SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
Environnement
de l’artiste
1Stéphane Marvy Octobre 2013
Plan
1. Le marché des musiques actuelles
2. Créer, gérer une association/entreprise
3. Emploi
4. Le manager
2Stéphane Marvy Octobre 2013
1. Le marché des musiques
actuelles
 Depuis 2003, augmentation de la part du spectacle vivant dans les perceptions
Sacem : 7.3 à 9.2% (elles ont dépassé le disque !)
 Numérique France en 2014 : 33% (+6%) / physique : 67%
(Monde : physique 51.4% / Numérique 48.6%)
 Les ventes numériques (1/3 du CA réalisé par les abonnements) :
1. Streaming 53% (+34%) (dont 2/3 abonnement)
2. Téléchargement : 42% (-14% en 2014)
3. Téléphonie mobile : 5%
Stéphane Marvy Octobre 2013 3
 I Tunes (50%) + Deezer (34%) + Spotify (6%) = 90% du marché des sites légaux
L’augmentation de la musique en ligne ne compense pas le déclin du support
physique
 En France, baisse de la musique enregistrée de 5.3% en 2014
 Les ventes physiques chutent de 11.5 % en 2014
 De 2003 à 2007 : augmentation du nombre de concerts (+20%)
En 2008, stagnation du nombre de concerts et baisse de 12% des recettes de
billetterie (-24% en fréquentation du secteur chanson)
(+14% de 2007 à 2012)
Stéphane Marvy Octobre 2013 4
 2013 : année de croissance due aux grosses tournées (10 spectacles = 25% des
recettes !) : phénomène de concentration
 Baisse des recettes des petits lieux
 1 concert/2 organisé par une association mais ¾ des recettes viennent du
secteur privé commercial
 40% des spectacles organisés en Ile de France
 Pop rock et chanson en tête des perceptions du CNV
Stéphane Marvy Octobre 2013 5
 Concurrence forte dans l’ensemble
 De moins en moins de place pour le développement dans les festivals
 Crise du disque (disparition du tour support, stratégie à 360°)
 Apparition de Live Nation
 Rachat des producteurs par les majors
Stéphane Marvy Octobre 2013 6
1. Créer, gérer une
association/entreprise
 Association loi 1901
 Attribution d’un nom + dépôt INPI
 Election d’un bureau
 Rédaction des statuts
 Domiciliation
 Immatriculation en préfecture
 Publication au JO (44 à 90 euros)
7Stéphane Marvy Octobre 2013
 Entreprise (SARL, EURL, SCOP…)
 Attribution d’un nom + dépôt INPI
 Domiciliation
 Constitution du capital social (numéraire, nature, industrie)
 Désignation du gérant
 Rédaction des statuts
 Immatriculation auprès du greffe du tribunal de commerce (K Bis)
Stéphane Marvy Octobre 2013 8
 Immatriculations
 Code APE 9001 Z /9002 Z pour le spectacle vivant
 INSEE
 Charges sociales
 Pole Emploi
 Urssaf
 Audiens
 FNAS
 Congés spectacle
 CMB
 AFDAS
9Stéphane Marvy Octobre 2013
 Assurances
 Responsabilité civile
 Annulation
- intempéries
- retard dans le transport des personnes ou des matériels,
indisponibilité des artistes
- grève, vol ou destruction du matériel, etc.
NB : peut être soumise à l’obtention préalable des autorisations
administratives nécessaires (autorisation du Maire).
Inclure les bénévoles dans l'assurance
Stéphane Marvy Octobre 2013 10
 Licence d’entrepreneur de spectacles
 Catégories
 Attribution
 Procédures
Stéphane Marvy Octobre 2013 11
 TVA
 Contrat de cession
 Billetterie
 CNV
 Adhésion
 taxe fiscale
Stéphane Marvy Octobre 2013 12
 Déclaration Sacem
 Déclarer sa manifestation 10 jours avant
 Retourner état des recettes/dépenses + programme 10 jours après
 Redevance : 8.8% (4.4% pur les recettes annexes)
Stéphane Marvy Octobre 2013 13
2. Emploi
 Déclaration Unique d’Embauche
Formalité imposée à tous les employeurs relevant du régime général de la
sécurité sociale.
Au plus tôt 8 jours avant la date d’embauche et, au plus tard juste avant (internet
ou fax auprès de l’URSSAF)
Stéphane Marvy Octobre 2013 14
 Contrats aidés
 CUI-CAE (secteur non marchand)
 Bénéficiaires : personnes sans emploi en difficulté
 Durée :24 mois (dérogation jusqu'a 60 ans dans certains cas)
 Aide : ne peut exceder 95% du smic brut
 Exonération
 Des cotisations à la charge de l’employeur au titre des assurances
sociales et des allocations
 De la taxe sur les salaires
 De la taxe d’apprentissage
 Des participations dues par les employeurs au titre de l’effort de
construction.
 Plan de formation à prévoir
Stéphane Marvy Octobre 2013 15
 Contrats d’avenir
 Bénéficiaires : de 16 à 25 ans ; sans emploi ; niveau bac ; difficultés ;
priorités aux jeunes en ZUS
 Durée : CDD (de 1 à 3 ans) ou CDI
 Aide de : 75% du smic brut
 Suivi mission locale + tuteur
 Attestation d’expérience professionnelle
Stéphane Marvy Octobre 2013 16
 Intermittence du spectacle
507 h sur 304 jours (techniciens) et 319 jours (artistes)
243 jours d’indemnités
Annexe 8 Techniciens
Annexe 10 Artistes
 Guso (Guichet unique du spectacle occasionnel)
Stéphane Marvy Octobre 2013 17
3. Le manager
 Les missions du manager sont définies par l’article R7121-1 du code du
travail :
 Défense des activités et des intérêts professionnels de l’artiste du spectacle
 Assistance, gestion, suivi et administration de la carrière de l’artiste du
spectacle
 Recherche et conclusion des contrats de travail pour l’artiste du spectacle
 Promotion de la carrière de l’artiste du spectacle auprès de l’ensemble des
professionnels du monde artistique
Stéphane Marvy Octobre 2013 18
 Examen de toutes propositions qui sont faites à l’artiste
 Gestion de l’agenda et des relations de presse de l’artiste
 Négociation et examen du contenu des contrats de l’artiste, vérification de leur
légalité et de leur bonne exécution auprès des employeurs.
 Ces missions doivent être expressément mentionnées dans le contrat liant
l’artiste au manager.
Stéphane Marvy Octobre 2013 19
 Incompatibilités
Activité de producteur d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles.
Mais il peut être réalisateur d’une œuvre audiovisuelle, auteur d’un scénario,
etc..
Dans le cas où un agent artistique produit un spectacle vivant, il ne pourra
percevoir aucune commission sur l’ensemble des artistes composant la
distribution du spectacle.
Stéphane Marvy Octobre 2013 20
 Formalités à accomplir
 L’article L7121-10 du code du travail crée un registre national sur lequel les
agents artistiques doivent s’inscrire.
 Formulaire CERFA en ligne :
https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_14425.do
Stéphane Marvy Octobre 2013 21
 Rémunération
 80% des artistes ne vivent pas de leur art…
 Selon l’article L. 7121-13 du code du travail, la rémunération du manager se
calcule en % sur l’ensemble des rémunérations de l’artiste.
 Les sommes perçues par l’agent artistique ne peuvent excéder un plafond de
10 % du montant des rémunérations.
 En réalité, entre 10 et 20%...
Stéphane Marvy Octobre 2013 22
 Le contrat de travail signé entre l’artiste et l’employeur (tourneur par ex) peut
prévoir la partie qui prend en charge les sommes dues à l’agent artistique et, le
cas échéant, selon quel partage.
 Ne peuvent être pris en considération dans le calcul :
 Remboursements
 indemnités et avantages en nature perçus par l’artiste
 Les frais engagés par l’agent artistique en accord avec l’artiste peuvent faire
l’objet d’un remboursement.
Stéphane Marvy Octobre 2013 23
 Contrat de management
 Selon l’article R. 7121-6, le type de contrat entre l’artiste et le manager est
un mandat.
 Le mandat doit préciser, au minimum :
 La ou les missions confiées et les modalités pour rendre compte de leur
exécution périodique
 Leurs conditions de rémunération
 Le terme du mandat ou les autres modalités par lesquelles il prend fin.
Stéphane Marvy Octobre 2013 24

Contenu connexe

En vedette

Paie et declarations fiscales et sociales
Paie et declarations fiscales et socialesPaie et declarations fiscales et sociales
Paie et declarations fiscales et socialesAllaeddine Makhlouk
 
Environmental Context Of Markting Research Probem
Environmental Context Of Markting Research ProbemEnvironmental Context Of Markting Research Probem
Environmental Context Of Markting Research ProbemSUMAN BISWAS
 
Création publicitaire
Création publicitaireCréation publicitaire
Création publicitaireBENMADJ
 
Lesson template
Lesson templateLesson template
Lesson templateanoop kp
 
Guias paint ii tri 2015
Guias paint ii tri 2015Guias paint ii tri 2015
Guias paint ii tri 2015Monica Serrano
 
Gladiator - Les anachronismes dans la présentation des gladiateurs
Gladiator - Les anachronismes dans la présentation des gladiateursGladiator - Les anachronismes dans la présentation des gladiateurs
Gladiator - Les anachronismes dans la présentation des gladiateursPolyxenia66
 
Amélioration des poeles Charnwood face à l'enjeu de la qualité de l'air
Amélioration des poeles Charnwood face à l'enjeu de la qualité de l'airAmélioration des poeles Charnwood face à l'enjeu de la qualité de l'air
Amélioration des poeles Charnwood face à l'enjeu de la qualité de l'airChauffageBois
 
Autonomie dans le management
Autonomie dans le managementAutonomie dans le management
Autonomie dans le managementsherrer64
 
Organización pluricelular de los seres vivos
Organización pluricelular de los seres vivosOrganización pluricelular de los seres vivos
Organización pluricelular de los seres vivosJulio Sanchez
 
S1 isg-economieetorganisationsdesentreprises-120927164916-phpapp01
S1 isg-economieetorganisationsdesentreprises-120927164916-phpapp01S1 isg-economieetorganisationsdesentreprises-120927164916-phpapp01
S1 isg-economieetorganisationsdesentreprises-120927164916-phpapp01Almoustapha Elhadji Dourfaye
 
Salí De Fiesta Mamá
Salí De Fiesta MamáSalí De Fiesta Mamá
Salí De Fiesta Mamákkaarreenn
 

En vedette (20)

IGS
IGSIGS
IGS
 
Paie et declarations fiscales et sociales
Paie et declarations fiscales et socialesPaie et declarations fiscales et sociales
Paie et declarations fiscales et sociales
 
Environmental Context Of Markting Research Probem
Environmental Context Of Markting Research ProbemEnvironmental Context Of Markting Research Probem
Environmental Context Of Markting Research Probem
 
Tema 7 equilibrio
Tema 7 equilibrioTema 7 equilibrio
Tema 7 equilibrio
 
Création publicitaire
Création publicitaireCréation publicitaire
Création publicitaire
 
Lesson template
Lesson templateLesson template
Lesson template
 
Guias paint ii tri 2015
Guias paint ii tri 2015Guias paint ii tri 2015
Guias paint ii tri 2015
 
Meriem Massoudi
Meriem MassoudiMeriem Massoudi
Meriem Massoudi
 
Gladiator - Les anachronismes dans la présentation des gladiateurs
Gladiator - Les anachronismes dans la présentation des gladiateursGladiator - Les anachronismes dans la présentation des gladiateurs
Gladiator - Les anachronismes dans la présentation des gladiateurs
 
Amélioration des poeles Charnwood face à l'enjeu de la qualité de l'air
Amélioration des poeles Charnwood face à l'enjeu de la qualité de l'airAmélioration des poeles Charnwood face à l'enjeu de la qualité de l'air
Amélioration des poeles Charnwood face à l'enjeu de la qualité de l'air
 
Autonomie dans le management
Autonomie dans le managementAutonomie dans le management
Autonomie dans le management
 
Montreal
MontrealMontreal
Montreal
 
Tema 2 completo
Tema 2 completoTema 2 completo
Tema 2 completo
 
Le nouveau portail
Le nouveau portailLe nouveau portail
Le nouveau portail
 
Atelier Facebook - 11 juin 2015
 Atelier Facebook - 11 juin 2015 Atelier Facebook - 11 juin 2015
Atelier Facebook - 11 juin 2015
 
Organización pluricelular de los seres vivos
Organización pluricelular de los seres vivosOrganización pluricelular de los seres vivos
Organización pluricelular de los seres vivos
 
Programme Chevtsov
Programme ChevtsovProgramme Chevtsov
Programme Chevtsov
 
S1 isg-economieetorganisationsdesentreprises-120927164916-phpapp01
S1 isg-economieetorganisationsdesentreprises-120927164916-phpapp01S1 isg-economieetorganisationsdesentreprises-120927164916-phpapp01
S1 isg-economieetorganisationsdesentreprises-120927164916-phpapp01
 
Securite2.pdf
Securite2.pdfSecurite2.pdf
Securite2.pdf
 
Salí De Fiesta Mamá
Salí De Fiesta MamáSalí De Fiesta Mamá
Salí De Fiesta Mamá
 

Similaire à Environnement de l'artiste en musiques actuelles

Monatour 33 2019
Monatour 33 2019Monatour 33 2019
Monatour 33 2019MONA
 
Cahier des charges final
Cahier des charges finalCahier des charges final
Cahier des charges finalEdwige Brelier
 
MONATour Charentes 07 mars 2019 - Jonzac
MONATour Charentes 07 mars 2019 - JonzacMONATour Charentes 07 mars 2019 - Jonzac
MONATour Charentes 07 mars 2019 - JonzacMONA
 
Monatour87 2019
Monatour87 2019Monatour87 2019
Monatour87 2019MONA
 
Portrait statistique des entreprises du spectacle vivant
Portrait statistique des entreprises du spectacle vivantPortrait statistique des entreprises du spectacle vivant
Portrait statistique des entreprises du spectacle vivantLa French Team
 
Monatour79 2019
Monatour79 2019Monatour79 2019
Monatour79 2019MONA
 
Eco Actu n°27. Revue économique de l'agglomération lorientaise. AudéLor, avri...
Eco Actu n°27. Revue économique de l'agglomération lorientaise. AudéLor, avri...Eco Actu n°27. Revue économique de l'agglomération lorientaise. AudéLor, avri...
Eco Actu n°27. Revue économique de l'agglomération lorientaise. AudéLor, avri...AudéLor
 
MONATour Dordogne 13 mars 2019 - Bergerac
MONATour Dordogne 13 mars 2019 - BergeracMONATour Dordogne 13 mars 2019 - Bergerac
MONATour Dordogne 13 mars 2019 - BergeracMONA
 
Patrimoine pour collectivités, epci, et asso
Patrimoine pour collectivités, epci, et assoPatrimoine pour collectivités, epci, et asso
Patrimoine pour collectivités, epci, et assomelanieguerbette
 
Culture cosa (5) COLLECTIVITE, asso
Culture cosa (5) COLLECTIVITE, assoCulture cosa (5) COLLECTIVITE, asso
Culture cosa (5) COLLECTIVITE, assomelanieguerbette
 
Lettre d'information - janvier 2019
Lettre d'information - janvier 2019Lettre d'information - janvier 2019
Lettre d'information - janvier 2019Transtech Aquitaine
 
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15Jean Jacques Gourhan
 
Présentation MONATour 47 15 janvier 2019 Barbaste
Présentation MONATour 47 15 janvier 2019 BarbastePrésentation MONATour 47 15 janvier 2019 Barbaste
Présentation MONATour 47 15 janvier 2019 BarbasteMONA
 
IDCC 2526 Avenant salaires minima
IDCC 2526 Avenant salaires minima IDCC 2526 Avenant salaires minima
IDCC 2526 Avenant salaires minima Société Tripalio
 
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL PRODURABLE
 
L'emploi intermittent dans le spectacle au cours de l'année 2013
L'emploi intermittent dans le spectacle au cours de l'année 2013L'emploi intermittent dans le spectacle au cours de l'année 2013
L'emploi intermittent dans le spectacle au cours de l'année 2013France Travail
 
Monatour 40 2019
Monatour 40 2019Monatour 40 2019
Monatour 40 2019MONA
 
Idcc 567 IDCC 1044 avenant dialogue social
Idcc 567 IDCC 1044 avenant dialogue socialIdcc 567 IDCC 1044 avenant dialogue social
Idcc 567 IDCC 1044 avenant dialogue socialLéo Guittet
 

Similaire à Environnement de l'artiste en musiques actuelles (20)

Pays d'aix
Pays d'aixPays d'aix
Pays d'aix
 
Monatour 33 2019
Monatour 33 2019Monatour 33 2019
Monatour 33 2019
 
Cahier des charges final
Cahier des charges finalCahier des charges final
Cahier des charges final
 
MONATour Charentes 07 mars 2019 - Jonzac
MONATour Charentes 07 mars 2019 - JonzacMONATour Charentes 07 mars 2019 - Jonzac
MONATour Charentes 07 mars 2019 - Jonzac
 
Monatour87 2019
Monatour87 2019Monatour87 2019
Monatour87 2019
 
Portrait statistique des entreprises du spectacle vivant
Portrait statistique des entreprises du spectacle vivantPortrait statistique des entreprises du spectacle vivant
Portrait statistique des entreprises du spectacle vivant
 
Monatour79 2019
Monatour79 2019Monatour79 2019
Monatour79 2019
 
Eco Actu n°27. Revue économique de l'agglomération lorientaise. AudéLor, avri...
Eco Actu n°27. Revue économique de l'agglomération lorientaise. AudéLor, avri...Eco Actu n°27. Revue économique de l'agglomération lorientaise. AudéLor, avri...
Eco Actu n°27. Revue économique de l'agglomération lorientaise. AudéLor, avri...
 
MONATour Dordogne 13 mars 2019 - Bergerac
MONATour Dordogne 13 mars 2019 - BergeracMONATour Dordogne 13 mars 2019 - Bergerac
MONATour Dordogne 13 mars 2019 - Bergerac
 
Patrimoine pour collectivités, epci, et asso
Patrimoine pour collectivités, epci, et assoPatrimoine pour collectivités, epci, et asso
Patrimoine pour collectivités, epci, et asso
 
Pays de Nay
Pays de NayPays de Nay
Pays de Nay
 
Culture cosa (5) COLLECTIVITE, asso
Culture cosa (5) COLLECTIVITE, assoCulture cosa (5) COLLECTIVITE, asso
Culture cosa (5) COLLECTIVITE, asso
 
Lettre d'information - janvier 2019
Lettre d'information - janvier 2019Lettre d'information - janvier 2019
Lettre d'information - janvier 2019
 
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
 
Présentation MONATour 47 15 janvier 2019 Barbaste
Présentation MONATour 47 15 janvier 2019 BarbastePrésentation MONATour 47 15 janvier 2019 Barbaste
Présentation MONATour 47 15 janvier 2019 Barbaste
 
IDCC 2526 Avenant salaires minima
IDCC 2526 Avenant salaires minima IDCC 2526 Avenant salaires minima
IDCC 2526 Avenant salaires minima
 
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
PRODURABLE 2014 - GUIDE OFFICIEL
 
L'emploi intermittent dans le spectacle au cours de l'année 2013
L'emploi intermittent dans le spectacle au cours de l'année 2013L'emploi intermittent dans le spectacle au cours de l'année 2013
L'emploi intermittent dans le spectacle au cours de l'année 2013
 
Monatour 40 2019
Monatour 40 2019Monatour 40 2019
Monatour 40 2019
 
Idcc 567 IDCC 1044 avenant dialogue social
Idcc 567 IDCC 1044 avenant dialogue socialIdcc 567 IDCC 1044 avenant dialogue social
Idcc 567 IDCC 1044 avenant dialogue social
 

Environnement de l'artiste en musiques actuelles

  • 2. Plan 1. Le marché des musiques actuelles 2. Créer, gérer une association/entreprise 3. Emploi 4. Le manager 2Stéphane Marvy Octobre 2013
  • 3. 1. Le marché des musiques actuelles  Depuis 2003, augmentation de la part du spectacle vivant dans les perceptions Sacem : 7.3 à 9.2% (elles ont dépassé le disque !)  Numérique France en 2014 : 33% (+6%) / physique : 67% (Monde : physique 51.4% / Numérique 48.6%)  Les ventes numériques (1/3 du CA réalisé par les abonnements) : 1. Streaming 53% (+34%) (dont 2/3 abonnement) 2. Téléchargement : 42% (-14% en 2014) 3. Téléphonie mobile : 5% Stéphane Marvy Octobre 2013 3
  • 4.  I Tunes (50%) + Deezer (34%) + Spotify (6%) = 90% du marché des sites légaux L’augmentation de la musique en ligne ne compense pas le déclin du support physique  En France, baisse de la musique enregistrée de 5.3% en 2014  Les ventes physiques chutent de 11.5 % en 2014  De 2003 à 2007 : augmentation du nombre de concerts (+20%) En 2008, stagnation du nombre de concerts et baisse de 12% des recettes de billetterie (-24% en fréquentation du secteur chanson) (+14% de 2007 à 2012) Stéphane Marvy Octobre 2013 4
  • 5.  2013 : année de croissance due aux grosses tournées (10 spectacles = 25% des recettes !) : phénomène de concentration  Baisse des recettes des petits lieux  1 concert/2 organisé par une association mais ¾ des recettes viennent du secteur privé commercial  40% des spectacles organisés en Ile de France  Pop rock et chanson en tête des perceptions du CNV Stéphane Marvy Octobre 2013 5
  • 6.  Concurrence forte dans l’ensemble  De moins en moins de place pour le développement dans les festivals  Crise du disque (disparition du tour support, stratégie à 360°)  Apparition de Live Nation  Rachat des producteurs par les majors Stéphane Marvy Octobre 2013 6
  • 7. 1. Créer, gérer une association/entreprise  Association loi 1901  Attribution d’un nom + dépôt INPI  Election d’un bureau  Rédaction des statuts  Domiciliation  Immatriculation en préfecture  Publication au JO (44 à 90 euros) 7Stéphane Marvy Octobre 2013
  • 8.  Entreprise (SARL, EURL, SCOP…)  Attribution d’un nom + dépôt INPI  Domiciliation  Constitution du capital social (numéraire, nature, industrie)  Désignation du gérant  Rédaction des statuts  Immatriculation auprès du greffe du tribunal de commerce (K Bis) Stéphane Marvy Octobre 2013 8
  • 9.  Immatriculations  Code APE 9001 Z /9002 Z pour le spectacle vivant  INSEE  Charges sociales  Pole Emploi  Urssaf  Audiens  FNAS  Congés spectacle  CMB  AFDAS 9Stéphane Marvy Octobre 2013
  • 10.  Assurances  Responsabilité civile  Annulation - intempéries - retard dans le transport des personnes ou des matériels, indisponibilité des artistes - grève, vol ou destruction du matériel, etc. NB : peut être soumise à l’obtention préalable des autorisations administratives nécessaires (autorisation du Maire). Inclure les bénévoles dans l'assurance Stéphane Marvy Octobre 2013 10
  • 11.  Licence d’entrepreneur de spectacles  Catégories  Attribution  Procédures Stéphane Marvy Octobre 2013 11
  • 12.  TVA  Contrat de cession  Billetterie  CNV  Adhésion  taxe fiscale Stéphane Marvy Octobre 2013 12
  • 13.  Déclaration Sacem  Déclarer sa manifestation 10 jours avant  Retourner état des recettes/dépenses + programme 10 jours après  Redevance : 8.8% (4.4% pur les recettes annexes) Stéphane Marvy Octobre 2013 13
  • 14. 2. Emploi  Déclaration Unique d’Embauche Formalité imposée à tous les employeurs relevant du régime général de la sécurité sociale. Au plus tôt 8 jours avant la date d’embauche et, au plus tard juste avant (internet ou fax auprès de l’URSSAF) Stéphane Marvy Octobre 2013 14
  • 15.  Contrats aidés  CUI-CAE (secteur non marchand)  Bénéficiaires : personnes sans emploi en difficulté  Durée :24 mois (dérogation jusqu'a 60 ans dans certains cas)  Aide : ne peut exceder 95% du smic brut  Exonération  Des cotisations à la charge de l’employeur au titre des assurances sociales et des allocations  De la taxe sur les salaires  De la taxe d’apprentissage  Des participations dues par les employeurs au titre de l’effort de construction.  Plan de formation à prévoir Stéphane Marvy Octobre 2013 15
  • 16.  Contrats d’avenir  Bénéficiaires : de 16 à 25 ans ; sans emploi ; niveau bac ; difficultés ; priorités aux jeunes en ZUS  Durée : CDD (de 1 à 3 ans) ou CDI  Aide de : 75% du smic brut  Suivi mission locale + tuteur  Attestation d’expérience professionnelle Stéphane Marvy Octobre 2013 16
  • 17.  Intermittence du spectacle 507 h sur 304 jours (techniciens) et 319 jours (artistes) 243 jours d’indemnités Annexe 8 Techniciens Annexe 10 Artistes  Guso (Guichet unique du spectacle occasionnel) Stéphane Marvy Octobre 2013 17
  • 18. 3. Le manager  Les missions du manager sont définies par l’article R7121-1 du code du travail :  Défense des activités et des intérêts professionnels de l’artiste du spectacle  Assistance, gestion, suivi et administration de la carrière de l’artiste du spectacle  Recherche et conclusion des contrats de travail pour l’artiste du spectacle  Promotion de la carrière de l’artiste du spectacle auprès de l’ensemble des professionnels du monde artistique Stéphane Marvy Octobre 2013 18
  • 19.  Examen de toutes propositions qui sont faites à l’artiste  Gestion de l’agenda et des relations de presse de l’artiste  Négociation et examen du contenu des contrats de l’artiste, vérification de leur légalité et de leur bonne exécution auprès des employeurs.  Ces missions doivent être expressément mentionnées dans le contrat liant l’artiste au manager. Stéphane Marvy Octobre 2013 19
  • 20.  Incompatibilités Activité de producteur d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles. Mais il peut être réalisateur d’une œuvre audiovisuelle, auteur d’un scénario, etc.. Dans le cas où un agent artistique produit un spectacle vivant, il ne pourra percevoir aucune commission sur l’ensemble des artistes composant la distribution du spectacle. Stéphane Marvy Octobre 2013 20
  • 21.  Formalités à accomplir  L’article L7121-10 du code du travail crée un registre national sur lequel les agents artistiques doivent s’inscrire.  Formulaire CERFA en ligne : https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_14425.do Stéphane Marvy Octobre 2013 21
  • 22.  Rémunération  80% des artistes ne vivent pas de leur art…  Selon l’article L. 7121-13 du code du travail, la rémunération du manager se calcule en % sur l’ensemble des rémunérations de l’artiste.  Les sommes perçues par l’agent artistique ne peuvent excéder un plafond de 10 % du montant des rémunérations.  En réalité, entre 10 et 20%... Stéphane Marvy Octobre 2013 22
  • 23.  Le contrat de travail signé entre l’artiste et l’employeur (tourneur par ex) peut prévoir la partie qui prend en charge les sommes dues à l’agent artistique et, le cas échéant, selon quel partage.  Ne peuvent être pris en considération dans le calcul :  Remboursements  indemnités et avantages en nature perçus par l’artiste  Les frais engagés par l’agent artistique en accord avec l’artiste peuvent faire l’objet d’un remboursement. Stéphane Marvy Octobre 2013 23
  • 24.  Contrat de management  Selon l’article R. 7121-6, le type de contrat entre l’artiste et le manager est un mandat.  Le mandat doit préciser, au minimum :  La ou les missions confiées et les modalités pour rendre compte de leur exécution périodique  Leurs conditions de rémunération  Le terme du mandat ou les autres modalités par lesquelles il prend fin. Stéphane Marvy Octobre 2013 24