SlideShare une entreprise Scribd logo
HABILITATION ELECTRIQUE
H0V B0V
H1V B1V
H2V B2V
Documents de référence: Normes marocaines relatives à la sécurité
électrique NM 06.1.224 et NM 06.1.225 basées respectivement sur
les normes EN 50110-1 et NF C18-510, promulgué dans le bulletin
Officiel BO N°6228 du 06/02/2014.
LE NON RESPECT
DE LA
REGLEMENTATION
LA MAJORITE
DES ACCIDENTS
Ont pour
origine
LA CONSIGNATION
LA PROTECTION
LES TRAVAUX
RESPECT
DES REGLES
SECURITE
LE NON RESPECT
DES REGLES
ACCIDENT
ACCIDENT
ACCIDENT
ACCIDENT
ACCIDENT
ACCIDENT
ACCIDENT
ACCIDENT
6
DOMAINE D’APPLICATION
Les prescriptions de la NF C18-510 s’appliquent aux
opérations suivantes :
OPERATIONS D’ORDRE ELECTRIQUE,
ou
OPERATIONS D’ORDRE NON ELECTRIQUE.
sur ou dans l’environnement des ouvrages ou des
installations électriques.
1 kV
Domaine HT
HTB: U > 50 kV en CA et U > 75 kV en CC.
HTA: 1 kV < U <= 50 kV en CA et 1,5 kV < U < =75 kV en CC.
Domaines de tension
Classement des installations
en fonction des tensions
0V
50V
HTB
Norme NF
C18-510
HTA
500V
50kV
400kV
Domaine BT
BTB : 500V < U < = 1kV en CA et 750V < U < = 1,5kV en CC.
BTA : 50V < U < = 500V en CA et 120V < U < = 750V en CC.
TBT : U < = 50 V en CA et U < = 120 V en CC.
BTB
BTA
TBT
TBTS
TBTP
TBTF
Domaine
de tension
Valeur de la tension
Un exprimée en volts
En courant Alternatif En courant continu
Très basse tension
(domaine TBT)
Un < 50 Un < 120
Basse
tension
(domaine
BT)
Domaine
B T A
50 < Un < 500 120 < Un < 750
Domaine
BTB
500 < Un < 1 000 750 < Un < 1 500
Haute
tension
(domaine
HT)
Domaine
H T A
1000 < Un < 50 000 1 500 < Un < 75 000
Domaine
HTB
UN > 50 000 Un > 75 000
10
► Employeur ou Chef d’établissement.
► Chargé d’exploitation électrique.
► Chargé de consignation.
► Chargé de travaux.
► Chargé d’intervention.
► Surveillant de Sécurité.
► Exécutant.
(Une seule personne peut assumer plusieurs fonctions)
LES DIFFERENTS ACTEURS ET INTERVENANTS
EMPLOYEUR
RESPONSABLE
DES OPERATIONS
DONNE
GENERALEMENT
SA DELEGATION AU
CHARGE
D’EXPLOITATION
- SUPERVISER
LES TRAVAUX
- DESIGNER LES
INTERVENANTS
Le chargé d’exploitation a en charge l’exploitation électrique de l’installation. Il gère
l’accès aux installations, organise les travaux et doit prévoir les mesures de sécurité
nécessaires.
CHARGE
D’EXPLOITATION
EST
RESPONSABLE
DE L’ACCES
A L’OUVRAGE
ORGANISE LES
OPERATIONS
REPERE ET
IDENTIFIE
L’OUVRAGE
DESIGNE
LE CHARGE DE
CONSIGNATION
CHARGE DE CONSIGNATION
EST RESPONSABLE
DE LA CONSIGNATION
TOTALE OU PARTIELLE
DE L’OUVRAGE
REMET UNE
ATTESTATION
DE CONSIGNATION
AU CHARGE DE TRAVAUX
soit «APEC» ou «ACT»
Le chargé de consignation effectue les consignations d’installations,
il est habilité BC pour la basse tension et HC pour la haute tension.
CHARGE DE
TRAVAUX
ORGANISE LA CONDUITE
DES TRAVAUX
VEILLE A SA SECURITE
ET A CELLE DE L’EQUIPE
BALISE LA ZONE
DE TRAVAIL
REMET AU CHARGE DE CONSIGNATION UN
AVIS DE FIN DE TRAVAIL QUI AUTORISE
UNE REMISE SOUS TENSION
AVANT D’ENTREPRENDRE LE TRAVAIL, LE CHRGE DE TRAVAUX DOIT :
- Participer à l’analyse du risque électrique et informer les exécutants.
- Avoir reçu du chargé de consignation une Attestation de Consignation :
- Soit l’Attestation de Première Etape de Consignation (APEC).
- Soit l’Attestation de Consignation pour Travaux(ACT).
- Lire et contresigner l’attestation de consignation.
TROIS ETAPES en cas d’un dépannage
Etape 1 : recherche et localisation des défauts.
Etape 2 : élimination du (des) défaut(s), réparation ou remplacement de
l’élément défectueux.
Etape 3 : réglages et vérification du fonctionnement après réparation.
ELECTRCIEN
EXECUTANT
ASSURE SA
PROPRE
SECURITE
SUIT LES ORDRES,
RESPECTE LES
CONSIGNES ET LES
REGLES DE SECUITE
EN VIGUEUR ET NE
DOIT PAS QUITTER LA
ZONE DE TRAVAIL
PORTE LES EPI
Un exécutant électricien peut être habilité B1 ou B1V pour la basse tension et
H1 ou H1V pour la haute tension.
Désigné
par son employeur
Fait appliquer les
instructions
de sécurité
SURVEILLANT DE SECURITE
-Doit surveiller une ou des personnes se trouvant dans le voisinage ou dans un local
d’accès réservé aux électriciens.
-Possède une connaissance approfondie en matière de prévention du risque électrique.
-Fait appliquer les instructions de sécurité.
-Doit veiller au respect des distances et des procédures.
Il a en charge les travaux d’ordre non-électrique dans un
environnement où le risque électrique a été supprimé.
Chargé de Travaux d’Ordre Non Electrique
• Travaux non électriques en
environnement électrique
(maçonnerie, plomberie,
serrurerie, peinture, élagage,
accès aux locaux de service
électrique, surveillance des
locaux, des chantiers…)
• Organisation et / ou dirige
des travaux d’ordre non
électrique
• Chargé de chantier
EXECUTANT DES TRAVAUX
D’ORDRE NON ELCTRIQUE
 Travaux non électriques réalisés en environnement électrique
(maçonnerie, plomberie, serrurerie, peinture, élagage, accès
aux locaux de service électrique, surveillance des locaux, des
chantiers…)
 Exécution des travaux d’ordre non électrique
Le non électricien doit suivre les instructions du chargé du chantier
Le non électricien entreprend un travail que s’il en a reçu l’ordre
Le non électricien peut accéder aux locaux réservés aux électriciens et doit
respecter les limites de la zone de travail
Le non électricien peut être désigné “surveillant de sécurité”
CONSIGNATION DES OUVRAGES
ELECTRIQUES
TRAVAUX
HORS
TENSION
TRAVAUX
SUR DES
INSTALLATIONS
ELECTRIQUES
CONSIGNEES
TRAVAUX
AU VOISINAGE
D’INSTALLATIONS
ELECTRIQUES
CONSIGNEES
DEFINITION
DE
LA CONSIGNATION
MISE HORS TENSION
ET
MISE EN SECURITE D’UNE INSTALLATION
BUT DE LA CONSIGNATION
PERMETTRE AUX EQUIPES D’OPERATEURS
DE TRAVAILLER EN ABSENCE DE RISQUE ELECTRIQUE
PENDANT LA DUREE DES TRAVAUX OU DES INTERVENTIONS
SURL’INSTALLATION
2)- Les manœuvres de consignation
1 La séparation :
 Elle doit être visible et pleinement apparente
2 La condamnation :
 Par un cadenas ou une serrure ainsi qu'une pancarte
3 L’identification :
 Visuelle si l’on peut suivre la ligne
4 Vérification d’absence de tension et mise à la terre et en
court-circuit :
 Dans tous les cas aussi près que possible du lieu de travail
(non obligatoire en BTA)
LES MANOEUVRES
La séparation
Séparation de toute source de tension en s’assurant de la coupure
visible et pleinement apparente.
La condamnation
Condamnation = Immobilisation+Signalisation :
- Interdit toute manœuvre du dispositif de séparation
- Évite toute remise sous tension accidentelle
- Est réalisé par blocage mécanique (cadenas)
L’Identification
Visuellement
Par signalisation
Par marquage: macaron
ou Étiquetage
La Vérification d’absence de tension (VAT)
• Au plus près de la zone de travail
• Sur l’ensemble des conducteurs actifs
• Avec un détecteur de tension conçu pour la VAT, dont on vérifie le bon fonctionnement
immédiatement avant et immédiatement après la VAT
Mise à la terre et en court-circuit
immédiatement après la VAT
• Mettre en court-circuit les conducteurs mis hors tension et les raccorder à la terre à l’aide d’un
dispositif adapté aux niveaux de tension et à l’intensité de court-circuit de l’installation
Délimiter la zone de travail
Consignation en 2 étapes
4- VAT - MALT
et CCt
3- IDENTIFICATION
2- CONDAMNATION
1- SEPARATION Le chargé de
consignation
réalise les
opérations 1 et 2
Le chargé de
travaux réalise
Les opérations 3 et 4
Attestation de
Première Etape
de Consignation
Première Etape de Consignation
réalisée par le Charge de
Consignation en délivrant une
APEC
Deuxième Etape de Consignation
réalisée par le Charge de
Travaux après avoir reçu une
APEC
Délivrance APEC
par CC à CT
Consignation pour travaux
Le chargé de
consignation
réalise les
opérations 1 à 4
Attestation de
Consignation pour
travaux
4- VAT - MALT
et CCt
3- IDENTIFICATION
2- CONDAMNATION
1- SEPARATION
Première et deuxième étape de
consignation sont réalisées par
le Charge de Consignation et
délivrant une ACT au Chargé
de Travaux
SI LA
CONSIGNATION
EST EN 2 ETAPES
LA RESPONSABILITE DE
CONSIGNATION
EST PARTAGEE
AVEC LE CHARGE DE
TRAVAUX
VAT + POSE
DMT/CC
APPAREIL
ou
INSTALLATION
Source de tension
Source de tension
Source de tension
Source de tension
Source de tension
Source de tension
Source de tension
Source de tension
Source de tension
Source de tension
V.A.T + Pose DMT et en CC
DEUXIEME ETAPE DE CONSIGNATION
D’UNE UNSTALLATION
Préparation à l'habilitation 36
Départ
( V.A.T )
Points de Vérification
De l’absence de
tension
( D.M.T)
Dispositif de mise
A la terre et en
court-circuit
LIMITE DE
LA ZONE
PROTEGEE
ZONE DE
TRAVAIL
Etablissement de la deuxième
étape de consignation
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
BALISAGE DE LA ZONE DE TRAVAIL
Délimitation obligatoire dans le
cas où il existe une possibilité
d’erreur sur l’identification de la
zone
Effectuée par une signalisation
visible telle que : pancartes,
banderoles, fanions, barrières,
rubans
LE CHARGE DE TRAVAUX DOIT ASSURER: Le balisage de l’accès à la zone de travail à
l'aide des plaques et cylindres.
DELIMITATION DE LA ZONE DE TRAVAIL
OPERATIONS SUR
LES INSTALLATIONS
ELECTRIQUES
HABILITATION
ETABLIE ET SIGNEE
PAR L’EMPLOYEUR
OU SON DELEGATAIRE*
ENGAGEMENT
HIERARCHIE AGENT
Démarches en vue de l’habilitation électrique
 Reconnaissance, par son employeur, de la capacité
d’une personne à accomplir en sécurité les tâches
fixées
 Aptitude médicale
 Formation à la sécurité électrique
 Délivrance du titre d’habilitation
 Recyclage régulier
41
FORMATION ET HABILITATION
L’habilitation électrique :
• N’est pas directement liée à la qualification
professionnelle.
• Est matérialisée par un titre d’habilitation
individuel, avec les signatures obligatoires de
l’employeur et de l’habilité.
Le titulaire d’une habilitation doit avoir en
permanence avec lui, durant ses activités
professionnelles, son titre d’habilitation individuel.
TITRE D'HABILITATION
Nom : HAMMOUNI…………………………….. N° Carte d’Identité Nationale : GA 23678…
Prénom : JILALI………………………………… Département : Travaux Electriques……..
Fonction : Chef d’équipe (Monteur des équipements postes et Lignes)
Personnel
Symbole
d'habilitation
Champ d'application
Domaine de tension Ouvrages concernés Indications supplémentaires
Non électricien
habilité -- -- -- --
Électricien
-- -- -- --
Chargé de travaux
B2V
H2V
Réseaux BTA
HTA et HTB
(400V, 22kV, 60kV
et 225kV)
Réseaux aériens
et souterrains
Travaux sur l’ensemble des
installations électriques
du territoire national
Chargé
de Consignation -- -- -- --
Habilités spéciaux
-- -- -- --
Le titulaire Pour l’employeur Date :………………………
Signature : Nom et prénom : SEAM Slimane Validité :……………………
Fonction Gérant unique
Signature :
43
RENOUVELLEMENT DE L’HABILITATION
L’habilitation doit être révisée dans les cas suivants :
• Mutation de l’habilité avec changement d’Entité.
• Changement de fonction.
• Interruption de travail pendant une longue durée (6 mois).
• Modification de l’aptitude médicale.
• Constat de non respect des prescriptions de sécurité lors
de contrôle inopinée des chantiers.
• Modification importante des ouvrages ou des installations.
• Evolution des méthodes de travail.
• Evolution de la règlementation.
A l’issue d’un examen, l’habilitation est soit maintenue, soit
modifiée, soit suspendue.
44
RECYCLAGE
La périodicité est à définir par l’employeur.
La périodicité recommandée est de
3 ans.
Un recyclage ne peut être validé que pour une
habilitation ayant fait l’objet d’une formation
initiale de même nature.
CONDITIONS D’HABILITATIONS
Symboles des habilitations
H 0 V
Exemple :
Première lettre
Domaine de tension
des ouvrages sur
lesquels le titulaire
de l’habilitation peut
intervenir.
Indice numérique
Fonction du titulaire.
Deuxième lettre
Nature des
opérations que peut
réaliser le titulaire.
OU ?
QUI ?
QUOI ?
La première lettre :
- B : domaine Basse tension
- H : domaine Haute tension
La deuxième lettre :
- C : pour procéder à des consignations
- T : pour travailler sous tension
- N : pour effectuer le nettoyage
- V : pour travailler au voisinage
- R : Pour procéder à des interventions
Les indices numériques :
- 0 : travaux non électriques
- 1 : travaux d’ordre électriques ou manœuvres
- 2 : chargé de travaux d’ordre électrique
Personnel
concerné
Travaux BT Intervention
du domaine
BT
Travaux HT
Hors
tension
Au
voisinage
Sous
tension
Hors
tension
Au
voisinage
Sous
tension
Non
électricien B0 B0V H0 H0V
Électricien
exécutant
B1 B1V B1T
B1N
BR
H1 H1V H1T
H1N
Chargé
D’interventio
n ou d’essai
Chargé
de travaux ou
d’essai
B2 B2V B2T H2 H2V H2T
Chargé
de nettoyage
B2N H2N
Chargé de
consignation
BC BC HC
Règles de fonctionnement
L’habilitation d’indice numérique déterminé
entraîne la ou les habilitations d'indice
inférieur exclusivement sur les ouvrages du
même domaine de tension et pour une même
nature d'intervention.
Par exemple : H2 entraîne H1 et H0 et B1
entraîne B0.
50
LOCAL OU EMPLACEMENT D’ACCES RESERVE AUX
ELECTRICIENS (LRE)
(local ou emplacement à risque spécifique électrique)
Local ou emplacement (contenant
des parties d’ouvrage ou
d’installation) comportant des
pièces nues susceptibles d’être
sous tension et accessibles.
NON-
ELECTRICIENS
ELECTRICIENS
Exécutant
Chargé de
travaux
Chargé de
consignation
Chargé
d’intervention
Basse
Tension
B0 – B0V B1 - B1V B2 - B2V BC BR
Haute
Tension
H0 - H0V H1 - H1V H2 - H2V HC -
Les nouveaux symboles
Surveillant
de Sécurité
Chargé de chantier
Z1 Z2
Z3
Z3
Travaux d'entretien dans un poste haute tension sous la responsabilité d'un chargé de
chantier habilité H0 assisté d'un surveillant de sécurité (habilité H0V s'il évolue en zone 2).
Le surveillant de sécurité assure la surveillance du personnel et des engins
(manutention, levage…) par rapport aux limites à ne pas franchir.
C18-510
POINTS IMPORTANTS
A RETENIR
POINTS IMPORTANTS
Documents utilisables
pour travaux d’ordre électrique hors tension :
APEC : Attestation de première étape de consignation
ACT : Attestation de consignation pour travaux
pour travaux d’ordre non électrique :
AT : Autorisation de travail
EFFETS SUR L’ORGANISATION
Chronologie des actions (cas des travaux)
1° LE CHARGE DE CONSIGNATION : Consigne
2° LE CHARGE DE TRAVAUX : Organise
3° LES EXECUTANT ELEC ou NON : Réalisent
Cas des interventions
LE CHARGE D’INTERVENTIONS :
Consigne, Organise, Réalise
Moyens disponibles
EPI, OUTILLAGE, DOCUMENTS …
POINTS IMPORTANTS
Les intervenants et leurs indices
Cas des travaux :
EXECUTANT NON ELECLECTRICIEN 0
EXECUTANT ELECTRICIEN 1
CHARGE DE TRAVAUX 2
CHARGE DE CONSIGNATION C
Cas des interventions :
CHARGE D’INTERVENTIONS R
Cas particuliers :
CHARGE D’ESSAIS R
NETTOYAGE SOUS TENSION N
TRAVAUX SOUX TENSION T
ENGAGEMENT ET RESPONSABILITE
Pour l’employeur :
- FORMATION ET TITRE D’HABILITATION
- MISE A DISPOSITION DES EPI ET EPC
- PROCEDURES – CONSIGNES, ……
Pour le titulaire :
RESPECT DES LIMITES ET CONTRAINTES
BON USAGE DES EPI, OUTILLAGES ET TOUT AUTRE MATERIEL,
APPLICATION DES REGLES DE SECURITE EN VIGUEUR
LE TITRE D’HABILITATION :
- Double signature
- Document personnel
- Présentable pendant les heures de travail
- N’inclut pas l’autorisation de travail
Distances limites de voisinage
Elles sont déterminées en fonction de la tension.
Elles concernent les travaux exécutés par des personnes :
 habilitées
 non habilitées, surveillées par des personnes habilitées.
Ces distances sont de :
 Pour le domaine BT : 0,30 m,
 Pour le domaine HT :
 2,00 m pour Un comprise entre 1 000 et 50 000 V
 3,00 m pour Un comprise entre 50 et 225 kV,
 4,00 m pour Un supérieur à 225 kV
Habilitation au voisinage V
Le titulaire peut intervenir au voisinage de pièces nues
et sous tension.
Les zones dites de voisinage sont délimitées par :
 la distance minimale d’approche en HT
 la distance limite de voisinage.
Règles relatives au travail au voisinage:
• Etablissement et notification au personnel d’une consigne précisant
les mesures de sécurité à respecter (Exemple : utilisation des
équipements de protection individuel adaptés aux travaux à effectuer).
• Désignation par l'employeur du personnel autorisé à travailler au
voisinage de pièces nues sous tension du domaine de tension
considérée ;
• Délimitation matérielle de la zone de travail.
En basse tension, la DMA
est confondue avec la DLV.
Z4
Z1
30 cm
DMA
PNST accessible sur prise
Exemples de zones en B.T.
PNST accessible sur dans local H.T.
Z3
Z2
Z1 60 cm
2 m
DMA
DLV
Exemples de zones en H.T.
ZONE
INTERDITE
HTB
HTA
0
3 m
5 m
50 m
DLV
Z0
Travaux à proximité des lignes aériennes à conducteurs nus
- Avant tous travaux il est impératif d’effectuer une analyse du risque électrique dans l’environnement
- Des distances limites sont établies à partir des PNST et il est impératif de respecter ces distances
- Le personnel évoluant dans les zones ainsi délimitées doit avoir des habilitations correspondantes à la zone déterminée
Surveillant (H0V) pour la surveillance
de la limite à ne pas franchir par le
personnel et les engins
Chargé de chantier (H0)
Travaux de BTP à proximité d'une ligne aérienne
Z1
Z2 Z3
Chargé de chantier et surveillant de sécurité
Limite de la zone 1
Z1
D’autres corps de métier sont également concernés par l’habilitation d’indice 0:
maçons, nettoyage dans l’environnement électrique, désherbage, relevé de compteurs, …
Travaux de peinture
dans un poste HTA
nécessitant des
peintres habilités H0.
Cette habilitation
donne le droit
d’accéder en zone 1 du
local HT (cette zone est
délimitée par le
balisage).
Travaux de peintre par des agents habilités
Aucune
opération
présentant
un danger certain
pour les personnes ne
doit être entreprise, même
s'il doit en résulter des dommages
matériels ou une prolongation de la
durée du travail. Dans le doute sur les
conséquences d'une opération, en référer
au Chef immédiat.
UN BON MATERIEL DE SECURITE
CONSTITUE
UN ACTE DE PREVENTION ET DE SECURITE
CHOISIR
UTILISER
Chaque équipe au travail doit être pourvue du matériel de
sécurité collectif et individuel
Il est interdit d'utiliser du matériel ou de l'outillage en
mauvais état ou non adapté au travail à effectuer
Le personnel doit signaler aussitôt tout matériel ou
outillage en mauvais état ou reconnu dangereux, pour en
obtenir la réparation ou le remplacement.
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
Matériel de balisage et de signalisation
‫السالمة‬
‫لية‬‫و‬‫مسؤ‬
‫الجميع‬
‫العامة‬‫السالمة‬‫تعليمات‬
Le personnel doit être équipé de son matériel
de protection individuelle
Équipements de protection individuelle (EPI)
du chargé de consignation ou du chargé de travaux
Moyens de protection
TESTEUR BT
Contrôleur B.T
Vérificateur
d’Absence
de
Tension
Tabouret
isolant
Echelle isolante
Nappe
isolante
Tapis isolant
Exemples de matériel isolé ou isolant
Les outils isolés BT doivent être
conformes et comportent r un
marquage spécifique
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
Formation des Entreprises
Que devrait porter cet homme ?
‫لية‬‫و‬‫مسؤ‬ ‫السالمة‬
‫الجميع‬
‫العامة‬‫السالمة‬
Gants isolants
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
Équipements de protection
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
ESSAYEUR DE GANTS ISOLANTS
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
GANT DE TRAVAIL
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
EPI
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
EPI
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
EPI
 Ecran facial
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
Ne protége pas les yeux contre le danger
d’éblouissement et thermique
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
MOYENS DE PROTECTION
RISQUE DE CHUTE
Dispositif de préhension du corps
destiné, de part sa conception , à
retenir l’individu pendant et après la
chute, la tête en haut avec un angle
maximal de 50° par rapport à la
verticale.
DEFINITION
HARNAIS
En 2000 : Suite à l'interdiction en Europe de
l'utilisation de la ceinture comme moyen de
protection contre les chutes et lors des réunions
avec les Animateurs Sécurité, il a été convenu
de ne plus commander les ceintures et les
remplacer progressivement par des harnais-
ceinture. Le cahier des charges du matériel de
sécurité a été revu dans ce sens.
LA PREHENSION DU CORPS
POINT D’ACCROCHAGE D’UN HARNAIS ANTICHUTE
On distingue deux types de point d’accrochage.
Il est interdit d’accrocher un système antichute sur un point de travail.
B
• Les points d’accrochage de travail
A
• Les points d’accrochage de sécurité
Accrochage
dorsal
A
Simple accrochage
sternal
A
Double accrochage
sternal
A
Accrochage latéral
B
SYSTEME D’ARRÊT DES CHUTES
Pour qu’un antichute soit conforme à la norme il doit respecter un impact
de choc inférieure ou égale à 600 daN, pour cela un élément de
dissipation d’énergie peut être intégré à l’antichute.
Lors de l’arrêt d’une chute, l’opérateur va encaisser un
impact de choc pouvant entraîner des lésions.
1000 daN limite supérieure
conséquences très importantes
risque de décès-
600 daN seuil acceptable par le corps
humain
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
EN CAS DE CHUTE
Sièges des chocs et efforts
ceinture
de sécurité
Harnais
ceinture
RISQUE DE CHUTE
ANTI-CHUTE A ENROULEUR
Appareil avec une fonction de blocage
automatique et un système de tension et de
rappel de la longe.
La longe pouvant être un câble, une sangle ou
une corde de longueur différente suivant
l’utilisation
Anti-chute à enrouleur avec sangle
et absorbeur d’énergie
RISQUE DE CHUTE
ANTI-CHUTE MOBILES SUR SUPPORT D’ASSURAGE (LIGNE DE VIE)
Appareil avec une fonction de blocage automatique et un système
de guidage (support d’assurage).
L’antichute mobile se déplace le long d’un support d’assurage,
accompagne l’utilisateur dans ses déplacements verticaux sans
intervention manuelle de sa part. Il se bloque automatiquement en
cas de chute.
Le support d’assurage peut être, une corde, un câble, ou un rail. Il
existe deux catégories: rigide et flexible
Anti-chute sur corde Anti-chute sur câble Anti-chute sur rail
RISQUE DE CHUTE
ABSORBEURS D’ENERGIE
Longe comprenant un élément dissipateur d’énergie, qui garantie l’arrêt d’une
chute de hauteur en toute sécurité dans les conditions normales d’utilisation.
Une longe peut être en corde en fibres synthétiques, en câble métallique, en
sangle ou en chaîne.
Quand l’absorbeur d’énergie est intégré à une longe, la longueur de l’ensemble ne
doit pas être supérieure à 2 mètres.
RISQUE DE CHUTE
LONGE EN Y
Longe munie de deux connecteurs et comprenant un
élément dissipateur d’énergie, qui garantie l’arrêt d’une
chute de hauteur en toute sécurité lors de l’ascension
d’un pylône.
DEFINITION
Longe en Y
RISQUE DE CHUTE
HARNAIS ET HARNAIS-CEINTURE
Contrôleur B.T
CONTROLEUR DE TENSION BASSE TENSION
Nouveau contrôleur de tension veille
technologique
CONTROLEUR DE TENSION MOYENNE TENSION
VAT dans un poste VAT sur une ligne
ENTRETIEN DES PERCHES PAR DU
CHIFFON SILICONE
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
Formation des Entreprises (LOUIZI
2012)
666148532-Formation-Habilitation-ELECTRIQUE-ENTREPRISE-MARS-2017.pptx

Contenu connexe

Similaire à 666148532-Formation-Habilitation-ELECTRIQUE-ENTREPRISE-MARS-2017.pptx

Ecosense Slim Cove INT Installation Guide
Ecosense Slim Cove INT Installation GuideEcosense Slim Cove INT Installation Guide
Ecosense Slim Cove INT Installation Guide
valorlighting
 
Cdp final 09
Cdp final 09Cdp final 09
Cdp final 09
Hamza Bouaida
 
habilitations 2009
 habilitations 2009 habilitations 2009
habilitations 2009
hammani bachir
 
1879 5-pre-lhabilitation
1879 5-pre-lhabilitation1879 5-pre-lhabilitation
1879 5-pre-lhabilitation
Jean-David Delord
 
Catalogue général - Outillage électrique et mesure portable
Catalogue général - Outillage électrique et mesure portableCatalogue général - Outillage électrique et mesure portable
Catalogue général - Outillage électrique et mesure portable
Téréva
 
Manual sr3 mbu01 bd
Manual sr3 mbu01 bdManual sr3 mbu01 bd
Manual sr3 mbu01 bd
cmduran
 
Consignation systeme
Consignation systemeConsignation systeme
Consignation systemeyouri59490
 
Réenclencher un disjoncteur - faut-il être BA4 ?
Réenclencher un disjoncteur - faut-il être BA4 ?Réenclencher un disjoncteur - faut-il être BA4 ?
Réenclencher un disjoncteur - faut-il être BA4 ?
Bernard Legros
 
Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010
Gimélec
 
DT-830B_M.pdf
DT-830B_M.pdfDT-830B_M.pdf
DT-830B_M.pdf
dddqeg
 
52005876 fr trabtech_powersignalquality
52005876 fr trabtech_powersignalquality52005876 fr trabtech_powersignalquality
52005876 fr trabtech_powersignalqualityEUROPAGES
 
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
jamal yasser
 
Innova 3340 Automotive Digital Multimeter User Manual
Innova 3340 Automotive Digital Multimeter User ManualInnova 3340 Automotive Digital Multimeter User Manual
Innova 3340 Automotive Digital Multimeter User Manual
Tim Miller
 
eclairage_public_artaud_2013.pdf
eclairage_public_artaud_2013.pdfeclairage_public_artaud_2013.pdf
eclairage_public_artaud_2013.pdf
MohamedDemnati1
 
mesure_de terre.ppt
mesure_de terre.pptmesure_de terre.ppt
mesure_de terre.ppt
BENRABAH Ali
 
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdf
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdfFormation pour Travail en Hauteur dd.pdf
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdf
ssuserb029c6
 
Les installation electriques
Les installation electriquesLes installation electriques
Les installation electriques
Ben Hichem
 
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1dnunez1984
 
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électriqueEner1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
Pierre Maréchal
 

Similaire à 666148532-Formation-Habilitation-ELECTRIQUE-ENTREPRISE-MARS-2017.pptx (20)

Ecosense Slim Cove INT Installation Guide
Ecosense Slim Cove INT Installation GuideEcosense Slim Cove INT Installation Guide
Ecosense Slim Cove INT Installation Guide
 
Cdp final 09
Cdp final 09Cdp final 09
Cdp final 09
 
habilitations 2009
 habilitations 2009 habilitations 2009
habilitations 2009
 
1879 5-pre-lhabilitation
1879 5-pre-lhabilitation1879 5-pre-lhabilitation
1879 5-pre-lhabilitation
 
Qac3161 fiche produit_fr
Qac3161 fiche produit_frQac3161 fiche produit_fr
Qac3161 fiche produit_fr
 
Catalogue général - Outillage électrique et mesure portable
Catalogue général - Outillage électrique et mesure portableCatalogue général - Outillage électrique et mesure portable
Catalogue général - Outillage électrique et mesure portable
 
Manual sr3 mbu01 bd
Manual sr3 mbu01 bdManual sr3 mbu01 bd
Manual sr3 mbu01 bd
 
Consignation systeme
Consignation systemeConsignation systeme
Consignation systeme
 
Réenclencher un disjoncteur - faut-il être BA4 ?
Réenclencher un disjoncteur - faut-il être BA4 ?Réenclencher un disjoncteur - faut-il être BA4 ?
Réenclencher un disjoncteur - faut-il être BA4 ?
 
Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010
 
DT-830B_M.pdf
DT-830B_M.pdfDT-830B_M.pdf
DT-830B_M.pdf
 
52005876 fr trabtech_powersignalquality
52005876 fr trabtech_powersignalquality52005876 fr trabtech_powersignalquality
52005876 fr trabtech_powersignalquality
 
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
 
Innova 3340 Automotive Digital Multimeter User Manual
Innova 3340 Automotive Digital Multimeter User ManualInnova 3340 Automotive Digital Multimeter User Manual
Innova 3340 Automotive Digital Multimeter User Manual
 
eclairage_public_artaud_2013.pdf
eclairage_public_artaud_2013.pdfeclairage_public_artaud_2013.pdf
eclairage_public_artaud_2013.pdf
 
mesure_de terre.ppt
mesure_de terre.pptmesure_de terre.ppt
mesure_de terre.ppt
 
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdf
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdfFormation pour Travail en Hauteur dd.pdf
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdf
 
Les installation electriques
Les installation electriquesLes installation electriques
Les installation electriques
 
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
Risk Assessment & CE Conformity Directive 2006-42-EC et EN ISO 13849-1
 
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électriqueEner1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
 

Plus de SAID MASHATE

Referentiels----Emploies----Competences.pptx
Referentiels----Emploies----Competences.pptxReferentiels----Emploies----Competences.pptx
Referentiels----Emploies----Competences.pptx
SAID MASHATE
 
pdfcoffee.com_lt-cable-sizing-pdf-free.pdf
pdfcoffee.com_lt-cable-sizing-pdf-free.pdfpdfcoffee.com_lt-cable-sizing-pdf-free.pdf
pdfcoffee.com_lt-cable-sizing-pdf-free.pdf
SAID MASHATE
 
*----------------ITALY--------------.pptx
*----------------ITALY--------------.pptx*----------------ITALY--------------.pptx
*----------------ITALY--------------.pptx
SAID MASHATE
 
diapo_______code_______lourd_______.pptx
diapo_______code_______lourd_______.pptxdiapo_______code_______lourd_______.pptx
diapo_______code_______lourd_______.pptx
SAID MASHATE
 
DÉPLOIEMENT----DE LA NORME ISO 26262.pdf
DÉPLOIEMENT----DE LA NORME ISO 26262.pdfDÉPLOIEMENT----DE LA NORME ISO 26262.pdf
DÉPLOIEMENT----DE LA NORME ISO 26262.pdf
SAID MASHATE
 
ITALY--GEOGRaphy---tourisme------- .pptx
ITALY--GEOGRaphy---tourisme------- .pptxITALY--GEOGRaphy---tourisme------- .pptx
ITALY--GEOGRaphy---tourisme------- .pptx
SAID MASHATE
 
704831031-Le-Syst-de-Transp-Intelligent.pptx
704831031-Le-Syst-de-Transp-Intelligent.pptx704831031-Le-Syst-de-Transp-Intelligent.pptx
704831031-Le-Syst-de-Transp-Intelligent.pptx
SAID MASHATE
 
479561443-Presentation-maintenance-poste-V1-ppt.ppt
479561443-Presentation-maintenance-poste-V1-ppt.ppt479561443-Presentation-maintenance-poste-V1-ppt.ppt
479561443-Presentation-maintenance-poste-V1-ppt.ppt
SAID MASHATE
 
GEO__DATA__ DAYS__2021_1__Spatial_Drouet
GEO__DATA__ DAYS__2021_1__Spatial_DrouetGEO__DATA__ DAYS__2021_1__Spatial_Drouet
GEO__DATA__ DAYS__2021_1__Spatial_Drouet
SAID MASHATE
 
Elaboration_d’un_cahier_des_charges_modèle_pour_la_réalisation_d’un_projet_de...
Elaboration_d’un_cahier_des_charges_modèle_pour_la_réalisation_d’un_projet_de...Elaboration_d’un_cahier_des_charges_modèle_pour_la_réalisation_d’un_projet_de...
Elaboration_d’un_cahier_des_charges_modèle_pour_la_réalisation_d’un_projet_de...
SAID MASHATE
 
Cours-Electricité Industrielle.pdf
Cours-Electricité Industrielle.pdfCours-Electricité Industrielle.pdf
Cours-Electricité Industrielle.pdf
SAID MASHATE
 
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdfCalcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
SAID MASHATE
 
fdocuments.net_moteurs-de-recherche-en-sciences-technique-5585e2cd4bbb7.pptx
fdocuments.net_moteurs-de-recherche-en-sciences-technique-5585e2cd4bbb7.pptxfdocuments.net_moteurs-de-recherche-en-sciences-technique-5585e2cd4bbb7.pptx
fdocuments.net_moteurs-de-recherche-en-sciences-technique-5585e2cd4bbb7.pptx
SAID MASHATE
 
dokumen.tips_transmission-towers-description.pdf
dokumen.tips_transmission-towers-description.pdfdokumen.tips_transmission-towers-description.pdf
dokumen.tips_transmission-towers-description.pdf
SAID MASHATE
 
Sense of Place - National Grid Guidance.pdf
Sense of Place - National Grid Guidance.pdfSense of Place - National Grid Guidance.pdf
Sense of Place - National Grid Guidance.pdf
SAID MASHATE
 
550714060-Cahier-Des-Charges-Des-Automatismes.pdf
550714060-Cahier-Des-Charges-Des-Automatismes.pdf550714060-Cahier-Des-Charges-Des-Automatismes.pdf
550714060-Cahier-Des-Charges-Des-Automatismes.pdf
SAID MASHATE
 
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdfCABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
SAID MASHATE
 
Fiche Norme 13201.pdf
Fiche Norme 13201.pdfFiche Norme 13201.pdf
Fiche Norme 13201.pdf
SAID MASHATE
 
Economie_denergie_dans_leclairage_public.pdf
Economie_denergie_dans_leclairage_public.pdfEconomie_denergie_dans_leclairage_public.pdf
Economie_denergie_dans_leclairage_public.pdf
SAID MASHATE
 
CMQ P. Béton.pdf
CMQ P. Béton.pdfCMQ P. Béton.pdf
CMQ P. Béton.pdf
SAID MASHATE
 

Plus de SAID MASHATE (20)

Referentiels----Emploies----Competences.pptx
Referentiels----Emploies----Competences.pptxReferentiels----Emploies----Competences.pptx
Referentiels----Emploies----Competences.pptx
 
pdfcoffee.com_lt-cable-sizing-pdf-free.pdf
pdfcoffee.com_lt-cable-sizing-pdf-free.pdfpdfcoffee.com_lt-cable-sizing-pdf-free.pdf
pdfcoffee.com_lt-cable-sizing-pdf-free.pdf
 
*----------------ITALY--------------.pptx
*----------------ITALY--------------.pptx*----------------ITALY--------------.pptx
*----------------ITALY--------------.pptx
 
diapo_______code_______lourd_______.pptx
diapo_______code_______lourd_______.pptxdiapo_______code_______lourd_______.pptx
diapo_______code_______lourd_______.pptx
 
DÉPLOIEMENT----DE LA NORME ISO 26262.pdf
DÉPLOIEMENT----DE LA NORME ISO 26262.pdfDÉPLOIEMENT----DE LA NORME ISO 26262.pdf
DÉPLOIEMENT----DE LA NORME ISO 26262.pdf
 
ITALY--GEOGRaphy---tourisme------- .pptx
ITALY--GEOGRaphy---tourisme------- .pptxITALY--GEOGRaphy---tourisme------- .pptx
ITALY--GEOGRaphy---tourisme------- .pptx
 
704831031-Le-Syst-de-Transp-Intelligent.pptx
704831031-Le-Syst-de-Transp-Intelligent.pptx704831031-Le-Syst-de-Transp-Intelligent.pptx
704831031-Le-Syst-de-Transp-Intelligent.pptx
 
479561443-Presentation-maintenance-poste-V1-ppt.ppt
479561443-Presentation-maintenance-poste-V1-ppt.ppt479561443-Presentation-maintenance-poste-V1-ppt.ppt
479561443-Presentation-maintenance-poste-V1-ppt.ppt
 
GEO__DATA__ DAYS__2021_1__Spatial_Drouet
GEO__DATA__ DAYS__2021_1__Spatial_DrouetGEO__DATA__ DAYS__2021_1__Spatial_Drouet
GEO__DATA__ DAYS__2021_1__Spatial_Drouet
 
Elaboration_d’un_cahier_des_charges_modèle_pour_la_réalisation_d’un_projet_de...
Elaboration_d’un_cahier_des_charges_modèle_pour_la_réalisation_d’un_projet_de...Elaboration_d’un_cahier_des_charges_modèle_pour_la_réalisation_d’un_projet_de...
Elaboration_d’un_cahier_des_charges_modèle_pour_la_réalisation_d’un_projet_de...
 
Cours-Electricité Industrielle.pdf
Cours-Electricité Industrielle.pdfCours-Electricité Industrielle.pdf
Cours-Electricité Industrielle.pdf
 
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdfCalcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
 
fdocuments.net_moteurs-de-recherche-en-sciences-technique-5585e2cd4bbb7.pptx
fdocuments.net_moteurs-de-recherche-en-sciences-technique-5585e2cd4bbb7.pptxfdocuments.net_moteurs-de-recherche-en-sciences-technique-5585e2cd4bbb7.pptx
fdocuments.net_moteurs-de-recherche-en-sciences-technique-5585e2cd4bbb7.pptx
 
dokumen.tips_transmission-towers-description.pdf
dokumen.tips_transmission-towers-description.pdfdokumen.tips_transmission-towers-description.pdf
dokumen.tips_transmission-towers-description.pdf
 
Sense of Place - National Grid Guidance.pdf
Sense of Place - National Grid Guidance.pdfSense of Place - National Grid Guidance.pdf
Sense of Place - National Grid Guidance.pdf
 
550714060-Cahier-Des-Charges-Des-Automatismes.pdf
550714060-Cahier-Des-Charges-Des-Automatismes.pdf550714060-Cahier-Des-Charges-Des-Automatismes.pdf
550714060-Cahier-Des-Charges-Des-Automatismes.pdf
 
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdfCABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
 
Fiche Norme 13201.pdf
Fiche Norme 13201.pdfFiche Norme 13201.pdf
Fiche Norme 13201.pdf
 
Economie_denergie_dans_leclairage_public.pdf
Economie_denergie_dans_leclairage_public.pdfEconomie_denergie_dans_leclairage_public.pdf
Economie_denergie_dans_leclairage_public.pdf
 
CMQ P. Béton.pdf
CMQ P. Béton.pdfCMQ P. Béton.pdf
CMQ P. Béton.pdf
 

Dernier

Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
MustaphaZhiri
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 

Dernier (7)

Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 

666148532-Formation-Habilitation-ELECTRIQUE-ENTREPRISE-MARS-2017.pptx

  • 1.
  • 3. Documents de référence: Normes marocaines relatives à la sécurité électrique NM 06.1.224 et NM 06.1.225 basées respectivement sur les normes EN 50110-1 et NF C18-510, promulgué dans le bulletin Officiel BO N°6228 du 06/02/2014.
  • 4. LE NON RESPECT DE LA REGLEMENTATION LA MAJORITE DES ACCIDENTS Ont pour origine
  • 5. LA CONSIGNATION LA PROTECTION LES TRAVAUX RESPECT DES REGLES SECURITE LE NON RESPECT DES REGLES ACCIDENT ACCIDENT ACCIDENT ACCIDENT ACCIDENT ACCIDENT ACCIDENT ACCIDENT
  • 6. 6 DOMAINE D’APPLICATION Les prescriptions de la NF C18-510 s’appliquent aux opérations suivantes : OPERATIONS D’ORDRE ELECTRIQUE, ou OPERATIONS D’ORDRE NON ELECTRIQUE. sur ou dans l’environnement des ouvrages ou des installations électriques.
  • 7.
  • 8. 1 kV Domaine HT HTB: U > 50 kV en CA et U > 75 kV en CC. HTA: 1 kV < U <= 50 kV en CA et 1,5 kV < U < =75 kV en CC. Domaines de tension Classement des installations en fonction des tensions 0V 50V HTB Norme NF C18-510 HTA 500V 50kV 400kV Domaine BT BTB : 500V < U < = 1kV en CA et 750V < U < = 1,5kV en CC. BTA : 50V < U < = 500V en CA et 120V < U < = 750V en CC. TBT : U < = 50 V en CA et U < = 120 V en CC. BTB BTA TBT TBTS TBTP TBTF
  • 9. Domaine de tension Valeur de la tension Un exprimée en volts En courant Alternatif En courant continu Très basse tension (domaine TBT) Un < 50 Un < 120 Basse tension (domaine BT) Domaine B T A 50 < Un < 500 120 < Un < 750 Domaine BTB 500 < Un < 1 000 750 < Un < 1 500 Haute tension (domaine HT) Domaine H T A 1000 < Un < 50 000 1 500 < Un < 75 000 Domaine HTB UN > 50 000 Un > 75 000
  • 10. 10 ► Employeur ou Chef d’établissement. ► Chargé d’exploitation électrique. ► Chargé de consignation. ► Chargé de travaux. ► Chargé d’intervention. ► Surveillant de Sécurité. ► Exécutant. (Une seule personne peut assumer plusieurs fonctions) LES DIFFERENTS ACTEURS ET INTERVENANTS
  • 11. EMPLOYEUR RESPONSABLE DES OPERATIONS DONNE GENERALEMENT SA DELEGATION AU CHARGE D’EXPLOITATION - SUPERVISER LES TRAVAUX - DESIGNER LES INTERVENANTS
  • 12. Le chargé d’exploitation a en charge l’exploitation électrique de l’installation. Il gère l’accès aux installations, organise les travaux et doit prévoir les mesures de sécurité nécessaires. CHARGE D’EXPLOITATION EST RESPONSABLE DE L’ACCES A L’OUVRAGE ORGANISE LES OPERATIONS REPERE ET IDENTIFIE L’OUVRAGE DESIGNE LE CHARGE DE CONSIGNATION
  • 13. CHARGE DE CONSIGNATION EST RESPONSABLE DE LA CONSIGNATION TOTALE OU PARTIELLE DE L’OUVRAGE REMET UNE ATTESTATION DE CONSIGNATION AU CHARGE DE TRAVAUX soit «APEC» ou «ACT» Le chargé de consignation effectue les consignations d’installations, il est habilité BC pour la basse tension et HC pour la haute tension.
  • 14. CHARGE DE TRAVAUX ORGANISE LA CONDUITE DES TRAVAUX VEILLE A SA SECURITE ET A CELLE DE L’EQUIPE BALISE LA ZONE DE TRAVAIL REMET AU CHARGE DE CONSIGNATION UN AVIS DE FIN DE TRAVAIL QUI AUTORISE UNE REMISE SOUS TENSION AVANT D’ENTREPRENDRE LE TRAVAIL, LE CHRGE DE TRAVAUX DOIT : - Participer à l’analyse du risque électrique et informer les exécutants. - Avoir reçu du chargé de consignation une Attestation de Consignation : - Soit l’Attestation de Première Etape de Consignation (APEC). - Soit l’Attestation de Consignation pour Travaux(ACT). - Lire et contresigner l’attestation de consignation.
  • 15. TROIS ETAPES en cas d’un dépannage Etape 1 : recherche et localisation des défauts. Etape 2 : élimination du (des) défaut(s), réparation ou remplacement de l’élément défectueux. Etape 3 : réglages et vérification du fonctionnement après réparation.
  • 16. ELECTRCIEN EXECUTANT ASSURE SA PROPRE SECURITE SUIT LES ORDRES, RESPECTE LES CONSIGNES ET LES REGLES DE SECUITE EN VIGUEUR ET NE DOIT PAS QUITTER LA ZONE DE TRAVAIL PORTE LES EPI Un exécutant électricien peut être habilité B1 ou B1V pour la basse tension et H1 ou H1V pour la haute tension.
  • 17. Désigné par son employeur Fait appliquer les instructions de sécurité SURVEILLANT DE SECURITE -Doit surveiller une ou des personnes se trouvant dans le voisinage ou dans un local d’accès réservé aux électriciens. -Possède une connaissance approfondie en matière de prévention du risque électrique. -Fait appliquer les instructions de sécurité. -Doit veiller au respect des distances et des procédures.
  • 18. Il a en charge les travaux d’ordre non-électrique dans un environnement où le risque électrique a été supprimé. Chargé de Travaux d’Ordre Non Electrique • Travaux non électriques en environnement électrique (maçonnerie, plomberie, serrurerie, peinture, élagage, accès aux locaux de service électrique, surveillance des locaux, des chantiers…) • Organisation et / ou dirige des travaux d’ordre non électrique • Chargé de chantier
  • 19. EXECUTANT DES TRAVAUX D’ORDRE NON ELCTRIQUE  Travaux non électriques réalisés en environnement électrique (maçonnerie, plomberie, serrurerie, peinture, élagage, accès aux locaux de service électrique, surveillance des locaux, des chantiers…)  Exécution des travaux d’ordre non électrique Le non électricien doit suivre les instructions du chargé du chantier Le non électricien entreprend un travail que s’il en a reçu l’ordre Le non électricien peut accéder aux locaux réservés aux électriciens et doit respecter les limites de la zone de travail Le non électricien peut être désigné “surveillant de sécurité”
  • 22. DEFINITION DE LA CONSIGNATION MISE HORS TENSION ET MISE EN SECURITE D’UNE INSTALLATION
  • 23. BUT DE LA CONSIGNATION PERMETTRE AUX EQUIPES D’OPERATEURS DE TRAVAILLER EN ABSENCE DE RISQUE ELECTRIQUE PENDANT LA DUREE DES TRAVAUX OU DES INTERVENTIONS SURL’INSTALLATION
  • 24. 2)- Les manœuvres de consignation 1 La séparation :  Elle doit être visible et pleinement apparente 2 La condamnation :  Par un cadenas ou une serrure ainsi qu'une pancarte 3 L’identification :  Visuelle si l’on peut suivre la ligne 4 Vérification d’absence de tension et mise à la terre et en court-circuit :  Dans tous les cas aussi près que possible du lieu de travail (non obligatoire en BTA) LES MANOEUVRES
  • 25. La séparation Séparation de toute source de tension en s’assurant de la coupure visible et pleinement apparente.
  • 26. La condamnation Condamnation = Immobilisation+Signalisation : - Interdit toute manœuvre du dispositif de séparation - Évite toute remise sous tension accidentelle - Est réalisé par blocage mécanique (cadenas)
  • 28. La Vérification d’absence de tension (VAT) • Au plus près de la zone de travail • Sur l’ensemble des conducteurs actifs • Avec un détecteur de tension conçu pour la VAT, dont on vérifie le bon fonctionnement immédiatement avant et immédiatement après la VAT
  • 29. Mise à la terre et en court-circuit immédiatement après la VAT • Mettre en court-circuit les conducteurs mis hors tension et les raccorder à la terre à l’aide d’un dispositif adapté aux niveaux de tension et à l’intensité de court-circuit de l’installation
  • 30. Délimiter la zone de travail
  • 31. Consignation en 2 étapes 4- VAT - MALT et CCt 3- IDENTIFICATION 2- CONDAMNATION 1- SEPARATION Le chargé de consignation réalise les opérations 1 et 2 Le chargé de travaux réalise Les opérations 3 et 4 Attestation de Première Etape de Consignation Première Etape de Consignation réalisée par le Charge de Consignation en délivrant une APEC Deuxième Etape de Consignation réalisée par le Charge de Travaux après avoir reçu une APEC Délivrance APEC par CC à CT
  • 32. Consignation pour travaux Le chargé de consignation réalise les opérations 1 à 4 Attestation de Consignation pour travaux 4- VAT - MALT et CCt 3- IDENTIFICATION 2- CONDAMNATION 1- SEPARATION Première et deuxième étape de consignation sont réalisées par le Charge de Consignation et délivrant une ACT au Chargé de Travaux
  • 33.
  • 34. SI LA CONSIGNATION EST EN 2 ETAPES LA RESPONSABILITE DE CONSIGNATION EST PARTAGEE AVEC LE CHARGE DE TRAVAUX
  • 35. VAT + POSE DMT/CC APPAREIL ou INSTALLATION Source de tension Source de tension Source de tension Source de tension Source de tension Source de tension Source de tension Source de tension Source de tension Source de tension V.A.T + Pose DMT et en CC DEUXIEME ETAPE DE CONSIGNATION D’UNE UNSTALLATION
  • 36. Préparation à l'habilitation 36 Départ ( V.A.T ) Points de Vérification De l’absence de tension ( D.M.T) Dispositif de mise A la terre et en court-circuit LIMITE DE LA ZONE PROTEGEE ZONE DE TRAVAIL Etablissement de la deuxième étape de consignation
  • 37. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) BALISAGE DE LA ZONE DE TRAVAIL Délimitation obligatoire dans le cas où il existe une possibilité d’erreur sur l’identification de la zone Effectuée par une signalisation visible telle que : pancartes, banderoles, fanions, barrières, rubans LE CHARGE DE TRAVAUX DOIT ASSURER: Le balisage de l’accès à la zone de travail à l'aide des plaques et cylindres.
  • 38. DELIMITATION DE LA ZONE DE TRAVAIL
  • 39. OPERATIONS SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES HABILITATION ETABLIE ET SIGNEE PAR L’EMPLOYEUR OU SON DELEGATAIRE* ENGAGEMENT HIERARCHIE AGENT
  • 40. Démarches en vue de l’habilitation électrique  Reconnaissance, par son employeur, de la capacité d’une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées  Aptitude médicale  Formation à la sécurité électrique  Délivrance du titre d’habilitation  Recyclage régulier
  • 41. 41 FORMATION ET HABILITATION L’habilitation électrique : • N’est pas directement liée à la qualification professionnelle. • Est matérialisée par un titre d’habilitation individuel, avec les signatures obligatoires de l’employeur et de l’habilité. Le titulaire d’une habilitation doit avoir en permanence avec lui, durant ses activités professionnelles, son titre d’habilitation individuel.
  • 42. TITRE D'HABILITATION Nom : HAMMOUNI…………………………….. N° Carte d’Identité Nationale : GA 23678… Prénom : JILALI………………………………… Département : Travaux Electriques…….. Fonction : Chef d’équipe (Monteur des équipements postes et Lignes) Personnel Symbole d'habilitation Champ d'application Domaine de tension Ouvrages concernés Indications supplémentaires Non électricien habilité -- -- -- -- Électricien -- -- -- -- Chargé de travaux B2V H2V Réseaux BTA HTA et HTB (400V, 22kV, 60kV et 225kV) Réseaux aériens et souterrains Travaux sur l’ensemble des installations électriques du territoire national Chargé de Consignation -- -- -- -- Habilités spéciaux -- -- -- -- Le titulaire Pour l’employeur Date :……………………… Signature : Nom et prénom : SEAM Slimane Validité :…………………… Fonction Gérant unique Signature :
  • 43. 43 RENOUVELLEMENT DE L’HABILITATION L’habilitation doit être révisée dans les cas suivants : • Mutation de l’habilité avec changement d’Entité. • Changement de fonction. • Interruption de travail pendant une longue durée (6 mois). • Modification de l’aptitude médicale. • Constat de non respect des prescriptions de sécurité lors de contrôle inopinée des chantiers. • Modification importante des ouvrages ou des installations. • Evolution des méthodes de travail. • Evolution de la règlementation. A l’issue d’un examen, l’habilitation est soit maintenue, soit modifiée, soit suspendue.
  • 44. 44 RECYCLAGE La périodicité est à définir par l’employeur. La périodicité recommandée est de 3 ans. Un recyclage ne peut être validé que pour une habilitation ayant fait l’objet d’une formation initiale de même nature.
  • 46. Symboles des habilitations H 0 V Exemple : Première lettre Domaine de tension des ouvrages sur lesquels le titulaire de l’habilitation peut intervenir. Indice numérique Fonction du titulaire. Deuxième lettre Nature des opérations que peut réaliser le titulaire. OU ? QUI ? QUOI ?
  • 47. La première lettre : - B : domaine Basse tension - H : domaine Haute tension La deuxième lettre : - C : pour procéder à des consignations - T : pour travailler sous tension - N : pour effectuer le nettoyage - V : pour travailler au voisinage - R : Pour procéder à des interventions Les indices numériques : - 0 : travaux non électriques - 1 : travaux d’ordre électriques ou manœuvres - 2 : chargé de travaux d’ordre électrique
  • 48. Personnel concerné Travaux BT Intervention du domaine BT Travaux HT Hors tension Au voisinage Sous tension Hors tension Au voisinage Sous tension Non électricien B0 B0V H0 H0V Électricien exécutant B1 B1V B1T B1N BR H1 H1V H1T H1N Chargé D’interventio n ou d’essai Chargé de travaux ou d’essai B2 B2V B2T H2 H2V H2T Chargé de nettoyage B2N H2N Chargé de consignation BC BC HC
  • 49. Règles de fonctionnement L’habilitation d’indice numérique déterminé entraîne la ou les habilitations d'indice inférieur exclusivement sur les ouvrages du même domaine de tension et pour une même nature d'intervention. Par exemple : H2 entraîne H1 et H0 et B1 entraîne B0.
  • 50. 50 LOCAL OU EMPLACEMENT D’ACCES RESERVE AUX ELECTRICIENS (LRE) (local ou emplacement à risque spécifique électrique) Local ou emplacement (contenant des parties d’ouvrage ou d’installation) comportant des pièces nues susceptibles d’être sous tension et accessibles.
  • 51. NON- ELECTRICIENS ELECTRICIENS Exécutant Chargé de travaux Chargé de consignation Chargé d’intervention Basse Tension B0 – B0V B1 - B1V B2 - B2V BC BR Haute Tension H0 - H0V H1 - H1V H2 - H2V HC - Les nouveaux symboles
  • 52. Surveillant de Sécurité Chargé de chantier Z1 Z2 Z3 Z3 Travaux d'entretien dans un poste haute tension sous la responsabilité d'un chargé de chantier habilité H0 assisté d'un surveillant de sécurité (habilité H0V s'il évolue en zone 2). Le surveillant de sécurité assure la surveillance du personnel et des engins (manutention, levage…) par rapport aux limites à ne pas franchir.
  • 54. POINTS IMPORTANTS Documents utilisables pour travaux d’ordre électrique hors tension : APEC : Attestation de première étape de consignation ACT : Attestation de consignation pour travaux pour travaux d’ordre non électrique : AT : Autorisation de travail EFFETS SUR L’ORGANISATION Chronologie des actions (cas des travaux) 1° LE CHARGE DE CONSIGNATION : Consigne 2° LE CHARGE DE TRAVAUX : Organise 3° LES EXECUTANT ELEC ou NON : Réalisent Cas des interventions LE CHARGE D’INTERVENTIONS : Consigne, Organise, Réalise Moyens disponibles EPI, OUTILLAGE, DOCUMENTS …
  • 55. POINTS IMPORTANTS Les intervenants et leurs indices Cas des travaux : EXECUTANT NON ELECLECTRICIEN 0 EXECUTANT ELECTRICIEN 1 CHARGE DE TRAVAUX 2 CHARGE DE CONSIGNATION C Cas des interventions : CHARGE D’INTERVENTIONS R Cas particuliers : CHARGE D’ESSAIS R NETTOYAGE SOUS TENSION N TRAVAUX SOUX TENSION T
  • 56. ENGAGEMENT ET RESPONSABILITE Pour l’employeur : - FORMATION ET TITRE D’HABILITATION - MISE A DISPOSITION DES EPI ET EPC - PROCEDURES – CONSIGNES, …… Pour le titulaire : RESPECT DES LIMITES ET CONTRAINTES BON USAGE DES EPI, OUTILLAGES ET TOUT AUTRE MATERIEL, APPLICATION DES REGLES DE SECURITE EN VIGUEUR LE TITRE D’HABILITATION : - Double signature - Document personnel - Présentable pendant les heures de travail - N’inclut pas l’autorisation de travail
  • 57. Distances limites de voisinage Elles sont déterminées en fonction de la tension. Elles concernent les travaux exécutés par des personnes :  habilitées  non habilitées, surveillées par des personnes habilitées. Ces distances sont de :  Pour le domaine BT : 0,30 m,  Pour le domaine HT :  2,00 m pour Un comprise entre 1 000 et 50 000 V  3,00 m pour Un comprise entre 50 et 225 kV,  4,00 m pour Un supérieur à 225 kV
  • 58. Habilitation au voisinage V Le titulaire peut intervenir au voisinage de pièces nues et sous tension. Les zones dites de voisinage sont délimitées par :  la distance minimale d’approche en HT  la distance limite de voisinage. Règles relatives au travail au voisinage: • Etablissement et notification au personnel d’une consigne précisant les mesures de sécurité à respecter (Exemple : utilisation des équipements de protection individuel adaptés aux travaux à effectuer). • Désignation par l'employeur du personnel autorisé à travailler au voisinage de pièces nues sous tension du domaine de tension considérée ; • Délimitation matérielle de la zone de travail.
  • 59. En basse tension, la DMA est confondue avec la DLV. Z4 Z1 30 cm DMA PNST accessible sur prise Exemples de zones en B.T.
  • 60. PNST accessible sur dans local H.T. Z3 Z2 Z1 60 cm 2 m DMA DLV Exemples de zones en H.T.
  • 61. ZONE INTERDITE HTB HTA 0 3 m 5 m 50 m DLV Z0 Travaux à proximité des lignes aériennes à conducteurs nus - Avant tous travaux il est impératif d’effectuer une analyse du risque électrique dans l’environnement - Des distances limites sont établies à partir des PNST et il est impératif de respecter ces distances - Le personnel évoluant dans les zones ainsi délimitées doit avoir des habilitations correspondantes à la zone déterminée
  • 62. Surveillant (H0V) pour la surveillance de la limite à ne pas franchir par le personnel et les engins Chargé de chantier (H0) Travaux de BTP à proximité d'une ligne aérienne Z1 Z2 Z3 Chargé de chantier et surveillant de sécurité
  • 63. Limite de la zone 1 Z1 D’autres corps de métier sont également concernés par l’habilitation d’indice 0: maçons, nettoyage dans l’environnement électrique, désherbage, relevé de compteurs, … Travaux de peinture dans un poste HTA nécessitant des peintres habilités H0. Cette habilitation donne le droit d’accéder en zone 1 du local HT (cette zone est délimitée par le balisage). Travaux de peintre par des agents habilités
  • 64. Aucune opération présentant un danger certain pour les personnes ne doit être entreprise, même s'il doit en résulter des dommages matériels ou une prolongation de la durée du travail. Dans le doute sur les conséquences d'une opération, en référer au Chef immédiat.
  • 65. UN BON MATERIEL DE SECURITE CONSTITUE UN ACTE DE PREVENTION ET DE SECURITE CHOISIR UTILISER
  • 66. Chaque équipe au travail doit être pourvue du matériel de sécurité collectif et individuel Il est interdit d'utiliser du matériel ou de l'outillage en mauvais état ou non adapté au travail à effectuer Le personnel doit signaler aussitôt tout matériel ou outillage en mauvais état ou reconnu dangereux, pour en obtenir la réparation ou le remplacement.
  • 67. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) Matériel de balisage et de signalisation
  • 69. Le personnel doit être équipé de son matériel de protection individuelle Équipements de protection individuelle (EPI) du chargé de consignation ou du chargé de travaux
  • 70. Moyens de protection TESTEUR BT Contrôleur B.T Vérificateur d’Absence de Tension
  • 71. Tabouret isolant Echelle isolante Nappe isolante Tapis isolant Exemples de matériel isolé ou isolant Les outils isolés BT doivent être conformes et comportent r un marquage spécifique
  • 72. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012)
  • 73. Formation des Entreprises Que devrait porter cet homme ?
  • 76. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) Équipements de protection
  • 77. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) ESSAYEUR DE GANTS ISOLANTS
  • 78. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012)
  • 79. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) GANT DE TRAVAIL
  • 80. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012)
  • 81. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) EPI
  • 82. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) EPI
  • 83. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) EPI
  • 84.  Ecran facial Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) Ne protége pas les yeux contre le danger d’éblouissement et thermique
  • 85. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) MOYENS DE PROTECTION RISQUE DE CHUTE
  • 86. Dispositif de préhension du corps destiné, de part sa conception , à retenir l’individu pendant et après la chute, la tête en haut avec un angle maximal de 50° par rapport à la verticale. DEFINITION HARNAIS En 2000 : Suite à l'interdiction en Europe de l'utilisation de la ceinture comme moyen de protection contre les chutes et lors des réunions avec les Animateurs Sécurité, il a été convenu de ne plus commander les ceintures et les remplacer progressivement par des harnais- ceinture. Le cahier des charges du matériel de sécurité a été revu dans ce sens.
  • 87. LA PREHENSION DU CORPS POINT D’ACCROCHAGE D’UN HARNAIS ANTICHUTE On distingue deux types de point d’accrochage. Il est interdit d’accrocher un système antichute sur un point de travail. B • Les points d’accrochage de travail A • Les points d’accrochage de sécurité Accrochage dorsal A Simple accrochage sternal A Double accrochage sternal A Accrochage latéral B
  • 88. SYSTEME D’ARRÊT DES CHUTES Pour qu’un antichute soit conforme à la norme il doit respecter un impact de choc inférieure ou égale à 600 daN, pour cela un élément de dissipation d’énergie peut être intégré à l’antichute. Lors de l’arrêt d’une chute, l’opérateur va encaisser un impact de choc pouvant entraîner des lésions. 1000 daN limite supérieure conséquences très importantes risque de décès- 600 daN seuil acceptable par le corps humain
  • 89. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012) EN CAS DE CHUTE Sièges des chocs et efforts ceinture de sécurité Harnais ceinture RISQUE DE CHUTE
  • 90. ANTI-CHUTE A ENROULEUR Appareil avec une fonction de blocage automatique et un système de tension et de rappel de la longe. La longe pouvant être un câble, une sangle ou une corde de longueur différente suivant l’utilisation Anti-chute à enrouleur avec sangle et absorbeur d’énergie RISQUE DE CHUTE
  • 91. ANTI-CHUTE MOBILES SUR SUPPORT D’ASSURAGE (LIGNE DE VIE) Appareil avec une fonction de blocage automatique et un système de guidage (support d’assurage). L’antichute mobile se déplace le long d’un support d’assurage, accompagne l’utilisateur dans ses déplacements verticaux sans intervention manuelle de sa part. Il se bloque automatiquement en cas de chute. Le support d’assurage peut être, une corde, un câble, ou un rail. Il existe deux catégories: rigide et flexible Anti-chute sur corde Anti-chute sur câble Anti-chute sur rail RISQUE DE CHUTE
  • 92. ABSORBEURS D’ENERGIE Longe comprenant un élément dissipateur d’énergie, qui garantie l’arrêt d’une chute de hauteur en toute sécurité dans les conditions normales d’utilisation. Une longe peut être en corde en fibres synthétiques, en câble métallique, en sangle ou en chaîne. Quand l’absorbeur d’énergie est intégré à une longe, la longueur de l’ensemble ne doit pas être supérieure à 2 mètres. RISQUE DE CHUTE
  • 93. LONGE EN Y Longe munie de deux connecteurs et comprenant un élément dissipateur d’énergie, qui garantie l’arrêt d’une chute de hauteur en toute sécurité lors de l’ascension d’un pylône. DEFINITION Longe en Y RISQUE DE CHUTE
  • 96. CONTROLEUR DE TENSION BASSE TENSION Nouveau contrôleur de tension veille technologique
  • 97. CONTROLEUR DE TENSION MOYENNE TENSION VAT dans un poste VAT sur une ligne
  • 98. ENTRETIEN DES PERCHES PAR DU CHIFFON SILICONE
  • 99. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012)
  • 100. Formation des Entreprises (LOUIZI 2012)