SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  96
Télécharger pour lire hors ligne
hMZ
yrganisateurs
van
vIGUEDEVOLLEY IGUED’ESCRIME
ƒ
RVEON
s
nternet
ƒ
RVFTP1
ƒ
RVFTP2
ƒ
RVMAIL
ƒ
RVAD1
ƒ
RVWSUS
ƒ
RVAPT
€
oste clients
€
oste espace
organisation
‡
ifi Public
(intégré au routeur)
g
lasse A
Adresse Réseau : 10.54.0.0/28
Adresses disponible : 14
€
oste acceuil
g
lasse B
Adresse Réseau : 10.10.10.0
Masque réseau : /24
Adresses disponible :254
g
lasse B
Adresse Réseau : 172.16.0.254 /24
Adresses disponible : 254
Schéma Réseau PPE4
w
odem
France Telecomƒ
RVAD2
ƒ
RVPROXY
ƒ
RVWEB
ƒ
RVVOIP
x
AS
e
dresse Réseau : 172.16.1.0
Masque réseau : 255.255.255.0
Adresses disponible : 254
e
dresse Réseau : 172.16.2.0
Masque réseau : 255.255.255.0
Adresses disponible : 254
p¡¢£¤¤¡¥
¦§¨©© ¨© 172.16.0.0 /24 VOLLEY – VLAN 12 172.16.1.0 /24
SRVAD1 172.16.0.1 /24 ESCRIME – VLAN 13 172.16.2.0 /24
SRVAD2 172.16.0.2 /24
SRVEON 172.16.0.3 /24
SRVWSUS 172.16.0.4 /24
SRVAPT 172.16.0.5 /24 Adresse réseau 10.10.10.0 /24
SRVPROXY 172.16.0.6 - .8 /24 Poste organisation 10.10.10.1 /24
SRVDEV 172.16.0.7 /24 Poste accueil 10.10.10.2 /24
NASUPD 172.16.0.9 /24 Commutateur 10.10.10.252 /24
Commutateur A 172.16.0.252 /24 Routeur 10.10.10.254 /24
Commutateur B 172.16.0.253 /24 Adresse de diffusion 10.10.10.255 /24
Routeur 172.16.0.254 /24
Adresse de diffusion 172.16.0.255 /24
Adresse réseau 172.31.1.0 /24
Commutateur 172.31.1.252 /24
Adresse réseau 10.54.0.0 /28 Routeur (distant) 172.31.1.254 /24
SRVMAIL 10.54.0.1 /28 Adresse de diffusion 172.31.1.255 /24
SRVFTP1 10.54.0.2 /28
SRVFTP2 10.54.0.3 /28 Légende :
SRVWEB 10.54.0.4 /28 Routeur Routeur local
SRVVOIP 10.54.0.5 /28 Routeur Routeur distant
Routeur 10.54.0.14 /28
Adresse de diffusion 10.54.0.15 /28
LAN MDL – SVC INFO – VLAN 1 LAN LIGUES
LAN ASSIZ (ORGANISATION) – VLAN 1
LAN ASSIZ (PUBLIC) – VLAN 22
DMZ – VLAN 11
Page 1
p¡¢£¤¤¡¥
¦§¨©© ¨© 172.16.0.0 /24 VOLLEY – VLAN 12 172.16.1.0 /24
SRVAD1 172.16.0.1 /24 ESCRIME – VLAN 13 172.16.2.0 /24
SRVAD2 172.16.0.2 /24
SRVEON 172.16.0.3 /24
SRVWSUS 172.16.0.4 /24
SRVAPT 172.16.0.5 /24 Adresse réseau 10.10.10.0 /24
SRVPROXY 172.16.0.6 - .8 /24 Poste organisation 10.10.10.1 /24
SRVDEV 172.16.0.7 /24 Poste accueil 10.10.10.2 /24
NASUPD 172.16.0.9 /24 Commutateur 10.10.10.252 /24
Commutateur A 172.16.0.252 /24 Routeur 10.10.10.254 /24
Commutateur B 172.16.0.253 /24 Adresse de diffusion 10.10.10.255 /24
Routeur 172.16.0.254 /24
Adresse de diffusion 172.16.0.255 /24
Adresse réseau 172.31.1.0 /24
Commutateur 172.31.1.252 /24
Adresse réseau 10.54.0.0 /28 Routeur (distant) 172.31.1.254 /24
SRVMAIL 10.54.0.1 /28 Adresse de diffusion 172.31.1.255 /24
SRVFTP1 10.54.0.2 /28
SRVFTP2 10.54.0.3 /28 Légende :
SRVWEB 10.54.0.4 /28 Routeur Routeur local
SRVVOIP 10.54.0.5 /28 Routeur Routeur distant
Routeur 10.54.0.14 /28
Adresse de diffusion 10.54.0.15 /28
LAN MDL – SVC INFO – VLAN 1 LAN LIGUES
LAN ASSIZ (ORGANISATION) – VLAN 1
LAN ASSIZ (PUBLIC) – VLAN 22
DMZ – VLAN 11
Page 1
Descriptif détaillé de la situation professionnelle :
Pour Eyes of Network :
Installer la solution complète, mettre en œuvre le protocole SNMP sur l’ensemble des matériels et des systèmes
indispensables, paramétrer la solution de supervision après avoir définie la politique de supervision adaptée :
- Superviser routeur, commutateurs et serveurs
- Choix des paramètres à superviser (selon le matériel)
- Gestion des alertes
Permettre la visualisation de l’infrastructure du réseau à l’aide des outils intégrés à EON.
Concernant GLPI :
- Gérer l’ensemble des incidents survenus sur le matériel de la MDL.
- Les consommables devront être gérés à l’aide de cette solution également.
- Proposer les différentes catégories d’utilisateurs, de matériels, les lieux où ils sont installés, les catégories
d’incidents et de consommables.
- Une procédure de paramétrage de la solution
- Une documentation utilisateurs pour déclarer un incident (Français et Anglais)
- Une documentation pour gérer les consommables
- Les utilisateurs utilisent leur identifiants et mots de passe du domaine
Listes des consommables
01/02/2014
EYES OF
NETWORK
EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 14
I – Installation d’Eyes of Network
Insérer le cd d’installation et configurer le BIOS afin de démarrer sur celui-ci.
Sélectionner le choix Install or upgrade an existing system puis appuyer entrée.
EYES OF NETWORK PAGE 2 SUR 14
Faire le choix skip puis entrée
Cliquer ensuite sur Next lors du lancement de l’interface graphique, à savoir que si moins de
1Go de RAM sont dans la machine l’interface graphique comme ci-dessous ne se lancera pas.
EYES OF NETWORK PAGE 3 SUR 14
Sélectionner French (Français) puis cliquer sur next.
EYES OF NETWORK PAGE 4 SUR 14
Sélectionner le type de clavier (latin 9) puis cliquer sur Suivant.
EYES OF NETWORK PAGE 5 SUR 14
Sélectionner ensuite l’option de Périphériques de stockage de basiques.
EYES OF NETWORK PAGE 6 SUR 14
Si le disque de destination est vierge, sélectionner oui.
EYES OF NETWORK PAGE 7 SUR 14
Taper le nom de l’ordinateur avec son nom de domaine, puis cliquer sur suivant.
EYES OF NETWORK PAGE 8 SUR 14
Il nous est ensuite demandé de renseigner le fuseau horaire.
EYES OF NETWORK PAGE 9 SUR 14
Définissez ensuite le mot de passe root.
EYES OF NETWORK PAGE 10 SUR 14
On va ensuite prendre l’option utiliser tout l’espace.
EYES OF NETWORK PAGE 11 SUR 14
Confirmer l’écriture des modifications sur le disque.
EYES OF NETWORK PAGE 12 SUR 14
Après l’installation effectuée, cocher la case en bas Personnaliser maintenant puis cliquer
sur Suivant.
BTS Services informatiques aux organisations
Session 2015
E4 – Conception et maintenance de solutions informatiques
Coefficient 4
DESCRIPTION D’UNE SITUATION PROFESSIONNELLE
Épreuve ponctuelle Contrôle en cours de formation
PARCOURS SISR PARCOURS SLAM
NOM et prénom du candidat : GIRAULT Julien N° candidat : M326080847
Contexte de la situation professionnelle
1
Dans le cadre d’un plan d’amélioration générale de l’infrastructure du réseau de la maison des ligues de lorraines et des
services proposés sur cette infrastructure, plusieurs projets sont proposés à un appel d’offre public.
Intitulé de la situation professionnelle
Projet Supervision et GLPI
Période de réalisation : 02/2015 au 03/2015 Lieu : CERFAL
Modalité : Seul En équipe
Principale(s) activité(s) concernée(s)
2
Mise en œuvre de la supervision du réseau de la Maison des Ligues.
Gestion du parc et des incidents.
Conditions de réalisation
2
(ressources fournies, résultats attendus)
Temps : 16 heures.
ISO Eyes of Network, Routeurs, commutateurs, Budget 500€
Choix des matériels à superviser, Définissions des alertes.
Productions associées
Procédure EON : Installation EON, accès interface WEB, gestion alerte mail, Ajouter les équipements, Configuration du
SNMP dans EON, configuration du SNMP sur les serveurs, installation du SNMP sur les serveurs.
Procédure GLPI : Accès interface administrateur, Suppression des fichiers d’installation de GLPI, Configuration et
intégration de la liaison LDAP, création ticket (Anglais et Français), Gestion consommable, Modification des mots de
passes, Liaison GLPI à OCS.
GANTT, devis
Modalités d’accès aux productions
3
https://juliengiraultsisr.wordpress.com/
Modalités d’accès à la documentation des productions
1
https://juliengiraultsisr.wordpress.com/
1
Conformément au référentiel du BTS SIO, le contexte doit être conforme au cahier des charges national en matière d’environnement
technologique dans le domaine de spécialité correspondant au parcours du candidat.
2
En référence à la description des activités des processus prévue dans le référentiel de certification.
3
Conformément au référentiel du BTS SIO « Dans tous les cas, les candidats doivent se munir des outils et ressources techniques nécessaires au
déroulement de l’épreuve. Ils sont seuls responsables de la disponibilité et de la mise en œuvre de ces outils et ressources. Les candidats qui n’en
sont pas munis sont pénalisés dans les limites prévues par la grille d’aide à l’évaluation proposée par la circulaire nationale d’organisation. ». Il
s’agit par exemple des identifiant, mot de passe, URL d’un espace de stockage et de la présentation de l’organisation du stockage.
EYES OF NETWORK PAGE 14 SUR 14
L’installation est terminée. Cliquer sur Redémarrer.
01/02/2014
EYES OF
NETWORK
EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 1
I – Configuration via le portail WEB d’Eyes of Network
Lancer un navigateur http et se connecter sur Eyes Of Network à l’aide de son adresse IP.
01/02/2014
EYES OF
NETWORK
EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 3
I – Liaison avec AD.
Une fois sur l’interface d’administration cliquer sur Administration.
EYES OF NETWORK PAGE 2 SUR 3
Puis sur le menu de gauche cliquer sur authentification.
EYES OF NETWORK PAGE 3 SUR 3
Cocher la case LDAP Backend et rentrer les informations nécessaires à la connexion LDAP.
LDAP server ip address : Adresse IP du contrôleur de domaine AD.
LDAP serveur port : 389 : par défaut
Search DN : Unité d’Organisation ou sont placé vos utilisateurs que vous souhaitez rajouter dans
EON.
Search filter : (objectclass=user)
Proxy user dn : Utilisateur qui peut accéder à l’AD, cela peut être récupéré dans les propriétés de
l’utilisateur sur l’AD (onglet Objet)
Proxy user password : mot de passe de l’utilisateur
Login rdn : le login Windows sur le domaine écrit en minuscule : samaccoutname
Cliquer ensuite sur update. L’opération se termine avec succès.
01/02/2014
EYES OF
NETWORK
EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 1
I – Alerte MAIL.
HH/2014
!! # $% '() 01 %'  'VEURS 1!2 1 %' 4
I – Installation du service SNMP sur les serveurs.
Démarrer la console de gestion du serveur.
Cliquer sur fonctionnalités et ajouter des fonctionnalités.
345678876394 @A 5BCD3EB 54FG 5AC 8B5 5BCVEURS G7IB 2 5AC 4
On choisira Services SNMP.
PQRSTUUTSPVQ WX RY`abcd fiqr ftu df fduVEURS r‚„d 3 ftu 4
Cliquer ensuite sur Installer.
…†ˆ‰‘‘‰…’† “” ˆ•–—…˜• ˆ†™d ˆ”– ‘•ˆ ˆ•–VEURS de• 4 ˆ”– 4
Une fois l’installation terminée un message comme celui-ci-dessous apparaît, cliquer ensuite sur
Fermer.
fghfi/2014
jklmnopqrsnkl tp ulvw upq xyu yxyvylsu tp qyuyrp wroy 1 upq 2
I – Configuration du SNMP sur des serveurs ou poste de travail
Se rendre dans la console de gestion des services Windows (services.msc) et rechercher service
SNMP.
z{|}~€‚ƒ~{| „€ …|†‡ …€ ˆ‰… ‰ˆ‰†‰|ƒ… „€ ‰…‰‚€ ‡‚‰ 2 Š‹Œ 2
Cliquer sur arrêter le service.
Dans l’onglet sécurité on ajoutera le nom de la communauté que l’on a précédemment renseigné
dans EON, dans notre cas c’est public.
Ajouter ensuite l’adresse IP du serveur SNMP (EON) à autoriser.
Puis cliquer sur ajouter. Puis terminé.
Ne pas oublier de démarrer le service dans l’onglet général.
Ž/2014
‘’“”•–— ˜–™ –š”›œ––ž•™ œ‘Ÿ– 1 ™”— 6
I – Ajouter les équipements
Se rendre dans l’interface WEB de EON puis cliquer sur administration.
 ¡¢£¤¥¦ §¥¨ ¥©£ª«¥¬¥­¤¨ ®¯°± 2 ²³´ 6
Cliquer ensuite sur Configuration puis sur Tools.
Cliquer sur Auto Discovery.
µ¶·¸¹º» ¼º½ º¾¸¿ÀºÁºÂ¹½ ÀµÃº 3 ½¸» 6
Remplir le champ Job name ainsi que target Specification.
Dans target Specification on rentrera l’adresse IP que l’on désire ajouter.
Ne pas oublier de cliquer sur Add Target puis sur Begin Auto-Discovery Job.
Une fois la fin on aura un message vert comme celui-ci-dessous nous confirmons le succès de
l’opération effectuée.
Cliquer ensuite sur ce message et cocher les serveurs à importer puis cliquer sur Process.
ÄÅÆÇÈÉÊ ËÉÌ ÉÍÇÎÏÉÐÉÑÈÌ ÏÄÒÉ 4 ÌÇÊ 6
ÓÔÕÖ×ØÙ ÚØÛ ØÜÖÝÞØßØàáâ ãäåæ 5 âçè 6
Cliquer sur Network.
Cliquer ensuite sur le serveur récemment importé puis se rendre dans Inheritance
Ajouter le modèle correspondant au serveur et cliquer sur Add template.
Notre équipement est désormais visible dans le tableau de bord.
éêëìíîï ðîñ îòìóôîõîöíñ ôé÷î 6 ñìï 6
Ne pas oublier de restart le service.
Cliquer enfin sur restart.
øùúøû/2014
üýþÿg ¡¢£¤gýþ ¥¡ ¦þ§€ ¥£þ¦ þ£ gý¦ €£ ¨ 1 ¦¡¢ 9
I – Configuration du SNMP dans NAGIOS
Une fois sur l’interface WEB de Eyes of Network se rendre dans Administration.
©  !   # 2 ƒ$% 9
Puis cliquer sur snmp.
Descriptif détaillé de la situation professionnelle :
Pour Eyes of Network :
Installer la solution complète, mettre en œuvre le protocole SNMP sur l’ensemble des matériels et des systèmes
indispensables, paramétrer la solution de supervision après avoir définie la politique de supervision adaptée :
- Superviser routeur, commutateurs et serveurs
- Choix des paramètres à superviser (selon le matériel)
- Gestion des alertes
Permettre la visualisation de l’infrastructure du réseau à l’aide des outils intégrés à EON.
Concernant GLPI :
- Gérer l’ensemble des incidents survenus sur le matériel de la MDL.
- Les consommables devront être gérés à l’aide de cette solution également.
- Proposer les différentes catégories d’utilisateurs, de matériels, les lieux où ils sont installés, les catégories
d’incidents et de consommables.
- Une procédure de paramétrage de la solution
- Une documentation utilisateurs pour déclarer un incident (Français et Anglais)
- Une documentation pour gérer les consommables
- Les utilisateurs utilisent leur identifiants et mots de passe du domaine
Listes des consommables
ABCDEFGHIPEBC QG RCST QICR CIFEBR TIFU 4 RGH 9
Cliquer ensuite sur Configuration dans la rubrique de Nagios.
VWXY`abcde`WX fb hXip fdXh Xda`Wh pdaq 5 hbc 9
Cliquer sur Nagios Ressources.
rstuvwxy‚vst „x …t†‡ „t… twvs… ‡wˆ 6 …xy 9
Dans le champ $USER4$, saisir le nom de la communauté SNMP, dans notre cas c’est donc public.
Ne pas oublier de cliquer en bas sur Update Ressource Configuration.
‰‘’“”•–—˜“‘ ™• d‘ef ™—‘d ‘—”“d f—”g 7 d•– 9
Pour prendre en compte les changements effectués, nous allons exporter la configuration de Nagios.
On va donc cliquer sur Tools en haut à droite de la page.
hijklmnopqlij rn sjtu rpjs jpmlis upmv 8 sno 9
Lorsque la fenêtre s’affiche on va cliquer sur Exporter.
Cliquer enfin sur restart.
wxyz{|}~€{xy } ‚yƒ„ y‚ y|{x‚ „|… 9 ‚}~ 9
Une fois l’opération terminée, un message de confirmation apparaît.
†‡ˆ†‰/2014
Š‹‹ŒŒŽ Š ‘’“ŒŽ”Š‹• –—˜™ ˜š–• 1 ›œ 2
I – Accès interface GLPI
Pour accéder à l’interface d’administration de GLPI en passant par Eyes Of Network.
Il faut tout d’abord se connecter à l’aide de ses identifiants sur l’interface web d’Eyes Of Network.
žŸŸ ¡ ¢ ž £¤¥¦§ ¢¨žŸ© ª«¬­ ¬®ª© 2 ¯°± 2
Il faut ensuite cliquer sur Production puis Gestion du Parc
Une redirection sur la page de GLPI s’effectuera.
Il faut ensuite saisir les identifiants qui de bases sont glpi / glpi .
²³´²µ/2014
¶·¸¹º»¼½¾¿º·¸ ÀÁ ¾ º¾ºÃ·¸ ÂÀ¾Ä ľ»Á 1 ü½ 3
I – Intégréation LDAP
Il faut se rendre dans l’interface d’administration de glpi à l’aide de son interface WEB.
Pui dans Configuration  Authentification.
Cliquer sur le « + »
ÅÆÇÈÉÊËÌÍÎÉÆÇ ÏÐ ÑÍ ÑÉÍÉÒÆÇ ÑÏÍÓ ÓÍÊÐ 2 ÔÕÖ 3
Les configurations seront comme celle-ci-dessous.
Ne pas oublier de mettre le mot de passe puis cliquer sur ajouter.
×ØÙÚÛÜÝÞßàÛØÙ áâ ãß ãÛßÛäØÙ ãáßå åßÜâ 3 äÝÞ 3
Les informations entrés correctement, une mention indiquant test réussit s’affiche ensuite.
On retrouvera notre serveur affiché désormais.
01/02/2014
EYES OF
NETWORK
01/02/2014
EYES OF
NETWORK
01/02/2014
EYES OF
NETWORK
01/02/2014
EYES OF
NETWORK
01/02/2014
EYES OF
NETWORK
!  #$ 1 % 3
I – Création ticket
Ouvrir un naviguateur Web (Firefox par exemple) et aller à l’adresse suivante :
http://192.168.1.77/glpi
Se connecter avec ses identifiants qui sont les mêmes que vous utilisez lors de votre ouverture de
session de votre ordinateur.
'()01234 12'5)1 607) 2 89@ 3
Vous arrivez ensuite sur interface comme celle-ci-dessous.
En haut à gauche vous aurez Créer un ticket. Cliquer dessus.
Compléter le ticket
ABCDEFGI EFAPCE QDRC 3 STB 3
Ne pas oublier de cliquer sur « Soumettre la demande ».
UVWUX/2014
qY`abcd ecd`cffhipY rhqY 1 `st 4
I – Gestion consommable
Se connecter sur l’interface WEB d’administration de GLPI.
Cliquer sur Parc puis sur Consommables.
uvwxy‚ „‚w……†‡ˆv ‰†uv 2 ‘’ 4
Cliquer sur le « + »
“”•–—˜™ d˜™•˜eefgh” if“” 3 •jk 4
Rentrer les informations nécessaires.
Une fois les informations rentrées cliquer sur Ajouter.
Un message confirmation l’ajout de l’élément apparaît.
lmnopqr sqrnqttuvwm xulm 4 nyz 4
Ajouter le nombre de consommables qu’on possède.
A noter que de nombreuses options sont disponible (indiquer le BL, joindre un pdf, indiquer le prix
etc…)
{|}{~/2014
€‚ƒ„…†€ ‡ˆ…‰ ‰…ƒ‚ 1 Š‹„ 6
I – Importation utilisateur LDAP
Après avoir effectué la procédure Configuration de la liaison LDAP, il faut ensuite désormais importer
les utilisateurs présents dans l’annuaire LDAP.
Cliquer sur Administration puis Utilisateurs.
ŒŽ‘’ŽŒ“ ”•’– –’ 2 —˜‘ 6
Cliquer ensuite sur Liaison annuaire LDAP.
Cliquer sur Importation de nouveaux utilisateurs.
™š›œžŸ›™ š ¡¢Ÿ£ £Ÿœ 3 ¤¥ž 6
Cliquer sur Rechercher.
¦§¨©ª«¬¨¦­§ ®¯¬° °¬ª© 4 ±²« 6
Sélectionner ensuite les utilisateurs que l’on souhaite importer.
Cliquer ensuite sur le bouton Actions, sélectionner Importer et cliquer sur Envoyer.
³´µ¶·¸¹µ³º´ »¼¹½ ½¹·¶ 5 ¾¿À 6
On peut voir que les utilisateurs sont désormais correctement importés.
ÁÂÃÄÅÆÇÃÁÈÂ ÉÊÇË ËÇÅÄ 6 ÌÍÆ 6
3. Aller dans le menu Administration puis cliquer sur utilisateurs
ÎÏÐÎÑ/2014
ÒÓÔÕÖÕ×ØÙÕÓÚ ÔÛÜ ÒÓÙÜ DE PASSES ÝØÞÛ 1 Üßà 4
I – Modification mot de passe
Se connecter à l’interface Web de GLPI puis saisir les identifiants.
áâãäåäæçèäâé ãêë áâèë DE PASSES ìçíê 2 îïð 4
Se rendre ensuite dans Administration puis Utilisateurs
Cliquer ensuite sur l’utilisateur voulu.
ñòóôõôö÷øôòù óúû ñòøû DE PASSES ü÷ýú 3 ûþÿ 4
On va ensuite saisir le mot de passe désiré en respectant les critères de complexité standard.
Cliquer ensuite sur Sauvegarder.
w ¡¢£¢¤¥¦¢ § ¡¨© w ¦© DE PASSES €¥¨ 4 ©ƒ 4
A noter qu’il y a un message qui apparait lors de la première connexion à l’interface Web de GLPI qui
rappelle qu’il faut changer les mots de passes par défaut des utilisateurs créés de base par GLPI.
HH/2014
EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 14
I – Installation d’Eyes of Network
Insérer le cd d’installation et configurer le BIOS afin de démarrer sur celui-ci.
Sélectionner le choix Install or upgrade an existing system puis appuyer entrée.
'()(012 3'4( 56 170 4)35 2 089 3
Cliquer sur Configuration du serveur OCSNG.
Rentrer ensuite les informations, attention le mot de passe root par default est root66 (Pour Eyes of
Network).
@ABACDE F@GA IP DQC RSTU 3 VWX 3
Un message de confirmation apparait ensuite.
Y`aYb/2014
cdeefgcchip qhrshgf tuxy‚„……„‚x†y ‡…ˆx e‰g 1 cdf 1
I – Suppression fichier d’installation GLPI
Lors de la connexion pour la première fois à l’interface web de GLPI, un message nous indique qu’il
faut supprimer le fichier d’install pour éviter tout problème lié à la sécurité car un individu pourrait
relancer celui-ci.
Taper la commande suivante pour supprimer le fichier d’install :
rm /srv/eyesofnetwork/glpi-0.84.5/install/install.php
Lors de l’actualisation de GLPI le message ne doit plus être présent.
Devis
DATE 05/02/2015
Adresse 20 Avenue de la République Devis N° 12896
Code postal, Ville 75019 Paris Code client 1511
Téléphone 01 64 82 36 98
Devis à l'attention de : Devis valide jusqu'au : 24/08/2015
Nom Arnoullit François Préparé par : M. Guyot Claude
Nom de la société Maison des Ligues
Adresse 13 rue Jean Moulin
Code postal, Ville 54150 Briey
Téléphone 03 38 20 12 63
Commentaires ou instructions spéciales : Aucun
REPRÉSENTANT NUMÉRO DE BON DE COMMANDE DATE D'EXPÉDITION EXPÉDIÉ PAR
Guyot 254619848 11/02/2015 Infoservices Sarl
QUANTITÉ PRIX UNITAIRE Taxe MONTANT
1 Forfait main d'œuvre installation et configuration EON 500,00 T 500,00
1 Forfait main d'œuvre installation et configuration GLPI 300,00 T 300,00
SOUS-TOTAL 800,00€
T.V.A. 20,00%
TAXE DE VENTE 160,00
AUTRE -
TOTAL 960,00€
Pour toute question relative à ce devis, veuillez contacter M. Guyot Claude au 06 28 59 21 36
INFOSERVICES SARL
DESCRIPTION
CONDITIONS
Payable à reception
MERCI DE VOTRE CONFIANCE !
Entre les soussignés :
La société la maison des Ligues, au capital de 283 846 €, dont le siège social est situé au 13
rue Jean Moulin en Lorraine, enregistrée au Registre du Commerce et des Sociétés de sous le
numéro 12598425, Représentée par M. Arnoullit François en qualité de directeur général,
Ci-après désignée « Le Client »,
d'une part,
et
La société Infoservices SARL Société au capital de 2 458 973 €, dont le siège social est 20
Avenue de la République à Paris 19ème, enregistrée au Registre du Commerce et des Sociétés
sous le numéro 5891267, représentée par M. Guyot Claude en qualité de directeur général,
ci-après dénommée « le Prestataire »,
d'autre part,
il a été convenu ce qui suit :
Préambule
D’installation un logiciel de gestion de parc complet qui se nommera Eyes of Network,
d’installer et configurer un proxy, de mettre en place une authentification forte sur le wifi, de
relier de façon permanente à l’aide d’un VPN site à site deux réseaux distants.
Ceci exposé,
Il a été convenu ce qui suit :
Article premier - Objet
Le présent contrat est un contrat de prestation de conseil ayant pour objet la mission définie
au cahier des charges annexé au présent contrat et en faisant partie intégrante.
En contrepartie de la réalisation des prestations définies à l'Article premier ci-dessus, le client
versera au prestataire la somme forfaitaire de 8 500 euros, ventilée de la manière suivante:
20% à la signature des présentes ;
30% au (n) jour suivant la signature des présentes ;
50% constituant le solde, à la réception de la tâche.
Les frais engagés par le prestataire : déplacement, hébergement, repas et frais annexes de
dactylographie, reprographie, etc., nécessaires à l'exécution de la prestation, seront facturés en
plus au client sur relevé de dépenses.
Les sommes prévues ci-dessus seront payées par chèque, dans les huit jours de la réception de
la facture, droits et taxes en plus.
Article 3 – Durée
Ce contrat est passé pour une durée de 3 mois. Il prendra effet le 8 Mars 2015 et arrivera à son
terme le 8 Juin 2015.
Article 4 - Exécution de la prestation
Le prestataire s'engage à mener à bien la tâche précisée à l'Article premier, conformément aux
règles de l'art et de la meilleure manière.
A cet effet, il constituera l'équipe nécessaire à la réalisation de la mission et remettra, avant le
rapport terminal, une pré-étude, au plus tard le 20 Avril 2015.
4.1 Obligation de collaborer
Le Client tiendra à la disposition du Prestataire toutes les informations pouvant contribuer à la
bonne réalisation de l'objet du présent contrat. A cette fin, le Client désigne deux
interlocuteurs privilégiés M. Querot loic et Mme Dossot Nadine, pour assurer le dialogue dans
les diverses étapes de la mission contractée.
Article 5 – Calendrier. Délais
La phase 1 définie au cahier des charges annexé aux présentes devra être achevée au plus tard
le 20 Mars 2015.
La phase 2, assortie de la remise du pré-rapport devra être achevée au plus tard, le 15 Mai
2015.
La phase 3 et le rapport terminal devront être délivrés au plus tard le 8 Juin 2015.
Article 6 - Nature des obligations
Pour l'accomplissement des diligences et prestations prévues à l'Article premier ci-dessus, le
Prestataire s'engage à donner ses meilleurs soins, conformément aux règles de l'art. La
présente obligation, n'est, de convention expresse, que pure obligation de moyens.
La responsabilité du Prestataire n'est pas engagée dans la mesure où le préjudice que subirait
le Client n'est pas causé par une faute intentionnelle ou lourde des employés du Prestataire.
Article 7 - Assurance qualité
Le prestataire de services s'engage à maintenir un programme d'assurance qualité pour les
services désignés ci-après conformément aux règles d'assurance qualité.
Article 8 - Obligation de confidentialité
Le prestataire considèrera comme strictement confidentiel, et s'interdit de divulguer, toute
information, document, donnée ou concept, dont il pourra avoir connaissance à l'occasion du
présent contrat. Pour l'application de la présente clause, le prestataire répond de ses salariés
comme de lui-même. Le prestataire, toutefois, ne saurait être tenu pour responsable d'aucune
divulgation si les éléments divulgués étaient dans le domaine public à la date de la
divulgation, ou s'il en avait déjà connaissance antérieurement à la date de signature du présent
contrat, ou s'il les obtenait de tiers par des moyens légitimes.
Article 9 - Propriété des résultats
De convention expresse, les résultats de l'étude seront en la pleine maîtrise du Client, à
compter du paiement intégral de la prestation et le Client pourra en disposer comme il
l'entend.
Le Prestataire, pour sa part, s'interdit de faire état des résultats dont il s'agit et de les utiliser de
quelque manière, sauf à obtenir préalablement l'autorisation écrite du client.
Article 10 - Pénalités
Toute méconnaissance des délais stipulés à l'article 5 ci-dessus, engendrera l'obligation pour
le Prestataire de payer au client la somme de 450 euros, par jour de retard.
Article 11 - Résiliation. Sanction
Tout manquement de l'une ou l'autre des parties aux obligations qu'elle a en charge, aux
termes des articles (...), (...), ci-dessus, entraînera, si bon semble au créancier de l'obligation
inexécutée, la résiliation de plein droit au présent contrat, quinze jours après mise en demeure
d'exécuter par lettre recommandée avec accusé de réception demeurée sans effet, sans
préjudice de tous dommages et intérêts.
Article 12 - Clause de hardship
Les parties reconnaissent que le présent accord ne constitue pas une base équitable et
raisonnable de leur coopération.
Dans le cas où les données sur lesquelles est basé cet accord sont modifiées dans des
proportions telles que l'une ou l'autre des parties rencontre des difficultés sérieuses
et imprévisibles, elles se consulteront mutuellement et devront faire preuve de compréhension
mutuelle en vue de faire les ajustements qui apparaîtraient nécessaires à la suite de
circonstances qui n'étaient pas raisonnablement prévisibles à la date de conclusion du présent
accord et ce, afin que renaissent les conditions d'un accord équitable.
La partie qui considère que les conditions énoncées au paragraphe ci-dessus sont remplies en
avisera l'autre partie par lettre recommandée avec accusé de réception, en précisant la date et
la nature du ou des événements à l'origine du changement allégué par elle en chiffrant le
montant du préjudice financier actuel ou à venir et en faisant une proposition de
dédommagement pour remédier à ce changement. Toute signification adressée plus de douze
(12) jours après la survenance de l'événement par la partie à l'origine de la signification n'aura
aucun effet.
Article 13 - Force majeure
On entend par force majeure des événements de guerre déclarés ou non déclarés, de grève
générale de travail, de maladies épidémiques, de mise en quarantaine, d'incendie, de crues
exceptionnelles, d'accidents ou d'autres événements indépendants de la volonté des deux
parties. Aucune des deux parties ne sera tenue responsable du retard constaté en raison des
événements de force majeure.
En cas de force majeure, constatée par l'une des parties, celle-ci doit en informer l'autre partie
par écrit dans les meilleurs délais par écrit, télex. L'autre partie disposera de dix jours pour la
constater.
Les délais prévus pour la livraison seront automatiquement décalés en fonction de la durée de
la force majeure.
Article 15 - Loi applicable. Texte original
Le contrat est régi par la loi du pays où le fabricant a son siège social. Le texte Français du
présent contrat fait foi comme texte original.
Article 16 - Compétence
Toutes contestations qui découlent du présent contrat ou qui s'y rapportent seront tranchées
définitivement suivant le règlement de Conciliation et d'Arbitrage de la Chambre de
Commerce Internationale sans aucun recours aux tribunaux ordinaires par un ou plusieurs
arbitres nommés conformément à ce règlement et dont la sentence a un caractère obligatoire.
Le tribunal arbitral sera juge de sa propre compétence et de la validité de la convention
d'arbitrage.
Fait le 8 Mars à TOMBLAINE en 6 (six) exemplaires.
Le Prestataire Le Client
Infoservices SARL La Maison Des Ligues

Contenu connexe

Similaire à Ensemble complet-eon

M6421 formation-configurer-et-depanner-une-infrastructure-reseau-windows-serv...
M6421 formation-configurer-et-depanner-une-infrastructure-reseau-windows-serv...M6421 formation-configurer-et-depanner-une-infrastructure-reseau-windows-serv...
M6421 formation-configurer-et-depanner-une-infrastructure-reseau-windows-serv...CERTyou Formation
 
IPv6 news-fr-20121009
IPv6 news-fr-20121009IPv6 news-fr-20121009
IPv6 news-fr-20121009Bart Hanssens
 
Gestion des LOGS savec syslog+loganalyzer
Gestion des LOGS savec syslog+loganalyzerGestion des LOGS savec syslog+loganalyzer
Gestion des LOGS savec syslog+loganalyzerMohamet Lamine DIOP
 
Projet Megas - Livrable 3 - Soutenance orale
Projet Megas - Livrable 3 - Soutenance oraleProjet Megas - Livrable 3 - Soutenance orale
Projet Megas - Livrable 3 - Soutenance oralechauchse
 
Quelles architectures matérielles pour Hadoop ?
Quelles architectures matérielles pour Hadoop ?Quelles architectures matérielles pour Hadoop ?
Quelles architectures matérielles pour Hadoop ?Modern Data Stack France
 
Évaluation des performances du réseau 3G : application à la couche réseau
Évaluation des performances du réseau 3G : application à la couche réseauÉvaluation des performances du réseau 3G : application à la couche réseau
Évaluation des performances du réseau 3G : application à la couche réseauAchraf Trabelsi
 
Plan directeur Informatique
Plan directeur InformatiquePlan directeur Informatique
Plan directeur InformatiqueUmbtca
 
System Center 2012 Configuration Manager R2 : Quoi de neuf ?
System Center 2012 Configuration Manager R2 : Quoi de neuf ?System Center 2012 Configuration Manager R2 : Quoi de neuf ?
System Center 2012 Configuration Manager R2 : Quoi de neuf ?Microsoft Technet France
 
Retour d'expérience sur DirectAccess, bonnes pratiques, dépannage
Retour d'expérience sur DirectAccess, bonnes pratiques, dépannageRetour d'expérience sur DirectAccess, bonnes pratiques, dépannage
Retour d'expérience sur DirectAccess, bonnes pratiques, dépannageMicrosoft Technet France
 
XebiCon'17 : Migration d’une application web vers un Paas Openshift - Akram B...
XebiCon'17 : Migration d’une application web vers un Paas Openshift - Akram B...XebiCon'17 : Migration d’une application web vers un Paas Openshift - Akram B...
XebiCon'17 : Migration d’une application web vers un Paas Openshift - Akram B...Publicis Sapient Engineering
 
Presentation de nagios mohamed bouhamed
Presentation de nagios mohamed bouhamedPresentation de nagios mohamed bouhamed
Presentation de nagios mohamed bouhamedTECOS
 
Déployer DNSSEC, comment, quoi, où ?
Déployer DNSSEC, comment, quoi, où ?Déployer DNSSEC, comment, quoi, où ?
Déployer DNSSEC, comment, quoi, où ?Afnic
 
Supervision d'un réseau informatique avec Nagios
Supervision d'un réseau informatique avec NagiosSupervision d'un réseau informatique avec Nagios
Supervision d'un réseau informatique avec Nagioschristedy keihouad
 
Agile Tour Bordeaux 2014 - Product owner truc & astuces-20141031
Agile Tour Bordeaux 2014 - Product owner truc & astuces-20141031Agile Tour Bordeaux 2014 - Product owner truc & astuces-20141031
Agile Tour Bordeaux 2014 - Product owner truc & astuces-20141031Jean Philippe Lopes
 
Optique les-acteurs-connaissances-et-competences
Optique les-acteurs-connaissances-et-competencesOptique les-acteurs-connaissances-et-competences
Optique les-acteurs-connaissances-et-competencesMohamed El Amine Bou
 
Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala Ibtissem oueslati
 

Similaire à Ensemble complet-eon (20)

my_resume(fre)
my_resume(fre)my_resume(fre)
my_resume(fre)
 
M6421 formation-configurer-et-depanner-une-infrastructure-reseau-windows-serv...
M6421 formation-configurer-et-depanner-une-infrastructure-reseau-windows-serv...M6421 formation-configurer-et-depanner-une-infrastructure-reseau-windows-serv...
M6421 formation-configurer-et-depanner-une-infrastructure-reseau-windows-serv...
 
Rapport_PRES__Copy_
Rapport_PRES__Copy_Rapport_PRES__Copy_
Rapport_PRES__Copy_
 
IPv6 news-fr-20121009
IPv6 news-fr-20121009IPv6 news-fr-20121009
IPv6 news-fr-20121009
 
Gestion des LOGS savec syslog+loganalyzer
Gestion des LOGS savec syslog+loganalyzerGestion des LOGS savec syslog+loganalyzer
Gestion des LOGS savec syslog+loganalyzer
 
Projet Megas - Livrable 3 - Soutenance orale
Projet Megas - Livrable 3 - Soutenance oraleProjet Megas - Livrable 3 - Soutenance orale
Projet Megas - Livrable 3 - Soutenance orale
 
Quelles architectures matérielles pour Hadoop ?
Quelles architectures matérielles pour Hadoop ?Quelles architectures matérielles pour Hadoop ?
Quelles architectures matérielles pour Hadoop ?
 
Évaluation des performances du réseau 3G : application à la couche réseau
Évaluation des performances du réseau 3G : application à la couche réseauÉvaluation des performances du réseau 3G : application à la couche réseau
Évaluation des performances du réseau 3G : application à la couche réseau
 
Etude de cas cisco
Etude de cas ciscoEtude de cas cisco
Etude de cas cisco
 
Plan directeur Informatique
Plan directeur InformatiquePlan directeur Informatique
Plan directeur Informatique
 
System Center 2012 Configuration Manager R2 : Quoi de neuf ?
System Center 2012 Configuration Manager R2 : Quoi de neuf ?System Center 2012 Configuration Manager R2 : Quoi de neuf ?
System Center 2012 Configuration Manager R2 : Quoi de neuf ?
 
Retour d'expérience sur DirectAccess, bonnes pratiques, dépannage
Retour d'expérience sur DirectAccess, bonnes pratiques, dépannageRetour d'expérience sur DirectAccess, bonnes pratiques, dépannage
Retour d'expérience sur DirectAccess, bonnes pratiques, dépannage
 
XebiCon'17 : Migration d’une application web vers un Paas Openshift - Akram B...
XebiCon'17 : Migration d’une application web vers un Paas Openshift - Akram B...XebiCon'17 : Migration d’une application web vers un Paas Openshift - Akram B...
XebiCon'17 : Migration d’une application web vers un Paas Openshift - Akram B...
 
Presentation de nagios mohamed bouhamed
Presentation de nagios mohamed bouhamedPresentation de nagios mohamed bouhamed
Presentation de nagios mohamed bouhamed
 
Openerp
OpenerpOpenerp
Openerp
 
Déployer DNSSEC, comment, quoi, où ?
Déployer DNSSEC, comment, quoi, où ?Déployer DNSSEC, comment, quoi, où ?
Déployer DNSSEC, comment, quoi, où ?
 
Supervision d'un réseau informatique avec Nagios
Supervision d'un réseau informatique avec NagiosSupervision d'un réseau informatique avec Nagios
Supervision d'un réseau informatique avec Nagios
 
Agile Tour Bordeaux 2014 - Product owner truc & astuces-20141031
Agile Tour Bordeaux 2014 - Product owner truc & astuces-20141031Agile Tour Bordeaux 2014 - Product owner truc & astuces-20141031
Agile Tour Bordeaux 2014 - Product owner truc & astuces-20141031
 
Optique les-acteurs-connaissances-et-competences
Optique les-acteurs-connaissances-et-competencesOptique les-acteurs-connaissances-et-competences
Optique les-acteurs-connaissances-et-competences
 
Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala
 

Ensemble complet-eon

  • 1. hMZ yrganisateurs van vIGUEDEVOLLEY IGUED’ESCRIME ƒ RVEON s nternet ƒ RVFTP1 ƒ RVFTP2 ƒ RVMAIL ƒ RVAD1 ƒ RVWSUS ƒ RVAPT € oste clients € oste espace organisation ‡ ifi Public (intégré au routeur) g lasse A Adresse Réseau : 10.54.0.0/28 Adresses disponible : 14 € oste acceuil g lasse B Adresse Réseau : 10.10.10.0 Masque réseau : /24 Adresses disponible :254 g lasse B Adresse Réseau : 172.16.0.254 /24 Adresses disponible : 254 Schéma Réseau PPE4 w odem France Telecomƒ RVAD2 ƒ RVPROXY ƒ RVWEB ƒ RVVOIP x AS e dresse Réseau : 172.16.1.0 Masque réseau : 255.255.255.0 Adresses disponible : 254 e dresse Réseau : 172.16.2.0 Masque réseau : 255.255.255.0 Adresses disponible : 254
  • 2. p¡¢£¤¤¡¥ ¦§¨©© ¨© 172.16.0.0 /24 VOLLEY – VLAN 12 172.16.1.0 /24 SRVAD1 172.16.0.1 /24 ESCRIME – VLAN 13 172.16.2.0 /24 SRVAD2 172.16.0.2 /24 SRVEON 172.16.0.3 /24 SRVWSUS 172.16.0.4 /24 SRVAPT 172.16.0.5 /24 Adresse réseau 10.10.10.0 /24 SRVPROXY 172.16.0.6 - .8 /24 Poste organisation 10.10.10.1 /24 SRVDEV 172.16.0.7 /24 Poste accueil 10.10.10.2 /24 NASUPD 172.16.0.9 /24 Commutateur 10.10.10.252 /24 Commutateur A 172.16.0.252 /24 Routeur 10.10.10.254 /24 Commutateur B 172.16.0.253 /24 Adresse de diffusion 10.10.10.255 /24 Routeur 172.16.0.254 /24 Adresse de diffusion 172.16.0.255 /24 Adresse réseau 172.31.1.0 /24 Commutateur 172.31.1.252 /24 Adresse réseau 10.54.0.0 /28 Routeur (distant) 172.31.1.254 /24 SRVMAIL 10.54.0.1 /28 Adresse de diffusion 172.31.1.255 /24 SRVFTP1 10.54.0.2 /28 SRVFTP2 10.54.0.3 /28 Légende : SRVWEB 10.54.0.4 /28 Routeur Routeur local SRVVOIP 10.54.0.5 /28 Routeur Routeur distant Routeur 10.54.0.14 /28 Adresse de diffusion 10.54.0.15 /28 LAN MDL – SVC INFO – VLAN 1 LAN LIGUES LAN ASSIZ (ORGANISATION) – VLAN 1 LAN ASSIZ (PUBLIC) – VLAN 22 DMZ – VLAN 11 Page 1
  • 3. p¡¢£¤¤¡¥ ¦§¨©© ¨© 172.16.0.0 /24 VOLLEY – VLAN 12 172.16.1.0 /24 SRVAD1 172.16.0.1 /24 ESCRIME – VLAN 13 172.16.2.0 /24 SRVAD2 172.16.0.2 /24 SRVEON 172.16.0.3 /24 SRVWSUS 172.16.0.4 /24 SRVAPT 172.16.0.5 /24 Adresse réseau 10.10.10.0 /24 SRVPROXY 172.16.0.6 - .8 /24 Poste organisation 10.10.10.1 /24 SRVDEV 172.16.0.7 /24 Poste accueil 10.10.10.2 /24 NASUPD 172.16.0.9 /24 Commutateur 10.10.10.252 /24 Commutateur A 172.16.0.252 /24 Routeur 10.10.10.254 /24 Commutateur B 172.16.0.253 /24 Adresse de diffusion 10.10.10.255 /24 Routeur 172.16.0.254 /24 Adresse de diffusion 172.16.0.255 /24 Adresse réseau 172.31.1.0 /24 Commutateur 172.31.1.252 /24 Adresse réseau 10.54.0.0 /28 Routeur (distant) 172.31.1.254 /24 SRVMAIL 10.54.0.1 /28 Adresse de diffusion 172.31.1.255 /24 SRVFTP1 10.54.0.2 /28 SRVFTP2 10.54.0.3 /28 Légende : SRVWEB 10.54.0.4 /28 Routeur Routeur local SRVVOIP 10.54.0.5 /28 Routeur Routeur distant Routeur 10.54.0.14 /28 Adresse de diffusion 10.54.0.15 /28 LAN MDL – SVC INFO – VLAN 1 LAN LIGUES LAN ASSIZ (ORGANISATION) – VLAN 1 LAN ASSIZ (PUBLIC) – VLAN 22 DMZ – VLAN 11 Page 1
  • 4. Descriptif détaillé de la situation professionnelle : Pour Eyes of Network : Installer la solution complète, mettre en œuvre le protocole SNMP sur l’ensemble des matériels et des systèmes indispensables, paramétrer la solution de supervision après avoir définie la politique de supervision adaptée : - Superviser routeur, commutateurs et serveurs - Choix des paramètres à superviser (selon le matériel) - Gestion des alertes Permettre la visualisation de l’infrastructure du réseau à l’aide des outils intégrés à EON. Concernant GLPI : - Gérer l’ensemble des incidents survenus sur le matériel de la MDL. - Les consommables devront être gérés à l’aide de cette solution également. - Proposer les différentes catégories d’utilisateurs, de matériels, les lieux où ils sont installés, les catégories d’incidents et de consommables. - Une procédure de paramétrage de la solution - Une documentation utilisateurs pour déclarer un incident (Français et Anglais) - Une documentation pour gérer les consommables - Les utilisateurs utilisent leur identifiants et mots de passe du domaine Listes des consommables
  • 6. EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 14 I – Installation d’Eyes of Network Insérer le cd d’installation et configurer le BIOS afin de démarrer sur celui-ci. Sélectionner le choix Install or upgrade an existing system puis appuyer entrée.
  • 7. EYES OF NETWORK PAGE 2 SUR 14 Faire le choix skip puis entrée Cliquer ensuite sur Next lors du lancement de l’interface graphique, à savoir que si moins de 1Go de RAM sont dans la machine l’interface graphique comme ci-dessous ne se lancera pas.
  • 8. EYES OF NETWORK PAGE 3 SUR 14 Sélectionner French (Français) puis cliquer sur next.
  • 9. EYES OF NETWORK PAGE 4 SUR 14 Sélectionner le type de clavier (latin 9) puis cliquer sur Suivant.
  • 10. EYES OF NETWORK PAGE 5 SUR 14 Sélectionner ensuite l’option de Périphériques de stockage de basiques.
  • 11. EYES OF NETWORK PAGE 6 SUR 14 Si le disque de destination est vierge, sélectionner oui.
  • 12. EYES OF NETWORK PAGE 7 SUR 14 Taper le nom de l’ordinateur avec son nom de domaine, puis cliquer sur suivant.
  • 13. EYES OF NETWORK PAGE 8 SUR 14 Il nous est ensuite demandé de renseigner le fuseau horaire.
  • 14. EYES OF NETWORK PAGE 9 SUR 14 Définissez ensuite le mot de passe root.
  • 15. EYES OF NETWORK PAGE 10 SUR 14 On va ensuite prendre l’option utiliser tout l’espace.
  • 16. EYES OF NETWORK PAGE 11 SUR 14 Confirmer l’écriture des modifications sur le disque.
  • 17. EYES OF NETWORK PAGE 12 SUR 14 Après l’installation effectuée, cocher la case en bas Personnaliser maintenant puis cliquer sur Suivant.
  • 18. BTS Services informatiques aux organisations Session 2015 E4 – Conception et maintenance de solutions informatiques Coefficient 4 DESCRIPTION D’UNE SITUATION PROFESSIONNELLE Épreuve ponctuelle Contrôle en cours de formation PARCOURS SISR PARCOURS SLAM NOM et prénom du candidat : GIRAULT Julien N° candidat : M326080847 Contexte de la situation professionnelle 1 Dans le cadre d’un plan d’amélioration générale de l’infrastructure du réseau de la maison des ligues de lorraines et des services proposés sur cette infrastructure, plusieurs projets sont proposés à un appel d’offre public. Intitulé de la situation professionnelle Projet Supervision et GLPI Période de réalisation : 02/2015 au 03/2015 Lieu : CERFAL Modalité : Seul En équipe Principale(s) activité(s) concernée(s) 2 Mise en œuvre de la supervision du réseau de la Maison des Ligues. Gestion du parc et des incidents. Conditions de réalisation 2 (ressources fournies, résultats attendus) Temps : 16 heures. ISO Eyes of Network, Routeurs, commutateurs, Budget 500€ Choix des matériels à superviser, Définissions des alertes. Productions associées Procédure EON : Installation EON, accès interface WEB, gestion alerte mail, Ajouter les équipements, Configuration du SNMP dans EON, configuration du SNMP sur les serveurs, installation du SNMP sur les serveurs. Procédure GLPI : Accès interface administrateur, Suppression des fichiers d’installation de GLPI, Configuration et intégration de la liaison LDAP, création ticket (Anglais et Français), Gestion consommable, Modification des mots de passes, Liaison GLPI à OCS. GANTT, devis Modalités d’accès aux productions 3 https://juliengiraultsisr.wordpress.com/ Modalités d’accès à la documentation des productions 1 https://juliengiraultsisr.wordpress.com/ 1 Conformément au référentiel du BTS SIO, le contexte doit être conforme au cahier des charges national en matière d’environnement technologique dans le domaine de spécialité correspondant au parcours du candidat. 2 En référence à la description des activités des processus prévue dans le référentiel de certification. 3 Conformément au référentiel du BTS SIO « Dans tous les cas, les candidats doivent se munir des outils et ressources techniques nécessaires au déroulement de l’épreuve. Ils sont seuls responsables de la disponibilité et de la mise en œuvre de ces outils et ressources. Les candidats qui n’en sont pas munis sont pénalisés dans les limites prévues par la grille d’aide à l’évaluation proposée par la circulaire nationale d’organisation. ». Il s’agit par exemple des identifiant, mot de passe, URL d’un espace de stockage et de la présentation de l’organisation du stockage.
  • 19. EYES OF NETWORK PAGE 14 SUR 14 L’installation est terminée. Cliquer sur Redémarrer.
  • 21. EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 1 I – Configuration via le portail WEB d’Eyes of Network Lancer un navigateur http et se connecter sur Eyes Of Network à l’aide de son adresse IP.
  • 23. EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 3 I – Liaison avec AD. Une fois sur l’interface d’administration cliquer sur Administration.
  • 24. EYES OF NETWORK PAGE 2 SUR 3 Puis sur le menu de gauche cliquer sur authentification.
  • 25. EYES OF NETWORK PAGE 3 SUR 3 Cocher la case LDAP Backend et rentrer les informations nécessaires à la connexion LDAP. LDAP server ip address : Adresse IP du contrôleur de domaine AD. LDAP serveur port : 389 : par défaut Search DN : Unité d’Organisation ou sont placé vos utilisateurs que vous souhaitez rajouter dans EON. Search filter : (objectclass=user) Proxy user dn : Utilisateur qui peut accéder à l’AD, cela peut être récupéré dans les propriétés de l’utilisateur sur l’AD (onglet Objet) Proxy user password : mot de passe de l’utilisateur Login rdn : le login Windows sur le domaine écrit en minuscule : samaccoutname Cliquer ensuite sur update. L’opération se termine avec succès.
  • 27. EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 1 I – Alerte MAIL.
  • 29. !! # $% '() 01 %' 'VEURS 1!2 1 %' 4 I – Installation du service SNMP sur les serveurs. Démarrer la console de gestion du serveur. Cliquer sur fonctionnalités et ajouter des fonctionnalités.
  • 30. 345678876394 @A 5BCD3EB 54FG 5AC 8B5 5BCVEURS G7IB 2 5AC 4 On choisira Services SNMP.
  • 31. PQRSTUUTSPVQ WX RY`abcd fiqr ftu df fduVEURS r‚„d 3 ftu 4 Cliquer ensuite sur Installer.
  • 32. …†ˆ‰‘‘‰…’† “” ˆ•–—…˜• ˆ†™d ˆ”– ‘•ˆ ˆ•–VEURS de• 4 ˆ”– 4 Une fois l’installation terminée un message comme celui-ci-dessous apparaît, cliquer ensuite sur Fermer.
  • 34. jklmnopqrsnkl tp ulvw upq xyu yxyvylsu tp qyuyrp wroy 1 upq 2 I – Configuration du SNMP sur des serveurs ou poste de travail Se rendre dans la console de gestion des services Windows (services.msc) et rechercher service SNMP.
  • 35. z{|}~€‚ƒ~{| „€ …|†‡ …€ ˆ‰… ‰ˆ‰†‰|ƒ… „€ ‰…‰‚€ ‡‚‰ 2 Š‹Œ 2 Cliquer sur arrêter le service. Dans l’onglet sécurité on ajoutera le nom de la communauté que l’on a précédemment renseigné dans EON, dans notre cas c’est public. Ajouter ensuite l’adresse IP du serveur SNMP (EON) à autoriser. Puis cliquer sur ajouter. Puis terminé. Ne pas oublier de démarrer le service dans l’onglet général.
  • 37. ‘’“”•–— ˜–™ –š”›œ––ž•™ œ‘Ÿ– 1 ™”— 6 I – Ajouter les équipements Se rendre dans l’interface WEB de EON puis cliquer sur administration.
  • 38.  ¡¢£¤¥¦ §¥¨ ¥©£ª«¥¬¥­¤¨ ®¯°± 2 ²³´ 6 Cliquer ensuite sur Configuration puis sur Tools. Cliquer sur Auto Discovery.
  • 39. µ¶·¸¹º» ¼º½ º¾¸¿ÀºÁºÂ¹½ ÀµÃº 3 ½¸» 6 Remplir le champ Job name ainsi que target Specification. Dans target Specification on rentrera l’adresse IP que l’on désire ajouter. Ne pas oublier de cliquer sur Add Target puis sur Begin Auto-Discovery Job. Une fois la fin on aura un message vert comme celui-ci-dessous nous confirmons le succès de l’opération effectuée. Cliquer ensuite sur ce message et cocher les serveurs à importer puis cliquer sur Process.
  • 41. ÓÔÕÖ×ØÙ ÚØÛ ØÜÖÝÞØßØàáâ ãäåæ 5 âçè 6 Cliquer sur Network. Cliquer ensuite sur le serveur récemment importé puis se rendre dans Inheritance Ajouter le modèle correspondant au serveur et cliquer sur Add template. Notre équipement est désormais visible dans le tableau de bord.
  • 42. éêëìíîï ðîñ îòìóôîõîöíñ ôé÷î 6 ñìï 6 Ne pas oublier de restart le service. Cliquer enfin sur restart.
  • 44. üýþÿg ¡¢£¤gýþ ¥¡ ¦þ§€ ¥£þ¦ þ£ gý¦ €£ ¨ 1 ¦¡¢ 9 I – Configuration du SNMP dans NAGIOS Une fois sur l’interface WEB de Eyes of Network se rendre dans Administration.
  • 45. © ! # 2 ƒ$% 9 Puis cliquer sur snmp.
  • 46. Descriptif détaillé de la situation professionnelle : Pour Eyes of Network : Installer la solution complète, mettre en œuvre le protocole SNMP sur l’ensemble des matériels et des systèmes indispensables, paramétrer la solution de supervision après avoir définie la politique de supervision adaptée : - Superviser routeur, commutateurs et serveurs - Choix des paramètres à superviser (selon le matériel) - Gestion des alertes Permettre la visualisation de l’infrastructure du réseau à l’aide des outils intégrés à EON. Concernant GLPI : - Gérer l’ensemble des incidents survenus sur le matériel de la MDL. - Les consommables devront être gérés à l’aide de cette solution également. - Proposer les différentes catégories d’utilisateurs, de matériels, les lieux où ils sont installés, les catégories d’incidents et de consommables. - Une procédure de paramétrage de la solution - Une documentation utilisateurs pour déclarer un incident (Français et Anglais) - Une documentation pour gérer les consommables - Les utilisateurs utilisent leur identifiants et mots de passe du domaine Listes des consommables
  • 47. ABCDEFGHIPEBC QG RCST QICR CIFEBR TIFU 4 RGH 9 Cliquer ensuite sur Configuration dans la rubrique de Nagios.
  • 48. VWXY`abcde`WX fb hXip fdXh Xda`Wh pdaq 5 hbc 9 Cliquer sur Nagios Ressources.
  • 49. rstuvwxy‚vst „x …t†‡ „t… twvs… ‡wˆ 6 …xy 9 Dans le champ $USER4$, saisir le nom de la communauté SNMP, dans notre cas c’est donc public. Ne pas oublier de cliquer en bas sur Update Ressource Configuration.
  • 50. ‰‘’“”•–—˜“‘ ™• d‘ef ™—‘d ‘—”“d f—”g 7 d•– 9 Pour prendre en compte les changements effectués, nous allons exporter la configuration de Nagios. On va donc cliquer sur Tools en haut à droite de la page.
  • 51. hijklmnopqlij rn sjtu rpjs jpmlis upmv 8 sno 9 Lorsque la fenêtre s’affiche on va cliquer sur Exporter. Cliquer enfin sur restart.
  • 52. wxyz{|}~€{xy } ‚yƒ„ y‚ y|{x‚ „|… 9 ‚}~ 9 Une fois l’opération terminée, un message de confirmation apparaît.
  • 54. Š‹‹ŒŒŽ Š ‘’“ŒŽ”Š‹• –—˜™ ˜š–• 1 ›œ 2 I – Accès interface GLPI Pour accéder à l’interface d’administration de GLPI en passant par Eyes Of Network. Il faut tout d’abord se connecter à l’aide de ses identifiants sur l’interface web d’Eyes Of Network.
  • 55. žŸŸ ¡ ¢ ž £¤¥¦§ ¢¨žŸ© ª«¬­ ¬®ª© 2 ¯°± 2 Il faut ensuite cliquer sur Production puis Gestion du Parc Une redirection sur la page de GLPI s’effectuera. Il faut ensuite saisir les identifiants qui de bases sont glpi / glpi .
  • 57. ¶·¸¹º»¼½¾¿º·¸ ÀÁ ¾ º¾ºÃ·¸ ÂÀ¾Ä ľ»Á 1 ü½ 3 I – Intégréation LDAP Il faut se rendre dans l’interface d’administration de glpi à l’aide de son interface WEB. Pui dans Configuration Authentification. Cliquer sur le « + »
  • 58. ÅÆÇÈÉÊËÌÍÎÉÆÇ ÏÐ ÑÍ ÑÉÍÉÒÆÇ ÑÏÍÓ ÓÍÊÐ 2 ÔÕÖ 3 Les configurations seront comme celle-ci-dessous. Ne pas oublier de mettre le mot de passe puis cliquer sur ajouter.
  • 59. ×ØÙÚÛÜÝÞßàÛØÙ áâ ãß ãÛßÛäØÙ ãáßå åßÜâ 3 äÝÞ 3 Les informations entrés correctement, une mention indiquant test réussit s’affiche ensuite. On retrouvera notre serveur affiché désormais.
  • 65. ! #$ 1 % 3 I – Création ticket Ouvrir un naviguateur Web (Firefox par exemple) et aller à l’adresse suivante : http://192.168.1.77/glpi Se connecter avec ses identifiants qui sont les mêmes que vous utilisez lors de votre ouverture de session de votre ordinateur.
  • 66. '()01234 12'5)1 607) 2 89@ 3 Vous arrivez ensuite sur interface comme celle-ci-dessous. En haut à gauche vous aurez Créer un ticket. Cliquer dessus. Compléter le ticket
  • 67. ABCDEFGI EFAPCE QDRC 3 STB 3 Ne pas oublier de cliquer sur « Soumettre la demande ».
  • 69. qY`abcd ecd`cffhipY rhqY 1 `st 4 I – Gestion consommable Se connecter sur l’interface WEB d’administration de GLPI. Cliquer sur Parc puis sur Consommables.
  • 70. uvwxy‚ „‚w……†‡ˆv ‰†uv 2 ‘’ 4 Cliquer sur le « + »
  • 71. “”•–—˜™ d˜™•˜eefgh” if“” 3 •jk 4 Rentrer les informations nécessaires. Une fois les informations rentrées cliquer sur Ajouter. Un message confirmation l’ajout de l’élément apparaît.
  • 72. lmnopqr sqrnqttuvwm xulm 4 nyz 4 Ajouter le nombre de consommables qu’on possède. A noter que de nombreuses options sont disponible (indiquer le BL, joindre un pdf, indiquer le prix etc…)
  • 74. €‚ƒ„…†€ ‡ˆ…‰ ‰…ƒ‚ 1 Š‹„ 6 I – Importation utilisateur LDAP Après avoir effectué la procédure Configuration de la liaison LDAP, il faut ensuite désormais importer les utilisateurs présents dans l’annuaire LDAP. Cliquer sur Administration puis Utilisateurs.
  • 75. ŒŽ‘’ŽŒ“ ”•’– –’ 2 —˜‘ 6 Cliquer ensuite sur Liaison annuaire LDAP. Cliquer sur Importation de nouveaux utilisateurs.
  • 76. ™š›œžŸ›™ š ¡¢Ÿ£ £Ÿœ 3 ¤¥ž 6 Cliquer sur Rechercher.
  • 77. ¦§¨©ª«¬¨¦­§ ®¯¬° °¬ª© 4 ±²« 6 Sélectionner ensuite les utilisateurs que l’on souhaite importer. Cliquer ensuite sur le bouton Actions, sélectionner Importer et cliquer sur Envoyer.
  • 78. ³´µ¶·¸¹µ³º´ »¼¹½ ½¹·¶ 5 ¾¿À 6 On peut voir que les utilisateurs sont désormais correctement importés.
  • 79. ÁÂÃÄÅÆÇÃÁÈÂ ÉÊÇË ËÇÅÄ 6 ÌÍÆ 6 3. Aller dans le menu Administration puis cliquer sur utilisateurs
  • 81. ÒÓÔÕÖÕ×ØÙÕÓÚ ÔÛÜ ÒÓÙÜ DE PASSES ÝØÞÛ 1 Üßà 4 I – Modification mot de passe Se connecter à l’interface Web de GLPI puis saisir les identifiants.
  • 82. áâãäåäæçèäâé ãêë áâèë DE PASSES ìçíê 2 îïð 4 Se rendre ensuite dans Administration puis Utilisateurs Cliquer ensuite sur l’utilisateur voulu.
  • 83. ñòóôõôö÷øôòù óúû ñòøû DE PASSES ü÷ýú 3 ûþÿ 4 On va ensuite saisir le mot de passe désiré en respectant les critères de complexité standard. Cliquer ensuite sur Sauvegarder.
  • 84. w ¡¢£¢¤¥¦¢ § ¡¨© w ¦© DE PASSES €¥¨ 4 ©ƒ 4 A noter qu’il y a un message qui apparait lors de la première connexion à l’interface Web de GLPI qui rappelle qu’il faut changer les mots de passes par défaut des utilisateurs créés de base par GLPI.
  • 86. EYES OF NETWORK PAGE 1 SUR 14 I – Installation d’Eyes of Network Insérer le cd d’installation et configurer le BIOS afin de démarrer sur celui-ci. Sélectionner le choix Install or upgrade an existing system puis appuyer entrée.
  • 87. '()(012 3'4( 56 170 4)35 2 089 3 Cliquer sur Configuration du serveur OCSNG. Rentrer ensuite les informations, attention le mot de passe root par default est root66 (Pour Eyes of Network).
  • 88. @ABACDE F@GA IP DQC RSTU 3 VWX 3 Un message de confirmation apparait ensuite.
  • 90. cdeefgcchip qhrshgf tuxy‚„……„‚x†y ‡…ˆx e‰g 1 cdf 1 I – Suppression fichier d’installation GLPI Lors de la connexion pour la première fois à l’interface web de GLPI, un message nous indique qu’il faut supprimer le fichier d’install pour éviter tout problème lié à la sécurité car un individu pourrait relancer celui-ci. Taper la commande suivante pour supprimer le fichier d’install : rm /srv/eyesofnetwork/glpi-0.84.5/install/install.php Lors de l’actualisation de GLPI le message ne doit plus être présent.
  • 91. Devis DATE 05/02/2015 Adresse 20 Avenue de la République Devis N° 12896 Code postal, Ville 75019 Paris Code client 1511 Téléphone 01 64 82 36 98 Devis à l'attention de : Devis valide jusqu'au : 24/08/2015 Nom Arnoullit François Préparé par : M. Guyot Claude Nom de la société Maison des Ligues Adresse 13 rue Jean Moulin Code postal, Ville 54150 Briey Téléphone 03 38 20 12 63 Commentaires ou instructions spéciales : Aucun REPRÉSENTANT NUMÉRO DE BON DE COMMANDE DATE D'EXPÉDITION EXPÉDIÉ PAR Guyot 254619848 11/02/2015 Infoservices Sarl QUANTITÉ PRIX UNITAIRE Taxe MONTANT 1 Forfait main d'œuvre installation et configuration EON 500,00 T 500,00 1 Forfait main d'œuvre installation et configuration GLPI 300,00 T 300,00 SOUS-TOTAL 800,00€ T.V.A. 20,00% TAXE DE VENTE 160,00 AUTRE - TOTAL 960,00€ Pour toute question relative à ce devis, veuillez contacter M. Guyot Claude au 06 28 59 21 36 INFOSERVICES SARL DESCRIPTION CONDITIONS Payable à reception MERCI DE VOTRE CONFIANCE !
  • 92. Entre les soussignés : La société la maison des Ligues, au capital de 283 846 €, dont le siège social est situé au 13 rue Jean Moulin en Lorraine, enregistrée au Registre du Commerce et des Sociétés de sous le numéro 12598425, Représentée par M. Arnoullit François en qualité de directeur général, Ci-après désignée « Le Client », d'une part, et La société Infoservices SARL Société au capital de 2 458 973 €, dont le siège social est 20 Avenue de la République à Paris 19ème, enregistrée au Registre du Commerce et des Sociétés sous le numéro 5891267, représentée par M. Guyot Claude en qualité de directeur général, ci-après dénommée « le Prestataire », d'autre part, il a été convenu ce qui suit : Préambule D’installation un logiciel de gestion de parc complet qui se nommera Eyes of Network, d’installer et configurer un proxy, de mettre en place une authentification forte sur le wifi, de relier de façon permanente à l’aide d’un VPN site à site deux réseaux distants. Ceci exposé, Il a été convenu ce qui suit :
  • 93. Article premier - Objet Le présent contrat est un contrat de prestation de conseil ayant pour objet la mission définie au cahier des charges annexé au présent contrat et en faisant partie intégrante. En contrepartie de la réalisation des prestations définies à l'Article premier ci-dessus, le client versera au prestataire la somme forfaitaire de 8 500 euros, ventilée de la manière suivante: 20% à la signature des présentes ; 30% au (n) jour suivant la signature des présentes ; 50% constituant le solde, à la réception de la tâche. Les frais engagés par le prestataire : déplacement, hébergement, repas et frais annexes de dactylographie, reprographie, etc., nécessaires à l'exécution de la prestation, seront facturés en plus au client sur relevé de dépenses. Les sommes prévues ci-dessus seront payées par chèque, dans les huit jours de la réception de la facture, droits et taxes en plus. Article 3 – Durée Ce contrat est passé pour une durée de 3 mois. Il prendra effet le 8 Mars 2015 et arrivera à son terme le 8 Juin 2015. Article 4 - Exécution de la prestation Le prestataire s'engage à mener à bien la tâche précisée à l'Article premier, conformément aux règles de l'art et de la meilleure manière. A cet effet, il constituera l'équipe nécessaire à la réalisation de la mission et remettra, avant le rapport terminal, une pré-étude, au plus tard le 20 Avril 2015. 4.1 Obligation de collaborer Le Client tiendra à la disposition du Prestataire toutes les informations pouvant contribuer à la bonne réalisation de l'objet du présent contrat. A cette fin, le Client désigne deux interlocuteurs privilégiés M. Querot loic et Mme Dossot Nadine, pour assurer le dialogue dans les diverses étapes de la mission contractée.
  • 94. Article 5 – Calendrier. Délais La phase 1 définie au cahier des charges annexé aux présentes devra être achevée au plus tard le 20 Mars 2015. La phase 2, assortie de la remise du pré-rapport devra être achevée au plus tard, le 15 Mai 2015. La phase 3 et le rapport terminal devront être délivrés au plus tard le 8 Juin 2015. Article 6 - Nature des obligations Pour l'accomplissement des diligences et prestations prévues à l'Article premier ci-dessus, le Prestataire s'engage à donner ses meilleurs soins, conformément aux règles de l'art. La présente obligation, n'est, de convention expresse, que pure obligation de moyens. La responsabilité du Prestataire n'est pas engagée dans la mesure où le préjudice que subirait le Client n'est pas causé par une faute intentionnelle ou lourde des employés du Prestataire. Article 7 - Assurance qualité Le prestataire de services s'engage à maintenir un programme d'assurance qualité pour les services désignés ci-après conformément aux règles d'assurance qualité. Article 8 - Obligation de confidentialité Le prestataire considèrera comme strictement confidentiel, et s'interdit de divulguer, toute information, document, donnée ou concept, dont il pourra avoir connaissance à l'occasion du présent contrat. Pour l'application de la présente clause, le prestataire répond de ses salariés comme de lui-même. Le prestataire, toutefois, ne saurait être tenu pour responsable d'aucune divulgation si les éléments divulgués étaient dans le domaine public à la date de la divulgation, ou s'il en avait déjà connaissance antérieurement à la date de signature du présent contrat, ou s'il les obtenait de tiers par des moyens légitimes. Article 9 - Propriété des résultats De convention expresse, les résultats de l'étude seront en la pleine maîtrise du Client, à compter du paiement intégral de la prestation et le Client pourra en disposer comme il l'entend. Le Prestataire, pour sa part, s'interdit de faire état des résultats dont il s'agit et de les utiliser de quelque manière, sauf à obtenir préalablement l'autorisation écrite du client. Article 10 - Pénalités Toute méconnaissance des délais stipulés à l'article 5 ci-dessus, engendrera l'obligation pour le Prestataire de payer au client la somme de 450 euros, par jour de retard.
  • 95. Article 11 - Résiliation. Sanction Tout manquement de l'une ou l'autre des parties aux obligations qu'elle a en charge, aux termes des articles (...), (...), ci-dessus, entraînera, si bon semble au créancier de l'obligation inexécutée, la résiliation de plein droit au présent contrat, quinze jours après mise en demeure d'exécuter par lettre recommandée avec accusé de réception demeurée sans effet, sans préjudice de tous dommages et intérêts. Article 12 - Clause de hardship Les parties reconnaissent que le présent accord ne constitue pas une base équitable et raisonnable de leur coopération. Dans le cas où les données sur lesquelles est basé cet accord sont modifiées dans des proportions telles que l'une ou l'autre des parties rencontre des difficultés sérieuses et imprévisibles, elles se consulteront mutuellement et devront faire preuve de compréhension mutuelle en vue de faire les ajustements qui apparaîtraient nécessaires à la suite de circonstances qui n'étaient pas raisonnablement prévisibles à la date de conclusion du présent accord et ce, afin que renaissent les conditions d'un accord équitable. La partie qui considère que les conditions énoncées au paragraphe ci-dessus sont remplies en avisera l'autre partie par lettre recommandée avec accusé de réception, en précisant la date et la nature du ou des événements à l'origine du changement allégué par elle en chiffrant le montant du préjudice financier actuel ou à venir et en faisant une proposition de dédommagement pour remédier à ce changement. Toute signification adressée plus de douze (12) jours après la survenance de l'événement par la partie à l'origine de la signification n'aura aucun effet. Article 13 - Force majeure On entend par force majeure des événements de guerre déclarés ou non déclarés, de grève générale de travail, de maladies épidémiques, de mise en quarantaine, d'incendie, de crues exceptionnelles, d'accidents ou d'autres événements indépendants de la volonté des deux parties. Aucune des deux parties ne sera tenue responsable du retard constaté en raison des événements de force majeure. En cas de force majeure, constatée par l'une des parties, celle-ci doit en informer l'autre partie par écrit dans les meilleurs délais par écrit, télex. L'autre partie disposera de dix jours pour la constater. Les délais prévus pour la livraison seront automatiquement décalés en fonction de la durée de la force majeure. Article 15 - Loi applicable. Texte original Le contrat est régi par la loi du pays où le fabricant a son siège social. Le texte Français du présent contrat fait foi comme texte original.
  • 96. Article 16 - Compétence Toutes contestations qui découlent du présent contrat ou qui s'y rapportent seront tranchées définitivement suivant le règlement de Conciliation et d'Arbitrage de la Chambre de Commerce Internationale sans aucun recours aux tribunaux ordinaires par un ou plusieurs arbitres nommés conformément à ce règlement et dont la sentence a un caractère obligatoire. Le tribunal arbitral sera juge de sa propre compétence et de la validité de la convention d'arbitrage. Fait le 8 Mars à TOMBLAINE en 6 (six) exemplaires. Le Prestataire Le Client Infoservices SARL La Maison Des Ligues