SlideShare une entreprise Scribd logo
MASTER Management de Ressources Hydriques,
Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau.
NAIT-SI Hassan 1
Table des matières
I. Introduction...........................................................................................................................................2
II. Situation géographique.........................................................................................................................2
III. Méthodologie, Données et matériels utilisées. ................................................................................3
IV. Résultats et discision.........................................................................................................................6
 Carte d’iso-résistivité........................................................................................................................6
 Carte de profondeur de la couche qui contiens la résistivité minimale........................................6
 Coupe tomographie de résistivité électrique. .................................................................................7
V. Conclusion. ............................................................................................................................................8
MASTER Management de Ressources Hydriques,
Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau.
NAIT-SI Hassan 2
I. Introduction.
La prospection électrique est une technique d'exploration géophysique basée sur les variations
de résistivité du sous-sol, utilisant la loi d'Ohm. La résistivité d'un matériau est l'inverse de la
conductivité : plus un matériau est conducteur (respectivement résistant), moins il est résistant
(respectivement conducteur).
Dans notre rapport on a travaillé sur la ville de ghent belge, et à l’aide de traitement des cartes
de la ville sur l’outil SIG, et les données de résistivité des puits sur WINSEVE et SURFER,
pour l’objectif de :
- Réalisation des cartes d’iso-résistivité et de profondeur.
- Et à la fin réaliser une coupe tomographie de résistivité électrique.
II. Situation géographique.
Ghent est une ville belge néerlandophone, le climat de Ghent est dit tempéré chaud. Les
précipitations à Gand sont importantes. Même lors des mois les plus secs, les averses persistent
encore. Cet emplacement est classé comme Cfb par Köppen et Geiger. Sur l'année, la
température moyenne à Gand est de 10.2 °C. Il tombe en moyenne 754 mm de pluie par an.
La ville Ghent est situé en NE de Belgique (fig.1), soit approximativement entre 51° 03′ Nord,
3° 44′ Est.
Figure 1 : Situation
géographique de la
ville de Ghent.
MASTER Management de Ressources Hydriques,
Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau.
NAIT-SI Hassan 3
III. Méthodologie, Données et matériels utilisées.
Au cours de cette étude, on a utilisé l’outils SIG (ArcGis) pour géo-référencé les 2 cartes, la
première carte, est une carte topographique de la ville de Ghent la deuxième, est une carte qui
représente la répartition des puits de mesure (fig.2).
Après on a digitalisé les puits à l’aide d’ArcGis (fig.3).
Figure 2 :
géoréférencement
des deux cartes.
Figure 3 : digitalisation des
puits.
MASTER Management de Ressources Hydriques,
Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau.
NAIT-SI Hassan 4
On a traité les données de résistivité de chaque puits (tab.1) par WINSEVE pour avoir la
résistivité minimale et sa profondeur (fig.4) on va appliquer la même méthode pour les autres
puits.
Tableau 1 : les données de résistivité de chaque puits.
SP12 SP14 SP15 SP17 SP20 SP24 SP35 SP43 SP44
AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis
1 28.4 1 35 32 3.84 1 25.39 1 14.58 1 34 1 34.31 1 32.5 1 57.98
1.25 23.7 1.25 36.88 1 31.5 1.25 27.16 1.25 12.13 1.25 38 1.25 31.62 1.25 32 1.25 54.05
1.6 16.6 1.6 37.71 1.25 31.5 1.6 29.46 1.6 10.21 1.6 38 1.6 29.59 1.6 31.5 1.6 52.74
2 12.7 2 39.79 1.6 31 2 30.88 2 8.22 2 33 2 25.52 2 30 2 47.31
2.5 10.8 2.5 42.06 2 29 2.5 32.29 2.5 6.43 2.5 28 2.5 23.73 2.5 27.5 2.5 45.9
3.2 9.95 3.2 45.23 2.5 28 3.2 35.73 3.2 4.84 3.2 29.7 3.2 21 3.2 25.5 3.2 44.9
4 9.8 4 45.83 3.2 27 4 38.67 4 3.69 4 29 4 19 4 24.5 4 42.51
5 9.850001 5 46.26 4 26 5 39 5 3 5 29.2 5 19.14 5 23.4 5 39.7
6.3 1.5 6.3 46.06 5 24.5 6.3 41 6.3 2.77 6.3 25.8 6.3 19.81 6.3 22.09 6.3 40.3
6.3 10.5 8 43 6.3 23.4 8 41.5 8 2.46 8 22.3 8 20.11 8 19.02 8 40
5 9.8 10 40 8 21 10 38 10 2.3 10 18.8 10 19.41 12.5 11.15 10 36.5
6.3 10.62 12.5 35 10 18.2 12.5 35.5 12.5 2.17 12.5 14.24 12.5 18.5 10 15.82 12.5 35
8 11.12 16 28.98 12.5 15 16 31 16 2.03 16 10.34 16 15 16 7.05 16 35.5
10 11.56 20 23.29 16 11 20 29.27 20 1.96 20 7.04 20 12 20 4.5 20 35
12.5 11.82 25 18.03 20 7.75 25 26.02 25 1.87 25 4.67 25 7.5 25 3.07 25 34.53
16 11.42 32 12.22 25 5.85 32 21.48 32 2.03 32 3.39 32 5 32 2.32 32 32.05
20 10.83 25 18.5 32 3.84 40 17.93 40 2.24 25 5.67 40 3.6 25 3.24 25 35.08
25 9.92 32 12.3 40 3.41 50 12.95 50 2.26 32 3.72 50 2.78 32 2.34 32 32.68
32 8.600001 40 9.53 50 3.42 63 8.850001 63 2.32 40 3.06 63 2.64 40 2.15 40 30.48
25 9.79 50 6.97 63 3.75 80 6.54 80 2.74 50 2.95 80 2.84 50 2.21 50 25.41
32 8.45 63 5.5 80 4.1 100 5.89 100 3.42 63 3.16 100 3.09 63 2.38 63 19.85
40 6.88 80 4.8 100 4.47 125 5.71 125 4.32 80 3.52 125 3.59 80 2.52 80 14.2
50 5.9 100 5.1 125 4.73 200 6.59 100 4.04 160 4 100 3.04 100 10.76
63 5.27 125 5.54 160 5.36 250 6.29 125 4.46 200 4.2 125 3.46 125 9.109999
80 5.17 160 5.66 200 5.8 320 7.14 100 3.95 250 4.69 100 2.99 160 7.55
100 5.34 200 5.58 250 5.9 125 4.59 320 5.25 125 3.44 200 7.26
125 5.87 250 5.96 320 6.5 160 5.11 160 4.02 250 7.11
100 5.11 320 6 200 5.32 200 4.62 320 7
125 5.38 250 6.02 250 4.98
160 6.32 320 6.39 320 5.21
MASTER Management de Ressources Hydriques,
Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau.
NAIT-SI Hassan 5
Figure 4 : la méthode appliquée par WINSEVE pour déterminer la résistivité
minimale et sa profondeur pour SP12.
Après on fait entré ses valeurs dans le table attributaire de chaque puit dans ArcGis (tab.2).
Tableau 2 : table attributaire de chaque puits.
Après on va utiliser l’ArcGis, et à l’aide de l’outil Spline dans Interpolation, arc toolbox, on
a arrivé a réalisé la carte iso-résistivité et la carte de profondeur de la couche, après on a travaillé
avec l’outil Contour dans Surface, arc toolbox, pour avoir des cartes qui contiens des contours
de résistivité et de la profondeur
A la fin on a réalisé une coupe coupe tomographie de résistivité électrique à l’aide de
SURFER.
MASTER Management de Ressources Hydriques,
Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau.
NAIT-SI Hassan 6
IV. Résultats et discision.
 Carte d’iso-résistivité.
Figure 5 : Carte d’iso-résistivité de Ghent.
A partir de la carte de figure 5, qu’on à réaliser à l’aide d’ArcGis, on peut déduire que dans
la zone SE, où il existe les puits de mesure SP44 et SP47 la résistivité est plus élevée donc cette
zone est moins conductrice. Par contre la zone N et W, où il existe les puits de mesure SP14,
SP15, SP24 et SP20 la résistivité est faible donc cette zone est conductrice. La zone où il existe
les puits de mesure SP12 et SP17 à une résistivité moyenne.
A la fin nous avons conclu que cette variation est due à la salinité élevée de l’aquifère dans
la zone NW et W.
 Carte de profondeur de la couche qui contiens la résistivité minimale.
A partir de la carte de figure 6, qu’on à réaliser à l’aide d’ArcGis, on peut déduire que da la
zone Nord, où il existe les puits de mesure SP14, SP15 et SP24 qui contient un aquifère de
salinité élevée, sont proche à la surface, par contre la zone SE où il existe les puits de mesure
SP44 et SP47, qui contient un aquifère de salinité faible, sont profond. Et aussi la zone SW qui
contient puis de mesure SP20 avec un aquifère de salinité élevée mais il est profond par rapport
la zone N.
A la fin on peut déduire que c’est favorable d’exploité l’aquifère qui existe dans la zone
SW.
MASTER Management de Ressources Hydriques,
Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau.
NAIT-SI Hassan 7
Figure 6 : Carte de profondeur Ghent.
 Coupe tomographie de résistivité électrique.
Figure 7 : Coupe Tomographie de résistivité électrique.
R
é
s
i
s
t
i
v
i
t
é
MASTER Management de Ressources Hydriques,
Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau.
NAIT-SI Hassan 8
A partir de la carte de figure 7, qu’on à réaliser à l’aide de SURFER, on peut déduire que les
zones avec une résistivité faible son au profondeur, sauf au niveau de puits de mesure SP12, ou
la résistivité faible atteindre la surface. Les zones avec une résistivité faible représentent les
eaux avec une salinité élevée par contre les zones avec une résistivité élevée représentent les
eaux douces.
L’objectif de la réalisation de la tomographie est de déterminer la circulation de l’aquifère en
profondeur, dans notre cas on va déterminer les zones les plus favorable d’exploitation et aussi
la profondeur à exploiter.
A la fin on peut conclure que les zones favorables à exploiter sont ou il existe les puits de
mesure SP47 et SP44, et avec une profondeur maximale de 6m.
V. Conclusion.
L’utilisation de ArcGis, Surfer et Winseve, dans notre rapport nous a aidé beaucoup pour la
détermination des valeurs de résistivité minimale et la profondeur, la réalisation des cartes
d’iso-résistivité et de profondeur et à la fin la réalisation de la coupe tomographie de résistivité
électrique. Pour l’objectif de déterminer à l’aide des cartes d’iso-résistivité et de profondeur les
zones avec une salinité élevée, pour éviter à l’exploiter, et de déterminer à l’aide de la coupe
tomographie la profondeur des zones favorable à exploiter.

Contenu connexe

Tendances

Formules hydro
Formules hydroFormules hydro
Formules hydro
vrd123
 
Eléments d'hydrologie de surface
Eléments d'hydrologie  de surfaceEléments d'hydrologie  de surface
Eléments d'hydrologie de surfaceSouhila Benkaci
 
Méthode de caquot
Méthode de caquotMéthode de caquot
Méthode de caquot
ayoub hachcham
 
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI HichamArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
alaoui
 
Expose sur Epandage des eaux de crues dans le Tafilalet
Expose sur Epandage des eaux de crues dans le TafilaletExpose sur Epandage des eaux de crues dans le Tafilalet
Expose sur Epandage des eaux de crues dans le Tafilalet
OURAHOU Mohamed
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barragesguest4a5dea
 
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
Youssef Assou
 
Essai DURIEZ sur mélange hydrocarboné à chaud
Essai DURIEZ sur mélange hydrocarboné à chaud Essai DURIEZ sur mélange hydrocarboné à chaud
Essai DURIEZ sur mélange hydrocarboné à chaud
OFPPT LAND
 
63799060 calcul-dalot-double-2x4x2
63799060 calcul-dalot-double-2x4x263799060 calcul-dalot-double-2x4x2
63799060 calcul-dalot-double-2x4x2
fethi42
 
Rapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologieRapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologie
Mohamed Yacouba Kallo
 
Hydraulique en Charge
Hydraulique en ChargeHydraulique en Charge
Hydraulique en Charge
Roland Yonaba
 
Calcul de dalot
Calcul de dalotCalcul de dalot
Calcul de dalotlimmoud
 
L’apport du SIG pour la gestion des séismes final
L’apport du SIG pour la gestion des séismes finalL’apport du SIG pour la gestion des séismes final
L’apport du SIG pour la gestion des séismes finalMeryam ID
 
Projet routier
Projet routier Projet routier
Projet routier
oumaima dkadek
 
Hydraulique fluviale
Hydraulique fluvialeHydraulique fluviale
Hydraulique fluviale
Roland Yonaba
 
ouvrages-annexes-des-barrages.pdf
ouvrages-annexes-des-barrages.pdfouvrages-annexes-des-barrages.pdf
ouvrages-annexes-des-barrages.pdf
ZakariaBoumankar
 
Dimensionnement Des Canaux
Dimensionnement Des CanauxDimensionnement Des Canaux
Dimensionnement Des Canaux
OURAHOU Mohamed
 
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
reefreef
 
Introduction au Modèle EPA SWMM pour la modélisation des réseaux d'assainisse...
Introduction au Modèle EPA SWMM pour la modélisation des réseaux d'assainisse...Introduction au Modèle EPA SWMM pour la modélisation des réseaux d'assainisse...
Introduction au Modèle EPA SWMM pour la modélisation des réseaux d'assainisse...
Roland Yonaba
 

Tendances (20)

Formules hydro
Formules hydroFormules hydro
Formules hydro
 
Eléments d'hydrologie de surface
Eléments d'hydrologie  de surfaceEléments d'hydrologie  de surface
Eléments d'hydrologie de surface
 
Méthode de caquot
Méthode de caquotMéthode de caquot
Méthode de caquot
 
cours-mecanique-sols-1
cours-mecanique-sols-1cours-mecanique-sols-1
cours-mecanique-sols-1
 
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI HichamArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
ArcGIS From Zero to Hero, by MHARZI ALAOUI Hicham
 
Expose sur Epandage des eaux de crues dans le Tafilalet
Expose sur Epandage des eaux de crues dans le TafilaletExpose sur Epandage des eaux de crues dans le Tafilalet
Expose sur Epandage des eaux de crues dans le Tafilalet
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barrages
 
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
2 dimensionnement des-r_seaux_d_assainissement
 
Essai DURIEZ sur mélange hydrocarboné à chaud
Essai DURIEZ sur mélange hydrocarboné à chaud Essai DURIEZ sur mélange hydrocarboné à chaud
Essai DURIEZ sur mélange hydrocarboné à chaud
 
63799060 calcul-dalot-double-2x4x2
63799060 calcul-dalot-double-2x4x263799060 calcul-dalot-double-2x4x2
63799060 calcul-dalot-double-2x4x2
 
Rapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologieRapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologie
 
Hydraulique en Charge
Hydraulique en ChargeHydraulique en Charge
Hydraulique en Charge
 
Calcul de dalot
Calcul de dalotCalcul de dalot
Calcul de dalot
 
L’apport du SIG pour la gestion des séismes final
L’apport du SIG pour la gestion des séismes finalL’apport du SIG pour la gestion des séismes final
L’apport du SIG pour la gestion des séismes final
 
Projet routier
Projet routier Projet routier
Projet routier
 
Hydraulique fluviale
Hydraulique fluvialeHydraulique fluviale
Hydraulique fluviale
 
ouvrages-annexes-des-barrages.pdf
ouvrages-annexes-des-barrages.pdfouvrages-annexes-des-barrages.pdf
ouvrages-annexes-des-barrages.pdf
 
Dimensionnement Des Canaux
Dimensionnement Des CanauxDimensionnement Des Canaux
Dimensionnement Des Canaux
 
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
 
Introduction au Modèle EPA SWMM pour la modélisation des réseaux d'assainisse...
Introduction au Modèle EPA SWMM pour la modélisation des réseaux d'assainisse...Introduction au Modèle EPA SWMM pour la modélisation des réseaux d'assainisse...
Introduction au Modèle EPA SWMM pour la modélisation des réseaux d'assainisse...
 

Similaire à Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belgique. "Tomographie"

Rapport Marché SK16_2022 Sidi Kacem signé.pdf
Rapport Marché SK16_2022 Sidi Kacem signé.pdfRapport Marché SK16_2022 Sidi Kacem signé.pdf
Rapport Marché SK16_2022 Sidi Kacem signé.pdf
bouassoulsoufiane
 
Rapport geotechnique apd
Rapport geotechnique apdRapport geotechnique apd
Rapport geotechnique apdOmar Guemira
 
Contrat de quartier durable "Université"
Contrat de quartier durable "Université"Contrat de quartier durable "Université"
Contrat de quartier durable "Université"
Alexandre Eskander
 
Le delta du canal du Dique (baie de Carthagène des Indes, Colombie). Modélisa...
Le delta du canal du Dique (baie de Carthagène des Indes, Colombie). Modélisa...Le delta du canal du Dique (baie de Carthagène des Indes, Colombie). Modélisa...
Le delta du canal du Dique (baie de Carthagène des Indes, Colombie). Modélisa...
Loïc Ménanteau
 
StatistialTables.pdf
StatistialTables.pdfStatistialTables.pdf
StatistialTables.pdf
AshutoshKgupta
 
Cahier technique atlas-eolien-bretagne
Cahier technique atlas-eolien-bretagneCahier technique atlas-eolien-bretagne
Cahier technique atlas-eolien-bretagneDcagc Fstt
 
57934829 hydrologie-cycle-de-l-eau-et-modelisation-pluie-debit
57934829 hydrologie-cycle-de-l-eau-et-modelisation-pluie-debit57934829 hydrologie-cycle-de-l-eau-et-modelisation-pluie-debit
57934829 hydrologie-cycle-de-l-eau-et-modelisation-pluie-debit
Adnen79
 
Bases techniques-de-lirrigation-par-aspersion
Bases techniques-de-lirrigation-par-aspersionBases techniques-de-lirrigation-par-aspersion
Bases techniques-de-lirrigation-par-aspersion
SulaimanAlgerian
 
Suivi hydrométéorologique des bassins versants pilotes TAMP Kagera
Suivi hydrométéorologique des bassins versants pilotes TAMP Kagera Suivi hydrométéorologique des bassins versants pilotes TAMP Kagera
Suivi hydrométéorologique des bassins versants pilotes TAMP Kagera
FAO
 
Ejerciciossssss irrigacion
Ejerciciossssss irrigacionEjerciciossssss irrigacion
Ejerciciossssss irrigacion
alexandergarrafa
 
02 etude d-impact
02 etude d-impact02 etude d-impact
Hydrologie générale
Hydrologie générale Hydrologie générale
Hydrologie générale
Smee Kaem Chann
 
tabla termotermica
tabla termotermicatabla termotermica
tabla termotermica
PichingoGonzales
 
Présentation SERHIR.pptx
Présentation SERHIR.pptxPrésentation SERHIR.pptx
Présentation SERHIR.pptx
MohamedMohamed216790
 
Norme cartographie-ecoforestiere
Norme cartographie-ecoforestiereNorme cartographie-ecoforestiere
Norme cartographie-ecoforestiereMarc Boucher
 
Norme cartographie-ecoforestiere
Norme cartographie-ecoforestiereNorme cartographie-ecoforestiere
Norme cartographie-ecoforestiereMarc Boucher
 
Rr 36818-fr pour stabilité ch 2
Rr 36818-fr pour stabilité ch 2Rr 36818-fr pour stabilité ch 2
Rr 36818-fr pour stabilité ch 2
Rida Lakehal
 
ppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.pptppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.ppt
AyoubVb
 
Etude géologique
Etude géologique Etude géologique
Etude géologique
abdelkrim abdellaoui
 

Similaire à Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belgique. "Tomographie" (20)

Rapport Marché SK16_2022 Sidi Kacem signé.pdf
Rapport Marché SK16_2022 Sidi Kacem signé.pdfRapport Marché SK16_2022 Sidi Kacem signé.pdf
Rapport Marché SK16_2022 Sidi Kacem signé.pdf
 
Rapport geotechnique apd
Rapport geotechnique apdRapport geotechnique apd
Rapport geotechnique apd
 
Contrat de quartier durable "Université"
Contrat de quartier durable "Université"Contrat de quartier durable "Université"
Contrat de quartier durable "Université"
 
Le delta du canal du Dique (baie de Carthagène des Indes, Colombie). Modélisa...
Le delta du canal du Dique (baie de Carthagène des Indes, Colombie). Modélisa...Le delta du canal du Dique (baie de Carthagène des Indes, Colombie). Modélisa...
Le delta du canal du Dique (baie de Carthagène des Indes, Colombie). Modélisa...
 
StatistialTables.pdf
StatistialTables.pdfStatistialTables.pdf
StatistialTables.pdf
 
Cahier technique atlas-eolien-bretagne
Cahier technique atlas-eolien-bretagneCahier technique atlas-eolien-bretagne
Cahier technique atlas-eolien-bretagne
 
57934829 hydrologie-cycle-de-l-eau-et-modelisation-pluie-debit
57934829 hydrologie-cycle-de-l-eau-et-modelisation-pluie-debit57934829 hydrologie-cycle-de-l-eau-et-modelisation-pluie-debit
57934829 hydrologie-cycle-de-l-eau-et-modelisation-pluie-debit
 
Bases techniques-de-lirrigation-par-aspersion
Bases techniques-de-lirrigation-par-aspersionBases techniques-de-lirrigation-par-aspersion
Bases techniques-de-lirrigation-par-aspersion
 
Suivi hydrométéorologique des bassins versants pilotes TAMP Kagera
Suivi hydrométéorologique des bassins versants pilotes TAMP Kagera Suivi hydrométéorologique des bassins versants pilotes TAMP Kagera
Suivi hydrométéorologique des bassins versants pilotes TAMP Kagera
 
Ejerciciossssss irrigacion
Ejerciciossssss irrigacionEjerciciossssss irrigacion
Ejerciciossssss irrigacion
 
02 etude d-impact
02 etude d-impact02 etude d-impact
02 etude d-impact
 
Hydrologie générale
Hydrologie générale Hydrologie générale
Hydrologie générale
 
tabla termotermica
tabla termotermicatabla termotermica
tabla termotermica
 
Présentation SERHIR.pptx
Présentation SERHIR.pptxPrésentation SERHIR.pptx
Présentation SERHIR.pptx
 
Norme cartographie-ecoforestiere
Norme cartographie-ecoforestiereNorme cartographie-ecoforestiere
Norme cartographie-ecoforestiere
 
Norme cartographie-ecoforestiere
Norme cartographie-ecoforestiereNorme cartographie-ecoforestiere
Norme cartographie-ecoforestiere
 
Rr 36818-fr pour stabilité ch 2
Rr 36818-fr pour stabilité ch 2Rr 36818-fr pour stabilité ch 2
Rr 36818-fr pour stabilité ch 2
 
ppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.pptppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.ppt
 
ginoux
ginouxginoux
ginoux
 
Etude géologique
Etude géologique Etude géologique
Etude géologique
 

Plus de Hassan NAIT-SI

H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique da...
H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique da...H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique da...
H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique da...
Hassan NAIT-SI
 
Système d'information géographique
Système d'information géographiqueSystème d'information géographique
Système d'information géographique
Hassan NAIT-SI
 
Examen en chimie organique
Examen en chimie organiqueExamen en chimie organique
Examen en chimie organique
Hassan NAIT-SI
 
Rapport de microbiologie
Rapport de microbiologieRapport de microbiologie
Rapport de microbiologie
Hassan NAIT-SI
 
Carte Heuristique.
Carte Heuristique.Carte Heuristique.
Carte Heuristique.
Hassan NAIT-SI
 
Evolution du crâne chez les vertébrés
Evolution du crâne chez les vertébrésEvolution du crâne chez les vertébrés
Evolution du crâne chez les vertébrés
Hassan NAIT-SI
 
Techniques de recherche_d_emploi
Techniques de recherche_d_emploiTechniques de recherche_d_emploi
Techniques de recherche_d_emploi
Hassan NAIT-SI
 

Plus de Hassan NAIT-SI (7)

H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique da...
H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique da...H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique da...
H. NAIT-SI et al - Apport du SIG dans l'analyse physique et hydrographique da...
 
Système d'information géographique
Système d'information géographiqueSystème d'information géographique
Système d'information géographique
 
Examen en chimie organique
Examen en chimie organiqueExamen en chimie organique
Examen en chimie organique
 
Rapport de microbiologie
Rapport de microbiologieRapport de microbiologie
Rapport de microbiologie
 
Carte Heuristique.
Carte Heuristique.Carte Heuristique.
Carte Heuristique.
 
Evolution du crâne chez les vertébrés
Evolution du crâne chez les vertébrésEvolution du crâne chez les vertébrés
Evolution du crâne chez les vertébrés
 
Techniques de recherche_d_emploi
Techniques de recherche_d_emploiTechniques de recherche_d_emploi
Techniques de recherche_d_emploi
 

Rapport Hydrogéophysique Prospection Géoélectrique de la ville de Ghent, Belgique. "Tomographie"

  • 1. MASTER Management de Ressources Hydriques, Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau. NAIT-SI Hassan 1 Table des matières I. Introduction...........................................................................................................................................2 II. Situation géographique.........................................................................................................................2 III. Méthodologie, Données et matériels utilisées. ................................................................................3 IV. Résultats et discision.........................................................................................................................6  Carte d’iso-résistivité........................................................................................................................6  Carte de profondeur de la couche qui contiens la résistivité minimale........................................6  Coupe tomographie de résistivité électrique. .................................................................................7 V. Conclusion. ............................................................................................................................................8
  • 2. MASTER Management de Ressources Hydriques, Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau. NAIT-SI Hassan 2 I. Introduction. La prospection électrique est une technique d'exploration géophysique basée sur les variations de résistivité du sous-sol, utilisant la loi d'Ohm. La résistivité d'un matériau est l'inverse de la conductivité : plus un matériau est conducteur (respectivement résistant), moins il est résistant (respectivement conducteur). Dans notre rapport on a travaillé sur la ville de ghent belge, et à l’aide de traitement des cartes de la ville sur l’outil SIG, et les données de résistivité des puits sur WINSEVE et SURFER, pour l’objectif de : - Réalisation des cartes d’iso-résistivité et de profondeur. - Et à la fin réaliser une coupe tomographie de résistivité électrique. II. Situation géographique. Ghent est une ville belge néerlandophone, le climat de Ghent est dit tempéré chaud. Les précipitations à Gand sont importantes. Même lors des mois les plus secs, les averses persistent encore. Cet emplacement est classé comme Cfb par Köppen et Geiger. Sur l'année, la température moyenne à Gand est de 10.2 °C. Il tombe en moyenne 754 mm de pluie par an. La ville Ghent est situé en NE de Belgique (fig.1), soit approximativement entre 51° 03′ Nord, 3° 44′ Est. Figure 1 : Situation géographique de la ville de Ghent.
  • 3. MASTER Management de Ressources Hydriques, Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau. NAIT-SI Hassan 3 III. Méthodologie, Données et matériels utilisées. Au cours de cette étude, on a utilisé l’outils SIG (ArcGis) pour géo-référencé les 2 cartes, la première carte, est une carte topographique de la ville de Ghent la deuxième, est une carte qui représente la répartition des puits de mesure (fig.2). Après on a digitalisé les puits à l’aide d’ArcGis (fig.3). Figure 2 : géoréférencement des deux cartes. Figure 3 : digitalisation des puits.
  • 4. MASTER Management de Ressources Hydriques, Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau. NAIT-SI Hassan 4 On a traité les données de résistivité de chaque puits (tab.1) par WINSEVE pour avoir la résistivité minimale et sa profondeur (fig.4) on va appliquer la même méthode pour les autres puits. Tableau 1 : les données de résistivité de chaque puits. SP12 SP14 SP15 SP17 SP20 SP24 SP35 SP43 SP44 AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis AB/2 Résis 1 28.4 1 35 32 3.84 1 25.39 1 14.58 1 34 1 34.31 1 32.5 1 57.98 1.25 23.7 1.25 36.88 1 31.5 1.25 27.16 1.25 12.13 1.25 38 1.25 31.62 1.25 32 1.25 54.05 1.6 16.6 1.6 37.71 1.25 31.5 1.6 29.46 1.6 10.21 1.6 38 1.6 29.59 1.6 31.5 1.6 52.74 2 12.7 2 39.79 1.6 31 2 30.88 2 8.22 2 33 2 25.52 2 30 2 47.31 2.5 10.8 2.5 42.06 2 29 2.5 32.29 2.5 6.43 2.5 28 2.5 23.73 2.5 27.5 2.5 45.9 3.2 9.95 3.2 45.23 2.5 28 3.2 35.73 3.2 4.84 3.2 29.7 3.2 21 3.2 25.5 3.2 44.9 4 9.8 4 45.83 3.2 27 4 38.67 4 3.69 4 29 4 19 4 24.5 4 42.51 5 9.850001 5 46.26 4 26 5 39 5 3 5 29.2 5 19.14 5 23.4 5 39.7 6.3 1.5 6.3 46.06 5 24.5 6.3 41 6.3 2.77 6.3 25.8 6.3 19.81 6.3 22.09 6.3 40.3 6.3 10.5 8 43 6.3 23.4 8 41.5 8 2.46 8 22.3 8 20.11 8 19.02 8 40 5 9.8 10 40 8 21 10 38 10 2.3 10 18.8 10 19.41 12.5 11.15 10 36.5 6.3 10.62 12.5 35 10 18.2 12.5 35.5 12.5 2.17 12.5 14.24 12.5 18.5 10 15.82 12.5 35 8 11.12 16 28.98 12.5 15 16 31 16 2.03 16 10.34 16 15 16 7.05 16 35.5 10 11.56 20 23.29 16 11 20 29.27 20 1.96 20 7.04 20 12 20 4.5 20 35 12.5 11.82 25 18.03 20 7.75 25 26.02 25 1.87 25 4.67 25 7.5 25 3.07 25 34.53 16 11.42 32 12.22 25 5.85 32 21.48 32 2.03 32 3.39 32 5 32 2.32 32 32.05 20 10.83 25 18.5 32 3.84 40 17.93 40 2.24 25 5.67 40 3.6 25 3.24 25 35.08 25 9.92 32 12.3 40 3.41 50 12.95 50 2.26 32 3.72 50 2.78 32 2.34 32 32.68 32 8.600001 40 9.53 50 3.42 63 8.850001 63 2.32 40 3.06 63 2.64 40 2.15 40 30.48 25 9.79 50 6.97 63 3.75 80 6.54 80 2.74 50 2.95 80 2.84 50 2.21 50 25.41 32 8.45 63 5.5 80 4.1 100 5.89 100 3.42 63 3.16 100 3.09 63 2.38 63 19.85 40 6.88 80 4.8 100 4.47 125 5.71 125 4.32 80 3.52 125 3.59 80 2.52 80 14.2 50 5.9 100 5.1 125 4.73 200 6.59 100 4.04 160 4 100 3.04 100 10.76 63 5.27 125 5.54 160 5.36 250 6.29 125 4.46 200 4.2 125 3.46 125 9.109999 80 5.17 160 5.66 200 5.8 320 7.14 100 3.95 250 4.69 100 2.99 160 7.55 100 5.34 200 5.58 250 5.9 125 4.59 320 5.25 125 3.44 200 7.26 125 5.87 250 5.96 320 6.5 160 5.11 160 4.02 250 7.11 100 5.11 320 6 200 5.32 200 4.62 320 7 125 5.38 250 6.02 250 4.98 160 6.32 320 6.39 320 5.21
  • 5. MASTER Management de Ressources Hydriques, Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau. NAIT-SI Hassan 5 Figure 4 : la méthode appliquée par WINSEVE pour déterminer la résistivité minimale et sa profondeur pour SP12. Après on fait entré ses valeurs dans le table attributaire de chaque puit dans ArcGis (tab.2). Tableau 2 : table attributaire de chaque puits. Après on va utiliser l’ArcGis, et à l’aide de l’outil Spline dans Interpolation, arc toolbox, on a arrivé a réalisé la carte iso-résistivité et la carte de profondeur de la couche, après on a travaillé avec l’outil Contour dans Surface, arc toolbox, pour avoir des cartes qui contiens des contours de résistivité et de la profondeur A la fin on a réalisé une coupe coupe tomographie de résistivité électrique à l’aide de SURFER.
  • 6. MASTER Management de Ressources Hydriques, Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau. NAIT-SI Hassan 6 IV. Résultats et discision.  Carte d’iso-résistivité. Figure 5 : Carte d’iso-résistivité de Ghent. A partir de la carte de figure 5, qu’on à réaliser à l’aide d’ArcGis, on peut déduire que dans la zone SE, où il existe les puits de mesure SP44 et SP47 la résistivité est plus élevée donc cette zone est moins conductrice. Par contre la zone N et W, où il existe les puits de mesure SP14, SP15, SP24 et SP20 la résistivité est faible donc cette zone est conductrice. La zone où il existe les puits de mesure SP12 et SP17 à une résistivité moyenne. A la fin nous avons conclu que cette variation est due à la salinité élevée de l’aquifère dans la zone NW et W.  Carte de profondeur de la couche qui contiens la résistivité minimale. A partir de la carte de figure 6, qu’on à réaliser à l’aide d’ArcGis, on peut déduire que da la zone Nord, où il existe les puits de mesure SP14, SP15 et SP24 qui contient un aquifère de salinité élevée, sont proche à la surface, par contre la zone SE où il existe les puits de mesure SP44 et SP47, qui contient un aquifère de salinité faible, sont profond. Et aussi la zone SW qui contient puis de mesure SP20 avec un aquifère de salinité élevée mais il est profond par rapport la zone N. A la fin on peut déduire que c’est favorable d’exploité l’aquifère qui existe dans la zone SW.
  • 7. MASTER Management de Ressources Hydriques, Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau. NAIT-SI Hassan 7 Figure 6 : Carte de profondeur Ghent.  Coupe tomographie de résistivité électrique. Figure 7 : Coupe Tomographie de résistivité électrique. R é s i s t i v i t é
  • 8. MASTER Management de Ressources Hydriques, Minières et Energétiques - option Génie de l’Eau. NAIT-SI Hassan 8 A partir de la carte de figure 7, qu’on à réaliser à l’aide de SURFER, on peut déduire que les zones avec une résistivité faible son au profondeur, sauf au niveau de puits de mesure SP12, ou la résistivité faible atteindre la surface. Les zones avec une résistivité faible représentent les eaux avec une salinité élevée par contre les zones avec une résistivité élevée représentent les eaux douces. L’objectif de la réalisation de la tomographie est de déterminer la circulation de l’aquifère en profondeur, dans notre cas on va déterminer les zones les plus favorable d’exploitation et aussi la profondeur à exploiter. A la fin on peut conclure que les zones favorables à exploiter sont ou il existe les puits de mesure SP47 et SP44, et avec une profondeur maximale de 6m. V. Conclusion. L’utilisation de ArcGis, Surfer et Winseve, dans notre rapport nous a aidé beaucoup pour la détermination des valeurs de résistivité minimale et la profondeur, la réalisation des cartes d’iso-résistivité et de profondeur et à la fin la réalisation de la coupe tomographie de résistivité électrique. Pour l’objectif de déterminer à l’aide des cartes d’iso-résistivité et de profondeur les zones avec une salinité élevée, pour éviter à l’exploiter, et de déterminer à l’aide de la coupe tomographie la profondeur des zones favorable à exploiter.