SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  30
Télécharger pour lire hors ligne
SYNOPSIS
Marisol est une jeune femme malentendante depuis son
enfance. Élevée par sa mère qui a toujours refusé son handicap,
elle mène aujourd’hui la vie que sa mère lui a construite entre un
job de caissière de supermarché, des sorties en boîte avec ses
amies et les réunions de famille.
Au contact de la communauté sourde, elle découvre comment
son handicap peut faire partie intégrante de son identité. Elle va
alors s’émanciper petit à petit pour devenir la femme qu’elle a
envie d’être.
2
L’HISTOIRE DU FILM
Sourde depuis son plus jeune âge, suite à une infection mal soignée, Marisol est aujourd’hui
une jeune femme en devenir. Sa mère, qui l’a pratiquement élevée seule, a toujours fait tout
son possible pour cacher son handicap, faire en sorte que Marisol puisse vivre une vie
«normale» au milieu de gens «normaux». Aujourd’hui Marisol cherche sa place de femme.
Alors qu’il lui pose de nouveaux appareils auditifs, son audioprothésiste lui propose de
rencontrer une communauté de sourds qui mène des actions de sensibilisation auprès des
personnes entendantes. Malgré la réticence de sa mère, Marisol va finalement aller à la
rencontre de ce groupe.
C’est ainsi qu’elle va apprendre à assumer son handicap et découvrir une toute nouvelle façon de communiquer.
Puis vient la rencontre de Paul, jeune artiste de la scène électro, avec qui va naître une complicité toute
particulière.
3
INTENTION
Né du désir commun de parler d’un handicap invisible et de créer une véritable
expérience de cinéma, ENTENDS-MOI est un film qui traite du langage, de
l’intégration au sein d’une communauté et de l’émancipation de
l’individu.
ENTENDS-MOI est un projet original, né de l’idée de 

l’auteur-réalisateur Nicolas Coquet de Koklico Production et de 

Joris Darphin, professeur et éducateur .
4
INTENTION SUITE
Ce projet a pour objectif d’apporter au spectateur
une expérience de cinéma unique.
C’est pourquoi nous souhaitons mettre tous les
moyens techniques en son, en mise en scène et en
écriture pour transmettre au spectateur le véritable
ressenti des personnes sourdes et malentendantes.
Première exclusivité mondiale de l’utilisation du
système Subpac adapté pour le cinéma et permettant une restitution sonore vibro-
tactile dorsale afin de transmettre le son aux sourds et malentendants.
5
DIFFUSION
Chez Koklico Production, nous prenons soin d’emmener nos films jusqu’à la salle de
cinéma, à la rencontre directe du public.
Nous souhaitons faire réagir la communauté sourde ainsi que les personnes
entendantes pour transformer la projection en rencontre, en
échange culturel. Une tournée à travers les salles de
différentes villes de France sera organisée, en plus des
traditionnels festivals de court-métrage.
Ces projections publiques seront accessibles à tous, avec
une communication dans les médias traditionnels et
spécialisés, afin de fédérer un public large issu des deux communautés.
6
PROJECTION - RENCONTRE
Organiser des rencontres autour du film :
- des chercheurs, des professionnels, des chefs
d’entreprises, des parents...et toute l’équipe du
film !
- entre 2 publics : sourds et entendants
7
Patrick Blum
Paul Vinciguerra
L’ÉQUIPE DE PRODUCTION
30 ANNÉES D'EXPÉRIENCE
KOKLICO PRODUCTION réunit
l’expérience des aînés et l’insouciance
de la jeunesse au sein d’une même
équipe de permanents.
8
REJOIGNEZ L’AVENTURE !
Ils s’engagent déjà :
9
RECEVEZ : VALORISEZ VOTRE ENGAGEMENT !
10
Votre nom et celui de votre
entreprise au générique du
film
Votre nom et celui de votre
entreprise lors des soirées
rencontres
Votre nom et celui de votre
entreprise sur tous les
documents du film 

«Entends-moi»
BÉNÉFICIEZ :
11
D’un accord privilégié pour la
projection du film dans votre
entreprise dans le cadre des actions
de sensibilisation au handicap.
Cette projection sera suivie d’un
débat.
SOUTIEN &
CONTRIBUTIONS
12
SOUTIEN DE LA FONDATION ADRÉA
13
Prix de la Fondation Adrea dans le cadre « Changer le regard » :
soutien d’actions permettant d’agir sur les représentations et
l’image des personnes malades et en situation de handicap.
CONTRIBUTION DES
ENTREPRISES
14
CONTRIBUTION ENTREPRISE FDT
- L'entreprise a une Fondation ou désire faire un don
Contribution financière
15
La MIETE
CONTRIBUTION ENTREPRISE
- L'entreprise n'a pas de fondation et relève de la législation relative à l'obligation
d'emploi des travailleurs handicapés (OETH) c’est-à-dire plus de 20 salariés
3 cas...
16
CONTRIBUTION ENTREPRISE 1
-Accord avec la Direccte
Utilisation du film pour faire de la sensibilisation auprès des
salariés (intranet…).
17
Accord
CONTRIBUTION ENTREPRISE 2
-Convention avec l'Agefiph
Présentation du scénario du film à l’Agefiph.
Modalités de prise en compte du financement envisagée pour
le film et de son utilisation.
18
CONTRIBUTION ENTREPRISE 3
Accord Convention
Présentation du scénario du film à l’Agefiph.
Modalités de prise en compte du financement envisagée pour le film et de son
utilisation pour préciser si l’aide financière serait susceptible d'être prise en compte
dans le cadre des 10% déductibles.
19
ANNEXES
20
OBLIGATION D'EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS
Tout employeur occupant au moins 20 salariés depuis plus de 3 ans est tenu
d'employer des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de l'effectif total
de l'entreprise.
Les établissements ne remplissant pas ou que partiellement cette obligation doivent
s'acquitter d'une contribution à l'Agefiph, le fonds pour l'insertion professionnelle des
personnes handicapées.
Déclaration annuelle obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés (DOETH) : 1er mars de l’année suivante.
21
ARTICLE D5212-28
CRÉÉ PAR DÉCRET N°2008-244 DU 7 MARS 2008 - ART. (V)
Dans la limite de 10 % du montant de la contribution annuelle calculée selon les
dispositions des articles D. 5212-19 à D. 5212-27, l'employeur peut déduire du
montant de cette contribution les dépenses ne lui incombant pas en application d'une
disposition légale qu'il a supportée pour favoriser l'accueil, l'insertion ou le maintien
dans l'emploi des travailleurs handicapés au sein de l'entreprise ou l'accès à la vie
professionnelle de personnes handicapées.
Sont exclues des dépenses déductibles les dépenses donnant lieu à une décision de
reconnaissance de la lourdeur du handicap mentionnée aux articles R. 5213-40 à R.
5213-51.
22
ARTICLE D5212-29
CRÉÉ PAR DÉCRET N°2008-244 DU 7 MARS 2008 - ART. (V)
Les dépenses déductibles en application de l'article D. 5212-28 sont celles liées :
1° A la réalisation de travaux, dans les locaux de l'entreprise, afin de faciliter l'accessibilité sous toutes ses formes des travailleurs handicapés ;
2° A la réalisation d'études et d'aménagements des postes de travail en liaison avec le médecin du travail et le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, afin d'améliorer l'insertion professionnelle des travailleurs
handicapés dans l'entreprise ;
3° A la mise en place de moyens de transport adaptés en fonction de la mobilité et du problème particulier de chaque travailleur handicapé ;
4° A la mise en œuvre de moyens pour le maintien dans l'emploi et la reconversion professionnelle de travailleurs handicapés ;
5° A la mise en place d'actions pour aider au logement des travailleurs handicapés afin qu'ils puissent se rapprocher de leur lieu de travail ;
6° A la mise en place d'actions pour aider à la formation des travailleurs handicapés des entreprises adaptées et des établissements ou services d'aide par le travail dans le cas d'adaptation de la qualification liée à l'achat d'une
prestation ;
7° Au partenariat avec des associations ou organismes œuvrant pour l'insertion
sociale et professionnelle des personnes handicapées, à l'exclusion des actions
financées dans le cadre du mécénat ;
8° A la mise en place d'actions d'aide à la création d'entreprises par des personnes handicapées ;
9° A la formation et à la sensibilisation de l'ensemble des salariés de l'entreprise dans le cadre de l'embauche ou du maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés ;
10° A la conception et à la réalisation de matériel ou d'aides techniques pour les travailleurs handicapés ;
11° A l'aide à l'équipement et à l'apport de compétences et de matériel aux organismes de formation pour accroître leur accueil de personnes handicapées ;
12° A la formation initiale et professionnelle en faveur des personnes handicapées au-delà de l'obligation légale
23
NOTRE RÉPONSE À L’ARTICLE D5212-29 ALINÉA 7
24
10%
CALCUL DE LA CONTRIBUTION AGEFIPH DUE POUR CHAQUE BÉNÉFICIAIRE
MANQUANT (AU 1ER JANVIER 2015)
25
Nombre de salariés de
l’établissement
Calcul sur le taux
du Smic horaire
Montant brut
de 20 à 199 400 fois 3 844 €
de 200 à 749 500 fois 4 805 €
à partir de 750 600 fois 5 766 €
Entreprises à « quota zéro »* 1 500 fois 14 415 €
* Entreprises qui n'emploient aucune personne handicapée et qui n'ont entrepris aucune action concrète en
leur faveur pendant plus de 3 ans.
CALCUL DES 10% - MOYENNE FRANÇAISE DES 6% DANS LE PRIVÉ = 3,3%
BASE SMIC : 9,61€/H
Exemple : 750 salariés
Montant brut = 5 766 €
Moyenne des 6% = 3,3% ; il reste donc 2,7% d’emplois non pourvus
750 salariés x 2,7% = 20,25 salariés x 5 766 € = 116 761 € de contribution
Utilisation autorisée 10% = 11 676 €
26
CALCUL DES 10% - AVEC AUCUN EMPLOI HANDICAPÉ
BASE SMIC : 9,61€/H
Exemple : 50 salariés
Montant brut = 3 844 €
0 emploi handicap pourvu
50 salariés x 6% = 3 salariés x 3 844 € = 11 532 € de contribution
Utilisation autorisée 10% = 1 153 €
+ Don de 1 000 €
= 2 153 € pour le film
27
Défiscalisation 60%
Somme réellement
dépensée = 400 €
ARTICLE D5212-29
CRÉÉ PAR DÉCRET N°2008-244 DU 7 MARS 2008 - ART. (V)
Les dépenses déductibles en application de l'article D. 5212-28 sont celles liées :
1° A la réalisation de travaux, dans les locaux de l'entreprise, afin de faciliter l'accessibilité sous toutes ses formes des travailleurs handicapés ;
2° A la réalisation d'études et d'aménagements des postes de travail en liaison avec le médecin du travail et le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, afin d'améliorer l'insertion professionnelle des travailleurs
handicapés dans l'entreprise ;
3° A la mise en place de moyens de transport adaptés en fonction de la mobilité et du problème particulier de chaque travailleur handicapé ;
4° A la mise en œuvre de moyens pour le maintien dans l'emploi et la reconversion professionnelle de travailleurs handicapés ;
5° A la mise en place d'actions pour aider au logement des travailleurs handicapés afin qu'ils puissent se rapprocher de leur lieu de travail ;
6° A la mise en place d'actions pour aider à la formation des travailleurs handicapés des entreprises adaptées et des établissements ou services d'aide par le travail dans le cas d'adaptation de la qualification liée à l'achat d'une
prestation ;
7° Au partenariat avec des associations ou organismes œuvrant pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées, à l'exclusion des actions financées dans le cadre du mécénat ;
8° A la mise en place d'actions d'aide à la création d'entreprises par des personnes handicapées ;
9° A la formation et à la sensibilisation de l'ensemble des salariés de l'entreprise
dans le cadre de l'embauche ou du maintien dans l'emploi des travailleurs
handicapés ;
10° A la conception et à la réalisation de matériel ou d'aides techniques pour les travailleurs handicapés ;
11° A l'aide à l'équipement et à l'apport de compétences et de matériel aux organismes de formation pour accroître leur accueil de personnes handicapées ;
12° A la formation initiale et professionnelle en faveur des personnes handicapées au-delà de l'obligation légale
28
NOTRE RÉPONSE À L’ARTICLE D5212-29 ALINÉA 9
Coffret pédagogique : DVD-Vidéo du film + documents pédagogiques
29
Eventuellement :
- pédagogue
- équipe du film
- invités VIP
18 place Gutenberg
69300 Caluire et Cuire
Contact :
Nicolas Coquet - 06 64 37 55 33
nico@koklico-production.fr
Thierry Etienne - 06 01 95 70 03
tetienne@koklico-production.fr
Photos non contractuelles

Contenu connexe

En vedette

Retour sur l'ordre concurrentiel
Retour sur l'ordre concurrentielRetour sur l'ordre concurrentiel
Retour sur l'ordre concurrentiel
Sabin Faye
 
Les parades des clubs pro pour continuer à recruter des joueurs étrangers
Les parades des clubs pro pour continuer à recruter des joueurs étrangersLes parades des clubs pro pour continuer à recruter des joueurs étrangers
Les parades des clubs pro pour continuer à recruter des joueurs étrangers
Marc De Jongy
 
Débat public régional sur l'alimentation : forum de Calais
Débat public régional sur l'alimentation : forum de CalaisDébat public régional sur l'alimentation : forum de Calais
Débat public régional sur l'alimentation : forum de Calais
NordPasdeCalais
 
Retórica visual modos de apelación
Retórica visual modos de apelaciónRetórica visual modos de apelación
Retórica visual modos de apelación
Luis Domínguez
 

En vedette (20)

Retour sur l'ordre concurrentiel
Retour sur l'ordre concurrentielRetour sur l'ordre concurrentiel
Retour sur l'ordre concurrentiel
 
Les parades des clubs pro pour continuer à recruter des joueurs étrangers
Les parades des clubs pro pour continuer à recruter des joueurs étrangersLes parades des clubs pro pour continuer à recruter des joueurs étrangers
Les parades des clubs pro pour continuer à recruter des joueurs étrangers
 
Débat public régional sur l'alimentation : forum de Calais
Débat public régional sur l'alimentation : forum de CalaisDébat public régional sur l'alimentation : forum de Calais
Débat public régional sur l'alimentation : forum de Calais
 
Présentation2 modll
Présentation2 modll Présentation2 modll
Présentation2 modll
 
igualdad-genero
igualdad-generoigualdad-genero
igualdad-genero
 
Presentación corporativa CVTeam Chile 2012
Presentación corporativa  CVTeam Chile 2012Presentación corporativa  CVTeam Chile 2012
Presentación corporativa CVTeam Chile 2012
 
Avisos Parroquiales Dic 11_16
Avisos Parroquiales Dic 11_16Avisos Parroquiales Dic 11_16
Avisos Parroquiales Dic 11_16
 
Iya Odù Logboje - Bernard Maupoil
Iya Odù Logboje - Bernard MaupoilIya Odù Logboje - Bernard Maupoil
Iya Odù Logboje - Bernard Maupoil
 
SoftwareEducativo
SoftwareEducativoSoftwareEducativo
SoftwareEducativo
 
2016-JA-0M-KU-OR-KE-01-Informazioa
2016-JA-0M-KU-OR-KE-01-Informazioa2016-JA-0M-KU-OR-KE-01-Informazioa
2016-JA-0M-KU-OR-KE-01-Informazioa
 
Tic Y la Praxis
Tic Y la Praxis Tic Y la Praxis
Tic Y la Praxis
 
Retórica visual modos de apelación
Retórica visual modos de apelaciónRetórica visual modos de apelación
Retórica visual modos de apelación
 
A qué grupo perteneces
A qué grupo pertenecesA qué grupo perteneces
A qué grupo perteneces
 
Tema X
Tema XTema X
Tema X
 
Metodologia
MetodologiaMetodologia
Metodologia
 
What's up Digital #03 - by ELAN
What's up Digital #03 - by ELANWhat's up Digital #03 - by ELAN
What's up Digital #03 - by ELAN
 
Opportunités de Youtube pour L'industrie du Divertissement en #CIV ( Enhanced )
Opportunités de Youtube pour L'industrie du Divertissement en #CIV ( Enhanced )Opportunités de Youtube pour L'industrie du Divertissement en #CIV ( Enhanced )
Opportunités de Youtube pour L'industrie du Divertissement en #CIV ( Enhanced )
 
Storybird1
Storybird1Storybird1
Storybird1
 
Comment boostez son trafic grâce au seo
Comment boostez son trafic grâce au seoComment boostez son trafic grâce au seo
Comment boostez son trafic grâce au seo
 
Bases De Datos PR
Bases De Datos PRBases De Datos PR
Bases De Datos PR
 

Similaire à 2015 02 i-book koklico entends moi - Certilience

Slideshare 6% Handicap, il est grand temps de communiquer autrement !
Slideshare 6% Handicap, il est grand temps de communiquer autrement !Slideshare 6% Handicap, il est grand temps de communiquer autrement !
Slideshare 6% Handicap, il est grand temps de communiquer autrement !
Ferret consulting group
 
Communiqué de presse de l'Adie
Communiqué de presse de l'AdieCommuniqué de presse de l'Adie
Communiqué de presse de l'Adie
Nathalie SALLES
 

Similaire à 2015 02 i-book koklico entends moi - Certilience (20)

Trouver un emploi avec un handicap - 2018
Trouver un emploi avec un handicap - 2018Trouver un emploi avec un handicap - 2018
Trouver un emploi avec un handicap - 2018
 
Dossier presse Rencontres Emploi Handicap 2015
Dossier presse Rencontres Emploi Handicap 2015Dossier presse Rencontres Emploi Handicap 2015
Dossier presse Rencontres Emploi Handicap 2015
 
Leader solidarités
Leader solidarités Leader solidarités
Leader solidarités
 
CPNSST-GUIDE-AGIR-TH.pdf
CPNSST-GUIDE-AGIR-TH.pdfCPNSST-GUIDE-AGIR-TH.pdf
CPNSST-GUIDE-AGIR-TH.pdf
 
Matinées du handicap Ferret consulting group
Matinées du handicap Ferret consulting groupMatinées du handicap Ferret consulting group
Matinées du handicap Ferret consulting group
 
BD & Handicap : Schneider Electric
BD & Handicap : Schneider ElectricBD & Handicap : Schneider Electric
BD & Handicap : Schneider Electric
 
La formation, levier d’insertion des travailleurs - Centre Inffo novembre 2015
La formation, levier d’insertion des travailleurs - Centre Inffo novembre 2015La formation, levier d’insertion des travailleurs - Centre Inffo novembre 2015
La formation, levier d’insertion des travailleurs - Centre Inffo novembre 2015
 
La formation, levier d'insertion des travailleurs handicapés - centre Inffo
La formation, levier d'insertion des travailleurs handicapés - centre InffoLa formation, levier d'insertion des travailleurs handicapés - centre Inffo
La formation, levier d'insertion des travailleurs handicapés - centre Inffo
 
Présentation offre 6% Ferret consulting group
Présentation offre 6% Ferret consulting groupPrésentation offre 6% Ferret consulting group
Présentation offre 6% Ferret consulting group
 
Rapport d'activité AVIE 2013
Rapport d'activité AVIE 2013Rapport d'activité AVIE 2013
Rapport d'activité AVIE 2013
 
20 minutes dossier handicap seph 2014
20 minutes dossier handicap seph 201420 minutes dossier handicap seph 2014
20 minutes dossier handicap seph 2014
 
Agefiph Rapport d'activité 2015
Agefiph Rapport d'activité 2015Agefiph Rapport d'activité 2015
Agefiph Rapport d'activité 2015
 
Actualité.net 11 12nov10
Actualité.net 11 12nov10Actualité.net 11 12nov10
Actualité.net 11 12nov10
 
Slideshare 6% Handicap, il est grand temps de communiquer autrement !
Slideshare 6% Handicap, il est grand temps de communiquer autrement !Slideshare 6% Handicap, il est grand temps de communiquer autrement !
Slideshare 6% Handicap, il est grand temps de communiquer autrement !
 
Slideshare fb 6%
Slideshare fb 6%Slideshare fb 6%
Slideshare fb 6%
 
Livret de présentation 2014 d'Emploi-Bordeaux
Livret de présentation 2014 d'Emploi-BordeauxLivret de présentation 2014 d'Emploi-Bordeaux
Livret de présentation 2014 d'Emploi-Bordeaux
 
Cahier n° 10-handicap et travail temporairei nclusif-
Cahier n° 10-handicap et travail temporairei nclusif-Cahier n° 10-handicap et travail temporairei nclusif-
Cahier n° 10-handicap et travail temporairei nclusif-
 
Communiqué de presse de l'Adie
Communiqué de presse de l'AdieCommuniqué de presse de l'Adie
Communiqué de presse de l'Adie
 
Cheops livre blanc
Cheops  livre blancCheops  livre blanc
Cheops livre blanc
 
Slideshare 6% Handicap, il est rand temps de communiquer autrement !
Slideshare 6% Handicap, il est rand temps de communiquer autrement !Slideshare 6% Handicap, il est rand temps de communiquer autrement !
Slideshare 6% Handicap, il est rand temps de communiquer autrement !
 

2015 02 i-book koklico entends moi - Certilience

  • 1.
  • 2. SYNOPSIS Marisol est une jeune femme malentendante depuis son enfance. Élevée par sa mère qui a toujours refusé son handicap, elle mène aujourd’hui la vie que sa mère lui a construite entre un job de caissière de supermarché, des sorties en boîte avec ses amies et les réunions de famille. Au contact de la communauté sourde, elle découvre comment son handicap peut faire partie intégrante de son identité. Elle va alors s’émanciper petit à petit pour devenir la femme qu’elle a envie d’être. 2
  • 3. L’HISTOIRE DU FILM Sourde depuis son plus jeune âge, suite à une infection mal soignée, Marisol est aujourd’hui une jeune femme en devenir. Sa mère, qui l’a pratiquement élevée seule, a toujours fait tout son possible pour cacher son handicap, faire en sorte que Marisol puisse vivre une vie «normale» au milieu de gens «normaux». Aujourd’hui Marisol cherche sa place de femme. Alors qu’il lui pose de nouveaux appareils auditifs, son audioprothésiste lui propose de rencontrer une communauté de sourds qui mène des actions de sensibilisation auprès des personnes entendantes. Malgré la réticence de sa mère, Marisol va finalement aller à la rencontre de ce groupe. C’est ainsi qu’elle va apprendre à assumer son handicap et découvrir une toute nouvelle façon de communiquer. Puis vient la rencontre de Paul, jeune artiste de la scène électro, avec qui va naître une complicité toute particulière. 3
  • 4. INTENTION Né du désir commun de parler d’un handicap invisible et de créer une véritable expérience de cinéma, ENTENDS-MOI est un film qui traite du langage, de l’intégration au sein d’une communauté et de l’émancipation de l’individu. ENTENDS-MOI est un projet original, né de l’idée de 
 l’auteur-réalisateur Nicolas Coquet de Koklico Production et de 
 Joris Darphin, professeur et éducateur . 4
  • 5. INTENTION SUITE Ce projet a pour objectif d’apporter au spectateur une expérience de cinéma unique. C’est pourquoi nous souhaitons mettre tous les moyens techniques en son, en mise en scène et en écriture pour transmettre au spectateur le véritable ressenti des personnes sourdes et malentendantes. Première exclusivité mondiale de l’utilisation du système Subpac adapté pour le cinéma et permettant une restitution sonore vibro- tactile dorsale afin de transmettre le son aux sourds et malentendants. 5
  • 6. DIFFUSION Chez Koklico Production, nous prenons soin d’emmener nos films jusqu’à la salle de cinéma, à la rencontre directe du public. Nous souhaitons faire réagir la communauté sourde ainsi que les personnes entendantes pour transformer la projection en rencontre, en échange culturel. Une tournée à travers les salles de différentes villes de France sera organisée, en plus des traditionnels festivals de court-métrage. Ces projections publiques seront accessibles à tous, avec une communication dans les médias traditionnels et spécialisés, afin de fédérer un public large issu des deux communautés. 6
  • 7. PROJECTION - RENCONTRE Organiser des rencontres autour du film : - des chercheurs, des professionnels, des chefs d’entreprises, des parents...et toute l’équipe du film ! - entre 2 publics : sourds et entendants 7 Patrick Blum Paul Vinciguerra
  • 8. L’ÉQUIPE DE PRODUCTION 30 ANNÉES D'EXPÉRIENCE KOKLICO PRODUCTION réunit l’expérience des aînés et l’insouciance de la jeunesse au sein d’une même équipe de permanents. 8
  • 9. REJOIGNEZ L’AVENTURE ! Ils s’engagent déjà : 9
  • 10. RECEVEZ : VALORISEZ VOTRE ENGAGEMENT ! 10 Votre nom et celui de votre entreprise au générique du film Votre nom et celui de votre entreprise lors des soirées rencontres Votre nom et celui de votre entreprise sur tous les documents du film 
 «Entends-moi»
  • 11. BÉNÉFICIEZ : 11 D’un accord privilégié pour la projection du film dans votre entreprise dans le cadre des actions de sensibilisation au handicap. Cette projection sera suivie d’un débat.
  • 13. SOUTIEN DE LA FONDATION ADRÉA 13 Prix de la Fondation Adrea dans le cadre « Changer le regard » : soutien d’actions permettant d’agir sur les représentations et l’image des personnes malades et en situation de handicap.
  • 15. CONTRIBUTION ENTREPRISE FDT - L'entreprise a une Fondation ou désire faire un don Contribution financière 15 La MIETE
  • 16. CONTRIBUTION ENTREPRISE - L'entreprise n'a pas de fondation et relève de la législation relative à l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés (OETH) c’est-à-dire plus de 20 salariés 3 cas... 16
  • 17. CONTRIBUTION ENTREPRISE 1 -Accord avec la Direccte Utilisation du film pour faire de la sensibilisation auprès des salariés (intranet…). 17 Accord
  • 18. CONTRIBUTION ENTREPRISE 2 -Convention avec l'Agefiph Présentation du scénario du film à l’Agefiph. Modalités de prise en compte du financement envisagée pour le film et de son utilisation. 18
  • 19. CONTRIBUTION ENTREPRISE 3 Accord Convention Présentation du scénario du film à l’Agefiph. Modalités de prise en compte du financement envisagée pour le film et de son utilisation pour préciser si l’aide financière serait susceptible d'être prise en compte dans le cadre des 10% déductibles. 19
  • 21. OBLIGATION D'EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS Tout employeur occupant au moins 20 salariés depuis plus de 3 ans est tenu d'employer des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de l'effectif total de l'entreprise. Les établissements ne remplissant pas ou que partiellement cette obligation doivent s'acquitter d'une contribution à l'Agefiph, le fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées. Déclaration annuelle obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés (DOETH) : 1er mars de l’année suivante. 21
  • 22. ARTICLE D5212-28 CRÉÉ PAR DÉCRET N°2008-244 DU 7 MARS 2008 - ART. (V) Dans la limite de 10 % du montant de la contribution annuelle calculée selon les dispositions des articles D. 5212-19 à D. 5212-27, l'employeur peut déduire du montant de cette contribution les dépenses ne lui incombant pas en application d'une disposition légale qu'il a supportée pour favoriser l'accueil, l'insertion ou le maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés au sein de l'entreprise ou l'accès à la vie professionnelle de personnes handicapées. Sont exclues des dépenses déductibles les dépenses donnant lieu à une décision de reconnaissance de la lourdeur du handicap mentionnée aux articles R. 5213-40 à R. 5213-51. 22
  • 23. ARTICLE D5212-29 CRÉÉ PAR DÉCRET N°2008-244 DU 7 MARS 2008 - ART. (V) Les dépenses déductibles en application de l'article D. 5212-28 sont celles liées : 1° A la réalisation de travaux, dans les locaux de l'entreprise, afin de faciliter l'accessibilité sous toutes ses formes des travailleurs handicapés ; 2° A la réalisation d'études et d'aménagements des postes de travail en liaison avec le médecin du travail et le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, afin d'améliorer l'insertion professionnelle des travailleurs handicapés dans l'entreprise ; 3° A la mise en place de moyens de transport adaptés en fonction de la mobilité et du problème particulier de chaque travailleur handicapé ; 4° A la mise en œuvre de moyens pour le maintien dans l'emploi et la reconversion professionnelle de travailleurs handicapés ; 5° A la mise en place d'actions pour aider au logement des travailleurs handicapés afin qu'ils puissent se rapprocher de leur lieu de travail ; 6° A la mise en place d'actions pour aider à la formation des travailleurs handicapés des entreprises adaptées et des établissements ou services d'aide par le travail dans le cas d'adaptation de la qualification liée à l'achat d'une prestation ; 7° Au partenariat avec des associations ou organismes œuvrant pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées, à l'exclusion des actions financées dans le cadre du mécénat ; 8° A la mise en place d'actions d'aide à la création d'entreprises par des personnes handicapées ; 9° A la formation et à la sensibilisation de l'ensemble des salariés de l'entreprise dans le cadre de l'embauche ou du maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés ; 10° A la conception et à la réalisation de matériel ou d'aides techniques pour les travailleurs handicapés ; 11° A l'aide à l'équipement et à l'apport de compétences et de matériel aux organismes de formation pour accroître leur accueil de personnes handicapées ; 12° A la formation initiale et professionnelle en faveur des personnes handicapées au-delà de l'obligation légale 23
  • 24. NOTRE RÉPONSE À L’ARTICLE D5212-29 ALINÉA 7 24 10%
  • 25. CALCUL DE LA CONTRIBUTION AGEFIPH DUE POUR CHAQUE BÉNÉFICIAIRE MANQUANT (AU 1ER JANVIER 2015) 25 Nombre de salariés de l’établissement Calcul sur le taux du Smic horaire Montant brut de 20 à 199 400 fois 3 844 € de 200 à 749 500 fois 4 805 € à partir de 750 600 fois 5 766 € Entreprises à « quota zéro »* 1 500 fois 14 415 € * Entreprises qui n'emploient aucune personne handicapée et qui n'ont entrepris aucune action concrète en leur faveur pendant plus de 3 ans.
  • 26. CALCUL DES 10% - MOYENNE FRANÇAISE DES 6% DANS LE PRIVÉ = 3,3% BASE SMIC : 9,61€/H Exemple : 750 salariés Montant brut = 5 766 € Moyenne des 6% = 3,3% ; il reste donc 2,7% d’emplois non pourvus 750 salariés x 2,7% = 20,25 salariés x 5 766 € = 116 761 € de contribution Utilisation autorisée 10% = 11 676 € 26
  • 27. CALCUL DES 10% - AVEC AUCUN EMPLOI HANDICAPÉ BASE SMIC : 9,61€/H Exemple : 50 salariés Montant brut = 3 844 € 0 emploi handicap pourvu 50 salariés x 6% = 3 salariés x 3 844 € = 11 532 € de contribution Utilisation autorisée 10% = 1 153 € + Don de 1 000 € = 2 153 € pour le film 27 Défiscalisation 60% Somme réellement dépensée = 400 €
  • 28. ARTICLE D5212-29 CRÉÉ PAR DÉCRET N°2008-244 DU 7 MARS 2008 - ART. (V) Les dépenses déductibles en application de l'article D. 5212-28 sont celles liées : 1° A la réalisation de travaux, dans les locaux de l'entreprise, afin de faciliter l'accessibilité sous toutes ses formes des travailleurs handicapés ; 2° A la réalisation d'études et d'aménagements des postes de travail en liaison avec le médecin du travail et le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, afin d'améliorer l'insertion professionnelle des travailleurs handicapés dans l'entreprise ; 3° A la mise en place de moyens de transport adaptés en fonction de la mobilité et du problème particulier de chaque travailleur handicapé ; 4° A la mise en œuvre de moyens pour le maintien dans l'emploi et la reconversion professionnelle de travailleurs handicapés ; 5° A la mise en place d'actions pour aider au logement des travailleurs handicapés afin qu'ils puissent se rapprocher de leur lieu de travail ; 6° A la mise en place d'actions pour aider à la formation des travailleurs handicapés des entreprises adaptées et des établissements ou services d'aide par le travail dans le cas d'adaptation de la qualification liée à l'achat d'une prestation ; 7° Au partenariat avec des associations ou organismes œuvrant pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées, à l'exclusion des actions financées dans le cadre du mécénat ; 8° A la mise en place d'actions d'aide à la création d'entreprises par des personnes handicapées ; 9° A la formation et à la sensibilisation de l'ensemble des salariés de l'entreprise dans le cadre de l'embauche ou du maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés ; 10° A la conception et à la réalisation de matériel ou d'aides techniques pour les travailleurs handicapés ; 11° A l'aide à l'équipement et à l'apport de compétences et de matériel aux organismes de formation pour accroître leur accueil de personnes handicapées ; 12° A la formation initiale et professionnelle en faveur des personnes handicapées au-delà de l'obligation légale 28
  • 29. NOTRE RÉPONSE À L’ARTICLE D5212-29 ALINÉA 9 Coffret pédagogique : DVD-Vidéo du film + documents pédagogiques 29 Eventuellement : - pédagogue - équipe du film - invités VIP
  • 30. 18 place Gutenberg 69300 Caluire et Cuire Contact : Nicolas Coquet - 06 64 37 55 33 nico@koklico-production.fr Thierry Etienne - 06 01 95 70 03 tetienne@koklico-production.fr Photos non contractuelles