SlideShare une entreprise Scribd logo
Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion.
Oujda les 14 et 15 juin 2022
53
APPORT DU SIG DANS L’ANALYSE PHYSIQUE ET HYDROGRAPHIQUE DANS UN
BASSIN VERSANT ANTI-ATLASIQUE. CAS DU BASSIN VERSANT DE L’OUED
ADOUDOU.
Hassan NAIT-SI1
, Abderrahmane OUAMMOU1
et M’Hamed NMISS2
1
Université Ibn Zohr, FLSH, Laboratoire GEAMDD, Cité Dakhla, BP 29/8, 80060, Agadir, Maroc.
hassan.naitsi1994@gmail.com, ouammouabder6@yahoo.fr
2
Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, FLSH, Laboratoire MNADSS, 30050, Fès, Maroc.
mhamed.nmiss@usmba.ac.ma
RESUME : Dans les régions semi-arides à aride (30° de latitude Nord), les crues et les
inondations constituent un risque hydrologique à fort danger. Elles influencent les infrastructures
de bases (routes- ponts) et les activités humaines (champs de cultures) ce qui augmente les dégâts
après le passage de ces évènements hydrologiques de fortes énergies. Ils sont intimement liés aux
précipitations brutales et leurs fréquences sont fortement influencés par les caractéristiques
physiques et hydrographiques du bassin versant. L’extraction et l’analyse de ces caractéristiques
permettent de bien comprendre le système hydrographique ainsi que leurs influences sur le
déclenchement des crues. Cette contribution présente l’apport du SIG dans l’étude des risques
hydrologiques en exposant le cas du bassin versant de l’oued Adoudou au niveau de la plaine de
Tiznit. Ceci est possible à travers une analyse des composantes hydrographiques, de forme et de
reliefs du bassin versant. Les résultats obtenus montrent que la partie amont est caractérisée par
une grande densité des cours d’eau avec un fort drainage. Cela est due à la fois de la pente et du
relief ce qui engendre un écoulement torrentiel pendant les pluies orageuses.
Mots Clés : Oued Adoudou, La plaine de Tiznit, Hydrologie, l’Anti-Atlas occidental, Bassin
versant, SIG, MNT, Les caractéristiques physiques et hydrographiques, Crues torrentielles.
CONTRIBUTION OF THE GIS IN THE PHYSICAL AND HYDROGRAPHIC
ANALYSIS IN AN ANTI-ATLASIC WATERSHED. CASE OF THE WADI ADOUDOU
WATERSHED.
ABSTRACT: In semi-arid to arid regions (30° North latitude), floods constitute a hydrological
risk with high danger. They have an impact on the basic infrastructures (roads - bridges) and
human activities (crop fields) which increases the damages after the passage of these hydrological
events of strong forces. They are tightly linked to the brutal precipitations and their incidences are
strongly influenced by the physical and hydrographic characteristics of the watershed. The
extraction and analysis of these characteristics provide a good understanding of the hydrographic
system as well as their influence on the flooding. This communication presents the contribution
of the GIS in the study of hydrological risks by exposing the case of the watershed of the Oued
Adoudou in the Tiznit plain. This is possible through an analysis of the hydrographic
components, the form and the relief of the watershed. The results obtained shows that the area of
the upstream part is characterized by a high density of watercourses with a strong drainage. This
is due to both the slope and the relief which generates a torrential flow during heavy rains.
Keywords: Oued Adoudou, The Tiznit plain, Hydrology, The western Anti-Atlas, Watershed,
GIS, DEM, Physical and hydrographic characteristics, Torrential floods.
Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion.
Oujda les 14 et 15 juin 2022
54
INTRODUCTION
Les inondations sont l’un des risques naturels calamiteux les plus répandue à la surface
terrestre, touchent les infrastructures, l’homme et leurs biens. D’après la base de données
internationales des catastrophes naturelles (EM-DAT) faite sur une période allant de 2000 à 2016,
les inondations présentent 34% de cette dernière ainsi que plus de 339 millions de personnes
affectées. Durant les dernières années, le bassin versant de l’oued Adoudou a connu des
tendances extrêmes des crues torrentielles dans la partie avale du bassin (la plaine de Tiznit), cela
est due à des précipitations brutales orageuses caractérisées par une grande irrégularité spatio-
temporelle. De même, les caractéristiques physiques et hydrographiques du bassin versant
influencent la fréquence et la tendance des crues généré par ces précipitations brutales. Le bassin
versant est défini comme une unité hydrologique convergeant vers un point commun par un
système de réseau de drainage. La quantification du réseau hydrographique et l’analyse des
paramètres de forme et de reliefs (caractéristiques physiques) du bassin versant permettent de
bien comprendre le système hydrologique du bassin ainsi que son influence sur la fréquence de
déclenchement des crues.
1. DESCRIPTION DE LA ZONE D'ÉTUDE
Le bassin versant de l’oued Adoudou (fig.1) se situe dans le centre Ouest du Maroc,
entre les parallèles 29° 15’ et 29° 50’ de latitude Nord, drainé par son cours d’eau principale oued
Adoudou et son affluent oued Tamdroust. Le bassin est limité au Nord-Ouest par l’Océan
Atlantique, au Nord par les complexes dunaires de Boughrara, au Nord-Est par une grande partie
de la plaine de Tiznit et par les hauteurs montagneuses de l’Anti-Atlas occidentale à l’Est, au Sud
et à l’Ouest qui l’isolent relativement notre bassin des répercussions sahariennes. L’oued
Adoudou prend naissance au Sud-Est dans le boutonnière de Kerdous, précisément dans le Djebel
Taoulaount (avec une altitude de 1304m), il s’écoule pour continuer son cheminement sur le bas
plateau de Tiznit ou il est alimenté par plusieurs affluents qui prennent naissance dans la plaine,
le plateau de Lakhssas et le massif d’Ifni. À l’aval, il rejoint son affluent oued Tamdroust avant
de se déverser au Nord-Ouest dans l’Océan Atlantique.
Figure 1: Carte de situation géographique du bassin versant de l'oued Adoudou.
Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion.
Oujda les 14 et 15 juin 2022
55
2. MÉTHODOLOGIE ET DONNÉES UTILISÉES
Dans la présente étude on a utilisé comme base de données des cartes topographiques à
l’échelle de 1/50000 et les modèles numériques du terrain (MNT), de type SRTM (Shuttle Radar
Topography Mission) 1 arc-second avec une résolution de 30 mètres (fournis gratuitement par
deux agences américaines : la NASA et la NGA). La méthodologie adoptée dans ce travail repose
sur l’utilisation de l’outil SIG (ArcGIS 10.3). Le réseau hydrographique et la limite du bassin
versant de l’oued Adoudou ont été tracés et numérisés à partir des cartes topographiques, la
classification du réseau hydrographique a été effectué selon la classification de Strahler (1957,
1964), les paramètres hydrographiques (tab.1) du bassin sont analysées en appliquant les lois de
Horton (1932, 1945) et Schumm (1956). La correction et le traitement du MNT (SRTM) ont été
effectués pour extraire et analyser les paramètres de forme et du relief (tab.1) du bassin ont été
évalués à l'aide d'équations mathématiques de Gravelius (1914), Miller (1959), Roche (1963),
Schumm (1956), et de Carlier et Leclerc (1964).
3. RÉSULTATS ET DISCUSSION
Afin de caractériser l’environnement physique et hydrographique du bassin versant de
l’oued Adoudou, nous avons calculé les différents paramètres et indices morphométriques (tab.1)
tel que les paramètres hydrographiques, de forme et du relief ainsi que leurs influences sur la
fréquence de l’écoulement des eaux superficielles.
L’identification de ces paramètres va nous servir pour la bonne compréhension de notre
bassin versant et l’évolution des écoulements en période de crue. Le bassin versant de l’oued
Adoudou présente une surface de 834.3Km2
et un périmètre de 183.77Km, sa topographie passe
de 0m à environ 1304m d’altitude. Les résultats de l’indice de compacité, le rapport de circularité
et le rapport d’allongement (tab.1) indiquent que le bassin versant atteint la maturité
topographique avec une forme allongée et un fort relief, sa direction principale d’allongement est
NNO-SSE. La longueur et la largeur du rectangle équivalent traduisent que la longueur du bassin
est 8 fois plus grande que sa largeur. Par ailleurs, le rectangle équivalent (fig.2) montre que les
courbes de niveau sont assez serrées en amont du bassin (entre 500 et 1304m), témoignant d’une
pente importante et d’un fort relief. Dans la partie avale (entre 100 et 500m), les courbes
deviennent progressivement plus espacées en allant vers l’exutoire du bassin en parallèle avec la
diminution de la pente. Au niveau de l’exutoire (entre 0 et 100m) les courbes deviennent assez
serrées en allant vers l’Océan Atlantique. A partir de la courbe hypsométrique (fig.3) et selon les
interprétations de Strahler (1952) et Bannister (1980), on déduit que le bassin est en état de
maturité. L’analyse de la carte hypsométrique (fig.4.C), montre qu’on est en présence d’un bassin
où les différences d’altitudes sont marquées avec différenciation d’une structure en plateaux
étagés en allant vers le Nord-Ouest jusqu’à l’exutoire.
La carte des pentes du bassin versant de l’oued Adoudou (fig.4.B) a été établie à partir
du MNT SRTM de la région étudiée à l’aide de l’outil SIG. L’analyse de cette carte montre que
les pentes faibles occupent 49.7% de la surface topographique caractérisant l’aval du bassin.
25.2% de la surface topographique du bassin présente une pente moyenne, occupe le plateau
bordier (l’Anti-Atlas occidentale), ainsi qu’une petite portion qui suit l’allure de la zone de
confluence de l’oued Adoudou avec oued Tamdroust à l’aval du bassin. Les pentes fortes et très
fortes occupent 25% de la surface topographique de bassin, couvrent les zones de jonctions entre
la plaine de Tiznit et l’Anti-Atlas occidentale et également une petite partie dans les complexes
dunaires qui se localisent au niveau de l’exutoire du bassin. Ces valeurs sont liées essentiellement
Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion.
Oujda les 14 et 15 juin 2022
56
au contexte géologique de la région, à savoir la lithologie et la tectonique et les enjeux entre la
nature lithologique et l’érosion. À partir des résultats de la pente moyenne et de l'indice de pente
global (tab.1) on déduit que le bassin versant possède une pente modérée avec un fort relief
accidenté qui domine à l’amont au Sud et au Sud-Ouest du bassin, ce qui influence directement la
vitesse d’écoulement et causera une érosivité très élevée sur tous les matériaux érodables dans
l’amont du bassin.
Le bassin versant de l’oued Adoudou est caractérisé par un réseau hydrographique
dendritique, plus dense et ramifié à l’amont du bassin. D’autre part, on remarque que à l’aval du
bassin le réseau hydrographique est moins dense et parallèle (fig.4.A) avec la présence des
réseaux endoréiques, selon (A. OUAMMOU, 1993), ils peuvent communiquer exceptionnellement
lors des grandes crues et induisent un écoulement en nappe. L’ordre de grandeur du bassin est de
septième ordre, ce qui indique que le bassin est en état d’équilibre. La forte fréquence des
thalwegs (tab.1) prouve une hiérarchisation importante et très dense au niveau des cours d’eau du
premier ordre de notre bassin où ils sont concentrés dans l’amont. Les résultats du rapport de
confluence et le rapport de longueur (tab.1) confirment que le réseau hydrographique est très
dense et il est affecté fortement par la présence du relief montagneux. Les résultats de la densité
de drainage et de la densité hydrographique (tab.1) indiquent que le bassin est bien drainé, il
présente un substratum rocheux semi perméable à perméable, un couvert végétal restreint et un
relief montagneux avec une pente forte ce qui engendre un écoulement torrentiel.
0
100
200
300
400
500
600
700
800
900
1000
1100
1200
1300
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
Les
altitudes
en
m
Surface cumulée en %
Courbe hypsométrique Linear (Courbe hypsométrique)
Figure 2: Rectangle équivalent avec tranches d’altitudes (m) du bassin versant de l’oued Adoudou.
Figure 3: La courbe hypsométrique du bassin versant de l'oued Adoudou.
Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion.
Oujda les 14 et 15 juin 2022
57
Tableau 1: Les paramètres hydrographiques, de forme et du relief.
Paramètres Formules Références Résultats
Paramètres
de
forme
Surface (A) Km2 Superficie totale du bassin versant ------ A=834.3 Km2
Périmètre (P) Km Périmètre du bassin versant ------ P=183.77 Km
L’indice de compacité Gravelius (KG) KG=0,28 P/√A Gravelius (1914) KG=1.8
Rapport de circularité Rc= (4π.A) / p2
Miller (1959) Rc=0.31
La longueur du rectangle équivalent Roche (1963) Leq = 81.67 Km
La largeur du rectangle équivalent Roche (1963) leq = 11.22 Km
Rapport d’allongement Re = 1.128√A / Leq Schumm (1956) Re= 0.4
Paramètres
de
relief
Altitude moyenne Hmoy = ∑(Ai.hi) / A ------ Hmoy=585.8m
Altitude médiane
Elle correspond à l’altitude au point
d’ordonnée 50% de la courbe
hypsométrique
------ Hmédiane=545m
La pente moyenne Im = 100.(D.L) / A Carlier et Leclerc (1964) Im = 10,87%
L'indice de pente globale Ig = Dg / Leq Schumm (1963) Ig = 13.22 m/Km
Paramètres
hydrographique
Ordre de réseau hydrographique Classification de Strahler Strahler (1957) Ordre 7
Rapport de confluence Rc = (Nu / Nu+1) Schumm (1956) RC=3.88
Rapport des longueurs RL = (Lum / Lum-1) Horton (1945) RL=2.04
La densité de drainage Dd = ∑Lu / A Horton (1932) Dd = 2.02 Km/Km2
La densité hydrographique Fs = ∑Nu / A Horton (1945) Fs = 3.03 Km-2
La fréquence des thalwegs
élémentaires
Fthw=N1/A Horton (1945) Fthw = 2.33 Km-2
Figure 4: A: Carte de classification de Strahler du réseau hydrographique; B: Carte des pentes; C: Carte
hypsométrique.
Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion.
Oujda les 14 et 15 juin 2022
58
CONCLUSION
L’analyse de différentes caractéristiques physiques et hydrographiques du bassin versant
consiste à évaluer quantitativement les paramètres de sa forme, de son relief et le comportement
de son réseau hydrographique. L'évaluation de ces paramètres a permis de mieux comprendre le
régime hydrologique et leur apport sur la genèse des crues générées par des précipitations
brutales.
D’après les résultats obtenus, on constate que le bassin versant de l’oued Adoudou est
vulnérable aux crues torrentielles. La forme allongée du bassin versant, les hauts reliefs et les
fortes pentes ainsi que la forte densité du réseau hydrographique au niveau de l’amont du bassin
influencent l’allure et la fréquence des écoulements de surface ce qui favorisent la naissance des
crues torrentielles en l’aval du bassin pendant les pluies orageuses.
Références bibliographiques
BANNISTER E. N. (1980). Hypsometries of Michigan’s Southeastern Lake Plain. Journal of
Great Lakes Research, Vol. 6, Issue 2, pp 154-163.
CARTIER L. & LECLERC S. (1964). Rivière Eaton : caractéristiques topographiques du bassin
versant. Ministère des Richesses Naturelles du Québec, Service d'hydrométrie, Québec.
GRAVELIUS H. (1914). "Grundriβ der gestamten Gewasserkunde, Band 1: Fluβkunde
(compendium of hydrology) ", vol 1: Rivers in German. Gմschen Berlin Germany.
HORTON R.E. (1932). Drainage‐ basin characteristics. Eos, transactions american geophysical
union. 13: p-p 350-361.
HORTON R.E. (1945). Erosional development of streams and their drainage basins;
hydrophysical approach to quantitative morphology. Geological society of America bulletin.
56: pp 275-370.
MAGESH N. S. (2012). GIS based morphometric evaluation of Chimmini and Mupily
watersheds, parts of Western Ghats, Thrissur District, Kerala, India Earth Sci Inform 5: pp
111–121.
MILLER V.C. (1953). Quantitative geomorphic study of drainage basin characteristics in the
Clinch Mountain area, Virginia and Tennessee. Technical report (Columbia University.
Department of Geology); no. 3.
OUAMMOU A. (1993). Thèse Doctorat : « Evolution morphologique récente du bas plateau de
Tiznit » Université de Nancy 2 : 151p.
ROCHE M. (1963). Hydrologie de surface. Edition Gauthier-Villars et ORSTOM, Paris.
Schumm SA (1956) Evolution of drainage systems and slopes in bad lands at Perth Amboy. New
Jersey, Bull Geol Sac Am 67: pp 597–646.
SCHUMM SA. (1963). Sinuosity of alluvial rivers on the great plains. Geol Soc Am Bull 74: pp
1089–1100.
STRAHLER AN. (1957). Quantitative analysis of watershed geomorphology. Trans Am
Geophys Union 38: pp 913–920.
STRAHLER AN. (1964). Quantative geomorphology of drainage basins and channel networks.
In: Chow VT (ed) Hand book of applied hydrology. McGraw Hill Book Company, New
York.

Contenu connexe

Similaire à H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique dans bassin versant Anti-Atlasique. Cas du bassin versant de l'oued Adoudou.pdf

Les risques naturels.pptx
Les risques naturels.pptxLes risques naturels.pptx
Les risques naturels.pptx
ssuserf216fa
 
présentation hydrogéologie1 berchid(1).pptx
présentation hydrogéologie1 berchid(1).pptxprésentation hydrogéologie1 berchid(1).pptx
présentation hydrogéologie1 berchid(1).pptx
nizarzed7
 
Mouvment de terrain sur le pente
Mouvment de terrain sur le penteMouvment de terrain sur le pente
Mouvment de terrain sur le pente
ZEMOUR Youcef
 
Texte de martine valo
Texte de  martine valoTexte de  martine valo
Texte de martine valo
TayoroKrimaudNolDOGO
 
Vulnérabilité de la zone côtière béninoise face aux changements climatiques :...
Vulnérabilité de la zone côtière béninoise face aux changements climatiques :...Vulnérabilité de la zone côtière béninoise face aux changements climatiques :...
Vulnérabilité de la zone côtière béninoise face aux changements climatiques :...
Centre d'Actions pour l'Environnement et le Développement Durable
 
Espace Morphologique de la rivière (rio La Leche)
Espace Morphologique de la rivière (rio La Leche)Espace Morphologique de la rivière (rio La Leche)
Espace Morphologique de la rivière (rio La Leche)
RamziAOUADA
 
Regard Sur L'etat Physicochmique Et Bacteriologique De Trois Grandes Sources ...
Regard Sur L'etat Physicochmique Et Bacteriologique De Trois Grandes Sources ...Regard Sur L'etat Physicochmique Et Bacteriologique De Trois Grandes Sources ...
Regard Sur L'etat Physicochmique Et Bacteriologique De Trois Grandes Sources ...
inventy
 
Etude sur les inondations à Rufisque
Etude sur les inondations à RufisqueEtude sur les inondations à Rufisque
Etude sur les inondations à Rufisque
Alexandre Lette
 
Rodier auvray
Rodier auvrayRodier auvray
Rodier auvray
Paky Maiga
 
Présentation DIREN - Colloque Crue 1910
Présentation DIREN - Colloque Crue 1910Présentation DIREN - Colloque Crue 1910
Présentation DIREN - Colloque Crue 1910
Seine en Partage
 
Cycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologiqueCycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologique
Lamine Ndiaye
 
La hausse actuelle du niveau de la mer - Anny Cazenave
La hausse actuelle du niveau de la mer - Anny CazenaveLa hausse actuelle du niveau de la mer - Anny Cazenave
La hausse actuelle du niveau de la mer - Anny Cazenave
Musée océanographique Monaco
 
Utilisation d’un SIG pour l’évaluation des caractéristiques physiques du bass...
Utilisation d’un SIG pour l’évaluation des caractéristiques physiques du bass...Utilisation d’un SIG pour l’évaluation des caractéristiques physiques du bass...
Utilisation d’un SIG pour l’évaluation des caractéristiques physiques du bass...
Hassan NAIT-SI
 
mém_vulnérabilité_SIDS_zones_côtières
mém_vulnérabilité_SIDS_zones_côtièresmém_vulnérabilité_SIDS_zones_côtières
mém_vulnérabilité_SIDS_zones_côtièresBourquin Nicolas
 
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.pptLES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
ssuserdd0f31
 
Environnement
Environnement Environnement
Environnement
Rachid Abdi
 
Cartographie des ressources en eau jallaludin
Cartographie des ressources en eau jallaludin Cartographie des ressources en eau jallaludin
Cartographie des ressources en eau jallaludin
Parti Djibouti
 

Similaire à H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique dans bassin versant Anti-Atlasique. Cas du bassin versant de l'oued Adoudou.pdf (20)

Les risques naturels.pptx
Les risques naturels.pptxLes risques naturels.pptx
Les risques naturels.pptx
 
présentation hydrogéologie1 berchid(1).pptx
présentation hydrogéologie1 berchid(1).pptxprésentation hydrogéologie1 berchid(1).pptx
présentation hydrogéologie1 berchid(1).pptx
 
Mouvment de terrain sur le pente
Mouvment de terrain sur le penteMouvment de terrain sur le pente
Mouvment de terrain sur le pente
 
Texte de martine valo
Texte de  martine valoTexte de  martine valo
Texte de martine valo
 
Vulnérabilité de la zone côtière béninoise face aux changements climatiques :...
Vulnérabilité de la zone côtière béninoise face aux changements climatiques :...Vulnérabilité de la zone côtière béninoise face aux changements climatiques :...
Vulnérabilité de la zone côtière béninoise face aux changements climatiques :...
 
Espace Morphologique de la rivière (rio La Leche)
Espace Morphologique de la rivière (rio La Leche)Espace Morphologique de la rivière (rio La Leche)
Espace Morphologique de la rivière (rio La Leche)
 
Regard Sur L'etat Physicochmique Et Bacteriologique De Trois Grandes Sources ...
Regard Sur L'etat Physicochmique Et Bacteriologique De Trois Grandes Sources ...Regard Sur L'etat Physicochmique Et Bacteriologique De Trois Grandes Sources ...
Regard Sur L'etat Physicochmique Et Bacteriologique De Trois Grandes Sources ...
 
Etude sur les inondations à Rufisque
Etude sur les inondations à RufisqueEtude sur les inondations à Rufisque
Etude sur les inondations à Rufisque
 
Rodier auvray
Rodier auvrayRodier auvray
Rodier auvray
 
B plan pisciculture
B plan piscicultureB plan pisciculture
B plan pisciculture
 
Présentation DIREN - Colloque Crue 1910
Présentation DIREN - Colloque Crue 1910Présentation DIREN - Colloque Crue 1910
Présentation DIREN - Colloque Crue 1910
 
Cycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologiqueCycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologique
 
education
educationeducation
education
 
La hausse actuelle du niveau de la mer - Anny Cazenave
La hausse actuelle du niveau de la mer - Anny CazenaveLa hausse actuelle du niveau de la mer - Anny Cazenave
La hausse actuelle du niveau de la mer - Anny Cazenave
 
Carabane
CarabaneCarabane
Carabane
 
Utilisation d’un SIG pour l’évaluation des caractéristiques physiques du bass...
Utilisation d’un SIG pour l’évaluation des caractéristiques physiques du bass...Utilisation d’un SIG pour l’évaluation des caractéristiques physiques du bass...
Utilisation d’un SIG pour l’évaluation des caractéristiques physiques du bass...
 
mém_vulnérabilité_SIDS_zones_côtières
mém_vulnérabilité_SIDS_zones_côtièresmém_vulnérabilité_SIDS_zones_côtières
mém_vulnérabilité_SIDS_zones_côtières
 
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.pptLES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
 
Environnement
Environnement Environnement
Environnement
 
Cartographie des ressources en eau jallaludin
Cartographie des ressources en eau jallaludin Cartographie des ressources en eau jallaludin
Cartographie des ressources en eau jallaludin
 

Plus de Hassan NAIT-SI

Système d'information géographique
Système d'information géographiqueSystème d'information géographique
Système d'information géographique
Hassan NAIT-SI
 
Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belg...
Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belg...Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belg...
Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belg...
Hassan NAIT-SI
 
RAPPORT SUR LA MODELISATION D’ECOULEMENT DES EAUX SOUTERRAINS.
RAPPORT SUR LA MODELISATION D’ECOULEMENT DES EAUX SOUTERRAINS.RAPPORT SUR LA MODELISATION D’ECOULEMENT DES EAUX SOUTERRAINS.
RAPPORT SUR LA MODELISATION D’ECOULEMENT DES EAUX SOUTERRAINS.
Hassan NAIT-SI
 
Examen en chimie organique
Examen en chimie organiqueExamen en chimie organique
Examen en chimie organique
Hassan NAIT-SI
 
Rapport de microbiologie
Rapport de microbiologieRapport de microbiologie
Rapport de microbiologie
Hassan NAIT-SI
 
Carte Heuristique.
Carte Heuristique.Carte Heuristique.
Carte Heuristique.
Hassan NAIT-SI
 
Evolution du crâne chez les vertébrés
Evolution du crâne chez les vertébrésEvolution du crâne chez les vertébrés
Evolution du crâne chez les vertébrés
Hassan NAIT-SI
 
Techniques de recherche_d_emploi
Techniques de recherche_d_emploiTechniques de recherche_d_emploi
Techniques de recherche_d_emploi
Hassan NAIT-SI
 

Plus de Hassan NAIT-SI (8)

Système d'information géographique
Système d'information géographiqueSystème d'information géographique
Système d'information géographique
 
Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belg...
Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belg...Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belg...
Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belg...
 
RAPPORT SUR LA MODELISATION D’ECOULEMENT DES EAUX SOUTERRAINS.
RAPPORT SUR LA MODELISATION D’ECOULEMENT DES EAUX SOUTERRAINS.RAPPORT SUR LA MODELISATION D’ECOULEMENT DES EAUX SOUTERRAINS.
RAPPORT SUR LA MODELISATION D’ECOULEMENT DES EAUX SOUTERRAINS.
 
Examen en chimie organique
Examen en chimie organiqueExamen en chimie organique
Examen en chimie organique
 
Rapport de microbiologie
Rapport de microbiologieRapport de microbiologie
Rapport de microbiologie
 
Carte Heuristique.
Carte Heuristique.Carte Heuristique.
Carte Heuristique.
 
Evolution du crâne chez les vertébrés
Evolution du crâne chez les vertébrésEvolution du crâne chez les vertébrés
Evolution du crâne chez les vertébrés
 
Techniques de recherche_d_emploi
Techniques de recherche_d_emploiTechniques de recherche_d_emploi
Techniques de recherche_d_emploi
 

H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique dans bassin versant Anti-Atlasique. Cas du bassin versant de l'oued Adoudou.pdf

  • 1. Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion. Oujda les 14 et 15 juin 2022 53 APPORT DU SIG DANS L’ANALYSE PHYSIQUE ET HYDROGRAPHIQUE DANS UN BASSIN VERSANT ANTI-ATLASIQUE. CAS DU BASSIN VERSANT DE L’OUED ADOUDOU. Hassan NAIT-SI1 , Abderrahmane OUAMMOU1 et M’Hamed NMISS2 1 Université Ibn Zohr, FLSH, Laboratoire GEAMDD, Cité Dakhla, BP 29/8, 80060, Agadir, Maroc. hassan.naitsi1994@gmail.com, ouammouabder6@yahoo.fr 2 Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, FLSH, Laboratoire MNADSS, 30050, Fès, Maroc. mhamed.nmiss@usmba.ac.ma RESUME : Dans les régions semi-arides à aride (30° de latitude Nord), les crues et les inondations constituent un risque hydrologique à fort danger. Elles influencent les infrastructures de bases (routes- ponts) et les activités humaines (champs de cultures) ce qui augmente les dégâts après le passage de ces évènements hydrologiques de fortes énergies. Ils sont intimement liés aux précipitations brutales et leurs fréquences sont fortement influencés par les caractéristiques physiques et hydrographiques du bassin versant. L’extraction et l’analyse de ces caractéristiques permettent de bien comprendre le système hydrographique ainsi que leurs influences sur le déclenchement des crues. Cette contribution présente l’apport du SIG dans l’étude des risques hydrologiques en exposant le cas du bassin versant de l’oued Adoudou au niveau de la plaine de Tiznit. Ceci est possible à travers une analyse des composantes hydrographiques, de forme et de reliefs du bassin versant. Les résultats obtenus montrent que la partie amont est caractérisée par une grande densité des cours d’eau avec un fort drainage. Cela est due à la fois de la pente et du relief ce qui engendre un écoulement torrentiel pendant les pluies orageuses. Mots Clés : Oued Adoudou, La plaine de Tiznit, Hydrologie, l’Anti-Atlas occidental, Bassin versant, SIG, MNT, Les caractéristiques physiques et hydrographiques, Crues torrentielles. CONTRIBUTION OF THE GIS IN THE PHYSICAL AND HYDROGRAPHIC ANALYSIS IN AN ANTI-ATLASIC WATERSHED. CASE OF THE WADI ADOUDOU WATERSHED. ABSTRACT: In semi-arid to arid regions (30° North latitude), floods constitute a hydrological risk with high danger. They have an impact on the basic infrastructures (roads - bridges) and human activities (crop fields) which increases the damages after the passage of these hydrological events of strong forces. They are tightly linked to the brutal precipitations and their incidences are strongly influenced by the physical and hydrographic characteristics of the watershed. The extraction and analysis of these characteristics provide a good understanding of the hydrographic system as well as their influence on the flooding. This communication presents the contribution of the GIS in the study of hydrological risks by exposing the case of the watershed of the Oued Adoudou in the Tiznit plain. This is possible through an analysis of the hydrographic components, the form and the relief of the watershed. The results obtained shows that the area of the upstream part is characterized by a high density of watercourses with a strong drainage. This is due to both the slope and the relief which generates a torrential flow during heavy rains. Keywords: Oued Adoudou, The Tiznit plain, Hydrology, The western Anti-Atlas, Watershed, GIS, DEM, Physical and hydrographic characteristics, Torrential floods.
  • 2. Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion. Oujda les 14 et 15 juin 2022 54 INTRODUCTION Les inondations sont l’un des risques naturels calamiteux les plus répandue à la surface terrestre, touchent les infrastructures, l’homme et leurs biens. D’après la base de données internationales des catastrophes naturelles (EM-DAT) faite sur une période allant de 2000 à 2016, les inondations présentent 34% de cette dernière ainsi que plus de 339 millions de personnes affectées. Durant les dernières années, le bassin versant de l’oued Adoudou a connu des tendances extrêmes des crues torrentielles dans la partie avale du bassin (la plaine de Tiznit), cela est due à des précipitations brutales orageuses caractérisées par une grande irrégularité spatio- temporelle. De même, les caractéristiques physiques et hydrographiques du bassin versant influencent la fréquence et la tendance des crues généré par ces précipitations brutales. Le bassin versant est défini comme une unité hydrologique convergeant vers un point commun par un système de réseau de drainage. La quantification du réseau hydrographique et l’analyse des paramètres de forme et de reliefs (caractéristiques physiques) du bassin versant permettent de bien comprendre le système hydrologique du bassin ainsi que son influence sur la fréquence de déclenchement des crues. 1. DESCRIPTION DE LA ZONE D'ÉTUDE Le bassin versant de l’oued Adoudou (fig.1) se situe dans le centre Ouest du Maroc, entre les parallèles 29° 15’ et 29° 50’ de latitude Nord, drainé par son cours d’eau principale oued Adoudou et son affluent oued Tamdroust. Le bassin est limité au Nord-Ouest par l’Océan Atlantique, au Nord par les complexes dunaires de Boughrara, au Nord-Est par une grande partie de la plaine de Tiznit et par les hauteurs montagneuses de l’Anti-Atlas occidentale à l’Est, au Sud et à l’Ouest qui l’isolent relativement notre bassin des répercussions sahariennes. L’oued Adoudou prend naissance au Sud-Est dans le boutonnière de Kerdous, précisément dans le Djebel Taoulaount (avec une altitude de 1304m), il s’écoule pour continuer son cheminement sur le bas plateau de Tiznit ou il est alimenté par plusieurs affluents qui prennent naissance dans la plaine, le plateau de Lakhssas et le massif d’Ifni. À l’aval, il rejoint son affluent oued Tamdroust avant de se déverser au Nord-Ouest dans l’Océan Atlantique. Figure 1: Carte de situation géographique du bassin versant de l'oued Adoudou.
  • 3. Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion. Oujda les 14 et 15 juin 2022 55 2. MÉTHODOLOGIE ET DONNÉES UTILISÉES Dans la présente étude on a utilisé comme base de données des cartes topographiques à l’échelle de 1/50000 et les modèles numériques du terrain (MNT), de type SRTM (Shuttle Radar Topography Mission) 1 arc-second avec une résolution de 30 mètres (fournis gratuitement par deux agences américaines : la NASA et la NGA). La méthodologie adoptée dans ce travail repose sur l’utilisation de l’outil SIG (ArcGIS 10.3). Le réseau hydrographique et la limite du bassin versant de l’oued Adoudou ont été tracés et numérisés à partir des cartes topographiques, la classification du réseau hydrographique a été effectué selon la classification de Strahler (1957, 1964), les paramètres hydrographiques (tab.1) du bassin sont analysées en appliquant les lois de Horton (1932, 1945) et Schumm (1956). La correction et le traitement du MNT (SRTM) ont été effectués pour extraire et analyser les paramètres de forme et du relief (tab.1) du bassin ont été évalués à l'aide d'équations mathématiques de Gravelius (1914), Miller (1959), Roche (1963), Schumm (1956), et de Carlier et Leclerc (1964). 3. RÉSULTATS ET DISCUSSION Afin de caractériser l’environnement physique et hydrographique du bassin versant de l’oued Adoudou, nous avons calculé les différents paramètres et indices morphométriques (tab.1) tel que les paramètres hydrographiques, de forme et du relief ainsi que leurs influences sur la fréquence de l’écoulement des eaux superficielles. L’identification de ces paramètres va nous servir pour la bonne compréhension de notre bassin versant et l’évolution des écoulements en période de crue. Le bassin versant de l’oued Adoudou présente une surface de 834.3Km2 et un périmètre de 183.77Km, sa topographie passe de 0m à environ 1304m d’altitude. Les résultats de l’indice de compacité, le rapport de circularité et le rapport d’allongement (tab.1) indiquent que le bassin versant atteint la maturité topographique avec une forme allongée et un fort relief, sa direction principale d’allongement est NNO-SSE. La longueur et la largeur du rectangle équivalent traduisent que la longueur du bassin est 8 fois plus grande que sa largeur. Par ailleurs, le rectangle équivalent (fig.2) montre que les courbes de niveau sont assez serrées en amont du bassin (entre 500 et 1304m), témoignant d’une pente importante et d’un fort relief. Dans la partie avale (entre 100 et 500m), les courbes deviennent progressivement plus espacées en allant vers l’exutoire du bassin en parallèle avec la diminution de la pente. Au niveau de l’exutoire (entre 0 et 100m) les courbes deviennent assez serrées en allant vers l’Océan Atlantique. A partir de la courbe hypsométrique (fig.3) et selon les interprétations de Strahler (1952) et Bannister (1980), on déduit que le bassin est en état de maturité. L’analyse de la carte hypsométrique (fig.4.C), montre qu’on est en présence d’un bassin où les différences d’altitudes sont marquées avec différenciation d’une structure en plateaux étagés en allant vers le Nord-Ouest jusqu’à l’exutoire. La carte des pentes du bassin versant de l’oued Adoudou (fig.4.B) a été établie à partir du MNT SRTM de la région étudiée à l’aide de l’outil SIG. L’analyse de cette carte montre que les pentes faibles occupent 49.7% de la surface topographique caractérisant l’aval du bassin. 25.2% de la surface topographique du bassin présente une pente moyenne, occupe le plateau bordier (l’Anti-Atlas occidentale), ainsi qu’une petite portion qui suit l’allure de la zone de confluence de l’oued Adoudou avec oued Tamdroust à l’aval du bassin. Les pentes fortes et très fortes occupent 25% de la surface topographique de bassin, couvrent les zones de jonctions entre la plaine de Tiznit et l’Anti-Atlas occidentale et également une petite partie dans les complexes dunaires qui se localisent au niveau de l’exutoire du bassin. Ces valeurs sont liées essentiellement
  • 4. Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion. Oujda les 14 et 15 juin 2022 56 au contexte géologique de la région, à savoir la lithologie et la tectonique et les enjeux entre la nature lithologique et l’érosion. À partir des résultats de la pente moyenne et de l'indice de pente global (tab.1) on déduit que le bassin versant possède une pente modérée avec un fort relief accidenté qui domine à l’amont au Sud et au Sud-Ouest du bassin, ce qui influence directement la vitesse d’écoulement et causera une érosivité très élevée sur tous les matériaux érodables dans l’amont du bassin. Le bassin versant de l’oued Adoudou est caractérisé par un réseau hydrographique dendritique, plus dense et ramifié à l’amont du bassin. D’autre part, on remarque que à l’aval du bassin le réseau hydrographique est moins dense et parallèle (fig.4.A) avec la présence des réseaux endoréiques, selon (A. OUAMMOU, 1993), ils peuvent communiquer exceptionnellement lors des grandes crues et induisent un écoulement en nappe. L’ordre de grandeur du bassin est de septième ordre, ce qui indique que le bassin est en état d’équilibre. La forte fréquence des thalwegs (tab.1) prouve une hiérarchisation importante et très dense au niveau des cours d’eau du premier ordre de notre bassin où ils sont concentrés dans l’amont. Les résultats du rapport de confluence et le rapport de longueur (tab.1) confirment que le réseau hydrographique est très dense et il est affecté fortement par la présence du relief montagneux. Les résultats de la densité de drainage et de la densité hydrographique (tab.1) indiquent que le bassin est bien drainé, il présente un substratum rocheux semi perméable à perméable, un couvert végétal restreint et un relief montagneux avec une pente forte ce qui engendre un écoulement torrentiel. 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 1000 1100 1200 1300 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Les altitudes en m Surface cumulée en % Courbe hypsométrique Linear (Courbe hypsométrique) Figure 2: Rectangle équivalent avec tranches d’altitudes (m) du bassin versant de l’oued Adoudou. Figure 3: La courbe hypsométrique du bassin versant de l'oued Adoudou.
  • 5. Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion. Oujda les 14 et 15 juin 2022 57 Tableau 1: Les paramètres hydrographiques, de forme et du relief. Paramètres Formules Références Résultats Paramètres de forme Surface (A) Km2 Superficie totale du bassin versant ------ A=834.3 Km2 Périmètre (P) Km Périmètre du bassin versant ------ P=183.77 Km L’indice de compacité Gravelius (KG) KG=0,28 P/√A Gravelius (1914) KG=1.8 Rapport de circularité Rc= (4π.A) / p2 Miller (1959) Rc=0.31 La longueur du rectangle équivalent Roche (1963) Leq = 81.67 Km La largeur du rectangle équivalent Roche (1963) leq = 11.22 Km Rapport d’allongement Re = 1.128√A / Leq Schumm (1956) Re= 0.4 Paramètres de relief Altitude moyenne Hmoy = ∑(Ai.hi) / A ------ Hmoy=585.8m Altitude médiane Elle correspond à l’altitude au point d’ordonnée 50% de la courbe hypsométrique ------ Hmédiane=545m La pente moyenne Im = 100.(D.L) / A Carlier et Leclerc (1964) Im = 10,87% L'indice de pente globale Ig = Dg / Leq Schumm (1963) Ig = 13.22 m/Km Paramètres hydrographique Ordre de réseau hydrographique Classification de Strahler Strahler (1957) Ordre 7 Rapport de confluence Rc = (Nu / Nu+1) Schumm (1956) RC=3.88 Rapport des longueurs RL = (Lum / Lum-1) Horton (1945) RL=2.04 La densité de drainage Dd = ∑Lu / A Horton (1932) Dd = 2.02 Km/Km2 La densité hydrographique Fs = ∑Nu / A Horton (1945) Fs = 3.03 Km-2 La fréquence des thalwegs élémentaires Fthw=N1/A Horton (1945) Fthw = 2.33 Km-2 Figure 4: A: Carte de classification de Strahler du réseau hydrographique; B: Carte des pentes; C: Carte hypsométrique.
  • 6. Colloque International : Les risques hydroclimatiques et géomorphologiques : typologie, cartographie et gestion. Oujda les 14 et 15 juin 2022 58 CONCLUSION L’analyse de différentes caractéristiques physiques et hydrographiques du bassin versant consiste à évaluer quantitativement les paramètres de sa forme, de son relief et le comportement de son réseau hydrographique. L'évaluation de ces paramètres a permis de mieux comprendre le régime hydrologique et leur apport sur la genèse des crues générées par des précipitations brutales. D’après les résultats obtenus, on constate que le bassin versant de l’oued Adoudou est vulnérable aux crues torrentielles. La forme allongée du bassin versant, les hauts reliefs et les fortes pentes ainsi que la forte densité du réseau hydrographique au niveau de l’amont du bassin influencent l’allure et la fréquence des écoulements de surface ce qui favorisent la naissance des crues torrentielles en l’aval du bassin pendant les pluies orageuses. Références bibliographiques BANNISTER E. N. (1980). Hypsometries of Michigan’s Southeastern Lake Plain. Journal of Great Lakes Research, Vol. 6, Issue 2, pp 154-163. CARTIER L. & LECLERC S. (1964). Rivière Eaton : caractéristiques topographiques du bassin versant. Ministère des Richesses Naturelles du Québec, Service d'hydrométrie, Québec. GRAVELIUS H. (1914). "Grundriβ der gestamten Gewasserkunde, Band 1: Fluβkunde (compendium of hydrology) ", vol 1: Rivers in German. Gմschen Berlin Germany. HORTON R.E. (1932). Drainage‐ basin characteristics. Eos, transactions american geophysical union. 13: p-p 350-361. HORTON R.E. (1945). Erosional development of streams and their drainage basins; hydrophysical approach to quantitative morphology. Geological society of America bulletin. 56: pp 275-370. MAGESH N. S. (2012). GIS based morphometric evaluation of Chimmini and Mupily watersheds, parts of Western Ghats, Thrissur District, Kerala, India Earth Sci Inform 5: pp 111–121. MILLER V.C. (1953). Quantitative geomorphic study of drainage basin characteristics in the Clinch Mountain area, Virginia and Tennessee. Technical report (Columbia University. Department of Geology); no. 3. OUAMMOU A. (1993). Thèse Doctorat : « Evolution morphologique récente du bas plateau de Tiznit » Université de Nancy 2 : 151p. ROCHE M. (1963). Hydrologie de surface. Edition Gauthier-Villars et ORSTOM, Paris. Schumm SA (1956) Evolution of drainage systems and slopes in bad lands at Perth Amboy. New Jersey, Bull Geol Sac Am 67: pp 597–646. SCHUMM SA. (1963). Sinuosity of alluvial rivers on the great plains. Geol Soc Am Bull 74: pp 1089–1100. STRAHLER AN. (1957). Quantitative analysis of watershed geomorphology. Trans Am Geophys Union 38: pp 913–920. STRAHLER AN. (1964). Quantative geomorphology of drainage basins and channel networks. In: Chow VT (ed) Hand book of applied hydrology. McGraw Hill Book Company, New York.