SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
Télécharger pour lire hors ligne
ISTAPEM
COURS DE dessin industriel
Enseignant
Juste OUEDRAOGO
Ingénieur en géosciences et
spécialiste de la géotechnique
70 09 65 85
Niveau master I
Ce que nous allons voire
Vue 1 : Conventions de dessin
 Définition
 Les formats
 Le cartouche
 Les échelles
 Les traits
 L’écriture
 Les vues
 Coupes
 Cotation
Vue 2: Initiation au dessin d’architecture
1. Définition
Le dessin technique est un outil de communication permettant la représentation
graphique d’un objet ou d’un projet en vue de sa mise en œuvre. Il est sollicité
par divers acteurs compte tenu de son grand champ d’application couvrant les
domaines du génie industriel, du génie civil, de l’architecture, etc. Des
conventions sont alors définies au plan international en vue d’une bonne
exploitation des pièces graphiques par les différents acteurs.
Le dessin technique est appelé aussi dessin industriel parce qu’il est utilisé dans
toutes les industries.
2. Classification
On classe un dessin selon sa nature, sa forme ou sa fonction.
a. Natures du dessin
Selon la nature du dessin, il existe les principaux groupes de dessins suivants
 Dessin géométrique
C’est un dessin qui reproduit les proportions géométriques d’un objet.
 Dessin industriel
C’est un dessin exécuté selon les règles géométriques de la projection orthogonale.
 Dessin à main levée
C’est un dessin effectué librement et sans soucis d’exactitude rigoureuse.
 Le dessin symbolique
C’est un dessin qu’on appelle schéma. Il ne comporte pas de formes propres mais exprime
par des signes symboliques le fonctionnement des mécanismes de machines.
b. Formes du dessin
Du point de vue de la précision de la représentation, il existe plusieurs formes.
 Croquis
C’est un dessin exécuté à main levée sans tenir compte de l’exactitude.
 Croquis coté
C’est un croquis sur lequel sont portées les dimensions.
 Esquisse
C’est un dessin primaire exécuté en traits fins pour permettre d‘éventuelles rectifications ou
modifications. Il est exécuté à l’aide d’instruments de traçage et de mesure à une échelle
déterminée.
 Dessin
C’est une représentation graphique entièrement réalisée à l’aide des instruments de traçage et
de mesure. Il représente l’étape finale d’une esquisse ou sa mise au net. Il doit être exécuté à
une échelle précise.
 Schéma
C’est une représentation très simplifiée et symbolisée des formes. Exécutée avec ou sans
échelle, il représente des fonctions ou des liaisons d’organes de machines et installations.
 Graphique
C’est un diagramme ou abaque exprimant les relations et fonctions entre deux ou plusieurs
grandeurs par des courbes.
c. Fonctions d’un dessin
Une étude de réalisation vient en général compléter les deux fonctions fondamentales:
 Exécution du dessin ou écriture
 Expression du dessin ou lecture
A cet effet on classe les dessins du point de vue des périodes successives d’une réalisation
technologique.
 Dessin d’avant projet
A partir d’une idée donnée et parmi les solutions proposées ou préconisées, le dessin
d’avant projet concrétise l’une d’elle dans ses grandes lignes. Il traduit l’étude primaire en
précisant les détails ou choix opérés.
Le dessin d’avant projet fait apparaître les différentes phases importantes au projet
telles que le fonctionnement ou mouvement, les formes des pièces constitutives principales et
les encombrements.
 Dessin de projet
C’est un dessin qui représente les détails des solutions retenues avec l’exactitude et la
précision les plus grandes possibles. Il se base sur les dessins d’avant projet.
Il renseigne sur les matières employées, les jeux, tolérances, dimensions essentielles et toutes
autres caractéristiques techniques utiles.
 Les formats
Afin de faciliter la manipulation, la consultation et surtout le classement de milliers de
dessins d'une petite usine on utilise des formats normalisés. Tous les formats dérivent du
format de base désigné par A0 de surface 1m²et de dimensions 1188 x 840. Par subdivision
successive par moitié parallèlement au petit côté (largeur), on obtient les cinq autres formats
géométriquement. Par ce procédé on obtient tous les formats suivants:
 A0 : 1188 x 840
 A1 : 840 x 594
 A2 : 594 x 420
 A3 : 420 x 297
 A4 : 297 x 210
 A5 : 210 x 148,5
 Le cartouche
C'est une partie du format délimitée par un cadre rectangulaire destinée à recevoir les divers
renseignements concernant le dessin. Le cartouche doit comporter toutes les indications
nécessaires à l'identification et à l'exploitation du dessin (titre, nom de l'entreprise, échelle, N°
de dessin, date, nom du dessinateur etc...).
Le cartouche est disposé toujours en bas et à droite du format, de telle façon qu'après le pliage
de la feuille il apparaisse en bas et à droite du format A4.
Il contient généralement:
• Nom de l’étude
• Nom du plan
• Nom et adresse du maitre d’ouvrage
• Nom et adresse du maitre d’œuvre
• Nom et adresse du bureau d’étude
• Echelle utilisée
• Date de dessin
• Numéro de l’étude
• Numéro du plan
• Tableau pour modification éventuelle
 Les échelles
 Les traits
La norme NF P02-001 précise les types de traits à employer pour les dessins d’architecture,
de bâtiments et de génie-civil
 Les traits
 Les écritures
Il existe une écriture normalisée (NFE 04-505 sep. 78) pour l’établissement des dessins
techniques. Des traces-lettres permettent de reproduire exactement cette écriture. Dans la
pratique, les bureaux d’études et les cabinets d’architectes utilisent des écritures stylisées non
normalisées.
 Les écritures (suite)
 Les vues
Une vue est une projection orthogonale sur un plan disposé parallèlement à la face observée
(voir schéma de principe ci-dessous)
 Les vues (suite)
Correspondance entre les vues
Entre les vues il y a trois correspondances :
1. la longueur (L) de la vue de dessus ou de dessous est la même longueur de la vue de
face ou d'arrière.
2. la hauteur (H) de la vue de droite ou de gauche est la même hauteur que celle de la
vue de face ou d'arrière.
3. la largeur (épaisseur) (E) de la vue de droite ou de gauche est la même que la largeur
de la vue de dessus ou de dessous.
Exercice d’application
Reproduire les six (06) vues de la pièce ci-dessous à partir du sens d’observation
de la vue principale matérialisé par la flèche.
Sens d’observation de la vue principale
 Les coupes
Les coupes permettent d'améliorer la clarté et la lecture du dessin en remplaçant les lignes
cachées (traits interrompus) par des lignes vues (traits continus forts).
4.2. Repérage des coupes
Il est utile de connaitre exactement la position du ou des plans de coupes. Celles-ci sera
matérialisée sur une vue au moins de la pièce ou de l’ouvrage.
Cette représentation graphique qui visualise le plan de coupe s’appelle un REPERAGE.
NB: lorsque la localisation du plan de coupe est évidente on peut ne pas indiquer sa position.
 Les cotations
00001923-Dessin industriel part1.pdf
00001923-Dessin industriel part1.pdf

Contenu connexe

Similaire à 00001923-Dessin industriel part1.pdf

Connaissance et application des reglements de base du dessin
Connaissance et application des reglements de base du dessinConnaissance et application des reglements de base du dessin
Connaissance et application des reglements de base du dessinHASSEN HAMMAMI
 
Etude de prix Diaporama d'éléments de cours.ppt
Etude de prix Diaporama d'éléments de cours.pptEtude de prix Diaporama d'éléments de cours.ppt
Etude de prix Diaporama d'éléments de cours.pptArmandKambire
 
Presentation du logiciel catia
Presentation du logiciel catiaPresentation du logiciel catia
Presentation du logiciel catiasarah Benmerzouk
 
Drop profil en long v1.1.1.c
Drop profil en long v1.1.1.cDrop profil en long v1.1.1.c
Drop profil en long v1.1.1.cidropproject
 
Cours de dessin
Cours de dessinCours de dessin
Cours de dessinNicorub
 
Electif#1 Dp
Electif#1 DpElectif#1 Dp
Electif#1 DpGael
 
cours dessin batimentt 1er et 2eme seance.pdf
cours dessin batimentt 1er et 2eme seance.pdfcours dessin batimentt 1er et 2eme seance.pdf
cours dessin batimentt 1er et 2eme seance.pdfYasmineImrehane
 
Le travail en infogravure
Le travail en infogravureLe travail en infogravure
Le travail en infogravureseumo
 
Réalisation des graphiques avec excel 2003
Réalisation des graphiques avec excel 2003Réalisation des graphiques avec excel 2003
Réalisation des graphiques avec excel 2003mknas
 
Les supports numériques de votre projet
Les supports numériques de votre projetLes supports numériques de votre projet
Les supports numériques de votre projetspelat
 

Similaire à 00001923-Dessin industriel part1.pdf (14)

4 .dessin technique
4 .dessin technique4 .dessin technique
4 .dessin technique
 
Connaissance et application des reglements de base du dessin
Connaissance et application des reglements de base du dessinConnaissance et application des reglements de base du dessin
Connaissance et application des reglements de base du dessin
 
Escalier helicoidal
Escalier helicoidalEscalier helicoidal
Escalier helicoidal
 
catia
catia catia
catia
 
Etude de prix Diaporama d'éléments de cours.ppt
Etude de prix Diaporama d'éléments de cours.pptEtude de prix Diaporama d'éléments de cours.ppt
Etude de prix Diaporama d'éléments de cours.ppt
 
Presentation du logiciel catia
Presentation du logiciel catiaPresentation du logiciel catia
Presentation du logiciel catia
 
Drop profil en long v1.1.1.c
Drop profil en long v1.1.1.cDrop profil en long v1.1.1.c
Drop profil en long v1.1.1.c
 
Cours de dessin
Cours de dessinCours de dessin
Cours de dessin
 
Electif#1 Dp
Electif#1 DpElectif#1 Dp
Electif#1 Dp
 
Phd Thesis
Phd ThesisPhd Thesis
Phd Thesis
 
cours dessin batimentt 1er et 2eme seance.pdf
cours dessin batimentt 1er et 2eme seance.pdfcours dessin batimentt 1er et 2eme seance.pdf
cours dessin batimentt 1er et 2eme seance.pdf
 
Le travail en infogravure
Le travail en infogravureLe travail en infogravure
Le travail en infogravure
 
Réalisation des graphiques avec excel 2003
Réalisation des graphiques avec excel 2003Réalisation des graphiques avec excel 2003
Réalisation des graphiques avec excel 2003
 
Les supports numériques de votre projet
Les supports numériques de votre projetLes supports numériques de votre projet
Les supports numériques de votre projet
 

00001923-Dessin industriel part1.pdf

  • 1. ISTAPEM COURS DE dessin industriel Enseignant Juste OUEDRAOGO Ingénieur en géosciences et spécialiste de la géotechnique 70 09 65 85 Niveau master I
  • 2. Ce que nous allons voire Vue 1 : Conventions de dessin  Définition  Les formats  Le cartouche  Les échelles  Les traits  L’écriture  Les vues  Coupes  Cotation Vue 2: Initiation au dessin d’architecture
  • 3. 1. Définition Le dessin technique est un outil de communication permettant la représentation graphique d’un objet ou d’un projet en vue de sa mise en œuvre. Il est sollicité par divers acteurs compte tenu de son grand champ d’application couvrant les domaines du génie industriel, du génie civil, de l’architecture, etc. Des conventions sont alors définies au plan international en vue d’une bonne exploitation des pièces graphiques par les différents acteurs. Le dessin technique est appelé aussi dessin industriel parce qu’il est utilisé dans toutes les industries. 2. Classification On classe un dessin selon sa nature, sa forme ou sa fonction.
  • 4. a. Natures du dessin Selon la nature du dessin, il existe les principaux groupes de dessins suivants  Dessin géométrique C’est un dessin qui reproduit les proportions géométriques d’un objet.  Dessin industriel C’est un dessin exécuté selon les règles géométriques de la projection orthogonale.  Dessin à main levée C’est un dessin effectué librement et sans soucis d’exactitude rigoureuse.  Le dessin symbolique C’est un dessin qu’on appelle schéma. Il ne comporte pas de formes propres mais exprime par des signes symboliques le fonctionnement des mécanismes de machines. b. Formes du dessin Du point de vue de la précision de la représentation, il existe plusieurs formes.  Croquis C’est un dessin exécuté à main levée sans tenir compte de l’exactitude.  Croquis coté C’est un croquis sur lequel sont portées les dimensions.
  • 5.  Esquisse C’est un dessin primaire exécuté en traits fins pour permettre d‘éventuelles rectifications ou modifications. Il est exécuté à l’aide d’instruments de traçage et de mesure à une échelle déterminée.  Dessin C’est une représentation graphique entièrement réalisée à l’aide des instruments de traçage et de mesure. Il représente l’étape finale d’une esquisse ou sa mise au net. Il doit être exécuté à une échelle précise.  Schéma C’est une représentation très simplifiée et symbolisée des formes. Exécutée avec ou sans échelle, il représente des fonctions ou des liaisons d’organes de machines et installations.  Graphique C’est un diagramme ou abaque exprimant les relations et fonctions entre deux ou plusieurs grandeurs par des courbes.
  • 6. c. Fonctions d’un dessin Une étude de réalisation vient en général compléter les deux fonctions fondamentales:  Exécution du dessin ou écriture  Expression du dessin ou lecture A cet effet on classe les dessins du point de vue des périodes successives d’une réalisation technologique.  Dessin d’avant projet A partir d’une idée donnée et parmi les solutions proposées ou préconisées, le dessin d’avant projet concrétise l’une d’elle dans ses grandes lignes. Il traduit l’étude primaire en précisant les détails ou choix opérés. Le dessin d’avant projet fait apparaître les différentes phases importantes au projet telles que le fonctionnement ou mouvement, les formes des pièces constitutives principales et les encombrements.  Dessin de projet C’est un dessin qui représente les détails des solutions retenues avec l’exactitude et la précision les plus grandes possibles. Il se base sur les dessins d’avant projet. Il renseigne sur les matières employées, les jeux, tolérances, dimensions essentielles et toutes autres caractéristiques techniques utiles.
  • 7.  Les formats Afin de faciliter la manipulation, la consultation et surtout le classement de milliers de dessins d'une petite usine on utilise des formats normalisés. Tous les formats dérivent du format de base désigné par A0 de surface 1m²et de dimensions 1188 x 840. Par subdivision successive par moitié parallèlement au petit côté (largeur), on obtient les cinq autres formats géométriquement. Par ce procédé on obtient tous les formats suivants:  A0 : 1188 x 840  A1 : 840 x 594  A2 : 594 x 420  A3 : 420 x 297  A4 : 297 x 210  A5 : 210 x 148,5
  • 8.  Le cartouche C'est une partie du format délimitée par un cadre rectangulaire destinée à recevoir les divers renseignements concernant le dessin. Le cartouche doit comporter toutes les indications nécessaires à l'identification et à l'exploitation du dessin (titre, nom de l'entreprise, échelle, N° de dessin, date, nom du dessinateur etc...). Le cartouche est disposé toujours en bas et à droite du format, de telle façon qu'après le pliage de la feuille il apparaisse en bas et à droite du format A4. Il contient généralement: • Nom de l’étude • Nom du plan • Nom et adresse du maitre d’ouvrage • Nom et adresse du maitre d’œuvre • Nom et adresse du bureau d’étude • Echelle utilisée • Date de dessin • Numéro de l’étude • Numéro du plan • Tableau pour modification éventuelle
  • 10.
  • 11.  Les traits La norme NF P02-001 précise les types de traits à employer pour les dessins d’architecture, de bâtiments et de génie-civil
  • 13.  Les écritures Il existe une écriture normalisée (NFE 04-505 sep. 78) pour l’établissement des dessins techniques. Des traces-lettres permettent de reproduire exactement cette écriture. Dans la pratique, les bureaux d’études et les cabinets d’architectes utilisent des écritures stylisées non normalisées.
  • 15.  Les vues Une vue est une projection orthogonale sur un plan disposé parallèlement à la face observée (voir schéma de principe ci-dessous)
  • 16.  Les vues (suite)
  • 17.
  • 18. Correspondance entre les vues Entre les vues il y a trois correspondances : 1. la longueur (L) de la vue de dessus ou de dessous est la même longueur de la vue de face ou d'arrière. 2. la hauteur (H) de la vue de droite ou de gauche est la même hauteur que celle de la vue de face ou d'arrière. 3. la largeur (épaisseur) (E) de la vue de droite ou de gauche est la même que la largeur de la vue de dessus ou de dessous.
  • 19.
  • 20.
  • 21.
  • 22. Exercice d’application Reproduire les six (06) vues de la pièce ci-dessous à partir du sens d’observation de la vue principale matérialisé par la flèche. Sens d’observation de la vue principale
  • 23.  Les coupes Les coupes permettent d'améliorer la clarté et la lecture du dessin en remplaçant les lignes cachées (traits interrompus) par des lignes vues (traits continus forts).
  • 24.
  • 25.
  • 26. 4.2. Repérage des coupes Il est utile de connaitre exactement la position du ou des plans de coupes. Celles-ci sera matérialisée sur une vue au moins de la pièce ou de l’ouvrage. Cette représentation graphique qui visualise le plan de coupe s’appelle un REPERAGE. NB: lorsque la localisation du plan de coupe est évidente on peut ne pas indiquer sa position.
  • 27.
  • 28.
  • 29.
  • 30.
  • 31.