SlideShare une entreprise Scribd logo
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
La gestion des inondations
Cette présentation a été réalisée avec la contribution des organismes suivants :
La DREAL PACA, la DDTM 83 ; RTE ; Météofrance ; le SCHAPI ; le SDIS 30 ; les EMIZ Ouest et sud-ouest :
EMIAZD sud ; Gendarmerie nationale
Colonel Francis Mené chef d’état-major de la zone
de défense et de sécurité sud
2
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Les inondations
3
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Introduction
4
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
http://www.swissre.com/publications/
Statistiques mondiales risques naturels
5
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
http://www.risquesmajeurs.fr/le-risque-inondation
2010 : Vendée, Charente maritime (Xynthia) …. 65 morts
2010 : Var, Draguignan………….. 25 morts
2011 : Var, Alpes-Maritime, Hérault, Garde Lozère… « 5 » morts
Références nationales inondations
6
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
http://www.risquesmajeurs.fr/le-risque-inondation
Les différents types d’inondations
Et……….. les submersions marines (Cf. conséquences de la tempête Xynthia
7
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Des épisodes fréquents
de « crues éclair »
Une même zone
touchée en 2010 et 2011
8
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Des exemples récents...
• Les inondations du gard en 2002
• Les inondations du Rhône en 2003
• Les cas des submersions marine (la
tempête Xynthia)
• Les inondations du Var le 15 juin 2010
• Les inondations dans le sud du 2 au 9
novembre 2011 (34 ; 30 ; 48 ; 13 ; 63 ;
06 ; 04)
9
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
8/9 septembre
2002
épisode d’Anduze
(Gard)
10
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Un département entier sinistré
Photos AFP
11
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
L’épisode qui
a stationné sur
le Gard
pendant de
nombreuses
heures a
déversé de
grandes
quantités
d’eau.
12
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Un épisode de grande ampleur géographique
•En journée du 8, dans la nuit et le 9, des pluies
diluviennes s’abattent sur le Gard.
•En total, les précipitations dépasseront les 600/700
mm sur le secteur d’Anduze dont plus de 500 mm pour
la journée du 8.
•Les inondations sont nombreuses – Autoroutes
coupées et réseau routier très perturbé, lignes
téléphoniques HS et surtout plus de 10 morts sont à
déplorer.
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
14
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Autres dates marquantes sur le Gard - 1
•3 octobre 1988: plus
de 420 mm se
déversent sur les
hauteurs de Nîmes,
provoquant une
dizaine de morts et
des milliards de
dégâts.
15
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Autres dates marquantes sur le Gard - 2
•5 au 6 novembre 1963, après un épisode
cévenol, les 30/31 octobre, donnant 621.1 mm,
maximum record en 24 heures pour l'Aigoual.
16
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Autres dates marquantes sur le Gard - 3
•Et bien sur, l’automne 1958: 2 épisodes de pluies
diluviennes successifs les 29/30 sept et 3 / 4 octobre
17
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Autres dates marquantes sur le Gard - 4
•Le record: 950 mm à Valleraugue le 29 septembre 1900. Crue
historique de l’Hérault, du Tarn, et de nombreuses rivières.
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Les crues de décembre 2003
19
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
5.1 Les inondations de 12/2003
• 28.500 sinistrés évacués
• 20.000 personnes privées
d’électricité
• 29.000 personnes privées de
téléphone
• 200.000 à 300.000 personnes
privées d’eau potable
• la prison d’Arles évacuée
• de gros dégâts concernant le
commerce, l’industrie et l’élevage
• plus de 240 routes coupées et une
autoroute submergée
Les conséquences :
7 morts,
1,5 G€ de dommages
dont 800 M€ assurés,
plus de 1500
communes sinistrées
20
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
5.2 Les inondations de 12/2003
• 3000 sapeurs pompiers locaux
• 1890 sapeurs pompiers venus en
renfort d’autres départements
• 1275 gendarmes
• 570 policiers
• 182 militaires
• 5 hélicoptères sécurité civile
• 2 hélicoptères gendarmerie
• 3 hélicoptères marine
• 7 hélicoptères armée de terre
• 500 pompes 2millions m3/j
Les principaux moyens :
21
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Chronologie des évènements
06
04
83
2607
34
66
11
MARSEILLE
2B
2A
13
05
84
30
48
PERPIGNAN
CARCASSONNE
MONTPELLIER
NIMES
MENDE
PRIVAS
VALENCE
GAP
DIGNE
NICE
TOULON
AVIGNON
BASTIA
AJACCIO
1-12-2003
1 et 2-12-2003
3-12-2003
Première phase
les orages
22
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Chronologie des évènements
06
04
83
2607
34
66
11
MARSEILLE
2B
2A
13
05
84
30
48
PERPIGNAN
CARCASSONNE
MONTPELLIER
NIMES
MENDE
PRIVAS
VALENCE
GAP
DIGNE
NICE
TOULON
AVIGNON
BASTIA
AJACCIO
14.000m3/s
Arles30
Deuxième phase
les crues
23
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Chronologie des évènements
06
04
83
2607
34
66
11
MARSEILLE
2B
2A
13
05
84
30
48
PERPIGNAN
CARCASSONNE
MONTPELLIER
NIMES
MENDE
PRIVAS
VALENCE
GAP
DIGNE
NICE
TOULON
AVIGNON
BASTIA
AJACCIO
5.000m3/s
Arles30
Cuvettes de rétention
naturelles
Troisième
phase
la stagnation
24
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Conséquences humaines
06
04
83
2607
34
66
11
MARSEILLE
2B
2A
13
05
84
30
48
PERPIGNAN
CARCASSONNE
MONTPELLIER
NIMES
MENDE
PRIVAS
VALENCE
GAP
DIGNE
NICE
TOULON
AVIGNON
BASTIA
AJACCIO
2 dcd
1 dcd
1 dcd
250 sauvetages par hélicoptères
25
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
EVACUATION DE LA PRISON D’ARLES
26
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
ZONE INDUSTRIELLE D’ARLES
27
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
SUBMERSION DE L’AUTOROUTE A 54
28
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
29
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
30
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Port de la RochelleVue de la commune de St Martin en Ré
Tempête XYNTHIA
(Submersion marine)
Source EMIZ Ouest et Sud-Ouest
31
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
La tempête XYNTHIA
 Alerte météo France le 27 février à 16h00
 Tempête durant la nuit du 27 au 28 Février
32
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Photo satellite
Anse de l’Aiguillon
33
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Bilan humain en zone sud-ouest et Ouest
(source EMIZ)
 47 victimes en zone Sud-ouest et Ouest
 7 graves
 72 blessés légers
 407 000 abonnés privés d’électricité (rétablissement pour
62% dans les 12h)
– 95.500 abonnés privés de téléphone fixe.
– 943 déplacés ou relogés (dont 767 en Vendée et 160 dans le
Calvados)
34
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Impact économique
• Réseau routier structurant fortement perturbé et une
partie des réseaux routiers secondaires bloqués
• Ligne SNCF détruite entre Rochefort et la Rochelle
• Plusieurs établissements médico-sociaux en rupture
d’alimentation électrique.
• Submersion des terres par la mer (47 000 ha)
• Impact considérable sur les structures de tourisme
35
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Objectifs
 Premier objectif – Protection des populations :
 Sauvetages et recherches des personnes
 Mises en sécurité des personnes
 Dégagement des routes, puis des axes routiers secondaires
 Deuxième objectif – Retour à la vie normale:
 Sécurisation des abords des axes routiers
 Pompages et épuisements
 Recherches de victimes dans les parc de stationnement
 Sécurisation des postes électriques ERDF
 Assistance et soutien psychologique à la population
 Protection des biens
 Bâchage des maisons
 Lutte contre les pollutions
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Inondations du Var
15 et 16 juin 2010
38
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
14 juin 16 heures
39
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
En matinée du 15 juin
En cours de matinée, l’activité orageuse s’organise sur les côtes françaises
méditerranéennes touchant dès le matin l’ouest du Var et les Bouches du Rhône.
La région d’Hyères est frappée par un orage très violent durant 2 à 3h , donnant
un cumul de 130 à 170 mm
Cumuls lame d’eau de 10h00 à 13h00
40
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Les conséquences des précipitations en matinée du
15 juin sur la Côte
• 9H00 -10H00 : le gros du phénomène est situé à l’ouest du Var
les orages arrivent par la mer et circulent vite le CODIS signale
quelques interventions mais rien de significatif. Circulation
SNCF normale (sauf panne de train au Luc)
• 10H00-11H00 : le CODIS estime les interventions à une
centaine
• 11H00-12H00 : Routes progressivement coupées sur la côte :
Saint-Mandrier ; La Valette ; Le pradet ; Toulon ; Hyères ;
Carqueiranne ; La garde ; La londe les Maures ; La Farlède ;
fermeture aéroport Toulon Hyères
• 13H00 important problème de trafic routier
41
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Début d’après-midi
En début d’après midi, le flux en altitude est toujours orienté au sud,
les précipitations parfois orageuses en bord de mer se focalisent sur
la Provence, notamment sur l’est du département du Var.
Les pluies à 14h00
42
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
43
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
44
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Source DREAL PACA, SPR
URNM
45
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
46
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
47
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
48
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
49
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Les conséquences des précipitations sur le centre
Var à partir de 14H00
• 14h24 Le Cannet des Maures Zone commerciale inondée
• 14H35 Bargemon maison de retraite inondée
• 14H41 Trans en Provence la Nartuby déborde
• 15H00 Entre Les Arcs et Taradeau route coupée et maison de retraite
évacuée
• 15H45 Vidauban situation catastrophique
• 15H55 Draguignan quartier des Incapis inondé demande de moyens
d’évacuation
• 16H00 Demande de deux colonnes par le CODIS 83
• 16H00 – 17H00 Draguignan, ruissellement torrentiel, la Nartuby déborde :
centre de secours inondé ; dysfonctionnement CTA/CODIS
• 17h05 Les Arcs centre ville inondé
• 16H38 Taradeau/Les Arcs premiers treuillages hélico
• 17h05 Les Arcs un décédé signalé, problème de liaison téléphonique
• 18H00 Perte de la plupart des liaisons téléphoniques fixes ou mobiles
• 18H42 Trans en Provence perte d’alimentation électrique au poste RTE
• 18H44 – 19H18 déport du CTA CODIS en mode dégradé
• 19H15 Draguignan déclenchement plan blanc à l’hôpital, inaccessible
depuis 18H40
50
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Hyères 15/06 - 16H45 : Hélico
GD 4 treuillages
Taradeau- Les Arcs 15/06 - 16H38 :
D83 8 treuillages dont 5 secourus
51
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
52
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
53
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Transfo RTE inondé
A 18H42 Perte du transformateur
RTE
54
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Draguignan 15/06 - 18H57 : Hélico GD
Montpellier 34 treuillages 84 secourus
Draguignan 15/06 - 19H15 -22H09 :
D131 23 treuillages 45 secourus
Draguignan 15/06 - 18H12 23H46 : D06
106 treuillages 122 secourus treuillages
Draguignan 15/06 - 18H59 – 21H14 :
D34 6 treuillages
Draguignan 15/06 - 18H05 : PUMA
armée de terre 73 treuillages
Draguignan 15/06 - 20H03 : EC 135
Douanes 58 sauvetages
Vidauban Draguignan 15/06 - 18H47 –
0H15 : D83 70 treuillages 60 secourus
55
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
56
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Bulletin de suivi régional 15 juin à 19H00
• WBML06 LFPW 151700
Bulletin Régional de Suivi
CENTRE METEOROLOGIQUE INTERREGIONAL D AIX-EN-PROVENCE
Bulletin émis le mardi 15 juin 2010 à 19h00
Date et heure du prochain message : mardi 15 juin 2010 à 22h30
Numéro : 1506SE07
Evenement type: Fortes précipitations et Orages
Evènement en cours.
Fin d'évènement prévu le mercredi 16 juin 2010 à 04h00
Maintien de suivi pour 8 département(s) : Alpes de Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05),
Alpes-Maritimes (06), Bouches-du-Rhône (13),
Var (83), Vaucluse (84), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B).
Qualification de l'évènement :
Episode pluvio-orageux très actif nécessitant un suivi particulier compte tenu de sa persistance
et des cumuls associés. Un tel événement est exceptionnel à cette période de l'année, en particulier sur le Var.
Faits nouveaux :
Situation actuelle et données observées :
Les précipitations parfois orageuses et intenses se poursuivent sur la région. Elles particulièrement marquées sur le Var. Une reprise très nette est à noter sur les Bouches du Rhône.
Les précipitations se sont aussi renforcer sur les Alpes Maritimes.
Depuis le début de l'épisode on relève : de l'est des Bouches du Rhône, à l'est du Vaucluse jusque sur les Alpes de Haute Provence et sur le
VAR : 100 à 200 mm sur une partie centrale, très ponctuellement 200 à 260 mm. l'ouest des Hautes Alpes : 40 à 80 mm..
Evolution prévue :
CONTINENT :
Maintien jusqu'en seconde partie de nuit de mardi à mercredi de conditions très perturbées sur la région PACA : pluies parfois intenses et accompagnées d'orages, en particulier sur
les secteurs littoraux. Ces précipitations parfois très marquées sont entrecoupées de périodes d'accalmies plus ou moins durables (n'impliquant nullement une fin définitive de
l'événement).
Compte tenu des pluies déjà tombées, le département du Var sera à suivre tout particulièrement dans les heures à venir
En ce qui concerne les Alpes, les versants est et sud-est seront particulièrement exposés.. Les forts cumuls s'accompagneront d'une fonte des neiges encore présentes en haute
altitude fonte susceptible d'alimenter également les cours d'eau. De fortes intensités précipitantes sont à craindre sous les cellules orageuses les plus actives : typiquement 20/40 à
40/60 mm en une heure.
Cumuls prévus sur l'épisode : en moyenne, 30/50 à 80/120 mm selon les secteurs, jusque 150/200 mm sur une partie
centrale du Var. maximum ponctuel : 80/100 à 120/160 mm, localement sur une partie centrale du Var 250 à 350 mm.
57
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Fin d’après-midi
L’axe pluvio-orageux principal orienté sud, du Nord du Lavandou
vers le nord du bassin de la Nartuby entre 13h00 et 14h00 bascule
sur un axe sud-est / nord-ouest entre 16h00 et 22h00 et reste assez
stationnaire de Ste Maxime à la commune Les Arcs entre 19h00 et
22h00
Les pluies à 19h00
58
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
59
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Nuit
Vers 22h00, l’axe de précipitations intenses disparaît. La perturbation pluvio-
orageuse baisse d’intensité et concerne désormais essentiellement l’est du
département (communes du Muy, de Roquebrune sur Argens). Le corps
pluvieux en atténuation progressive s’accompagne encore de faibles
précipitations et quitte le nord du Var en fin de nuit.
60
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
• WBML06 LFPW 152042
Bulletin Régional de Suivi
CENTRE METEOROLOGIQUE INTERREGIONAL D AIX-EN-PROVENCE
Bulletin émis le mardi 15 juin 2010 à 22h42
Date et heure du prochain message : mercredi 16 juin 2010 à 01h30
Numéro : 1506SE08
Evenement type: Fortes précipitations et Orages
Evènement en cours.
Fin d'évènement prévu le mercredi 16 juin 2010 à 06h00
Maintien de suivi pour 8 département(s) : Alpes de Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Bouches-du-Rhône (13), Var (83),
Vaucluse (84), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B).
• Qualification de l'évènement :
Episode pluvio-orageux très actif nécessitant un suivi particulier compte tenu de sa persistance et des cumuls associés. Un tel événement est exceptionnel à
cette période de l'année, en particulier sur le Var. Episode pluvio-orageux très actif nécessitant un suivi particulier compte tenu de sa persistance
Faits nouveaux :
Néant
Situation actuelle et données observées :
Les précipitations parfois orageuses et intenses se poursuivent sur la région. Elles sont particulièrement fortes sur le Var avec
des intensités horaires de 40 à 50 mm. Sur le Var, actuellement, les fortes pluies concernent principalement la partie est du
département. Depuis le début de l'épisode on relève sur le Var des cumuls atteignant souvent 120 à 250 mm sur une partie
centrale, dépassant localement 300mm
Les précipitations se sont renforçées sur les Alpes Maritimes, sur la partie est du Vaucluse les Alpes de Haute Provence et les Hautes Alpes De l'est des
Bouches du Rhône, à l'est du Vaucluse jusque sur les Alpes de Haute Provence et l'ouest des Hautes Alpes, on relève depuis le début de l'épisode des
cumuls de l'ordre de , 70 à 100 mm. Les pluies orageuses ont repris en Corse avec des intensités horaires atteignant localement 20 à 30 mm
Evolution prévue :
Sur Paca :
Les conditions restent très perturbées sur la région avec des pluies parfois intenses et accompagnées d'orages. Ces précipitations très marquées sont
entrecoupées de périodes d'accalmies plus ou moins durables. Compte tenu des pluies déjà tombées, le département du Var reste à suivre tout
particulièrement dans les heures à venir. A
deviennent plus homogènes sur ce département, sans axe privilégié noter cependant que pour le restant de la nuit, les précipitations En ce qui concerne les
Alpes, les versants est et sud-est sont particulièrement exposés. Les forts cumuls s'accompagneront d'une fonte des neiges encore présentes en haute
altitude, fonte susceptible d'alimenter également les cours d'eau. Sur la région, de fortes intensités précipitantes sont à craindre sous les cellules orageuses
les plus actives, de l'ordre de 20/40 à 40/60 mm possibles en une heure. Les cumuls prévus sur l'épisode atteindront en moyenne 60 à 120 mm selon les
secteurs, jusque 150/250 mm sur une partie centrale du Var. Ponctuellement, sur une
partie centrale du Var, les cumuls pourront depasser 350mm
Bulletin de suivi régional 15 juin à 22H42
61
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
62
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Les conséquences des précipitations Plaine de
l’Argens fin de nuit et matin
• 2H45 -3H45 Fréjus évacuation des campings
• 5H30 Fréjus l’eau est arrivée au niveau des toits chemin
de la Godine
• 6H09 Roquebrune sur Argens de nombreuses personnes
sur les toits
• Sauvetages et mises en sécurité 1350 sauvetages par
voie aérienne et 1100 par la voie terrestre (total sur
l’épisode)
63
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Roquebrune-Saint-Aygulf 16/06 : D131
1H20 – 11H22 77 treuillages 8 secourus de
nuit
Draguignan 16/06 : D34 5H45 – 6H59
18 treuillages de nuit
Puget-Saint-Aygulf 16/06 : D34 7H10 –
14H16 74 treuillages
Fréjus 16/06 – 16H26 – 20H30 : D83
10 treuillages 7 secourus
Fréjus 16/06 : D06 – 5h55 – 15H-05 242
treuillages 142 secourus de nuit
Au total 1350 sauvetages par
23 hélicoptères les 15 et 16
juin
Draguignan 16/06 – 6H25-10H16 Hélico
EC 135 GD DAG Hyères 52 secourus
Fréjus 16/06 - 8H47-12H37 : Hélico AS
350 GD DAG Hyères 99 secourus ou
assistés
Puget sur Argens 16/06 - 6H18-10H06 : Hélico
SAG Dignes 23 treuillages 21 secourus
Fréjus 16/06 – 9H40-17H35 : Hélico EC 145
GD DAG Montpellier 66 secourus ou
assistés
Saint Aygulf 16/06 – 9H55-18H49 : Hélico EC
145 GD Villacoublay 4 treuillages un secouru
ou assité
Saint-Aygulf 16/06 5H56 – 10H59 : D83
55 treuillages 10 secourus de nuit
Roquebrune sur Argens 16/06 - 10H54-13H06 : Hélico
SAG Ajaccio 10H54-13H06 99 secourus ou assistés
Roquegrune-Puget 6/06 - : D66 jusque
4H30 28 treuillages de nuit
Fréjus 16/06 – 11H55-20H26 Hélico EC
145 GD DAG Hyères 3 treuillages 75
secourus
Fréjus 16/06 – 12H52-20H31 : Hélico As
350 GD DAG Montpellier 32 secourus ou
assistés
Plaine de l’Argens 16/06 - : PUMA
EALAT cargo 24 secourus
Plaine de l’Argens 16/06 - 7H22-20H12 : 35F 2
Dauphin + 1 alouette 3 : 64 treuillages 81
secourus
Plaine de l’Argens 16/06 – 7H23-15H08 : 36F 2
Panther 93 treuillages 136 secourus
Plaine de l’Argens 16/06 - 10H23-20h14
: 22S Alouette3 35 treuillages
Plaine de l’Argens 16/06 – 31F Lynx
7H22-15H06 21 treuillages
64
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
65
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Cumul des pluies du 14 juin 08h00 au 16 juin 08h00
66
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Bilan météorologique
• En conclusion, il apparaît que la formation des cumuls importants sur la
zone des Arcs est due non pas à la stationnarité d’une cellule orageuse
individuelle mais à la stationnarité du flux qui a amené des précipitations de
façon continue.
• Sur une zone réduite de l’intérieur varois, s’étendant de Saint-Tropez à
Draguignan où les précipitations ont été plus intenses, les cumuls sur
l’épisode ont atteint sur l’épisode de 200 à 300 mm, ce qui correspond à une
durée de retour supérieure à 50 ans. Très ponctuellement près de
Draguignan, ils ont atteint ou dépassé 350 mm (400 mm aux Arcs, près de
300 mm à Vidauban), ce qui correspond vraisemblablement, à un événement
à caractère plus que centennal.
• On notera que la surface ayant reçu plus de 300 mm est de l’ordre de 250
km2
soit 10 km * 25 km.
La surface ayant reçu plus de 200 mm est estimée à 2000 km2
soit 40 km *
50 km, avec un volume de 500 millions de m3
(à comparer aux 1200 millions
de m3
de la réserve de Serre-Ponçon.
67
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Envoi de renforts gérés par EMIZ Sud
Défense
National
Extra-Départemental
Extra-Zonal
0
200
400
600
800
1000
1200
1400
1600
14/06/201015/06/201016/06/201017/06/201018/06/201019/06/201020/06/201021/06/201022/06/201023/06/201024/06/201025/06/201026/06/201027/06/201028/06/201029/06/201030/06/201001/07/201002/07/201003/07/201004/07/201005/07/2010
68
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Coopération civilo-militaire
• Jusque 800 militaires engagés du
16 juin jusque début juillet
• Missions assurées :
– Sauvetages et assistance :
– Rétablissement des réseaux
– Renfort des forces de l’ordre
– Recueil de l’information
69
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
70
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
71
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
72
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
73
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
74
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
75
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
76
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
77
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Le bilan
• Les enjeux humains :
– Décédés : 25 décédés
– Secourus : 2450 personnes secourues dont 1350 sauvetages par voie aériennes (300 d’une
mort certaine)
– Evacués : hôpital ; maison de retraite ; prison de Draguignan ; campings ; habitations etc…
– Hébergés
• Les réseaux :
– L’alimentation électrique : 200 000 foyers coupés le 16 juin
– Les captages d’eau potable :
– Réseaux de communication : réseaux mobiles inexploitables du 15 juin 20H24 (orange) au 17
juin. Rétablissement progressif jusqu’au 20 juin.
– Hydrocarbures : le dépôts de Puget sur Argens ayant subi des infiltrations a entrainé des
difficultés d’approvisionnement en carburéacteur de l’aéroport de Nice pendant deux semaines
• Les infrastructures routières
• Les Bâtiments
• Les véhicules : 1529 véhicules déclarés en épave et 8969 déclarations de sinistre
aux assurances
• Les biens assurés : 399 millions d’euros à la mi juillet
• Les conséquences économiques
78
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Zones inondables (lit majeur)
79
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
80
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Le Gué de la Florieye à Taradeau
• Le ruisseau « la
Florieye » à
Taradeau
→Avant
→Après
81
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
82
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
83
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Le système de réponse face
aux risques
84
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
L’APPROCHE GLOBALE DES RISQUES
PPR : Inondation,
avalanche, FdF…
Information et
culture du
risque
Procédure de
vigilance hyrdro-
météo
Bulletin de
suivi et
outils de
modélisation
Prise en compte
aménagement
Adaptation
constructions
Durcissement
réseaux
Préparation des
mesures de
protection et de
sauvegarde adaptées
Connaissance de
l’impact réel et
évolution
Secours aux
personnes et aux
biens
Connaissance
du risque
Action
multipartenaire
85
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
La prévention et l'information
• Les schémas directeurs de bassin et les règlements d'information
sur les crues (RIC)
– le RIC du SPC Med Ouest
– Le RIC du SPC Grand Delta
– Le RIC du SPC Med Est
• La prise en compte des risques dans l'aménagement du territoire
– Les PPRI
– Exemple du tranfo RTE de Trans en provence
• Film
• Diaporama
• Le droit à l'information sur les risques
– IAL
– DDRM, DCS, DICRIM
86
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
87
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
INONDATIONS DU VAR
le 15 juin 2010
88
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Zone mise hors tension
88
89
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
0
50
100
150
200
250
300
350
400
15/06
12h00
15/06
18h00
16/06
00h00
16/06
06h00
16/06
12h00
16/06
18h00
17/06
00h00
17/06
06h00
17/06
12h00
17/06
18h00
18/06
00h00
18/06
06h00
18/06
12h00
18/06
18h00
19/06
00h00
Conso zone Réelle
Estimation conso théorique
Estimation consommation théorique sans reprise tarifaire mais à energie constante
89Déroulement de l’incident
18h40 Dt 3 TR63x +
ligne 225 Trans - Vins
19h00 envoi ordres de délestage
(3 échelons Var – Trans)
20h00, perte de Trans et Fréjus 225 kV
23h10 et 07h20
Dt intempestif
du dpt Bocca à
Mougins
01h20 RSU des lignes 225 kV Trans – Vins et
Trans – Fréjus 1
10h40 Dt intempestif du
dpt 225 kV Vins à Trans
18h40 RSU des lignes
225 kV Trans – Vins et
Trans – Fréjus 1 +
TR631 et 632 à Fréjus
20h00, réalimentation
quasi-totale de la
zone, vu de RTE
90
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
90
Niveaux d’eau à TRANS le 15/06/10
Antenne
d’exploitation
60 cm
PSEM 400 kV
(surélévé de 2,8
m
sur pilotis)
1,8 m
Entrée du poste
Bâtiment de commande (synoptique-
interfaces, tranches Ariane, UA, PO
Electre, GE,…)
60 cm
Nouveau
BRC 63 kV
(surélevé)
10 cm
Local
sécurité
1,5 m
BRC 225 kV
(surélevé d’1,05
m)
155 cm
PSEM 225 kV
(surélevé d’1,05
m)
155 cm
2 loges AT
3 loges TR 225/63 kV
4 BR 63 kV
60 cm
Bâtiment
eRDF
3 TR 63
kV/HTA
Poste 63 kV
1,1 m
Fosse
déportée
POSTE
400 kV
créé en
2009
POSTE 225 kV
reconstruit en 1998
POSTE
63 kV
construit
entre
1960 et
1995
De 1,1 m
d’eau dans
le poste 63
kV à 1,8 m
dans le
poste 400
kV
91
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
91
Principaux dégâts à TRANS
• Poste 400 kV : photo
– Pas de dégât
• Poste 225 kV : photo
– coffrets de commande hydraulique et électrique noyés (au ras de la dalle
PSEM)
– Commande hydraulique des disjoncteurs à remplacer
– Remise en état des vérins des disjoncteurs
• Poste 63 kV :
– coffrets de commande des sectionneurs noyés, à remplacer photo
– coffrets disjoncteurs moins touchés car situés plus haut (remplacer
moteurs, pompes et borniers)
– Remplacement des équipements de protections
92
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
92
• 6 crues depuis 1970 :
– 2 dernières crues de la Nartuby (de niveau décennal) en 2000 et 1996 : 30 à 40 cm
d’eau
• Crues du 15 juin 2010 :
– la plus importante depuis 1827 : débit de 400 m3/s > crue centennale (245 m3/s)
– outre le débit important, c’est la durée courte (5 à 6 h) durant laquelle la pluie est
tombée qui est à l’origine de l’ampleur de cette crue
Historique des crues à TRANS
93
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
93
• Bâtiment de commande :
– déplacement de l’ensemble des équipements au premier étage (y
compris les auxiliaires)
– rehausse des batteries, des redresseurs et du groupe électrogène
• Poste 63 kV : rehausse des coffrets de commande DJ et sectionneurs
• BRC 63 et 225 kV :
– rehausse de l’ensemble des tranches respectivement de 20 et 60 cm
– déplacement et remplacement des tranches BT des 3 transformateurs
dans ces BRC
• Transformateurs 225/63 kV :
– rehausse de 60 cm des organes fragiles lors de leur remplacement
(aéros, armoires de commande du régleur, coffret CJ) sur les TR631 et
633
– rehausse du TR 632 en totalité
– étude pour assurer l’étanchéité des loges transfos
• Loges AT : mise en place de clapets anti-retour sur fosse déportée et
d’une pompe
Sécurisation à mettre en œuvre (1/2)
94
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Choix régional : création d’une section de barre PSEM 225 kV sécurisée
– Objectif recherché : sauvegarde d’une partie du poste et de la clientèle
– Création d’une nouvelle section de barre PSEM rehaussée
– Coût : 9,9 M€ (contre 19 M€ pour la reconstruction complète du PSEM)
94
PSEM 225 kV EXISTANTPSEM 225 kV DE SAUVEGARDE
BOUTRE
Grimaud2
TR631
(AT761)
TR633
sectionnement
COUPLAGE
FREJUS1
TR631
Section 1Section 2
Section 3
Grimaud1
AT762
AT761
sectionnement
VINS
TR632
FREJUS2
Sécurisation à mettre en œuvre (2/2)
95
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
95
Annexe 1 : poste 400 kV de TRANS
96
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
96
97
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
97
Annexe 3 : photos des dégâts à TRANS (2/2)
Niveau d’eau
Coffret commande sectionneurs 63 kVClôture du poste 63 kV
98
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
98
Annexe 4 : photos du poste 63 kV de PUGET
99
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
99
• 4 zones (référence : crue centennale avec débit de 245 m3/s)
– 2 critères : hauteur d’eau et vitesse d’écoulement
– zones rouges exposées à des risques très forts (R1) ou forts (R2)
– zones bleues exposées à un risque moindre (B1 et B2)
• TRANS majoritairement situé en zone B1 (en moindre partie en zone R2)
Annexe 5 : Plan de Prévention des Risques d’Inondation (PPRI)
Poste de Trans
100
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
La prévision des phénomènes
• La procédure de vigilance hydro,
météorologiqueMétéo
– Météofrance et l'offre de services privés
– Hydrologie
• Le SCHAPI
• Les SPC
– SPC Med Ouest
– SPC Grand delta
– SPC Med Est
• Le minisite zonal de gestion de crise
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Moyens mis en œuvre
par Météo-France
pour l’aide à la décision
en situation de crise météorologique
René JOURDAN
Service prévision Météo-France Sud-Est
Valabre – 22 février 2007
102
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Avant la crise
l’avertissement institutionnel
La carte de vigilance et les bulletins de suivi
103
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
La vigilance météorologique
104
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Vigilance vagues submersion 3 octobre 2011
105
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Avertissement pluie intense
106
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Avant la crise
l’avertissement institutionnel
• La carte de vigilance et les bulletins de
suivi
• Prévision de pluie pour les SPC:
l’assistance AP/BP
107
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Prévision de précipitations pour les
Services de Prévision des crues
108
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
BP : Bulletins Précipitations pour les SPC
AP : Avertissement précipitations
• Elaborés deux fois par jour pour 8h30
et 14h, amendements possibles.
• Contenu :
prévision des cumuls de pluie par
zones
• Lorsqu’un dépassement de seuil est
prévu, un AP (appel tél.) est envoyé
aux SPC concernés
• Echéances couvertes :
o BP de 8h30 : prévision pour J et J+1
o BP de 14h30 : réactualisation de J et
J+1, prévision pour J+2
109
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
BP : Bulletins Précipitations pour les SPC
AP : Avertissement précipitations
Bulletins de
suivi
hydrologique
Carte de Vigilance Crues
110
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Avant la crise
l’avertissement institutionnel
• La carte de vigilance et les bulletins de suivi
• Prévision de pluie pour les SPC: l’assistance AP/BP
……et en cas de « vigilance jaune » ?
111
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
En cas de « vigilance jaune » pour les
situations néanmoins préoccupantes ?
• Contact téléphonique CMIRSE-Aix / COZ Valabre (CRICR
Marseille quand problématique PIAM)+ Bulletin Spécial COZ
et/ou Spécial CRICR
• Contacts CDM / Préfectures-CODIS
• Les AP/BP pour les SPC (production bi-quotidienne a minima)
112
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Pendant la crise : l’appui de Météo-France à
la gestion de crise
Les contacts opérationnels en situation d’intempéries
• CNP (H24)------------ avec COGIC – SCHAPI
téléconférences
• CMIR (H24) ---------- avec COZ (+CRICR…) – SPC
+ Préfectures , CODIS en suppléance des CDM
fermés la nuit téléconférences
• CDM (H12) ----------- avec Préfectures , CODIS
téléconférences + en situation de crise :
activation possible du CDM en H24 et présence
du DDM (ou de son représentant) au COD
113
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Renforcement de l’appui de Météo-France à
la gestion de crise
Suite aux retours d’expérience des événements de
septembre 2005, une nécessité d’améliorer le service
attendu par les autorités lors d’événements
météorologiques critiques :
• Mise à disposition d’outils de visualisation, venant
compléter les bulletins de suivi
• Présence de Météo-France renforcée en Cellule de
Crise:
– soutien technique 24h/24 du Centre Météorologique
Interrégional d’Aix en Provence, en complément de celui
du Centre Départemental
– renforcement possible par des ingénieurs du Centre d’Aix-
en-Provence lorsqu’il faut gérer la crise dans la durée
114
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Un site internet dédié à la gestion de crise
• Activable à l’initiative de Météo-France à tout instant :
- lors du passage en vigilance orange
- en vigilance jaune, pour une situation préoccupante
• Activable à la demande d’une préfecture pour la gestion d’une
problématique particulière
• Fournissant au représentant de Météo-France en cellule de crise
une information riche, mise à jour en temps réel, avec accès rapide
et facile aux différentes données
• Consultable par les acteurs de la cellule de crise pour faciliter les
échanges avec les centres opérationnels de Météo-France en
l’attente de l’arrivée de son représentant.
115
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Le Service Central
d’Hydrométéorologie et d’Appui à la
Prévision des Inondations
La mission opérationnelle du SCHAPI
116
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
La couverture territoriale du
dispositif
SCHAPI
Sur le site
de Météo-France
à Toulouse
+ 22 SPC
Synergie
opérationnelle
CNP-SCHAPI
117
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Les missions du SCHAPI
L’arrêté du SCHAPI fait état des missions suivantes :
A l'échelon national :
• Une mission d'appui aux services de prévision des
crues (animation, assistance, conseil, formation...). Le
SCHAPI assure également la coordination scientifique
et technique du domaine de la prévision des crues en
liaison avec les organismes scientifiques et techniques
de l'Etat.
• L'établissement d'une carte de vigilance « inondations »
Plus spécifiquement :
• Une mission continue de conseil et d'expertise pour les
crues torrentielles..
118
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Le rôle opérationnel
du SCHAPI
Le SCHAPI
• Agrège les informations produites par les SPCs
• Veille à leur cohérence et à celle de l’information
qu’illustre la carte nationale
• Rédige le bulletin national associé à la carte nationale
• En crise, actualise la carte et le bulletin associé à
raison d’un rythme de toutes les
– Trois heures pour l’arc méditerranéen
– Six à douze heures pour les bassins soumis à des crues
lentes
(décision du comité de pilotage vigilance du 13
décembre 2005)
• Est responsable de la production nationale (carte et
bulletin) et de la diffusion nationale, zonale et locale
119
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
ILLUSTRATION
120
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
 Vigilance
attribution des couleurs et des échéances par
tronçons selon les risques potentiels (en utilisant
une grille d’attribution des couleurs selon des
critères pertinents)
 Prévisions quantitatives
prévisions de hauteurs d’eau, si possible, en cas de
orange ou rouge à une échéance correspondant au
comportement des bassins
ATTRIBUTION des COULEURS
ATTRIBUTION des COULEURS
121
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Diffusion de l’information
hydrométéorologique
Le SCHAPI,
Quelle que soit la situation, diffuse en mode push via les
réseaux ADER et RESCOM
• l’information nationale ( carte et bulletin associé) vers le
COGIC
• L’information des SPCs couvrant le territoire d’un COZ
(cartes et bulletins) vers ce dernier .
• L’information du SPC vers la ou les prefectures, les CODIS et
COZ concernées
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Extranet zonal
d’appui à la gestion de crise
météorologique
123
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Objectif de l’extranet zonal
renforcer l’aide aux cellules de crise
• Des informations (textes, tableaux, imageries):
- complémentaires à la « production vigilance » : cartes
et bulletins de suivi
- disponibles en temps réel
- « partagées » entre gestionnaires de crise et
météorologistes
Consultables facilement par les acteurs de la cellule de
crise pour améliorer les échanges lors des briefings avec les
centres opérationnels de Météo-France (notamment en
l’attente de l’arrivée de son représentant au COD)
Fournissant au représentant de Météo-France en cellule
de crise un support pour ses briefings
124
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Page d’accueil zonale
125
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Page d’accueil départementale
126
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Accès à l’avertissement : vigilance météo, vigilance
crues, Bulletins Précipitations
127
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Accès aux prévisions : bulletin départemental 9j,
bulletin météo routière zonal
128
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Accès aux prévisions : cartes et atmogrammes
129
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Accès aux outils de suivi : observations
130
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Accès aux outils de suivi Images satellite
131
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Accès aux outils de suivi
Images radar : données qualitatives d’intensités
des précipitations
132
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Accès aux outils de suivi
Images Lame d’Eau radar
(non disponible sur 04, 05, 2A, 2B)
133
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Accès aux outils de suivi
Qualification pluviométrique et hydrologique de
l’aléa
(non disponible sur 04, 05, 2A, 2B)
Des informations:
- présentées sur un fond de carte détaillé (IGN 1/25000)
permettant une meilleure lisibilité de l’événement en cours
- mises à jour tous les ¼ d’heure
Une qualification des aléas
- pluviométrique, à partir des durées de retour des cumuls de
précipitation sur 2 heures,
- et hydrologique
issue d’AÏGA : outil d’aide à la décision pour les
experts de Météo-France et des SPC
134
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
AÏGA
méthode de qualification de l’aléa hydro-
météorologique
L’occurrence ( ou durée de retour) de l’aléa est une composante du risque
inférieur à 2 ans
Aléa faible
compris entre 2 et
10 ans
Aléa modéré
compris entre 10
et 50 ans
Aléa fort
supérieur à 50
ans
Aléa extrême
135
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Principe d’AIGA: Qualification des Pluies et
Qualification des Débits
Croiser une information
pluviométrique ou
hydrologique en temps
réel
Hauteurs d’eau estimées
par radar sur différentes
durées, de 1 h à 3 jours
Débits maxi calculés en
fonction des
précipitations et de
l’humidité du sol
.pour chaque unité d’1
km² (modèle hydrologique
SCS appliqué toutes les
15 mn)
.et agrégés par bassins
versants
avec
une base statistique
Statistique sur les
précipitations (Durées de
retour 2, 10, 50 ans) pour
différentes durées et
chaque Km²
Statistiques des débits
unitaires
et des débits de chaque
BV et cours d’eau
pour
en déduire une
information sur l’aléa
pluviométrique ou
hydrologique
Position de la pluie en
cours par rapport aux
statistiques
= Qualification de l’aléa lié
à l’occurrence de la pluie
Comparaison des débits
calculés chaque 15 mn
aux statistiques des
débits
= Qualification de l’aléa lié
à l’occurrence de crues
136
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Qualification de l‘aléa pluviométrique
Cumul de
Lame d’eau
Radar
+
Statistiques
=
Carte de l’aléa
pluviométrique
par km² 
137
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Carte de Qualification de l’aléa
Exemple des cartes diffusées sur les sites extranet « crise » du Sud-Est :
Qualification de l’aléa pluviométrique au niveau de chaque pixel
et qualification des débits sur les cours d’eau
138
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Autre exemple sur le site « crise »:
139
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Limites et Inconvénients du système
- Le système AIGA est très dépendant de la qualité de la lame d’eau
radar
(bonne couverture radar nécessaire)
- Les ouvrages hydrauliques (barrages) ne sont pas pris en compte
- Le modèle hydrologique utilisé dans le calcul des débits est optimisé
pour anticiper la montée de crue (explication diapos suivantes)
140
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Pluie et Hydrogramme de crue
141
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Pour anticiper la crue, le transfert du ruissellement
vers l’exutoire du BV est fictivement accéléré par
annulation du temps de réponse du BV
142
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Un hydrogramme de crue « fictif » est calculé de
manière anticipée
143
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Anticipation de la montée de crue,
(de quelques dizaines de mn à quelques heures,
selon le bassin versant)
Temps d’anticipation
de la crue
144
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Inconvénient : La méthode crée une Décrue
« fictive »
Risque de mauvaise interprétation:
Une décrue apparaît sur l’hydrogramme accéléré alors que la situation réelle sur le terrain
est en pleine phase d’aggravation !
La méthode n’a d’intérêt que pour anticiper l’aggravation !
145
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Ce qu’il faut retenir
AIGA fournit des produits non expertisés qu’il convient de
recouper avec d’autres sources d’information.
AIGA « Pluviométrie radar » et « Qualification de l’aléa
pluviométrique » sont issus d’un traitement validé
nationalement mais très dépendant de la couverture Radar
L’information sur le risque de crues doit prioritairement être
recherchée sur
www.vigicrues.gouv.fr
En dehors des linéaires de la vigilance crues, AIGA Hydro fournit
une indication limitée aux possibilités d’aggravation ou de
montée de niveaux. Une information complémentaire doit être
recherchée auprès du SPC concerné.
146
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Illustration sur un cas réel
Situation du 11 octobre 2010 sur Pyrénées- Orientales et Aude
147
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
148
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
149
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
150
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
151
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
152
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
153
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Évolution du débit de l’Aude (même période)
154
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Vigilance jaune à enjeu de sécurité
• Concerne des phénomènes potentiellement
dangereux :
- qui ne rentrent pas dans les critères de la
vigilance orange
- qui peuvent présenter un impact local significatif
et doivent être signalés aux services de sécurité
• pour un renforcement de la posture de vigilance et
réaction adaptée en cas de problème intense local
• Ne doit pas être banalisé
155
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Evolutions de la vigilance
Bulletins de
suivi
météorologique
Bulletins de suivi
hydrologique
La vigilance dite intégrée
La carte de vigilance devient un portail
d’entrée unique (décembre 2007)
Le risque « fortes précipitations »
devient «fortes pluies-inondations »
La couleur de vigilance résulte de
concertations SPC/CMIR et SCHAPI/CNP
Les productions actuelles sont
conservées
156
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
L'organisation de la réponse de sécurité civile
• L'alerte et l'information des populations
• Planification et organisation des secours
• Les moyens d'intervention
– Relevant de la sécurité civile
• Les SDIS
• Les moyens aériens
• Les FORMISC
• Les ESOL
– Relevant du ministère de la défense
– Les autres moyens
157
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
158
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
159
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
160
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
161
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Planification et organisation des secours
163
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
LA SECURITE CIVILE
1. Les différents niveaux de réponse
opérationnelle
2. De la vigilance à la mise en oeuvre
des secours
3. Le nouveau dispositif ORSEC
4. la CDSC
164
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
MOYENS
LOCAUX
Responsabilité du
Maire
MOYENS ZONAUX
Responsabilité du
Préfet de Zone
MOYENS NATIONAUX
Responsabilités :
ministre de l’Intérieur
Mise en place :
Préfet HFD
MOYENS
DEPARTEMENTAUX
Responsabilité du
Préfet
1.1 Les différents niveaux de réponse
opérationnelle
165
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
DECOUPAGE TERRITORIAL DES ZONES
ZONE DE DÉFENSE
de PARIS
ZONE DE DÉFENSE
NORD
ZONE DE DÉFENSE
EST
ZONE DE DÉFENSE
SUD-EST
ZONE DE DÉFENSE
SUD
ZONE DE DÉFENSE
SUD-OUEST
ZONE DE DÉFENSE
OUEST
1.2 Les différents niveaux de réponse
opérationnelle
166
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
LES STRUCTURES DE GESTION DE CRISE
Niveau national
Niveau
zonal
Niveau
départemental
Premier ministre
Ministères civils Ministère de la
défense
CEMA
CPCO
HFDS
+ directions
spécifiques
PRÉFET de
zone
OGZD
EMIA/ZD
PRÉFET
SIDPC
CODIS
/COG/CIC
DMD
SGSDN
- Un centre interministériel de
crise : le CIC BEAUVAU, au
quotidien le COGIC
- Des centres et réseaux de crise
ministériels
EMIZ
Délégués zonaux
- Un centre opérationnel
interministériel, si activé:
le COZ
Un centre opérationnel
interministériel, si activé:
le COD
1.3 Les différents niveaux de réponse
opérationnelle
167
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
• Responsabilité opérationnelle
– le préfet de département directeur des
opérations de secours
– le préfet de zone : mobilise et attribue les
moyens ; coordonne en cas de crise d ’une
particulière gravité dépassant le DPT ; dirige
l ’action des préfets en défense civile
• Responsabilité d ’appui dans la gestion de
crise : le préfet de région
1.4 Les différents niveaux de réponse opérationnelle
168
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
2.1 De la vigilance à la mise en œuvre des secours
• La vigilance météorologique
(Météo-France)
• La vigilance crues (SCHAPI et
SPC) + intégration (décembre
2007)
• La diffusion de l ’alerte
– Par les préfets avec définition
des mesures de précautions
– Par les maires vers la
population avec les
consignes aux populations
• La mise en oeuvre des secours
aux différents échelons :
– communal
– départemental
– zonal
– national
169
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
• 4 fondamentaux du dispositif :
– analyse des risques
– des vulnérabilités locales
– l ’information préventive
– diffusion de l ’alerte et
consignes aux populations
• suivant les capacités de la
commune :
– organisation d ’un poste de
commandement communal
– l ’inventaire des moyens
– les actions à réaliser en
fonction des scénarios
– les dispositions pour
assurer la continuité ...
2.2 Le plan communal de sauvegarde
170
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Etat de réalisation des PCS en 2011
171
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
2.3 La mise en œuvre du dispositif ORSEC départemental
• L ’alerte des maires et des
services concernés par le
système « GALA » ou équivalent
• La mobilisation d’une cellule de
crise ou COD
• La définition des mesures de
précaution (Circulation,
transports scolaires etc..)
• La préparation des moyens des
services d ’urgence
• L’information du public
• La mise en œuvre des mesures
de secours et d’assistance aux
populations
172
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
2.4 La mise en œuvre du dispositif ORSEC zonal
• La mobilisation d ’une cellule de
crise au « COZ » (ARS, DREAL,
EMIAZD,opérateurs…)
• L ’information et la mise en vigilance
de nos partenaires opérationnels
(EMIAZD, DSC, Bases hélico...)
• Le suivi météorologique de
l ’événement (météofrance et
SCHAPI)
• La recherche du renseignement et
l ’anticipation des besoins avec les
DPTS
• L ’arbitrage la recherche et
l ’attribution des moyens de renforts
173
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
2.5 Les renforts nationaux
• Les moyens nationaux de la sécurité civile
– Les aéronefs
– Les formations militaires de la sécurité civile
(FORMISC)
– Les établissement de soutien opérationnel et
logistiques (ESOL)
• Les colonnes de renforts SP extra zonales
• Les moyens militaires
• Les moyens des autres administrations et des
opérateurs (Douanes, Equipement, Santé, ErDF, FT,
TDF, services des eaux, etc.)
• Le recours aux moyens européens
174
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Moyens locaux Sécurité Civile Les sapeurs-pompiers
CIVILS 200 000 Volontaires
35 000 Professionnels
MILITAIRES
7 200 Sapeurs-pompiers de Paris
1 700 Marins-pompiers de Marseille
1 500 Sapeurs des formations
militaires de la sécurité civile
dont 3 000 Femmes
176
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
 Famille 1 : production et adduction d’eau potable
Famille 2 : dépollution et sauvetage-déblaiement
Famille 3 : énergie - éclairage extérieur
LE ETABLISSEMENTS DE SOUTIEN OPERATIONNEL ET
LOGISTIQUE
177
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
 Famille 4 : hébergement et restauration
Famille 5 : pompage - lutte contre les inondations
Famille 6 : protection NRBC
LE ETABLISSEMENTS DE SOUTIEN OPERATIONNEL ET
LOGISTIQUE
178
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
179
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
L’Europe de la sécurité civile
Exemple en 2003 lors de la cue du Rhône
• 851 agents de protection civile
allemands
• 20 italiens
• 10 belges
• 20 hollandais
• 10 tchèques
• plus de 500 pompes ayant assuré
au cœur de la crise une capacité
de pompage de 2.000.000 m3 par
jour
180
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
3.1 Nouveau dispositif ORSEC : 3 ELEMENTS
Article 2 du décret du 13 septembre 2005
-DISPOSITIF ORSEC-
• INVENTAIRE ANALYSE DES RISQUES ET DES EFFETS DES
MENACES
• DISPOSITF OPERATIONNEL
• MODALITES DE PREPARATION ET D ’ENTRAINEMENT
+
LE RETOUR D ’EXPERIENCE
181
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
1. L'organisation de la veille, de la mobilisation, de la
coordination et du commandement ;
2. Le suivi des dispositifs de vigilance ayant pour but de prévoir,
de prévenir ou de signaler certains risques ;
3. Les procédures et les moyens permettant d'alerter les
collectivités territoriales et l'ensemble des personnes
publiques et privées concernées ;
4. Les procédures et les moyens permettant d'alerter et
d'informer en situation d'urgence les populations ;
5. Les modes d'action communs à plusieurs types d'événements,
parmi lesquels ceux destinés à assurer :
a) Le secours à de nombreuses victimes ;
b) La protection, la prise en charge et le soutien des victimes et des
populations ;
c) La protection des biens, du patrimoine culturel et de l'environnement ;
d) L'approvisionnement d'urgence en eau potable et en énergie ;
e) La gestion d'urgence des réseaux de transport et de
télécommunications ;
6. L'organisation prenant le relais de secours d'urgence à l'issue
de leur intervention ;
7. Les conditions de mise en oeuvre des accords internationaux
de coopération opérationnelle.
3.2 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions générales
182
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
VEILLE ET ALERTE DES ACTEURS
veille et circulation d’information
• vigilance météo,
• vigilance crue,
• vigilance sanitaire,
• vigilance feux de forêt,….)
• synergi …
• Dispositif de gestion de l’alerte locale automatisée (GALA)
3.3 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions générales
– dispositifs de vigilance -
183
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
RISQUES TECHNOLOGIQUES
PPI, installations fixes : dangers in et hors site
TMD
TMR
POLLUTIONS TERRESTRES, AERIENNES, AQUATIQUES...
RISQUES FERROVIAIRES
voies, ouvrages (tunnels)
RISQUES AERONAUTIQUES
phase recherche, aérodrome, accidents hors aérodrome
RISQUES AUTOROUTIERS
voies, ouvrages (tunnels)
RISQUES NATURELS
INONDATIONS
CYCLONES
SEISMES
AVALANCHES
MOUVEMENT DE TERRAIN
INTEMPERIES...
RISQUES DE SITES
SITES DE GRANDS RASSEMBLEMENTS PONCTUELS , PERMANENTS
SITES SOUTERRAINS
SITES PARTICULIERS DU DEPARTEMENT...
RISQUES SANITAIRES
CANICULE
PANDEMIE
EPIZOOTIES...
3.4 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions spécifiques
184
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
•zones d’aléa,
•identification des communes concernées,
•enjeux touchés en terme de gestion de crise,
•procédure spéciale de vigilance et d’alerte,
•zone à évacuer, lieux d’hébergement prédéterminés,
•renforts et moyens particuliers nécessaires,
•positionnement des structures de commandement et de secours
+
précisions nécessaires des DG
3.5 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions spécifiques
– exemple risques inondations -
185
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
3.6 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions générales
1. Les modalités d'organisation, de mobilisation et de
fonctionnement de la chaîne de suivi et de coordination des
opérations, et en particulier les structures de liaison avec
l'officier général de zone de défense et le ou les préfets
maritimes intéressés ;
2. La synthèse des dispositifs de vigilance et de surveillance ;
3. L'organisation des renforts au profit d'un ou plusieurs
départements de la zone de défense ou d'une autre zone de
défense ;
4. Le recensement des moyens dont la rareté ou la spécificité ne
rend pas pertinent un recensement départemental ;
5. Les modalités de coordination de l'information lorsque
l'événement présente des incidences communes en mer et à
terre;
6. La définition de la mise en oeuvre des accords internationaux
de coopération opérationnelle transfrontalière
186
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
4 Le conseil départemental de sécurité civile
1. Contribue à l'analyse des risques et à la préparation des mesures de prévention et de gestion
des risques ;
2. Est associé à la mise en oeuvre de l'information sur les risques et donne, notamment, un avis
sur les actions à mener pour mieux les connaître, sur les programmes municipaux de
sensibilisation à la prévention des risques naturels et les autres documents d'information
élaborés en application de l'article L. 125-2 du code de l'environnement ;
3. Dresse le bilan des catastrophes et fait toutes recommandations utiles dans ce domaine ;
4. Concourt à l'étude et à la promotion du volontariat dans les corps des sapeurs-pompiers et
du bénévolat en faveur de la sécurité civile et facilite leur exercice ;
5. Peut être saisi par le Conseil national de sécurité civile institué par le décret du 8 février 2005
susvisé de toutes questions relatives à la protection générale des populations dans le
département et de toute demande de concours à ses travaux.
Art 10 et 13 du décret n°2006-665 du 7 juin 2006 relatif à la réduction du nombre et à
la simplification de la composition de diverses commissions administrative
Tout comme le C.N.S.C., le C.D.S.C. est chargé de mobiliser la compétence des
organismes impliqués dans la prévention, la prévision et les secours il comporte
des représentants :
• des élus locaux,
• des organisations professionnelles,
• des services de l'Etat,
• des services publics et des associations, etc
Il contribue à la convergence de l’expérience et de l’action de ces différents acteurs.Missions :
187
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
• Le développement des systèmes de prévisions
hydro météo et l’expertise
• La prise en compte du risque dans
l’aménagement du territoire les PPRI
• La réduction des vulnérabilités les PAPI et PSR
• La prise de conscience et l’information des
citoyens
• Le système d’alerte et d’information des
populations et les PCS
Les axes d'évolution
188
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Plans submersions rapides
• Le plan submersions rapides présenté en
Conseil des ministres le 13 juillet 2010 et
ensuite finalisé le 17 février 2011 après
large concertation, traduit les décisions
annoncées par le président de la
République le 16 mars 2010 à la Roche-sur-
Yon et le 21 juin 2010 à Draguignan. Il
comporte quatre axes :
• l’amélioration des systèmes de surveillance,
de prévision, de vigilance et d’alerte, qui
concerne tout particulièrement le Var
compte tenu des spécificités de cette
catastrophe ;
• la maîtrise de l’urbanisation et l’adaptation
du bâti ;
• la fiabilité des ouvrages de protection ;
• l’amélioration de la culture du risque et des
mesures de sauvegarde des populations.
• Les maîtres d’ouvrage sont encouragés à
mettre en place des opérations globales de
prévention des risques inondations
comportant ces quatre axes, dans le cadre
de l’appel à projet de plans d’actions de
prévention des inondations (Papi)
189
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Programme d’action pour la prévention
des inondations
• Circulaire du 12 mai
2011 relative à la
labellisation et au
suivi des projets
– « PAPI 2011 »
– et opérations de
restauration des
endiguements « PSR»
190
Préfecture de
la zone sud
Présentation ENTPE 28 janvier 2011
Les APIC dans le cadre du PSR

Contenu connexe

Tendances

Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
OECD Governance
 
MUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturelsMUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturels
OECD Governance
 
Cours management des entreprises touristiques
Cours management des entreprises touristiquesCours management des entreprises touristiques
Cours management des entreprises touristiques
Gueraria Fatiha
 
LA REVISION DU PLAN D’AMENAGEMENT URBAIN du village de sidi nasr
LA REVISION DU PLAN D’AMENAGEMENT URBAIN du village de sidi nasrLA REVISION DU PLAN D’AMENAGEMENT URBAIN du village de sidi nasr
LA REVISION DU PLAN D’AMENAGEMENT URBAIN du village de sidi nasr
Dhiya Eddine Dhiffallah
 
Approche paysagiste
Approche paysagisteApproche paysagiste
Approche paysagiste
Hania Zazoua
 
Preìsentation du snit
Preìsentation du snit Preìsentation du snit
Preìsentation du snit
DESTIN46
 
Centres urbains
Centres urbainsCentres urbains
Centres urbains
Sami Sahli
 
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérieTypologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Sami Sahli
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
ISMAIEL KUN
 
syntax.pptx
syntax.pptxsyntax.pptx
syntax.pptx
ArtdesArts
 
Milieu physique
Milieu physiqueMilieu physique
Milieu physique
Ahmed Bouguerraa
 
Espaces verts 04
Espaces verts 04Espaces verts 04
Espaces verts 04
Sami Sahli
 
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durableCours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Archi Guelma
 
Hamden BEN ROMDHANE : Zaghouan Hydraulic Complex (Tunisia)
Hamden BEN ROMDHANE : Zaghouan Hydraulic Complex (Tunisia)Hamden BEN ROMDHANE : Zaghouan Hydraulic Complex (Tunisia)
Hamden BEN ROMDHANE : Zaghouan Hydraulic Complex (Tunisia)
UNESCO Venice Office
 
Intégrer des stratégies de développement
Intégrer des stratégies de développementIntégrer des stratégies de développement
Intégrer des stratégies de développement
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
La géomatique et la planification urbaine
La géomatique et la planification urbaine La géomatique et la planification urbaine
La géomatique et la planification urbaine
hamzatarhouni
 
Systeme de voiries
Systeme de voiriesSysteme de voiries
Systeme de voiries
Sami Sahli
 
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
OECD Governance
 
Planification urbaine
Planification urbainePlanification urbaine
Planification urbaine
Sami Sahli
 
Structure des villes
Structure des villesStructure des villes
Structure des villes
Immy Gray
 

Tendances (20)

Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
 
MUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturelsMUAT : Urbanisme et risques naturels
MUAT : Urbanisme et risques naturels
 
Cours management des entreprises touristiques
Cours management des entreprises touristiquesCours management des entreprises touristiques
Cours management des entreprises touristiques
 
LA REVISION DU PLAN D’AMENAGEMENT URBAIN du village de sidi nasr
LA REVISION DU PLAN D’AMENAGEMENT URBAIN du village de sidi nasrLA REVISION DU PLAN D’AMENAGEMENT URBAIN du village de sidi nasr
LA REVISION DU PLAN D’AMENAGEMENT URBAIN du village de sidi nasr
 
Approche paysagiste
Approche paysagisteApproche paysagiste
Approche paysagiste
 
Preìsentation du snit
Preìsentation du snit Preìsentation du snit
Preìsentation du snit
 
Centres urbains
Centres urbainsCentres urbains
Centres urbains
 
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérieTypologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
 
syntax.pptx
syntax.pptxsyntax.pptx
syntax.pptx
 
Milieu physique
Milieu physiqueMilieu physique
Milieu physique
 
Espaces verts 04
Espaces verts 04Espaces verts 04
Espaces verts 04
 
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durableCours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
 
Hamden BEN ROMDHANE : Zaghouan Hydraulic Complex (Tunisia)
Hamden BEN ROMDHANE : Zaghouan Hydraulic Complex (Tunisia)Hamden BEN ROMDHANE : Zaghouan Hydraulic Complex (Tunisia)
Hamden BEN ROMDHANE : Zaghouan Hydraulic Complex (Tunisia)
 
Intégrer des stratégies de développement
Intégrer des stratégies de développementIntégrer des stratégies de développement
Intégrer des stratégies de développement
 
La géomatique et la planification urbaine
La géomatique et la planification urbaine La géomatique et la planification urbaine
La géomatique et la planification urbaine
 
Systeme de voiries
Systeme de voiriesSysteme de voiries
Systeme de voiries
 
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
 
Planification urbaine
Planification urbainePlanification urbaine
Planification urbaine
 
Structure des villes
Structure des villesStructure des villes
Structure des villes
 

En vedette

Alexa
AlexaAlexa
Resume-JT Linde
Resume-JT LindeResume-JT Linde
Resume-JT Linde
JLinde
 
Harris, Norm resume 060613
Harris, Norm resume 060613Harris, Norm resume 060613
Harris, Norm resume 060613
Norm Harris
 
Justin Trant Resume
Justin Trant ResumeJustin Trant Resume
Justin Trant Resume
Justin Trant
 
Урок - как форма организации обучения
Урок - как форма организации обученияУрок - как форма организации обучения
Урок - как форма организации обучения
Rainbox
 
Global Mental Health & Psychiatry Newsletter
Global Mental Health & Psychiatry NewsletterGlobal Mental Health & Psychiatry Newsletter
Global Mental Health & Psychiatry Newsletter
Université de Montréal
 
CNP Payment Fraud and its Affect on Gift Cards
CNP Payment Fraud and its Affect on Gift CardsCNP Payment Fraud and its Affect on Gift Cards
CNP Payment Fraud and its Affect on Gift Cards
Christopher Uriarte
 
The costly bargain of trade promotion applied to indian market
The costly bargain of trade promotion applied to indian marketThe costly bargain of trade promotion applied to indian market
The costly bargain of trade promotion applied to indian market
Sameer Mathur
 
Soalan english t1 pat 2016
Soalan english t1   pat 2016Soalan english t1   pat 2016
Soalan english t1 pat 2016
Syuk Mohd
 
Cyber Warfare: Can business trust the government to protect them?
Cyber Warfare: Can business trust the government to protect them?Cyber Warfare: Can business trust the government to protect them?
Cyber Warfare: Can business trust the government to protect them?
Jason Fernandes
 
Writing PowerPoint PPT Content Modern Sample
Writing PowerPoint PPT Content Modern SampleWriting PowerPoint PPT Content Modern Sample
Writing PowerPoint PPT Content Modern Sample
Andrew Schwartz
 
Von Silicon Valley lernen (oder nicht)
Von Silicon Valley lernen (oder nicht)Von Silicon Valley lernen (oder nicht)
Von Silicon Valley lernen (oder nicht)
Tim Leberecht
 

En vedette (12)

Alexa
AlexaAlexa
Alexa
 
Resume-JT Linde
Resume-JT LindeResume-JT Linde
Resume-JT Linde
 
Harris, Norm resume 060613
Harris, Norm resume 060613Harris, Norm resume 060613
Harris, Norm resume 060613
 
Justin Trant Resume
Justin Trant ResumeJustin Trant Resume
Justin Trant Resume
 
Урок - как форма организации обучения
Урок - как форма организации обученияУрок - как форма организации обучения
Урок - как форма организации обучения
 
Global Mental Health & Psychiatry Newsletter
Global Mental Health & Psychiatry NewsletterGlobal Mental Health & Psychiatry Newsletter
Global Mental Health & Psychiatry Newsletter
 
CNP Payment Fraud and its Affect on Gift Cards
CNP Payment Fraud and its Affect on Gift CardsCNP Payment Fraud and its Affect on Gift Cards
CNP Payment Fraud and its Affect on Gift Cards
 
The costly bargain of trade promotion applied to indian market
The costly bargain of trade promotion applied to indian marketThe costly bargain of trade promotion applied to indian market
The costly bargain of trade promotion applied to indian market
 
Soalan english t1 pat 2016
Soalan english t1   pat 2016Soalan english t1   pat 2016
Soalan english t1 pat 2016
 
Cyber Warfare: Can business trust the government to protect them?
Cyber Warfare: Can business trust the government to protect them?Cyber Warfare: Can business trust the government to protect them?
Cyber Warfare: Can business trust the government to protect them?
 
Writing PowerPoint PPT Content Modern Sample
Writing PowerPoint PPT Content Modern SampleWriting PowerPoint PPT Content Modern Sample
Writing PowerPoint PPT Content Modern Sample
 
Von Silicon Valley lernen (oder nicht)
Von Silicon Valley lernen (oder nicht)Von Silicon Valley lernen (oder nicht)
Von Silicon Valley lernen (oder nicht)
 

Similaire à La gestion des inondations 2012

Conférence medflood inondations f.mené
Conférence medflood inondations f.menéConférence medflood inondations f.mené
Conférence medflood inondations f.mené
Francis Mené
 
La coordination zonale des "crises" inondations en zone sud : deux exemples e...
La coordination zonale des "crises" inondations en zone sud : deux exemples e...La coordination zonale des "crises" inondations en zone sud : deux exemples e...
La coordination zonale des "crises" inondations en zone sud : deux exemples e...
Francis Mené
 
EDITION BRIGNOLES
EDITION BRIGNOLESEDITION BRIGNOLES
EDITION BRIGNOLES
Damien Allemand
 
EDITION OUEST VAR
EDITION OUEST VAREDITION OUEST VAR
EDITION OUEST VAR
Damien Allemand
 
EDITION TOULON-HYERES
EDITION TOULON-HYERESEDITION TOULON-HYERES
EDITION TOULON-HYERES
Damien Allemand
 
EDTION EST-VAR
EDTION EST-VAREDTION EST-VAR
EDTION EST-VAR
Damien Allemand
 
EDITION SAINT-TROPEZ/MAURES
EDITION SAINT-TROPEZ/MAURESEDITION SAINT-TROPEZ/MAURES
EDITION SAINT-TROPEZ/MAURES
Damien Allemand
 
Les laves torrentielles à Bardonnèche (Alpes occidentales, Italie), 7 août 2009
Les laves torrentielles à Bardonnèche (Alpes occidentales, Italie), 7 août 2009Les laves torrentielles à Bardonnèche (Alpes occidentales, Italie), 7 août 2009
Les laves torrentielles à Bardonnèche (Alpes occidentales, Italie), 7 août 2009
Quotidiano Piemontese
 
That pup ellis parker butler
That pup   ellis parker butlerThat pup   ellis parker butler
That pup ellis parker butler
gnangnan
 
Haiti Séisme 6 Octobre 2018: Rapport de Situation No.2
Haiti Séisme 6 Octobre 2018: Rapport de Situation No.2Haiti Séisme 6 Octobre 2018: Rapport de Situation No.2
Haiti Séisme 6 Octobre 2018: Rapport de Situation No.2
Stanleylucas
 
Esteban Faure dg le teil
Esteban Faure dg le teil Esteban Faure dg le teil
Esteban Faure dg le teil
BlogGES
 
Rappel du décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
Rappel du  décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013Rappel du  décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
Rappel du décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
levray
 
Pollution aux hydrocarbures sur le littoral : le président Philippe Grosvalet...
Pollution aux hydrocarbures sur le littoral : le président Philippe Grosvalet...Pollution aux hydrocarbures sur le littoral : le président Philippe Grosvalet...
Pollution aux hydrocarbures sur le littoral : le président Philippe Grosvalet...
Département Loire-Atlantique
 
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoireLa crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
Association de sauvegarde du lac de La Crégut-Trémouille 15270 Cantal-Auvergne-France
 
Plaquette Crue Bd
Plaquette Crue BdPlaquette Crue Bd
Plaquette Crue Bd
mediatheque41
 
Expo CC
Expo CCExpo CC
Expo CC
RAC-F
 
Exposition changements climatiques
Exposition changements climatiquesExposition changements climatiques
Exposition changements climatiques
RAC-F
 
EDITION MENTON
EDITION MENTONEDITION MENTON
EDITION MENTON
Damien Allemand
 
La Bretagne
La BretagneLa Bretagne
La Bretagne
AnaB96
 
3b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a43b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a4
Ville d'Ergué-Gabéric
 

Similaire à La gestion des inondations 2012 (20)

Conférence medflood inondations f.mené
Conférence medflood inondations f.menéConférence medflood inondations f.mené
Conférence medflood inondations f.mené
 
La coordination zonale des "crises" inondations en zone sud : deux exemples e...
La coordination zonale des "crises" inondations en zone sud : deux exemples e...La coordination zonale des "crises" inondations en zone sud : deux exemples e...
La coordination zonale des "crises" inondations en zone sud : deux exemples e...
 
EDITION BRIGNOLES
EDITION BRIGNOLESEDITION BRIGNOLES
EDITION BRIGNOLES
 
EDITION OUEST VAR
EDITION OUEST VAREDITION OUEST VAR
EDITION OUEST VAR
 
EDITION TOULON-HYERES
EDITION TOULON-HYERESEDITION TOULON-HYERES
EDITION TOULON-HYERES
 
EDTION EST-VAR
EDTION EST-VAREDTION EST-VAR
EDTION EST-VAR
 
EDITION SAINT-TROPEZ/MAURES
EDITION SAINT-TROPEZ/MAURESEDITION SAINT-TROPEZ/MAURES
EDITION SAINT-TROPEZ/MAURES
 
Les laves torrentielles à Bardonnèche (Alpes occidentales, Italie), 7 août 2009
Les laves torrentielles à Bardonnèche (Alpes occidentales, Italie), 7 août 2009Les laves torrentielles à Bardonnèche (Alpes occidentales, Italie), 7 août 2009
Les laves torrentielles à Bardonnèche (Alpes occidentales, Italie), 7 août 2009
 
That pup ellis parker butler
That pup   ellis parker butlerThat pup   ellis parker butler
That pup ellis parker butler
 
Haiti Séisme 6 Octobre 2018: Rapport de Situation No.2
Haiti Séisme 6 Octobre 2018: Rapport de Situation No.2Haiti Séisme 6 Octobre 2018: Rapport de Situation No.2
Haiti Séisme 6 Octobre 2018: Rapport de Situation No.2
 
Esteban Faure dg le teil
Esteban Faure dg le teil Esteban Faure dg le teil
Esteban Faure dg le teil
 
Rappel du décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
Rappel du  décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013Rappel du  décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
Rappel du décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
 
Pollution aux hydrocarbures sur le littoral : le président Philippe Grosvalet...
Pollution aux hydrocarbures sur le littoral : le président Philippe Grosvalet...Pollution aux hydrocarbures sur le littoral : le président Philippe Grosvalet...
Pollution aux hydrocarbures sur le littoral : le président Philippe Grosvalet...
 
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoireLa crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
 
Plaquette Crue Bd
Plaquette Crue BdPlaquette Crue Bd
Plaquette Crue Bd
 
Expo CC
Expo CCExpo CC
Expo CC
 
Exposition changements climatiques
Exposition changements climatiquesExposition changements climatiques
Exposition changements climatiques
 
EDITION MENTON
EDITION MENTONEDITION MENTON
EDITION MENTON
 
La Bretagne
La BretagneLa Bretagne
La Bretagne
 
3b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a43b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a4
 

Plus de Francis Mené

Gestion des crises routières vu du niveau zonal
Gestion des crises routières vu du niveau zonalGestion des crises routières vu du niveau zonal
Gestion des crises routières vu du niveau zonal
Francis Mené
 
Colloque msgu introduction-densosp
Colloque msgu introduction-densospColloque msgu introduction-densosp
Colloque msgu introduction-densosp
Francis Mené
 
Lettre sfmc n°77_octobre_2014
Lettre sfmc n°77_octobre_2014Lettre sfmc n°77_octobre_2014
Lettre sfmc n°77_octobre_2014
Francis Mené
 
Discours Bernard Cazeneuve congrès 2014 fnspf
Discours Bernard Cazeneuve congrès 2014 fnspfDiscours Bernard Cazeneuve congrès 2014 fnspf
Discours Bernard Cazeneuve congrès 2014 fnspf
Francis Mené
 
Point epidemio ebola_13-1-014
Point epidemio ebola_13-1-014Point epidemio ebola_13-1-014
Point epidemio ebola_13-1-014
Francis Mené
 
2014 10 bilan politiquecongresavignon20141
2014 10 bilan politiquecongresavignon201412014 10 bilan politiquecongresavignon20141
2014 10 bilan politiquecongresavignon20141
Francis Mené
 
Lettre de la société Française de médecine de catastrophe n°76 avril mai 2014
Lettre de la société Française de médecine de catastrophe n°76 avril mai 2014Lettre de la société Française de médecine de catastrophe n°76 avril mai 2014
Lettre de la société Française de médecine de catastrophe n°76 avril mai 2014
Francis Mené
 
Bilan des SDACR Andsis 2002
Bilan des SDACR Andsis 2002Bilan des SDACR Andsis 2002
Bilan des SDACR Andsis 2002
Francis Mené
 
Présentaton faite à l'ENSOSP le 19/12/2013 par l'Institut de Protection Civil...
Présentaton faite à l'ENSOSP le 19/12/2013 par l'Institut de Protection Civil...Présentaton faite à l'ENSOSP le 19/12/2013 par l'Institut de Protection Civil...
Présentaton faite à l'ENSOSP le 19/12/2013 par l'Institut de Protection Civil...
Francis Mené
 
Rex SDACR-2002
Rex SDACR-2002Rex SDACR-2002
Rex SDACR-2002
Francis Mené
 
Conférence master-histoire-sdacr
Conférence master-histoire-sdacrConférence master-histoire-sdacr
Conférence master-histoire-sdacr
Francis Mené
 
SDACR histroire-philosophie
SDACR histroire-philosophieSDACR histroire-philosophie
SDACR histroire-philosophie
Francis Mené
 
Cnfpt etude formation personnels sdis 111113
Cnfpt etude formation personnels sdis 111113Cnfpt etude formation personnels sdis 111113
Cnfpt etude formation personnels sdis 111113
Francis Mené
 
Prés com chemi 2013 diapo v2
Prés com chemi 2013 diapo v2 Prés com chemi 2013 diapo v2
Prés com chemi 2013 diapo v2
Francis Mené
 
Tempête klaus zone sud
Tempête klaus zone sudTempête klaus zone sud
Tempête klaus zone sud
Francis Mené
 
Retour d’experience volcan islandais
Retour d’experience volcan islandais Retour d’experience volcan islandais
Retour d’experience volcan islandais
Francis Mené
 
La coordination zonale de la "crise" hydrocarbure d'octobre 2010, par Francis...
La coordination zonale de la "crise" hydrocarbure d'octobre 2010, par Francis...La coordination zonale de la "crise" hydrocarbure d'octobre 2010, par Francis...
La coordination zonale de la "crise" hydrocarbure d'octobre 2010, par Francis...
Francis Mené
 
La coordination zonale des "crises" routières en zone sud, par Francis Mené
La coordination zonale des "crises" routières en zone sud, par Francis MenéLa coordination zonale des "crises" routières en zone sud, par Francis Mené
La coordination zonale des "crises" routières en zone sud, par Francis Mené
Francis Mené
 

Plus de Francis Mené (18)

Gestion des crises routières vu du niveau zonal
Gestion des crises routières vu du niveau zonalGestion des crises routières vu du niveau zonal
Gestion des crises routières vu du niveau zonal
 
Colloque msgu introduction-densosp
Colloque msgu introduction-densospColloque msgu introduction-densosp
Colloque msgu introduction-densosp
 
Lettre sfmc n°77_octobre_2014
Lettre sfmc n°77_octobre_2014Lettre sfmc n°77_octobre_2014
Lettre sfmc n°77_octobre_2014
 
Discours Bernard Cazeneuve congrès 2014 fnspf
Discours Bernard Cazeneuve congrès 2014 fnspfDiscours Bernard Cazeneuve congrès 2014 fnspf
Discours Bernard Cazeneuve congrès 2014 fnspf
 
Point epidemio ebola_13-1-014
Point epidemio ebola_13-1-014Point epidemio ebola_13-1-014
Point epidemio ebola_13-1-014
 
2014 10 bilan politiquecongresavignon20141
2014 10 bilan politiquecongresavignon201412014 10 bilan politiquecongresavignon20141
2014 10 bilan politiquecongresavignon20141
 
Lettre de la société Française de médecine de catastrophe n°76 avril mai 2014
Lettre de la société Française de médecine de catastrophe n°76 avril mai 2014Lettre de la société Française de médecine de catastrophe n°76 avril mai 2014
Lettre de la société Française de médecine de catastrophe n°76 avril mai 2014
 
Bilan des SDACR Andsis 2002
Bilan des SDACR Andsis 2002Bilan des SDACR Andsis 2002
Bilan des SDACR Andsis 2002
 
Présentaton faite à l'ENSOSP le 19/12/2013 par l'Institut de Protection Civil...
Présentaton faite à l'ENSOSP le 19/12/2013 par l'Institut de Protection Civil...Présentaton faite à l'ENSOSP le 19/12/2013 par l'Institut de Protection Civil...
Présentaton faite à l'ENSOSP le 19/12/2013 par l'Institut de Protection Civil...
 
Rex SDACR-2002
Rex SDACR-2002Rex SDACR-2002
Rex SDACR-2002
 
Conférence master-histoire-sdacr
Conférence master-histoire-sdacrConférence master-histoire-sdacr
Conférence master-histoire-sdacr
 
SDACR histroire-philosophie
SDACR histroire-philosophieSDACR histroire-philosophie
SDACR histroire-philosophie
 
Cnfpt etude formation personnels sdis 111113
Cnfpt etude formation personnels sdis 111113Cnfpt etude formation personnels sdis 111113
Cnfpt etude formation personnels sdis 111113
 
Prés com chemi 2013 diapo v2
Prés com chemi 2013 diapo v2 Prés com chemi 2013 diapo v2
Prés com chemi 2013 diapo v2
 
Tempête klaus zone sud
Tempête klaus zone sudTempête klaus zone sud
Tempête klaus zone sud
 
Retour d’experience volcan islandais
Retour d’experience volcan islandais Retour d’experience volcan islandais
Retour d’experience volcan islandais
 
La coordination zonale de la "crise" hydrocarbure d'octobre 2010, par Francis...
La coordination zonale de la "crise" hydrocarbure d'octobre 2010, par Francis...La coordination zonale de la "crise" hydrocarbure d'octobre 2010, par Francis...
La coordination zonale de la "crise" hydrocarbure d'octobre 2010, par Francis...
 
La coordination zonale des "crises" routières en zone sud, par Francis Mené
La coordination zonale des "crises" routières en zone sud, par Francis MenéLa coordination zonale des "crises" routières en zone sud, par Francis Mené
La coordination zonale des "crises" routières en zone sud, par Francis Mené
 

La gestion des inondations 2012

  • 1. Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 La gestion des inondations Cette présentation a été réalisée avec la contribution des organismes suivants : La DREAL PACA, la DDTM 83 ; RTE ; Météofrance ; le SCHAPI ; le SDIS 30 ; les EMIZ Ouest et sud-ouest : EMIAZD sud ; Gendarmerie nationale Colonel Francis Mené chef d’état-major de la zone de défense et de sécurité sud
  • 2. 2 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Les inondations
  • 3. 3 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Introduction
  • 4. 4 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 http://www.swissre.com/publications/ Statistiques mondiales risques naturels
  • 5. 5 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 http://www.risquesmajeurs.fr/le-risque-inondation 2010 : Vendée, Charente maritime (Xynthia) …. 65 morts 2010 : Var, Draguignan………….. 25 morts 2011 : Var, Alpes-Maritime, Hérault, Garde Lozère… « 5 » morts Références nationales inondations
  • 6. 6 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 http://www.risquesmajeurs.fr/le-risque-inondation Les différents types d’inondations Et……….. les submersions marines (Cf. conséquences de la tempête Xynthia
  • 7. 7 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Des épisodes fréquents de « crues éclair » Une même zone touchée en 2010 et 2011
  • 8. 8 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Des exemples récents... • Les inondations du gard en 2002 • Les inondations du Rhône en 2003 • Les cas des submersions marine (la tempête Xynthia) • Les inondations du Var le 15 juin 2010 • Les inondations dans le sud du 2 au 9 novembre 2011 (34 ; 30 ; 48 ; 13 ; 63 ; 06 ; 04)
  • 9. 9 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 8/9 septembre 2002 épisode d’Anduze (Gard)
  • 10. 10 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Un département entier sinistré Photos AFP
  • 11. 11 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 L’épisode qui a stationné sur le Gard pendant de nombreuses heures a déversé de grandes quantités d’eau.
  • 12. 12 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Un épisode de grande ampleur géographique •En journée du 8, dans la nuit et le 9, des pluies diluviennes s’abattent sur le Gard. •En total, les précipitations dépasseront les 600/700 mm sur le secteur d’Anduze dont plus de 500 mm pour la journée du 8. •Les inondations sont nombreuses – Autoroutes coupées et réseau routier très perturbé, lignes téléphoniques HS et surtout plus de 10 morts sont à déplorer.
  • 13. Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 14. 14 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Autres dates marquantes sur le Gard - 1 •3 octobre 1988: plus de 420 mm se déversent sur les hauteurs de Nîmes, provoquant une dizaine de morts et des milliards de dégâts.
  • 15. 15 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Autres dates marquantes sur le Gard - 2 •5 au 6 novembre 1963, après un épisode cévenol, les 30/31 octobre, donnant 621.1 mm, maximum record en 24 heures pour l'Aigoual.
  • 16. 16 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Autres dates marquantes sur le Gard - 3 •Et bien sur, l’automne 1958: 2 épisodes de pluies diluviennes successifs les 29/30 sept et 3 / 4 octobre
  • 17. 17 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Autres dates marquantes sur le Gard - 4 •Le record: 950 mm à Valleraugue le 29 septembre 1900. Crue historique de l’Hérault, du Tarn, et de nombreuses rivières.
  • 18. Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Les crues de décembre 2003
  • 19. 19 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 5.1 Les inondations de 12/2003 • 28.500 sinistrés évacués • 20.000 personnes privées d’électricité • 29.000 personnes privées de téléphone • 200.000 à 300.000 personnes privées d’eau potable • la prison d’Arles évacuée • de gros dégâts concernant le commerce, l’industrie et l’élevage • plus de 240 routes coupées et une autoroute submergée Les conséquences : 7 morts, 1,5 G€ de dommages dont 800 M€ assurés, plus de 1500 communes sinistrées
  • 20. 20 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 5.2 Les inondations de 12/2003 • 3000 sapeurs pompiers locaux • 1890 sapeurs pompiers venus en renfort d’autres départements • 1275 gendarmes • 570 policiers • 182 militaires • 5 hélicoptères sécurité civile • 2 hélicoptères gendarmerie • 3 hélicoptères marine • 7 hélicoptères armée de terre • 500 pompes 2millions m3/j Les principaux moyens :
  • 21. 21 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Chronologie des évènements 06 04 83 2607 34 66 11 MARSEILLE 2B 2A 13 05 84 30 48 PERPIGNAN CARCASSONNE MONTPELLIER NIMES MENDE PRIVAS VALENCE GAP DIGNE NICE TOULON AVIGNON BASTIA AJACCIO 1-12-2003 1 et 2-12-2003 3-12-2003 Première phase les orages
  • 22. 22 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Chronologie des évènements 06 04 83 2607 34 66 11 MARSEILLE 2B 2A 13 05 84 30 48 PERPIGNAN CARCASSONNE MONTPELLIER NIMES MENDE PRIVAS VALENCE GAP DIGNE NICE TOULON AVIGNON BASTIA AJACCIO 14.000m3/s Arles30 Deuxième phase les crues
  • 23. 23 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Chronologie des évènements 06 04 83 2607 34 66 11 MARSEILLE 2B 2A 13 05 84 30 48 PERPIGNAN CARCASSONNE MONTPELLIER NIMES MENDE PRIVAS VALENCE GAP DIGNE NICE TOULON AVIGNON BASTIA AJACCIO 5.000m3/s Arles30 Cuvettes de rétention naturelles Troisième phase la stagnation
  • 24. 24 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Conséquences humaines 06 04 83 2607 34 66 11 MARSEILLE 2B 2A 13 05 84 30 48 PERPIGNAN CARCASSONNE MONTPELLIER NIMES MENDE PRIVAS VALENCE GAP DIGNE NICE TOULON AVIGNON BASTIA AJACCIO 2 dcd 1 dcd 1 dcd 250 sauvetages par hélicoptères
  • 25. 25 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 EVACUATION DE LA PRISON D’ARLES
  • 26. 26 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 ZONE INDUSTRIELLE D’ARLES
  • 27. 27 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 SUBMERSION DE L’AUTOROUTE A 54
  • 28. 28 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 29. 29 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 30. 30 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Port de la RochelleVue de la commune de St Martin en Ré Tempête XYNTHIA (Submersion marine) Source EMIZ Ouest et Sud-Ouest
  • 31. 31 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 La tempête XYNTHIA  Alerte météo France le 27 février à 16h00  Tempête durant la nuit du 27 au 28 Février
  • 32. 32 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Photo satellite Anse de l’Aiguillon
  • 33. 33 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Bilan humain en zone sud-ouest et Ouest (source EMIZ)  47 victimes en zone Sud-ouest et Ouest  7 graves  72 blessés légers  407 000 abonnés privés d’électricité (rétablissement pour 62% dans les 12h) – 95.500 abonnés privés de téléphone fixe. – 943 déplacés ou relogés (dont 767 en Vendée et 160 dans le Calvados)
  • 34. 34 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Impact économique • Réseau routier structurant fortement perturbé et une partie des réseaux routiers secondaires bloqués • Ligne SNCF détruite entre Rochefort et la Rochelle • Plusieurs établissements médico-sociaux en rupture d’alimentation électrique. • Submersion des terres par la mer (47 000 ha) • Impact considérable sur les structures de tourisme
  • 35. 35 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Objectifs  Premier objectif – Protection des populations :  Sauvetages et recherches des personnes  Mises en sécurité des personnes  Dégagement des routes, puis des axes routiers secondaires  Deuxième objectif – Retour à la vie normale:  Sécurisation des abords des axes routiers  Pompages et épuisements  Recherches de victimes dans les parc de stationnement  Sécurisation des postes électriques ERDF  Assistance et soutien psychologique à la population  Protection des biens  Bâchage des maisons  Lutte contre les pollutions
  • 36. Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Inondations du Var 15 et 16 juin 2010
  • 37. 38 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 14 juin 16 heures
  • 38. 39 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 En matinée du 15 juin En cours de matinée, l’activité orageuse s’organise sur les côtes françaises méditerranéennes touchant dès le matin l’ouest du Var et les Bouches du Rhône. La région d’Hyères est frappée par un orage très violent durant 2 à 3h , donnant un cumul de 130 à 170 mm Cumuls lame d’eau de 10h00 à 13h00
  • 39. 40 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Les conséquences des précipitations en matinée du 15 juin sur la Côte • 9H00 -10H00 : le gros du phénomène est situé à l’ouest du Var les orages arrivent par la mer et circulent vite le CODIS signale quelques interventions mais rien de significatif. Circulation SNCF normale (sauf panne de train au Luc) • 10H00-11H00 : le CODIS estime les interventions à une centaine • 11H00-12H00 : Routes progressivement coupées sur la côte : Saint-Mandrier ; La Valette ; Le pradet ; Toulon ; Hyères ; Carqueiranne ; La garde ; La londe les Maures ; La Farlède ; fermeture aéroport Toulon Hyères • 13H00 important problème de trafic routier
  • 40. 41 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Début d’après-midi En début d’après midi, le flux en altitude est toujours orienté au sud, les précipitations parfois orageuses en bord de mer se focalisent sur la Provence, notamment sur l’est du département du Var. Les pluies à 14h00
  • 41. 42 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 42. 43 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 43. 44 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Source DREAL PACA, SPR URNM
  • 44. 45 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 45. 46 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 46. 47 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 47. 48 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 48. 49 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Les conséquences des précipitations sur le centre Var à partir de 14H00 • 14h24 Le Cannet des Maures Zone commerciale inondée • 14H35 Bargemon maison de retraite inondée • 14H41 Trans en Provence la Nartuby déborde • 15H00 Entre Les Arcs et Taradeau route coupée et maison de retraite évacuée • 15H45 Vidauban situation catastrophique • 15H55 Draguignan quartier des Incapis inondé demande de moyens d’évacuation • 16H00 Demande de deux colonnes par le CODIS 83 • 16H00 – 17H00 Draguignan, ruissellement torrentiel, la Nartuby déborde : centre de secours inondé ; dysfonctionnement CTA/CODIS • 17h05 Les Arcs centre ville inondé • 16H38 Taradeau/Les Arcs premiers treuillages hélico • 17h05 Les Arcs un décédé signalé, problème de liaison téléphonique • 18H00 Perte de la plupart des liaisons téléphoniques fixes ou mobiles • 18H42 Trans en Provence perte d’alimentation électrique au poste RTE • 18H44 – 19H18 déport du CTA CODIS en mode dégradé • 19H15 Draguignan déclenchement plan blanc à l’hôpital, inaccessible depuis 18H40
  • 49. 50 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Hyères 15/06 - 16H45 : Hélico GD 4 treuillages Taradeau- Les Arcs 15/06 - 16H38 : D83 8 treuillages dont 5 secourus
  • 50. 51 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 51. 52 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 52. 53 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Transfo RTE inondé A 18H42 Perte du transformateur RTE
  • 53. 54 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Draguignan 15/06 - 18H57 : Hélico GD Montpellier 34 treuillages 84 secourus Draguignan 15/06 - 19H15 -22H09 : D131 23 treuillages 45 secourus Draguignan 15/06 - 18H12 23H46 : D06 106 treuillages 122 secourus treuillages Draguignan 15/06 - 18H59 – 21H14 : D34 6 treuillages Draguignan 15/06 - 18H05 : PUMA armée de terre 73 treuillages Draguignan 15/06 - 20H03 : EC 135 Douanes 58 sauvetages Vidauban Draguignan 15/06 - 18H47 – 0H15 : D83 70 treuillages 60 secourus
  • 54. 55 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 55. 56 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Bulletin de suivi régional 15 juin à 19H00 • WBML06 LFPW 151700 Bulletin Régional de Suivi CENTRE METEOROLOGIQUE INTERREGIONAL D AIX-EN-PROVENCE Bulletin émis le mardi 15 juin 2010 à 19h00 Date et heure du prochain message : mardi 15 juin 2010 à 22h30 Numéro : 1506SE07 Evenement type: Fortes précipitations et Orages Evènement en cours. Fin d'évènement prévu le mercredi 16 juin 2010 à 04h00 Maintien de suivi pour 8 département(s) : Alpes de Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Bouches-du-Rhône (13), Var (83), Vaucluse (84), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B). Qualification de l'évènement : Episode pluvio-orageux très actif nécessitant un suivi particulier compte tenu de sa persistance et des cumuls associés. Un tel événement est exceptionnel à cette période de l'année, en particulier sur le Var. Faits nouveaux : Situation actuelle et données observées : Les précipitations parfois orageuses et intenses se poursuivent sur la région. Elles particulièrement marquées sur le Var. Une reprise très nette est à noter sur les Bouches du Rhône. Les précipitations se sont aussi renforcer sur les Alpes Maritimes. Depuis le début de l'épisode on relève : de l'est des Bouches du Rhône, à l'est du Vaucluse jusque sur les Alpes de Haute Provence et sur le VAR : 100 à 200 mm sur une partie centrale, très ponctuellement 200 à 260 mm. l'ouest des Hautes Alpes : 40 à 80 mm.. Evolution prévue : CONTINENT : Maintien jusqu'en seconde partie de nuit de mardi à mercredi de conditions très perturbées sur la région PACA : pluies parfois intenses et accompagnées d'orages, en particulier sur les secteurs littoraux. Ces précipitations parfois très marquées sont entrecoupées de périodes d'accalmies plus ou moins durables (n'impliquant nullement une fin définitive de l'événement). Compte tenu des pluies déjà tombées, le département du Var sera à suivre tout particulièrement dans les heures à venir En ce qui concerne les Alpes, les versants est et sud-est seront particulièrement exposés.. Les forts cumuls s'accompagneront d'une fonte des neiges encore présentes en haute altitude fonte susceptible d'alimenter également les cours d'eau. De fortes intensités précipitantes sont à craindre sous les cellules orageuses les plus actives : typiquement 20/40 à 40/60 mm en une heure. Cumuls prévus sur l'épisode : en moyenne, 30/50 à 80/120 mm selon les secteurs, jusque 150/200 mm sur une partie centrale du Var. maximum ponctuel : 80/100 à 120/160 mm, localement sur une partie centrale du Var 250 à 350 mm.
  • 56. 57 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Fin d’après-midi L’axe pluvio-orageux principal orienté sud, du Nord du Lavandou vers le nord du bassin de la Nartuby entre 13h00 et 14h00 bascule sur un axe sud-est / nord-ouest entre 16h00 et 22h00 et reste assez stationnaire de Ste Maxime à la commune Les Arcs entre 19h00 et 22h00 Les pluies à 19h00
  • 57. 58 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 58. 59 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Nuit Vers 22h00, l’axe de précipitations intenses disparaît. La perturbation pluvio- orageuse baisse d’intensité et concerne désormais essentiellement l’est du département (communes du Muy, de Roquebrune sur Argens). Le corps pluvieux en atténuation progressive s’accompagne encore de faibles précipitations et quitte le nord du Var en fin de nuit.
  • 59. 60 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 • WBML06 LFPW 152042 Bulletin Régional de Suivi CENTRE METEOROLOGIQUE INTERREGIONAL D AIX-EN-PROVENCE Bulletin émis le mardi 15 juin 2010 à 22h42 Date et heure du prochain message : mercredi 16 juin 2010 à 01h30 Numéro : 1506SE08 Evenement type: Fortes précipitations et Orages Evènement en cours. Fin d'évènement prévu le mercredi 16 juin 2010 à 06h00 Maintien de suivi pour 8 département(s) : Alpes de Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Bouches-du-Rhône (13), Var (83), Vaucluse (84), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B). • Qualification de l'évènement : Episode pluvio-orageux très actif nécessitant un suivi particulier compte tenu de sa persistance et des cumuls associés. Un tel événement est exceptionnel à cette période de l'année, en particulier sur le Var. Episode pluvio-orageux très actif nécessitant un suivi particulier compte tenu de sa persistance Faits nouveaux : Néant Situation actuelle et données observées : Les précipitations parfois orageuses et intenses se poursuivent sur la région. Elles sont particulièrement fortes sur le Var avec des intensités horaires de 40 à 50 mm. Sur le Var, actuellement, les fortes pluies concernent principalement la partie est du département. Depuis le début de l'épisode on relève sur le Var des cumuls atteignant souvent 120 à 250 mm sur une partie centrale, dépassant localement 300mm Les précipitations se sont renforçées sur les Alpes Maritimes, sur la partie est du Vaucluse les Alpes de Haute Provence et les Hautes Alpes De l'est des Bouches du Rhône, à l'est du Vaucluse jusque sur les Alpes de Haute Provence et l'ouest des Hautes Alpes, on relève depuis le début de l'épisode des cumuls de l'ordre de , 70 à 100 mm. Les pluies orageuses ont repris en Corse avec des intensités horaires atteignant localement 20 à 30 mm Evolution prévue : Sur Paca : Les conditions restent très perturbées sur la région avec des pluies parfois intenses et accompagnées d'orages. Ces précipitations très marquées sont entrecoupées de périodes d'accalmies plus ou moins durables. Compte tenu des pluies déjà tombées, le département du Var reste à suivre tout particulièrement dans les heures à venir. A deviennent plus homogènes sur ce département, sans axe privilégié noter cependant que pour le restant de la nuit, les précipitations En ce qui concerne les Alpes, les versants est et sud-est sont particulièrement exposés. Les forts cumuls s'accompagneront d'une fonte des neiges encore présentes en haute altitude, fonte susceptible d'alimenter également les cours d'eau. Sur la région, de fortes intensités précipitantes sont à craindre sous les cellules orageuses les plus actives, de l'ordre de 20/40 à 40/60 mm possibles en une heure. Les cumuls prévus sur l'épisode atteindront en moyenne 60 à 120 mm selon les secteurs, jusque 150/250 mm sur une partie centrale du Var. Ponctuellement, sur une partie centrale du Var, les cumuls pourront depasser 350mm Bulletin de suivi régional 15 juin à 22H42
  • 60. 61 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 61. 62 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Les conséquences des précipitations Plaine de l’Argens fin de nuit et matin • 2H45 -3H45 Fréjus évacuation des campings • 5H30 Fréjus l’eau est arrivée au niveau des toits chemin de la Godine • 6H09 Roquebrune sur Argens de nombreuses personnes sur les toits • Sauvetages et mises en sécurité 1350 sauvetages par voie aérienne et 1100 par la voie terrestre (total sur l’épisode)
  • 62. 63 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Roquebrune-Saint-Aygulf 16/06 : D131 1H20 – 11H22 77 treuillages 8 secourus de nuit Draguignan 16/06 : D34 5H45 – 6H59 18 treuillages de nuit Puget-Saint-Aygulf 16/06 : D34 7H10 – 14H16 74 treuillages Fréjus 16/06 – 16H26 – 20H30 : D83 10 treuillages 7 secourus Fréjus 16/06 : D06 – 5h55 – 15H-05 242 treuillages 142 secourus de nuit Au total 1350 sauvetages par 23 hélicoptères les 15 et 16 juin Draguignan 16/06 – 6H25-10H16 Hélico EC 135 GD DAG Hyères 52 secourus Fréjus 16/06 - 8H47-12H37 : Hélico AS 350 GD DAG Hyères 99 secourus ou assistés Puget sur Argens 16/06 - 6H18-10H06 : Hélico SAG Dignes 23 treuillages 21 secourus Fréjus 16/06 – 9H40-17H35 : Hélico EC 145 GD DAG Montpellier 66 secourus ou assistés Saint Aygulf 16/06 – 9H55-18H49 : Hélico EC 145 GD Villacoublay 4 treuillages un secouru ou assité Saint-Aygulf 16/06 5H56 – 10H59 : D83 55 treuillages 10 secourus de nuit Roquebrune sur Argens 16/06 - 10H54-13H06 : Hélico SAG Ajaccio 10H54-13H06 99 secourus ou assistés Roquegrune-Puget 6/06 - : D66 jusque 4H30 28 treuillages de nuit Fréjus 16/06 – 11H55-20H26 Hélico EC 145 GD DAG Hyères 3 treuillages 75 secourus Fréjus 16/06 – 12H52-20H31 : Hélico As 350 GD DAG Montpellier 32 secourus ou assistés Plaine de l’Argens 16/06 - : PUMA EALAT cargo 24 secourus Plaine de l’Argens 16/06 - 7H22-20H12 : 35F 2 Dauphin + 1 alouette 3 : 64 treuillages 81 secourus Plaine de l’Argens 16/06 – 7H23-15H08 : 36F 2 Panther 93 treuillages 136 secourus Plaine de l’Argens 16/06 - 10H23-20h14 : 22S Alouette3 35 treuillages Plaine de l’Argens 16/06 – 31F Lynx 7H22-15H06 21 treuillages
  • 63. 64 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 64. 65 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Cumul des pluies du 14 juin 08h00 au 16 juin 08h00
  • 65. 66 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Bilan météorologique • En conclusion, il apparaît que la formation des cumuls importants sur la zone des Arcs est due non pas à la stationnarité d’une cellule orageuse individuelle mais à la stationnarité du flux qui a amené des précipitations de façon continue. • Sur une zone réduite de l’intérieur varois, s’étendant de Saint-Tropez à Draguignan où les précipitations ont été plus intenses, les cumuls sur l’épisode ont atteint sur l’épisode de 200 à 300 mm, ce qui correspond à une durée de retour supérieure à 50 ans. Très ponctuellement près de Draguignan, ils ont atteint ou dépassé 350 mm (400 mm aux Arcs, près de 300 mm à Vidauban), ce qui correspond vraisemblablement, à un événement à caractère plus que centennal. • On notera que la surface ayant reçu plus de 300 mm est de l’ordre de 250 km2 soit 10 km * 25 km. La surface ayant reçu plus de 200 mm est estimée à 2000 km2 soit 40 km * 50 km, avec un volume de 500 millions de m3 (à comparer aux 1200 millions de m3 de la réserve de Serre-Ponçon.
  • 66. 67 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Envoi de renforts gérés par EMIZ Sud Défense National Extra-Départemental Extra-Zonal 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 14/06/201015/06/201016/06/201017/06/201018/06/201019/06/201020/06/201021/06/201022/06/201023/06/201024/06/201025/06/201026/06/201027/06/201028/06/201029/06/201030/06/201001/07/201002/07/201003/07/201004/07/201005/07/2010
  • 67. 68 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Coopération civilo-militaire • Jusque 800 militaires engagés du 16 juin jusque début juillet • Missions assurées : – Sauvetages et assistance : – Rétablissement des réseaux – Renfort des forces de l’ordre – Recueil de l’information
  • 68. 69 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 69. 70 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 70. 71 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 71. 72 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 72. 73 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 73. 74 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 74. 75 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 75. 76 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 76. 77 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Le bilan • Les enjeux humains : – Décédés : 25 décédés – Secourus : 2450 personnes secourues dont 1350 sauvetages par voie aériennes (300 d’une mort certaine) – Evacués : hôpital ; maison de retraite ; prison de Draguignan ; campings ; habitations etc… – Hébergés • Les réseaux : – L’alimentation électrique : 200 000 foyers coupés le 16 juin – Les captages d’eau potable : – Réseaux de communication : réseaux mobiles inexploitables du 15 juin 20H24 (orange) au 17 juin. Rétablissement progressif jusqu’au 20 juin. – Hydrocarbures : le dépôts de Puget sur Argens ayant subi des infiltrations a entrainé des difficultés d’approvisionnement en carburéacteur de l’aéroport de Nice pendant deux semaines • Les infrastructures routières • Les Bâtiments • Les véhicules : 1529 véhicules déclarés en épave et 8969 déclarations de sinistre aux assurances • Les biens assurés : 399 millions d’euros à la mi juillet • Les conséquences économiques
  • 77. 78 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Zones inondables (lit majeur)
  • 78. 79 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 79. 80 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Le Gué de la Florieye à Taradeau • Le ruisseau « la Florieye » à Taradeau →Avant →Après
  • 80. 81 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 81. 82 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 82. 83 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Le système de réponse face aux risques
  • 83. 84 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 L’APPROCHE GLOBALE DES RISQUES PPR : Inondation, avalanche, FdF… Information et culture du risque Procédure de vigilance hyrdro- météo Bulletin de suivi et outils de modélisation Prise en compte aménagement Adaptation constructions Durcissement réseaux Préparation des mesures de protection et de sauvegarde adaptées Connaissance de l’impact réel et évolution Secours aux personnes et aux biens Connaissance du risque Action multipartenaire
  • 84. 85 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 La prévention et l'information • Les schémas directeurs de bassin et les règlements d'information sur les crues (RIC) – le RIC du SPC Med Ouest – Le RIC du SPC Grand Delta – Le RIC du SPC Med Est • La prise en compte des risques dans l'aménagement du territoire – Les PPRI – Exemple du tranfo RTE de Trans en provence • Film • Diaporama • Le droit à l'information sur les risques – IAL – DDRM, DCS, DICRIM
  • 85. 86 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 86. 87 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 INONDATIONS DU VAR le 15 juin 2010
  • 87. 88 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Zone mise hors tension 88
  • 88. 89 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 0 50 100 150 200 250 300 350 400 15/06 12h00 15/06 18h00 16/06 00h00 16/06 06h00 16/06 12h00 16/06 18h00 17/06 00h00 17/06 06h00 17/06 12h00 17/06 18h00 18/06 00h00 18/06 06h00 18/06 12h00 18/06 18h00 19/06 00h00 Conso zone Réelle Estimation conso théorique Estimation consommation théorique sans reprise tarifaire mais à energie constante 89Déroulement de l’incident 18h40 Dt 3 TR63x + ligne 225 Trans - Vins 19h00 envoi ordres de délestage (3 échelons Var – Trans) 20h00, perte de Trans et Fréjus 225 kV 23h10 et 07h20 Dt intempestif du dpt Bocca à Mougins 01h20 RSU des lignes 225 kV Trans – Vins et Trans – Fréjus 1 10h40 Dt intempestif du dpt 225 kV Vins à Trans 18h40 RSU des lignes 225 kV Trans – Vins et Trans – Fréjus 1 + TR631 et 632 à Fréjus 20h00, réalimentation quasi-totale de la zone, vu de RTE
  • 89. 90 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 90 Niveaux d’eau à TRANS le 15/06/10 Antenne d’exploitation 60 cm PSEM 400 kV (surélévé de 2,8 m sur pilotis) 1,8 m Entrée du poste Bâtiment de commande (synoptique- interfaces, tranches Ariane, UA, PO Electre, GE,…) 60 cm Nouveau BRC 63 kV (surélevé) 10 cm Local sécurité 1,5 m BRC 225 kV (surélevé d’1,05 m) 155 cm PSEM 225 kV (surélevé d’1,05 m) 155 cm 2 loges AT 3 loges TR 225/63 kV 4 BR 63 kV 60 cm Bâtiment eRDF 3 TR 63 kV/HTA Poste 63 kV 1,1 m Fosse déportée POSTE 400 kV créé en 2009 POSTE 225 kV reconstruit en 1998 POSTE 63 kV construit entre 1960 et 1995 De 1,1 m d’eau dans le poste 63 kV à 1,8 m dans le poste 400 kV
  • 90. 91 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 91 Principaux dégâts à TRANS • Poste 400 kV : photo – Pas de dégât • Poste 225 kV : photo – coffrets de commande hydraulique et électrique noyés (au ras de la dalle PSEM) – Commande hydraulique des disjoncteurs à remplacer – Remise en état des vérins des disjoncteurs • Poste 63 kV : – coffrets de commande des sectionneurs noyés, à remplacer photo – coffrets disjoncteurs moins touchés car situés plus haut (remplacer moteurs, pompes et borniers) – Remplacement des équipements de protections
  • 91. 92 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 92 • 6 crues depuis 1970 : – 2 dernières crues de la Nartuby (de niveau décennal) en 2000 et 1996 : 30 à 40 cm d’eau • Crues du 15 juin 2010 : – la plus importante depuis 1827 : débit de 400 m3/s > crue centennale (245 m3/s) – outre le débit important, c’est la durée courte (5 à 6 h) durant laquelle la pluie est tombée qui est à l’origine de l’ampleur de cette crue Historique des crues à TRANS
  • 92. 93 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 93 • Bâtiment de commande : – déplacement de l’ensemble des équipements au premier étage (y compris les auxiliaires) – rehausse des batteries, des redresseurs et du groupe électrogène • Poste 63 kV : rehausse des coffrets de commande DJ et sectionneurs • BRC 63 et 225 kV : – rehausse de l’ensemble des tranches respectivement de 20 et 60 cm – déplacement et remplacement des tranches BT des 3 transformateurs dans ces BRC • Transformateurs 225/63 kV : – rehausse de 60 cm des organes fragiles lors de leur remplacement (aéros, armoires de commande du régleur, coffret CJ) sur les TR631 et 633 – rehausse du TR 632 en totalité – étude pour assurer l’étanchéité des loges transfos • Loges AT : mise en place de clapets anti-retour sur fosse déportée et d’une pompe Sécurisation à mettre en œuvre (1/2)
  • 93. 94 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Choix régional : création d’une section de barre PSEM 225 kV sécurisée – Objectif recherché : sauvegarde d’une partie du poste et de la clientèle – Création d’une nouvelle section de barre PSEM rehaussée – Coût : 9,9 M€ (contre 19 M€ pour la reconstruction complète du PSEM) 94 PSEM 225 kV EXISTANTPSEM 225 kV DE SAUVEGARDE BOUTRE Grimaud2 TR631 (AT761) TR633 sectionnement COUPLAGE FREJUS1 TR631 Section 1Section 2 Section 3 Grimaud1 AT762 AT761 sectionnement VINS TR632 FREJUS2 Sécurisation à mettre en œuvre (2/2)
  • 94. 95 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 95 Annexe 1 : poste 400 kV de TRANS
  • 95. 96 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 96
  • 96. 97 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 97 Annexe 3 : photos des dégâts à TRANS (2/2) Niveau d’eau Coffret commande sectionneurs 63 kVClôture du poste 63 kV
  • 97. 98 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 98 Annexe 4 : photos du poste 63 kV de PUGET
  • 98. 99 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 99 • 4 zones (référence : crue centennale avec débit de 245 m3/s) – 2 critères : hauteur d’eau et vitesse d’écoulement – zones rouges exposées à des risques très forts (R1) ou forts (R2) – zones bleues exposées à un risque moindre (B1 et B2) • TRANS majoritairement situé en zone B1 (en moindre partie en zone R2) Annexe 5 : Plan de Prévention des Risques d’Inondation (PPRI) Poste de Trans
  • 99. 100 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 La prévision des phénomènes • La procédure de vigilance hydro, météorologiqueMétéo – Météofrance et l'offre de services privés – Hydrologie • Le SCHAPI • Les SPC – SPC Med Ouest – SPC Grand delta – SPC Med Est • Le minisite zonal de gestion de crise
  • 100. Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Moyens mis en œuvre par Météo-France pour l’aide à la décision en situation de crise météorologique René JOURDAN Service prévision Météo-France Sud-Est Valabre – 22 février 2007
  • 101. 102 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Avant la crise l’avertissement institutionnel La carte de vigilance et les bulletins de suivi
  • 102. 103 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 La vigilance météorologique
  • 103. 104 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Vigilance vagues submersion 3 octobre 2011
  • 104. 105 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Avertissement pluie intense
  • 105. 106 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Avant la crise l’avertissement institutionnel • La carte de vigilance et les bulletins de suivi • Prévision de pluie pour les SPC: l’assistance AP/BP
  • 106. 107 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Prévision de précipitations pour les Services de Prévision des crues
  • 107. 108 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 BP : Bulletins Précipitations pour les SPC AP : Avertissement précipitations • Elaborés deux fois par jour pour 8h30 et 14h, amendements possibles. • Contenu : prévision des cumuls de pluie par zones • Lorsqu’un dépassement de seuil est prévu, un AP (appel tél.) est envoyé aux SPC concernés • Echéances couvertes : o BP de 8h30 : prévision pour J et J+1 o BP de 14h30 : réactualisation de J et J+1, prévision pour J+2
  • 108. 109 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 BP : Bulletins Précipitations pour les SPC AP : Avertissement précipitations Bulletins de suivi hydrologique Carte de Vigilance Crues
  • 109. 110 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Avant la crise l’avertissement institutionnel • La carte de vigilance et les bulletins de suivi • Prévision de pluie pour les SPC: l’assistance AP/BP ……et en cas de « vigilance jaune » ?
  • 110. 111 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 En cas de « vigilance jaune » pour les situations néanmoins préoccupantes ? • Contact téléphonique CMIRSE-Aix / COZ Valabre (CRICR Marseille quand problématique PIAM)+ Bulletin Spécial COZ et/ou Spécial CRICR • Contacts CDM / Préfectures-CODIS • Les AP/BP pour les SPC (production bi-quotidienne a minima)
  • 111. 112 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Pendant la crise : l’appui de Météo-France à la gestion de crise Les contacts opérationnels en situation d’intempéries • CNP (H24)------------ avec COGIC – SCHAPI téléconférences • CMIR (H24) ---------- avec COZ (+CRICR…) – SPC + Préfectures , CODIS en suppléance des CDM fermés la nuit téléconférences • CDM (H12) ----------- avec Préfectures , CODIS téléconférences + en situation de crise : activation possible du CDM en H24 et présence du DDM (ou de son représentant) au COD
  • 112. 113 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Renforcement de l’appui de Météo-France à la gestion de crise Suite aux retours d’expérience des événements de septembre 2005, une nécessité d’améliorer le service attendu par les autorités lors d’événements météorologiques critiques : • Mise à disposition d’outils de visualisation, venant compléter les bulletins de suivi • Présence de Météo-France renforcée en Cellule de Crise: – soutien technique 24h/24 du Centre Météorologique Interrégional d’Aix en Provence, en complément de celui du Centre Départemental – renforcement possible par des ingénieurs du Centre d’Aix- en-Provence lorsqu’il faut gérer la crise dans la durée
  • 113. 114 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Un site internet dédié à la gestion de crise • Activable à l’initiative de Météo-France à tout instant : - lors du passage en vigilance orange - en vigilance jaune, pour une situation préoccupante • Activable à la demande d’une préfecture pour la gestion d’une problématique particulière • Fournissant au représentant de Météo-France en cellule de crise une information riche, mise à jour en temps réel, avec accès rapide et facile aux différentes données • Consultable par les acteurs de la cellule de crise pour faciliter les échanges avec les centres opérationnels de Météo-France en l’attente de l’arrivée de son représentant.
  • 114. 115 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Le Service Central d’Hydrométéorologie et d’Appui à la Prévision des Inondations La mission opérationnelle du SCHAPI
  • 115. 116 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 La couverture territoriale du dispositif SCHAPI Sur le site de Météo-France à Toulouse + 22 SPC Synergie opérationnelle CNP-SCHAPI
  • 116. 117 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Les missions du SCHAPI L’arrêté du SCHAPI fait état des missions suivantes : A l'échelon national : • Une mission d'appui aux services de prévision des crues (animation, assistance, conseil, formation...). Le SCHAPI assure également la coordination scientifique et technique du domaine de la prévision des crues en liaison avec les organismes scientifiques et techniques de l'Etat. • L'établissement d'une carte de vigilance « inondations » Plus spécifiquement : • Une mission continue de conseil et d'expertise pour les crues torrentielles..
  • 117. 118 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Le rôle opérationnel du SCHAPI Le SCHAPI • Agrège les informations produites par les SPCs • Veille à leur cohérence et à celle de l’information qu’illustre la carte nationale • Rédige le bulletin national associé à la carte nationale • En crise, actualise la carte et le bulletin associé à raison d’un rythme de toutes les – Trois heures pour l’arc méditerranéen – Six à douze heures pour les bassins soumis à des crues lentes (décision du comité de pilotage vigilance du 13 décembre 2005) • Est responsable de la production nationale (carte et bulletin) et de la diffusion nationale, zonale et locale
  • 118. 119 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 ILLUSTRATION
  • 119. 120 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011  Vigilance attribution des couleurs et des échéances par tronçons selon les risques potentiels (en utilisant une grille d’attribution des couleurs selon des critères pertinents)  Prévisions quantitatives prévisions de hauteurs d’eau, si possible, en cas de orange ou rouge à une échéance correspondant au comportement des bassins ATTRIBUTION des COULEURS ATTRIBUTION des COULEURS
  • 120. 121 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Diffusion de l’information hydrométéorologique Le SCHAPI, Quelle que soit la situation, diffuse en mode push via les réseaux ADER et RESCOM • l’information nationale ( carte et bulletin associé) vers le COGIC • L’information des SPCs couvrant le territoire d’un COZ (cartes et bulletins) vers ce dernier . • L’information du SPC vers la ou les prefectures, les CODIS et COZ concernées
  • 121. Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Extranet zonal d’appui à la gestion de crise météorologique
  • 122. 123 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Objectif de l’extranet zonal renforcer l’aide aux cellules de crise • Des informations (textes, tableaux, imageries): - complémentaires à la « production vigilance » : cartes et bulletins de suivi - disponibles en temps réel - « partagées » entre gestionnaires de crise et météorologistes Consultables facilement par les acteurs de la cellule de crise pour améliorer les échanges lors des briefings avec les centres opérationnels de Météo-France (notamment en l’attente de l’arrivée de son représentant au COD) Fournissant au représentant de Météo-France en cellule de crise un support pour ses briefings
  • 123. 124 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Page d’accueil zonale
  • 124. 125 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Page d’accueil départementale
  • 125. 126 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Accès à l’avertissement : vigilance météo, vigilance crues, Bulletins Précipitations
  • 126. 127 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Accès aux prévisions : bulletin départemental 9j, bulletin météo routière zonal
  • 127. 128 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Accès aux prévisions : cartes et atmogrammes
  • 128. 129 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Accès aux outils de suivi : observations
  • 129. 130 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Accès aux outils de suivi Images satellite
  • 130. 131 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Accès aux outils de suivi Images radar : données qualitatives d’intensités des précipitations
  • 131. 132 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Accès aux outils de suivi Images Lame d’Eau radar (non disponible sur 04, 05, 2A, 2B)
  • 132. 133 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Accès aux outils de suivi Qualification pluviométrique et hydrologique de l’aléa (non disponible sur 04, 05, 2A, 2B) Des informations: - présentées sur un fond de carte détaillé (IGN 1/25000) permettant une meilleure lisibilité de l’événement en cours - mises à jour tous les ¼ d’heure Une qualification des aléas - pluviométrique, à partir des durées de retour des cumuls de précipitation sur 2 heures, - et hydrologique issue d’AÏGA : outil d’aide à la décision pour les experts de Météo-France et des SPC
  • 133. 134 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 AÏGA méthode de qualification de l’aléa hydro- météorologique L’occurrence ( ou durée de retour) de l’aléa est une composante du risque inférieur à 2 ans Aléa faible compris entre 2 et 10 ans Aléa modéré compris entre 10 et 50 ans Aléa fort supérieur à 50 ans Aléa extrême
  • 134. 135 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Principe d’AIGA: Qualification des Pluies et Qualification des Débits Croiser une information pluviométrique ou hydrologique en temps réel Hauteurs d’eau estimées par radar sur différentes durées, de 1 h à 3 jours Débits maxi calculés en fonction des précipitations et de l’humidité du sol .pour chaque unité d’1 km² (modèle hydrologique SCS appliqué toutes les 15 mn) .et agrégés par bassins versants avec une base statistique Statistique sur les précipitations (Durées de retour 2, 10, 50 ans) pour différentes durées et chaque Km² Statistiques des débits unitaires et des débits de chaque BV et cours d’eau pour en déduire une information sur l’aléa pluviométrique ou hydrologique Position de la pluie en cours par rapport aux statistiques = Qualification de l’aléa lié à l’occurrence de la pluie Comparaison des débits calculés chaque 15 mn aux statistiques des débits = Qualification de l’aléa lié à l’occurrence de crues
  • 135. 136 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Qualification de l‘aléa pluviométrique Cumul de Lame d’eau Radar + Statistiques = Carte de l’aléa pluviométrique par km² 
  • 136. 137 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Carte de Qualification de l’aléa Exemple des cartes diffusées sur les sites extranet « crise » du Sud-Est : Qualification de l’aléa pluviométrique au niveau de chaque pixel et qualification des débits sur les cours d’eau
  • 137. 138 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Autre exemple sur le site « crise »:
  • 138. 139 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Limites et Inconvénients du système - Le système AIGA est très dépendant de la qualité de la lame d’eau radar (bonne couverture radar nécessaire) - Les ouvrages hydrauliques (barrages) ne sont pas pris en compte - Le modèle hydrologique utilisé dans le calcul des débits est optimisé pour anticiper la montée de crue (explication diapos suivantes)
  • 139. 140 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Pluie et Hydrogramme de crue
  • 140. 141 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Pour anticiper la crue, le transfert du ruissellement vers l’exutoire du BV est fictivement accéléré par annulation du temps de réponse du BV
  • 141. 142 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Un hydrogramme de crue « fictif » est calculé de manière anticipée
  • 142. 143 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Anticipation de la montée de crue, (de quelques dizaines de mn à quelques heures, selon le bassin versant) Temps d’anticipation de la crue
  • 143. 144 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Inconvénient : La méthode crée une Décrue « fictive » Risque de mauvaise interprétation: Une décrue apparaît sur l’hydrogramme accéléré alors que la situation réelle sur le terrain est en pleine phase d’aggravation ! La méthode n’a d’intérêt que pour anticiper l’aggravation !
  • 144. 145 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Ce qu’il faut retenir AIGA fournit des produits non expertisés qu’il convient de recouper avec d’autres sources d’information. AIGA « Pluviométrie radar » et « Qualification de l’aléa pluviométrique » sont issus d’un traitement validé nationalement mais très dépendant de la couverture Radar L’information sur le risque de crues doit prioritairement être recherchée sur www.vigicrues.gouv.fr En dehors des linéaires de la vigilance crues, AIGA Hydro fournit une indication limitée aux possibilités d’aggravation ou de montée de niveaux. Une information complémentaire doit être recherchée auprès du SPC concerné.
  • 145. 146 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Illustration sur un cas réel Situation du 11 octobre 2010 sur Pyrénées- Orientales et Aude
  • 146. 147 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
  • 147. 148 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
  • 148. 149 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
  • 149. 150 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
  • 150. 151 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
  • 151. 152 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Exemple d’image de qualification Pluie - Débits
  • 152. 153 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Évolution du débit de l’Aude (même période)
  • 153. 154 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Vigilance jaune à enjeu de sécurité • Concerne des phénomènes potentiellement dangereux : - qui ne rentrent pas dans les critères de la vigilance orange - qui peuvent présenter un impact local significatif et doivent être signalés aux services de sécurité • pour un renforcement de la posture de vigilance et réaction adaptée en cas de problème intense local • Ne doit pas être banalisé
  • 154. 155 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Evolutions de la vigilance Bulletins de suivi météorologique Bulletins de suivi hydrologique La vigilance dite intégrée La carte de vigilance devient un portail d’entrée unique (décembre 2007) Le risque « fortes précipitations » devient «fortes pluies-inondations » La couleur de vigilance résulte de concertations SPC/CMIR et SCHAPI/CNP Les productions actuelles sont conservées
  • 155. 156 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 L'organisation de la réponse de sécurité civile • L'alerte et l'information des populations • Planification et organisation des secours • Les moyens d'intervention – Relevant de la sécurité civile • Les SDIS • Les moyens aériens • Les FORMISC • Les ESOL – Relevant du ministère de la défense – Les autres moyens
  • 156. 157 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 157. 158 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 158. 159 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 159. 160 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 160. 161 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 161. Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Planification et organisation des secours
  • 162. 163 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 LA SECURITE CIVILE 1. Les différents niveaux de réponse opérationnelle 2. De la vigilance à la mise en oeuvre des secours 3. Le nouveau dispositif ORSEC 4. la CDSC
  • 163. 164 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 MOYENS LOCAUX Responsabilité du Maire MOYENS ZONAUX Responsabilité du Préfet de Zone MOYENS NATIONAUX Responsabilités : ministre de l’Intérieur Mise en place : Préfet HFD MOYENS DEPARTEMENTAUX Responsabilité du Préfet 1.1 Les différents niveaux de réponse opérationnelle
  • 164. 165 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 DECOUPAGE TERRITORIAL DES ZONES ZONE DE DÉFENSE de PARIS ZONE DE DÉFENSE NORD ZONE DE DÉFENSE EST ZONE DE DÉFENSE SUD-EST ZONE DE DÉFENSE SUD ZONE DE DÉFENSE SUD-OUEST ZONE DE DÉFENSE OUEST 1.2 Les différents niveaux de réponse opérationnelle
  • 165. 166 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 LES STRUCTURES DE GESTION DE CRISE Niveau national Niveau zonal Niveau départemental Premier ministre Ministères civils Ministère de la défense CEMA CPCO HFDS + directions spécifiques PRÉFET de zone OGZD EMIA/ZD PRÉFET SIDPC CODIS /COG/CIC DMD SGSDN - Un centre interministériel de crise : le CIC BEAUVAU, au quotidien le COGIC - Des centres et réseaux de crise ministériels EMIZ Délégués zonaux - Un centre opérationnel interministériel, si activé: le COZ Un centre opérationnel interministériel, si activé: le COD 1.3 Les différents niveaux de réponse opérationnelle
  • 166. 167 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 • Responsabilité opérationnelle – le préfet de département directeur des opérations de secours – le préfet de zone : mobilise et attribue les moyens ; coordonne en cas de crise d ’une particulière gravité dépassant le DPT ; dirige l ’action des préfets en défense civile • Responsabilité d ’appui dans la gestion de crise : le préfet de région 1.4 Les différents niveaux de réponse opérationnelle
  • 167. 168 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 2.1 De la vigilance à la mise en œuvre des secours • La vigilance météorologique (Météo-France) • La vigilance crues (SCHAPI et SPC) + intégration (décembre 2007) • La diffusion de l ’alerte – Par les préfets avec définition des mesures de précautions – Par les maires vers la population avec les consignes aux populations • La mise en oeuvre des secours aux différents échelons : – communal – départemental – zonal – national
  • 168. 169 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 • 4 fondamentaux du dispositif : – analyse des risques – des vulnérabilités locales – l ’information préventive – diffusion de l ’alerte et consignes aux populations • suivant les capacités de la commune : – organisation d ’un poste de commandement communal – l ’inventaire des moyens – les actions à réaliser en fonction des scénarios – les dispositions pour assurer la continuité ... 2.2 Le plan communal de sauvegarde
  • 169. 170 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Etat de réalisation des PCS en 2011
  • 170. 171 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 2.3 La mise en œuvre du dispositif ORSEC départemental • L ’alerte des maires et des services concernés par le système « GALA » ou équivalent • La mobilisation d’une cellule de crise ou COD • La définition des mesures de précaution (Circulation, transports scolaires etc..) • La préparation des moyens des services d ’urgence • L’information du public • La mise en œuvre des mesures de secours et d’assistance aux populations
  • 171. 172 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 2.4 La mise en œuvre du dispositif ORSEC zonal • La mobilisation d ’une cellule de crise au « COZ » (ARS, DREAL, EMIAZD,opérateurs…) • L ’information et la mise en vigilance de nos partenaires opérationnels (EMIAZD, DSC, Bases hélico...) • Le suivi météorologique de l ’événement (météofrance et SCHAPI) • La recherche du renseignement et l ’anticipation des besoins avec les DPTS • L ’arbitrage la recherche et l ’attribution des moyens de renforts
  • 172. 173 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 2.5 Les renforts nationaux • Les moyens nationaux de la sécurité civile – Les aéronefs – Les formations militaires de la sécurité civile (FORMISC) – Les établissement de soutien opérationnel et logistiques (ESOL) • Les colonnes de renforts SP extra zonales • Les moyens militaires • Les moyens des autres administrations et des opérateurs (Douanes, Equipement, Santé, ErDF, FT, TDF, services des eaux, etc.) • Le recours aux moyens européens
  • 173. 174 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 174. Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Moyens locaux Sécurité Civile Les sapeurs-pompiers CIVILS 200 000 Volontaires 35 000 Professionnels MILITAIRES 7 200 Sapeurs-pompiers de Paris 1 700 Marins-pompiers de Marseille 1 500 Sapeurs des formations militaires de la sécurité civile dont 3 000 Femmes
  • 175. 176 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011  Famille 1 : production et adduction d’eau potable Famille 2 : dépollution et sauvetage-déblaiement Famille 3 : énergie - éclairage extérieur LE ETABLISSEMENTS DE SOUTIEN OPERATIONNEL ET LOGISTIQUE
  • 176. 177 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011  Famille 4 : hébergement et restauration Famille 5 : pompage - lutte contre les inondations Famille 6 : protection NRBC LE ETABLISSEMENTS DE SOUTIEN OPERATIONNEL ET LOGISTIQUE
  • 177. 178 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011
  • 178. 179 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 L’Europe de la sécurité civile Exemple en 2003 lors de la cue du Rhône • 851 agents de protection civile allemands • 20 italiens • 10 belges • 20 hollandais • 10 tchèques • plus de 500 pompes ayant assuré au cœur de la crise une capacité de pompage de 2.000.000 m3 par jour
  • 179. 180 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 3.1 Nouveau dispositif ORSEC : 3 ELEMENTS Article 2 du décret du 13 septembre 2005 -DISPOSITIF ORSEC- • INVENTAIRE ANALYSE DES RISQUES ET DES EFFETS DES MENACES • DISPOSITF OPERATIONNEL • MODALITES DE PREPARATION ET D ’ENTRAINEMENT + LE RETOUR D ’EXPERIENCE
  • 180. 181 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 1. L'organisation de la veille, de la mobilisation, de la coordination et du commandement ; 2. Le suivi des dispositifs de vigilance ayant pour but de prévoir, de prévenir ou de signaler certains risques ; 3. Les procédures et les moyens permettant d'alerter les collectivités territoriales et l'ensemble des personnes publiques et privées concernées ; 4. Les procédures et les moyens permettant d'alerter et d'informer en situation d'urgence les populations ; 5. Les modes d'action communs à plusieurs types d'événements, parmi lesquels ceux destinés à assurer : a) Le secours à de nombreuses victimes ; b) La protection, la prise en charge et le soutien des victimes et des populations ; c) La protection des biens, du patrimoine culturel et de l'environnement ; d) L'approvisionnement d'urgence en eau potable et en énergie ; e) La gestion d'urgence des réseaux de transport et de télécommunications ; 6. L'organisation prenant le relais de secours d'urgence à l'issue de leur intervention ; 7. Les conditions de mise en oeuvre des accords internationaux de coopération opérationnelle. 3.2 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions générales
  • 181. 182 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 VEILLE ET ALERTE DES ACTEURS veille et circulation d’information • vigilance météo, • vigilance crue, • vigilance sanitaire, • vigilance feux de forêt,….) • synergi … • Dispositif de gestion de l’alerte locale automatisée (GALA) 3.3 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions générales – dispositifs de vigilance -
  • 182. 183 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 RISQUES TECHNOLOGIQUES PPI, installations fixes : dangers in et hors site TMD TMR POLLUTIONS TERRESTRES, AERIENNES, AQUATIQUES... RISQUES FERROVIAIRES voies, ouvrages (tunnels) RISQUES AERONAUTIQUES phase recherche, aérodrome, accidents hors aérodrome RISQUES AUTOROUTIERS voies, ouvrages (tunnels) RISQUES NATURELS INONDATIONS CYCLONES SEISMES AVALANCHES MOUVEMENT DE TERRAIN INTEMPERIES... RISQUES DE SITES SITES DE GRANDS RASSEMBLEMENTS PONCTUELS , PERMANENTS SITES SOUTERRAINS SITES PARTICULIERS DU DEPARTEMENT... RISQUES SANITAIRES CANICULE PANDEMIE EPIZOOTIES... 3.4 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions spécifiques
  • 183. 184 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 •zones d’aléa, •identification des communes concernées, •enjeux touchés en terme de gestion de crise, •procédure spéciale de vigilance et d’alerte, •zone à évacuer, lieux d’hébergement prédéterminés, •renforts et moyens particuliers nécessaires, •positionnement des structures de commandement et de secours + précisions nécessaires des DG 3.5 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions spécifiques – exemple risques inondations -
  • 184. 185 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 3.6 Nouveau dispositif ORSEC : dispositions générales 1. Les modalités d'organisation, de mobilisation et de fonctionnement de la chaîne de suivi et de coordination des opérations, et en particulier les structures de liaison avec l'officier général de zone de défense et le ou les préfets maritimes intéressés ; 2. La synthèse des dispositifs de vigilance et de surveillance ; 3. L'organisation des renforts au profit d'un ou plusieurs départements de la zone de défense ou d'une autre zone de défense ; 4. Le recensement des moyens dont la rareté ou la spécificité ne rend pas pertinent un recensement départemental ; 5. Les modalités de coordination de l'information lorsque l'événement présente des incidences communes en mer et à terre; 6. La définition de la mise en oeuvre des accords internationaux de coopération opérationnelle transfrontalière
  • 185. 186 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 4 Le conseil départemental de sécurité civile 1. Contribue à l'analyse des risques et à la préparation des mesures de prévention et de gestion des risques ; 2. Est associé à la mise en oeuvre de l'information sur les risques et donne, notamment, un avis sur les actions à mener pour mieux les connaître, sur les programmes municipaux de sensibilisation à la prévention des risques naturels et les autres documents d'information élaborés en application de l'article L. 125-2 du code de l'environnement ; 3. Dresse le bilan des catastrophes et fait toutes recommandations utiles dans ce domaine ; 4. Concourt à l'étude et à la promotion du volontariat dans les corps des sapeurs-pompiers et du bénévolat en faveur de la sécurité civile et facilite leur exercice ; 5. Peut être saisi par le Conseil national de sécurité civile institué par le décret du 8 février 2005 susvisé de toutes questions relatives à la protection générale des populations dans le département et de toute demande de concours à ses travaux. Art 10 et 13 du décret n°2006-665 du 7 juin 2006 relatif à la réduction du nombre et à la simplification de la composition de diverses commissions administrative Tout comme le C.N.S.C., le C.D.S.C. est chargé de mobiliser la compétence des organismes impliqués dans la prévention, la prévision et les secours il comporte des représentants : • des élus locaux, • des organisations professionnelles, • des services de l'Etat, • des services publics et des associations, etc Il contribue à la convergence de l’expérience et de l’action de ces différents acteurs.Missions :
  • 186. 187 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 • Le développement des systèmes de prévisions hydro météo et l’expertise • La prise en compte du risque dans l’aménagement du territoire les PPRI • La réduction des vulnérabilités les PAPI et PSR • La prise de conscience et l’information des citoyens • Le système d’alerte et d’information des populations et les PCS Les axes d'évolution
  • 187. 188 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Plans submersions rapides • Le plan submersions rapides présenté en Conseil des ministres le 13 juillet 2010 et ensuite finalisé le 17 février 2011 après large concertation, traduit les décisions annoncées par le président de la République le 16 mars 2010 à la Roche-sur- Yon et le 21 juin 2010 à Draguignan. Il comporte quatre axes : • l’amélioration des systèmes de surveillance, de prévision, de vigilance et d’alerte, qui concerne tout particulièrement le Var compte tenu des spécificités de cette catastrophe ; • la maîtrise de l’urbanisation et l’adaptation du bâti ; • la fiabilité des ouvrages de protection ; • l’amélioration de la culture du risque et des mesures de sauvegarde des populations. • Les maîtres d’ouvrage sont encouragés à mettre en place des opérations globales de prévention des risques inondations comportant ces quatre axes, dans le cadre de l’appel à projet de plans d’actions de prévention des inondations (Papi)
  • 188. 189 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Programme d’action pour la prévention des inondations • Circulaire du 12 mai 2011 relative à la labellisation et au suivi des projets – « PAPI 2011 » – et opérations de restauration des endiguements « PSR»
  • 189. 190 Préfecture de la zone sud Présentation ENTPE 28 janvier 2011 Les APIC dans le cadre du PSR

Notes de l'éditeur

  1. La encore le concours de moyens militaire a été sollicité. Les hélicoptères militaires permettant de treuiller le victimes sont souvent engagés en complément de ceux de la sécurité civile. Intempéries du 14 au 19 décembre 2008(Lozère) Nombre total de personnels engagés : 288 h/jours Matériel majeur : 1650 rations alimentaires, 40 lits de campagne, 80 couvertures, 1 grue, 1 citerne de carburéacteur, 2 sections d’infanterie(environ 60 pers) et 9 heures de vol d’hélicoptère léger. Neige du 07 au 10 janvier 2009 (Marseille) Nombre total de personnel engagés : 37 h/jours Matériel majeur : hébergement de 285 sinistrés et 64 petits déjeuners Participation des armées aux crises Tempête Klaus du 24 au 29 janvier 2009 (Aude et Pyrénées Orientales) Nombre total de personnels engagés : 110 h/jours Matériel majeur : hébergement de 258 sinistrés , alimentation de 158 sinistrés, 7 véhicules léger 4x4, 1 véhicule poids lourds et  5 heures de vol d’hélicoptère de manœuvre (au profit RTE). Neige du 08 au 15 janvier 2010 (Vaucluse) Nombre total de personnels engagés : 37 h/jours Matériel majeur : 260 sachets repas, 1 camion de dépannage, 2 véhicules sanitaires 4x4, 2 véhicules légers 4x4, 1 fourgon pompe et 1 moyen de transport chenillé.
  2. <number>
  3. <number>
  4. <number>
  5. <number>
  6. <number>
  7. <number>
  8. <number>
  9. <number>
  10. <number>
  11. <number>
  12. <number>
  13. <number> La section de sauvegarde permet de réalimenter la consommation du poste de Trans (Trans, Draguignan et Vidauban) via un transfo de 170 MVA ainsi que le poste de Grimaud depuis la liaison Boutre TRANS Le poste n’est pas évolutif et ne permet pas la construction de départ 225kV supplémentaires (TGV Sud est…) Le poste de Fréjus est sauvegardé par la Biançon Fréjus Un AT peut être ajouté à cette section pour conserver l’apport du 400kV Dans ce cas la cellule AT761 est modifiée (rehausse du DJ et peut être affectée à un autre départ à déterminer) Eclisses ou sectionnement ou tronçonnement entre ancien et nouveau poste à discuter… -ce schéma ne contient pas dans l’enveloppe du bâtiment pour lequel le PC a été obtenu
  14. <number>
  15. <number>
  16. <number>
  17. <number>
  18. <number>
  19. Dans le cadre institutionnel, nous allons voir maintenant, en pratique, les moyens et les outils mis en œuvre par Météo-France pour l’aide à la décision en situation de crise météorologique.
  20. Tout d’abord, plaçons nous avant la crise : L’avertissement institutionnel est constitué principalement par la procédure de vigilance météorologique.
  21. Dès qu’un département est en vigilance orange, les bulletins de suivi sont émis en moyenne toutes les 3 heures. Cartes et bulletins sont diffusés directement par fax ou email, notamment à : - Au niveau zonal ou régional Au COZ, CRICR, SPC (DRASS, DDASS, CIRE) - Au niveau départemental PREFECTURES, DDE, SDIS/CODIS, (CDES, DDASS) Par ailleurs ils sont aussi à disposition sur Site WEB de Météo-France : http://www.meteo.fr Site de secours pour la Sécurité Civile
  22. Pour le phénomène précipitations,l’avertissement institutionnel est constitué également, par l’assistance AP/BP : ce sont des prévisions de cumuls de pluie destinés principalement aux Services de Prévision des Crues.
  23. Ces bulletins sont élaborés par les CMIR (Centre Météorologique Interrégionaux). Le CMIRSE Aix-en-Pce est le correspondant des SPC Méditerranée Ouest, Grand Delta et Méditerranée Est (particularité : le SPC Méditerranée Est est un service de Météo-France DIRSE à Aix-en-Pce).
  24. Les zones sur lesquelles les cumuls de pluie sont prévus, appelées zones AP, sont définies en concertation avec les SPC. Elles correspondent à un compromis entre l’état de l’art en matière de prévision des pluies et un découpage en bassins versants optimum pour l’expertise des SPC. Lorsqu’un dépassement de seuil est prévu un appel sur les portables d’astreinte des SPC concernés est émisLes seuils sont définis en concertation entre les SPC et Météo-France.
  25. Voilà un exemple de BP avec les cumuls de pluie prévus par zones pour les différentes échéances : pour la journée et une estimation pour les deux prochains jours, accompagnés par un commentaire sur l’évolution de la situationIci, les pluies prévues les zones : Roussillon Corbières, Orb amont et montagne noire et Orb et Aude aval ont donné lieu à l’émission d’un AP. Ces prévisions sont un des éléments d’entrée pour l’élaboration de la carte de Vigilance Crues par les SPC et le SCHAPI.
  26. Quel avertissement pour les situations gérées en « vigilance jaune » ? Sachant que, dans ce cas là, la carte de vigilance, n’est pas associée à des bulletins de suivi. Alors que, pour autant, certains événements peuvent néanmoins être préoccupants et nécessiter, une attention particulière, un suivi.
  27. Dans ces cas un contact téléphonique est doublé par l’envoi d’un Bulletin Spécial :- au niveau zonal : du CMIR avec le COZ, le cas échéant avec le CRICR (problématique PIAM, risque de neige en plaine par exemple)- au niveau départemental : du CDM vers sa préfecture ou son CODIS Les Bulletins Précipitations pour les SPC sont élaborés a minima 2 fois par jours.
  28. Durant toute la durée d’une situation météorologique critique, aux 3 niveaux des organisations territoriales, Météo-France est disponible pour des briefings téléphoniques : 24h/24 au Centre Nationale Prévision pour des contacts avec… 24h/24 au CMIR ….. En journée au CDM …..
  29. C’est cette organisation que métofrance a choisi de renforcer, suite aux retours d’expérience des événements passés, en particulier ceux de septembre 2005, avec : -Une mise à disposition d’outils de visualisation, venant compléter les bulletins de suivi et permettant, dans la gestion de la crise, une meilleure lisibilité des événements météo en cours, un meilleur partage des informations entre les différents acteurs : décideurs, représentant de Météo-France, Centre Départemental et Centre Météorologique Interrégional. - présence de Météo-France en cellule de crise renforcée, en quelque sorte avec……….
  30. Les outils : le site internet dédié à la gestion de crise, accessible via un mot de passe et un code.- activable en vigilance orange - activable aussi en vigilance jaune pour une situation à surveiller. Ce fut le cas le week-end dernier, 17 et 18 février, pour les pluies prévues sur Roussillon et ouest Languedoc, en particulier sur l’Aude.- éventuellement, à la demande d’une préfecture ou du COZ pour la gestion d’une problématique particulière Fourni les éléments visuels nécessaires à la compréhension du suivi de la situation.Peut être utilisé avant l’arrivée du DDM au COD pour les briefings avec le CDM ou le CMIR.
  31. <number>
  32. <number>
  33. <number>
  34. <number>
  35. <number>
  36. <number>
  37. <number>
  38. <number>
  39. <number> Sept zones métropolitaines La zone sud est constituée des trois régions : PACA Languedoc-roussillon Corse
  40. Plutôt que de la gestion des crises, je préfère utiliser les termes de gestion des situations d'urgences. En effet on peut s'attacher à prévenir le développement d'une "crise" par une bonne gestion des situations d'urgence, mais lorsque la cris est là on la subit plus qu'on ne la gère... Quoi qu'il en soit, l'organisation Française comporte trois niveaux de gestion des situation d'urgence : le niveau départemental ; le niveau zonal et le niveau national. A chacun de ces niveaux, je précise, puisque c'est la dominante de mon exposé, que la coopération civilo-militaire s'exerce par l'intermédiaire de la chaine OTIAD, dont l'officier général de zone de défense maitrise le niveau zonal en relation avec le préfet de zone, Le préfet de département dispose de son COD activé en situation d'urgence, nonobstant les centres opérationnels permanents des services d'urgence (GD PN SDIS SAMU). Le préfet de zone dispose de son COZ activé 24/24 en posture de veille permanente et renforcé autant que de besoin selon la dominante de l'évènement. Le ministre de l'intérieur dispose du COGIC et de la CIC Beauvau. Le niveau zonal est défini au niveau territorial comme niveau privilégié de la coopération civilo militaire, représentée dans cette salle par l'OGZD d'une part et votre serviteur d'autre part, représentant autant que faire se peut le préfet de zone et son préfet délégué. Il est important également de préciser qu'à chacun des niveaux de la chaine civile, le centre opérationnel correspondant anime et coordonne l'ensemble des services de l'Etat et des grands opérateurs de service publics (HFDS ; délégués de zone ; Directions départementales interministérielles).
  41. <number>