SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Eco-logis
Quelle est la philosophie de vos projets?
Edouard François: Je suis un artiste dont le médium est
l’architecture. Je m’intéresse donc à une architecture qui
corresponde à notre époque. J’aimerais que dans 50 ans
on dise “Lui, il a bien compris son temps”. L’écologie est
intéressante pour le travail sur la nature. Mais la tentation
positive du développement durable ne m’intéresse pas en
soi. Il faut que tout ça devienne plus ludique, moins
culpabilisant. À prendre comme un sourire et pas une
obsession. Cet attrait doit avant tout créer de l’envie, sinon
ça devient vite un mouvement artificiel.
Et la crise dans tout ça?
E. F.: C’est la seule manière de changer d’état, il fallait
un déclic pour revenir à des choses accessibles.
En quoi la vision de l’architecture a déjà changé?
E. F.: Visuellement il y a ce retour à des bâtiments accessi-
bles. Depuis la fin du modernisme, on cherchait par des
coûts exorbitants à créer quelque chose à caractère unique.
Pour moi, la question humaine a toujours été essentielle
aussi bien dans l’Eden Bio (ndlr: des logements sociaux dans
le XXe) qu’en ce moment dans mon projet du Club Med
au Sénégal. Je place l’homme au centre.
Pourquoi votre vision est outrancière?
E. F.: J’arrive à échapper à la beauté par l’outrance. Ce
Club Med correspond à une échelle de plus en plus grande
dans mes travaux: 100 hectares et plus de 400 employés.
La dimension humaine est donc importante. La question
de l’homme vient avant celle de la beauté: comment va-
t-on servir les gens? Qu’est-ce que c’est que les vacances?
ARCHITECTE URBANISTE QUI INTÈGRE LA NATURE,
EDOUARDFRANÇOISS’INSCRITDANSSONÉPOQUE.
ENTRE CRISE ET VERDURE, IL DONNE LA COULEUR
DUTEMPSAVECDESBÂTIMENTSQUIONTDUSENS.
PROPOS RECUEILLIS PAR SABINE BOUVET.
l’appel du végétal
Ci-contre, cheminée de ventilation
à La Défense, 2004, et ci-dessous,
la Tower Flower près de la Porte
d’ Asnières à Paris, 2004.
©PHOTOSEDOUARDFRANÇOIS
COP0005_eco logisBAT2:coteparis01 22/04/09 11:18 Page 1
2
Eco-logis
Quels sont vos autres projets?
E. F.: Après la réhabilitation du Fouquet’s à Paris, je réfléchis en
Norvège sur l’idée de la suppression du logement social pour réta-
blir les équilibres sociologiques dans la ville. Quelque soit le pro-
jet, je travaille toujours sur l’humanité, la sociabilité.
Quelle relation y-a-t’il entre Paris et le jardin?
E. F.: Le jardin est une notion urbaine, une idée d’interstice. Il
est indispensable parce qu’il agit comme un filtre face à la den-
sité citadine. C’est le cas de la Tower Flower avec ses gros pots de
plantes. Il permet aussi de retourner à la notion de saisonnalité
qu’on a perdue. Et ça inspire! L’asperge, c’est un moment magique.
La fraise, on ne sait même plus quand c’est…
Quelle est votre dernière émotion forte vécue dans la nature?
E. F. : Au Japon, sur une île biotope j’ai marché pendant des
heures sur des mousses, dans 100% d’humidité. Un paysage très
primitif. Je me promène toujours avec ma chambre photogra-
phique pour mes photos. J’ai dû ensuite la démonter pièce par
pièce pour la faire sécher!
Et la prochaine?
E.F.: Elle est à venir! (ndlr: nous sommes en avril au moment de l’in-
terview). Tous les ans au printemps je shoote un cerisier en fleurs
en face de mon bureau dans le XVe. Un quartier assez pourri où
ce bouquet de fleurs roses gigantesque est improbable. Au moment
où la floraison est à fond, je me demande “Comment je vais me le
taper cette année?”! Eh bien, ce sera de nuit, je resterai au bureau.
Si vous étiez un paysage?
E. F.: Des mousses ou une plage à l’eau très claire qui fait des
moirages sur le sable.
Si vous étiez une plante?
E. F.: Un cactus au Maghreb ou un baobab au Sénégal.
Est-ce que la nature vous rend heureux?
E. F.: Elle me rend complètement idiot! Je n’ai plus envie de rien
faire. C’est un tel état de bien-être qu’on n’a pas envie de travailler.
On vous verra où cet été?
E. F.: Je vais profiter de cette opération au Sénégal pour tourner
en Afrique de l’Ouest à la découverte des artisans, des savoir-faire.
Ci-contre,
Cabane de
plumes pour
l’IFA et l’Ecole
Alsacienne à
Paris, 2002.
Ci-dessous,
l’Eden Bio,
un îlot de
logements
sociaux dans
le XXe
à Paris,
2008, et, à
droite, parking
des Ternes
à Paris, 2003.
Edouard François
en 6 dates
1957 Naissance.
1986 Diplômes de l’Ecole
Nationale des Beaux-Arts
et l’Ecole Nationale des ponts
et chaussées.
1998 Création de son agence
d’architecture, urbanisme
et design et œuvres au
Guggenheim à New York.
2004 Tower Flower à
Asnières.
2005 Exposition au Victoria &
Albert Museum à Londres.
2008 Biennale de Venise.
“B2B2SP”, sa première
monographie, éd. Archibooks.
edouardfrancois.com
©EDOUARDFRANÇOIS
©PAULRAFETRY
©D.R.
COP0005_eco logisBAT2:coteparis01 22/04/09 11:18 Page 2

Contenu connexe

Similaire à L’appel du végétal

+++ Alexis Deconinck / Portfolio d'Architecte / Fr +++
+++ Alexis Deconinck / Portfolio d'Architecte / Fr ++++++ Alexis Deconinck / Portfolio d'Architecte / Fr +++
+++ Alexis Deconinck / Portfolio d'Architecte / Fr +++Alexis Deconinck
 
Dossier de conception François Sculpter avec le Temps
Dossier de conception François Sculpter avec le TempsDossier de conception François Sculpter avec le Temps
Dossier de conception François Sculpter avec le Tempsgobz
 
2020 - FR catalogue cssJPG / Art participatif urbain et contemporain
2020 - FR catalogue cssJPG / Art participatif urbain et contemporain2020 - FR catalogue cssJPG / Art participatif urbain et contemporain
2020 - FR catalogue cssJPG / Art participatif urbain et contemporain
cssJPG
 
Malakocktail 76 (automne 2014)
Malakocktail 76 (automne 2014)Malakocktail 76 (automne 2014)
Malakocktail 76 (automne 2014)Malakocktail
 
Semettreauvert
SemettreauvertSemettreauvert
Semettreauvert
MarineCoutelas
 
Ethnographie de l'oeuvre du peintre bh desrousseaux par v. bauwens, ethnographe
Ethnographie de l'oeuvre du peintre bh desrousseaux par v. bauwens, ethnographeEthnographie de l'oeuvre du peintre bh desrousseaux par v. bauwens, ethnographe
Ethnographie de l'oeuvre du peintre bh desrousseaux par v. bauwens, ethnographe
Valerie Bauwens
 
Synthèse finale Luc MAZUEL - UE2011
Synthèse finale Luc MAZUEL - UE2011Synthèse finale Luc MAZUEL - UE2011
Synthèse finale Luc MAZUEL - UE2011UETR2011Bergerac
 
Journal 1 es 2010 2011- 2 adilon -naumann
Journal 1 es 2010 2011- 2  adilon -naumannJournal 1 es 2010 2011- 2  adilon -naumann
Journal 1 es 2010 2011- 2 adilon -naumann
ejugnon
 
Adame nana book
Adame nana bookAdame nana book
Adame nana book
Nana Adame
 
Atelier-Rencontre CHARENTES Terres créatives du 4 mars 2014 à Vénérand (17)
Atelier-Rencontre CHARENTES Terres créatives du 4 mars 2014 à Vénérand (17)Atelier-Rencontre CHARENTES Terres créatives du 4 mars 2014 à Vénérand (17)
Atelier-Rencontre CHARENTES Terres créatives du 4 mars 2014 à Vénérand (17)
PRIMA TERRA
 
Atef maâtallah (plasticien)
Atef maâtallah (plasticien)Atef maâtallah (plasticien)
Atef maâtallah (plasticien)mariacames
 
Etude ethnographie urbaine Parc Verlhac Villeneuve
Etude ethnographie urbaine Parc Verlhac VilleneuveEtude ethnographie urbaine Parc Verlhac Villeneuve
Etude ethnographie urbaine Parc Verlhac Villeneuve
BlogGES
 
Styles Special Design
Styles Special DesignStyles Special Design
Styles Special Design
Altice Media Publicité
 
Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Portfolio pierre duhamel novembre 2015Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Pierre Duhamel
 
Clg restitution randomnees-2017
Clg restitution randomnees-2017Clg restitution randomnees-2017
Clg restitution randomnees-2017
charlotte Le Gavrian
 
Programme Regarde voir !
Programme Regarde voir !Programme Regarde voir !
Programme Regarde voir !
Sophie Théodoridès
 
L'EAU Y ES-TU ? - Dossier de presse
L'EAU Y ES-TU ? - Dossier de presseL'EAU Y ES-TU ? - Dossier de presse
L'EAU Y ES-TU ? - Dossier de presseCCSTIGRENOBLE
 

Similaire à L’appel du végétal (18)

+++ Alexis Deconinck / Portfolio d'Architecte / Fr +++
+++ Alexis Deconinck / Portfolio d'Architecte / Fr ++++++ Alexis Deconinck / Portfolio d'Architecte / Fr +++
+++ Alexis Deconinck / Portfolio d'Architecte / Fr +++
 
Dossier de conception François Sculpter avec le Temps
Dossier de conception François Sculpter avec le TempsDossier de conception François Sculpter avec le Temps
Dossier de conception François Sculpter avec le Temps
 
2020 - FR catalogue cssJPG / Art participatif urbain et contemporain
2020 - FR catalogue cssJPG / Art participatif urbain et contemporain2020 - FR catalogue cssJPG / Art participatif urbain et contemporain
2020 - FR catalogue cssJPG / Art participatif urbain et contemporain
 
Malakocktail 76 (automne 2014)
Malakocktail 76 (automne 2014)Malakocktail 76 (automne 2014)
Malakocktail 76 (automne 2014)
 
Semettreauvert
SemettreauvertSemettreauvert
Semettreauvert
 
Ethnographie de l'oeuvre du peintre bh desrousseaux par v. bauwens, ethnographe
Ethnographie de l'oeuvre du peintre bh desrousseaux par v. bauwens, ethnographeEthnographie de l'oeuvre du peintre bh desrousseaux par v. bauwens, ethnographe
Ethnographie de l'oeuvre du peintre bh desrousseaux par v. bauwens, ethnographe
 
Synthèse finale Luc MAZUEL - UE2011
Synthèse finale Luc MAZUEL - UE2011Synthèse finale Luc MAZUEL - UE2011
Synthèse finale Luc MAZUEL - UE2011
 
Journal 1 es 2010 2011- 2 adilon -naumann
Journal 1 es 2010 2011- 2  adilon -naumannJournal 1 es 2010 2011- 2  adilon -naumann
Journal 1 es 2010 2011- 2 adilon -naumann
 
Adame nana book
Adame nana bookAdame nana book
Adame nana book
 
Atelier-Rencontre CHARENTES Terres créatives du 4 mars 2014 à Vénérand (17)
Atelier-Rencontre CHARENTES Terres créatives du 4 mars 2014 à Vénérand (17)Atelier-Rencontre CHARENTES Terres créatives du 4 mars 2014 à Vénérand (17)
Atelier-Rencontre CHARENTES Terres créatives du 4 mars 2014 à Vénérand (17)
 
Atef maâtallah (plasticien)
Atef maâtallah (plasticien)Atef maâtallah (plasticien)
Atef maâtallah (plasticien)
 
Etude ethnographie urbaine Parc Verlhac Villeneuve
Etude ethnographie urbaine Parc Verlhac VilleneuveEtude ethnographie urbaine Parc Verlhac Villeneuve
Etude ethnographie urbaine Parc Verlhac Villeneuve
 
Styles Special Design
Styles Special DesignStyles Special Design
Styles Special Design
 
Ptg doc
Ptg docPtg doc
Ptg doc
 
Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Portfolio pierre duhamel novembre 2015Portfolio pierre duhamel novembre 2015
Portfolio pierre duhamel novembre 2015
 
Clg restitution randomnees-2017
Clg restitution randomnees-2017Clg restitution randomnees-2017
Clg restitution randomnees-2017
 
Programme Regarde voir !
Programme Regarde voir !Programme Regarde voir !
Programme Regarde voir !
 
L'EAU Y ES-TU ? - Dossier de presse
L'EAU Y ES-TU ? - Dossier de presseL'EAU Y ES-TU ? - Dossier de presse
L'EAU Y ES-TU ? - Dossier de presse
 

Plus de Nathalie Garro

Secrets Poudrés
Secrets PoudrésSecrets Poudrés
Secrets Poudrés
Nathalie Garro
 
Profession Plisseur
Profession PlisseurProfession Plisseur
Profession Plisseur
Nathalie Garro
 
Mots verts
Mots vertsMots verts
Mots verts
Nathalie Garro
 
Mots de mode
Mots de modeMots de mode
Mots de mode
Nathalie Garro
 
La fantaisie d'un parurier
La fantaisie d'un parurierLa fantaisie d'un parurier
La fantaisie d'un parurier
Nathalie Garro
 
Repetto, la saga d’une ballerine
Repetto, la saga d’une ballerineRepetto, la saga d’une ballerine
Repetto, la saga d’une ballerine
Nathalie Garro
 
Chios Ikaria, beautés grecques
Chios Ikaria, beautés grecquesChios Ikaria, beautés grecques
Chios Ikaria, beautés grecques
Nathalie Garro
 
Maison Mythique : La Villa San Michele
Maison Mythique : La Villa San MicheleMaison Mythique : La Villa San Michele
Maison Mythique : La Villa San Michele
Nathalie Garro
 
Vsd juin 012
Vsd juin 012Vsd juin 012
Vsd juin 012
Nathalie Garro
 
Vsd141938 adrenaline copie
Vsd141938 adrenaline copieVsd141938 adrenaline copie
Vsd141938 adrenaline copie
Nathalie Garro
 
Vsd141914 inde
Vsd141914 indeVsd141914 inde
Vsd141914 inde
Nathalie Garro
 
Vsd131896 grand angle_copie
Vsd131896 grand angle_copieVsd131896 grand angle_copie
Vsd131896 grand angle_copie
Nathalie Garro
 
Inde
IndeInde
Helsink imad 21034-p186-191
Helsink imad 21034-p186-191Helsink imad 21034-p186-191
Helsink imad 21034-p186-191
Nathalie Garro
 
Comporta
ComportaComporta
Comporta
Nathalie Garro
 
Mad 21987-p130-135
Mad 21987-p130-135Mad 21987-p130-135
Mad 21987-p130-135
Nathalie Garro
 
Mad 21406-p100-105
Mad 21406-p100-105Mad 21406-p100-105
Mad 21406-p100-105
Nathalie Garro
 
Mad 20663-p070-075
Mad 20663-p070-075Mad 20663-p070-075
Mad 20663-p070-075
Nathalie Garro
 
Mad 20533-p072-077
Mad 20533-p072-077Mad 20533-p072-077
Mad 20533-p072-077
Nathalie Garro
 
Mad 20070-p102-105[1]
Mad 20070-p102-105[1]Mad 20070-p102-105[1]
Mad 20070-p102-105[1]
Nathalie Garro
 

Plus de Nathalie Garro (20)

Secrets Poudrés
Secrets PoudrésSecrets Poudrés
Secrets Poudrés
 
Profession Plisseur
Profession PlisseurProfession Plisseur
Profession Plisseur
 
Mots verts
Mots vertsMots verts
Mots verts
 
Mots de mode
Mots de modeMots de mode
Mots de mode
 
La fantaisie d'un parurier
La fantaisie d'un parurierLa fantaisie d'un parurier
La fantaisie d'un parurier
 
Repetto, la saga d’une ballerine
Repetto, la saga d’une ballerineRepetto, la saga d’une ballerine
Repetto, la saga d’une ballerine
 
Chios Ikaria, beautés grecques
Chios Ikaria, beautés grecquesChios Ikaria, beautés grecques
Chios Ikaria, beautés grecques
 
Maison Mythique : La Villa San Michele
Maison Mythique : La Villa San MicheleMaison Mythique : La Villa San Michele
Maison Mythique : La Villa San Michele
 
Vsd juin 012
Vsd juin 012Vsd juin 012
Vsd juin 012
 
Vsd141938 adrenaline copie
Vsd141938 adrenaline copieVsd141938 adrenaline copie
Vsd141938 adrenaline copie
 
Vsd141914 inde
Vsd141914 indeVsd141914 inde
Vsd141914 inde
 
Vsd131896 grand angle_copie
Vsd131896 grand angle_copieVsd131896 grand angle_copie
Vsd131896 grand angle_copie
 
Inde
IndeInde
Inde
 
Helsink imad 21034-p186-191
Helsink imad 21034-p186-191Helsink imad 21034-p186-191
Helsink imad 21034-p186-191
 
Comporta
ComportaComporta
Comporta
 
Mad 21987-p130-135
Mad 21987-p130-135Mad 21987-p130-135
Mad 21987-p130-135
 
Mad 21406-p100-105
Mad 21406-p100-105Mad 21406-p100-105
Mad 21406-p100-105
 
Mad 20663-p070-075
Mad 20663-p070-075Mad 20663-p070-075
Mad 20663-p070-075
 
Mad 20533-p072-077
Mad 20533-p072-077Mad 20533-p072-077
Mad 20533-p072-077
 
Mad 20070-p102-105[1]
Mad 20070-p102-105[1]Mad 20070-p102-105[1]
Mad 20070-p102-105[1]
 

L’appel du végétal

  • 1. 1 Eco-logis Quelle est la philosophie de vos projets? Edouard François: Je suis un artiste dont le médium est l’architecture. Je m’intéresse donc à une architecture qui corresponde à notre époque. J’aimerais que dans 50 ans on dise “Lui, il a bien compris son temps”. L’écologie est intéressante pour le travail sur la nature. Mais la tentation positive du développement durable ne m’intéresse pas en soi. Il faut que tout ça devienne plus ludique, moins culpabilisant. À prendre comme un sourire et pas une obsession. Cet attrait doit avant tout créer de l’envie, sinon ça devient vite un mouvement artificiel. Et la crise dans tout ça? E. F.: C’est la seule manière de changer d’état, il fallait un déclic pour revenir à des choses accessibles. En quoi la vision de l’architecture a déjà changé? E. F.: Visuellement il y a ce retour à des bâtiments accessi- bles. Depuis la fin du modernisme, on cherchait par des coûts exorbitants à créer quelque chose à caractère unique. Pour moi, la question humaine a toujours été essentielle aussi bien dans l’Eden Bio (ndlr: des logements sociaux dans le XXe) qu’en ce moment dans mon projet du Club Med au Sénégal. Je place l’homme au centre. Pourquoi votre vision est outrancière? E. F.: J’arrive à échapper à la beauté par l’outrance. Ce Club Med correspond à une échelle de plus en plus grande dans mes travaux: 100 hectares et plus de 400 employés. La dimension humaine est donc importante. La question de l’homme vient avant celle de la beauté: comment va- t-on servir les gens? Qu’est-ce que c’est que les vacances? ARCHITECTE URBANISTE QUI INTÈGRE LA NATURE, EDOUARDFRANÇOISS’INSCRITDANSSONÉPOQUE. ENTRE CRISE ET VERDURE, IL DONNE LA COULEUR DUTEMPSAVECDESBÂTIMENTSQUIONTDUSENS. PROPOS RECUEILLIS PAR SABINE BOUVET. l’appel du végétal Ci-contre, cheminée de ventilation à La Défense, 2004, et ci-dessous, la Tower Flower près de la Porte d’ Asnières à Paris, 2004. ©PHOTOSEDOUARDFRANÇOIS COP0005_eco logisBAT2:coteparis01 22/04/09 11:18 Page 1
  • 2. 2 Eco-logis Quels sont vos autres projets? E. F.: Après la réhabilitation du Fouquet’s à Paris, je réfléchis en Norvège sur l’idée de la suppression du logement social pour réta- blir les équilibres sociologiques dans la ville. Quelque soit le pro- jet, je travaille toujours sur l’humanité, la sociabilité. Quelle relation y-a-t’il entre Paris et le jardin? E. F.: Le jardin est une notion urbaine, une idée d’interstice. Il est indispensable parce qu’il agit comme un filtre face à la den- sité citadine. C’est le cas de la Tower Flower avec ses gros pots de plantes. Il permet aussi de retourner à la notion de saisonnalité qu’on a perdue. Et ça inspire! L’asperge, c’est un moment magique. La fraise, on ne sait même plus quand c’est… Quelle est votre dernière émotion forte vécue dans la nature? E. F. : Au Japon, sur une île biotope j’ai marché pendant des heures sur des mousses, dans 100% d’humidité. Un paysage très primitif. Je me promène toujours avec ma chambre photogra- phique pour mes photos. J’ai dû ensuite la démonter pièce par pièce pour la faire sécher! Et la prochaine? E.F.: Elle est à venir! (ndlr: nous sommes en avril au moment de l’in- terview). Tous les ans au printemps je shoote un cerisier en fleurs en face de mon bureau dans le XVe. Un quartier assez pourri où ce bouquet de fleurs roses gigantesque est improbable. Au moment où la floraison est à fond, je me demande “Comment je vais me le taper cette année?”! Eh bien, ce sera de nuit, je resterai au bureau. Si vous étiez un paysage? E. F.: Des mousses ou une plage à l’eau très claire qui fait des moirages sur le sable. Si vous étiez une plante? E. F.: Un cactus au Maghreb ou un baobab au Sénégal. Est-ce que la nature vous rend heureux? E. F.: Elle me rend complètement idiot! Je n’ai plus envie de rien faire. C’est un tel état de bien-être qu’on n’a pas envie de travailler. On vous verra où cet été? E. F.: Je vais profiter de cette opération au Sénégal pour tourner en Afrique de l’Ouest à la découverte des artisans, des savoir-faire. Ci-contre, Cabane de plumes pour l’IFA et l’Ecole Alsacienne à Paris, 2002. Ci-dessous, l’Eden Bio, un îlot de logements sociaux dans le XXe à Paris, 2008, et, à droite, parking des Ternes à Paris, 2003. Edouard François en 6 dates 1957 Naissance. 1986 Diplômes de l’Ecole Nationale des Beaux-Arts et l’Ecole Nationale des ponts et chaussées. 1998 Création de son agence d’architecture, urbanisme et design et œuvres au Guggenheim à New York. 2004 Tower Flower à Asnières. 2005 Exposition au Victoria & Albert Museum à Londres. 2008 Biennale de Venise. “B2B2SP”, sa première monographie, éd. Archibooks. edouardfrancois.com ©EDOUARDFRANÇOIS ©PAULRAFETRY ©D.R. COP0005_eco logisBAT2:coteparis01 22/04/09 11:18 Page 2