SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  79
JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT
JEUNESSE
1ère Edition
Hotel Akwa Palace
12 – 14 Février 2015
Par Christian FOSSO
DG FIMEX International
JOURNEES DE
L’ENTREPENARIAT
JEUNESSE
1ère Edition
Hotel Akwa Palace
12 – 14 Février 2015
Par Christian FOSSO
DG FIMEX International
PLAN DE PRESENTATION
1- Présentation FIMEX International
2- Agriculture: Levier d’Accelération de
la Croissance
3- Projet: Un Patron, Un Plantation
4- L’Emploi dans le Secteur Agricole
JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT
JEUNESSE
1ère Edition
Hotel Akwa Palace
12 – 14 Février 2015
1- PRESENTATION FIMEX INTERNATIONAL S.A.
FIMEX INTERNATIONAL S.A.
Crée le 1er Janvier 1993
Siège Social à Douala - Bonabéri
Capital: 100.000.000 Fcfa
Activités:
Recherche & Développement
Commercialisation
Des Produits et Solutions de
Protection des Cultures
Tropicales
Chiffres d’Affaires: 7,5 Milliards Fcfa
Employés: 40 Personnes
FIMEX INTERNATIONAL S.A.
Une Equipe motivée et dynamique
(Les Hommes sont le Premier capital de l’Entreprise)
Plus de 60 Références Homologués
(Gamme Complète de Produits et Solutions pour la Protection des Cultures)
Une Ouverture Sous régionale
(Filiale au Congo RDC, Projets en Afrique de l’Ouest)
Projet Atelier de Reconditionnement Moderne
(En partenariat avec le Leader Mondial de l’AgroChimie)
Près de 44 Milliards de Chiffres d’Affaires par CropLife Cameroun
(Sur un Marché Total de 62 Milliards, CLC représente 70% environ du marché national)
7200 T importés en 2013 contre une Importation Nationale de 9800 T
(Régulièrement répartis entre 1/3 Insecticides, 1/3 Fongicides et 1/3 Herbicides)
Problèmes majeurs de la Distribution des Produits Phytosanitaires:
- Fraude et Contrefaçon
- Produits Subventionnés se retrouvant en vente sur le Marché
- Enclavement de Certains Bassins de Production
- Réglementation Perfectible
JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT
JEUNESSE
1ère Edition
Hotel Akwa Palace
12 – 14 Février 2015
2- AGRICULTURE:
LEVIER D’ACCELERATION DE LA CROISSANCE
www.legicam.org
Samedi 14 Février 2015
10
Par Christian FOSSO
DG FIMEX International
RENCONTRE UNIPACE & FOPAO
AGRICULTURE:
Levier de Croissance Durable pour
l’Afrique
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
11
RENCONTRE UNIPACE & FOPAO
PLAN DE PRESENTATION
I. CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN
AFRIQUE
II. ATOUTS ET CONTRAINTES DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
III. OPPORTUNITÉS ET PISTES POUR UNE CROISSANCE INCLUSIVE ET UN
DÉVELOPPEMENT DURABLE EN AFRIQUE
IV. CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
RENCONTRE UNIPACE & FOPAO
I- Contexte et Enjeux liés
à la Modernisation de
l’Agriculture en Afrique
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
A- CONTEXTE MONDIAL
2000
6 Milliards
2054
9 Milliards
1- Population en forte croissance
2- Surfaces Cultivables en forte baisse
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
A- CONTEXTE MONDIAL
3- Challenge
Comment nourrir une Population de plus en plus nombreuse
En produisant sur des superficies de plus en plus petites ?
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
A- CONTEXTE MONDIAL
3- Challenge
Comment nourrir une Population de plus en plus nombreuse
En produisant sur des superficies de plus en plus petites ?
Grace:
à la SCIENCE: à la POLITIQUE:
Recherche
Technologies Innovantes
Réglementations
Capitaux
Gouvernance
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
B- CONTEXTE EN AFRIQUE
1- 70% de la Population active
travaille dans l’Agriculture
30%
2- L’Agriculture contribue
de 10 à 30% des PIB
3- Seuls 2 à 4% des Budgets
consacrés à l’Agriculture
4%
4- Faible Productivité
Afrique France
1/ha 1000/ha
70%
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
B- CONTEXTE EN AFRIQUE
5- Le Continent Africain, dont la croissance est
la 2ème plus rapide du monde, face au chômage
des jeunes et aux inégalités sociales
Que Faire ?
Avoir un secteur Agricole dynamique comme principal
Levier pour le Développement Durable
(Emplois – Revenus – Sécurité)
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
C- ENJEUX ET ENGAGEMENT EN AFRIQUE
2001 à Lusaka en Zambie
NEPAD, projet sous tutelle de l’Union Africaine
But: Combler le fossé entre l’Afrique et le Reste du Monde
2003 à Maputo au Mozambique
Engagement des Chefs d’Etat à consacrer 10% du Budget National
à l’Agriculture pour soutenir une croissance
Minimale de 6% par an
2014 à Sipopo en Guinée Equatoriale
« Transformer l’Agriculture Africaine pour la Prospérité et
l’Amélioration des Conditions de vie pour tous, en exploitant
les opportunités pour une Croissance inclusive et un
Développement Durable »
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
C- ENJEUX ET ENGAGEMENT EN AFRIQUE
Tous ces Engagements concourent à un triple objectif:
Assurer la PAIX, la SECURITE et le DEVELOPPEMENT
1- La PAIX
Parce que hier les affamés étaient résignés. Aujourd’hui ils
sont des révolutionnaires
2- La SECURITE
Car le défaut d’une Alimentation suffisante crée l’insécurité
3- Le DEVELOPPEMENT
Afin de permettre au secteur privé de créer les Richesses et
l’Emploi, et à l’Etat d’engranger des devises et autres impôts pour
assurer ses missions régaliennes
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
RENCONTRE UNIPACE & FOPAO
II- Atouts et Contraintes de
l’Agriculture en
Afrique
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
ATOUTS ET CONTRAINTES DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
A- LES ATOUTS
1- Grande disponibilité des terres arables
2- Disponibilité d’Eau
3- Grande Biodiversité agro-écologique
4- Taux de croissance démographique élevé
5- Forte de demande mondiale des Produits Agricoles
alimentaires
6- Augmentation des besoins en Produits Agricoles non
alimentaires (fibres, biocarburants, autres intrants industriels…)
7- Augmentation constante des prix des Produits Agricoles
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
ATOUTS ET CONTRAINTES DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
B- LES CONTRAINTES
1- Accès au Foncier
2- Accès aux Intrants Agricoles de qualité
3- Gestion de l’Eau
4- Faible Mécanisation
5- Financement: Publique ou Privé
6- Enclavement des Bassins de Production
7- Carte des Sols
8- Données pluviométriques
9- Transformation locale
10- Accès au Marché
11- Promotion de l’Entreprenariat Agricole
12- Mesures incitatives étatiques plus fortes
13- Renforcement des Capacités des acteurs
(Formation, Gestion, BPA, Gouvernance, etc ….)
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
RENCONTRE UNIPACE & FOPAO
III- Opportunités et Pistes de
Solutions pour une
Croissance Durable en
Afrique
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
RENCONTRE UNIPACE & FOPAO
III- Opportunités et Pistes de
Solutions pour une
Croissance Durable en
Afrique
3 Axes:
1- La Recherche et la Planification
2- La Production et la Transformation
3- Le Marché et le Réseau de Distribution
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
OPPORTUNITÉS ET PISTES DE SOLUTIONS POUR UNE CROISSANCE DURABLE EN AFRIQUE
A- RÔLE DE L’ETAT
Créer un cadre réglementaire propice à l’Emergence de
l’Agriculture Africaine
1- Accès au Foncier
2- Recherche et Innovation
3- Planification
4- Infrastructures
5- Fiscalité
6- Financement adapté
7- La Gouvernance
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
OPPORTUNITÉS ET PISTES DE SOLUTIONS POUR UNE CROISSANCE DURABLE EN AFRIQUE
B- RÔLE DU SECTEUR PRIVÉ
Utiliser l’Agriculture comme niche pour la création de la Richesse et des
Emplois.
1- Recherche
2- Production
3- Transformation
3- Financement
4- Chaînes de Distribution
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
OPPORTUNITÉS ET PISTES DE SOLUTIONS POUR UNE CROISSANCE DURABLE EN AFRIQUE
C- RÔLE DES ORGANISATIONS PATRONALES D’AFRIQUE
Agir comme partenaire privilégié des Etats pour la promotion d’une
Agriculture de 2ème Génération orientée vers la Transformation et le
Marché et la création de la Chaîne de Valeurs.
1- Recherche
2- Production et Transformation
3- Financement
4- Production des Intrants (Semences, Engrais et Produits Phytosanitaires)
5- Mécanisation (Aménagement terrains, Infrastructures et Motorisation, Irrigation,...)
Cas du Projet GICAM: « Un Patron, Une Plantation »
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
RENCONTRE UNIPACE & FOPAO
IV- Cas de Réussite en
Afrique dans le
Développement
Agricole
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
SUCCESS STORIES EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
A- LE MODÈLE QUI VIENT D’ASIE
1- Cas de la Corée du Sud et de Taiwan, comparé au Ghana et au
Nigéria: Emergence des « Dragons et Tigres »
2- Succès des Pays d’Asie du Nord-Est (Japon, Chine, Corée du Sud
et Taiwan) par rapport aux Pays d’Asie du Sud (Thaïlande, Malaisie,
Indonésie et Philippines)
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
SUCCESS STORIES EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
A- LE MODÈLE QUI VIENT D’ASIE
Trois Politiques Publiques, Trois ingrédients
1- La Libéralisation du Potentiel Agricole par la redistribution
des terres de façon à faire émerger une Agriculture
Capitaliste Rurale
2- La remontée sur la chaîne de la valeur industrielle par
l’acquisition des Techniques et Technologies de pointe,
par l’industrialisation locale
3- L’Orientation de la Finance pour la Réalisation
prioritaires de ces deux objectifs
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
SUCCESS STORIES EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
A- CAS DU MAROC
Le Plan du Maroc Vert a été lancé en 2008, parti d’un
constat sur les Contraintes et Atouts d’une Agriculture
qui pourvoit aux revenus de 80% de 14 millions de la
population rurale, et assure l’Autosuffisance
alimentaire de 30 millions de consommateurs
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
A- CAS DU MAROC
LES CONTRAINTES
Faible Investissement en Agriculture
Faible tissu Agro-industriel
Faiblesse de l’Organisation du Secteur
Faiblesse de l’Encadrement agricole
Rareté de l’Eau et Pluviométrie irrégulière
Réglementation foncière inadaptée
Assolement essentiellement Céréalier
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
A- CAS DU MAROC
LES ATOUTS
Proximité avec le Marché Européen
Potentiel et Dynamisme du Marché National
Main d’œuvre qualifiée et bon marché
Des Modèles réussis d’Entreprises Agricoles
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
A- CAS DU MAROC
STRATÉGIES DU PLAN MAROC VERT
Ce Projet est bâti sur 7 piliers
1- Faire de l’Agriculture le principal levier de la croissance
du Maroc sur les 10 prochaines années
2- Adopter l’Agrégation comme modèle d’Organisation Agricole
3- Plusieurs Projets de Diversification et Promotion de
Nouveaux Produits
4- Promotion de l’Investissement Privé appuyé par le FDA
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
A- CAS DU MAROC
STRATÉGIES DU PLAN MAROC VERT
Ce Projet est bâti sur 7 piliers
5- Une Approche Contractuelle pour mobiliser les acteurs de
différents secteurs
6- Pérenniser le Développement de l’Agriculture Durable
7- Refonte du cadre sectoriel: Foncier, Eau, Fiscalité, Circuit de
Distribution
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
A- CAS DU MAROC
BILAN DU PLAN MAROC VERT (2008 – 2014)
Environ 860 milliards de Fcfa drainés par les institutions
partenaires en Développement Agricole
Taux de Croissance de 7,7%
Augmentation des Terres Cultivables, de 400.000 ha à 8.000.000 ha
Amélioration des Moyens de Production
Doublement de la cadence d’Investissement entre 2008 et 2013
Augmentation de 6,5% des Financements appuyés par le FDA
Modernisation du Système d’Irrigation vers le goutte à goutte
Amélioration de la Productivité Agricole de 30%
Accroissement des Exportations de 55%
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
L’AGRICULTURE EN AFRIQUE
Les Agricultures les plus performantes au niveau mondial,
sont les plus organisées, les plus innovantes et les plus
subventionnées.
Un Paysan reçoit en moyenne, une subvention de
915 USD/ha au Japon, 583 USD/ha en France.
Comment voulez-vous que le petit exploitant africain reste
compétitif face aux importations européennes ?
JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT
JEUNESSE
1ère Edition
Hotel Akwa Palace
12 – 14 Février 2015
3- PROJET 1P1P:
UN PATRON, UNE PLANTATION
AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
RENCONTRE UNIPACE & FOPAO
AGRICULTURE:
Levier de Croissance
Durable pour l’Afrique
UN PATRON
UNE PLANTATION
Par Christian FOSSO
Un Initiative du GICAM
1- Le PROJETUn Patron, Une Plantation
a- Le Contexte
b- Les Enjeux
c- Le Rôle du GICAM
2- Le Groupe de Travail
a- La Mission
b- La Démarche
c- Quelques Chiffres Clés
3- Autres
a- Financement du Projet
b- Les Possibilités d’Appui
c- Retombées Sociales du Projet
UN PATRON
UNE PLANTATION
1- Le PROJETUn Patron, Une Plantation
a- Le Contexte
b- Les Enjeux
c- Le Rôle du GICAM
2- Le Groupe de Travail
a- La Mission
b- La Démarche
c- Quelques Chiffres Clés
3- Autres
a- Financement du Projet
b- Les Possibilités d’Appui
c- Retombées Sociales du Projet
UN PATRON
UNE PLANTATION
Le PROJET
I- CONTEXTE ET JUSTIFICATION
Comice
AgroPastoral
Déclaration du
Chef de l’Etat en
janvier 2011
DSCE (2009)
Document de
Stratégie pour
la Croissance et
l’Emploi
Conférence
Annuelle des
Responsables
MINADER
14 Février 2012
Atelier sur la
Croissance
organisé par
MINEPAT
Le 29 février
2012
Rencontre du
Patronat
français, présidée
par le Chef de
l’Etat le 31
Janvier 2013
LEVIER D’ACCELERATION DE LA CROISSANCE AU CAMEROUN
Le PROJET
II- LES ENJEUX
UN PATRON
UNE PLANTATION
REDUIRE LES IMPORTATIONS
EN ALIMENT DE BASE
COMBLER LE DEFICIT
DE PRODUCTION AGRICOLE
CONQUERIR DES
PARTS DE MARCHE
IMPULSER UNE
VASTE DYNAMIQUE
UN PATRON
UNE PLANTATION
Le PROJET
III- LE ROLE DU GICAM
ETRE UN ACTEUR MAJEUR DANS LA PROMOTION
D’UNE AGRICULTURE DE 2ème GENERATION AU
CAMEROUN.
PROPOSER UNE APPROCHE COMPLEMENTAIRE AUX
INITIATIVES DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES.
UN PATRON
UNE PLANTATIONLe PROJET
PROMOUVOIR UNE AGRICULTURE DE 2ème GENERATION
AGRICULTURE DE
SUBSISTANCE
AGRICULTURE DE 2ème GENERATION
(Mécanisé, Economie de Marché, Réseau,…)
1- Le PROJETUn Patron, Une Plantation
a- Le Contexte
b- Les Enjeux
c- Le Rôle du GICAM
2- Le Groupe de Travail
a- La Mission
b- La Démarche
c- Quelques Chiffres Clés
3- Autres
a- Financement du Projet
b- Les Possibilités d’Appui
c- Retombées Sociales du Projet
UN PATRON
UNE PLANTATION
I- LA MISSION DU GROUPE DE TRAVAIL:
PROSTECTER ET PROPOSER UN
BUSINESS MODEL
II- DEMARCHE:
EXPLORATION DES RESSOURCES FONCIERES: Choix du Site
EXPLORATION AGROECONOMIQUE: Choix de la Culture
PROPOSER UN MODELE D’EXPLOITATION AGRICOLE
REALISTE ET REALISABLE
PROMOUVOIR CE MODELE AUPRES DES ADHERENTS
INTERESSES QUI DEVRAIENT S’APPROPRIER LE PROJET
DISPONIBILITE DES TERRES FERTILES
CONDITIONS PEDO-CLIMATIQUES
DISPONIBILITE MAIN D’ŒUVRE
RESEAU ROUTIER
I- POURQUOI LE MBAM et KIM
Exploration Ressources Foncières
Exploration Ressources Foncières
REGION DU
CENTRE
DEPARTEMENT DU
MBAM et KIM
Nom de parcelle Surface en ha
1 SNI 2 400
2 Koro Kela 1 500
3 Bitoua 1 000
4 Bivouna 3 700
5 Ndimi - Yalongo 2 300
6 Essandja 1 1 300
7 Essandja 2 1 700
8 Essandja 3 3 700
Total 17 600
1
2
3
4
5
6
7
8
DEPARTEMENT DU
MBAM et KIM
Exploration Ressources Foncières
Quelques Photos des Sites visités
FORTE DEMANDE, ET DEFICIT DE PRODUCTION
AUGMENTATION DES PRIX
II- POURQUOI LE MANIOC ?
Exploration Agro-économique
POURQUOI LE MANIOC ?
ALIMENTAIRES
Miondo Bobolo Mintumba Tapioca
Frites et Beignets Couscous Crêpes
Exploration Agro-économique
POURQUOI LE MANIOC ?
ALIMENTAIRES
PAIN A BASE DE FARINE DE MANIOC
Exploration Agro-économique
POURQUOI LE MANIOC ?
INDUSTRIES TEXTILES, BRASSICOLES ET CHIMIQUES
AMIDON
BIO CARBURANTS
(1 T d’amidon produit 280L
d’Ethanol pur à 96%)
Exploration Agro-économique
QUELQUES INFORMATIONS
LE CLUSTER MANIOC
DECOUVERT VERS 1510 AU BRESIL
PRODUCTION MONDIALE: 250.000.000 TONNES EN 2012
PRODUCTION NATIONALE: 2.500.000 TONNES / 250.000 HA
IMPORTATIONS NATIONALES D’AMIDON: 1.500.000 TONNES
FORTE DEMANDE EN ZONE CEMAC ET NIGERIA
Modèle d’exploitation: un cluster
Parc de mécanisation agricole
(GETA)
Usine de transformation de manioc en
produits semis finis (CASSAVA FACTORY)
Fourniture de travaux agricoles mécanisés (défrichage, planting, transport, …)
Approvisionnement en matières premières
Approvisionnement en semences
Marché national et sous – régional
Prestataires
connexes &
partenaires
 Fournisseurs
d’engrais et
pesticides
 Institutions
de recherche
(IRAD, CIRAD)
 Communautés
riveraines
 Partenaires
techniques et
financiers
riveraines
 Services d’appuis
administratifs
(MINADER,
MINDCAF, Autorités
locales, …)
Champ
20 ha
Champ 40 ha
Champ
20 ha
Champ
20 ha
Champ 40 ha
Parc à bois
8
ha
4
ha
2
ha
4
ha
4
ha
1
ha
1
ha
1
ha
8
ha 4
ha
4
ha
4
ha
1
ha
1
ha
1. L’Entreprise des travaux agricoles mécanisés
2. Une Exploitation témoin de 250 ha
3. Une Usine de transformation de manioc en
produits dérivés
Modèle Exploitation Agricole
Modèle Exploitation Agricole
Production
Minimale:
1 000 T
Semoule, Farine, Amidon
Rendement
Usine:
17 %
Besoin en
Tubercule:
6 250 T
Rendement Production:
25 T/ha
Besoin de 250 Hectares
Parc de mécanisation agricole pour 250 ha
PRINCIPALES ACTIVITÉS
Superficie minimale qui assure l’équilibre
financière du cluster: 250 ha
Pour la jachère: 250 ha supplémentaires
Soit un total exigible de 500 ha
Préparation du sol
Planting
Traitements
phytosanitaires
Récolte
Rubriques Montant
Investissement 343 603 000
Fonds de roulement (moyenne
annuelle) 74 382 460
Chiffre d'affaires (moyenne
annuelle) 139 032 158
avec 50%
d'emprunt
sans
emprunt
Bénéfices brutes (moyenne
annuelle) 2 638 449 13 418 202
Bénéfices brutes cumulés (10 ans) 26 384 485 134 182 015
Rentabilité brute (moyenne
annuelle) 2% 4%
Rentabilité cumulée brute (10 ans) 20% 40%
Modèle Exploitation Agricole
Exploitation agricole de 250 hectares
Principales activités
Production de
Tubercules de
manioc:
6 250 t/an en
raison
de 25 t /ha
Rubriques Montant
Investissement 116 666 667
Fonds de roulement (moyenne
annuelle) 120 534 840
Chiffre d'affaires (moyenne annuelle) 320 625 000
Bénéfices brutes (moyenne annuelle) 14 289 636
Bénéfices brutes cumulés (10 ans) 142 896 363
Rentabilité brute (moyenne annuelle) 12%
Rentabilité cumulée brute (10 ans) 120%
Modèle Exploitation Agricole
Usine de transformation de manioc
RubriquesMontant
Investissement 211 641 000
Fonds de roulement
(moyenne annuelle) 98 692 320
Chiffre d'affaires
(moyenne annuelle) 581 544 157
avec 50%
d'emprunt
sans
emprunt
Bénéfices brutes
(moyenne annuelle) 36 982 789 43 622 538
Bénéfices brutes
cumulés (10 ans) 369 827 885
436 225
376
Rentabilité brute
(moyenne annuelle) 21% 35%
Rentabilité cumulée
brute (10 ans) 210% 350%
PRINCIPALES
ACTIVITÉS
transformations des tubercules
en :
Amidon Farine Semoule Tapioca
750
tonnes
313
tonnes
156
tonnes
156
tonnes
Rubriques Montant
Investissement total 671 910 667
Fonds de roulement (moyenne annuelle) 293 609 620
Chiffre d'affaires global (moyenne
annuelle) 581 544 157
Bénéfices
avec 50%
d'emprunt
sans emprunt
Bénéfices brutes (moyenne annuelle) 53 910 873 71 330 375
Bénéfices brutes cumulés (10 ans) 539 108 733 713 303 753
Rentabilité brute (moyenne annuelle) 11% 16%
Rentabilité cumulée brute (10 ans) 110% 160%
COMPTE EXPLOITATION CONSOLIDE
1- Le PROJETUn Patron, Une Plantation
a- Le Contexte
b- Les Enjeux
c- Le Rôle du GICAM
2- Le Groupe de Travail
a- La Mission
b- La Démarche
c- Quelques Chiffres Clés
3- Autres
a- Financement du Projet
b- Les Possibilités d’Appui
c- Retombées Sociales du Projet
UN PATRON
UNE PLANTATION
Coût total du projet: 671 000 000 FCFA
(soit environ 1 million €)
Financement sur
fonds propres
(671 000 000)
50% de
financement
sur emprunts
(335 500 000)
16% de
rentabilité
brute globale
11% de
rentabilité
brute globale
FINANCEMENT DU PROJET
EXPLOITATION AGRICOLE DE MANIOC SUR 250HA
 Financement de
l’équipement de
production
 Taux réduit de 10% max
POSSIBILITES D’APPUI AU PROJET
 LA FORMATION D'ANIMATEURS
DE CLUSTERS;
 ACCOMPAGNEMENT FINANCIER,
TECHNIQUE ET MANAGÉRIAL DES
GRAPPES D'ENTREPRISES;
 FINANCEMENT DES PROJETS
COLLECTIFS…
Le Programme d’Appui au
Développement du Secteur
Privé (PADSP)
(MINPMEESA/MINMIDT/CDE)
1
Le Projet Pilote de
Soutien à l’Acquisition
Des Equipements par le
Crédit-Bail
(MINEPAT/MINFI)
2
 AU TRAVERS DES MULTIPLES
PROGRAMMES EXISTANTS AU
SEIN DE CE DÉPARTEMENT
MINISTÉRIEL
 FINANCÉ PAR LA BANQUE MONDIALE
À HAUTEUR DE 100 MILLIONS DE
DOLLARS, IL VISE L’ÉQUIPEMENT DES
COOPÉRATIVES ET L’ÉTABLISSEMENT
DE RELATIONS CONTRACTUELLES
ENTRE PRODUCTEURS ET LES
INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES
Le Projet d’Investissement
et de Développement des
Marchés Agricoles
(PIDMA/MINADER)
3
MINADER
4
POSSIBILITES D’APPUI AU PROJET
 LES AUTORITÉS LOCALES
ADMINISTRATIVES ET
TRADITIONNELLES ;
 LES POPULATIONS RIVERAINES ;
 LES ADMINISTRATIONS DE
DÉVELOPPEMENT ( MINEPAT,
MINTP, …) ;
 LE PROGRAMME DE
DÉVELOPPEMENT DU
MACHINISME AGRICOLE ;
 LE PROGRAMME AGROPOLE ;
LES PROGRAMME RACINES ET
TUBERCULES ;
LES INSTITUTIONS DE FINANCEMENT.
AUTRES PARTENAIRES ET
OPPORTUNITÉS D’APPUI
5
POSSIBILITES D’APPUI AU PROJET
RETOMBEES SOCIALES
1 2 3 à retenir
1 2 3
FINANCEMENT PAR EPARGNE DISPONIBLE
Min 10% de RENTABILITE ANNUELLE
DUREE INVESTISSEMENT: 10 ANS
PROJET
EXPLOTATION
AGRICOLE
1 2 3
PROJET PILOTE SUR 250 HA
671.000.000 Fcfa INVESTISSEMENT
2.684.000 FCFA PAR HECTARE
PROJET
EXPLOTATION
AGRICOLE
1 2 3
PROJET 1P1P EST UNE INITIATIVE DU GICAM
GICAM N’EST PAS MAITRE D’ŒUVRE
REUNION DE TRAVAIL LE 13 JUIN 2014
PROJET
EXPLOTATION
AGRICOLE
PASSION ? BUSINESS ?
AGRICULTURE DU 2ème GENERATION
ENJEU NATIONAL ?
UN PATRON
UNE PLANTATION
Une Initiative du GICAM
JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT
JEUNESSE
1ère Edition
Hotel Akwa Palace
12 – 14 Février 2015
4- L’EMPLOI DANS LE SECTEUR AGRICOLE
Emploi dans le Secteur Agricole
Problème:
CHOMAGE ?
✔
✗
10.300.000 Actifs au Cameroun
- Plus de 90 % de la Population potentiellement active, a un emploi
- Seulement 9,5% ont un emploi décent et formel (3,7% Privé et 5,8% Secteur public)
- Sortir de l’Emploi d’attente (Emploi refuge) vers un Emploi décent
- 150.000 nouveaux demandeurs d’Emploi chaque année (Insécurité Latente)
Solution: Promotion de l’Entreprenariat et de l’Auto Emploi
Seule, l’Agriculture peut absorber TOUT le Chômage et
propulser le Cameroun sur le Chemin de l’Emergence
SOUS EMPLOI
Notion de Demande d’Emploi ✗
✔Offre de Compétences
JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT
JEUNESSE
1ère Edition
Hotel Akwa Palace
12 – 14 Février 2015
Par Christian FOSSO
DG FIMEX International

Contenu connexe

Tendances

Plan vert maroc
Plan vert marocPlan vert maroc
Plan vert maroc
Malik Ben
 
atlas_de_lagriculture_marocaine
atlas_de_lagriculture_marocaineatlas_de_lagriculture_marocaine
atlas_de_lagriculture_marocaine
Lucie Grignon
 
GRAIN-LG-FR-dec2011
GRAIN-LG-FR-dec2011GRAIN-LG-FR-dec2011
GRAIN-LG-FR-dec2011
GRAIN
 

Tendances (20)

L' Agriculture en Afrique: un objectif efficient dans le cadre du commerce in...
L' Agriculture en Afrique: un objectif efficient dans le cadre du commerce in...L' Agriculture en Afrique: un objectif efficient dans le cadre du commerce in...
L' Agriculture en Afrique: un objectif efficient dans le cadre du commerce in...
 
Fiche d'opportunite sectorielle agriculture et agrobusiness decembre 2018
Fiche d'opportunite sectorielle agriculture et agrobusiness decembre 2018Fiche d'opportunite sectorielle agriculture et agrobusiness decembre 2018
Fiche d'opportunite sectorielle agriculture et agrobusiness decembre 2018
 
Statistiques agricoles Maroc
Statistiques agricoles MarocStatistiques agricoles Maroc
Statistiques agricoles Maroc
 
Agriculture en chiffres_2014-vf
Agriculture en chiffres_2014-vfAgriculture en chiffres_2014-vf
Agriculture en chiffres_2014-vf
 
Filiere pomme maroc
Filiere pomme marocFiliere pomme maroc
Filiere pomme maroc
 
Plan vert maroc
Plan vert marocPlan vert maroc
Plan vert maroc
 
Résoudre la crise alimentaire africaine : L'urgence d'un agenda mené par l'A...
Résoudre la crise alimentaire africaine : L'urgence d'un agenda mené par l'A...Résoudre la crise alimentaire africaine : L'urgence d'un agenda mené par l'A...
Résoudre la crise alimentaire africaine : L'urgence d'un agenda mené par l'A...
 
atlas_de_lagriculture_marocaine
atlas_de_lagriculture_marocaineatlas_de_lagriculture_marocaine
atlas_de_lagriculture_marocaine
 
Note d’information: 1er Briefing continental africain
Note d’information: 1er Briefing continental africainNote d’information: 1er Briefing continental africain
Note d’information: 1er Briefing continental africain
 
Habiter un espace de faible densité à vocation agricole
Habiter un espace de faible densité à vocation agricoleHabiter un espace de faible densité à vocation agricole
Habiter un espace de faible densité à vocation agricole
 
l’état des lieux de la filière lait
l’état des lieux de la filière laitl’état des lieux de la filière lait
l’état des lieux de la filière lait
 
l’atelier d’échange lait qui a eu lieu le 27 Mars 2018
l’atelier d’échange lait qui a eu lieu le 27 Mars 2018 l’atelier d’échange lait qui a eu lieu le 27 Mars 2018
l’atelier d’échange lait qui a eu lieu le 27 Mars 2018
 
GRAIN-LG-FR-dec2011
GRAIN-LG-FR-dec2011GRAIN-LG-FR-dec2011
GRAIN-LG-FR-dec2011
 
TDR pour la celebration de l'AIAF
TDR pour la celebration de l'AIAFTDR pour la celebration de l'AIAF
TDR pour la celebration de l'AIAF
 
Afrique, la filière coton à nouveau menacée
Afrique, la filière coton à nouveau menacéeAfrique, la filière coton à nouveau menacée
Afrique, la filière coton à nouveau menacée
 
38 96-1-pb
38 96-1-pb38 96-1-pb
38 96-1-pb
 
La politique agricole et agroalimentaire au brésil thierry bonaudo
La politique agricole et agroalimentaire au brésil thierry bonaudoLa politique agricole et agroalimentaire au brésil thierry bonaudo
La politique agricole et agroalimentaire au brésil thierry bonaudo
 
EVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUE
EVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUEEVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUE
EVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUE
 
Foncier et facteurs de production pour la sécurisation de la riziculture : Le...
Foncier et facteurs de production pour la sécurisation de la riziculture : Le...Foncier et facteurs de production pour la sécurisation de la riziculture : Le...
Foncier et facteurs de production pour la sécurisation de la riziculture : Le...
 
la synthèse de l’atelier d’échange secteur agricole qui a eu lieu le 29 Mars ...
la synthèse de l’atelier d’échange secteur agricole qui a eu lieu le 29 Mars ...la synthèse de l’atelier d’échange secteur agricole qui a eu lieu le 29 Mars ...
la synthèse de l’atelier d’échange secteur agricole qui a eu lieu le 29 Mars ...
 

En vedette

Pw Point Boal2
Pw Point Boal2Pw Point Boal2
Pw Point Boal2
UQAM
 
Les trois temps de la conscience humaine et les trois voies de la souffrance
Les trois temps de la conscience humaine et les trois voies de la souffranceLes trois temps de la conscience humaine et les trois voies de la souffrance
Les trois temps de la conscience humaine et les trois voies de la souffrance
Gabriel Vergara
 
Les conditions de réussite d'une intervention sur la souffrance au travail
Les conditions de réussite d'une intervention sur la souffrance au travailLes conditions de réussite d'une intervention sur la souffrance au travail
Les conditions de réussite d'une intervention sur la souffrance au travail
LACT
 
Souffrance psychique au travail mpgb 09 09 14
Souffrance psychique au travail mpgb 09 09 14Souffrance psychique au travail mpgb 09 09 14
Souffrance psychique au travail mpgb 09 09 14
raymondteyrouz
 

En vedette (19)

Comment un président peut sauver sa position
Comment un président peut sauver sa positionComment un président peut sauver sa position
Comment un président peut sauver sa position
 
Assia Djebar
Assia DjebarAssia Djebar
Assia Djebar
 
Pw Point Boal2
Pw Point Boal2Pw Point Boal2
Pw Point Boal2
 
Motion pour un libéralisme de progrès
Motion pour un libéralisme de progrèsMotion pour un libéralisme de progrès
Motion pour un libéralisme de progrès
 
Premonition
PremonitionPremonition
Premonition
 
Pensées et pratiques féministes aujourd’hui
Pensées et pratiques féministes aujourd’huiPensées et pratiques féministes aujourd’hui
Pensées et pratiques féministes aujourd’hui
 
Patron de conception Chain of Responsibility
Patron de conception Chain of ResponsibilityPatron de conception Chain of Responsibility
Patron de conception Chain of Responsibility
 
En 2014, oser la gratitude !
En 2014, oser la gratitude !En 2014, oser la gratitude !
En 2014, oser la gratitude !
 
La obesidad
La obesidadLa obesidad
La obesidad
 
Les trois temps de la conscience humaine et les trois voies de la souffrance
Les trois temps de la conscience humaine et les trois voies de la souffranceLes trois temps de la conscience humaine et les trois voies de la souffrance
Les trois temps de la conscience humaine et les trois voies de la souffrance
 
Les conditions de réussite d'une intervention sur la souffrance au travail
Les conditions de réussite d'une intervention sur la souffrance au travailLes conditions de réussite d'une intervention sur la souffrance au travail
Les conditions de réussite d'une intervention sur la souffrance au travail
 
Souffrance psychique au travail mpgb 09 09 14
Souffrance psychique au travail mpgb 09 09 14Souffrance psychique au travail mpgb 09 09 14
Souffrance psychique au travail mpgb 09 09 14
 
Chapitre 2concpt de soi
Chapitre 2concpt de soiChapitre 2concpt de soi
Chapitre 2concpt de soi
 
Calendrier 2010 du mauvais patron
Calendrier 2010 du mauvais patronCalendrier 2010 du mauvais patron
Calendrier 2010 du mauvais patron
 
Comment agir après un choc traumatique
Comment agir après un choc traumatique Comment agir après un choc traumatique
Comment agir après un choc traumatique
 
Outils de la confiance en soi des professionnels
Outils de la confiance en soi des professionnelsOutils de la confiance en soi des professionnels
Outils de la confiance en soi des professionnels
 
Conférence Construire, développer et protéger son estime de soi, Gilles Payet...
Conférence Construire, développer et protéger son estime de soi, Gilles Payet...Conférence Construire, développer et protéger son estime de soi, Gilles Payet...
Conférence Construire, développer et protéger son estime de soi, Gilles Payet...
 
Nine Pages You Should Optimize on Your Blog and How
Nine Pages You Should Optimize on Your Blog and HowNine Pages You Should Optimize on Your Blog and How
Nine Pages You Should Optimize on Your Blog and How
 
How to Become a Thought Leader in Your Niche
How to Become a Thought Leader in Your NicheHow to Become a Thought Leader in Your Niche
How to Become a Thought Leader in Your Niche
 

Similaire à Présentation FIMEX - Journées Entrepreneuriat Jeunesse | SJC

Bdv 232 7 février 2014
Bdv 232   7 février 2014Bdv 232   7 février 2014
Bdv 232 7 février 2014
Fatimata Kone
 
Bdv 232 7 février 2014
Bdv 232   7 février 2014Bdv 232   7 février 2014
Bdv 232 7 février 2014
Fatimata Kone
 
28ème Conférence régional de la FAO pour l'Afrique: Jeunesse Africaine dans l...
28ème Conférence régional de la FAO pour l'Afrique: Jeunesse Africaine dans l...28ème Conférence régional de la FAO pour l'Afrique: Jeunesse Africaine dans l...
28ème Conférence régional de la FAO pour l'Afrique: Jeunesse Africaine dans l...
FAO
 

Similaire à Présentation FIMEX - Journées Entrepreneuriat Jeunesse | SJC (20)

Perspective future Agri Africaine WA Hub 2021 FR.pptx
Perspective future Agri Africaine WA Hub 2021 FR.pptxPerspective future Agri Africaine WA Hub 2021 FR.pptx
Perspective future Agri Africaine WA Hub 2021 FR.pptx
 
Bdv 232 7 février 2014
Bdv 232   7 février 2014Bdv 232   7 février 2014
Bdv 232 7 février 2014
 
Bdv 232 7 février 2014
Bdv 232   7 février 2014Bdv 232   7 février 2014
Bdv 232 7 février 2014
 
Magazine vision paysanne du ROPPA n°2
Magazine vision paysanne du ROPPA n°2Magazine vision paysanne du ROPPA n°2
Magazine vision paysanne du ROPPA n°2
 
Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...
Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...
Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...
 
Coopération au développement entre l'Asie et l'Afrique (Contribution à une R...
Coopération au développement entre l'Asie et l'Afrique (Contribution à une R...Coopération au développement entre l'Asie et l'Afrique (Contribution à une R...
Coopération au développement entre l'Asie et l'Afrique (Contribution à une R...
 
Presentation de l'ANASEMCI
Presentation de l'ANASEMCIPresentation de l'ANASEMCI
Presentation de l'ANASEMCI
 
Bulletin de veille N° 238
Bulletin de veille N° 238Bulletin de veille N° 238
Bulletin de veille N° 238
 
Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...
Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...
Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...
 
28ème Conférence régional de la FAO pour l'Afrique: Jeunesse Africaine dans l...
28ème Conférence régional de la FAO pour l'Afrique: Jeunesse Africaine dans l...28ème Conférence régional de la FAO pour l'Afrique: Jeunesse Africaine dans l...
28ème Conférence régional de la FAO pour l'Afrique: Jeunesse Africaine dans l...
 
Le leadership du Japon en développement agricole et rural
Le leadership du Japon en développement agricole et ruralLe leadership du Japon en développement agricole et rural
Le leadership du Japon en développement agricole et rural
 
Ict4AgriDev-Devfest Yde 2013
Ict4AgriDev-Devfest Yde 2013Ict4AgriDev-Devfest Yde 2013
Ict4AgriDev-Devfest Yde 2013
 
Plan National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA)
Plan National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA)Plan National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA)
Plan National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA)
 
2015 ReSAKSS Conference – Day 1 - Yacouba SANON
2015 ReSAKSS Conference – Day 1 - Yacouba SANON�2015 ReSAKSS Conference – Day 1 - Yacouba SANON�
2015 ReSAKSS Conference – Day 1 - Yacouba SANON
 
Agriculture et developpement durable
Agriculture et developpement durableAgriculture et developpement durable
Agriculture et developpement durable
 
présentation du lancement de l'AIAF
présentation du lancement de l'AIAFprésentation du lancement de l'AIAF
présentation du lancement de l'AIAF
 
Bulletin de veille n°243 - 11 juillet 2014
Bulletin de veille n°243 - 11 juillet 2014Bulletin de veille n°243 - 11 juillet 2014
Bulletin de veille n°243 - 11 juillet 2014
 
L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales
L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales
L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales
 
Compilation ifad futur agriculture afrique de l'ouest 2030-2050
Compilation ifad futur agriculture afrique de l'ouest 2030-2050Compilation ifad futur agriculture afrique de l'ouest 2030-2050
Compilation ifad futur agriculture afrique de l'ouest 2030-2050
 
Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...
Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...
Local Milk Sector in West Africa, Role of RPOs, Small and Medium Farmers in t...
 

Présentation FIMEX - Journées Entrepreneuriat Jeunesse | SJC

  • 1. JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT JEUNESSE 1ère Edition Hotel Akwa Palace 12 – 14 Février 2015 Par Christian FOSSO DG FIMEX International
  • 2. JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT JEUNESSE 1ère Edition Hotel Akwa Palace 12 – 14 Février 2015 Par Christian FOSSO DG FIMEX International PLAN DE PRESENTATION 1- Présentation FIMEX International 2- Agriculture: Levier d’Accelération de la Croissance 3- Projet: Un Patron, Un Plantation 4- L’Emploi dans le Secteur Agricole
  • 3. JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT JEUNESSE 1ère Edition Hotel Akwa Palace 12 – 14 Février 2015 1- PRESENTATION FIMEX INTERNATIONAL S.A.
  • 4. FIMEX INTERNATIONAL S.A. Crée le 1er Janvier 1993 Siège Social à Douala - Bonabéri Capital: 100.000.000 Fcfa Activités: Recherche & Développement Commercialisation Des Produits et Solutions de Protection des Cultures Tropicales Chiffres d’Affaires: 7,5 Milliards Fcfa Employés: 40 Personnes
  • 5.
  • 6. FIMEX INTERNATIONAL S.A. Une Equipe motivée et dynamique (Les Hommes sont le Premier capital de l’Entreprise) Plus de 60 Références Homologués (Gamme Complète de Produits et Solutions pour la Protection des Cultures) Une Ouverture Sous régionale (Filiale au Congo RDC, Projets en Afrique de l’Ouest) Projet Atelier de Reconditionnement Moderne (En partenariat avec le Leader Mondial de l’AgroChimie)
  • 7.
  • 8. Près de 44 Milliards de Chiffres d’Affaires par CropLife Cameroun (Sur un Marché Total de 62 Milliards, CLC représente 70% environ du marché national) 7200 T importés en 2013 contre une Importation Nationale de 9800 T (Régulièrement répartis entre 1/3 Insecticides, 1/3 Fongicides et 1/3 Herbicides) Problèmes majeurs de la Distribution des Produits Phytosanitaires: - Fraude et Contrefaçon - Produits Subventionnés se retrouvant en vente sur le Marché - Enclavement de Certains Bassins de Production - Réglementation Perfectible
  • 9. JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT JEUNESSE 1ère Edition Hotel Akwa Palace 12 – 14 Février 2015 2- AGRICULTURE: LEVIER D’ACCELERATION DE LA CROISSANCE
  • 10. www.legicam.org Samedi 14 Février 2015 10 Par Christian FOSSO DG FIMEX International RENCONTRE UNIPACE & FOPAO AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
  • 11. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique 11 RENCONTRE UNIPACE & FOPAO PLAN DE PRESENTATION I. CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE II. ATOUTS ET CONTRAINTES DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE III. OPPORTUNITÉS ET PISTES POUR UNE CROISSANCE INCLUSIVE ET UN DÉVELOPPEMENT DURABLE EN AFRIQUE IV. CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE
  • 12. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique RENCONTRE UNIPACE & FOPAO I- Contexte et Enjeux liés à la Modernisation de l’Agriculture en Afrique
  • 13. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE A- CONTEXTE MONDIAL 2000 6 Milliards 2054 9 Milliards 1- Population en forte croissance 2- Surfaces Cultivables en forte baisse
  • 14. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE A- CONTEXTE MONDIAL 3- Challenge Comment nourrir une Population de plus en plus nombreuse En produisant sur des superficies de plus en plus petites ?
  • 15. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE A- CONTEXTE MONDIAL 3- Challenge Comment nourrir une Population de plus en plus nombreuse En produisant sur des superficies de plus en plus petites ? Grace: à la SCIENCE: à la POLITIQUE: Recherche Technologies Innovantes Réglementations Capitaux Gouvernance
  • 16. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE B- CONTEXTE EN AFRIQUE 1- 70% de la Population active travaille dans l’Agriculture 30% 2- L’Agriculture contribue de 10 à 30% des PIB 3- Seuls 2 à 4% des Budgets consacrés à l’Agriculture 4% 4- Faible Productivité Afrique France 1/ha 1000/ha 70%
  • 17. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE B- CONTEXTE EN AFRIQUE 5- Le Continent Africain, dont la croissance est la 2ème plus rapide du monde, face au chômage des jeunes et aux inégalités sociales Que Faire ? Avoir un secteur Agricole dynamique comme principal Levier pour le Développement Durable (Emplois – Revenus – Sécurité)
  • 18. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE C- ENJEUX ET ENGAGEMENT EN AFRIQUE 2001 à Lusaka en Zambie NEPAD, projet sous tutelle de l’Union Africaine But: Combler le fossé entre l’Afrique et le Reste du Monde 2003 à Maputo au Mozambique Engagement des Chefs d’Etat à consacrer 10% du Budget National à l’Agriculture pour soutenir une croissance Minimale de 6% par an 2014 à Sipopo en Guinée Equatoriale « Transformer l’Agriculture Africaine pour la Prospérité et l’Amélioration des Conditions de vie pour tous, en exploitant les opportunités pour une Croissance inclusive et un Développement Durable »
  • 19. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CONTEXTE ET ENJEUX LIÉS À LA MODERNISATION DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE C- ENJEUX ET ENGAGEMENT EN AFRIQUE Tous ces Engagements concourent à un triple objectif: Assurer la PAIX, la SECURITE et le DEVELOPPEMENT 1- La PAIX Parce que hier les affamés étaient résignés. Aujourd’hui ils sont des révolutionnaires 2- La SECURITE Car le défaut d’une Alimentation suffisante crée l’insécurité 3- Le DEVELOPPEMENT Afin de permettre au secteur privé de créer les Richesses et l’Emploi, et à l’Etat d’engranger des devises et autres impôts pour assurer ses missions régaliennes
  • 20. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique RENCONTRE UNIPACE & FOPAO II- Atouts et Contraintes de l’Agriculture en Afrique
  • 21. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique ATOUTS ET CONTRAINTES DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE A- LES ATOUTS 1- Grande disponibilité des terres arables 2- Disponibilité d’Eau 3- Grande Biodiversité agro-écologique 4- Taux de croissance démographique élevé 5- Forte de demande mondiale des Produits Agricoles alimentaires 6- Augmentation des besoins en Produits Agricoles non alimentaires (fibres, biocarburants, autres intrants industriels…) 7- Augmentation constante des prix des Produits Agricoles
  • 22. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique ATOUTS ET CONTRAINTES DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE B- LES CONTRAINTES 1- Accès au Foncier 2- Accès aux Intrants Agricoles de qualité 3- Gestion de l’Eau 4- Faible Mécanisation 5- Financement: Publique ou Privé 6- Enclavement des Bassins de Production 7- Carte des Sols 8- Données pluviométriques 9- Transformation locale 10- Accès au Marché 11- Promotion de l’Entreprenariat Agricole 12- Mesures incitatives étatiques plus fortes 13- Renforcement des Capacités des acteurs (Formation, Gestion, BPA, Gouvernance, etc ….)
  • 23. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique RENCONTRE UNIPACE & FOPAO III- Opportunités et Pistes de Solutions pour une Croissance Durable en Afrique
  • 24. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique RENCONTRE UNIPACE & FOPAO III- Opportunités et Pistes de Solutions pour une Croissance Durable en Afrique 3 Axes: 1- La Recherche et la Planification 2- La Production et la Transformation 3- Le Marché et le Réseau de Distribution
  • 25. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique OPPORTUNITÉS ET PISTES DE SOLUTIONS POUR UNE CROISSANCE DURABLE EN AFRIQUE A- RÔLE DE L’ETAT Créer un cadre réglementaire propice à l’Emergence de l’Agriculture Africaine 1- Accès au Foncier 2- Recherche et Innovation 3- Planification 4- Infrastructures 5- Fiscalité 6- Financement adapté 7- La Gouvernance
  • 26. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique OPPORTUNITÉS ET PISTES DE SOLUTIONS POUR UNE CROISSANCE DURABLE EN AFRIQUE B- RÔLE DU SECTEUR PRIVÉ Utiliser l’Agriculture comme niche pour la création de la Richesse et des Emplois. 1- Recherche 2- Production 3- Transformation 3- Financement 4- Chaînes de Distribution
  • 27. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique OPPORTUNITÉS ET PISTES DE SOLUTIONS POUR UNE CROISSANCE DURABLE EN AFRIQUE C- RÔLE DES ORGANISATIONS PATRONALES D’AFRIQUE Agir comme partenaire privilégié des Etats pour la promotion d’une Agriculture de 2ème Génération orientée vers la Transformation et le Marché et la création de la Chaîne de Valeurs. 1- Recherche 2- Production et Transformation 3- Financement 4- Production des Intrants (Semences, Engrais et Produits Phytosanitaires) 5- Mécanisation (Aménagement terrains, Infrastructures et Motorisation, Irrigation,...) Cas du Projet GICAM: « Un Patron, Une Plantation »
  • 28. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique RENCONTRE UNIPACE & FOPAO IV- Cas de Réussite en Afrique dans le Développement Agricole
  • 29. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique SUCCESS STORIES EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE A- LE MODÈLE QUI VIENT D’ASIE 1- Cas de la Corée du Sud et de Taiwan, comparé au Ghana et au Nigéria: Emergence des « Dragons et Tigres » 2- Succès des Pays d’Asie du Nord-Est (Japon, Chine, Corée du Sud et Taiwan) par rapport aux Pays d’Asie du Sud (Thaïlande, Malaisie, Indonésie et Philippines)
  • 30. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique SUCCESS STORIES EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE A- LE MODÈLE QUI VIENT D’ASIE Trois Politiques Publiques, Trois ingrédients 1- La Libéralisation du Potentiel Agricole par la redistribution des terres de façon à faire émerger une Agriculture Capitaliste Rurale 2- La remontée sur la chaîne de la valeur industrielle par l’acquisition des Techniques et Technologies de pointe, par l’industrialisation locale 3- L’Orientation de la Finance pour la Réalisation prioritaires de ces deux objectifs
  • 31. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique SUCCESS STORIES EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE A- CAS DU MAROC Le Plan du Maroc Vert a été lancé en 2008, parti d’un constat sur les Contraintes et Atouts d’une Agriculture qui pourvoit aux revenus de 80% de 14 millions de la population rurale, et assure l’Autosuffisance alimentaire de 30 millions de consommateurs
  • 32. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE A- CAS DU MAROC LES CONTRAINTES Faible Investissement en Agriculture Faible tissu Agro-industriel Faiblesse de l’Organisation du Secteur Faiblesse de l’Encadrement agricole Rareté de l’Eau et Pluviométrie irrégulière Réglementation foncière inadaptée Assolement essentiellement Céréalier
  • 33. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE A- CAS DU MAROC LES ATOUTS Proximité avec le Marché Européen Potentiel et Dynamisme du Marché National Main d’œuvre qualifiée et bon marché Des Modèles réussis d’Entreprises Agricoles
  • 34. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE A- CAS DU MAROC STRATÉGIES DU PLAN MAROC VERT Ce Projet est bâti sur 7 piliers 1- Faire de l’Agriculture le principal levier de la croissance du Maroc sur les 10 prochaines années 2- Adopter l’Agrégation comme modèle d’Organisation Agricole 3- Plusieurs Projets de Diversification et Promotion de Nouveaux Produits 4- Promotion de l’Investissement Privé appuyé par le FDA
  • 35. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE A- CAS DU MAROC STRATÉGIES DU PLAN MAROC VERT Ce Projet est bâti sur 7 piliers 5- Une Approche Contractuelle pour mobiliser les acteurs de différents secteurs 6- Pérenniser le Développement de l’Agriculture Durable 7- Refonte du cadre sectoriel: Foncier, Eau, Fiscalité, Circuit de Distribution
  • 36. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique CAS DE RÉUSSITE EN AFRIQUE DANS LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE A- CAS DU MAROC BILAN DU PLAN MAROC VERT (2008 – 2014) Environ 860 milliards de Fcfa drainés par les institutions partenaires en Développement Agricole Taux de Croissance de 7,7% Augmentation des Terres Cultivables, de 400.000 ha à 8.000.000 ha Amélioration des Moyens de Production Doublement de la cadence d’Investissement entre 2008 et 2013 Augmentation de 6,5% des Financements appuyés par le FDA Modernisation du Système d’Irrigation vers le goutte à goutte Amélioration de la Productivité Agricole de 30% Accroissement des Exportations de 55%
  • 37. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique L’AGRICULTURE EN AFRIQUE Les Agricultures les plus performantes au niveau mondial, sont les plus organisées, les plus innovantes et les plus subventionnées. Un Paysan reçoit en moyenne, une subvention de 915 USD/ha au Japon, 583 USD/ha en France. Comment voulez-vous que le petit exploitant africain reste compétitif face aux importations européennes ?
  • 38. JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT JEUNESSE 1ère Edition Hotel Akwa Palace 12 – 14 Février 2015 3- PROJET 1P1P: UN PATRON, UNE PLANTATION
  • 39. AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique RENCONTRE UNIPACE & FOPAO AGRICULTURE: Levier de Croissance Durable pour l’Afrique
  • 40. UN PATRON UNE PLANTATION Par Christian FOSSO Un Initiative du GICAM
  • 41. 1- Le PROJETUn Patron, Une Plantation a- Le Contexte b- Les Enjeux c- Le Rôle du GICAM 2- Le Groupe de Travail a- La Mission b- La Démarche c- Quelques Chiffres Clés 3- Autres a- Financement du Projet b- Les Possibilités d’Appui c- Retombées Sociales du Projet UN PATRON UNE PLANTATION
  • 42. 1- Le PROJETUn Patron, Une Plantation a- Le Contexte b- Les Enjeux c- Le Rôle du GICAM 2- Le Groupe de Travail a- La Mission b- La Démarche c- Quelques Chiffres Clés 3- Autres a- Financement du Projet b- Les Possibilités d’Appui c- Retombées Sociales du Projet UN PATRON UNE PLANTATION
  • 43. Le PROJET I- CONTEXTE ET JUSTIFICATION Comice AgroPastoral Déclaration du Chef de l’Etat en janvier 2011 DSCE (2009) Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi Conférence Annuelle des Responsables MINADER 14 Février 2012 Atelier sur la Croissance organisé par MINEPAT Le 29 février 2012 Rencontre du Patronat français, présidée par le Chef de l’Etat le 31 Janvier 2013 LEVIER D’ACCELERATION DE LA CROISSANCE AU CAMEROUN
  • 44. Le PROJET II- LES ENJEUX UN PATRON UNE PLANTATION REDUIRE LES IMPORTATIONS EN ALIMENT DE BASE COMBLER LE DEFICIT DE PRODUCTION AGRICOLE CONQUERIR DES PARTS DE MARCHE IMPULSER UNE VASTE DYNAMIQUE
  • 45. UN PATRON UNE PLANTATION Le PROJET III- LE ROLE DU GICAM ETRE UN ACTEUR MAJEUR DANS LA PROMOTION D’UNE AGRICULTURE DE 2ème GENERATION AU CAMEROUN. PROPOSER UNE APPROCHE COMPLEMENTAIRE AUX INITIATIVES DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES.
  • 46. UN PATRON UNE PLANTATIONLe PROJET PROMOUVOIR UNE AGRICULTURE DE 2ème GENERATION AGRICULTURE DE SUBSISTANCE AGRICULTURE DE 2ème GENERATION (Mécanisé, Economie de Marché, Réseau,…)
  • 47. 1- Le PROJETUn Patron, Une Plantation a- Le Contexte b- Les Enjeux c- Le Rôle du GICAM 2- Le Groupe de Travail a- La Mission b- La Démarche c- Quelques Chiffres Clés 3- Autres a- Financement du Projet b- Les Possibilités d’Appui c- Retombées Sociales du Projet UN PATRON UNE PLANTATION
  • 48. I- LA MISSION DU GROUPE DE TRAVAIL: PROSTECTER ET PROPOSER UN BUSINESS MODEL II- DEMARCHE: EXPLORATION DES RESSOURCES FONCIERES: Choix du Site EXPLORATION AGROECONOMIQUE: Choix de la Culture PROPOSER UN MODELE D’EXPLOITATION AGRICOLE REALISTE ET REALISABLE PROMOUVOIR CE MODELE AUPRES DES ADHERENTS INTERESSES QUI DEVRAIENT S’APPROPRIER LE PROJET
  • 49. DISPONIBILITE DES TERRES FERTILES CONDITIONS PEDO-CLIMATIQUES DISPONIBILITE MAIN D’ŒUVRE RESEAU ROUTIER I- POURQUOI LE MBAM et KIM Exploration Ressources Foncières
  • 50. Exploration Ressources Foncières REGION DU CENTRE DEPARTEMENT DU MBAM et KIM
  • 51. Nom de parcelle Surface en ha 1 SNI 2 400 2 Koro Kela 1 500 3 Bitoua 1 000 4 Bivouna 3 700 5 Ndimi - Yalongo 2 300 6 Essandja 1 1 300 7 Essandja 2 1 700 8 Essandja 3 3 700 Total 17 600 1 2 3 4 5 6 7 8 DEPARTEMENT DU MBAM et KIM
  • 52. Exploration Ressources Foncières Quelques Photos des Sites visités
  • 53. FORTE DEMANDE, ET DEFICIT DE PRODUCTION AUGMENTATION DES PRIX II- POURQUOI LE MANIOC ? Exploration Agro-économique
  • 54. POURQUOI LE MANIOC ? ALIMENTAIRES Miondo Bobolo Mintumba Tapioca Frites et Beignets Couscous Crêpes Exploration Agro-économique
  • 55. POURQUOI LE MANIOC ? ALIMENTAIRES PAIN A BASE DE FARINE DE MANIOC Exploration Agro-économique
  • 56. POURQUOI LE MANIOC ? INDUSTRIES TEXTILES, BRASSICOLES ET CHIMIQUES AMIDON BIO CARBURANTS (1 T d’amidon produit 280L d’Ethanol pur à 96%) Exploration Agro-économique
  • 57. QUELQUES INFORMATIONS LE CLUSTER MANIOC DECOUVERT VERS 1510 AU BRESIL PRODUCTION MONDIALE: 250.000.000 TONNES EN 2012 PRODUCTION NATIONALE: 2.500.000 TONNES / 250.000 HA IMPORTATIONS NATIONALES D’AMIDON: 1.500.000 TONNES FORTE DEMANDE EN ZONE CEMAC ET NIGERIA
  • 58. Modèle d’exploitation: un cluster Parc de mécanisation agricole (GETA) Usine de transformation de manioc en produits semis finis (CASSAVA FACTORY) Fourniture de travaux agricoles mécanisés (défrichage, planting, transport, …) Approvisionnement en matières premières Approvisionnement en semences Marché national et sous – régional Prestataires connexes & partenaires  Fournisseurs d’engrais et pesticides  Institutions de recherche (IRAD, CIRAD)  Communautés riveraines  Partenaires techniques et financiers riveraines  Services d’appuis administratifs (MINADER, MINDCAF, Autorités locales, …) Champ 20 ha Champ 40 ha Champ 20 ha Champ 20 ha Champ 40 ha Parc à bois 8 ha 4 ha 2 ha 4 ha 4 ha 1 ha 1 ha 1 ha 8 ha 4 ha 4 ha 4 ha 1 ha 1 ha
  • 59. 1. L’Entreprise des travaux agricoles mécanisés 2. Une Exploitation témoin de 250 ha 3. Une Usine de transformation de manioc en produits dérivés Modèle Exploitation Agricole
  • 60. Modèle Exploitation Agricole Production Minimale: 1 000 T Semoule, Farine, Amidon Rendement Usine: 17 % Besoin en Tubercule: 6 250 T Rendement Production: 25 T/ha Besoin de 250 Hectares
  • 61. Parc de mécanisation agricole pour 250 ha PRINCIPALES ACTIVITÉS Superficie minimale qui assure l’équilibre financière du cluster: 250 ha Pour la jachère: 250 ha supplémentaires Soit un total exigible de 500 ha Préparation du sol Planting Traitements phytosanitaires Récolte Rubriques Montant Investissement 343 603 000 Fonds de roulement (moyenne annuelle) 74 382 460 Chiffre d'affaires (moyenne annuelle) 139 032 158 avec 50% d'emprunt sans emprunt Bénéfices brutes (moyenne annuelle) 2 638 449 13 418 202 Bénéfices brutes cumulés (10 ans) 26 384 485 134 182 015 Rentabilité brute (moyenne annuelle) 2% 4% Rentabilité cumulée brute (10 ans) 20% 40% Modèle Exploitation Agricole
  • 62. Exploitation agricole de 250 hectares Principales activités Production de Tubercules de manioc: 6 250 t/an en raison de 25 t /ha Rubriques Montant Investissement 116 666 667 Fonds de roulement (moyenne annuelle) 120 534 840 Chiffre d'affaires (moyenne annuelle) 320 625 000 Bénéfices brutes (moyenne annuelle) 14 289 636 Bénéfices brutes cumulés (10 ans) 142 896 363 Rentabilité brute (moyenne annuelle) 12% Rentabilité cumulée brute (10 ans) 120% Modèle Exploitation Agricole
  • 63. Usine de transformation de manioc RubriquesMontant Investissement 211 641 000 Fonds de roulement (moyenne annuelle) 98 692 320 Chiffre d'affaires (moyenne annuelle) 581 544 157 avec 50% d'emprunt sans emprunt Bénéfices brutes (moyenne annuelle) 36 982 789 43 622 538 Bénéfices brutes cumulés (10 ans) 369 827 885 436 225 376 Rentabilité brute (moyenne annuelle) 21% 35% Rentabilité cumulée brute (10 ans) 210% 350% PRINCIPALES ACTIVITÉS transformations des tubercules en : Amidon Farine Semoule Tapioca 750 tonnes 313 tonnes 156 tonnes 156 tonnes
  • 64. Rubriques Montant Investissement total 671 910 667 Fonds de roulement (moyenne annuelle) 293 609 620 Chiffre d'affaires global (moyenne annuelle) 581 544 157 Bénéfices avec 50% d'emprunt sans emprunt Bénéfices brutes (moyenne annuelle) 53 910 873 71 330 375 Bénéfices brutes cumulés (10 ans) 539 108 733 713 303 753 Rentabilité brute (moyenne annuelle) 11% 16% Rentabilité cumulée brute (10 ans) 110% 160% COMPTE EXPLOITATION CONSOLIDE
  • 65. 1- Le PROJETUn Patron, Une Plantation a- Le Contexte b- Les Enjeux c- Le Rôle du GICAM 2- Le Groupe de Travail a- La Mission b- La Démarche c- Quelques Chiffres Clés 3- Autres a- Financement du Projet b- Les Possibilités d’Appui c- Retombées Sociales du Projet UN PATRON UNE PLANTATION
  • 66. Coût total du projet: 671 000 000 FCFA (soit environ 1 million €) Financement sur fonds propres (671 000 000) 50% de financement sur emprunts (335 500 000) 16% de rentabilité brute globale 11% de rentabilité brute globale FINANCEMENT DU PROJET EXPLOITATION AGRICOLE DE MANIOC SUR 250HA
  • 67.  Financement de l’équipement de production  Taux réduit de 10% max POSSIBILITES D’APPUI AU PROJET  LA FORMATION D'ANIMATEURS DE CLUSTERS;  ACCOMPAGNEMENT FINANCIER, TECHNIQUE ET MANAGÉRIAL DES GRAPPES D'ENTREPRISES;  FINANCEMENT DES PROJETS COLLECTIFS… Le Programme d’Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) (MINPMEESA/MINMIDT/CDE) 1 Le Projet Pilote de Soutien à l’Acquisition Des Equipements par le Crédit-Bail (MINEPAT/MINFI) 2
  • 68.  AU TRAVERS DES MULTIPLES PROGRAMMES EXISTANTS AU SEIN DE CE DÉPARTEMENT MINISTÉRIEL  FINANCÉ PAR LA BANQUE MONDIALE À HAUTEUR DE 100 MILLIONS DE DOLLARS, IL VISE L’ÉQUIPEMENT DES COOPÉRATIVES ET L’ÉTABLISSEMENT DE RELATIONS CONTRACTUELLES ENTRE PRODUCTEURS ET LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES Le Projet d’Investissement et de Développement des Marchés Agricoles (PIDMA/MINADER) 3 MINADER 4 POSSIBILITES D’APPUI AU PROJET
  • 69.  LES AUTORITÉS LOCALES ADMINISTRATIVES ET TRADITIONNELLES ;  LES POPULATIONS RIVERAINES ;  LES ADMINISTRATIONS DE DÉVELOPPEMENT ( MINEPAT, MINTP, …) ;  LE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DU MACHINISME AGRICOLE ;  LE PROGRAMME AGROPOLE ; LES PROGRAMME RACINES ET TUBERCULES ; LES INSTITUTIONS DE FINANCEMENT. AUTRES PARTENAIRES ET OPPORTUNITÉS D’APPUI 5 POSSIBILITES D’APPUI AU PROJET
  • 71. 1 2 3 à retenir
  • 72. 1 2 3 FINANCEMENT PAR EPARGNE DISPONIBLE Min 10% de RENTABILITE ANNUELLE DUREE INVESTISSEMENT: 10 ANS PROJET EXPLOTATION AGRICOLE
  • 73. 1 2 3 PROJET PILOTE SUR 250 HA 671.000.000 Fcfa INVESTISSEMENT 2.684.000 FCFA PAR HECTARE PROJET EXPLOTATION AGRICOLE
  • 74. 1 2 3 PROJET 1P1P EST UNE INITIATIVE DU GICAM GICAM N’EST PAS MAITRE D’ŒUVRE REUNION DE TRAVAIL LE 13 JUIN 2014 PROJET EXPLOTATION AGRICOLE
  • 75. PASSION ? BUSINESS ? AGRICULTURE DU 2ème GENERATION ENJEU NATIONAL ?
  • 76. UN PATRON UNE PLANTATION Une Initiative du GICAM
  • 77. JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT JEUNESSE 1ère Edition Hotel Akwa Palace 12 – 14 Février 2015 4- L’EMPLOI DANS LE SECTEUR AGRICOLE
  • 78. Emploi dans le Secteur Agricole Problème: CHOMAGE ? ✔ ✗ 10.300.000 Actifs au Cameroun - Plus de 90 % de la Population potentiellement active, a un emploi - Seulement 9,5% ont un emploi décent et formel (3,7% Privé et 5,8% Secteur public) - Sortir de l’Emploi d’attente (Emploi refuge) vers un Emploi décent - 150.000 nouveaux demandeurs d’Emploi chaque année (Insécurité Latente) Solution: Promotion de l’Entreprenariat et de l’Auto Emploi Seule, l’Agriculture peut absorber TOUT le Chômage et propulser le Cameroun sur le Chemin de l’Emergence SOUS EMPLOI Notion de Demande d’Emploi ✗ ✔Offre de Compétences
  • 79. JOURNEES DE L’ENTREPENARIAT JEUNESSE 1ère Edition Hotel Akwa Palace 12 – 14 Février 2015 Par Christian FOSSO DG FIMEX International

Notes de l'éditeur

  1. Régulièrement formée et mise à niveau, cette équipe est managée autour d'un concept fort, inspiré par l'indien Vineet NAYAR : « Les Employés d'abord, Les Clients ensuite ».... « Traitez votre Employé, comme vous voulez qu'il traite votre meilleur Client ». C'est ainsi qu'au delà du respect de la réglementation du travail en vigueur, des facilitations particulières sont offertes au Personnel, en confortant notre gouvernance d'Entreprise.
  2. Régulièrement formée et mise à niveau, cette équipe est managée autour d'un concept fort, inspiré par l'indien Vineet NAYAR : « Les Employés d'abord, Les Clients ensuite ».... « Traitez votre Employé, comme vous voulez qu'il traite votre meilleur Client ». C'est ainsi qu'au delà du respect de la réglementation du travail en vigueur, des facilitations particulières sont offertes au Personnel, en confortant notre gouvernance d'Entreprise.
  3. Je ne voudrai pas taire, les efforts impulsés par le nouveau MINADER et sa DRCQIPA pour assainir la la filière et moderniser la Règlementation sectorielle
  4. A travers le Projet, Un Patron, Une Plantation, Le GICAM voudrait jouer pleinement son rôle, pour accompagner le gouvernement dans cette émergence vers une Agriculture de 2ème Génération. Le GICAM s’est doté des moyens à la hauteur de ses ambitions, en mettant en place un Groupe de travail supervisé par des Experts en la matière. Pour Proposer une approche complémentaire aux initiatives du Gouvernement
  5. L’Agriculture de Subsistance, essentiellement composée de petites exploitations familiales propriétaires, occupe 80% de la population rurale L’Agriculture de 2ème Génération nécessite des surfaces agricoles plus importantes, dans un environnement climatiquement approprié, avec une mécanisation adaptée, et tournée vers une économie de marché avec une exploitation moderne.
  6. FIMEX Comme toutes les entreprises conquérantes recherches des talents. Des jeunes diplômés en Agronomie, soit pour les intégrer, mais surtout pour les coacher vers l’Auto Emploi et croyez moi, les niches sont nombreuses, je suis Ingénieur Polytechnicien de formation et je me suis reconverti dans ce métier noble, que j’exerce depuis près de 20 ans avec fierté. Je reste disponible pour plus d’informations, Désolé d’avoir été un peu long, j’ai pourtant fait, à mon cœur défendant, beaucoup de concession Je vous remercie pour votre aimable et délicate attention