SlideShare une entreprise Scribd logo
Page 1
LES TITRAGES VOLUMETRIQUES
1. Principe:
Le titrage volumétrique est une méthode de dosage
basée sur l'ajout progressif d'un réactif en solution à
une solution d'un autre réactif avec lequel il réagit
de manière (quasi) complète selon une équation
stoechiométrique bien définie
a A + b B → .........
Un des réactifs est contenu dans une burette
graduée afin d'en déterminer avec précision le
volume délivré (= chute de burette). Une bonne
agitation doit être maintenue durant tout le titrage.
L'addition se termine quand l'équivalence
stoechiométrique est atteinte (= il n'y a plus de
substance titrée, sans excès de substance titrante).
A ce moment (voir plus bas):
nA(ajouté)/a = nB(titré)/b
La condition d'équivalence (VA = Véq) est reconnue
au moyen d'un indicateur (souvent coloré) ou d'une
condition électrochimique (potentiométrie).
Le calcul des quantités nA et nB peut prendre plusieurs formes (une masse divisée par une
masse molaire, le produit d'une concentration par un volume ...).
2. Bilan stoechiométrique:
Ce bilan détaillé n'est pas nécessaire dans la majorité des cas. Il se révèle cependant
indispensable pour tracer la courbe de titrage d'un dosage acide/base ou potentiométrique.
Pour des raisons de clarté, ce bilan sera réalisé d'abord pour une stœchiométrie simple (1:1)
avec les conventions suivantes.
CA° = concentration de A dans la burette
VA = volume de la solution de A ajouté
CA°.VA = nA = quantité de A ajoutée
CB° = concentration initiale de B
VB° = volume initial de la solution de B
nB = nB° - nA = quantité de B résiduelle
V = VB° + VA = volume total du mélange réactionnel dans le récipient de titrage
solution de A
de concentration
CA° connue
VA (ajouté)
V = VB° + VA
Page 2
Le tableau qui suit se rapporte à une stœchiométrie où a = b = 1.
Bilan dans le mélange réactionnel de titrage
VA / mL nA / mol CA / M nB / mol CB / M
0 0 0 nB° = CB°.VB° CB°
0 < VA < Véq 0 0 nB° - nA (CB°.VB° - CA°.VA)/V
VA = Véq 0 0 0 = CB°.VB° - CA°.Véq 0
VA > Véq nA - nB° CA°.(VA - Véq)/V 0 0
On retrouve bien, à l'équivalence nA(ajouté) = nB° soit CA°.Véq = CB°.VB°.
Le même tableau est établi pour la réaction A + 2 B → ...... où chaque molécule de A
réagit complètement avec 2 molécules de B.
Bilan dans le mélange réactionnel de titrage
VA / mL nA / mol CA / M nB / mol CB / M
0 0 0 nB° = CB°.VB° CB°
0 < VA < Véq 0 0 nB° - 2.nA (CB°.VB° - 2.CA°.VA)/V
VA = Véq 0 0 0 = CB°.VB° - 2.CA°.Véq 0
VA > Véq nA - nB°/2 CA°.(VA - Véq)/V 0 0
L'équivalence est obtenue pour 0 = CB°.VB° - 2.CA°.Véq = nB° - 2.nA(ajouté)
soit nA(ajouté) = nB°/2
La stœchiométrie 3 A + 2 B → ...... où 3 molécules de A réagissent complètement
avec 2 molécules de B, se traite de la même manière.
Bilan dans le mélange réactionnel de titrage
VA / mL nA / mol CA / M nB / mol CB / M
0 0 0 nB° = CB°.VB° CB°
0 < VA < Véq 0 0 nB° - 2.nA/3 (CB°.VB° - 2.CA°.VA/3)/V
VA = Véq 0 0 0 = CB°.VB° - 2.CA°.Véq/3 0
VA > Véq nA - 3.nB°/2 CA°.(VA - Véq)/V 0 0
L'équivalence est obtenue pour 0 = CB°.VB° - 2.CA°.Véq/3 = nB° - 2.nA(ajouté)/3
soit nA(ajouté)/3 = nB°/2
Ceci établit l'égalité fondamentale
𝑛 𝐴(𝑎𝑗𝑜𝑢𝑡é)
𝑎
=
𝑛 𝐵
0
(à 𝑑𝑜𝑠𝑒𝑟)
𝑏
d'équivalence.
Page 3
3. Les indicateurs de condition d'équivalence:
Ce sont des substances dont les propriétés (couleur, solubilité ...) changent rapidement
lorsque la condition d'équivalence est satisfaite.
1. Les indicateurs de titrages acide/base:
Ce sont des acides (ou des bases) faibles dont la couleur des deux formes, protonées
et déprotonées sont différentes. A la valeur du pKa du système la couleur apparente
est celle du mélange équimolaire des deux teintes puisque, à ce moment :
[H+] = Ka.[forme acide]/[forme basique] → [forme acide] = [forme basique]
Lorsque le pH du milieu s'élève (pH  pKa + 1 ; [forme basique]  10.[forme acide]),
c'est la molécule déprotonée qui domine ; en milieu plus acide (pH ≤ pKa - 1 ; [forme
acide]  10.[forme basique]), c'est la forme protonée qui domine. La zone de virage
s'étend en effet généralement sur environ une unité de chaque côté du pKa.
Exemple : Le bleu de bromothymol (virage 6,0 - 7,6)
(jaune) (bleu)
Il importe donc de bien choisir l'indicateur lors d'un titrage en fonction du pH attendu
à l'équivalence. Les indicateurs à pKa > 7 conviendront pour le titrage d'un acide
faible par une base forte. Un indicateur à pKa < 7 sera choisi pour le titrage d'une
base faible par un acide fort. Pour le titrage d'un acide fort par une base forte (ou
l'inverse) le pKa devra se situer vers 7.
2. Les indicateurs de titrages redox:
Le principe est le même que pour les titrages acido-basiques. Un indicateur de titrage
redox devra pouvoir adopter deux formes, une forme oxydée et une forme réduite
de couleurs différentes. La teinte de l'oxydant du couple dominera en milieu
suffisamment oxydant (Emilieu > E°) ; celle du réducteur du couple en milieu
suffisamment réducteur (Emilieu < E°).
pKa = 7,1
Page 4
Exemple le bleu de méthylène (E° = 0,52 V)
S
N
NN
CH3
CH3
H3C
CH3
Cl-
S
N
NN
CH3
CH3
H3C
CH3
+ H+
(aq) + 2 é
H
(Incolore)
(bleu)
3. L'iodométrie:
C'est un titrage par oxydoréduction très utilisé dans lequel l'ion I3
-(aq) est détecté par
la couleur bleue qu'il développe au contact de l'empois d'amidon. L'autre réactif (le
réducteur) du titrage est généralement l'ion thiosulfate (S2O3
2-).
I2(aq) + I-(aq) I3
-(aq)
I3
-(aq) + 2é → 3 I-(aq)
2 S2O3
2-(aq) → S4O6
2-(aq) + 2é
I3
-(aq) + 2 S2O3
2-(aq) → 3 I-(aq) + S4O6
2-(aq)
Il n'est pas rare que l'iode soit produit par réaction des ions I-(aq) avec un oxydant
qu'il s'agit de doser.
4. Les potentiométries:
L'indicateur est un saut de force électromotrice lié au changement de composition
(et de couple redox) d'une pile.
4. Quelques exemples classiques: (Skoog, West et Holler - DeBoeck Université)
1. Il a fallu ajouter 29,71 mL de Ba(OH)2 0,01963 M à exactement 50,00 mL d'une
solution de HCl pour atteindre le point de fin de titrage détecté par le virage du vert
de bromocrésol. Calculer la molarité de la solution d'HCl.
Equation du titrage : Ba(OH)2 + 2 HCl → BaCl2 + 2 H2O
Condition d'équivalence : n(Ba(OH)2) = n(HCl)/2
n(BaOH)2) = 29,71.10-3.0,01963 = 5,832.10-4 mol
n(HCl) = 2.n(BaOH)2) = 1,166.10-3 mol
C(HCl) = n(HCl)/V = 1,166.10-3/50.10-3 = 0,0233 M.
2. Le titrage de 0,2121 g d'oxalate de sodium (Na2C2O4) pur (134,00 g/mol) a nécessité
43,31 mL de KMnO4(aq). Quelle est la molarité de la solution de permanganate de
potassium ?
Equation du titrage :
2 MnO4
-(aq) + 5 C2O4
2-(aq) + 16 H+(aq) → 2 Mn2+(aq) + 10 CO2(g) + 8 H2O(l)
Condition d'équivalence : n(MnO4
-)/2 = n(C2O4
2-)/5
n(C2O4
2-) = 0,2121/134,00 = 1,583.10-3 mol
n(KMnO4) = n(MnO4
-) = 2.1,583.10-3/5 = 6,331.10-4 mol
C(KMnO4) = n(MnO4
-)/V = 6,331.10-4/43,31.10-3 = 0,0146 M
Page 5
3. On dissout dans de l'acide un échantillon de 0,8040 g d'un minerai de fer. Le fer est
ensuite réduit en Fe2+(aq) et titré par 47,22 mL d'une solution de KMnO4 0,02242 M.
Calculer les résultats de cette analyse en termes de (a) % en Fe (55,847 g/mol) et (b)
% en Fe3O4 (231,54 g/mol).
Equation du titrage :
MnO4
-(aq) + 5 Fe2+(aq) + 8 H+(aq) → Mn2+(aq) + 5 Fe3+(aq) + 4 H2O(l)
Condition d'équivalence : n(MnO4
-) = n(Fe2+)/5
n(MnO4
-) = 47,22.10-3.0,02242 = 1,059.10-3 mol
n(Fe2+) = 5.n(MnO4
-) = 5,293.10-3 mol = n(Fe)
% Fe = 100.m(Fe)/m(échantillon) = 100.5,293.10-3.55,847/0,8040 = 36,77 %
n(Fe3O4) = n(Fe)/3 = 1,764.10-3 mol
% (Fe3O4) = 100.m(Fe3O4)/m(échantillon) = 100. 1,764.10-3.231,54/0,8040
= 50,81 %
4. On élimine par HNO3 la matière organique présente dans un échantillon de 3,776 g
d'un onguent au mercure. Après dilution, Hg2+(aq) est titré par 21,30 mL d'une
solution de NH4SCN 0,1144 M. Calculer la fraction massique de mercure (200,59
g/mol) dans l'onguent sachant que le titrage est basé sur la formation d'un complexe
neutre stable selon Hg2+(aq) + 2 SCN-(aq) → Hg(SCN)2(aq).
Equation du titrage : Hg2+(aq) + 2 SCN-(aq) → Hg(SCN)2(aq)
Condition d'équivalence : n(Hg2+) = n(SCN-)/2
n(SCN-) = 21,30.10-3.0,1144 = 2,437.10-3 mol
n(Hg2+) = n(SCN-)/2 = 2,437.10-3/2 = 1,218.10-3 mol
x(Hg) = m(Hg)/m(échantillon) = 1,218.10-3.200,59/3,776 = 0,065
5. Le CO contenu dans un échantillon de 20,3 L de gaz est converti en CO2 en faisant
passer le gaz sur du pentoxyde d'iode chauffé à 150 °C.
L'iode libéré à cette température est recueilli sur un absorbant contenant 8,25 mL de
Na2S2O3(aq) 0,01101 M. L'excès de thiosulfate est titré en retour par 2,16 mL d'une
solution de I2 à 0,00947 M.
Ecrire les deux réactions d'oxydoréduction et calculer la masse de CO (28,01 g/mol) en
milligrammes par litre d'échantillon.
Les couples de la première réaction sont CO2/CO et I2O5/I2.
10 H+ + I2O5 + 10é → I2 + 5 H2O
H2O + CO → CO2 + 2 H+ + 2é (x 5)
I2O5 + 5 CO → I2 + 5 CO2
Les couples de la seconde réaction sont I2/I- et S4O6
2-/S2O3
2-.
I2 + 2é → 2 I-
2 S2O3
2- → S4O6
2- + 2é
I2 + 2 S2O3
2- → S4O6
2- + 2 I-
Calcul de l'excès de thiosulfate.
n(S2O3
2-)/2 = n(I2) -> n(S2O3
2-) = 2.n(I2) = 2.0,00947.2,16.10-3 = 4,091.10-5 mol
Page 6
Quantité de thiosulfate consommée par l'iode libéré :
n = n°(S2O3
2-) - n(S2O3
2-) = 0,01101.8,25.10-3 - 2,137.10-5 = 4,992.10-5 mol
Quantité d'iode libérée :
n(I2) = n(S2O3
2-)/2 = 4,992.10-5/2 = 2,496.10-5 mol
Quantité et masse de CO dans l'échantillon.
n(CO) = 5. n(I2) = 1,248.10-4 mol soit 3,496 mg
Concentration massique :
C(CO) = 4,864/20,3 = 0,172 mg/L.
6. Un échantillon de 0,4755 g contenant (NH4)2C2O4 (oxalate d'ammonium) et divers
matériaux inertes est dissous dans de l'eau. La solution est rendue très alcaline par
addition de KOH qui transforme NH4
+(aq) en NH3(aq). Par chauffage, l'ammoniac
libéré est recueilli dans exactement 50,00 mL de H2SO4 0,05035 M. L'excès d'acide
sulfurique est titré en retour par 11,13 mL de NaOH 0,1214 M.
Calculer : a) le pourcentage d'azote N (14,007 g/mol) dans l'échantillon
b) le pourcentage de (NH4)2C2O4 (124,10 g/mol) dans l'échantillon.
Equation stoechiométrique du titrage en retour :
H2SO4 + 2 NaOH → Na2SO4 + 2 H2O
Quantité d'acide sulfurique en excès :
n(H2SO4) = n(NaOH)/2 = 0,1214.11,13.10-3/2 = 6,756.10-4 mol
Quantité d'acide consommée par l'ammoniac :
n = n°(H2SO4) - n(H2SO4) = 0,05035.50.10-3 - 6,756.10-4 = 1,842.10-3 mol
Réaction de l'ammoniac avec l'acide sulfurique :
2 NH3 + H2SO4 → 2 (NH4)2SO4 soit n(NH3)/2 = n(H2SO4)
Quantité d'ammoniac libérée :
n = 2.n(H2SO4) = 3,684.10-3 mol
Quantité, masse et pourcentage d'azote (N) dans l'échantillon :
n(N) = n(NH3) = 3,684.10-3 mol soit 51,60 mg (10,85 %).
Quantité, masse et pourcentage d'oxalate d'ammonium dans l'échantillon :
n((NH4)2C2O4) = n(N)/2 = 1,842.10-3 mol soit 22,86 mg (48,07 %).

Contenu connexe

Tendances

cours de spectroscopie
cours de spectroscopiecours de spectroscopie
cours de spectroscopie
Anne Baudouin
 
Les piles électrochimiques
Les piles électrochimiquesLes piles électrochimiques
Les piles électrochimiques
Maurice Maeck
 
Les réactions d'oxydoréduction
Les réactions d'oxydoréductionLes réactions d'oxydoréduction
Les réactions d'oxydoréduction
Maurice Maeck
 
Hygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au LaboratoireHygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au Laboratoire
S/Abdessemed
 
Rapport de microbiologie
Rapport de microbiologieRapport de microbiologie
Rapport de microbiologie
Hassan NAIT-SI
 
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
easylife13
 
Livre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologieLivre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologie
arezki sadoudi
 
Le controle de qualite au laboratoire
Le controle de qualite au laboratoireLe controle de qualite au laboratoire
Le controle de qualite au laboratoire
S/Abdessemed
 
Point 4. Principes généraux du controle de qualité
Point 4. Principes généraux du controle de qualité Point 4. Principes généraux du controle de qualité
Point 4. Principes généraux du controle de qualité
Soils FAO-GSP
 
Chap1. Lois des gaz parfaits et réels
Chap1. Lois des gaz parfaits et réels Chap1. Lois des gaz parfaits et réels
Chap1. Lois des gaz parfaits et réels
Omar Benchiheub
 
Spectrophotomètre
SpectrophotomètreSpectrophotomètre
Spectrophotomètre
MOHAMED ZARBOUBI
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)
mejdida
 
Biochimie clinique
Biochimie clinique Biochimie clinique
Biochimie clinique
S/Abdessemed
 
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
souhaila ennakhli
 
365263333 pompe-hydraulique
365263333 pompe-hydraulique365263333 pompe-hydraulique
365263333 pompe-hydraulique
nopec
 
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'ExpériencesExamen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Mohammed TAMALI
 
la RMN 2D du proton
la RMN 2D du protonla RMN 2D du proton
la RMN 2D du proton
Anne Baudouin
 
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiquesGalénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
fibustier
 
Chapitre 5 Formes pharmaceutiques de la voie cutanée
Chapitre 5 Formes pharmaceutiques de la voie cutanéeChapitre 5 Formes pharmaceutiques de la voie cutanée
Chapitre 5 Formes pharmaceutiques de la voie cutanée
fibustier
 
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.   Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
S/Abdessemed
 

Tendances (20)

cours de spectroscopie
cours de spectroscopiecours de spectroscopie
cours de spectroscopie
 
Les piles électrochimiques
Les piles électrochimiquesLes piles électrochimiques
Les piles électrochimiques
 
Les réactions d'oxydoréduction
Les réactions d'oxydoréductionLes réactions d'oxydoréduction
Les réactions d'oxydoréduction
 
Hygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au LaboratoireHygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au Laboratoire
 
Rapport de microbiologie
Rapport de microbiologieRapport de microbiologie
Rapport de microbiologie
 
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
tp chimieDéterminer l’isotherme d’adsorption de l’acide acétique sur le charb...
 
Livre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologieLivre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologie
 
Le controle de qualite au laboratoire
Le controle de qualite au laboratoireLe controle de qualite au laboratoire
Le controle de qualite au laboratoire
 
Point 4. Principes généraux du controle de qualité
Point 4. Principes généraux du controle de qualité Point 4. Principes généraux du controle de qualité
Point 4. Principes généraux du controle de qualité
 
Chap1. Lois des gaz parfaits et réels
Chap1. Lois des gaz parfaits et réels Chap1. Lois des gaz parfaits et réels
Chap1. Lois des gaz parfaits et réels
 
Spectrophotomètre
SpectrophotomètreSpectrophotomètre
Spectrophotomètre
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)
 
Biochimie clinique
Biochimie clinique Biochimie clinique
Biochimie clinique
 
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
 
365263333 pompe-hydraulique
365263333 pompe-hydraulique365263333 pompe-hydraulique
365263333 pompe-hydraulique
 
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'ExpériencesExamen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
 
la RMN 2D du proton
la RMN 2D du protonla RMN 2D du proton
la RMN 2D du proton
 
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiquesGalénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
 
Chapitre 5 Formes pharmaceutiques de la voie cutanée
Chapitre 5 Formes pharmaceutiques de la voie cutanéeChapitre 5 Formes pharmaceutiques de la voie cutanée
Chapitre 5 Formes pharmaceutiques de la voie cutanée
 
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.   Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
 

En vedette

Minerals Aguilar
Minerals AguilarMinerals Aguilar
Minerals Aguilar
vxifre
 
Treball TECNO
Treball TECNOTreball TECNO
Treball TECNO
elisaberenguer
 
Els volcans
Els volcansEls volcans
Els volcans
irene_29
 
Elements químics (1)
Elements químics (1)Elements químics (1)
Elements químics (1)
mrtprz
 
Nomenclatura Compuestos Ternarios
Nomenclatura Compuestos TernariosNomenclatura Compuestos Ternarios
Nomenclatura Compuestos Ternarios
UNAM CCH "Oriente"
 
La matèria. 4t ESO
La matèria. 4t ESOLa matèria. 4t ESO
La matèria. 4t ESO
avillalbs
 
Introduccion a la simulacion de procesos
Introduccion a la simulacion de procesosIntroduccion a la simulacion de procesos
Introduccion a la simulacion de procesos
Juan Condori Mamani
 
Informe practica #3 (indice de yodo)
Informe practica #3 (indice de yodo)Informe practica #3 (indice de yodo)
Informe practica #3 (indice de yodo)
Pedro Rodriguez
 
UD3 FORMULACIÓ I NOMENCLATURA (Binaris)
UD3 FORMULACIÓ I NOMENCLATURA (Binaris)UD3 FORMULACIÓ I NOMENCLATURA (Binaris)
UD3 FORMULACIÓ I NOMENCLATURA (Binaris)
Míriam Redondo Díaz (Naturalsom)
 
JBEI Highlights July 2016
JBEI Highlights July 2016JBEI Highlights July 2016
JBEI Highlights July 2016
Irina Silva
 
Sm energy eagleford overview
Sm energy eagleford overviewSm energy eagleford overview
Sm energy eagleford overview
derrick_anitha
 
Antioxidants
AntioxidantsAntioxidants
Antioxidants
Taj Khan
 
Statistical analysis of electrodeposited in2 s3 films techconnect conference
Statistical analysis of electrodeposited in2 s3 films   techconnect conferenceStatistical analysis of electrodeposited in2 s3 films   techconnect conference
Statistical analysis of electrodeposited in2 s3 films techconnect conference
Arkansas State University
 
Optimization of electrodeposition parameters....jo n
Optimization of electrodeposition parameters....jo nOptimization of electrodeposition parameters....jo n
Optimization of electrodeposition parameters....jo n
Arkansas State University
 
District 12 agriculture
District 12 agricultureDistrict 12 agriculture
District 12 agriculture
Marissa Castillo
 
Energy Development Impact on Transportation Infrastructure
Energy Development Impact on Transportation InfrastructureEnergy Development Impact on Transportation Infrastructure
Energy Development Impact on Transportation Infrastructure
Ports-To-Plains Blog
 

En vedette (20)

Pr. Bamou
Pr. BamouPr. Bamou
Pr. Bamou
 
Minerals Aguilar
Minerals AguilarMinerals Aguilar
Minerals Aguilar
 
Minerals Colom
Minerals ColomMinerals Colom
Minerals Colom
 
Treball TECNO
Treball TECNOTreball TECNO
Treball TECNO
 
Noemí Benavente Calderón
Noemí Benavente CalderónNoemí Benavente Calderón
Noemí Benavente Calderón
 
Els volcans
Els volcansEls volcans
Els volcans
 
Elements químics (1)
Elements químics (1)Elements químics (1)
Elements químics (1)
 
Nomenclatura Compuestos Ternarios
Nomenclatura Compuestos TernariosNomenclatura Compuestos Ternarios
Nomenclatura Compuestos Ternarios
 
La matèria. 4t ESO
La matèria. 4t ESOLa matèria. 4t ESO
La matèria. 4t ESO
 
Introduccion a la simulacion de procesos
Introduccion a la simulacion de procesosIntroduccion a la simulacion de procesos
Introduccion a la simulacion de procesos
 
Informe practica #3 (indice de yodo)
Informe practica #3 (indice de yodo)Informe practica #3 (indice de yodo)
Informe practica #3 (indice de yodo)
 
UD3 FORMULACIÓ I NOMENCLATURA (Binaris)
UD3 FORMULACIÓ I NOMENCLATURA (Binaris)UD3 FORMULACIÓ I NOMENCLATURA (Binaris)
UD3 FORMULACIÓ I NOMENCLATURA (Binaris)
 
JBEI Highlights July 2016
JBEI Highlights July 2016JBEI Highlights July 2016
JBEI Highlights July 2016
 
Minerals Galceran
Minerals GalceranMinerals Galceran
Minerals Galceran
 
Sm energy eagleford overview
Sm energy eagleford overviewSm energy eagleford overview
Sm energy eagleford overview
 
Antioxidants
AntioxidantsAntioxidants
Antioxidants
 
Statistical analysis of electrodeposited in2 s3 films techconnect conference
Statistical analysis of electrodeposited in2 s3 films   techconnect conferenceStatistical analysis of electrodeposited in2 s3 films   techconnect conference
Statistical analysis of electrodeposited in2 s3 films techconnect conference
 
Optimization of electrodeposition parameters....jo n
Optimization of electrodeposition parameters....jo nOptimization of electrodeposition parameters....jo n
Optimization of electrodeposition parameters....jo n
 
District 12 agriculture
District 12 agricultureDistrict 12 agriculture
District 12 agriculture
 
Energy Development Impact on Transportation Infrastructure
Energy Development Impact on Transportation InfrastructureEnergy Development Impact on Transportation Infrastructure
Energy Development Impact on Transportation Infrastructure
 

Similaire à Les titrages volumétriques

Binaires solide liquide + correction
Binaires solide liquide + correctionBinaires solide liquide + correction
Binaires solide liquide + correction
Mouna Souissi
 
Détermination des enthalpies molaires de dissolution
Détermination des enthalpies molaires de dissolutionDétermination des enthalpies molaires de dissolution
Détermination des enthalpies molaires de dissolution
Maurice Maeck
 
said-khalid.pptx
said-khalid.pptxsaid-khalid.pptx
said-khalid.pptx
AmirSolos
 
Les bases de la stoechiométrie
Les bases de la stoechiométrieLes bases de la stoechiométrie
Les bases de la stoechiométrie
Maurice Maeck
 
TP Cours Titrages
TP Cours TitragesTP Cours Titrages
TP Cours Titrages
dbunon
 
cinetique chimique
cinetique chimiquecinetique chimique
cinetique chimique
Yassine Yassine
 
05se8 p hsol exos solutions
05se8 p hsol   exos solutions05se8 p hsol   exos solutions
05se8 p hsol exos solutions
Hamoudi Mekhalfi
 
Solvant, soluté, dissolution, précipitation
Solvant, soluté, dissolution, précipitationSolvant, soluté, dissolution, précipitation
Solvant, soluté, dissolution, précipitation
Isomorphisme
 
Acides bases pH
Acides bases pHAcides bases pH
Acides bases pH
Maurice Maeck
 
Sujet PC bac juin 2017 option sm_ Fr
Sujet PC bac juin 2017 option sm_ FrSujet PC bac juin 2017 option sm_ Fr
Sujet PC bac juin 2017 option sm_ Fr
DNL francophone des sections internationales
 
Tp acier en chimie analytique
Tp acier en chimie analytiqueTp acier en chimie analytique
Tp acier en chimie analytique
Julie-Chimie
 
Tp acier en chimie analytique
Tp acier en chimie analytiqueTp acier en chimie analytique
Tp acier en chimie analytique
Julie-Chimie
 
ppt_Acides_Bases_ChapIV_L2.pdf
ppt_Acides_Bases_ChapIV_L2.pdfppt_Acides_Bases_ChapIV_L2.pdf
ppt_Acides_Bases_ChapIV_L2.pdf
rimadentaire
 
Sc phys s2_1er_gp_2014
Sc phys s2_1er_gp_2014Sc phys s2_1er_gp_2014
Sc phys s2_1er_gp_2014
Cheikhou Omar
 
Les couples oxydant/réducteur
Les couples oxydant/réducteurLes couples oxydant/réducteur
Les couples oxydant/réducteur
Maurice Maeck
 
C4 chim equilibre
C4 chim equilibreC4 chim equilibre
C4 chim equilibre
YounessFrakchi
 
Solutions des exercices de thermochimie med
Solutions des exercices de thermochimie medSolutions des exercices de thermochimie med
Solutions des exercices de thermochimie med
ssuser402aa2
 
Merged 20200701-171755.text mark
Merged 20200701-171755.text markMerged 20200701-171755.text mark
Merged 20200701-171755.text mark
rachidalakaaz
 
Chi 5061 chap0-p21-32_exercices
Chi 5061 chap0-p21-32_exercicesChi 5061 chap0-p21-32_exercices
Chi 5061 chap0-p21-32_exercices
blaimarc
 

Similaire à Les titrages volumétriques (20)

Binaires solide liquide + correction
Binaires solide liquide + correctionBinaires solide liquide + correction
Binaires solide liquide + correction
 
Détermination des enthalpies molaires de dissolution
Détermination des enthalpies molaires de dissolutionDétermination des enthalpies molaires de dissolution
Détermination des enthalpies molaires de dissolution
 
said-khalid.pptx
said-khalid.pptxsaid-khalid.pptx
said-khalid.pptx
 
Les bases de la stoechiométrie
Les bases de la stoechiométrieLes bases de la stoechiométrie
Les bases de la stoechiométrie
 
TP Cours Titrages
TP Cours TitragesTP Cours Titrages
TP Cours Titrages
 
cinetique chimique
cinetique chimiquecinetique chimique
cinetique chimique
 
05se8 p hsol exos solutions
05se8 p hsol   exos solutions05se8 p hsol   exos solutions
05se8 p hsol exos solutions
 
Solvant, soluté, dissolution, précipitation
Solvant, soluté, dissolution, précipitationSolvant, soluté, dissolution, précipitation
Solvant, soluté, dissolution, précipitation
 
Acides bases pH
Acides bases pHAcides bases pH
Acides bases pH
 
Sujet PC bac juin 2017 option sm_ Fr
Sujet PC bac juin 2017 option sm_ FrSujet PC bac juin 2017 option sm_ Fr
Sujet PC bac juin 2017 option sm_ Fr
 
Tp acier en chimie analytique
Tp acier en chimie analytiqueTp acier en chimie analytique
Tp acier en chimie analytique
 
Tp acier en chimie analytique
Tp acier en chimie analytiqueTp acier en chimie analytique
Tp acier en chimie analytique
 
C'génial soleil en stock
C'génial soleil en stockC'génial soleil en stock
C'génial soleil en stock
 
ppt_Acides_Bases_ChapIV_L2.pdf
ppt_Acides_Bases_ChapIV_L2.pdfppt_Acides_Bases_ChapIV_L2.pdf
ppt_Acides_Bases_ChapIV_L2.pdf
 
Sc phys s2_1er_gp_2014
Sc phys s2_1er_gp_2014Sc phys s2_1er_gp_2014
Sc phys s2_1er_gp_2014
 
Les couples oxydant/réducteur
Les couples oxydant/réducteurLes couples oxydant/réducteur
Les couples oxydant/réducteur
 
C4 chim equilibre
C4 chim equilibreC4 chim equilibre
C4 chim equilibre
 
Solutions des exercices de thermochimie med
Solutions des exercices de thermochimie medSolutions des exercices de thermochimie med
Solutions des exercices de thermochimie med
 
Merged 20200701-171755.text mark
Merged 20200701-171755.text markMerged 20200701-171755.text mark
Merged 20200701-171755.text mark
 
Chi 5061 chap0-p21-32_exercices
Chi 5061 chap0-p21-32_exercicesChi 5061 chap0-p21-32_exercices
Chi 5061 chap0-p21-32_exercices
 

Plus de Maurice Maeck

Biodiversité Biodiversity Une réflexion sur ce concept trop souvent galvaudé
Biodiversité Biodiversity Une réflexion sur ce concept trop souvent galvaudéBiodiversité Biodiversity Une réflexion sur ce concept trop souvent galvaudé
Biodiversité Biodiversity Une réflexion sur ce concept trop souvent galvaudé
Maurice Maeck
 
Protéines Les acides aminés du vivant Les (poly)peptides Dénombrement des (p...
Protéines Les acides aminés du vivant Les (poly)peptides  Dénombrement des (p...Protéines Les acides aminés du vivant Les (poly)peptides  Dénombrement des (p...
Protéines Les acides aminés du vivant Les (poly)peptides Dénombrement des (p...
Maurice Maeck
 
Acides aminés et mode de formation des protéines
Acides aminés et mode de formation des protéinesAcides aminés et mode de formation des protéines
Acides aminés et mode de formation des protéines
Maurice Maeck
 
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistesExistence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Maurice Maeck
 
Testing for linearity in retention time - Carbon number plots for n-alkanes
Testing for linearity in retention time - Carbon number plots for n-alkanesTesting for linearity in retention time - Carbon number plots for n-alkanes
Testing for linearity in retention time - Carbon number plots for n-alkanes
Maurice Maeck
 
A Numerical Interpolation of Kovats Indices without Dead Time Correction
A Numerical Interpolation of Kovats Indices without Dead Time CorrectionA Numerical Interpolation of Kovats Indices without Dead Time Correction
A Numerical Interpolation of Kovats Indices without Dead Time Correction
Maurice Maeck
 
A Fast Multiparametric Least-Squares Adjustment of GC Data.pdf
A Fast Multiparametric Least-Squares Adjustment of GC Data.pdfA Fast Multiparametric Least-Squares Adjustment of GC Data.pdf
A Fast Multiparametric Least-Squares Adjustment of GC Data.pdf
Maurice Maeck
 
Présentation et généralisation d’une méthode naïve, inédite, de classificatio...
Présentation et généralisation d’une méthode naïve, inédite, de classificatio...Présentation et généralisation d’une méthode naïve, inédite, de classificatio...
Présentation et généralisation d’une méthode naïve, inédite, de classificatio...
Maurice Maeck
 
La force de Coriolis une force fictive. Démystification pour l'enseignement e...
La force de Coriolis une force fictive. Démystification pour l'enseignement e...La force de Coriolis une force fictive. Démystification pour l'enseignement e...
La force de Coriolis une force fictive. Démystification pour l'enseignement e...
Maurice Maeck
 
Incertitude de mesure avec biais eil ou crm
Incertitude de mesure avec biais eil ou crmIncertitude de mesure avec biais eil ou crm
Incertitude de mesure avec biais eil ou crm
Maurice Maeck
 
Electron claustrophobia and stability of atoms
Electron claustrophobia and stability of atomsElectron claustrophobia and stability of atoms
Electron claustrophobia and stability of atoms
Maurice Maeck
 
Claustrophobie de l'électron et stabilité des atomes
Claustrophobie de l'électron et stabilité des atomesClaustrophobie de l'électron et stabilité des atomes
Claustrophobie de l'électron et stabilité des atomes
Maurice Maeck
 
Evaluation des incertitudes de mesure avec biais eil ou crm
Evaluation des incertitudes de mesure avec biais eil ou crmEvaluation des incertitudes de mesure avec biais eil ou crm
Evaluation des incertitudes de mesure avec biais eil ou crm
Maurice Maeck
 
Eléments corps simples et composés
Eléments corps simples et composésEléments corps simples et composés
Eléments corps simples et composés
Maurice Maeck
 
pH électroneutralité et solveur Excel
pH électroneutralité et solveur ExcelpH électroneutralité et solveur Excel
pH électroneutralité et solveur Excel
Maurice Maeck
 
Les grandeurs physiques en thermodynamique
Les grandeurs physiques en thermodynamiqueLes grandeurs physiques en thermodynamique
Les grandeurs physiques en thermodynamique
Maurice Maeck
 
La réfractométrie
La réfractométrieLa réfractométrie
La réfractométrie
Maurice Maeck
 
La tensiométrie
La tensiométrieLa tensiométrie
La tensiométrie
Maurice Maeck
 
Clé des familles (Bonnier)
Clé des familles (Bonnier)Clé des familles (Bonnier)
Clé des familles (Bonnier)
Maurice Maeck
 
Clé des familles (Flora gallica)
Clé des familles (Flora gallica)Clé des familles (Flora gallica)
Clé des familles (Flora gallica)
Maurice Maeck
 

Plus de Maurice Maeck (20)

Biodiversité Biodiversity Une réflexion sur ce concept trop souvent galvaudé
Biodiversité Biodiversity Une réflexion sur ce concept trop souvent galvaudéBiodiversité Biodiversity Une réflexion sur ce concept trop souvent galvaudé
Biodiversité Biodiversity Une réflexion sur ce concept trop souvent galvaudé
 
Protéines Les acides aminés du vivant Les (poly)peptides Dénombrement des (p...
Protéines Les acides aminés du vivant Les (poly)peptides  Dénombrement des (p...Protéines Les acides aminés du vivant Les (poly)peptides  Dénombrement des (p...
Protéines Les acides aminés du vivant Les (poly)peptides Dénombrement des (p...
 
Acides aminés et mode de formation des protéines
Acides aminés et mode de formation des protéinesAcides aminés et mode de formation des protéines
Acides aminés et mode de formation des protéines
 
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistesExistence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
Existence de l'entropie comme grandeur d'état Version pour chimistes
 
Testing for linearity in retention time - Carbon number plots for n-alkanes
Testing for linearity in retention time - Carbon number plots for n-alkanesTesting for linearity in retention time - Carbon number plots for n-alkanes
Testing for linearity in retention time - Carbon number plots for n-alkanes
 
A Numerical Interpolation of Kovats Indices without Dead Time Correction
A Numerical Interpolation of Kovats Indices without Dead Time CorrectionA Numerical Interpolation of Kovats Indices without Dead Time Correction
A Numerical Interpolation of Kovats Indices without Dead Time Correction
 
A Fast Multiparametric Least-Squares Adjustment of GC Data.pdf
A Fast Multiparametric Least-Squares Adjustment of GC Data.pdfA Fast Multiparametric Least-Squares Adjustment of GC Data.pdf
A Fast Multiparametric Least-Squares Adjustment of GC Data.pdf
 
Présentation et généralisation d’une méthode naïve, inédite, de classificatio...
Présentation et généralisation d’une méthode naïve, inédite, de classificatio...Présentation et généralisation d’une méthode naïve, inédite, de classificatio...
Présentation et généralisation d’une méthode naïve, inédite, de classificatio...
 
La force de Coriolis une force fictive. Démystification pour l'enseignement e...
La force de Coriolis une force fictive. Démystification pour l'enseignement e...La force de Coriolis une force fictive. Démystification pour l'enseignement e...
La force de Coriolis une force fictive. Démystification pour l'enseignement e...
 
Incertitude de mesure avec biais eil ou crm
Incertitude de mesure avec biais eil ou crmIncertitude de mesure avec biais eil ou crm
Incertitude de mesure avec biais eil ou crm
 
Electron claustrophobia and stability of atoms
Electron claustrophobia and stability of atomsElectron claustrophobia and stability of atoms
Electron claustrophobia and stability of atoms
 
Claustrophobie de l'électron et stabilité des atomes
Claustrophobie de l'électron et stabilité des atomesClaustrophobie de l'électron et stabilité des atomes
Claustrophobie de l'électron et stabilité des atomes
 
Evaluation des incertitudes de mesure avec biais eil ou crm
Evaluation des incertitudes de mesure avec biais eil ou crmEvaluation des incertitudes de mesure avec biais eil ou crm
Evaluation des incertitudes de mesure avec biais eil ou crm
 
Eléments corps simples et composés
Eléments corps simples et composésEléments corps simples et composés
Eléments corps simples et composés
 
pH électroneutralité et solveur Excel
pH électroneutralité et solveur ExcelpH électroneutralité et solveur Excel
pH électroneutralité et solveur Excel
 
Les grandeurs physiques en thermodynamique
Les grandeurs physiques en thermodynamiqueLes grandeurs physiques en thermodynamique
Les grandeurs physiques en thermodynamique
 
La réfractométrie
La réfractométrieLa réfractométrie
La réfractométrie
 
La tensiométrie
La tensiométrieLa tensiométrie
La tensiométrie
 
Clé des familles (Bonnier)
Clé des familles (Bonnier)Clé des familles (Bonnier)
Clé des familles (Bonnier)
 
Clé des familles (Flora gallica)
Clé des familles (Flora gallica)Clé des familles (Flora gallica)
Clé des familles (Flora gallica)
 

Dernier

[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
lebaobabbleu
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
dokposeverin
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
M2i Formation
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
lebaobabbleu
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 

Dernier (13)

[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 

Les titrages volumétriques

  • 1. Page 1 LES TITRAGES VOLUMETRIQUES 1. Principe: Le titrage volumétrique est une méthode de dosage basée sur l'ajout progressif d'un réactif en solution à une solution d'un autre réactif avec lequel il réagit de manière (quasi) complète selon une équation stoechiométrique bien définie a A + b B → ......... Un des réactifs est contenu dans une burette graduée afin d'en déterminer avec précision le volume délivré (= chute de burette). Une bonne agitation doit être maintenue durant tout le titrage. L'addition se termine quand l'équivalence stoechiométrique est atteinte (= il n'y a plus de substance titrée, sans excès de substance titrante). A ce moment (voir plus bas): nA(ajouté)/a = nB(titré)/b La condition d'équivalence (VA = Véq) est reconnue au moyen d'un indicateur (souvent coloré) ou d'une condition électrochimique (potentiométrie). Le calcul des quantités nA et nB peut prendre plusieurs formes (une masse divisée par une masse molaire, le produit d'une concentration par un volume ...). 2. Bilan stoechiométrique: Ce bilan détaillé n'est pas nécessaire dans la majorité des cas. Il se révèle cependant indispensable pour tracer la courbe de titrage d'un dosage acide/base ou potentiométrique. Pour des raisons de clarté, ce bilan sera réalisé d'abord pour une stœchiométrie simple (1:1) avec les conventions suivantes. CA° = concentration de A dans la burette VA = volume de la solution de A ajouté CA°.VA = nA = quantité de A ajoutée CB° = concentration initiale de B VB° = volume initial de la solution de B nB = nB° - nA = quantité de B résiduelle V = VB° + VA = volume total du mélange réactionnel dans le récipient de titrage solution de A de concentration CA° connue VA (ajouté) V = VB° + VA
  • 2. Page 2 Le tableau qui suit se rapporte à une stœchiométrie où a = b = 1. Bilan dans le mélange réactionnel de titrage VA / mL nA / mol CA / M nB / mol CB / M 0 0 0 nB° = CB°.VB° CB° 0 < VA < Véq 0 0 nB° - nA (CB°.VB° - CA°.VA)/V VA = Véq 0 0 0 = CB°.VB° - CA°.Véq 0 VA > Véq nA - nB° CA°.(VA - Véq)/V 0 0 On retrouve bien, à l'équivalence nA(ajouté) = nB° soit CA°.Véq = CB°.VB°. Le même tableau est établi pour la réaction A + 2 B → ...... où chaque molécule de A réagit complètement avec 2 molécules de B. Bilan dans le mélange réactionnel de titrage VA / mL nA / mol CA / M nB / mol CB / M 0 0 0 nB° = CB°.VB° CB° 0 < VA < Véq 0 0 nB° - 2.nA (CB°.VB° - 2.CA°.VA)/V VA = Véq 0 0 0 = CB°.VB° - 2.CA°.Véq 0 VA > Véq nA - nB°/2 CA°.(VA - Véq)/V 0 0 L'équivalence est obtenue pour 0 = CB°.VB° - 2.CA°.Véq = nB° - 2.nA(ajouté) soit nA(ajouté) = nB°/2 La stœchiométrie 3 A + 2 B → ...... où 3 molécules de A réagissent complètement avec 2 molécules de B, se traite de la même manière. Bilan dans le mélange réactionnel de titrage VA / mL nA / mol CA / M nB / mol CB / M 0 0 0 nB° = CB°.VB° CB° 0 < VA < Véq 0 0 nB° - 2.nA/3 (CB°.VB° - 2.CA°.VA/3)/V VA = Véq 0 0 0 = CB°.VB° - 2.CA°.Véq/3 0 VA > Véq nA - 3.nB°/2 CA°.(VA - Véq)/V 0 0 L'équivalence est obtenue pour 0 = CB°.VB° - 2.CA°.Véq/3 = nB° - 2.nA(ajouté)/3 soit nA(ajouté)/3 = nB°/2 Ceci établit l'égalité fondamentale 𝑛 𝐴(𝑎𝑗𝑜𝑢𝑡é) 𝑎 = 𝑛 𝐵 0 (à 𝑑𝑜𝑠𝑒𝑟) 𝑏 d'équivalence.
  • 3. Page 3 3. Les indicateurs de condition d'équivalence: Ce sont des substances dont les propriétés (couleur, solubilité ...) changent rapidement lorsque la condition d'équivalence est satisfaite. 1. Les indicateurs de titrages acide/base: Ce sont des acides (ou des bases) faibles dont la couleur des deux formes, protonées et déprotonées sont différentes. A la valeur du pKa du système la couleur apparente est celle du mélange équimolaire des deux teintes puisque, à ce moment : [H+] = Ka.[forme acide]/[forme basique] → [forme acide] = [forme basique] Lorsque le pH du milieu s'élève (pH  pKa + 1 ; [forme basique]  10.[forme acide]), c'est la molécule déprotonée qui domine ; en milieu plus acide (pH ≤ pKa - 1 ; [forme acide]  10.[forme basique]), c'est la forme protonée qui domine. La zone de virage s'étend en effet généralement sur environ une unité de chaque côté du pKa. Exemple : Le bleu de bromothymol (virage 6,0 - 7,6) (jaune) (bleu) Il importe donc de bien choisir l'indicateur lors d'un titrage en fonction du pH attendu à l'équivalence. Les indicateurs à pKa > 7 conviendront pour le titrage d'un acide faible par une base forte. Un indicateur à pKa < 7 sera choisi pour le titrage d'une base faible par un acide fort. Pour le titrage d'un acide fort par une base forte (ou l'inverse) le pKa devra se situer vers 7. 2. Les indicateurs de titrages redox: Le principe est le même que pour les titrages acido-basiques. Un indicateur de titrage redox devra pouvoir adopter deux formes, une forme oxydée et une forme réduite de couleurs différentes. La teinte de l'oxydant du couple dominera en milieu suffisamment oxydant (Emilieu > E°) ; celle du réducteur du couple en milieu suffisamment réducteur (Emilieu < E°). pKa = 7,1
  • 4. Page 4 Exemple le bleu de méthylène (E° = 0,52 V) S N NN CH3 CH3 H3C CH3 Cl- S N NN CH3 CH3 H3C CH3 + H+ (aq) + 2 é H (Incolore) (bleu) 3. L'iodométrie: C'est un titrage par oxydoréduction très utilisé dans lequel l'ion I3 -(aq) est détecté par la couleur bleue qu'il développe au contact de l'empois d'amidon. L'autre réactif (le réducteur) du titrage est généralement l'ion thiosulfate (S2O3 2-). I2(aq) + I-(aq) I3 -(aq) I3 -(aq) + 2é → 3 I-(aq) 2 S2O3 2-(aq) → S4O6 2-(aq) + 2é I3 -(aq) + 2 S2O3 2-(aq) → 3 I-(aq) + S4O6 2-(aq) Il n'est pas rare que l'iode soit produit par réaction des ions I-(aq) avec un oxydant qu'il s'agit de doser. 4. Les potentiométries: L'indicateur est un saut de force électromotrice lié au changement de composition (et de couple redox) d'une pile. 4. Quelques exemples classiques: (Skoog, West et Holler - DeBoeck Université) 1. Il a fallu ajouter 29,71 mL de Ba(OH)2 0,01963 M à exactement 50,00 mL d'une solution de HCl pour atteindre le point de fin de titrage détecté par le virage du vert de bromocrésol. Calculer la molarité de la solution d'HCl. Equation du titrage : Ba(OH)2 + 2 HCl → BaCl2 + 2 H2O Condition d'équivalence : n(Ba(OH)2) = n(HCl)/2 n(BaOH)2) = 29,71.10-3.0,01963 = 5,832.10-4 mol n(HCl) = 2.n(BaOH)2) = 1,166.10-3 mol C(HCl) = n(HCl)/V = 1,166.10-3/50.10-3 = 0,0233 M. 2. Le titrage de 0,2121 g d'oxalate de sodium (Na2C2O4) pur (134,00 g/mol) a nécessité 43,31 mL de KMnO4(aq). Quelle est la molarité de la solution de permanganate de potassium ? Equation du titrage : 2 MnO4 -(aq) + 5 C2O4 2-(aq) + 16 H+(aq) → 2 Mn2+(aq) + 10 CO2(g) + 8 H2O(l) Condition d'équivalence : n(MnO4 -)/2 = n(C2O4 2-)/5 n(C2O4 2-) = 0,2121/134,00 = 1,583.10-3 mol n(KMnO4) = n(MnO4 -) = 2.1,583.10-3/5 = 6,331.10-4 mol C(KMnO4) = n(MnO4 -)/V = 6,331.10-4/43,31.10-3 = 0,0146 M
  • 5. Page 5 3. On dissout dans de l'acide un échantillon de 0,8040 g d'un minerai de fer. Le fer est ensuite réduit en Fe2+(aq) et titré par 47,22 mL d'une solution de KMnO4 0,02242 M. Calculer les résultats de cette analyse en termes de (a) % en Fe (55,847 g/mol) et (b) % en Fe3O4 (231,54 g/mol). Equation du titrage : MnO4 -(aq) + 5 Fe2+(aq) + 8 H+(aq) → Mn2+(aq) + 5 Fe3+(aq) + 4 H2O(l) Condition d'équivalence : n(MnO4 -) = n(Fe2+)/5 n(MnO4 -) = 47,22.10-3.0,02242 = 1,059.10-3 mol n(Fe2+) = 5.n(MnO4 -) = 5,293.10-3 mol = n(Fe) % Fe = 100.m(Fe)/m(échantillon) = 100.5,293.10-3.55,847/0,8040 = 36,77 % n(Fe3O4) = n(Fe)/3 = 1,764.10-3 mol % (Fe3O4) = 100.m(Fe3O4)/m(échantillon) = 100. 1,764.10-3.231,54/0,8040 = 50,81 % 4. On élimine par HNO3 la matière organique présente dans un échantillon de 3,776 g d'un onguent au mercure. Après dilution, Hg2+(aq) est titré par 21,30 mL d'une solution de NH4SCN 0,1144 M. Calculer la fraction massique de mercure (200,59 g/mol) dans l'onguent sachant que le titrage est basé sur la formation d'un complexe neutre stable selon Hg2+(aq) + 2 SCN-(aq) → Hg(SCN)2(aq). Equation du titrage : Hg2+(aq) + 2 SCN-(aq) → Hg(SCN)2(aq) Condition d'équivalence : n(Hg2+) = n(SCN-)/2 n(SCN-) = 21,30.10-3.0,1144 = 2,437.10-3 mol n(Hg2+) = n(SCN-)/2 = 2,437.10-3/2 = 1,218.10-3 mol x(Hg) = m(Hg)/m(échantillon) = 1,218.10-3.200,59/3,776 = 0,065 5. Le CO contenu dans un échantillon de 20,3 L de gaz est converti en CO2 en faisant passer le gaz sur du pentoxyde d'iode chauffé à 150 °C. L'iode libéré à cette température est recueilli sur un absorbant contenant 8,25 mL de Na2S2O3(aq) 0,01101 M. L'excès de thiosulfate est titré en retour par 2,16 mL d'une solution de I2 à 0,00947 M. Ecrire les deux réactions d'oxydoréduction et calculer la masse de CO (28,01 g/mol) en milligrammes par litre d'échantillon. Les couples de la première réaction sont CO2/CO et I2O5/I2. 10 H+ + I2O5 + 10é → I2 + 5 H2O H2O + CO → CO2 + 2 H+ + 2é (x 5) I2O5 + 5 CO → I2 + 5 CO2 Les couples de la seconde réaction sont I2/I- et S4O6 2-/S2O3 2-. I2 + 2é → 2 I- 2 S2O3 2- → S4O6 2- + 2é I2 + 2 S2O3 2- → S4O6 2- + 2 I- Calcul de l'excès de thiosulfate. n(S2O3 2-)/2 = n(I2) -> n(S2O3 2-) = 2.n(I2) = 2.0,00947.2,16.10-3 = 4,091.10-5 mol
  • 6. Page 6 Quantité de thiosulfate consommée par l'iode libéré : n = n°(S2O3 2-) - n(S2O3 2-) = 0,01101.8,25.10-3 - 2,137.10-5 = 4,992.10-5 mol Quantité d'iode libérée : n(I2) = n(S2O3 2-)/2 = 4,992.10-5/2 = 2,496.10-5 mol Quantité et masse de CO dans l'échantillon. n(CO) = 5. n(I2) = 1,248.10-4 mol soit 3,496 mg Concentration massique : C(CO) = 4,864/20,3 = 0,172 mg/L. 6. Un échantillon de 0,4755 g contenant (NH4)2C2O4 (oxalate d'ammonium) et divers matériaux inertes est dissous dans de l'eau. La solution est rendue très alcaline par addition de KOH qui transforme NH4 +(aq) en NH3(aq). Par chauffage, l'ammoniac libéré est recueilli dans exactement 50,00 mL de H2SO4 0,05035 M. L'excès d'acide sulfurique est titré en retour par 11,13 mL de NaOH 0,1214 M. Calculer : a) le pourcentage d'azote N (14,007 g/mol) dans l'échantillon b) le pourcentage de (NH4)2C2O4 (124,10 g/mol) dans l'échantillon. Equation stoechiométrique du titrage en retour : H2SO4 + 2 NaOH → Na2SO4 + 2 H2O Quantité d'acide sulfurique en excès : n(H2SO4) = n(NaOH)/2 = 0,1214.11,13.10-3/2 = 6,756.10-4 mol Quantité d'acide consommée par l'ammoniac : n = n°(H2SO4) - n(H2SO4) = 0,05035.50.10-3 - 6,756.10-4 = 1,842.10-3 mol Réaction de l'ammoniac avec l'acide sulfurique : 2 NH3 + H2SO4 → 2 (NH4)2SO4 soit n(NH3)/2 = n(H2SO4) Quantité d'ammoniac libérée : n = 2.n(H2SO4) = 3,684.10-3 mol Quantité, masse et pourcentage d'azote (N) dans l'échantillon : n(N) = n(NH3) = 3,684.10-3 mol soit 51,60 mg (10,85 %). Quantité, masse et pourcentage d'oxalate d'ammonium dans l'échantillon : n((NH4)2C2O4) = n(N)/2 = 1,842.10-3 mol soit 22,86 mg (48,07 %).