SlideShare une entreprise Scribd logo
ACCUEIL SECURITE

     SARL MERCI
      ZI La Samaritaine
      Rue Gabriel Péri
  59430 SAINT POL SUR MER
SOMMAIRE

                      Présentation de l’entreprise

             Règles générales de sécurité et documentation

                     Sécurité et certification MASE

                             Politique SSE

                            Plan de l’atelier

                      Consignes en cas d’accident
                                                                  Temps entre chaque
                      Consignes en cas d’incendie                diapositive : 2 minutes

                          Numéros d’urgence                        Il est possible de les
                                                                 changer manuellement
                Equipements de Protection Individuelle               avant la fin des 2
                                                                          minutes.
                          Risques spécifiques


28/03/2013                       Accueil Sécurité - SARL MERCI
PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

2006 : Création de la SARL MERCI par
Monsieur SANSON Pascal

Métiers de l’entreprise :
- Mécanique
- Electricité
- Régulation
- Chaudronnerie
- Instrumentation                                             Photos de la cisaille-guillotine et de la presse plieuse


L’entreprise dispose d’un atelier, situé          L’entreprise dispose d’un parc automobile de 3 véhicules.
dans la ZI La Samaritaine, Rue Gabriel
Péri, à Saint Pol sur Mer.

Les horaires d’ouverture de l’atelier* et
des bureaux sont les suivants :
8H-12H et 14H-17H du Lundi au
Vendredi

* Sauf en cas de travaux sur chantier


     28/03/2013                             Accueil Sécurité - SARL MERCI
REGLES GENERALES DE SECURITE
                      DOCUMENTATION
Dès        votre      entrée        dans
l’entreprise, vous vous engagez à :                                        Des documents sont disponibles
                                                                           et consultables sur simple
- Respecter les consignes de sécurité                                      demande au bureau :
- Respecter       les    dispositifs  de                                   - Règlement Intérieur
protection collective                                                      - Convention Collective
- Utiliser    les     Equipements     de                                   - Registre Sécurité
Protection Individuelle (EPI)                                              - Document Unique
- Respecter       le    règlement     de                                   - Manuel SSE (MASE)
l’entreprise
- Respecter les interdictions de fumer
- Respecter les interdictions de
consommer des boissons alcoolisées
sur le chantier ou en atelier
- Signaler toute situation dangereuse
au responsable de la sécurité
- Utiliser le matériel uniquement pour
l’usage auquel il est destiné



   28/03/2013                              Accueil Sécurité - SARL MERCI
SECURITE ET CERTIFICATION MASE

MASE : Manuel d’Amélioration de la             Points importants à retenir :
Sécurité des Entreprises                       - Chaque membre du personnel se verra attribuer des
                                               objectifs    personnels      (nombre  de    remontées
La certification MASE a été obtenue le         d’informations, …)
13 Décembre 2012 pour 3 ans (fin de            - Selon le Code du Travail, l’employeur doit assurer la
validité : 12 Décembre 2015)                   sécurité de ses travailleurs et protéger leur santé
                                               physique et morale
MASE = système d’amélioration de la            - Selon le Code du Travail, le salarié doit assurer sa
sécurité, la santé et l’environnement          sécurité et celle des autres

Pour mieux le comprendre, il est               DROIT D’ALERTE ET DE RETRAIT : En cas de danger pour
possible de consulter le Manuel SSE            soi ou pour les autres, tout salarié peut exprimer son
qui explique toutes les procédures du          droit d’alerte (prévenir pour assurer la sécurité des
système.                                       autres) et utiliser son droit de retrait (pour assurer sa
                                               propre sécurité). Aucune sanction ne peut être prise
                                               contre un salarié exerçant ce droit.




   28/03/2013                            Accueil Sécurité - SARL MERCI
POLITIQUE SSE

Dans     le   cadre     du     système
d’amélioration de la sécurité, santé et
environnement, une politique SSE est
définie chaque année.

Les audits, thèmes de causerie, …
permettront d’insister sur cette
politique.
                                 En 2013, elle se décline en deux axes :

        Zéro accident des yeux                             Rangement (atelier, bureaux, véhicules)

Le port des lunettes est obligatoire            Cette année, l’accent sera également mis sur le
pour le meulage, l’utilisation de               rangement et l’hygiène. Un planning a été créé et doit
perceuses, et tous travaux avec risque          être suivi.
de projection (liquide ou solide) dans
les yeux



   28/03/2013                             Accueil Sécurité - SARL MERCI
PLAN DE L’ATELIER




28/03/2013          Accueil Sécurité - SARL MERCI
CONSIGNES EN CAS D’ACCIDENT

En cas d’accident :
- Sécuriser la zone pour éviter un
second accident
- Maintenir le blessé à l’abri de tout
danger (en cas de chute d’objets ou
danger proche)
- Prévenir       immédiatement      le
Sauveteur Secouriste (SST) le plus
proche et rester à sa disposition et
sous ses ordres
- Prévenir le supérieur
                                                  Sur chantier, les SST sont reconnaissables grâce à cet
Au sein de la société MERCI, les SST               autocollant (sur le casque ou sur le bleu de travail).
sont :
- SANSON Sébastien                             Rappel pour les SST, conduite à                   tenir      =
- L’Animateur QSE                              Protéger, Examiner, Faire alerter, Secourir

Numéro d’urgence : 18 (pompiers)



   28/03/2013                            Accueil Sécurité - SARL MERCI
CONSIGNES EN CAS D’INCENDIE

En cas d’incendie :
- Garder son calme
- Utiliser le sifflet (un sifflet dans
l’armoire à clés de l’atelier, un sifflet
dans le couloir côté bureaux)
- En fonction du type de feu, soit
utilisation des extincteurs, soit
évacuation
                                                  Ne pas quitter les lieux (rester au point de
Au sein de la société MERCI, tout le              rassemblement) avant toute instruction contraire de la
personnel est formé une fois par an à             direction : il faut être capable de dire aux pompiers s’il
l’utilisation des moyens de secours et            reste quelqu’un à l’intérieur de l’atelier ou pas.
à l’évacuation.
                                                  Numéro d’urgence : 18 (pompiers)
      Point de rassemblement :
      Trottoir en face de l’atelier
           (traverser la rue)




   28/03/2013                               Accueil Sécurité - SARL MERCI
NUMEROS D’URGENCE

              A RETENIR            Inscrits dans le registre sécurité :

             Pompiers : 18         Gendarmerie : 03-28-64-51-09
                                   Hôpital (CHD) : 03-28-28-59-00
              SAMU : 15            Médecin (CEDEST) : 03-28-24-98-98
                                   Centre Antipoison : 03-20-20-59-09
              Police : 17
                                   EDF : 0810-333-662
                                   GRDF : 0800-47-3333

                                   Extincteurs (CPSA) : 03-21-02-75-72




28/03/2013                   Accueil Sécurité - SARL MERCI
EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE

Les EPI obligatoires en atelier (peu
importe l’activité) :

                                                  Bleu de travail           Chaussures         Gants
                                                                            de Sécurité

En cas de meulage ou toute autre
tâche avec risque de projection
(perçage, sciage, utilisation de produits
chimiques, …) :                                                               Lunettes

En cas de soudage :                                       Tablier, Casque de soudage, Gants de soudage

En cas de peinture :                                Masque FFP2 (remplacés par FFP3 quand le stock sera
                                                                        épuisé)
                  Sur chantier, se référer au PDP pour la liste des EPI obligatoires
    (casque obligatoire sur tout chantier, harnais si travaux en hauteur, masques, gilets fluo, …)


   28/03/2013                               Accueil Sécurité - SARL MERCI
RISQUES SPECIFIQUES

Les risques qui seront présentés sur les         Risques liés au bruit
diapositives suivantes sont fréquents
sur chantier.                                    Risques liés aux manutentions manuelles

Ils peuvent également se produire à              Risques liés à l’activité mécanique
l’atelier, les mesures de prévention et
protection doivent donc            être          Risques électriques
respectés partout.
                                                 Risques liés aux produits chimiques

                                                 Risques de chute de hauteur

                                                 Risques liés à l’utilisation de machines et outils




   28/03/2013                              Accueil Sécurité - SARL MERCI
Risques liés au bruit

Exemples dans la vie courante                                        Effets du bruit :
(estimations) :                                      85dB(A) = Seuil de nocivité (exposition 8H/jour)
- Conversation = 50dB(A)                         120dB(A) = Bruit provoquant une sensation douloureuse
- Moteur d’une voiture = 80dB(A)
- Moteur d’une moto = 90dB(A)

Exemples en milieu de travail :
- Atelier de mécanique = 90dB(A)
- Machines-outils = 90dB(A)
- Meule = 110-115dB(A)
- Cisaille/Presse = 130dB(A)

Le bruit a des effets sur les capacités
auditives,     mais     également    la
concentration,       la fatigue,     la              A partir de 85dB(A), port de protections auditives
mémoire, … Et donc le bruit augmente                                    obligatoire.
les risques d’accident de travail.
                                                        Fermer la porte entre l’atelier et les bureaux.
A noter également que la surdité est
irréversible.                                                    Ne jouez pas avec votre santé.

   28/03/2013                             Accueil Sécurité - SARL MERCI
Risques liés aux manutentions manuelles

Les manutentions manuelles sont à
l’origine d’un accident du travail sur
trois.

Risques : Lombalgies chroniques (mal
de    dos),      douleurs articulaires
(hernies, sciatiques), …

    Dans la mesure du possible :
          Faites vous aider

                                                 Se rapprocher de la charge Pousser plutôt que tirer
                                                Serrer la charge au plus près Faire travailler les bras en
                                                           du corps               position allongée
                                                Ecarter les pieds (équilibre)
                                                       Plier les jambes
                                                     Garder le dos droit
                                                   Pousser sur les jambes



   28/03/2013                            Accueil Sécurité - SARL MERCI
Risques liés à l’activité mécanique

La manutention mécanique (utilisation                           Pour élinguer en toute sécurité :
d’élingues, palans, etc) améliore les
conditions de travail sur chantier mais          Reconnaître le parcours qui sera effectué avec la charge
elle n’est pas sans risque.
                                                  Dégager les allées de circulation et le lieu de dépose de
Principales causes d’accident :                                           la charge
- Décrochage de la charge et rupture
de l’élingue                                     Ne jamais se trouver sous la charge, ni entre la charge et
- Basculement de la charge                                      un obstacle fixe ou un mur
- Coincement des membres supérieurs
- Chute d’une partie d’une charge                                  Veiller au bon état des
- Chute de hauteur de l’élingueur                    cordages, élingues, chaines, crochets avant chaque
pendant l’accrochage/décrochage                                           utilisation
- Ecrasement de l’élingueur pendant le
déplacement                                            Evaluer la charge à lever et équilibrer la charge
- Heurt de l’élingueur par le crochet
                                                                          Porter les EPI adéquats




   28/03/2013                             Accueil Sécurité - SARL MERCI
Risques électriques

Electrisation :                                      Seul le personnel formé, détenant une habilitation
Ensemble des manifestations et lésions               électrique peut réaliser, entretenir ou modifier une
provoquées par le passage du courant                               installation électrique.
électrique au travers du corps humain
                                                 Moyens de prévention :
Electrocution :                                  - Ne jamais utiliser un appareil lorsqu’une partie est en
Mort consécutive au passage du                   contact avec de l’eau
courant électrique au travers du corps           - Ne jamais intervenir sur un appareil électrique sans
humain                                           l’avoir débranché ou sans couper le courant au préalable
                                                 - Ne jamais toucher une prise avec les mains mouillées
En cas d’électrisation :                         - Ne jamais laisser une rallonge branchée à une prise
- Ne pas toucher la victime                      sans qu’elle soit reliée à un appareil électrique
- Couper immédiatement le courant                - Ne jamais ouvrir ou laisser ouvertes les armoires
électrique                                       électriques
- Alerter les secours et les secouristes         - Ne jamais utiliser du matériel endommagé ou bricolé
de l’entreprise
- Pratiquer le massage cardiaque et la
respiration artificielle (par une
personne formée – SST)


   28/03/2013                              Accueil Sécurité - SARL MERCI
Risques liés aux produits chimiques

Moyens de prévention :
- Porter vos EPI pour éviter tout
contact
- Bien lire les indications sur les
étiquettes (pictogrammes)
- Respecter les règles d’hygiène
- Ne jamais transvaser des produits
chimiques      dans     un    emballage
alimentaire
- Ne jamais mélanger 2 produits
chimiques de nature différente

En cas de doute ou problème, lire les
fiches de données de sécurité
simplifiées (dans l’atelier) ou les FDS
complètes (bureau).

          Sur la droite :
Nouveaux pictogrammes à connaître


   28/03/2013                             Accueil Sécurité - SARL MERCI
Risques de chute de hauteur

Utilisation                                    Nacelles :
d’échelles, échafaudages, nacelles             - Formation, test d’évaluation (CACES = formation +
(plateformes élévatrices), … Certains          test), et aptitude médicale pour avoir une autorisation
travaux en bord de mer, près d’un trou         de conduite par l’employeur.
ou sur un toit …                               - Pas d’autorisation de conduite = interdiction d’utiliser la
                                               nacelle
 Des règles strictes à suivre pour les         - Baliser la zone et toujours avoir une vigie formée au sol
        travaux en hauteur !!
                                               Port du harnais :
Echelles :                                     Obligatoire pour tous travaux en hauteur !!
Moyen d’accès, ce n’est pas un poste
de travail !!

Echafaudages :
Montage et démontage assuré par du
personnel      formé  (qualification
obligatoire).




   28/03/2013                            Accueil Sécurité - SARL MERCI
Risques liés à l’utilisation de machines et outils

Règles générales :                                Pour les outils :
- Maintenir le poste de travail propre            - Respecter les notices d’utilisation
et bien éclairé                                   - Utiliser les outils adaptés
- Veiller à garder une position stable et         - Remplacer le matériel abîmé
équilibrée                                        - Bien ranger l’outillage après utilisation

Pour les machines :                               2 machines à l’atelier :
- Respecter les consignes                         - Presse plieuse
- Vérifier le bon état                            - Cisaille guillotine
- Vérifier la bonne mise en place des
systèmes de protection                            Interdiction       pour   les   intérimaires   d’utiliser   ces
- Connaître les systèmes d’arrêt                  machines.
d’urgence
- Porter les EPI adéquats                         Utilisation possible uniquement après une formation
                                                  avec le gérant ou le chef d’atelier.




   28/03/2013                               Accueil Sécurité - SARL MERCI
CONCLUSION

Vous pouvez désormais passer au test                                     v
           d’évaluation.

Seule la validation de ce dernier vous
permettra de prendre votre poste au
       sein de notre entreprise.

En cas de non-validation, l’Animateur
   QSE devra insister sur les points
importants et le test devra être passé
            de nouveau.




  28/03/2013                             Accueil Sécurité - SARL MERCI

Contenu connexe

Tendances

Un quart d'heure de sécurité
Un quart d'heure de sécuritéUn quart d'heure de sécurité
Un quart d'heure de sécurité
hammani bachir
 
1879 4-pre-principes-generaux-de-prevention
1879 4-pre-principes-generaux-de-prevention1879 4-pre-principes-generaux-de-prevention
1879 4-pre-principes-generaux-de-prevention
Jean-David Delord
 
Safety at work PPE / Travailer en securite EPI
Safety at work PPE / Travailer en securite EPISafety at work PPE / Travailer en securite EPI
Safety at work PPE / Travailer en securite EPI
Mustapha Hadj Aissa
 
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGELES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
chokri SOLTANI
 
RISQUES DANS LE BATIMENT.PPT
RISQUES DANS LE BATIMENT.PPTRISQUES DANS LE BATIMENT.PPT
RISQUES DANS LE BATIMENT.PPT
WaTaib
 
Démarche d'analyse de la manutention manuelle
Démarche d'analyse de la manutention manuelle   Démarche d'analyse de la manutention manuelle
Démarche d'analyse de la manutention manuelle
chokri SOLTANI
 
Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE
hammani bachir
 
Fiche accueil securite 4 1030
Fiche accueil securite 4 1030Fiche accueil securite 4 1030
Fiche accueil securite 4 1030
Mhammed Hamdaoui
 
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
hammani bachir
 
La demarche de prevention des risques machines
 La demarche de prevention des risques machines La demarche de prevention des risques machines
La demarche de prevention des risques machines
chokri SOLTANI
 
Veille réglementaire HSE - ECHOLINE
Veille réglementaire HSE - ECHOLINEVeille réglementaire HSE - ECHOLINE
Veille réglementaire HSE - ECHOLINEEcholine SAS
 
7 decret 02-427 formation
7  decret 02-427 formation7  decret 02-427 formation
7 decret 02-427 formation
hammani bachir
 
Règlementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteurRèglementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteurFFSNW Formation
 
I NSTRUCTIONS HSE ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
I NSTRUCTIONS HSE  ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001I NSTRUCTIONS HSE  ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
I NSTRUCTIONS HSE ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
hammani bachir
 
Document f.risque impact 2018
Document f.risque  impact 2018Document f.risque  impact 2018
Document f.risque impact 2018
hammani bachir
 
La prevention des risques machines
La prevention des risques machinesLa prevention des risques machines
La prevention des risques machines
chokri SOLTANI
 
Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3
Mhammed Hamdaoui
 
Maintenance des bâtiments : comment travailler en hauteur en toute sécurité ?
Maintenance des bâtiments : comment travailler en hauteur en toute sécurité ?Maintenance des bâtiments : comment travailler en hauteur en toute sécurité ?
Maintenance des bâtiments : comment travailler en hauteur en toute sécurité ?
CCI du Luxembourg belge
 
fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur
hammani bachir
 

Tendances (20)

Un quart d'heure de sécurité
Un quart d'heure de sécuritéUn quart d'heure de sécurité
Un quart d'heure de sécurité
 
1879 4-pre-principes-generaux-de-prevention
1879 4-pre-principes-generaux-de-prevention1879 4-pre-principes-generaux-de-prevention
1879 4-pre-principes-generaux-de-prevention
 
Safety at work PPE / Travailer en securite EPI
Safety at work PPE / Travailer en securite EPISafety at work PPE / Travailer en securite EPI
Safety at work PPE / Travailer en securite EPI
 
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGELES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
 
RISQUES DANS LE BATIMENT.PPT
RISQUES DANS LE BATIMENT.PPTRISQUES DANS LE BATIMENT.PPT
RISQUES DANS LE BATIMENT.PPT
 
Démarche d'analyse de la manutention manuelle
Démarche d'analyse de la manutention manuelle   Démarche d'analyse de la manutention manuelle
Démarche d'analyse de la manutention manuelle
 
Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE
 
Fiche accueil securite 4 1030
Fiche accueil securite 4 1030Fiche accueil securite 4 1030
Fiche accueil securite 4 1030
 
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
 
La demarche de prevention des risques machines
 La demarche de prevention des risques machines La demarche de prevention des risques machines
La demarche de prevention des risques machines
 
Veille réglementaire HSE - ECHOLINE
Veille réglementaire HSE - ECHOLINEVeille réglementaire HSE - ECHOLINE
Veille réglementaire HSE - ECHOLINE
 
7 decret 02-427 formation
7  decret 02-427 formation7  decret 02-427 formation
7 decret 02-427 formation
 
Règlementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteurRèglementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteur
 
08 les epi
08 les epi08 les epi
08 les epi
 
I NSTRUCTIONS HSE ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
I NSTRUCTIONS HSE  ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001I NSTRUCTIONS HSE  ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
I NSTRUCTIONS HSE ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLES ISO 45001
 
Document f.risque impact 2018
Document f.risque  impact 2018Document f.risque  impact 2018
Document f.risque impact 2018
 
La prevention des risques machines
La prevention des risques machinesLa prevention des risques machines
La prevention des risques machines
 
Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3
 
Maintenance des bâtiments : comment travailler en hauteur en toute sécurité ?
Maintenance des bâtiments : comment travailler en hauteur en toute sécurité ?Maintenance des bâtiments : comment travailler en hauteur en toute sécurité ?
Maintenance des bâtiments : comment travailler en hauteur en toute sécurité ?
 
fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur
 

En vedette

La sécurité dans l'atelier
La sécurité dans l'atelierLa sécurité dans l'atelier
La sécurité dans l'atelier
slid2012
 
Travailler en securite
Travailler en securiteTravailler en securite
Travailler en securite
Anis Souissi
 
Registre santé sécurité au travail 4 1036
Registre santé sécurité au travail 4 1036Registre santé sécurité au travail 4 1036
Registre santé sécurité au travail 4 1036
Mhammed Hamdaoui
 
Rapport observatoire securite
Rapport observatoire securiteRapport observatoire securite
Rapport observatoire securite
kamel oussadit
 
Compte Rendu D Intervention
Compte Rendu D InterventionCompte Rendu D Intervention
Compte Rendu D Interventionyouri59490
 
Concevoir livret hse
Concevoir livret hseConcevoir livret hse
Concevoir livret hse
Philippe Porta
 
Travailler en sécurité !
Travailler en sécurité !Travailler en sécurité !
Travailler en sécurité !
Decommedia Xavier Gras
 
Procédure Demande d'lntervention
Procédure Demande d'lnterventionProcédure Demande d'lntervention
Procédure Demande d'lntervention
G. Christophe
 
Deck seo campus 2011 utiliser les logs serveurs
Deck seo campus 2011   utiliser les logs serveursDeck seo campus 2011   utiliser les logs serveurs
Deck seo campus 2011 utiliser les logs serveursPhilippe YONNET
 
Le PHP chez Deezer
Le PHP chez DeezerLe PHP chez Deezer
Le PHP chez Deezer
Jean Pasdeloup
 
Fiche D'éValuation E32 Version Officielle
Fiche D'éValuation E32 Version OfficielleFiche D'éValuation E32 Version Officielle
Fiche D'éValuation E32 Version Officielleyouri59490
 
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGsAFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
Frédéric Sagez
 
Drupal 8 + Elasticsearch + Docker
Drupal 8 + Elasticsearch + DockerDrupal 8 + Elasticsearch + Docker
Drupal 8 + Elasticsearch + Docker
Roald Umandal
 
Sante et sécurité au travail - Le guide des PME / PMI
Sante et sécurité au travail - Le guide des PME / PMI Sante et sécurité au travail - Le guide des PME / PMI
Sante et sécurité au travail - Le guide des PME / PMI
CCI France
 
Livret d'accueil
Livret d'accueilLivret d'accueil
Livret d'accueil
François Deplaine
 
Les maladies transmissibles liées a l'eau.pptx [enregistrement automatique] d...
Les maladies transmissibles liées a l'eau.pptx [enregistrement automatique] d...Les maladies transmissibles liées a l'eau.pptx [enregistrement automatique] d...
Les maladies transmissibles liées a l'eau.pptx [enregistrement automatique] d...
maamrifateh
 
Plateforme centralisée d’analyse des logs des frontaux http en temps réel dan...
Plateforme centralisée d’analyse des logs des frontaux http en temps réel dan...Plateforme centralisée d’analyse des logs des frontaux http en temps réel dan...
Plateforme centralisée d’analyse des logs des frontaux http en temps réel dan...
Guillaume MOCQUET
 
Séminaire Log Management
Séminaire Log ManagementSéminaire Log Management
Séminaire Log Management
e-Xpert Solutions SA
 

En vedette (20)

La sécurité dans l'atelier
La sécurité dans l'atelierLa sécurité dans l'atelier
La sécurité dans l'atelier
 
Travailler en securite
Travailler en securiteTravailler en securite
Travailler en securite
 
Registre santé sécurité au travail 4 1036
Registre santé sécurité au travail 4 1036Registre santé sécurité au travail 4 1036
Registre santé sécurité au travail 4 1036
 
Rapport observatoire securite
Rapport observatoire securiteRapport observatoire securite
Rapport observatoire securite
 
Compte Rendu D Intervention
Compte Rendu D InterventionCompte Rendu D Intervention
Compte Rendu D Intervention
 
Cours+h.s.e
Cours+h.s.eCours+h.s.e
Cours+h.s.e
 
Concevoir livret hse
Concevoir livret hseConcevoir livret hse
Concevoir livret hse
 
Travailler en sécurité !
Travailler en sécurité !Travailler en sécurité !
Travailler en sécurité !
 
Procédure Demande d'lntervention
Procédure Demande d'lnterventionProcédure Demande d'lntervention
Procédure Demande d'lntervention
 
Deck seo campus 2011 utiliser les logs serveurs
Deck seo campus 2011   utiliser les logs serveursDeck seo campus 2011   utiliser les logs serveurs
Deck seo campus 2011 utiliser les logs serveurs
 
Le PHP chez Deezer
Le PHP chez DeezerLe PHP chez Deezer
Le PHP chez Deezer
 
Fiche D'éValuation E32 Version Officielle
Fiche D'éValuation E32 Version OfficielleFiche D'éValuation E32 Version Officielle
Fiche D'éValuation E32 Version Officielle
 
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGsAFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
AFUP - Mini conférences PHP - Les LOGs
 
Cci octobre 2014
Cci octobre 2014Cci octobre 2014
Cci octobre 2014
 
Drupal 8 + Elasticsearch + Docker
Drupal 8 + Elasticsearch + DockerDrupal 8 + Elasticsearch + Docker
Drupal 8 + Elasticsearch + Docker
 
Sante et sécurité au travail - Le guide des PME / PMI
Sante et sécurité au travail - Le guide des PME / PMI Sante et sécurité au travail - Le guide des PME / PMI
Sante et sécurité au travail - Le guide des PME / PMI
 
Livret d'accueil
Livret d'accueilLivret d'accueil
Livret d'accueil
 
Les maladies transmissibles liées a l'eau.pptx [enregistrement automatique] d...
Les maladies transmissibles liées a l'eau.pptx [enregistrement automatique] d...Les maladies transmissibles liées a l'eau.pptx [enregistrement automatique] d...
Les maladies transmissibles liées a l'eau.pptx [enregistrement automatique] d...
 
Plateforme centralisée d’analyse des logs des frontaux http en temps réel dan...
Plateforme centralisée d’analyse des logs des frontaux http en temps réel dan...Plateforme centralisée d’analyse des logs des frontaux http en temps réel dan...
Plateforme centralisée d’analyse des logs des frontaux http en temps réel dan...
 
Séminaire Log Management
Séminaire Log ManagementSéminaire Log Management
Séminaire Log Management
 

Similaire à Accueil Sécurité SARL MERCI

Aid O Secours Presentation 16 10 Ok
Aid O Secours   Presentation  16 10   OkAid O Secours   Presentation  16 10   Ok
Aid O Secours Presentation 16 10 Okthierrystrasser
 
EPI_et_EPC_lectrique__1672947929.pdf
EPI_et_EPC_lectrique__1672947929.pdfEPI_et_EPC_lectrique__1672947929.pdf
EPI_et_EPC_lectrique__1672947929.pdf
ssuser44594d
 
Guide technique-sst
Guide technique-sstGuide technique-sst
Guide technique-sstSUMPPS
 
Catalogue adams pôle sécurité 2013
Catalogue adams pôle sécurité 2013Catalogue adams pôle sécurité 2013
Catalogue adams pôle sécurité 2013
adamsformation
 
Risques généraux
Risques généraux Risques généraux
Risques généraux
hammani bachir
 
Cir532007annexe2a
Cir532007annexe2aCir532007annexe2a
Cir532007annexe2ayouri59490
 
Prestations AudiSEC Sàrl
Prestations AudiSEC SàrlPrestations AudiSEC Sàrl
Prestations AudiSEC Sàrlvalerienaef
 
2320289.ppt
2320289.ppt2320289.ppt
2320289.ppt
youssefnoukta
 
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptxClarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
ChokriBesbes
 
HSE.pptx
HSE.pptxHSE.pptx
HSE.pptx
IyedRahef
 
Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3
Mhammed Hamdaoui
 
Newsletter AudiSEC Sàrl Prévention SST
Newsletter AudiSEC Sàrl Prévention SSTNewsletter AudiSEC Sàrl Prévention SST
Newsletter AudiSEC Sàrl Prévention SSTvalerienaef
 
Module II fin.pptx
Module II fin.pptxModule II fin.pptx
Module II fin.pptx
PalamangaOUALI1
 
02 insr construção
02 insr construção02 insr construção
02 insr construção
PauloSHSTlX
 
Presence verte activmobil pro
Presence verte activmobil proPresence verte activmobil pro
Presence verte activmobil pro
philippe Babut
 
406 Cir532007annexe2a
406 Cir532007annexe2a406 Cir532007annexe2a
406 Cir532007annexe2ayouri59490
 
Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1youri59490
 
Livre blanc sur la prévention des risques en entreprise
Livre blanc sur la prévention des risques en entrepriseLivre blanc sur la prévention des risques en entreprise
Livre blanc sur la prévention des risques en entreprise
Equipe Assuré D'entreprendre
 
La newsletter de mgrh 8
La newsletter de mgrh 8La newsletter de mgrh 8
La newsletter de mgrh 8
CABINET MGRH
 
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)pascalbaudin
 

Similaire à Accueil Sécurité SARL MERCI (20)

Aid O Secours Presentation 16 10 Ok
Aid O Secours   Presentation  16 10   OkAid O Secours   Presentation  16 10   Ok
Aid O Secours Presentation 16 10 Ok
 
EPI_et_EPC_lectrique__1672947929.pdf
EPI_et_EPC_lectrique__1672947929.pdfEPI_et_EPC_lectrique__1672947929.pdf
EPI_et_EPC_lectrique__1672947929.pdf
 
Guide technique-sst
Guide technique-sstGuide technique-sst
Guide technique-sst
 
Catalogue adams pôle sécurité 2013
Catalogue adams pôle sécurité 2013Catalogue adams pôle sécurité 2013
Catalogue adams pôle sécurité 2013
 
Risques généraux
Risques généraux Risques généraux
Risques généraux
 
Cir532007annexe2a
Cir532007annexe2aCir532007annexe2a
Cir532007annexe2a
 
Prestations AudiSEC Sàrl
Prestations AudiSEC SàrlPrestations AudiSEC Sàrl
Prestations AudiSEC Sàrl
 
2320289.ppt
2320289.ppt2320289.ppt
2320289.ppt
 
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptxClarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
 
HSE.pptx
HSE.pptxHSE.pptx
HSE.pptx
 
Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3
 
Newsletter AudiSEC Sàrl Prévention SST
Newsletter AudiSEC Sàrl Prévention SSTNewsletter AudiSEC Sàrl Prévention SST
Newsletter AudiSEC Sàrl Prévention SST
 
Module II fin.pptx
Module II fin.pptxModule II fin.pptx
Module II fin.pptx
 
02 insr construção
02 insr construção02 insr construção
02 insr construção
 
Presence verte activmobil pro
Presence verte activmobil proPresence verte activmobil pro
Presence verte activmobil pro
 
406 Cir532007annexe2a
406 Cir532007annexe2a406 Cir532007annexe2a
406 Cir532007annexe2a
 
Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1
 
Livre blanc sur la prévention des risques en entreprise
Livre blanc sur la prévention des risques en entrepriseLivre blanc sur la prévention des risques en entreprise
Livre blanc sur la prévention des risques en entreprise
 
La newsletter de mgrh 8
La newsletter de mgrh 8La newsletter de mgrh 8
La newsletter de mgrh 8
 
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
 

Dernier

FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
HervBriceKOYA
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
megmedia
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
HervBriceKOYA
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
benj_2
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Mohamed Bouanane
 

Dernier (7)

FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
 

Accueil Sécurité SARL MERCI

  • 1. ACCUEIL SECURITE SARL MERCI ZI La Samaritaine Rue Gabriel Péri 59430 SAINT POL SUR MER
  • 2. SOMMAIRE Présentation de l’entreprise Règles générales de sécurité et documentation Sécurité et certification MASE Politique SSE Plan de l’atelier Consignes en cas d’accident Temps entre chaque Consignes en cas d’incendie diapositive : 2 minutes Numéros d’urgence Il est possible de les changer manuellement Equipements de Protection Individuelle avant la fin des 2 minutes. Risques spécifiques 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 3. PRESENTATION DE L’ENTREPRISE 2006 : Création de la SARL MERCI par Monsieur SANSON Pascal Métiers de l’entreprise : - Mécanique - Electricité - Régulation - Chaudronnerie - Instrumentation Photos de la cisaille-guillotine et de la presse plieuse L’entreprise dispose d’un atelier, situé L’entreprise dispose d’un parc automobile de 3 véhicules. dans la ZI La Samaritaine, Rue Gabriel Péri, à Saint Pol sur Mer. Les horaires d’ouverture de l’atelier* et des bureaux sont les suivants : 8H-12H et 14H-17H du Lundi au Vendredi * Sauf en cas de travaux sur chantier 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 4. REGLES GENERALES DE SECURITE DOCUMENTATION Dès votre entrée dans l’entreprise, vous vous engagez à : Des documents sont disponibles et consultables sur simple - Respecter les consignes de sécurité demande au bureau : - Respecter les dispositifs de - Règlement Intérieur protection collective - Convention Collective - Utiliser les Equipements de - Registre Sécurité Protection Individuelle (EPI) - Document Unique - Respecter le règlement de - Manuel SSE (MASE) l’entreprise - Respecter les interdictions de fumer - Respecter les interdictions de consommer des boissons alcoolisées sur le chantier ou en atelier - Signaler toute situation dangereuse au responsable de la sécurité - Utiliser le matériel uniquement pour l’usage auquel il est destiné 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 5. SECURITE ET CERTIFICATION MASE MASE : Manuel d’Amélioration de la Points importants à retenir : Sécurité des Entreprises - Chaque membre du personnel se verra attribuer des objectifs personnels (nombre de remontées La certification MASE a été obtenue le d’informations, …) 13 Décembre 2012 pour 3 ans (fin de - Selon le Code du Travail, l’employeur doit assurer la validité : 12 Décembre 2015) sécurité de ses travailleurs et protéger leur santé physique et morale MASE = système d’amélioration de la - Selon le Code du Travail, le salarié doit assurer sa sécurité, la santé et l’environnement sécurité et celle des autres Pour mieux le comprendre, il est DROIT D’ALERTE ET DE RETRAIT : En cas de danger pour possible de consulter le Manuel SSE soi ou pour les autres, tout salarié peut exprimer son qui explique toutes les procédures du droit d’alerte (prévenir pour assurer la sécurité des système. autres) et utiliser son droit de retrait (pour assurer sa propre sécurité). Aucune sanction ne peut être prise contre un salarié exerçant ce droit. 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 6. POLITIQUE SSE Dans le cadre du système d’amélioration de la sécurité, santé et environnement, une politique SSE est définie chaque année. Les audits, thèmes de causerie, … permettront d’insister sur cette politique. En 2013, elle se décline en deux axes : Zéro accident des yeux Rangement (atelier, bureaux, véhicules) Le port des lunettes est obligatoire Cette année, l’accent sera également mis sur le pour le meulage, l’utilisation de rangement et l’hygiène. Un planning a été créé et doit perceuses, et tous travaux avec risque être suivi. de projection (liquide ou solide) dans les yeux 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 7. PLAN DE L’ATELIER 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 8. CONSIGNES EN CAS D’ACCIDENT En cas d’accident : - Sécuriser la zone pour éviter un second accident - Maintenir le blessé à l’abri de tout danger (en cas de chute d’objets ou danger proche) - Prévenir immédiatement le Sauveteur Secouriste (SST) le plus proche et rester à sa disposition et sous ses ordres - Prévenir le supérieur Sur chantier, les SST sont reconnaissables grâce à cet Au sein de la société MERCI, les SST autocollant (sur le casque ou sur le bleu de travail). sont : - SANSON Sébastien Rappel pour les SST, conduite à tenir = - L’Animateur QSE Protéger, Examiner, Faire alerter, Secourir Numéro d’urgence : 18 (pompiers) 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 9. CONSIGNES EN CAS D’INCENDIE En cas d’incendie : - Garder son calme - Utiliser le sifflet (un sifflet dans l’armoire à clés de l’atelier, un sifflet dans le couloir côté bureaux) - En fonction du type de feu, soit utilisation des extincteurs, soit évacuation Ne pas quitter les lieux (rester au point de Au sein de la société MERCI, tout le rassemblement) avant toute instruction contraire de la personnel est formé une fois par an à direction : il faut être capable de dire aux pompiers s’il l’utilisation des moyens de secours et reste quelqu’un à l’intérieur de l’atelier ou pas. à l’évacuation. Numéro d’urgence : 18 (pompiers) Point de rassemblement : Trottoir en face de l’atelier (traverser la rue) 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 10. NUMEROS D’URGENCE A RETENIR Inscrits dans le registre sécurité : Pompiers : 18 Gendarmerie : 03-28-64-51-09 Hôpital (CHD) : 03-28-28-59-00 SAMU : 15 Médecin (CEDEST) : 03-28-24-98-98 Centre Antipoison : 03-20-20-59-09 Police : 17 EDF : 0810-333-662 GRDF : 0800-47-3333 Extincteurs (CPSA) : 03-21-02-75-72 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 11. EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Les EPI obligatoires en atelier (peu importe l’activité) : Bleu de travail Chaussures Gants de Sécurité En cas de meulage ou toute autre tâche avec risque de projection (perçage, sciage, utilisation de produits chimiques, …) : Lunettes En cas de soudage : Tablier, Casque de soudage, Gants de soudage En cas de peinture : Masque FFP2 (remplacés par FFP3 quand le stock sera épuisé) Sur chantier, se référer au PDP pour la liste des EPI obligatoires (casque obligatoire sur tout chantier, harnais si travaux en hauteur, masques, gilets fluo, …) 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 12. RISQUES SPECIFIQUES Les risques qui seront présentés sur les Risques liés au bruit diapositives suivantes sont fréquents sur chantier. Risques liés aux manutentions manuelles Ils peuvent également se produire à Risques liés à l’activité mécanique l’atelier, les mesures de prévention et protection doivent donc être Risques électriques respectés partout. Risques liés aux produits chimiques Risques de chute de hauteur Risques liés à l’utilisation de machines et outils 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 13. Risques liés au bruit Exemples dans la vie courante Effets du bruit : (estimations) : 85dB(A) = Seuil de nocivité (exposition 8H/jour) - Conversation = 50dB(A) 120dB(A) = Bruit provoquant une sensation douloureuse - Moteur d’une voiture = 80dB(A) - Moteur d’une moto = 90dB(A) Exemples en milieu de travail : - Atelier de mécanique = 90dB(A) - Machines-outils = 90dB(A) - Meule = 110-115dB(A) - Cisaille/Presse = 130dB(A) Le bruit a des effets sur les capacités auditives, mais également la concentration, la fatigue, la A partir de 85dB(A), port de protections auditives mémoire, … Et donc le bruit augmente obligatoire. les risques d’accident de travail. Fermer la porte entre l’atelier et les bureaux. A noter également que la surdité est irréversible. Ne jouez pas avec votre santé. 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 14. Risques liés aux manutentions manuelles Les manutentions manuelles sont à l’origine d’un accident du travail sur trois. Risques : Lombalgies chroniques (mal de dos), douleurs articulaires (hernies, sciatiques), … Dans la mesure du possible : Faites vous aider Se rapprocher de la charge Pousser plutôt que tirer Serrer la charge au plus près Faire travailler les bras en du corps position allongée Ecarter les pieds (équilibre) Plier les jambes Garder le dos droit Pousser sur les jambes 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 15. Risques liés à l’activité mécanique La manutention mécanique (utilisation Pour élinguer en toute sécurité : d’élingues, palans, etc) améliore les conditions de travail sur chantier mais Reconnaître le parcours qui sera effectué avec la charge elle n’est pas sans risque. Dégager les allées de circulation et le lieu de dépose de Principales causes d’accident : la charge - Décrochage de la charge et rupture de l’élingue Ne jamais se trouver sous la charge, ni entre la charge et - Basculement de la charge un obstacle fixe ou un mur - Coincement des membres supérieurs - Chute d’une partie d’une charge Veiller au bon état des - Chute de hauteur de l’élingueur cordages, élingues, chaines, crochets avant chaque pendant l’accrochage/décrochage utilisation - Ecrasement de l’élingueur pendant le déplacement Evaluer la charge à lever et équilibrer la charge - Heurt de l’élingueur par le crochet Porter les EPI adéquats 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 16. Risques électriques Electrisation : Seul le personnel formé, détenant une habilitation Ensemble des manifestations et lésions électrique peut réaliser, entretenir ou modifier une provoquées par le passage du courant installation électrique. électrique au travers du corps humain Moyens de prévention : Electrocution : - Ne jamais utiliser un appareil lorsqu’une partie est en Mort consécutive au passage du contact avec de l’eau courant électrique au travers du corps - Ne jamais intervenir sur un appareil électrique sans humain l’avoir débranché ou sans couper le courant au préalable - Ne jamais toucher une prise avec les mains mouillées En cas d’électrisation : - Ne jamais laisser une rallonge branchée à une prise - Ne pas toucher la victime sans qu’elle soit reliée à un appareil électrique - Couper immédiatement le courant - Ne jamais ouvrir ou laisser ouvertes les armoires électrique électriques - Alerter les secours et les secouristes - Ne jamais utiliser du matériel endommagé ou bricolé de l’entreprise - Pratiquer le massage cardiaque et la respiration artificielle (par une personne formée – SST) 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 17. Risques liés aux produits chimiques Moyens de prévention : - Porter vos EPI pour éviter tout contact - Bien lire les indications sur les étiquettes (pictogrammes) - Respecter les règles d’hygiène - Ne jamais transvaser des produits chimiques dans un emballage alimentaire - Ne jamais mélanger 2 produits chimiques de nature différente En cas de doute ou problème, lire les fiches de données de sécurité simplifiées (dans l’atelier) ou les FDS complètes (bureau). Sur la droite : Nouveaux pictogrammes à connaître 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 18. Risques de chute de hauteur Utilisation Nacelles : d’échelles, échafaudages, nacelles - Formation, test d’évaluation (CACES = formation + (plateformes élévatrices), … Certains test), et aptitude médicale pour avoir une autorisation travaux en bord de mer, près d’un trou de conduite par l’employeur. ou sur un toit … - Pas d’autorisation de conduite = interdiction d’utiliser la nacelle Des règles strictes à suivre pour les - Baliser la zone et toujours avoir une vigie formée au sol travaux en hauteur !! Port du harnais : Echelles : Obligatoire pour tous travaux en hauteur !! Moyen d’accès, ce n’est pas un poste de travail !! Echafaudages : Montage et démontage assuré par du personnel formé (qualification obligatoire). 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 19. Risques liés à l’utilisation de machines et outils Règles générales : Pour les outils : - Maintenir le poste de travail propre - Respecter les notices d’utilisation et bien éclairé - Utiliser les outils adaptés - Veiller à garder une position stable et - Remplacer le matériel abîmé équilibrée - Bien ranger l’outillage après utilisation Pour les machines : 2 machines à l’atelier : - Respecter les consignes - Presse plieuse - Vérifier le bon état - Cisaille guillotine - Vérifier la bonne mise en place des systèmes de protection Interdiction pour les intérimaires d’utiliser ces - Connaître les systèmes d’arrêt machines. d’urgence - Porter les EPI adéquats Utilisation possible uniquement après une formation avec le gérant ou le chef d’atelier. 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI
  • 20. CONCLUSION Vous pouvez désormais passer au test v d’évaluation. Seule la validation de ce dernier vous permettra de prendre votre poste au sein de notre entreprise. En cas de non-validation, l’Animateur QSE devra insister sur les points importants et le test devra être passé de nouveau. 28/03/2013 Accueil Sécurité - SARL MERCI