SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  17
EQUIPEMENT DE PROTECTION
PLAN
1. Types de protection
2. Individuelle ou collective
3. Pourquoi les porter?
4. L’employeur doit
5. Le travailleur doit
6. Responsabilité
7. Equipement de protection individuelle
8. Jurisprudence
1. TYPES DE PROTECTION
 Individuelle
 l’ensemble des équipements, ainsi que de leurs
accessoires et compléments, que les travailleurs portent
ou utilisent, et qui protègent leur sécurité et leur santé.
 PROTECTION AU NIVEAU DE L’INDIVIDU
 Collective
 constitue une «barrière» entre un danger et les
personnes qui y sont éventuellement exposées.
 ECARTER LE DANGER
2. INDIVIDUELLE OU COLLECTIVE?
3. POURQUOI DES ÉQUIPEMENTS DE
PROTECTION
 Les équipements de protection NE permettent PAS
d’empêcher les accidents mais ils permettent
d’éviter ou de minimiser les blessures.
 Si une brique tombe d’un échafaudage sur votre
tête, les conséquences seront pour vous beaucoup
moins graves si vous portez un casque de sécurité.
4. L’EMPLOYEUR DOIT
 fournir gratuitement les EP ;
 faire entretenir, désinfecter et réparer les EP ;
 donner des informations et des instructions aux
travailleurs en ce qui concerne l’utilisation de leurs
EP ;
 placer là ou cela est possible des panneaux et des
autocollants indiquant l’obligation de porter des
EP ;
 contrôler l’utilisation correcte des EP.
5. LE TRAVAILLEUR DOIT
 suivre les informations et les instructions en ce qui
concerne l’utilisation des EP;
 utiliser correctement les EP ;
 entretenir et ranger correctement les EP ;
 signaler immédiatement à votre supérieur qu’un EP
est abîmé ou a disparu, ou ne fonctionne pas
correctement ;
 porter les EP indiqués sur les panneaux de port
obligatoire.
6. RESPONSABILITÉ
 L’employeur doit mettre les EP à disposition et en
contrôler l’utilisation, MAIS le travailleur doit les
utiliser correctement ! L'employeur doit aussi
prévoir l'entretien, les réparations et le nettoyage
des EP. (AR du 13 juin 2005 – MB 14 juillet 2005).
7. EPI
 VETEMENTS DE PROTECTION
 Vêtements résistant aux acides pour le travail
nécessitant la manipulation de produits chimiques.
 Vêtements isolants pour les travailleurs exposés au
froid extrême.
 Combinaison jetable pour travaux de peinture, dans
l'industrie alimentaire, pour les travaux d'entretien.
 ...
 Vêtements de travail
7. EPI
 Protection de la tête
 Lorsque le risque d'être atteint par des objets
qui peuvent tomber ou qui risquent de s'envoler
est présent.
 Lorsqu'il y a un risque de se coincer ou de se
cogner la tête.
 Lorsque des travaux sont en cours au-dessus
du lieu de travail.
 Sur un chantier.
 Comme assistant lors de l'utilisation d'une grue
sur camion ou d'une excavatrice.
 …
7. EPI
 Protection auditive
 Le bruit est nuisible à partir de 80 dB(A) ; il est alors
conseillé d'utiliser une protection auditive.
 A partir de 85dB(A), le port d'une protection auditive est
obligatoire.
7. EPI
 Protection oculaire
 Les protections oculaires sont indispensables lors de
travaux où des projections de poussières ou d’autres
matériaux sont présents.
 L'utilisation de lunettes de sécurité est obligatoire lors
de travaux d'aiguisage, de meulage, d'usinage ou lors
de manipulation de produits chimiques.
7. EPI
 Protection du visage
 L’utilisation d'un nettoyeur à haute pression.
 Travaux aux installations électriques sous tension.
 Travaux nécessitant la manipulation de produits
chimiques.
7. EPI
 Protection respiratoire
Masque anti-poussières:
P1: protège contre les poussières peu
nocives
P2: protège contre les poussières nocives
P3: protège contre les poussières toxiques
Un filtre ne fourni jamais d’oxygène. Dans les espaces à faible teneur
d’oxygène, il faut
toujours utiliser un masque avec alimentation en oxygène autonome.
7. EPI
 Protection des mains
 Plus de 40% des accidents du travail entraînent des
blessures aux mains. De plus, les gants protègent aussi
contre l'humidité et les températures extrêmes.
 Par exemple, les gants de protection sont nécessaires
lors de la manipulation de produits chimiques et où le
risque de coupures ou de coincement est présent.
7. EPI
 Protection des pieds
 Lors de travaux où l'on peut se coincer le pied.
 Lors de travaux où l'on risque de marcher sur des objets
tranchants.
 Lorsqu'on soulève ou déplace des objets lourds.
 En cas de risque de glissade.
 Lorsqu'on manipule des produits chimiques.
8. JURISPRUDENCE
 Cas de jurisprudence: licenciement pour non
utilisation des EPI
 La Cour du Travail de Bruxelles a jugé que le travailleur
devait utiliser les dispositifs de sécurité mis à sa
disposition, même s'il n'en connaissait pas la raison
exacte.
 Le Cour du Travail a précisé que l'employeur pouvait à
juste titre rompre le contrat de travail pour motif grave
étant donné que le travailleur n’avait pas respecté les
consignes de sécurité.

Contenu connexe

Similaire à 2320289.ppt

Formation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptxFormation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptxSatab1
 
Livret d'accueil sécurité
Livret d'accueil sécuritéLivret d'accueil sécurité
Livret d'accueil sécuritéEuroforgroup
 
les risques thermiques et mécaniques
 les risques thermiques et mécaniques    les risques thermiques et mécaniques
les risques thermiques et mécaniques hammani bachir
 
Accueil Sécurité SARL MERCI
Accueil Sécurité SARL MERCIAccueil Sécurité SARL MERCI
Accueil Sécurité SARL MERCIsarlmerci
 
Huile boite mécan pont
Huile boite mécan pontHuile boite mécan pont
Huile boite mécan pontOtman Roumana
 
Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015vguili
 
Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012
Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012
Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012Phytofar mobile
 
Cir532007annexe2a
Cir532007annexe2aCir532007annexe2a
Cir532007annexe2ayouri59490
 
EPI industrial security, ,protection.ppt
EPI industrial security, ,protection.pptEPI industrial security, ,protection.ppt
EPI industrial security, ,protection.pptYacineMokhtari3
 
corona virus compile 2
corona virus compile 2corona virus compile 2
corona virus compile 2Patou Conrath
 
Prevention infection compile 3
Prevention infection compile 3Prevention infection compile 3
Prevention infection compile 3Patou Conrath
 
Bonnet de chirugien
Bonnet de chirugienBonnet de chirugien
Bonnet de chirugienLatex Gants
 
La sécurité au laboratoire
La sécurité au laboratoireLa sécurité au laboratoire
La sécurité au laboratoireAbdel Hårii
 
24/04/2018 - Journée bien-être et sécurité au travail - Ne vous trompez pas d...
24/04/2018 - Journée bien-être et sécurité au travail - Ne vous trompez pas d...24/04/2018 - Journée bien-être et sécurité au travail - Ne vous trompez pas d...
24/04/2018 - Journée bien-être et sécurité au travail - Ne vous trompez pas d...CCI du Luxembourg belge
 
Les équipements de protection individuelle K.W..pptx
Les équipements de protection individuelle K.W..pptxLes équipements de protection individuelle K.W..pptx
Les équipements de protection individuelle K.W..pptxKOUADIO WILLIAMS KOUAME
 

Similaire à 2320289.ppt (20)

Formation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptxFormation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptx
 
Livret d'accueil sécurité
Livret d'accueil sécuritéLivret d'accueil sécurité
Livret d'accueil sécurité
 
les risques thermiques et mécaniques
 les risques thermiques et mécaniques    les risques thermiques et mécaniques
les risques thermiques et mécaniques
 
Accueil Sécurité SARL MERCI
Accueil Sécurité SARL MERCIAccueil Sécurité SARL MERCI
Accueil Sécurité SARL MERCI
 
Huile boite mécan pont
Huile boite mécan pontHuile boite mécan pont
Huile boite mécan pont
 
Risques au travail
Risques au travailRisques au travail
Risques au travail
 
Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015
 
Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012
Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012
Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012
 
Cir532007annexe2a
Cir532007annexe2aCir532007annexe2a
Cir532007annexe2a
 
EPI industrial security, ,protection.ppt
EPI industrial security, ,protection.pptEPI industrial security, ,protection.ppt
EPI industrial security, ,protection.ppt
 
corona virus compile 2
corona virus compile 2corona virus compile 2
corona virus compile 2
 
Prevention infection compile 3
Prevention infection compile 3Prevention infection compile 3
Prevention infection compile 3
 
Jetable caps
Jetable capsJetable caps
Jetable caps
 
Equipement protection-personnel
Equipement protection-personnelEquipement protection-personnel
Equipement protection-personnel
 
Les sarraus
Les sarrausLes sarraus
Les sarraus
 
Bonnet de chirugien
Bonnet de chirugienBonnet de chirugien
Bonnet de chirugien
 
La sécurité au laboratoire
La sécurité au laboratoireLa sécurité au laboratoire
La sécurité au laboratoire
 
Masques
MasquesMasques
Masques
 
24/04/2018 - Journée bien-être et sécurité au travail - Ne vous trompez pas d...
24/04/2018 - Journée bien-être et sécurité au travail - Ne vous trompez pas d...24/04/2018 - Journée bien-être et sécurité au travail - Ne vous trompez pas d...
24/04/2018 - Journée bien-être et sécurité au travail - Ne vous trompez pas d...
 
Les équipements de protection individuelle K.W..pptx
Les équipements de protection individuelle K.W..pptxLes équipements de protection individuelle K.W..pptx
Les équipements de protection individuelle K.W..pptx
 

Dernier

Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en FranceTxaruka
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONfrizzole
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptxModesteTiemele
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxMartin M Flynn
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
complement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxcomplement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxIbrahimBasallam
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesLeBaobabBleu1
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationLeBaobabBleu1
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 

Dernier (13)

Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
complement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxcomplement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptx
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 

2320289.ppt

  • 2. PLAN 1. Types de protection 2. Individuelle ou collective 3. Pourquoi les porter? 4. L’employeur doit 5. Le travailleur doit 6. Responsabilité 7. Equipement de protection individuelle 8. Jurisprudence
  • 3. 1. TYPES DE PROTECTION  Individuelle  l’ensemble des équipements, ainsi que de leurs accessoires et compléments, que les travailleurs portent ou utilisent, et qui protègent leur sécurité et leur santé.  PROTECTION AU NIVEAU DE L’INDIVIDU  Collective  constitue une «barrière» entre un danger et les personnes qui y sont éventuellement exposées.  ECARTER LE DANGER
  • 4. 2. INDIVIDUELLE OU COLLECTIVE?
  • 5. 3. POURQUOI DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION  Les équipements de protection NE permettent PAS d’empêcher les accidents mais ils permettent d’éviter ou de minimiser les blessures.  Si une brique tombe d’un échafaudage sur votre tête, les conséquences seront pour vous beaucoup moins graves si vous portez un casque de sécurité.
  • 6. 4. L’EMPLOYEUR DOIT  fournir gratuitement les EP ;  faire entretenir, désinfecter et réparer les EP ;  donner des informations et des instructions aux travailleurs en ce qui concerne l’utilisation de leurs EP ;  placer là ou cela est possible des panneaux et des autocollants indiquant l’obligation de porter des EP ;  contrôler l’utilisation correcte des EP.
  • 7. 5. LE TRAVAILLEUR DOIT  suivre les informations et les instructions en ce qui concerne l’utilisation des EP;  utiliser correctement les EP ;  entretenir et ranger correctement les EP ;  signaler immédiatement à votre supérieur qu’un EP est abîmé ou a disparu, ou ne fonctionne pas correctement ;  porter les EP indiqués sur les panneaux de port obligatoire.
  • 8. 6. RESPONSABILITÉ  L’employeur doit mettre les EP à disposition et en contrôler l’utilisation, MAIS le travailleur doit les utiliser correctement ! L'employeur doit aussi prévoir l'entretien, les réparations et le nettoyage des EP. (AR du 13 juin 2005 – MB 14 juillet 2005).
  • 9. 7. EPI  VETEMENTS DE PROTECTION  Vêtements résistant aux acides pour le travail nécessitant la manipulation de produits chimiques.  Vêtements isolants pour les travailleurs exposés au froid extrême.  Combinaison jetable pour travaux de peinture, dans l'industrie alimentaire, pour les travaux d'entretien.  ...  Vêtements de travail
  • 10. 7. EPI  Protection de la tête  Lorsque le risque d'être atteint par des objets qui peuvent tomber ou qui risquent de s'envoler est présent.  Lorsqu'il y a un risque de se coincer ou de se cogner la tête.  Lorsque des travaux sont en cours au-dessus du lieu de travail.  Sur un chantier.  Comme assistant lors de l'utilisation d'une grue sur camion ou d'une excavatrice.  …
  • 11. 7. EPI  Protection auditive  Le bruit est nuisible à partir de 80 dB(A) ; il est alors conseillé d'utiliser une protection auditive.  A partir de 85dB(A), le port d'une protection auditive est obligatoire.
  • 12. 7. EPI  Protection oculaire  Les protections oculaires sont indispensables lors de travaux où des projections de poussières ou d’autres matériaux sont présents.  L'utilisation de lunettes de sécurité est obligatoire lors de travaux d'aiguisage, de meulage, d'usinage ou lors de manipulation de produits chimiques.
  • 13. 7. EPI  Protection du visage  L’utilisation d'un nettoyeur à haute pression.  Travaux aux installations électriques sous tension.  Travaux nécessitant la manipulation de produits chimiques.
  • 14. 7. EPI  Protection respiratoire Masque anti-poussières: P1: protège contre les poussières peu nocives P2: protège contre les poussières nocives P3: protège contre les poussières toxiques Un filtre ne fourni jamais d’oxygène. Dans les espaces à faible teneur d’oxygène, il faut toujours utiliser un masque avec alimentation en oxygène autonome.
  • 15. 7. EPI  Protection des mains  Plus de 40% des accidents du travail entraînent des blessures aux mains. De plus, les gants protègent aussi contre l'humidité et les températures extrêmes.  Par exemple, les gants de protection sont nécessaires lors de la manipulation de produits chimiques et où le risque de coupures ou de coincement est présent.
  • 16. 7. EPI  Protection des pieds  Lors de travaux où l'on peut se coincer le pied.  Lors de travaux où l'on risque de marcher sur des objets tranchants.  Lorsqu'on soulève ou déplace des objets lourds.  En cas de risque de glissade.  Lorsqu'on manipule des produits chimiques.
  • 17. 8. JURISPRUDENCE  Cas de jurisprudence: licenciement pour non utilisation des EPI  La Cour du Travail de Bruxelles a jugé que le travailleur devait utiliser les dispositifs de sécurité mis à sa disposition, même s'il n'en connaissait pas la raison exacte.  Le Cour du Travail a précisé que l'employeur pouvait à juste titre rompre le contrat de travail pour motif grave étant donné que le travailleur n’avait pas respecté les consignes de sécurité.