un tour de manège gratuit ! ✁ I BUSSY MAG N° 28 168 - OCTOBRE 2014
  26. 26. • Nous avons renégocié le contrat des cantines, avec baisse des tarifs à la clé pour les Buxangeorgiens. • La scandaleuse Sem Solaire (Société filiale de la mairie)! Aucun chiffre d’affaires mais 130000 €, en 3 ans de rémunération supplé-mentaire pour le maire et des repas dans les restaurants de luxe (Lasserre, l’un des plus chers de Paris, etc.) et ce dernier crie au loup! Comment ose-t-il? Quel cynisme! Quelle impu-dence! Écraser les Buxangeorgiens d’impôts et lui, vivre comme un nabab, dans quel monde se croit-il? Alors quel Buxangeorgien souffre de ces mesures? Quel Buxangeorgien a moins? Nous confirmons les baisses d’impôts que nous avons promises et nous laissons parler l’ancien maire et son ancienne adjointe qui en 16 ans de mandat Oui, je le répète très clairement, nous faisons des économies mais aucune sur « le dos » des Buxangeorgiens. Les économies sont réalisées en remettant en cause les contrats ou les locations que nous qua-lifions de honteux, passés par l’ancienne muni-cipalité : • Nous remettons en cause les «bonnes affaires» du Groupe Saint-Germain (promoteur immobi-lier, omniprésent à Bussy). • Les contrats tels que Citelum (Éclairage) (le Directeur Général a été licencié par le nouvel actionnaire), la maison bleue (crèches), la Focel : les 3 dirigeants ont été révoqués par le Conseil d’Administration avec plainte au pénal (j’imagine que la gestion ne devait pas être exemplaire! Mais la précédente majorité et ses alliés ne s’en étaient pas aperçus?) n’a jamais rien vu, rien su, n’a jamais posé de question, bref a suivi fidèlement l’ancien maire. Alors qui aura moins? Des promoteurs et investisseurs immobiliers, cer-tainement, différents contractants de la mairie, oui, mais aucun Buxangeorgien. Chantal Brunel , Yann Dubosc, Martine Candau–Tilh, Loïc Masson, Amandine Roujas, Alain Chilewski, Chau Abdoul Mazidou, Serge Sithisak, Isabelle Prieur, Ludovic Boutillier, Christine Aranda, Jacques Canal, Yvette Richard, Franco Panigada, Sokunthéa TE, Eddi Cartone, Khalida Cherifi, Eddy Ngombe, Elise Phahongchanh, Franck Le Millour–Woirhaye, Claire Merlin, Jimmy Vitalis, Marie-José Simon, Thierry Thoison, Nathalie Nuttin GROUPE «Écrire un nouveau Bussy» Qui aura moins ? T R I B U N E S Nouvelles installations Caroline Rivierre Sage-femme 38, bd Thibault-de-Champagne Tél. : 0645239784 Courriel : caroline.rivierre@gmail.com Julien Turpin Univers Protéine Magasin de nutrition sportive 16, bd de Lagny 0160353251 ou 0644167697 Cube de Bois Constructeur maisons bois, extensions, rénovations, décoration 7, rue de Torcy Tel 0184191635 Ouvert du lundi au vendredi 9 h - 17 h non stop Déménagement : ASM Assembly Systems SAS ZAC Léonard de Vinci Bâtiment A – 22, avenue Graham Bell Tél. : 0179949122 Fax : 0160032153 Site internet : www.siplace.com Nouvelle association : Lumière de Vie Activités : cours de chinois d’anglais et de français, animation, ateliers artis-tiques (peinture, sculpture…) 11 boulevard Thibaud-de-Champagne Responsable : Mme CHENG Tél. : 0164667158 ou 0651643168 Gersende Diquelou Hypnothérapeute 9 bd Mendès-France. Tél. : 0652641421 Site internet www.gdreve.com Bulle d’Émotions Agence communication visuelle Professionnels : Design audiovisuel-graphique- photographie – web : • Vidéo d’entreprise : marketing, V I E P R A T I Q U E interview, reportage… • Graphisme : logo, plaquette, flyer, iden-tité visuelle… • Photographie : produit, matériel, cor-porate, enseigne… • Web design : visuel, réseaux sociaux, site Internet Site : www.bulle-d-emotions.com Particuliers : naissances, baptêmes, mariage, fêtes familiales • Faire-part vidéo & film évènement familial • Photographie familiale • Faire-part, plan de table, montage photo sur cadre, unique, personnel et design. 156 avenue du Clos-Saint-Georges Tél : 06 64 37 60 08- 09 50 75 56 37 Site : www.bulle-d-emotions.fr Courriel : corinne.fleury@bulle-d-emotions.com BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 29
  27. 27. V I E P R A T I Q U E BUSSY MAG N° 168 - OCTOBRE 2014 I 31 La santé à Bussy M. Le Bozec Jérôme - Tél. 0145146600 Mme Porro Dominique - Tél. 0164663333 M. Renaud Gilles - Tél. 0145146600 M. Seing Sao - Tél. 0164772954 M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333 M. Thao François - Tél. 0164766712 Mme Tran Doan Phuong - Tél. 0164670256 M. Zaghlan Atef - Tél. 0164667682 Médecins Acupuncteurs M. Seing Sao - Tél. 0164772954 Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 Médecin endocrinologue Mme Jugie- Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450 Médecin hépato-gastro-entérologue M. El Naggar Ahmed - Tél. 01 64 44 13 32 Médecins homéopathes M. Gozlan Michel - Tél. 0160176964 Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888 M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333 Médecins Nutritionnistes Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 Mme Jugie-Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450 Ophtalmologistes M. Bokobza Sébastien - Tél. 0164772279 M. Rabah-Benabbas Salim - Tél. 0164774961 M. Vitrice Sebe - Tél : 01 60 35 12 30 Orthodontistes Mme Ho Vo Tuan - Tél. 0164661000 Cardiologues M. Peyrot Jean-Marc - Tél. 0164764742 M. Lussato Philippe - Tél. 0164764742 Mme Jeunet-Hurreesing - Tél. 0164669121 Dentistes Mme Carret Laurence - Tél. 0160944102 Mme Dang Mong-Hoan - Tél. 0164660860 Mme Dang-Vo - Tél. 0164668264 Mme Daviaux Laure - Tél. 0164669595 M. Durand Romain - Tél. 0164669595 Mme Fourcade - Tél. 0160210127 M. Jaubert Vincent - Tél. 0164662779 M. Naili Abderrahim - Tél. 0164662525 Mme Solinhac Fabienne - Tél. 0164662525 Mme Vernier Sandrine - Tél. 0164662525 Gynécologues Obstétriciens Mme Forascu Ruxandra - Tél. 0967177238 Mme Hozer Brigitte - Tél. 0164660789 M. Kouvahé Vincent - Tél. 01 75 73 62 91 M. Séguret Philippe - Tél. 0164668559 Médecins généralistes M. Apithy - Tél. 0164667488 Mme Bachelard Elisabeth - Tél. 0145146600 Mme Bellec Claire - Tél. 06 10 60 26 43 Mme Blin Marie - Tél. 0145146600 M. Dang Christian - Tél. 0164771057 Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888 Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 M. Klein Jean-Michel - Tél. 0164660609 Mme Ho Bich - Tél. 0164661000 Mme Si Kimget - Tél. 0164775008 M. Tuil Philippe - Tél. 0164661000 Pédiatres Mme Buzot Corinne - Tél. 0164662716 Mme Seguret Brigitte - Tél. 0164664280 Sages-femmes Mme Jacobee Martine - Tél. 0164662283 Mme Bret Annie - Tél. 0164662283 Mme Nestile Aliénor - Tél. 0164771374 Mme Rivierre Caroline - Tél. 06 45 23 97 84 Pharmacies Pharmacie Ancel - Tél. 0164772950 Pharmacie du Marché - Tél. 0164668569 Pharmacie de La Croix Saint-Georges - Tél. 0164661796 Pharmacie de la Gare - Tél. 0164669007 Pharmacie du RER - Tél. 0164669084 Pharmacie O Vert - Tél. 0164763082 Laboratoires d’analyses médicales Dr Rostoker - Tél. 0164772121 Dr Harrabi - Tél. 0164662727 Radiologie Centre d’imagerie médicale Galilée - Tél. 0164768094 Vétérinaires Dr Leroux - Tél. 0164668484 Dr Lacaze-Masmonteil - Tél. 0164668484 MÉDECINS GÉNÉRALISTES ET SPÉCIALISÉS M. Menigoz Raphäel - Tél. 0160941284 M. Reichenbach Guillaume - Tél. 0160941284 M. Vogel Alexandre - Tél. 0951715546 Naturopathes M. Huyghe Fabrice - Tél. 0607096617 Sagesse de Vie - Tél. 0614391566 Orthophonistes Mme Bertrand Jocelyne - Tél. 0164662009 Melle Buet Sylvia - Tél. 0160039285 Mme Duchaussoy Estelle - Tél. 0164772428 Mme Facundo Frédérique - Tél. 0164668935 Mme Grangeard Isabelle - Tél. 0164662009 Mme Oudin Fabienne - Tél. 0164662009 Mme Lemaire Diane - Tél. 0164668935 Orthoptiste Mme Munch Anne-Lise - Tél. 0164766354 ou 0673611446 Mme Taurand Fanny - Tél. 0160035996 ou 0683027897 Ostéopathes Mme Courtois Véronique - Tél. 0164667927 M. Coste Jean-Louis - Tél. 0164660143 M. Faverolle Nicolas - Tél. 0164667927 M. Lieuré Benjamin - Tél. 0160941363 M. Martin Thierry - Tél. 0164660939 Diététicienne Mlle Baudouin Ludivine - Tél. 0638866659 Mme Bertrand Emeline - Tél. 0164770142 Ergothérapeute Mme Raffin - Tél. 0615583866 Graphothérapeute Mme Sirica - Tél. 0668607036 Infirmièr(e)s Cabinet d’infirmières Ajzenberg et Pietrobon - Tél. 0164664246 Mme Corneil - Tél. 0164661731 Mme Kieken - Tél. 0164661731 Mme Delaval - Tél. 0164661133 Mme Henrion - Tél. 01 64 66 05 77 M. Bulard - Tél. 01 64 66 05 77 Masseurs-Kinésithérapeutes Mme Barbé - Tél. 0164661012 M. Belgacem Mounir - Tél. 0164670535 M. Champrobert Francis - Tél. 0164660902 M. Chauvel Stéphane - Tél. 0951715546 M. Lemaire Cédric - Tél. 0164661012 M. et Mme Lu et M. Coniac - Tél. 01 64 67 82 08 M. Martin Thierry - Tél. 0164660939 Mme Techer Anne - Tél. 0632662411 M. Teissedre-Dalou François - Tél. 0616303738 Mme Trécul Delphine -Tél. 0164662892 Pédicures-Podologues Mlle Chardaire Sandrine - Tél. 0672270753 M. Dessaux Geoffroy - Tél. 0164667862 Mme Olier Marie-Christine - Tél. 0164661484 Psychologues, Psychothérapeutes, Psychanalystes Mme Adélaïde Alexandra - Tél. 0625466661 Mme Auzias Viviane - Tél. 0683087138 Mme Choulze Marlène - Tél. 0667116480 Cabinet de Mmes Ferreira et Jouannaud - Tél. 0164663399 Mme Gil Catherine - Tél. 0687226252 M. Girard Franck - Tél. 0676487972 Mme Hidalgo Thi-Thu - Tél. 0686284143 Mme Lachkar - Tél. 0663779741 Mme Marçal Picart Rosane - Tél. 06 80 87 88 63 Mme Mytnik Brigitte - Tél. 0682968552 Mme Queyrel Sandrine - Tél. 0661107737 Mme Rodier - Tél. 0164663069 Mme Sirica Marie - Tél. 0164775159 M. Stecher Alain - Tél. 0164660420 PROFESSIONS PARA-MÉDICALES BIEN-ÊTRE ET SANTÉ Énergie traditionnelle chinoise M. Baldin - Tél. 0164661279 Mme Meyer - Tél. 0660588050 Étiopathie Mme Tran Julie - Tél. 06 22 12 28 37 Réflexologie plantaire Relaxasia - Massages thaï Tél. 0684497345 Mme Fayada - Tél. 0164763117 Relaxologie-Massage-bien-être et nutripuncture Mme Fayada - Tél. 0164763117 Massage-Relaxation Mme Barin Véronique - Tél.: 0628535992 Essence Reiki - Tél.0620426098 M. Luchez Lucien - Tél. 0610879706 Michèle Magnétiseuse - Tél. 0688600461 Mme Quinzanelli Laurence - Tél.0624405156 Mme Robert Mahnoosh - Tél. 0670220565 Mme Rouvier Tania - Tél. 0609630206 Neurofeedback Mme Hollander - Tél. 06 74 90 89 71 Shiatsu Mme Descroix Stéphane - Tél. 0680333678 Soins énergetiques-trame Mme Ananian - Tél. 0603941732 Sophrologues M. Degrincourt - Tél. 0671757416 Mme Foubert Berlet - Tél. 0662326169 Mme Givre Isabelle - Tél. 06 78 58 31 59 Mme Hedwig Lötscher Chamodon - Tél. 0164661016 ou 0675488784 Mme Lecoq Brigitte - Tél. 0613464730 Mme Mugard - Tél. 06 81 93 31 78 Mme Nathalie Guillet - Tél : 07 82 19 38 95 Mme Schnell Sandrine - Tél.0647114279

×