Saint-Seb’ 
le mag 
Juillet - Août 2014 N° 129 
Magazine d’information municipale 
www.saintsebastien.fr 
Saison 
culturel...
S O M M A I R E 
A C T U A L I T É S 
6 - ÉQUIPEMENTS ET PATRIMOINE 
Travaux d'été 
D O S S I E R 
8 à 11 - VIE SCOLAIRE 
...
Joël GUERRIAU 
Maire de Saint-Sébastien-sur-Loire 
Solidarité et tranquillité 
Pour les personnes âgées et les plus fragil...
FOCUS 
Le futur gymnase est situé rue du Docteur Luneau, 
derrière la Maison de la Petite Enfance 
Saint-Seb’ le mag 4
Nouveau 
gymnase du 
centre-ville : 
dernière 
ligne droite 
Les travaux avancent à 
grands pas pour une 
ouverture prévue...
ACTUALITÉS 
Travaux d'été pour le patrimoine 
et les équipements 
Afi n de ne pas gêner les usagers, 
plusieurs travaux so...
De nouvelles victoires 
pour les bolides écologiques 
sébastiennais 
Les années passent mais MicroJoule, CityJoule et Poly...
Les principales nouv eautés 
de la rentrée 2014 
9 4 mercredi pour un meilleur 
aménagement des heures d'enseignement 
dan...
DOSSIER 
Rythmes scolaires 
Des « extras » 
dans l'intérêt 
de l'enfant 
L'école le mercredi matin et de nouvelles plages ...
Un emploi du temps équilibré pour l'enfant avec une 
distinction entre les maternelles et les élémentaires pour 
respecter...
DOSSIER 
Saint-Seb’ le mag 11 
9 Des intervenants compétents 
La préoccupation majeure de la municipalité est de 
proposer...
LA VILLE 
Pas de trêve estivale pour 
les services municipaux 
Pour beaucoup, le 
L'Hôtel de Ville est ouvert tout l'été d...
Une nouvelle aire de jeux 
à l'ESCALL 
Le site de l'ESCALL a été équipé d'une structure de jeux 
destinée aux 2-7 ans. Ell...
LA VILLE 
Une saison riche en actions 
pour le CME 
Saint-Seb’ le mag 14 
Depuis leur élection en octobre 2013, 
les vingt...
Sensibilisation des élèves de la Profondine 
En route vers le collège, 
en toute sécurité 
nouveaux habitants ! Les rendez...
LA VILLE 
De gauche à droite, Philippe, Nordine, Nicolas et Sébastien les quatre directeurs qui se succéderont durant l'ét...
RÉTROSPECTIVE 
Du 2 au 24 mai : exposition autour de la bataille de Diên Biên 
Phu à l'initiative d'Yves Borbeau, Sébastie...
De la Profondine 
à la Jonelière 
L'entêtement a souvent du bon... Yohana, 
16 ans, n'en manque pas. Très jeune, elle sait...
Fête 
nationale 
sur les îles 
de Loire 
La Ville vous invite à célébrer 
la Fête Nationale dans le cadre 
verdoyant des î...
Culture : une 
nouvelle saison 
« sensationnelle » 
Haute en couleurs, dépaysante et riche en sensations, la 
nouvelle sai...
En application de la loi « démocratie et proximité » du 27 février 2002, cette page 
est consacrée à l’expression de l’opp...
PRATIQUE 
É T A T C I V I L 
Naissances 
AVRIL 2014 
ALAOUI ABDELLAOUI Sacha........................... 02.04 
AVERTY Coli...
PRATIQUE 
Des questions, des réponses… 
Écrivez-nous, posez vos questions : communication@saintsebastien.fr 
(précisez que...
Maçonnerie générale
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014

780 vues

Publié le

Magazine de la ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
Dossier : les nouveaux rythmes scolaires, des "extras" dans l'intérêt de l'enfant.
Saison culturelle 1014/2015 : sensations garanties.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
780
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014

  1. 1. Saint-Seb’ le mag Juillet - Août 2014 N° 129 Magazine d’information municipale www.saintsebastien.fr Saison culturelle 2014/2015 : Sensations garanties ! DOSSIER les nouveaux rythmes scolaires Des « extras » dans l'intérêt de l'enfant
  2. 2. S O M M A I R E A C T U A L I T É S 6 - ÉQUIPEMENTS ET PATRIMOINE Travaux d'été D O S S I E R 8 à 11 - VIE SCOLAIRE Rythmes scolaires : des « extras » dans l'intérêt de l'enfant. L A V I L L E 12 - SERVICES MUNICIPAUX Pas de trêve estivale 16 - ENFANCE-JEUNESSE Des enfants chouchoutés dans les centres de loisirs D É C O U V E R T E S 18 - PORTRAIT Yohana et Coralie : de la Profondine à la Jonelière L O I S I R S 20 - CULTURE Sensations garanties avec la nouvelle saison culturelle ! Saint-Seb’ le mag - N° 129 juillet-août 2014 Hôtel de Ville - Place Marcellin Verbe - BP 63329 44233 Saint-Sébastien-sur-Loire Cedex - Tél : 02 40 80 85 00. www.saintsebastien.fr - courriel : communication@saintsebastien.fr Directeur de la publication : Laurent Turquois. Directrice de la rédaction : Anne-Claire Le Vély. Rédactrice en chef : Sabrina Petit. Rédaction : Sabrina Petit, Ronan Le Borgne, Magalie Michaud. Photos : Johann Jolivet (sauf crédit photo et banque d'image). Maquette : Service Communication, Dominique Tanguy. Mise en page : Atelier Graphique TAG. Impression : Imprimerie des Hauts de Vilaine. Régie publicitaire : MGP (02 40 69 67 57). Tirage 12 700 exemplaires - ISSN : 1624-527X Imprimé sur du papier PEFC p.6 p. 9 p. 18 p. 20
  3. 3. Joël GUERRIAU Maire de Saint-Sébastien-sur-Loire Solidarité et tranquillité Pour les personnes âgées et les plus fragiles, nos services sociaux seront vigilants tout l’été. Pour ceux d’entre vous qui partent en vacances, la Police Municipale et la Police Nationale sont à votre disposition dans le cadre de l’ « Opération Tranquillité Vacances ». Une nouveauté 2014 : vous pouvez désormais vous inscrire sur le site internet de la Ville pour signaler votre départ en congés et une surveillance régulière de votre domicile sera effectuée. Pour la culture et le sport Notre prochaine saison culturelle s’adresse à tous les publics et chacun peut y avoir accès. Vous y ferez de nombreuses découvertes en sept lieux différents. Le nouveau gymnase du centre ville ouvrira ses portes aux scolaires et aux associations à la fi n de l’année. Rythmes scolaires La loi oblige les municipalités à mettre en oeuvre à la rentrée, dans les écoles publiques, la réforme des rythmes scolaires. C’est pour répondre aux nombreux enjeux éducatifs de cette réforme que j’ai créé, dès février 2013, un comité de consultation et d’orientation des rythmes scolaires. Largement débattu, notre projet est unique dans le département : emplois du temps différenciés entre les maternelles et les élémentaires pour respecter au mieux les rythmes de chaque enfant, ateliers péri-éducatifs animés par les services de la ville et par des associations sébastiennaises, accueil périscolaire le mercredi et restauration pour les élèves jusqu’à 13h30. Cette nouvelle organisation a été conçue pour favoriser l’épanouissement des enfants. Je vous souhaite un très bel été. ‘‘ Favoriser l’épanouissement des enfants ’’ Le Maire et les enfants lors de la remise de diplômes de bonne conduite, le 20 juin. ÉDITORIAL Saint-Seb’ le mag 3
  4. 4. FOCUS Le futur gymnase est situé rue du Docteur Luneau, derrière la Maison de la Petite Enfance Saint-Seb’ le mag 4
  5. 5. Nouveau gymnase du centre-ville : dernière ligne droite Les travaux avancent à grands pas pour une ouverture prévue en octobre. Les futurs utilisateurs ont été concertés pour leur offrir un équipement de qualité, moderne et adapté à leurs besoins et aux nouvelles pratiques sportives. Parmi ses points forts : la possibilité d'y organiser des événements publics. 44 x 24 mètres : superfi cie de l'aire d'activité intérieure 300 : nombre de places dans les gradins 500 m 2 : superfi cie de la toiture végétalisée Chiffres : Saint-Seb’ le mag 5
  6. 6. ACTUALITÉS Travaux d'été pour le patrimoine et les équipements Afi n de ne pas gêner les usagers, plusieurs travaux sont chaque année programmés durant l'été dans les équipements municipaux (écoles, sites sportifs, petite enfance...). Ces derniers sont réalisés par les services de la Ville ou par des entreprises extérieures. Mise en accessibilité du groupe scolaire du Centre La Ville poursuit la mise en accessibilité des écoles en faveur des personnes handicapées. Après le Douet et la Profondine, c'est au tour du groupe scolaire du Centre d'être concerné. Les travaux entamés au printemps se poursuivent. Parallèlement, plusieurs travaux de menuiserie vont être réalisés dans différentes écoles dans un souci d'économie d'énergie (élémentaire et maternelle Profondine, maternelle Douet, élémentaires Martellière et Centre). Un nouveau terrain de foot synthétique à la Profondine Pour un entraînement dans de bonnes conditions, même en temps de pluie, un nouveau terrain de foot synthétique sera aménagé au stade de la Profondine (livraison en septembre/ octobre). Au programme également cet été, dans les sites sportifs, la pose de rideaux métalliques pour les vestiaires du stade des Gripôts, l'installation d'un sac de frappe dans la salle d'activité du gymnase de l'Ouche Quinet et la réfection du mur du club-house de rugby. Traitement de l'air au multi-accueil du Douet Une centrale de renouvellement et de traitement d'air va être installée dans la structure petite enfance du Douet. Des balançoires sur les îles Suite à une proposition des enfants du Conseil Municipal Enfants, l'aire de jeux de l'île Forget sera équipée de balançoires. Ces nouvelles structures compléteront l'offre déjà variée du site. Restauration de l'oratoire du Douet La Ville a engagé la restauration de cet édifi ce datant de 1863. Des travaux sont en cours de réalisation par une entreprise spécialisée dans la taille de pierre. Les services municipaux se chargeront de la peinture de l'autel. Restauration de l'oratoire Notre-Dame-de-Toutes-Grâces au Douet Alors que la fréquentation dans les bâtiments publics diminue en juillet et en août, la Ville rentre en action pour procéder à plusieurs travaux d'entretien ou d'amélioration. L'objectif est que les conditions d'accueil soient optimales pour la rentrée. Saint-Seb’ le mag 6
  7. 7. De nouvelles victoires pour les bolides écologiques sébastiennais Les années passent mais MicroJoule, CityJoule et PolyJoule restent toujours au top ! Les petits bolides écologiques conçus par des étudiants du lycée La Joliverie viennent d'entrer dans la légende en battant de nouveaux records au prestigieux Shell Eco Marathon Europe qui s'est déroulé à Rotterdam du 15 au 18 mai. 3 000 jeunes venus de toute l'Europe se sont retrouvés pour un même challenge : parcourir dix tours de circuit à 25 km/h de moyenne soit 17,170 km en consommant le moins possible d'énergie. MicroJoule a confi rmé sa position de leader en passant le cap des 3 000 km : 3 315 km avec un litre d'essence, performance jamais atteinte sur un circuit urbain. L'équipe sébastiennaise distance de plus de 500 km la deuxième équipe ! Cityjoule, propulsé par une pile à combustible alimentée en hydrogène, a lui aussi brillé en réalisant l’équivalent de 1 350 km avec un litre d'essence. Et un record en appelle un autre puisque quelques jours plus tard, les 29, 30 et 31 mai, le lycée sébastiennais s'est distingué en remportant la 6e édition du Challenge Educ'Eco de Colomiers, près de Toulouse, dans la catégorie prototype, pile à combustible. De belles performances techniques mais aussi humaines pour ce projet pédagogique mené depuis 30 ans par Philippe Maindru et Mickaël Fardeau. 1re bougie pour le centre aquatique Que l'été soit chaud ou non, l'appel de la piscine est irrésistible. Et pour davantage de plaisir, le centre aquatique propose des petits plus en juillet et août. Pour profi ter du soleil, le jardin extérieur est accessible tous les jours entre 11h et 18h. Chaque après-midi, du jeudi au dimanche, des jeux gonfl ables sont installés pour les enfants. Pour ceux qui souhaitent se perfectionner, des stages de natation sont organisés pour niveaux débutants et intermédiaires (il reste encore quelques places pour août). Les 1er, 2 et 3 août, l'établissement sera en fête à l'occasion de son premier anniversaire. Des animations avec des lots à gagner seront organisées. Après un an de fonctionnement, le bilan s'avère positif : « Au 31 mai, nous avons enregistré 145 000 entrées, explique Erwan Petel, le directeur. Le public est globalement satisfait, notre souci est de concilier au mieux les créneaux pour le public, nos activités et celles des associations afi n que chacun puisse bénéfi cier de l'équipement ». 09 71 00 44 00 - Horaires d'été jusqu'au 31 août sur www.sopool.fr et sur la page Facebook Sopool. À noter : le bonnet de bain est désormais obligatoire. Les activités natation reprennent dès septembre. Pensez aux inscriptions. Passez du bon temps entre voisins ! Toute l'année, la Ville encourage les rencontres et les services rendus entre voisins avec les différentes actions « Voisins solidaires » (retrouvez-les sur www. saintsebastien.fr). Les beaux jours et les longues soirées estivales offrent de nombreuses occasions de se réunir entre voisins : des parties de pétanque ou de cartes, un apéritif ou un barbecue, des jeux entre les enfants du quartier... Les idées ne manquent pas pour répandre la bonne humeur dans les rues sébastiennaises. Les petits services sont aussi les bienvenus : ramasser le courrier, arroser les fl eurs ou prendre soin de l'animal de compagnie de son voisin parti en vacances, veiller sur les personnes âgées en leur rendant visite ou en prenant de leurs nouvelles régulièrement. En résumé, plaisirs partagés et solidarité seront les clés d'un été réussi ! Saint-Seb’ le mag 7
  8. 8. Les principales nouv eautés de la rentrée 2014 9 4 mercredi pour un meilleur aménagement des heures d'enseignement dans la semaine. 9 Horaires harmonisés scolaires publics de la commune (8h30-11h30, 13h30-16h30) à la demande de l'Inspection académique. 9 3 heures d'ateliers péri-éducatifs, « les extras », dans toutes les écoles maternelles et élémentaires publiques (1767 enfants concernés), réparties dans la semaine. Saint-Seb’ le mag 8 Accompagner et être à l'écoute des familles Pour que les parents se familiarisent avec les nouveaux rythmes scolaires, plusieurs dispositifs d'information sont mis en place. • Le site Internet de la Ville dispose d'un espace dédié aux extras (page d'accueil www.saintsebastien.fr) • Un référent (un monsieur ou une madame « extras ») est présent dans chaque groupe scolaire pour suivre le bon déroulement de ces nouveaux ateliers péri-éducatifs tout au long de l'année. Il pourra répondre aux interrogations des parents. • Le service Vie scolaire est à la disposition des familles : 02 40 80 85 37, viescolaire@saintsebastien.fr Courant juin, dans chaque école, un dépliant complet d'informations a été distribué aux parents. Des permanences d'informations ont également été organisées. pr p prLes d l ren rent é 201 20142014 jours avec 1/2 d'école par semaine leavec classe le matin de 9h à 12h pomercredi meilleurour un meilleu daménagement d'enseignements d'enseignemen semainedans d'entrée et de sortie de classe d'entrée et de dans tous lesharmonisés les groupes scolaireses groupes scolaires de la commpublics une (8h30-11h30, de13h30-l'Inspectionnde de l'Inspection heures d'ateliers p3 les p ri-éducatifs, « les » dans toutes maternellescoles maternelles élémentaires pubet enfantsbliques (1767 enfants concerné ) é rties semainedans semaine
  9. 9. DOSSIER Rythmes scolaires Des « extras » dans l'intérêt de l'enfant L'école le mercredi matin et de nouvelles plages horaires réservées à des activités péri-éducatives : voici les deux grandes nouveautés qui s'appliqueront dès septembre 2014 dans toutes les écoles maternelles et élémentaires publiques de la commune. Pour ces nouveaux créneaux qu'elle a choisi de dénommer les « extras », la Ville a travaillé depuis plus d'un an sur ce projet. Réfl exion et concertation ont été les maîtres-mots pour proposer un accueil de qualité et un projet cohérent. 9 Un projet éducatif territorial réfl échi et concerté La réforme engagée par le Gouvernement vise à organiser la semaine scolaire sur quatre jours et demi, au lieu de quatre. Dans l'intérêt de l'enfant, il s'agit de mettre en place une nouvelle organisation du temps scolaire plus respectueuse des rythmes naturels d'apprentissage et de repos des enfants. Les vingt-six heures d'enseignement sont étalées sur quatre journées et une matinée, en contrepartie des ateliers péri-éducatifs ludiques et qui sollicitent moins leur concentration, sont mis en place par les communes. Certaines communes ont fait le choix d'appliquer cette réforme dès la rentrée 2013. La municipalité de Saint-Sébastien-sur-Loire a préféré différer son application en 2014 afin de proposer un programme de qualité aux enfants en concertation avec tous les acteurs du monde éducatif. En février 2013, un comité de consultation et d'orientation des rythmes scolaires a été constitué. Il a travaillé pendant plus d'un an sur la mise en place de cette réforme des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de la commune. En parallèle, 1 200 parents ainsi que les enseignants ont été questionnés sur leurs attentes. Cette réflexion et concertation de longue haleine ont abouti à un Projet éducatif territorial qui a été validé par l'Inspection académique. Un dit long Afin que les enfants nouvel intitulé les « extras ». Cela permet de mieux distinguer les différents moments qui composent une journée à l'école : l'accueil périscolaire le matin et/ou le soir, le temps scolaire en classe, la restauration le midi, les extras l'après-midi. Ce petit nom résume l'esprit des nouveaux ateliers : les « petits plus » qu'offrent la Ville. Deux mascottes à la frimousse rigolote, qui parlent aussi bien aux petits de maternelles qu'à leurs aînés, accompagnent ce nom. Les enfants et les familles les retrouveront tout au long de l'année sur les différents outils d'information. Saint-Seb’ le mag 9 i petit nom sympa qui en enp ! g f l nt que les enfants et les parents Afi q s'approprient ' oprient facilement le nouvel emploi emp du temps de la rentrée l Vill a temps de la rentrée 2014, la Ville a re les nouveaux éducatifs lé l uveaux ateliers péri-péri
  10. 10. Un emploi du temps équilibré pour l'enfant avec une distinction entre les maternelles et les élémentaires pour respecter les besoins et les rythmes des enfants de 3 à 11 ans, un encadrement sécurisé et un contenu qualitatif pour ces nouveaux temps extrascolaires, une organisation la plus simple possible pour les familles : autant d'enjeux qui ont guidé le choix final de la municipalité. 9 Des ateliers au contenu varié Trois heures par semaine, des ateliers péri-éducatifs dénommés les « extras » seront proposés aux écoliers. Ces derniers ne sont pas obligatoires. Les parents qui le souhaitent pourront venir chercher leur enfant à la sortie de la classe. Dans l'intérêt de l'enfant, la répartition de ces trois heures sera différente entre les maternelles et les élémentaires. Il est en effet primordial de prendre en compte les spécificités et les besoins de chaque tranche d'âge de 3 à 11 ans. La Ville a conçu ces extras dans l'objectif de favoriser l'éveil des enfants avec un large panel d'activités tout en garantissant détente et plaisir. Il s'agit d'un temps bien distinct des heures en classe et de l'accueil périscolaire qui est proposé le matin et le soir. Pour offrir un contenu varié et de qualité, la Ville a fait appel à des intervenants compétents notamment associatifs qui apporteront aux enfants tout leur savoir-faire. Et pas de routine pour ces extras : chaque jour, les activités seront différentes et après chaque période de vacances scolaires, l'enfant en choisira de nouvelles. Saint-Seb’ le mag 10 Les maternelles : respecter le rythme des petits Pour les écoles maternelles, des ateliers péri-éducatifs seront organisés quatre jours par semaine de 13h30 à 14h15. Ils dureront 45 minutes, une durée adaptée aux jeunes enfants. Les temps de sieste, notamment pour les tout-petits, seront préservés. Les extras ont été classés en quatre grandes familles : lecture et contes ; loisirs créatifs ; expression corporelle ; jeux de société. Les élémentaires : une dizaine d'activités au choix grâce à la collaboration du monde associatif Pour les classes de CP aux CM2, les extras se dérouleront deux fois par semaine. Les jours changeront selon les écoles afin de favoriser la mutualisation des moyens humains et matériels. D'une durée d'1h30, ils permettront de découvrir pleinement une activité. Dans chaque école, l'enfant pourra choisir entre une dizaine d'activités. Le rêveur, le sportif, l'artiste, le créatif : chaque bambin devrait trouver son extra fétiche. Découvertes des saveurs, origami, théâtre, golf, judo, relaxation, danse, éveil musical, lectures-contes, découverte et réalisation de bandes dessinées, ... voici quelques exemples d'extras. Un projet éducatif territorial concerté « Le comité regroupant élus, enseignants, parents d'élèves, délégués asso-ciations, départementaux de l'Éducation nationale, s'est attaché au fil des réunions nombreuses, actives et approfondies, à préciser les attentes de tous les partenaires concernés. Grâce à l'implication de chacun, ses travaux ont permis de proposer un projet particulière-ment novateur répondant au mieux à l'intérêt des enfants. Le comité veillera, au cours la prochaine année scolaire, au suivi et à la bonne mise en place du dispositif. » Jean-Paul RONDEAU, président du comité de consultation et d'orientation S'épanouir grâce au théâtre « Comédienne professionnelle, j'aime transmettre ma passion et mon expérience aux plus jeunes. Les enfants vont pouvoir découvrir les plaisirs de jouer, apprendre à bouger et à utiliser leur corps pour s'exprimer et à travailler à plusieurs. Le théâtre permet à ceux qui ne sont pas à l'aise à l'école ou avec les autres, de se découvrir et de s'épanouir. » Chantal RINGOT, comédienne en lien avec le Théâtre du Reflet
  11. 11. DOSSIER Saint-Seb’ le mag 11 9 Des intervenants compétents La préoccupation majeure de la municipalité est de proposer un accueil de qualité et sécurisé. Les extras seront animés et encadrés par du personnel municipal compétent, diplômé (les ATSEM, les animateurs jeunesse, les éducateurs sportifs, les agents des BCD et de l'école de musique...), ainsi que par des intervenants du monde associatif conventionnés par la Ville qui apporteront tout leur savoir-faire dans leur domaine d'activité. Tous ont une bonne connaissance des spécificités des enfants. 9 La gratuité pour les familles Même si la mise en place de ces nouveaux rythmes scolaires représente un investissement financier important pour la commune, la municipalité a souhaité que ces extras soient gratuits pour les familles. La volonté est de permettre à tous les enfants d'avoir accès à ces instants de découverte essentiels à leurs éveil et épanouissement, sans condition de ressources. Parole à... Sandrine PUBILL, Maire-Adjointe chargée de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Éducation Christine CAUCHON, Adjointe au Maire chargée de la Vie scolaire « Pour toutes ses interventions au sein des écoles (l'accueil périscolaire le soir et le matin, la restauration, l'animation, la surveillance des cours, etc.), la municipalité a toujours placé le bien-être de l'enfant dans ses priorités. Cela a été aussi sa ligne de conduite pour la mise en application de cette réforme des rythmes scolaires. Le projet de la Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire, fruit d’une mobilisation collective, est original et ambitieux, validé par l'Inspection académique. C'est un engagement fort qui ne se limite pas seulement à la simple application d'une réforme. Les élus et les services municipaux veilleront toute l'année à la bonne organisation de ces nouveaux rythmes scolaires afin que le nouvel emploi du temps et les extras soient agréables pour tous et contribuent à l'épanouissement et à la réussite scolaire des écoliers. » Découverte du judo dans un lieu adapté « Je suis professeur de judo depuis 7 ans et j'encadre des enfants dès 4 ans ainsi que des adultes. Les extras se dérouleront dans des lieux adaptés (dojo de la Martellière et du Douet) avec le matériel nécessaire. J'axerai sur la découverte des bases (jeux d'opposition, déplacements, chutes, l'approche du contact) pour peut-être leur donner l'envie de pratiquer ce sport par la suite. » Mathieu BRIAND, professeur au Judo Club de Saint-Sébastien Bénéficier des extras sans inégalité « La municipalité s'est engagée à ne pas faire supporter aux parents le coût de la mise en place de la réforme, afin que tous les enfants, sans inégalité, puissent bénéficier des extras. Les dépenses liées au personnel et aux nouveaux services instaurés en faveur des familles (transport et restauration le mercredi midi), s'élèveront à 346 000 € environ pour l'année scolaire ». Laurent TURQUOIS, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances, du Personnel et de la Communication 9 Des services pour faciliter l'organisation des parents Le nouvel emploi du temps hebdomadaire va nécessai-rement avoir des répercussions sur l'organisation familiale, notamment le mercredi. Pour faciliter au mieux le quotidien et tenir compte des contraintes de chacun, la Ville proposera plusieurs services. L'accueil périscolaire le matin et le soir Comme les années précédentes, l'accueil périscolaire fonctionnera le matin dès 7h30 et le soir jusqu'à 18h30. Une aide aux devoirs sera proposée aux élèves de l'élémentaire par les animateurs municipaux. Repas et transport vers les centres de loisirs le mercredi Pour le mercredi midi, un accueil périscolaire sera organisé entre 12h et 12h30. Si les parents ne peuvent se libérer avant 13h30, un repas froid et équilibré sera servi à l'enfant dans son école pour le faire patienter dans de bonnes conditions. Quant aux enfants qui seront inscrits au centre de loisirs l'après-midi, une navette gratuite de la Ville sera mise en place. Des animateurs municipaux seront présents dans le car pour les accompagner en toute sécurité. 9 Ouverture des centres de loisirs le mercredi matin pour les écoles privées La réforme n'est pas imposée aux écoles privées. Les deux établissements de la commune ont décidé de rester à la semaine de quatre jours. Pour les enfants de ces écoles dont les parents travaillent le mercredi, la Ville a souhaité maintenir l'ouverture des deux centres de loisirs le mercredi matin.
  12. 12. LA VILLE Pas de trêve estivale pour les services municipaux Pour beaucoup, le L'Hôtel de Ville est ouvert tout l'été du rythme quotidien lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 ainsi que le samedi de 9h à 12h. ralentit pendant L'ensemble des services municipaux l'été... pas pour les restent ouverts pour recevoir les services municipaux. Sébastiennais. Ils restent ouverts Sécurité : la Police Municipale en juillet et en août veille sur votre tranquillité pour vous accueillir Les agents de Police seront présents tout l'été dans les rues sébastien-naises et être au plus près et sur les îles pour assurer la de vos préoccupations. sécurité de chacun. Durant l'été, la Focus sur Police Municipale et la Police Nationale mettent en place l'opération Tranquil-lité quelques-uns Vacances en faveur des habitants d'entre eux. qui partent en vacances. Le temps de leur absence, des patrouilles seront organisées autour de leur habitation pour éviter les risques de cambrio-lages. Pour en bénéfi cier, vous devez remplir un formulaire d'inscription sur www.saintsebastien.fr ou appeler le 02 40 80 50 81 ou le 02 28 00 10 09. En juillet et en août, la Police Municipale est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 17h40 - 6 rue du Général de Gaulle - 02 40 80 86 03 Social : vigilance accrue envers les personnes seules et fragiles Pendant la période estivale, les services sociaux sont encore plus vigilants envers les personnes fragiles. Dans le cadre du Plan Canicule qui est déclenché par la Préfecture en cas de fortes chaleurs cumulées sur plusieurs jours et nuits, un registre a été établi. Les personnes inscrites seront alors contactées et des services pourront leur être apportés en priorité. Tél. : 02 40 80 85 80 Emploi : le Point Relais Emploi vous accueille Pour les personnes en recherche d'emploi, le Point Relais Emploi reste ouvert tout l'été. Elles trouveront sur place outils et conseils pour faciliter leurs démarches. Lundi de 9h30 à 12h, mardi de 8h30 à 12h, mercredi de 8h30 à 12h, jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, vendredi de 8h30 à 12h 6 rue Jean Macé - 02 40 80 85 41 Tout l'été, la police sera présente sur le terrain notamment dans le cadre de l'opération Tranquillité vacances. Les services sociaux restent mobilisés envers les personnes âgées et fragiles. Retrouvez une web tv spéciale été sur les services municipaux +web web tv www.saintsebastien.fr Saint-Seb’ le mag 12
  13. 13. Une nouvelle aire de jeux à l'ESCALL Le site de l'ESCALL a été équipé d'une structure de jeux destinée aux 2-7 ans. Elle est composée d'un toboggan, d'un plan d’escalade, d'une échelle à grimper ainsi que d'un petit tunnel. Le quartier s'est fortement développé ces dernières années et a accueilli des familles. Les enfants peuvent donc désormais s'amuser dans un espace vert ludique et agréable. Rappelons que la ville dispose au total de 79 jeux installés sur 23 sites, à cela s'ajoutent les six éléments de fi tness sur l’île Forget, les éléments du parcours de santé dans le bois des Gripôts et le récent skate parc, square Jean Moulin. Ces jeux sont implantés dans les cours d’écoles (34 en tout). Les 45 autres sont mis à disposition des habitants dans les parcs et squares. Le Conseil Municipal Enfants est associé aux choix des équipements pour répondre aux besoins spécifi ques des plus jeunes. Les structures sont variées, réparties dans les différents quartiers, et touchent toutes les tranches d'âge. Cette politique en matière d'aménagement de jeux et de structures pour enfants a été récompensée en 2010 par la remise du label « Ville ludique et sportive ». Retrouvez la liste des aires de jeux sur http://www.saintsebastien.fr/Les-aires-de-jeux.html Vers une meilleure accessibilité avec le Conseil handi-citoyens Améliorer le déplacement des personnes à mobilité réduite est au coeur des préoccupations du Conseil handi-citoyens. L'instance est associée au Plan de mise en accessibilité de la municipalité qui concerne les équipements municipaux, mais elle est aussi souvent sollicitée par des commerçants. Conformément à la loi sur le Handicap de 2005, ces derniers sont en effet tenus, d'ici 2015, d'adapter leur bâtiment pour les rendre accessibles aux personnes handicapées. « Cette loi impose des normes, comme pour les portes avec des tailles précises, mais au quotidien, il est important de prendre en compte d'autres éléments (le revêtement du sol, la hauteur du lecteur de cartes bancaires...), explique Yvon Samzun, Président du Conseil handi-citoyens. Avec plusieurs membres du Conseil qui sont porteurs d'un handicap différent, nous intervenons à la demande des commerçants pour réaliser ce que l'on appelle une expertise d'usage. » Cela a par exemple été le cas pour le centre commercial Auchan. Plusieurs visites sur le site ont été organisées avec le responsable sécurité. Le stationnement sur le parking, l'accès aux cabines d'essayage, le rayonnage, le passage aux caisses, les sanitaires, etc., tout a été passé au peigne fi n. « Nous avons également émis des propositions pour améliorer le cheminement extérieur vers la gare et les transports en commun. L'enseigne a la réelle volonté d'améliorer le quotidien des clients handicapés et d'aller au-delà de ce que la loi impose. » Des échanges constructifs sachant qu'à l'heure d'aujourd'hui seulement 56 % des Établissements Recevant du Public (ERP) respectent la loi de 2005. Festivités européennes L'Europe n'aura jamais été autant au coeur de l'actualité avec les 50 ans du Traité de l'Élysée et les élections européennes. Saint-Sébastien-sur-Loire a toujours été sensibilisée à la construction européenne et a même été pionnière en la matière en signant, il y a 50 ans, un jumelage avec une ville allemande. Pour célébrer cet anniversaire, un groupe de Sébastiennais dont des membes de la commission Jumelage de l'ORPASS, séjournera cet été à Glinde. Une dizaine de jeunes sébastiennais seront du voyage. Accueillis chez des familles dans un premier temps, ils retrouveront ensuite de jeunes allemands sur l'île de Rügen. L'année prochaine, ce sera au tour de nos amis allemands de venir dans notre ville pour fêter ce jubilé. Des animations grand public devraient être organisées. Autre anniversaire européen : les 15 ans du jumelage avec Porthcawl. Du 26 au 31 août, des Gallois séjourneront chez des familles sébastiennaises, avec au programme des découvertes culturelles. « Ces liens interculturels de longue date contribuent à développer des valeurs fortes telles que le partage et l'ouverture d'esprit vers d'autres cultures et pas seulement européennes », explique Agnès Revol, Conseillère municipale subdéléguée aux Relations Internationales. Saint-Seb’ le mag 13
  14. 14. LA VILLE Une saison riche en actions pour le CME Saint-Seb’ le mag 14 Depuis leur élection en octobre 2013, les vingt-sept membres du Conseil Municipal Enfants, âgés de 9 à 12 ans, n'ont pas chômé. Animation, civisme, solidarité, aménagement de la Ville, etc., les élus en herbe ont été sur tous les fronts avec l'aide des élus et services municipaux concernés et aussi du Conseil Jeunes. Leur mandat a commencé sur les chapeaux de roues, avec notamment une participation au Marché de Noël, une réfl exion autour d'une campagne de sensibilisation contre le tabagisme et les déjections canines et des rencontres intergénérationnelles dans des maisons de retraite. « Les résidents ont bien participé à nos jeux. C'était un vrai échange », confi ent Léonard et Eloi, ravis de cette expérience. Au printemps, les enfants ont organisé une chasse aux oeufs de Pâques caritative. Ils ont également collaboré avec le service Culturel de la Ville au spectacle « la Merveilleuse », à l'ESCALL, en proposant deux stands au public. Ils se sont rendus à Paris pour visiter le Sénat avec le Sénateur-maire Joël Guerriau et en ont profi té pour tenir leur dernière séance plénière de la saison. Une découverte intéressante pour enrichir leurs connaissances institutionnelles. À leur retour, deux moments forts les attendaient : le karaoké organisé pour tous les enfants de CM1 de la commune, et la méga-boum pour les CM2 et 6e. Ces deux rendez-vous annuels ont une fois de plus attiré de nombreux enfants. En ce qui concerne l'aménagement de la Ville, le CME est à l'initiative de la pose de balançoires sur les îles qui sera réalisée cet été. Après ces mois de travail, l'heure des vacances a sonné. Une pause bien méritée en attendant une rentrée qui promet d'être autant animée. « Nous allons poursuivre nos études sur la sécurité et le stationnement autour des écoles », explique Louenn. Les enfants participeront, la 1re quinzaine de septembre, à l’exposition et aux animations consacrées aux 25 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. La « chasse aux oeufs » organisée par le CME, à Pâques, a connu un beau succés. Dynamiques, les jeunes du CME n'ont pas manqué d'idées pour participer à la vie de la commune depuis leur élection en octobre 2013. Retour sur leurs premiers pas d'élus.
  15. 15. Sensibilisation des élèves de la Profondine En route vers le collège, en toute sécurité nouveaux habitants ! Les rendez-vous de la rentrée Saint-Seb’ le mag 15 La Police Municipale intervient régulièrement dans les écoles pour des actions de prévention routière. Dernière action en date : le rallye-vélo qui s'est déroulé fi n juin à destination des classes de CM2. L'objectif est de les préparer à se déplacer en vélo jusqu'au collège, en toute sécurité. Beaucoup de collégiens, en effet, sont amenés à utiliser ce mode de déplacement. Entre le 17 avril et le 5 juin, une douzaine de classes ont participé à cette action de prévention. Par petits groupes, les enfants ont accompli un parcours jusqu'à leur futur établissement. Aborder un rond-point, respecter la signalisation et les feux, utiliser les pistes cyclables, se protéger avec un casque et un gilet, etc., l'itinéraire leur a permis d'être confrontés à toutes les situations. Pour accompagner les jeunes cyclistes, aux côtés des agents de police, des parents d'élèves et des retraités des associations de la commune ont répondu présents. Pour parfaire leurs connaissances du code de la route d'une manière ludique, un questionnaire a été remis à chaque élève. Sept écoles ont participé à cette neuvième édition du rallye-vélo, soit 279 enfants. Une remise offi cielle de diplômes de bonne conduite a été organisée à leur intention, le 20 juin à l'Hôtel de Ville. Félicitations au groupe rouge, « La famille Adams », de l'école du Douet qui a remporté la première place, suivi de près par le groupe C de l'école de la Fontaine. Tous les participants sont repartis avec plusieurs cadeaux offerts par les partenaires et surtout de bons conseils essentiels pour leur sécurité. Bienvenue aux La période estivale va souvent de paire avec les déménagements. Si vous êtes concernés et venez de vous installer sur notre commune, sachez que la Ville organisera une réception de bienvenue le vendredi 19 septembre à 18h30 à l'Hôtel de Ville. Le Maire et les élus vous accueilleront dans la convivialité afi n de vous présenter la commune et les services municipaux. Le lendemain, à partir de 9h, une visite guidée en car vous sera proposée. Inscriptions à effectuer sur www. saintsebastien.fr Parallèlement, les deux élus de quartier, Sylvain Gatt (quartiers Ouest et Bords de Loire) et Malika Zenaïdi (quartiers Est) vont régulièrement à la rencontre des nouveaux Sébastiennais pour leur souhaiter la bienvenue et leur remettre divers documents d'information utiles pour leur installation. Pour bien préparer votre rentrée, prenez note des dates clés : - pour découvrir les activités proposées à la Maison des Associations René Couillaud (6 rue des Becques), ne manquez pas sa porte ouverte, le samedi 6 septembre de 14h à 17h ; - envie de vous inscrire à une activité sportive ? Retrouvez toutes les associations sur les îles de Loire, le samedi 13 septembre après-midi, à l'occasion de Sportissimo. Le même week-end, se dérouleront les Journées du Patrimoine. Programmes complets de ces événements disponibles fi n août sur www.saintsebastien.fr.
  16. 16. LA VILLE De gauche à droite, Philippe, Nordine, Nicolas et Sébastien les quatre directeurs qui se succéderont durant l'été. Centres de loisirs Une équipe mobilisée pour chouchouter les enfants Pendant les vacances d'été, entre 200 et 300 enfants de 3 à 12 ans sont accueillis dans les deux centres de loisirs municipaux. Pour prendre en charge tout ce petit monde, une soixantaine d'animateurs sont mobilisés. À partir du lundi 7 juillet, les deux centres de loisirs passent à l'heure d'été. Pendant huit semaines, place aux rires et parties de jeux entre copains avec, pour décor, l'agréable bois des Gripôts. Les vacances s'annoncent joyeuses pour les bambins avec toute une équipe à leurs petits soins. Dès leur arrivée au centre le matin, le ton est donné. Pour ceux qui n’en auraient pas pris le temps à la maison, un petit-déjeuner, partagé avec les animateurs, les attend pour un début de journée dans la bonne humeur. Puis vient le temps de choisir ses activités. « L'essentiel est de respecter le rythme des enfants, insiste Philippe, directeur du centre Marcellin Verbe au mois d'août, ils sont avant tout en vacances. » Activités, sorties et temps calmes Le programme est établi en conséquence, pour les petits comme pour les grands, avec des activités selon les âges et au choix de l'enfant, autour d'une nouvelle thématique chaque semaine, mais aussi avec des temps libres et calmes pour se détendre. Cuisine, loisirs créatifs, jeux intérieurs et extérieurs, etc., les animations sont variées, proposées par les animateurs avec parfois, selon les thématiques, l'intervention d'associations. « Une association de capoeira viendra faire une démonstration dans le cadre de notre semaine consacrée au Brésil », confi e Nordine, directeur du centre Aimée Verbe en juillet. Les enfants ont aussi leur mot à dire et peuvent faire des propositions d'animations. Les responsabiliser et les rendre acteurs de leurs vacances font partie des objectifs du projet pédagogique des deux centres. Une fois par semaine, petits et grands participent à une sortie. « Plage, parc animalier, visite de château..., on essaie de faire une sortie en lien avec la thématique de la semaine », précise Nordine. La semaine s'achève toujours dans une ambiance festive avec l'organisation d'un spectacle mêlant toutes les tranches d'âge. Chacun repart avec le sourire... d'autres aventures toutes aussi passionnantes leur seront concoctées pour la semaine suivante ! 9 Les deux centres de loisirs, comme pour l'accueil périscolaire, fonctionnent autour d'un projet éducatif élaboré par la municipalité. 9 Les deux centres, construits en 2000 et 2005, sont adaptés pour accueillir plus de 300 ac-tivités enfants, avec des espaces dédiés aux (grande salle, cuisine...) et d'autres à la détente (dont deux dortoirs pour les tout-petits). 9 Chaque centre est dirigé par un directeur et un directeur adjoint. Pour l'encadrement : du personnel compétent avec un animateur pour 8 en-fants enfants (3/6 ans), un animateur pour 12 (6/12 ans). 9 L'inscription doit être effectuée auprès du service Jeunesse (Hôtel de Ville - 02 40 80 86 25) Saint-Seb’ le mag 16
  17. 17. RÉTROSPECTIVE Du 2 au 24 mai : exposition autour de la bataille de Diên Biên Phu à l'initiative d'Yves Borbeau, Sébastiennais et ancien combattant (retrouvez un article sur www.saintsebastien.fr) du 19 au 23 mai : les enfants avaient la tête dans les nuages grâce à une semaine d'animation autour du vent concoctée par la crèche collective. De bien belles créations ! 23 mai : les tables étaient de sortie dans les quartiers pour la Fête des Voisins. Plus de 65 rues ont participé à cet événement convivial. 5 avril : un vent de magie et de poésie a souffl é à la Gare d'Anjou et à la Médiathèque avec l'exposition de marionnettes de la Drolatic Industry. 14 juin : samedi sportif avec les éducateurs sportifs municipaux qui proposaient une découverte du golf aux enfants de CP au CM2. 13 juin : les assistantes maternelles de la Crèche Familiale avec un tablier décoré de fruits et de légumes à l’occasion de la fête de juin. Parents et enfants ont été enchantés ! +web web tv www.saintsebastien.fr Saint-Seb’ le mag 17
  18. 18. De la Profondine à la Jonelière L'entêtement a souvent du bon... Yohana, 16 ans, n'en manque pas. Très jeune, elle sait déjà ce qu'elle veut et ce qu'elle ne veut pas. « J'ai pratiqué la natation, mais j'ai toujours eu en tête de faire du foot, et pourtant il n'y a pas de footeux dans ma famille ». Pour autant, ses parents ne vont pas aller à l'encontre de ses envies. À l'âge de 7 ans, elle rejoint le club de foot Saint-Sébastien Profondine. « J'étais la seule fi lle mais les garçons ont été cool avec moi, d'autant plus que je les connaissais car j'étais à l'école avec eux ». Dès ses débuts, Yohana est dans son élément. « J'aime la bonne ambiance qui entoure le foot, l'esprit d'équipe, les week-ends passés ensemble pour les matchs. Des liens d'amitié se créent. » Sa copine d'école, Coralie, n'est jamais bien loin. Ses frères pratiquent le foot et son papa est coach. Il en fallait donc peu pour qu'elle chausse, à son tour, les crampons. En 2009, elle intègre l'équipe et les deux inséparables copines ont rapidement trouvé leur place au sein de cette assemblée masculine. « Nous avons toujours été bien accueillies par les garçons. Ils ne nous ont jamais mises à l'écart et nous ont toujours respectées. » Au fi l des années, la sacro-sainte image du foot, sport réservé aux garçons en manque de défoulement, commence à s'effriter et de plus en plus de fi lles - qui sont loin d'être des garçons manqués ! - ont envie elles-aussi de fouler la pelouse. Saint-Sébastien Profondine crée alors une équipe entièrement féminine en 2012. Entre-temps, Yohana, désireuse de Saint-Seb’ le mag 18 transmettre sa passion, se met à entraîner les 10-11 ans et plus petits de 5-9 ans. Malgré des études de plus en plus prenantes, l'aventure foot continue pour les deux adolescentes puisqu'elles viennent d'être sélectionnées par l'Académie féminine de l'école de football du FC Nantes. Deux matchs et un entraînement tests ont permis à Yohana et Coralie de se distinguer parmi une cinquantaine de concurrentes. Deux autres camarades du club de la Profondine, Élodie et Kenza, ont également été acceptées. « C'est une magnifi que opportunité d'évoluer dans une telle équipe avec des entraîneurs professionnels », confi ent-elles les yeux pétillants de joie. Impatientes, elles retrouveront la mythique plaine de la Jonelière avec le mot d'ordre qui les unit depuis toutes ces années : « Le foot doit rester un plaisir, pas de pression ! ». Yohana et Coralie Le foot féminin gagne du terrain et les footballeuses n'ont rien à envier à leurs homologues garçons. Yohana et Coralie, deux jeunes sébastiennaises, le prouvent d'une belle manière en intégrant, à la rentrée, l'équipe féminine du FC Nantes, après avoir été formées au club de foot de la Profondine. 9 Rejoignez l'école de foot féminin de la Profondine Après une équipe senior au top, le club aimerait constituer pour la rentrée deux équipes pour les 9-11 ans et les 12- 14 ans. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de Cédric Rabiller, le responsable, au 07 82 06 74 29. DÉCOUVERTES
  19. 19. Fête nationale sur les îles de Loire La Ville vous invite à célébrer la Fête Nationale dans le cadre verdoyant des îles de Loire. Rendez-vous le lundi 14 juillet à partir de 20h. L'orchestre Chorus fera danser toutes les générations sur des musiques populaires et actuelles. Un spectacle pyro-musical sur le thème « Mystique » sera lancé à 23h. La soirée se poursuivra avec le bal jusqu'à 1h. Saint-Seb’ le mag 19 S'évader... sans partir L'été est la période idéale pour prendre le temps de découvrir ou redécouvrir sa ville. Profi ter de ses espaces verts, se plonger dans son histoire, se distraire : les prétextes à l'évasion ne manquent pas... Un voyage dans le passé, cela vous tente ? Arpentez les rues et amusez-vous à chercher les fresques murales de l'artiste Diana Taubin. Gaies, colorées et avec un souci du détail, ces peintures relatent l'histoire de la commune. Il en existe neuf sur différents thèmes : le Général Cambronne, la gare d'Anjou, l'hippodrome des Grèves, l'activité maraîchère, l'école Sainte-Thérèse, le passé viticole du Portereau, la verrière du Douet. Deux nouvelles peintures ont été inaugurées au printemps : l'une sur les lavandières, au Douet, et l'autre sur les moulins, à la Martellière. Parallèlement, la Ville a installé plusieurs totems d'information sur des sites emblématiques : les Castors à la Profondine, la Jaunaie, la Croix des Landes au Portereau, etc. Le dernier en date relate l'histoire de la Joliverie. Infos : www.saintsebastien.fr (rubrique Découvrir la Ville / Patrimoine). L'association Les Amis de Saint-Sébastien-sur-Loire vient d'éditer une brochure spéciale sur les fresques (10 € à la Maison de la Presse Ribard). Découvertes littéraires et musicales grâce à la Médiathèque ! Elle vous accueille tout l'été. L'équipe se fera un plaisir de partager ses coups de coeur. Ne manquez pas non plus de faire une pause dans le patio qui invite à la rêverie les jours de beau temps. Dans le cadre de l'opération « Livres en liberté », des livres seront dispersés sur les îles. Vous pourrez les prendre à votre guise puis les remettre en liberté. Horaires d'été de la médiathèque : lundi au jeudi de 14h à 18h, le vendredi de 14h à 19h. Sable fi n et jeux d'eau, c'est le cocktail parfait pour se sentir en vacances ! Le Centre socioculturel de la Fontaine vous invite sur sa plage éphémère du 15 juillet au 28 août. Farniente, sport ou jeux, ça sera selon vos envies ! Infos : 02 40 34 34 14 Se rafraîchir au centre aquatique... baignades à volonté pour petits et grands. (voir article page 7). Infos et horaires : http://sopool.fr/ Côté nature... prenez le temps de profi ter des nombreux espaces arborés et des aires jeux de la commune (liste disponible sur www.saintsebastien.fr). Les îles de Loire sont incontournables durant l'été et offrent une parenthèse nature bien agréable. Course à pied, pause lecture, pique-nique entre amis, VTT, parties d'échecs..., autant d'occasions de passer du bon temps... comme à la campagne ! +web www.saintsebastien.fr Retrouvez une web tv spéciale été web tv avec des idées de sorties. Deux nouveaux ouvrages sur le patrimoine L'association Les Amis de Saint-Sébastien-sur-Loire vient d'éditer deux nouvelles brochures. La première est consacrée aux neuf fresques murales qui retracent l'histoire de la commune. L'association propose deux circuits pédestres pour partir à leur découverte. La seconde brochure aborde un volet peu connu du grand public : l'émigration de plusieurs familles acadiennes dans notre ville au XVIIIe siècle. Ouvrages à vendre à la Maison de la Presse Ribard.
  20. 20. Culture : une nouvelle saison « sensationnelle » Haute en couleurs, dépaysante et riche en sensations, la nouvelle saison culturelle va vous étonner. Tour d’horizon de la programmation. Sept lieux pour la saison Éclectique par le type de spectacles qu’on peut y voir, la saison culturelle est également diversifi ée par les lieux qui les accueillent. Ils sont au nombre de sept : L’Embarcadère, est une salle chaleureuse et conviviale, réputée pour le confort des 450 fauteuils qu’elle offre à ses spectateurs. Située dans la zone de loisirs des Gripôts, à proximité du périphérique, elle est intégrée au complexe cinématographique Cinéville mais n’en demeure pas moins une salle municipale. L’ESCALL peut accueillir un grand nombre de spectateurs debout ou assis. Tout au long de l’année, elle permet aussi à de nombreuses associations sébastiennaises de s’y produire. Le Centre d’Initiation au Théâtre (CIT) est le lieu de répétitions des trois compagnies de théâtre sébastiennaises. Grâce à l’installation de nouveaux gradins en 2013, le CIT est un lieu de représentations qui favorise la proximité des comédiens avec le public. La Médiathèque et l’École de Musique, en parallèle de leur activité générale de prêts de documents et de pratique musicale, sont aussi des lieux vivants de spectacles et d’expositions. La Gare d’Anjou, vestige du patrimoine de la commune, est depuis plusieurs années investie par des artistes de disciplines variées (peinture, sculpture, art contemporain...). Enfi n, on ne peut oublier les îles de Loire qui accueillent chaque année de nombreux évènements dans un cadre verdoyant. Après avoir profi té du soleil et de la plage cet été, prolongez le plaisir et évadez-vous de nouveau avec une saison culturelle originale et dépaysante. Inde, Québec, Etats- Unis, Allemagne : plusieurs artistes viennent de loin pour vous inviter dans leur univers. Des acrobaties clownesques de Jamie Adkins aux douces mélodies de Bollywood sans oublier l’inimitable Thomas Fersen : cette saison a, une fois encore, de quoi ravir tous les publics. Les différents abonnements vous permettront de piocher dans la palette colorée des spectacles selon vos goûts et vos humeurs... La Médiathèque vous convie à de nombreuses rencontres privilégiées avec des libraires mais n’a pas oublié le Jeune public pour qui elle a concocté une large programmation de fi lms et de spectacles. Retrouvez-y également plusieurs expositions au fi l de l’année, tout comme à la Gare d’Anjou. L’École Municipale de Musique reconduit les Extras du Dimanche, rencontres avec des musiciens autour de leur démarche artistique et leur méthode de travail, et invite le public en fi n d’année aux Auditions pour valoriser le travail de ses élèves. Contact : service Culturel 02 40 80 86 05 Réservations en ligne possible sur www.saintsebastien.fr Téléchargez la plaquette complète et visionnez le clip de la saison. Alice BELLING, Adjointe au Maire chargée de la Culture Parole à... « La prochaine saison permettra de découvrir des talents venus d'ailleurs. Tous les lieux culturels de la commune seront en éveil pour transporter les habitants vers d'autres horizons. Comme les années précédentes, la majorité de la programmation est gratuite. Pour les spectacles payants, des tarifs abordables sont proposés avec une formule abonnement avantageuse et un tarif moins de 30 ans à 8 € ». LOISIRS Saint-Seb’ le mag 20
  21. 21. En application de la loi « démocratie et proximité » du 27 février 2002, cette page est consacrée à l’expression de l’opposition et de la majorité du Conseil Municipal L’OPPOSITION LA MAJORITÉ Depuis fi n mars, le conseil municipal s'est réuni deux fois (à la date de remise de cette tribune, mi juin) pour discuter essentiellement du budget. Ce fut l'occasion pour nous de faire préciser les projets présentés et de rappeler notre attachement à la place donnée aux habitants dans la réfl exion. Les dernières élections européennes ont montré l'urgence à retisser la confi ance avec les citoyens, nombreux à s'abstenir, et nous confortent dans notre volonté politique de "faire avec les habitants". Nous avons conscience de la diffi culté d'associer chacun à la décision et d'accéder à toutes les requêtes. Mais les approches collaboratives, intégrant le plus possible les usagers, permettent aujourd'hui de respecter les exigences réglementaires tout en garantissant la satisfaction du plus grand nombre. C'est dans cette optique que nous souhaitons voir aborder les futurs projets dans notre ville. Réussir la réforme des rythmes scolaires En ce début d'été, le projet permettant l'application de la réforme des rythmes scolaires est effectif et sera mis en place en septembre prochain dans les écoles publiques. Pas associés à la réfl exion fi nale sur ce projet, nous faisons le voeu que les acteurs concernés, tant les enseignants et animateurs que les parents, aient pu trouver des réponses à leurs interrogations. La réforme doit être un facteur de réduction des inégalités sociales en favorisant l’accès à tous les enfants aux activités culturelles, sportives ou d’éveil. Les temps éducatifs et périscolaires doivent devenir un véritable service public, complémentaire au temps scolaire. Nous serons attentifs au fait que les choix éducatifs réalisés respectent ces principes de base. L'arrivée du Chronobus : un projet à partager avec tous Un autre projet nous interpelle; il s’agit de la mise en service de la ligne Chronobus « C9 ». Les projets de tracés sont annoncés pour le second semestre 2014 et le début des travaux est envisagé pour 2015. Un tel projet va générer des bouleversements et sans doute des inquiétudes. Il nous semble primordial qu’il soit accompagné longuement et largement auprès de l’ensemble de la population. À quels moments et sous quelle forme, les habitants seront-ils associés? Nous demandons à ce que rapidement soit programmé un calendrier de concertation. Pour notre part, nous souscrirons volontiers à la mise en place d’une telle démarche. Nous y participerons pleinement et le plus possible en collaboration avec nos concitoyens. Bon été à tous Les élus « Saint-Sébastien au coeur » : Michel Caillaud, Anne- Marie Ledebt, Hervé Camus, Christelle Pottier-Chopin, Benjamin Baudry, Christine Le Mentec-Tricaud. http://www.saintsebastienaucoeur.fr elus@saintsebastienaucoeur.fr /06 31 11 54 14 TRIBUNE Notre équipe municipale est en place, solide, proche de vous, animée par votre confi ance. La réforme des rythmes scolaires, imposée par l’Etat, a été pour nous un dossier travaillé largement en amont. Le coût budgétaire pour notre ville est de l’ordre de 400 000 €, alors même que l’Etat diminue fortement ses dotations… Avec tous les acteurs concernés, enseignants, parents d’élèves, associations, personnels municipaux, nous avons pu débattre pour proposer les choix les plus adaptés dans un cadre péri-éducatif pertinent. Nous avons toujours été guidés dans ce débat participatif par la volonté de procurer aux enfants des temps d’éveil, de découverte et de connaissance complémentaires et adaptés au temps scolaire. Les activités sportives et culturelles, encadrées par des animateurs municipaux qualifi és, seront des terrains propices à leur épanouissement. Dans vos quartiers Nous poursuivons notre politique de proximité et de responsabilité dans tous les domaines : urbanisme, sécurité, animation socioculturelle. Nous maîtrisons le développement de la ville dans un esprit de mixité. Nous préparons l’installation de la vidéo-protection. Nous développons des actions socioculturelles dans tous les quartiers et pour tous les âges. Deux adjoints de quartiers sont à votre disposition pour échanger et répondre à vos questions : Malika Zenaïdi et Sylvain Gatt. N’hésitez pas à les contacter. Avec Nantes Métropole Nous poursuivons aussi, dans le cadre de notre programme, nos travaux de rénovation des voiries. La mise en place du Chronobus fera l’objet d’un large débat dans le cadre des compétences et des moyens humains et fi nanciers de Nantes Métropole. Nous vous souhaitons à toutes et à tous un bel été. Vos élus « de toutes sensibilités » Joël GUERRIAU, Laurent TURQUOIS, Michèle BONNET, Thomas BOUCHER, Sandrine PUBILL, Philippe RIOUX, Yves AUMON, Agnès REVOL, Isabelle MÉRAND-GAUTHIER, Sylvain GATT, Malika Zenaïdi, Alain HARDOUIN, Patrice JEAN, Alice BELLING, Christine CAUCHON, Audrey AYME, Stéphane COUSIN, Maryse ETIENNE, Hélène THOMY, Laurent BERTHOMÉ, Marie-Christine LAURENT, Philippe BABONNEAU, Jules QUANTIN, Anne TERVÉ, Clémence RÉMAUD, Meriem COILLIER-ASSOUNI, Yves RIO, Christophe POUSSIER, Gilles-Antoine BEAUPÉRIN. Saint-Seb’ le mag 21
  22. 22. PRATIQUE É T A T C I V I L Naissances AVRIL 2014 ALAOUI ABDELLAOUI Sacha........................... 02.04 AVERTY Coline............................................... 23.04 AVERTY Zelly................................................. 23.04 BÂ Tidjane..................................................... 03.04 BATTERY Nolann........................................... 21.04 BEN NACEUR Kamélia.................................... 16.04 BONAMI Noam.............................................. 03.04 BOUDENAN Coline......................................... 03.04 CHAMBARAUD Rose...................................... 17.04 DENIS Laura.................................................. 20.04 HÉVIN Arthur.................................................. 24.04 LE COROLLER Oscar...................................... 23.04 MALINGE Agathe........................................... 13.04 MASSOT Camille........................................... 11.04 MOITET BROUXEL Rosie................................ 07.04 OULED ALI PINTO LIMA Sara.......................... 21.04 RICHARD Livia............................................... 24.04 MAI 2014 CONNAN Arthur............................................. 04.05 CREPIN Emy.................................................. 04.05 CROUZILLE Gabriel........................................ 10.05 DELAPORTE Gaëtan....................................... 12.05 FEUVRAIS Eléa...............................................22.05 FOUCHER Thomas......................................... 11.05 GUILLET Hanaé............................................. 13.05 HUMEAU LIVET Félix...................................... 21.05 JUGÉ Nils...................................................... 27.05 KERVELLA TOUGERON Théo........................... 05.05 LEMONNIER Laly........................................... 14.05 NEVET Nina................................................... 13.05 OLIVIER Louna............................................... 04.05 PETILLON Paul.............................................. 16.05 ROBERT Noé................................................. 27.05 SAULNIER Candice........................................ 23.05 SOCHARD Timéo........................................... 06.05 TISSOT Félix.................................................. 12.05 VINET Léo..................................................... 22.05 Décès Rentrée scolaire AVRIL 2014 ALLAIS Michel.............................................. 17.04 BERNARD veuve KAPUSTA Jeanne................ 23.04 BILLOT Jacky............................................... 21.04 BLAIS Jean................................................... 08.04 BODIN veuve LEBEAU Suzanne..................... 24.04 FICHET veuve MARCHAIS Jeanne.................. 06.04 GRASSET Charles......................................... 12.04 IRAGNE Michel............................................. 29.04 JUBINEAU André........................................... 10.04 LEROUX Jocelyne......................................... 02.04 MACÉ Léon.................................................. 15.04 MARCHAL veuve JOUBERT Simone............... 09.04 MOREAU Alain.............................................. 28.04 MORINEAU veuve LE BOT Simone................. 23.04 ROUSSEAU veuve ELIN Jeanne..................... 29.04 La rentrée scolaire est fixée le mardi 2 septembre. MAI 2014 BARBEREAU veuve LESCUT Eglantine........... 13.05 BEGUIN Jacques........................................... 10.05 BOITIVEAU Fernand...................................... 20.05 BOUTIN Jules............................................... 20.05 CHAUVELON veuve LE QUÉAU Juliette........... 20.05 CORGNET Francis......................................... 17.05 COUFOURIER Jean....................................... 06.05 GRINGOIRE épouse GOURDÉ France.............. 05.05 GUILLOT veuve MAURAS Monique................ 15.05 JAULIN divorcée RABILLER Muriel................. 09.05 LE GUILLE Marcel......................................... 21.05 LEBERT épouse GAUDIN Thérèse.................. 04.05 MENEZ Sylvain............................................. 10.05 NGUYEN veuve BUI VAN TUE Thi Tuyet............ 05.05 ROBAGLIA Stéphane..................................... 21.05 ROUILLÉ Robert............................................ 01.05 SANCHEZ Annie............................................ 30.05 SAVARIAU épouse HURTAULT Brigitte............ 19.05 TALLÉ épouse BIRET Gisèle........................... 30.05 TATARD Alfred.............................................. 16.05 THIBAUD veuve POILANE Marie..................... 19.05 THOMAZEAU Gérard..................................... 16.05 Mariages Horaires d'été de l'État civil • Lundi et jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h30 • Mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 • Samedi de 9h à 12h Tél. : 02 40 80 85 32 AVRIL 2014 BONNENFANT Florent/ NDIAYE Laurence....... 26.04 MAI 2014 BARON Gwenaëlle/ ROBIN Thomas.................. 02.05 BARROT Patrice/ POULET Agnès........................03.05 CHÉREAU Matthieu/ LEVANT Tiphanie.............. 02.05 DUPIN Arnaud/ JEGO Maud............................. 09.05 FERRÉ Serge/ ROBIN Daniel............................17.05 GALLÉ Raphaël/ GARREAU Joëlle.................... 24.05 GUÉNET Julien/ FAUCHEUX Virginie................. 31.05 HOUEIX Jean-Michel/ JACQUES Céline............ 31.05 MERRET Yoann/ BATARD Mélanie.................... 02.05 Horaires d'été de la Poste Le bureau de Poste situé Place Cambronne modifie ses horaires d'ouverture du 15 juillet au 30 août : • du lundi au vendredi de 9h à 12h30 • le samedi de 9h à 12h. Saint-Seb’ le mag 22
  23. 23. PRATIQUE Des questions, des réponses… Écrivez-nous, posez vos questions : communication@saintsebastien.fr (précisez que votre courriel est destiné à la rubrique « Des questions, des réponses » du magazine) Se débarrasser de ses déchets verts Puis-je brûler mon tas de déchets verts dans mon jardin ? Il est interdit de brûler ses déchets verts à l'air libre selon un arrêté préfectoral. Outre les problèmes de troubles du voisinage que les odeurs de fumée engendrent, le brûlage des déchets verts nuit à l'environnement et à la santé, et peut être la cause de la propagation d'incendies. Il est également source d'émission importante de substances polluantes (voir circulaire du 18 novembre 2011). Par ailleurs, le règlement sanitaire départemental (RSD) interdit le brûlage à l'air libre des déchets ménagers et assimilés. L'article 84 stipule clairement que « le brûlage à l'air libre des ordures ménagères est interdit ». La solution est de vous rendre à la déchèterie, rue de la Pyramide, ouverte du lundi au dimanche de 10h à 17h45. Tél. : 02 40 03 08 33. le geste durable La climatisation à petite dose Partagez vos astuces ! Confi ez-nous vos petits gestes durables par mail à communication @saintsebastien.fr. Nous les publierons dans les prochains La climatisation automobile apporte confort et sécurité mais elle entraîne une surconsommation de carburant : + 20 % en ville et + 6 % sur route et autoroute. Or, plus de carburant brûlé, c'est plus de pollution. magazines. Pour une bonne utilisation des climatiseurs, voici quelques conseils : - évacuer la chaleur de l’habitacle en ouvrant les vitres (et portières) quelques minutes avant d’enclencher la climatisation (puis rouler les fenêtres fermées lorsqu’elle fonctionne !) ; - limiter la température à 4 ou 5 °C de moins que la température extérieure ; - veiller au bon entretien de sa climatisation, pour des raisons environnementales et de santé ; - éteindre la climatisation automatique tant qu’il ne fait pas trop chaud, sinon elle fonctionnera en continu dès que la température intérieure dépassera la consigne ; - utiliser par temps très chaud la commande « recyclage », en climatisation manuelle, pour récupérer l’air frais de l’habitacle et réduire ainsi l’énergie consommée par le système. Infos : http://www.ademe.fr Saint-Seb’ le mag 23
  24. 24. Maçonnerie générale

×