SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  104
Télécharger pour lire hors ligne
Hygiène, Sécurité et Environnement
ZERIZER K.
PSFEP1
République Algérienne Démocratique et Populaire
Institut National Spécialisé de la Formation Professionnelle
Larbi Ben-Mhidi - Mila
Introduction
Dans le monde du travail de nos sociétés modernes, la mise en œuvre
d’une politique « hygiène, sécurité et environnement (HSE)» est
devenue indispensable. Son intérêt s’est fortement accru au sein des
entreprises car son efficacité permet de réduire les risques d’accidents,
les nuisances de l’environnement et procure même des avantages
économiques en minimisant les coûts liés aux AT/MP et les arrêts de
travail.
Objectif
A l’issue de ce module vous serez capables de :
- Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité en milieu
professionnel.
Hygiène
C’est l’ensemble des moyens collectifs ou individuels, les
principes et les pratiques visant à préserver ou à favoriser la
santé.
En milieu professionnel, on cite, par exemple:
 Nettoyage des locaux;
 Amélioration des conditions d’hygiène et de santé;
 Interdiction de prendre des repas dans les locaux des services;
 Aération des locaux de travail.
I. Définitions et concepts relatifs aux aspects hygiène
et sécurité
Sécurité
Elle est de l’ordre de la protection et la prévention des
accidents et des maladies dans le monde professionnel.
Elle est l’absence de tout risque au cours du travail.
I. Définitions et concepts relatifs aux aspects hygiène
et sécurité
Accident de travail
Est considéré comme accident du travail (AT) tout accident
ayant entraîné une lésion corporelle, imputable à une cause
soudaine.
Maladie professionnelle
C’est la conséquence directe de l’exposition d’un travailleur à
un risque physique, chimique, biologique ou résultent des
conditions dans lesquelles il exerce son activité
professionnelle.
I. Définitions et concepts relatifs aux aspects hygiène
et sécurité
Article 55 Décret n° 96438 du 7 décembre 1996 :
• Le droit à la protection, à la sécurité et à l'hygiène dans le travail est
garanti par la loi.
• droit au repos est garanti…
Article 5 - Loi n°90-11 :
Les travailleurs jouissent des droits fondamentaux suivants :
• Sécurité sociale et retraite,
• Hygiène, sécurité et médecine du travail,
• Repos.
Article 6 - Loi n°90-11 : …Les travailleurs ont également droit au
respect de leur intégrité physique et morale et de leur dignité.
Article 3-Loi n°88-07 : L'organisme employeur est tenu d'assurer
l'hygiène et la sécurité des travailleurs.
II. Réglementation
Concepts à préciser
Danger
Désigne une situation matérielle représentant une menace
potentielle de dommage à l’intégrité physique des personnes,
des dommages pour les biens ou l’environnement.
Risque
Le risque résulte d’une exposition à un danger.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Concepts à préciser
Relations
Danger –Risque–Dommage
III. La Sécurité en milieu professionnel
Concepts à préciser
III. La Sécurité en milieu professionnel
Concepts à préciser
III. La Sécurité en milieu professionnel
Concepts à préciser
III. La Sécurité en milieu professionnel
Concepts à préciser
III. La Sécurité en milieu professionnel
Concepts à préciser
III. La Sécurité en milieu professionnel
Concepts à préciser
Evaluation des Risques
Chacun a sa perception du risque, qu’il soit responsable,
employé, étudiant….enfin, notre conduite personnelle obéit bien
souvent à des motivations irrationnelles (colère, orgueil, stress,
confiance…) qui peuvent nous faire minimiser ou même nier le
danger réel d’une situation.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Concepts à préciser
Evaluation des Risques
Le risque résulte d’une exposition à un danger :
Risque = Danger X Exposition
Le niveau de risque est défini par :
 Le niveau de gravité : évaluation des dommages potentiels
aux personnes et des dégâts aux équipements.
 Le niveau de probabilité : estimation de sa probabilité
d’occurrence.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
1. Risques biologiques
Ce sont des risques d’infection, d’allergie ou d’intoxication liés
à la présence de microorganismes sur les lieux de travail. La
transmission peut se faire par voie respiratoire, par contact, par
ingestion ou par pénétration suite à une lésion. Ce sont des
risques qui peuvent avoir des conséquences graves dans certaines
professions.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
1. Risques biologiques
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
1. Risques biologiques
⁎ Exemples :
➔Travail avec des produits contaminés (traitement des eaux
usées et des déchets…) ;
➔Travail en contact avec des produits agroalimentaires;
➔Travail en contact avec des personnes malades ;
➔Travail de laboratoire sur des micro-organismes ;
➔Travail en contact avec des animaux, vivants ou morts…
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
1. Risques biologiques
Prévention :
➔Assurez une ventilation correcte des locaux ;
➔Assurez l’entretien régulier des locaux et des installations,
nettoyez les surfaces contaminées ;
➔Assurez une bonne gestion de vos déchets à risques
infectieux;
➔Informez les personnes exposées des précautions et règles
d’hygiène à respecter ;
➔Fournissez et faites utiliser les équipements de protection
(poste de sécurité microbiologique, protections respiratoires,
gants…) ;
➔ Faites signaler et soigner correctement et rapidement
toutes les blessures, même les petites.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
2. Risques chimiques
Ce sont des risques d’intoxication, d’allergie, de brûlure...
par inhalation, ingestion ou contact cutané de produits mis
en œuvre ou émis sous forme de gaz, de particules solides ou
liquides. Dans certaines conditions, c’est un risque de
maladies professionnelles.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
2. Risques chimiques
⁎Exemples :
➔Utilisation de produits dangereux;
➔Emission de gaz (appareil de chauffage...), d’aérosol ;
➔Emission de poussières ;
➔Emission de fumées : soudure ... etc.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
2. Risques chimiques
Prévention :
➔Remplacez un produit par un autre moins dangereux ;
➔Limitez les manipulations de produit : diminution des
quantités... ;
➔Captez les produits émis (hotte...) ou ventilez les locaux ;
➔Prenez en compte le traitement, le stockage et
l’évacuation des déchets;
➔Faites porter des protections individuelles : protection
respiratoire, gants, lunettes... ;
➔Informez le personnel des précautions d’emploi : fiche
de données de sécurité... ;
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
2. Risques chimiques
Prévention :
➔ Lire attentivement les étiquettes de produits.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
3. Risques physiques
-Niveau sonore trop élevé
-Température trop forte ou trop basse
-Intempéries pour les travaux extérieurs (vent, pluie…)
-Vibrations produites par les engins
-Niveau d’éclairement
-Qualité de l’air
-Courant électrique
-Incendie et explosion
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
3. Risques physiques
 Prévention
➔ Pour les nuisances sonores
-Réduisez les sources de bruit, limitez leur intensité ou les
temps d’exposition du personnel ;
-Installez des protections : cabine, traitement acoustique
des parois des locaux…
-Faites porter des équipements de protection individuelle :
casque antibruit, bouchon d’oreille .
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
3. Risques physiques
 Prévention
➔ Pour l’exposition aux températures :
- Réduisez les sources de chaleur, les durées d’exposition;
- Climatisez les locaux ;
- Aménagez des pauses dans un local tempéré pour les salariés
exposés aux intempéries ou aux températures élevées ;
- Installez un chauffage adapté, réglable par le personnel ;
- Fournissez des vêtements et des équipements de protection
individuels;
- Menez des actions de sensibilisation aux risques liés aux
ambiances thermiques.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
3. Risques physiques
 Prévention
➔ Pour les risques électriques :
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
3. Risques physiques
 Prévention
➔ Pour les risques électriques :
- Faites réaliser vos installations électriques par un personnel
qualifié et habilité, avec un matériel approprié et selon les
règles de l’art ;
- Contrôlez périodiquement vos installations électriques ;
- Informez le personnel du risque lié à l’électricité: signalisation
des zones dangereuses, affiche donnant la conduite à tenir en
cas d’accident d’origine électrique ;
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
4. Risques mécaniques
-Heurts par les parties en mouvement des machines
-Écrasement par des chutes d’objets ou de véhicules
-Coupure ou perforation par les outils de travail
-Projection de particules (bois, métal, roche ..)
-Manutention des charges, contraintes posturales et gestes
répétitifs.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
4. Risques mécaniques
 Prévention
➔Pour les risques de circulation et des véhicules
-Organisez la circulation interne des véhicules et des
piétons ;
- Signalez, éclairez et entretenez les voies de circulation;
-Entretenez les véhicules (contrôles périodiques) ;
-Formez les salariés au respect des consignes de
circulation;
-Informez les intervenants extérieurs ( visiteurs,
livreurs…) des règles de circulation.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
4. Risques mécaniques
 Prévention
➔Pour l’utilisation des outils, matériel et machines
-Avez des équipements de travail conformes à la
réglementation ;
-Utilisez ces équipements selon les prescriptions du
fabricant ;
-Utilisez un dispositif de protection des parties
tranchantes des outils;
-Formez le personnel ;
-Faites porter des équipements de protection individuelle :
lunettes, gants…
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
4. Risques mécaniques
 Prévention
➔ Pour la manutention des charges privilégiez les aides
techniques adaptées pour les manutentions supérieures à
25 kg et pour les autres efforts physiques intenses .
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
4. Risques mécaniques
 Prévention
➔ Pour les effodrements et les chutes d’objets :
-Organisez les stockages ;
-Limitez la hauteur de stockage ;
-Installez des protections pour prévenir les chutes d’objets
-Faites porter les protections individuelles : casque...
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
5. Risques Psychosociaux
Les risques psychosociaux concernent les situations de travail à risque de
stress, de violences internes (dont le harcèlement moral et sexuel) et
externes (agressions, conflits, tensions avec le public ou la clientèle).
Ce sont des risques qui peuvent être induits par l’activité elle-même ou être
générés par l’organisation du travail.
Les risques psychosociaux peuvent affecter la santé physique (maladies
cardio-vasculaires, maladies infectieuses…) ou mentale (troubles anxieux,
dépression, tentatives de suicide…)
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
6. Risques bureautiques
Le risque visuel
le travail continu sur écran sollicite
fortement la vision
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
6. Risques bureautiques
Les risques de troubles musculo-squelettiques
la position statique assise prolongée, l'utilisation constante du
clavier, de la souris et de l'écran de l'ordinateur, génèrent des
contraintes posturales au niveau du dos, du cou, des épaules et du
poignet.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
6. Risques bureautiques
Les risques de troubles musculo-squelettiques
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
6. Risques bureautiques
Les risques liés au travail en milieu confiné
La longue cohabitation de plusieurs personnes dans des bureaux,
une aération et climatisation des locaux défectueuses.
Les risques organisationnels
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
6. Risques bureautiques
Les risques physiques
-Les chutes de plain-pied
-Les chutes de hauteur: Les chutes de hauteur depuis un
escabeau (ou une chaise ! )
-Les blessures: L'utilisation d'instruments tranchant tels les
ciseaux, cutters, agrafeuses est à l'origine de coupures, de plaies
ouvertes du poignet, des doigts et de la main, pouvant se
surinfecter .
-Les produits toxiques: Les risques liés au fonctionnement des
photocopieurs et à l'utilisation du toner. A forte concentration.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
6. Risques bureautiques
Prévention
la mise en place de pauses régulières et de durée suffisante (une
pause d'au moins 5 minutes toutes les heures environ) est
nécessaire pour permettre d'évacuer les tensions émotionnelles.
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
6. Risques bureautiques
Prévention
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
7. Risques radiologiques
⁎Exemples
➔Exposition à des rayonnements artificiels :
•rayonnements ionisants : appareil contenants des sources
radioactives, générateurs de rayons X…
•rayonnements optiques : lampes UV, laser, halogènes, LED…
•rayonnements électromagnétiques …
➔Exposition à des rayonnements d’origine naturelle :
• rayonnements solaires : UV ;
• gaz radioactifs : radon ;
III. La Sécurité en milieu professionnel
Les risques professionnels
7. Risques radiologiques
 prévention
➔Pour les rayonnements ionisants :
• limitez au maximum le temps d’utilisation des appareils ;
• vous éloignez le plus possible des sources ;
• utilisez les moyens de protection adaptés ;
➔Pour les rayonnements optiques :
• évitez la vision directe ;
• limitez l’accès ;
• faites porter des lunettes adaptées aux rayonnements en cause ;
➔Pour les rayonnements électromagnétiques :
• respectez une distance entre la source et l’utilisateur ;
III. La Sécurité en milieu professionnel
(Loi n° 83-13 du 2 juillet 1983 relative aux AT et MP)
 Définition
Un accident du est un évènement de caractère soudain survenu par le
fait ou à l’occasion du travail à un salarié qui lui cause un dommage
corporel.
Est également considéré comme AT l’accident survenu au cours :
• D’une mission a accomplir hors de l’établissement aux instructions
de l’employeur ;
• De cours d’études suivies régulièrement en dehors des heures de
travail ;
• L’accident survenu pendant le trajet effectué par l’assuré pour se
rendre à son travail ou en revenir quelque soit le mode de transport
utilisé.
IV. Les accidents du travail
 Bénéficiaires
(Arrêté interministériel n° 33 du 9 juin 1997 fixant la liste
des travaux où les travailleurs sont fortement exposés aux
riqsues professionnels.)
Les bénéficiaires sont notamment :
tout travailleur assujetti aux assurances sociales ;
les détenus exécutant un travail ;
les étudiants.
IV. Les accidents du travail
 Déclaration : L’AT doit être déclarée :
•par la victime ou ses représentants, à l’employeur dans les 24
heures sauf cas de force majeure ;
•par l’employeur, à compter de la date où il en a eu
connaissance, à l’organisme de sécurité sociale (OSS) dans les
48 heures.
IV. Les accidents du travail
 Constatation des lésions
( Arrêté du 11avril 1967 fixant le barème des taux d’incapacité permanente
des AT.)
Un praticien choisi par la victime établit 2 certificats :
 le certificat initial (« certificat médical initial ou de prolongation »), lors
du premier examen qui suit l’accident.
 Le certificat final descriptif (« certificat descriptif »), mentionne la
guérison en l'absence de séquelles ou la consolidation en cas de
séquelles .
Il peut à titre indicatif préciser le taux d’incapacité permanente.
IV. Les accidents du travail
 Prestations
Elles sont de 2 types :
•Prestations d’incapacité temporaire : Elles concernent :
-les soins, appareillage, rééducation fonctionnelle,
réadaptation professionnelle ;
-Indemnités journalières.
•Prestations d’incapacité permanente :
La victime d’un AT présentant une incapacité permanente de
travail a droit à une rente calculée d’après le salaire de
référence et du taux d’incapacité.
IV. Les accidents du travail
 Prestations
- Salaire de référence : c’est le salaire de poste moyen perçu par la
victime chez un ou plusieurs employeurs au cours des 12 mois qui
ont précédé l’arrêt de travail consécutif à l’accident ;
- Le taux d’incapacité (IPP) : il est déterminé par le médecin conseil
de l’OSS selon un barème fixé par voie réglementaire.
• Prestations en cas de décès : une allocation décès est servie aux
ayant droits.
IV. Les accidents du travail
Actions a prendre en cas d’accident du travail
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
En cas d’accident survenu dans le lieu de travail, il faut toujours
mettre en pratique les trois règles d’urgence qui sont :
Protéger Alerter Secourir/Continuer
à secourir
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
1. La Protection
• Objectifs
- Assurer une protection de soi même.
- Eviter le sur-accident : empêcher que les autres personnes se
mettent en situation de danger.
- Soustraire la victime et les personnes présentes du risque
identifié (dégagement d’urgence).
• Moyens de protection
- Porter des équipements de protection individuelle (gants,
masque)
- Délimiter un périmètre de sécurité ;
- Utilisation de signaux lumineux ;
- Couper l’électricité, couper le gaz, aérer, arrêter les machines
…
- Effectuer un dégagement d'urgence.
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
1. La Protection
Le dégagement d’urgence
Traction par les poignet
Traction par les chevilles
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
1. La Protection
Le dégagement d’urgence
Traction par les vêtement
Traction sous les aisselles
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
1. La Protection
Le dégagement d’urgence
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
1. La Protection
Le dégagement d’urgence
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
2. L’Alerte des secours
 Objectif
A la fin de ce cours, vous serez capable de :
• Transmettre aux services de la Protection Civile les informations
nécessaires a leur intervention.
 Moyens d’alerte
- La Protection Civile 14
- Le SAMU
- La santé publique 115
- La Police 17 / 1548
- La Gendarmerie Nationale 1055
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
2. L’Alerte des secours
 Les information à communiquer
g
L’alerte des secours ne doit pas faire retarder les gestes de
sauvetage.
gf
Une fois le geste sauveteur effectué, il convient d’appeler les services
de secourisme et transmettre les informations suivantes :
- S’identifier
- Nature du problème
- Préciser les risques éventuels
- Nombre de victimes
- Description de l’état de la victime
- Premiers mesures prises et gestes effectués
- Attendre leurs instructions
Espace
NE JAMAIS RACCROCHER LE PREMIER
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
3. Secourir : Intervenir auprès d’une victime
 Objectif
• Assister la victime en appliquant des gestes simples dans
l’attente de l’arrivée des secours.
 Secourir
Une fois le danger écarté vous devez pratiquer "les gestes qui
sauvent", de la façon dont seront donnés ces premiers soins, dépendra
la vie ou le devenir des blessés, c'est donc un rôle capital que le
secouriste aura à jouer et pour reprendre l'intitulé de ce cours ,
« Sauver une vie, ça s'apprend! »
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
3. Secourir : Intervenir auprès d’une victime
 L’obligation sous l’angle de la morale
• La morale musulmane
«
‫يعا‬ِ‫م‬َ‫ج‬ َ‫اس‬َّ‫ن‬‫ال‬ ‫َا‬‫ي‬ْ‫ح‬َ‫أ‬ ‫َا‬‫م‬َّ‫ن‬َ‫أ‬َ‫ك‬َ‫ف‬ ‫ا‬َ‫ه‬‫َا‬‫ي‬ْ‫ح‬َ‫أ‬ ْ‫َن‬‫م‬َ‫و‬
»
IV. Les accidents de travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident de travail
3. Secourir : Intervenir auprès d’une victime
 L’obligation sous l’angle juridique
Article : 182 – du CODE PENAL de la république algérienne
démocratique et populaire : «Est puni d’un emprisonnement de
trois mois à cinq ans et d’une amende de 500 DA à 15.000 DA, ou de
l’une de ces deux peines seulement, quiconque, pouvant empêcher
par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit
un fait qualifié crime, soit un délit contre l’intégrité corporelle d’une
personne, s’abstient volontairement de le faire.
Est puni des mêmes peines, quiconque s’abstient volontairement de
porter à une personne en péril, l’assistance que, sans risque pour lui
ni pour les tiers, il peut lui prêter, soit par son action personnelle,
soit en provoquant un secours.
IV. Les accidents du travail
Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail
3. Secourir : Intervenir auprès d’une victime
 Cas d’intervention
Intervenir et réaliser les gestes de secours nécessaires et
possibles; auprès d’une victime :
- Consciente qui s’étouffe avec un corps étranger;
- Inconsciente et qui respire;
- Inconsciente et qui ne respire pas
- Qui saigne
- Qui se plaint d’un malaise
- Qui présente une plaie
- Qui présente une brulure
- Qui présente un traumatisme
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
1. Obstruction des voies aériennes
• Objectifs
Le sauveteur devra être capable de :
- Reconnaître les signes d'une obstruction des voies
aériennes.
- Mettre en œuvres les gestes de secours nécessaires.
cc
• Les signes d'une obstruction des voies aérienne
La victime est le plus souvent en train de manger, ou met un
objet dans sa bouche, Brutalement,
a) Si l'obstruction est partielle, la victime:
- Parle ou crie.
- Tousse vigoureusement.
- Respire avec parfois un bruit surajouté.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
1. Obstruction des voies aériennes
• Les signes d'une obstruction des voies aérienne
b) Si l'obstruction est totale, la victime :
- Porte la main à sa gorge ;
- Ne peut plus parler ;
- Garde la bouche ouverte ;
- Fait des efforts pour respirer sans que l'air n'entre ni ne
sorte ;
- Ne peut plus tousser.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
1. Obstruction des voies aériennes
L’obstruction complète des voies aériennes est une urgence
pouvant entraîner la mort en quelques minutes en l’absence du
traitement.
• Conduite à tenir dans le cas d’une victime consciente
- Cinq claques vigoureuses entre les omoplates ;
- En cas d’inefficacité, cinq compressions abdominales ;
- En cas d’échec, alterner les claques dans le dos et les
compressions abdominales.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
1. Obstruction des voies aériennes
• Conduite à tenir dans le cas d’une victime consciente
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
1. Obstruction des voies aériennes
• Conduite à tenir dans le cas d’une victime inconsciente qui ne
respire plus :
- Tenter les insufflations ;
- Après cinq tentatives maximales de ventilation inefficace,
pratiquer 30 ; Compressions thoraciques ;
- Répéter la séquence de deux insufflations et de 30
compressions jusqu’à ce que l’obstruction soit enlevée.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
1. Obstruction des voies aériennes
• Conduite à tenir dans le cas d’une victime inconsciente et qu’elle ne
respire plus :
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
1. Obstruction des voies aériennes
• Conduite à tenir dans le cas d’une victime inconsciente qui ne
respire plus :
Dans le cas de la chute de la langue, libérer la langue.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Objectifs
Le sauveteur devra être capable de :
- Reconnaître facilement une hémorragie externe.
- Réaliser une compression locale de l’endroit qui saigne afin
d’arrêter le saignement.
- Effectuer le choix du geste et/ou de la position d’attente afin
d’éviter une aggravation devant un saignement du nez ou une
victime qui vomit ou crache du sang.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Conduite à tenir face à un saignement abondant
a. Compression locale
Dès que l’hémorragie est constatée, je fais une protection si
besoin (lever l’objet dangereux du sol pour éviter qu’une autre
personne se blesse).
- Allonger dés que possible la victime.
- Appuyer la ou ça saigne pour réaliser une compression locale.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Conduite à tenir face à un saignement abondant
a. Compression locale
- Substituer un pansement compressif ;
- Prendre un morceau de tissu suffisamment épais que l'on
maintient sur la plaie au moyen d'un lien large;
- Alerter ou faire alerter les secours;
- Attention si un objet est planté dans un
membre ne pas le retirer.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Conduite à tenir face à un saignement abondant
a. Compression à distance
La compression à distance n'est réalisée qu'exceptionnellement
quand la compression locale sur la plaie est impossible ou ne
peut être maintenue en raison de:
- Fracture ouverte,
- Corps étranger dans la plaie,
- Plaie inaccessible,
- Compression directe inefficace,
- Le sauveteur présente une plaie des mains et ne possède pas
de moyen de protection.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Conduite à tenir face à un saignement abondant
a. Compression à distance
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Conduite à tenir face à un saignement abondant
a. Compression à distance
 Le garrot
Est utilisé en remplacement d'un point de compression du bras
ou de la cuisse (mais pas du cou ) lorsque celui ci est :
- Impossible à réaliser du fait de la position de la victime ;
- Inefficace car le sang continue à couler ;
- Qui ne peut être maintenu par un sauveteur isolé qui doit
donner l'alerte ou s'occuper d'une autre victime grave.
- En présence d’un membre arraché ou sectionné.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Conduite à tenir face à un saignement abondant
a. Compression à distance
Pose d’un garrot
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Conduite à tenir face à un saignement abondant
 Saignement du nez
- Laisser la victime assise, tête penchée en avant;
- Ne pas l'allonger pour éviter qu'elle avale son sang ;
- Lui demander de comprimer avec son doigt, sur la narine qui
saigne, Si le saignement du nez ne s'arrête pas ou se reproduit,
l'avis d'un médecin est nécessaire;
- Alerter les secours si le saignement survient après une chute
ou un coup.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Conduite à tenir face à un saignement abondant
 Saignement du nez
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
2. Les hémorragies
• Conduite à tenir face à un saignement abondant
 Saignement du nez
Si perte importante = surélever les membres inférieurs.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
3. Les brûlures
• Objectifs
Le sauveteur doit être capable de :
- Refroidir une brulure.
- Soulager la douleur.
• Conduite à tenir
a. Les brûlures thermiques
 Les brûlures simples
- Supprimer la cause ou soustraire la victime ;
- Si ses vêtement sont enflammés, empêcher la victime de
courir, la rouler ou la faire se rouler par terre et étouffer les
flammes avec un vêtement ou une couverture.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
3. Les brûlures
• Conduite à tenir
 Les brûlures simples
- Arrosez immédiatement la brûlure avec de l'eau froide.
- Pendant l'arrosage, retirez les vêtements autours de la zone
touchée, à l'exception de ceux qui adhérent à la peau.
- N'appliquez pas de corps gras (beurre, huile ...) ou de
pommade sur la brûlure.
- Evitez également les "remèdes de grand-mères" (pomme de
terre, vinaigre, etc.) qui ne servent qu'à favoriser les
infections.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
3. Les brûlures
• Conduite à tenir
 Les brûlures simples
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
3. Les brûlures
• Conduite à tenir
 Les brûlures Graves
- Ne pas poursuivre l’arrosage plus de 10mn;
- Si la brûlure s'étend sur une large surface (supérieure à celle
de la moitié de la paume de la main de la victime) :
- Alertez ou faites alerter les secours (14 Pompiers).
- En attendant leur arrivée couvrez la brûlure d'une serviette
propres imbibé d'eau froide.
- Allongez la victime sur une zone non brûlée ou installez-la en
position demi-assise, si elle présente des troubles respiratoires
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
3. Les brûlures
• Conduite à tenir
b. Les brûlures électriques
Le risque principal est en effet la survenue de troubles du
rythme cardiaque allant jusqu’à l’arrêt cardiorespiratoire.
 Premiers soins
Protéger la zone, couper la source du courant, la victime n’est
rapprochée que si la source de courant est maitrisée. Les
brûlures des points d’entrée et de sortie seront couvertes.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
3. Les brûlures
• Conduite à tenir
c. Brûlures chimiques
La conduite à tenir est similaire à celle des brûlures thermiques
en dehors du temps de l’arrosage qui sera prolongé.
Il faut toujours penser à ôter les vêtements imbibés de produit
chimique quand ils ne sont pas adhérents à la peau.
d. Brûlures oculaires
Rincer abondamment les yeux et ce d’autant plus que l’agent est
chimique, puis la victime est allongée les yeux fermés,
éventuellement recouverts de compresses stériles humides.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
4. Traumatologie musculaire et osseuse
a. Traumatisme suspecté du rachis cervical
Caler la tête de la victime. La technique consiste à placer les mains
de chaque côté de la face, les avant-bras posés à terre ou sur les
genoux de façon à éviter la fatigue musculaire.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
4. Traumatologie musculaire et osseuse
a. Traumatisme suspecté du thorax
Devant un traumatisme du thorax :
- Le patient conscient est positionné en semi-assis, pour permettre,
par déclivité d’un éventuel hémothorax, la ventilation des
sommets pulmonaires.
- Le patient inconscient suspect de traumatisme thoracique est placé
en position latérale de sécurité.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
4. Traumatologie musculaire et osseuse
b. Traumatismes abdominaux
Positionner la victime cuisses fléchies pour détendre la sangle
abdominale.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
4. Traumatologie musculaire et osseuse
c. Traumatisme du membre supérieur
En l’absence de matériel d’immobilisation, l’utilisation d’un
vêtement (chemise ou veste...) est possible. Le vêtement est retourné
et maintenu par une épingle de sûreté ou un lien (cravate, foulard...).
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
4. Traumatologie musculaire et osseuse
d. Traumatisme du membre inferieur
En dehors des traumatismes du pied, seul le calage du membre
est recommandé en attendant la position d’une attelle par une
équipe de secours.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
5. Arrêt cardio-respiratoire
 Après avoir assuré la protection , Apprécier l’état de
conscience.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
5. Arrêt cardio-respiratoire
 Assurer la liberté des voies aériennes
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
5. Arrêt cardio-respiratoire
 S’assurer de l’absence de respiration pendant 10 secondes au
plus .
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
5. Arrêt cardio-respiratoire
 Contrôler l’absence du pouls carotidien
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
5. Arrêt cardio-respiratoire
 Réaliser 30 compressions thoraciques et deux insufflations
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
5. Arrêt cardio-respiratoire
Poursuivre les compressions thoraciques et les insufflations au
rythme de 30 compressions pour 2 insufflations et ainsi de suite.
- Si la victime réagit, arrêter les compressions thoraciques et
contrôler le pouls carotidien.
- Si le pouls carotidien devient perceptible, contrôler la respiration
- Si elle est présente et efficace (avec une fréquence supérieure à 6
mouvements par minute), installer la victime en PLS et la
surveiller ;
- Si elle est absente, réaliser 10 insufflations puis contrôler à
nouveau la respiration et le pouls et réaliser les gestes de secours
qui s’imposent.
IV. Les accidents du travail
Gestes de secourisme en cas d’accident
la Position Latérale de Sécurité (PLS)
HSE.pptx
HSE.pptx

Contenu connexe

Tendances

9 principes de la manutention manuelle
9 principes de la manutention manuelle9 principes de la manutention manuelle
9 principes de la manutention manuelleG. Christophe
 
Prévention des risques chimiques
Prévention des  risques chimiques   Prévention des  risques chimiques
Prévention des risques chimiques hammani bachir
 
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation 1
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation  1Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation  1
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation 1hammani bachir
 
Gestes et postures 2017
Gestes et postures  2017Gestes et postures  2017
Gestes et postures 2017hammani bachir
 
Présentation du département hse minutée
Présentation du département hse minutéePrésentation du département hse minutée
Présentation du département hse minutéeLaurent Vincent
 
SST MEDECINE DE TRAVAIL HAMMANI.pptx
SST MEDECINE DE TRAVAIL   HAMMANI.pptxSST MEDECINE DE TRAVAIL   HAMMANI.pptx
SST MEDECINE DE TRAVAIL HAMMANI.pptxhammani bachir
 
Gestes et postures 2019
Gestes et postures 2019Gestes et postures 2019
Gestes et postures 2019hammani bachir
 
THEME INDUCTION HSE .pptx
THEME  INDUCTION HSE   .pptxTHEME  INDUCTION HSE   .pptx
THEME INDUCTION HSE .pptxhammani bachir
 
Formation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptxFormation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptxSatab1
 
Briefing hse, minutes sécurité..5 s
Briefing hse, minutes sécurité..5 sBriefing hse, minutes sécurité..5 s
Briefing hse, minutes sécurité..5 shammani bachir
 
Briefing hse, minutes sécurité..pre job
Briefing hse, minutes sécurité..pre jobBriefing hse, minutes sécurité..pre job
Briefing hse, minutes sécurité..pre jobhammani bachir
 
fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur hammani bachir
 
Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE hammani bachir
 
Risques professionnels, risques du métier ?
Risques professionnels, risques du métier ?Risques professionnels, risques du métier ?
Risques professionnels, risques du métier ?Ozil Conseil
 
Formation des membres de la CPHS " Accidents de travail et maladie profession...
Formation des membres de la CPHS " Accidents de travail et maladie profession...Formation des membres de la CPHS " Accidents de travail et maladie profession...
Formation des membres de la CPHS " Accidents de travail et maladie profession...hammani bachir
 
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielleLa prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
La prevention des risques chimiques et la ventilation industriellechokri SOLTANI
 
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402hammani bachir
 

Tendances (20)

9 principes de la manutention manuelle
9 principes de la manutention manuelle9 principes de la manutention manuelle
9 principes de la manutention manuelle
 
Risques généraux
Risques généraux Risques généraux
Risques généraux
 
Prévention des risques chimiques
Prévention des  risques chimiques   Prévention des  risques chimiques
Prévention des risques chimiques
 
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation 1
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation  1Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation  1
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation 1
 
Gestes et postures 2017
Gestes et postures  2017Gestes et postures  2017
Gestes et postures 2017
 
Présentation du département hse minutée
Présentation du département hse minutéePrésentation du département hse minutée
Présentation du département hse minutée
 
SST MEDECINE DE TRAVAIL HAMMANI.pptx
SST MEDECINE DE TRAVAIL   HAMMANI.pptxSST MEDECINE DE TRAVAIL   HAMMANI.pptx
SST MEDECINE DE TRAVAIL HAMMANI.pptx
 
Gestes et postures 2019
Gestes et postures 2019Gestes et postures 2019
Gestes et postures 2019
 
THEME INDUCTION HSE .pptx
THEME  INDUCTION HSE   .pptxTHEME  INDUCTION HSE   .pptx
THEME INDUCTION HSE .pptx
 
Plan hse pedagogique
Plan hse pedagogiquePlan hse pedagogique
Plan hse pedagogique
 
Formation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptxFormation Produits Chimiques.pptx
Formation Produits Chimiques.pptx
 
Briefing hse, minutes sécurité..5 s
Briefing hse, minutes sécurité..5 sBriefing hse, minutes sécurité..5 s
Briefing hse, minutes sécurité..5 s
 
Briefing hse, minutes sécurité..pre job
Briefing hse, minutes sécurité..pre jobBriefing hse, minutes sécurité..pre job
Briefing hse, minutes sécurité..pre job
 
fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur
 
Guide epi
Guide epiGuide epi
Guide epi
 
Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE Mission et attribution du responsable HSE
Mission et attribution du responsable HSE
 
Risques professionnels, risques du métier ?
Risques professionnels, risques du métier ?Risques professionnels, risques du métier ?
Risques professionnels, risques du métier ?
 
Formation des membres de la CPHS " Accidents de travail et maladie profession...
Formation des membres de la CPHS " Accidents de travail et maladie profession...Formation des membres de la CPHS " Accidents de travail et maladie profession...
Formation des membres de la CPHS " Accidents de travail et maladie profession...
 
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielleLa prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
 
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE  0670255402
La reglementation hse / HAMMANI BACHIR CONSULTANT FORMATEUR HSE 0670255402
 

Similaire à HSE.pptx

CSST-cours-hygiene-et-securite-du-travail.pdf
CSST-cours-hygiene-et-securite-du-travail.pdfCSST-cours-hygiene-et-securite-du-travail.pdf
CSST-cours-hygiene-et-securite-du-travail.pdfSergeArnaudSadia
 
La sécurité au laboratoire
La sécurité au laboratoireLa sécurité au laboratoire
La sécurité au laboratoireAbdel Hårii
 
protection contre LES RISQUES de chantier.pdf
protection contre LES RISQUES de chantier.pdfprotection contre LES RISQUES de chantier.pdf
protection contre LES RISQUES de chantier.pdfmedsaghidrissi
 
Document f.risque impact 2018
Document f.risque  impact 2018Document f.risque  impact 2018
Document f.risque impact 2018hammani bachir
 
HSE SUR SITES PETROLIERS.ppt
HSE SUR SITES PETROLIERS.pptHSE SUR SITES PETROLIERS.ppt
HSE SUR SITES PETROLIERS.pptmohamed ouanini
 
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptxAcquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptxdavidcourtois8
 
02 insr construção
02 insr construção02 insr construção
02 insr construçãoPauloSHSTlX
 
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptxClarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptxChokriBesbes
 
SFM_SALLIXLEGUEN.pdf
SFM_SALLIXLEGUEN.pdfSFM_SALLIXLEGUEN.pdf
SFM_SALLIXLEGUEN.pdfWajihBouadi
 
Généralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdfGénéralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdfrajaakiass01
 
Guide méthodologie catarisk
Guide méthodologie catariskGuide méthodologie catarisk
Guide méthodologie catariskAbdelmalek Nezzal
 
Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015vguili
 
M03 santé et sécurité au travail ge esa
M03 santé et sécurité au travail ge esa M03 santé et sécurité au travail ge esa
M03 santé et sécurité au travail ge esa coursofppt
 
09/10/2018 - L’appréciation des risques machines – mise en pratique (3/6)
09/10/2018 - L’appréciation des risques machines – mise en pratique (3/6)09/10/2018 - L’appréciation des risques machines – mise en pratique (3/6)
09/10/2018 - L’appréciation des risques machines – mise en pratique (3/6)CCI du Luxembourg belge
 
Cir532007annexe2a
Cir532007annexe2aCir532007annexe2a
Cir532007annexe2ayouri59490
 
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03CRAMIF
 

Similaire à HSE.pptx (20)

CSST-cours-hygiene-et-securite-du-travail.pdf
CSST-cours-hygiene-et-securite-du-travail.pdfCSST-cours-hygiene-et-securite-du-travail.pdf
CSST-cours-hygiene-et-securite-du-travail.pdf
 
Module II fin.pptx
Module II fin.pptxModule II fin.pptx
Module II fin.pptx
 
La sécurité au laboratoire
La sécurité au laboratoireLa sécurité au laboratoire
La sécurité au laboratoire
 
protection contre LES RISQUES de chantier.pdf
protection contre LES RISQUES de chantier.pdfprotection contre LES RISQUES de chantier.pdf
protection contre LES RISQUES de chantier.pdf
 
Document f.risque impact 2018
Document f.risque  impact 2018Document f.risque  impact 2018
Document f.risque impact 2018
 
HSE SUR SITES PETROLIERS.ppt
HSE SUR SITES PETROLIERS.pptHSE SUR SITES PETROLIERS.ppt
HSE SUR SITES PETROLIERS.ppt
 
HSE Oil et Gaz.pptx
HSE Oil et Gaz.pptxHSE Oil et Gaz.pptx
HSE Oil et Gaz.pptx
 
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptxAcquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
 
02 insr construção
02 insr construção02 insr construção
02 insr construção
 
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptxClarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx
 
SFM_SALLIXLEGUEN.pdf
SFM_SALLIXLEGUEN.pdfSFM_SALLIXLEGUEN.pdf
SFM_SALLIXLEGUEN.pdf
 
Généralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdfGénéralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdf
 
Guide méthodologie catarisk
Guide méthodologie catariskGuide méthodologie catarisk
Guide méthodologie catarisk
 
Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015Risque securite svt 2015
Risque securite svt 2015
 
M03 santé et sécurité au travail ge esa
M03 santé et sécurité au travail ge esa M03 santé et sécurité au travail ge esa
M03 santé et sécurité au travail ge esa
 
09/10/2018 - L’appréciation des risques machines – mise en pratique (3/6)
09/10/2018 - L’appréciation des risques machines – mise en pratique (3/6)09/10/2018 - L’appréciation des risques machines – mise en pratique (3/6)
09/10/2018 - L’appréciation des risques machines – mise en pratique (3/6)
 
Cir532007annexe2a
Cir532007annexe2aCir532007annexe2a
Cir532007annexe2a
 
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
 
L'electricien hammani
L'electricien  hammaniL'electricien  hammani
L'electricien hammani
 
Présentation document unique
Présentation document  uniquePrésentation document  unique
Présentation document unique
 

Dernier

La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 

Dernier (13)

Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 

HSE.pptx

  • 1. Hygiène, Sécurité et Environnement ZERIZER K. PSFEP1 République Algérienne Démocratique et Populaire Institut National Spécialisé de la Formation Professionnelle Larbi Ben-Mhidi - Mila
  • 2. Introduction Dans le monde du travail de nos sociétés modernes, la mise en œuvre d’une politique « hygiène, sécurité et environnement (HSE)» est devenue indispensable. Son intérêt s’est fortement accru au sein des entreprises car son efficacité permet de réduire les risques d’accidents, les nuisances de l’environnement et procure même des avantages économiques en minimisant les coûts liés aux AT/MP et les arrêts de travail.
  • 3. Objectif A l’issue de ce module vous serez capables de : - Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité en milieu professionnel.
  • 4.
  • 5. Hygiène C’est l’ensemble des moyens collectifs ou individuels, les principes et les pratiques visant à préserver ou à favoriser la santé. En milieu professionnel, on cite, par exemple:  Nettoyage des locaux;  Amélioration des conditions d’hygiène et de santé;  Interdiction de prendre des repas dans les locaux des services;  Aération des locaux de travail. I. Définitions et concepts relatifs aux aspects hygiène et sécurité
  • 6. Sécurité Elle est de l’ordre de la protection et la prévention des accidents et des maladies dans le monde professionnel. Elle est l’absence de tout risque au cours du travail. I. Définitions et concepts relatifs aux aspects hygiène et sécurité
  • 7. Accident de travail Est considéré comme accident du travail (AT) tout accident ayant entraîné une lésion corporelle, imputable à une cause soudaine. Maladie professionnelle C’est la conséquence directe de l’exposition d’un travailleur à un risque physique, chimique, biologique ou résultent des conditions dans lesquelles il exerce son activité professionnelle. I. Définitions et concepts relatifs aux aspects hygiène et sécurité
  • 8.
  • 9. Article 55 Décret n° 96438 du 7 décembre 1996 : • Le droit à la protection, à la sécurité et à l'hygiène dans le travail est garanti par la loi. • droit au repos est garanti… Article 5 - Loi n°90-11 : Les travailleurs jouissent des droits fondamentaux suivants : • Sécurité sociale et retraite, • Hygiène, sécurité et médecine du travail, • Repos. Article 6 - Loi n°90-11 : …Les travailleurs ont également droit au respect de leur intégrité physique et morale et de leur dignité. Article 3-Loi n°88-07 : L'organisme employeur est tenu d'assurer l'hygiène et la sécurité des travailleurs. II. Réglementation
  • 10.
  • 11. Concepts à préciser Danger Désigne une situation matérielle représentant une menace potentielle de dommage à l’intégrité physique des personnes, des dommages pour les biens ou l’environnement. Risque Le risque résulte d’une exposition à un danger. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 12. Concepts à préciser Relations Danger –Risque–Dommage III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 13. Concepts à préciser III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 14. Concepts à préciser III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 15. Concepts à préciser III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 16. Concepts à préciser III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 17. Concepts à préciser III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 18. Concepts à préciser Evaluation des Risques Chacun a sa perception du risque, qu’il soit responsable, employé, étudiant….enfin, notre conduite personnelle obéit bien souvent à des motivations irrationnelles (colère, orgueil, stress, confiance…) qui peuvent nous faire minimiser ou même nier le danger réel d’une situation. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 19. Concepts à préciser Evaluation des Risques Le risque résulte d’une exposition à un danger : Risque = Danger X Exposition Le niveau de risque est défini par :  Le niveau de gravité : évaluation des dommages potentiels aux personnes et des dégâts aux équipements.  Le niveau de probabilité : estimation de sa probabilité d’occurrence. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 20. Les risques professionnels 1. Risques biologiques Ce sont des risques d’infection, d’allergie ou d’intoxication liés à la présence de microorganismes sur les lieux de travail. La transmission peut se faire par voie respiratoire, par contact, par ingestion ou par pénétration suite à une lésion. Ce sont des risques qui peuvent avoir des conséquences graves dans certaines professions. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 21. Les risques professionnels 1. Risques biologiques III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 22. Les risques professionnels 1. Risques biologiques ⁎ Exemples : ➔Travail avec des produits contaminés (traitement des eaux usées et des déchets…) ; ➔Travail en contact avec des produits agroalimentaires; ➔Travail en contact avec des personnes malades ; ➔Travail de laboratoire sur des micro-organismes ; ➔Travail en contact avec des animaux, vivants ou morts… III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 23. Les risques professionnels 1. Risques biologiques Prévention : ➔Assurez une ventilation correcte des locaux ; ➔Assurez l’entretien régulier des locaux et des installations, nettoyez les surfaces contaminées ; ➔Assurez une bonne gestion de vos déchets à risques infectieux; ➔Informez les personnes exposées des précautions et règles d’hygiène à respecter ; ➔Fournissez et faites utiliser les équipements de protection (poste de sécurité microbiologique, protections respiratoires, gants…) ; ➔ Faites signaler et soigner correctement et rapidement toutes les blessures, même les petites. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 24. Les risques professionnels 2. Risques chimiques Ce sont des risques d’intoxication, d’allergie, de brûlure... par inhalation, ingestion ou contact cutané de produits mis en œuvre ou émis sous forme de gaz, de particules solides ou liquides. Dans certaines conditions, c’est un risque de maladies professionnelles. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 25. Les risques professionnels 2. Risques chimiques ⁎Exemples : ➔Utilisation de produits dangereux; ➔Emission de gaz (appareil de chauffage...), d’aérosol ; ➔Emission de poussières ; ➔Emission de fumées : soudure ... etc. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 26. Les risques professionnels 2. Risques chimiques Prévention : ➔Remplacez un produit par un autre moins dangereux ; ➔Limitez les manipulations de produit : diminution des quantités... ; ➔Captez les produits émis (hotte...) ou ventilez les locaux ; ➔Prenez en compte le traitement, le stockage et l’évacuation des déchets; ➔Faites porter des protections individuelles : protection respiratoire, gants, lunettes... ; ➔Informez le personnel des précautions d’emploi : fiche de données de sécurité... ; III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 27. Les risques professionnels 2. Risques chimiques Prévention : ➔ Lire attentivement les étiquettes de produits. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 28. Les risques professionnels 3. Risques physiques -Niveau sonore trop élevé -Température trop forte ou trop basse -Intempéries pour les travaux extérieurs (vent, pluie…) -Vibrations produites par les engins -Niveau d’éclairement -Qualité de l’air -Courant électrique -Incendie et explosion III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 29. Les risques professionnels 3. Risques physiques  Prévention ➔ Pour les nuisances sonores -Réduisez les sources de bruit, limitez leur intensité ou les temps d’exposition du personnel ; -Installez des protections : cabine, traitement acoustique des parois des locaux… -Faites porter des équipements de protection individuelle : casque antibruit, bouchon d’oreille . III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 30. Les risques professionnels 3. Risques physiques  Prévention ➔ Pour l’exposition aux températures : - Réduisez les sources de chaleur, les durées d’exposition; - Climatisez les locaux ; - Aménagez des pauses dans un local tempéré pour les salariés exposés aux intempéries ou aux températures élevées ; - Installez un chauffage adapté, réglable par le personnel ; - Fournissez des vêtements et des équipements de protection individuels; - Menez des actions de sensibilisation aux risques liés aux ambiances thermiques. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 31. Les risques professionnels 3. Risques physiques  Prévention ➔ Pour les risques électriques : III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 32. Les risques professionnels 3. Risques physiques  Prévention ➔ Pour les risques électriques : - Faites réaliser vos installations électriques par un personnel qualifié et habilité, avec un matériel approprié et selon les règles de l’art ; - Contrôlez périodiquement vos installations électriques ; - Informez le personnel du risque lié à l’électricité: signalisation des zones dangereuses, affiche donnant la conduite à tenir en cas d’accident d’origine électrique ; III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 33. Les risques professionnels 4. Risques mécaniques -Heurts par les parties en mouvement des machines -Écrasement par des chutes d’objets ou de véhicules -Coupure ou perforation par les outils de travail -Projection de particules (bois, métal, roche ..) -Manutention des charges, contraintes posturales et gestes répétitifs. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 34. Les risques professionnels 4. Risques mécaniques  Prévention ➔Pour les risques de circulation et des véhicules -Organisez la circulation interne des véhicules et des piétons ; - Signalez, éclairez et entretenez les voies de circulation; -Entretenez les véhicules (contrôles périodiques) ; -Formez les salariés au respect des consignes de circulation; -Informez les intervenants extérieurs ( visiteurs, livreurs…) des règles de circulation. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 35. Les risques professionnels 4. Risques mécaniques  Prévention ➔Pour l’utilisation des outils, matériel et machines -Avez des équipements de travail conformes à la réglementation ; -Utilisez ces équipements selon les prescriptions du fabricant ; -Utilisez un dispositif de protection des parties tranchantes des outils; -Formez le personnel ; -Faites porter des équipements de protection individuelle : lunettes, gants… III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 36. Les risques professionnels 4. Risques mécaniques  Prévention ➔ Pour la manutention des charges privilégiez les aides techniques adaptées pour les manutentions supérieures à 25 kg et pour les autres efforts physiques intenses . III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 37. Les risques professionnels 4. Risques mécaniques  Prévention ➔ Pour les effodrements et les chutes d’objets : -Organisez les stockages ; -Limitez la hauteur de stockage ; -Installez des protections pour prévenir les chutes d’objets -Faites porter les protections individuelles : casque... III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 38. Les risques professionnels 5. Risques Psychosociaux Les risques psychosociaux concernent les situations de travail à risque de stress, de violences internes (dont le harcèlement moral et sexuel) et externes (agressions, conflits, tensions avec le public ou la clientèle). Ce sont des risques qui peuvent être induits par l’activité elle-même ou être générés par l’organisation du travail. Les risques psychosociaux peuvent affecter la santé physique (maladies cardio-vasculaires, maladies infectieuses…) ou mentale (troubles anxieux, dépression, tentatives de suicide…) III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 39. Les risques professionnels 6. Risques bureautiques Le risque visuel le travail continu sur écran sollicite fortement la vision III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 40. Les risques professionnels 6. Risques bureautiques Les risques de troubles musculo-squelettiques la position statique assise prolongée, l'utilisation constante du clavier, de la souris et de l'écran de l'ordinateur, génèrent des contraintes posturales au niveau du dos, du cou, des épaules et du poignet. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 41. Les risques professionnels 6. Risques bureautiques Les risques de troubles musculo-squelettiques III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 42. Les risques professionnels 6. Risques bureautiques Les risques liés au travail en milieu confiné La longue cohabitation de plusieurs personnes dans des bureaux, une aération et climatisation des locaux défectueuses. Les risques organisationnels III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 43.
  • 44. Les risques professionnels 6. Risques bureautiques Les risques physiques -Les chutes de plain-pied -Les chutes de hauteur: Les chutes de hauteur depuis un escabeau (ou une chaise ! ) -Les blessures: L'utilisation d'instruments tranchant tels les ciseaux, cutters, agrafeuses est à l'origine de coupures, de plaies ouvertes du poignet, des doigts et de la main, pouvant se surinfecter . -Les produits toxiques: Les risques liés au fonctionnement des photocopieurs et à l'utilisation du toner. A forte concentration. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 45. Les risques professionnels 6. Risques bureautiques Prévention la mise en place de pauses régulières et de durée suffisante (une pause d'au moins 5 minutes toutes les heures environ) est nécessaire pour permettre d'évacuer les tensions émotionnelles. III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 46. Les risques professionnels 6. Risques bureautiques Prévention III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 47. Les risques professionnels 7. Risques radiologiques ⁎Exemples ➔Exposition à des rayonnements artificiels : •rayonnements ionisants : appareil contenants des sources radioactives, générateurs de rayons X… •rayonnements optiques : lampes UV, laser, halogènes, LED… •rayonnements électromagnétiques … ➔Exposition à des rayonnements d’origine naturelle : • rayonnements solaires : UV ; • gaz radioactifs : radon ; III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 48. Les risques professionnels 7. Risques radiologiques  prévention ➔Pour les rayonnements ionisants : • limitez au maximum le temps d’utilisation des appareils ; • vous éloignez le plus possible des sources ; • utilisez les moyens de protection adaptés ; ➔Pour les rayonnements optiques : • évitez la vision directe ; • limitez l’accès ; • faites porter des lunettes adaptées aux rayonnements en cause ; ➔Pour les rayonnements électromagnétiques : • respectez une distance entre la source et l’utilisateur ; III. La Sécurité en milieu professionnel
  • 49.
  • 50. (Loi n° 83-13 du 2 juillet 1983 relative aux AT et MP)  Définition Un accident du est un évènement de caractère soudain survenu par le fait ou à l’occasion du travail à un salarié qui lui cause un dommage corporel. Est également considéré comme AT l’accident survenu au cours : • D’une mission a accomplir hors de l’établissement aux instructions de l’employeur ; • De cours d’études suivies régulièrement en dehors des heures de travail ; • L’accident survenu pendant le trajet effectué par l’assuré pour se rendre à son travail ou en revenir quelque soit le mode de transport utilisé. IV. Les accidents du travail
  • 51.  Bénéficiaires (Arrêté interministériel n° 33 du 9 juin 1997 fixant la liste des travaux où les travailleurs sont fortement exposés aux riqsues professionnels.) Les bénéficiaires sont notamment : tout travailleur assujetti aux assurances sociales ; les détenus exécutant un travail ; les étudiants. IV. Les accidents du travail
  • 52.  Déclaration : L’AT doit être déclarée : •par la victime ou ses représentants, à l’employeur dans les 24 heures sauf cas de force majeure ; •par l’employeur, à compter de la date où il en a eu connaissance, à l’organisme de sécurité sociale (OSS) dans les 48 heures. IV. Les accidents du travail
  • 53.  Constatation des lésions ( Arrêté du 11avril 1967 fixant le barème des taux d’incapacité permanente des AT.) Un praticien choisi par la victime établit 2 certificats :  le certificat initial (« certificat médical initial ou de prolongation »), lors du premier examen qui suit l’accident.  Le certificat final descriptif (« certificat descriptif »), mentionne la guérison en l'absence de séquelles ou la consolidation en cas de séquelles . Il peut à titre indicatif préciser le taux d’incapacité permanente. IV. Les accidents du travail
  • 54.  Prestations Elles sont de 2 types : •Prestations d’incapacité temporaire : Elles concernent : -les soins, appareillage, rééducation fonctionnelle, réadaptation professionnelle ; -Indemnités journalières. •Prestations d’incapacité permanente : La victime d’un AT présentant une incapacité permanente de travail a droit à une rente calculée d’après le salaire de référence et du taux d’incapacité. IV. Les accidents du travail
  • 55.  Prestations - Salaire de référence : c’est le salaire de poste moyen perçu par la victime chez un ou plusieurs employeurs au cours des 12 mois qui ont précédé l’arrêt de travail consécutif à l’accident ; - Le taux d’incapacité (IPP) : il est déterminé par le médecin conseil de l’OSS selon un barème fixé par voie réglementaire. • Prestations en cas de décès : une allocation décès est servie aux ayant droits. IV. Les accidents du travail
  • 56. Actions a prendre en cas d’accident du travail IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail En cas d’accident survenu dans le lieu de travail, il faut toujours mettre en pratique les trois règles d’urgence qui sont : Protéger Alerter Secourir/Continuer à secourir
  • 57. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 1. La Protection • Objectifs - Assurer une protection de soi même. - Eviter le sur-accident : empêcher que les autres personnes se mettent en situation de danger. - Soustraire la victime et les personnes présentes du risque identifié (dégagement d’urgence). • Moyens de protection - Porter des équipements de protection individuelle (gants, masque) - Délimiter un périmètre de sécurité ; - Utilisation de signaux lumineux ; - Couper l’électricité, couper le gaz, aérer, arrêter les machines … - Effectuer un dégagement d'urgence.
  • 58. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 1. La Protection Le dégagement d’urgence Traction par les poignet Traction par les chevilles
  • 59. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 1. La Protection Le dégagement d’urgence Traction par les vêtement Traction sous les aisselles
  • 60. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 1. La Protection Le dégagement d’urgence
  • 61. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 1. La Protection Le dégagement d’urgence
  • 62. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 2. L’Alerte des secours  Objectif A la fin de ce cours, vous serez capable de : • Transmettre aux services de la Protection Civile les informations nécessaires a leur intervention.  Moyens d’alerte - La Protection Civile 14 - Le SAMU - La santé publique 115 - La Police 17 / 1548 - La Gendarmerie Nationale 1055
  • 63. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 2. L’Alerte des secours  Les information à communiquer g L’alerte des secours ne doit pas faire retarder les gestes de sauvetage. gf Une fois le geste sauveteur effectué, il convient d’appeler les services de secourisme et transmettre les informations suivantes : - S’identifier - Nature du problème - Préciser les risques éventuels - Nombre de victimes - Description de l’état de la victime - Premiers mesures prises et gestes effectués - Attendre leurs instructions Espace NE JAMAIS RACCROCHER LE PREMIER
  • 64. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 3. Secourir : Intervenir auprès d’une victime  Objectif • Assister la victime en appliquant des gestes simples dans l’attente de l’arrivée des secours.  Secourir Une fois le danger écarté vous devez pratiquer "les gestes qui sauvent", de la façon dont seront donnés ces premiers soins, dépendra la vie ou le devenir des blessés, c'est donc un rôle capital que le secouriste aura à jouer et pour reprendre l'intitulé de ce cours , « Sauver une vie, ça s'apprend! »
  • 65. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 3. Secourir : Intervenir auprès d’une victime  L’obligation sous l’angle de la morale • La morale musulmane « ‫يعا‬ِ‫م‬َ‫ج‬ َ‫اس‬َّ‫ن‬‫ال‬ ‫َا‬‫ي‬ْ‫ح‬َ‫أ‬ ‫َا‬‫م‬َّ‫ن‬َ‫أ‬َ‫ك‬َ‫ف‬ ‫ا‬َ‫ه‬‫َا‬‫ي‬ْ‫ح‬َ‫أ‬ ْ‫َن‬‫م‬َ‫و‬ »
  • 66. IV. Les accidents de travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident de travail 3. Secourir : Intervenir auprès d’une victime  L’obligation sous l’angle juridique Article : 182 – du CODE PENAL de la république algérienne démocratique et populaire : «Est puni d’un emprisonnement de trois mois à cinq ans et d’une amende de 500 DA à 15.000 DA, ou de l’une de ces deux peines seulement, quiconque, pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un fait qualifié crime, soit un délit contre l’intégrité corporelle d’une personne, s’abstient volontairement de le faire. Est puni des mêmes peines, quiconque s’abstient volontairement de porter à une personne en péril, l’assistance que, sans risque pour lui ni pour les tiers, il peut lui prêter, soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.
  • 67. IV. Les accidents du travail Règles d’urgence à appliquer en cas d’accident du travail 3. Secourir : Intervenir auprès d’une victime  Cas d’intervention Intervenir et réaliser les gestes de secours nécessaires et possibles; auprès d’une victime : - Consciente qui s’étouffe avec un corps étranger; - Inconsciente et qui respire; - Inconsciente et qui ne respire pas - Qui saigne - Qui se plaint d’un malaise - Qui présente une plaie - Qui présente une brulure - Qui présente un traumatisme
  • 68. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 1. Obstruction des voies aériennes • Objectifs Le sauveteur devra être capable de : - Reconnaître les signes d'une obstruction des voies aériennes. - Mettre en œuvres les gestes de secours nécessaires. cc • Les signes d'une obstruction des voies aérienne La victime est le plus souvent en train de manger, ou met un objet dans sa bouche, Brutalement, a) Si l'obstruction est partielle, la victime: - Parle ou crie. - Tousse vigoureusement. - Respire avec parfois un bruit surajouté.
  • 69. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 1. Obstruction des voies aériennes • Les signes d'une obstruction des voies aérienne b) Si l'obstruction est totale, la victime : - Porte la main à sa gorge ; - Ne peut plus parler ; - Garde la bouche ouverte ; - Fait des efforts pour respirer sans que l'air n'entre ni ne sorte ; - Ne peut plus tousser.
  • 70. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 1. Obstruction des voies aériennes L’obstruction complète des voies aériennes est une urgence pouvant entraîner la mort en quelques minutes en l’absence du traitement. • Conduite à tenir dans le cas d’une victime consciente - Cinq claques vigoureuses entre les omoplates ; - En cas d’inefficacité, cinq compressions abdominales ; - En cas d’échec, alterner les claques dans le dos et les compressions abdominales.
  • 71. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 1. Obstruction des voies aériennes • Conduite à tenir dans le cas d’une victime consciente
  • 72. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 1. Obstruction des voies aériennes • Conduite à tenir dans le cas d’une victime inconsciente qui ne respire plus : - Tenter les insufflations ; - Après cinq tentatives maximales de ventilation inefficace, pratiquer 30 ; Compressions thoraciques ; - Répéter la séquence de deux insufflations et de 30 compressions jusqu’à ce que l’obstruction soit enlevée.
  • 73. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 1. Obstruction des voies aériennes • Conduite à tenir dans le cas d’une victime inconsciente et qu’elle ne respire plus :
  • 74. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 1. Obstruction des voies aériennes • Conduite à tenir dans le cas d’une victime inconsciente qui ne respire plus : Dans le cas de la chute de la langue, libérer la langue.
  • 75. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Objectifs Le sauveteur devra être capable de : - Reconnaître facilement une hémorragie externe. - Réaliser une compression locale de l’endroit qui saigne afin d’arrêter le saignement. - Effectuer le choix du geste et/ou de la position d’attente afin d’éviter une aggravation devant un saignement du nez ou une victime qui vomit ou crache du sang.
  • 76. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Conduite à tenir face à un saignement abondant a. Compression locale Dès que l’hémorragie est constatée, je fais une protection si besoin (lever l’objet dangereux du sol pour éviter qu’une autre personne se blesse). - Allonger dés que possible la victime. - Appuyer la ou ça saigne pour réaliser une compression locale.
  • 77. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Conduite à tenir face à un saignement abondant a. Compression locale - Substituer un pansement compressif ; - Prendre un morceau de tissu suffisamment épais que l'on maintient sur la plaie au moyen d'un lien large; - Alerter ou faire alerter les secours; - Attention si un objet est planté dans un membre ne pas le retirer.
  • 78. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Conduite à tenir face à un saignement abondant a. Compression à distance La compression à distance n'est réalisée qu'exceptionnellement quand la compression locale sur la plaie est impossible ou ne peut être maintenue en raison de: - Fracture ouverte, - Corps étranger dans la plaie, - Plaie inaccessible, - Compression directe inefficace, - Le sauveteur présente une plaie des mains et ne possède pas de moyen de protection.
  • 79. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Conduite à tenir face à un saignement abondant a. Compression à distance
  • 80. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Conduite à tenir face à un saignement abondant a. Compression à distance  Le garrot Est utilisé en remplacement d'un point de compression du bras ou de la cuisse (mais pas du cou ) lorsque celui ci est : - Impossible à réaliser du fait de la position de la victime ; - Inefficace car le sang continue à couler ; - Qui ne peut être maintenu par un sauveteur isolé qui doit donner l'alerte ou s'occuper d'une autre victime grave. - En présence d’un membre arraché ou sectionné.
  • 81. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Conduite à tenir face à un saignement abondant a. Compression à distance Pose d’un garrot
  • 82. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Conduite à tenir face à un saignement abondant  Saignement du nez - Laisser la victime assise, tête penchée en avant; - Ne pas l'allonger pour éviter qu'elle avale son sang ; - Lui demander de comprimer avec son doigt, sur la narine qui saigne, Si le saignement du nez ne s'arrête pas ou se reproduit, l'avis d'un médecin est nécessaire; - Alerter les secours si le saignement survient après une chute ou un coup.
  • 83. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Conduite à tenir face à un saignement abondant  Saignement du nez
  • 84. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 2. Les hémorragies • Conduite à tenir face à un saignement abondant  Saignement du nez Si perte importante = surélever les membres inférieurs.
  • 85. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 3. Les brûlures • Objectifs Le sauveteur doit être capable de : - Refroidir une brulure. - Soulager la douleur. • Conduite à tenir a. Les brûlures thermiques  Les brûlures simples - Supprimer la cause ou soustraire la victime ; - Si ses vêtement sont enflammés, empêcher la victime de courir, la rouler ou la faire se rouler par terre et étouffer les flammes avec un vêtement ou une couverture.
  • 86. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 3. Les brûlures • Conduite à tenir  Les brûlures simples - Arrosez immédiatement la brûlure avec de l'eau froide. - Pendant l'arrosage, retirez les vêtements autours de la zone touchée, à l'exception de ceux qui adhérent à la peau. - N'appliquez pas de corps gras (beurre, huile ...) ou de pommade sur la brûlure. - Evitez également les "remèdes de grand-mères" (pomme de terre, vinaigre, etc.) qui ne servent qu'à favoriser les infections.
  • 87. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 3. Les brûlures • Conduite à tenir  Les brûlures simples
  • 88. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 3. Les brûlures • Conduite à tenir  Les brûlures Graves - Ne pas poursuivre l’arrosage plus de 10mn; - Si la brûlure s'étend sur une large surface (supérieure à celle de la moitié de la paume de la main de la victime) : - Alertez ou faites alerter les secours (14 Pompiers). - En attendant leur arrivée couvrez la brûlure d'une serviette propres imbibé d'eau froide. - Allongez la victime sur une zone non brûlée ou installez-la en position demi-assise, si elle présente des troubles respiratoires
  • 89. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 3. Les brûlures • Conduite à tenir b. Les brûlures électriques Le risque principal est en effet la survenue de troubles du rythme cardiaque allant jusqu’à l’arrêt cardiorespiratoire.  Premiers soins Protéger la zone, couper la source du courant, la victime n’est rapprochée que si la source de courant est maitrisée. Les brûlures des points d’entrée et de sortie seront couvertes.
  • 90. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 3. Les brûlures • Conduite à tenir c. Brûlures chimiques La conduite à tenir est similaire à celle des brûlures thermiques en dehors du temps de l’arrosage qui sera prolongé. Il faut toujours penser à ôter les vêtements imbibés de produit chimique quand ils ne sont pas adhérents à la peau. d. Brûlures oculaires Rincer abondamment les yeux et ce d’autant plus que l’agent est chimique, puis la victime est allongée les yeux fermés, éventuellement recouverts de compresses stériles humides.
  • 91. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 4. Traumatologie musculaire et osseuse a. Traumatisme suspecté du rachis cervical Caler la tête de la victime. La technique consiste à placer les mains de chaque côté de la face, les avant-bras posés à terre ou sur les genoux de façon à éviter la fatigue musculaire.
  • 92. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 4. Traumatologie musculaire et osseuse a. Traumatisme suspecté du thorax Devant un traumatisme du thorax : - Le patient conscient est positionné en semi-assis, pour permettre, par déclivité d’un éventuel hémothorax, la ventilation des sommets pulmonaires. - Le patient inconscient suspect de traumatisme thoracique est placé en position latérale de sécurité.
  • 93. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 4. Traumatologie musculaire et osseuse b. Traumatismes abdominaux Positionner la victime cuisses fléchies pour détendre la sangle abdominale.
  • 94. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 4. Traumatologie musculaire et osseuse c. Traumatisme du membre supérieur En l’absence de matériel d’immobilisation, l’utilisation d’un vêtement (chemise ou veste...) est possible. Le vêtement est retourné et maintenu par une épingle de sûreté ou un lien (cravate, foulard...).
  • 95. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 4. Traumatologie musculaire et osseuse d. Traumatisme du membre inferieur En dehors des traumatismes du pied, seul le calage du membre est recommandé en attendant la position d’une attelle par une équipe de secours.
  • 96. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 5. Arrêt cardio-respiratoire  Après avoir assuré la protection , Apprécier l’état de conscience.
  • 97. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 5. Arrêt cardio-respiratoire  Assurer la liberté des voies aériennes
  • 98. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 5. Arrêt cardio-respiratoire  S’assurer de l’absence de respiration pendant 10 secondes au plus .
  • 99. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 5. Arrêt cardio-respiratoire  Contrôler l’absence du pouls carotidien
  • 100. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 5. Arrêt cardio-respiratoire  Réaliser 30 compressions thoraciques et deux insufflations
  • 101. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident 5. Arrêt cardio-respiratoire Poursuivre les compressions thoraciques et les insufflations au rythme de 30 compressions pour 2 insufflations et ainsi de suite. - Si la victime réagit, arrêter les compressions thoraciques et contrôler le pouls carotidien. - Si le pouls carotidien devient perceptible, contrôler la respiration - Si elle est présente et efficace (avec une fréquence supérieure à 6 mouvements par minute), installer la victime en PLS et la surveiller ; - Si elle est absente, réaliser 10 insufflations puis contrôler à nouveau la respiration et le pouls et réaliser les gestes de secours qui s’imposent.
  • 102. IV. Les accidents du travail Gestes de secourisme en cas d’accident la Position Latérale de Sécurité (PLS)