SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
Protection
de l’applicateur
Phytofar 2012-2013
2
Phytofar : Communication
1. La problé matique
2. Un grand principe
Danger
Exposition
Risque
1. En pratique
Etiquette: Information concernant le danger et le risque
Vêtements de protection et usage
Que faire lors d’une contamination accidentelle
1. Conclusion & conseils
3
Conscience de la problématique
L’utilisation des vêtements de protection lors de la pré paration et de
l’application des Produits Phytosanitaires (2003)
Vêtements de protection
% des cultivateurs
Culture fruitière Culture maraî chère Grande culture
Aucun 13 11 50
J. Marot et al., UGent en UCL (2002-2003)
http://www.crphyto.be/pdf/brochureneerlandais.pd
f
Problématique
Raisons é voqué es pour ne pas porter les vêtements de protection:
4
Gênant pendant le travail
Ennuyant à enfiler
Il y a peu de risque pour l’opérateur
 80 % se lavent les mains après l’application
5
Phytofar : Communication
1. La problé matique
2. Un grand principe
Danger
Exposition
Risque
1. En pratique
Etiquette: Information concernant le danger et le risque
Vêtements de protection et usage
Que faire lors d’une contamination accidentelle
1. Conclusion & conseils
6
Un grand principe
Danger
Toxicités aigüe et
chronique
Propriétés irritantes
Explosion et
inflammabilité
Propriétés du
produit
7
En théorie : DANGER - Toxicité
1. Toxicité aigüe
Toxicité d’un produit suite à une ingestion en une seule prise
Exprimée en DL ou Dose Létale
• En mg/kg de poids corporel
• DL50 est la quantité de produit nécessaire pour tuer en une seule prise via la bouche
ou via la peau 50% des individus d’une population d’essai
Produits de protection des
plantes
DL50 (mg/kg)
Aldicarbe 1
Carbofuran 10
Pirimicarbe 147
Epoxyconazole > 5000
Carbendazime > 15000
Autres produits
DL50 (mg/kg)
Solanine 10
Ethanol 14
Nicotine 188
Caféine 247
Aspirine 1500
Sel de cuisine 3000
8
DANGER
2. Toxicité chronique
Effets négatifs suite à une exposition de longue durée (à des doses
variables)
Effets possibles entre autres :
• Action mutagène : nocif pour le matériel génétique
• Action terratogène : effets sur le foetus, déformation, malformation
• Action cancérogène : propriétés cancérigènes
Ces études portent sur plusieurs années et/ou plusieurs générations
9
Un grand principe
Toxicités aigüe et
chronique
Propriétés irritantes
Explosion et
inflammabilité
Propriétés du
produit
Direct et indirect
Remplissage ><
traitement
Ingestion
Peau – yeux
Respiration
Digestion
Contact avec le
produit
ExpositionDanger
10
EXPOSITION
1. Exposition directe
Contact avec des produits concentrés
• ex. : préparation de la bouillie, renversement, pesée
Contact avec des produits dilués
• ex. : durant la pulvérisation – brûme de pulvérisation
• ex. : durant les réparations – buse obstruée
• ex. : durant le nettoyage du pulvérisateur
1. Exposition indirecte
Contact avec les cultures
traitées
• ex. : taille, sélection
• ex. : contact avec la récolte
11
EXPOSITION
Lors du remplissage:
> 90 % de l’exposition
1 %
5 %
> 85 %
5 % (mains)
5 % (corps)
1 % (respiratoire)
Lors du traitement:
< 10 % de l’exposition
L’exposition lors du remplissage est dix fois plus grande que lors du traitement
* Ir. E. Jadin, CRP (Comité régional PHYTO, Ir. J. Marot, UCL (Développement d'outils de sensibilisation pour l'utilisation durable
des pesticides), Dr. C. Maillet (SPF Santé publique).
RISQUE
12
Un grand principe
Risque d’effets
néfastes
Propriétés du
produit
Contact avec le
produit
P&G
= xDanger Exposition
13
Phytofar : Communication
1. La problé matique
2. Un grand principe
Danger
Exposition
Risque
1. En pratique
Etiquette: Information concernant le danger et le risque
Vêtements de protection et usage
Que faire lors d’une contamination accidentelle
1. Conclusion & conseils
14
Information liée au danger: Etiquette
1. Contient toutes les informations pour une application sûre
Dose, période d’application, matériel d’application
Mesures de précaution pour l’environnement
ex. respect des zones tampons
Mesures de précaution pour l’applicateur
Enlèvement des emballages vides
Indication des premiers soins liés au produit
Symboles de danger
Phrases de danger et de sécurité (phrases R&S)
Numéro d’urgence:
entre autres Centre Antipoison (070/245 245)
15
En théorie : DANGER
1. Symboles de danger concernant la santé
T+: trè s toxique
De faibles quantités prises par
inhalation, ingestion ou contact
cutané altèrent la santé et peuvent
même entraî ner la mort
T: toxique
Toxique par inhalation, par ingestion
ou contact cutané. De faibles
quantités peuvent altérer gravement
la santé et entraî ner la mort.
Xn: nocif
Dangereux pour la santé par
inhalation, par ingestion ou en cas
de contact cutané.
Xi: irritant
Provoque des réactions d’irritation au
contact de la peau, des muqueuses
ou des yeux par contact direct,
prolongé ou répété.
C: corrosif
Peut causer des brûlures graves au contact de la peau et des muqueuses.
16
En théorie : DANGER
2. Symboles de danger concernant la sé curité
O : comburant Ces produits contiennent beaucoup d’oxygène et
peuvent par leur présence favoriser ou amplifier l’inflammabilité d’autres
produits.
F+: trè s inflammable Ces
produits s’enflamment très
facilement au contact d’une flamme
ou d’une étincelle même à des
températures inférieures à 0° C
F: inflammable Ces produits
s’enflamment en présence d’une
flamme, d’une étincelle ou d’une
source de chaleur (taque électrique)
E: explosif L’explosion est une réaction très rapide de combustion
provoquée par un réchauffement, une étincelle, le frottement, un choc ou
une réaction avec d’autres substances
17
En théorie : DANGER
2. Symboles de danger concernant l’environnement
N: danger pour l’environnement Ces substances provoquent des
dégâts dans un ou plusieurs compartiments du milieu soit immédiatement
soit avec retard.
18
Etiquette - Phrases R&S
1. Les phrases de danger ou phrase R
Sont un avertissement pour les dangers possibles qui pourraient survenir
lors d’une utilisation ou d’une application peu judicieuse du produit.
Exemple:
• R51 : toxique pour les organismes aquatiques
1. Les phrases de sé curité ou phrase-S
Décrivent les recommandations de sécurité spécifiques prescrites en
relation avec le produit
Grâce à la prise en compte de ces recommandations, l’application devient
sûre pour la santé de l’applicateur et de son entourage
Exemple:
• S21 : Ne pas fumer pendant l’utilisation
• S22 : Ne pas respirer les poussières
Une bonne connaissance des dangers et
des recommandations de l’étiquette sont
une assurance pour votre santé et celle de
votre entourage.
19
Matériel de protection de l’utilisateur
1. Quels sont les é quipements de protection individuelle et comment
les choisir ?
20
Matériel de protection de l’utilisateur
1. Les gants protection des mains
en nitrile ou néoprène et à manchette (préférence)
pour le risque chimique
Sauve ta peau – Porte des gants
21
22
 En gardant la main dans
un gant, retirer le gant
de l’autre main
 Tenir les deux gants
uniquement par leurs
parties internes
 Ne retirer pas
complètement les
gants (seulement le
bout des gants)
 Grâce à la main sortie
de son gant, tenir les
deux gants par leur
partie supérieure
La bonne façon d’éviter une intoxication par les gants
 Lors d’une ré utilisation des gants: s’assurer d’un bon rinç age
 Une pollution à l’intérieur des gants représente une source
importante de danger notamment parce que l’humidité et la
chaleur qui règnent dans les gants vont augmenter le pouvoir
de pénétration des produits à travers la peau.
23
 Retirer l’autre
gant par le dessus
 Retirer le premier
gant
complètement en
le retournant et en
l’attrapant par
l’intérieur
 Retirer
complètement cet
autre gant en le
retournant
Avec des gants jetables
 Retirer les gants de façon appropriée car ils peuvent être fortement salis.
 Retirer le haut
d’un gant en tirant
sur son extrémité
inférieure (bout
des doigts)
24
Matériel de protection de l’utilisateur
2.Le masque protection du visage
en résine polymérisée ou en acétate
2.Les bottes protection des pieds
étanches
25
Matériel de protection de l’utilisateur
4. Le masque protection des muqueuses
et de l’appareil respiratoire
avec filtre à particules et/ou à gaz
(P1, P2 of P3) (Marron = A of AX)
Filtre à particules: catégorie P
P1 = protection de 80 %
P2 = protection de 94 %
P3 = protection de 99,9 %
Phyto : minimum P2
Filtre à gaz: A, AX, B, E ou K
Marron : vapeurs organiques
Gris : gaz inorganiques
Jaune : soufre
Vert : ammoniac et dérivés
Phyto : marron A ou AX
26
Matériel de protection de l’utilisateur
Comment choisir le masque ?
Taille : selon utilisateur
Date de fabrication et péremption (délai)
Aspect pratique
• protection intégrale
• facile à mettre, à enlever, à entretenir et à désinfecter
• confortable et en matériaux de qualité (non irritant)
• offrant un large champ de vision
27
Matériel de protection de l’utilisateur
La combinaison protection de la peau
Comment choisir la combinaison ?
En général, une salopette suffit.
Il est important de la laver régulièrement
(des vêtements souillés en contact avec la peau prolongent l’exposition)
Travailler en se protégeant contre les produits chimiques
Type 1 = matière étanche au gaz
Type 2 = résistance limitée au gaz
Type 3 = étanche
Type 4 = aérosols résistants
Type 5 = résistant à la poussière
Type 6 = résistance limitée aux éclaboussures
Ingestion accidentelle
• Centre anti-poison 070 245 245
• Quelle information est demandée ?
Age de la victime: s’agit-il d’un enfant ou d’un adulte ?
Quel est le nom du produit qui a causé l’empoisonnement
(conserver emballage, notice,...) ?
De quelle quantité de produit s’agit-il (nombre de tablettes,
cuillère à soupe ou à thé,...) ?
Que s’est-il passé exactement (accident, auto-ingestion,...) ?
Quels symptô mes ?
L’étiquette du produit contient les informations importantes
pour les premiers soins sous la rubrique ‘recommandations
pour le médecin’
28
29
Phytofar : Communication
1. La problé matique
2. Un grand principe
Danger
Exposition
Risque
1. En pratique
Etiquette: Information concernant le danger et le risque
Vêtements de protection et usage
Que faire lors d’une contamination accidentelle
1. Conclusion & Conseils
30
Conclusion
80 à 95 % de l’exposition se fait via les
mains durant la pré paration de la bouillie
RISQUE = Danger X
Exposition
PROTECTION
85 %
95 %
+
99 %+
31
Conseils
1. Conserver les vêtements de protection hors du local phyto
2. Retirer les gants:
D’abord se laver les mains
Les retirer sans rentrer en contact avec le cô té externe des gants
1. Contrô ler ré guliè rement le bon é tat des vêtements de protection
Propreté
Fissures, trous,…
Contrô ler la date de péremption des filtres et des masques
1. Centre anti-poison: 070/245245
32
Conseils
Poster sur les vêtements de protection
(voir site internet sous la rubrique Ré fé rences / Brochures sur l’utilisation
durable)
www.phytofar.be
UN TEL OUTIL DE TRAVAIL,
ÇA SE PROTÈGE
Source: UIPP
33
MERCI POUR
VOTRE
ATTENTION!
Phytofar 2012-2013
Sources photos: TOPPS, Phytofar, Bayer CropScience, UIPP

Contenu connexe

En vedette

Optimiser les images pour le web natalia
Optimiser les images pour le web nataliaOptimiser les images pour le web natalia
Optimiser les images pour le web natalia
Natalia Zhukova
 
2537 guide-de-la-mesure-disolement
2537 guide-de-la-mesure-disolement2537 guide-de-la-mesure-disolement
2537 guide-de-la-mesure-disolement
Ben Fethi
 
Tablette tactile guide d'achat
Tablette tactile  guide d'achatTablette tactile  guide d'achat
Tablette tactile guide d'achat
Geoffroy Nasset
 
Jean luc boeuf - Séance 1 - Introduction
Jean luc boeuf  - Séance 1 - IntroductionJean luc boeuf  - Séance 1 - Introduction
Jean luc boeuf - Séance 1 - Introduction
Jean Luc Boeuf
 
Trabajo de tecnología: noticia en Francés
Trabajo de tecnología: noticia en FrancésTrabajo de tecnología: noticia en Francés
Trabajo de tecnología: noticia en Francés
Mariateresssa
 
Etude de cas Invest Sud de France - Création site web
Etude de cas Invest Sud de France - Création site webEtude de cas Invest Sud de France - Création site web
Etude de cas Invest Sud de France - Création site web
regionalpartner56
 
Cours rep etat
Cours rep etatCours rep etat
Cours rep etat
Lin Pepin
 

En vedette (20)

Optimiser les images pour le web natalia
Optimiser les images pour le web nataliaOptimiser les images pour le web natalia
Optimiser les images pour le web natalia
 
Dunepanne, où la convalescence rime avec le bien-être!
Dunepanne, où la convalescence rime avec le bien-être!Dunepanne, où la convalescence rime avec le bien-être!
Dunepanne, où la convalescence rime avec le bien-être!
 
2537 guide-de-la-mesure-disolement
2537 guide-de-la-mesure-disolement2537 guide-de-la-mesure-disolement
2537 guide-de-la-mesure-disolement
 
France en-bref-2013
France en-bref-2013France en-bref-2013
France en-bref-2013
 
Tablette tactile guide d'achat
Tablette tactile  guide d'achatTablette tactile  guide d'achat
Tablette tactile guide d'achat
 
Barriere secu
Barriere secuBarriere secu
Barriere secu
 
Jean luc boeuf - Séance 1 - Introduction
Jean luc boeuf  - Séance 1 - IntroductionJean luc boeuf  - Séance 1 - Introduction
Jean luc boeuf - Séance 1 - Introduction
 
Canal Santé Magazine - Édition Octobre 2013 - Québec
Canal Santé Magazine - Édition Octobre 2013 - QuébecCanal Santé Magazine - Édition Octobre 2013 - Québec
Canal Santé Magazine - Édition Octobre 2013 - Québec
 
Cop21 livret-v11-bd
Cop21 livret-v11-bdCop21 livret-v11-bd
Cop21 livret-v11-bd
 
Trabajo de tecnología: noticia en Francés
Trabajo de tecnología: noticia en FrancésTrabajo de tecnología: noticia en Francés
Trabajo de tecnología: noticia en Francés
 
Etude de cas Invest Sud de France - Création site web
Etude de cas Invest Sud de France - Création site webEtude de cas Invest Sud de France - Création site web
Etude de cas Invest Sud de France - Création site web
 
Présentation des services de Symvision
Présentation des services de SymvisionPrésentation des services de Symvision
Présentation des services de Symvision
 
Programme de 4 jours
Programme de 4 joursProgramme de 4 jours
Programme de 4 jours
 
Introduction à l’OPEN ACCESS Tout ce que vous avez toujours voulu savoir à pr...
Introduction à l’OPEN ACCESS Tout ce que vous avez toujours voulu savoir à pr...Introduction à l’OPEN ACCESS Tout ce que vous avez toujours voulu savoir à pr...
Introduction à l’OPEN ACCESS Tout ce que vous avez toujours voulu savoir à pr...
 
Programme de 4 jours
Programme de 4 joursProgramme de 4 jours
Programme de 4 jours
 
La gaité lyrique
La gaité lyriqueLa gaité lyrique
La gaité lyrique
 
Evaluation part 4
Evaluation part 4Evaluation part 4
Evaluation part 4
 
La croissance, une impasse écologique
La croissance, une impasse écologiqueLa croissance, une impasse écologique
La croissance, une impasse écologique
 
Cours rep etat
Cours rep etatCours rep etat
Cours rep etat
 
14007
1400714007
14007
 

Similaire à Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012

2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
BerhailMalak
 

Similaire à Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012 (20)

module 15 PCI associés aux soins en santé.pptx
module 15 PCI associés aux soins en santé.pptxmodule 15 PCI associés aux soins en santé.pptx
module 15 PCI associés aux soins en santé.pptx
 
Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015
 
Asepsie ,histo, radio
Asepsie ,histo, radioAsepsie ,histo, radio
Asepsie ,histo, radio
 
Prevention infection standards et complementaires 2017
Prevention  infection standards et complementaires 2017Prevention  infection standards et complementaires 2017
Prevention infection standards et complementaires 2017
 
Huile boite mécan pont
Huile boite mécan pontHuile boite mécan pont
Huile boite mécan pont
 
Gras-Savoye - Sensibilisation aux risques liés à l'utilisation des produits p...
Gras-Savoye - Sensibilisation aux risques liés à l'utilisation des produits p...Gras-Savoye - Sensibilisation aux risques liés à l'utilisation des produits p...
Gras-Savoye - Sensibilisation aux risques liés à l'utilisation des produits p...
 
7667593.pdf
7667593.pdf7667593.pdf
7667593.pdf
 
Formation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptxFormation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptx
 
Masques
MasquesMasques
Masques
 
Hygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au LaboratoireHygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au Laboratoire
 
Diaporama matinale d'AST Grand Lyon "Risque chimique : de l'étiquetage à l'év...
Diaporama matinale d'AST Grand Lyon "Risque chimique : de l'étiquetage à l'év...Diaporama matinale d'AST Grand Lyon "Risque chimique : de l'étiquetage à l'év...
Diaporama matinale d'AST Grand Lyon "Risque chimique : de l'étiquetage à l'év...
 
Asepsie au cabinet dentaire
Asepsie au cabinet dentaireAsepsie au cabinet dentaire
Asepsie au cabinet dentaire
 
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
 
HSE.pptx
HSE.pptxHSE.pptx
HSE.pptx
 
Asepsie et Antisepsie en chirurgie buccale.pptx
Asepsie et Antisepsie en chirurgie buccale.pptxAsepsie et Antisepsie en chirurgie buccale.pptx
Asepsie et Antisepsie en chirurgie buccale.pptx
 
Polluants physiques
Polluants physiques Polluants physiques
Polluants physiques
 
Formations centres consignes
Formations centres consignesFormations centres consignes
Formations centres consignes
 
dOCUMENT HSE PARLANQUES DE LA PREVENTION DES RISQUES CHIMIQUES.pdf
dOCUMENT HSE PARLANQUES DE LA PREVENTION DES RISQUES CHIMIQUES.pdfdOCUMENT HSE PARLANQUES DE LA PREVENTION DES RISQUES CHIMIQUES.pdf
dOCUMENT HSE PARLANQUES DE LA PREVENTION DES RISQUES CHIMIQUES.pdf
 
Sources dinfo sur les pc finis (1)
Sources dinfo sur les pc finis (1)Sources dinfo sur les pc finis (1)
Sources dinfo sur les pc finis (1)
 
Copie de Cours de biosécurité II1.pptx
Copie de Cours de biosécurité II1.pptxCopie de Cours de biosécurité II1.pptx
Copie de Cours de biosécurité II1.pptx
 

Plus de Phytofar mobile

Présentation phytofar local phyto 12092012
Présentation phytofar local phyto 12092012Présentation phytofar local phyto 12092012
Présentation phytofar local phyto 12092012
Phytofar mobile
 
Presentation phytofar nouvelles législations 12092012 compressed
Presentation phytofar nouvelles législations 12092012 compressedPresentation phytofar nouvelles législations 12092012 compressed
Presentation phytofar nouvelles législations 12092012 compressed
Phytofar mobile
 
Presentatie phytofar nieuwe wetgeving 12092012
Presentatie phytofar nieuwe wetgeving 12092012Presentatie phytofar nieuwe wetgeving 12092012
Presentatie phytofar nieuwe wetgeving 12092012
Phytofar mobile
 
Presentation pertes ponctuelles 12.09.2012
Presentation pertes ponctuelles  12.09.2012Presentation pertes ponctuelles  12.09.2012
Presentation pertes ponctuelles 12.09.2012
Phytofar mobile
 
Presentatie phytofar puntvervuiling 12092012
Presentatie phytofar puntvervuiling 12092012Presentatie phytofar puntvervuiling 12092012
Presentatie phytofar puntvervuiling 12092012
Phytofar mobile
 
Presentation phytofar techniques de pulvérisation 12092012
Presentation phytofar techniques de pulvérisation 12092012Presentation phytofar techniques de pulvérisation 12092012
Presentation phytofar techniques de pulvérisation 12092012
Phytofar mobile
 
Presentatie phytofar spuittechniek 12092012
Presentatie phytofar spuittechniek 12092012Presentatie phytofar spuittechniek 12092012
Presentatie phytofar spuittechniek 12092012
Phytofar mobile
 
Presentatie phytofar bescherming van de gebruiker 12092012
Presentatie phytofar bescherming van de gebruiker 12092012Presentatie phytofar bescherming van de gebruiker 12092012
Presentatie phytofar bescherming van de gebruiker 12092012
Phytofar mobile
 

Plus de Phytofar mobile (8)

Présentation phytofar local phyto 12092012
Présentation phytofar local phyto 12092012Présentation phytofar local phyto 12092012
Présentation phytofar local phyto 12092012
 
Presentation phytofar nouvelles législations 12092012 compressed
Presentation phytofar nouvelles législations 12092012 compressedPresentation phytofar nouvelles législations 12092012 compressed
Presentation phytofar nouvelles législations 12092012 compressed
 
Presentatie phytofar nieuwe wetgeving 12092012
Presentatie phytofar nieuwe wetgeving 12092012Presentatie phytofar nieuwe wetgeving 12092012
Presentatie phytofar nieuwe wetgeving 12092012
 
Presentation pertes ponctuelles 12.09.2012
Presentation pertes ponctuelles  12.09.2012Presentation pertes ponctuelles  12.09.2012
Presentation pertes ponctuelles 12.09.2012
 
Presentatie phytofar puntvervuiling 12092012
Presentatie phytofar puntvervuiling 12092012Presentatie phytofar puntvervuiling 12092012
Presentatie phytofar puntvervuiling 12092012
 
Presentation phytofar techniques de pulvérisation 12092012
Presentation phytofar techniques de pulvérisation 12092012Presentation phytofar techniques de pulvérisation 12092012
Presentation phytofar techniques de pulvérisation 12092012
 
Presentatie phytofar spuittechniek 12092012
Presentatie phytofar spuittechniek 12092012Presentatie phytofar spuittechniek 12092012
Presentatie phytofar spuittechniek 12092012
 
Presentatie phytofar bescherming van de gebruiker 12092012
Presentatie phytofar bescherming van de gebruiker 12092012Presentatie phytofar bescherming van de gebruiker 12092012
Presentatie phytofar bescherming van de gebruiker 12092012
 

Dernier

ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdfilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ssuser6041d32
 

Dernier (16)

Les phases d'analyse des parties prenantes
Les phases d'analyse des parties prenantesLes phases d'analyse des parties prenantes
Les phases d'analyse des parties prenantes
 
Télécommunication et transport .pdfcours
Télécommunication et transport .pdfcoursTélécommunication et transport .pdfcours
Télécommunication et transport .pdfcours
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
python-Cours Officiel POO Python-m103.pdf
python-Cours Officiel POO Python-m103.pdfpython-Cours Officiel POO Python-m103.pdf
python-Cours Officiel POO Python-m103.pdf
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdfilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Echos libraries Burkina Faso newsletter 2024
Echos libraries Burkina Faso newsletter 2024Echos libraries Burkina Faso newsletter 2024
Echos libraries Burkina Faso newsletter 2024
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean EudesNeuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
 
Methode 5S - support de formation -.pdf
Methode 5S  - support de formation -.pdfMethode 5S  - support de formation -.pdf
Methode 5S - support de formation -.pdf
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 

Présentation phytofar protection de l'utilisateur 12092012

  • 2. 2 Phytofar : Communication 1. La problé matique 2. Un grand principe Danger Exposition Risque 1. En pratique Etiquette: Information concernant le danger et le risque Vêtements de protection et usage Que faire lors d’une contamination accidentelle 1. Conclusion & conseils
  • 3. 3 Conscience de la problématique L’utilisation des vêtements de protection lors de la pré paration et de l’application des Produits Phytosanitaires (2003) Vêtements de protection % des cultivateurs Culture fruitière Culture maraî chère Grande culture Aucun 13 11 50 J. Marot et al., UGent en UCL (2002-2003) http://www.crphyto.be/pdf/brochureneerlandais.pd f
  • 4. Problématique Raisons é voqué es pour ne pas porter les vêtements de protection: 4 Gênant pendant le travail Ennuyant à enfiler Il y a peu de risque pour l’opérateur  80 % se lavent les mains après l’application
  • 5. 5 Phytofar : Communication 1. La problé matique 2. Un grand principe Danger Exposition Risque 1. En pratique Etiquette: Information concernant le danger et le risque Vêtements de protection et usage Que faire lors d’une contamination accidentelle 1. Conclusion & conseils
  • 6. 6 Un grand principe Danger Toxicités aigüe et chronique Propriétés irritantes Explosion et inflammabilité Propriétés du produit
  • 7. 7 En théorie : DANGER - Toxicité 1. Toxicité aigüe Toxicité d’un produit suite à une ingestion en une seule prise Exprimée en DL ou Dose Létale • En mg/kg de poids corporel • DL50 est la quantité de produit nécessaire pour tuer en une seule prise via la bouche ou via la peau 50% des individus d’une population d’essai Produits de protection des plantes DL50 (mg/kg) Aldicarbe 1 Carbofuran 10 Pirimicarbe 147 Epoxyconazole > 5000 Carbendazime > 15000 Autres produits DL50 (mg/kg) Solanine 10 Ethanol 14 Nicotine 188 Caféine 247 Aspirine 1500 Sel de cuisine 3000
  • 8. 8 DANGER 2. Toxicité chronique Effets négatifs suite à une exposition de longue durée (à des doses variables) Effets possibles entre autres : • Action mutagène : nocif pour le matériel génétique • Action terratogène : effets sur le foetus, déformation, malformation • Action cancérogène : propriétés cancérigènes Ces études portent sur plusieurs années et/ou plusieurs générations
  • 9. 9 Un grand principe Toxicités aigüe et chronique Propriétés irritantes Explosion et inflammabilité Propriétés du produit Direct et indirect Remplissage >< traitement Ingestion Peau – yeux Respiration Digestion Contact avec le produit ExpositionDanger
  • 10. 10 EXPOSITION 1. Exposition directe Contact avec des produits concentrés • ex. : préparation de la bouillie, renversement, pesée Contact avec des produits dilués • ex. : durant la pulvérisation – brûme de pulvérisation • ex. : durant les réparations – buse obstruée • ex. : durant le nettoyage du pulvérisateur 1. Exposition indirecte Contact avec les cultures traitées • ex. : taille, sélection • ex. : contact avec la récolte
  • 11. 11 EXPOSITION Lors du remplissage: > 90 % de l’exposition 1 % 5 % > 85 % 5 % (mains) 5 % (corps) 1 % (respiratoire) Lors du traitement: < 10 % de l’exposition L’exposition lors du remplissage est dix fois plus grande que lors du traitement * Ir. E. Jadin, CRP (Comité régional PHYTO, Ir. J. Marot, UCL (Développement d'outils de sensibilisation pour l'utilisation durable des pesticides), Dr. C. Maillet (SPF Santé publique).
  • 12. RISQUE 12 Un grand principe Risque d’effets néfastes Propriétés du produit Contact avec le produit P&G = xDanger Exposition
  • 13. 13 Phytofar : Communication 1. La problé matique 2. Un grand principe Danger Exposition Risque 1. En pratique Etiquette: Information concernant le danger et le risque Vêtements de protection et usage Que faire lors d’une contamination accidentelle 1. Conclusion & conseils
  • 14. 14 Information liée au danger: Etiquette 1. Contient toutes les informations pour une application sûre Dose, période d’application, matériel d’application Mesures de précaution pour l’environnement ex. respect des zones tampons Mesures de précaution pour l’applicateur Enlèvement des emballages vides Indication des premiers soins liés au produit Symboles de danger Phrases de danger et de sécurité (phrases R&S) Numéro d’urgence: entre autres Centre Antipoison (070/245 245)
  • 15. 15 En théorie : DANGER 1. Symboles de danger concernant la santé T+: trè s toxique De faibles quantités prises par inhalation, ingestion ou contact cutané altèrent la santé et peuvent même entraî ner la mort T: toxique Toxique par inhalation, par ingestion ou contact cutané. De faibles quantités peuvent altérer gravement la santé et entraî ner la mort. Xn: nocif Dangereux pour la santé par inhalation, par ingestion ou en cas de contact cutané. Xi: irritant Provoque des réactions d’irritation au contact de la peau, des muqueuses ou des yeux par contact direct, prolongé ou répété. C: corrosif Peut causer des brûlures graves au contact de la peau et des muqueuses.
  • 16. 16 En théorie : DANGER 2. Symboles de danger concernant la sé curité O : comburant Ces produits contiennent beaucoup d’oxygène et peuvent par leur présence favoriser ou amplifier l’inflammabilité d’autres produits. F+: trè s inflammable Ces produits s’enflamment très facilement au contact d’une flamme ou d’une étincelle même à des températures inférieures à 0° C F: inflammable Ces produits s’enflamment en présence d’une flamme, d’une étincelle ou d’une source de chaleur (taque électrique) E: explosif L’explosion est une réaction très rapide de combustion provoquée par un réchauffement, une étincelle, le frottement, un choc ou une réaction avec d’autres substances
  • 17. 17 En théorie : DANGER 2. Symboles de danger concernant l’environnement N: danger pour l’environnement Ces substances provoquent des dégâts dans un ou plusieurs compartiments du milieu soit immédiatement soit avec retard.
  • 18. 18 Etiquette - Phrases R&S 1. Les phrases de danger ou phrase R Sont un avertissement pour les dangers possibles qui pourraient survenir lors d’une utilisation ou d’une application peu judicieuse du produit. Exemple: • R51 : toxique pour les organismes aquatiques 1. Les phrases de sé curité ou phrase-S Décrivent les recommandations de sécurité spécifiques prescrites en relation avec le produit Grâce à la prise en compte de ces recommandations, l’application devient sûre pour la santé de l’applicateur et de son entourage Exemple: • S21 : Ne pas fumer pendant l’utilisation • S22 : Ne pas respirer les poussières Une bonne connaissance des dangers et des recommandations de l’étiquette sont une assurance pour votre santé et celle de votre entourage.
  • 19. 19 Matériel de protection de l’utilisateur 1. Quels sont les é quipements de protection individuelle et comment les choisir ?
  • 20. 20 Matériel de protection de l’utilisateur 1. Les gants protection des mains en nitrile ou néoprène et à manchette (préférence) pour le risque chimique
  • 21. Sauve ta peau – Porte des gants 21
  • 22. 22  En gardant la main dans un gant, retirer le gant de l’autre main  Tenir les deux gants uniquement par leurs parties internes  Ne retirer pas complètement les gants (seulement le bout des gants)  Grâce à la main sortie de son gant, tenir les deux gants par leur partie supérieure La bonne façon d’éviter une intoxication par les gants  Lors d’une ré utilisation des gants: s’assurer d’un bon rinç age  Une pollution à l’intérieur des gants représente une source importante de danger notamment parce que l’humidité et la chaleur qui règnent dans les gants vont augmenter le pouvoir de pénétration des produits à travers la peau.
  • 23. 23  Retirer l’autre gant par le dessus  Retirer le premier gant complètement en le retournant et en l’attrapant par l’intérieur  Retirer complètement cet autre gant en le retournant Avec des gants jetables  Retirer les gants de façon appropriée car ils peuvent être fortement salis.  Retirer le haut d’un gant en tirant sur son extrémité inférieure (bout des doigts)
  • 24. 24 Matériel de protection de l’utilisateur 2.Le masque protection du visage en résine polymérisée ou en acétate 2.Les bottes protection des pieds étanches
  • 25. 25 Matériel de protection de l’utilisateur 4. Le masque protection des muqueuses et de l’appareil respiratoire avec filtre à particules et/ou à gaz (P1, P2 of P3) (Marron = A of AX) Filtre à particules: catégorie P P1 = protection de 80 % P2 = protection de 94 % P3 = protection de 99,9 % Phyto : minimum P2 Filtre à gaz: A, AX, B, E ou K Marron : vapeurs organiques Gris : gaz inorganiques Jaune : soufre Vert : ammoniac et dérivés Phyto : marron A ou AX
  • 26. 26 Matériel de protection de l’utilisateur Comment choisir le masque ? Taille : selon utilisateur Date de fabrication et péremption (délai) Aspect pratique • protection intégrale • facile à mettre, à enlever, à entretenir et à désinfecter • confortable et en matériaux de qualité (non irritant) • offrant un large champ de vision
  • 27. 27 Matériel de protection de l’utilisateur La combinaison protection de la peau Comment choisir la combinaison ? En général, une salopette suffit. Il est important de la laver régulièrement (des vêtements souillés en contact avec la peau prolongent l’exposition) Travailler en se protégeant contre les produits chimiques Type 1 = matière étanche au gaz Type 2 = résistance limitée au gaz Type 3 = étanche Type 4 = aérosols résistants Type 5 = résistant à la poussière Type 6 = résistance limitée aux éclaboussures
  • 28. Ingestion accidentelle • Centre anti-poison 070 245 245 • Quelle information est demandée ? Age de la victime: s’agit-il d’un enfant ou d’un adulte ? Quel est le nom du produit qui a causé l’empoisonnement (conserver emballage, notice,...) ? De quelle quantité de produit s’agit-il (nombre de tablettes, cuillère à soupe ou à thé,...) ? Que s’est-il passé exactement (accident, auto-ingestion,...) ? Quels symptô mes ? L’étiquette du produit contient les informations importantes pour les premiers soins sous la rubrique ‘recommandations pour le médecin’ 28
  • 29. 29 Phytofar : Communication 1. La problé matique 2. Un grand principe Danger Exposition Risque 1. En pratique Etiquette: Information concernant le danger et le risque Vêtements de protection et usage Que faire lors d’une contamination accidentelle 1. Conclusion & Conseils
  • 30. 30 Conclusion 80 à 95 % de l’exposition se fait via les mains durant la pré paration de la bouillie RISQUE = Danger X Exposition PROTECTION 85 % 95 % + 99 %+
  • 31. 31 Conseils 1. Conserver les vêtements de protection hors du local phyto 2. Retirer les gants: D’abord se laver les mains Les retirer sans rentrer en contact avec le cô té externe des gants 1. Contrô ler ré guliè rement le bon é tat des vêtements de protection Propreté Fissures, trous,… Contrô ler la date de péremption des filtres et des masques 1. Centre anti-poison: 070/245245
  • 32. 32 Conseils Poster sur les vêtements de protection (voir site internet sous la rubrique Ré fé rences / Brochures sur l’utilisation durable) www.phytofar.be
  • 33. UN TEL OUTIL DE TRAVAIL, ÇA SE PROTÈGE Source: UIPP 33
  • 34. MERCI POUR VOTRE ATTENTION! Phytofar 2012-2013 Sources photos: TOPPS, Phytofar, Bayer CropScience, UIPP