SlideShare une entreprise Scribd logo

solvothermal ppt

synthèse

1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
Synthèse des matériaux inorganiques
par voie Hydro/Solvothermale
Mohamed EL BOUAMRI
med_elbouamri
Plan de travail
Généralités
Application 1 : La synthèse de titanate
de Baryum BaTi𝑂3 par voie
Hydrothermale
Application 2 : L’oxyde de Cérium
• « Chimie douce » (soft chemistry en anglais) désigne un
ensemble de méthodes de synthèse solide à basse
température qui se structure en champ de recherche au
cours des année 1970. et en 1977 Jacque Livage lui a
inventé.
Historique
Définition de la synthèse solvothermale
la synthèse solvothermal peut se définir comme une méthode
d’élaboration de fines particules de matériau , dans un système
fermé en présence d’un précurseur et d’ un solvant soumis à des
modifications de pression et de température.
Il est possible de différentier deux catégories de synthèse :
l’une qui tient compte de l’état physique des divers constituants
initiaux et notamment du ou des précurseurs par rapport au
solvant , l’autre de la réaction chimique initiée.
On distingue dans la première catégorie trois modes de
synthèse .
• La précipitation solvothermal : le précurseur est dissous
dans le solvant.
• La décomposition solvothermal : le précurseur ,
initialement insoluble , est soumis à une décomposition
au sein du solvant.
• La recristallisation solvothermal: le précurseur ,
initialement à l’état solide , subit une réaction de type
solubilisation – recristallisation.
La seconde catégorie de synthèse comprend également
plusieurs variantes selon les conditions oxydo-réductrices .
• L’ oxydation solvothermale : elle consiste en l’élaboration
de cristallites renfermant un élément à un degré
d’oxydation supérieur à celui du précurseur .
• La réduction solvothermale : l’élément est à un degré
d’oxydation inférieur à celui du précurseur.

Recommandé

Méthode de co-précipitation-4-1[1]-4
Méthode de co-précipitation-4-1[1]-4Méthode de co-précipitation-4-1[1]-4
Méthode de co-précipitation-4-1[1]-4Mohamed EL BOUAMRI
 
cours de licence matériaux et industrie chimique.ppt
cours de licence matériaux et industrie chimique.pptcours de licence matériaux et industrie chimique.ppt
cours de licence matériaux et industrie chimique.pptMohammedOuahabiAlHas
 
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...easylife13
 
Absorption des composés phénoliques sur des charbons actiifs
Absorption des composés phénoliques sur des charbons actiifs Absorption des composés phénoliques sur des charbons actiifs
Absorption des composés phénoliques sur des charbons actiifs Université de Dschang
 
Présentation les traitements thermiques
Présentation les traitements thermiquesPrésentation les traitements thermiques
Présentation les traitements thermiquesKadiro Abdelkader
 

Contenu connexe

Tendances

Elaboration des materiaux
Elaboration des materiauxElaboration des materiaux
Elaboration des materiauxRafael Nadal
 
Analyse granulometrique par tamisage
Analyse granulometrique par tamisageAnalyse granulometrique par tamisage
Analyse granulometrique par tamisageAhmed Touati
 
traitement de surface
traitement de surfacetraitement de surface
traitement de surfaceRafael Nadal
 
Les étapes de la fabrication du ciment soufiane merabti
Les étapes de la fabrication du ciment  soufiane merabti Les étapes de la fabrication du ciment  soufiane merabti
Les étapes de la fabrication du ciment soufiane merabti soufiane merabti
 
Raffinerie d'Arzew
Raffinerie d'ArzewRaffinerie d'Arzew
Raffinerie d'ArzewRaf Rou
 
Cours Sciences des Matériaux 2010 2011
Cours Sciences des Matériaux 2010 2011Cours Sciences des Matériaux 2010 2011
Cours Sciences des Matériaux 2010 2011Ali Khalfallah
 
Métaux et alliages non ferreux lourds Cu, Ni, Co et autres
Métaux et alliages non ferreux lourds Cu, Ni, Co et autresMétaux et alliages non ferreux lourds Cu, Ni, Co et autres
Métaux et alliages non ferreux lourds Cu, Ni, Co et autresOmar Benchiheub
 
hydrometallorgy
hydrometallorgyhydrometallorgy
hydrometallorgyhamidfara
 
Cours de raffinage version 2018
Cours de raffinage version 2018Cours de raffinage version 2018
Cours de raffinage version 2018Kouame Medard Ekra
 
Métaux et alliages non ferreux légers Al, Ti et Zn
Métaux et alliages non ferreux légers Al, Ti et ZnMétaux et alliages non ferreux légers Al, Ti et Zn
Métaux et alliages non ferreux légers Al, Ti et ZnOmar Benchiheub
 
cours cristallographie
cours cristallographiecours cristallographie
cours cristallographieMouna Souissi
 
Diagramme de phase
Diagramme de phaseDiagramme de phase
Diagramme de phaseRafael Nadal
 
Introduction à la chimie verte
Introduction à la chimie verteIntroduction à la chimie verte
Introduction à la chimie vertewww.sunchema.ch
 
Elimination des micropolluants dans les eaux usées : deux traitements avancés...
Elimination des micropolluants dans les eaux usées : deux traitements avancés...Elimination des micropolluants dans les eaux usées : deux traitements avancés...
Elimination des micropolluants dans les eaux usées : deux traitements avancés...LIEGE CREATIVE
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)mejdida
 
Cours méthodes thermiques
Cours méthodes thermiques Cours méthodes thermiques
Cours méthodes thermiques mariem dariss
 
l'Evaporation thermique :technique de depot CVD
l'Evaporation thermique :technique de depot CVDl'Evaporation thermique :technique de depot CVD
l'Evaporation thermique :technique de depot CVDMohamed Amin Elaguech
 

Tendances (20)

Ch.3.ppt
Ch.3.pptCh.3.ppt
Ch.3.ppt
 
Elaboration des materiaux
Elaboration des materiauxElaboration des materiaux
Elaboration des materiaux
 
Analyse granulometrique par tamisage
Analyse granulometrique par tamisageAnalyse granulometrique par tamisage
Analyse granulometrique par tamisage
 
traitement de surface
traitement de surfacetraitement de surface
traitement de surface
 
Les étapes de la fabrication du ciment soufiane merabti
Les étapes de la fabrication du ciment  soufiane merabti Les étapes de la fabrication du ciment  soufiane merabti
Les étapes de la fabrication du ciment soufiane merabti
 
La fonte
La fonteLa fonte
La fonte
 
Raffinerie d'Arzew
Raffinerie d'ArzewRaffinerie d'Arzew
Raffinerie d'Arzew
 
Cours Sciences des Matériaux 2010 2011
Cours Sciences des Matériaux 2010 2011Cours Sciences des Matériaux 2010 2011
Cours Sciences des Matériaux 2010 2011
 
Métaux et alliages non ferreux lourds Cu, Ni, Co et autres
Métaux et alliages non ferreux lourds Cu, Ni, Co et autresMétaux et alliages non ferreux lourds Cu, Ni, Co et autres
Métaux et alliages non ferreux lourds Cu, Ni, Co et autres
 
hydrometallorgy
hydrometallorgyhydrometallorgy
hydrometallorgy
 
Cours de raffinage version 2018
Cours de raffinage version 2018Cours de raffinage version 2018
Cours de raffinage version 2018
 
Métaux et alliages non ferreux légers Al, Ti et Zn
Métaux et alliages non ferreux légers Al, Ti et ZnMétaux et alliages non ferreux légers Al, Ti et Zn
Métaux et alliages non ferreux légers Al, Ti et Zn
 
cours cristallographie
cours cristallographiecours cristallographie
cours cristallographie
 
Diagramme de phase
Diagramme de phaseDiagramme de phase
Diagramme de phase
 
Introduction à la chimie verte
Introduction à la chimie verteIntroduction à la chimie verte
Introduction à la chimie verte
 
Elimination des micropolluants dans les eaux usées : deux traitements avancés...
Elimination des micropolluants dans les eaux usées : deux traitements avancés...Elimination des micropolluants dans les eaux usées : deux traitements avancés...
Elimination des micropolluants dans les eaux usées : deux traitements avancés...
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)
 
Cours méthodes thermiques
Cours méthodes thermiques Cours méthodes thermiques
Cours méthodes thermiques
 
La corrosion
La corrosionLa corrosion
La corrosion
 
l'Evaporation thermique :technique de depot CVD
l'Evaporation thermique :technique de depot CVDl'Evaporation thermique :technique de depot CVD
l'Evaporation thermique :technique de depot CVD
 

Dernier

211172300-Introduction-Semiologie-Pediatrique (1).ppt
211172300-Introduction-Semiologie-Pediatrique (1).ppt211172300-Introduction-Semiologie-Pediatrique (1).ppt
211172300-Introduction-Semiologie-Pediatrique (1).pptGloriaMupoyi
 
청양마사지≪카톡-mop58≫청양출장업소→무한샷출장ㅣ청양출장안마ㅣ청양스파/모텔출장만남
청양마사지≪카톡-mop58≫청양출장업소→무한샷출장ㅣ청양출장안마ㅣ청양스파/모텔출장만남청양마사지≪카톡-mop58≫청양출장업소→무한샷출장ㅣ청양출장안마ㅣ청양스파/모텔출장만남
청양마사지≪카톡-mop58≫청양출장업소→무한샷출장ㅣ청양출장안마ㅣ청양스파/모텔출장만남nepoco9601
 
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.pptjoelamefiam
 
Principes de radioprotection.ppt · version 1.ppt
Principes de radioprotection.ppt · version 1.pptPrincipes de radioprotection.ppt · version 1.ppt
Principes de radioprotection.ppt · version 1.pptAlliouiWalid
 
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptxLES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptxIMANE HALIMA BENLARIBI
 
ECHINOCOCCOSE KYSTIQUE Dr BENLARIBI I H ACTUALITE 2024.pptx
ECHINOCOCCOSE KYSTIQUE Dr BENLARIBI I H ACTUALITE 2024.pptxECHINOCOCCOSE KYSTIQUE Dr BENLARIBI I H ACTUALITE 2024.pptx
ECHINOCOCCOSE KYSTIQUE Dr BENLARIBI I H ACTUALITE 2024.pptxIMANE HALIMA BENLARIBI
 

Dernier (6)

211172300-Introduction-Semiologie-Pediatrique (1).ppt
211172300-Introduction-Semiologie-Pediatrique (1).ppt211172300-Introduction-Semiologie-Pediatrique (1).ppt
211172300-Introduction-Semiologie-Pediatrique (1).ppt
 
청양마사지≪카톡-mop58≫청양출장업소→무한샷출장ㅣ청양출장안마ㅣ청양스파/모텔출장만남
청양마사지≪카톡-mop58≫청양출장업소→무한샷출장ㅣ청양출장안마ㅣ청양스파/모텔출장만남청양마사지≪카톡-mop58≫청양출장업소→무한샷출장ㅣ청양출장안마ㅣ청양스파/모텔출장만남
청양마사지≪카톡-mop58≫청양출장업소→무한샷출장ㅣ청양출장안마ㅣ청양스파/모텔출장만남
 
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
 
Principes de radioprotection.ppt · version 1.ppt
Principes de radioprotection.ppt · version 1.pptPrincipes de radioprotection.ppt · version 1.ppt
Principes de radioprotection.ppt · version 1.ppt
 
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptxLES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
LES PRELEVEMENT EN PARASITOLOGIE Dr BENLARIBI IMANE HALIMA.pptx
 
ECHINOCOCCOSE KYSTIQUE Dr BENLARIBI I H ACTUALITE 2024.pptx
ECHINOCOCCOSE KYSTIQUE Dr BENLARIBI I H ACTUALITE 2024.pptxECHINOCOCCOSE KYSTIQUE Dr BENLARIBI I H ACTUALITE 2024.pptx
ECHINOCOCCOSE KYSTIQUE Dr BENLARIBI I H ACTUALITE 2024.pptx
 

solvothermal ppt

  • 1. Synthèse des matériaux inorganiques par voie Hydro/Solvothermale Mohamed EL BOUAMRI med_elbouamri
  • 2. Plan de travail Généralités Application 1 : La synthèse de titanate de Baryum BaTi𝑂3 par voie Hydrothermale Application 2 : L’oxyde de Cérium
  • 3. • « Chimie douce » (soft chemistry en anglais) désigne un ensemble de méthodes de synthèse solide à basse température qui se structure en champ de recherche au cours des année 1970. et en 1977 Jacque Livage lui a inventé. Historique
  • 4. Définition de la synthèse solvothermale la synthèse solvothermal peut se définir comme une méthode d’élaboration de fines particules de matériau , dans un système fermé en présence d’un précurseur et d’ un solvant soumis à des modifications de pression et de température. Il est possible de différentier deux catégories de synthèse : l’une qui tient compte de l’état physique des divers constituants initiaux et notamment du ou des précurseurs par rapport au solvant , l’autre de la réaction chimique initiée.
  • 5. On distingue dans la première catégorie trois modes de synthèse . • La précipitation solvothermal : le précurseur est dissous dans le solvant. • La décomposition solvothermal : le précurseur , initialement insoluble , est soumis à une décomposition au sein du solvant. • La recristallisation solvothermal: le précurseur , initialement à l’état solide , subit une réaction de type solubilisation – recristallisation.
  • 6. La seconde catégorie de synthèse comprend également plusieurs variantes selon les conditions oxydo-réductrices . • L’ oxydation solvothermale : elle consiste en l’élaboration de cristallites renfermant un élément à un degré d’oxydation supérieur à celui du précurseur . • La réduction solvothermale : l’élément est à un degré d’oxydation inférieur à celui du précurseur.
  • 7. Procédure générale Les réactifs et le solvant sont introduits dans le corps en téflon de la bombe qui est ensuite inséré dans une enceinte métallique résistante. Le corps en téflon est utilisé car celui-ci est inerte et stable chimiquement ; en outre, il résiste aux hautes températures et hautes pressions. L’enceinte est fermée hermétiquement et placée dans une étuve à la température désirée. Une fois la réaction terminée, le dispositif est refroidi à température ambiante est récupéré pour être ensuite lavé et purifié.
  • 8. Choix et rôle du solvant Le solvant, sous l’action d’une haute température et d’une haute pression, voit ses propriétés physiques modifiées. Par conséquent, il peut jouer plusieurs rôles dans la synthèse tels qu’être un solvant à proprement parler (dissolution, précipitation), un milieu de transfert (transfert d’énergie cinétique, de chaleur), un réactif (décomposition, formation de sous-produits comme des hydroxydes), ou encore agir comme un adsorbant (adsorption, désorption à la surface).
  • 9. Les paramètres Expérimentales Thermodynamiques : La température La pression Physico-chimiques la nature du solvant la nature de précurseur le pH de milieu réactionnel la solubilité du soluté dans le solvant Cinématiques la durée de synthèse la cinématique de recristallisation
  • 11. Avantages et Inconvénients Avantages • Réactions rapides, temps de synthèse abaissés • Augmentation de la vitesse de réaction grâce à une mobilité accrue importante sursaturation qui abaisse la solubilité des produits • Pureté • Permet choix de la morphologie et taille des particules • Faible dispersion de taille des particules • Cristallinité • Possibilité d’obtenir des monocristaux • Facilement transposable vers de grandes échelles (industrie) Inconvénients • Nécessité d’autoclaves assez coûteux, recouverts de teflon • La réactions n’est pas contrôler lors de la synthèse
  • 12. Application 1:La synthèse de titanate de baryum « BaTi𝑂3» par voie hyhrothermal Le procédé d’élaboration se fait en deux étapes:  la réaction hydrothermale  Le traitement du produit obtenu L’avantage de cette méthode: Permet de contrôler la croissance et la taille des cristallites.
  • 13. Schéma réatcionnel TiO𝐶𝑙2 1,4 HCl·7𝐻2O Le produit pur Ba(OH)2. 8𝐻2O Le produit final Le traitement hydrothermale sous pression autogène À 175°C /72h Mélange réactionnel Lavage/ séchage La reaction globale TiO𝐶𝑙2 1,4 HCl·7𝐻2O + 2,7 Ba(OH)2. 8𝐻2O BaTi𝑂3 + 1,7 Ba𝐶𝑙2 + 32 𝐻2O
  • 14.  pour ses propriétés diélectriques et piézoélectriques  thermistances CTP  les condensateurs  Les microphones et d'autres types de transducteurs. Applications de BaTi𝑂3
  • 15. Application 2 : L’oxyde de Cérium Formule Chimique Apparence : Solide jaune pâle Structure de type fluorine (CFC) O²¯ 100% Site [4] Ce
  • 16. L’optiqu e Matériaux de Polissage Les Piles a combustible de type SOFC ( pile a oxyde solide ) Le Biomédical Les Domaines d’applicatio n de l’oxyde de Cérium
  • 17. Fluide Supercritique Définition : C’est un solvant mise en ouvre dans des conditions de température et de la pression supérieur a ces coordonnées critiques ( T>Tc et P > Pc ) . Exemple : (L’eau , T> 374°C , P>22 MPa ) Utilisation: - Dans un premiers temps : Il a était utiliser comme un milieu de cristallisation des poudres . - Plus récemment : Utiliser comme un solvant pour la synthèse de nombreux matériaux …. Synthèse de CeO₂ par voie hydro/ solvothermale Supercritique : Avantages : -Bénéficier des propriétés physico-chimique unique de ces milieux réactionnels . -autorise l’utilisation des procédés continus - contrôler la morphologie et la taille des particules
  • 19.  Conditions expérimentales et résultats de la synthèse hydrothermal de CeO₂ a partir de Nitrate de cérium a différentes temps de séjour et températures .
  • 20. Procédés de synthèse en milieux fluides supercritiques Synthèse de nanostructures en réacteur fermé ou « Batch » : C’est une technique de synthèse non continue. Les produits de réaction sont récupérés en fin de manipulation après dépressurisation et refroidissement du système . C’est une technique très utile pour la synthèse de produits bien cristallisés et de monocristaux de tailles élevées nécessitant de longs temps de séjour . Les précurseurs, solvants et autres composants nécessaires à la réaction sont injectés dans un réacteur porté en pression et température.
  • 21. Principe et fonctionnement : (HPP : pompe haute pression ; V1-V5 : vannes ; VR : vanne de régulation ; P1, P2 : manomètres ; TA, TB : thermocouples)
  • 22. Synthèse de nanostructures en réacteur continue « Ouverte »: Il s’agit d’un procédé « ouvert » dans lequel le réacteur est porté aux conditions opératoires avant l’injection du ou des mélanges réactionnels. La synthèse en flux continu, en milieux FSCs, est une technique de production de matériaux permettant d’atteindre des temps de séjour très courts et bien contrôlés . stratégies de synthèse continue de matériaux en milieux fluides supercritiques :
  • 23. Choix deprocédé de synthèse d’oxyde de cérium en milieux fluides supercritiques
  • 24. Merci