RSLN #10 - La French Touch du Design numérique

68 084 vues

Publié le

RSLN #10, édité par Microsoft France, publié en juillet 2011.

RSLN est le magazine trimestriel gratuit qui accompagne les activités du labo d'idées de Microsoft France.

Au sommaire de ce magazine #10 : la french touch du design numérique, un reportage en Estonie au pays de la citoyenneté électronique, un portrait de Sugata Mitra, révolutionnaire pacifiste de l'éducation, une tribune de Gilles Babinet, président du Conseil national du numérique.

Publié dans : Design, Formation, Technologie
1 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
68 084
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
50 294
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
1
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RSLN #10 - La French Touch du Design numérique

  1. 1. TROISIÈME TRIMESTRE 2011 SUGATA MITRA ESTONIE Révolutionnaire Voyage au pays de pacifiste de l’éducation la citoyenneté électronique LAFRENCHTOUCHDUDESIGN À l’avenir, nous partagerons notre quotidien avec des objets intelligents. Charge au designer numérique d’enNUMÉRIQUE inventer les nouvelles expériences. À ce jeu, les Français ont une très belle carte à jouer.
  2. 2. SOMMAIRE RSLN - REGARDS SUR LE NUMÉRIQUE Magazine trimestriel gratuit www.RSLNmag.fr Microsoft France SAS au capital de 4 240 000 euros, # 10_Troisième trimestre 2011 le futur made 39 quai du Président-Roosevelt 92130 Issy-les-Moulineaux Directeur de la publication in France Éric Boustouller Directeur de la rédaction Marc Mossé Directrice déléguée Constance Parodi Rédactrice en chef Mélanie Daboudet – 14 melanie.daboudet@rslnmag.fr Piloter des environnements numériques Conception éditoriale Ils l’ont dIt… 2ÉDITORIAL Comfluence à la voix et aux gestes, sans s’encombrer d’un 45 rue de Courcelles – 75008 Paris stylet… S’il y a encore vingt ans, tout cela relevait de la science- Conception et réalisation lA VIE nUMÉRIQUE 4 fiction, aujourd’hui, les frontières entre mondes physiques graphique JBA – 2 rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris – ph.bissieres@jba.fr à lA UnE En bref, l’actualité de la société numérique et numériques s’effacent peu à peu. Regardez la technolo- Directrice artistique Les objets intelligents vont bientôt partager notre gie Kinect : elle mobilise la reconnaissance des mouvements Virginie Kahn quotidien. C’est au designer d’en inventer les nouveaux PAnoRAMIQUEs 10 et de la voix comme principal mode d’interaction avec les Ont collaboré à ce numéro usages. À ce jeu, les Français ont une très belle carte Antoine Bayet / Spintank, Lionel Blot, à jouer. Enquête sur l’émergence de la « French touch » Quand l’art numérique entre à l’hôpital consoles de jeux Xbox, et ouvre des pers- Pierre Bro, Dominique Choffel, Yvane Jacob / Spintank, Arthur Jauffret du design numérique. pectives enthousiasmantes pour simplifier / Spintank, Chine Labbé, Isabelle à lA UnE 14 30 radicalement l’utilisation des ordinateurs Repiton, Anne Rivière. et des TV connectées. C’est grâce au dia- Remerciements Art dans la Cité, ENSCI, Strate GRAnd AnGlE La « French touch » logue fécond entre les designers, les ingé- Collège, Le lieu du design. du design numérique nieurs, les développeurs et les équipes Photos non créditées droits réservés Quand le design booste marketing, que ce produit a pu voir le jour. À Tallinn, le conseil le monde industriel 20 Imprimerie Une nouvelle ère technologique Point 44 – ZA des Nations des ministres Interview de Jean-Baptiste Roger 26 s’ouvre à nous, consacrant les interfaces 342 rue du Professeur P. Milliez se déroule en version « Ouvrir la porte à la French touch » naturelles, et dans laquelle le designer 94500 Champigny-sur-Marne 100 % numérique Document imprimé sur papier issu et les citoyens votent Interview de Bill Buxton 27 numérique est irremplaçable. Pour ima- « Un bon design interactif de forêts gérées durablement, sur Internet. Reportage giner, d’abord, les modes de vie de demain et les manières avec des encres végétales. en Estonie, patrie est transparent, quasiment invisible » Point 44 est titulaire de la marque dont les technologies seront intégrées à notre quotidien. Imprim’Vert® qui distingue de l’e-démocratie. Pour concevoir, ensuite, les objets intelligents qui peuple- les entreprises de l’industrie GRAnd AnGlE 30 34 graphique soucieuses de la gestion ront notre environnement. Pour inventer, enfin, les nouvelles formes d’interaction, les plus naturelles possibles, avec eux. environnementale de leur activité. REndEZ-VoUs Voyage au pays Les opinions exprimées dans de la citoyenneté électronique Dans cette révolution, les designers français ont un ce magazine n’engagent que rôle clé à jouer pour s’imposer au niveau mondial. Pour réa- leurs auteurs et ne reflètent pas liser ce numéro, nous avons rencontré les représentants de nécessairement celles de Microsoft. REndEZ-VoUs 34 Conformément à la loi « Informatique cette nouvelle vague du design numérique. Ils ont partagé et Libertés », toute personne ne Sugata Mitra, désirant plus recevoir le magazine révolutionnaire pacifiste de l’éducation avec nous quelques-uns de leurs projets futuristes qui sug- peut en informer la rédaction gèrent de quoi demain sera fait. Au vu des trésors d’imagi- (abonnement@ nation, de créativité et de poésie qu’ils ont développés, nul regardsurlenumerique.fr) qui annulera immédiatement Sugata Mitra, REPÈREs 36 enseignant-chercheur, doute que la « French touch » brillera dans ce domaine ! son abonnement. mène des expériences Les indicateurs de RSLN Dépôt légal à parution. éducatives étonnantes dans des zones reculées. lE REGARd dE… 37 M A RC JA l A BE Rt Rencontre avec Directeur des activités grand public un révolutionnaire Gilles Babinet et des partenariats de Microsoft France pacifiste de l’éducation. Retrouver l’esprit de la Renaissance TROISIÈME TRIMESTRE 2011 1
  3. 3. Ils l’ont dit… Colloque Microsoft-World e.gov Forum « L’Open data, et nous, et nous, et nous ? » « On devrait dire artiste tout court, et dont le matériau est Internet. C’est une matière première de la création, au même titre « Une complexité sociale que la peinture ou la terre. » Albertine Meunier, artiste numérique, « Un artiste numérique, c’est quoi ? », RSLNmag.fr grandissante entoure la transition de la “médecine de chevet” à l’e-santé. Nous ne sommes pas en train d’observer un processus « La protection des données linéaire, mais un concert « Pour lutter contre l’asymétrie d’information entre personnelles des citoyens, ceux qui gouvernent et ceux qui sont gouvernés, et tout spécialement celles de voix discordantes, un champ il faut ouvrir les données et il faut qu’elles puissent être de tensions. » traitées par tous. » Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris, qui concernent leur état de santé, Antonio Casilli, sociologue et chercheur au centre Edgar Morin en charge de l’innovation, de la recherche et de l’enseignement supérieur. est une exigence fondamentale (EHESS). Débat RSLN « E-santé : le futur est-il déjà là ? » dans une société qui doit être respectueuse du droit « Une classe numérique ne peut plus être une classe avec les bureaux fixés des personnes. » Rencontre RSLN avec Mercedes Bunz, au sol, des élèves sur des bancs, le professeur au tableau. Il faut une classe Jacques Lucas, vice-président du Conseil national de l’Ordre journaliste spécialiste des nouveaux médias où le professeur soit lui-même mobile, un nouveau tableau, des élèves qui des médecins. Débat RSLN « E-santé : le futur est-il déjà là ? » se connectent les uns avec les autres, travaillent côte à côte, qui se déplacent… » « Il est important de comprendre Entretien avec Paul Mathias, philosophe, inspecteur général de l’Éducation nationale, RSLNmag.fr comment fonctionne un algorithme de recherche sur Internet. Cela devrait être enseigné à l’école. »Colloque Microsoft-World e.gov Forum« L’Open data, et nous, et nous, et nous ? » « Je suis un indécrottable optimiste : je suis « En France, il y a une manière persuadé que pour différente d’appréhender le film les artistes, les créatifs, d’animation. Avant tout et tous ceux qui créent Entretien avec Divina Frau Meigs, pour des raisons financières : du contenu, l’avenir sociologue des médias, RSLNmag.fr face à un géant comme s’annonce plutôt bien les États-Unis, il faut savoir © OLIVIER ROLLER – et pour ceux qui font compenser le manque du business autour de moyens par davantage d’inventivité et d’originalité. » également, pour peu qu’ils « Il faut tirer laplus un jeu. d’alarme : « Internet n’est sonnette Nous sommes dans l’économie de l’attention Florent Mounier, dirigeant-associé sachent se remettre en l’école ne peut plus nier les écrans, et de la réputation. Notre futur est du studio de production 2d3d, « Ces petits« Une fois les données publiées au Royaume-Uni, PhOtOS : BERNARD LAChAUDune application était en ligne dans les deux jours. Est-ce question et s’adapter. » pour son propre avenir. » déterminé par notre réseau. » Frenchies rois de l’animation », RSLNmag.frqu’un gouvernement aurait été capable de construire une Entretien avec Joi Ito, président de la fondationapplication en deux jours ? Non. Il lui aurait fallu deux ans, des Creative Commons et récemment nommé àet encore... » Nigel Shadbolt, architecte du portail data.gov.uk. la direction du MediaLab du MIT, RSLNmag.fr Pour suivre l’actualité de nos rencontres et de nos débats, abonnez-vous à notre newsletter sur www.RSLNmag.fr2 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 3
  4. 4. La vie numérique 86 % des Français n’imaginent plus travailler sans ordinateur,Quand les enseignants 80 % sans un accès à Internet. Internet fantôme Pour contrer les régimes répressifs, qui réduisentinventent le futur à l’école Baromètre « La consumérisation du au silence leurs dissidents, notamment en coupant numérique », Ipsos pour Microsoft, avril 2011. les réseaux de communication, le gouvernement Obama réfléchit à la création d’un Internet « fantôme ». Des professeurs Ambitieux, le projet vise à inventer des équipements dictant leur cours de télécommunication autonomes et faciles à 5,1 % depuis leur bureau, transporter, par exemple dans une simple valise, des élèves passifs, qui permettraient de déployer rapidement un accès des programmes sans fil à Internet. inadaptés et c’est la part inintéressants, une utilisation trop faible de l’économiedu numérique… le constat numérique dans le PIB en France, contredressé au e-G8 par Rupert Murdoch, le grand patronde médias, sur l’éducation à l’heure du numérique 7,9% aux États-Unis. Lille à l’heure du numérique Source : « L’économie numérique et la Des bornes d’un nouveau genre viennent était brutal. Le Forum croissance », Coe-Rexecode, mai 2011. d’envahir les mairies de quartier de Lille. des enseignants, © EMMANUEL FRADIN Tactiles, elles permettent de rendre l’attente organisé à Lyon Apprendre à lire Accompagner les élèves moins longue aux citoyens en leur donnant les 20 et 21 mai derniers et à écrire avec Twitter pour leurs devoirs accès à la fois à l’actualité de la ville (agenda, par le site Internet compte-rendu des conseils de quartier...), Le Café pédagogique, a battu en brèche Utiliser Twitter pour apprendre à des élèves de CP à lire et à écrire : l’idée peut paraître sau- Dans un autre registre, Jérémie Pelé, profes- seur au collège Rouault à Paris, a lancé une 28 millions mais aussi à de l’information pratique : on peut ainsi naviguer sur le site web de la mairie ce discours pour le moins négatif. Une centaine grenue. Pourtant, Jean-Roch Masson, institu- teur à Dunkerque, explique qu’il a voulu expé- plateforme web pour aider les élèves à réviser ou à faire leurs devoirs, une fois qu’ils sont chez de Français, et y effectuer la plupart des démarches admi- nistratives. d’enseignants étaient rimenter l’utilisation du réseau social pour motiver ses élèves, aussi bien à la lecture qu’à eux. L’élève peut se connecter au site, entre 18 h 30 et 19 h 30, pour entrer en contact avec dont 40 % de Dans le même esprit, une table tactile a également été installée dans le hall de l’hôtel venus y présenter leurs projets innovants l’écriture : pour « apprendre en s’amusant ». un professeur de la discipline dans laquelle il femmes, s’adonnent de ville : on peut d’ores et déjà y consulter aux jeux vidéo. Le processus est assez simple : les élèves cherche de l’aide. un plan interactif de la ville, avec les horaires pour l’éducation. écrivent un court message à la main, qui est Le système est très proche des logiciels de d’ouverture des édifices publics et à terme on Focus sur nos deux corrigé par l’instituteur. Les enfants rem- messagerie instantanée et un « tableau blanc » Source : « Les Français et pourra visiter virtuellement les bâtiments de coups de cœur de cette plissent ensuite une fiche composée de 140 permet de partager des documents ou de tra- l’entertainment », GfK, février 2011. la ville (musée, piscine, etc.). quatrième édition. cases, pour vérifier que le message n’est pas vailler sur un exercice. On y retrouvera, très prochainement, le trop long, puis le tapent directement sur l’or- L’enseignant rapporte de vrais progrès journal de la mairie et une application péda- dinateur. « Cela a un aspect pratique et per- pour ceux qui s’y connectent régulièrement gogique à destination des enfants sur les met l’apprentissage, notamment pour passer de  et pour les bons élèves qui gagnent «  en  fruits et légumes de saison. « La volonté de la  l’écriture cursive aux lettres du clavier. Et pour  confiance et améliorent leur rapport avec les  ville est de moderniser l’accueil physique dans  faciliter l’apprentissage, il n’y a rien de mieux  autres et avec leurs professeurs ». Cela permet sUIVEZ l’ACtU les mairies et de permettre aux plus pressés de  que la pratique », explique-t-il. L’enseignant rappelle que « Twitter n’est qu’un outil, il ne  de révéler des potentiels, « c’est une expérience  humaine très riche, que les parents et les élèves  AU QUotIdIEn faire leurs démarches sur les bornes, explique Sébastien Debande, directeur des systèmes m’intéresse pas en tant que tel, mais dans l’usage  que l’on peut en faire. Principalement pour moti- adorent ». Preuve de son succès, le projet a déjà été mis en œuvre dans un autre collège sUR d’information. Il ne s’agit évidemment pas de  supprimer la fonction sociale des agents de la  ver mes élèves et les faire échanger avec d’autres  classes. » parisien. Qui a dit qu’il n’y avait pas de pro- fesseurs innovants ? RslnMAG.FR mairie mais de proposer un choix dans l’accès  à nos services. » 4 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 5
  5. 5. La vie numérique © BIBLIOthÈQUE DU CONGRÈS AMÉRICAIN Kinect oUvert à toUs Aider les autistesLES FAVORIS DE Un fauteuil roulant qu’on peut piloter d’un simple geste à se faire comprendre de la main ou un capteur qui aide les malvoyants à appréhender les obstacles dans la rue : Un jUkebox hIstorIqUe ce ne sont que deux exemples La bibliothèque du Congrès américain des possibilités offertes par la technologie Kinect vient de mettre en ligne son de Microsoft, qui permet « jukebox national », un libre accès pour de commander à distance un les internautes aux archives sonores ordinateur ou une console de jeu. de l’histoire des États-Unis. Au menu : Un kit gratuit de développement pour PC vient d’être mis plus de 10 000 enregistrements réalisés à la disposition des chercheurs, entre 1901 et 1925, des tubes musicaux développeurs ou simples DOMINIQUE HUMMEL de l’époque aux discours politiques. passionnés, qui souhaitent PRÉSIDENt DU DIRECtOIRE DU FUtUROSCOPE créer des applications www.loc.gov/jukebox/ non commerciales. EVENE Anthony Froissant et José Mar- qui, suite à un accident vasculaire Tous les matins, je reçois d’Evene une citation tins n’en reviennent toujours pas. cérébral à deux ans, ne peut pas ver- Former les par email. C’est un petit instant de réflexion, Grillant la priorité à plusieurs baliser sa réflexion et qui s’exprime un clin d’œil quasi-philosophique, qui oriente centaines de milliers d’étudiants avec des images représentant des Une constitUtion Sherlock Holmes parfois ma journée. De temps à autre, du monde entier, ils viennent de pictogrammes. je note la citation du jour dans un des carnets en crowdsoUrcing remporter les faveurs du jury à la Avec Anthony Froissant, ils ont que je rapporte de mes voyages. finale mondiale d’Imagine Cup, les conçu une application tactile, grâce du web L’Islande, qui se relève Une manière d’enrichir le papier par le virtuel. progressivement des effets championnats du monde du numé- à laquelle les enfants peuvent sélec- de la crise sur son système rique organisés par Microsoft, qui tionner des pictogrammes person- www.evene.fr bancaire et ses institutions, s’est déroulée début juillet à New nalisés, les assembler pour former Comment préserver une scène de crime York. Leur projet, médaillé d’or : une phrase prononcée par un sys- TRIpADVISOR numérique ? Comment lire le code informa- prépare une nouvelle un système de communication par tème de synthèse vocale. Prochaine constitution, une e-constitution. Je ne choisis plus un seul hôtel qui ne figure tique d’un virus pour remonter à son auteur ? l’image utilisant un écran tactile à étape pour les deux développeurs : Pour inciter les citoyens pas dans leur top 10. Les internautes Les enquêteurs de police et de gendarmerie à partager leurs idées destination des enfants autistes. concevoir, pour les parents, une donnent des conseils, évaluent les hôtels, sont de plus en plus confrontés aux activités et les associer à ce projet, L’idée a germé dans la tête de José plate-for me communaut aire les restaurants, et leur parole est crédible. de cybercriminalité, qu’il s’agisse de piratage l’État islandais a choisi d’utiliser Martins quand il a rencontré les d’échanges de pictogrammes, Nous sommes passés d’un système de l’offre de comptes informatiques, de spams ou de dif- Internet et les réseaux sociaux. parents d’India Rose, une petite fille hébergée dans le nuage. fusion de photos et vidéo à caractère pédopor- à celui de la prescription par le consommateur. Les réunions du Conseil nographique. Pour former les forces de l’ordre constitutionnel sont ainsi www.tripadvisor.fr à ces menaces, mais également faire de la ouvertes à tous et retransmises, WIkIpEDIA recherche sur de nouvelles méthodes d’inves- tigation, la Commission européenne a décidé en direct, sur le site open data, ça avance ! de l’institution comme sur Je suis un gros utilisateur de Wikipedia. de créer un réseau de centres d’excellence, Selon un décret paru le 27 mai dernier au Journal sa page Facebook, sur lesquels Même si je suis conscient des limites du site, baptisé 2CENTRE, en unissant les expertises on peut également consulter officiel, les données publiées par l’État (voir RSLN # 9 la vitesse d’accès à un savoir encyclopédique d’universitaires et d’entreprises technolo- et commenter les ébauches consacré au mouvement de l’open data) seront m’impressionne toujours. Je suis d’ailleurs giques. L’un des deux premiers centres vient d’ouvrir en France, sous l’égide de l’université successives du texte. Une façon gratuites par défaut. Et les administrations souhaitant scotché par l’article consacré au Futuroscope, innovante d’associer, en amont, faire payer une redevance pour la réutilisation de technologie de Troyes et de la Gendarmerie les citoyens au processus, beaucoup plus précis et documenté que nationale, en partenariat avec l’université de et pas uniquement sous de leurs données devront le justifier spécifiquement certains articles de presse. www.wikipedia.fr Montpellier 1, la Police nationale, Thalès et la forme d’un référendum. par décret. Microsoft. 6 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 7
  6. 6. FrAncK riester DépUTé-MAIRE DE COULOMMIERS à lIRE La vie numérique trAçAge gÉnÉrALisÉ Biométrie, géolocalisation, vidéosurveillance, Internet, les technologies numériques redéfinissent les contours de notre vie privée, de notre intimité. Dans Serez-vous le prochain candidat son nouvel ouvrage, Alex Türk, président de la Commission nationale de l’informatique aux primaires socialistes ? et des libertés, tire la sonnette QUe FAites-voUs PoUr Le d’alarme, décrivant comment nous sommes tous les victimes, nUMÉriQUe LocALeMent ? plus ou moins consentantes, d’un traçage généralisé. Convaincu de la nécessité d’une Depuis que j’ai été élu député, je suis de près toutes les conscience numérique, l’auteur identifie questions liées au numérique dans notre pays. Dans cet trois leviers d’action. Le premier : esprit, la ville de Coulommiers s’est fixé comme objectif la pédagogie, à travers notamment prioritaire, depuis plusieurs années, de faciliter l’accès aux la mise en œuvre d’une instruction nouvelles technologies pour le plus grand nombre. Cou- civico-numérique à l’école. lommiers a d’ailleurs été la première ville française à passer Le second : l’innovation technologique, à la télévision 100 % numérique, le 4 février 2 009. Cela en encourageant par exemple fut une expérience humaine et technologique formidable. les approches de « privacy by design », Dans le prolongement de cette initiative, la Ville a sou- c’est-à-dire la prise en compte de la vie haité développer l’e-administration en mettant à disposi- privée dès la conception d’un produit. tion de nouveaux services administratifs en ligne. Par le Le troisième enfin : l’application, biais du site Internet, les usagers peuvent s’inscrire sur les sur le sol européen et par listes électorales, effectuer leur recensement en ligne ou les entreprises étrangères, encore demander des actes d’état civil comme les actes d’un véritable droit européen de naissance, de mariage ou de décès. Un accès rapide est de protection des données personnelles. possible dès la page d’accueil du site par l’intermédiaire La vie privée en péril – Des citoyens sous contrôle, d’icônes spécifiques. Non seulement ce dispositif permet Alex türk, Éditions Odile Jacob, 2011, 19,90 ¤. de moderniser les services et de faciliter considérablement les démarches administratives, mais il offre un serviceET VOUS ? adapté aux besoins de chacun et garantit un vrai confort d’utilisation. Il contribue ainsi à améliorer la relation entre innover grâce AUx Échecs l’administration et les citoyens. Parce que 95% des nouveaux produits échouent, Nicholas Nova a choisi Vers la création d’un portail famille d’analyser en détail quelques grands Incarner un candidat aux listes en fonction de la réalité, de la stratégie, qu’il s’agisse de flops technologiques à l’instar primaires du Parti Socialiste et des sondages et de leur poids gagner des débats, de mobiliser Face au succès rencontré par cette démarche, la Ville du réfrigérateur intelligent, le conduire à la victoire : fan- médiatique. Pour mener cam- des militants, de réagir à l’actua- prévoit d’étendre cette initiative et de mobiliser les outils qui n’a toujours pas remplacé tasme d’étudiant de Sciences pagne contre vos adversaires ( au lité ou encore de privilégier… les numériques pour d’autres formalités et services adminis- dans nos cuisines la liste po ? Non, « newsgame », enten- nombre de deux ), vous devez coups bas. tratifs. Plus précisément, un portail famille, également de courses, ni le livre de dez par là jeu vidéo d’informa- choisir deux traits dominants Premier newsgame déve- accessible par le site Internet, devrait être opérationnel recettes. Il en tire nombre tion. Développé par Lemonde.fr pour votre personnage ( force de loppé en France, « Primaires très prochainement. Il offrira la possibilité aux familles d’enseignements pour expliquer avec la société spécialisée dans ses idées, capacité à s’imposer à gauche » illustrerait-il la de payer en ligne certaines prestations, de consulter leurs pourquoi une invention n’est le développement de serious dans les médias, à négocier des montée en puissance de l’info- factures, de voir l’historique de leurs paiements, les ins- pas obligatoirement synonyme games KTM Advance et l’École alliances…), sélectionner une tainment ? Bien au contraire, criptions de leurs enfants en centres de loisirs, en accueils d’innovation à succès. Et pour éviter que de journalisme de Lille, il a pour thématique de fond ( économie, pour Florent Maurin, chef périscolaires... la peur de l’échec ne soit paralysante, objectif de faire comprendre cer- société, international, écolo- de projet R&D au Monde.fr,  Autre projet en cours : un système de réservation en l’auteur milite pour un cadre culturel taines règles du jeu politique et gie…) ainsi que son orientation « c’est un projet de recherche : on  ligne des places pour la saison culturelle proposée par la plus favorable à l’échec la dynamique d’une campagne. politique ( de la gauche du PS au préfère  avoir  un  jeu  compliqué  ville de Coulommiers, qui sera effectif lors du lancement et à la reconnaissance d’un droit Concrètement, vous choisissez centre ). qui  demande  un  effort  intellec- de la prochaine édition. Parallèlement, la Ville s’investit à l’erreur, primordial pour innover. votre joueur parmi les différents Et c’est parti ! Charge à vous tuel,  plutôt  qu’un  jeu  simpliste  à l’échelle de son territoire pour déployer la fibre optique Les flops technologiques – Comprendre candidats, chacun d’entre eux de réussir à augmenter les inten- qui  buzzerait  mais  qui  trans- et permettre ainsi une meilleure accessibilité à tous les pour innover, Nicholas Nova, Éditions Fyp, disposant d’un capital politique tions de vote à l’égard de votre mettrait une image réductrice. »    Columériens. 2011, 23,90 ¤. prédéterminé par les journa- candidat grâce à votre sens affuté www.lemonde.fr 8 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 9
  7. 7. Art PanoramiquesQuand l’numérique entre à l’hôpital « L’hôpital, c’est avant tout le lieu du soin. Il n’est pas forcément facile d’y faire entrer l’art », rappelle Ci-contre, en haut : Concevoir une œuvreRachel Even, directrice artistique d’Art dans la cité. C’est pourtant ce que cette association parvient destinée aux patientsà faire depuis sa création, en 1999. Depuis deux ans, en plus des arts visuels, Art dans la cité propose qui sortent d’un comaaux établissements médicaux des interventions d’artistes numériques. Cette ouverture à d’autres prolongé et à leurs visiteurs : c’est ce que le centremodes d’expression artistique instaure un nouveau rapport avec les patients. « Quand nous souhaitons hospitalier d’Annecy a © hUGO VERLINDEinstaller des peintures, nous pouvons le faire dans des espaces communs. Avec le multimédia, nous demandé à Art dans la cité. Médicalement, la phaseentrons dans des lieux plus confidentiels, plus intimes, comme les chambres ou les espaces de réani- de réveil est toujours unmation, explique Rachel Even. L’une de nos stagiaires s’était trouvée en chambre stérile, lorsqu’elle moment critique où le patientétait petite, à cause d’une leucémie. C’est avec elle qu’a germé l’idée de créer une œuvre qui permette se réapproprie son corps. Pour l’accompagner, Hugode "sortir" de cet espace. » Verlinde a imaginé « Boréal ». Cette œuvre intelligente s’animera en réponse aux C’est ainsi qu’est né en 2010 – au service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique de l’hôpital mouvements qu’elle repérerad’enfants Armand-Trousseau – le projet « Fenêtre sur chambre ». Les jeunes artistes Raphaël Isdant et © AGNÈS CAFFIER dans la chambre. Un fluxNicolas Sordello ont imaginé une île virtuelle en 3D où les enfants, hospitalisés en chambre stérile, de particules colorées se mettra alors en mouvement,peuvent entrer, se créer un avatar, construire une ville, apporter des objets qu’ils aiment. « Cet espace créant ainsi une relationvirtuel permet aux enfants de se retrouver avec d’autres, comme dans une cour de récréation. En se intime avec le patient en phase de réveil. En décembre 2010, l’artiste Agnès Caffier était « en résidence » à la maternité du centre hospitalier de Chambéry. Elle y a réalisé Salines,créant leur avatar, ils peuvent choisir une image et se transformer. C’est important pour des enfants qui une installation multimédia créée à partir de photographies et de sons captés dans la Manche. Des écrans ont été installés dans diverssubissent des changements physiques, liés à leur pathologie, parfois difficiles pour l’image qu’ils ont espaces de la maternité, où défilent des images de la mer. Et sur les portables du personnel soignant, plus de sonneries, mais les sons de la mer.10 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 11
  8. 8. Panoramiques d’eux-mêmes », précise Olivier Galaverna, directeur scientifique de l’association. Les enfants sont véritablement acteurs de l’œuvre. Le numérique apporte ici une dimension interactive et éducative appréciable à l’hôpital. C’est aussi pour les enfants un moment de partage avec leurs parents : ces derniers peuvent accéder à ce même monde virtuel depuis une fenêtre interactive dans la salle de l’hôpital qui leur est consacrée. Le numérique pemet en outre de faire des propositions évolutives. L’île virtuelle de « Fenêtre sur Sur l’île virtuelle imaginée par Raphaël chambre » se transforme alors en scène. « Les enfants vont y faire Isdant et Nicolas des performances qui seront relayées dans d’autres espaces. S’ils Sordello, les enfants taguent, sur l’île, une image d’un mur de l’hôpital, nous pouvons de l’hôpital Trousseau, à Paris, créent projeter le résultat sur le mur réel, précise Rachel Even. Il ne s’agit leur avatar idéal plus d’œuvres uniques : elles peuvent être développées dans plu- au sein d’univers oniriques. Ces petits sieurs espaces. Et même hors de l’hôpital. » malades qui vivent en chambre stérile Si, pour créer leur avatar, les enfants ont été accompagnés par peuvent alors communiquer entre eux. les artistes, toutes les œuvres numériques proposées ne nécessi- Et avec leurs parents : tent pas de pratiquer l’outil informatique. Ainsi, le projet d’Hugo lorsqu’un message est tapé sur le clavier Verlinde, intitulé « Boréal », consiste à installer un écran plasma du salon des parents, dans les chambres de réveil des patients qui sortent du coma afin les avatars de l’île d’adoucir la transition. L’œuvre présentera un ciel étoilé, conscient en sont alertés par une petite bulle de la présence du patient ou de son entourage. Un flux de particules rouge en haut de l’écran. bougera en réponse aux mouvements de la salle. « L’art numérique à l’hôpital a un bel avenir et il y a encore beaucoup de choses à imaginer », résume Rachel Even. ANNE RIvIèRE12 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 13
  9. 9. MATEO. Mi-plante, mi-arbre, Mateo est un mobilier urbain imaginé par À la une byVOLTA, Jakob + MacFarlane et What Time Is I.T. en réponse à l’appel à projets organisé à l’occasion de la Biennale de création de mobilier urbain de La Défense. Poétique et interactif, il a pour fonction de construire un microclimat au service du bien-être des citadins. Son feuillage digital procure du confort, diffuse du son, de la lumière grâce à l’énergie qu’il a captée durant la journée et réagit aux variations climatiques : © JAKOB + MACFARLANE en été, il apporte de la fraîcheur, en hiver, il protège des intempéries. Fonctionnant comme une hétérotopie, ces espaces physiques qui hébergent l’imaginaire telle une cabane d’enfant, Mateo invite à la lenteur et à la contemplation, offrant une pause urbaine, un sas de décompression, dans un lieu uniquement rythmé par une logique de vitesse et de performance.LAFRENCHTOUCHDUDESIGN Il y a ce qui existe et ce qui pourrait (peut-NUMERIQUE être) devenir notre banal quotidien (un jour lointain). Ce dont on peut sans grand mal imaginer devenir vite un utilisateur averti, et ce qui nous semble tout bonne- ment inconcevable, tant la rupture avec ce que nous connaissons aujourd’hui est considérable. Prenez cette application pour smart- phones, développée par l’agence de design IDSL pour Orange : elle permet de visionner un match de football à l’aide d’une courbe d’intensité émotionnelle, construite, entre autres, à partir du volumeUn miroir de salle de bains, le pare-brise d’une voiture, sonore dans le stade. Facile, dans cesun panneau indicateur, et même un papier peint : conditions, de retrouver quasi instantané- ment les moments forts de la rencontre, deautour de nous, les objets les plus communs se construire son propre résumé, et mêmesont en train de devenir… intelligents. Ce nouveau monde de ne revoir que les buts en dessinant avec ses doigts un rond sur l’écran.que le numérique dessine, c’est au designer d’interaction Et puis il y a cette vidéo de Michaëlde nous le rendre intelligible, naturel, d’inventer Harboun, étudiant de 23 ans qui vient d’achever son cursus de cinq années aude nouvelles « grammaires » afin que tous nos sens Strate Collège, l’une des meilleures écolespuissent être sollicités. Une fonction désormais françaises de design. Ce fanatique de pros-stratégique, qui nécessite de fédérer plusieurs pective y met en scène une living ...compétences, de transgresser les habitudes.Et, à ce jeu, les Français ont une très belle carte à jouer.EnquêtE : PiErrE Bro14 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 TROISIÈME TRIMESTRE 2011 15

×