SlideShare une entreprise Scribd logo
Claire Galimard / Julie Lécuyer / Lara Fatimi
16 rue des Saints-Pères
75007 Paris
+33 (0)1 42 60 70 10
contact@colonnes.com
www.colonnes.com
Relations publiques
& Relations presse
Salon du dessin 2014
du 26 au 31 mars
Revue de presse
Volume 4
SUPPORTS DATES DIFFUSION
LES CITATIONS
PARUTIONS IRRÉGULIÈRES
La Gazette de l’Hôtel Drouot (Hors-série) Novembre 2013 NC
La Gazette de l’Hôtel Drouot (Hors-série) Novembre 2013 NC
TRIMESTRIELS
Artaïssime Janvier /avril 2014 NC
Le Pays Lorrain Mars 2014 NC
BIMESTRIELS
Nouvelles de l’Estampe Hiver 2013-2014 NC
Artension Mars / avril 2014 30 000
L’Officiel Galeries et Musées Mars / avril 2014 NC
MENSUELS
Antiquités Brocante Octobre 2013 NC
Connaissance des Arts Octobre 2013 40 055
Connaissance des Arts Novembre 2013 40 055
Glamour Novembre 2013 356 950
Connaissance des Arts Janvier 2014 40 055
Mag 2 Lyon Janvier 2014 NC
Artpress Février 2014 NC
Arts Magazine Février 2014 23 500
Connaissance des Arts Février 2014 40 055
L’Estampille/L’Objet d’Art Février 2014 NC
Aladin Mars 2014 NC
Beaux-Arts Magazine Mars 2014 58 081
L’Estampille/L’Objet d’Art Mars 2014 NC
Relations publiques
& Relations presse
Salon du dessin 2014
du 26 au 31 mars
Revue de presse
Volume 4
SUPPORTS DATES DIFFUSION
Le Spectacle du Monde Mars 2014 18 528
Paris Capitale Mars 2014 NC
Antiquités Brocante Avril 2014 NC
Connaissance des Arts Avril 2014 40 055
Connaissance des Arts Avril 2014 40 055
Artpress Mai 2014 NC
BIMENSUELS
Le Journal des Arts 31 janvier 2013/ 12 février 2014 19 400
Le Journal des Arts 14 février 2014 / 27 février 2014 19 400
Le Journal des Arts 14 février 2014 / 27 février 2014 19 400
HEBDOMADAIRES
Point de Vue 16 octobre 2014 182 587
La Gazette Drouot 25 octobre 2013 29 335
AMA Newsletter 19 décembre 2013 NC
Le Journal des Enchères 30 janvier 2014 NC
La Gazette Drouot 14 mars 2014 29 335
La Gazette Drouot 14 mars 2014 29 335
Top/Com Expression Infos 20 mars 2014 NC
Valeurs Actuelles 20 mars 2014 84 864
La Gazette Drouot 21 mars 2014 29 335
La Gazette Drouot 21 mars 2014 29 335
La Gazette Drouot 21 mars 2014 29 335
Madame Figaro 21 mars 2014 447 551
L’Officiel des Spectacles 26 mars 2014 49 920
Pariscope 26 mars 2014 49 282
Télérama Sortir 26 mars 2014 NC
Challenges 27 mars 2014 229 211
Valeurs Actuelles 27 mars 2014 84 864
Relations publiques
& Relations presse
Salon du dessin 2014
du 26 au 31 mars
Revue de presse
Volume 4
SUPPORTS DATES DIFFUSION
La Gazette Drouot 4 avril 2014 29 335
Valeurs Actuelles 17 avril 2014 84 864
Le courrier français des Landes 18 avril 2014 NC
AGENCES DE PRESSE
Agence France Presse Mondiales 24 janvier 2014 NC
Relaxnews 24 janvier 2014 NC
QUOTIDIENS
Le Quotidien de l’Art 16 octobre 2013 NC
Les Annonces de la Seine 12 décembre 2013 12 223
Le Quotidien de l’Art 18 décembre 2013 NC
Première Heure 14 mars 2014 NC
Première Heure 18 mars 2014 NC
Les Échos 28 mars 2014 122 744
Libération 28 mars 2014 105 813
Échos Judiciaires Girondins 15 avril 2014 NC
INTERNET
Artmediaagency.com 17 décembre 2013 NC
Libération.fr 19 décembre 2013 NC
Latribunedelart.com 24 décembre 2013 NC
Ensci.com 17 janvier 2014 NC
TV5.org 24 janvier 2014 NC
Livreshebdo.fr 25 janvier 2014 NC
Artmediaagency.com 28 janvier 2014 NC
Arts-spectacles.com 29 janvier 2014 NC
Viafrance.com 7 février 2014 NC
Arts-spectacles.com 12 février 2014 NC
Relations publiques
& Relations presse
Salon du dessin 2014
du 26 au 31 mars
Revue de presse
Volume 4
SUPPORTS DATES DIFFUSION
Bdzoom.com 13 février 2014 NC
Viafrance.com 21 février 2014 NC
Visitparisregion.com 17 mars 2014 NC
Creative.arte.tv 21 mars 2014 NC
Agenda.germainpire.info 24 mars 2014 NC
Artscape.fr 24 mars 2014 NC
Connaissancedesarts.com 24 mars 2014 NC
Lesechos.fr 25 mars 2014 NC
Sortir.télérama.fr 26 mars 2014 NC
Patrimoinedefrance.fr 27 mars 2014 NC
Artpress.com 28 mars 2014 NC
Patrimoine.lesechos.fr 28 mars 2014 NC
Lepoint.fr 5 avril 2014 NC
Antiquaires-contact.com 11 avril 2014 NC
Pays : France Périodicité : Trimestrielle
Support : Artaïssime Diffusion : NC
Date : Janv./ Avril 2014 Catégorie : Presse écrite
HIVER 13/14
Bimestriel
Surface approx. (cm²) : 3105
Page 6/11
DESSIN
7999888300506/GBJ/ANR/3
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations
Le mode de représentation du sujet de ce dessin peut être qualifié de comique, au double sens ancien (figu-
ration d'actions du vulgaire, quotidiennes) et d'aujourd'hui. Les nations y sont en effet représentées sur un
ton plaisant, chacune d'entre elles étant une caricature vêtue de son costume traditionnel ou supposé tel, et
particulièrement l'Espagne. On ne s'étonne donc pas de voir collées au mur de la cuisine (qui n'est pas un
lieu que fréquentent lespersonnes de qualité) deux images également comiques, soit deux almanachs fondés
sur des calembours. La question se pose alors de savoir si l'auteur du dessin ne serait pas également celui des
compositions des deux almanachs, malgré l'écart de huit années qui les sépare et malgré qu'il n'est sans doute
pas l'auteur de Impatience de Job. Notons cependant que l'almanach « Nous allons de pis en pis » se retrouve
également en situation dans une autre image satirique contre les Espagnols, anonyme, intitulée « Le mouleur
de nez »17
(111. 7 et 8), ce qui peut laisser penser que Fauteur de Falmanach « Nous pâtissons » aime les
images drôles et hispanophobes à succès, même si elles ont été composées par d'autres, pourvu que leur
thème pessimiste coïncide avec le sujet qu'il traite, comme le fait aussi l'image des malheurs de Job.
Un excellent candidat se présente sous la forme de Louis Richer, artiste méconnu - ainsi que le sont
la plupart des satiristes et ceux qui travaillent pour un public plutôt populaire -, mais dont l'œuvre
considérable commence à être rassemblé par Bénédicte Gady18
.
Comme cela se produit parfois, la plaque portant l'image « Nous allons à l'an pire » a continue de
vivre une vie indépendante de son almanach après l'année 1653. En effet, une épreuve conservée à la
Réserve du département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France, dans la collection
17. Bnp, Est, Tf gres , p 11
18. Benedicte (Gady), « Louis Richer, dessinateur, graveur et satiriste au milieu du XVM" siecle », dans D Cordellier (dir), Dessiner pour
graver, graver pour dessiner, I Le dessin dans la revolution cle I estampe, Paris Societe du Salon du dessin, 2012 (Septièmes rencontres
internationales du Salon du dessin), p 133-149
11 RUE MARTEL
75010 PARIS - 01 40 20 98 42
MARS/AVRIL 14
Bimestriel
Surface approx. (cm²) : 178
N° de page : 5
Page 1/1
DESSIN
2685749300505/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
EDITO
édito
Comme chaque annee au mois de mars, Paris célèbre le dessin,
des maîtres anciens et modernes exposes au Salon du dessin a l'accent
résolument contemporain de Drawing New L'Officiel esquisse pour vous
les temps forts de cette saison et vous invite a redécouvrir ce médium
passionnant, objet de collection souvent méconnu et pourtant en plein essor
Avec le retour des beaux jours, plongez également dans l'univers
poétique et gracieux de Watteau et Fragonard au Musee Jacquemart-André,
ou élégance et raffinement exaltent le sentiment amoureux le plaisir et les
divertissements dans les decors champêtres des fêtes galantes
Retrouvez le faste et la grandeur du Paris de la Belle-Epoque au
Petit Palais ou tableaux, sculptures objets d'art costumes, affiches
photographies, témoignent dans différents pavillons de la formidable
effervescence culturelle en ce début de siecle
Célébrez les 80 ans du Musee Marmottan Monet qui, a cette occasion,
a reuni un ensemble inedit d'œuvres impressionnistes issues des plus
grandes collections privées
L'exposition Mapplethorpe au Grand Palais est quant a elle une
invitation a se pencher sur I aspect classique d'un grand artiste photographe
a la réputation sulfureuse
A decouvrir aussi la question de I esthetique paparazzi a Metz les
chefs-d oeuvre de François Andre Vincent a Montpellier la représentation du
visage dans l'art a Marseille ou encore le New York Moment du Musee d'art
moderne de Saint Etienne Tres bonne visite '
Amelie Robin
BP 9
69647 CALUIRE CEDEX - 04 78 23 58 75
MARS / AVR 14
Bimestriel
Surface approx. (cm²) : 705
N° de page : 78-79
Page 2/2
DESSIN
7671839300505/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
S ils ont des regrets 7
« Un constat Les galeries qui prennent
aujourd hui le risque de lancer de jeunes
artistes sont trop peu nombreuses, alors
que leur rôle reste a cet égard essentiel Et
dans I ordre de I intime nous sommes sou
cieux du sort de I artiste americain James
Fancher, dont nous avons acquis la totalité
de l'œuvre dessine maîs dont rien ne dit
qu'il sortira un jour de la grave maladie qui
I empêche de creer désormais »
Moins un regret qu une inquiétude sourde,
celle que seul peut ressentir un collection
neur lorsqu il a fait le choix de soutenir
inconditionnellement un artiste en qui il
croît
www lesmdesarts org
www.cynorrhodon org
»C est rassurant de constater
que cette pratique, sans doute la
plus ancienne, est toujours bien
presente, malgre apparition des
nouvelles technologies
Le statut du dessin a évolue
Une oeuvre sur papier est
désormais considérée comme
une oeuvre a part entière »
La gloire selon Florence
et Daniel Guerlain
« Le corps absent ou le corps present C est
Yves Lecomtre, directeur du Frac Picardie
et commissaire de l'exposition de notre col
lection en 2008, qui le premier a trouve les
mots pour la définir»
Florence et Daniel sont toujours aussi émus
de constater que leur collection constituée
œuvre apres oeuvre mois apres mois
depuis les annees 1990 a fmi par dresser
en creux le portrait intime de ses proprie
taires Un portrait a vif ou I enfance
inquiète sourd entre I encre et le papier et
d ou la folie n est pas absente comme dans
les dessins d Alice Maher ou les gouaches
de Kiki Smith
Autant de traits quelque peu estompes
dans la selection faite par le Centre
Pompidou qui presente jusqu au 31 mars
leurdonation exceptionnelle plus de 1200
dessins de cette collection, soit 201 artistes
de 38 nationalités, ont rejoint le fonds de
I Etat
En mai une selection différente de cette
même donation sera montrée au musee de
Libourne (33) On pourra y admirer des
ensembles Car e est tout l'intérêt de cette
collection qui compte plusieurs dizaines de
pieces de Javier Perez, une cinquantaine de
dessins de l'artiste chilienne Sandra
Vasquez de la Horra de nombreux Nancy
Spero de la serie rare des Artaud Paintmgs
(1968 1969)
Guerlain c'est d'abord un nom Si la celé
bre maison a ete rachetée par le groupe
LVMH en 1994 la fondation que Florence
et Daniel ont créée en 2006 reçoit son sou
tien Cette fondation également accompa
gnee par Artcunal ou le groupe Axa entre
autres, a ete créée « pour donner toute sa
valeur au dessin contemporain »
Elle décerne chaque annee un prix interna
tional Martin Assig, Tomasz Kowalski et
Matt Bryans sont les artistes sélectionnes
cette annee pour le Prix 2014 remis le 27
mars au Salon du dessin a Paris Ce Prix est
reserve aux artistes ayant déjà expose dans
une institution
« Pour les jeunes espoirs il y a Premier
regard On fait partie du comite de selec
tion On a pousse Fabien Merelle Clement
Bagot, Anne Lacouture Elise Beaucousm »
Si les Guerlain collectionnent aussi d'autres
formes d art, le dessin est devenu leur
bataille Toute I annee, ils arpentent la
planete a la recherche de nouveaux
artistes
Parmi les oeuvres des lauréats ou des nomi
nes pour leur Prix ils réalisent des acquisi
tions d une ou plusieurs œuvres qui mte
grent chaque annee les collections du
Musee national d'art moderne
Les Guerlain cest aussi une certaine idée
de la gloire
Daniel aime rappeler que collectionner est
une passion familiale, les tableaux impres
sionnistes pour le grand pere les chevaux
ou le flaconnage pour les plus jeunes La
famille est membre de la Societe des amis
du Louvre depuis plus d un siecle Le gout
du beau donc D'autres donations a l'Etat
suivront
wwwfondationdfguerlam com
OCT 13
Mensuel
Surface approx. (cm²) : 935
N° de page : 36-37
Page 2/2
DESSIN
6784167300503/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SEMAINE DU DESSIN : du 26/03 au 02/04/12, toutes citations
Lecarnetduchineur
1er
arrondissement
Le Louvre des Antiquaires
2 place du Palais-Royal
Tél OU2972727
louvre-antiquaires com
Du mardi au dimanche,
de 11 ha 19 h (certaines
boutiques ferment a I heure
du déjeuner) Fermé les
dimanches en juillet et août
47exposants Icônes, cannes,
objets de manne, mobilier Art
nouveau et Napoléon lll, etc.
4e
arrondissement
Le Village Saint-Paul
RuesSaint-Paul,Ave-Mana,
Charlemagne et les Jardins
Saint-Paul, 75004 Paris
levitlagesamtpaul com
Ouvert du jeudi au lundi
(ou du mercredi au lundi selon
les boutiques), de 11 h à 19 h
Autour de 25 antiquaires dans
le quartier (art de la table,
bois courbé, bois peint, clés,
vêtements. ) ainsi que des
galeries d'art contemporain,
un ébéniste
Et aussi... Une brocante
mensuelle, avec
une quarantaine de stands
supplémentaires.
1er
et 4e
arrondissements
Bouquinistes {
des quais de Seine
Du quai de l'Hôtel-de-Ville
au quai du Louvre
cqlfr/bouqumistes ' ' !
Une tradition qui remonte
au xvi° siècle
240 bouquinistes annonces,
généralistes ou très pointus
(BD, livres de cuisine, art...).
Attention, certains marchands
détournent les règles et vendent
des objets touristiques.
1 1
i i
6e
et 7e
- ' '
arrondissements
Le Carré Rive-Gauche
Du quai Voltaire a la rue de
l'Université, entre la rue du Bac
et des Saints-Pères, rue de
Lille, rue de Beaune rue Allent
Tél 01 42607010
carrenvegauche com
Une centaine de galeries
et antiquaires avec de très
nombreuses spécialités (design,
art médiéval, art africain,
céramiques, papiers peints.
Ouverture variable selon
les boutiques.
Et aussi... Deux événements,
I un en septembre et le second,
fm mai ou début juin
9e
arrondissement
Quartier Drouot :
i
Rues Drouot, Rossmi, Srange-
Bateliere,Jouffroy,Chauchat,
Le Peletier et de Provence
et du Faubourg-Montmartre
70 antiquaires et galeries d art
annonces (toutes les spécialités,
dont la philatélie
et la numismatique), à proximité
des maisons de ventes
auxenchères, experts,
restaurateurs
Et aussi... Des événements
lors de la semaine du dessin
en mars Tel 01 47704330.
11e
arrondissement
Quartier Popincourt
rues Jean-Pierre Timbaud,
Neuve-Popmcourt, Oberkampf,
du Marche-Popincourt, Ternaux.
Une dizaine de boutiques
sont groupées autour de la rue
du Marche Popincourt, non lom
du quartier Oberkampf Mobilier
indus, objets détournes,
objets de charme
12e
arrondissement
Le Viaduc des arts
Sous les arcades, 1-129 avenue
Daumesnil Tél 01 44758066.
leviaducdesarts com
Une cinquantaine d'artisans
(meubles, luminaires, mode,
bijoux ) ainsi que la présence
de l'Institut national des métiers
d'art qui assure leur promotion
sur tout le territoire
14e
arrondissement
Les Puces de la
Porte de Vanves
AvenueMarc-Sangnier
et Georges-Lafenestre
Ouvert samedi et dimanche,
de 7 h à 14 h Certains sont
aussi présents lapres-midi,
avenueGeorges-Lafenestre.
http //pucesdevanves typepad.
com
350 à 380 marchands annonces,
dont le tiers viennent de region.
Certains sont des exposants
réguliers, d'autres viennent
une fois par mois
15e
arrondissement
Le Village suisse
78 avenue de Suffren et 54
avenue de La Motte-Picquet.
Tél. 01 73 79 15 41
villagesuisse.com
Ouvert tous les jours (y compris
les jours fériés), sauf mardi
et mercredi, de 11 h a 19 h
80 boutiques annoncées,
dont des spécialistes (objets
de vitrine, armes, bijoux) et
des galeries d'art contemporain.
Unjour, un artisan
23,24,31 et 31 bis rue Violet
Ouvert du mardi au samedi,
d e 1 0 h à 1 3 h e t d e 1 5 h à 1 9 h .
Tél. 0145777515
unjourunartisan fr
Présence tournante de
créateurs et restaurateurs.
Le Marché du livre ancien et
d'occasion Georges Brassens
104 rue Brancion
Tél 0142508025
gippe org/marche-du-livre-
ancien-et-d-occasion html
Ouvert samedi et dimanche,
toute l'année, de 9 h à 18 h.
60 libraires habitués ou
occasionnels
20e
arrondissement
Les Puces de la Porte
de Montreuil
Avenue du Professeur-André-
Lemierre. Tél. 01 48 85 93 30
Ouvert samedi, dimanche,
d e 7 h à 1 9 h 3 0
Grand bric-à-brac où les
vêtements neufs et d'occasion
dominent. Quèlques bibelots,
meubles, vaisselle, BD
et quincaillerie rarement
antérieurs aux années 1950
chez une cinquantaine
de brocanteurs installés
vers le square accessible
par le métro Porte de Montreuil.
Une quarantaine d'artisans
mode, meubles, luminaires,
bijoux ..
OCT 13
Mensuel
OJD : 40055
Surface approx. (cm²) : 494
N° de page : 24
Page 1/1
DESSIN
3631757300524/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations
ACTUALITES
Paris
I ••• indispensable ••O bravo «OO bien I
Eduardo Arroyo Coiffeur 1993
collage et crayon gras sur papier
Sl X 32 7 Cm GlENTREPUMPUJl MNflM ICI/
GEORGES McGUERD TCM AN/DIST RMN GP)
m
^^^1
LES MILLE
ET UN DESSINS
DES GUERLAIN
Ils ont toujours aime partager
Depuis la fermeture de leur Eon
dation aux Mesnuls ou ils ont or
ganise des expositions jusqu'en
2004, Daniel et Florence Guerlain
(ill ©Marie Glenn) nont jamais
cesse de se passionner pour le des
sm contemporain, d'étoffer leur
collection tout en s'attachant a re
vêler de jeunes talents et a les faire
decouvrir au plus grand nombre
(« Connaissance des Arts » n° 669)
C'est dans cette perspective que le
couple a cree en. 2007 le Prix du
dessin contemporain, décerne chaque annee en mars lors du Salon du dessin au pa
lais Brongniart a Paris Pour préserver la cohérence de leur collection et en assurer la
pérennité, Daniel et Florence Guerlain ont décide en 2012 de faire une donation (sous
reserve d usufruit) au Centre Pompidou « Vouî ne voulions pas que les œuvtes soient
dispersees Notre collection reflète nos goûts nos choix, elle sest construite sur des coups
de cœur », explique Florence Guerlain Par cet acte genereux, mille deux cents oeuvres
vont donc entrer au musee, signees de plus de deux cents artistes issus d'une trentaine
de pays, dont certains étaient lusqu'ici peu représentes dans le fonds d'art graphique de
I institution, comme le Japon (Leiko Ikemura, Yayoi Kusama), la Chine (Gui Wei), l'Inde
ou le Pakistan (Rma Banerjee, Huma Bhabba), et surtout la Russie (Pavel Pepperstem,
Georgy Litichevsky Alexander Ponomarev ) Pour célébrer cette donation, une ex
position dévoile des cet automne un florilège de trois cents de ces œuvres sur papier,
produites entre les annees 1960 et aujourd hui « Nous ne sommes pas intervenus dans le
Jioix, poursuit la collectionneuse (Von* avons prefere laisses ]ona^ btorsve [conservateur
au cabinet dArt graphique] entierement libre de sélectionner le*feuilles ll nous connaît
bien etfait partie de la commission de notre Prix » Le commissaire a souhaite rendre
hommage aux quinze artistes sélectionnes au cours des cinq premieres editions du Prix
de la Fondation Guerlain (Dove Allouche, Silvia Bachh, Marc Bauer ), privilégier des
ensembles d'un même artiste (Sandra Vasquez de la Horra, Jean Luc Yema, Jonnde Voigt
ou Nancy Spero), et associer des nouveaux talents a des valeurs sures comme Miquel
Barcelo, Shirlev laife, Richard Prince ou Gerhard Richter « Nous sommes heureux de
pouvoir redécouvrir nos œuvres de cettefaçon confie Florence Guerlain Car nous n'avons
jamais eu l'occasion de voir trois cents de nos dessins reunis en une même exposition »
Celle ci s'accompagne d une publication qui réunit I ensemble des œuvres figurant dans
la donation Un ouvrage de reference pour tous les amoureux du dessin contemporain
Fabien Merelle Paul d Aubervilliers 2010
encre sur papier 28 2 x 21 cm (CCENIKE
P3M DO 1N«M CC/ANDRE MGR N CIST RMN GP)
GUILLAUME MOREL
••• « DONATION GUERLAIN », Centre Pompidou, place Georges-Pompidou,
OI 4478 1233 du 16 octobre a mars 2014 + d infos http//bit ly/7191guerlam
NOV 13
Mensuel
OJD : 40055
Surface approx. (cm²) : 1424
N° de page : 124-126
Page 1/3
DESSIN
4569297300508/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations
MANS VAN FSSFN Nature morte au homard petits pains raisins mandarines
dans des bols en porcelaine de Chine fromage beurre et orfèvrerie sur une table
huile sur panneau, 51,3 x I 14,1 cm galerie David Koester Zurich
ALFRED STEVENS
Le Chapeau de paille
huilesurpanneau
27 x 21 5 cm galerie
Talabardon
S Gautier Paris
ALFRED DE DREUX Riche etpauvre 1845 huile sur toile
70 x 90 cm galerie Jean-François Heim Paris
PARISTABLEAU GAGNE
SON TROISIÈME PARI
Déjà incontournable, le salon Paris Tableau revient du 13 au 17 novembre au palais Brongmart
avec vingt-deux exposants internationaux
Axe sur une spécialité réputée difficile - la
peinture ancienne -, Paris Tableau a réussi
a s'imposer en un temps record sur le plan
international Lance en 2011, il dévoile cette
annee sa 3l
edition et conserve son format
qualitatif et intime, comparable a celui du
Salon du dessin, prenant le contrepied des
megasalons dart internationaux Cree a
l'initiative de dix marchands spécialises,
Paris Tableau réunit aujourd'hui un cena
cle choisi de vingt deux exposants, dont
douze Français et cinq Anglais, avec quatre
nouveaux venus Coll & Cortes (Madrid),
Michel Descours (Lyon), Gabriel Terrades
(Pans), Carlo Virgiho (Rome) Un format
qui convient bien a cette discipline qui ne
cessite un regard attentif de la part des ama
leurs « Lapeinture ancienne demande un ef
fortconsidérable,pourla voir, la comprendre
Maîs ce ne sont pas des images mortes ' »,
s'enthousiasme un participant Si le manque
de culture ou de connaissances peut rendre
moins accessibles certains tableaux anciens,
galenstes et marchands sont des « maillons »
tres importants pour aider a décrypter et
decouvrir les oeuvres Cette annee, avec Tex
position « Sous reserve d'usufruit », Paris
Tableau donne également un judicieux coup
de projecteur sur un dispositif particulière-
ment attractifsur le plan fiscal la donation
On y découvre des exemples illustres de do
nations, comme le tableau de Nicolas Mi
gnard, L'Enlèvement de Proserpme (1651),
don sous reserve d'usufruit au musee du
Louvre par Antoine Béai (collectionneur
en lien avec la galerie Jean François Henri)
En parallèle, un colloque organise avec la
Fondazione Federico Zen mènera une re
flexion savante sur la notion de Connais
seurship De somptueuses œuvres seront a
decouvrir sur les cimaises de ce grand cru
de Paris Tableau, avec l'émouvante Tête de
Sainte,autoportraitd'ArtemisiaGentileschi
(Gallena Cesare Lampronti), I étourdissante
composition de Paul Bnl, Jésus et la mer de
Galilée (Galerie Sand Lucas) ou le puissant
Christ moque de Giacomo Cavedone (ga
lene Canesso), sans oublier deux vues du
Vésuve en éruption par Volaire (chez Carlo
Virgiho et Charles Beddington), pour nen
ciler que quèlques unes» Paris Tableau se
définit comme un « lieu d'érudition » certes,
maîs surtout comme un lieu de ravissement
et de plaisir renouvelé pour tous ceux qui
aiment la peinture
VALERIE DE MAULMIN
PARIS TABLEAU, palais Brongmart,
place de la Bourse, 75002 Paris,
0145223782, du 13 au 17 novembre.
+ d'infos http //bit ly/7201 tableau
56 A RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE
75008 PARIS - 01 53 43 60 68
NOV 13
Mensuel
OJD : 356950
Surface approx. (cm²) : 1339
N° de page : 78
Page 2/4
DESSIN
7371667300509/GDF/OTO/2
Eléments de recherche : SEMAINE DU DESSIN : du 26/03 au 02/04/12, toutes citations
1. Le top Sasha
Pivovarova entre
deux défiles
2 Dessin de
Sarah (voir
temoignage)
3,5 et 8
Charlotte Le
Bon I un de ses
carnets et I une
de ses illustrations
4 Modeuse et
designer Langley
Fox en plein
travail 6, 7 et
9 Lou Doillon
sa table de
travail et I un
de ses dessins
Quel est le point commun entre Charlotte
Le Bon Dana Werbowy et Laetitia Casta?
En plus de compter parmi les créatures les plus
bombesques de ce monde, elles partagent
une même passion pour le dessin. Comme
de plus en plus de filles, connues ou pas
PAR MARIE SALOME PEYRONNEL
Sur le compte Instagram de Lou Doillon, a côte
d'une photo de tournee d'un paysage ou de sa table
de travail, il y a des instants de sa vie, saisis
a I aquarelle ou au crayon a papier son fils Marlowe
qui dort, un ami avec qui elle boit un verre, ou tout
simplement, ses jambes et ses pieds qu'elle est
amenée a beaucoup observer puisqu'elle passe
son temps «on the road», de concert en concert
Charlotte Le Bon enchaîne les tournages, maîs
n'oublie pas de publier ses illustrations poétiques
Clemence Poesy elle, esquisse des croquis pour
Chanel Quant aux tops Dana Werbowy, Ashley
Smith et Sacha Pivovarova, elles postent sur leurs
blogs les ébauches qu'elles font entre deux séances
photo A I évidence le dessin a la cote, et pas
seulement chez les people ou sur la scene artistique
«Comme moi constate Aurélia 32 ans je vois de
plus en plus de nanas qui se mettent a dessiner
parce que leur creativite ne peut pas s'exprimer
dans leur job » Cet engouement, nous I avons
également constate a Glamour quand, il y a un an et
demi, nous avons lance un concours d'illustratrices
un evenement relaye par des centaines de blogs,
plus de 1 100 participants, 600000 pages vues,
plus de 80 DOO votes au total D'autres chiffres
parlent d'eux mêmes ainsi, lors de la Semaine du
dessin organisée en parallèle du Salon du dessin en
2012, 130 des 193 inscrits aux visites étaient des
femmes Quant aux cours de dessin des Beaux Arts
de Pans, ils sont pris d assaut D'où la question
comment, a l'époque d'Instagram et de Photoshop,
une pratique aussi old school a-t elle pu séduire
des filles modernes et connectées 9
Justement,
parce que cette vogue des images «fartes main» a
beaucoup a voir avec l'envahissement des images
électroniques elle en est I antidote
G
É
N
É
R
A
T
I
O
N
G
L
A
M
O
U
R
JAN 14
Mensuel
OJD : 40055
Surface approx. (cm²) : 3450
N° de page : 113-120
Page 1/8
DESSIN
9242568300524/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations
7e
PRIX DE DESSIN
DE LA FONDATION D'ART CONTEMPORAIN
DANIEL ET FLORENCE GUERLAIN
Daniel et Florence Guerlain
sont non seulement passionnés
dedessinscontemporains,
mais souhaitent transmettre
ce goût pour les belles feuilles.
Tandis que le public peut admirer,
jusqu'en mars, une partie de leur
donation au Centre Pompidou,
leur Prix de dessin met en avant
chaque année trois artistes
qui privilégient ce médium.
Il sera décerné à Paris, lors du
Salon du Dessin, au mois de mars.
Textes MARIE MAERTENS
e Centre Pompidou expose, du 16 octobre au
31 mars, une partie de votre donation de mille
deux cents dessins. Votre collection et la Fon-
dation d'art contemporain Horence et Daniel Guerlain
qui décerne le prix sont distinctes, maîs existe-t-il des
liens entre les deux ?
Cette donation nous conforte dans l'idée que la collection
a dynamise le Prix de dessin et vice versa, dans le sens ou
rechercherchaqueanneedenouveauxartistesasélectionner
nous a conduits a en rencontrer davantage quen tant que
collectionneurs Parmi les lauréats oules nommes d'ailleurs,
nous avons ainsi fait des acquisitions que nous retrouvons
dans la collection présentée au Centre Pompidou
Cette exposition renforce-t-elle aussi la visibilité du Prix ?
Peut etre, maîs il nous semble quelle est déjà acquise, no
tamment sur le plan international Nous avons toujours
tenuanousentourerdecollectionneursvenantdedifférents
pays et, chaque annee, nous choisissons un jury différent
constitue de quatre étrangers et cinq Francais pour apporter
au Prix une ouverture supplementaire
Pour2014, nous accueillonsparexempledescollectionneurs
chinois et bresilien, qui s'ajoutent a un Americain et une
Italienne Avant de faire entrer un nouveau membre, nous
visitons toujours sa collection et il est souvent arrive que
nous ayons des artistes en commun Pour l'an prochain,
nous avons déjà regarde vers la ville de Chicago ou deux
collectionneurspossèdentnotammentdesdessinsdeJonnde
Voigt et Sandra Vasquez de la Horra, qui ont ete deux de
nos lauréates Cest tres agréable de decouvrir une certaine
harmonie de gout
Le choix des artistes est aussi tres international...
Tout a fait et pour nous, il n'est plus question de frontieres
entre les plasticiens car la mondialisation existe aussi chez
eux Parfois, on nous a reproche de ne pas promouvoir suf-
fisamment dartistes français, maîs cela nest pas la vocation
premiere de notre prix, dont le lauréat dépend dc l'impar
tiahte totale dujury
Une exposition est aussi toujours un temps d'arrêt qui
permet de relire les choses. Voir vos œuvres accrochées
ensemble au Centre Pompidou pourrait-il orienter dif-
féremment les futurs Prix de dessin ou êtes-vous dans
une continuité ?
Nous sommes dans une réelle continuité et notre donation
au musee n'enlevé rien a notre autonomie de collectionneurs
ou d'organisateurs du Prix de dessin Nous choisissons tou-
jours les artistes dont nous admirons le travail, comme le
montiera la suite de cette donation, que nous réaliserons
dans quèlques annees
JAN 14
Mensuel
OJD : 40055
Surface approx. (cm²) : 3450
N° de page : 113-120
Page 8/8
DESSIN
9242568300524/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations
RENSEIGNEMENTS PRATIQUES
LE PRIX DE DESSIN DE LA FONDATION D'ART
CONTEMPORAIN DANIEL ET FLORENCE GUERLAIN
En 2007, Florence et Daniel Guerlain décident de se recentrer
sur leur passion du dessin et créent le Prix de dessin contemporain.
Destiné aux artistes utilisant le dessin comme principal vecteur
de création, bien qu'il puisse être décliné sous différentes formes
comme le collage ou le dessin mural, il soutient trois artistes par an.
Depuis 2010, la remise du Prix se fait au sein du Salon du Dessin,
dédié au dessin ancien et moderne, qui réunit collectionneurs,
spécialistes et institutionnels du monde entier et permet de nourrir
de nombreuses réflexions sur la présentation et la conservation
des œuvres sur papier. Le lauréat reçoit une dotation de 15 DOO C
et les deux autres artistes sélectionnés 5000 € chacun.
Par ailleurs, une oeuvre du lauréat est offerte par la Fondation
au Cabinet d'art graphique du Musée national d'art moderne-
Centre Pompidou. Depuis sa création, le Prix a récompensé
Silvia Bùchli, Sandra Vâsquez de la Horra, Catherine) van Eetvelde,
Marcel van Eeden, Jorinde Voigt et Susan Nefuno. Le Prix de dessin
est soutenu par « Le Cercle des Amis », Neuflize OBC, Guerlain,
Artcunal, Axa Art, Loticis, Le Chêne vert, le Salon du Dessin, les
Beaux-Arts de Paris, Château Seguin, Champagne Bruno Paillard.
UNE EXPOSITION DES ŒUVRES DES TROIS ARTISTES
SÉLECTIONNÉS SERA PRÉSENTÉE AU SALON DU DESSIN qui
se tiendra du 26 au 31 mars 2014, au Palais de la Bourse à Pans.
Le jury se réunira le 27 mars 2014 au Salon du Dessin
et l'annonce du nom du lauréat sera faite le jour même.
En haut Matt Bryans, Heart Shaped Face, 2007, grattage d'une photographie imprimée, découpée dans un journal, 23,8 x 16,7 cm (OMATT BRYANSI
Ci-dessus, a gauche Matt Bryans, Burnmg the Flag, 2009, grattage d'une photographie imprimée, découpée dans un journal, 21 x 22 cm IOMATT
BRYANS) À droite Matt Bryans, Sons titre, 2011, grattage d'une photographie imprimée, découpée dans un journal, 27 x 35 cm OMATT BRYANS)
Page de droite Tomasz Kowalski, Sons titre, 201 2, gouache, encre et collage sur papier, 58,5 x 42 cm PTCIKASZ KOWALSKD
MAG 2 LYON
22?r Berjon
69009 LYON - 04 37 46 01 00
JAN 14
Mensuel
Surface approx. (cm²) : 1102
N° de page : 80-82
Page 1/3
DESSIN
2349978300506/XVP/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations
CULTURE BANDE DESSINÉE
jj
La BD c'est de
L'ART CONTEMPOJacques Glénat, 61 ans, créateur et patron du groupe
d'édition basé à Grenoble, a ouvert en septembre 2013
une galerie entièrement consacrée à la bande dessinée,
rue de Picardie, dans le 3e
arrondissement de Paris. Pro
pos recueill s par Gautier Guigon
Pourquoi avez-vous créé la gale-
rie Glénat à Paris?
Jacques Glenat: C'est une suite
assez logique au metier d'éditeur de
bande dessinee En fait il n'y a pas
beaucoup de gens qui ont la chance
de voir ou de toucher des originaux
l'auteur lui-même et sa famille, l'édi-
teur puis les services techniques
Ensuite plus personne ne voit ces ori-
ginaux Donc les montrer dans une
galerie je trouvais ça intéressant, car
les gens ne comprennent pas com-
ment ça marche la BU Certains sont
persuades que c'est fait sur ordina-
teur, avec des machines ou des pho-
tocopieuses ' Maîs la BD c'est de l'art
contemporain
Comment vous est venue l'idée
de créer ce lieu?
T 'idée n'est pas originale II existe
déjà une dizaine de galeries de BD
entre Paris et Bruxelles Nous, on a
voulu montrer le travail de nos au-
teurs Donc on a installe la galerie
sur le carreau du Temple, dans le 3L
arrondissement de Pans, un endroit
tres passant qui va le devenir encore
plus, avec l'inauguration de la halle
qui a ete complètement restaurée
Vous êtes le premier éditeur à
vous lancer?
Oui Maintenant on va voir si les
autres suivent' On a aussi ete les pre-
miers a faire du manga, a faire de la
BD historique Et tout le monde
nous a suivis Donc on est aussi les
premiers a ouvrir une galerie et on
verra bien cc qui se passe Le marche
est relativement restreint Des pages
d'Herge, qui sont rarissimes, font des
millions d'euros et des pages de Bi-
lal des centaines de milliers d'euros,
maîs ça reste exceptionnel Le mar-
che n est pas gigantesque
Qu'est-ce qui différencie ce lieu
des autres galeries?
Notre galerie est tres classieuse On a
essaye de taire une mise en scene quali-
tative, en termes de lumiere, dc presen-
tation et d'encadrement G est un bel
endroit tres bien eclaire et respectant
toutes les consignes museales, alors
qu'a Pans, ce sont surtout des bouqui-
nistes qui vendent des pages originales
dans des pochettes en plastique
Qui sont vos concurrents?
Il y a quand même trois ou quatre
tres belles galeries, maîs nous, on a
voulu faire monter le niveau Et puis
on ne veut pas attendre les clients, du
coup la galerie Glenat sera hors les
murs a Angoulême, au salon du livre
de Geneve, au salon du dessin au
palais Brongniart a Pans, a la Brafa
a Bruxelles, etc C'est la premiere fois
qu un editeur présentera ces œuvres
originales
Quel public vous visez?
II v a un certain nombre d'amateurs
éclaires qui recherchent des belles
pieces Nous en avons déjà vendues
quelques-unes Maîs le client moyen
ne peut pas se permettre dc mettre
2 000 euros dans une page de BD Ce
n'est pas accessible a tout le monde
C'est pour ça qu'on vend aussi du
dessin de presse, du dessin de livres
pour enfants ou de livres jeunesse, de
maniere a rendre l'accès aux origi-
naux plus abordable
Combien d'œuvres vous
exposez?
Nous faisons le vernissage d un nou-
vel auteur toutes les trois semaines
Puis ça tourne dans les différentes
pieces, dc maniere a cc que chaque
auteur reste pendant deux mois L'ob-
jectif c'est que tous les genres soient
représentes, de la BD d'humour a la
BD fantastique Nous donnons ainsi
acces a la galerie a la plupart de nos
auteurs
Comment vous avez sélectionne
les auteurs?
J'ai pris les meilleurs ' On ne peut pas
ouvrir une galerie d'art BD sans avoir
un ZEP, un Uderzo un Bilal ou un
Druillet qui sont les arustes les plus
recherches aujourd'hui Ce ne serait
pas sérieux Donc c'est aussi grâce
a eux qu'on fait venir des gens qui
découvrent ensuite autre chose Bien
sûr, si des planches ne se vendent
pas, je ne vais pas les laisser exposées
toute la vie '
Vous exposez d'autres œuvres
que les BD?
Oui En fait tout ce que nos auteurs
créent nous interesse Donc on vend
aussi des tapisseries de Druillet, des
sculptures, des peintures Des qu'on
a un auteur qui a un jardin secret, moi
ça me passionne de montrer que ces
artistes contemporains sont capables
de faire autre chose que des petits
Mickey1
"Certaines œuvres sont en dépôt et d'autres ont
été achetées. Donc on a un joli stock dans les caves et
les coffres-forts, qui est de plus d'un million d'euros!"
8 RUE FRANCOIS-VILLON
75015 PARIS - 01 53 68 65 65
FEV 14
Mensuel
Surface approx. (cm²) : 1495
Page 3/3
DESSIN
8510798300524/GFS/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations
(cf photo auto portrait Runge Ph lipp Otto
1802 Kunsthalle de Hambourg )
5 jours 12 films inédits avant premieres
tableronde etrencontresavecles realsateurs
Le programme de cette 7eme editon
interroge la notion de transmission
Ces Journees rendentcompte de la richesse
de la production internat onale et offrent
aux amateurs d art de musique de danse
et aux e nephiles I opportunite de partager le
regard pose par les e neastes sur les
arts avec une selection dos mo Heures
réalisations de I annee
A noter la table ronde avec Rebecca
Horn qu oresente son film la presence
également de I artiste peintre française
Mel ssa Pinon etc
Tarifs b Ilet pour la journee 6 euros 5 euros
(reduit) 3 euros (solidarte et |eune)
Abonnement a I ensemble des séances
25 e jros 20 euros (reduit) _
Entree libre pour tes cartes Am du Louvre
jeune et les etud anis en art
Réservations 0140205500 fnac oO n
Auditorium du Louvre acces par a pvramde
et les galeries du Carrousel acces onvileq e
par le passage Richelieu
Prix du dessin de la Fondation Daniel &
Florence Guerlain
En 20C6 afin ce prouver que le dessin
n est pas une œuvre mineure et d en
faire connaitre les art stes au plus grand
nombre D et F Guerlain décident de
creer le prix annuel de dessin contemporain
Lannonce des tres finalistes pour le prix
du dessin 2014 a eu lieu le 18 decembre
dans la Chapelle des Petits Augustins
a I Ensba de Paris les sélectionnes sont
Martin Assig (cf photo! Proie#Wl
2008 fusain sur papier 30 x 23 5 cm ©
Martin Assig I Matt Bryans (cf photo-2
Wolf and Woman coupures de journaux
effacées 25 x 30 cm Donation de la
Collection Guerlain 2012 Collection du
Mnam/Centre de creation mdustr elle
Courtesy galerie Martin van Zomeren
Amsterdam ) et Tomasz Kowalski (cf photos
Untit/ed 2012 ted nique mixte sur oapier
42 x 30 cm © Andre Mor n Courtesy
galerie Carlier Gebauer
Berlin Collection
Guerlain ) Line exposition est consacrée a
leurs oeuvres au Salon du dessin du 26
au 31 mars au Pa aïs de la Bourse a Paris
Prix des amis du Palais de Tokyo

Pax Dewuveite deb A nt> du Pdfa/i de
Tokyo trois artistes sélect onnes
Elizaveta Konovalova (cf photol Noir et
Blanc 2011 neige de différentes teintes
recueillie dans les rues de Moscou
installation éphémère au parc Ekatenn nsky)
François Machado (cf photo2 Palais
des Tuileries d apres Viollet le Duc (noir)
2013 ciment f bre de verre polymere 89
x 60 cm ) Enr que Ramirez (cf photo
Cruzar un mure capture d ecran 2012
film 2k duree 5 min 12 s )
Le lauréat est Franco s Machado
Prix Sam
Cinq art stes finalistes pre sélectionnes
pour I intérêt de leur orojet
Bouchra Khal I Bertrand Lamarche
Societe Réaliste Charlotte Moth ot
Adt en M ssika
La lauréate du Pr x Sam pour I Art
Contemporain est Bouchra Khahli
(cf photo Speeches Chapter 3 Living
Labour videostill 2013) pour son projet
Foreign Office a destinât on de I Algerie
Video d un duree de 15 et 20 rn n Alger
Couleur Sonore )
B Khahl est représentée par la Galère
Polaris et la Galère of Marseille
BMM||M||^^^^^^^^^^^Hartpress n°406 decembre 2013 page 20
Lceuv e eproduite n est pas de
Rabih Mioue ma s de Franck Leibovic
Le titre est Messages to bricklane (parade
ground) (séquence n°4 d un mm opera
oour non musiciens ) La photographie es
de Nyima Leray
Nous présentons nos excuses a I artiste e
au Musee de la danse a Rennes
Lart et la fiscalite du collectionneur dans le
monde
L'ARTFISCALITÉ
DU
ET
LA
COLLECTIONNEUR
DANS LE
MONDE
A&F Markets 450 pages
Ce guide détaille les différents systemes
fiscaux qui s appliquent a I art a travers e
monde Cet ouvrage couvre la taxation a
achat a la possession et a la vente de 86
terntores des pays les plus importants
aux paradis f seaux ll presente également
les informations concernant lesdispositions
fiscales accompagna it le mecenatansi que le
regime d appl cation du droit de suite pour
la plupart ries pays ll se conclut par un
lexique complet ainsi que les coordonnées
desports francs etzonesfranchesd Europe
L sn et la fiscalite du collectionneur dans
le monde pejt etre commande en ligne
arttaxgjde com
Lescarnets du BAL n°4
Que peut une image '
QUE PEUT
UNE IMAGE?
CORKZABIMYAN
FRAKÇOIS BQESPFLUG
AGNES DEVICTOR
EMMANUELLE «MORE
GIOVANNICARERI
JACQUES AUMONT
THOMAS HIHSCHIIOBf!
ADA ACKERMAN
BRUÎJ(i SERRAI OÎJSIIÏ
EMLWEIZMAS
PIERRE CASSOU NB6UES
ERIC BAUDELAIRE
CYRIL 8E8IIIN
I
Editions Textuel 224 pages
Sous la d rection ed tonale de Dork Zabunvan
Collection dirigée par Diane Dufour et
Christine Vidal
LesEditionsTextuelreprennentlapublcaton
de la collect on qui a pour objcctf d explorer
les enjeux de I image conterrpora ne et
d app ehender dans toute sa diversite la
notion de document visuel Pour sa
quatr eme edition elle propose une reflexion
sur la question Que peut une image ? >
S interroger sur ce que peut une image
e est d abord se garder de repondre rien
ot tout C ast refuser a attribuer aux images
uneefficacité qi i lesdépasseouverserdans
le lieu commun d une impuissance
conséquente au flux nnterromou d images
Entre posture désenchantée et croyance
excessive dans I eff cacite des images les
treize controleurs de cet ouvrage nous
invitenta demeurerdisponibles a I inattendu
Annoncez dans le calendrier d'art press :
évênements artistiques et culturels :
>» contactez, c.brunet@artpress.fr
Rendu le vos éléments :
- avant le 20 janvier pour le ri'409
pour la parution du 21 février 2014.
- avant le 20 février pour le n'410
pour la parution du 21 mars 2014.
- avant le 20 mars pour le n*411
pour la parution du 21 avril 2014.
Vous indiquerez, s'il vous plait,
le lieu, adresse, téléphone, site Internet,
dates, vernissage, titre, exposants,
jours et heures d'ouverture.
- revue artpress : 81 euros ttc
- revue et artpress.com : 91 euros ttc
- revue, votre annonce et photo (4,55 x 7 cm
maximum en jpeg 300 dpi) : 156 euros ttc
- revue, votre annonce et photo
etartpress.com : 171 euros ttc.
FEV 14
Mensuel
OJD : 23500
Surface approx. (cm²) : 538
N° de page : 11
Page 1/1
DESSIN
6757398300505/GOP/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations
Daniel et Florence Guerlain
mettent le dessin contemporain
à l'honneur en organisant chaque
année le Prix de dessin Guerlain.
Une initiative actuellement
exposée au Centre Pompidou
et un lauréat 2014 qui sera
dévoilé à l'occasion du Salon du
dessin, au palais Brongniart.
Laura Hcurteloup IFCTE
TROIS ARTISTES
EN LICE POUR LE PRIX
GUERLAIN
Depuis 2006, Daniel et Florence Guerlain mettent un point d'honneur a valou-
ser et a encourager les talents du dessin contemporain en i émettant le Prix de des-
sin Guerlain a un artiste Action privilégiée de leur fondation d'art contemporain,
ce prix de dessin donne lieu jusqu'au 31 mars a une exposition exceptionnelle qui
réunit, au Centre Pompidou, 1200 dessins dont la plupart ont ete réalises par les
quinze artistes nommes depuis 2006 L occasion pour ce couple de passionnes de
rappeler leur engagement et leur souhait < d ouvrir I œil dc collectionneurs potentiel >
En lice pour le prix 2014, dont le lauréat sera dévoile Ic 27 mars au Salon du des-
sin au palais Brongniart, l'Allemand Martin Assig, le Polonais Tomas/: Kowalski et
l'Anglais Matt Brvans Sélectionne par une commission composee notamment du
collectionneur Stanislas d'Alburqucrque et de Svdnev Picasso, membre cminente du
Tate International Council et du Conseil international du musee d'Art moderne de
ISew York, l'un d'entre eux se verra dote de 25000 euros, une aide conséquente afin
de favoriser son « travail de creation » et « laplace du dessin dans l'art » •
El Martin Assig,
Proie#101 2008
Fusain sur papier
30x235 cm
B Tomasz Kowalski,
Untitled 2012
Technique mixte sur papier
42x30 cm
El Matt Bryans Wolf and Woman
2012 Coupures de journaux
effacées 25x30 cm
FEV 14
Mensuel
OJD : 40055
Surface approx. (cm²) : 494
N° de page : 34
Page 1/1
DESSIN
7735898300507/CLA/ALH/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
ACTUALITES
Régions
indispensable ••(} bravo •GO bien
Jacques GriJber,
Luffas et
Nymphéas,
1907-1908,
vitrail,
H. Z71 cm
(MUSEEDE
L ÉCOLE DE NANCY
©STUDIO IMAGE)
NOUVEL ART NOUVEAU
Organisée par le réseau Art Nouveau
Network dans le cadre du projet « Art Nou-
veau et Écologie, 2010-2015 », cette exposi-
tion conçue par l'historienne de l'art cata-
lane Teresa Sala, met l'accent sur un thème
récurrent de cet art né autour de 1900 : la
Nature. En l'unissant cependant avec les
progrès scientifiques, notamment dans les
études photographiques de plantes, comme
celles de Karl Blossfeld, ou dans l'infïni-
ment petit des figures organiques du fond
des mers ou encore les découvertes faites à
travers les microscopes. Avec la volonté de
créer un art de vivre plus sensuel, plus libre,
plus utopique aussi, dans une Nature « germinale », à la fois source de plaisir et véritable « ate-
lier ». Les créateurs de l'Art Nouveau firent florès dans l'Europe entière, de Barcelone en Sicile,
de Milan à Helsinki, de Bruxelles à Riga, d'Aveiro au Portugal à Nancy, avec un même langage
et de mêmes visions, chacun créant des paysages et des architecturesjaillies des formes mêmes
d'une nature « redécouverte » en quelque sorte. La célébration des quatre éléments, la terre, leau,
l'air, le feu, donc de la lumière, du végétal, de lanimal, du mouvement des saisons, va faire surgir
ces formes et ces ornements si surprenants parfois : un langage nouveau va se concrétiser aussi
grâce à de nouvelles techniques pour créer une sorte de jardin métaphorique. E. v.
•• ) NANCY, « NATURES DE L'ART NOUVEAU », palais du Gouvernement, place de la Carrière,
03 83 17 86 77, du 20 décembre au 13 avril. + d'infos : http://bit.ly/7231 natures
DIODORERAHOULT,
AGRESTEGRENOBLOIS
Sous ce nom sonore se cache un hon-
nête peintre académique grenoblois
(1819-1874) qui, après deux séjours
à Rome comme son contemporain
Ernest Hébert, revint les malles
chargées de paysages bucoliques du
Latium, de belles jeunes femmes au
costume de Ciociaria, mais aussi de
peintures religieuses ou allégoriques
et de scènes de genre de son bien-
aimé Dauphiné. Lexposition réunit
plus de deux cents pièces permettant
uneréévaluationdel'œuvre.E.v.
Diodore Ratout, LesJoueurs dè boules, vers 1868,
huile sur toile, 60 x 73 cm (COLLECTION PARTICULIERE
OMUSEE DE L ANCIEN EVÊCHE/GILLES GALOYER)
CHARLESVILLENEUVE
ET L'HISTOIRE DE L'ART
Venu du Petit Palais de Paris où il
exposa les dessins de Kurosawa, ce
jeune directeur (32 ans) affectionne
les expositions transversales à thèmes
et fourmille de projets. Il propose
ainsi dès le 15 février un accrochage
qui relie le Nancéien Jacques Callot
à des artistes modernes. En mars, il
•OO GRENOBLE, « DIODORE RAHOULT (1819-1874), PAROLES DE PALETTE » musée de l'Ancien
Évêché, 2, rue Très-Cloîtres, 04 76 03 IS 25, et Bibliothèque d'étude et d'information de Grenoble,
12, bd du Maréchal-Lyautey, du 15 novembre au 1er
avril. + d'infos: http://bit.ly/7231diodore
Charles Villeneuve de Janti, directeur
dumuséedesBeaux-ArtsdeNancy
(SMUSEE DES BEAUX ARTS DE NANCY;
exporte au Salon du Dessin une par-
tie de la donation faite au musée par
l'historien d'art Jacques Thuillier. Cet
été, il confronte le peintre Jean Cor-
tot et le graveur Erik Desmazières,
sur leur goût des livres... Enfin, à la
fin de lannée, il propose « Les Rouart
del'impressionnismeàaujourd'hui »,
Denis Rouart ayant été conservateur
au musée de Nancy. Pour la première
fois, on y verra des œuvres plus pri-
vées. Historien de l'art dans l'âme,
Villeneuve souligne avec fierté que
Nancyest la seule ville française ayant
su réunir, dans un bâtiment construit
pour, toutes les œuvres en réserve de
tous les différents musées de la ville :
« Ces réserves mutualisées offrent un
outil remarquable pour valoriser le
patrimoine ». E. v.
NANCY, MUSÉE DES BEAUX-ARTS,
3, place Stanislas, 03 83 17 86 77,
www.mban.nancy.fr
25 RUE BERBISEY
21000 DIJON - 03 80 40 41 06
FEV 14
Mensuel
Surface approx. (cm²) : 682
N° de page : 24-25
Page 1/2
DESSIN
5406119300508/CLA/AVH/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
DOSSIER LES MUSEES DE LA VILLE DE PARIS
Delphine Lévy, le pari de la mutualisation
et de la transversalité
Enarque, Delphine Levy est passée par
différents cabinets ministériels De 2001
a 2010, elle fut directrice adjointe du
cabinet de Bertrand Delanoe, en charge
de la culture Puis elle a conduit la
préfiguration de l'établissement public
Paris Musees avant d'en etre nommée
directrice generale Propos recueillis
par Nathalie d'Almcourt
Letablissement public Paris Musees, qui réunit en
une même organisation les quatorze musees de
la Ville de Paris vient de fêter sa premiere annee
d existence Quel bilan en faites vous '
Le bilan est positif Nous avons connu en
2013 la meilleure frequentation de toute
I histoire des musees de la Ville de Paris
avec 3 037 p66 visiteurs Cela s explique
de plusieurs manieres En prem er lieu les
différents musees dc ta Ville ont eu une
programmation de qual te et ont déployé
des expositions qui ont su toucher pour
certaines un public assez large je pense
notamment a I exposition Keith Harmg qui
a at! re autour de 300 DOO visiteurs ou
encore celle que le Palais Galliera a orgam
see hors les murs, a I hotel de ville sur la
haute couture qui a dépasse les 200 DOO
vis teurs Globalement en 2013 la plupart
des expositions ont connu un grand succes
(leur taux de fréquentât on a augmente de
g 65 %) En ce qui concerne les collections
3 permanentes dont I acces est gratuit
g depuis 2001 la frequentation est stable
Un autre facteur de developpement est du a
notre presence accrue sur le web Nous avons
lance quatre sites internet en 2013 celui de
Paris Musees (www pansmusees paris fr) du
musee Bourdelle de la maison de Victor Hugo
et du Palais Galliera Nous avons cree pour les
enfants des visites virtuel es des musees dif
fusées dans les ecoles de Paris qui leur per
mettent de préparer leur venue Un jeu multi
media offrant I opportunite de decouvr r I en
semble des collections des quatorze musees
selon trois thématiques le portrait monstres
et dragons et I écriture vient aussi d etre
lance Les enfants peuvent ainsi se familial"!
ser avec I histoire de I art et avec les collée
lions de nos musees en particulier Nous
avons donc une approche transversale de
I ensemble des musees de la Ville de Paris
Et puis il y a le lancement récent de la carte
Paris Musees En deux mois, nous avons enre
gistre pres de i 500 adhérents Le principe
est de fidéliser les visiteurs et de leur faire
decouvrir la diversite de nos expositions
Cette carte coûte 40 € pour une personne
seule So € pour deux et 20 € pour les jeunes
ce sont des tarifs tres nteressants pour ceux
qui souhaitent aller fréquemment et sponta
nement au musee sans faire la queue et en
évitant de payer a chaque fois Certaines reno
vations ont joue un rôle non négligeable dans
cette dynamique, et évidemment il y a la reou
verture du Palais Galliera, musee de la mode
de la Ville de Paris [voir FDA n° 495 P 58) Au
depart ce dernier avait ferme pour des rai
sons de securite et a I arrivée il est complète
ment rénove et accessible aux personnes
handicapees , il a retrouve ses couleurs d on
gme ses mosaïques, ses boiseries ll y avait
une veritable attente du public par rapport a
cette réouverture La renovation de la Crypte
archéologique du Parvis Notre Dame dont la
presentation était complètement vétusté avec
une muséographie désuète datant du début
des annees 1980 qui rendait I histoire du vieux
Paris difficilement compréhensible a eu un
grand succes également Lin travail archeolo
gique extrêmement pousse a ete entrepris et
aujourdhui des outils interactifs et multime
dias tres pédagogiques et ludiques permettent
de naviguer dans les thermes, le port de Lutece
ou encore la cathedrale Notre Dame en
construction On est passe de iBo DOO a plus
de 220 DOO visiteurs
Quels sont justement vos objectifs pour 2014 7
Et quelles seront d apres vous les expositions
phares de la saison prochaine '
Pres dune trentaine d expositions est pre
vue avec par exemple Papier glace Un sie
cle de photographies de mode chez Conde
Nast au Palais Galliera a partir de fevrier, les
dessins de François Andre Vincent seront
présentes au musee Cognacq Jay dès le
Salon du dessin les aquarelles du Suédois
25 RUE BERBISEY
21000 DIJON - 03 80 40 41 06
FEV 14
Mensuel
Surface approx. (cm²) : 682
N° de page : 24-25
Page 2/2
DESSIN
5406119300508/CLA/AVH/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
LES CHIFFRES CLÉS DE 2013
14 C'est le nombre de musees de la Ville de
Paris le musee d'Art moderne, la maison de
Balzac le musee Bourdelle, le musee Carnavalet,
lesCatacombes, lemuseeCernuschi, lemusee
Cognacq Jay, la Crypte archéologique du Parvis
Notre Dame, le Palais Galliera, le musee du
General Leclerc musee Jean Moulin, le Petit
Palais,le museede laVieromantique,la maison
de Victor Hugo et le musee Zadkme
I DOO 000 d'œuvres Ce serait la plus
importante collection française apres celle
de l'Etat, a confirmer apres le reglement
de juin 2014
b 4UU (ldd euros reçus en dons d oeuvres
tous musees confondus
860000 euros depenses pour les
acquisitions, dont un peu moins de la moitié
rien que pour le musee d Art moderne
500 DOO euros depenses pour
les restaurations
Carl Larsson au Petit Palais, juste avant la
grande exposition 'Paris 1900 a partir
d'avril A la même epoque, Lucie Fontana sera
a l'honneur dans toute sa diversite au musee
d'Art moderne, qui déploiera aussi une expo
sillon consacrée a I art contemporain iranien,
avec des commandes a des artistes vivants
qui travaillent pour certains dans des condi
lions assez difficiles en Iran Ce sera la pre
miere fois, en tout cas en France, que l'on
montre de cette maniere la diversite de I art
contemporain dans un pays qui est dans une
situation politique complexe
Comment fait-on pour gerer un établissement
public rassemblant quatorze musees aussi diffé-
rents ?
Quelle est votre politique commune ?
Nous sommes tres respectueux de I identité
de chacun des musees, nous ne cherchons
pas a gommer les spécificités, maîs souhai
tons au contraire que chacune des mstitu
tions ait une ligne claire dans le cadre dun
projet scientifique et culturel formalise, avec
une identité graphique précise et un site inter
net dedie Les visiteurs ont besoin de se repe
rer par rapport a un lieu géographique, une col
3037766 visiteurs ont fréquente les
musees de la Ville de Pans, dont 1363144
pour les collections permanentes et 1674 622
pour les expositions temporaires (soit une
augmentation de sp % par rapport 32012)
C est la meilleure frequentation dans I histoire
de ces musees, apres 2008 et 2010
DUO OUI! visiteurs au musee d'Art
moderne notammentgraceaIexposition
KeithHarmg qui a attire pas moins
de300DOOvisiteurs
300000 personnes ont visite les deux
expositions du Palais Galliera, 'Paris haute
couture et Alaia'
525 DOO visiteurs au Petit Palais,
notamment grâce aux expositions
"Felix Ziem" et "Jordaens"
220 DOO visiteurs a la Crypte
archéologique
lection Notre approche globale tire parti de la
diversite des musees C'est la raison pour
laquelle nous créons ces sites internet pour
chacun d entre eux En 2014, le musee
Zadkme, celui de la Vie romantique et le
musee Cognacq Jay en seront prochainement
dotes Evidemment il faut aussi des outils
fédérateurs comme la carte Paris Musees ou
la creation du site internet Paris Musees don
nant acces a la diversite des collections et a la
programmation culturelle dans son ensemble
50 DOO oeuvres des collections sont déjà en
ligne et nous prévoyons le double d ici 2015
Lan dernier ont également eu lieu deux jour
nees d etudes en collaboration avec I Institut
National d Histoire de I Art sur l'histoire des
musees de la Ville de Paris et de leurs grands
donateurs, qui donneront lieu a une publics
lion numerique dans le courant de I annee
2014 La creation de l'établissement public
nest pas une rupture dans l'histoire des
musees, maîs constitue une etape de moder
nisation d un reseau ancien et vivant
La mutualisation des reserves des collée
lions, de la production des expositions,
des publications des moyens techniques,
humains et financiers est une force Nous
développons aussi des politiques communes
aux musees de la Ville de Paris pour develop
per, rajeunir et démocratiser la frequentation
Paris Musees est aussi editeur Envisagez-vous
de publier des catalogues identiques pour les dif-
férentsetablissementsenunemêmecollection7
Nous sommes en tram de reflechir a notre
politique d edition ll existe une collection un
peu transversale appelée "Petites Capitales"
qui s interesse aux collections elles mêmes ,
nous venons de publier les icônes du Petit
Palais et le prochain titre traitera des
Catacombes Cette collection sera poursuivie
et enrichie En matiere de publications nous
cherchons a nous adapter a chaque musee,
donc il n'y aura pas de format commun
impose pour les catalogues Un livre sur I his
loire des musees de la Ville de Paris devrait
être publie en 2015
Parmi toutes ces institutions parisiennes, y en a
t il une quevous affectionnez particulièrement?
Je ne peux pas dire cela, maîs je saluerai I evo
lution cette annee du musee Zadkme qui a ete
entierement rénove [voir EOA n°488, p 56]
Tres réussie sur le plan esthetique, cette
renovation met en valeur I oeuvre de Zadkme
et magnifie lespace qui parait agrandi La
belle exposition qui y est actuellement
déployée, Voyage dans I ancienne Russie",
va d'ailleurs être prolongee en raison de son
succes ll est agréable de constater que les
musees moins connus, les musees ateliers
situes dans des quartiers qui ne sont pas tres
touristiques, ont tres bien trouve leurs
publics Enfin, dans le cadre des nouveautes
2014, je soulignerai que le musee Bourdelle
va rentrer dans une phase de travaux ll va
fermer temporairement a partir de I ete 2014
pour rouvrir au début de lannee 2015 dans
des conditions vraiment améliorées en
termes de securite et d'accessibilité et I ap
partement d Antoine Bourdelle fera l'objet
d'une renovation Le musee rouvrira avec une
tres belle exposition consacrée a la figure du
mannequin dans lart en partenariat avec le
musee Fitzwilliam de Cambridge
MARS 14
Mensuel
Surface approx. (cm²) : 460
Page 1/1
DESSIN
8425339300508/CLA/AVH/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
D'UN COUP
D'OEIL
COLLECTIONS DIVERSES
Le JS mars, sw Coutau-Begane,
Hôtel Drouot, Paris 9e
Cinquante ans de
chansons françaises
A Disque d'or de Johnny Hallyday
Estimation 1500 à2000 C
Cette vente devrait étre la plus importante
de ces dernieres annees pour la chanson
française Elle rassemble des objets
insolites ou historiques ayant appartenu
a des compositeurs et interprètes
francophones tenues de spectacle,
disques d or et autres trophees,
manuscrits partitions Mousserons
particulièrement éblouis par [es lunettes
de scene dédicacées de Michel Polnareff et
fabriquées exclusivement pour lui par Pierre
Marly (estimation 900 a 1200 €) ou par les
costumes de scene de Claude François et
de Mike Brandt Pres de 100 d sques d'or,
de platine et de diamant devraient nous
faire tourner la tête Ils proviennent de
Michel Sardou,Mylene Farmer Mike Brandt,
Jean Jacques Goldman Claude François ou
Johnny Hallyday et sont estimes entre 1200
et 1500 € Au rayon curiosités retenons
un billet de banque dedicace par Serge
Gainsbourg (une habitude décidément )
Globalement, les estimations vont de
SOaSODOO€pourcesencheresqui
resonneront au coeur de tous les Français '
DESSINS
Le 25 mars, Ivoire-Nantes, Nantes Le 27 mars, sw Ader, Hôtel Drouot, Paris 9e
.
Le 31 mars, sw Piasa, Hôtel Drouot, Paris 9e
.
Unepluie
de feuilles
Nombreuses sont les ventes et
les manifestations thématiques a
l'occasion du Salon international
du dessin de Paris (voir les foires et
salons) Nous en avons retenu trois
parmi d'autres
Ivoire-Nantes ouvrira le feu avec
notamment deux rares dessins de
Jean-Batiste Oudry (1686-1755)
Ces derniers qui sont dans un
etat de conservation exceptionnel
représentent des vues d'Arcueil, le
thème le plus recherche chez cet
artiste
Epmglons ensuite une tres belle
vente de 350 lots chez Ader (photo)
qui s'étendra du début du XIXe siecle
a 1980 environ Principalement
centrées sur les modernes, ces
enchères comprendront des œuvres
de Joan Miro, Albert Marquet Jean-
Emile Laboureur Jean Cocteau Les
estimations débutent entre 100 et 200 €
et se poursuivent |usqu a 8000 € pour les
plus belles pieces Un choix pour toutes
les bourses donc
Enfin, retenons la prestigieuse vente
de chez Piasa qui fera la part belle aux
dessins anciens La plupart des lots seront
A Femme dans une feuille de papier,
par Rene Gruau (1909-2004)
Dessin et gouache de 42x^2 cm
Estimation.1500 a 2000 €
antérieurs au début du XIXe siecle même
si quèlques modernes se glisseront dans
les cartons Ainsi apres avoir remarque
des oeuvres de Louis Moreau et surtout de
François Boucher, nous pourrons admirer
unfusainde Renoir
SOUVENIRS HISTORIQUES
Le 25 mars, sw Osenat, Fontainebleau
La chemise de Napoléon
A La derniere chemise de l'Empereur
Estimation SODOO a40 DOO €
La chemise dans laquelle Napoleon Ie
prononça
ses derniers mots les manches de celle qu'il
porta sur son lit de mort une rare meche de
cheveux coupée le pur de sa mort le 5 mai
1821 et même les bandelettes ayant servi
pendant sa maladie a Sainte-Hélène le
programme de cette vente devrait satisfaire
les adorateurs de la memoire imperiale Jean-
pierre Osenat, le commissaire-priseur qui
s'est taille une réputation internationale dans
cet illustre domaine proposera également
deux mouchoirs, un coupe-papier et la canne
également de I Empereur Nous retiendrons
aussi un morceau de I arbre qui se trouvait
derrière la tombe du grand homme Tous ces
objets proviennent de la descendance d Achille
Archambault (1792-1858) qui accompagna
Napoleon lors de son exil a Sainte-Hélène Ils
concourent a la célébration d un culte imperial
01/03/2014
Mensuel
OJD : 58081
Surface approx. (cm²) : 507
N° de page : 146
Page 1/1
DESSIN
2912929300506/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
MARCHE
LES 3 VENTES À NE PAS MANQUER
PARIS PIASA RIVE GAUCHE LUNDI 10 MARS
DESIGN VENU D'AILLEURS
En 2013 la maison de ventes Piasa est passée leader en France des vacations de design
d apres guerre Son nouveau directeur de departement I expert Cedric Monsset propose
pour a deuxieme fois une vente dans laquelle il fera dialoguer le mobilier Scandinave Iat
gement collectionne avec des créations brésiliennes et américaines encore peu
connues en Europe ll ex ste des connexions artisanales esthétiques et historiques
entre cestroisdomaines explique t I Dans lesannees 1950 tous les grands
editeurs danois ont ut lise des essences de bois exotiques comme le palis
sandre de R o Le des gn Scandinave a beaucoup inspire les créateurs ame
ricams tels Vladimir Kagan etTerenceHaroldRobs|ohn G bbngs Les designers
bresiliens ont aussi développe un gout pour I esthetique moderne scand Have
qu ils ont reinterpretee a leur façon La part e américaine comprendra un fauteu
Tulip b anc d Estelle & Erwine taverne (est 5000 €) un banc de George Nakashima
en noyer d Amerique (est 12 DOO £) et une end ade a facettes d inox de Paul Evans
^est 65000 €) Au chapitre du Bresil on trouvera une paire de fauteuils de Geraldo de
Barras (est 25006) deux tabourets de Joaquim Tenreiro (est 13000 €) ou encore des
tables d appoint en bois de palissandre signees Jorge Zalszupm [ci contre]
> Design Scandinave vs americain vs bresilien 83 rue du Bac 75007 OI 53 341010 www piasa fr
JORGE ZALSZUPIN Paire de tables d appoint Petite
Annees 1950 palssandre 69x29x54 cm Estimât on 6000a8000€
PARIS CHRISTIE S MERCREDI 26 MARS
EFFEUILLAGE MODERNE
Le Salon du dessin (26 31 mars) attire chaque
annee a Pars les plus grands marchands et
col ectionneurs d oeuvres sur papier A cette
occas on Christie s organise pour les amateurs
d art moderne une vente de belles feuilles dont
les prix ont I avantage d etre trois a cinq fois mfe
rieurs a ceux des tableaux Puisque les Picasso
font toujours recette plusieurs œuvres de ses
différentes périodes sont proposées a I instar
des Trois baigneuses dessin a I encre signe
datant de sa per ode néoclassique (est
SO DOO €) Lhuile sur carton Dans fes coulisses
(des Folles Bergère) de Toulouse Lautrec [ci
contre] et le dessn pnmitviste Trois masques
de Fernand Leger (est 100000 €) issu d une
serie que I on voit rarement sur le marche font
partie des pep tes de la vente Des fusains de
Louise Bourgeois (est 3000 a 6000 € I unite)
et trois natures mortes de Balthus (est 6 DOO a
12 DOO € cnacune) comptent parm les œuvres
les plus abordables
> Œinrres modernes sur papier 9 avenue Matignon
75008 0140768585 wi™ christies «mi
HENRI DETOULOUSE LAUTREC Dans (es coulisses
Vers 1886 1887 huile et essence sur carton
58 5 x 24 5 e u [sim ation 400 000 a t>CO DOO €
PARIS TAJAN MERCREDI 5 MARS
MOBILIER JUNIOR
Le departement desgn de la maison Tajan inaugure une vente entierement
consacrée aux créations françaises et européennes pour enfants des annees
1930 a nos jours Soit 250 lots de mobilier provenant d une seule et même
collection Beaucoup cie pieces sont accessibles entre 150 et 800 € et le plus
souvent sans pnx de reserve Le lot le plus cher est un toboggan de Gunter Seltz g
de 1966 en polyestertemte rouge (est 3 500 €) Dans la vente on retrouve des
bureaux d écolier qui ont marque notre enfance dont un bureau PP11 biplace
avec ses sieges(1946) de Jean Prouve (est 2000 €) maisauss des minis eges
signes RonArad Philippe Starck ou Gaetano Pesce (est 150 a 1200 €)
>.Design for Kids «I 37,ruedesMattuinns 75008 0153303030 www tajan com
Ci contre ANONYME Meuble de rangement
tonnant aire de jeux Annees 1950 "'avi'B is
bois pe nt polychrome 71 x 40 x 100 orr
EstnidionI^00aIoOO£
Cl dessous GAETANO PESCE
Siege No Bodys Law Chair
2008 es ne (aune et bleu 57 x 39 5 x 34 e-
ed Zerodisegno tshmaton 800 a 120C
25 RUE BERBISEY
21000 DIJON - 03 80 40 41 06
MARS 14
Mensuel
Surface approx. (cm²) : 354
N° de page : 26
Page 1/1
DESSIN
8750449300507/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
VENTES FUTURES
Par Nathalie Mandel
PLEIN FEU SUR LE MOIS DE MARS CHEZ CHRISTIES
Christie's Paris a décidé de se démarquer de sa rivale anglo-saxonne
en proposant à la fois deux ventes de dessins, anciens et modernes,
ainsi qu'une vente de tableaux impressionnistes lors de la semaine du
Salon du Dessin. Sa stratégie consiste à profiter de l'afflux de collec-
tionneurs attirés par la foire du palais Brongniart qui connaît un suc-
cès croissant (15 DOO visiteurs l'année dernière] et de trouver à Paris
une place adéquate dans un calendrier de ventes surchargé entre les
dinosaures Londres et New York.
La vente de dessins anciens comporte 135 lots pour une valeur glo-
bale de 1,3 M€. Plusieurs redécouvertes sont à l'ordre du jour, comme
un beau pastel de Maurice Quentin de La Tour représentant la prin-
cesse de Rohan tenant une partition (100 000/150 COQ €).
Provenant de la collection du
grand industriel Maurice
Fenaille qui fut l'ami et le
mécène de Rodin, ce portrait
était considéré comme
anonyme encore très récem-
ment. C'est l'existence d'une
copie réalisée au XVIIIe
siècle
par le Suédois Gustave
Lundberg dans le Diction-
naire des pastellistes avant
1800, publié par le spécia-
liste anglais Neil Jeffares, qui
a permis sa réattribution
ainsi que l'identification du
modèle. Femme de lettres
éprise de musique, Charlotte
de Rohan fut également por-
traiturée par Nattier et tenait
salon à l'hôtel de Soubise.
Tout aussi inédite et confiée
par un collectionneur italien,
l'étude Deux bateaux amar-
rés à la plume et encre brune
par Claude Lorrain réussira
peut-être l'exploit d'avoisiner
le montant obtenu en mars
2012 par un dessin similaire,
soit 300 DOO €. Enfin, les amateurs de la Renaissance italienne pour-
ront admirer une très belle feuille de Polidoro da Caravaggio, Notre
Dame en pâmoison sur la route du calvaire, qui constitue une étude
préparatoire pour une partie de la composition d'un tableau conserve
au musée Capodimonte à Naples [200 000/300 non €). Ce dessin, qui
faisait partie de la collection Hollander dispersée par Christie's en octo-
bre dernier (voir EOA n° 494, p. 26), avait été mis de côté pour figurer
dans une vente spécialisée.
La vente de dessins modernes qui suivra le même jour devrait réaliser
un produit beaucoup plus conséquent puisque son estimation
moyenne avoisine les 6 MC pour une centaine de numéros. C'est le
double du montant réalisé l'année précédente par la maison de ventes
qui proposait alors pour la première fois en mars une vente consacrée
Polidoro da Caravaggio, Notre Dome en pâmoison
sur fa route du calvaire. 3p,p x 24,5 cm. Estimé :
zoo 000/300 DOO € Photo service de presse.
@ Christie's images limited 2014
Fernand Léger, Les Trois Masques, 1922. Signé et daté 'RL. 22' [en bas à droite).
Graphite sur papier, 20,6 x 26,8 cm. Estimé : 100 000/150 oorj €.
Photo service de presse. @ Christie's images limited 2014
aux œuvres sur papier modernes. Cette année, le catalogue sera
constitué de manière thématique et non pas chronologique afin de
mettre en avant les correspondances esthétiques entre les artistes.
Ainsi l'œuvre la plus contemporaine, une encre de chine de Zao Wou-Ki
réalisée en 2005, sera mise en regard d'un Miré au pinceau surréa-
liste. Parmi les pièces les plus importantes de cette vacation, on trou-
vera un magnifique Metisse de 1942, Femme étendue, qui appartient
à la série des Thèmes et Variations (600 000/800 DOO €). Le spécia-
liste de la vente, Tudor Davies, s'est attaché à rassembler des œuvres
inédites provenant pour la plupart de collections françaises, ce qui est
généralement une clé du succès. Ainsi la figure d'acrobate de
Toulouse-Lautrec de 1886 intitulée Dons les coulisses, réalisée à
l'huile et essence sur carton - technique affectionnée par l'artiste car
elle lui permettait de jouer avec les degrés de transparence -, se trou-
vait anciennement dans la collection du Dr Jules Rehns. Dans la sec-
tion surréaliste, notons une figure anthropomorphique de Dali de
1954 au stylo à bille qui met en valeur ses merveilleuses qualités de
dessinateur [25 000/35 °°° €]. Autre point fort de la vente, un des-
sin au crayon très stylisé de Fernand Léger de 1922 - sa meilleure
période - où s'exprime son intérêt pour les arts primitifs
[10 o 000/150 ooo€].La vente propose aussi un large éventa il d'œu-
vres de Picasso allant de 1906 à 1972 dont Trois baigneuses datant
de 1920 [So 000/120 DOO €). La vacation de tableaux modernes met
quant à elle l'accent sur les œuvres impressionnistes avec une
volonté affirmée de séduire une clientèle plus traditionnelle que celle
que l'on peut rencontrer à Paris au moment de la FIAC. Elle proposera
ainsi dans son catalogue les noms de Pissarro, illustré par une Femmepous-
sant une brouette dans un paysage champêtre (600 000/800 ooo€), ainsi
que Renoir, Morisot, Guillaumin, Lebasque ou Le Sidaner.
Ventes Paris, Christie's, tableaux impressionnistes et modernes le
25 mars à 18h et dessins anciens le 26 mars à 15H30, œuvres modernes
sur papier à Igh. Exposition du 21 au 25 mars de loh à 18h. 9 avenue
Matignon, 75008 Paris. Tél. 01 40 76 85 85. www.christies.com
1 RUE LULLI
75002 PARIS - 01 40 54 11 00
MARS 14
Mensuel
OJD : 18528
Surface approx. (cm²) : 551
N° de page : 80
Page 1/1
DESSIN
2081449300508/FCC/ADC/2
Eléments de recherche : SEMAINE DU DESSIN : organisation d'expositions de dessins et/ou de visites privées par les musées dans le cadre du
salon du dessin du 26 au 31/03/14, à Paris (75), Sèvres (92), Sceaux (92), et Chantilly (60), toutes ...
G U I D E S
LES VENTES
L'arrivée de Cléopâtre à Tarse pat Charles Joseph Natoire (1700-1777) Peinte en 1774, alors que I artiste est
directeur de l'Académie de Fiance a Rome, cette gouache (foiniat 37 x 64, 50 cm) constitue une lepnse d'un
carton de tapisserie cree pour la tenture de IHistoire de Man Antoine, qui lui avait ete commandée en 1740
par le surintendant des Bâtiments du roi Restée
dans un remarquable etat de fraicheur cette feuille
aux colons suaves, estimée entre 80000 et 120000
euros fera partie de la vente de dessins anciens et
du XTX siecle organisée chez Artcunal, le 26 mars,
durant la semaine du dessin Noëlle Joly
Exposition du 22 au 25 mars a I hotel Dassault
COUP DE MARTEAU
LAnnonciation pai Domemkos
Theotokopoulos, dit Le Grece (vers
1541 1614) Probablement peinte
vers 1568-1570, durant les dernieres
annees du sejour de I artiste a Venise,
ou au début de son sejoui a Rome,
cette Annonciation sur panneau de
bois (format 63 x 76 cm) est inspirée
d une oeuvre du Titien (ers 1488-
1576) qu il connaissait par une
gravure, et dont ll a modifie le format,
réduisant la partie haute consacrée au
ciel et aux anges, afin de mettre en
valeur la relation entre l'archange
Gabnel et la Vieige Estimée
5 millions de dollars, cette œuvre a ete
adjugée 5877DOO dollars, aNew
York, chez Sothebys le 30 janvier NJ
Paire de grands vases cornet en poicelame de Chine,
céladon gaufre d'époque Qianlong (1711 1799)
Enchâsses dans une monture en bronze dore,
datant de la fin de I epoque Louis XV (vers 1770),
ces vases lemarquables par la délicatesse de
leur ciselure, et par leur format rare
(hauteur 54,5 cm largeur 27 cm),
, sont annonces entre
300000 et 500 000 euros
Ils selont mis en vente le
25 mars, chez Sothebys
Collection de la vicom
tesse de Courval NJ
I f fl rw TOX& W- v
L'amour menaçant par l'entourage
d Etienne Maurice Falconet
(1716-1791) - France seconde moitié
du XVIIIe
siecle, marbre blanc)
< Qui que tu iou, tu vois ton maitre il lest
lefût, ou le doit etre » inscrite sur le socle
de cette sculpture (hauteur 57,5 cm),
cette citation de Voltaire en forme
d aveitassement, souligne le caiacteie
ambivalent de ce cupidon plein de
charme Estimée entre 25000 et
35000 euros, cette sculpture acquise
a la fin du XIXe
siecle par la vicomtesse
de Courval, sera livrée aux encheres
chez Sothebys, le 25 mars, avec
I ensemble de cette collection reunissant
une centaine de lots, datant
essentiellement du XVIIIe
siecle NJ
Exposition du 20 au 24 mars sauf le dimanche 23
N 224/2014
Mensuel
Surface approx. (cm²) : 221
N° de page : 51
Page 1/1
DESSIN
0710059300524/GAD/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
DANIEL ET FLORENCE GUERLAIN,
un prix pour partager leur passion du dessin
I
ls sont trois Trois comme chaque annee a etre distingues par les désormais célèbres prix Guerlain crées il y
a déjà sept ans Leurs fondateurs,Daniel et Florence Guerlain, fanatiques de belles feuilles, peuvent être fiers
du chemin parcouru Ils exposent, jusqu'au 31 mars au Centre Pompidou, pas moins de 1 200 oeuvres sur
papier Pour la quatrieme annee consécutive, le prix est remis au sem de l'incontournable et superbe Salon du
Dessin qui a déjà mis a I honneur Silvia Bachli Jonnde Voigt ou Susan Hefuna Le jury trie sur le volet - avec
Sydney Picasso, Marc Robelm ou Christine Zhao, par exemple - a sélectionne les oeuvres de trois artistes celles
à la plume, au fusain ou a l'aquarelle de Martin Assig, les glissements subtils et evanescents de Matt Bryans
ou il prend comme toile de fond le papier journal et les histoires amusantes a l'encre legere maîs aussi a la
gouache, au spray, a la peinture ou a l'aide de collages de Tomasz Kowalski Le lauréat sera connu le 27 mars i •
I Fondation d'art contemporain Daniel et Florence Guerlain. 5, rue de la Vallée, 78, Les Mesnuls.
i Tél. 01 34862324. www.fondationdfguerlain.com
SV
u£
20
1-Matt Bryans
Wolf and Woman.
Coupures
de journaux effacées
2- Martin Assig
Pro/e#101,2008
Fusain sur papier.
3- Tomasz Kowalski
Untitled,2012
Technique mixte
sur papier.
AVRIL 14
Mensuel
OJD : 40055
Surface approx. (cm²) : 289
N° de page : 3
Page 1/1
DESSIN
4249759300504/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
éditorial
RENDONS SES DESSINS A ORSAY
Ak
lors que tout Paris bruisse ce mois-ci des
va-et-vient du papier avec le Salon du dessin,
Drawing Nov et D-Dessm, alors que les cabi-
nets de dessins des grandes institutions comme
le musee Rodin ou la Cite de la Céramique de Sevres
s'ouvrent aux amateurs et que croît le nombre d'expo-
sitions consacrées aux arts graphiques (voir p. 20),
penchons-nous sur le cas du musee d'Orsay N'est-il
pas étrange que ce musee, dirige de mam de maître
par Guy Cogeval et son equipe de conservateurs, n'ait
pas le contrôle de ses propres collections de dessins?
Pourquoi ses quelque quatre-vingt mille feuilles, dont plus de dix-neuf mille dessins
d'arts décoratifs et d'architecture et sept cents pastels, sont-elles conservées en majorité
au Louvre?
II faut y voir surtout une raison historique. Orsay est dans la continuité du
Louvre et ne prend le relais de celui-ci que pour les artistes nes apres 1820 Ce fonds de
dessins s'est forme au rythme des salons du XIXL
siècle, des expositions du musée du
Luxembourg (le musee d'art contemporain de l'époque), des dons d'artistes ou d'héri-
tiers d'artistes, et des ventes d ateliers telles que celles de Jean-François Millet en 1875,
Johan-Barthold fongkmd en 1892 ou Edgar Degas en 1918-1919. Apres Id fermeture
du musee du Luxembourg et la creation du Musee national d'art moderne en 1937, de
nombreuses œuvres nabies et post-impressionnistes entrèrent dans les collections aux
côtes d'un bel ensemble de James Ensor. Les modernes furent sépares des anciens, lors
de la creation du Centre Pompidou en 1977, et regagnèrent le cabinet d'art graphique
du Musee national d'art moderne. En revanche, quand Orsay vit le jour en 1986, les
dessins qui lui revenaient de droit restèrent au Louvre Depuis, de L'Encens de Khnopff
aux cent quatorze Bonnard donnes sous reserve d'usufruit, les achats et les legs sont alles
bon tram La question n'est pas tant celle de leur conservation <u I ouvre, les dessins
d'Oisay sont bien protèges, classes par format et par ecole avec leurs confrères des siècles
précédents Maîs pourquoi ne pas les faire revenir pres des productions peintes ou
sculptées de leurs auteurs ? Pouiquoi, a chaque exposition, faut-il faire traverser la Seine
à ces œuvres délicates qu'il faut manier avec precaution?
Pourquoi maintenir cette sepa-
ration géographique, qui n'a plus aucun sens aujourd'hui ? Profitons de lexposition « Les
Archives du rêve » a l'Orangerie, bâtie a partir des fonds du musee d'Oisay conserves au
Louv re, pour interpeller à la volée les deux institutions concernées Le temps est venu
de relocaliscr a Orsay les feuilles de ses artistes et de leur faire quitter les ors du Louvre
pour le nouvel Orsay GUY BOYER, DIRECTEUR DE LAREDACTION
GBQYEf<(o>CDESARTS COM
Retrouvez la chronique hebdomadaire de Guy Boyer sur Radio Classique
Ie vendredi enfin de flash de 13 h et de 19 h, le samedi a 9 h 57 et 19 h
LE MENSUEL CONNAISSANCE DES ARTS
EXISTE AUSSI SUR iPAD
AVRIL 14
Mensuel
OJD : 40055
Surface approx. (cm²) : 424
N° de page : 108
Page 1/1
DESSIN
0359759300504/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
MARCHE DE L'ART
Salons
A gauche
Frederique
Lucien Feuiller
2012 acrylique
sur papier
187x 141 cm
(LG K bj WLEPIt
JEAN TOURNER
PARIS)
Ci-contre
Florence Doleac
LeSalooon
vert 2014
installation
dimensions
variables
([O JK EJ
GALERIE JOU^SE
ENTREPR SE
PSR S)
ART PARIS, L'ACTIVATEUR DE TALENTS
Dédiée a la decouverte déjeunes talents, la foire Art Paris
invite cette annee la Chine et ne cesse de voir augmenter sa frequentation
Pour sa troisieme annee a la direc
lion d rt Paris, Guillaume Piens
poursuit ses objectifs en mettant a
I honneur un pays et en essayant
de faire de la foire une pépinière de
jeunes talents D ailleurs, si lensemble
de la profession nest pas encore
conquis par cette strategie, le public
fait preuve de curiosité Le salon ac
cueillaitlanpasse53DOOvisiteurs
soit une hausse de 11 "o par rappel t
a 2012, et la frequentation devrait en
core augmenter cette annee Apres la
Russie c'est au tour de la dune, re
présentée par des galeries de Hong
Kong Shanghai ou Beijing maîs e
aussi par les enseignes européennes
qui défendent les plasticiens de Iem
pire du Milieu Si ce choix a ete décide en
dehors du cinquantenaire de l'amitié fran
co chinoise, il appuie une reflexion his
torique Pour Guillaume Piens, « il teste a
écrire l'histoire de ecs artistes qui ont com
mence a venu a Paris apres la Revolution de
1911 pour s initier au modernisme europeen
comme on peut le voir également avec Pan
Yuhang, exposée au Centre Pompidou dans
le cadre de Modernites plurielles ', et pour
lesquels la capitalefrançaise est toujoursfas
cinante » I e grand ?ao Wou kl, montré
chez Bogena Galerie, était I un dentre eux
A ses cotes, Ait Paris piesente d'autres tetes
du marche comme Yue Mmjun (chez Daniel
Zhang Xiao Coastlmen'Z 200S
photographie IOU x 120 cm (COURTESY
BLINDSPLT GALLERY HLNKKDNG)
Templon), Feng Zhengjie (chez Xm Dong
Cheng) et Qiu Zhijie (chez Loft), tout en
laissant émerger une nouvelle generation
a l'esthétique un peu moins archetvpale A
l'exemple de Jiang Pengyi, ne en 1977, qui
conduit des reflexions sur l'urbanisme a la
Bhndspot Gallery, ou encore Luo Dan et
ses subtils tirages noir et blanc évoquant
l'abandon du monde rural, a la M97 Gallery
Pour autant, avec 50 % de galeries Iran
çaises, la foire n'oublie pas ses classiques,
en compagnie des galeries Berthet Ait-
touares,JeanBrollv, CatherineIssert,Thessa
Herold, Lahumiere Nathalie Obadia
ou Jean Fournier Ce dernier met en
avant dcb abstractions signees Simon
Hantai et Sam Francis, avec les plus
jeunes poulains de la galerie com
prenant bien lesprit des lieux Car
ri Paris se place dans la decou
verte, notamment avec le secteur
« Promesses » qui soutient douze
enseignes ct semble porter ses fruits
puisque d anciens exposants (galeries
Backslash et Sator) reviennent pour
capitaliser leurs contacts bien qu'ils
ne bénéficient plus des 50 % de prise
en charge Le design est aussi de plus
en plus qualitatif, avec Jousse Entre
prise ou Armel Sover et inaugure
un ArtDesignLab offrant une carte
blanche a ceux qui devraient Compter de
mam < Art Paris est désormais un activateur
de talents et sefforce avec le PAD, le Salon du
devtm et Drawing Now, défaire de Pant une
placeJorte du marche de l'art au printemps,
conclut Guillaume Piens en attendant d ex.
plorer la Coree du Sud lannee prochaine »
MARIE MAERTENS
ART PARIS ART PAIR Grand Palais
Avenue Winston-Churchill, 75008 Paris
OI SB 26 52 13, du 27 au 30 mars.
+ d'infos http.//bit ly/7251artpans
Entree à demi-tarif les 27 et ZS mars
sur presentation de ce numero
de « Connaissance des Arts»
31 JAN/13 FEV 14
Bimensuel
Surface approx. (cm²) : 647
N° de page : 27
Page 1/3
DESSIN
5807509300502/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
ENTRETIEN HERVÉ AARON, antiquaire à Paris et New York
«Aux Etats-Unis, ily a un marché
potentiel plus important »
DPourquoiqu'rttez^vouslaFrance
et repartez-vous à New York ?
Je quitte Paris personnellement
etje retourne à New York. J'ai une
galerie là-bas qui a besoin de moi.
J'ai unefamille auxEtats-Unis, une
femme ame'ricaine et j'ai la double
nationalité. C'est surtout un dé-
placement d'activité personnelle.
Mon départ n'a rien à voir avec le
fait que la France est un pays qui
va mal et ce n'est pas une sortie
fiscale non plus, les États-Unis
ne faisant pas partie des paradis
fiscaux. C'est seulement la réduc-
tion de mes activités à Paris et le
climat ambiant (pas de la France,
mais de notre métier), ainsi que
le souci de redévelopper l'activité
de New York, où nous avons une
galerie depuis 1977, qui m'ont
poussé à prendre une telle décision.
Lesaffairesnemarchentpasmieux
à New York pour les antiquaires
mais justement, j'ai le souhait de
donner un coup de pouce à la gale-
rie de NewYork, qui a plus besoin
de moi que la galerie de Paris dans
sa nouvelle forme. Mais il est vrai
qu'il y a un marché potentiel aux
États-Unis qui est plus important,
avecunerepriseéconomique. Onne
déménage pas tous les six mois en
fonction des cycles économiques !
À New York, nous proposons uni-
quement des tableaux et dessins.
À Paris, je reste toujours président
de Didier Aaron et continue à su-
perviser l'activité, seulement je ne
dirigerais plus la galerie au jour
le jour. C'est Bruno Desmarest
qui occupera cette fonction.
Quant à Bill Fallot, il s'occupera
d'un département mobilier, qui
se modifie aussi et devient plus
élitiste : nous allons travailler avec
moins de meubles et nous limi-
ter aux meubles de haute qualité.
Conservez-vous vos responsabi-
lités au sein du Syndicat national
desantiquaires?
Pour des raisons de
commodité, il me pa-
raît impossible de res
ter au sein du conseil
d'administration du
syndicat et de la com-
mission Biennale à
partir du moment oùje
ne réside plus à Paris.
Ces fonctions ont déjà
pris fin, le président
du syndicat Christian
Deydier est au cou
rant. Ce sera acte lors
du prochain conseil
d'administration en
janvier.
Pourquoi avez-vous
donné votre démission en tant
queprésidentdusalondudessin?
C'est en partie pour les mêmes
raisons. J'ai été président pendant
seize ans. J'y serai bien resté car
c'est un salon que j'aime beaucoup
etpourlequelj'aibeaucoup donné.
Être président d'un salon, ce n'est
pas s'en occuper au jour le jour
mais presque et depuis New York,
c'est impossible. D'autre part, j'ai
toujours pensé qu'un jour il fau
drait renouveler le sang du salon et
nommer quelqu'un de plus jeune.
Louis de Bayserm'a toujours sem-
blé être leparfait candidat. Je reste
toujours actionnaire.
Pourquoi poursuivez-vous votre
activité dans l'ancienne ga-
lerie Fabius, au 152 boulevard
Haussmann?
Rue du Faubourg-Saint-Honoré,
nous avons environ I 000 m2
répartis sur trois étages (je suis
propriétaire des murs), l'ancienne
galerie Fabius fait à peu près
300 m2
. Au Faubourg, le 3e
étage
était consacré à la décoration in-
térieure, mais depuis que le déco
rateurJacques Grange a quitté les
lieux en avril dernier après une
collaboration de 44 ans,j'ai décidé
d'arrêter l'activité de décoration
etl'espaceestvide. Ensuite,ladif-
ficulté que rencontre le marché
du meuble français XVIIIe
, addi-
tionnée à ma décision de réduire
l'activité aux pièces les plus im
portantes, font que les charges et
le volume de cette maison étaient
trop importants pour l'activité
envisagée. Le recentrage sur les
tableaux et les dessins anciens
autorise un lieu plus réduit. J'ai
donc cherché une galerie avec un
bel espace, une vitrine pas trop
grande et qui soit dans un quartier
qui corresponde à notre métier.
L'ancienne galerie Fabius n'a pas
l'avantage d'être comme ici dans
une rue de passage, mais je crois
demoinsenmoinsau «passage».
31 JAN/13 FEV 14
Bimensuel
Surface approx. (cm²) : 647
N° de page : 27
Page 2/3
DESSIN
5807509300502/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
C'est une belle adresse, juste à côté
duMuséeJacquemart-Andréque
j'aime beaucoup et pour lequel
je travaille, et en plus de cela,
c'est une adresse connue des
collectionneurs depuis 50 ans.
Nous emménagerons au prin-
temps, après quèlques travaux
de rénovation. Nous moderni-
sons tout en conservant l'esprit
du lieu. Le rez de-chaussée sera
dédié à l'accueil et à l'exposition
des meubles avec le bureau de Bill
Fallotetlepremierétagedeviendra
une galerie de tableaux, avec des
expositions. Quant à l'immeuble
du Faubourg Saint-Honoré, j'en
reste propriétaire mais je n'ai
pas encore trouvé de locataire.
De quoi participe votre volonté
de recentrer l'activité principa-
lement autour des tableaux et
dessinsanciens?
D'abord par goût, puis ensuite,
si vous prenez toutes les grandes
maisons d'antiquaires, elles ont
pratiquement toutes eu le même
parcours, que ce soit Duveen ou
bienWildenstein (sansvouloirme
comparer à elles). Quelque part,
la peinture est plus facile, pas au
niveau du métier, mais elle de-
mande moins de place, moins de
restauration et le marché est plus
important. Et puis, personnelle-
ment, j'aime autant les dessins et
la peinture que les meubles. J'ai
développé ce domaine depuis de
nombreuses années, grâce aux
personnes avec qui je travaille.
La troisième raison concerne la
difficultéquerencontrelemarché
du mobilier français XVIIIe
.
Quand je suis parti de New York
en 1993 pour venir à Paris, j'ai ar-
rêté de vendre des meubles. Cette
évolution de la galerie de Paris
était pour moi tout à fait prévi-
sible, même si elle a été accélérée
par la crise et la désaffection des
gens pour un certain mobilier,
le milieu de gamme (ce qui n'est
pas vrai pour le haut de gamme).
Pour les tableaux et dessins an-
ciens, nous restons spécialisés
en tableaux français XVIIe
et
XVIIIe
siècles mais avec une plus
grande variété. On va essayer
d'atteindre un public un peu plus
large avec des tableaux XIXe
et des
tableauxétrangers.Lapanoplieva
être plus grande mais centrée sur
le XVIIIe
français, notre principal
domaine de connaissances.
Quels sont les salons auxquels
vous participez ?
Nous participons à la Tefal de
Maastricht, à Paris Tableau, au
Salon du dessin et nous sommes
en train d'examiner notre par-
ticipation à Frieze pour laquelle
nous avons reçu une invitation.
Nous ne pensons pas participer
à la Biennale des antiquaires de
Paris. À propos de Paris Tableau,
c'est un salon que j'apprécie énor-
mément, j'en suis d'ailleurs un
des organisateurs. Son niveau de
qualité est très satisfaisant et il a
le même objectif que le Salon du
dessin, qui se veut être un salon
de spécialités. Le seul problème
de Paris Tableau, non rencontre
au Salon du dessin, est qu'il est
concurrence par beaucoup de
salons, comme la Tefaf et Frieze
Masters. On aimerait aussi qu'il y
ait plus de marchands étrangers
importants qui y participent.
Propos recueillis par
Marie Potard
14/27 FEV 14
Bimensuel
Surface approx. (cm²) : 431
N° de page : 27
Page 3/3
DESSIN
7482029300508/CLA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e,
toutes citations
EN BREF
La Biennale des antiquaires relookée
PARIS • Pour sa 27e
édition qui se tiendra du 11 au 21 septembre,
Christian Deydier, président du Syndicat national des antiquaires
(SNA) fait appel à Jacques Grange, décorateur dont la réputation
n'est plus à faire, pour la scénographie sous la prestigieuse
verrière du Grand Palais qui abritera le salon. En 2012, Karl
Lagerfeld avait mis en scène Paris au XIXe
siècle. Cette fois-ci,
ce sont les jardins de Versailles qui tiendront la vedette, grâce
au concours des
jardiniers du château
de Versailles et de
i-.  AT A T i? Trianon. Le président
IL. INALi rL, uaar. du SNA profite de
• PARIS • l'occasion pour
présenter le nouveau logo de la Biennale, reprenant l'image des
deux quadriges en cuivre surplombant le toit du Grand Palais et
réalisés par le sculpteur Georges Récipon. M. P.
Alexis Bordes emménage rue de la Paix
PARIS • Le galeriste Alexis Bordes, spécialisé en tableaux et
dessins anciens, vient de s'installer, toujours en étage, au
if, rue de la Paix (Paris-2e
), en face de chez Bonhams. Selon
l'intéressé, le marché se déplace vers le Faubourg-Saint Honoré
et la place Vendôme. Manquant d'espace rue Orouot, le
marchand souhaitait un lieu plus vaste (d'une surface de 150
m2
) et un écrin plus luxueux. Il voulait aussi se rapprocher de la
clientèle russe et chinoise qui fréquente les palaces du quartier.
L'inauguration des locaux aura lieu le 2k mars, au moment du
lancement du Salon du dessin. M. P.
-^Galerie Alexis Bordes, 4, rue de la Paix, 75002, tél oi 1*7 70 u 30,
www.alexis-bordes.com. À partir du 21» mars.
Piasa s'installe dans la galerie Didier Aaron
PARIS • Certains y verront un symbole de la montée en
puissance des maisons de ventes au détriment des antiquaires,
d'autres un simple jeu de chaises musicales. Alors qu'Hervé
Aaron a décidé de se replier sur New York, tout en gardant
un pied-à-terre à Paris dans l'ancienne galerie Fabius, la
cinquième maison de ventes en France - détenue en partie par
Laurent Fabius, frère de François, l'antiquaire décédé en 2006 -
s'installe dans l'immense immeuble de la rue du Faubourg-
Saint-Honoré délaissé par Hervé Aaron (fils de Didier Aaron).
Piasa, qui a connu une belle progression de son chiffre d'affaires
en 2013 (+ 32 %), confirme ainsi sa volonté de se rapprocher tant
géographiquement que par la taille du trio de tête. J. T.
-> Piasa, 118, rue du Faubourg-Saint-Honoré, 75008 Paris
14/27 MARS 14
Bimensuel
Surface approx. (cm²) : 702
N° de page : 28
Page 1/3
DESSIN
8400259300524/GAD/OTO/2
Eléments de recherche : SEMAINE DU DESSIN : organisation d'expositions de dessins et/ou de visites privées par les musées dans le cadre du
salon du dessin du 26 au 31/03/14, à Paris (75), Sèvres (92), Sceaux (92), et Chantilly (60), toutes ...
Lesmaisonsdeventesjouentleurpartition
Cinq maisons de ventes profitent de la Semaine et du Salon du dessin,
pour disperser plus de i ifOO feuilles pour un total espéré de 8,6 millions d'euros
DESSINS ANCIENS ET DU
XIX*, le 26 mars à I5h30, Chris-
tie's, 9, av. Matignon, 75008
ŒUVRES MODERNES SUR
PAPIER, le 26 mars à i8h,
Christie1
!
ARTMODERNE ETCONTEM-
PORAIN, le 26 mars à I4h, Piasa,
Drouot, 9, rue Drouot, 75009
DESSINS ET TABLEAUX AN-
CIENS, le 31 mars à 13)1, Piasa,
Drouot
DESSINSANCIENS, le 27mars
à llfh, Millon & associés, Drouot
TABLEAUX ET DESSINS AN-
CIENS DU XIX', le 26 mars à
igh, Artcurial, 7, rond-point de
Champs-Elysées, 75008
DESSINS ANCIENS ET MO-
DERNES, le 27 mars à u»h, Ader,
Drouot
PARIS • Profitant du Salon du
dessin au palais dc la Bourse (lirc
p. 26) et de la Semaine du dessin
au cours de laquelle certains mu-
sées ouvrent leurs collections de
dessins au public, les maisons de
ventes parisiennes, conscientes
que tous les regards sont tournés
vers Paris, organisent dans la der-
nière semaine de mars des ventes
de dessins anciens et modernes.
Le 26 mars, Christie's offre un
rare dessin de la Renaissance,
del'élèvedeRaphael,Polidoro
Caldara, dit « Polidoro da
Caravaggio », Notre Dame
en pâmoison sur la route du
calvaire, estimé 200 DOO à
:iOO 000 euros. La vente
comprend aussi un pastel de
Quentin de La Tour, Portrait
de la princesse de Rohan,
estimé 100 DOO à ISO 000
euros ; un dessin recto verso
de Claude Lorrain, Deux
bateaux amarrés (recto) et
Personnage debout (verso),
estimé SO 000 à 70 DOO
euros, ainsi que trois aqua-
relles-uneredécouverte—de
Louis François Cassas : Vue
d'Antioche, Turquie, Vue de
Tripoli et Vue de Baalbek,
Liban (est. 25 000 à 35 000
euros chacune), réalisées du
rant son voyage au Moyen
Orient en 1784.
Jeunefemme en buste tenant
imerose, unpasteldeFrançois
Boucher qui est une étude
Noël Halle, Stilurus, roi des
Scythes, faisant rassembler
ses enfants, exposé
au Salon de 1769, crayon
noir, sanguine et rehauts
de blancs, 87 x 57 cm.
© Artcjriol. Pons
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4
Press book Salon du dessin 2014 Vol.4

Contenu connexe

Tendances

L'estampe dans la première moitié du XIXe siècle
L'estampe dans la première moitié du XIXe siècleL'estampe dans la première moitié du XIXe siècle
L'estampe dans la première moitié du XIXe siècle
Johanna Daniel
 
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presseCarré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Agence Colonnes
 
Arch i programme 04-16 issue 7
Arch i programme 04-16 issue 7Arch i programme 04-16 issue 7
Arch i programme 04-16 issue 7
CosminCH
 
L'estampe : usages et fonctions
L'estampe : usages et fonctionsL'estampe : usages et fonctions
L'estampe : usages et fonctions
Johanna Daniel
 
Ressources Histoire de l'estampe au XIXe siècle - Séance 2 - Paris VIII
Ressources Histoire de l'estampe au XIXe siècle - Séance 2 - Paris VIIIRessources Histoire de l'estampe au XIXe siècle - Séance 2 - Paris VIII
Ressources Histoire de l'estampe au XIXe siècle - Séance 2 - Paris VIII
Johanna Daniel
 
L'estampe entre 1840 et 1870
L'estampe entre 1840 et 1870L'estampe entre 1840 et 1870
L'estampe entre 1840 et 1870
Johanna Daniel
 
BRAFA 2016 pressbook France
BRAFA 2016 pressbook FranceBRAFA 2016 pressbook France
BRAFA 2016 pressbook France
Agence Colonnes
 
Carré Rive Gauche - Communiqué de presse - Septembre des Vernissages 11/09
Carré Rive Gauche - Communiqué de presse - Septembre des Vernissages 11/09Carré Rive Gauche - Communiqué de presse - Septembre des Vernissages 11/09
Carré Rive Gauche - Communiqué de presse - Septembre des Vernissages 11/09
Agence Colonnes
 
Press Book Parcours des mondes 2014
Press Book Parcours des mondes 2014Press Book Parcours des mondes 2014
Press Book Parcours des mondes 2014
Agence Colonnes
 
TP Histoire de l'Estampe - séance 3 : la lithographie.
TP Histoire de l'Estampe - séance 3 : la lithographie.TP Histoire de l'Estampe - séance 3 : la lithographie.
TP Histoire de l'Estampe - séance 3 : la lithographie.
Johanna Daniel
 
Presentation
PresentationPresentation
Presentation
Repina
 
Toulouse Lautrec
Toulouse LautrecToulouse Lautrec
Toulouse Lautrec
Douce Nieto
 
Maubeuge jl 2016 ppt
Maubeuge jl 2016 pptMaubeuge jl 2016 ppt
Maubeuge jl 2016 ppt
Jean LEDOCQ
 
Julie Manet
Julie ManetJulie Manet
Julie Manet
Txaruka
 
Koller View 2-21 French
Koller View 2-21 FrenchKoller View 2-21 French
Koller View 2-21 French
Koller Auctions
 
Parcours des mondes 2015
Parcours des mondes 2015Parcours des mondes 2015
Parcours des mondes 2015
Agence Colonnes
 
Press book Carré Rive Gauche 2014
Press book Carré Rive Gauche 2014Press book Carré Rive Gauche 2014
Press book Carré Rive Gauche 2014
Agence Colonnes
 
TP Histoire de l'Estampe - séance 1 : la gravure en relief
TP Histoire de l'Estampe - séance 1 : la gravure en reliefTP Histoire de l'Estampe - séance 1 : la gravure en relief
TP Histoire de l'Estampe - séance 1 : la gravure en relief
Johanna Daniel
 
Le Paris de Dufy
Le Paris de DufyLe Paris de Dufy
Le Paris de Dufy
Txaruka
 
Catalogue ARTITUDES 2018
Catalogue ARTITUDES 2018Catalogue ARTITUDES 2018
Catalogue ARTITUDES 2018
Dominique Lefebvre
 

Tendances (20)

L'estampe dans la première moitié du XIXe siècle
L'estampe dans la première moitié du XIXe siècleL'estampe dans la première moitié du XIXe siècle
L'estampe dans la première moitié du XIXe siècle
 
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presseCarré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
 
Arch i programme 04-16 issue 7
Arch i programme 04-16 issue 7Arch i programme 04-16 issue 7
Arch i programme 04-16 issue 7
 
L'estampe : usages et fonctions
L'estampe : usages et fonctionsL'estampe : usages et fonctions
L'estampe : usages et fonctions
 
Ressources Histoire de l'estampe au XIXe siècle - Séance 2 - Paris VIII
Ressources Histoire de l'estampe au XIXe siècle - Séance 2 - Paris VIIIRessources Histoire de l'estampe au XIXe siècle - Séance 2 - Paris VIII
Ressources Histoire de l'estampe au XIXe siècle - Séance 2 - Paris VIII
 
L'estampe entre 1840 et 1870
L'estampe entre 1840 et 1870L'estampe entre 1840 et 1870
L'estampe entre 1840 et 1870
 
BRAFA 2016 pressbook France
BRAFA 2016 pressbook FranceBRAFA 2016 pressbook France
BRAFA 2016 pressbook France
 
Carré Rive Gauche - Communiqué de presse - Septembre des Vernissages 11/09
Carré Rive Gauche - Communiqué de presse - Septembre des Vernissages 11/09Carré Rive Gauche - Communiqué de presse - Septembre des Vernissages 11/09
Carré Rive Gauche - Communiqué de presse - Septembre des Vernissages 11/09
 
Press Book Parcours des mondes 2014
Press Book Parcours des mondes 2014Press Book Parcours des mondes 2014
Press Book Parcours des mondes 2014
 
TP Histoire de l'Estampe - séance 3 : la lithographie.
TP Histoire de l'Estampe - séance 3 : la lithographie.TP Histoire de l'Estampe - séance 3 : la lithographie.
TP Histoire de l'Estampe - séance 3 : la lithographie.
 
Presentation
PresentationPresentation
Presentation
 
Toulouse Lautrec
Toulouse LautrecToulouse Lautrec
Toulouse Lautrec
 
Maubeuge jl 2016 ppt
Maubeuge jl 2016 pptMaubeuge jl 2016 ppt
Maubeuge jl 2016 ppt
 
Julie Manet
Julie ManetJulie Manet
Julie Manet
 
Koller View 2-21 French
Koller View 2-21 FrenchKoller View 2-21 French
Koller View 2-21 French
 
Parcours des mondes 2015
Parcours des mondes 2015Parcours des mondes 2015
Parcours des mondes 2015
 
Press book Carré Rive Gauche 2014
Press book Carré Rive Gauche 2014Press book Carré Rive Gauche 2014
Press book Carré Rive Gauche 2014
 
TP Histoire de l'Estampe - séance 1 : la gravure en relief
TP Histoire de l'Estampe - séance 1 : la gravure en reliefTP Histoire de l'Estampe - séance 1 : la gravure en relief
TP Histoire de l'Estampe - séance 1 : la gravure en relief
 
Le Paris de Dufy
Le Paris de DufyLe Paris de Dufy
Le Paris de Dufy
 
Catalogue ARTITUDES 2018
Catalogue ARTITUDES 2018Catalogue ARTITUDES 2018
Catalogue ARTITUDES 2018
 

En vedette

Las sales y
Las sales yLas sales y
Las sales y
eeslfvv
 
Internet para personas con cáncer y sus familias
Internet para personas con cáncer y sus familiasInternet para personas con cáncer y sus familias
Internet para personas con cáncer y sus familias
Luis Fernandez Luque
 
Tema 2ª rev ind e imperialismo
Tema 2ª rev ind e imperialismoTema 2ª rev ind e imperialismo
Tema 2ª rev ind e imperialismo
Unahistoriaqueaprender
 
COMERCIO ELECTRONICO
COMERCIO ELECTRONICOCOMERCIO ELECTRONICO
COMERCIO ELECTRONICO
lkdsfhdsf
 
Menú de cocina (1)
Menú de cocina (1)Menú de cocina (1)
Menú de cocina (1)
emmasoosa
 
Organigrama sergio pilarte
Organigrama sergio pilarteOrganigrama sergio pilarte
Organigrama sergio pilarte
pilarteemilio
 
Grafiti
GrafitiGrafiti
EJE II: MEDIOS DE COMUNICACIÓN DE MASAS
EJE II: MEDIOS DE COMUNICACIÓN DE MASASEJE II: MEDIOS DE COMUNICACIÓN DE MASAS
EJE II: MEDIOS DE COMUNICACIÓN DE MASAS
marcelita79
 
Primera investigacion. de shirley
Primera investigacion. de shirleyPrimera investigacion. de shirley
Primera investigacion. de shirley
equiposhirleyguneras
 
D& r arquitectos
D& r arquitectosD& r arquitectos
D& r arquitectos
anniecp14
 
Universidad tecnica de machala xavier
Universidad tecnica de machala xavierUniversidad tecnica de machala xavier
Universidad tecnica de machala xavier
Kevin Adrian
 
Roma
RomaRoma
Roma
zacam
 
Universidad tecnologica equinoccial dipositiva
Universidad tecnologica equinoccial dipositivaUniversidad tecnologica equinoccial dipositiva
Universidad tecnologica equinoccial dipositiva
Geommychyta Apraez
 
Chequeo de disco local
Chequeo de disco localChequeo de disco local
Chequeo de disco local
letyy3796
 
Arevalo rodrigo el proceso de construccion del buen vivir 7mo nivel guanazan
Arevalo rodrigo el proceso de construccion del buen vivir 7mo nivel guanazanArevalo rodrigo el proceso de construccion del buen vivir 7mo nivel guanazan
Arevalo rodrigo el proceso de construccion del buen vivir 7mo nivel guanazan
Universidad Tecnológica Equinoccial de Quito
 
63924 sus aux_moustiques
63924 sus aux_moustiques63924 sus aux_moustiques
63924 sus aux_moustiques
theuniquebob
 
Ejercicio n°1 didáctica
Ejercicio n°1 didácticaEjercicio n°1 didáctica
Ejercicio n°1 didáctica
Roberto Abarca
 
Presentación2
Presentación2Presentación2
Presentación2
camimetal
 
Aagm m4 portafolio_actividad_integradora
Aagm m4 portafolio_actividad_integradoraAagm m4 portafolio_actividad_integradora
Aagm m4 portafolio_actividad_integradora
Aida Galindo
 
2009lyon010
2009lyon0102009lyon010
2009lyon010
Fellahizootech
 

En vedette (20)

Las sales y
Las sales yLas sales y
Las sales y
 
Internet para personas con cáncer y sus familias
Internet para personas con cáncer y sus familiasInternet para personas con cáncer y sus familias
Internet para personas con cáncer y sus familias
 
Tema 2ª rev ind e imperialismo
Tema 2ª rev ind e imperialismoTema 2ª rev ind e imperialismo
Tema 2ª rev ind e imperialismo
 
COMERCIO ELECTRONICO
COMERCIO ELECTRONICOCOMERCIO ELECTRONICO
COMERCIO ELECTRONICO
 
Menú de cocina (1)
Menú de cocina (1)Menú de cocina (1)
Menú de cocina (1)
 
Organigrama sergio pilarte
Organigrama sergio pilarteOrganigrama sergio pilarte
Organigrama sergio pilarte
 
Grafiti
GrafitiGrafiti
Grafiti
 
EJE II: MEDIOS DE COMUNICACIÓN DE MASAS
EJE II: MEDIOS DE COMUNICACIÓN DE MASASEJE II: MEDIOS DE COMUNICACIÓN DE MASAS
EJE II: MEDIOS DE COMUNICACIÓN DE MASAS
 
Primera investigacion. de shirley
Primera investigacion. de shirleyPrimera investigacion. de shirley
Primera investigacion. de shirley
 
D& r arquitectos
D& r arquitectosD& r arquitectos
D& r arquitectos
 
Universidad tecnica de machala xavier
Universidad tecnica de machala xavierUniversidad tecnica de machala xavier
Universidad tecnica de machala xavier
 
Roma
RomaRoma
Roma
 
Universidad tecnologica equinoccial dipositiva
Universidad tecnologica equinoccial dipositivaUniversidad tecnologica equinoccial dipositiva
Universidad tecnologica equinoccial dipositiva
 
Chequeo de disco local
Chequeo de disco localChequeo de disco local
Chequeo de disco local
 
Arevalo rodrigo el proceso de construccion del buen vivir 7mo nivel guanazan
Arevalo rodrigo el proceso de construccion del buen vivir 7mo nivel guanazanArevalo rodrigo el proceso de construccion del buen vivir 7mo nivel guanazan
Arevalo rodrigo el proceso de construccion del buen vivir 7mo nivel guanazan
 
63924 sus aux_moustiques
63924 sus aux_moustiques63924 sus aux_moustiques
63924 sus aux_moustiques
 
Ejercicio n°1 didáctica
Ejercicio n°1 didácticaEjercicio n°1 didáctica
Ejercicio n°1 didáctica
 
Presentación2
Presentación2Presentación2
Presentación2
 
Aagm m4 portafolio_actividad_integradora
Aagm m4 portafolio_actividad_integradoraAagm m4 portafolio_actividad_integradora
Aagm m4 portafolio_actividad_integradora
 
2009lyon010
2009lyon0102009lyon010
2009lyon010
 

Similaire à Press book Salon du dessin 2014 Vol.4

Salon du dessin 2016 - Revue de Presse
Salon du dessin 2016 - Revue de PresseSalon du dessin 2016 - Revue de Presse
Salon du dessin 2016 - Revue de Presse
Agence Colonnes
 
Press book Salon du dessin 2014 Vol.2
Press book Salon du dessin 2014 Vol.2Press book Salon du dessin 2014 Vol.2
Press book Salon du dessin 2014 Vol.2
Agence Colonnes
 
Press book Paris Tribal 2015
Press book Paris Tribal 2015Press book Paris Tribal 2015
Press book Paris Tribal 2015
Agence Colonnes
 
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
Agence Colonnes
 
Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016
Agence Colonnes
 
Press book Carré Rive Gauche "Un objet, une histoire" du 15 au 18 mai
Press book Carré Rive Gauche "Un objet, une histoire" du 15 au 18 maiPress book Carré Rive Gauche "Un objet, une histoire" du 15 au 18 mai
Press book Carré Rive Gauche "Un objet, une histoire" du 15 au 18 mai
Agence Colonnes
 
Parcours des mondes 2013 - Articles
Parcours des mondes 2013 - Articles Parcours des mondes 2013 - Articles
Parcours des mondes 2013 - Articles
Agence Colonnes
 
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbookPoint Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Agence Colonnes
 
Pressbook Paris Tableau 2014 : campagne France, Europe du Nord et Espagne par...
Pressbook Paris Tableau 2014 : campagne France, Europe du Nord et Espagne par...Pressbook Paris Tableau 2014 : campagne France, Europe du Nord et Espagne par...
Pressbook Paris Tableau 2014 : campagne France, Europe du Nord et Espagne par...
Agence Colonnes
 
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des BauxC at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
Henri Kaufman
 
Cours histoire art art contemporain
Cours histoire art   art contemporainCours histoire art   art contemporain
Cours histoire art art contemporain
piapao
 
Le Paris de Dufy
Le  Paris de  DufyLe  Paris de  Dufy
Le Paris de Dufy
Txaruka
 
Utudjain bernard www.lejournaldesarts
Utudjain bernard www.lejournaldesartsUtudjain bernard www.lejournaldesarts
Utudjain bernard www.lejournaldesarts
CB Blain
 
Paris tableau-2014 save-the-date
Paris tableau-2014 save-the-dateParis tableau-2014 save-the-date
Paris tableau-2014 save-the-date
Agence Colonnes
 
Paris tableau 2014 - Du 13 au 16 novembre - Dossier de presse
Paris tableau 2014 - Du 13 au 16 novembre - Dossier de presseParis tableau 2014 - Du 13 au 16 novembre - Dossier de presse
Paris tableau 2014 - Du 13 au 16 novembre - Dossier de presse
Agence Colonnes
 
Paris Tribal 2015_Revue de presse
Paris Tribal 2015_Revue de presseParis Tribal 2015_Revue de presse
Paris Tribal 2015_Revue de presse
Agence Colonnes
 
Nancy collection été
Nancy collection étéNancy collection été
Nancy collection été
icicnancyfr
 
Parcours des mondes 2014 dossier de presse
Parcours des mondes 2014 dossier de presseParcours des mondes 2014 dossier de presse
Parcours des mondes 2014 dossier de presse
Agence Colonnes
 
Arch i programme 03-16 issue 8
Arch i programme 03-16 issue 8Arch i programme 03-16 issue 8
Arch i programme 03-16 issue 8
CosminCH
 

Similaire à Press book Salon du dessin 2014 Vol.4 (20)

Salon du dessin 2016 - Revue de Presse
Salon du dessin 2016 - Revue de PresseSalon du dessin 2016 - Revue de Presse
Salon du dessin 2016 - Revue de Presse
 
Press book Salon du dessin 2014 Vol.2
Press book Salon du dessin 2014 Vol.2Press book Salon du dessin 2014 Vol.2
Press book Salon du dessin 2014 Vol.2
 
Press book Paris Tribal 2015
Press book Paris Tribal 2015Press book Paris Tribal 2015
Press book Paris Tribal 2015
 
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
 
Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016
 
Press book Carré Rive Gauche "Un objet, une histoire" du 15 au 18 mai
Press book Carré Rive Gauche "Un objet, une histoire" du 15 au 18 maiPress book Carré Rive Gauche "Un objet, une histoire" du 15 au 18 mai
Press book Carré Rive Gauche "Un objet, une histoire" du 15 au 18 mai
 
Parcours des mondes 2013 - Articles
Parcours des mondes 2013 - Articles Parcours des mondes 2013 - Articles
Parcours des mondes 2013 - Articles
 
Press book BRAFA 2014
Press book BRAFA 2014Press book BRAFA 2014
Press book BRAFA 2014
 
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbookPoint Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
 
Pressbook Paris Tableau 2014 : campagne France, Europe du Nord et Espagne par...
Pressbook Paris Tableau 2014 : campagne France, Europe du Nord et Espagne par...Pressbook Paris Tableau 2014 : campagne France, Europe du Nord et Espagne par...
Pressbook Paris Tableau 2014 : campagne France, Europe du Nord et Espagne par...
 
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des BauxC at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
 
Cours histoire art art contemporain
Cours histoire art   art contemporainCours histoire art   art contemporain
Cours histoire art art contemporain
 
Le Paris de Dufy
Le  Paris de  DufyLe  Paris de  Dufy
Le Paris de Dufy
 
Utudjain bernard www.lejournaldesarts
Utudjain bernard www.lejournaldesartsUtudjain bernard www.lejournaldesarts
Utudjain bernard www.lejournaldesarts
 
Paris tableau-2014 save-the-date
Paris tableau-2014 save-the-dateParis tableau-2014 save-the-date
Paris tableau-2014 save-the-date
 
Paris tableau 2014 - Du 13 au 16 novembre - Dossier de presse
Paris tableau 2014 - Du 13 au 16 novembre - Dossier de presseParis tableau 2014 - Du 13 au 16 novembre - Dossier de presse
Paris tableau 2014 - Du 13 au 16 novembre - Dossier de presse
 
Paris Tribal 2015_Revue de presse
Paris Tribal 2015_Revue de presseParis Tribal 2015_Revue de presse
Paris Tribal 2015_Revue de presse
 
Nancy collection été
Nancy collection étéNancy collection été
Nancy collection été
 
Parcours des mondes 2014 dossier de presse
Parcours des mondes 2014 dossier de presseParcours des mondes 2014 dossier de presse
Parcours des mondes 2014 dossier de presse
 
Arch i programme 03-16 issue 8
Arch i programme 03-16 issue 8Arch i programme 03-16 issue 8
Arch i programme 03-16 issue 8
 

Plus de Agence Colonnes

Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Agence Colonnes
 
Carré Rive Gauche - Métamorphoses - Revue de presse
Carré Rive Gauche - Métamorphoses - Revue de presse Carré Rive Gauche - Métamorphoses - Revue de presse
Carré Rive Gauche - Métamorphoses - Revue de presse
Agence Colonnes
 
Carré Rive Gauche - Vernissage Métamorphoses
Carré Rive Gauche - Vernissage MétamorphosesCarré Rive Gauche - Vernissage Métamorphoses
Carré Rive Gauche - Vernissage Métamorphoses
Agence Colonnes
 
Carré Rive Gauche Preview 16 avril 2015 @ ERCO Lumières
Carré Rive Gauche Preview 16 avril 2015 @ ERCO LumièresCarré Rive Gauche Preview 16 avril 2015 @ ERCO Lumières
Carré Rive Gauche Preview 16 avril 2015 @ ERCO Lumières
Agence Colonnes
 
Carré Rive Gauche "Métamorphoses" du 3 au 7 juin 2015 - Dossier de presse
Carré Rive Gauche "Métamorphoses" du 3 au 7 juin 2015 - Dossier de presseCarré Rive Gauche "Métamorphoses" du 3 au 7 juin 2015 - Dossier de presse
Carré Rive Gauche "Métamorphoses" du 3 au 7 juin 2015 - Dossier de presse
Agence Colonnes
 
Galerie MiniMasterpiece - Exposition L'Or par Claude Lévêque et Pablo Reinoso...
Galerie MiniMasterpiece - Exposition L'Or par Claude Lévêque et Pablo Reinoso...Galerie MiniMasterpiece - Exposition L'Or par Claude Lévêque et Pablo Reinoso...
Galerie MiniMasterpiece - Exposition L'Or par Claude Lévêque et Pablo Reinoso...
Agence Colonnes
 
Galerie MiniMasterpiece - Exposition Sophia Vari - Revue de presse
Galerie MiniMasterpiece - Exposition Sophia Vari - Revue de presse Galerie MiniMasterpiece - Exposition Sophia Vari - Revue de presse
Galerie MiniMasterpiece - Exposition Sophia Vari - Revue de presse
Agence Colonnes
 
Galerie MiniMasterpiece - Revue de presse 2014/2015
Galerie MiniMasterpiece - Revue de presse 2014/2015Galerie MiniMasterpiece - Revue de presse 2014/2015
Galerie MiniMasterpiece - Revue de presse 2014/2015
Agence Colonnes
 
BRAFA 2015 dossier de presse
BRAFA 2015 dossier de presseBRAFA 2015 dossier de presse
BRAFA 2015 dossier de presse
Agence Colonnes
 
Press book Exposition Eileen Gray - Galerie Jacques De Vos - 2014
Press book Exposition Eileen Gray - Galerie Jacques De Vos - 2014Press book Exposition Eileen Gray - Galerie Jacques De Vos - 2014
Press book Exposition Eileen Gray - Galerie Jacques De Vos - 2014
Agence Colonnes
 
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit Russe
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit RusseParis Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit Russe
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit Russe
Agence Colonnes
 
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit EN
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit ENParis Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit EN
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit EN
Agence Colonnes
 
Press release - Galerie MiniMasterpiece - Gold by Claude Lévêque and Pablo Re...
Press release - Galerie MiniMasterpiece - Gold by Claude Lévêque and Pablo Re...Press release - Galerie MiniMasterpiece - Gold by Claude Lévêque and Pablo Re...
Press release - Galerie MiniMasterpiece - Gold by Claude Lévêque and Pablo Re...
Agence Colonnes
 
Communiqué de presse - Galerie MiniMasterpiece - L'Or par Claude Lévêque et P...
Communiqué de presse - Galerie MiniMasterpiece - L'Or par Claude Lévêque et P...Communiqué de presse - Galerie MiniMasterpiece - L'Or par Claude Lévêque et P...
Communiqué de presse - Galerie MiniMasterpiece - L'Or par Claude Lévêque et P...
Agence Colonnes
 

Plus de Agence Colonnes (14)

Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
 
Carré Rive Gauche - Métamorphoses - Revue de presse
Carré Rive Gauche - Métamorphoses - Revue de presse Carré Rive Gauche - Métamorphoses - Revue de presse
Carré Rive Gauche - Métamorphoses - Revue de presse
 
Carré Rive Gauche - Vernissage Métamorphoses
Carré Rive Gauche - Vernissage MétamorphosesCarré Rive Gauche - Vernissage Métamorphoses
Carré Rive Gauche - Vernissage Métamorphoses
 
Carré Rive Gauche Preview 16 avril 2015 @ ERCO Lumières
Carré Rive Gauche Preview 16 avril 2015 @ ERCO LumièresCarré Rive Gauche Preview 16 avril 2015 @ ERCO Lumières
Carré Rive Gauche Preview 16 avril 2015 @ ERCO Lumières
 
Carré Rive Gauche "Métamorphoses" du 3 au 7 juin 2015 - Dossier de presse
Carré Rive Gauche "Métamorphoses" du 3 au 7 juin 2015 - Dossier de presseCarré Rive Gauche "Métamorphoses" du 3 au 7 juin 2015 - Dossier de presse
Carré Rive Gauche "Métamorphoses" du 3 au 7 juin 2015 - Dossier de presse
 
Galerie MiniMasterpiece - Exposition L'Or par Claude Lévêque et Pablo Reinoso...
Galerie MiniMasterpiece - Exposition L'Or par Claude Lévêque et Pablo Reinoso...Galerie MiniMasterpiece - Exposition L'Or par Claude Lévêque et Pablo Reinoso...
Galerie MiniMasterpiece - Exposition L'Or par Claude Lévêque et Pablo Reinoso...
 
Galerie MiniMasterpiece - Exposition Sophia Vari - Revue de presse
Galerie MiniMasterpiece - Exposition Sophia Vari - Revue de presse Galerie MiniMasterpiece - Exposition Sophia Vari - Revue de presse
Galerie MiniMasterpiece - Exposition Sophia Vari - Revue de presse
 
Galerie MiniMasterpiece - Revue de presse 2014/2015
Galerie MiniMasterpiece - Revue de presse 2014/2015Galerie MiniMasterpiece - Revue de presse 2014/2015
Galerie MiniMasterpiece - Revue de presse 2014/2015
 
BRAFA 2015 dossier de presse
BRAFA 2015 dossier de presseBRAFA 2015 dossier de presse
BRAFA 2015 dossier de presse
 
Press book Exposition Eileen Gray - Galerie Jacques De Vos - 2014
Press book Exposition Eileen Gray - Galerie Jacques De Vos - 2014Press book Exposition Eileen Gray - Galerie Jacques De Vos - 2014
Press book Exposition Eileen Gray - Galerie Jacques De Vos - 2014
 
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit Russe
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit RusseParis Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit Russe
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit Russe
 
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit EN
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit ENParis Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit EN
Paris Tableau 2014 - From 13 to 16 November - Press kit EN
 
Press release - Galerie MiniMasterpiece - Gold by Claude Lévêque and Pablo Re...
Press release - Galerie MiniMasterpiece - Gold by Claude Lévêque and Pablo Re...Press release - Galerie MiniMasterpiece - Gold by Claude Lévêque and Pablo Re...
Press release - Galerie MiniMasterpiece - Gold by Claude Lévêque and Pablo Re...
 
Communiqué de presse - Galerie MiniMasterpiece - L'Or par Claude Lévêque et P...
Communiqué de presse - Galerie MiniMasterpiece - L'Or par Claude Lévêque et P...Communiqué de presse - Galerie MiniMasterpiece - L'Or par Claude Lévêque et P...
Communiqué de presse - Galerie MiniMasterpiece - L'Or par Claude Lévêque et P...
 

Press book Salon du dessin 2014 Vol.4

  • 1. Claire Galimard / Julie Lécuyer / Lara Fatimi 16 rue des Saints-Pères 75007 Paris +33 (0)1 42 60 70 10 contact@colonnes.com www.colonnes.com
  • 2. Relations publiques & Relations presse Salon du dessin 2014 du 26 au 31 mars Revue de presse Volume 4 SUPPORTS DATES DIFFUSION LES CITATIONS PARUTIONS IRRÉGULIÈRES La Gazette de l’Hôtel Drouot (Hors-série) Novembre 2013 NC La Gazette de l’Hôtel Drouot (Hors-série) Novembre 2013 NC TRIMESTRIELS Artaïssime Janvier /avril 2014 NC Le Pays Lorrain Mars 2014 NC BIMESTRIELS Nouvelles de l’Estampe Hiver 2013-2014 NC Artension Mars / avril 2014 30 000 L’Officiel Galeries et Musées Mars / avril 2014 NC MENSUELS Antiquités Brocante Octobre 2013 NC Connaissance des Arts Octobre 2013 40 055 Connaissance des Arts Novembre 2013 40 055 Glamour Novembre 2013 356 950 Connaissance des Arts Janvier 2014 40 055 Mag 2 Lyon Janvier 2014 NC Artpress Février 2014 NC Arts Magazine Février 2014 23 500 Connaissance des Arts Février 2014 40 055 L’Estampille/L’Objet d’Art Février 2014 NC Aladin Mars 2014 NC Beaux-Arts Magazine Mars 2014 58 081 L’Estampille/L’Objet d’Art Mars 2014 NC
  • 3. Relations publiques & Relations presse Salon du dessin 2014 du 26 au 31 mars Revue de presse Volume 4 SUPPORTS DATES DIFFUSION Le Spectacle du Monde Mars 2014 18 528 Paris Capitale Mars 2014 NC Antiquités Brocante Avril 2014 NC Connaissance des Arts Avril 2014 40 055 Connaissance des Arts Avril 2014 40 055 Artpress Mai 2014 NC BIMENSUELS Le Journal des Arts 31 janvier 2013/ 12 février 2014 19 400 Le Journal des Arts 14 février 2014 / 27 février 2014 19 400 Le Journal des Arts 14 février 2014 / 27 février 2014 19 400 HEBDOMADAIRES Point de Vue 16 octobre 2014 182 587 La Gazette Drouot 25 octobre 2013 29 335 AMA Newsletter 19 décembre 2013 NC Le Journal des Enchères 30 janvier 2014 NC La Gazette Drouot 14 mars 2014 29 335 La Gazette Drouot 14 mars 2014 29 335 Top/Com Expression Infos 20 mars 2014 NC Valeurs Actuelles 20 mars 2014 84 864 La Gazette Drouot 21 mars 2014 29 335 La Gazette Drouot 21 mars 2014 29 335 La Gazette Drouot 21 mars 2014 29 335 Madame Figaro 21 mars 2014 447 551 L’Officiel des Spectacles 26 mars 2014 49 920 Pariscope 26 mars 2014 49 282 Télérama Sortir 26 mars 2014 NC Challenges 27 mars 2014 229 211 Valeurs Actuelles 27 mars 2014 84 864
  • 4. Relations publiques & Relations presse Salon du dessin 2014 du 26 au 31 mars Revue de presse Volume 4 SUPPORTS DATES DIFFUSION La Gazette Drouot 4 avril 2014 29 335 Valeurs Actuelles 17 avril 2014 84 864 Le courrier français des Landes 18 avril 2014 NC AGENCES DE PRESSE Agence France Presse Mondiales 24 janvier 2014 NC Relaxnews 24 janvier 2014 NC QUOTIDIENS Le Quotidien de l’Art 16 octobre 2013 NC Les Annonces de la Seine 12 décembre 2013 12 223 Le Quotidien de l’Art 18 décembre 2013 NC Première Heure 14 mars 2014 NC Première Heure 18 mars 2014 NC Les Échos 28 mars 2014 122 744 Libération 28 mars 2014 105 813 Échos Judiciaires Girondins 15 avril 2014 NC INTERNET Artmediaagency.com 17 décembre 2013 NC Libération.fr 19 décembre 2013 NC Latribunedelart.com 24 décembre 2013 NC Ensci.com 17 janvier 2014 NC TV5.org 24 janvier 2014 NC Livreshebdo.fr 25 janvier 2014 NC Artmediaagency.com 28 janvier 2014 NC Arts-spectacles.com 29 janvier 2014 NC Viafrance.com 7 février 2014 NC Arts-spectacles.com 12 février 2014 NC
  • 5. Relations publiques & Relations presse Salon du dessin 2014 du 26 au 31 mars Revue de presse Volume 4 SUPPORTS DATES DIFFUSION Bdzoom.com 13 février 2014 NC Viafrance.com 21 février 2014 NC Visitparisregion.com 17 mars 2014 NC Creative.arte.tv 21 mars 2014 NC Agenda.germainpire.info 24 mars 2014 NC Artscape.fr 24 mars 2014 NC Connaissancedesarts.com 24 mars 2014 NC Lesechos.fr 25 mars 2014 NC Sortir.télérama.fr 26 mars 2014 NC Patrimoinedefrance.fr 27 mars 2014 NC Artpress.com 28 mars 2014 NC Patrimoine.lesechos.fr 28 mars 2014 NC Lepoint.fr 5 avril 2014 NC Antiquaires-contact.com 11 avril 2014 NC
  • 6. Pays : France Périodicité : Trimestrielle Support : Artaïssime Diffusion : NC Date : Janv./ Avril 2014 Catégorie : Presse écrite
  • 7. HIVER 13/14 Bimestriel Surface approx. (cm²) : 3105 Page 6/11 DESSIN 7999888300506/GBJ/ANR/3 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations Le mode de représentation du sujet de ce dessin peut être qualifié de comique, au double sens ancien (figu- ration d'actions du vulgaire, quotidiennes) et d'aujourd'hui. Les nations y sont en effet représentées sur un ton plaisant, chacune d'entre elles étant une caricature vêtue de son costume traditionnel ou supposé tel, et particulièrement l'Espagne. On ne s'étonne donc pas de voir collées au mur de la cuisine (qui n'est pas un lieu que fréquentent lespersonnes de qualité) deux images également comiques, soit deux almanachs fondés sur des calembours. La question se pose alors de savoir si l'auteur du dessin ne serait pas également celui des compositions des deux almanachs, malgré l'écart de huit années qui les sépare et malgré qu'il n'est sans doute pas l'auteur de Impatience de Job. Notons cependant que l'almanach « Nous allons de pis en pis » se retrouve également en situation dans une autre image satirique contre les Espagnols, anonyme, intitulée « Le mouleur de nez »17 (111. 7 et 8), ce qui peut laisser penser que Fauteur de Falmanach « Nous pâtissons » aime les images drôles et hispanophobes à succès, même si elles ont été composées par d'autres, pourvu que leur thème pessimiste coïncide avec le sujet qu'il traite, comme le fait aussi l'image des malheurs de Job. Un excellent candidat se présente sous la forme de Louis Richer, artiste méconnu - ainsi que le sont la plupart des satiristes et ceux qui travaillent pour un public plutôt populaire -, mais dont l'œuvre considérable commence à être rassemblé par Bénédicte Gady18 . Comme cela se produit parfois, la plaque portant l'image « Nous allons à l'an pire » a continue de vivre une vie indépendante de son almanach après l'année 1653. En effet, une épreuve conservée à la Réserve du département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France, dans la collection 17. Bnp, Est, Tf gres , p 11 18. Benedicte (Gady), « Louis Richer, dessinateur, graveur et satiriste au milieu du XVM" siecle », dans D Cordellier (dir), Dessiner pour graver, graver pour dessiner, I Le dessin dans la revolution cle I estampe, Paris Societe du Salon du dessin, 2012 (Septièmes rencontres internationales du Salon du dessin), p 133-149
  • 8. 11 RUE MARTEL 75010 PARIS - 01 40 20 98 42 MARS/AVRIL 14 Bimestriel Surface approx. (cm²) : 178 N° de page : 5 Page 1/1 DESSIN 2685749300505/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations EDITO édito Comme chaque annee au mois de mars, Paris célèbre le dessin, des maîtres anciens et modernes exposes au Salon du dessin a l'accent résolument contemporain de Drawing New L'Officiel esquisse pour vous les temps forts de cette saison et vous invite a redécouvrir ce médium passionnant, objet de collection souvent méconnu et pourtant en plein essor Avec le retour des beaux jours, plongez également dans l'univers poétique et gracieux de Watteau et Fragonard au Musee Jacquemart-André, ou élégance et raffinement exaltent le sentiment amoureux le plaisir et les divertissements dans les decors champêtres des fêtes galantes Retrouvez le faste et la grandeur du Paris de la Belle-Epoque au Petit Palais ou tableaux, sculptures objets d'art costumes, affiches photographies, témoignent dans différents pavillons de la formidable effervescence culturelle en ce début de siecle Célébrez les 80 ans du Musee Marmottan Monet qui, a cette occasion, a reuni un ensemble inedit d'œuvres impressionnistes issues des plus grandes collections privées L'exposition Mapplethorpe au Grand Palais est quant a elle une invitation a se pencher sur I aspect classique d'un grand artiste photographe a la réputation sulfureuse A decouvrir aussi la question de I esthetique paparazzi a Metz les chefs-d oeuvre de François Andre Vincent a Montpellier la représentation du visage dans l'art a Marseille ou encore le New York Moment du Musee d'art moderne de Saint Etienne Tres bonne visite ' Amelie Robin
  • 9. BP 9 69647 CALUIRE CEDEX - 04 78 23 58 75 MARS / AVR 14 Bimestriel Surface approx. (cm²) : 705 N° de page : 78-79 Page 2/2 DESSIN 7671839300505/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations S ils ont des regrets 7 « Un constat Les galeries qui prennent aujourd hui le risque de lancer de jeunes artistes sont trop peu nombreuses, alors que leur rôle reste a cet égard essentiel Et dans I ordre de I intime nous sommes sou cieux du sort de I artiste americain James Fancher, dont nous avons acquis la totalité de l'œuvre dessine maîs dont rien ne dit qu'il sortira un jour de la grave maladie qui I empêche de creer désormais » Moins un regret qu une inquiétude sourde, celle que seul peut ressentir un collection neur lorsqu il a fait le choix de soutenir inconditionnellement un artiste en qui il croît www lesmdesarts org www.cynorrhodon org »C est rassurant de constater que cette pratique, sans doute la plus ancienne, est toujours bien presente, malgre apparition des nouvelles technologies Le statut du dessin a évolue Une oeuvre sur papier est désormais considérée comme une oeuvre a part entière » La gloire selon Florence et Daniel Guerlain « Le corps absent ou le corps present C est Yves Lecomtre, directeur du Frac Picardie et commissaire de l'exposition de notre col lection en 2008, qui le premier a trouve les mots pour la définir» Florence et Daniel sont toujours aussi émus de constater que leur collection constituée œuvre apres oeuvre mois apres mois depuis les annees 1990 a fmi par dresser en creux le portrait intime de ses proprie taires Un portrait a vif ou I enfance inquiète sourd entre I encre et le papier et d ou la folie n est pas absente comme dans les dessins d Alice Maher ou les gouaches de Kiki Smith Autant de traits quelque peu estompes dans la selection faite par le Centre Pompidou qui presente jusqu au 31 mars leurdonation exceptionnelle plus de 1200 dessins de cette collection, soit 201 artistes de 38 nationalités, ont rejoint le fonds de I Etat En mai une selection différente de cette même donation sera montrée au musee de Libourne (33) On pourra y admirer des ensembles Car e est tout l'intérêt de cette collection qui compte plusieurs dizaines de pieces de Javier Perez, une cinquantaine de dessins de l'artiste chilienne Sandra Vasquez de la Horra de nombreux Nancy Spero de la serie rare des Artaud Paintmgs (1968 1969) Guerlain c'est d'abord un nom Si la celé bre maison a ete rachetée par le groupe LVMH en 1994 la fondation que Florence et Daniel ont créée en 2006 reçoit son sou tien Cette fondation également accompa gnee par Artcunal ou le groupe Axa entre autres, a ete créée « pour donner toute sa valeur au dessin contemporain » Elle décerne chaque annee un prix interna tional Martin Assig, Tomasz Kowalski et Matt Bryans sont les artistes sélectionnes cette annee pour le Prix 2014 remis le 27 mars au Salon du dessin a Paris Ce Prix est reserve aux artistes ayant déjà expose dans une institution « Pour les jeunes espoirs il y a Premier regard On fait partie du comite de selec tion On a pousse Fabien Merelle Clement Bagot, Anne Lacouture Elise Beaucousm » Si les Guerlain collectionnent aussi d'autres formes d art, le dessin est devenu leur bataille Toute I annee, ils arpentent la planete a la recherche de nouveaux artistes Parmi les oeuvres des lauréats ou des nomi nes pour leur Prix ils réalisent des acquisi tions d une ou plusieurs œuvres qui mte grent chaque annee les collections du Musee national d'art moderne Les Guerlain cest aussi une certaine idée de la gloire Daniel aime rappeler que collectionner est une passion familiale, les tableaux impres sionnistes pour le grand pere les chevaux ou le flaconnage pour les plus jeunes La famille est membre de la Societe des amis du Louvre depuis plus d un siecle Le gout du beau donc D'autres donations a l'Etat suivront wwwfondationdfguerlam com
  • 10. OCT 13 Mensuel Surface approx. (cm²) : 935 N° de page : 36-37 Page 2/2 DESSIN 6784167300503/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SEMAINE DU DESSIN : du 26/03 au 02/04/12, toutes citations Lecarnetduchineur 1er arrondissement Le Louvre des Antiquaires 2 place du Palais-Royal Tél OU2972727 louvre-antiquaires com Du mardi au dimanche, de 11 ha 19 h (certaines boutiques ferment a I heure du déjeuner) Fermé les dimanches en juillet et août 47exposants Icônes, cannes, objets de manne, mobilier Art nouveau et Napoléon lll, etc. 4e arrondissement Le Village Saint-Paul RuesSaint-Paul,Ave-Mana, Charlemagne et les Jardins Saint-Paul, 75004 Paris levitlagesamtpaul com Ouvert du jeudi au lundi (ou du mercredi au lundi selon les boutiques), de 11 h à 19 h Autour de 25 antiquaires dans le quartier (art de la table, bois courbé, bois peint, clés, vêtements. ) ainsi que des galeries d'art contemporain, un ébéniste Et aussi... Une brocante mensuelle, avec une quarantaine de stands supplémentaires. 1er et 4e arrondissements Bouquinistes { des quais de Seine Du quai de l'Hôtel-de-Ville au quai du Louvre cqlfr/bouqumistes ' ' ! Une tradition qui remonte au xvi° siècle 240 bouquinistes annonces, généralistes ou très pointus (BD, livres de cuisine, art...). Attention, certains marchands détournent les règles et vendent des objets touristiques. 1 1 i i 6e et 7e - ' ' arrondissements Le Carré Rive-Gauche Du quai Voltaire a la rue de l'Université, entre la rue du Bac et des Saints-Pères, rue de Lille, rue de Beaune rue Allent Tél 01 42607010 carrenvegauche com Une centaine de galeries et antiquaires avec de très nombreuses spécialités (design, art médiéval, art africain, céramiques, papiers peints. Ouverture variable selon les boutiques. Et aussi... Deux événements, I un en septembre et le second, fm mai ou début juin 9e arrondissement Quartier Drouot : i Rues Drouot, Rossmi, Srange- Bateliere,Jouffroy,Chauchat, Le Peletier et de Provence et du Faubourg-Montmartre 70 antiquaires et galeries d art annonces (toutes les spécialités, dont la philatélie et la numismatique), à proximité des maisons de ventes auxenchères, experts, restaurateurs Et aussi... Des événements lors de la semaine du dessin en mars Tel 01 47704330. 11e arrondissement Quartier Popincourt rues Jean-Pierre Timbaud, Neuve-Popmcourt, Oberkampf, du Marche-Popincourt, Ternaux. Une dizaine de boutiques sont groupées autour de la rue du Marche Popincourt, non lom du quartier Oberkampf Mobilier indus, objets détournes, objets de charme 12e arrondissement Le Viaduc des arts Sous les arcades, 1-129 avenue Daumesnil Tél 01 44758066. leviaducdesarts com Une cinquantaine d'artisans (meubles, luminaires, mode, bijoux ) ainsi que la présence de l'Institut national des métiers d'art qui assure leur promotion sur tout le territoire 14e arrondissement Les Puces de la Porte de Vanves AvenueMarc-Sangnier et Georges-Lafenestre Ouvert samedi et dimanche, de 7 h à 14 h Certains sont aussi présents lapres-midi, avenueGeorges-Lafenestre. http //pucesdevanves typepad. com 350 à 380 marchands annonces, dont le tiers viennent de region. Certains sont des exposants réguliers, d'autres viennent une fois par mois 15e arrondissement Le Village suisse 78 avenue de Suffren et 54 avenue de La Motte-Picquet. Tél. 01 73 79 15 41 villagesuisse.com Ouvert tous les jours (y compris les jours fériés), sauf mardi et mercredi, de 11 h a 19 h 80 boutiques annoncées, dont des spécialistes (objets de vitrine, armes, bijoux) et des galeries d'art contemporain. Unjour, un artisan 23,24,31 et 31 bis rue Violet Ouvert du mardi au samedi, d e 1 0 h à 1 3 h e t d e 1 5 h à 1 9 h . Tél. 0145777515 unjourunartisan fr Présence tournante de créateurs et restaurateurs. Le Marché du livre ancien et d'occasion Georges Brassens 104 rue Brancion Tél 0142508025 gippe org/marche-du-livre- ancien-et-d-occasion html Ouvert samedi et dimanche, toute l'année, de 9 h à 18 h. 60 libraires habitués ou occasionnels 20e arrondissement Les Puces de la Porte de Montreuil Avenue du Professeur-André- Lemierre. Tél. 01 48 85 93 30 Ouvert samedi, dimanche, d e 7 h à 1 9 h 3 0 Grand bric-à-brac où les vêtements neufs et d'occasion dominent. Quèlques bibelots, meubles, vaisselle, BD et quincaillerie rarement antérieurs aux années 1950 chez une cinquantaine de brocanteurs installés vers le square accessible par le métro Porte de Montreuil. Une quarantaine d'artisans mode, meubles, luminaires, bijoux ..
  • 11. OCT 13 Mensuel OJD : 40055 Surface approx. (cm²) : 494 N° de page : 24 Page 1/1 DESSIN 3631757300524/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations ACTUALITES Paris I ••• indispensable ••O bravo «OO bien I Eduardo Arroyo Coiffeur 1993 collage et crayon gras sur papier Sl X 32 7 Cm GlENTREPUMPUJl MNflM ICI/ GEORGES McGUERD TCM AN/DIST RMN GP) m ^^^1 LES MILLE ET UN DESSINS DES GUERLAIN Ils ont toujours aime partager Depuis la fermeture de leur Eon dation aux Mesnuls ou ils ont or ganise des expositions jusqu'en 2004, Daniel et Florence Guerlain (ill ©Marie Glenn) nont jamais cesse de se passionner pour le des sm contemporain, d'étoffer leur collection tout en s'attachant a re vêler de jeunes talents et a les faire decouvrir au plus grand nombre (« Connaissance des Arts » n° 669) C'est dans cette perspective que le couple a cree en. 2007 le Prix du dessin contemporain, décerne chaque annee en mars lors du Salon du dessin au pa lais Brongniart a Paris Pour préserver la cohérence de leur collection et en assurer la pérennité, Daniel et Florence Guerlain ont décide en 2012 de faire une donation (sous reserve d usufruit) au Centre Pompidou « Vouî ne voulions pas que les œuvtes soient dispersees Notre collection reflète nos goûts nos choix, elle sest construite sur des coups de cœur », explique Florence Guerlain Par cet acte genereux, mille deux cents oeuvres vont donc entrer au musee, signees de plus de deux cents artistes issus d'une trentaine de pays, dont certains étaient lusqu'ici peu représentes dans le fonds d'art graphique de I institution, comme le Japon (Leiko Ikemura, Yayoi Kusama), la Chine (Gui Wei), l'Inde ou le Pakistan (Rma Banerjee, Huma Bhabba), et surtout la Russie (Pavel Pepperstem, Georgy Litichevsky Alexander Ponomarev ) Pour célébrer cette donation, une ex position dévoile des cet automne un florilège de trois cents de ces œuvres sur papier, produites entre les annees 1960 et aujourd hui « Nous ne sommes pas intervenus dans le Jioix, poursuit la collectionneuse (Von* avons prefere laisses ]ona^ btorsve [conservateur au cabinet dArt graphique] entierement libre de sélectionner le*feuilles ll nous connaît bien etfait partie de la commission de notre Prix » Le commissaire a souhaite rendre hommage aux quinze artistes sélectionnes au cours des cinq premieres editions du Prix de la Fondation Guerlain (Dove Allouche, Silvia Bachh, Marc Bauer ), privilégier des ensembles d'un même artiste (Sandra Vasquez de la Horra, Jean Luc Yema, Jonnde Voigt ou Nancy Spero), et associer des nouveaux talents a des valeurs sures comme Miquel Barcelo, Shirlev laife, Richard Prince ou Gerhard Richter « Nous sommes heureux de pouvoir redécouvrir nos œuvres de cettefaçon confie Florence Guerlain Car nous n'avons jamais eu l'occasion de voir trois cents de nos dessins reunis en une même exposition » Celle ci s'accompagne d une publication qui réunit I ensemble des œuvres figurant dans la donation Un ouvrage de reference pour tous les amoureux du dessin contemporain Fabien Merelle Paul d Aubervilliers 2010 encre sur papier 28 2 x 21 cm (CCENIKE P3M DO 1N«M CC/ANDRE MGR N CIST RMN GP) GUILLAUME MOREL ••• « DONATION GUERLAIN », Centre Pompidou, place Georges-Pompidou, OI 4478 1233 du 16 octobre a mars 2014 + d infos http//bit ly/7191guerlam
  • 12. NOV 13 Mensuel OJD : 40055 Surface approx. (cm²) : 1424 N° de page : 124-126 Page 1/3 DESSIN 4569297300508/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations MANS VAN FSSFN Nature morte au homard petits pains raisins mandarines dans des bols en porcelaine de Chine fromage beurre et orfèvrerie sur une table huile sur panneau, 51,3 x I 14,1 cm galerie David Koester Zurich ALFRED STEVENS Le Chapeau de paille huilesurpanneau 27 x 21 5 cm galerie Talabardon S Gautier Paris ALFRED DE DREUX Riche etpauvre 1845 huile sur toile 70 x 90 cm galerie Jean-François Heim Paris PARISTABLEAU GAGNE SON TROISIÈME PARI Déjà incontournable, le salon Paris Tableau revient du 13 au 17 novembre au palais Brongmart avec vingt-deux exposants internationaux Axe sur une spécialité réputée difficile - la peinture ancienne -, Paris Tableau a réussi a s'imposer en un temps record sur le plan international Lance en 2011, il dévoile cette annee sa 3l edition et conserve son format qualitatif et intime, comparable a celui du Salon du dessin, prenant le contrepied des megasalons dart internationaux Cree a l'initiative de dix marchands spécialises, Paris Tableau réunit aujourd'hui un cena cle choisi de vingt deux exposants, dont douze Français et cinq Anglais, avec quatre nouveaux venus Coll & Cortes (Madrid), Michel Descours (Lyon), Gabriel Terrades (Pans), Carlo Virgiho (Rome) Un format qui convient bien a cette discipline qui ne cessite un regard attentif de la part des ama leurs « Lapeinture ancienne demande un ef fortconsidérable,pourla voir, la comprendre Maîs ce ne sont pas des images mortes ' », s'enthousiasme un participant Si le manque de culture ou de connaissances peut rendre moins accessibles certains tableaux anciens, galenstes et marchands sont des « maillons » tres importants pour aider a décrypter et decouvrir les oeuvres Cette annee, avec Tex position « Sous reserve d'usufruit », Paris Tableau donne également un judicieux coup de projecteur sur un dispositif particulière- ment attractifsur le plan fiscal la donation On y découvre des exemples illustres de do nations, comme le tableau de Nicolas Mi gnard, L'Enlèvement de Proserpme (1651), don sous reserve d'usufruit au musee du Louvre par Antoine Béai (collectionneur en lien avec la galerie Jean François Henri) En parallèle, un colloque organise avec la Fondazione Federico Zen mènera une re flexion savante sur la notion de Connais seurship De somptueuses œuvres seront a decouvrir sur les cimaises de ce grand cru de Paris Tableau, avec l'émouvante Tête de Sainte,autoportraitd'ArtemisiaGentileschi (Gallena Cesare Lampronti), I étourdissante composition de Paul Bnl, Jésus et la mer de Galilée (Galerie Sand Lucas) ou le puissant Christ moque de Giacomo Cavedone (ga lene Canesso), sans oublier deux vues du Vésuve en éruption par Volaire (chez Carlo Virgiho et Charles Beddington), pour nen ciler que quèlques unes» Paris Tableau se définit comme un « lieu d'érudition » certes, maîs surtout comme un lieu de ravissement et de plaisir renouvelé pour tous ceux qui aiment la peinture VALERIE DE MAULMIN PARIS TABLEAU, palais Brongmart, place de la Bourse, 75002 Paris, 0145223782, du 13 au 17 novembre. + d'infos http //bit ly/7201 tableau
  • 13. 56 A RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE 75008 PARIS - 01 53 43 60 68 NOV 13 Mensuel OJD : 356950 Surface approx. (cm²) : 1339 N° de page : 78 Page 2/4 DESSIN 7371667300509/GDF/OTO/2 Eléments de recherche : SEMAINE DU DESSIN : du 26/03 au 02/04/12, toutes citations 1. Le top Sasha Pivovarova entre deux défiles 2 Dessin de Sarah (voir temoignage) 3,5 et 8 Charlotte Le Bon I un de ses carnets et I une de ses illustrations 4 Modeuse et designer Langley Fox en plein travail 6, 7 et 9 Lou Doillon sa table de travail et I un de ses dessins Quel est le point commun entre Charlotte Le Bon Dana Werbowy et Laetitia Casta? En plus de compter parmi les créatures les plus bombesques de ce monde, elles partagent une même passion pour le dessin. Comme de plus en plus de filles, connues ou pas PAR MARIE SALOME PEYRONNEL Sur le compte Instagram de Lou Doillon, a côte d'une photo de tournee d'un paysage ou de sa table de travail, il y a des instants de sa vie, saisis a I aquarelle ou au crayon a papier son fils Marlowe qui dort, un ami avec qui elle boit un verre, ou tout simplement, ses jambes et ses pieds qu'elle est amenée a beaucoup observer puisqu'elle passe son temps «on the road», de concert en concert Charlotte Le Bon enchaîne les tournages, maîs n'oublie pas de publier ses illustrations poétiques Clemence Poesy elle, esquisse des croquis pour Chanel Quant aux tops Dana Werbowy, Ashley Smith et Sacha Pivovarova, elles postent sur leurs blogs les ébauches qu'elles font entre deux séances photo A I évidence le dessin a la cote, et pas seulement chez les people ou sur la scene artistique «Comme moi constate Aurélia 32 ans je vois de plus en plus de nanas qui se mettent a dessiner parce que leur creativite ne peut pas s'exprimer dans leur job » Cet engouement, nous I avons également constate a Glamour quand, il y a un an et demi, nous avons lance un concours d'illustratrices un evenement relaye par des centaines de blogs, plus de 1 100 participants, 600000 pages vues, plus de 80 DOO votes au total D'autres chiffres parlent d'eux mêmes ainsi, lors de la Semaine du dessin organisée en parallèle du Salon du dessin en 2012, 130 des 193 inscrits aux visites étaient des femmes Quant aux cours de dessin des Beaux Arts de Pans, ils sont pris d assaut D'où la question comment, a l'époque d'Instagram et de Photoshop, une pratique aussi old school a-t elle pu séduire des filles modernes et connectées 9 Justement, parce que cette vogue des images «fartes main» a beaucoup a voir avec l'envahissement des images électroniques elle en est I antidote G É N É R A T I O N G L A M O U R
  • 14. JAN 14 Mensuel OJD : 40055 Surface approx. (cm²) : 3450 N° de page : 113-120 Page 1/8 DESSIN 9242568300524/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations 7e PRIX DE DESSIN DE LA FONDATION D'ART CONTEMPORAIN DANIEL ET FLORENCE GUERLAIN Daniel et Florence Guerlain sont non seulement passionnés dedessinscontemporains, mais souhaitent transmettre ce goût pour les belles feuilles. Tandis que le public peut admirer, jusqu'en mars, une partie de leur donation au Centre Pompidou, leur Prix de dessin met en avant chaque année trois artistes qui privilégient ce médium. Il sera décerné à Paris, lors du Salon du Dessin, au mois de mars. Textes MARIE MAERTENS e Centre Pompidou expose, du 16 octobre au 31 mars, une partie de votre donation de mille deux cents dessins. Votre collection et la Fon- dation d'art contemporain Horence et Daniel Guerlain qui décerne le prix sont distinctes, maîs existe-t-il des liens entre les deux ? Cette donation nous conforte dans l'idée que la collection a dynamise le Prix de dessin et vice versa, dans le sens ou rechercherchaqueanneedenouveauxartistesasélectionner nous a conduits a en rencontrer davantage quen tant que collectionneurs Parmi les lauréats oules nommes d'ailleurs, nous avons ainsi fait des acquisitions que nous retrouvons dans la collection présentée au Centre Pompidou Cette exposition renforce-t-elle aussi la visibilité du Prix ? Peut etre, maîs il nous semble quelle est déjà acquise, no tamment sur le plan international Nous avons toujours tenuanousentourerdecollectionneursvenantdedifférents pays et, chaque annee, nous choisissons un jury différent constitue de quatre étrangers et cinq Francais pour apporter au Prix une ouverture supplementaire Pour2014, nous accueillonsparexempledescollectionneurs chinois et bresilien, qui s'ajoutent a un Americain et une Italienne Avant de faire entrer un nouveau membre, nous visitons toujours sa collection et il est souvent arrive que nous ayons des artistes en commun Pour l'an prochain, nous avons déjà regarde vers la ville de Chicago ou deux collectionneurspossèdentnotammentdesdessinsdeJonnde Voigt et Sandra Vasquez de la Horra, qui ont ete deux de nos lauréates Cest tres agréable de decouvrir une certaine harmonie de gout Le choix des artistes est aussi tres international... Tout a fait et pour nous, il n'est plus question de frontieres entre les plasticiens car la mondialisation existe aussi chez eux Parfois, on nous a reproche de ne pas promouvoir suf- fisamment dartistes français, maîs cela nest pas la vocation premiere de notre prix, dont le lauréat dépend dc l'impar tiahte totale dujury Une exposition est aussi toujours un temps d'arrêt qui permet de relire les choses. Voir vos œuvres accrochées ensemble au Centre Pompidou pourrait-il orienter dif- féremment les futurs Prix de dessin ou êtes-vous dans une continuité ? Nous sommes dans une réelle continuité et notre donation au musee n'enlevé rien a notre autonomie de collectionneurs ou d'organisateurs du Prix de dessin Nous choisissons tou- jours les artistes dont nous admirons le travail, comme le montiera la suite de cette donation, que nous réaliserons dans quèlques annees
  • 15. JAN 14 Mensuel OJD : 40055 Surface approx. (cm²) : 3450 N° de page : 113-120 Page 8/8 DESSIN 9242568300524/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations RENSEIGNEMENTS PRATIQUES LE PRIX DE DESSIN DE LA FONDATION D'ART CONTEMPORAIN DANIEL ET FLORENCE GUERLAIN En 2007, Florence et Daniel Guerlain décident de se recentrer sur leur passion du dessin et créent le Prix de dessin contemporain. Destiné aux artistes utilisant le dessin comme principal vecteur de création, bien qu'il puisse être décliné sous différentes formes comme le collage ou le dessin mural, il soutient trois artistes par an. Depuis 2010, la remise du Prix se fait au sein du Salon du Dessin, dédié au dessin ancien et moderne, qui réunit collectionneurs, spécialistes et institutionnels du monde entier et permet de nourrir de nombreuses réflexions sur la présentation et la conservation des œuvres sur papier. Le lauréat reçoit une dotation de 15 DOO C et les deux autres artistes sélectionnés 5000 € chacun. Par ailleurs, une oeuvre du lauréat est offerte par la Fondation au Cabinet d'art graphique du Musée national d'art moderne- Centre Pompidou. Depuis sa création, le Prix a récompensé Silvia Bùchli, Sandra Vâsquez de la Horra, Catherine) van Eetvelde, Marcel van Eeden, Jorinde Voigt et Susan Nefuno. Le Prix de dessin est soutenu par « Le Cercle des Amis », Neuflize OBC, Guerlain, Artcunal, Axa Art, Loticis, Le Chêne vert, le Salon du Dessin, les Beaux-Arts de Paris, Château Seguin, Champagne Bruno Paillard. UNE EXPOSITION DES ŒUVRES DES TROIS ARTISTES SÉLECTIONNÉS SERA PRÉSENTÉE AU SALON DU DESSIN qui se tiendra du 26 au 31 mars 2014, au Palais de la Bourse à Pans. Le jury se réunira le 27 mars 2014 au Salon du Dessin et l'annonce du nom du lauréat sera faite le jour même. En haut Matt Bryans, Heart Shaped Face, 2007, grattage d'une photographie imprimée, découpée dans un journal, 23,8 x 16,7 cm (OMATT BRYANSI Ci-dessus, a gauche Matt Bryans, Burnmg the Flag, 2009, grattage d'une photographie imprimée, découpée dans un journal, 21 x 22 cm IOMATT BRYANS) À droite Matt Bryans, Sons titre, 2011, grattage d'une photographie imprimée, découpée dans un journal, 27 x 35 cm OMATT BRYANS) Page de droite Tomasz Kowalski, Sons titre, 201 2, gouache, encre et collage sur papier, 58,5 x 42 cm PTCIKASZ KOWALSKD
  • 16. MAG 2 LYON 22?r Berjon 69009 LYON - 04 37 46 01 00 JAN 14 Mensuel Surface approx. (cm²) : 1102 N° de page : 80-82 Page 1/3 DESSIN 2349978300506/XVP/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations CULTURE BANDE DESSINÉE jj La BD c'est de L'ART CONTEMPOJacques Glénat, 61 ans, créateur et patron du groupe d'édition basé à Grenoble, a ouvert en septembre 2013 une galerie entièrement consacrée à la bande dessinée, rue de Picardie, dans le 3e arrondissement de Paris. Pro pos recueill s par Gautier Guigon Pourquoi avez-vous créé la gale- rie Glénat à Paris? Jacques Glenat: C'est une suite assez logique au metier d'éditeur de bande dessinee En fait il n'y a pas beaucoup de gens qui ont la chance de voir ou de toucher des originaux l'auteur lui-même et sa famille, l'édi- teur puis les services techniques Ensuite plus personne ne voit ces ori- ginaux Donc les montrer dans une galerie je trouvais ça intéressant, car les gens ne comprennent pas com- ment ça marche la BU Certains sont persuades que c'est fait sur ordina- teur, avec des machines ou des pho- tocopieuses ' Maîs la BD c'est de l'art contemporain Comment vous est venue l'idée de créer ce lieu? T 'idée n'est pas originale II existe déjà une dizaine de galeries de BD entre Paris et Bruxelles Nous, on a voulu montrer le travail de nos au- teurs Donc on a installe la galerie sur le carreau du Temple, dans le 3L arrondissement de Pans, un endroit tres passant qui va le devenir encore plus, avec l'inauguration de la halle qui a ete complètement restaurée Vous êtes le premier éditeur à vous lancer? Oui Maintenant on va voir si les autres suivent' On a aussi ete les pre- miers a faire du manga, a faire de la BD historique Et tout le monde nous a suivis Donc on est aussi les premiers a ouvrir une galerie et on verra bien cc qui se passe Le marche est relativement restreint Des pages d'Herge, qui sont rarissimes, font des millions d'euros et des pages de Bi- lal des centaines de milliers d'euros, maîs ça reste exceptionnel Le mar- che n est pas gigantesque Qu'est-ce qui différencie ce lieu des autres galeries? Notre galerie est tres classieuse On a essaye de taire une mise en scene quali- tative, en termes de lumiere, dc presen- tation et d'encadrement G est un bel endroit tres bien eclaire et respectant toutes les consignes museales, alors qu'a Pans, ce sont surtout des bouqui- nistes qui vendent des pages originales dans des pochettes en plastique Qui sont vos concurrents? Il y a quand même trois ou quatre tres belles galeries, maîs nous, on a voulu faire monter le niveau Et puis on ne veut pas attendre les clients, du coup la galerie Glenat sera hors les murs a Angoulême, au salon du livre de Geneve, au salon du dessin au palais Brongniart a Pans, a la Brafa a Bruxelles, etc C'est la premiere fois qu un editeur présentera ces œuvres originales Quel public vous visez? II v a un certain nombre d'amateurs éclaires qui recherchent des belles pieces Nous en avons déjà vendues quelques-unes Maîs le client moyen ne peut pas se permettre dc mettre 2 000 euros dans une page de BD Ce n'est pas accessible a tout le monde C'est pour ça qu'on vend aussi du dessin de presse, du dessin de livres pour enfants ou de livres jeunesse, de maniere a rendre l'accès aux origi- naux plus abordable Combien d'œuvres vous exposez? Nous faisons le vernissage d un nou- vel auteur toutes les trois semaines Puis ça tourne dans les différentes pieces, dc maniere a cc que chaque auteur reste pendant deux mois L'ob- jectif c'est que tous les genres soient représentes, de la BD d'humour a la BD fantastique Nous donnons ainsi acces a la galerie a la plupart de nos auteurs Comment vous avez sélectionne les auteurs? J'ai pris les meilleurs ' On ne peut pas ouvrir une galerie d'art BD sans avoir un ZEP, un Uderzo un Bilal ou un Druillet qui sont les arustes les plus recherches aujourd'hui Ce ne serait pas sérieux Donc c'est aussi grâce a eux qu'on fait venir des gens qui découvrent ensuite autre chose Bien sûr, si des planches ne se vendent pas, je ne vais pas les laisser exposées toute la vie ' Vous exposez d'autres œuvres que les BD? Oui En fait tout ce que nos auteurs créent nous interesse Donc on vend aussi des tapisseries de Druillet, des sculptures, des peintures Des qu'on a un auteur qui a un jardin secret, moi ça me passionne de montrer que ces artistes contemporains sont capables de faire autre chose que des petits Mickey1 "Certaines œuvres sont en dépôt et d'autres ont été achetées. Donc on a un joli stock dans les caves et les coffres-forts, qui est de plus d'un million d'euros!"
  • 17. 8 RUE FRANCOIS-VILLON 75015 PARIS - 01 53 68 65 65 FEV 14 Mensuel Surface approx. (cm²) : 1495 Page 3/3 DESSIN 8510798300524/GFS/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations (cf photo auto portrait Runge Ph lipp Otto 1802 Kunsthalle de Hambourg ) 5 jours 12 films inédits avant premieres tableronde etrencontresavecles realsateurs Le programme de cette 7eme editon interroge la notion de transmission Ces Journees rendentcompte de la richesse de la production internat onale et offrent aux amateurs d art de musique de danse et aux e nephiles I opportunite de partager le regard pose par les e neastes sur les arts avec une selection dos mo Heures réalisations de I annee A noter la table ronde avec Rebecca Horn qu oresente son film la presence également de I artiste peintre française Mel ssa Pinon etc Tarifs b Ilet pour la journee 6 euros 5 euros (reduit) 3 euros (solidarte et |eune) Abonnement a I ensemble des séances 25 e jros 20 euros (reduit) _ Entree libre pour tes cartes Am du Louvre jeune et les etud anis en art Réservations 0140205500 fnac oO n Auditorium du Louvre acces par a pvramde et les galeries du Carrousel acces onvileq e par le passage Richelieu Prix du dessin de la Fondation Daniel & Florence Guerlain En 20C6 afin ce prouver que le dessin n est pas une œuvre mineure et d en faire connaitre les art stes au plus grand nombre D et F Guerlain décident de creer le prix annuel de dessin contemporain Lannonce des tres finalistes pour le prix du dessin 2014 a eu lieu le 18 decembre dans la Chapelle des Petits Augustins a I Ensba de Paris les sélectionnes sont Martin Assig (cf photo! Proie#Wl 2008 fusain sur papier 30 x 23 5 cm © Martin Assig I Matt Bryans (cf photo-2 Wolf and Woman coupures de journaux effacées 25 x 30 cm Donation de la Collection Guerlain 2012 Collection du Mnam/Centre de creation mdustr elle Courtesy galerie Martin van Zomeren Amsterdam ) et Tomasz Kowalski (cf photos Untit/ed 2012 ted nique mixte sur oapier 42 x 30 cm © Andre Mor n Courtesy galerie Carlier Gebauer Berlin Collection Guerlain ) Line exposition est consacrée a leurs oeuvres au Salon du dessin du 26 au 31 mars au Pa aïs de la Bourse a Paris Prix des amis du Palais de Tokyo Pax Dewuveite deb A nt> du Pdfa/i de Tokyo trois artistes sélect onnes Elizaveta Konovalova (cf photol Noir et Blanc 2011 neige de différentes teintes recueillie dans les rues de Moscou installation éphémère au parc Ekatenn nsky) François Machado (cf photo2 Palais des Tuileries d apres Viollet le Duc (noir) 2013 ciment f bre de verre polymere 89 x 60 cm ) Enr que Ramirez (cf photo Cruzar un mure capture d ecran 2012 film 2k duree 5 min 12 s ) Le lauréat est Franco s Machado Prix Sam Cinq art stes finalistes pre sélectionnes pour I intérêt de leur orojet Bouchra Khal I Bertrand Lamarche Societe Réaliste Charlotte Moth ot Adt en M ssika La lauréate du Pr x Sam pour I Art Contemporain est Bouchra Khahli (cf photo Speeches Chapter 3 Living Labour videostill 2013) pour son projet Foreign Office a destinât on de I Algerie Video d un duree de 15 et 20 rn n Alger Couleur Sonore ) B Khahl est représentée par la Galère Polaris et la Galère of Marseille BMM||M||^^^^^^^^^^^Hartpress n°406 decembre 2013 page 20 Lceuv e eproduite n est pas de Rabih Mioue ma s de Franck Leibovic Le titre est Messages to bricklane (parade ground) (séquence n°4 d un mm opera oour non musiciens ) La photographie es de Nyima Leray Nous présentons nos excuses a I artiste e au Musee de la danse a Rennes Lart et la fiscalite du collectionneur dans le monde L'ARTFISCALITÉ DU ET LA COLLECTIONNEUR DANS LE MONDE A&F Markets 450 pages Ce guide détaille les différents systemes fiscaux qui s appliquent a I art a travers e monde Cet ouvrage couvre la taxation a achat a la possession et a la vente de 86 terntores des pays les plus importants aux paradis f seaux ll presente également les informations concernant lesdispositions fiscales accompagna it le mecenatansi que le regime d appl cation du droit de suite pour la plupart ries pays ll se conclut par un lexique complet ainsi que les coordonnées desports francs etzonesfranchesd Europe L sn et la fiscalite du collectionneur dans le monde pejt etre commande en ligne arttaxgjde com Lescarnets du BAL n°4 Que peut une image ' QUE PEUT UNE IMAGE? CORKZABIMYAN FRAKÇOIS BQESPFLUG AGNES DEVICTOR EMMANUELLE «MORE GIOVANNICARERI JACQUES AUMONT THOMAS HIHSCHIIOBf! ADA ACKERMAN BRUÎJ(i SERRAI OÎJSIIÏ EMLWEIZMAS PIERRE CASSOU NB6UES ERIC BAUDELAIRE CYRIL 8E8IIIN I Editions Textuel 224 pages Sous la d rection ed tonale de Dork Zabunvan Collection dirigée par Diane Dufour et Christine Vidal LesEditionsTextuelreprennentlapublcaton de la collect on qui a pour objcctf d explorer les enjeux de I image conterrpora ne et d app ehender dans toute sa diversite la notion de document visuel Pour sa quatr eme edition elle propose une reflexion sur la question Que peut une image ? > S interroger sur ce que peut une image e est d abord se garder de repondre rien ot tout C ast refuser a attribuer aux images uneefficacité qi i lesdépasseouverserdans le lieu commun d une impuissance conséquente au flux nnterromou d images Entre posture désenchantée et croyance excessive dans I eff cacite des images les treize controleurs de cet ouvrage nous invitenta demeurerdisponibles a I inattendu Annoncez dans le calendrier d'art press : évênements artistiques et culturels : >» contactez, c.brunet@artpress.fr Rendu le vos éléments : - avant le 20 janvier pour le ri'409 pour la parution du 21 février 2014. - avant le 20 février pour le n'410 pour la parution du 21 mars 2014. - avant le 20 mars pour le n*411 pour la parution du 21 avril 2014. Vous indiquerez, s'il vous plait, le lieu, adresse, téléphone, site Internet, dates, vernissage, titre, exposants, jours et heures d'ouverture. - revue artpress : 81 euros ttc - revue et artpress.com : 91 euros ttc - revue, votre annonce et photo (4,55 x 7 cm maximum en jpeg 300 dpi) : 156 euros ttc - revue, votre annonce et photo etartpress.com : 171 euros ttc.
  • 18. FEV 14 Mensuel OJD : 23500 Surface approx. (cm²) : 538 N° de page : 11 Page 1/1 DESSIN 6757398300505/GOP/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : du 28/03 au 02/04/12 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations Daniel et Florence Guerlain mettent le dessin contemporain à l'honneur en organisant chaque année le Prix de dessin Guerlain. Une initiative actuellement exposée au Centre Pompidou et un lauréat 2014 qui sera dévoilé à l'occasion du Salon du dessin, au palais Brongniart. Laura Hcurteloup IFCTE TROIS ARTISTES EN LICE POUR LE PRIX GUERLAIN Depuis 2006, Daniel et Florence Guerlain mettent un point d'honneur a valou- ser et a encourager les talents du dessin contemporain en i émettant le Prix de des- sin Guerlain a un artiste Action privilégiée de leur fondation d'art contemporain, ce prix de dessin donne lieu jusqu'au 31 mars a une exposition exceptionnelle qui réunit, au Centre Pompidou, 1200 dessins dont la plupart ont ete réalises par les quinze artistes nommes depuis 2006 L occasion pour ce couple de passionnes de rappeler leur engagement et leur souhait < d ouvrir I œil dc collectionneurs potentiel > En lice pour le prix 2014, dont le lauréat sera dévoile Ic 27 mars au Salon du des- sin au palais Brongniart, l'Allemand Martin Assig, le Polonais Tomas/: Kowalski et l'Anglais Matt Brvans Sélectionne par une commission composee notamment du collectionneur Stanislas d'Alburqucrque et de Svdnev Picasso, membre cminente du Tate International Council et du Conseil international du musee d'Art moderne de ISew York, l'un d'entre eux se verra dote de 25000 euros, une aide conséquente afin de favoriser son « travail de creation » et « laplace du dessin dans l'art » • El Martin Assig, Proie#101 2008 Fusain sur papier 30x235 cm B Tomasz Kowalski, Untitled 2012 Technique mixte sur papier 42x30 cm El Matt Bryans Wolf and Woman 2012 Coupures de journaux effacées 25x30 cm
  • 19. FEV 14 Mensuel OJD : 40055 Surface approx. (cm²) : 494 N° de page : 34 Page 1/1 DESSIN 7735898300507/CLA/ALH/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations ACTUALITES Régions indispensable ••(} bravo •GO bien Jacques GriJber, Luffas et Nymphéas, 1907-1908, vitrail, H. Z71 cm (MUSEEDE L ÉCOLE DE NANCY ©STUDIO IMAGE) NOUVEL ART NOUVEAU Organisée par le réseau Art Nouveau Network dans le cadre du projet « Art Nou- veau et Écologie, 2010-2015 », cette exposi- tion conçue par l'historienne de l'art cata- lane Teresa Sala, met l'accent sur un thème récurrent de cet art né autour de 1900 : la Nature. En l'unissant cependant avec les progrès scientifiques, notamment dans les études photographiques de plantes, comme celles de Karl Blossfeld, ou dans l'infïni- ment petit des figures organiques du fond des mers ou encore les découvertes faites à travers les microscopes. Avec la volonté de créer un art de vivre plus sensuel, plus libre, plus utopique aussi, dans une Nature « germinale », à la fois source de plaisir et véritable « ate- lier ». Les créateurs de l'Art Nouveau firent florès dans l'Europe entière, de Barcelone en Sicile, de Milan à Helsinki, de Bruxelles à Riga, d'Aveiro au Portugal à Nancy, avec un même langage et de mêmes visions, chacun créant des paysages et des architecturesjaillies des formes mêmes d'une nature « redécouverte » en quelque sorte. La célébration des quatre éléments, la terre, leau, l'air, le feu, donc de la lumière, du végétal, de lanimal, du mouvement des saisons, va faire surgir ces formes et ces ornements si surprenants parfois : un langage nouveau va se concrétiser aussi grâce à de nouvelles techniques pour créer une sorte de jardin métaphorique. E. v. •• ) NANCY, « NATURES DE L'ART NOUVEAU », palais du Gouvernement, place de la Carrière, 03 83 17 86 77, du 20 décembre au 13 avril. + d'infos : http://bit.ly/7231 natures DIODORERAHOULT, AGRESTEGRENOBLOIS Sous ce nom sonore se cache un hon- nête peintre académique grenoblois (1819-1874) qui, après deux séjours à Rome comme son contemporain Ernest Hébert, revint les malles chargées de paysages bucoliques du Latium, de belles jeunes femmes au costume de Ciociaria, mais aussi de peintures religieuses ou allégoriques et de scènes de genre de son bien- aimé Dauphiné. Lexposition réunit plus de deux cents pièces permettant uneréévaluationdel'œuvre.E.v. Diodore Ratout, LesJoueurs dè boules, vers 1868, huile sur toile, 60 x 73 cm (COLLECTION PARTICULIERE OMUSEE DE L ANCIEN EVÊCHE/GILLES GALOYER) CHARLESVILLENEUVE ET L'HISTOIRE DE L'ART Venu du Petit Palais de Paris où il exposa les dessins de Kurosawa, ce jeune directeur (32 ans) affectionne les expositions transversales à thèmes et fourmille de projets. Il propose ainsi dès le 15 février un accrochage qui relie le Nancéien Jacques Callot à des artistes modernes. En mars, il •OO GRENOBLE, « DIODORE RAHOULT (1819-1874), PAROLES DE PALETTE » musée de l'Ancien Évêché, 2, rue Très-Cloîtres, 04 76 03 IS 25, et Bibliothèque d'étude et d'information de Grenoble, 12, bd du Maréchal-Lyautey, du 15 novembre au 1er avril. + d'infos: http://bit.ly/7231diodore Charles Villeneuve de Janti, directeur dumuséedesBeaux-ArtsdeNancy (SMUSEE DES BEAUX ARTS DE NANCY; exporte au Salon du Dessin une par- tie de la donation faite au musée par l'historien d'art Jacques Thuillier. Cet été, il confronte le peintre Jean Cor- tot et le graveur Erik Desmazières, sur leur goût des livres... Enfin, à la fin de lannée, il propose « Les Rouart del'impressionnismeàaujourd'hui », Denis Rouart ayant été conservateur au musée de Nancy. Pour la première fois, on y verra des œuvres plus pri- vées. Historien de l'art dans l'âme, Villeneuve souligne avec fierté que Nancyest la seule ville française ayant su réunir, dans un bâtiment construit pour, toutes les œuvres en réserve de tous les différents musées de la ville : « Ces réserves mutualisées offrent un outil remarquable pour valoriser le patrimoine ». E. v. NANCY, MUSÉE DES BEAUX-ARTS, 3, place Stanislas, 03 83 17 86 77, www.mban.nancy.fr
  • 20. 25 RUE BERBISEY 21000 DIJON - 03 80 40 41 06 FEV 14 Mensuel Surface approx. (cm²) : 682 N° de page : 24-25 Page 1/2 DESSIN 5406119300508/CLA/AVH/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations DOSSIER LES MUSEES DE LA VILLE DE PARIS Delphine Lévy, le pari de la mutualisation et de la transversalité Enarque, Delphine Levy est passée par différents cabinets ministériels De 2001 a 2010, elle fut directrice adjointe du cabinet de Bertrand Delanoe, en charge de la culture Puis elle a conduit la préfiguration de l'établissement public Paris Musees avant d'en etre nommée directrice generale Propos recueillis par Nathalie d'Almcourt Letablissement public Paris Musees, qui réunit en une même organisation les quatorze musees de la Ville de Paris vient de fêter sa premiere annee d existence Quel bilan en faites vous ' Le bilan est positif Nous avons connu en 2013 la meilleure frequentation de toute I histoire des musees de la Ville de Paris avec 3 037 p66 visiteurs Cela s explique de plusieurs manieres En prem er lieu les différents musees dc ta Ville ont eu une programmation de qual te et ont déployé des expositions qui ont su toucher pour certaines un public assez large je pense notamment a I exposition Keith Harmg qui a at! re autour de 300 DOO visiteurs ou encore celle que le Palais Galliera a orgam see hors les murs, a I hotel de ville sur la haute couture qui a dépasse les 200 DOO vis teurs Globalement en 2013 la plupart des expositions ont connu un grand succes (leur taux de fréquentât on a augmente de g 65 %) En ce qui concerne les collections 3 permanentes dont I acces est gratuit g depuis 2001 la frequentation est stable Un autre facteur de developpement est du a notre presence accrue sur le web Nous avons lance quatre sites internet en 2013 celui de Paris Musees (www pansmusees paris fr) du musee Bourdelle de la maison de Victor Hugo et du Palais Galliera Nous avons cree pour les enfants des visites virtuel es des musees dif fusées dans les ecoles de Paris qui leur per mettent de préparer leur venue Un jeu multi media offrant I opportunite de decouvr r I en semble des collections des quatorze musees selon trois thématiques le portrait monstres et dragons et I écriture vient aussi d etre lance Les enfants peuvent ainsi se familial"! ser avec I histoire de I art et avec les collée lions de nos musees en particulier Nous avons donc une approche transversale de I ensemble des musees de la Ville de Paris Et puis il y a le lancement récent de la carte Paris Musees En deux mois, nous avons enre gistre pres de i 500 adhérents Le principe est de fidéliser les visiteurs et de leur faire decouvrir la diversite de nos expositions Cette carte coûte 40 € pour une personne seule So € pour deux et 20 € pour les jeunes ce sont des tarifs tres nteressants pour ceux qui souhaitent aller fréquemment et sponta nement au musee sans faire la queue et en évitant de payer a chaque fois Certaines reno vations ont joue un rôle non négligeable dans cette dynamique, et évidemment il y a la reou verture du Palais Galliera, musee de la mode de la Ville de Paris [voir FDA n° 495 P 58) Au depart ce dernier avait ferme pour des rai sons de securite et a I arrivée il est complète ment rénove et accessible aux personnes handicapees , il a retrouve ses couleurs d on gme ses mosaïques, ses boiseries ll y avait une veritable attente du public par rapport a cette réouverture La renovation de la Crypte archéologique du Parvis Notre Dame dont la presentation était complètement vétusté avec une muséographie désuète datant du début des annees 1980 qui rendait I histoire du vieux Paris difficilement compréhensible a eu un grand succes également Lin travail archeolo gique extrêmement pousse a ete entrepris et aujourdhui des outils interactifs et multime dias tres pédagogiques et ludiques permettent de naviguer dans les thermes, le port de Lutece ou encore la cathedrale Notre Dame en construction On est passe de iBo DOO a plus de 220 DOO visiteurs Quels sont justement vos objectifs pour 2014 7 Et quelles seront d apres vous les expositions phares de la saison prochaine ' Pres dune trentaine d expositions est pre vue avec par exemple Papier glace Un sie cle de photographies de mode chez Conde Nast au Palais Galliera a partir de fevrier, les dessins de François Andre Vincent seront présentes au musee Cognacq Jay dès le Salon du dessin les aquarelles du Suédois
  • 21. 25 RUE BERBISEY 21000 DIJON - 03 80 40 41 06 FEV 14 Mensuel Surface approx. (cm²) : 682 N° de page : 24-25 Page 2/2 DESSIN 5406119300508/CLA/AVH/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations LES CHIFFRES CLÉS DE 2013 14 C'est le nombre de musees de la Ville de Paris le musee d'Art moderne, la maison de Balzac le musee Bourdelle, le musee Carnavalet, lesCatacombes, lemuseeCernuschi, lemusee Cognacq Jay, la Crypte archéologique du Parvis Notre Dame, le Palais Galliera, le musee du General Leclerc musee Jean Moulin, le Petit Palais,le museede laVieromantique,la maison de Victor Hugo et le musee Zadkme I DOO 000 d'œuvres Ce serait la plus importante collection française apres celle de l'Etat, a confirmer apres le reglement de juin 2014 b 4UU (ldd euros reçus en dons d oeuvres tous musees confondus 860000 euros depenses pour les acquisitions, dont un peu moins de la moitié rien que pour le musee d Art moderne 500 DOO euros depenses pour les restaurations Carl Larsson au Petit Palais, juste avant la grande exposition 'Paris 1900 a partir d'avril A la même epoque, Lucie Fontana sera a l'honneur dans toute sa diversite au musee d'Art moderne, qui déploiera aussi une expo sillon consacrée a I art contemporain iranien, avec des commandes a des artistes vivants qui travaillent pour certains dans des condi lions assez difficiles en Iran Ce sera la pre miere fois, en tout cas en France, que l'on montre de cette maniere la diversite de I art contemporain dans un pays qui est dans une situation politique complexe Comment fait-on pour gerer un établissement public rassemblant quatorze musees aussi diffé- rents ? Quelle est votre politique commune ? Nous sommes tres respectueux de I identité de chacun des musees, nous ne cherchons pas a gommer les spécificités, maîs souhai tons au contraire que chacune des mstitu tions ait une ligne claire dans le cadre dun projet scientifique et culturel formalise, avec une identité graphique précise et un site inter net dedie Les visiteurs ont besoin de se repe rer par rapport a un lieu géographique, une col 3037766 visiteurs ont fréquente les musees de la Ville de Pans, dont 1363144 pour les collections permanentes et 1674 622 pour les expositions temporaires (soit une augmentation de sp % par rapport 32012) C est la meilleure frequentation dans I histoire de ces musees, apres 2008 et 2010 DUO OUI! visiteurs au musee d'Art moderne notammentgraceaIexposition KeithHarmg qui a attire pas moins de300DOOvisiteurs 300000 personnes ont visite les deux expositions du Palais Galliera, 'Paris haute couture et Alaia' 525 DOO visiteurs au Petit Palais, notamment grâce aux expositions "Felix Ziem" et "Jordaens" 220 DOO visiteurs a la Crypte archéologique lection Notre approche globale tire parti de la diversite des musees C'est la raison pour laquelle nous créons ces sites internet pour chacun d entre eux En 2014, le musee Zadkme, celui de la Vie romantique et le musee Cognacq Jay en seront prochainement dotes Evidemment il faut aussi des outils fédérateurs comme la carte Paris Musees ou la creation du site internet Paris Musees don nant acces a la diversite des collections et a la programmation culturelle dans son ensemble 50 DOO oeuvres des collections sont déjà en ligne et nous prévoyons le double d ici 2015 Lan dernier ont également eu lieu deux jour nees d etudes en collaboration avec I Institut National d Histoire de I Art sur l'histoire des musees de la Ville de Paris et de leurs grands donateurs, qui donneront lieu a une publics lion numerique dans le courant de I annee 2014 La creation de l'établissement public nest pas une rupture dans l'histoire des musees, maîs constitue une etape de moder nisation d un reseau ancien et vivant La mutualisation des reserves des collée lions, de la production des expositions, des publications des moyens techniques, humains et financiers est une force Nous développons aussi des politiques communes aux musees de la Ville de Paris pour develop per, rajeunir et démocratiser la frequentation Paris Musees est aussi editeur Envisagez-vous de publier des catalogues identiques pour les dif- férentsetablissementsenunemêmecollection7 Nous sommes en tram de reflechir a notre politique d edition ll existe une collection un peu transversale appelée "Petites Capitales" qui s interesse aux collections elles mêmes , nous venons de publier les icônes du Petit Palais et le prochain titre traitera des Catacombes Cette collection sera poursuivie et enrichie En matiere de publications nous cherchons a nous adapter a chaque musee, donc il n'y aura pas de format commun impose pour les catalogues Un livre sur I his loire des musees de la Ville de Paris devrait être publie en 2015 Parmi toutes ces institutions parisiennes, y en a t il une quevous affectionnez particulièrement? Je ne peux pas dire cela, maîs je saluerai I evo lution cette annee du musee Zadkme qui a ete entierement rénove [voir EOA n°488, p 56] Tres réussie sur le plan esthetique, cette renovation met en valeur I oeuvre de Zadkme et magnifie lespace qui parait agrandi La belle exposition qui y est actuellement déployée, Voyage dans I ancienne Russie", va d'ailleurs être prolongee en raison de son succes ll est agréable de constater que les musees moins connus, les musees ateliers situes dans des quartiers qui ne sont pas tres touristiques, ont tres bien trouve leurs publics Enfin, dans le cadre des nouveautes 2014, je soulignerai que le musee Bourdelle va rentrer dans une phase de travaux ll va fermer temporairement a partir de I ete 2014 pour rouvrir au début de lannee 2015 dans des conditions vraiment améliorées en termes de securite et d'accessibilité et I ap partement d Antoine Bourdelle fera l'objet d'une renovation Le musee rouvrira avec une tres belle exposition consacrée a la figure du mannequin dans lart en partenariat avec le musee Fitzwilliam de Cambridge
  • 22. MARS 14 Mensuel Surface approx. (cm²) : 460 Page 1/1 DESSIN 8425339300508/CLA/AVH/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations D'UN COUP D'OEIL COLLECTIONS DIVERSES Le JS mars, sw Coutau-Begane, Hôtel Drouot, Paris 9e Cinquante ans de chansons françaises A Disque d'or de Johnny Hallyday Estimation 1500 à2000 C Cette vente devrait étre la plus importante de ces dernieres annees pour la chanson française Elle rassemble des objets insolites ou historiques ayant appartenu a des compositeurs et interprètes francophones tenues de spectacle, disques d or et autres trophees, manuscrits partitions Mousserons particulièrement éblouis par [es lunettes de scene dédicacées de Michel Polnareff et fabriquées exclusivement pour lui par Pierre Marly (estimation 900 a 1200 €) ou par les costumes de scene de Claude François et de Mike Brandt Pres de 100 d sques d'or, de platine et de diamant devraient nous faire tourner la tête Ils proviennent de Michel Sardou,Mylene Farmer Mike Brandt, Jean Jacques Goldman Claude François ou Johnny Hallyday et sont estimes entre 1200 et 1500 € Au rayon curiosités retenons un billet de banque dedicace par Serge Gainsbourg (une habitude décidément ) Globalement, les estimations vont de SOaSODOO€pourcesencheresqui resonneront au coeur de tous les Français ' DESSINS Le 25 mars, Ivoire-Nantes, Nantes Le 27 mars, sw Ader, Hôtel Drouot, Paris 9e . Le 31 mars, sw Piasa, Hôtel Drouot, Paris 9e . Unepluie de feuilles Nombreuses sont les ventes et les manifestations thématiques a l'occasion du Salon international du dessin de Paris (voir les foires et salons) Nous en avons retenu trois parmi d'autres Ivoire-Nantes ouvrira le feu avec notamment deux rares dessins de Jean-Batiste Oudry (1686-1755) Ces derniers qui sont dans un etat de conservation exceptionnel représentent des vues d'Arcueil, le thème le plus recherche chez cet artiste Epmglons ensuite une tres belle vente de 350 lots chez Ader (photo) qui s'étendra du début du XIXe siecle a 1980 environ Principalement centrées sur les modernes, ces enchères comprendront des œuvres de Joan Miro, Albert Marquet Jean- Emile Laboureur Jean Cocteau Les estimations débutent entre 100 et 200 € et se poursuivent |usqu a 8000 € pour les plus belles pieces Un choix pour toutes les bourses donc Enfin, retenons la prestigieuse vente de chez Piasa qui fera la part belle aux dessins anciens La plupart des lots seront A Femme dans une feuille de papier, par Rene Gruau (1909-2004) Dessin et gouache de 42x^2 cm Estimation.1500 a 2000 € antérieurs au début du XIXe siecle même si quèlques modernes se glisseront dans les cartons Ainsi apres avoir remarque des oeuvres de Louis Moreau et surtout de François Boucher, nous pourrons admirer unfusainde Renoir SOUVENIRS HISTORIQUES Le 25 mars, sw Osenat, Fontainebleau La chemise de Napoléon A La derniere chemise de l'Empereur Estimation SODOO a40 DOO € La chemise dans laquelle Napoleon Ie prononça ses derniers mots les manches de celle qu'il porta sur son lit de mort une rare meche de cheveux coupée le pur de sa mort le 5 mai 1821 et même les bandelettes ayant servi pendant sa maladie a Sainte-Hélène le programme de cette vente devrait satisfaire les adorateurs de la memoire imperiale Jean- pierre Osenat, le commissaire-priseur qui s'est taille une réputation internationale dans cet illustre domaine proposera également deux mouchoirs, un coupe-papier et la canne également de I Empereur Nous retiendrons aussi un morceau de I arbre qui se trouvait derrière la tombe du grand homme Tous ces objets proviennent de la descendance d Achille Archambault (1792-1858) qui accompagna Napoleon lors de son exil a Sainte-Hélène Ils concourent a la célébration d un culte imperial
  • 23. 01/03/2014 Mensuel OJD : 58081 Surface approx. (cm²) : 507 N° de page : 146 Page 1/1 DESSIN 2912929300506/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations MARCHE LES 3 VENTES À NE PAS MANQUER PARIS PIASA RIVE GAUCHE LUNDI 10 MARS DESIGN VENU D'AILLEURS En 2013 la maison de ventes Piasa est passée leader en France des vacations de design d apres guerre Son nouveau directeur de departement I expert Cedric Monsset propose pour a deuxieme fois une vente dans laquelle il fera dialoguer le mobilier Scandinave Iat gement collectionne avec des créations brésiliennes et américaines encore peu connues en Europe ll ex ste des connexions artisanales esthétiques et historiques entre cestroisdomaines explique t I Dans lesannees 1950 tous les grands editeurs danois ont ut lise des essences de bois exotiques comme le palis sandre de R o Le des gn Scandinave a beaucoup inspire les créateurs ame ricams tels Vladimir Kagan etTerenceHaroldRobs|ohn G bbngs Les designers bresiliens ont aussi développe un gout pour I esthetique moderne scand Have qu ils ont reinterpretee a leur façon La part e américaine comprendra un fauteu Tulip b anc d Estelle & Erwine taverne (est 5000 €) un banc de George Nakashima en noyer d Amerique (est 12 DOO £) et une end ade a facettes d inox de Paul Evans ^est 65000 €) Au chapitre du Bresil on trouvera une paire de fauteuils de Geraldo de Barras (est 25006) deux tabourets de Joaquim Tenreiro (est 13000 €) ou encore des tables d appoint en bois de palissandre signees Jorge Zalszupm [ci contre] > Design Scandinave vs americain vs bresilien 83 rue du Bac 75007 OI 53 341010 www piasa fr JORGE ZALSZUPIN Paire de tables d appoint Petite Annees 1950 palssandre 69x29x54 cm Estimât on 6000a8000€ PARIS CHRISTIE S MERCREDI 26 MARS EFFEUILLAGE MODERNE Le Salon du dessin (26 31 mars) attire chaque annee a Pars les plus grands marchands et col ectionneurs d oeuvres sur papier A cette occas on Christie s organise pour les amateurs d art moderne une vente de belles feuilles dont les prix ont I avantage d etre trois a cinq fois mfe rieurs a ceux des tableaux Puisque les Picasso font toujours recette plusieurs œuvres de ses différentes périodes sont proposées a I instar des Trois baigneuses dessin a I encre signe datant de sa per ode néoclassique (est SO DOO €) Lhuile sur carton Dans fes coulisses (des Folles Bergère) de Toulouse Lautrec [ci contre] et le dessn pnmitviste Trois masques de Fernand Leger (est 100000 €) issu d une serie que I on voit rarement sur le marche font partie des pep tes de la vente Des fusains de Louise Bourgeois (est 3000 a 6000 € I unite) et trois natures mortes de Balthus (est 6 DOO a 12 DOO € cnacune) comptent parm les œuvres les plus abordables > Œinrres modernes sur papier 9 avenue Matignon 75008 0140768585 wi™ christies «mi HENRI DETOULOUSE LAUTREC Dans (es coulisses Vers 1886 1887 huile et essence sur carton 58 5 x 24 5 e u [sim ation 400 000 a t>CO DOO € PARIS TAJAN MERCREDI 5 MARS MOBILIER JUNIOR Le departement desgn de la maison Tajan inaugure une vente entierement consacrée aux créations françaises et européennes pour enfants des annees 1930 a nos jours Soit 250 lots de mobilier provenant d une seule et même collection Beaucoup cie pieces sont accessibles entre 150 et 800 € et le plus souvent sans pnx de reserve Le lot le plus cher est un toboggan de Gunter Seltz g de 1966 en polyestertemte rouge (est 3 500 €) Dans la vente on retrouve des bureaux d écolier qui ont marque notre enfance dont un bureau PP11 biplace avec ses sieges(1946) de Jean Prouve (est 2000 €) maisauss des minis eges signes RonArad Philippe Starck ou Gaetano Pesce (est 150 a 1200 €) >.Design for Kids «I 37,ruedesMattuinns 75008 0153303030 www tajan com Ci contre ANONYME Meuble de rangement tonnant aire de jeux Annees 1950 "'avi'B is bois pe nt polychrome 71 x 40 x 100 orr EstnidionI^00aIoOO£ Cl dessous GAETANO PESCE Siege No Bodys Law Chair 2008 es ne (aune et bleu 57 x 39 5 x 34 e- ed Zerodisegno tshmaton 800 a 120C
  • 24. 25 RUE BERBISEY 21000 DIJON - 03 80 40 41 06 MARS 14 Mensuel Surface approx. (cm²) : 354 N° de page : 26 Page 1/1 DESSIN 8750449300507/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations VENTES FUTURES Par Nathalie Mandel PLEIN FEU SUR LE MOIS DE MARS CHEZ CHRISTIES Christie's Paris a décidé de se démarquer de sa rivale anglo-saxonne en proposant à la fois deux ventes de dessins, anciens et modernes, ainsi qu'une vente de tableaux impressionnistes lors de la semaine du Salon du Dessin. Sa stratégie consiste à profiter de l'afflux de collec- tionneurs attirés par la foire du palais Brongniart qui connaît un suc- cès croissant (15 DOO visiteurs l'année dernière] et de trouver à Paris une place adéquate dans un calendrier de ventes surchargé entre les dinosaures Londres et New York. La vente de dessins anciens comporte 135 lots pour une valeur glo- bale de 1,3 M€. Plusieurs redécouvertes sont à l'ordre du jour, comme un beau pastel de Maurice Quentin de La Tour représentant la prin- cesse de Rohan tenant une partition (100 000/150 COQ €). Provenant de la collection du grand industriel Maurice Fenaille qui fut l'ami et le mécène de Rodin, ce portrait était considéré comme anonyme encore très récem- ment. C'est l'existence d'une copie réalisée au XVIIIe siècle par le Suédois Gustave Lundberg dans le Diction- naire des pastellistes avant 1800, publié par le spécia- liste anglais Neil Jeffares, qui a permis sa réattribution ainsi que l'identification du modèle. Femme de lettres éprise de musique, Charlotte de Rohan fut également por- traiturée par Nattier et tenait salon à l'hôtel de Soubise. Tout aussi inédite et confiée par un collectionneur italien, l'étude Deux bateaux amar- rés à la plume et encre brune par Claude Lorrain réussira peut-être l'exploit d'avoisiner le montant obtenu en mars 2012 par un dessin similaire, soit 300 DOO €. Enfin, les amateurs de la Renaissance italienne pour- ront admirer une très belle feuille de Polidoro da Caravaggio, Notre Dame en pâmoison sur la route du calvaire, qui constitue une étude préparatoire pour une partie de la composition d'un tableau conserve au musée Capodimonte à Naples [200 000/300 non €). Ce dessin, qui faisait partie de la collection Hollander dispersée par Christie's en octo- bre dernier (voir EOA n° 494, p. 26), avait été mis de côté pour figurer dans une vente spécialisée. La vente de dessins modernes qui suivra le même jour devrait réaliser un produit beaucoup plus conséquent puisque son estimation moyenne avoisine les 6 MC pour une centaine de numéros. C'est le double du montant réalisé l'année précédente par la maison de ventes qui proposait alors pour la première fois en mars une vente consacrée Polidoro da Caravaggio, Notre Dome en pâmoison sur fa route du calvaire. 3p,p x 24,5 cm. Estimé : zoo 000/300 DOO € Photo service de presse. @ Christie's images limited 2014 Fernand Léger, Les Trois Masques, 1922. Signé et daté 'RL. 22' [en bas à droite). Graphite sur papier, 20,6 x 26,8 cm. Estimé : 100 000/150 oorj €. Photo service de presse. @ Christie's images limited 2014 aux œuvres sur papier modernes. Cette année, le catalogue sera constitué de manière thématique et non pas chronologique afin de mettre en avant les correspondances esthétiques entre les artistes. Ainsi l'œuvre la plus contemporaine, une encre de chine de Zao Wou-Ki réalisée en 2005, sera mise en regard d'un Miré au pinceau surréa- liste. Parmi les pièces les plus importantes de cette vacation, on trou- vera un magnifique Metisse de 1942, Femme étendue, qui appartient à la série des Thèmes et Variations (600 000/800 DOO €). Le spécia- liste de la vente, Tudor Davies, s'est attaché à rassembler des œuvres inédites provenant pour la plupart de collections françaises, ce qui est généralement une clé du succès. Ainsi la figure d'acrobate de Toulouse-Lautrec de 1886 intitulée Dons les coulisses, réalisée à l'huile et essence sur carton - technique affectionnée par l'artiste car elle lui permettait de jouer avec les degrés de transparence -, se trou- vait anciennement dans la collection du Dr Jules Rehns. Dans la sec- tion surréaliste, notons une figure anthropomorphique de Dali de 1954 au stylo à bille qui met en valeur ses merveilleuses qualités de dessinateur [25 000/35 °°° €]. Autre point fort de la vente, un des- sin au crayon très stylisé de Fernand Léger de 1922 - sa meilleure période - où s'exprime son intérêt pour les arts primitifs [10 o 000/150 ooo€].La vente propose aussi un large éventa il d'œu- vres de Picasso allant de 1906 à 1972 dont Trois baigneuses datant de 1920 [So 000/120 DOO €). La vacation de tableaux modernes met quant à elle l'accent sur les œuvres impressionnistes avec une volonté affirmée de séduire une clientèle plus traditionnelle que celle que l'on peut rencontrer à Paris au moment de la FIAC. Elle proposera ainsi dans son catalogue les noms de Pissarro, illustré par une Femmepous- sant une brouette dans un paysage champêtre (600 000/800 ooo€), ainsi que Renoir, Morisot, Guillaumin, Lebasque ou Le Sidaner. Ventes Paris, Christie's, tableaux impressionnistes et modernes le 25 mars à 18h et dessins anciens le 26 mars à 15H30, œuvres modernes sur papier à Igh. Exposition du 21 au 25 mars de loh à 18h. 9 avenue Matignon, 75008 Paris. Tél. 01 40 76 85 85. www.christies.com
  • 25. 1 RUE LULLI 75002 PARIS - 01 40 54 11 00 MARS 14 Mensuel OJD : 18528 Surface approx. (cm²) : 551 N° de page : 80 Page 1/1 DESSIN 2081449300508/FCC/ADC/2 Eléments de recherche : SEMAINE DU DESSIN : organisation d'expositions de dessins et/ou de visites privées par les musées dans le cadre du salon du dessin du 26 au 31/03/14, à Paris (75), Sèvres (92), Sceaux (92), et Chantilly (60), toutes ... G U I D E S LES VENTES L'arrivée de Cléopâtre à Tarse pat Charles Joseph Natoire (1700-1777) Peinte en 1774, alors que I artiste est directeur de l'Académie de Fiance a Rome, cette gouache (foiniat 37 x 64, 50 cm) constitue une lepnse d'un carton de tapisserie cree pour la tenture de IHistoire de Man Antoine, qui lui avait ete commandée en 1740 par le surintendant des Bâtiments du roi Restée dans un remarquable etat de fraicheur cette feuille aux colons suaves, estimée entre 80000 et 120000 euros fera partie de la vente de dessins anciens et du XTX siecle organisée chez Artcunal, le 26 mars, durant la semaine du dessin Noëlle Joly Exposition du 22 au 25 mars a I hotel Dassault COUP DE MARTEAU LAnnonciation pai Domemkos Theotokopoulos, dit Le Grece (vers 1541 1614) Probablement peinte vers 1568-1570, durant les dernieres annees du sejour de I artiste a Venise, ou au début de son sejoui a Rome, cette Annonciation sur panneau de bois (format 63 x 76 cm) est inspirée d une oeuvre du Titien (ers 1488- 1576) qu il connaissait par une gravure, et dont ll a modifie le format, réduisant la partie haute consacrée au ciel et aux anges, afin de mettre en valeur la relation entre l'archange Gabnel et la Vieige Estimée 5 millions de dollars, cette œuvre a ete adjugée 5877DOO dollars, aNew York, chez Sothebys le 30 janvier NJ Paire de grands vases cornet en poicelame de Chine, céladon gaufre d'époque Qianlong (1711 1799) Enchâsses dans une monture en bronze dore, datant de la fin de I epoque Louis XV (vers 1770), ces vases lemarquables par la délicatesse de leur ciselure, et par leur format rare (hauteur 54,5 cm largeur 27 cm), , sont annonces entre 300000 et 500 000 euros Ils selont mis en vente le 25 mars, chez Sothebys Collection de la vicom tesse de Courval NJ I f fl rw TOX& W- v L'amour menaçant par l'entourage d Etienne Maurice Falconet (1716-1791) - France seconde moitié du XVIIIe siecle, marbre blanc) < Qui que tu iou, tu vois ton maitre il lest lefût, ou le doit etre » inscrite sur le socle de cette sculpture (hauteur 57,5 cm), cette citation de Voltaire en forme d aveitassement, souligne le caiacteie ambivalent de ce cupidon plein de charme Estimée entre 25000 et 35000 euros, cette sculpture acquise a la fin du XIXe siecle par la vicomtesse de Courval, sera livrée aux encheres chez Sothebys, le 25 mars, avec I ensemble de cette collection reunissant une centaine de lots, datant essentiellement du XVIIIe siecle NJ Exposition du 20 au 24 mars sauf le dimanche 23
  • 26. N 224/2014 Mensuel Surface approx. (cm²) : 221 N° de page : 51 Page 1/1 DESSIN 0710059300524/GAD/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations DANIEL ET FLORENCE GUERLAIN, un prix pour partager leur passion du dessin I ls sont trois Trois comme chaque annee a etre distingues par les désormais célèbres prix Guerlain crées il y a déjà sept ans Leurs fondateurs,Daniel et Florence Guerlain, fanatiques de belles feuilles, peuvent être fiers du chemin parcouru Ils exposent, jusqu'au 31 mars au Centre Pompidou, pas moins de 1 200 oeuvres sur papier Pour la quatrieme annee consécutive, le prix est remis au sem de l'incontournable et superbe Salon du Dessin qui a déjà mis a I honneur Silvia Bachli Jonnde Voigt ou Susan Hefuna Le jury trie sur le volet - avec Sydney Picasso, Marc Robelm ou Christine Zhao, par exemple - a sélectionne les oeuvres de trois artistes celles à la plume, au fusain ou a l'aquarelle de Martin Assig, les glissements subtils et evanescents de Matt Bryans ou il prend comme toile de fond le papier journal et les histoires amusantes a l'encre legere maîs aussi a la gouache, au spray, a la peinture ou a l'aide de collages de Tomasz Kowalski Le lauréat sera connu le 27 mars i • I Fondation d'art contemporain Daniel et Florence Guerlain. 5, rue de la Vallée, 78, Les Mesnuls. i Tél. 01 34862324. www.fondationdfguerlain.com SV u£ 20 1-Matt Bryans Wolf and Woman. Coupures de journaux effacées 2- Martin Assig Pro/e#101,2008 Fusain sur papier. 3- Tomasz Kowalski Untitled,2012 Technique mixte sur papier.
  • 27. AVRIL 14 Mensuel OJD : 40055 Surface approx. (cm²) : 289 N° de page : 3 Page 1/1 DESSIN 4249759300504/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations éditorial RENDONS SES DESSINS A ORSAY Ak lors que tout Paris bruisse ce mois-ci des va-et-vient du papier avec le Salon du dessin, Drawing Nov et D-Dessm, alors que les cabi- nets de dessins des grandes institutions comme le musee Rodin ou la Cite de la Céramique de Sevres s'ouvrent aux amateurs et que croît le nombre d'expo- sitions consacrées aux arts graphiques (voir p. 20), penchons-nous sur le cas du musee d'Orsay N'est-il pas étrange que ce musee, dirige de mam de maître par Guy Cogeval et son equipe de conservateurs, n'ait pas le contrôle de ses propres collections de dessins? Pourquoi ses quelque quatre-vingt mille feuilles, dont plus de dix-neuf mille dessins d'arts décoratifs et d'architecture et sept cents pastels, sont-elles conservées en majorité au Louvre? II faut y voir surtout une raison historique. Orsay est dans la continuité du Louvre et ne prend le relais de celui-ci que pour les artistes nes apres 1820 Ce fonds de dessins s'est forme au rythme des salons du XIXL siècle, des expositions du musée du Luxembourg (le musee d'art contemporain de l'époque), des dons d'artistes ou d'héri- tiers d'artistes, et des ventes d ateliers telles que celles de Jean-François Millet en 1875, Johan-Barthold fongkmd en 1892 ou Edgar Degas en 1918-1919. Apres Id fermeture du musee du Luxembourg et la creation du Musee national d'art moderne en 1937, de nombreuses œuvres nabies et post-impressionnistes entrèrent dans les collections aux côtes d'un bel ensemble de James Ensor. Les modernes furent sépares des anciens, lors de la creation du Centre Pompidou en 1977, et regagnèrent le cabinet d'art graphique du Musee national d'art moderne. En revanche, quand Orsay vit le jour en 1986, les dessins qui lui revenaient de droit restèrent au Louvre Depuis, de L'Encens de Khnopff aux cent quatorze Bonnard donnes sous reserve d'usufruit, les achats et les legs sont alles bon tram La question n'est pas tant celle de leur conservation <u I ouvre, les dessins d'Oisay sont bien protèges, classes par format et par ecole avec leurs confrères des siècles précédents Maîs pourquoi ne pas les faire revenir pres des productions peintes ou sculptées de leurs auteurs ? Pouiquoi, a chaque exposition, faut-il faire traverser la Seine à ces œuvres délicates qu'il faut manier avec precaution? Pourquoi maintenir cette sepa- ration géographique, qui n'a plus aucun sens aujourd'hui ? Profitons de lexposition « Les Archives du rêve » a l'Orangerie, bâtie a partir des fonds du musee d'Oisay conserves au Louv re, pour interpeller à la volée les deux institutions concernées Le temps est venu de relocaliscr a Orsay les feuilles de ses artistes et de leur faire quitter les ors du Louvre pour le nouvel Orsay GUY BOYER, DIRECTEUR DE LAREDACTION GBQYEf<(o>CDESARTS COM Retrouvez la chronique hebdomadaire de Guy Boyer sur Radio Classique Ie vendredi enfin de flash de 13 h et de 19 h, le samedi a 9 h 57 et 19 h LE MENSUEL CONNAISSANCE DES ARTS EXISTE AUSSI SUR iPAD
  • 28. AVRIL 14 Mensuel OJD : 40055 Surface approx. (cm²) : 424 N° de page : 108 Page 1/1 DESSIN 0359759300504/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations MARCHE DE L'ART Salons A gauche Frederique Lucien Feuiller 2012 acrylique sur papier 187x 141 cm (LG K bj WLEPIt JEAN TOURNER PARIS) Ci-contre Florence Doleac LeSalooon vert 2014 installation dimensions variables ([O JK EJ GALERIE JOU^SE ENTREPR SE PSR S) ART PARIS, L'ACTIVATEUR DE TALENTS Dédiée a la decouverte déjeunes talents, la foire Art Paris invite cette annee la Chine et ne cesse de voir augmenter sa frequentation Pour sa troisieme annee a la direc lion d rt Paris, Guillaume Piens poursuit ses objectifs en mettant a I honneur un pays et en essayant de faire de la foire une pépinière de jeunes talents D ailleurs, si lensemble de la profession nest pas encore conquis par cette strategie, le public fait preuve de curiosité Le salon ac cueillaitlanpasse53DOOvisiteurs soit une hausse de 11 "o par rappel t a 2012, et la frequentation devrait en core augmenter cette annee Apres la Russie c'est au tour de la dune, re présentée par des galeries de Hong Kong Shanghai ou Beijing maîs e aussi par les enseignes européennes qui défendent les plasticiens de Iem pire du Milieu Si ce choix a ete décide en dehors du cinquantenaire de l'amitié fran co chinoise, il appuie une reflexion his torique Pour Guillaume Piens, « il teste a écrire l'histoire de ecs artistes qui ont com mence a venu a Paris apres la Revolution de 1911 pour s initier au modernisme europeen comme on peut le voir également avec Pan Yuhang, exposée au Centre Pompidou dans le cadre de Modernites plurielles ', et pour lesquels la capitalefrançaise est toujoursfas cinante » I e grand ?ao Wou kl, montré chez Bogena Galerie, était I un dentre eux A ses cotes, Ait Paris piesente d'autres tetes du marche comme Yue Mmjun (chez Daniel Zhang Xiao Coastlmen'Z 200S photographie IOU x 120 cm (COURTESY BLINDSPLT GALLERY HLNKKDNG) Templon), Feng Zhengjie (chez Xm Dong Cheng) et Qiu Zhijie (chez Loft), tout en laissant émerger une nouvelle generation a l'esthétique un peu moins archetvpale A l'exemple de Jiang Pengyi, ne en 1977, qui conduit des reflexions sur l'urbanisme a la Bhndspot Gallery, ou encore Luo Dan et ses subtils tirages noir et blanc évoquant l'abandon du monde rural, a la M97 Gallery Pour autant, avec 50 % de galeries Iran çaises, la foire n'oublie pas ses classiques, en compagnie des galeries Berthet Ait- touares,JeanBrollv, CatherineIssert,Thessa Herold, Lahumiere Nathalie Obadia ou Jean Fournier Ce dernier met en avant dcb abstractions signees Simon Hantai et Sam Francis, avec les plus jeunes poulains de la galerie com prenant bien lesprit des lieux Car ri Paris se place dans la decou verte, notamment avec le secteur « Promesses » qui soutient douze enseignes ct semble porter ses fruits puisque d anciens exposants (galeries Backslash et Sator) reviennent pour capitaliser leurs contacts bien qu'ils ne bénéficient plus des 50 % de prise en charge Le design est aussi de plus en plus qualitatif, avec Jousse Entre prise ou Armel Sover et inaugure un ArtDesignLab offrant une carte blanche a ceux qui devraient Compter de mam < Art Paris est désormais un activateur de talents et sefforce avec le PAD, le Salon du devtm et Drawing Now, défaire de Pant une placeJorte du marche de l'art au printemps, conclut Guillaume Piens en attendant d ex. plorer la Coree du Sud lannee prochaine » MARIE MAERTENS ART PARIS ART PAIR Grand Palais Avenue Winston-Churchill, 75008 Paris OI SB 26 52 13, du 27 au 30 mars. + d'infos http.//bit ly/7251artpans Entree à demi-tarif les 27 et ZS mars sur presentation de ce numero de « Connaissance des Arts»
  • 29. 31 JAN/13 FEV 14 Bimensuel Surface approx. (cm²) : 647 N° de page : 27 Page 1/3 DESSIN 5807509300502/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations ENTRETIEN HERVÉ AARON, antiquaire à Paris et New York «Aux Etats-Unis, ily a un marché potentiel plus important » DPourquoiqu'rttez^vouslaFrance et repartez-vous à New York ? Je quitte Paris personnellement etje retourne à New York. J'ai une galerie là-bas qui a besoin de moi. J'ai unefamille auxEtats-Unis, une femme ame'ricaine et j'ai la double nationalité. C'est surtout un dé- placement d'activité personnelle. Mon départ n'a rien à voir avec le fait que la France est un pays qui va mal et ce n'est pas une sortie fiscale non plus, les États-Unis ne faisant pas partie des paradis fiscaux. C'est seulement la réduc- tion de mes activités à Paris et le climat ambiant (pas de la France, mais de notre métier), ainsi que le souci de redévelopper l'activité de New York, où nous avons une galerie depuis 1977, qui m'ont poussé à prendre une telle décision. Lesaffairesnemarchentpasmieux à New York pour les antiquaires mais justement, j'ai le souhait de donner un coup de pouce à la gale- rie de NewYork, qui a plus besoin de moi que la galerie de Paris dans sa nouvelle forme. Mais il est vrai qu'il y a un marché potentiel aux États-Unis qui est plus important, avecunerepriseéconomique. Onne déménage pas tous les six mois en fonction des cycles économiques ! À New York, nous proposons uni- quement des tableaux et dessins. À Paris, je reste toujours président de Didier Aaron et continue à su- perviser l'activité, seulement je ne dirigerais plus la galerie au jour le jour. C'est Bruno Desmarest qui occupera cette fonction. Quant à Bill Fallot, il s'occupera d'un département mobilier, qui se modifie aussi et devient plus élitiste : nous allons travailler avec moins de meubles et nous limi- ter aux meubles de haute qualité. Conservez-vous vos responsabi- lités au sein du Syndicat national desantiquaires? Pour des raisons de commodité, il me pa- raît impossible de res ter au sein du conseil d'administration du syndicat et de la com- mission Biennale à partir du moment oùje ne réside plus à Paris. Ces fonctions ont déjà pris fin, le président du syndicat Christian Deydier est au cou rant. Ce sera acte lors du prochain conseil d'administration en janvier. Pourquoi avez-vous donné votre démission en tant queprésidentdusalondudessin? C'est en partie pour les mêmes raisons. J'ai été président pendant seize ans. J'y serai bien resté car c'est un salon que j'aime beaucoup etpourlequelj'aibeaucoup donné. Être président d'un salon, ce n'est pas s'en occuper au jour le jour mais presque et depuis New York, c'est impossible. D'autre part, j'ai toujours pensé qu'un jour il fau drait renouveler le sang du salon et nommer quelqu'un de plus jeune. Louis de Bayserm'a toujours sem- blé être leparfait candidat. Je reste toujours actionnaire. Pourquoi poursuivez-vous votre activité dans l'ancienne ga- lerie Fabius, au 152 boulevard Haussmann? Rue du Faubourg-Saint-Honoré, nous avons environ I 000 m2 répartis sur trois étages (je suis propriétaire des murs), l'ancienne galerie Fabius fait à peu près 300 m2 . Au Faubourg, le 3e étage était consacré à la décoration in- térieure, mais depuis que le déco rateurJacques Grange a quitté les lieux en avril dernier après une collaboration de 44 ans,j'ai décidé d'arrêter l'activité de décoration etl'espaceestvide. Ensuite,ladif- ficulté que rencontre le marché du meuble français XVIIIe , addi- tionnée à ma décision de réduire l'activité aux pièces les plus im portantes, font que les charges et le volume de cette maison étaient trop importants pour l'activité envisagée. Le recentrage sur les tableaux et les dessins anciens autorise un lieu plus réduit. J'ai donc cherché une galerie avec un bel espace, une vitrine pas trop grande et qui soit dans un quartier qui corresponde à notre métier. L'ancienne galerie Fabius n'a pas l'avantage d'être comme ici dans une rue de passage, mais je crois demoinsenmoinsau «passage».
  • 30. 31 JAN/13 FEV 14 Bimensuel Surface approx. (cm²) : 647 N° de page : 27 Page 2/3 DESSIN 5807509300502/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations C'est une belle adresse, juste à côté duMuséeJacquemart-Andréque j'aime beaucoup et pour lequel je travaille, et en plus de cela, c'est une adresse connue des collectionneurs depuis 50 ans. Nous emménagerons au prin- temps, après quèlques travaux de rénovation. Nous moderni- sons tout en conservant l'esprit du lieu. Le rez de-chaussée sera dédié à l'accueil et à l'exposition des meubles avec le bureau de Bill Fallotetlepremierétagedeviendra une galerie de tableaux, avec des expositions. Quant à l'immeuble du Faubourg Saint-Honoré, j'en reste propriétaire mais je n'ai pas encore trouvé de locataire. De quoi participe votre volonté de recentrer l'activité principa- lement autour des tableaux et dessinsanciens? D'abord par goût, puis ensuite, si vous prenez toutes les grandes maisons d'antiquaires, elles ont pratiquement toutes eu le même parcours, que ce soit Duveen ou bienWildenstein (sansvouloirme comparer à elles). Quelque part, la peinture est plus facile, pas au niveau du métier, mais elle de- mande moins de place, moins de restauration et le marché est plus important. Et puis, personnelle- ment, j'aime autant les dessins et la peinture que les meubles. J'ai développé ce domaine depuis de nombreuses années, grâce aux personnes avec qui je travaille. La troisième raison concerne la difficultéquerencontrelemarché du mobilier français XVIIIe . Quand je suis parti de New York en 1993 pour venir à Paris, j'ai ar- rêté de vendre des meubles. Cette évolution de la galerie de Paris était pour moi tout à fait prévi- sible, même si elle a été accélérée par la crise et la désaffection des gens pour un certain mobilier, le milieu de gamme (ce qui n'est pas vrai pour le haut de gamme). Pour les tableaux et dessins an- ciens, nous restons spécialisés en tableaux français XVIIe et XVIIIe siècles mais avec une plus grande variété. On va essayer d'atteindre un public un peu plus large avec des tableaux XIXe et des tableauxétrangers.Lapanoplieva être plus grande mais centrée sur le XVIIIe français, notre principal domaine de connaissances. Quels sont les salons auxquels vous participez ? Nous participons à la Tefal de Maastricht, à Paris Tableau, au Salon du dessin et nous sommes en train d'examiner notre par- ticipation à Frieze pour laquelle nous avons reçu une invitation. Nous ne pensons pas participer à la Biennale des antiquaires de Paris. À propos de Paris Tableau, c'est un salon que j'apprécie énor- mément, j'en suis d'ailleurs un des organisateurs. Son niveau de qualité est très satisfaisant et il a le même objectif que le Salon du dessin, qui se veut être un salon de spécialités. Le seul problème de Paris Tableau, non rencontre au Salon du dessin, est qu'il est concurrence par beaucoup de salons, comme la Tefaf et Frieze Masters. On aimerait aussi qu'il y ait plus de marchands étrangers importants qui y participent. Propos recueillis par Marie Potard
  • 31. 14/27 FEV 14 Bimensuel Surface approx. (cm²) : 431 N° de page : 27 Page 3/3 DESSIN 7482029300508/CLA/OTO/2 Eléments de recherche : SALON DU DESSIN : manifestation dédiée au dessin de collection, du 26 au 31/03/14 au Palais de la Bourse à Paris 2e, toutes citations EN BREF La Biennale des antiquaires relookée PARIS • Pour sa 27e édition qui se tiendra du 11 au 21 septembre, Christian Deydier, président du Syndicat national des antiquaires (SNA) fait appel à Jacques Grange, décorateur dont la réputation n'est plus à faire, pour la scénographie sous la prestigieuse verrière du Grand Palais qui abritera le salon. En 2012, Karl Lagerfeld avait mis en scène Paris au XIXe siècle. Cette fois-ci, ce sont les jardins de Versailles qui tiendront la vedette, grâce au concours des jardiniers du château de Versailles et de i-. AT A T i? Trianon. Le président IL. INALi rL, uaar. du SNA profite de • PARIS • l'occasion pour présenter le nouveau logo de la Biennale, reprenant l'image des deux quadriges en cuivre surplombant le toit du Grand Palais et réalisés par le sculpteur Georges Récipon. M. P. Alexis Bordes emménage rue de la Paix PARIS • Le galeriste Alexis Bordes, spécialisé en tableaux et dessins anciens, vient de s'installer, toujours en étage, au if, rue de la Paix (Paris-2e ), en face de chez Bonhams. Selon l'intéressé, le marché se déplace vers le Faubourg-Saint Honoré et la place Vendôme. Manquant d'espace rue Orouot, le marchand souhaitait un lieu plus vaste (d'une surface de 150 m2 ) et un écrin plus luxueux. Il voulait aussi se rapprocher de la clientèle russe et chinoise qui fréquente les palaces du quartier. L'inauguration des locaux aura lieu le 2k mars, au moment du lancement du Salon du dessin. M. P. -^Galerie Alexis Bordes, 4, rue de la Paix, 75002, tél oi 1*7 70 u 30, www.alexis-bordes.com. À partir du 21» mars. Piasa s'installe dans la galerie Didier Aaron PARIS • Certains y verront un symbole de la montée en puissance des maisons de ventes au détriment des antiquaires, d'autres un simple jeu de chaises musicales. Alors qu'Hervé Aaron a décidé de se replier sur New York, tout en gardant un pied-à-terre à Paris dans l'ancienne galerie Fabius, la cinquième maison de ventes en France - détenue en partie par Laurent Fabius, frère de François, l'antiquaire décédé en 2006 - s'installe dans l'immense immeuble de la rue du Faubourg- Saint-Honoré délaissé par Hervé Aaron (fils de Didier Aaron). Piasa, qui a connu une belle progression de son chiffre d'affaires en 2013 (+ 32 %), confirme ainsi sa volonté de se rapprocher tant géographiquement que par la taille du trio de tête. J. T. -> Piasa, 118, rue du Faubourg-Saint-Honoré, 75008 Paris
  • 32. 14/27 MARS 14 Bimensuel Surface approx. (cm²) : 702 N° de page : 28 Page 1/3 DESSIN 8400259300524/GAD/OTO/2 Eléments de recherche : SEMAINE DU DESSIN : organisation d'expositions de dessins et/ou de visites privées par les musées dans le cadre du salon du dessin du 26 au 31/03/14, à Paris (75), Sèvres (92), Sceaux (92), et Chantilly (60), toutes ... Lesmaisonsdeventesjouentleurpartition Cinq maisons de ventes profitent de la Semaine et du Salon du dessin, pour disperser plus de i ifOO feuilles pour un total espéré de 8,6 millions d'euros DESSINS ANCIENS ET DU XIX*, le 26 mars à I5h30, Chris- tie's, 9, av. Matignon, 75008 ŒUVRES MODERNES SUR PAPIER, le 26 mars à i8h, Christie1 ! ARTMODERNE ETCONTEM- PORAIN, le 26 mars à I4h, Piasa, Drouot, 9, rue Drouot, 75009 DESSINS ET TABLEAUX AN- CIENS, le 31 mars à 13)1, Piasa, Drouot DESSINSANCIENS, le 27mars à llfh, Millon & associés, Drouot TABLEAUX ET DESSINS AN- CIENS DU XIX', le 26 mars à igh, Artcurial, 7, rond-point de Champs-Elysées, 75008 DESSINS ANCIENS ET MO- DERNES, le 27 mars à u»h, Ader, Drouot PARIS • Profitant du Salon du dessin au palais dc la Bourse (lirc p. 26) et de la Semaine du dessin au cours de laquelle certains mu- sées ouvrent leurs collections de dessins au public, les maisons de ventes parisiennes, conscientes que tous les regards sont tournés vers Paris, organisent dans la der- nière semaine de mars des ventes de dessins anciens et modernes. Le 26 mars, Christie's offre un rare dessin de la Renaissance, del'élèvedeRaphael,Polidoro Caldara, dit « Polidoro da Caravaggio », Notre Dame en pâmoison sur la route du calvaire, estimé 200 DOO à :iOO 000 euros. La vente comprend aussi un pastel de Quentin de La Tour, Portrait de la princesse de Rohan, estimé 100 DOO à ISO 000 euros ; un dessin recto verso de Claude Lorrain, Deux bateaux amarrés (recto) et Personnage debout (verso), estimé SO 000 à 70 DOO euros, ainsi que trois aqua- relles-uneredécouverte—de Louis François Cassas : Vue d'Antioche, Turquie, Vue de Tripoli et Vue de Baalbek, Liban (est. 25 000 à 35 000 euros chacune), réalisées du rant son voyage au Moyen Orient en 1784. Jeunefemme en buste tenant imerose, unpasteldeFrançois Boucher qui est une étude Noël Halle, Stilurus, roi des Scythes, faisant rassembler ses enfants, exposé au Salon de 1769, crayon noir, sanguine et rehauts de blancs, 87 x 57 cm. © Artcjriol. Pons