Révélations de Dieu - Le chiffre 5
Les 5 doigts de la mains et la vision de la Gloire de Dieu................................
Aux jambes : 5 doigts (phalanges + métatarses) suivi de 7 os (tarses) suivis de 2 os (tibia + péroné)
suivi d'un os (le fé...
La main est un élément particulier du corps. Jésus a enseigné l'imposition des mains à ses disciples.
Imposition par laque...
Matthieu retrace bien la généalogie du Seigneur pour démonter qu'il est bien de la lignée des rois de
Juda et il remonte m...
C'est enfin cet aigle dont les ailes seront données d'ici peu à la femme pour s'envoler et être gardée
pendant 3 ans et de...
A cause de l’alcool, Noé permet au démon d’impudicité (la sirène des eaux) d’entrer dans sa
famille. Il s’enivre puis s’ou...
Pishon
Pishon est le fleuve qui est le plus détaillé des quatre.
Il nous est dit qu'il entoure le pays de Havila où se tro...
L'habit du grand-prêtre (Source BJC)
Pishon représente donc le Seigneur Lui-même.
Guihon
Guihon nous parle de la deuxième ...
et faites-le descendre à Guihon. 34 Que Tsadok le prêtre et Nathan le prophète l'oignent en ce
lieu-là pour roi sur Israël...
comme une flamme de feu». C'est la manifestation de l'Esprit-Saint qui va juger, entre autres,
l'église de Thyatire.
D'ail...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Révélations de Dieu en chiffres - Le 5

397 vues

Publié le

Dieu est tellement élevé par rapport à l’homme que la chose la plus difficile pour Lui est de se révéler. Non pas qu’il y ait quelque chose de difficile pour le Seigneur mais se révéler en respectant, à la fois, Sa justice et la volonté de l’homme rend les choses très difficiles. Pour y arriver, il a semé des indices et des révélations de Sa personne dans tous les éléments de Sa création. L'homme, Sa créature la plus complexe, possède dans toute sa constitution des signatures de Son Créateur.

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
397
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Révélations de Dieu en chiffres - Le 5

  1. 1. Révélations de Dieu - Le chiffre 5 Les 5 doigts de la mains et la vision de la Gloire de Dieu...................................................................2 Le Chiffre 5, comme les traverses du Tabernacle.................................................................................5 L’âge de l’innocence...................................................................................................................5 L’âge de la responsabilité............................................................................................................5 L’âge du gouvernement humain..................................................................................................5 L’âge de promesse.......................................................................................................................6 L’âge de la loi..............................................................................................................................6 L’âge de la grâce.........................................................................................................................6 Le chiffre 5, Comme les cinq fleuves de l’Éden..................................................................................6 Pishon...............................................................................................................................................7 Guihon.............................................................................................................................................8 Hiddékel...........................................................................................................................................9 L'Euphrate......................................................................................................................................10 Dieu est tellement élevé par rapport à l'homme que la chose la plus difficile pour Lui est de se révéler. Non pas qu'il y ait quelque chose de difficile pour le Seigneur mais se révéler en respectant, à la fois, Sa justice et la volonté de l'homme rend les choses très difficiles. Pour y arriver, il a semé des indices et des révélations de Sa personne dans Sa création. L'être humain est, plus que toute autre créature, la créature qui peut nous laisser entrevoir comme au travers d'un miroir, le génie, la majesté, la beauté, la puissance et tous les attributs qui lui siéent et qui sont d'une telle excellence qu'il n'est pas possible de les exprimer correctement avec quelque mot ou même dans quelque langue que ce soit. L'homme a en effet été créé à l'image de Dieu comme l'indique Genèse 1:26 « Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tout reptile qui rampe sur la terre. 27 Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il les créa mâle et femelle». Dans cet enseignement, nous allons faire une approche un peu originale. Nous allons faire un peu d'analyse numérique. Non pas des mathématiques mais la révélation de Dieu au travers des nombres dans une suite que nous donne la charpente squelettique de l'homme. Regardons l’enchaînement de l'ossature en partant des extrémités des membres. Nous avons, comme vous pourrez le constater sur le schémas ci-contre, une suite de chiffres 5, 7, 2 et 1. La même au niveau des bras et des jambes. Aux bras : 5 doigts (phalanges + métacarpe) suivis de 7 os (carpe), suivis à leur tour de 2 os (cubitus et radius) suivis d'1 os (l'humérus).
  2. 2. Aux jambes : 5 doigts (phalanges + métatarses) suivi de 7 os (tarses) suivis de 2 os (tibia + péroné) suivi d'un os (le fémur). Les chiffres de la suite 5, 7, 2 et 1 constituent tous des modes de révélations de Dieu. Nous allons traiter, dans ce document, le chiffre 5. 5 comme les cinq sens de l'homme, 5 comme les cinq doigts de pieds, 5 comme les cinq doigts de la main, etc. Révélations de Dieu : Le chiffre 5 Les 5 doigts de la mains et la vision de la Gloire de Dieu La lettre yōḏ (‫)י‬ en hébreux, première lettre du Nom de Dieu ‫ הָו ה‬‫ ה‬ֹ ‫י‬ְ (YHWH) signifie main. Elle fait appel à la puissance et au règne de Dieu. À l'exercice de Son autorité et de Son règne. C'est donc tout naturellement qu'on va regarder ce qu'on peut en tirer (Dans le même ordre d'idées que Genèse 1:26).
  3. 3. La main est un élément particulier du corps. Jésus a enseigné l'imposition des mains à ses disciples. Imposition par laquelle : – l'Esprit-Saint était communiqué de selon Actes 8:17 « Puis ils leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint-Esprit », – Les dons étaient communiqués selon 1Timothé 4:14 « Ne néglige pas le don qui est en toi, et qui t'a été donné par prophétie, par l'imposition des mains de l'assemblée des anciens», – Les malades étaient guéris selon Marc 16:17-18 « Et voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : Ils chasseront les démons en mon Nom ; ils parleront de nouvelles langues ; 18 ils saisiront les serpents avec la main, et s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et ils seront guéris». – La bénédiction était donnée selon Genèse 48:14-16 «Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d'Ephraïm qui était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé ; ce fut avec intention qu'il posa ses mains ainsi, car Manassé était le premier-né. 15 Il bénit Joseph, et dit : Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m'a conduit depuis que j'existe jusqu'à ce jour, 16 que l'Ange qui m'a délivré de tout mal, bénisse ces enfants ! Qu'ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu'ils multiplient en abondance comme les poissons au milieu du pays». On peut également le constater en observant l'activité spirituelle lorsqu'on serre les poignées de mains de ceux et celles qui ne craignent pas Dieu. La main est donc bien plus que de la chair et du sang. Lorsqu'on regarde la morphologie de la main et même du pied, on remarque un doigt fort (pouce ou gros orteil) distinct des quatre doigts suivants. On peut faire une analogie avec la vision de Son Trône que le Seigneur a montrée à Ésaïe (Esaïe 6:1-3), puis à Ézéchiel (Ézéchiel 1, Ézéchiel 10) et enfin à Jean (Apocalypse 4:6-11). De toutes ces visions, celle d' Ézéchiel 1 est sans aucun doute la plus spectaculaire. Le prophète y décrit quatre êtres vivants à quatre faces et dont les faces sont séparées des corps. Chaque face ayant une roue d'une taille à faire peur. Ces êtres vivants portant une plate-forme sur laquelle était une forme de trône avec un être particulier assis dessus. En fait cette vision de la gloire de Dieu symbolise le Seigneur et les quatre êtres vivants symbolisent les quatre mode de révélation de Dieu à l'homme au travers de l'histoire de l'humanité. Ce mode de révélation est le plus complet de Dieu. Il contient toutes les autres révélations. En effet, Cet Être tout en étant seul (Révélation de Dieu comme Un. Ehad en hébreu) sur son trône, est en deux parties. La partie haute en airain poli et la partie basse du corps en feu selon Ézéchiel 1:27. Toutefois, pour comprendre les choses, la vision de Jean est celle qui apporte l'éclairage. En effet, Le mot Apocalypse vient du grec Apokalupsis qui évoque l’action de révéler ce qui est caché. Il a été écrit pour nous révéler le Seigneur. Pour que les croyants comprennent que du début à la fin de la Bible, on ne parle que de Lui. Dans la vision de Jean d'Apocalypse 4:6-11, les quatre êtres vivants sont présentés dans le bon ordre. Ce qui nous permet de lever le voile sur le mystère. Apocalypse 4:7 «Et le premier être vivant était semblable à un lion ; le second être vivant était semblable à un veau ; le troisième être vivant avait la face comme un homme ; et le quatrième être vivant était semblable à un aigle qui vole». Le Seigneur s’est d’abord manifesté sous la forme du Lion. Un roi qui règne et qui est créateur de toute chose. C’est cet aspect royal que présente l’apôtre Matthieu dans son évangile. On voit que
  4. 4. Matthieu retrace bien la généalogie du Seigneur pour démonter qu'il est bien de la lignée des rois de Juda et il remonte même jusqu'à Abraham en passant par Boaz, Zorobabel, David, Juda et Jacob. Personnages clé de la prophétie Biblique. Le Seigneur se manifeste ensuite comme un veau. Un serviteur, le rédempteur. Un veau qui va servir en portant le joug du péché de l’humanité à son cou. C'est le veau d'Aaron dans Lévitique 16:11. Celui dont Aaron fera sept fois aspersion devant le propitiatoire du côté de l'Orient. Hébreux 9 explique bien la symbolique de Lévitique 16. C’est également cet aspect que présente Marc dans son évangile. Le Seigneur y est tout le long présenté comme celui qui sert le peuple en les enseignant, les guérissant, les nourrissant, etc. Jésus se manifeste ensuite comme homme. C’est le mystère de la piété révélé à Paul dans 1 Timothée 3:16. C’est le mystère de l’incarnation.. Avant Paul, Esaïe l'avait prophétisé dans Esaïe 9:5 «Car un enfant nous est né, un Fils nous a été donné, et l'empire reposera sur son épaule : On l'appellera l'Admirable, le Conseiller, le Dieu Puissant, le Père d'éternité, le Prince de paix». C’est également le Fils de l’homme présenté par Luc. Cette expression revient de très nombreuse fois dans le livre de Luc. Il présente l'aspect humain du Seigneur. C'est le seul des quatre évangiles à parler en détail de de la période pré natale du Seigneur, de sa naissance, de son enfance jusqu'à douze ans. Les autres évangiles n'en parle que très sommairement (Matthieu) voir pas du tout (Marc et Jean). Ce mystère était si épais que l'ennemi Lui-même ne l'a compris qu'après la croix. D'ailleurs les croyants jusqu'aujourd'hui sont encore en confusion sur le sujet. Divinisant la chair plutôt que l'Esprit de Dieu qui s'y trouvait. La mission du Seigneur décrite dans Esaïe 61 nécessitait la présence de Dieu parmi les hommes. Ne pouvant pas se présenter aux hommes sous sa véritable forme, Il a choisi une enveloppe charnelle dans laquelle Il s'est Tabernaclé. C'est le symbolisme de l'arche dans la tente d'assignation au milieu du peuple hébreu dans le désert. Lorsque l'arche devait sortir de la tente quand il arrivait que le peuple se déplace, Il était recouvert d'un voile selon Nombre 4:5 «Quand le camp partira, Aaron et ses fils viendront démonter le voile qui sert de rideau, et en couvriront l'arche du témoignage». Ce voile symbolise la chair. C'est cette forme qu'il a choisie pour révéler le véritable Nom du Père selon Jean17:6. Le Seigneur se manifeste enfin comme un Aigle. C'est le symbolisme de l'Esprit de Dieu. C'est les 7 lampes du chandelier d'or (la Ménorah). Zacharie 4:10 «Car qui est-ce qui a méprisé le jour des faibles commencements ? Ils se réjouiront en voyant la pierre de niveau dans la main de Zorobabel. Ces sept sont les yeux de Yahweh qui parcourent toute la terre ». L'aigle est également symbolisé par les sept Esprits qui sont devant le trône de Dieu dans Apocalypse 1:4 «Jean aux sept églises qui sont en Asie : Que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui QUI EST, QUI ETAIT, et QUI VIENT, et de la part des sept Esprits qui sont devant son trône», Apocalypse 4:5 «Et du trône sortaient des éclairs, des tonnerres, et des voix ; et il y avait devant le trône sept lampes de feu ardentes, qui sont les sept Esprits de Dieu» et Apocalypse 5:6 «Et je regardai, et voici il y avait au milieu du trône et des quatre êtres vivants, et au milieu des anciens, un Agneau qui se tenait là comme immolé, ayant sept cornes, et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu envoyés par toute la terre». Cette notion fait appel à l'omniprésence de Dieu. Il est partout en même temps et tout le temps. C’est aussi l’omniscience de Dieu. Un savoir, une sagesse, une connaissance sans limite. Le Seigneur sait tout sur tout. Il en a une connaissance parfaite avant même que la chose ne se produise. Cet aigle représente également la promesse de l’Esprit de Joël 2:28, rappelée dans Actes 1:4 et réalisée dans Actes 2:2-4. Ce qui confère à tous croyants des pouvoirs conséquents. Du moins à quiconque croit, connaît le véritable Nom du Seigneur et obéit à Sa Parole (Jean 17:6). C’est cet aspect de Jésus qui permet aux croyants d’entendre Sa voix, d’opérer des miracles, de chasser les démons, de demeurer dans la sanctification, de ne pas s’attacher aux choses de ce monde, de discerner le bien et le mal, etc. C’est aussi pour cela qu’Il dira aux disciples qu’il faut qu’il soit monté au ciel avant de leur envoyer l’Esprit. La face d’aigle ne pouvait cohabiter avec la face d’homme comme on peut le lire dans Jean 16 :7. Jésus se présente sous un aspect à la fois.
  5. 5. C'est enfin cet aigle dont les ailes seront données d'ici peu à la femme pour s'envoler et être gardée pendant 3 ans et demi selon Apocalypse 12:14 « Mais les deux ailes d'un grand aigle furent données à la femme, afin qu'elle s'envole de devant le serpent au désert, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d'un temps ». Symbole de l’Église qui sera enlevée et soustraite de la persécution juste avant le début de la Grande tribulation. Le Chiffre 5, comme les traverses du Tabernacle Pour maintenir les 46 planches (20 au sud, 20 au nord et 6 au fond à l'ouest) qui composent la tente d'assignation, le Seigneur prescrira à Moise d'y insérer cinq barres. Quatre qui longent les planches et une qui passe au milieu d'elles selon Exode 26:27-29 «Après cela, tu feras cinq barres de bois d'acacia, pour les planches d'un des côtés du tabernacle. Pareillement, tu feras cinq barres pour les planches de l'autre côté du tabernacle ; et cinq barres pour les planches du côté du tabernacle, pour le fond, vers le côté de l'occident. 28 Et la barre du milieu sera au milieu des planches d'une extrémité à l'autre. 29 Tu couvriras aussi d'or les planches, et tu feras d'or leurs anneaux pour mettre les barres, et tu couvriras d'or les barres». Si on se penche uniquement du côté du fond du Tabernacle, on a six planches reliées entre elles par cinq barres couvertes d'or dont une, située au milieu, passe au travers des planches. Le six planches représentent les six âges de l'humanité : Les six âges de l'humanité L’âge de l’innocence Adam et Eve règnent dans le Jardin d’Eden. Toute la création terrestre est soumise à l’homme et il jouit d’une liberté totale avec une seule loi à respecter : Ne pas manger les fruits de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. L’âge de l’innocence prend fin avec la chute d’Adam et Eve qui succombent à la tentation du serpent et désobéissent au commandement de Dieu. Par son péché, l’homme se met sous la domination de Satan et sous le pouvoir de la mort. L’âge de la responsabilité L’homme doit travailler de ses mains pour vivre et Il peut se reproduire. Sa vie est maintenant limitée et il doit dorénavant faire face à au vieillissement et à la mort. Les hommes pouvaient cependant vivre plusieurs siècles à l’instar de Metuschélah qui vécut jusqu’à 969 ans. Le Seigneur rabaissera considérablement (à 120ans) l’espérance de vie de l’homme cause du péché et essentiellement de la dépravation sexuelle (Genèse 6 :1-4). A cause de l’iniquité généralisée et de la dépravation sexuelle, le Seigneur va détruire l’humanité et toute la faune mais décide d’épargner Noé, sa famille et un couple de chaque espèce d’animaux. L’âge du gouvernement humain Après avoir détruit la civilisation inique qui existait sur terre, le Seigneur fait alliance avec Noé, sa descendance et même le reste de la création terrestre. Il redonne à l’homme le pouvoir et la domination sur le reste de la création terrestre.
  6. 6. A cause de l’alcool, Noé permet au démon d’impudicité (la sirène des eaux) d’entrer dans sa famille. Il s’enivre puis s’oublie dans son lit. Son deuxième Cham viendra le violer et ira même jusqu’à raconter son forfait à ses deux autres frères. Cet acte provoquera la malédiction de Noé sur toute la descendance de Cham (Cusch, Mitsraïm, Puth, et Canaan). C’est même l’origine de la pratique de l'occultisme sur terre tel que nous le connaissons aujourd'hui. L’âge de promesse La révélation de Dieu à l’homme au travers d’Abraham. Dieu se révèle à Abraham et Lui promet, à cause de sa foi et de son obéissance, une descendance et un héritage auxquels nous faisons part aujourd’hui en tant que chrétiens et hébreux. Le plan de Dieu consistait à faire germer la foi chez Abraham. Abraham est chargé de la transmettre à Isaac puis à Israël (Jacob puis ses douze fils). Le rôle d’Israël étant de témoigner de Dieu aux autres nations jusqu’à la naissance du Messie issu de la tribu de Juda (quatrième fils de Jacob) et l’avènement de la grâce universelle. L’âge de la loi Le Seigneur indique, en écrivant sur des tables de pierre au mont Sinaï, la conduite à tenir pour Lui être agréable. La loi révèle le péché de l’homme et le condamne en même temps face à son incapacité à la respecter. Le Seigneur révèle trois types de lois : La loi morale, la loi cérémonielle et la loi civile. L’âge de la grâce Le Seigneur vient Lui-même, sous une forme humaine, enseigner l’homme et se sacrifier pour assurer le Salut à tout individu qui en veut. À tout individu qui croit. Cette fois, l’homme convertit est doté du Saint-Esprit lui donnant la capacité de respecter entièrement le commandement de Dieu. Sur les traces du Seigneur qui a Lui-même été tenté en toutes choses et qui n’a jamais péché. Jésus a vaincu Satan non en tant que Dieu, mais en tant qu’homme, rempli du Saint-Esprit. Nous pouvons de la même façon, en tant que chrétiens dotés du Saint-Esprit, triompher du péché et de la persécution. C’est ça, le principe même de la grâce. La barre qui passe par le milieu de ces planches représente le Seigneur, qui s'inscrit hors du temps tout en étant au centre et au contrôle de tout. Les quatre barres représentent les quatre modes de manifestation du Seigneur révélées à dans la vision de Son Trône que le Seigneur a montrée à Ésaïe (Esaïe 6:1-3), puis à Ézéchiel (Ézéchiel 1, Ézéchiel 10) et enfin à Jean (Apocalypse 4:6-11). Mode de manifestation expliquées plus haut. Le chiffre 5, Comme les cinq fleuves de l’Éden La première fois que Le Seigneur utilise ce mode de révélation se trouve dans Genèse 2:10-14 « Et un fleuve sortait d’Éden pour arroser le jardin ; et de là il se divisait en quatre bras. 11 Le nom du premier est Pischon ; c'est le fleuve qui coule en entourant tout le pays de Havila où se trouve l'or. 12 Et l'or de ce pays est bon ; c'est là aussi que se trouvent le bdellium et la pierre d'onyx. 13 Et le nom du second fleuve est Guihon ; c'est celui qui coule en entourant tout le pays de Cusch. 14 Le nom du troisième fleuve est Hiddékel, qui coule vers l'Assyrie ; et le quatrième fleuve est l'Euphrate ». Ici, la description de cinq fleuves nous faite. Un premier qui n'est pas nommé et qui se divise en quatre bras : Pishon, Guihon (le Nil), Hiddékel(le Tigre) et l'Euphrate. Il s'agit en fait de l'Esprit de Dieu qui se manifeste à l'homme sous quatre formes différentes.
  7. 7. Pishon Pishon est le fleuve qui est le plus détaillé des quatre. Il nous est dit qu'il entoure le pays de Havila où se trouve l'or. L'or se trouve justement être un élément qui symbolise la perfection. On le voit entre autres avec le Tabernacle et tout son mobilier dans Exode 25 à 30 et sur la ceinture du Seigneur dans Daniel 10:5. On le voit également avec la coupe de la Grande prostituée dans Apocalypse 17:4. C'est donc un pays dans lequel il n'y a rien d'imparfait. Il nous est également dit qu'on y trouve le Bdellium. C'est un élément dont on retrouve la trace dans Nombres 11:7 «Or la manne était comme la graine de coriandre, et avait l'apparence du bdellium ». Le Seigneur donnera l'explication du sens de la manne dans Jean 6:31-35 « Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit : Il leur a donné à manger le pain du ciel. 32 Mais Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis : Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel ; mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel ; 33 car le pain de Dieu, c'est celui qui est descendu du ciel et qui donne la vie au monde. 34 Ils lui dirent donc : Seigneur, donne-nous toujours ce pain-là. 35 Et Jésus leur dit : JE SUIS le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim ; et celui qui croit en moi n'aura jamais soif». Le pays de Havila est donc le lieu où réside le Seigneur. JE SUIS renvoie à EHYEH révélé à Moïse dans Exode3:14. Il nous est enfin fait mention de la Pierre d'Onyx. On y retrouve la trace dans le vêtement du Grand prêtre Aaron dans Exode 28:6-38. La Pierre d'Onyx se trouve sur les épaulettes du Grand- prêtre selon Exode 28:9-10 «Et tu prendras deux pierres d'onyx, et tu graveras sur elles les noms des enfants d'Israël : 10 Six de leurs noms sur une pierre et les six noms des autres sur l'autre pierre, selon leur naissance». On la trouve également sur la quatrième rangée du Pectoral du jugement que devait porter le grand-prêtre selon Exode 28:20 «Et à la quatrième rangée, un chrysolithe, un onyx et un jaspe, qui seront enchâssés dans de l'or, selon leur garniture». Cette pierre correspond à la tribut de Joseph. Or, l'appel de Joseph est sans aucun doute le plus Christique du Tanakh. Si on relie les pierres d'onyx des épaulettes à celle de Joseph, on obtient un triangle équilatéral avec une pointe vers le bas. C'est le premier triangle du bouclier de David (le Magen David). C'est le Dieu d’Israël (les épaulettes) qui descend vers Son peuple sous une apparence humaine.
  8. 8. L'habit du grand-prêtre (Source BJC) Pishon représente donc le Seigneur Lui-même. Guihon Guihon nous parle de la deuxième forme de manifestation du Saint-Esprit. Guihon nous parle de l'onction qui donne la capacité d'exercer la royauté. On le voit dans 1 Rois 1:33-34 « Le roi leur dit : Prenez avec vous les serviteurs de votre seigneur, faites monter mon fils Salomon sur ma mule
  9. 9. et faites-le descendre à Guihon. 34 Que Tsadok le prêtre et Nathan le prophète l'oignent en ce lieu-là pour roi sur Israël, puis vous sonnerez du shofar et vous direz : Vive le roi Salomon !». On le voit également dans 2 Chroniques 30 « Ce fut Ezéchias, qui boucha le canal du haut des eaux de Guihon, et les conduisit directement en bas, vers l'occident de la cité de David. Ainsi Ezéchias réussit dans tout ce qu'il fit » Ezéchias à été à l'origine du réveil de Juda après les abominations commises par son prédécesseur Achaz. Il a évangélisé le peuple, consacré de nouveau le temple, réinstauré la Pâques, détruit toutes les idoles, etc. Par ces actions, Ezéchias a sanctifié le peuple et a permis à l'Esprit-Saint de revenir vers le peuple. On le voit enfin dans 2 Chroniques 33 «Après cela, il bâtit une muraille extérieure à la cité de David, vers l'occident de Guihon, dans la vallée, jusqu'à l'entrée de la porte des poissons ; il environna la colline et l'éleva à une grande hauteur ; il établit aussi des chefs d'armée dans toutes les villes fortes de Juda». Il s'agit ici de Manassé, successeur d’Ézéchias au trône de Juda. Manassé a commis beaucoup d'abominations, allant jusqu'à sacrifier ses propres fils. Il pratiquait la magie, la sorcellerie et la voyance. Il a même établit tout un clergé occultiste ; initiant tout le peuple à la pratique de l'occultisme. Toutefois, il finit par réaliser que YHWH est le vrai Dieu lorsque les assyriens l'emmènent en captivité. Il se repent alors et le Seigneur permet qu'il soit libéré. À son retour dans Juda, il met un terme à toutes ces pratiques et réinstaure le sacrifice à YHWH. Seulement, comme tout le peuple était initié à l'occultisme et qu'il n'y avait pas encore de moyen d'en être libéré (le Nom n'avait pas encore été révélé), tous continuaient d'opérer dans la sphère spirituelle consciemment mais ils sacrifiaient uniquement à YHWH. C'est une forme de sacrifice à Dieu qui existe encore aujourd'hui. Elle est dangereuse parce que lorsqu'on peut faire par soi-même, on a finalement pas vraiment besoin de Dieu. De ce fait, on peut être amené à régler des problèmes à la lumière de nos émotions, de notre âme que l'on sait limitée et corrompue. Alors que celui qui ne peut pas opérer ainsi se reposera entièrement sur le Saint-Esprit qui Lui, n'est ni corrompu, ni limité. C'est ce que faisait David. Manassé a donc instauré de ce type de sacrifices et a établit des fortifications et une élite pour éviter que Juda soit de nouveau assiégé et amené en captivité par les assyriens. Guihon est donc une manifestation de l'Esprit-Saint qui donne la capacité à l'homme d'opérer dans la sphère spirituelle. Non pas par lui-même, mais par la puissance du Saint-Esprit. C'est la forme d'onction que les disciples ont reçu dans Matthieu 10:1 «Alors Jésus ayant appelé ses douze disciples leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs et de guérir toutes sortes de maladies et toutes sortes d'infirmités » et dans Jean 20:22 «Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint-Esprit. 23 Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus ». On voit bien ici qu'ils ont reçu ces capacités bien avant la pentecôte (L'Esprit de Dieu se vient se «tabernacler» dans l'homme de façon permanente) dans Actes 2. Hiddékel Hiddékel est la troisième forme de manifestation de l'Esprit-Saint. Hiddékel fait appel à l'exercice du jugement de Dieu. On le voit dans dans Daniel 10:4-6 «Le vingt-quatrième jour du premier mois, j'étais au bord du grand fleuve qui est Hiddékel. 5 Je levai les yeux, et je regardai, et voici, il y avait un homme vêtu de lin, et ayant sur les reins une ceinture d'or fin d'Uphaz. 6 Son corps était comme de chrysolithe, et son visage brillait comme l'éclair, ses yeux étaient comme des flammes de feu, ses bras et ses pieds ressemblaient à de l'airain poli, et le son de sa voix était comme le bruit d'une multitude de gens». Au bout de 21 jours de jeûne, Daniel voit la Gloire de Dieu au bord du fleuve Hiddékel. L'Ȇtre qu'il voit est décrit comme ayant des yeux comme des flammes de feu. C'est là, la manifestation de Dieu dans la fin des temps. C'est la forme de l'Esprit-Saint qui va exercer le jugement. D'ailleurs, l'ange qui parlera ensuite à Daniel lui fera part du déroulement des événements de la fin des temps. Jean reçoit la même vision dans Apocalypse 1:14 « Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, et comme de la neige, et ses yeux étaient
  10. 10. comme une flamme de feu». C'est la manifestation de l'Esprit-Saint qui va juger, entre autres, l'église de Thyatire. D'ailleurs dans Genèse, il nous est dit que le fleuve Hiddékel, qui correspond au fleuve Tigre, coule vers l'Assyrie alors que le Tigre prend source en Assyrie et se déverse dans le golfe persique. D'autre part, l'Assyrie a toujours été l’ennemie des hébreux. Elle a emmené et dispersé Israël (les 10 tribus) en 721 av J-C. Elle assiégé Juda physiquement et spirituellement du temps d'Achaz, Ezéchias et Manassé. L'Assyrie est donc perçue prophétiquement comme un peuple qui opprime et asservit le peuple de Dieu. Tous ceux qui en font partie seront donc jugés en conséquence. L'Euphrate Le Seigneur fait la promesse suivante à Abraham Genèse 15:18 « En ce jour-là, Yahweh traita alliance avec Abram, en disant : J’ai donné ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d’Égypte jusqu’au grand fleuve, le fleuve d’Euphrate ». L'Euphrate est donc la limite supérieure de ce territoire. L'Euphrate agissait donc comme une protection naturelle contre les assyriens. Protection qui sera ôtée à la fin des temps. On le voit dans Apocalypse 9:13-15 « Alors le sixième ange sonna de sa trompette, et j'entendis une voix sortant des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu, 14 et disant au sixième ange qui avait la trompette : Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve, l'Euphrate. 15 On délia donc les quatre anges qui étaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année, afin de tuer le tiers des hommes ». On comprend ici qu'il y a quatre démons principaux qui sont retenus par le Saint-Esprit qui seront déliés à la fin des temps et provoqueront le massacre du tiers de l'humanité. On le voit enfin dans Apocalypse 9:13-15 « Puis le sixième ange versa sa coupe sur le grand fleuve, l'Euphrate. Et son eau tarit, afin de préparer la voie des rois venant du côté où le soleil se lève » Cette coupe va assécher l'Euphrate. Elle va provoquer la levée des dernières limites que l'Esprit-saint met au royaume démoniaque. Ce qui permettra à l'ennemi de finaliser son processus d'asservissement de ce qui restera des hommes en préparation de la guerre de l’Armageddon. L'Euphrate représente donc la protection naturelle des hommes par l'Esprit-Saint. Autrement, les entités démoniaques dont Paul parle dans Éphésiens 6:12 « Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les seigneurs du monde des ténèbres de cet âge, contre les méchancetés spirituelles qui sont dans les lieux célestes » auraient décimé l'humanité entière depuis bien longtemps.

×