SlideShare une entreprise Scribd logo
L'ÉCONOMIE
de Slatina
ROUMANIE
Projet Comenius “Reagir pour
l’avenir”
Scoala Gimnaziala
„EUGEN IONESCU” SLATINA (RO)
Eco-ecole
Les élèves:
Elizabeth Bondoc
Anca – Maria Danciu
Diana - Teodora Ionică
Les profs:
Carmen Vespescu
Gabriela Constantinescu
Oana Ciobanu
Mădălina Popescu
Nous vous présentons l’économie de notre région
Ladivisionadministrative–
territoriale
Le département d`Olt est organisé en
112 unités administratifs –
territoriales, parmi lesquels deux
municipes: Slatina, Caracal et six villes:
Balș, Corabia, Scornicești, Potcoava, Drăgăneșt
i-Olt, Piatra-Olt et 104 avec 377 villages.
Situé au Sud de la Roumanie, entre la Delta
du Danube et le Plateau Gétique, traversé par
la valle longue de la rivière d`Olt, une
importante artère de communication entre la
Delta du Danube et l`intérieur de l`arc
carpatique, le département d`Olt s`étend sar
une surface de 5507Km2.
Lapopulation
En 2012 la
population du
département d`Olt
était de 454791
habitants, dans le
milieu urbain et le
milieu rural comptait
270331 habitants.
2.36.6
20.9
49.5
0
10
20
30
40
50
L'agriculture L'industrie
Commerce L'administration
L`économie
Les principales branches de l`économie du
département d`Olt sont:
la métallurgie
l`industrie des constructions mécaniques
(des voitures)
les constructions civiles et industrielles
l`industrie énergétique
l`industrie alimentaire
l`industrie textile
l`agriculture
L`industrie
Même si l`activité économique du municipe de Slatina a beaucoup diversifié les dernières années, la plus
importante branche reste encore l’industrie.
Les autres domaines ont une évolution dinamique, mais ils ont une contribution mineure pour les affaires
locales. Dans l’économie locale sont représentées les suivantes branches industrielles:
L’industrie métallurgique non- ferreuse (la production et l’usinage de l’aluminium) mais
aussi l’usinage des autres matériaux non ferreux
L’industrie des constructions métalliques, des voitures, des pièces, des sous-ensembles
et des autres components
L’industrie des matériaux des constructions
L’industrie textile: la fabrication des vêtements et des accessoires.
L’industrie alimentaire des boissons: l’usinage et la conservation des produits d’origine
animale et végétale, la production des boissons alcoolisées
L’industrie énergétique
L’industrie du meuble
Lindustriemétallurgiqueoccupeleplusimportantlieudansl’industriedu
départementd’Olt
SC TMK ARTROM produit des
tuyaux de fonte et d’acier pour
l’industrie pétrolière et des
constructions mécaniques. La
production des tuyaux de l`unité de
Slatina est destinée a l’industrie des
constructions mécaniques.
Pour protéger l’environnement, la société TMK ARTROM a établi
quelques accords avec Environnemental Management System.
L’épuration des eaux usés de la société
TMK ARTROM
Le société S.C. ALRO S.A est le
producteur unique de l’aluminium
primaire de la Roumanie. L’aluminium
qui se produit ici est d’une purété
élevée (99,7%),il est coté a la Bourse de
Londres.
La société S.C. ALRO S.A produit
200.000 tonnes de lingots, de barres, de
plaques et de fils de fer. 80% de ces
produits sont exportés dans des pays
comme: la
Bulgarie, l’Allemagne, l’Italie, l’Yougosla
vie, la Pologne, la Slovène, l’Espagne, la
Turquie, la Hongrie.
Après 1988, S.C.ALRO.S.A de dix halles
d’électrolyses en a complètement
écologisé six.
.
ALRO S.A.
ALRO et l’environnement
L’autorisation que l'usine d'aluminium a reçu en
2006, certifie que toutes les émissions de la
Société sont en pleine conformité avec les normes de
l'UE.
ALRO Slatina a remplacé la technologie de
nettoyage humide des fluorures avec la technologie de
nettoyage à sec, ce qui augmente l'efficacité de la
rétention des gaz de 65% à 99%.
De plus, tous les gaz d'échappement se
conforment au standard des meilleures pratiques
industrielles.
Les émissions de gaz à effet de serre ont été
réduites de plus d'un quart. L'entreprise a construit la
première décharge écologique et il y a quelques
années a cessé d'utiliser l'amiante( azbestul)
dans l'usine.
Electrocarbon SA Slatina
L’entreprise qui produit des
électrodes industriels .
Elle reste une « source
importante » de pollution de
l'environnement.
D’après l’opinion des habitants
de la ville, l’ odeur de charbon fait
l’air difficile à respirer , surtout
pendant la nuit et le matin.
Les deux entreprises mettent en œuvre des
mésures d'éco-efficacité et de sécurité tout au long
du processus de production.
Elles sont également impliqués dans des activités
liées aux problèmes environnementaux
mondiaux grâce à la coopération active avec les
organisations internationales sur la question de la
réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Les représentants de l'Agence de Protection de
l‘Environnement disent qu’ils ont fait des contrôles le
matin, à midi et le soir, des déterminations dans le
laboratoire mobile pour l’entreprise Electrocarbon mais
ils n’ont pas remarqué des dépassements des valeurs
des indicateurs qui pourraient affecter la qualité
de l'air.
Visite à la Société ALRO Slatina et ELECTROCARBON
La Société ALPROM Slatina
La Société Alprom est l’unique
producteur de la tôle, de la barre, de la fine
feuille et de la fil de fer d’aluminium de la
Roumanie et un de les plus grands de
l’Europe. La capacité est de 67.500 tonnes par an
et la production de 25.000 tonnes par an. Cette
position a imposé le déroulement d’un processus
continu de modernisation de la société.
L’industrie desconstruction desvoitures
La société Prysmian Cables et
Systemes S.A produit et
commercialise des câbles
d’énergie d’aluminium et de
cuivre jusqu’au 110KV-des câbles
de télécommunications avec fils
de cuivre jusqu’ au 2400 paires.
La société Cord Roumanie S.R.L
produit des insertions pour des enveloppes.
Cette entreprise a été visitée par les
délégations de six pays partenaires pendant
la réunion dans la ville de Slatina.
L’industrie énergétique
L’industrie énergétique représente un domaine industriel
important pour le département d’Olt où il y a 9 centrales
hydroélectriques d’un total de 33 qui existent sur la rivière
d’Olt. Les centrales hydroélectriques qui se trouvent sur la
rivière d’Olt assurent une puissance totale installée par
846MW. Beaucoup d’objectifs ont été atteints grâce aux
centrales hydroélectriques: la protection contre les
inondations; la valorification du potentiel
énergétique, agricole, de navigation; un système
d’irrigations.
L’industrie textile
Dans le département d’Olt il y a
200 entreprises spécialisées dans le
domaine des confections textiles
dont les plus importantes sont: S.C.
MINATEX S.R.L de la ville de Slatina
et S.C Romanita S.A de Caracal
Des Services
Visite aux fondeuses
Visites scolaires au centre de recyclage
L’agriculture
L’agriculture
L’économie traditionnelle de Slatina a été beaucoup basée sur
l’agriculture (la viticulture, l’élevage du bétail, l’apiculture, la pêche), le
commerce et la production artisanale. La dernière décennie les surfaces
agricoles et arables se sont beaucoup réduites.
En 2002 deux associations agricoles avec personnalité juridique et trois
sociétés ont été enregistrées. Les associations et sociétés prennent de terrain
arable en arrérages. Dans le département d’Olt l`haras de Brebeni déroule son
activité.
La plupart des éleveurs produisent pour la consommation propre,
mais tout au long de temps on a constaté beaucoup d’aspects négatifs:
-la petite agriculture est dominante: 2,2 hectares par ferme;
-la mauvaise qualité des herbages;
-la production limitée et destinée à la consommation propre ou locale;
-l’isolation des agriculteurs;
-l’absence des crédits.
Lasurfaceagricole(ha)
7.523
2%
393.828
89%
7.023
2%
30.128
7%
La viticulture
Surface arable
L' horticulture
Les herbages
Les conditions naturelles, le
climat et le sol ont assuré les
conditions optimales pour le
développent de toutes les
branches de
l’agriculture, l`horticulture, la
grande culture, l’élevage du bétail.
Le d’épatement d’Olt se trouve dans
la Plaine Roumaine . Le sol de celle-ci se
trouve dans la zone agricole numéro un
de la Roumanie.
Lesculturesdesplantesagricolessontdiviséesentroiscatégories:
1.a Les cultures des céréales
Dans cette catégorie se trouvent les cultures de blé, de maïs, de
seigle, d’orge et d’avoine.
1.b. Les plantes techniques
Dans cette catégorie on trouve la soja, le colza, le tournesol, le
lin, le chanvre, la betterave, et l`houblon.
1.c. Les légumes et les fruits
En 2004, les surfaces cultivées avec légumes ont diminué par
rapport à 2003, mais les productions moyennes et totales ont
augmenté. La production moyenne en 2004 a été 14.730 Kilos par
hectare. Le Sud du pays se trouve dans la zone qui est très
favorable aux cultures agricoles.
Les Cultures
L’élevagedes bestiaux
Dans les zones limitrophes de Slatina
les gens élevent: des vaches, des
moutons, des chèvres, des porcs, des
chevaux, et des volailles telles que (des
poules, des poulets, des canes, des oies et
des dindons).
Il y a peu de fermes qui s’occupent de
l’élevage des bestiaux: a Curtișoara et à
Scornicești on éleve des volailles, et à Tufeni
des porcs.
Le vignoble Sâmburești se trouve dans une zone de colline du sud des
Carpates Méridionales. Beaucoup de variétés de vins sont produites ici:
Cabernet Sauvignon, Sauvignon Blanc, Pinot Noir et Merlot. Le plus
renommé vin est Cabernet de Sauvignon. Les vins produits ici peuvent
être dégustés à Pomiviticola S.A, une société qui se trouve dans la
commune Dobroteasa (le département d’Olt), prés de Slatina. La
collection du vignoble compte de vins vieux de plus de 15 ans.
LES VIGNOBLES
Les plus prédominantes cultures des céréales du département d’Olt sont: le blé et le maïs
et alors les plantes techniques ( le tournesol et le colza) , les légumes et les plantes
légumineuses.
Les autres activités a caractère agricole sont très importantes. On peut nommer ici:
l’élevage des bestiaux, l’apiculture, la pêche et la production artisanale.
En général, on a constate les dernières années la réduction des surfaces agricoles et de
la production. Tout se passe à cause des facteurs naturels, mais aussi à cause des
autres facteurs:
-la réduction de la fertilité du sol, de l’irrigation des cultures;
-la division des surfaces agricoles en parcelles de petites dimensions;
-l’absence pour les travaux agricoles;
-la technologie usée;
-des structures administratives qui n’assurent pas la performance.
L’agriculture
LavilledeSlatinadanslemonde
Au niveau internationnel, le
département d’Olt est premièrement
connu grâce au producteur principal
d’aluminium, ALRO S.A.
La société ALRO S.A est la plus
grande entreprise de l’Europe
Centrale et de l’Est (excepté la
Russie) qui produit de l’aluminium.
Cette entreprise contribue au
développement du département.
L’APM
L’Agence de Protection de l’Environnement
C'est une
institution qui s'occupe
de la surveillance de la
qualité de l'air au niveau
régional et du
département d'Olt.
Elle est subordonnée au
Ministère Roumain de
l'Environnement.
Visite à l’APM
La mission de l’Agence :
* Elle surveille les émissions de fumée et de gaz dans l'atmosphère.
* Elle mesure l'acidité de l'air en son laboratoire.
* Elle transmet les données enregistrées au niveau de la station à l’Agence
nationale de Bucarest .
* Elle surveille les émissions des gaz au niveau des cheminées de la société
économique ALRO et mesure la concentration de ces polluants.
Dans notre ville, sur la colline de Gradiste, il y a une station de
surveillance automatique de la qualité de l'air qui contrôle la présence
de dioxyde de soufre et du monoxyde de carbone.
Les données sont enregistrées à chaque 15 minutes, envoyées à
l’agence, puis affichées sur le panneau du centre-ville. Après le
traitement, les données sont transférées à l’Agence Nationale de
Bucarest, qui à son tour les transmet à l'Union européenne.
destechnologiesappropriées pourlepiégeagedespolluants àla
source
lagestiondesressourcesdel‘eauenbutderéductiondesémissions
atmosphériques
l’utilisationdescombustibles ayantuncontenufaibleensoufreet
stérile.
Globalement,laqualitédel'airdansledépartementd'Oltcesdernières
annéesaenregistréuneamélioration laréductiondelaconcentrationdes
polluants,enraisondelamodernisationtechnologiquedesinstallationsoude
réductiondelacapacitédeproductionparlafermeturedecertainessectionsde
production,parexemplelessociétés ALROetElectrocarbonS.A.
Leplandudéveloppementdurableencequiconcernel’économie
delavilledeSlatina
La stimulation du secteur industriel dans la ville de Slatina
-l’encouragement des investissements étrangères
-la stimulation des quelques activités industrielles qui empêchent la pollution
-garder la tradition de la petite industrie
-le soutien continu des sociétés industrielles déjà existantes qui sont prêts à faire face à la
concurrence
Le développement de l’industrie agro-alimentaire
-la fondation des fermes familiales qui seront fermées grâce à l’achat ou l’affermage des
terrains agricoles
-la promotion des produits agricoles naturels
-une nouvelle technologie pour assurer le développement de la production agro-
alimentaire
Le développement d’un secteur tertiaire avec des services évolues
-la possibilité d’attirer de grands commerçants en-gross et en détail qui
peuvent offrir des produits de bonne qualité mais en même temps à
un prix accessible;
-accorder une grande importance à la protection de l’environnement
quand il s’agit du déroulement de quelques activités telles que la
conservation des marchandises, l’emballage des déchets;
-garder un aspect architectural esthétique des espaces commerciaux;
-l’amélioration du service de la poste et la diversification des services
de la téléphonie fixe.
Faire de la ville de Slatina une ville touristique nationale
- l’identification de quelques zones touristiques et les aménager approprièment
(Gradiște, La Forêt Strehareți, la Rivière d’Olt)
-la création du Centre des Informations Turistiques
-réaliser une page web, dédiée entièrement au tourisme
-l’encouragement du tourisme sportif (la pêche et la chasse)
-le développement et la modernisation des transports
La modernisation du parc automobile urbain pour le transport en commun
-la modernisation de la gare routière
-la modernisation des rues
-la réhabilitation de l’infrastructure urbaine pour le transport en commun
-conscientiser la nécessite de créer quelques poteaux pour le transport urbain et
interurbain en commun
Assurer d’un climat favorable pour les affaires
- Le soutien d IMM pour le secteur productif
- Assurer une variété des crédits pour les IMMs
- Une bonne collaboration avec des organisation spécialisées capables à soutenir
l’initiative des IMMs
- Soutenir les agents économiques à trouver des partenaires internes et externes.
Les développement du marche du travail en concordance avec les besoins
du domaine économique
- Assurer un niveau général plus élevé de qualification dans la domaine du commerce et
des services
- La formation d`une culture organisationnelle à l`aide d`un management qui assure la
performance.
- La mobilisation de la communauté locale dans le but de surveiller les ressources propres.
LES
BRACELETS
DE
L’AMITIÉ
•Les élèves:
FLOREA Rareş, DAN Eliana, CÎRSTEA Daria, NICOLAE Radu, TRUICĂ Andreea, DRĂGULOIU
Diana, TRONCEA Denisa, IORDACHE Ioana, PLETOIU Alexandra, SEBEŞTEAN
Andreea, GĂLBENUŞE Cassian, BOŢOMAN Dragoş, GHINEA Damian, IONELA
Găneşanu, DANCIU Anca, BOBEŞ Aida, FLORESCU Anița,IONICǍ Teodora, ION
BIANCA, MATEI Alexandra
ENE Mihaela, PANTILIE Răzvan.
•Les profs:
Carmen Vespescu
Gabriela Constantinescu
Oana Ciobanu
Diana Barbu
Traduction en français:
• Les élèves
VIeB: DANCIU ANCA-MARIA
VIeC: CUCU ANDRA-ADELINA, ALEXE RĂZVAN
VIeD: POPESCU MIHNEA, CǍTǍNOIU CLAUDIU, VOICA GEORGIANA
VIIeB: IACOB RAMONA
VIIeC: VELICU IOANA, ADAM MǍDǍLINA, TOMESCU TIMEEA
VIIeD: BARBU SIMINA, UDREL ALEXANDRA
• Prof. de français: MADALINA POPESCU
• Prof. de géographie : NICOLAE CIOFLAN
• Prof. documentaliste: MARIA MARIAN
• Informaticien : IONEL VILCEA
CeprojetaétéfinancéparlaCommissionEuropéenne.
Cettepublicationreflètelepointdevuedel’auteur,laCommission
Européennen’estpasresponsablepourl’éventuelleutilisationdeces
informations.

Contenu connexe

En vedette

«Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015 ?» baromètre Fevad/CSA 27.01...
«Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015 ?» baromètre Fevad/CSA 27.01...«Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015 ?» baromètre Fevad/CSA 27.01...
«Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015 ?» baromètre Fevad/CSA 27.01...
yann le gigan
 
Fevrier 2015 www.lesrdvdelasecuriteinformatique.com
Fevrier 2015 www.lesrdvdelasecuriteinformatique.comFevrier 2015 www.lesrdvdelasecuriteinformatique.com
Fevrier 2015 www.lesrdvdelasecuriteinformatique.com
CORE4 Factory
 
La influencia de la música en el desarrollo
La influencia de la música en el desarrolloLa influencia de la música en el desarrollo
La influencia de la música en el desarrollo
Freddy Luciano
 
Rapport France Stratégies "La fiscalité du numérique : quels enseignements t...
Rapport France Stratégies "La fiscalité du numérique :  quels enseignements t...Rapport France Stratégies "La fiscalité du numérique :  quels enseignements t...
Rapport France Stratégies "La fiscalité du numérique : quels enseignements t...
yann le gigan
 
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Agence Colonnes
 
Parcours des mondes 2015
Parcours des mondes 2015Parcours des mondes 2015
Parcours des mondes 2015
Agence Colonnes
 
Hwile Développeurs Facebook
Hwile Développeurs FacebookHwile Développeurs Facebook
Hwile Développeurs Facebook
rbollet
 
Mejora tu perfil de LinkedIn en tres pasos
Mejora tu perfil de LinkedIn en tres pasosMejora tu perfil de LinkedIn en tres pasos
Mejora tu perfil de LinkedIn en tres pasos
Angie Rodriguez
 
Texte définitf précarité
Texte définitf précaritéTexte définitf précarité
Texte définitf précaritédarwin87
 
Factibilidades
FactibilidadesFactibilidades
Factibilidades
fran123123
 
Texte de la première entrevue
Texte de la première entrevueTexte de la première entrevue
Texte de la première entrevuedossierney
 
Ejercicio n°1 didáctica
Ejercicio n°1 didácticaEjercicio n°1 didáctica
Ejercicio n°1 didáctica
Roberto Abarca
 
Anaya
AnayaAnaya

En vedette (18)

«Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015 ?» baromètre Fevad/CSA 27.01...
«Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015 ?» baromètre Fevad/CSA 27.01...«Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015 ?» baromètre Fevad/CSA 27.01...
«Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015 ?» baromètre Fevad/CSA 27.01...
 
Fevrier 2015 www.lesrdvdelasecuriteinformatique.com
Fevrier 2015 www.lesrdvdelasecuriteinformatique.comFevrier 2015 www.lesrdvdelasecuriteinformatique.com
Fevrier 2015 www.lesrdvdelasecuriteinformatique.com
 
La influencia de la música en el desarrollo
La influencia de la música en el desarrolloLa influencia de la música en el desarrollo
La influencia de la música en el desarrollo
 
Rapport France Stratégies "La fiscalité du numérique : quels enseignements t...
Rapport France Stratégies "La fiscalité du numérique :  quels enseignements t...Rapport France Stratégies "La fiscalité du numérique :  quels enseignements t...
Rapport France Stratégies "La fiscalité du numérique : quels enseignements t...
 
Italie questionnaire sante
Italie questionnaire santeItalie questionnaire sante
Italie questionnaire sante
 
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
Carré Rive Gauche - Revue de presse 2015
 
Parcours des mondes 2015
Parcours des mondes 2015Parcours des mondes 2015
Parcours des mondes 2015
 
Hwile Développeurs Facebook
Hwile Développeurs FacebookHwile Développeurs Facebook
Hwile Développeurs Facebook
 
Mejora tu perfil de LinkedIn en tres pasos
Mejora tu perfil de LinkedIn en tres pasosMejora tu perfil de LinkedIn en tres pasos
Mejora tu perfil de LinkedIn en tres pasos
 
Ma Vacance En France
Ma Vacance En FranceMa Vacance En France
Ma Vacance En France
 
Texte définitf précarité
Texte définitf précaritéTexte définitf précarité
Texte définitf précarité
 
Factibilidades
FactibilidadesFactibilidades
Factibilidades
 
Texte de la première entrevue
Texte de la première entrevueTexte de la première entrevue
Texte de la première entrevue
 
Ma biographie
Ma biographieMa biographie
Ma biographie
 
Doc biblio pc
Doc biblio pcDoc biblio pc
Doc biblio pc
 
Ejercicio n°1 didáctica
Ejercicio n°1 didácticaEjercicio n°1 didáctica
Ejercicio n°1 didáctica
 
Evènement facile
Evènement facileEvènement facile
Evènement facile
 
Anaya
AnayaAnaya
Anaya
 

Similaire à Presentation Economie de Slatina

Lucien_Grand_plaquette_usine
Lucien_Grand_plaquette_usineLucien_Grand_plaquette_usine
Lucien_Grand_plaquette_usineLudovic Renoux
 
SOS SAUTERNES
SOS SAUTERNESSOS SAUTERNES
SOS SAUTERNES
LettresDeChateaux
 
Maillot Laurence - Ile de la Reunion
Maillot Laurence - Ile de la Reunion Maillot Laurence - Ile de la Reunion
Maillot Laurence - Ile de la Reunion
Simone Petrucci
 
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
La Drôme Le Département
 
Fee plaquette gr-sudhd florence cailloux
Fee plaquette gr-sudhd florence caillouxFee plaquette gr-sudhd florence cailloux
Fee plaquette gr-sudhd florence cailloux
Florence Cailloux
 
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
La Drôme Le Département
 
Filiere agroalimentaire-cotes-armor
Filiere agroalimentaire-cotes-armorFiliere agroalimentaire-cotes-armor
Filiere agroalimentaire-cotes-armor
thierry jolaine
 
Diapo 27 Avril 09 Final
Diapo 27 Avril 09 FinalDiapo 27 Avril 09 Final
Diapo 27 Avril 09 FinalCLAV
 
production d'électricité comenius 2013-2015
production d'électricité comenius 2013-2015production d'électricité comenius 2013-2015
production d'électricité comenius 2013-2015
Katerina Papayannopoulou
 
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
AudéLor
 
147 infose nov2019
147 infose nov2019147 infose nov2019
147 infose nov2019
Saul VILLAMIZAR
 
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdfaudelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
AudéLor
 
BULLETIN2022-HIVER-2022
BULLETIN2022-HIVER-2022BULLETIN2022-HIVER-2022
BULLETIN2022-HIVER-2022
mediathequelesourn
 
Arbres à Palabres avril 2016 - journal interne de Prêt à Partir par François ...
Arbres à Palabres avril 2016 - journal interne de Prêt à Partir par François ...Arbres à Palabres avril 2016 - journal interne de Prêt à Partir par François ...
Arbres à Palabres avril 2016 - journal interne de Prêt à Partir par François ...
François Piot
 
Arbres a-palabres-avril2016
Arbres a-palabres-avril2016Arbres a-palabres-avril2016
Arbres a-palabres-avril2016
François Piot
 
L'économie française
L'économie françaiseL'économie française
L'économie française
Comune di San Prospero
 

Similaire à Presentation Economie de Slatina (18)

Lucien_Grand_plaquette_usine
Lucien_Grand_plaquette_usineLucien_Grand_plaquette_usine
Lucien_Grand_plaquette_usine
 
Mairie saint coulomb
Mairie saint coulombMairie saint coulomb
Mairie saint coulomb
 
Mairie saint coulomb
Mairie saint coulombMairie saint coulomb
Mairie saint coulomb
 
SOS SAUTERNES
SOS SAUTERNESSOS SAUTERNES
SOS SAUTERNES
 
Maillot Laurence - Ile de la Reunion
Maillot Laurence - Ile de la Reunion Maillot Laurence - Ile de la Reunion
Maillot Laurence - Ile de la Reunion
 
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
 
Fee plaquette gr-sudhd florence cailloux
Fee plaquette gr-sudhd florence caillouxFee plaquette gr-sudhd florence cailloux
Fee plaquette gr-sudhd florence cailloux
 
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
 
Filiere agroalimentaire-cotes-armor
Filiere agroalimentaire-cotes-armorFiliere agroalimentaire-cotes-armor
Filiere agroalimentaire-cotes-armor
 
Diapo 27 Avril 09 Final
Diapo 27 Avril 09 FinalDiapo 27 Avril 09 Final
Diapo 27 Avril 09 Final
 
production d'électricité comenius 2013-2015
production d'électricité comenius 2013-2015production d'électricité comenius 2013-2015
production d'électricité comenius 2013-2015
 
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
 
147 infose nov2019
147 infose nov2019147 infose nov2019
147 infose nov2019
 
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdfaudelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
 
BULLETIN2022-HIVER-2022
BULLETIN2022-HIVER-2022BULLETIN2022-HIVER-2022
BULLETIN2022-HIVER-2022
 
Arbres à Palabres avril 2016 - journal interne de Prêt à Partir par François ...
Arbres à Palabres avril 2016 - journal interne de Prêt à Partir par François ...Arbres à Palabres avril 2016 - journal interne de Prêt à Partir par François ...
Arbres à Palabres avril 2016 - journal interne de Prêt à Partir par François ...
 
Arbres a-palabres-avril2016
Arbres a-palabres-avril2016Arbres a-palabres-avril2016
Arbres a-palabres-avril2016
 
L'économie française
L'économie françaiseL'économie française
L'économie française
 

Plus de Magdalena Madajczyk-Głowacka

Women in art. Breaking the invisibility loop. Erasmus+ project. Quality asses...
Women in art. Breaking the invisibility loop. Erasmus+ project. Quality asses...Women in art. Breaking the invisibility loop. Erasmus+ project. Quality asses...
Women in art. Breaking the invisibility loop. Erasmus+ project. Quality asses...
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
WIA monthly calendar 2020
WIA monthly calendar 2020WIA monthly calendar 2020
WIA monthly calendar 2020
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
WIA monthly calendar 2020
WIA monthly calendar 2020WIA monthly calendar 2020
WIA monthly calendar 2020
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
See me, Sue Williams
See me, Sue WilliamsSee me, Sue Williams
See me, Sue Williams
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Meeting in Bari
Meeting in BariMeeting in Bari
Barbara Hepworth
Barbara HepworthBarbara Hepworth
See me
See meSee me
Sophie taeuber arp eng
Sophie taeuber arp engSophie taeuber arp eng
Sophie taeuber arp eng
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Mobility Bari iprogram
Mobility Bari iprogramMobility Bari iprogram
Mobility Bari iprogram
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Sophie Taeuber- Arp
Sophie Taeuber- ArpSophie Taeuber- Arp
Sophie Taeuber- Arp
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Magdalena Abakanowicz
Magdalena AbakanowiczMagdalena Abakanowicz
Magdalena Abakanowicz
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
The Custom of Kira Sarakosti
The Custom of Kira Sarakosti The Custom of Kira Sarakosti
The Custom of Kira Sarakosti
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Works of students. Szkoła Podstawowa nr 5, Luboń, Poland
Works of students. Szkoła Podstawowa nr 5, Luboń, PolandWorks of students. Szkoła Podstawowa nr 5, Luboń, Poland
Works of students. Szkoła Podstawowa nr 5, Luboń, Poland
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Sofonisba Anguissola. Włoszka, malarka, przedstawicielka renesansu
Sofonisba Anguissola. Włoszka, malarka, przedstawicielka renesansuSofonisba Anguissola. Włoszka, malarka, przedstawicielka renesansu
Sofonisba Anguissola. Włoszka, malarka, przedstawicielka renesansu
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Christmas cards, Christmas words Poland
Christmas cards, Christmas words  PolandChristmas cards, Christmas words  Poland
Christmas cards, Christmas words Poland
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Female artists presentation
Female artists presentationFemale artists presentation
Female artists presentation
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
School presentation Greece
School presentation GreeceSchool presentation Greece
School presentation Greece
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
The Primary Arts Curriculum in Poland
The Primary Arts Curriculum in PolandThe Primary Arts Curriculum in Poland
The Primary Arts Curriculum in Poland
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Arts in primary education Spain
Arts in primary education   SpainArts in primary education   Spain
Arts in primary education Spain
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Bienvenida a los_polacos_
Bienvenida a los_polacos_Bienvenida a los_polacos_
Bienvenida a los_polacos_
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 

Plus de Magdalena Madajczyk-Głowacka (20)

Women in art. Breaking the invisibility loop. Erasmus+ project. Quality asses...
Women in art. Breaking the invisibility loop. Erasmus+ project. Quality asses...Women in art. Breaking the invisibility loop. Erasmus+ project. Quality asses...
Women in art. Breaking the invisibility loop. Erasmus+ project. Quality asses...
 
WIA monthly calendar 2020
WIA monthly calendar 2020WIA monthly calendar 2020
WIA monthly calendar 2020
 
WIA monthly calendar 2020
WIA monthly calendar 2020WIA monthly calendar 2020
WIA monthly calendar 2020
 
See me, Sue Williams
See me, Sue WilliamsSee me, Sue Williams
See me, Sue Williams
 
Meeting in Bari
Meeting in BariMeeting in Bari
Meeting in Bari
 
Barbara Hepworth
Barbara HepworthBarbara Hepworth
Barbara Hepworth
 
See me
See meSee me
See me
 
Sophie taeuber arp eng
Sophie taeuber arp engSophie taeuber arp eng
Sophie taeuber arp eng
 
Mobility Bari iprogram
Mobility Bari iprogramMobility Bari iprogram
Mobility Bari iprogram
 
Sophie Taeuber- Arp
Sophie Taeuber- ArpSophie Taeuber- Arp
Sophie Taeuber- Arp
 
Magdalena Abakanowicz
Magdalena AbakanowiczMagdalena Abakanowicz
Magdalena Abakanowicz
 
The Custom of Kira Sarakosti
The Custom of Kira Sarakosti The Custom of Kira Sarakosti
The Custom of Kira Sarakosti
 
Works of students. Szkoła Podstawowa nr 5, Luboń, Poland
Works of students. Szkoła Podstawowa nr 5, Luboń, PolandWorks of students. Szkoła Podstawowa nr 5, Luboń, Poland
Works of students. Szkoła Podstawowa nr 5, Luboń, Poland
 
Sofonisba Anguissola. Włoszka, malarka, przedstawicielka renesansu
Sofonisba Anguissola. Włoszka, malarka, przedstawicielka renesansuSofonisba Anguissola. Włoszka, malarka, przedstawicielka renesansu
Sofonisba Anguissola. Włoszka, malarka, przedstawicielka renesansu
 
Christmas cards, Christmas words Poland
Christmas cards, Christmas words  PolandChristmas cards, Christmas words  Poland
Christmas cards, Christmas words Poland
 
Female artists presentation
Female artists presentationFemale artists presentation
Female artists presentation
 
School presentation Greece
School presentation GreeceSchool presentation Greece
School presentation Greece
 
The Primary Arts Curriculum in Poland
The Primary Arts Curriculum in PolandThe Primary Arts Curriculum in Poland
The Primary Arts Curriculum in Poland
 
Arts in primary education Spain
Arts in primary education   SpainArts in primary education   Spain
Arts in primary education Spain
 
Bienvenida a los_polacos_
Bienvenida a los_polacos_Bienvenida a los_polacos_
Bienvenida a los_polacos_
 

Dernier

Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 

Dernier (8)

Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 

Presentation Economie de Slatina

  • 1. L'ÉCONOMIE de Slatina ROUMANIE Projet Comenius “Reagir pour l’avenir” Scoala Gimnaziala „EUGEN IONESCU” SLATINA (RO) Eco-ecole
  • 2. Les élèves: Elizabeth Bondoc Anca – Maria Danciu Diana - Teodora Ionică Les profs: Carmen Vespescu Gabriela Constantinescu Oana Ciobanu Mădălina Popescu Nous vous présentons l’économie de notre région
  • 3. Ladivisionadministrative– territoriale Le département d`Olt est organisé en 112 unités administratifs – territoriales, parmi lesquels deux municipes: Slatina, Caracal et six villes: Balș, Corabia, Scornicești, Potcoava, Drăgăneșt i-Olt, Piatra-Olt et 104 avec 377 villages. Situé au Sud de la Roumanie, entre la Delta du Danube et le Plateau Gétique, traversé par la valle longue de la rivière d`Olt, une importante artère de communication entre la Delta du Danube et l`intérieur de l`arc carpatique, le département d`Olt s`étend sar une surface de 5507Km2.
  • 4. Lapopulation En 2012 la population du département d`Olt était de 454791 habitants, dans le milieu urbain et le milieu rural comptait 270331 habitants. 2.36.6 20.9 49.5 0 10 20 30 40 50 L'agriculture L'industrie Commerce L'administration
  • 5. L`économie Les principales branches de l`économie du département d`Olt sont: la métallurgie l`industrie des constructions mécaniques (des voitures) les constructions civiles et industrielles l`industrie énergétique l`industrie alimentaire l`industrie textile l`agriculture
  • 6. L`industrie Même si l`activité économique du municipe de Slatina a beaucoup diversifié les dernières années, la plus importante branche reste encore l’industrie. Les autres domaines ont une évolution dinamique, mais ils ont une contribution mineure pour les affaires locales. Dans l’économie locale sont représentées les suivantes branches industrielles: L’industrie métallurgique non- ferreuse (la production et l’usinage de l’aluminium) mais aussi l’usinage des autres matériaux non ferreux L’industrie des constructions métalliques, des voitures, des pièces, des sous-ensembles et des autres components L’industrie des matériaux des constructions L’industrie textile: la fabrication des vêtements et des accessoires. L’industrie alimentaire des boissons: l’usinage et la conservation des produits d’origine animale et végétale, la production des boissons alcoolisées L’industrie énergétique L’industrie du meuble
  • 7. Lindustriemétallurgiqueoccupeleplusimportantlieudansl’industriedu départementd’Olt SC TMK ARTROM produit des tuyaux de fonte et d’acier pour l’industrie pétrolière et des constructions mécaniques. La production des tuyaux de l`unité de Slatina est destinée a l’industrie des constructions mécaniques. Pour protéger l’environnement, la société TMK ARTROM a établi quelques accords avec Environnemental Management System.
  • 8. L’épuration des eaux usés de la société TMK ARTROM
  • 9. Le société S.C. ALRO S.A est le producteur unique de l’aluminium primaire de la Roumanie. L’aluminium qui se produit ici est d’une purété élevée (99,7%),il est coté a la Bourse de Londres. La société S.C. ALRO S.A produit 200.000 tonnes de lingots, de barres, de plaques et de fils de fer. 80% de ces produits sont exportés dans des pays comme: la Bulgarie, l’Allemagne, l’Italie, l’Yougosla vie, la Pologne, la Slovène, l’Espagne, la Turquie, la Hongrie. Après 1988, S.C.ALRO.S.A de dix halles d’électrolyses en a complètement écologisé six. .
  • 11.
  • 12. ALRO et l’environnement L’autorisation que l'usine d'aluminium a reçu en 2006, certifie que toutes les émissions de la Société sont en pleine conformité avec les normes de l'UE. ALRO Slatina a remplacé la technologie de nettoyage humide des fluorures avec la technologie de nettoyage à sec, ce qui augmente l'efficacité de la rétention des gaz de 65% à 99%. De plus, tous les gaz d'échappement se conforment au standard des meilleures pratiques industrielles. Les émissions de gaz à effet de serre ont été réduites de plus d'un quart. L'entreprise a construit la première décharge écologique et il y a quelques années a cessé d'utiliser l'amiante( azbestul) dans l'usine.
  • 13. Electrocarbon SA Slatina L’entreprise qui produit des électrodes industriels . Elle reste une « source importante » de pollution de l'environnement. D’après l’opinion des habitants de la ville, l’ odeur de charbon fait l’air difficile à respirer , surtout pendant la nuit et le matin.
  • 14. Les deux entreprises mettent en œuvre des mésures d'éco-efficacité et de sécurité tout au long du processus de production. Elles sont également impliqués dans des activités liées aux problèmes environnementaux mondiaux grâce à la coopération active avec les organisations internationales sur la question de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les représentants de l'Agence de Protection de l‘Environnement disent qu’ils ont fait des contrôles le matin, à midi et le soir, des déterminations dans le laboratoire mobile pour l’entreprise Electrocarbon mais ils n’ont pas remarqué des dépassements des valeurs des indicateurs qui pourraient affecter la qualité de l'air.
  • 15.
  • 16. Visite à la Société ALRO Slatina et ELECTROCARBON
  • 17. La Société ALPROM Slatina La Société Alprom est l’unique producteur de la tôle, de la barre, de la fine feuille et de la fil de fer d’aluminium de la Roumanie et un de les plus grands de l’Europe. La capacité est de 67.500 tonnes par an et la production de 25.000 tonnes par an. Cette position a imposé le déroulement d’un processus continu de modernisation de la société.
  • 18. L’industrie desconstruction desvoitures La société Prysmian Cables et Systemes S.A produit et commercialise des câbles d’énergie d’aluminium et de cuivre jusqu’au 110KV-des câbles de télécommunications avec fils de cuivre jusqu’ au 2400 paires. La société Cord Roumanie S.R.L produit des insertions pour des enveloppes. Cette entreprise a été visitée par les délégations de six pays partenaires pendant la réunion dans la ville de Slatina.
  • 19. L’industrie énergétique L’industrie énergétique représente un domaine industriel important pour le département d’Olt où il y a 9 centrales hydroélectriques d’un total de 33 qui existent sur la rivière d’Olt. Les centrales hydroélectriques qui se trouvent sur la rivière d’Olt assurent une puissance totale installée par 846MW. Beaucoup d’objectifs ont été atteints grâce aux centrales hydroélectriques: la protection contre les inondations; la valorification du potentiel énergétique, agricole, de navigation; un système d’irrigations.
  • 20. L’industrie textile Dans le département d’Olt il y a 200 entreprises spécialisées dans le domaine des confections textiles dont les plus importantes sont: S.C. MINATEX S.R.L de la ville de Slatina et S.C Romanita S.A de Caracal
  • 23. Visites scolaires au centre de recyclage
  • 25. L’agriculture L’économie traditionnelle de Slatina a été beaucoup basée sur l’agriculture (la viticulture, l’élevage du bétail, l’apiculture, la pêche), le commerce et la production artisanale. La dernière décennie les surfaces agricoles et arables se sont beaucoup réduites. En 2002 deux associations agricoles avec personnalité juridique et trois sociétés ont été enregistrées. Les associations et sociétés prennent de terrain arable en arrérages. Dans le département d’Olt l`haras de Brebeni déroule son activité. La plupart des éleveurs produisent pour la consommation propre, mais tout au long de temps on a constaté beaucoup d’aspects négatifs: -la petite agriculture est dominante: 2,2 hectares par ferme; -la mauvaise qualité des herbages; -la production limitée et destinée à la consommation propre ou locale; -l’isolation des agriculteurs; -l’absence des crédits.
  • 26. Lasurfaceagricole(ha) 7.523 2% 393.828 89% 7.023 2% 30.128 7% La viticulture Surface arable L' horticulture Les herbages Les conditions naturelles, le climat et le sol ont assuré les conditions optimales pour le développent de toutes les branches de l’agriculture, l`horticulture, la grande culture, l’élevage du bétail. Le d’épatement d’Olt se trouve dans la Plaine Roumaine . Le sol de celle-ci se trouve dans la zone agricole numéro un de la Roumanie.
  • 27. Lesculturesdesplantesagricolessontdiviséesentroiscatégories: 1.a Les cultures des céréales Dans cette catégorie se trouvent les cultures de blé, de maïs, de seigle, d’orge et d’avoine. 1.b. Les plantes techniques Dans cette catégorie on trouve la soja, le colza, le tournesol, le lin, le chanvre, la betterave, et l`houblon. 1.c. Les légumes et les fruits En 2004, les surfaces cultivées avec légumes ont diminué par rapport à 2003, mais les productions moyennes et totales ont augmenté. La production moyenne en 2004 a été 14.730 Kilos par hectare. Le Sud du pays se trouve dans la zone qui est très favorable aux cultures agricoles. Les Cultures
  • 28. L’élevagedes bestiaux Dans les zones limitrophes de Slatina les gens élevent: des vaches, des moutons, des chèvres, des porcs, des chevaux, et des volailles telles que (des poules, des poulets, des canes, des oies et des dindons). Il y a peu de fermes qui s’occupent de l’élevage des bestiaux: a Curtișoara et à Scornicești on éleve des volailles, et à Tufeni des porcs.
  • 29.
  • 30. Le vignoble Sâmburești se trouve dans une zone de colline du sud des Carpates Méridionales. Beaucoup de variétés de vins sont produites ici: Cabernet Sauvignon, Sauvignon Blanc, Pinot Noir et Merlot. Le plus renommé vin est Cabernet de Sauvignon. Les vins produits ici peuvent être dégustés à Pomiviticola S.A, une société qui se trouve dans la commune Dobroteasa (le département d’Olt), prés de Slatina. La collection du vignoble compte de vins vieux de plus de 15 ans. LES VIGNOBLES
  • 31. Les plus prédominantes cultures des céréales du département d’Olt sont: le blé et le maïs et alors les plantes techniques ( le tournesol et le colza) , les légumes et les plantes légumineuses. Les autres activités a caractère agricole sont très importantes. On peut nommer ici: l’élevage des bestiaux, l’apiculture, la pêche et la production artisanale. En général, on a constate les dernières années la réduction des surfaces agricoles et de la production. Tout se passe à cause des facteurs naturels, mais aussi à cause des autres facteurs: -la réduction de la fertilité du sol, de l’irrigation des cultures; -la division des surfaces agricoles en parcelles de petites dimensions; -l’absence pour les travaux agricoles; -la technologie usée; -des structures administratives qui n’assurent pas la performance. L’agriculture
  • 32.
  • 33.
  • 34.
  • 35. LavilledeSlatinadanslemonde Au niveau internationnel, le département d’Olt est premièrement connu grâce au producteur principal d’aluminium, ALRO S.A. La société ALRO S.A est la plus grande entreprise de l’Europe Centrale et de l’Est (excepté la Russie) qui produit de l’aluminium. Cette entreprise contribue au développement du département.
  • 36. L’APM L’Agence de Protection de l’Environnement C'est une institution qui s'occupe de la surveillance de la qualité de l'air au niveau régional et du département d'Olt. Elle est subordonnée au Ministère Roumain de l'Environnement.
  • 38. La mission de l’Agence : * Elle surveille les émissions de fumée et de gaz dans l'atmosphère. * Elle mesure l'acidité de l'air en son laboratoire. * Elle transmet les données enregistrées au niveau de la station à l’Agence nationale de Bucarest . * Elle surveille les émissions des gaz au niveau des cheminées de la société économique ALRO et mesure la concentration de ces polluants. Dans notre ville, sur la colline de Gradiste, il y a une station de surveillance automatique de la qualité de l'air qui contrôle la présence de dioxyde de soufre et du monoxyde de carbone. Les données sont enregistrées à chaque 15 minutes, envoyées à l’agence, puis affichées sur le panneau du centre-ville. Après le traitement, les données sont transférées à l’Agence Nationale de Bucarest, qui à son tour les transmet à l'Union européenne.
  • 39.
  • 40. destechnologiesappropriées pourlepiégeagedespolluants àla source lagestiondesressourcesdel‘eauenbutderéductiondesémissions atmosphériques l’utilisationdescombustibles ayantuncontenufaibleensoufreet stérile. Globalement,laqualitédel'airdansledépartementd'Oltcesdernières annéesaenregistréuneamélioration laréductiondelaconcentrationdes polluants,enraisondelamodernisationtechnologiquedesinstallationsoude réductiondelacapacitédeproductionparlafermeturedecertainessectionsde production,parexemplelessociétés ALROetElectrocarbonS.A.
  • 41.
  • 42. Leplandudéveloppementdurableencequiconcernel’économie delavilledeSlatina La stimulation du secteur industriel dans la ville de Slatina -l’encouragement des investissements étrangères -la stimulation des quelques activités industrielles qui empêchent la pollution -garder la tradition de la petite industrie -le soutien continu des sociétés industrielles déjà existantes qui sont prêts à faire face à la concurrence Le développement de l’industrie agro-alimentaire -la fondation des fermes familiales qui seront fermées grâce à l’achat ou l’affermage des terrains agricoles -la promotion des produits agricoles naturels -une nouvelle technologie pour assurer le développement de la production agro- alimentaire
  • 43. Le développement d’un secteur tertiaire avec des services évolues -la possibilité d’attirer de grands commerçants en-gross et en détail qui peuvent offrir des produits de bonne qualité mais en même temps à un prix accessible; -accorder une grande importance à la protection de l’environnement quand il s’agit du déroulement de quelques activités telles que la conservation des marchandises, l’emballage des déchets; -garder un aspect architectural esthétique des espaces commerciaux; -l’amélioration du service de la poste et la diversification des services de la téléphonie fixe.
  • 44. Faire de la ville de Slatina une ville touristique nationale - l’identification de quelques zones touristiques et les aménager approprièment (Gradiște, La Forêt Strehareți, la Rivière d’Olt) -la création du Centre des Informations Turistiques -réaliser une page web, dédiée entièrement au tourisme -l’encouragement du tourisme sportif (la pêche et la chasse) -le développement et la modernisation des transports La modernisation du parc automobile urbain pour le transport en commun -la modernisation de la gare routière -la modernisation des rues -la réhabilitation de l’infrastructure urbaine pour le transport en commun -conscientiser la nécessite de créer quelques poteaux pour le transport urbain et interurbain en commun
  • 45. Assurer d’un climat favorable pour les affaires - Le soutien d IMM pour le secteur productif - Assurer une variété des crédits pour les IMMs - Une bonne collaboration avec des organisation spécialisées capables à soutenir l’initiative des IMMs - Soutenir les agents économiques à trouver des partenaires internes et externes. Les développement du marche du travail en concordance avec les besoins du domaine économique - Assurer un niveau général plus élevé de qualification dans la domaine du commerce et des services - La formation d`une culture organisationnelle à l`aide d`un management qui assure la performance. - La mobilisation de la communauté locale dans le but de surveiller les ressources propres.
  • 46.
  • 48. •Les élèves: FLOREA Rareş, DAN Eliana, CÎRSTEA Daria, NICOLAE Radu, TRUICĂ Andreea, DRĂGULOIU Diana, TRONCEA Denisa, IORDACHE Ioana, PLETOIU Alexandra, SEBEŞTEAN Andreea, GĂLBENUŞE Cassian, BOŢOMAN Dragoş, GHINEA Damian, IONELA Găneşanu, DANCIU Anca, BOBEŞ Aida, FLORESCU Anița,IONICǍ Teodora, ION BIANCA, MATEI Alexandra ENE Mihaela, PANTILIE Răzvan. •Les profs: Carmen Vespescu Gabriela Constantinescu Oana Ciobanu Diana Barbu
  • 49. Traduction en français: • Les élèves VIeB: DANCIU ANCA-MARIA VIeC: CUCU ANDRA-ADELINA, ALEXE RĂZVAN VIeD: POPESCU MIHNEA, CǍTǍNOIU CLAUDIU, VOICA GEORGIANA VIIeB: IACOB RAMONA VIIeC: VELICU IOANA, ADAM MǍDǍLINA, TOMESCU TIMEEA VIIeD: BARBU SIMINA, UDREL ALEXANDRA • Prof. de français: MADALINA POPESCU • Prof. de géographie : NICOLAE CIOFLAN • Prof. documentaliste: MARIA MARIAN • Informaticien : IONEL VILCEA
  • 50.