SlideShare une entreprise Scribd logo
DES MÉTIERS
ET DES HOMMES
2EME SEMESTRE 2016 - N°2
HELVETIA
ENVIRONNEMENT
GRANDIT ET SE
STRUCTURE
Dans un environnement en mutation
constante, le groupe grandit et
s’étoffe pour continuer à proposer de
nouvelles solutions dans le domaine
de la gestion des déchets. L’innovation
est notre meilleure réponse pour faire
face à un marché exigeant et pour
continuer à séduire nos clients.
L’environnement dans lequel nous
évoluons nécessite des regroupements
permettant de mutualiser les
moyens pour parvenir à un modèle
économique durable. A ce titre,
nous pouvons prendre l’exemple
des collectivités vaudoises, qui ne
cessent de fusionner pour permettre le
développement d’intercommunalités.
A l’image de ces regroupements de
communes, les collectivités accordent
aujourd’hui leur confiance aux
entreprises, capables comme elles,
d’évoluer et de se développer en
mutualisant leurs moyens. C’est ce
que nous nous efforçons de faire,
notamment à travers les acquisitions
récentes de AVO Transports et
Faucherre environnement, devenues
des entités de Transvoirie.
Ces
mutations nous permettent d’étendre
notre rayon d’action dans les
périmètres du nord vaudois, du gros
de Vaud et de la Broyes Vaudoise et
Fribourgeoise. Transvoirie poursuit
ainsi son développement et possède
désormais trois centres opérationnels
dans le canton de Vaud  : à
Tolochenaz, à Orbe et à Moudon.
Cette indispensable présence
géographique permet d’élargir le
périmètre opérationnel pour offrir des
prestations plus écologiques, mais
également plus économiques pour
l’évacuation des déchets.
Le changement concerne également
les activités transverses de Transvoirie.
Avec l’apport de sa division services,
l’entreprise propose davantage de
solutions en matière d’hygiène et
de propreté (nous assistons le client
dans le choix de la solution, que ce
soit pour la gestion de manifestation
ou pour un simple conseil dans
le choix du matériel de gestion
des déchets). L’entreprise souhaite
désormais aider chaque client dans
la promotion de leur image grâce à
l’accompagnement de nos experts.
Ces nouveautés ne sont qu’une étape
dansl’optiqued’apportertoujoursplus
de services à nos clients.
La création
par Sogetri de sa division services
est également un autre exemple de
cette volonté. L’objectif de ce nouveau
département est de proposer des
services liés à la gestion des déchets,
notamment aux communes, avec
l’exploitation déléguée de déchetteries
communales mais également aux
industries.
Les autorités fédérales et cantonales
visent une amélioration continue du
taux de recyclage, c’est pourquoi nous
devons être proactif et nous réinventer
pour proposer des nouvelles offres, en
incitant les entreprises, quelle que soit
leur taille, à faire appel à nos services
pour gérer leurs préoccupations en
matière de gestion de déchets et de
développement durable.
C’est vous, collaborateur d’Helvetia
Environnement, avec votre travail et
votre engagement au quotidien que
nous parviendrons à réaliser nos
objectifs.
Cette deuxième édition vous présente
un nouveau service de l’entreprise, le
portrait de nos collaborateurs et les
dernières actualités. Je vous souhaite
autant de plaisir que de curiosité pour
découvrir cette nouvelle gazette.
Bonne lecture.
Vincent Chapel
Président
Administrateur délégué
EDITO
Les différents métiers du groupe Helvetia
Environnement et ses filiales présentent de
nombreux dangers et chaque collaborateur se
doit d’être exemplaire sur le respect des règles de
sécurité.
L’exercice de chaque activité doit être effectué de
manière professionnelle en assurant la sécurité de
tous : du personnel, des clients, des sous-traitants.
A cet effet, l’entreprise se fixe des impératifs
constants de progression et se veut performante
dans ce domaine.
LA SÉCURITÉ :
L’AFFAIRE DE TOUS
Nous devons assurer une mobilisation permanente
de la part de l’ensemble des salariés en faveur
d’une sécurité optimale. « Selon les statistiques,
96% des accidents pourraient être évités par un
comportement ou une organisation différente ».
Eric Nicolier, coordinateur santé / sécurité au
sein d’Helvetia Environnement, insiste sur le fait
que de bonnes habitudes appliquées tous les
jours font la différence et permettent de réduire
considérablement les accidents.
Helvetia Environnement agit afin de développer un
cadre de travail propice pour ses collaborateurs,
notamment en améliorant la qualité de vie
au travail et la sécurité de leur environnement
professionnel pour leur permettre d’être dans des
conditions optimales.
Cette démarche de gestion de la santé et de la
sécurité au travail est reconnue au niveau de
Transvoirie, par la certification OHSAS 18’001(1)
qui lui a été décernée en 2012 et qui a été
renouvelée chaque année jusqu’à aujourd’hui.
1.La norme OHSAS 18’001 indique la méthode de mise en place d’un management de la santé et de
la sécurité au travail. L’objectif est d’obtenir une meilleure gestion des risques afin de réduire le nombre
d’accidents, de se conformer à la législation et d’améliorer les performances.
Transvoirie entreprise certifiée
FOCUS
LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL,
UNE PRÉOCCUPATION FONDAMENTALE
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
2 3
ACTIONS
RÉALISÉES
EN 2015
En faveur de la
sécurité au sein
de l’ensemble des
structures d’Helvetia
Environnement
-20%
2
4
Depuis
ANS
Personnes
hospitalisées en moins
chaque année
D’accidents
professionnels
avec arrêt
de travail
37
Eric Nicolier
Coordinateur Santé / Sécurité
Notre politique d’amélioration continue va amener
nos actions actuelles et futures à toujours réduire
les conditions dangereuses qui auraient pu donner
lieu à des accidents. Cette mise en place d’un
standard d’excellence en matière de sécurité doit
obligatoirement passer par l’engagement sans
compromis de tous les collaborateurs du groupe.
Retour en quelques lignes sur différentes actions
menées en 2016 :
FORMATIONS :
•	 Instructions sécurité systématiques des
nouveaux collaborateurs.
•	 Formations techniques sur site et aide à
l’obtention des permis caristes et permis machiniste
pour nos collaborateurs.
SENSIBILISATION :
•	 Visites comportementales de sécurité.
•	 Visites sécurité dans les centres de tri.
•	 Affichages de sensibilisation et réunions
d’information.
•	 Journées dédiées à la sécurité avec intervention
d’entreprises externes spécialisées.
•	 Analyse de chaque accident professionnel, afin
d’identifier les causes de celui-ci et de mettre en
place des actions correctrices pour éviter que cela
ne se reproduise.
EQUIPEMENTS :
•	 Masques à adduction d’air pour nos
opérateurs/trieurs sur Sogetri La Praille.
•	 Lunettes de sécurité pour chaque collaborateur
collectant des encombrants.
84
FOCUS
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
5
2015
En 2015, Transvoirie a renforcé ses activités
dans la région Vaudoise en rachetant la division
Environnement de Faucherre Transports. Cette
acquisition suit celle d’AVO Transports qui a
été intégrée à l’entreprise fin 2014. Ces deux
sociétés conservent néanmoins, à ce moment-là,
leur structure propre et leur nom. Le but de ces
opérations ? Développer nos activités de collecte et
services dans le canton de Vaud et se doter de trois
bases logistiques (à Tolochenaz, Orbe et Moudon)
qui nous permettent d’être efficace et compétitif
dans tout le canton.
Par ces opérations, Transvoirie devient un acteur
incontournable de la gestion des déchets dans le
canton de Vaud.
2016
Le 1er Juillet 2016, Transvoirie Tolochenaz, AVO
Transports et Faucherre Environnement fusionnent
et deviennent Transvoirie Vaud.
Le centre administratif et logistique de ce nouveau
pôle est basé à Orbe et les sites de Tolochenaz
et Moudon demeurent et deviennent des centres
opérationnels.
Cette nouvelle organisation nous permet une
optimisation de nos moyens humains et matériels
et d’uniformiser notre communication pour nous
offrir plus de visibilité.
TRANSVOIRIE VAUD ,
RETOUR SUR LA NAISSANCE DU PÔLE
TRANSVOIRIE DANS LE CANTON DE VAUD
Nous nous réjouissons d’accueillir au sein de notre
société, l’ensemble des collaborateurs d’AVO
Transports et de Faucherre Environnement et
de bénéficier du savoir-faire et de l’expertise de
chacun.
Nous comptons sur vous pour continuer à nous
développer et gagner de nombreux marchés. Les
succès de demain passeront par votre engagement,
votre expérience et votre professionnalisme.
Les équipes peuvent désormais compter sur l’appui
du bureau d’études de Transvoirie, qui conseille
communes et grandes entreprises pour continuer à
nous distinguer par l’innovation et la performance.
La création de Transvoirie Vaud est un pas de plus
sur la route du succès que nous sommes heureux
de parcourir ensemble.
Transvoirie ouvre sa 1ère
succursale dans le canton
de Vaud en reprenant les
activités de collecte de
Leman Environnement
Acquisition de Faucherre
Environnement, une
société de ramassage et
de transport de déchets
appartenant au Groupe
Faucherre
Au 1er juillet 2016,
les entités Faucherre
Transports et AVO Transports
intègrent juridiquement
le giron Transvoirie dont
le siège social est à
Orbe, naissance du pôle
Transvoirie dans
le canton de Vaud
Acquisition d’AVO
Transports, entreprise
centenaire et spécialiste
pour la collecte des
déchets dans le périmètre
du nord vaudois
FIN
2014
2015
2016
2014
40collaborateurs
1500clients privés
tonnes de déchets
transportés chaque
année dans
le canton
110
64’000
communes
clientes
3centres
opérationnels
Orbe
Moudon
Tolochenaz
8
Franck Vieille,
CHAUFFEUR
POIDS LOURD
CHEZ TRANSVOIRIE
Franck Vieille, 31ans, en concubinage, 2 enfants.
Franck, chauffeur poids lourd polyvalent chez
Transvoirie Vaud, nous raconte son métier et son
parcours au sein de l’entreprise.
COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ
CHEZ TRANSVOIRIE ?
J’avais de bonnes relations avec l’ancien directeur
de l’AVO transports, il connaissait ma situation
chez mon ancien employeur où j’étais chauffeur
poids lourd, il m’a donc proposé une place au sein
de l’entreprise.
C’était une bonne entreprise mais je trouvais mon
travail monotone, je réalisais des livraisons dans
l’ensemble de la Suisse Romande, j’attendais
qu’une chose, l’hiver, pour effectuer des trajets en
montagne et sortir de mon quotidien !
POUVEZ-VOUS NOUS RÉSUMER
VOTRE PARCOURS ?
J’ai commencé l’apprentissage dans le milieu
agricole par un brevet d’études puis un diplôme
professionnel en conduite et gestion d’exploitation
agricole dans le but de devenir exploitant. Mes
parents n’étant pas dans le domaine agricole, je
n’avais pas d’exploitation familiale à reprendre,
j’ai donc trouvé un premier emploi en tant que
salarié.
Au bout de quelque temps, je me suis rendu compte
que cela était compliqué de s’installer, de par les
multiples contraintes légales et l’investissement à
consentir pour débuter (machine, terrain, …).
VOUS AVEZ DONC OPTÉ POUR
LA VOIE DU TRANSPORT ?
J’avais une préférence pour l’aspect matériel,
je me suis naturellement tourné vers la conduite
INTERVIEW
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
INTERVIEW
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
d’engins. J’ai passé en parallèle de mes diplômes
les différents permis poids-lourd pour la conduite
d’engins et véhicules.
Alasuitedemapremièreexpérienceenexploitation,
j’ai entamé ma carrière professionnelle dans les
travaux publics, je passais plus de temps sur les
pelles et les dumpers que dans les camions.
Je voulais être dans un camion au quotidien. J’ai
donc cherché un poste qui me correspondait mieux.
Je me suis tourné vers une entreprise Suisse que
je voyais souvent passer devant chez moi. L’un de
mes amis travaillait pour cette dernière.
« De beaux camions et des
longues distances, tout ce qui
m’intéressait sur le moment »
JUIN 2013, DÉBUT DE L’AVENTURE
CHEZ TRANSVOIRIE ?
Oui cela a fait 3 ans au mois d’avril dernier. Je
voulais profiter d’être encore jeune pour voir un
maximum de choses ! Le transport de déchets était
totalement nouveau et une belle opportunité !
QUELLE EST LA DIFFÉRENCE PAR
RAPPORT À VOS EXPÉRIENCES
PRÉCÉDENTES ?
Le contact avec le client n’est pas le même !
Dans mes anciens jobs, le client payait pour une
prestation de transport seulement, alors que les
clients de Transvoirie paient pour une prestation
complète, le client a plus d’attentes de notre part.
SUR QUELLE TOURNÉE ÊTES-
VOUS AU QUOTIDIEN ?
Je suis attitré sur les tournées multi-lift, sur les
bennes de déchèterie, sur les bennes Strid et
Vadec !
Je suis chauffeur remplaçant également, cela
m’arrive d’aider certains collègues sur des collectes
d’ordures ménagères, de la levée de moloks, je
suis formé sur tout le parc ! Cette polyvalence est
un bon atout pour l’entreprise.
« J’ai eu la chance de rouler
sur l’ensemble du périmètre
Transvoirie Vaud. »
QU’EST-CE QUI VOUS FAIT LEVER
LE MATIN ?
L’envie d’aller au contact du client. Les tournées
multi-lift permettent de rencontrer de nombreuses
personnes, de nouvelles têtes chaque jour et
c’est une vraie chance. Il n’y a quasiment pas de
monotonie !
« Une certaine complicité
s’installe avec les chefs de
chantier. »
QUELLE EST L’AMBIANCE AU
SEIN DE L’ENTREPRISE ?
Très dur ! Quand je suis arrivé, c’était une mentalité
un peu à part, j’étais le plus jeune et faire face à
des gens qui ont 30 ou 40 ans d’ancienneté c’est
compliqué. J’ai dû imposer mes idées et ma façon
de travailler. Mais quand on est convaincu que cela
marche, il faut un peu de temps pour y arriver et
ça passe !
6 7
INTERVIEWINTERVIEW
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
« Je dois remercier mon
ancien collègue Marcel
Gaillard, récemment retraité
qui m’a aidé pendant ces
années à ses côtés, j’ai
beaucoup appris de lui. »
QUE POURRIEZ-VOUS CHANGER
AU SEIN DE VOTRE TRAVAIL ?
En tant que chauffeur, notre façon de travailler,
AVO transports est restée longtemps sur ses acquis,
il faut évoluer et combler le retard en termes de
méthode, on voit encore certains camions faire
30 à 40 kilomètres avec 300 kilos de carton, ce
n’est plus viable, il faut qu’on arrive à optimiser les
levées et chaque transport.
« Depuis que Transvoirie est
arrivée, il y a une vision plus
large, l’entreprise est plus
ouverte à l’innovation et au
changement, nous sommes
sur la bonne voie ».
SI VOUS DEVIEZ ÉCHANGER
VOTRE POSTE DE TRAVAIL AVEC
QUELQU’UN, QUI SERAIT CETTE
PERSONNE ?
Avec le disponent. Avoir l’opportunité et la chance
de prouver que l’expérience terrain peut être
bénéfique au sein du bureau serait une belle
réussite.
AVEZ-VOUS DES ACTIVITÉS
EXTRA-PROFESSIONNELLES ?
Je gère une association périscolaire, nous prenons
en charge chaque jour entre 30 et 40 enfants dans
une commune en marge de la journée scolaire.
C’est du bénévolat, nous gérons les enfants le
matin, la cantine le midi et la garderie le soir.
« Je gère trois salariés à
temps partiel au quotidien »
Cette activité permet d’avoir un œil différent
lorsqu’une décision est prise en entreprise. De par
mon activité de responsable, je suis également
amené à prendre des décisions importantes au
sein de l’association.
Je suis également sapeur-pompier volontaire, et
occasionnellement je fais un peu de vélo.
« Les semaines sont bien
remplies. »
UN CONSEIL POUR UNE RECRUE ?
De montrer ce qu’il sait faire dès le début et de
s’imposer !
---
Nos remerciements à Franck Vieille pour avoir répondu à nos questions.
Propos recueillis par Mike Sebaut, Service Communication – 18.07.16
Retrouvez l’interview complet
DE FRANCK VIEILLE
sur la page linkedin de Transvoirie
---
www.linkedin.com/company/transvoirie
in
8 9
Anthony Briquez,
STAGIAIRE
CHEZ SOGETRI
10
Anthony Briquez, 21 ans, stagiaire chez Sogetri
sous le tutorat de Vincent Sperandio. Anthony suit
un cursus licence professionnelle, spécialisation
environnement en France voisine. Il nous raconte
son parcours au sein de l’entreprise.
COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ
CHEZ SOGETRI ?
J’habite en France voisine dans le Jura à
Longchaumois, où Daniel Dubrez habite (Daniel
est un ancien directeur de Sogetri). J’avais
connaissance que Daniel travaillait dans le secteur
du déchet et je recherchais un stage de fin d’études.
C’est tout naturellement que je me suis renseigné
sur l’entreprise, puis j’ai postulé spontanément.
« L’entreprise a répondu par
la positive à ma demande de
stage »
POUR COMBIEN DE TEMPS
ÊTES-VOUS EN STAGE CHEZ
SOGETRI?
Je suis en stage pour 5 mois, j’ai commencé en
avril et je termine en août.
COMMENT DÉFINISSEZ-VOUS
VOTRE RÔLE AU SEIN DE
L’ENTREPRISE ?
Je dirais, en appui au directeur d’exploitation. Il me
propose des missions, des projets à mettre en place
sur le site et je suis en charge de leurs exécutions,
sous son contrôle bien sûr.
INTERVIEW
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
INTERVIEW
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
11
« C’est de l’exploitation pure
et dure »
EN 3 MOTS, COMMENT
DÉFINISSEZ-VOUS VOTRE JOB
AU SEIN DE L’ENTREPRISE ?
1. Répondre à une demande, un besoin du
responsable
2. Optimiser le fonctionnement du centre de tri
3. Présenter et communiquer le travail réalisé
L’AMBIANCE DE TRAVAIL AU
SEIN DE L’ÉQUIPE ?
Très conviviale, une bonne ambiance de travail
règne au sein du centre de tri.
L’ambiance avec les équipes est bonne, ils ne font
pas un métier très réjouissant mais sont pourtant
très enthousiastes.
« Le métier de recycleur
n’est pas de prime abord
réjouissant et pourtant les
opérateurs et le personnel
sur site sont les premiers à
avoir le sourire. »
AIMERIEZ-VOUS ÊTRE
EMBAUCHÉ À LA FIN DE VOTRE
STAGE ?
Oui, pourquoi pas ! J’ai trouvé le personnel
encadrant très accueillant et à l’écoute. Mon travail
est très intéressant, ce serait un plaisir de travailler
pour une entreprise comme Sogetri.
QUELLE EST LA SUITE ?
Démarcher des entreprises afin de trouver un
emploi, ma licence professionnelle arrive à son
terme et la vertu première de celle-ci est l’insertion
professionnelle.
« J’aimerais bien sûr, trouver
un job dans le domaine du
recyclage et idéalement dans
le bassin lémanique »
POUR FINIR ANTHONY,
AVEZ-VOUS DES ACTIVITÉS
EXTRAPROFESSIONNELLES ?
J’habite à la montagne, dans le haut jura à côté
des Rousses, l’hiver c’est le ski, alpin et nordique,
et l’été c’est le football !
---
Nos remerciements à Anthony Briquez
pour avoir répondu à nos questions.
Propos recueillis par Mike Sebaut, Service communication – 05.07.16
Retrouvez l’interview complet
D’ANTHONY BRIQUEZ
sur la page linkedin de Sogetri
---
www.linkedin.com/company/sogetri
in
A la suite de son stage Anthony Briquez a été embauché chez
Sogetri en tant qu’adjoint au chef d’exploitation.
8
Nadine Perozeni,
RESPONSABLE
COMPTABILITÉ
GROUPE
12
Nadine Perozeni, 46 ans, Mariée, 3 enfants.
Retour en quelques lignes sur le parcours de la
responsable comptabilité du groupe.
COMMENT ÊTES-VOUS
ARRIVÉE CHEZ HELVETIA
ENVIRONNEMENT ?
J’étais en poste en tant que comptable dans
une société annécienne qui était dirigée par les
responsables actuels d’Helvetia Environnement.
Après 10 mois concluant en tant que remplaçante
d’un congé maternité, ils m’ont proposé de passer
la frontière et de prendre place comme comptable
chez Helvetia Environnement en 2011. J’ai réalisé
2 CDD de 6 mois pour obtenir un poste fixe en
2012, le début de mon histoire dans l’entreprise.
« Cela fait maintenant 5 ans
que je travaille pour Helvetia
Environnement »
POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE
PLUS SUR VOTRE PARCOURS
PROFESSIONNEL ?
C’est un peu particulier, je suis restée 7 ans en
cabinet comptable, j’ai été embauchée après mon
alternance en tant que comptable à Aix-les-Bains.
J’avais ma clientèle, mon portefeuille, j’étais
indépendante, c’était un bon premier job.
Après j’ai eu mes enfants, j’ai fait une pause de 3
ans ! A la suite de ce congé maternité, j’ai repris un
travail à la cantine scolaire dans l’établissement de
mes enfants à Bellecombe-en-Bauges.
« J’ai été cantinière sourit
Nadine »
INTERVIEW
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
INTERVIEW
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
13
J’ai continué en parallèle à faire de la comptabilité,
en gérant celle de mon mari, entrepreneur maçon.
Je suis resté 8 ans et demi à gérer la cantine de
mes enfants ! Les vacances, les horaires aménagés
ont été un vrai plus pour m’occuper d’eux durant
leur scolarité.
Puis après tout ce temps, j’ai donné ma démission,
j’ai pris une année sabbatique pour reprendre un
métier lié à la comptabilité.
J’ai bien galéré parce que je n’avais pas confiance
en moi, une longue période sans activité
professionnelle qui était difficile à expliquer. Et puis
on se demande si on est encore performante après
une si longue coupure dans la branche.
J’ai eu de nombreux entretiens qui n’aboutissaient
pas parce que je n’arrivais pas à me vendre. La
chance a fini par me sourire, j’ai trouvé ce job en
tant que comptable !
POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE
PLUS SUR CES ÉVOLUTIONS ?
En 5 ans, j’ai eu beaucoup de responsabilités, j’ai été
embauchée en tant que comptable, et maintenant
j’ai un poste qui me correspond bien, celui de
responsable comptable à l’échelle du groupe.
C’est une fonction que je voulais exercer, je n’aurais
jamais pensé y arriver un jour vu mon parcours.
Je compare ma situation avec mes amis d’études
qui ont un niveau similaire, et nous sommes
aujourd’hui à un stade comparable, c’est une belle
victoire !
Ceci dit, cela a été donnant donnant, on m’a
confié des tâches, donné de la confiance et j’ai en
échange fourni des résultats !
« J’ai su justifier la confiance
placée, c’est un beau match
avec Helvetia Environnement »
COMBIEN AVEZ-VOUS DE
PERSONNES DANS VOTRE
SERVICE ?
Trois personnes au sein du service sous ma
responsabilité : Jéremy Pujol est comptable,
Christophe Bricman et Delphine Guardiola sont
aides-comptables.
QUELS SONT LES RÔLES DE
CHACUN AU SEIN DU SERVICE ?
Jérémy est comptable pour le secteur Tri & Energie,
et participe à la préparation des autres sociétés.
Christophe est aide-comptable pour le secteur
Transport.
Delphine est également aide-comptable pour le
secteur Tri.
Je m’occupe de l’ensemble de la comptabilité du
groupe pour les 3 entités et pour d’autres sociétés
de « tête » comme HEH.
Jérémy, de par son rôle de comptable, va plus loin
dans l’analyse de la comptabilité du secteur Tri et
Energie, ce qui me permet de gagner du temps,
mais je supervise quand même l’ensemble du
travail effectué par tous.
SI VOUS DEVIEZ DÉCRIRE
VOTRE RÔLE EN 3 MOTS AU
SEIN DE L’ENTREPRISE ?
1. En étroite collaboration avec la Direction
2. Confidentialité, par rapport aux données que
l’on maitrise chaque jour
3. Organisation, un comptable se doit d’être
organisé !
14
QU’EST-CE QUE VOUS AIMEZ LE
PLUS ?
Le numéro un dans mon travail, c’est la gestion
de la trésorerie ! Je suis mon fichier chaque jour
et j’informe la Direction des encaissements en fin
de journée. Je fais des prévisions à court terme
de la trésorerie qui nous permettent par exemple
de définir les décaissements que l’on peut valider
ou non : je travaille en étroite collaboration avec
Vincent Chapel sur ces sujets.
« La comptabilité pure, j’aime
analyser les comptes ! »
QUELLE EST L’AMBIANCE DANS
LE SERVICE ?
Elle est très bonne, on a connu des moments
difficiles, on est arrivé à une ambiance saine. Je
fais régulièrement des réunions de service avec
mon équipe, elles sont faites pour présenter les
points positifs et négatifs. Il se peut que des choses
m’échappent, les réunions sont faites pour parler
librement et aborder les aléas.
« J’avais annoncé lors de ma
prise de poste des réunions
régulières, ce qui contribue
à mon sens à faire perdurer
une ambiance de travail
saine »
QU’EST-CE QUE VOUS
POURRIEZ CHANGER DANS
VOTRE TRAVAIL ?
INTERVIEW
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
J’aimerais réussir à motiver sans cesse mon équipe,
leur donner des opportunités d’avancer dans leur
poste, leur donner des sources de motivations.
J’essaie de tenir compte des personnes qui
travaillent avec moi, qu’elles ressentent toujours
qu’il y a des ouvertures, des possibilités d’évoluer.
Il n’y a rien de pire que de se sentir cloisonné dans
son travail.
« J’aimerais vraiment pouvoir
leur apporter de nouvelles
motivations chaque jour. »
POUR FINIR, AVEZ-VOUS DES ACTI-
VITÉS EXTRAPROFESSIONNELLES,
DES PASSIONS ?
Je fais de la pétanque, je suis licenciée dans un
club. Je participe à des compétitions dans le sud de
la France, généralement dans la région du Gard.
Dès l’année prochaine, je serai en liste sur plusieurs
compétitions à Annecy.
J’aime également la montagne, la marche, les
randonnées, et la nature bien sûr notamment la
cueillette des champignons !!!
---
Nos remerciements à Nadine Perozeni
pour avoir répondu à nos questions.
Propos recueillis par Mike Sebaut, Service Communication – 07.07.16
15
De gauche à droite ! Nadine, Jérémy, Delphine, Christophe
Retrouvez l’interview complet
DE NADINE PEROZENI
sur la page linkedin d’ Helvetia Environnement
---
www.linkedin.com/company/helvetia-environnement
in
ACTUALITÉS
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
PARTENAIRE
ENVIRONNEMENT DU
TOUR DE ROMANDIE
Transvoirie, partenaire du Tour
de Romandie a suivi le Tour sur
l’ensemble des étapes et a apporté
son savoir-faire pour assurer la
gestion des déchets lors de la
manifestation et garantir la propreté
des routes tout au long du parcours
suite au passage des coureurs et de
la caravane du tour.
Ce ne sont pas moins de 4’700
kilos de déchets qui ont été collectés
sur l’ensemble du parcours, entre
les zones de départ et d’arrivée
mais également dans les zones de
délestages sur les étapes.
Transvoirie continuera en 2017
à apporter son savoir-faire et son
expertise pour faire du Tour de
Romandie un exemple en matière
de développement durable et un
exemple au sein de l’UCI.
Un grand merci à Wassim Assi et
à son équipe pour la qualité de
la prestation assurée, rendez-vous
l’année prochaine.
TRANVOIRIE
REMPORTE LE MARCHÉ
DES DÉCHETS DE
CHANTIERS DES GARES
DU CEVA
L’entreprise s’occupera de la mise
en place et l’entretien des zones
déchets du chantier de la liaison
ferroviaire Cornavin - Eaux-vives
- Annemasse (CEVA) jusqu’en
2019. Désignée par les CFF,
maître d’ouvrage du futur RER de
16 kilomètres, Transvoirie s’est
distinguée grâce à la mise en place
d’un programme de transport
écoresponsable : « Afin de réduire
les émissions polluantes et les
nuisances au centre-ville, nous
avons choisi d’utiliser un Rollpaker.
Cette machine, capable de réduire
le volume de déchets par 3, sera
acheminée à tour de rôle sur
les neuf sites du chantier afin de
compacter les déchets se trouvant
dans les bennes. Le nombre de
trajets effectués par les camions est
ainsi diminué de plusieurs centaines
de rotations sur toute la durée des
travaux.
16
Durant toute la durée des travaux,
les transports de déchets seront
effectués uniquement par des
véhicules répondant à la norme
anti-pollution Euro 6. Les camions
ont également la particularité d’être
alimentés par du biocarburant de
2ème génération, issu d’huiles
de friture usagées collectées
par Transvoirie et transformées
en biocarburant par Leman Bio
Energie.
17
ACTUALITÉS
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
LA SÉANCE
DÉVELOPPEMENT
DURABLE, BILAN DES
ACTIONS, OUVERTURE
2017
Voilà déjà 3 ans que l’ambitieux
plan de développement durable
d’Helvetia Environnement a été mis
en place. Ces trois années nous
ont permis de suivre 11 indicateurs
développement durable et de
mettre en place de nombreuses
actions afin de les faire progresser.
Le 30 juin 2016 a vu se dérouler
notre troisième séance de parties
prenantes qui permet d’échanger
avec nos partenaires, clients,
autorités et membres du personnel
afin d’intégrer leurs attentes
et conseils à notre politique
environnementale.
Une fois encore, cette séance a
été riche en enseignements et
nos parties prenantes nous ont
unanimement félicité du travail
accompli. Le produit de cette
séance sera intégré à notre rapport
Développement durable 2015-16
qui sera publié à l’automne 2016.
SOGETRI SERVICES,
NOUVELLE ENTITÉ DE
SOGETRI
Forte d’une expérience reconnue
en tant que recycleur, Sogetri se
diversifie et propose des solutions
complémentaires de tri et de
recyclage aux acteurs économiques
romands.
L’entreprise met à disposition son
expertise pour le tri des déchets
en proposant aux communes
l’exploitation déléguée des
déchèteries communales. Mais
ce n’est pas tout, Sogetri propose
également aux entreprises la gestion
du tri et du recyclage sur site.
Nous n’entendons pas nous
endormir sur nos lauriers et dès
cette fin d’année, nous travaillerons
sur le futur plan qui couvrira
la période 2017-2021 afin de
présenter en 2017 les conclusions
du programme actuel et le prochain
plan.
Notre objectif consiste à continuer à
être innovant et à nous différencier
grâce à notre engagement
responsable.
Le nombre de déchets produits
par nos sociétés est sans cesse en
augmentation, la division services
de Sogetri se veut novatrice et
apportera des solutions pertinentes
pour améliorer le taux de recyclage
des déchets et aider les entreprises
et les collectivités dans cette
démarche.
ET UN CENTRE DE
TRI DE PLUS CHEZ
SOGETRI.
A partir du 1er janier 2017, Sogetri
reprend l’exploitation du centre de
tri d’Orbe (VD) anciennement géré
par l’AVO Transports.
Ce nouveau centre de tri du groupe
traduit la volonté de l’entreprise
de proposer des services de tri
et de recyclage de proximité à
tout apporteur de déchets. Avec
6 centres de tri actifs en Suisse
romande, dont 2 dans le canton de
Vaud, l’entreprise se positionne, une
fois de plus, comme l’interlocuteur
de référence pour le tri des déchets.
Notre nouveau centre de tri à Orbe
accueille les clients de 06h00 à
12h et de 13h à 17h, du lundi au
vendredi.
MERCI
La Direction d’Helvetia Environnement
souhaite remercier tous les
collaborateurs qui se sont joints
à elle pour soutenir M. Carlos DA
SILVA RIBEIRO dans l’épreuve qu’il a
traversé suite aux attentats de Nice.
Merci pour votre solidarité et votre
générosité.
---
RESPONSABLE PUBLICATION :
Service Communication
& Service Ressources Humaines
REDACTION :
Mike Sebaut
EDITEUR :
Helvetia Environnement
ICONOGRAPHIE :
Service Communication
Helvetia Environnement
18
ACTUALITÉS
DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2
Boîte à idées
Des envies, des idées à nous faire partager,
contactez nous à l’adresse suivante :
---
info@helvetia-environnement.ch
19
DES MÉTIERS ET DES HOMMES
Suivez-nous
sur nos réseaux
---
Linkedin
#Helvetia Environnement
#transvoirie
#sogetri #bioenergie
#HelvetiaEnv #transvoirie
---
Les réseaux sociaux permettent aujourd’hui à chacun d’entre vous d’échanger
sur vos métiers et plus largement sur tous les sujets qui vous tiennent à cœur,
merci donc d’avoir un comportement professionnel sur nos plates-formes.
#transvoirie
#sogetri
Twitter Facebook Instagram
in
www.helvetia-environnement.ch

Contenu connexe

Tendances

Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Laval Technopole
 
Dossier Orizon 2013
Dossier Orizon 2013Dossier Orizon 2013
Dossier Orizon 2013
ActeurDurable
 
Arca Patrimoine se met au diapason de la Qualité
Arca Patrimoine se met au diapason de la QualitéArca Patrimoine se met au diapason de la Qualité
Arca Patrimoine se met au diapason de la Qualité
ARCA PATRIMOINE
 
Plaquette onet proprete et services
Plaquette onet proprete et servicesPlaquette onet proprete et services
Plaquette onet proprete et services
aimeric
 
Eco Actu n°21, janvier 2014
Eco Actu n°21, janvier 2014Eco Actu n°21, janvier 2014
Eco Actu n°21, janvier 2014
AudéLor
 
Caniveaux
CaniveauxCaniveaux
Caniveaux
STRADALVRD
 
Communiqué : le succès du "Made in Qualité"
Communiqué : le succès du "Made in Qualité"Communiqué : le succès du "Made in Qualité"
Communiqué : le succès du "Made in Qualité"
France Qualité • AFQP
 
Global compact 2016
Global compact 2016Global compact 2016
Global compact 2016
Clarisse GORCE
 
Brochure institutionnelle huron français - 2015 01
  Brochure institutionnelle huron   français - 2015 01  Brochure institutionnelle huron   français - 2015 01
Brochure institutionnelle huron français - 2015 01
Huron Graffenstaden SAS
 
Comment rendre votre organisation plus performante by Theos Consulting
Comment rendre votre organisation plus performante by Theos ConsultingComment rendre votre organisation plus performante by Theos Consulting
Comment rendre votre organisation plus performante by Theos Consulting
Johnny Keire
 
Axeo Services Professionnels présentation
Axeo Services Professionnels présentationAxeo Services Professionnels présentation
Axeo Services Professionnels présentation
AxeoServicesRambouillet
 
Rapport d'activités Alsace BioValley 2012
Rapport d'activités Alsace BioValley 2012Rapport d'activités Alsace BioValley 2012
Rapport d'activités Alsace BioValley 2012
Alsace BioValley
 
Brochure commerciale Degrémont 2013
Brochure commerciale Degrémont 2013Brochure commerciale Degrémont 2013
Brochure commerciale Degrémont 2013
Degrémont
 
RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation
RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformationRAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation
RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation
SNC-Lavalin
 
Sage temoignage client_apei_br
Sage temoignage client_apei_brSage temoignage client_apei_br
Sage temoignage client_apei_br
Eléonore de Saint Sauveur
 
Revue Echanges n°20
Revue Echanges n°20Revue Echanges n°20
Revue Echanges n°20
France Qualité • AFQP
 

Tendances (18)

Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
 
Dossier Orizon 2013
Dossier Orizon 2013Dossier Orizon 2013
Dossier Orizon 2013
 
Arca Patrimoine se met au diapason de la Qualité
Arca Patrimoine se met au diapason de la QualitéArca Patrimoine se met au diapason de la Qualité
Arca Patrimoine se met au diapason de la Qualité
 
Carnet de l'innovateur 2008
Carnet de l'innovateur 2008Carnet de l'innovateur 2008
Carnet de l'innovateur 2008
 
Plaquette onet proprete et services
Plaquette onet proprete et servicesPlaquette onet proprete et services
Plaquette onet proprete et services
 
KAZ_CONSULTING_CORPORATE_A4_BD
KAZ_CONSULTING_CORPORATE_A4_BDKAZ_CONSULTING_CORPORATE_A4_BD
KAZ_CONSULTING_CORPORATE_A4_BD
 
Eco Actu n°21, janvier 2014
Eco Actu n°21, janvier 2014Eco Actu n°21, janvier 2014
Eco Actu n°21, janvier 2014
 
Caniveaux
CaniveauxCaniveaux
Caniveaux
 
Communiqué : le succès du "Made in Qualité"
Communiqué : le succès du "Made in Qualité"Communiqué : le succès du "Made in Qualité"
Communiqué : le succès du "Made in Qualité"
 
Global compact 2016
Global compact 2016Global compact 2016
Global compact 2016
 
Brochure institutionnelle huron français - 2015 01
  Brochure institutionnelle huron   français - 2015 01  Brochure institutionnelle huron   français - 2015 01
Brochure institutionnelle huron français - 2015 01
 
Comment rendre votre organisation plus performante by Theos Consulting
Comment rendre votre organisation plus performante by Theos ConsultingComment rendre votre organisation plus performante by Theos Consulting
Comment rendre votre organisation plus performante by Theos Consulting
 
Axeo Services Professionnels présentation
Axeo Services Professionnels présentationAxeo Services Professionnels présentation
Axeo Services Professionnels présentation
 
Rapport d'activités Alsace BioValley 2012
Rapport d'activités Alsace BioValley 2012Rapport d'activités Alsace BioValley 2012
Rapport d'activités Alsace BioValley 2012
 
Brochure commerciale Degrémont 2013
Brochure commerciale Degrémont 2013Brochure commerciale Degrémont 2013
Brochure commerciale Degrémont 2013
 
RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation
RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformationRAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation
RAPPORT ANNUEL 2013 - Le génie de la transformation
 
Sage temoignage client_apei_br
Sage temoignage client_apei_brSage temoignage client_apei_br
Sage temoignage client_apei_br
 
Revue Echanges n°20
Revue Echanges n°20Revue Echanges n°20
Revue Echanges n°20
 

Similaire à Des métiers et des hommes 2ème semestre

Presentation cr 2016
Presentation cr 2016Presentation cr 2016
Presentation cr 2016
Dominique SCALIA
 
Rapport RSE BlueWay 2015
Rapport RSE BlueWay 2015Rapport RSE BlueWay 2015
Rapport RSE BlueWay 2015
Delphine Doré
 
Rapport de Responsabilité Sociétale 2013 du groupe Up
Rapport de Responsabilité Sociétale 2013 du groupe UpRapport de Responsabilité Sociétale 2013 du groupe Up
Rapport de Responsabilité Sociétale 2013 du groupe Up
Up Group
 
Helvetia Environnement _ Gazette des métiers des hommes
Helvetia Environnement _ Gazette des métiers des hommes Helvetia Environnement _ Gazette des métiers des hommes
Helvetia Environnement _ Gazette des métiers des hommes
Mike Sebaut
 
Groupe One - Rapport d'activité 2016
Groupe One - Rapport d'activité 2016  Groupe One - Rapport d'activité 2016
Groupe One - Rapport d'activité 2016
Emmanuel d'Ieteren
 
Book d'offres Account Management - janvier 2019
Book d'offres Account Management - janvier 2019Book d'offres Account Management - janvier 2019
Book d'offres Account Management - janvier 2019
Honorine Laurent
 
Book d'offres - Account Management - janvier-février 2019
Book d'offres - Account Management - janvier-février 2019Book d'offres - Account Management - janvier-février 2019
Book d'offres - Account Management - janvier-février 2019
Honorine Laurent
 
Book d'offres Account Management - janvier 2019
Book d'offres Account Management - janvier 2019Book d'offres Account Management - janvier 2019
Book d'offres Account Management - janvier 2019
Honorine Laurent
 
Book d'offres Account Management - 2019
Book d'offres Account Management - 2019Book d'offres Account Management - 2019
Book d'offres Account Management - 2019
Honorine Laurent
 
Newsletter ecowash mobile france
Newsletter ecowash mobile franceNewsletter ecowash mobile france
Newsletter ecowash mobile france
ecoliv
 
Guide Officiel PRODURABLE 2016
Guide Officiel PRODURABLE 2016Guide Officiel PRODURABLE 2016
Guide Officiel PRODURABLE 2016
PRODURABLE
 
Rapport 2012 sur le développement durable
Rapport 2012 sur le développement durable Rapport 2012 sur le développement durable
Rapport 2012 sur le développement durable
SNC-Lavalin
 
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
PRODURABLE
 
MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Rapport d'activité 2014MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Books offres sales juin 2018
Books offres sales juin 2018Books offres sales juin 2018
Books offres sales juin 2018
Corinne Maugrenier
 
Books d'offres Sales - Juin 2018
Books d'offres Sales - Juin 2018Books d'offres Sales - Juin 2018
Books d'offres Sales - Juin 2018
Honorine Laurent
 
Book d'offres Sales - Juin 2018
Book d'offres Sales - Juin 2018Book d'offres Sales - Juin 2018
Book d'offres Sales - Juin 2018
Honorine Laurent
 
Book offres Sales septembre 2019
Book offres Sales septembre 2019Book offres Sales septembre 2019
Book offres Sales septembre 2019
Honorine Laurent
 
La Fabrique Aviva annonce ses 60 Grands Gagnants
La Fabrique Aviva annonce ses 60 Grands GagnantsLa Fabrique Aviva annonce ses 60 Grands Gagnants
La Fabrique Aviva annonce ses 60 Grands Gagnants
Karim Mokrane
 

Similaire à Des métiers et des hommes 2ème semestre (20)

Presentation cr 2016
Presentation cr 2016Presentation cr 2016
Presentation cr 2016
 
Rapport RSE BlueWay 2015
Rapport RSE BlueWay 2015Rapport RSE BlueWay 2015
Rapport RSE BlueWay 2015
 
Rapport de Responsabilité Sociétale 2013 du groupe Up
Rapport de Responsabilité Sociétale 2013 du groupe UpRapport de Responsabilité Sociétale 2013 du groupe Up
Rapport de Responsabilité Sociétale 2013 du groupe Up
 
Helvetia Environnement _ Gazette des métiers des hommes
Helvetia Environnement _ Gazette des métiers des hommes Helvetia Environnement _ Gazette des métiers des hommes
Helvetia Environnement _ Gazette des métiers des hommes
 
Groupe One - Rapport d'activité 2016
Groupe One - Rapport d'activité 2016  Groupe One - Rapport d'activité 2016
Groupe One - Rapport d'activité 2016
 
Book d'offres Account Management - janvier 2019
Book d'offres Account Management - janvier 2019Book d'offres Account Management - janvier 2019
Book d'offres Account Management - janvier 2019
 
Book d'offres - Account Management - janvier-février 2019
Book d'offres - Account Management - janvier-février 2019Book d'offres - Account Management - janvier-février 2019
Book d'offres - Account Management - janvier-février 2019
 
Book d'offres Account Management - janvier 2019
Book d'offres Account Management - janvier 2019Book d'offres Account Management - janvier 2019
Book d'offres Account Management - janvier 2019
 
Book d'offres Account Management - 2019
Book d'offres Account Management - 2019Book d'offres Account Management - 2019
Book d'offres Account Management - 2019
 
Newsletter ecowash mobile france
Newsletter ecowash mobile franceNewsletter ecowash mobile france
Newsletter ecowash mobile france
 
Guide Officiel PRODURABLE 2016
Guide Officiel PRODURABLE 2016Guide Officiel PRODURABLE 2016
Guide Officiel PRODURABLE 2016
 
Adecco
AdeccoAdecco
Adecco
 
Rapport 2012 sur le développement durable
Rapport 2012 sur le développement durable Rapport 2012 sur le développement durable
Rapport 2012 sur le développement durable
 
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
 
MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Rapport d'activité 2014MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Rapport d'activité 2014
 
Books offres sales juin 2018
Books offres sales juin 2018Books offres sales juin 2018
Books offres sales juin 2018
 
Books d'offres Sales - Juin 2018
Books d'offres Sales - Juin 2018Books d'offres Sales - Juin 2018
Books d'offres Sales - Juin 2018
 
Book d'offres Sales - Juin 2018
Book d'offres Sales - Juin 2018Book d'offres Sales - Juin 2018
Book d'offres Sales - Juin 2018
 
Book offres Sales septembre 2019
Book offres Sales septembre 2019Book offres Sales septembre 2019
Book offres Sales septembre 2019
 
La Fabrique Aviva annonce ses 60 Grands Gagnants
La Fabrique Aviva annonce ses 60 Grands GagnantsLa Fabrique Aviva annonce ses 60 Grands Gagnants
La Fabrique Aviva annonce ses 60 Grands Gagnants
 

Plus de Mike Sebaut

Radiographie exclusive du marché des déchets en Suisse
Radiographie exclusive du marché des déchets en SuisseRadiographie exclusive du marché des déchets en Suisse
Radiographie exclusive du marché des déchets en Suisse
Mike Sebaut
 
Le recyclage des fers et métaux en Suisse
Le recyclage des fers et métaux en SuisseLe recyclage des fers et métaux en Suisse
Le recyclage des fers et métaux en Suisse
Mike Sebaut
 
Production de biodiesel par Leman Bio Energie
Production de biodiesel par Leman Bio EnergieProduction de biodiesel par Leman Bio Energie
Production de biodiesel par Leman Bio Energie
Mike Sebaut
 
Le rapport développement durable 2015-2016 d'un acteur Suisse de la gestion d...
Le rapport développement durable 2015-2016 d'un acteur Suisse de la gestion d...Le rapport développement durable 2015-2016 d'un acteur Suisse de la gestion d...
Le rapport développement durable 2015-2016 d'un acteur Suisse de la gestion d...
Mike Sebaut
 
Interview Nadine - Responsable Comptabilité groupe Helvetia Environnement
Interview Nadine - Responsable Comptabilité groupe Helvetia EnvironnementInterview Nadine - Responsable Comptabilité groupe Helvetia Environnement
Interview Nadine - Responsable Comptabilité groupe Helvetia Environnement
Mike Sebaut
 
Interview Anthony - Adjoint au responsable d'exploitation - sogetri
Interview Anthony - Adjoint au responsable d'exploitation - sogetriInterview Anthony - Adjoint au responsable d'exploitation - sogetri
Interview Anthony - Adjoint au responsable d'exploitation - sogetri
Mike Sebaut
 
Interview franck - Chauffeur Poids Lourd chez Transvoirie
Interview franck - Chauffeur Poids Lourd chez TransvoirieInterview franck - Chauffeur Poids Lourd chez Transvoirie
Interview franck - Chauffeur Poids Lourd chez Transvoirie
Mike Sebaut
 
Compacter les déchets de chantier pour diminuer les nuisances
Compacter les déchets de chantier pour diminuer les nuisancesCompacter les déchets de chantier pour diminuer les nuisances
Compacter les déchets de chantier pour diminuer les nuisances
Mike Sebaut
 
Leman bio energie bilan - 27 avril 2016
Leman bio energie  bilan - 27 avril 2016Leman bio energie  bilan - 27 avril 2016
Leman bio energie bilan - 27 avril 2016
Mike Sebaut
 
Portrait d'alberto Lopes - Machiniste sogetri
Portrait d'alberto Lopes - Machiniste sogetriPortrait d'alberto Lopes - Machiniste sogetri
Portrait d'alberto Lopes - Machiniste sogetri
Mike Sebaut
 

Plus de Mike Sebaut (10)

Radiographie exclusive du marché des déchets en Suisse
Radiographie exclusive du marché des déchets en SuisseRadiographie exclusive du marché des déchets en Suisse
Radiographie exclusive du marché des déchets en Suisse
 
Le recyclage des fers et métaux en Suisse
Le recyclage des fers et métaux en SuisseLe recyclage des fers et métaux en Suisse
Le recyclage des fers et métaux en Suisse
 
Production de biodiesel par Leman Bio Energie
Production de biodiesel par Leman Bio EnergieProduction de biodiesel par Leman Bio Energie
Production de biodiesel par Leman Bio Energie
 
Le rapport développement durable 2015-2016 d'un acteur Suisse de la gestion d...
Le rapport développement durable 2015-2016 d'un acteur Suisse de la gestion d...Le rapport développement durable 2015-2016 d'un acteur Suisse de la gestion d...
Le rapport développement durable 2015-2016 d'un acteur Suisse de la gestion d...
 
Interview Nadine - Responsable Comptabilité groupe Helvetia Environnement
Interview Nadine - Responsable Comptabilité groupe Helvetia EnvironnementInterview Nadine - Responsable Comptabilité groupe Helvetia Environnement
Interview Nadine - Responsable Comptabilité groupe Helvetia Environnement
 
Interview Anthony - Adjoint au responsable d'exploitation - sogetri
Interview Anthony - Adjoint au responsable d'exploitation - sogetriInterview Anthony - Adjoint au responsable d'exploitation - sogetri
Interview Anthony - Adjoint au responsable d'exploitation - sogetri
 
Interview franck - Chauffeur Poids Lourd chez Transvoirie
Interview franck - Chauffeur Poids Lourd chez TransvoirieInterview franck - Chauffeur Poids Lourd chez Transvoirie
Interview franck - Chauffeur Poids Lourd chez Transvoirie
 
Compacter les déchets de chantier pour diminuer les nuisances
Compacter les déchets de chantier pour diminuer les nuisancesCompacter les déchets de chantier pour diminuer les nuisances
Compacter les déchets de chantier pour diminuer les nuisances
 
Leman bio energie bilan - 27 avril 2016
Leman bio energie  bilan - 27 avril 2016Leman bio energie  bilan - 27 avril 2016
Leman bio energie bilan - 27 avril 2016
 
Portrait d'alberto Lopes - Machiniste sogetri
Portrait d'alberto Lopes - Machiniste sogetriPortrait d'alberto Lopes - Machiniste sogetri
Portrait d'alberto Lopes - Machiniste sogetri
 

Des métiers et des hommes 2ème semestre

  • 1. DES MÉTIERS ET DES HOMMES 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 HELVETIA ENVIRONNEMENT GRANDIT ET SE STRUCTURE Dans un environnement en mutation constante, le groupe grandit et s’étoffe pour continuer à proposer de nouvelles solutions dans le domaine de la gestion des déchets. L’innovation est notre meilleure réponse pour faire face à un marché exigeant et pour continuer à séduire nos clients. L’environnement dans lequel nous évoluons nécessite des regroupements permettant de mutualiser les moyens pour parvenir à un modèle économique durable. A ce titre, nous pouvons prendre l’exemple des collectivités vaudoises, qui ne cessent de fusionner pour permettre le développement d’intercommunalités. A l’image de ces regroupements de communes, les collectivités accordent aujourd’hui leur confiance aux entreprises, capables comme elles, d’évoluer et de se développer en mutualisant leurs moyens. C’est ce que nous nous efforçons de faire, notamment à travers les acquisitions récentes de AVO Transports et Faucherre environnement, devenues des entités de Transvoirie.
Ces mutations nous permettent d’étendre notre rayon d’action dans les périmètres du nord vaudois, du gros de Vaud et de la Broyes Vaudoise et Fribourgeoise. Transvoirie poursuit ainsi son développement et possède désormais trois centres opérationnels dans le canton de Vaud  : à Tolochenaz, à Orbe et à Moudon. Cette indispensable présence géographique permet d’élargir le périmètre opérationnel pour offrir des prestations plus écologiques, mais également plus économiques pour l’évacuation des déchets. Le changement concerne également les activités transverses de Transvoirie. Avec l’apport de sa division services, l’entreprise propose davantage de solutions en matière d’hygiène et de propreté (nous assistons le client dans le choix de la solution, que ce soit pour la gestion de manifestation ou pour un simple conseil dans le choix du matériel de gestion des déchets). L’entreprise souhaite désormais aider chaque client dans la promotion de leur image grâce à l’accompagnement de nos experts. Ces nouveautés ne sont qu’une étape dansl’optiqued’apportertoujoursplus de services à nos clients.
La création par Sogetri de sa division services est également un autre exemple de cette volonté. L’objectif de ce nouveau département est de proposer des services liés à la gestion des déchets, notamment aux communes, avec l’exploitation déléguée de déchetteries communales mais également aux industries. Les autorités fédérales et cantonales visent une amélioration continue du taux de recyclage, c’est pourquoi nous devons être proactif et nous réinventer pour proposer des nouvelles offres, en incitant les entreprises, quelle que soit leur taille, à faire appel à nos services pour gérer leurs préoccupations en matière de gestion de déchets et de développement durable. C’est vous, collaborateur d’Helvetia Environnement, avec votre travail et votre engagement au quotidien que nous parviendrons à réaliser nos objectifs. Cette deuxième édition vous présente un nouveau service de l’entreprise, le portrait de nos collaborateurs et les dernières actualités. Je vous souhaite autant de plaisir que de curiosité pour découvrir cette nouvelle gazette. Bonne lecture. Vincent Chapel Président Administrateur délégué EDITO
  • 2. Les différents métiers du groupe Helvetia Environnement et ses filiales présentent de nombreux dangers et chaque collaborateur se doit d’être exemplaire sur le respect des règles de sécurité. L’exercice de chaque activité doit être effectué de manière professionnelle en assurant la sécurité de tous : du personnel, des clients, des sous-traitants. A cet effet, l’entreprise se fixe des impératifs constants de progression et se veut performante dans ce domaine. LA SÉCURITÉ : L’AFFAIRE DE TOUS Nous devons assurer une mobilisation permanente de la part de l’ensemble des salariés en faveur d’une sécurité optimale. « Selon les statistiques, 96% des accidents pourraient être évités par un comportement ou une organisation différente ». Eric Nicolier, coordinateur santé / sécurité au sein d’Helvetia Environnement, insiste sur le fait que de bonnes habitudes appliquées tous les jours font la différence et permettent de réduire considérablement les accidents. Helvetia Environnement agit afin de développer un cadre de travail propice pour ses collaborateurs, notamment en améliorant la qualité de vie au travail et la sécurité de leur environnement professionnel pour leur permettre d’être dans des conditions optimales. Cette démarche de gestion de la santé et de la sécurité au travail est reconnue au niveau de Transvoirie, par la certification OHSAS 18’001(1) qui lui a été décernée en 2012 et qui a été renouvelée chaque année jusqu’à aujourd’hui. 1.La norme OHSAS 18’001 indique la méthode de mise en place d’un management de la santé et de la sécurité au travail. L’objectif est d’obtenir une meilleure gestion des risques afin de réduire le nombre d’accidents, de se conformer à la législation et d’améliorer les performances. Transvoirie entreprise certifiée FOCUS LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL, UNE PRÉOCCUPATION FONDAMENTALE DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 2 3 ACTIONS RÉALISÉES EN 2015 En faveur de la sécurité au sein de l’ensemble des structures d’Helvetia Environnement -20% 2 4 Depuis ANS Personnes hospitalisées en moins chaque année D’accidents professionnels avec arrêt de travail 37 Eric Nicolier Coordinateur Santé / Sécurité Notre politique d’amélioration continue va amener nos actions actuelles et futures à toujours réduire les conditions dangereuses qui auraient pu donner lieu à des accidents. Cette mise en place d’un standard d’excellence en matière de sécurité doit obligatoirement passer par l’engagement sans compromis de tous les collaborateurs du groupe. Retour en quelques lignes sur différentes actions menées en 2016 : FORMATIONS : • Instructions sécurité systématiques des nouveaux collaborateurs. • Formations techniques sur site et aide à l’obtention des permis caristes et permis machiniste pour nos collaborateurs. SENSIBILISATION : • Visites comportementales de sécurité. • Visites sécurité dans les centres de tri. • Affichages de sensibilisation et réunions d’information. • Journées dédiées à la sécurité avec intervention d’entreprises externes spécialisées. • Analyse de chaque accident professionnel, afin d’identifier les causes de celui-ci et de mettre en place des actions correctrices pour éviter que cela ne se reproduise. EQUIPEMENTS : • Masques à adduction d’air pour nos opérateurs/trieurs sur Sogetri La Praille. • Lunettes de sécurité pour chaque collaborateur collectant des encombrants.
  • 3. 84 FOCUS DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 5 2015 En 2015, Transvoirie a renforcé ses activités dans la région Vaudoise en rachetant la division Environnement de Faucherre Transports. Cette acquisition suit celle d’AVO Transports qui a été intégrée à l’entreprise fin 2014. Ces deux sociétés conservent néanmoins, à ce moment-là, leur structure propre et leur nom. Le but de ces opérations ? Développer nos activités de collecte et services dans le canton de Vaud et se doter de trois bases logistiques (à Tolochenaz, Orbe et Moudon) qui nous permettent d’être efficace et compétitif dans tout le canton. Par ces opérations, Transvoirie devient un acteur incontournable de la gestion des déchets dans le canton de Vaud. 2016 Le 1er Juillet 2016, Transvoirie Tolochenaz, AVO Transports et Faucherre Environnement fusionnent et deviennent Transvoirie Vaud. Le centre administratif et logistique de ce nouveau pôle est basé à Orbe et les sites de Tolochenaz et Moudon demeurent et deviennent des centres opérationnels. Cette nouvelle organisation nous permet une optimisation de nos moyens humains et matériels et d’uniformiser notre communication pour nous offrir plus de visibilité. TRANSVOIRIE VAUD , RETOUR SUR LA NAISSANCE DU PÔLE TRANSVOIRIE DANS LE CANTON DE VAUD Nous nous réjouissons d’accueillir au sein de notre société, l’ensemble des collaborateurs d’AVO Transports et de Faucherre Environnement et de bénéficier du savoir-faire et de l’expertise de chacun. Nous comptons sur vous pour continuer à nous développer et gagner de nombreux marchés. Les succès de demain passeront par votre engagement, votre expérience et votre professionnalisme. Les équipes peuvent désormais compter sur l’appui du bureau d’études de Transvoirie, qui conseille communes et grandes entreprises pour continuer à nous distinguer par l’innovation et la performance. La création de Transvoirie Vaud est un pas de plus sur la route du succès que nous sommes heureux de parcourir ensemble. Transvoirie ouvre sa 1ère succursale dans le canton de Vaud en reprenant les activités de collecte de Leman Environnement Acquisition de Faucherre Environnement, une société de ramassage et de transport de déchets appartenant au Groupe Faucherre Au 1er juillet 2016, les entités Faucherre Transports et AVO Transports intègrent juridiquement le giron Transvoirie dont le siège social est à Orbe, naissance du pôle Transvoirie dans le canton de Vaud Acquisition d’AVO Transports, entreprise centenaire et spécialiste pour la collecte des déchets dans le périmètre du nord vaudois FIN 2014 2015 2016 2014 40collaborateurs 1500clients privés tonnes de déchets transportés chaque année dans le canton 110 64’000 communes clientes 3centres opérationnels Orbe Moudon Tolochenaz
  • 4. 8 Franck Vieille, CHAUFFEUR POIDS LOURD CHEZ TRANSVOIRIE Franck Vieille, 31ans, en concubinage, 2 enfants. Franck, chauffeur poids lourd polyvalent chez Transvoirie Vaud, nous raconte son métier et son parcours au sein de l’entreprise. COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ CHEZ TRANSVOIRIE ? J’avais de bonnes relations avec l’ancien directeur de l’AVO transports, il connaissait ma situation chez mon ancien employeur où j’étais chauffeur poids lourd, il m’a donc proposé une place au sein de l’entreprise. C’était une bonne entreprise mais je trouvais mon travail monotone, je réalisais des livraisons dans l’ensemble de la Suisse Romande, j’attendais qu’une chose, l’hiver, pour effectuer des trajets en montagne et sortir de mon quotidien ! POUVEZ-VOUS NOUS RÉSUMER VOTRE PARCOURS ? J’ai commencé l’apprentissage dans le milieu agricole par un brevet d’études puis un diplôme professionnel en conduite et gestion d’exploitation agricole dans le but de devenir exploitant. Mes parents n’étant pas dans le domaine agricole, je n’avais pas d’exploitation familiale à reprendre, j’ai donc trouvé un premier emploi en tant que salarié. Au bout de quelque temps, je me suis rendu compte que cela était compliqué de s’installer, de par les multiples contraintes légales et l’investissement à consentir pour débuter (machine, terrain, …). VOUS AVEZ DONC OPTÉ POUR LA VOIE DU TRANSPORT ? J’avais une préférence pour l’aspect matériel, je me suis naturellement tourné vers la conduite INTERVIEW DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 INTERVIEW DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 d’engins. J’ai passé en parallèle de mes diplômes les différents permis poids-lourd pour la conduite d’engins et véhicules. Alasuitedemapremièreexpérienceenexploitation, j’ai entamé ma carrière professionnelle dans les travaux publics, je passais plus de temps sur les pelles et les dumpers que dans les camions. Je voulais être dans un camion au quotidien. J’ai donc cherché un poste qui me correspondait mieux. Je me suis tourné vers une entreprise Suisse que je voyais souvent passer devant chez moi. L’un de mes amis travaillait pour cette dernière. « De beaux camions et des longues distances, tout ce qui m’intéressait sur le moment » JUIN 2013, DÉBUT DE L’AVENTURE CHEZ TRANSVOIRIE ? Oui cela a fait 3 ans au mois d’avril dernier. Je voulais profiter d’être encore jeune pour voir un maximum de choses ! Le transport de déchets était totalement nouveau et une belle opportunité ! QUELLE EST LA DIFFÉRENCE PAR RAPPORT À VOS EXPÉRIENCES PRÉCÉDENTES ? Le contact avec le client n’est pas le même ! Dans mes anciens jobs, le client payait pour une prestation de transport seulement, alors que les clients de Transvoirie paient pour une prestation complète, le client a plus d’attentes de notre part. SUR QUELLE TOURNÉE ÊTES- VOUS AU QUOTIDIEN ? Je suis attitré sur les tournées multi-lift, sur les bennes de déchèterie, sur les bennes Strid et Vadec ! Je suis chauffeur remplaçant également, cela m’arrive d’aider certains collègues sur des collectes d’ordures ménagères, de la levée de moloks, je suis formé sur tout le parc ! Cette polyvalence est un bon atout pour l’entreprise. « J’ai eu la chance de rouler sur l’ensemble du périmètre Transvoirie Vaud. » QU’EST-CE QUI VOUS FAIT LEVER LE MATIN ? L’envie d’aller au contact du client. Les tournées multi-lift permettent de rencontrer de nombreuses personnes, de nouvelles têtes chaque jour et c’est une vraie chance. Il n’y a quasiment pas de monotonie ! « Une certaine complicité s’installe avec les chefs de chantier. » QUELLE EST L’AMBIANCE AU SEIN DE L’ENTREPRISE ? Très dur ! Quand je suis arrivé, c’était une mentalité un peu à part, j’étais le plus jeune et faire face à des gens qui ont 30 ou 40 ans d’ancienneté c’est compliqué. J’ai dû imposer mes idées et ma façon de travailler. Mais quand on est convaincu que cela marche, il faut un peu de temps pour y arriver et ça passe ! 6 7
  • 5. INTERVIEWINTERVIEW DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 « Je dois remercier mon ancien collègue Marcel Gaillard, récemment retraité qui m’a aidé pendant ces années à ses côtés, j’ai beaucoup appris de lui. » QUE POURRIEZ-VOUS CHANGER AU SEIN DE VOTRE TRAVAIL ? En tant que chauffeur, notre façon de travailler, AVO transports est restée longtemps sur ses acquis, il faut évoluer et combler le retard en termes de méthode, on voit encore certains camions faire 30 à 40 kilomètres avec 300 kilos de carton, ce n’est plus viable, il faut qu’on arrive à optimiser les levées et chaque transport. « Depuis que Transvoirie est arrivée, il y a une vision plus large, l’entreprise est plus ouverte à l’innovation et au changement, nous sommes sur la bonne voie ». SI VOUS DEVIEZ ÉCHANGER VOTRE POSTE DE TRAVAIL AVEC QUELQU’UN, QUI SERAIT CETTE PERSONNE ? Avec le disponent. Avoir l’opportunité et la chance de prouver que l’expérience terrain peut être bénéfique au sein du bureau serait une belle réussite. AVEZ-VOUS DES ACTIVITÉS EXTRA-PROFESSIONNELLES ? Je gère une association périscolaire, nous prenons en charge chaque jour entre 30 et 40 enfants dans une commune en marge de la journée scolaire. C’est du bénévolat, nous gérons les enfants le matin, la cantine le midi et la garderie le soir. « Je gère trois salariés à temps partiel au quotidien » Cette activité permet d’avoir un œil différent lorsqu’une décision est prise en entreprise. De par mon activité de responsable, je suis également amené à prendre des décisions importantes au sein de l’association. Je suis également sapeur-pompier volontaire, et occasionnellement je fais un peu de vélo. « Les semaines sont bien remplies. » UN CONSEIL POUR UNE RECRUE ? De montrer ce qu’il sait faire dès le début et de s’imposer ! --- Nos remerciements à Franck Vieille pour avoir répondu à nos questions. Propos recueillis par Mike Sebaut, Service Communication – 18.07.16 Retrouvez l’interview complet DE FRANCK VIEILLE sur la page linkedin de Transvoirie --- www.linkedin.com/company/transvoirie in 8 9
  • 6. Anthony Briquez, STAGIAIRE CHEZ SOGETRI 10 Anthony Briquez, 21 ans, stagiaire chez Sogetri sous le tutorat de Vincent Sperandio. Anthony suit un cursus licence professionnelle, spécialisation environnement en France voisine. Il nous raconte son parcours au sein de l’entreprise. COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ CHEZ SOGETRI ? J’habite en France voisine dans le Jura à Longchaumois, où Daniel Dubrez habite (Daniel est un ancien directeur de Sogetri). J’avais connaissance que Daniel travaillait dans le secteur du déchet et je recherchais un stage de fin d’études. C’est tout naturellement que je me suis renseigné sur l’entreprise, puis j’ai postulé spontanément. « L’entreprise a répondu par la positive à ma demande de stage » POUR COMBIEN DE TEMPS ÊTES-VOUS EN STAGE CHEZ SOGETRI? Je suis en stage pour 5 mois, j’ai commencé en avril et je termine en août. COMMENT DÉFINISSEZ-VOUS VOTRE RÔLE AU SEIN DE L’ENTREPRISE ? Je dirais, en appui au directeur d’exploitation. Il me propose des missions, des projets à mettre en place sur le site et je suis en charge de leurs exécutions, sous son contrôle bien sûr. INTERVIEW DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 INTERVIEW DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 11 « C’est de l’exploitation pure et dure » EN 3 MOTS, COMMENT DÉFINISSEZ-VOUS VOTRE JOB AU SEIN DE L’ENTREPRISE ? 1. Répondre à une demande, un besoin du responsable 2. Optimiser le fonctionnement du centre de tri 3. Présenter et communiquer le travail réalisé L’AMBIANCE DE TRAVAIL AU SEIN DE L’ÉQUIPE ? Très conviviale, une bonne ambiance de travail règne au sein du centre de tri. L’ambiance avec les équipes est bonne, ils ne font pas un métier très réjouissant mais sont pourtant très enthousiastes. « Le métier de recycleur n’est pas de prime abord réjouissant et pourtant les opérateurs et le personnel sur site sont les premiers à avoir le sourire. » AIMERIEZ-VOUS ÊTRE EMBAUCHÉ À LA FIN DE VOTRE STAGE ? Oui, pourquoi pas ! J’ai trouvé le personnel encadrant très accueillant et à l’écoute. Mon travail est très intéressant, ce serait un plaisir de travailler pour une entreprise comme Sogetri. QUELLE EST LA SUITE ? Démarcher des entreprises afin de trouver un emploi, ma licence professionnelle arrive à son terme et la vertu première de celle-ci est l’insertion professionnelle. « J’aimerais bien sûr, trouver un job dans le domaine du recyclage et idéalement dans le bassin lémanique » POUR FINIR ANTHONY, AVEZ-VOUS DES ACTIVITÉS EXTRAPROFESSIONNELLES ? J’habite à la montagne, dans le haut jura à côté des Rousses, l’hiver c’est le ski, alpin et nordique, et l’été c’est le football ! --- Nos remerciements à Anthony Briquez pour avoir répondu à nos questions. Propos recueillis par Mike Sebaut, Service communication – 05.07.16 Retrouvez l’interview complet D’ANTHONY BRIQUEZ sur la page linkedin de Sogetri --- www.linkedin.com/company/sogetri in A la suite de son stage Anthony Briquez a été embauché chez Sogetri en tant qu’adjoint au chef d’exploitation.
  • 7. 8 Nadine Perozeni, RESPONSABLE COMPTABILITÉ GROUPE 12 Nadine Perozeni, 46 ans, Mariée, 3 enfants. Retour en quelques lignes sur le parcours de la responsable comptabilité du groupe. COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉE CHEZ HELVETIA ENVIRONNEMENT ? J’étais en poste en tant que comptable dans une société annécienne qui était dirigée par les responsables actuels d’Helvetia Environnement. Après 10 mois concluant en tant que remplaçante d’un congé maternité, ils m’ont proposé de passer la frontière et de prendre place comme comptable chez Helvetia Environnement en 2011. J’ai réalisé 2 CDD de 6 mois pour obtenir un poste fixe en 2012, le début de mon histoire dans l’entreprise. « Cela fait maintenant 5 ans que je travaille pour Helvetia Environnement » POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE PLUS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL ? C’est un peu particulier, je suis restée 7 ans en cabinet comptable, j’ai été embauchée après mon alternance en tant que comptable à Aix-les-Bains. J’avais ma clientèle, mon portefeuille, j’étais indépendante, c’était un bon premier job. Après j’ai eu mes enfants, j’ai fait une pause de 3 ans ! A la suite de ce congé maternité, j’ai repris un travail à la cantine scolaire dans l’établissement de mes enfants à Bellecombe-en-Bauges. « J’ai été cantinière sourit Nadine » INTERVIEW DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 INTERVIEW DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 13 J’ai continué en parallèle à faire de la comptabilité, en gérant celle de mon mari, entrepreneur maçon. Je suis resté 8 ans et demi à gérer la cantine de mes enfants ! Les vacances, les horaires aménagés ont été un vrai plus pour m’occuper d’eux durant leur scolarité. Puis après tout ce temps, j’ai donné ma démission, j’ai pris une année sabbatique pour reprendre un métier lié à la comptabilité. J’ai bien galéré parce que je n’avais pas confiance en moi, une longue période sans activité professionnelle qui était difficile à expliquer. Et puis on se demande si on est encore performante après une si longue coupure dans la branche. J’ai eu de nombreux entretiens qui n’aboutissaient pas parce que je n’arrivais pas à me vendre. La chance a fini par me sourire, j’ai trouvé ce job en tant que comptable ! POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE PLUS SUR CES ÉVOLUTIONS ? En 5 ans, j’ai eu beaucoup de responsabilités, j’ai été embauchée en tant que comptable, et maintenant j’ai un poste qui me correspond bien, celui de responsable comptable à l’échelle du groupe. C’est une fonction que je voulais exercer, je n’aurais jamais pensé y arriver un jour vu mon parcours. Je compare ma situation avec mes amis d’études qui ont un niveau similaire, et nous sommes aujourd’hui à un stade comparable, c’est une belle victoire ! Ceci dit, cela a été donnant donnant, on m’a confié des tâches, donné de la confiance et j’ai en échange fourni des résultats ! « J’ai su justifier la confiance placée, c’est un beau match avec Helvetia Environnement » COMBIEN AVEZ-VOUS DE PERSONNES DANS VOTRE SERVICE ? Trois personnes au sein du service sous ma responsabilité : Jéremy Pujol est comptable, Christophe Bricman et Delphine Guardiola sont aides-comptables. QUELS SONT LES RÔLES DE CHACUN AU SEIN DU SERVICE ? Jérémy est comptable pour le secteur Tri & Energie, et participe à la préparation des autres sociétés. Christophe est aide-comptable pour le secteur Transport. Delphine est également aide-comptable pour le secteur Tri. Je m’occupe de l’ensemble de la comptabilité du groupe pour les 3 entités et pour d’autres sociétés de « tête » comme HEH. Jérémy, de par son rôle de comptable, va plus loin dans l’analyse de la comptabilité du secteur Tri et Energie, ce qui me permet de gagner du temps, mais je supervise quand même l’ensemble du travail effectué par tous. SI VOUS DEVIEZ DÉCRIRE VOTRE RÔLE EN 3 MOTS AU SEIN DE L’ENTREPRISE ? 1. En étroite collaboration avec la Direction 2. Confidentialité, par rapport aux données que l’on maitrise chaque jour 3. Organisation, un comptable se doit d’être organisé !
  • 8. 14 QU’EST-CE QUE VOUS AIMEZ LE PLUS ? Le numéro un dans mon travail, c’est la gestion de la trésorerie ! Je suis mon fichier chaque jour et j’informe la Direction des encaissements en fin de journée. Je fais des prévisions à court terme de la trésorerie qui nous permettent par exemple de définir les décaissements que l’on peut valider ou non : je travaille en étroite collaboration avec Vincent Chapel sur ces sujets. « La comptabilité pure, j’aime analyser les comptes ! » QUELLE EST L’AMBIANCE DANS LE SERVICE ? Elle est très bonne, on a connu des moments difficiles, on est arrivé à une ambiance saine. Je fais régulièrement des réunions de service avec mon équipe, elles sont faites pour présenter les points positifs et négatifs. Il se peut que des choses m’échappent, les réunions sont faites pour parler librement et aborder les aléas. « J’avais annoncé lors de ma prise de poste des réunions régulières, ce qui contribue à mon sens à faire perdurer une ambiance de travail saine » QU’EST-CE QUE VOUS POURRIEZ CHANGER DANS VOTRE TRAVAIL ? INTERVIEW DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 J’aimerais réussir à motiver sans cesse mon équipe, leur donner des opportunités d’avancer dans leur poste, leur donner des sources de motivations. J’essaie de tenir compte des personnes qui travaillent avec moi, qu’elles ressentent toujours qu’il y a des ouvertures, des possibilités d’évoluer. Il n’y a rien de pire que de se sentir cloisonné dans son travail. « J’aimerais vraiment pouvoir leur apporter de nouvelles motivations chaque jour. » POUR FINIR, AVEZ-VOUS DES ACTI- VITÉS EXTRAPROFESSIONNELLES, DES PASSIONS ? Je fais de la pétanque, je suis licenciée dans un club. Je participe à des compétitions dans le sud de la France, généralement dans la région du Gard. Dès l’année prochaine, je serai en liste sur plusieurs compétitions à Annecy. J’aime également la montagne, la marche, les randonnées, et la nature bien sûr notamment la cueillette des champignons !!! --- Nos remerciements à Nadine Perozeni pour avoir répondu à nos questions. Propos recueillis par Mike Sebaut, Service Communication – 07.07.16 15 De gauche à droite ! Nadine, Jérémy, Delphine, Christophe Retrouvez l’interview complet DE NADINE PEROZENI sur la page linkedin d’ Helvetia Environnement --- www.linkedin.com/company/helvetia-environnement in
  • 9. ACTUALITÉS DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 PARTENAIRE ENVIRONNEMENT DU TOUR DE ROMANDIE Transvoirie, partenaire du Tour de Romandie a suivi le Tour sur l’ensemble des étapes et a apporté son savoir-faire pour assurer la gestion des déchets lors de la manifestation et garantir la propreté des routes tout au long du parcours suite au passage des coureurs et de la caravane du tour. Ce ne sont pas moins de 4’700 kilos de déchets qui ont été collectés sur l’ensemble du parcours, entre les zones de départ et d’arrivée mais également dans les zones de délestages sur les étapes. Transvoirie continuera en 2017 à apporter son savoir-faire et son expertise pour faire du Tour de Romandie un exemple en matière de développement durable et un exemple au sein de l’UCI. Un grand merci à Wassim Assi et à son équipe pour la qualité de la prestation assurée, rendez-vous l’année prochaine. TRANVOIRIE REMPORTE LE MARCHÉ DES DÉCHETS DE CHANTIERS DES GARES DU CEVA L’entreprise s’occupera de la mise en place et l’entretien des zones déchets du chantier de la liaison ferroviaire Cornavin - Eaux-vives - Annemasse (CEVA) jusqu’en 2019. Désignée par les CFF, maître d’ouvrage du futur RER de 16 kilomètres, Transvoirie s’est distinguée grâce à la mise en place d’un programme de transport écoresponsable : « Afin de réduire les émissions polluantes et les nuisances au centre-ville, nous avons choisi d’utiliser un Rollpaker. Cette machine, capable de réduire le volume de déchets par 3, sera acheminée à tour de rôle sur les neuf sites du chantier afin de compacter les déchets se trouvant dans les bennes. Le nombre de trajets effectués par les camions est ainsi diminué de plusieurs centaines de rotations sur toute la durée des travaux. 16 Durant toute la durée des travaux, les transports de déchets seront effectués uniquement par des véhicules répondant à la norme anti-pollution Euro 6. Les camions ont également la particularité d’être alimentés par du biocarburant de 2ème génération, issu d’huiles de friture usagées collectées par Transvoirie et transformées en biocarburant par Leman Bio Energie. 17 ACTUALITÉS DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 LA SÉANCE DÉVELOPPEMENT DURABLE, BILAN DES ACTIONS, OUVERTURE 2017 Voilà déjà 3 ans que l’ambitieux plan de développement durable d’Helvetia Environnement a été mis en place. Ces trois années nous ont permis de suivre 11 indicateurs développement durable et de mettre en place de nombreuses actions afin de les faire progresser. Le 30 juin 2016 a vu se dérouler notre troisième séance de parties prenantes qui permet d’échanger avec nos partenaires, clients, autorités et membres du personnel afin d’intégrer leurs attentes et conseils à notre politique environnementale. Une fois encore, cette séance a été riche en enseignements et nos parties prenantes nous ont unanimement félicité du travail accompli. Le produit de cette séance sera intégré à notre rapport Développement durable 2015-16 qui sera publié à l’automne 2016. SOGETRI SERVICES, NOUVELLE ENTITÉ DE SOGETRI Forte d’une expérience reconnue en tant que recycleur, Sogetri se diversifie et propose des solutions complémentaires de tri et de recyclage aux acteurs économiques romands. L’entreprise met à disposition son expertise pour le tri des déchets en proposant aux communes l’exploitation déléguée des déchèteries communales. Mais ce n’est pas tout, Sogetri propose également aux entreprises la gestion du tri et du recyclage sur site. Nous n’entendons pas nous endormir sur nos lauriers et dès cette fin d’année, nous travaillerons sur le futur plan qui couvrira la période 2017-2021 afin de présenter en 2017 les conclusions du programme actuel et le prochain plan. Notre objectif consiste à continuer à être innovant et à nous différencier grâce à notre engagement responsable. Le nombre de déchets produits par nos sociétés est sans cesse en augmentation, la division services de Sogetri se veut novatrice et apportera des solutions pertinentes pour améliorer le taux de recyclage des déchets et aider les entreprises et les collectivités dans cette démarche. ET UN CENTRE DE TRI DE PLUS CHEZ SOGETRI. A partir du 1er janier 2017, Sogetri reprend l’exploitation du centre de tri d’Orbe (VD) anciennement géré par l’AVO Transports. Ce nouveau centre de tri du groupe traduit la volonté de l’entreprise de proposer des services de tri et de recyclage de proximité à tout apporteur de déchets. Avec 6 centres de tri actifs en Suisse romande, dont 2 dans le canton de Vaud, l’entreprise se positionne, une fois de plus, comme l’interlocuteur de référence pour le tri des déchets. Notre nouveau centre de tri à Orbe accueille les clients de 06h00 à 12h et de 13h à 17h, du lundi au vendredi. MERCI La Direction d’Helvetia Environnement souhaite remercier tous les collaborateurs qui se sont joints à elle pour soutenir M. Carlos DA SILVA RIBEIRO dans l’épreuve qu’il a traversé suite aux attentats de Nice. Merci pour votre solidarité et votre générosité. --- RESPONSABLE PUBLICATION : Service Communication & Service Ressources Humaines REDACTION : Mike Sebaut EDITEUR : Helvetia Environnement ICONOGRAPHIE : Service Communication Helvetia Environnement
  • 10. 18 ACTUALITÉS DES MÉTIERS ET DES HOMMES - 2EME SEMESTRE 2016 - N°2 Boîte à idées Des envies, des idées à nous faire partager, contactez nous à l’adresse suivante : --- info@helvetia-environnement.ch 19 DES MÉTIERS ET DES HOMMES
  • 11. Suivez-nous sur nos réseaux --- Linkedin #Helvetia Environnement #transvoirie #sogetri #bioenergie #HelvetiaEnv #transvoirie --- Les réseaux sociaux permettent aujourd’hui à chacun d’entre vous d’échanger sur vos métiers et plus largement sur tous les sujets qui vous tiennent à cœur, merci donc d’avoir un comportement professionnel sur nos plates-formes. #transvoirie #sogetri Twitter Facebook Instagram in www.helvetia-environnement.ch