SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
Télécharger pour lire hors ligne
DIAGNOSTIC ET ANALYSE FINANCIÈRE
I - L’INTRODUCTION
II - ANALYSE DE LA PERFORMANCE DE
L'ORGANISATION
Abdelaaziz FATAH FA_ForGestion FATTAH Abdelaaziz FA_ForGestion
FA_ForGestion 06 40 18 80 26 cours4eco@gmail.com
III - ANALYSE DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER
DE L'ORGANISATION
IV - L’ANALYSE DE LA SOLVABILITÉ DE
L'ORGANISATION
V - ANALYSE DYNAMIQUE DES FLUX
FINANCIERS
COURS - RÉSUMÉS
Exercices – Corrigés
P : 1
1 La différence entre le bilan comptable et le bilan fonctionnel
Analyse de l'équilibre financier de l'organisation
Le bilan comptable est un tableau qui synthétise le patrimoine de l'entreprise à un
instant donné (son actif et son passif)
III
Plan
comptable
Le bilan comptable :
1-1
Définition
Classique : en fonction des emplois et des ressources qui ont permis l'acquisition des
biens
Présentation
Evaluer le patrimoine de l'entreprise
L’objectif
Le bilan fonctionnel
II
1-2
Le bilan fonctionnel est un tableau qui reprend les mêmes données que le bilan
comptable, mais il s’agit de les ordonner par fonction / utilisation, puis par degré de
liquidité
Gestionnaire
Définition
Economique : en fonction des trois grands cycles de la vie de l'entreprise :
 Le cycle de financement;
 Le cycle d'investissement;
 Le cycle d'exploitation.
Présentation
Analyser de ou provient le financement de l'entreprise et comment il est utilisé pour
financer les investissements puis l'exploitation. Détecter les déséquilibres, proposer des
solutions
L’objectif
Actif Brut A & P Net Passif Net
Actif immobilisée Financement
permanent
Actif circulant HT Passif circulant HT
Trésorerie actif Trésorerie passif
Total Total
Actif Montant Passif Montant
Emplois stables Ressources stables A + B
Capitaux propres A
Dettes de financement B
Actif circulant d’exploitation Passif circulant d’exploitation
Actif circulant hors exploitation Pc hors exploitation
Trésorerie actif Trésorerie passif
Total Total
FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26
P : 2
P : 3 P : 4
FA_ForGestion FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26
Stocks
Créances
clients
Avances et
comptes V
Les TVP
Charges
constatées
Etat
(acompte IS)
Les emplois stables
a
Liés aux opérations d’investissement
Les immobs
incorporelles
Les immobs
corporelles
Les immobs
financiers
Actif circulant
b
AC d’exploitation AC Hors exploitation
Charges
constatées
ECA
(Diminut° C)
Autres
créances
Si l'annexe comptable précise que les TVP
sont disponibles rapidement (liquides). Dans
ce cas, les TVP seront inclues en « trésorerie
active » avec les disponibilités
Ce que fait l’entreprise, c’est-à-dire son activité,
ses opérations courantes.
Ne correspondant pas aux opérations courantes
de l’entreprise.
VO des équipements
crédit-bail
ECA ( Diminution
des créances )
Dettes
sociales
Avances et
comptes R
Dettes d’IS
Produits
constatés
Dettes Frss
d’immobs
Les ressources stables
c
Liées aux opérations de financement
∑Amortissement
s & Provisions
Capitaux propres
Passif circulant
d
PC d’exploitation PC Hors exploitation
Produits
constatés
ECP Diminut°
Dettes
Autres
dettes
Il s’agit de l’ensemble des comptes du passif
circulant et qui concernent l’exploitation
Tous les éléments du passif circulant qui ne
concernent pas l’exploitation:
∑Amortissements
Provisions pour
risques et charges
valeur actuelle
nette du bien
Dettes
fournisseurs
Autres dettes
∑ Les immobs
P : 5 P : 6
Passer du bilan comptable au bilan fonctionnel :
2
Total comptable Bruts Bruts Bruts Bruts Nets Nets Nets Nets
Frais préliminaires
Nets
Prime de remboursement
des obligations
∑ des amortissements et
provisions
+
Charges à répartir sur PE
hors exploitation
Les écarts de conversion
ECA Augmentation des
dettes
ECA diminution des
Créances
Aucun retraitement
ECP Augmentation des
Créances
ECP Diminution des
dettes
Aucun retraitement
Effets Escomptés Non
Echus (E.E.N.E.)
Le crédit-bail +VO
+
∑Amrt
+VNA
soldes créditeurs
bancaires
Concours bancaires
Intérêts courus sur
emprunts
Intérêts courus sur prêts
Totaux
Le bilan fonctionnel est construit à partir du bilan comptable avant répartition (le résultat de l'entreprise est compris
dans les capitaux propres), auquel on apporte des corrections :
 Des reclassements : Certains postes du bilan comptable sont déplacés dans le cycle approprié du bilan
fonctionnel.
 Des retraitements : Ils consistent à "redresser" un compte, c'est-à-dire à le traiter différemment, pour fournir une
lecture plus économique et faciliter l'analyse financière (Ex : Le crédit-bail). Les informations utiles pour le
retraitements figurent dans l'annexe comptable.
Attention au piège : si l'énoncé propose un bilan après répartition, il faut donc rétablir au
préalable le bilan avant répartition du résultat.
Méthode 1
 1ère étape : Tableau de retraitement et reclassement
Éléments
Emplois
stables E HE
TA
CP DLT HE HE
Passif circulant
Actif circulant TP
Ressources stables
Emplois stables
A
Ressources stables
Capitaux propres
Dettes de financement
AC d'exploitation PC d'exploitation
AC hors d'exploitation PC hors d'exploitation
Trésorerie Actif Trésorerie Passif
Total 10 000 Total 10 000
A
10 000
100% 100%
Actif Mt Passif Mt
% %
 2ème étape : Bilan fonctionnel condensé
Tableau de retraitement et reclassement
Éléments
Emplois
stables E HE
TA
CP DLT HE HE
Passif circulant
Actif circulant TP
Ressources stables
P : 7 P : 8
FA_ForGestion FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26
 Prime de remboursement des obligations
 Effets Escomptés Non Echus (E.E.N.E.)
 L’écart de conversion
 Crédit-bail
La société DEVE a émis le 01/01/2021, un emprunt obligataire dont les caractéristiques sont les suivantes :
 1 000 obligations de nominal 150 DH au taux de 10% -
 Prix d’émission 120 DH
 Remboursable en 5 ans, par amortissement constants
La prime de remboursement
= La VN - le prix de remboursement
= 150 000 – 120 000 = 30 000
Afin de neutraliser les gains
latents de change sur
créances et de revenir à la
situation initiale
ECP Augmentation des
Créances
( 𝐕𝐚𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐝′𝐨𝐫𝐢𝐠𝐢𝐧𝐞 − 𝐕𝐚𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐫é𝐬𝐢𝐝𝐮𝐞𝐥𝐥𝐞 ) 𝐱 𝐍
Durée du contrat
 Les primes de remboursement des obligations : Correspondent à la différence entre prix de remboursement
et prix d'émission de ces obligations
01-01-2021
5141 Banques 120 000
2130 Prime de remboursement 30 000
1410 Emprunts 150 000
 Effets Escomptés Non Echus (E.E.N.E.) : Les EFNE sont des effets de commerce qui ont été escomptés mais
l'échéance n'est pas encore atteinte (échue)
L’e/se
1
2
Banque
 L’écart de conversion : Différence entre le cours de change à la date de l’enregistrement en comptabilité et
celui à la date d’inventaire
Achat
Au 01-01-2021, Achat de M/ses
à crédit : 2 500 $ avec $ = 10 dh
Situation 1
À l’inventaire (31-12-2021) : Le taux de change est 1$ = 11 dh
Ecart = (11-10) x 2500 = + 2 500  ECA, Augmentation des dettes
Situation 2
À l’inventaire (31-12-2021) : Le taux de change est 1$ = 8 dh
Ecart = (8-10) x 2 500 = - 5 000  ECP, diminution des dettes
Vente
Au 01-01-2021, Vente de M/ses
à crédit : 1000 $ avec $ = 10 dh
Situation 1
À l’inventaire (31-12-2021) : Le taux de change est 1$ = 12 dh
Ecart = (12-10) x 1000 = + 2 000  ECP, Augmentation des créances
Situation 2
À l’inventaire (31-12-2021) : Le taux de change est 1$ = 9 dh
Ecart = (9-10) x 1000 = - 1 000  ECA, diminution des créances
Afin de neutraliser les
pertes latentes de change
sur dettes et de revenir à la
situation initiale
ECA Augmentation des
dettes
 Crédit-bail :
Crédit-bail
Valeur d’origine
+ AI ∑ Amortissements + CP
Valeur nette
d’amortissement
+DLMT
= VO - ∑ Amort
P : 9 P : 10
Méthode 2 3 Les agrégats fondamentaux de l’équilibre
Le fons de roulement global « FRG »
II
3-1
Le fons de roulement global
Besoin (ou la ressource) en
fonds de roulement
La trésorerie nette
 Le FRG correspond à l'excédent de ressources stables sur les emplois stables, Cet
excédent non nécessaire pour financer les emplois stables, peut concourir au
financement des besoins liés au cycle d'exploitation
 Le fons de roulement global = Financement permanent – Actif immobilisée
Besoin (ou la ressource) en fonds de roulement « BFR » :
II
3-2
 Le BFR correspond aux besoins de financement à court terme d’une entreprise et résulte des
décalages entre les décaissements et les encaissements de l’activité courante. Le démarrage
d’une activité est typiquement un moment où il faut « financer du BFR », c’est-à-dire trouver
les ressources pour fabriquer et commercialiser nos produits avant même de les vendre et
d’encaisser l’argent correspondant
 Besoin (ou la ressource) en fonds de roulement = Stock + Clients – Dettes fournisseurs
La trésorerie nette « TN » :
II
3-3
 La TN résulte de la différence entre FRG et BFRG de l'entreprise. Une trésorerie suffisante
dépend donc de la capacité de l'entreprise à gérer son FRG et son BFR
 La trésorerie nette = = FRG – BFRG = TA – TP
Si l'annexe comptable
précise que les TVP sont
disponibles rapidement
(liquides). Dans ce cas, les
TVP seront inclues en «
trésorerie active » avec les
disponibilités
- AI - CP
Sauf si l'énoncé précise qu'elles
sont hors exploitation
Dans ce cas :
Emplois stables
∑ Actif immobilisée
+ VO des équipements
financés par crédit-bail
- Intérêts courus sur prêts
+ ECA ( Diminution des
créances )
Montant
+ ECA ( Diminution des
créances )
- ECP Augmentation des
Créances
+ Charges constatées
d'avance d'exploitation
Actif circulant d’exploitation
+ Stocks
+ Créances clients et
comptes rattachés
+ Etat (acomptes IS)
+Charges constatées
d'avance hors exploitation
+ Avances et acomptes
versés
Actif circulant hors
exploitation
+ Titres et valeurs de
placement
Trésorerie Actif
- Primes de remboursement
des obligations
- Effets escomptés non échus
+ Disponibilités
Total général
Actif
+Charges à répartir brut
- ECP Augmentation des
Créances
+ Autres créances
(d'exploitation)
- Frais préliminaires
Ressources stables
Capitaux propres
Montant
Passif
∑ Capitaux propres
+ ∑ Amortissements et
dépréciations
- VNA Frais préliminaires
Capitaux propres assimilés
Dettes de financement
+ VNA du crédit-bail
- P de remboursement des
obligations
- Intérêts courus sur
emprunts
+ ECP Diminution des
dettes
- ECA Augmentation des
dettes
- Concours bancaires et
soldes créditeurs banques
+ ECP Diminution des
dettes
- ECA Augmentation des
dettes
+ Produits constatés
d'avance d'exploitation
Passif circulant
d’exploitation
+ Dettes fournisseurs
d'exploitation
+Dettes sociales et fiscales
d'exploitation
+ Autres dettes
d'exploitation
+Etat (IS dû)
+Produits constatés
d'avance hors exploitation
+ Avances et acomptes
reçus
Passif circulant hors
exploitation
+ Dettes fournisseurs
d’immobilisations
Trésorerie Passif
+ Autres dettes
d'exploitation
+ concours bancaires
courants
+ effets escomptés non
échus
Total général
+ ∑ Amortissements du
crédit-bail
- Amortissements. Frais
préliminaires
P : 11 P : 12
Les différents scénarios de l’équilibre du bilan
4
Situation 1
+
FRG +
BFRG +
TN
FP AC FRG
AI PC BFRG
Les ressources stables financent en
totalité les emplois stables.
L'équilibre financier minimum est
donc respecté puisque l'entreprise
dispose d''un FRG .
Les ressources à CT ne financent
pas la totalité des stocks et
créances. Il reste un BFRG, mais
celui-ci est largement couvert par
le FRG.
Le FRG est supérieur au BFRG,
l'excédent constitue un TN positive
qui sera utile pour payer
d'éventuels imprévus. Cet équilibre
est donc sain
Favorable
Situation 2
+
FRG +
BFRG -
TN
FP AC FRG
AI PC BFRG
Les ressources stables financent en
totalité les emplois stables.
L'équilibre financier minimum est
donc respecté puisque l'entreprise
dispose d''un FRG .
Les ressources à CT ne financent
pas la totalité des stocks et
créances. Il reste un BFR,
Le BFR n'est pas couvert par le FRG.
Comme le FRG est inférieur au BFR,
l'entreprise doit faire appel aux
concours bancaires courants. Cette
situation est couteuse en agios et
risque de faire perdre la cofinance
des partenaires
Défavorable
Situation 2 La résolution de problème
Réduire les stocks Diminuer les créances clients Augmenter les dettes fournisseurs
Si l'entreprise n'arrive pas à réduire suffisamment son BFR grâce à ces actions, elle devra augmenter le FRG
en augmentant les ressources stables
Situation 3
-
FRG +
BFRG -
TN
FP AC FRG
AI PC BFRG
Les ressource stables sont
insuffisantes pour financer des
emplois stables. L'équilibre
financier minimum n'est pas
respecté
Les ressources apportées par les
dettes ne couvrent pas les Besoins
pour financer les stocks & les
créances. L’entreprise disposé d'un
BFR qui n'est pas couvert par les
ressources à long terme.
L’e/se manque donc de ressources
financières à la fois pour couvrir les
investissements à long terme et
pour couvrir l'exploitation. Elle
comble ces besoin par un fort
découvert bancaire
Défavorable Cette situation est très dangereuse
Situation 3 La résolution de problème
Augmenter les ressources
propres
Cession
Diminuer les immobilisations
P : 13 P : 14
Situation 4
-
FRG -
BFRG +
TN
FP AC FRG
AI PC BFRG
Défavorable
Les ressource stables sont
insuffisantes pour financer des
emplois stables. L'équilibre financier
minimum n'est pas respecté
Situation 5
+
FRG
-
BFRG +
TN
FP AC FRG
AI PC BFRG
Favorable
Situation 6
-
FRG -
BFRG -
TN
FP AC FRG
AI PC BFRG
Défavorable
Cette situation est rare :
Le cas des entreprises de grands distribution (Marjane) :
Créances clients nulles, stocks faibles, dettes fournisseurs élevées
Les ressources à court terme sont supérieures aux besoins (stocks + créances).
Il se dégage dans ce cas une ressource en fonds de roulement. Cette BFR est
supérieur au FRNG. Cela signifie que les ressources à court terme sont telles
qu'elles peuvent combler les manques à long terme et même dégager un surplus
de trésorerie
5 Les ratios :
Les ratio de structure financière
5-1
Ensemble de ratios permettant d'apprécier l'équilibre financier de l'entreprise ainsi que sa capacité à respecter ses
engagements. Ces ratios permettent d'évaluer les modes de financement utilisé par l'entreprise ainsi que les charges
financières qui influencent sa solvabilité à long terme
=
Les capitaux propres
𝐃𝐞𝐭𝐭𝐞𝐬 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐢è𝐫𝐞𝐬
Le ratio d'autonomie financière
a Le ratio d'autonomie financière ( endettement net par rapport aux capitaux propres )
Le ratio d'autonomie financière est un indicateur utilisé par l'analyse financière pour déterminer le niveau de
dépendance d'une entreprise vis-à-vis des financements extérieurs (les emprunts bancaires). Plus ce ratio est élevé,
plus une entreprise est indépendante des banques
 Supérieur à 1. Cela signifie que les capitaux propres de la société sont plus importants que les dettes
financières. La société peut donc couvrir ses emprunts bancaires avec ses capitaux propres
 Inférieur à 1, les capitaux propres ne couvrent pas l'ensemble des dettes contractées auprès des
établissements bancaires. La santé financière de l'entreprise est alors en danger, l'entreprise est trop endettée
L’équilibre
financière
Respecter les
engagements
P : 15 P : 16
FA_ForGestion FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26
Le ratio d'indépendance financière
b
Le ratio d'indépendance financière sert à analyser l’équilibre financier d’une entreprise.. Il doit se situer au
moins à 50 % pour que la structure des ressources stables de l'entreprise soit équilibrée.
BMCE
CIH
BMCI
=
Les capitaux propres
𝐂𝐚𝐩𝐢𝐭𝐚𝐮𝐱 𝐩𝐞𝐫𝐦𝐚𝐧𝐞𝐧𝐭𝐬
Le ratio d’indépendance
financière
 Si les capitaux propres représentent plus de la moitié des capitaux permanents, cela signifie que les dettes
forment moins de la moitié des capitaux permanents. L'entreprise peut ainsi couvrir ses dettes avec ses
capitaux propres. La solidité financière de l'entreprise n'est pas ébranlée
 Si les capitaux propres, en revanche, représentent moins de la moitié des capitaux permanents, cela signifie
que les dettes sont trop importantes par rapport aux capitaux propres. L'entreprise ne peut plus faire appel aux
banques pour financer ses investissements, elle doit trouver une façon de restructurer son bilan
Couverture de l'actif immobilisée : Fonds de Roulement Fonctionnel
c
Financement permanent
Actif immobilisée
Couverture de l'actif
immobilisé
Permet de vérifier le respect du principe de l'équilibre financier : ( Doit être > 1 )
d Couverture des capitaux investis
Financement permanent
Actif immobilisée + BFRG
Couverture des capitaux
investis
Permet de vérifier que les ressources stables financent non seulement les
emplois stables mais aussi le besoin d'exploitation (plus prudent)
e La capacité de remboursement
Endettement net
CAF
La capacité de remboursement
Il permet d’évaluer le nombre d’années que l’entreprise consacrerait à
rembourser ses dettes en utilisant sa capacité d’autofinancement :
En principe, le ratio doit être inférieur à 3 ou 4.
AI BFRG
Ressources
stables
P : 17 P : 18
FA_ForGestion FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26
BFRG
La gestion du BFRG
Le BFR représente l’impact financier que supporte une entreprise du fait des décalages qui existent entre les
encaissements et les décaissements liés à son cycle d’exploitation. On parle bien d’impact financier, et donc
d’impact sur la trésorerie. Il est composé de trois éléments essentiels sur lesquels l’entreprise peut agir :
Les autres éléments, comme les créances et dettes fiscales et sociales, sont plus contraints car on ne peut
déroger facilement aux délais imposés. On les considère donc comme fixes.
5-2
Les stocks
a
Le stock est un poste qui peut impacter le BFR de l’entreprise de manière importante car les sommes en jeu
sont souvent très élevées. Plus le stock d’une entreprise est important, plus elle a immobilisé de trésorerie. Son
BFR augmente d’autant.
Stocks moyens ∗ 360
Achat HT
Délai de rotation des
stocks(M/ses…)
Il doit être le plus court possible car les stocks créent un besoin de financement
Stock moyens HT= [ SI + SF ] / 2 (en valeurs bruts)
Les stocks
Les créances
clients
Les dettes
fournisseurs
b Les créances clients
𝐂𝐥𝐢𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐞𝐭 𝐂𝐑 − Clients avances et acomptes
Ventes TTC
Délai de rotation des créances clients
Il doit être le plus court possible : les clients doivent payer le plus vite possible.
Ce délai dépend du pouvoir de négociation de l'entreprise
Comme pour les stocks, plus le volume des créances clients est important, plus le BFR est élevé. En effet, tant que
le client n’a pas payé sa facture, la trésorerie n’est pas sur le compte bancaire de l’entreprise. Ce crédit accordé aux
clients doit également être financé par l’entreprise.
c Les dettes fournisseurs
𝐅𝐫𝐬𝐬 𝐞𝐭 𝐂𝐑 − Frss avances et acomptes
Achats TTC
Délai de rotation des dettes fournisseurs
Il doit être le plus long possible : les fournisseurs doivent être réglés le plus tard
possible car les dettes fournisseurs sont une source de financement
Plus les délais de paiement des fournisseurs sont importants, plus cela réduit le BFR donc le besoin de financement
de l’entreprise.
P : 19 P : 20
Application 1 :
Afin d’analyser la situation patrimoniale de l’entreprise, le responsable Financier vous transmet le bilan
comptable de l’entreprise pour l’année 2013 en annexe 1
Sujet de l’Examen National du BTS - Session : Mai 2014
Filière : Gestion des PME /PMI Épreuve : SG
Actif Brut Amort/
provision
Net Passif Montant
ACTIF IMMOBILISE
Immobilisations en non valeur
Frais préliminaires
Immobilisations corporelles
Terrains
Constructions
Installations techniques
Matériel de transport
Mobilier, Matériel de bureau
Immobilisations financières
Titres de participation
1 500 000
10 000 000
14 000 000
9 461 000
1 500 000
6 000 000
561 000
500 000
-
7 000 000
4 200 000
600 000
1 000 000
100 000
1 000 000
10 000 000
7 000 000
5 261 000
900 000
5 000 000
461 000
FINANCEMENT PERMANENT
Capitaux propres:
Capital social
Réserves légales
Autres réserves
Résultat net
Dettes de financement :
Autres dettes de financement
Provisions durables pour risques et
charges
Provisions pour risques
32 000 000
20 000
25 000
- 3 083 000
1 400 000
75 000
TOTAL ACTIF IMMOBILISE 43 022 000 13 400 000 29 622 000 TOTAL FINANCEMENT PERMANENT 30 437 000
ACTIF CIRCULANT HT
Stocks
Matières et fournit. consommabl
Produits finis
Créances de l’actif circulant
Clients et comptes rattachés
Autres débiteurs (1)
Titres et valeurs de placement
502 000
238 000
105 000
30 000
100 000
-
-
15 000
-
-
502 000
238 000
90 000
30 000
100 000
PASSIF CIRCULANT HT
Dettes du passif circulant
Fournisseurs et C.R
État (2)
130 000
25 000
TOTAL ACTIF CIRCULANT HT 975 000 15 000 960 000 TOTAL PASSIF CIRCULANT HT 155 000
Trésorerie actif
Banques 10 000 - 10 000
Trésorerie –Passif -
Total 44 007 000 13 415 000 30 592 000 Total 30 592 000
 Le compte autres débiteurs concerne des créances hors exploitation
 Le compte État se compose de 2 000 DH de dettes envers l’État relative à l’Impôt sur les sociétés (IS) et de
23 000 DH de dettes envers l’État relative a la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)
Autre information :
Un matériel de transport d’une valeur de 250 000 DH utilisé par l’entreprise est financé par le Crédit-bail. Ce
matériel de transport est acquis depuis le début de l’année 2011 et amortissable sur 5 ans.
Travail à faire ;
1- Etablir le bilan fonctionnel de l’entreprise en 2013 en tenant compte des différents retraitements nécessaires
(4 Pts)
2- Calculer pour l’année 2013 : (2 Pts)
Le Fond de Roulement Fonctionnel (F.R.F.)
b. Le Besoin en Fond de Roulement (B.F.R.)
c. La Trésorerie Nette (T.N.) par deux méthodes de calcul différentes.
3- Compléter le tableau de calcul des ratios de l’entreprise Motex (Annexe A.) (À rendre avec la copie) (2 Pts)
4-.Sur la base des questions précédentes et de vos connaissances, commentez la situation financière de
l’entreprise Motex en 2013 (1 Pt)
Ratios Formules Ratios de l’entreprise
Motex
Ratios du
Secteur
Taux d’endettement ………………….. …………………..
34 %
Fonds de Roulement Fonctionnel
………………….. ……………………..
1,5
Besoins de Fonds de Roulement
d’exploitation en jours du chiffre
d’affaires
B.F.R.E.
------------- * 360
CA
…………..
----------------*360
45 200 000
= ………………
12 Jours
Les applications ;
6
P : 21 P : 22
Fatah Abdelaaziz Fatah Abdelaaziz FA_ForGestion 06 40 18 80 26
Application 2 :
Votre responsable vous remet le bilan comptable de l’entreprise Colorado pour l’année 2015 ainsi que
certaines informations complémentaires en Annexe 4 et vous demande de réaliser un diagnostic financier de
la société.
Informations complémentaires (les données sont en milliers de DH)
- La société a contracté un contrat de crédit-bail, pour acquérir une machine, dont les caractéristiques sont les
suivantes :
Date de conclusion du contrat : 01/01/2013
Durée du contrat : 5 ans
Valeur d’origine : 1000
Mode d’amortissement : linéaire
- Le compte Etat débiteur comprend un montant de 8000 lié aux créances hors exploitation et le reste au
montant de la TVA récupérable.
- Le compte Etat créditeur comprend un montant de 9000 lié à l’IS dû et le reste au montant de la TVA facturée
- Le montant des autres créanciers est relatif au compte « dettes sur acquisition de TVP ».
Travail à faire ;
.1. Etablir le bilan fonctionnel (4 points)
.2. Calculer (2 points) :
- Le Fonds de roulement net global ;
- Le BFR en distinguant la partie d’exploitation de la partie hors exploitation (BFRE et BFRHE) ;
- La trésorerie nette en utilisant deux méthodes différentes ;
- Le taux de couverture des emplois stables et le ratio d’endettement.
.3. Commenter la situation financière de la société Colorado sur la base des calculs précédents. (1 point)
Sujet de l’Examen National du BTS - Session : Mai 2016
Filière : Gestion des PME /PMI Épreuve : SG
Bilan au 31 – 12 – 2015 de l’entreprise COLORADO ( Les données en Milliers de DH )
Actif Brut Amort/
provisio
Net Passif Montant
Immobilisation en non-valeurs 800 265 535 Capitaux propres 412 200
Frais préliminaires 800 265 535 Capital social ou personnel 91 000
Immobilisations incorporelles 2 000 1 800 200 Réserves 261 200
Brevets, marques, droits et
valeurs similaires
2 000 1 800 200 Résultat net de l’exercice 60 000
Immobilisations corporelles 274 207 105 825 168 382 Capitaux propres assimilés 9 800
Terrain 33 318 - 33 318 Subventions d’investissements 800
Constructions 123 584 40 000 83 584 Provisions réglementées 9 000
ITMO 99 000 50 800 48 200 Dettes de financement 23 000
Autres immobilisations
corporelles
18 305 15 025 3 280
Immobilisations financière 1 600 - 1 600
Autres créances financières 1 600 - 1 600
Total actif immobilisée 278 607 107 890 170 717 Total financement permanent 445 000
Stocks 267 000 96 000 171 000 Dettes du passif circulant 179 180
Matières et fournitures 92 000 44 000 48 000 Fournisseurs et comptes
rattachés
108 000
Produits finis 175 000 52 000 123 000 Clients, créditeurs avances et
acomptes
13 000
Créance de l’actif circulant 242 300 46 500 195 800 Personnel 4 100
Fournis. Débiteurs, avances et
acomptes
800 - 800 Etat créditeur 52 510
Clients et comptes rattachés 220 000 45 000 175 000 Autres créanciers 1 570
Personnel 2 000 1 500 500 Autres provisions pour risques
et charges
4 337
Etat débiteur 19 500 - 19 500
Titres et valeurs de placements 71 000 - 71 000
Total actif circulant 580 300 142 500 437 800 Total passif circulant 183 517
Trésorerie actif 40 000 - 40 000 Trésorerie passif 20 000
Banque 40 000 - 40 000 Crédit de trésorerie 20 000
Total général 898 907 250 390 648 517 Total général 648 517
P : 23 P : 24
Application 3 :
DOSSIER 1 : ANALYSE DE L’INFORMATION FINANCIERE
La société MEDIS SA est une entreprise des travaux d’installation et de maintenance d’équipements industriels,
implantée à Tanger depuis quelques années. Pour accompagner l’évolution prometteuse attendue des marchés
avec le développement des industries des équipementiers et d’automobile sur la région, la société qui souffre
de l’étroitesse de ses capacités de financement, souhaite s’introduire sur le marché financier.
Vous participez à une mission d’analyse et de diagnostic financier de la société pour préparer l’ouverture au
marché financier. Vous disposez d’extraits des documents de la société au titre de l’exercice clos le 31.12.12 et
en annexe, des fiches des travaux d’analyse préparés dans le cadre de cette mission
Travail à faire ;: 13 points
1 – Compléter sur document en annexe (TAB. 1) le retraitement du bilan fonctionnel de l’exercice 2012.
Présenter le calcul de retraitement du crédit-bail. …3 Pts
2 – Compléter sur document en annexe (TAB. 2) le bilan fonctionnel condensé. Commenter l’équilibre financier.
…3 Pts
3 – Retraiter l’excédent brut d’exploitation et le résultat d’exploitation des 2 exercices. Présenter le calcul du
résultat d’exploitation net d’impôt. …2 Pts
4 – Compléter sur document en annexe (TAB. 3) le tableau des ratios d’analyse. Commenter les performances
de l’entreprise. …5 Pts
Sujet de l’Examen National du BTS - Session : Mai 2013
Filière : Comptabilité et gestion Épreuve : Etude de cas N°2
Retraitement des postes du bilan 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11
Actif immobilisé en valeurs brutes 3 205 490 2 551 480
Immobilisations en crédit-bail en valeurs brutes ……….. 684 750
Stock de sécurité 275 000 188 000
Emplois stables ………... 3 424 230
Actif circulant hors trésorerie 978 310 1 016 730
Stock de sécurité 275 000 188 000
Autres débiteurs 14 000 24 800
Titres de placement 78 640 -
Ecarts de conversion actif ( dettes circulantes ) 15 340 -
Actif circulant d’exploitation ………... 803 930
Passif circulant hors trésorerie 714 700 870 050
Dettes d'impôts sur résultats 68 740 36 930
Autres créanciers 218 720 135 930
Ecarts de conversion passif ( dettes circulantes ) - 12 670
Intérêts courus non échus à payer 11 940 7 560
Passif circulant d’exploitation ………... 676 960
Besoin en fonds de roulement d’exploitation ………... 126 970
Autres débiteurs 14 000 24 800
Dettes d'impôts sur résultats 68 740 36 930
Autres créanciers 218 720 135 930
Ecarts de conversion actif ( dettes circulantes ) 15 340 -
Ecarts de conversion passif ( dettes circulantes ) - 12 670
Intérêts courus sur emprunts 11 940 7 560
Besoin en fonds de roulement hors exploitation ………... - 168 290
Capitaux propres et assimilés 1 749 350 1 362 340
Amortissement et provisions des immobilisations 732 650 678 840
Dettes de financement 724 000 612 260
Dettes en crédit-bail ………... 456 500
Amortissements sur crédit-bail ………... 228250
Provisions durables pour risques et charges 54 800 -
Ressources stables ………... 3 338 190
Trésorerie actif 65 730 48 670
Titres de placement 78 640 -
Trésorerie passif 274 030 93 390
Trésorerie nette ( TN ) ………... - 44 720
(TAB. 1) le retraitement du bilan fonctionnel
P : 25 P : 26
Application 3 :
La suite :
A – Equilibre financier : ( Valeurs comptables ) 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11
Ressources stables 3 338 190
Emplois stables 3 424 230
Fonds de roulement fonctionnel
Besoin en fonds de roulement d’exploitation 126 970
Besoin en fonds de roulement hors exploitation - 168 290
Besoin en fonds de roulement
Trésorerie nette
B – Structure financière
Dettes de financement 612 260
Dettes en crédit-bail 456 500
Trésorerie passif 93 390
Trésorerie Actif, titres de placement compris 48 670
Endettement net ( 1 )
Capitaux propres et assimilés 1 362 340
Amortissement et provisions des immobilisations 678 840
Amortissements sur crédit-bail 228 250
Financement propre ( 2 )
Provisions durables pour risques et charges ( 3 )
Actif économique ( 1 + 2 + 3 )
(TAB. 2) Bilan fonctionnel condensé
Ratios Formulation 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11
Financement permanent 𝑅𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠
𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠
Equilibre financier 𝑅𝑒𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠
𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 + 𝐵𝐹𝑅𝐸
Capacité d’endettement 𝐸𝑛𝑑𝑒𝑡𝑡𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑓𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑖𝑒𝑟
𝐹𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑟𝑜𝑝𝑟𝑒
Retour de l’investissement 𝐸𝐵𝐸 𝑟𝑒𝑡𝑟𝑎𝑖𝑡é
𝐴𝑐𝑡𝑖𝑓 é𝑐𝑜𝑛𝑜𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒
Marge de profitabilité
𝑃 =
𝑅é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑡 𝑛𝑒𝑡
𝐶ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑑′𝑎𝑓𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠
Rotation des capitaux
𝑅 =
𝐶ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑑′𝑎𝑓𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠
𝐴𝑐𝑡𝑖𝑓 é𝑐𝑜𝑛𝑜𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒
Rentabilité économique TE = P x R
(TAB. 3) le tableau des ratios d’analyse
EXTRAIT : Etats de synthèse le 31.12.12
 Bilan : Les écarts de conversion (actif et passif) se rapportent aux dettes d’acquisition des immobilisations
(autres créanciers).
 Etat B10 : Tableau des biens en crédit-bail Contrat de 48 mois à effet le 01.05.10 (1ère échéance) d’un
matériel industriel au coût d’acquisition estimé à 684 750 dh et amortissable sur 5 ans. Redevance annuelle
constante de 214 540 dh, 1ère échéance à effet le 01.05.10.
 CPC et Soldes de Gestion :
31 – 12 – 12 31 – 12 – 11
Chiffre d’affaires 5 509 420 4 950 460
Excédent brut d’exploitation 1 254 390 1 310 770
Résultat d’exploitation 748 500 787 150
P : 27
Application 4 :
Soit le bilan comptable du 31 – 12 – 2019 avant répartition :
Actif Brut Amort/
provision
Net Passif Montant
Immobilisation en non-valeurs Capitaux propres
Charges à repartir sur plusieurs exercices 35 0000 14 000 21 000 Capital social 184 000
Primes de remboursement 6 000 1 200 4 800 Primes de fusion er d’apport 24 375
Immobilisations incorporelles Réserve légale 12 800
Immobilisations en recherches et développement 42 000 12 600 29 400 Autres réserves 86 200
Immobilisations corporelles Report à nouveau 2 000
Terrain 95 600 3 600 90 000 Résultat net 38 500
Constructions 126 000 30 240 95 760 Dettes de financement
ITMO 185 000 69 375 115 625 Emprunts obligataires 746 000
Matériel de transport 173 000 69 200 103 800 Autres dettes de financements 750 000
Mobilier, matériel 86 000 38 700 47 300 Provisions durables pour risques et charges
Immobilisations financière Provisions pour risques 23 400
Prêts immobilisés 85 000 85 000 Provisions pour charges 12 000
Autres créances financières 35 000 35 000 Ecart de conversion passif
Titres de participation 165 000 15 000 150 000 Augmentation des créances immobilisées 8 760
Autres titres immobilisées 97 400 3 200 94 200 Diminution des dettes de financement 6 950
Ecart de conversion actif
Augmentation des dettes de financement 7 200 - 7 200
Diminution des créances immobilisées 8 400 - 8 400
Total 1 1 211 600 262 115 949 485 Total I 1 894 985
Stocks Dettes de passif circulant
Matières et fournitures consommables 236 000 - 236 600 Fournisseurs et comptes rattachés 210 770
Produits finis 354 000 16 800 337 200 Clients créditeurs 25 700
Créances de l’actif circulant Personnel 46 000
Fournisseurs débiteurs (1) 36 000 36 000 Organismes sociaux 32 000
Clients et comptes rattachés 465 000 48 000 417 000 Etat créditeurs (5) 102 500
Personnel (2) 96 000 - 96 000 Associés créditeurs 60 000
Etat débiteur (3) 168 000 - 168 000 Autres créanciers (6) 42 600
Associés débiteurs 86 700 - 86 700 Comptes de régularisation passif 3 700
Autres débiteurs (4) 123 000 - 123 000 Autres provisions pour risques et charges 6 000
Comptes de régularisation actif 68 000 - 68 000 Ecart de conversion passif
Titres et valeurs de placement Augmentation des créances circulantes 4 680
Titres et valeurs de placement 87 000 4 800 82 200 Diminution des dettes de circulantes 2 750
Ecart de conversion actif
Augmentation des dettes circulantes 3 900 - 3 900
Diminution des créances circulantes 4 800 - 4 800
Total II 1 728 400 69 600 1 658 800 Total II 536 700
Trésorerie actif Trésorerie passif
Banques 69 400 - 69 400 Crédits d’escomptes 46 000
Crédit de trésorerie 200 000
Total III 69 400 - 69 400 Total III 246 000
Total 3 009 400 331 715 2 677 685 Total 2 677 685
(1) dont 14 000 non lié à l'exploitation
(2) dont 25 000 non lié a l'exploitation
(3) dont 49 000 non lié à l'exploitation
(4) dont 65 non lié à l'exploitation
(5) dont 53 000 lié à l'exploitation
(6) dont 17 000 non lié à l'exploitation hors dettes sur acquisition des
immobilisations
informations complémentaires :
 La valeur actuelle des terrains est de 112 500 et celle du stock de
matières et fournitures 217 500
 Parmi les créances clients il existe un montant de 15 200 irrécouvrable
non encore comptabilisé
 L’écart de conversion actif diminution des créances immobilisées n'est
pas couvert par une provision.
 La société utilise une machine industriel dans le cadre d'un contrat de
bail pour une valeur d'origine de 65 000 Dh HT sur une durée de 5 ans la
durée restant à courir est de 2 ans la valeur résiduelle est de 8 000 Dhs
 Parmi les dettes fournisseurs il existe une dette relative à l'acquisition
d'un matériel informatique pour 18 000 dhs
 Parmi les dettes autres créanciers: une dettes relative à l'acquisition d'un
camion pour 13 200
Travail à faire
1- Présenter le bilan fonctionnel
2 – Calculer : Le FRD, BFRG et La TN
3 - Calculer le BFDR d'exploitation et hors exploitation
P : 28
P : 29
Ratios Formules Ratios de l’entreprise
Motex
Ratios du
Secteur
Taux d’endettement 34 %
Fonds de Roulement
Fonctionnel 1,5
Besoins de Fonds de
Roulement
d’exploitation en
jours du chiffre
d’affaires
B.F.R.E.
------------- * 360
CA
…………..
---------------*360
45 200 000
= ………………
12 Jours
Correction 1 :
1- Le bilan fonctionnel
Actif Montant Montant
Emplois stables 41 772 000 Ressources stables 42 602 000
∑ Actif immobilisée 43 022 000 Capitaux propres 41 052 000
- Frais préliminaires - 1 500 000 ∑ Capitaux propres 28 962 000
+ VO des équipements financés par crédit-bail 250 000 + ∑ Amortissements et dépréciations 13 415 000
- VNA Frais préliminaires -1 000 000
- Amortissements. Frais préliminaires -500 000
+ Provisions pour risques 75 000
+ ∑ Amortissements du crédit-bail
=
250 000 𝑋 2
5
= 100 000
100 000
Dettes de financement 1 550 000
+ Autres dettes de financement 1 400 000
+ VNA du crédit-bail
= 250 000 – 100 000
150 000
AC d’exploitation 845 000 PC d’exploitation 132 000
+ Stocks 740 000 + Dettes fournisseurs d'exploitation 130 000
+ créances d’exploitation 105 000 +Dettes fiscales d'exploitation + 2 000
AC hors exploitation 130 000 PC hors exploitation 23 000
+ Autres débiteurs 30 000 +Dettes fiscales hors exploitation 23 000
+ Titres et valeurs de placement 10 000
Trésorerie Actif 10 000 Trésorerie Passif -
Banques 10 000 - -
Total 42 757 000 Total 42 757 000
La trésorerie nette
Besoin (ou la ressource) en
fonds de roulement
Le fons de roulement
global
FRG – BFRG
TA – TP = 10 000
BFRE + BFRHE
= 820 000
42 602 000 - 41 772 000
= 830 000
3 - Le tableau de calcul des ratios de l’entreprise
2- Les agrégats fondamentaux de l’équilibre
La situation financière de cette entreprise est équilibrée vu qu'elle a dégagé un FDR positif de
830 000 : qui signifié qu'elle a pu financer l'intégralité de son actif à plus d'un an, et même
combler l'intégralité des BFRG de 820 000 en dégageant un excédent de trésorerie de 10 000
713 000
5,67 jours
Dettes de financement
Capitaux propes
1 550 000 X 100
42 602 000X
= 3,63%
Ressources stablees
Emplois stables
42 602 000X 100
41 772 000
= 1,02%
P : 30
P : 31 P : 32
Correction 2 :
1- Le bilan fonctionnel
La trésorerie nette
Besoin (ou la ressource) en
fonds de roulement
Le fons de roulement
global
416 783 – 396 783
= 20 000
40 000 – 20 000 =
20 000
328 353 + 68 430 = 396 783
695 590 – 278 807
= 416 783
2- Les agrégats fondamentaux de l’équilibre & Les ratios :
Actif Montant Montant
Emplois stables 278 807 Ressources stables 695 590
∑ Actif immobilisée 278 607 Capitaux propres 672 190
- Frais préliminaires - 800 ∑ Capitaux propres 412 200
+ VO des équipements financés par crédit-bail 1 000 + ∑ Amortissements et dépréciations 250 390
- VNA Frais préliminaires - 535
- Amortissements. Frais préliminaires - 265
+ Provisions pour risques
+ ∑ Amortissements du crédit-bail
=
1000 𝑋 3
5
= 600
600
Dettes de financement 23 400
Total dettes de financement 23 000
+ VNA du crédit-bail
= 1 000 – 600 = 400
400
AC d’exploitation 501 300 PC d’exploitation 172 947
Total actif circulant 580 300 Total passif circulant 183 517
Etat ( acomptes IS ) - 8 000 Etat ( IS dû ) - 9 000
TVP - 71 000 Autres créanciers - 1 570
AC hors exploitation 79 000 PC hors exploitation 10 570
Etat ( acomptes IS ) + 8 000 Etat ( IS dû ) + 9 000
TVP + 71 000 Autres créanciers + 1 570
Trésorerie Actif 40 000 Trésorerie Passif 20 000
Total 899 107 Total 899 107
BFRE = 501 300 – 172 947 = 328 353
BFRHE = 79 000 – 10 570 = 68 430
Taux de couverture
𝑅𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 𝑋 100
𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠
695 590 𝑋 100
278 807
= 249,49%
Taux
d’endettement
𝐷𝑒𝑡𝑡𝑒𝑠 𝑑𝑒 𝑓𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑋 100
𝑅𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠
23 400 𝑋 100
695 590
= 3,36%
3 – Commentaire :
Les ressources stables de la société COLORADO couvrent largement les emplois stables tout
en dégagent un surplus de 416 783 000 DH, soit un taux de couverture d’environ deux fois et
demi.
Le besoin en fonds de roulement constaté représente un montant de 396 783 000 DH, ce
besoin provient essentiellement des éléments d’exploitation, soit un montant de
328 353 000 DH.
Toutefois le montant du FR permet de financer ce besoin et de dégager une trésorerie nette
positive d’un montant de 20 000 000 DH. Ces disponibilités peuvent être utilisés soit pour
rembourser son crédit de trésorerie ou en réalisant des placements
P : 33 P : 34
Correction 3 :
1 - Le retraitement du bilan fonctionnel de l’exercice 2012
Retraitement des postes du bilan 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11
Actif immobilisé en valeurs brutes 3 205 490 2 551 480
+ Immobilisations en crédit-bail en valeurs brutes 684 750 684 750
+ Stock de sécurité 275 000 188 000
= Emplois stables 4 165 240 3 424 230
Actif circulant hors trésorerie 978 310 1 016 730
- Stock de sécurité 275 000 188 000
- Autres débiteurs 14 000 24 800
- Titres de placement 78 640 -
- Ecarts de conversion actif ( dettes circulantes ) 15 340 -
= Actif circulant d’exploitation 595 330 803 930
Passif circulant hors trésorerie 714 700 870 050
- Dettes d'impôts sur résultats 68 740 36 930
- Autres créanciers 218 720 135 930
- Ecarts de conversion passif ( dettes circulantes ) - 12 670
- Intérêts courus non échus à payer 11 940 7 560
Passif circulant d’exploitation 415 300. 676 960
Besoin en fonds de roulement d’exploitation : BFRE 180 030 126 970
Autres débiteurs 14 000 24 800
- Dettes d'impôts sur résultats 68 740 36 930
- Autres créanciers 218 720 135 930
+ Ecarts de conversion actif ( dettes circulantes ) 15 340 -
- Ecarts de conversion passif ( dettes circulantes ) - 12 670
- Intérêts courus sur emprunts 11 940 7 560
= Besoin en fonds de roulement hors exploitation : BFRHE - 270 060 - 168 290
Capitaux propres et assimilés 1 749 350 1 362 340
Amortissement et provisions des immobilisations 732 650 678 840
Dettes de financement 724 000 612 260
Dettes en crédit-bail 319 550 456 500
Amortissements sur crédit-bail : 365 200 228250
Provisions durables pour risques et charges 54 800 -
Ressources stables 3 945 550 3 338 190
Trésorerie actif 65 730 48 670
+ Titres de placement 78 640 -
- Trésorerie passif 274 030 93 390
= Trésorerie nette ( TN ) - 129 660 - 44 720
Calculs justificatifs :
Crédit-bail
 ∑ d’amortissements =
684 750 𝑋 20% 𝑋 32 𝑚𝑜𝑖𝑠
12 𝑚𝑜𝑖𝑠
= 365 200
 VNA = 684 750 – 365 200 = 319 550
Correction 3 :
La suite :
2 – Bilan fonctionnel condensé
A – Equilibre financier : ( Valeurs comptables ) 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11
Ressources stables 3 945 550 3 338 190
Emplois stables 4 165 240 3 424 230
Fonds de roulement fonctionnel - 219 690 -86 040
Besoin en fonds de roulement d’exploitation : BFRE 180 030 126 970
Besoin en fonds de roulement hors exploitation : BFRHE - 270 060 - 168 290
Besoin en fonds de roulement - 90 030 - 41 320
Trésorerie nette - 129 660 - 44 720
B – Structure financière
Dettes de financement 724 000 612 260
+ Dettes en crédit-bail 319 550 456 500
+ Trésorerie passif 274 030 93 390
- Trésorerie Actif, titres de placement compris 144 370 48 670
= Endettement net ( 1 ) 1 173 210 1 113 480
Capitaux propres et assimilés 1 749 350 1 362 340
+ Amortissement et provisions des immobilisations 732 650 678 840
+ Amortissements sur crédit-bail 365 200 228 250
= Financement propre ( 2 ) 2 847 200 2 269 430
Provisions durables pour risques et charges ( 3 ) 54 800 -
Actif économique ( 1 + 2 + 3 ) 4 075 210 3 382 910
Résultat d’exploitation 2012 : 748 500 + 214 540 ( Redevance annuelle ) – 136 950 = 826 090
Résultat d’exploitation 2011 : 787 150 + 214 540 ( Redevance annuelle ) – 136 950 = 864 740
Résultat net : 826 090 – ( 826 090 x 30% ) = 578 263
Résultat net : 864 740 – ( 864 740 x 30% ) = 605 318
4 – Le tableau des ratios d’analyse
Ratios Formulation 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11
Financement permanent 𝑅𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠
𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠
94,7% 97,5%
Equilibre financier 𝑅𝑒𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠
𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 + 𝐵𝐹𝑅𝐸
90,80% 94%
Capacité d’endettement 𝐸𝑛𝑑𝑒𝑡𝑡𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑓𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑖𝑒𝑟
𝐹𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑟𝑜𝑝𝑟𝑒
0,41 0,49
Retour de l’investissement 𝐸𝐵𝐸 𝑟𝑒𝑡𝑟𝑎𝑖𝑡é
𝐴𝑐𝑡𝑖𝑓 é𝑐𝑜𝑛𝑜𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒
36% 45,1%
Marge de profitabilité
𝑃 =
𝑅é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑡 𝑛𝑒𝑡
𝐶ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑑′𝑎𝑓𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠
10,5% 12,2%
Rotation des capitaux
𝑅 =
𝐶ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑑′𝑎𝑓𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠
𝐴𝑐𝑡𝑖𝑓 é𝑐𝑜𝑛𝑜𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒
1,35 1,46
Rentabilité économique TE = P x R 14,2% 17,8%
3 –
EBE 2012: 1 254 390 + 214 540 = 1 468 930
EBE 2011: 1 310 770 + 214 540 = 1 525 310
Amortissements 2012 : 684 750 x 20% = 136 950
Amortissements 2011 : 684 750 x 20% = 136 950
Commentaire :
- Dégradation de la performance de l’entreprise entre 2011 et 2012 . Les ressources générées par l’activité
d’exploitation connu une baisse de :
864 740 −826 090
826 090
= 4,67%. Conséquence : Baisse de la profitabilité de
12,2% à 10,5%.
- Dégradation de la rentabilité économique de 17,8% - 14 ,2% = 3,6%
- La situation de cette société est critique :
Pour les deux exercices la société est incapables de financer les emplois stables + BFRE par les ressources stables
et engendrant une trésorerie négative qui ne cesse de s'aggraver malgré les efforts d'augmentation du capital
( passé de 1 362 340 à 1 749 350 ) et l'accroissement des dettes de financement ( passé de 612 260 à 724 000 )
P : 35 P : 36
P : 37
Correction 4 :
1 – 1 : Tableau de retraitement et reclassement :
Eléments Emplois
stables
Actif
circulant
Trésorerie
actif
Capitaux
propres
DF PC TP
Total bilan comptable ( bruts ) 1 211 600 1 728 400 69 400 347 875 1 547 110 536 700 246 000
∑ des amortissements et provisions + 331 715
Primes de remboursement - 6 000 - 6 000
Ecart de Conversion actif :
 Augmentation des dettes de
financement
 Augmentation des dettes circulantes
- 7 200
- 3 900
- 7 200
- 3 900
Ecart de Conversion passif :
 Augmentation des créances
immobilisées
 Augmentation des créances circulantes
- 8 760
- 4 680
- 8 760
- 4 680
Terrains :
VR – VC = 112 500 – 95 600 = + 16 900 + 16 900 + 16 900
Stock de matières et fournitures
VR – VC = 217 500 – 236 000 = – 18 500
– 18 500 – 18 500
Créances irrécouvrables – 15 200 – 15 200
Ecart de Conversion actif :
 Diminution des créances immobilisées
n'est pas couvert par une provision.
- 8 400 - 8 400
Immobilisation acquise en crédit-bail :
 ∑ d’amort :
65 000 −8 000 ∗3
5
= 65000
 VNA : 65 000 – 34 200 = 30 800
+ 65 000
+ 34 200
+ 30 800
Les dettes fournisseurs
 Une dette relative à l'acquisition d'un
matériel informatique pour 18 000
+ 18 000 - 18 000
Autres créanciers
 Une dettes relative à l'acquisition d'un
camion pour 13 200
+ 13 200 - 13 200
Totaux du bilan fonctionnel 1 263 140 1 686 120 69 400 688 590 1 587 150 496 920 246 000
Total 3 018 660 3 018 660
Actif Montant % Passif Montant %
Actif
immobilisé
1 263 140 41,84% CP 688 590 22,81%
DF 1 587 150 52,58%
Actif
circulant
1 686 120 55,86% PC 496 920 16,46%
Trésorerie
actif
69 400 2,3% Trésorerie
passif
246 000 8,64%
Total 3 018 660 100% Total 3 018 660 100%
1 – 2 : Le bilan fonctionnel condensé :
2 – Les paramètres de l’équilibre financières :
FDR = 688 590 + 1 587 150 – 1 263 140 = 1 012 600
BFG = 1 686 120 – 496 920 = 1 189 200
TN = 1 012 600 – 1 189 200 = 69 400 – 246 000 = - 176 600
La société à réalisé un FDR de 1 012 600 qui reflète la capacité de financement des
investissements par les ressources stables, mais cet excédent est incapable de
combler l'intégralité des besoins 1 189 200 dont pour des besoins d'exploitation et
hors exploitation, ce qui poussé l'entreprise à faire recours à son banquier pour le
financement du reliquat de 176 600 : C'est une situation de déséquilibre financier
P : 38

Contenu connexe

Similaire à 2 - LE BILAN FONCTIONNEL - DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH''.pdf

Analyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des ProjetsAnalyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des Projetsguest4a5dea
 
Analyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des ProjetsAnalyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des ProjetsOURAHOU Mohamed
 
Comprendre les états comptables et financiers des émetteurs
Comprendre les états comptables et financiers des émetteursComprendre les états comptables et financiers des émetteurs
Comprendre les états comptables et financiers des émetteursAllaeddine Makhlouk
 
Chapitre 5: Le tableau de financement
Chapitre 5: Le tableau de financement Chapitre 5: Le tableau de financement
Chapitre 5: Le tableau de financement Lotfi TALEB, ESSECT
 
Gestion_financi_re_Mr.fekari.pdfvvcccvvvv
Gestion_financi_re_Mr.fekari.pdfvvcccvvvvGestion_financi_re_Mr.fekari.pdfvvcccvvvv
Gestion_financi_re_Mr.fekari.pdfvvcccvvvvkhitamElHaouat
 
Gestion_financiere_gftyh.pdf
Gestion_financiere_gftyh.pdfGestion_financiere_gftyh.pdf
Gestion_financiere_gftyh.pdfAyadIliass
 
Comptabilité générale notes de cours
Comptabilité générale notes de coursComptabilité générale notes de cours
Comptabilité générale notes de coursStar Mode
 
Sensibilisation à la gestion comptable et financière
Sensibilisation à la gestion comptable et financièreSensibilisation à la gestion comptable et financière
Sensibilisation à la gestion comptable et financièreAliantis
 
analyse du bilan utile.pdf
analyse du bilan utile.pdfanalyse du bilan utile.pdf
analyse du bilan utile.pdfhassanamibh
 
analyse du bilan utile.pdf
analyse du bilan utile.pdfanalyse du bilan utile.pdf
analyse du bilan utile.pdfhassanamibh
 
3 - LE BILAN FINANCIER - DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH'''.pdf
3 - LE BILAN FINANCIER -  DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH'''.pdf3 - LE BILAN FINANCIER -  DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH'''.pdf
3 - LE BILAN FINANCIER - DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH'''.pdfSvartAhrid1
 
Analyse financier
Analyse financierAnalyse financier
Analyse financierStar Mode
 
5 bilan fonctionnel et financier : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
5 bilan fonctionnel et financier  : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com5 bilan fonctionnel et financier  : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
5 bilan fonctionnel et financier : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.comcours fsjes
 

Similaire à 2 - LE BILAN FONCTIONNEL - DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH''.pdf (20)

Analyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des ProjetsAnalyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des Projets
 
Analyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des ProjetsAnalyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des Projets
 
Comprendre les états comptables et financiers des émetteurs
Comprendre les états comptables et financiers des émetteursComprendre les états comptables et financiers des émetteurs
Comprendre les états comptables et financiers des émetteurs
 
Comptabilité
ComptabilitéComptabilité
Comptabilité
 
Chapitre 5: Le tableau de financement
Chapitre 5: Le tableau de financement Chapitre 5: Le tableau de financement
Chapitre 5: Le tableau de financement
 
Gestion_financi_re_Mr.fekari.pdfvvcccvvvv
Gestion_financi_re_Mr.fekari.pdfvvcccvvvvGestion_financi_re_Mr.fekari.pdfvvcccvvvv
Gestion_financi_re_Mr.fekari.pdfvvcccvvvv
 
Gestion_financiere_gftyh.pdf
Gestion_financiere_gftyh.pdfGestion_financiere_gftyh.pdf
Gestion_financiere_gftyh.pdf
 
Feuilletage
FeuilletageFeuilletage
Feuilletage
 
Comptabilité générale notes de cours
Comptabilité générale notes de coursComptabilité générale notes de cours
Comptabilité générale notes de cours
 
Comptabilité cours complet
Comptabilité cours complet Comptabilité cours complet
Comptabilité cours complet
 
Cfe13
Cfe13Cfe13
Cfe13
 
Sensibilisation à la gestion comptable et financière
Sensibilisation à la gestion comptable et financièreSensibilisation à la gestion comptable et financière
Sensibilisation à la gestion comptable et financière
 
analyse du bilan utile.pdf
analyse du bilan utile.pdfanalyse du bilan utile.pdf
analyse du bilan utile.pdf
 
analyse du bilan utile.pdf
analyse du bilan utile.pdfanalyse du bilan utile.pdf
analyse du bilan utile.pdf
 
3 - LE BILAN FINANCIER - DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH'''.pdf
3 - LE BILAN FINANCIER -  DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH'''.pdf3 - LE BILAN FINANCIER -  DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH'''.pdf
3 - LE BILAN FINANCIER - DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH'''.pdf
 
Analyse financier
Analyse financierAnalyse financier
Analyse financier
 
5 bilan fonctionnel et financier : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
5 bilan fonctionnel et financier  : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com5 bilan fonctionnel et financier  : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
5 bilan fonctionnel et financier : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
 
Ch1 le bilan
Ch1 le bilanCh1 le bilan
Ch1 le bilan
 
Ch1 le bilan
Ch1 le bilanCh1 le bilan
Ch1 le bilan
 
Comptabilité general s1
Comptabilité general  s1Comptabilité general  s1
Comptabilité general s1
 

2 - LE BILAN FONCTIONNEL - DIAGNOSTIC FINANCIER 2023 #FATAH''.pdf

  • 1. DIAGNOSTIC ET ANALYSE FINANCIÈRE I - L’INTRODUCTION II - ANALYSE DE LA PERFORMANCE DE L'ORGANISATION Abdelaaziz FATAH FA_ForGestion FATTAH Abdelaaziz FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26 cours4eco@gmail.com III - ANALYSE DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER DE L'ORGANISATION IV - L’ANALYSE DE LA SOLVABILITÉ DE L'ORGANISATION V - ANALYSE DYNAMIQUE DES FLUX FINANCIERS COURS - RÉSUMÉS Exercices – Corrigés
  • 2. P : 1 1 La différence entre le bilan comptable et le bilan fonctionnel Analyse de l'équilibre financier de l'organisation Le bilan comptable est un tableau qui synthétise le patrimoine de l'entreprise à un instant donné (son actif et son passif) III Plan comptable Le bilan comptable : 1-1 Définition Classique : en fonction des emplois et des ressources qui ont permis l'acquisition des biens Présentation Evaluer le patrimoine de l'entreprise L’objectif Le bilan fonctionnel II 1-2 Le bilan fonctionnel est un tableau qui reprend les mêmes données que le bilan comptable, mais il s’agit de les ordonner par fonction / utilisation, puis par degré de liquidité Gestionnaire Définition Economique : en fonction des trois grands cycles de la vie de l'entreprise :  Le cycle de financement;  Le cycle d'investissement;  Le cycle d'exploitation. Présentation Analyser de ou provient le financement de l'entreprise et comment il est utilisé pour financer les investissements puis l'exploitation. Détecter les déséquilibres, proposer des solutions L’objectif Actif Brut A & P Net Passif Net Actif immobilisée Financement permanent Actif circulant HT Passif circulant HT Trésorerie actif Trésorerie passif Total Total Actif Montant Passif Montant Emplois stables Ressources stables A + B Capitaux propres A Dettes de financement B Actif circulant d’exploitation Passif circulant d’exploitation Actif circulant hors exploitation Pc hors exploitation Trésorerie actif Trésorerie passif Total Total FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26 P : 2
  • 3. P : 3 P : 4 FA_ForGestion FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26 Stocks Créances clients Avances et comptes V Les TVP Charges constatées Etat (acompte IS) Les emplois stables a Liés aux opérations d’investissement Les immobs incorporelles Les immobs corporelles Les immobs financiers Actif circulant b AC d’exploitation AC Hors exploitation Charges constatées ECA (Diminut° C) Autres créances Si l'annexe comptable précise que les TVP sont disponibles rapidement (liquides). Dans ce cas, les TVP seront inclues en « trésorerie active » avec les disponibilités Ce que fait l’entreprise, c’est-à-dire son activité, ses opérations courantes. Ne correspondant pas aux opérations courantes de l’entreprise. VO des équipements crédit-bail ECA ( Diminution des créances ) Dettes sociales Avances et comptes R Dettes d’IS Produits constatés Dettes Frss d’immobs Les ressources stables c Liées aux opérations de financement ∑Amortissement s & Provisions Capitaux propres Passif circulant d PC d’exploitation PC Hors exploitation Produits constatés ECP Diminut° Dettes Autres dettes Il s’agit de l’ensemble des comptes du passif circulant et qui concernent l’exploitation Tous les éléments du passif circulant qui ne concernent pas l’exploitation: ∑Amortissements Provisions pour risques et charges valeur actuelle nette du bien Dettes fournisseurs Autres dettes ∑ Les immobs
  • 4. P : 5 P : 6 Passer du bilan comptable au bilan fonctionnel : 2 Total comptable Bruts Bruts Bruts Bruts Nets Nets Nets Nets Frais préliminaires Nets Prime de remboursement des obligations ∑ des amortissements et provisions + Charges à répartir sur PE hors exploitation Les écarts de conversion ECA Augmentation des dettes ECA diminution des Créances Aucun retraitement ECP Augmentation des Créances ECP Diminution des dettes Aucun retraitement Effets Escomptés Non Echus (E.E.N.E.) Le crédit-bail +VO + ∑Amrt +VNA soldes créditeurs bancaires Concours bancaires Intérêts courus sur emprunts Intérêts courus sur prêts Totaux Le bilan fonctionnel est construit à partir du bilan comptable avant répartition (le résultat de l'entreprise est compris dans les capitaux propres), auquel on apporte des corrections :  Des reclassements : Certains postes du bilan comptable sont déplacés dans le cycle approprié du bilan fonctionnel.  Des retraitements : Ils consistent à "redresser" un compte, c'est-à-dire à le traiter différemment, pour fournir une lecture plus économique et faciliter l'analyse financière (Ex : Le crédit-bail). Les informations utiles pour le retraitements figurent dans l'annexe comptable. Attention au piège : si l'énoncé propose un bilan après répartition, il faut donc rétablir au préalable le bilan avant répartition du résultat. Méthode 1  1ère étape : Tableau de retraitement et reclassement Éléments Emplois stables E HE TA CP DLT HE HE Passif circulant Actif circulant TP Ressources stables Emplois stables A Ressources stables Capitaux propres Dettes de financement AC d'exploitation PC d'exploitation AC hors d'exploitation PC hors d'exploitation Trésorerie Actif Trésorerie Passif Total 10 000 Total 10 000 A 10 000 100% 100% Actif Mt Passif Mt % %  2ème étape : Bilan fonctionnel condensé Tableau de retraitement et reclassement Éléments Emplois stables E HE TA CP DLT HE HE Passif circulant Actif circulant TP Ressources stables
  • 5. P : 7 P : 8 FA_ForGestion FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26  Prime de remboursement des obligations  Effets Escomptés Non Echus (E.E.N.E.)  L’écart de conversion  Crédit-bail La société DEVE a émis le 01/01/2021, un emprunt obligataire dont les caractéristiques sont les suivantes :  1 000 obligations de nominal 150 DH au taux de 10% -  Prix d’émission 120 DH  Remboursable en 5 ans, par amortissement constants La prime de remboursement = La VN - le prix de remboursement = 150 000 – 120 000 = 30 000 Afin de neutraliser les gains latents de change sur créances et de revenir à la situation initiale ECP Augmentation des Créances ( 𝐕𝐚𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐝′𝐨𝐫𝐢𝐠𝐢𝐧𝐞 − 𝐕𝐚𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐫é𝐬𝐢𝐝𝐮𝐞𝐥𝐥𝐞 ) 𝐱 𝐍 Durée du contrat  Les primes de remboursement des obligations : Correspondent à la différence entre prix de remboursement et prix d'émission de ces obligations 01-01-2021 5141 Banques 120 000 2130 Prime de remboursement 30 000 1410 Emprunts 150 000  Effets Escomptés Non Echus (E.E.N.E.) : Les EFNE sont des effets de commerce qui ont été escomptés mais l'échéance n'est pas encore atteinte (échue) L’e/se 1 2 Banque  L’écart de conversion : Différence entre le cours de change à la date de l’enregistrement en comptabilité et celui à la date d’inventaire Achat Au 01-01-2021, Achat de M/ses à crédit : 2 500 $ avec $ = 10 dh Situation 1 À l’inventaire (31-12-2021) : Le taux de change est 1$ = 11 dh Ecart = (11-10) x 2500 = + 2 500  ECA, Augmentation des dettes Situation 2 À l’inventaire (31-12-2021) : Le taux de change est 1$ = 8 dh Ecart = (8-10) x 2 500 = - 5 000  ECP, diminution des dettes Vente Au 01-01-2021, Vente de M/ses à crédit : 1000 $ avec $ = 10 dh Situation 1 À l’inventaire (31-12-2021) : Le taux de change est 1$ = 12 dh Ecart = (12-10) x 1000 = + 2 000  ECP, Augmentation des créances Situation 2 À l’inventaire (31-12-2021) : Le taux de change est 1$ = 9 dh Ecart = (9-10) x 1000 = - 1 000  ECA, diminution des créances Afin de neutraliser les pertes latentes de change sur dettes et de revenir à la situation initiale ECA Augmentation des dettes  Crédit-bail : Crédit-bail Valeur d’origine + AI ∑ Amortissements + CP Valeur nette d’amortissement +DLMT = VO - ∑ Amort
  • 6. P : 9 P : 10 Méthode 2 3 Les agrégats fondamentaux de l’équilibre Le fons de roulement global « FRG » II 3-1 Le fons de roulement global Besoin (ou la ressource) en fonds de roulement La trésorerie nette  Le FRG correspond à l'excédent de ressources stables sur les emplois stables, Cet excédent non nécessaire pour financer les emplois stables, peut concourir au financement des besoins liés au cycle d'exploitation  Le fons de roulement global = Financement permanent – Actif immobilisée Besoin (ou la ressource) en fonds de roulement « BFR » : II 3-2  Le BFR correspond aux besoins de financement à court terme d’une entreprise et résulte des décalages entre les décaissements et les encaissements de l’activité courante. Le démarrage d’une activité est typiquement un moment où il faut « financer du BFR », c’est-à-dire trouver les ressources pour fabriquer et commercialiser nos produits avant même de les vendre et d’encaisser l’argent correspondant  Besoin (ou la ressource) en fonds de roulement = Stock + Clients – Dettes fournisseurs La trésorerie nette « TN » : II 3-3  La TN résulte de la différence entre FRG et BFRG de l'entreprise. Une trésorerie suffisante dépend donc de la capacité de l'entreprise à gérer son FRG et son BFR  La trésorerie nette = = FRG – BFRG = TA – TP Si l'annexe comptable précise que les TVP sont disponibles rapidement (liquides). Dans ce cas, les TVP seront inclues en « trésorerie active » avec les disponibilités - AI - CP Sauf si l'énoncé précise qu'elles sont hors exploitation Dans ce cas : Emplois stables ∑ Actif immobilisée + VO des équipements financés par crédit-bail - Intérêts courus sur prêts + ECA ( Diminution des créances ) Montant + ECA ( Diminution des créances ) - ECP Augmentation des Créances + Charges constatées d'avance d'exploitation Actif circulant d’exploitation + Stocks + Créances clients et comptes rattachés + Etat (acomptes IS) +Charges constatées d'avance hors exploitation + Avances et acomptes versés Actif circulant hors exploitation + Titres et valeurs de placement Trésorerie Actif - Primes de remboursement des obligations - Effets escomptés non échus + Disponibilités Total général Actif +Charges à répartir brut - ECP Augmentation des Créances + Autres créances (d'exploitation) - Frais préliminaires Ressources stables Capitaux propres Montant Passif ∑ Capitaux propres + ∑ Amortissements et dépréciations - VNA Frais préliminaires Capitaux propres assimilés Dettes de financement + VNA du crédit-bail - P de remboursement des obligations - Intérêts courus sur emprunts + ECP Diminution des dettes - ECA Augmentation des dettes - Concours bancaires et soldes créditeurs banques + ECP Diminution des dettes - ECA Augmentation des dettes + Produits constatés d'avance d'exploitation Passif circulant d’exploitation + Dettes fournisseurs d'exploitation +Dettes sociales et fiscales d'exploitation + Autres dettes d'exploitation +Etat (IS dû) +Produits constatés d'avance hors exploitation + Avances et acomptes reçus Passif circulant hors exploitation + Dettes fournisseurs d’immobilisations Trésorerie Passif + Autres dettes d'exploitation + concours bancaires courants + effets escomptés non échus Total général + ∑ Amortissements du crédit-bail - Amortissements. Frais préliminaires
  • 7. P : 11 P : 12 Les différents scénarios de l’équilibre du bilan 4 Situation 1 + FRG + BFRG + TN FP AC FRG AI PC BFRG Les ressources stables financent en totalité les emplois stables. L'équilibre financier minimum est donc respecté puisque l'entreprise dispose d''un FRG . Les ressources à CT ne financent pas la totalité des stocks et créances. Il reste un BFRG, mais celui-ci est largement couvert par le FRG. Le FRG est supérieur au BFRG, l'excédent constitue un TN positive qui sera utile pour payer d'éventuels imprévus. Cet équilibre est donc sain Favorable Situation 2 + FRG + BFRG - TN FP AC FRG AI PC BFRG Les ressources stables financent en totalité les emplois stables. L'équilibre financier minimum est donc respecté puisque l'entreprise dispose d''un FRG . Les ressources à CT ne financent pas la totalité des stocks et créances. Il reste un BFR, Le BFR n'est pas couvert par le FRG. Comme le FRG est inférieur au BFR, l'entreprise doit faire appel aux concours bancaires courants. Cette situation est couteuse en agios et risque de faire perdre la cofinance des partenaires Défavorable Situation 2 La résolution de problème Réduire les stocks Diminuer les créances clients Augmenter les dettes fournisseurs Si l'entreprise n'arrive pas à réduire suffisamment son BFR grâce à ces actions, elle devra augmenter le FRG en augmentant les ressources stables Situation 3 - FRG + BFRG - TN FP AC FRG AI PC BFRG Les ressource stables sont insuffisantes pour financer des emplois stables. L'équilibre financier minimum n'est pas respecté Les ressources apportées par les dettes ne couvrent pas les Besoins pour financer les stocks & les créances. L’entreprise disposé d'un BFR qui n'est pas couvert par les ressources à long terme. L’e/se manque donc de ressources financières à la fois pour couvrir les investissements à long terme et pour couvrir l'exploitation. Elle comble ces besoin par un fort découvert bancaire Défavorable Cette situation est très dangereuse Situation 3 La résolution de problème Augmenter les ressources propres Cession Diminuer les immobilisations
  • 8. P : 13 P : 14 Situation 4 - FRG - BFRG + TN FP AC FRG AI PC BFRG Défavorable Les ressource stables sont insuffisantes pour financer des emplois stables. L'équilibre financier minimum n'est pas respecté Situation 5 + FRG - BFRG + TN FP AC FRG AI PC BFRG Favorable Situation 6 - FRG - BFRG - TN FP AC FRG AI PC BFRG Défavorable Cette situation est rare : Le cas des entreprises de grands distribution (Marjane) : Créances clients nulles, stocks faibles, dettes fournisseurs élevées Les ressources à court terme sont supérieures aux besoins (stocks + créances). Il se dégage dans ce cas une ressource en fonds de roulement. Cette BFR est supérieur au FRNG. Cela signifie que les ressources à court terme sont telles qu'elles peuvent combler les manques à long terme et même dégager un surplus de trésorerie 5 Les ratios : Les ratio de structure financière 5-1 Ensemble de ratios permettant d'apprécier l'équilibre financier de l'entreprise ainsi que sa capacité à respecter ses engagements. Ces ratios permettent d'évaluer les modes de financement utilisé par l'entreprise ainsi que les charges financières qui influencent sa solvabilité à long terme = Les capitaux propres 𝐃𝐞𝐭𝐭𝐞𝐬 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐢è𝐫𝐞𝐬 Le ratio d'autonomie financière a Le ratio d'autonomie financière ( endettement net par rapport aux capitaux propres ) Le ratio d'autonomie financière est un indicateur utilisé par l'analyse financière pour déterminer le niveau de dépendance d'une entreprise vis-à-vis des financements extérieurs (les emprunts bancaires). Plus ce ratio est élevé, plus une entreprise est indépendante des banques  Supérieur à 1. Cela signifie que les capitaux propres de la société sont plus importants que les dettes financières. La société peut donc couvrir ses emprunts bancaires avec ses capitaux propres  Inférieur à 1, les capitaux propres ne couvrent pas l'ensemble des dettes contractées auprès des établissements bancaires. La santé financière de l'entreprise est alors en danger, l'entreprise est trop endettée L’équilibre financière Respecter les engagements
  • 9. P : 15 P : 16 FA_ForGestion FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26 Le ratio d'indépendance financière b Le ratio d'indépendance financière sert à analyser l’équilibre financier d’une entreprise.. Il doit se situer au moins à 50 % pour que la structure des ressources stables de l'entreprise soit équilibrée. BMCE CIH BMCI = Les capitaux propres 𝐂𝐚𝐩𝐢𝐭𝐚𝐮𝐱 𝐩𝐞𝐫𝐦𝐚𝐧𝐞𝐧𝐭𝐬 Le ratio d’indépendance financière  Si les capitaux propres représentent plus de la moitié des capitaux permanents, cela signifie que les dettes forment moins de la moitié des capitaux permanents. L'entreprise peut ainsi couvrir ses dettes avec ses capitaux propres. La solidité financière de l'entreprise n'est pas ébranlée  Si les capitaux propres, en revanche, représentent moins de la moitié des capitaux permanents, cela signifie que les dettes sont trop importantes par rapport aux capitaux propres. L'entreprise ne peut plus faire appel aux banques pour financer ses investissements, elle doit trouver une façon de restructurer son bilan Couverture de l'actif immobilisée : Fonds de Roulement Fonctionnel c Financement permanent Actif immobilisée Couverture de l'actif immobilisé Permet de vérifier le respect du principe de l'équilibre financier : ( Doit être > 1 ) d Couverture des capitaux investis Financement permanent Actif immobilisée + BFRG Couverture des capitaux investis Permet de vérifier que les ressources stables financent non seulement les emplois stables mais aussi le besoin d'exploitation (plus prudent) e La capacité de remboursement Endettement net CAF La capacité de remboursement Il permet d’évaluer le nombre d’années que l’entreprise consacrerait à rembourser ses dettes en utilisant sa capacité d’autofinancement : En principe, le ratio doit être inférieur à 3 ou 4. AI BFRG Ressources stables
  • 10. P : 17 P : 18 FA_ForGestion FA_ForGestion FA_ForGestion 06 40 18 80 26 BFRG La gestion du BFRG Le BFR représente l’impact financier que supporte une entreprise du fait des décalages qui existent entre les encaissements et les décaissements liés à son cycle d’exploitation. On parle bien d’impact financier, et donc d’impact sur la trésorerie. Il est composé de trois éléments essentiels sur lesquels l’entreprise peut agir : Les autres éléments, comme les créances et dettes fiscales et sociales, sont plus contraints car on ne peut déroger facilement aux délais imposés. On les considère donc comme fixes. 5-2 Les stocks a Le stock est un poste qui peut impacter le BFR de l’entreprise de manière importante car les sommes en jeu sont souvent très élevées. Plus le stock d’une entreprise est important, plus elle a immobilisé de trésorerie. Son BFR augmente d’autant. Stocks moyens ∗ 360 Achat HT Délai de rotation des stocks(M/ses…) Il doit être le plus court possible car les stocks créent un besoin de financement Stock moyens HT= [ SI + SF ] / 2 (en valeurs bruts) Les stocks Les créances clients Les dettes fournisseurs b Les créances clients 𝐂𝐥𝐢𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐞𝐭 𝐂𝐑 − Clients avances et acomptes Ventes TTC Délai de rotation des créances clients Il doit être le plus court possible : les clients doivent payer le plus vite possible. Ce délai dépend du pouvoir de négociation de l'entreprise Comme pour les stocks, plus le volume des créances clients est important, plus le BFR est élevé. En effet, tant que le client n’a pas payé sa facture, la trésorerie n’est pas sur le compte bancaire de l’entreprise. Ce crédit accordé aux clients doit également être financé par l’entreprise. c Les dettes fournisseurs 𝐅𝐫𝐬𝐬 𝐞𝐭 𝐂𝐑 − Frss avances et acomptes Achats TTC Délai de rotation des dettes fournisseurs Il doit être le plus long possible : les fournisseurs doivent être réglés le plus tard possible car les dettes fournisseurs sont une source de financement Plus les délais de paiement des fournisseurs sont importants, plus cela réduit le BFR donc le besoin de financement de l’entreprise.
  • 11. P : 19 P : 20 Application 1 : Afin d’analyser la situation patrimoniale de l’entreprise, le responsable Financier vous transmet le bilan comptable de l’entreprise pour l’année 2013 en annexe 1 Sujet de l’Examen National du BTS - Session : Mai 2014 Filière : Gestion des PME /PMI Épreuve : SG Actif Brut Amort/ provision Net Passif Montant ACTIF IMMOBILISE Immobilisations en non valeur Frais préliminaires Immobilisations corporelles Terrains Constructions Installations techniques Matériel de transport Mobilier, Matériel de bureau Immobilisations financières Titres de participation 1 500 000 10 000 000 14 000 000 9 461 000 1 500 000 6 000 000 561 000 500 000 - 7 000 000 4 200 000 600 000 1 000 000 100 000 1 000 000 10 000 000 7 000 000 5 261 000 900 000 5 000 000 461 000 FINANCEMENT PERMANENT Capitaux propres: Capital social Réserves légales Autres réserves Résultat net Dettes de financement : Autres dettes de financement Provisions durables pour risques et charges Provisions pour risques 32 000 000 20 000 25 000 - 3 083 000 1 400 000 75 000 TOTAL ACTIF IMMOBILISE 43 022 000 13 400 000 29 622 000 TOTAL FINANCEMENT PERMANENT 30 437 000 ACTIF CIRCULANT HT Stocks Matières et fournit. consommabl Produits finis Créances de l’actif circulant Clients et comptes rattachés Autres débiteurs (1) Titres et valeurs de placement 502 000 238 000 105 000 30 000 100 000 - - 15 000 - - 502 000 238 000 90 000 30 000 100 000 PASSIF CIRCULANT HT Dettes du passif circulant Fournisseurs et C.R État (2) 130 000 25 000 TOTAL ACTIF CIRCULANT HT 975 000 15 000 960 000 TOTAL PASSIF CIRCULANT HT 155 000 Trésorerie actif Banques 10 000 - 10 000 Trésorerie –Passif - Total 44 007 000 13 415 000 30 592 000 Total 30 592 000  Le compte autres débiteurs concerne des créances hors exploitation  Le compte État se compose de 2 000 DH de dettes envers l’État relative à l’Impôt sur les sociétés (IS) et de 23 000 DH de dettes envers l’État relative a la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) Autre information : Un matériel de transport d’une valeur de 250 000 DH utilisé par l’entreprise est financé par le Crédit-bail. Ce matériel de transport est acquis depuis le début de l’année 2011 et amortissable sur 5 ans. Travail à faire ; 1- Etablir le bilan fonctionnel de l’entreprise en 2013 en tenant compte des différents retraitements nécessaires (4 Pts) 2- Calculer pour l’année 2013 : (2 Pts) Le Fond de Roulement Fonctionnel (F.R.F.) b. Le Besoin en Fond de Roulement (B.F.R.) c. La Trésorerie Nette (T.N.) par deux méthodes de calcul différentes. 3- Compléter le tableau de calcul des ratios de l’entreprise Motex (Annexe A.) (À rendre avec la copie) (2 Pts) 4-.Sur la base des questions précédentes et de vos connaissances, commentez la situation financière de l’entreprise Motex en 2013 (1 Pt) Ratios Formules Ratios de l’entreprise Motex Ratios du Secteur Taux d’endettement ………………….. ………………….. 34 % Fonds de Roulement Fonctionnel ………………….. …………………….. 1,5 Besoins de Fonds de Roulement d’exploitation en jours du chiffre d’affaires B.F.R.E. ------------- * 360 CA ………….. ----------------*360 45 200 000 = ……………… 12 Jours Les applications ; 6
  • 12. P : 21 P : 22 Fatah Abdelaaziz Fatah Abdelaaziz FA_ForGestion 06 40 18 80 26 Application 2 : Votre responsable vous remet le bilan comptable de l’entreprise Colorado pour l’année 2015 ainsi que certaines informations complémentaires en Annexe 4 et vous demande de réaliser un diagnostic financier de la société. Informations complémentaires (les données sont en milliers de DH) - La société a contracté un contrat de crédit-bail, pour acquérir une machine, dont les caractéristiques sont les suivantes : Date de conclusion du contrat : 01/01/2013 Durée du contrat : 5 ans Valeur d’origine : 1000 Mode d’amortissement : linéaire - Le compte Etat débiteur comprend un montant de 8000 lié aux créances hors exploitation et le reste au montant de la TVA récupérable. - Le compte Etat créditeur comprend un montant de 9000 lié à l’IS dû et le reste au montant de la TVA facturée - Le montant des autres créanciers est relatif au compte « dettes sur acquisition de TVP ». Travail à faire ; .1. Etablir le bilan fonctionnel (4 points) .2. Calculer (2 points) : - Le Fonds de roulement net global ; - Le BFR en distinguant la partie d’exploitation de la partie hors exploitation (BFRE et BFRHE) ; - La trésorerie nette en utilisant deux méthodes différentes ; - Le taux de couverture des emplois stables et le ratio d’endettement. .3. Commenter la situation financière de la société Colorado sur la base des calculs précédents. (1 point) Sujet de l’Examen National du BTS - Session : Mai 2016 Filière : Gestion des PME /PMI Épreuve : SG Bilan au 31 – 12 – 2015 de l’entreprise COLORADO ( Les données en Milliers de DH ) Actif Brut Amort/ provisio Net Passif Montant Immobilisation en non-valeurs 800 265 535 Capitaux propres 412 200 Frais préliminaires 800 265 535 Capital social ou personnel 91 000 Immobilisations incorporelles 2 000 1 800 200 Réserves 261 200 Brevets, marques, droits et valeurs similaires 2 000 1 800 200 Résultat net de l’exercice 60 000 Immobilisations corporelles 274 207 105 825 168 382 Capitaux propres assimilés 9 800 Terrain 33 318 - 33 318 Subventions d’investissements 800 Constructions 123 584 40 000 83 584 Provisions réglementées 9 000 ITMO 99 000 50 800 48 200 Dettes de financement 23 000 Autres immobilisations corporelles 18 305 15 025 3 280 Immobilisations financière 1 600 - 1 600 Autres créances financières 1 600 - 1 600 Total actif immobilisée 278 607 107 890 170 717 Total financement permanent 445 000 Stocks 267 000 96 000 171 000 Dettes du passif circulant 179 180 Matières et fournitures 92 000 44 000 48 000 Fournisseurs et comptes rattachés 108 000 Produits finis 175 000 52 000 123 000 Clients, créditeurs avances et acomptes 13 000 Créance de l’actif circulant 242 300 46 500 195 800 Personnel 4 100 Fournis. Débiteurs, avances et acomptes 800 - 800 Etat créditeur 52 510 Clients et comptes rattachés 220 000 45 000 175 000 Autres créanciers 1 570 Personnel 2 000 1 500 500 Autres provisions pour risques et charges 4 337 Etat débiteur 19 500 - 19 500 Titres et valeurs de placements 71 000 - 71 000 Total actif circulant 580 300 142 500 437 800 Total passif circulant 183 517 Trésorerie actif 40 000 - 40 000 Trésorerie passif 20 000 Banque 40 000 - 40 000 Crédit de trésorerie 20 000 Total général 898 907 250 390 648 517 Total général 648 517
  • 13. P : 23 P : 24 Application 3 : DOSSIER 1 : ANALYSE DE L’INFORMATION FINANCIERE La société MEDIS SA est une entreprise des travaux d’installation et de maintenance d’équipements industriels, implantée à Tanger depuis quelques années. Pour accompagner l’évolution prometteuse attendue des marchés avec le développement des industries des équipementiers et d’automobile sur la région, la société qui souffre de l’étroitesse de ses capacités de financement, souhaite s’introduire sur le marché financier. Vous participez à une mission d’analyse et de diagnostic financier de la société pour préparer l’ouverture au marché financier. Vous disposez d’extraits des documents de la société au titre de l’exercice clos le 31.12.12 et en annexe, des fiches des travaux d’analyse préparés dans le cadre de cette mission Travail à faire ;: 13 points 1 – Compléter sur document en annexe (TAB. 1) le retraitement du bilan fonctionnel de l’exercice 2012. Présenter le calcul de retraitement du crédit-bail. …3 Pts 2 – Compléter sur document en annexe (TAB. 2) le bilan fonctionnel condensé. Commenter l’équilibre financier. …3 Pts 3 – Retraiter l’excédent brut d’exploitation et le résultat d’exploitation des 2 exercices. Présenter le calcul du résultat d’exploitation net d’impôt. …2 Pts 4 – Compléter sur document en annexe (TAB. 3) le tableau des ratios d’analyse. Commenter les performances de l’entreprise. …5 Pts Sujet de l’Examen National du BTS - Session : Mai 2013 Filière : Comptabilité et gestion Épreuve : Etude de cas N°2 Retraitement des postes du bilan 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11 Actif immobilisé en valeurs brutes 3 205 490 2 551 480 Immobilisations en crédit-bail en valeurs brutes ……….. 684 750 Stock de sécurité 275 000 188 000 Emplois stables ………... 3 424 230 Actif circulant hors trésorerie 978 310 1 016 730 Stock de sécurité 275 000 188 000 Autres débiteurs 14 000 24 800 Titres de placement 78 640 - Ecarts de conversion actif ( dettes circulantes ) 15 340 - Actif circulant d’exploitation ………... 803 930 Passif circulant hors trésorerie 714 700 870 050 Dettes d'impôts sur résultats 68 740 36 930 Autres créanciers 218 720 135 930 Ecarts de conversion passif ( dettes circulantes ) - 12 670 Intérêts courus non échus à payer 11 940 7 560 Passif circulant d’exploitation ………... 676 960 Besoin en fonds de roulement d’exploitation ………... 126 970 Autres débiteurs 14 000 24 800 Dettes d'impôts sur résultats 68 740 36 930 Autres créanciers 218 720 135 930 Ecarts de conversion actif ( dettes circulantes ) 15 340 - Ecarts de conversion passif ( dettes circulantes ) - 12 670 Intérêts courus sur emprunts 11 940 7 560 Besoin en fonds de roulement hors exploitation ………... - 168 290 Capitaux propres et assimilés 1 749 350 1 362 340 Amortissement et provisions des immobilisations 732 650 678 840 Dettes de financement 724 000 612 260 Dettes en crédit-bail ………... 456 500 Amortissements sur crédit-bail ………... 228250 Provisions durables pour risques et charges 54 800 - Ressources stables ………... 3 338 190 Trésorerie actif 65 730 48 670 Titres de placement 78 640 - Trésorerie passif 274 030 93 390 Trésorerie nette ( TN ) ………... - 44 720 (TAB. 1) le retraitement du bilan fonctionnel
  • 14. P : 25 P : 26 Application 3 : La suite : A – Equilibre financier : ( Valeurs comptables ) 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11 Ressources stables 3 338 190 Emplois stables 3 424 230 Fonds de roulement fonctionnel Besoin en fonds de roulement d’exploitation 126 970 Besoin en fonds de roulement hors exploitation - 168 290 Besoin en fonds de roulement Trésorerie nette B – Structure financière Dettes de financement 612 260 Dettes en crédit-bail 456 500 Trésorerie passif 93 390 Trésorerie Actif, titres de placement compris 48 670 Endettement net ( 1 ) Capitaux propres et assimilés 1 362 340 Amortissement et provisions des immobilisations 678 840 Amortissements sur crédit-bail 228 250 Financement propre ( 2 ) Provisions durables pour risques et charges ( 3 ) Actif économique ( 1 + 2 + 3 ) (TAB. 2) Bilan fonctionnel condensé Ratios Formulation 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11 Financement permanent 𝑅𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 Equilibre financier 𝑅𝑒𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 + 𝐵𝐹𝑅𝐸 Capacité d’endettement 𝐸𝑛𝑑𝑒𝑡𝑡𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑓𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑖𝑒𝑟 𝐹𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑟𝑜𝑝𝑟𝑒 Retour de l’investissement 𝐸𝐵𝐸 𝑟𝑒𝑡𝑟𝑎𝑖𝑡é 𝐴𝑐𝑡𝑖𝑓 é𝑐𝑜𝑛𝑜𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒 Marge de profitabilité 𝑃 = 𝑅é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑡 𝑛𝑒𝑡 𝐶ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑑′𝑎𝑓𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠 Rotation des capitaux 𝑅 = 𝐶ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑑′𝑎𝑓𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠 𝐴𝑐𝑡𝑖𝑓 é𝑐𝑜𝑛𝑜𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒 Rentabilité économique TE = P x R (TAB. 3) le tableau des ratios d’analyse EXTRAIT : Etats de synthèse le 31.12.12  Bilan : Les écarts de conversion (actif et passif) se rapportent aux dettes d’acquisition des immobilisations (autres créanciers).  Etat B10 : Tableau des biens en crédit-bail Contrat de 48 mois à effet le 01.05.10 (1ère échéance) d’un matériel industriel au coût d’acquisition estimé à 684 750 dh et amortissable sur 5 ans. Redevance annuelle constante de 214 540 dh, 1ère échéance à effet le 01.05.10.  CPC et Soldes de Gestion : 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11 Chiffre d’affaires 5 509 420 4 950 460 Excédent brut d’exploitation 1 254 390 1 310 770 Résultat d’exploitation 748 500 787 150
  • 15. P : 27 Application 4 : Soit le bilan comptable du 31 – 12 – 2019 avant répartition : Actif Brut Amort/ provision Net Passif Montant Immobilisation en non-valeurs Capitaux propres Charges à repartir sur plusieurs exercices 35 0000 14 000 21 000 Capital social 184 000 Primes de remboursement 6 000 1 200 4 800 Primes de fusion er d’apport 24 375 Immobilisations incorporelles Réserve légale 12 800 Immobilisations en recherches et développement 42 000 12 600 29 400 Autres réserves 86 200 Immobilisations corporelles Report à nouveau 2 000 Terrain 95 600 3 600 90 000 Résultat net 38 500 Constructions 126 000 30 240 95 760 Dettes de financement ITMO 185 000 69 375 115 625 Emprunts obligataires 746 000 Matériel de transport 173 000 69 200 103 800 Autres dettes de financements 750 000 Mobilier, matériel 86 000 38 700 47 300 Provisions durables pour risques et charges Immobilisations financière Provisions pour risques 23 400 Prêts immobilisés 85 000 85 000 Provisions pour charges 12 000 Autres créances financières 35 000 35 000 Ecart de conversion passif Titres de participation 165 000 15 000 150 000 Augmentation des créances immobilisées 8 760 Autres titres immobilisées 97 400 3 200 94 200 Diminution des dettes de financement 6 950 Ecart de conversion actif Augmentation des dettes de financement 7 200 - 7 200 Diminution des créances immobilisées 8 400 - 8 400 Total 1 1 211 600 262 115 949 485 Total I 1 894 985 Stocks Dettes de passif circulant Matières et fournitures consommables 236 000 - 236 600 Fournisseurs et comptes rattachés 210 770 Produits finis 354 000 16 800 337 200 Clients créditeurs 25 700 Créances de l’actif circulant Personnel 46 000 Fournisseurs débiteurs (1) 36 000 36 000 Organismes sociaux 32 000 Clients et comptes rattachés 465 000 48 000 417 000 Etat créditeurs (5) 102 500 Personnel (2) 96 000 - 96 000 Associés créditeurs 60 000 Etat débiteur (3) 168 000 - 168 000 Autres créanciers (6) 42 600 Associés débiteurs 86 700 - 86 700 Comptes de régularisation passif 3 700 Autres débiteurs (4) 123 000 - 123 000 Autres provisions pour risques et charges 6 000 Comptes de régularisation actif 68 000 - 68 000 Ecart de conversion passif Titres et valeurs de placement Augmentation des créances circulantes 4 680 Titres et valeurs de placement 87 000 4 800 82 200 Diminution des dettes de circulantes 2 750 Ecart de conversion actif Augmentation des dettes circulantes 3 900 - 3 900 Diminution des créances circulantes 4 800 - 4 800 Total II 1 728 400 69 600 1 658 800 Total II 536 700 Trésorerie actif Trésorerie passif Banques 69 400 - 69 400 Crédits d’escomptes 46 000 Crédit de trésorerie 200 000 Total III 69 400 - 69 400 Total III 246 000 Total 3 009 400 331 715 2 677 685 Total 2 677 685 (1) dont 14 000 non lié à l'exploitation (2) dont 25 000 non lié a l'exploitation (3) dont 49 000 non lié à l'exploitation (4) dont 65 non lié à l'exploitation (5) dont 53 000 lié à l'exploitation (6) dont 17 000 non lié à l'exploitation hors dettes sur acquisition des immobilisations informations complémentaires :  La valeur actuelle des terrains est de 112 500 et celle du stock de matières et fournitures 217 500  Parmi les créances clients il existe un montant de 15 200 irrécouvrable non encore comptabilisé  L’écart de conversion actif diminution des créances immobilisées n'est pas couvert par une provision.  La société utilise une machine industriel dans le cadre d'un contrat de bail pour une valeur d'origine de 65 000 Dh HT sur une durée de 5 ans la durée restant à courir est de 2 ans la valeur résiduelle est de 8 000 Dhs  Parmi les dettes fournisseurs il existe une dette relative à l'acquisition d'un matériel informatique pour 18 000 dhs  Parmi les dettes autres créanciers: une dettes relative à l'acquisition d'un camion pour 13 200 Travail à faire 1- Présenter le bilan fonctionnel 2 – Calculer : Le FRD, BFRG et La TN 3 - Calculer le BFDR d'exploitation et hors exploitation P : 28
  • 16. P : 29 Ratios Formules Ratios de l’entreprise Motex Ratios du Secteur Taux d’endettement 34 % Fonds de Roulement Fonctionnel 1,5 Besoins de Fonds de Roulement d’exploitation en jours du chiffre d’affaires B.F.R.E. ------------- * 360 CA ………….. ---------------*360 45 200 000 = ……………… 12 Jours Correction 1 : 1- Le bilan fonctionnel Actif Montant Montant Emplois stables 41 772 000 Ressources stables 42 602 000 ∑ Actif immobilisée 43 022 000 Capitaux propres 41 052 000 - Frais préliminaires - 1 500 000 ∑ Capitaux propres 28 962 000 + VO des équipements financés par crédit-bail 250 000 + ∑ Amortissements et dépréciations 13 415 000 - VNA Frais préliminaires -1 000 000 - Amortissements. Frais préliminaires -500 000 + Provisions pour risques 75 000 + ∑ Amortissements du crédit-bail = 250 000 𝑋 2 5 = 100 000 100 000 Dettes de financement 1 550 000 + Autres dettes de financement 1 400 000 + VNA du crédit-bail = 250 000 – 100 000 150 000 AC d’exploitation 845 000 PC d’exploitation 132 000 + Stocks 740 000 + Dettes fournisseurs d'exploitation 130 000 + créances d’exploitation 105 000 +Dettes fiscales d'exploitation + 2 000 AC hors exploitation 130 000 PC hors exploitation 23 000 + Autres débiteurs 30 000 +Dettes fiscales hors exploitation 23 000 + Titres et valeurs de placement 10 000 Trésorerie Actif 10 000 Trésorerie Passif - Banques 10 000 - - Total 42 757 000 Total 42 757 000 La trésorerie nette Besoin (ou la ressource) en fonds de roulement Le fons de roulement global FRG – BFRG TA – TP = 10 000 BFRE + BFRHE = 820 000 42 602 000 - 41 772 000 = 830 000 3 - Le tableau de calcul des ratios de l’entreprise 2- Les agrégats fondamentaux de l’équilibre La situation financière de cette entreprise est équilibrée vu qu'elle a dégagé un FDR positif de 830 000 : qui signifié qu'elle a pu financer l'intégralité de son actif à plus d'un an, et même combler l'intégralité des BFRG de 820 000 en dégageant un excédent de trésorerie de 10 000 713 000 5,67 jours Dettes de financement Capitaux propes 1 550 000 X 100 42 602 000X = 3,63% Ressources stablees Emplois stables 42 602 000X 100 41 772 000 = 1,02% P : 30
  • 17. P : 31 P : 32 Correction 2 : 1- Le bilan fonctionnel La trésorerie nette Besoin (ou la ressource) en fonds de roulement Le fons de roulement global 416 783 – 396 783 = 20 000 40 000 – 20 000 = 20 000 328 353 + 68 430 = 396 783 695 590 – 278 807 = 416 783 2- Les agrégats fondamentaux de l’équilibre & Les ratios : Actif Montant Montant Emplois stables 278 807 Ressources stables 695 590 ∑ Actif immobilisée 278 607 Capitaux propres 672 190 - Frais préliminaires - 800 ∑ Capitaux propres 412 200 + VO des équipements financés par crédit-bail 1 000 + ∑ Amortissements et dépréciations 250 390 - VNA Frais préliminaires - 535 - Amortissements. Frais préliminaires - 265 + Provisions pour risques + ∑ Amortissements du crédit-bail = 1000 𝑋 3 5 = 600 600 Dettes de financement 23 400 Total dettes de financement 23 000 + VNA du crédit-bail = 1 000 – 600 = 400 400 AC d’exploitation 501 300 PC d’exploitation 172 947 Total actif circulant 580 300 Total passif circulant 183 517 Etat ( acomptes IS ) - 8 000 Etat ( IS dû ) - 9 000 TVP - 71 000 Autres créanciers - 1 570 AC hors exploitation 79 000 PC hors exploitation 10 570 Etat ( acomptes IS ) + 8 000 Etat ( IS dû ) + 9 000 TVP + 71 000 Autres créanciers + 1 570 Trésorerie Actif 40 000 Trésorerie Passif 20 000 Total 899 107 Total 899 107 BFRE = 501 300 – 172 947 = 328 353 BFRHE = 79 000 – 10 570 = 68 430 Taux de couverture 𝑅𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 𝑋 100 𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 695 590 𝑋 100 278 807 = 249,49% Taux d’endettement 𝐷𝑒𝑡𝑡𝑒𝑠 𝑑𝑒 𝑓𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑋 100 𝑅𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 23 400 𝑋 100 695 590 = 3,36% 3 – Commentaire : Les ressources stables de la société COLORADO couvrent largement les emplois stables tout en dégagent un surplus de 416 783 000 DH, soit un taux de couverture d’environ deux fois et demi. Le besoin en fonds de roulement constaté représente un montant de 396 783 000 DH, ce besoin provient essentiellement des éléments d’exploitation, soit un montant de 328 353 000 DH. Toutefois le montant du FR permet de financer ce besoin et de dégager une trésorerie nette positive d’un montant de 20 000 000 DH. Ces disponibilités peuvent être utilisés soit pour rembourser son crédit de trésorerie ou en réalisant des placements
  • 18. P : 33 P : 34 Correction 3 : 1 - Le retraitement du bilan fonctionnel de l’exercice 2012 Retraitement des postes du bilan 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11 Actif immobilisé en valeurs brutes 3 205 490 2 551 480 + Immobilisations en crédit-bail en valeurs brutes 684 750 684 750 + Stock de sécurité 275 000 188 000 = Emplois stables 4 165 240 3 424 230 Actif circulant hors trésorerie 978 310 1 016 730 - Stock de sécurité 275 000 188 000 - Autres débiteurs 14 000 24 800 - Titres de placement 78 640 - - Ecarts de conversion actif ( dettes circulantes ) 15 340 - = Actif circulant d’exploitation 595 330 803 930 Passif circulant hors trésorerie 714 700 870 050 - Dettes d'impôts sur résultats 68 740 36 930 - Autres créanciers 218 720 135 930 - Ecarts de conversion passif ( dettes circulantes ) - 12 670 - Intérêts courus non échus à payer 11 940 7 560 Passif circulant d’exploitation 415 300. 676 960 Besoin en fonds de roulement d’exploitation : BFRE 180 030 126 970 Autres débiteurs 14 000 24 800 - Dettes d'impôts sur résultats 68 740 36 930 - Autres créanciers 218 720 135 930 + Ecarts de conversion actif ( dettes circulantes ) 15 340 - - Ecarts de conversion passif ( dettes circulantes ) - 12 670 - Intérêts courus sur emprunts 11 940 7 560 = Besoin en fonds de roulement hors exploitation : BFRHE - 270 060 - 168 290 Capitaux propres et assimilés 1 749 350 1 362 340 Amortissement et provisions des immobilisations 732 650 678 840 Dettes de financement 724 000 612 260 Dettes en crédit-bail 319 550 456 500 Amortissements sur crédit-bail : 365 200 228250 Provisions durables pour risques et charges 54 800 - Ressources stables 3 945 550 3 338 190 Trésorerie actif 65 730 48 670 + Titres de placement 78 640 - - Trésorerie passif 274 030 93 390 = Trésorerie nette ( TN ) - 129 660 - 44 720 Calculs justificatifs : Crédit-bail  ∑ d’amortissements = 684 750 𝑋 20% 𝑋 32 𝑚𝑜𝑖𝑠 12 𝑚𝑜𝑖𝑠 = 365 200  VNA = 684 750 – 365 200 = 319 550
  • 19. Correction 3 : La suite : 2 – Bilan fonctionnel condensé A – Equilibre financier : ( Valeurs comptables ) 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11 Ressources stables 3 945 550 3 338 190 Emplois stables 4 165 240 3 424 230 Fonds de roulement fonctionnel - 219 690 -86 040 Besoin en fonds de roulement d’exploitation : BFRE 180 030 126 970 Besoin en fonds de roulement hors exploitation : BFRHE - 270 060 - 168 290 Besoin en fonds de roulement - 90 030 - 41 320 Trésorerie nette - 129 660 - 44 720 B – Structure financière Dettes de financement 724 000 612 260 + Dettes en crédit-bail 319 550 456 500 + Trésorerie passif 274 030 93 390 - Trésorerie Actif, titres de placement compris 144 370 48 670 = Endettement net ( 1 ) 1 173 210 1 113 480 Capitaux propres et assimilés 1 749 350 1 362 340 + Amortissement et provisions des immobilisations 732 650 678 840 + Amortissements sur crédit-bail 365 200 228 250 = Financement propre ( 2 ) 2 847 200 2 269 430 Provisions durables pour risques et charges ( 3 ) 54 800 - Actif économique ( 1 + 2 + 3 ) 4 075 210 3 382 910 Résultat d’exploitation 2012 : 748 500 + 214 540 ( Redevance annuelle ) – 136 950 = 826 090 Résultat d’exploitation 2011 : 787 150 + 214 540 ( Redevance annuelle ) – 136 950 = 864 740 Résultat net : 826 090 – ( 826 090 x 30% ) = 578 263 Résultat net : 864 740 – ( 864 740 x 30% ) = 605 318 4 – Le tableau des ratios d’analyse Ratios Formulation 31 – 12 – 12 31 – 12 – 11 Financement permanent 𝑅𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 94,7% 97,5% Equilibre financier 𝑅𝑒𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 𝐸𝑚𝑝𝑙𝑜𝑖𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 + 𝐵𝐹𝑅𝐸 90,80% 94% Capacité d’endettement 𝐸𝑛𝑑𝑒𝑡𝑡𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑓𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑖𝑒𝑟 𝐹𝑖𝑛𝑎𝑛𝑐𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑟𝑜𝑝𝑟𝑒 0,41 0,49 Retour de l’investissement 𝐸𝐵𝐸 𝑟𝑒𝑡𝑟𝑎𝑖𝑡é 𝐴𝑐𝑡𝑖𝑓 é𝑐𝑜𝑛𝑜𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒 36% 45,1% Marge de profitabilité 𝑃 = 𝑅é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑡 𝑛𝑒𝑡 𝐶ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑑′𝑎𝑓𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠 10,5% 12,2% Rotation des capitaux 𝑅 = 𝐶ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑑′𝑎𝑓𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠 𝐴𝑐𝑡𝑖𝑓 é𝑐𝑜𝑛𝑜𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒 1,35 1,46 Rentabilité économique TE = P x R 14,2% 17,8% 3 – EBE 2012: 1 254 390 + 214 540 = 1 468 930 EBE 2011: 1 310 770 + 214 540 = 1 525 310 Amortissements 2012 : 684 750 x 20% = 136 950 Amortissements 2011 : 684 750 x 20% = 136 950 Commentaire : - Dégradation de la performance de l’entreprise entre 2011 et 2012 . Les ressources générées par l’activité d’exploitation connu une baisse de : 864 740 −826 090 826 090 = 4,67%. Conséquence : Baisse de la profitabilité de 12,2% à 10,5%. - Dégradation de la rentabilité économique de 17,8% - 14 ,2% = 3,6% - La situation de cette société est critique : Pour les deux exercices la société est incapables de financer les emplois stables + BFRE par les ressources stables et engendrant une trésorerie négative qui ne cesse de s'aggraver malgré les efforts d'augmentation du capital ( passé de 1 362 340 à 1 749 350 ) et l'accroissement des dettes de financement ( passé de 612 260 à 724 000 ) P : 35 P : 36
  • 20. P : 37 Correction 4 : 1 – 1 : Tableau de retraitement et reclassement : Eléments Emplois stables Actif circulant Trésorerie actif Capitaux propres DF PC TP Total bilan comptable ( bruts ) 1 211 600 1 728 400 69 400 347 875 1 547 110 536 700 246 000 ∑ des amortissements et provisions + 331 715 Primes de remboursement - 6 000 - 6 000 Ecart de Conversion actif :  Augmentation des dettes de financement  Augmentation des dettes circulantes - 7 200 - 3 900 - 7 200 - 3 900 Ecart de Conversion passif :  Augmentation des créances immobilisées  Augmentation des créances circulantes - 8 760 - 4 680 - 8 760 - 4 680 Terrains : VR – VC = 112 500 – 95 600 = + 16 900 + 16 900 + 16 900 Stock de matières et fournitures VR – VC = 217 500 – 236 000 = – 18 500 – 18 500 – 18 500 Créances irrécouvrables – 15 200 – 15 200 Ecart de Conversion actif :  Diminution des créances immobilisées n'est pas couvert par une provision. - 8 400 - 8 400 Immobilisation acquise en crédit-bail :  ∑ d’amort : 65 000 −8 000 ∗3 5 = 65000  VNA : 65 000 – 34 200 = 30 800 + 65 000 + 34 200 + 30 800 Les dettes fournisseurs  Une dette relative à l'acquisition d'un matériel informatique pour 18 000 + 18 000 - 18 000 Autres créanciers  Une dettes relative à l'acquisition d'un camion pour 13 200 + 13 200 - 13 200 Totaux du bilan fonctionnel 1 263 140 1 686 120 69 400 688 590 1 587 150 496 920 246 000 Total 3 018 660 3 018 660 Actif Montant % Passif Montant % Actif immobilisé 1 263 140 41,84% CP 688 590 22,81% DF 1 587 150 52,58% Actif circulant 1 686 120 55,86% PC 496 920 16,46% Trésorerie actif 69 400 2,3% Trésorerie passif 246 000 8,64% Total 3 018 660 100% Total 3 018 660 100% 1 – 2 : Le bilan fonctionnel condensé : 2 – Les paramètres de l’équilibre financières : FDR = 688 590 + 1 587 150 – 1 263 140 = 1 012 600 BFG = 1 686 120 – 496 920 = 1 189 200 TN = 1 012 600 – 1 189 200 = 69 400 – 246 000 = - 176 600 La société à réalisé un FDR de 1 012 600 qui reflète la capacité de financement des investissements par les ressources stables, mais cet excédent est incapable de combler l'intégralité des besoins 1 189 200 dont pour des besoins d'exploitation et hors exploitation, ce qui poussé l'entreprise à faire recours à son banquier pour le financement du reliquat de 176 600 : C'est une situation de déséquilibre financier P : 38