SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
Télécharger pour lire hors ligne
Le COACHING
professionnel
#coaching professionnel
#management
#formation professionnelle
#développement professionnel
#développement personnel
"généralités"
Laurence Moréno Lecomte 1
Sommaire :
1. Qu’est-ce que le coaching professionnel ?
2. Pourquoi faire appel à un coach ?
3. Comment choisir son coach ?
4. Les séances : lieu et déroulement ?
5. Pour quels types d’objectifs ?
Laurence Moréno Lecomte 2
Préambule
Cette présentation est non exhaustive et ne
prétend pas balayer tous les aspects
techniques du coaching.
Il s’agit ici de simples généralités
permettant à tous de mieux cerner le contour
du coaching.
Laurence Moréno Lecomte 3
• Qu’est-ce que le coaching ?
Chronologie en France
2017Coach interne
2016 PME/PMI, étudiants, PL
2010 Fonction pub
2002 Démocratisation du coaching
1990 France entreprise du CAC40
1950 USA monde sportif de haut niveau notamment dans le foot
Laurence Moréno Lecomte 4
Laurence Moréno Lecomte
Données clés du coaching en France
En 2010, le marché du coaching professionnel en France est estimé à
environ 105 millions d’euros.
1500 professionnels se déclarent dont
450 sont accrédités par des OP dont
250 par la SFC.
92 % des coachs adhérent à un code de
déontologie professionnel et la majorité adhère à celui de la SFC.
Source : Le Baromètre 2010 sur la pratique du coaching en France, mené par Dauphine Junior Conseil au printemps 2010, à
la demande de la SFCoach. www.sfcoach.org
5
Laurence Moréno Lecomte
1. Qu’est-ce que le coaching ?
On comprend que les origines lointaines du
coaching le ramène au sport (coach sportif/entraîneur)
mais le coaching professionnel est un autre
métier.
L’image du coaching est donc « brouillée ».
Le mot coaching est devenu un mot « fourre
tout » ce qui ne facilite pas la profession.
On utilise ce mot pour nommer toutes sortes
d’activités liées à l’accompagnement.
6
• Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite)
Le coaching professionnel s’inscrit dans le champ des sciences sociales et
humaines comme la psychosociologie des organisations, la
psychologie sociale, la sociologie, les théories du management et des
organisations, la philosophie, anthropologie …
Définition du métier :
• il N’EST PAS (position haute = le sachant)
un thérapeute
un formateur
un expert
• il EST (position basse = l’accompagnateur)
un regard extérieur, neutre et bienveillant, une écoute attentive
Un facilitateur de solutions
un professionnel qui tient le cadre
Laurence Moréno Lecomte 7
• Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite)
La Société Française de Coaching (SFC) définit le coaching
professionnel comme :
« un accompagnement de personnes ou d'équipes
pour le développement
de leurs potentiels et
de leurs savoir-faire
dans le cadre d'objectifs professionnels ».
Laurence Moréno Lecomte 8
Laurence Moréno Lecomte
• Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite)
De mon point de vue, le coaching professionnel est l’art :
• du CHANGEMENT,
• du LANGAGE,
• de l’ÉCOUTE,
vers un axe professionnel et compétences professionnelles.
C’est une DÉMARCHE DE MOBILISATION DES
CONNAISSANCES.
Le coach intervient HORS TOUT DIAGNOSTIC de la personne ou
des situations.
Le coaching professionnel est un des nombreux métiers de
l’ACCOMPAGNEMENT (tutorat, formation, conseil …)
9
• Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite)
Zoom sur le coaching professionnel.
On trouvera dans les organisations
2 formes possibles le « prescrit » ou le « choisi »
Qui est le décideur ?
Laurence Moréno Lecomte 10
Laurence Moréno Lecomte
•1. Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite)
•Dans la1ère situation : le prescrit
Le responsable hiérarchique souhaite que le potentiel de son salarié
soit développé, pour le faire évoluer.
Il va alors proposer à son subordonné un accompagnement (interne
ou externe) par l’intervention d’un coach (interne ou externe).
Le salarié devra adhérer à cette action.
Il ne peut pas y avoir de sanctions disciplinaires.
Le coach y veillera (licenciement déguisé).
Le rôle du coach sera de faire correspondre le(s) objectif(s)
personnel(s) du coaché avec celui de l’entreprise.
Pour le coach, le secret professionnel prédomine.
Lors des réunions tripartites, le coaché est chargé de faire le bilan de
ses séances à son supérieur en présence du coach.
11
Laurence Moréno Lecomte
1. Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite)
•Dans la 2ème situation : le choisi
C’est le subordonné qui souhaite « un coup de main » pour progresser, faire
face à de nouvelles responsabilités etc...
L’action relève de sa propre initiative.
Cette action de coaching est pris en charge par l’organisation pendant le
temps de travail ou en dehors du temps de travail selon négociation.
En toute hypothèse, l’action de coaching pourra se dérouler dans
l’entreprise ou chez le coach.
En règle général les séances se passent en dehors du cadre
habituel de coaché.
12
1. Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite)
Nous avons vu que cette discipline consiste à accompagner une personne
à progresser.
A mon sens, voici les principaux pièges à éviter pour le coach :
>>> Séduire la hiérarchie de l’organisation ou le coaché,
>>> Devenir conseilleur et se substituer au coaché,
>>> Se presser à faire avancer le coaché,
>>> Oublier ou éviter les émotions,
>>> Manquer de précision dans l’objectif initial,
>>> Confondre empathie et projection.
Il est donc essentielle, de parler ÉTHIQUE et DÉONTOLOGIE.
! Petit rappel :
Ethique : qui a rapport à la morale.
Déontologie : Ensemble de règles professionnelles faisant socle commun d’une profession.
Laurence Moréno Lecomte 13
ÉTHIQUE et DÉONTOLOGIE
nous amène naturellement à aborder :
les dérives du coaching
1. dérive magique en utilisant une technique dont le contexte ne s’y prête
pas
2. dérive instrumentale avec une surabondance d’outils déployés qui ne
laisse pas de place au coaché.
3. dérive thérapeutique dans laquelle le positionnement, les méthodes
déployées relèvent de la thérapie sans pour autant que le coach en ait
les compétences.
les contre-indications du coaching
1. Il n’y a pas de demande, il n’y a pas de coaching même dans le
« prescrit ».
2. Lorsque la morale ou la déontologie est entamée.
3. La demande relève d’une souffrance.
la supervision
c’est en quelque sorte une « hygiène professionnelle »
Laurence Moréno Lecomte 14
2. Pourquoi faire appel à un coach ?
C’est une question légitime. Après tout, vous pouvez ne rien faire ….
On peux très bien marcher avec un cailloux dans la chaussure ….
Pour être ACCOMPAGNÉ PROFESSIONNELLEMENT et
de manière PERSONNALISÉpendant UN TEMPS par exemple :
> prendre conscience de la situation réelle,
> prendre conscience de son potentiel, ses freins, de ses émotions, de ses
valeurs/représentations, de ses besoins,
pour ATTEINDRE SON OBJECTIF PROFESSIONNEL.
Le coaching repose essentiellement sur la rencontre coach/coaché. C’est
un métier basé sur un processus relationnel. Le courant passe t-il ?
De cette rencontre va naître une COOPERATION qui donnera comme en
musique le « la ».
!N’hésitez donc pas à en rencontrer au moins 2 avant de vous engager.
Laurence Moréno Lecomte 15
3. Comment choisir son coach ?
En premier lieu selon 4 critères incontournables :
• professionnel : formation (initiale et continue ), déontologie, supervision,
• être au service de son client,
• correspondre à sa sensibilité,
• être efficace.
En deuxième lieu selon
- recommandation,
- Soit par le biais des OP : SYNTEC, ICF, FFC, AEC, SF COACH
- Soit par une approche particulière …
Laurence Moréno Lecomte 16
3. Comment choisir son coach ? une approche particulière …
4 cadres référentiels du coaching
Tant mieux car ce n’est pas une discipline figée dans le béton chacun
peut choisir selon sa sensibilité.
C’est ce qui rend aussi le coaching un peu flou pour les décideurs.
•courant comportementaliste : PNL, l’AT, béhavioriste (Pavlov,
Skinner, apprentissage, rééducation du comportement,
•courant psychanalytique : avec l’outil MBTI, Freud, Lacan, Yung,
inconscient, pulsionnel, être incomplet
•courant psychodynamique : gestalt, bioénergie, sophrologie
-courant systémique : environnement, inter actions avec les autres,
un comportement n’a pas de sens en lui-même, école de Palo Alto,
l’approche centrée sur les solutions Steve de Shazer, Centre de
Milwaukee
Laurence Moréno Lecomte 17
Ma certification professionnelle me permet de pratiquer le
« coaching orienté solution® »
modèle conçu et développé à la fin des années 1990 par
Philippe BIGOT,
psychologue clinicien et membre Titulaire de la SFC
Ce modèle et cette formation sont reconnus par la SFC.
Je pourrais développer ces spécificités lors d’une autre présentation.
Laurence Moréno Lecomte 18
Laurence Moréno Lecomte
« un problème sans solution,
est un problème, mal posé »
Albert EINSTEINPhysicien théoricien
14.03.1879 – 18.04.1955
19
4. Les séances : lieu et déroulement ?
• Coaching des personnes
En général dans un bureau et en face à face et toujours dans une
atmosphère sereine et tranquille. Le secret professionnel
prédomine toujours pour le coach.
Dans ma pratique, il m’est arrivé de coacher en marchant dans
un parc. Tout est, une question d’intelligence situationnelle.
Voici le plan des séances telle ma pratique :
Entretien préliminaire : s’entendre et fixer l’objectif
1ère à 3ème : séances de travail
4ème : bilan intermédiaire/séance de travail
5ème : séance de travail
6ème : bilan final (il peut y avoir une 7ème séance dans certaine situation)
Suivi à 6 mois
Laurence Moréno Lecomte 20
Laurence Moréno Lecomte
4. Les séances : lieu et déroulement ?
• Coaching d’équipe
le coach est amené à comprendre la
culture d’entreprise et le
fonctionnement de l’équipe et choisi
ce qui est le mieux adapté.
En général, sous forme de séminaire, dans
un cadre sportif, artistique, philosophique,
réflexif …
21
Laurence Moréno Lecomte
4. Les séances : lieu et déroulement ?
Pour ma part, la coopération dans l’équipe est le cœur de
ma mission.
Exemple de mission de coaching d’équipe :
12 personnes sur le thème de la cuisine
Avec un budget de 1000 € préparer un repas de fête pour une association de
18 personnes âgées.
1 équipe pour l’organisation/intendance, 1 équipe pour la réalisation du repas,
1 équipe pour le service en salle
Dans cet exemple la coopération vient renforcer la cohésion d’équipe de
l’entreprise.
22
5. Pour quels types d’objectifs ?
Rappelons que l’objectif est la « photo » du
changement.
Autrement dit, dans l’objectif nous voyons le changement.
• Accès à un poste d’encadrement,
• Prise de responsabilités supplémentaires (Nouvelle organisation à mettre en place)
• Maîtriser la présentation orale,
• Création / reprise d’entreprise …
En fait toutes les SITUATIONS DE TRANSITION,
DE CHANGEMENT DE COMPORTEMENT,
DE COMMUNICATION RELATIONNELLE,
peuvent être traitées par du coaching.
Laurence Moréno Lecomte 23
Laurence Moréno Lecomte
5. Pour quels types d’objectifs ?
Dans le tableau vous pouvez constater que de nombreux items en lien avec
le monde du travail peuvent être traités par le coaching professionnel,
Le point de départ est très souvent
► le plan de GPEC
et/ou
► les entretiens.
Globalement le coaching professionnel apporte énormément
d’agilitéaux organisations.
24
!En résumé :
• Le coaching professionnel est l’art du changement,
du langage, de l’écoute dans un objectif
professionnel
2. Le coaching professionnel permet d’atteindre ses
objectifs grâce à un processus qui est subtilement
mis en place.
3. Le coaching professionnel permet de progresser dans
le milieu professionnel et personnel.
4. Le coaching est une discipline exigeante et ne peut
s’improviser
Coaching = [ (C) + (Cé) + (O) ]
Laurence Moréno Lecomte 25
Laurence Moréno Lecomte
Depuis 2011, certifiée en
coaching orienté solution®
Depuis 2016, titulaire du
Titre professionnel de coach professionnel
www.linkedin.com/in/laurencemorenolecomte
06 61 214 294
morenolecomte.pro@gmail.com
Laurence Moréno Lecomte 26
V2
0

Contenu connexe

Similaire à Generalites coaching-pro-v20

Coaching et accompagnement
Coaching et accompagnementCoaching et accompagnement
Coaching et accompagnement
OULAAJEB YOUSSEF
 
Les dirigeants séduits par le coaching
Les dirigeants séduits par le coachingLes dirigeants séduits par le coaching
Les dirigeants séduits par le coaching
coopteam
 
Pourquoi faire appel à un Coach
Pourquoi faire appel à un CoachPourquoi faire appel à un Coach
Pourquoi faire appel à un Coach
Morgane Bideau
 
Manager Comment redonner du sens au travail - Webinaire Kronos
Manager Comment redonner du sens au travail - Webinaire KronosManager Comment redonner du sens au travail - Webinaire Kronos
Manager Comment redonner du sens au travail - Webinaire Kronos
Kronos
 

Similaire à Generalites coaching-pro-v20 (20)

Formation M2i - Manager Coach : une posture managériale centrée sur l’Humain
Formation M2i - Manager Coach : une posture managériale centrée sur l’HumainFormation M2i - Manager Coach : une posture managériale centrée sur l’Humain
Formation M2i - Manager Coach : une posture managériale centrée sur l’Humain
 
Coaching 101
Coaching 101Coaching 101
Coaching 101
 
Coach emploi : 15 apports du coaching professionnel recherche d'emploi
Coach emploi : 15 apports du coaching professionnel recherche d'emploiCoach emploi : 15 apports du coaching professionnel recherche d'emploi
Coach emploi : 15 apports du coaching professionnel recherche d'emploi
 
Coacher des managers avec le Lean (Agile France 2013)
Coacher des managers avec le Lean (Agile France 2013)Coacher des managers avec le Lean (Agile France 2013)
Coacher des managers avec le Lean (Agile France 2013)
 
Coaching et accompagnement
Coaching et accompagnementCoaching et accompagnement
Coaching et accompagnement
 
Premiers pas vers le coaching agile
Premiers pas vers le coaching agilePremiers pas vers le coaching agile
Premiers pas vers le coaching agile
 
Le Coaching :A quoi ça sert? Comment ça marche?
Le Coaching :A quoi ça sert? Comment ça marche? Le Coaching :A quoi ça sert? Comment ça marche?
Le Coaching :A quoi ça sert? Comment ça marche?
 
Hec executive coach Philippe Olivier CLEMENT cv 10102014
Hec executive coach Philippe Olivier CLEMENT cv 10102014Hec executive coach Philippe Olivier CLEMENT cv 10102014
Hec executive coach Philippe Olivier CLEMENT cv 10102014
 
Coacher des managers avec le Lean (Agile France 2013)
Coacher des managers avec le Lean (Agile France 2013)Coacher des managers avec le Lean (Agile France 2013)
Coacher des managers avec le Lean (Agile France 2013)
 
Ouverture de la première formation de Chief Hapiness Officer en France.
Ouverture de la première formation de Chief Hapiness Officer en France.Ouverture de la première formation de Chief Hapiness Officer en France.
Ouverture de la première formation de Chief Hapiness Officer en France.
 
Les dirigeants séduits par le coaching
Les dirigeants séduits par le coachingLes dirigeants séduits par le coaching
Les dirigeants séduits par le coaching
 
53847f4a84361.pdf
53847f4a84361.pdf53847f4a84361.pdf
53847f4a84361.pdf
 
Coaching scolaire et étudiant
Coaching scolaire et étudiantCoaching scolaire et étudiant
Coaching scolaire et étudiant
 
Pourquoi faire appel à un Coach
Pourquoi faire appel à un CoachPourquoi faire appel à un Coach
Pourquoi faire appel à un Coach
 
Manager Comment redonner du sens au travail - Webinaire Kronos
Manager Comment redonner du sens au travail - Webinaire KronosManager Comment redonner du sens au travail - Webinaire Kronos
Manager Comment redonner du sens au travail - Webinaire Kronos
 
Questionnaires de personnalité
Questionnaires de personnalitéQuestionnaires de personnalité
Questionnaires de personnalité
 
Présentation Coaching Alifucam
Présentation Coaching AlifucamPrésentation Coaching Alifucam
Présentation Coaching Alifucam
 
Coaching a quoi sert il?
Coaching a quoi sert il?Coaching a quoi sert il?
Coaching a quoi sert il?
 
Session live #3 - Leadership
Session live #3 - LeadershipSession live #3 - Leadership
Session live #3 - Leadership
 
La démarche coaching de dmc
La démarche coaching de dmcLa démarche coaching de dmc
La démarche coaching de dmc
 

Generalites coaching-pro-v20

  • 1. Le COACHING professionnel #coaching professionnel #management #formation professionnelle #développement professionnel #développement personnel "généralités" Laurence Moréno Lecomte 1
  • 2. Sommaire : 1. Qu’est-ce que le coaching professionnel ? 2. Pourquoi faire appel à un coach ? 3. Comment choisir son coach ? 4. Les séances : lieu et déroulement ? 5. Pour quels types d’objectifs ? Laurence Moréno Lecomte 2
  • 3. Préambule Cette présentation est non exhaustive et ne prétend pas balayer tous les aspects techniques du coaching. Il s’agit ici de simples généralités permettant à tous de mieux cerner le contour du coaching. Laurence Moréno Lecomte 3
  • 4. • Qu’est-ce que le coaching ? Chronologie en France 2017Coach interne 2016 PME/PMI, étudiants, PL 2010 Fonction pub 2002 Démocratisation du coaching 1990 France entreprise du CAC40 1950 USA monde sportif de haut niveau notamment dans le foot Laurence Moréno Lecomte 4
  • 5. Laurence Moréno Lecomte Données clés du coaching en France En 2010, le marché du coaching professionnel en France est estimé à environ 105 millions d’euros. 1500 professionnels se déclarent dont 450 sont accrédités par des OP dont 250 par la SFC. 92 % des coachs adhérent à un code de déontologie professionnel et la majorité adhère à celui de la SFC. Source : Le Baromètre 2010 sur la pratique du coaching en France, mené par Dauphine Junior Conseil au printemps 2010, à la demande de la SFCoach. www.sfcoach.org 5
  • 6. Laurence Moréno Lecomte 1. Qu’est-ce que le coaching ? On comprend que les origines lointaines du coaching le ramène au sport (coach sportif/entraîneur) mais le coaching professionnel est un autre métier. L’image du coaching est donc « brouillée ». Le mot coaching est devenu un mot « fourre tout » ce qui ne facilite pas la profession. On utilise ce mot pour nommer toutes sortes d’activités liées à l’accompagnement. 6
  • 7. • Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite) Le coaching professionnel s’inscrit dans le champ des sciences sociales et humaines comme la psychosociologie des organisations, la psychologie sociale, la sociologie, les théories du management et des organisations, la philosophie, anthropologie … Définition du métier : • il N’EST PAS (position haute = le sachant) un thérapeute un formateur un expert • il EST (position basse = l’accompagnateur) un regard extérieur, neutre et bienveillant, une écoute attentive Un facilitateur de solutions un professionnel qui tient le cadre Laurence Moréno Lecomte 7
  • 8. • Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite) La Société Française de Coaching (SFC) définit le coaching professionnel comme : « un accompagnement de personnes ou d'équipes pour le développement de leurs potentiels et de leurs savoir-faire dans le cadre d'objectifs professionnels ». Laurence Moréno Lecomte 8
  • 9. Laurence Moréno Lecomte • Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite) De mon point de vue, le coaching professionnel est l’art : • du CHANGEMENT, • du LANGAGE, • de l’ÉCOUTE, vers un axe professionnel et compétences professionnelles. C’est une DÉMARCHE DE MOBILISATION DES CONNAISSANCES. Le coach intervient HORS TOUT DIAGNOSTIC de la personne ou des situations. Le coaching professionnel est un des nombreux métiers de l’ACCOMPAGNEMENT (tutorat, formation, conseil …) 9
  • 10. • Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite) Zoom sur le coaching professionnel. On trouvera dans les organisations 2 formes possibles le « prescrit » ou le « choisi » Qui est le décideur ? Laurence Moréno Lecomte 10
  • 11. Laurence Moréno Lecomte •1. Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite) •Dans la1ère situation : le prescrit Le responsable hiérarchique souhaite que le potentiel de son salarié soit développé, pour le faire évoluer. Il va alors proposer à son subordonné un accompagnement (interne ou externe) par l’intervention d’un coach (interne ou externe). Le salarié devra adhérer à cette action. Il ne peut pas y avoir de sanctions disciplinaires. Le coach y veillera (licenciement déguisé). Le rôle du coach sera de faire correspondre le(s) objectif(s) personnel(s) du coaché avec celui de l’entreprise. Pour le coach, le secret professionnel prédomine. Lors des réunions tripartites, le coaché est chargé de faire le bilan de ses séances à son supérieur en présence du coach. 11
  • 12. Laurence Moréno Lecomte 1. Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite) •Dans la 2ème situation : le choisi C’est le subordonné qui souhaite « un coup de main » pour progresser, faire face à de nouvelles responsabilités etc... L’action relève de sa propre initiative. Cette action de coaching est pris en charge par l’organisation pendant le temps de travail ou en dehors du temps de travail selon négociation. En toute hypothèse, l’action de coaching pourra se dérouler dans l’entreprise ou chez le coach. En règle général les séances se passent en dehors du cadre habituel de coaché. 12
  • 13. 1. Qu’est-ce que le coaching professionnel ? (suite) Nous avons vu que cette discipline consiste à accompagner une personne à progresser. A mon sens, voici les principaux pièges à éviter pour le coach : >>> Séduire la hiérarchie de l’organisation ou le coaché, >>> Devenir conseilleur et se substituer au coaché, >>> Se presser à faire avancer le coaché, >>> Oublier ou éviter les émotions, >>> Manquer de précision dans l’objectif initial, >>> Confondre empathie et projection. Il est donc essentielle, de parler ÉTHIQUE et DÉONTOLOGIE. ! Petit rappel : Ethique : qui a rapport à la morale. Déontologie : Ensemble de règles professionnelles faisant socle commun d’une profession. Laurence Moréno Lecomte 13
  • 14. ÉTHIQUE et DÉONTOLOGIE nous amène naturellement à aborder : les dérives du coaching 1. dérive magique en utilisant une technique dont le contexte ne s’y prête pas 2. dérive instrumentale avec une surabondance d’outils déployés qui ne laisse pas de place au coaché. 3. dérive thérapeutique dans laquelle le positionnement, les méthodes déployées relèvent de la thérapie sans pour autant que le coach en ait les compétences. les contre-indications du coaching 1. Il n’y a pas de demande, il n’y a pas de coaching même dans le « prescrit ». 2. Lorsque la morale ou la déontologie est entamée. 3. La demande relève d’une souffrance. la supervision c’est en quelque sorte une « hygiène professionnelle » Laurence Moréno Lecomte 14
  • 15. 2. Pourquoi faire appel à un coach ? C’est une question légitime. Après tout, vous pouvez ne rien faire …. On peux très bien marcher avec un cailloux dans la chaussure …. Pour être ACCOMPAGNÉ PROFESSIONNELLEMENT et de manière PERSONNALISÉpendant UN TEMPS par exemple : > prendre conscience de la situation réelle, > prendre conscience de son potentiel, ses freins, de ses émotions, de ses valeurs/représentations, de ses besoins, pour ATTEINDRE SON OBJECTIF PROFESSIONNEL. Le coaching repose essentiellement sur la rencontre coach/coaché. C’est un métier basé sur un processus relationnel. Le courant passe t-il ? De cette rencontre va naître une COOPERATION qui donnera comme en musique le « la ». !N’hésitez donc pas à en rencontrer au moins 2 avant de vous engager. Laurence Moréno Lecomte 15
  • 16. 3. Comment choisir son coach ? En premier lieu selon 4 critères incontournables : • professionnel : formation (initiale et continue ), déontologie, supervision, • être au service de son client, • correspondre à sa sensibilité, • être efficace. En deuxième lieu selon - recommandation, - Soit par le biais des OP : SYNTEC, ICF, FFC, AEC, SF COACH - Soit par une approche particulière … Laurence Moréno Lecomte 16
  • 17. 3. Comment choisir son coach ? une approche particulière … 4 cadres référentiels du coaching Tant mieux car ce n’est pas une discipline figée dans le béton chacun peut choisir selon sa sensibilité. C’est ce qui rend aussi le coaching un peu flou pour les décideurs. •courant comportementaliste : PNL, l’AT, béhavioriste (Pavlov, Skinner, apprentissage, rééducation du comportement, •courant psychanalytique : avec l’outil MBTI, Freud, Lacan, Yung, inconscient, pulsionnel, être incomplet •courant psychodynamique : gestalt, bioénergie, sophrologie -courant systémique : environnement, inter actions avec les autres, un comportement n’a pas de sens en lui-même, école de Palo Alto, l’approche centrée sur les solutions Steve de Shazer, Centre de Milwaukee Laurence Moréno Lecomte 17
  • 18. Ma certification professionnelle me permet de pratiquer le « coaching orienté solution® » modèle conçu et développé à la fin des années 1990 par Philippe BIGOT, psychologue clinicien et membre Titulaire de la SFC Ce modèle et cette formation sont reconnus par la SFC. Je pourrais développer ces spécificités lors d’une autre présentation. Laurence Moréno Lecomte 18
  • 19. Laurence Moréno Lecomte « un problème sans solution, est un problème, mal posé » Albert EINSTEINPhysicien théoricien 14.03.1879 – 18.04.1955 19
  • 20. 4. Les séances : lieu et déroulement ? • Coaching des personnes En général dans un bureau et en face à face et toujours dans une atmosphère sereine et tranquille. Le secret professionnel prédomine toujours pour le coach. Dans ma pratique, il m’est arrivé de coacher en marchant dans un parc. Tout est, une question d’intelligence situationnelle. Voici le plan des séances telle ma pratique : Entretien préliminaire : s’entendre et fixer l’objectif 1ère à 3ème : séances de travail 4ème : bilan intermédiaire/séance de travail 5ème : séance de travail 6ème : bilan final (il peut y avoir une 7ème séance dans certaine situation) Suivi à 6 mois Laurence Moréno Lecomte 20
  • 21. Laurence Moréno Lecomte 4. Les séances : lieu et déroulement ? • Coaching d’équipe le coach est amené à comprendre la culture d’entreprise et le fonctionnement de l’équipe et choisi ce qui est le mieux adapté. En général, sous forme de séminaire, dans un cadre sportif, artistique, philosophique, réflexif … 21
  • 22. Laurence Moréno Lecomte 4. Les séances : lieu et déroulement ? Pour ma part, la coopération dans l’équipe est le cœur de ma mission. Exemple de mission de coaching d’équipe : 12 personnes sur le thème de la cuisine Avec un budget de 1000 € préparer un repas de fête pour une association de 18 personnes âgées. 1 équipe pour l’organisation/intendance, 1 équipe pour la réalisation du repas, 1 équipe pour le service en salle Dans cet exemple la coopération vient renforcer la cohésion d’équipe de l’entreprise. 22
  • 23. 5. Pour quels types d’objectifs ? Rappelons que l’objectif est la « photo » du changement. Autrement dit, dans l’objectif nous voyons le changement. • Accès à un poste d’encadrement, • Prise de responsabilités supplémentaires (Nouvelle organisation à mettre en place) • Maîtriser la présentation orale, • Création / reprise d’entreprise … En fait toutes les SITUATIONS DE TRANSITION, DE CHANGEMENT DE COMPORTEMENT, DE COMMUNICATION RELATIONNELLE, peuvent être traitées par du coaching. Laurence Moréno Lecomte 23
  • 24. Laurence Moréno Lecomte 5. Pour quels types d’objectifs ? Dans le tableau vous pouvez constater que de nombreux items en lien avec le monde du travail peuvent être traités par le coaching professionnel, Le point de départ est très souvent ► le plan de GPEC et/ou ► les entretiens. Globalement le coaching professionnel apporte énormément d’agilitéaux organisations. 24
  • 25. !En résumé : • Le coaching professionnel est l’art du changement, du langage, de l’écoute dans un objectif professionnel 2. Le coaching professionnel permet d’atteindre ses objectifs grâce à un processus qui est subtilement mis en place. 3. Le coaching professionnel permet de progresser dans le milieu professionnel et personnel. 4. Le coaching est une discipline exigeante et ne peut s’improviser Coaching = [ (C) + (Cé) + (O) ] Laurence Moréno Lecomte 25
  • 26. Laurence Moréno Lecomte Depuis 2011, certifiée en coaching orienté solution® Depuis 2016, titulaire du Titre professionnel de coach professionnel www.linkedin.com/in/laurencemorenolecomte 06 61 214 294 morenolecomte.pro@gmail.com Laurence Moréno Lecomte 26 V2 0