SlideShare une entreprise Scribd logo
Royaume du Maroc
     -=-=-=-
ORMVA de Tafilalet
     -=-=-=-
 subdivision SER
     Erfoud




                 MATERIELS DU CHANTIER
                   « TERRASSEMENTS »
                         Tome 1




                                      Réalisé par :
                                            M. OURAHOU



                         Avril 2004
SOMMAIRE


l- TRACTEURS ET LEURS EQUIPEMENTS
     I.1- Tracteurs à chenille
     I.2- Tracteurs à pneus
     I.3- Equipement des tracteurs en dozer
     I.4- Equipement utilisant la poussée des tracteurs
     I.5- Equipement pour le chargement
II- SCRAPERS OU DECAPEUSES
     II.1- Scrapers à vidage par l’arrière
     II.2- Scrapers à vidage par avant
     II.3- Scrapers tractés
     II.4- Moto scrapers
     II.5- Paya scrapers
     II.6- Travail des scrapers
III- PELLES MECANIQUES
     III.1- Pelles équipées en butte
     III.2- Pelles travaillant en rétro
     III.3- Pelles niveleuses
     III.4- Equipement en bennes preneuses
     III.5- Equipement en dragueline
IV- PELLES HYDRAULIQUES ET PELLES SPECIALES
     IV.1- Pelles hydrauliques
     IV.2- Backhoe Loader
     lV.2- Skoopers
     IV.3- Pelle Gradall
V- EXCAVATEURS
     V.1- Excavateurs à godets
     V.2- Excavateurs à roue
     V.3- Excavateurs de tranchée
     V.4- Chargeurs à godets
VI- NIVELEUSES
     VI.1-Motogradre
     Vl.2- Grader
VII- LOADER
ENGINS DE TERRASSEMENT



I- TRACTEURS ET EQUIPEMENTS DES TRACTEURS:
        Un tracteur est un engin mobile automoteur capable de communiquer un mouvement
à d’autres matériels non automoteurs, soit en les tirant, soit en les poussant.
        En travaux publics, on utilise essentiellement des tracteurs équipés d’un moteur
diesel rapide plus puissant et économique que le moteur à essence.


       I.1- Tracteurs à chenille (figures n° 1 et 2)
       Ils présentent plusieurs avantages:
                 ils répartissent le poids de l’engin sur une grande surface du terrain
                  (pression faible sur sol de 0.3 à 0.6 kg/cm²) ;
                 on peut travailler sur des terrains peu consistants et en cas de mauvais
                  temps ;
                 ils assurent une excellente adhérence au sol. Parmi ces inconvénients, on
                  cite ;
                 vitesse faible (10 km/h) ;
                 dégradation des routes lors des déplacements par chenille.


       I.2- Tracteurs à pneus
       Ils sont utilisés dans les sols peu aptes à supporter des fortes pressions (terrain non
préparé et remanié). On distingue les tracteurs à 4 roues et les tracteurs à 2 roues.


       I.3- Equipement des tracteurs en dozer
        Un dozer est une lame montée à l’avant du tracteur, mobile dans certaines conditions
et destinée à exécuter des travaux de terrassement.
       On parle du:
              -   bulldozer : lorsque la lame peut s’abaisser et s’élever verticalement
                  (figure n° 3);
              -   angledozer : si en plus la lame peut prendre des positions obliques en
                  pivotant autour d’un axe vertical (figure n°4);
              -   tipdozer : si l’on peut faire pivoter la lame autour d’un axe horizontal. C’est
                  à dire faire plus ou moins avancer son bord supérieur.


              a- Emplois des dozers
       Les usages les plus fréquents sont:
                     préparation du terrain : par défrichement, débroussaillage et abattage
                      des arbres ;
                     terrassement : la fouille se fait par bandes et par passes. La longueur
                      de déplacements ne doit pas dépasser 60 m pour éviter que les pertes
                      latérales et le temps mort deviennent importants ;
   nivellement: étalage et nivellement des matériaux mis en dépôt par
                       d’autres engins ;
                      chargement: chargement des camions et approvisionnements en
                       gravier et sable des centrales à béton ;
                      travaux divers: creusement des fossés, dressage des talus, démolition
                       des maçonneries, comblement des trous ou des tranchées, déblayage
                       des obstacles variés, déneigement. . . . etc.


               b- Evaluation du débit
        Il faut que le sol à travailler soit assez meuble. Sinon, il faudra auparavant l’ameublir
à l’aide d’un “rooter” ou d’un “scarificateur”.
       La formule d’évaluation du débit d’un bulldozer ou d’un angledozer:


                                       D = ρ ( C / f ) . (50 / t )


       C       : capacité de la lame en m3 des terres foisonnées estimé par C = 0.25 П h² L
       t       : durée d’un cycle en mn
       p       : rendement du chantier ( = 0.80).
       h       : hauteur de la lame:
       L       : longueur de la lame.


       I.4- Equipement utilisant la poussée des tracteurs
       On peut utiliser l’effort de poussée des tracteurs pour les travaux suivants:
                  décrottage : enlever de gros blocs de rochers se trouvant dans le terrain, à
                   l’aide d’un râteau muni de dents d’attaque en acier spécial très dur. Ces
                   dents disloquent le roc, l’extrait et le transporte.
                  Défrichement : à l’aide d’un râteau monté à l’avant.
                  chasse-neige : à l’aide des étraves.
                  pousseurs des scrapers.
                  dessouchage : à l’aide d’un coin en acier dur spécial qui permet
                   d’accrocher la souche et de l’arracher.
                  abattage des arbres : à l’aide d’une fourche qui sert à prendre appui sur
                   l’arbre.


       I.5- Equipement pour le chargement


               a- Chargeurs sur chenilles
       -   permettent de charger dans des conditions difficiles sur des terrains à pente;
       -   permettent d’effectuer certains terrassements ;
-   certains godets permettent de remplir plusieurs fonctions à la fois (chargeur,
           bulldozer, décapeur ou benne preneuse,...).
       La capacité du godet varie de 800 à 3.000 litres.


              b- Chargeurs sur pneus (figure n°5)
       -   plus utilisés car plus maniables et plus rapides:
       -   il existe deux types: à châssis articulé et à châssis rigide.
       La capacité du godet varie de 400 à 6.500 litres.


       I.6- Autres équipement des tracteurs
       -   équipement pour le transport des arbres à l’aide des griffes;
       -   équipement en pelle mécanique;
       -   équipement en tarière pour sondage et forage:
       -   équipement en grue latérale avec contrepoids.


Il- LES SCRAPERS OU LES DECAPEUSES
       Ce sont des engins mixte terrassement-transport et sont utilisés lorsque la distance
de transport est supérieure à celle possible pour un dozer (20 m à la rigueur).
       On distingue:
       II.1- Scrapers à vidage par l’arrière (figure n° 6)
       Ils sont délaissés.


       II.2- Scrapers à vidage par l’avant
      Ce vidage se fait soit par gravité, soit par éjecteur (figure n° 7) ou soit par tablier à
fond mobile (figure n° 8).


       II.3- Scrapers tractés
       La capacité de la benne varie de 4 à 20 m3 à ras avec un surplus de 25 à 30% en
dôme. Avec un tracteur à chenille, la distance de transport économique peut baller jusqu’à
300 à 400 m. Au-delà, le tracteur à pneus s’avère préférable (environ 1.000 m).


       II.4- Scrapers automoteurs ou moto scrapers
       La capacité de la benne varie de 15 à 40 m3.


       II.5- Scrapers à tapis élévateurs ou scrapers autochargeurs ou payscrapers
       Le gain de rendement est de 10 à 20 % en terrain meuble. Ce matériel ne convient
pas bien pour un terrain trop compact.
       La capacité de la benne oscille entre 15 et 24 m3.
II.6- Travail des scrapers
       Le maximum de l’épaisseur de la couche à découper est de 50 à 60 cm.
       Le rendement des scrapers tractés par engins à chenilles est donné dans la figure
n°9.


III- PELLES MECANIQUES
        Ce sont des engins qui permettent l’exécution des déblais et leur chargement. On
distingue plusieurs types:


       III.1- Pelles mécaniques équipée en butte (figure n° 10)
        Elles s’emploient dans les chantiers en carrière ou en ballastière et dans divers
terrains meubles ou rocheux. Dans ce dernier cas, on les disloque auparavant au moyen
d’explosif.
       -   Capacité du godet 0.75 à 3 m3 ;
       -   Hauteur d’attaque H est de 1/4 à 2/3 de HA.


           • Rendement:
           o   Sans translation, le rendement horaire est estimé par:
                                           R = C. n . a . b


       R       : rendement en m3/h de terre en placez
       n       : nombre de coups de pelle par heure;
       a et b : coefficients numériques.


           o   Avec déplacement. on aura:
                                  R = C. n . a . b . [(60 – t) / 60]


       a = 0.50 en terrain facile ;
       a = 0.30 en terrain difficile (argile) ;
       a = 0.20 en terrain très difficile (argile détrempée) ;
       b = 1.00 pour un angle de rotation de 90° et H moyenne = 2 . HA / 3 ;
       b = 0.75 pour un angle de rotation de 180° et H moyenne = 2 . HA /3 ;
       b = 1.30 pour un angle de rotation de 90° et H moyenne = HA /4;
       b = 0.90 pour un angle de rotation de 180° et H moyenne = HA /4 ;
       n = 180 pour les petits godets ( capacité < 0.5 m3) ;
       n = 120 pour les grands godets ( capacité > 2.0 m3).
III.2- Pelles mécaniques travaillant en rétro (ou fouilleuse) (figure n° 11)
              utilisable dans divers terrains ;
              permet de travailler sous l’eau ;
              permet de curer les canaux ou les rivières ;
              usage très répandu pour creusement des tranchées ;
              le rendement est supérieur de 10 à 20 % par rapport à celui d’une pelle
               équipée en butte.


       III.3- Pelles niveleuses (figure n° 12)
              utilisées en terrain plat ou peu accidenté ;
              permet d’obtenir une surface de fouille parfaitement plane ;
              capacité du godet varie de 0.3 à 1 m3;
              rendement presque identique à celui d’une pelle en butte ;
       Pour ce type de travaux, il est préférable d’utiliser un dozer ou un scraper.


       III.4- Equipement en benne preneuse (figure n° 13)


               a- Types de bennes preneuses
       On rencontre plusieurs types de bennes:


                      • Bennes cylindriques (figure n° 14)
       Elles conviennent bien aux terrains meubles ne présentant pas une trop forte
cohésion, en particulier aux dragages (vases, gravier. ...).


                      • Bennes hémisphériques
      Conviennent pour les terrains lourds et cohérents. comme l’argile humide par
exemple.


                      • Bennes Orange PeIl (O.P)
       Conviennent pour la reprise d’enrochements peu compacts où les dents peuvent
pénétrer dans les vides entre roches pour faire prise. Utilisées aussi pour les sols argileux
compactes.


                      • Bennes Hammer Grab (figure n° 15)
       Souvent utilisées pour exécuter des forages cylindriques.


                      • Bennes à griffes
Utilisées pour l’excavation des enrochements assez compacts comportant peu de vides.
b- Emplois
       Ces bennes commandées par câble ou par couronne, servent pour:
              creuser les puits:
              exécuter des forages cylindriques:
              creuser des tranchées lorsque excavation est encombré par des étais:
              excaver des bancs de sable ou de gravier (intérêt en ballastière):
              reprendre les matériaux et les mettre en tas:
              conviennent particulièrement aux dragages sous l’eau.


       III.5- Equipement en dragueline (figures n° 16 et 17)
       Les utilisations les plus courantes sont:
               • Excavation en terrain meuble ou sous l’eau avec ou sans mise en remblai de
               part et d’autre:
               • Chargement en trémie:
               • Dragage en rivière en extraction de matériaux (sable. gravier) sous l’eau:
               • Creusement des canaux.


      L’inconvénient principal est l’imprécision de son déchargement. On y pallie en
chargeant sur des engins d’assez grande surface, ou en trémie.


IV- PELLES HYDRAULIQUES ET PELLES SPECIALES


       IV.1- Pelles hydrauliques
       Elles présentent plusieurs Avantages, à savoir:
              conduite plus souple et plus facile:
              rendement amélioré:
              plus grande rapidité:
              économie de main d’oeuvre.
       Pour les grandes capacités les utilisateurs préfèrent utiliser la pelle mécanique (cas
des exploitants de carrière).
       L’équipement n’est qu’en pelle butte ou en rétro et même en benne preneuse.


       IV.2- Backhoe loaders.
       Ce sont des engins combinés comprenant:
              un châssis porteur à pneus ou à chenilles:
              un équipement de chargeur à avant:
              un équipement de pelle hydraulique en rétro à l’arrière.
IV. 3-skoopers.
      Ce sont des engins que l’on pourrait classer indifféremment dans la catégorie des
chargeur ou dans celle des pelles


       IV.4- Pelle gradall (figure n° 18).
        La flèche est télescopique et peut s’allonger en raccourcissant et prendre toutes les
positions.
       Sur la flèche, on peut monter différents outils: pelle pour terrassement, lame
niveleuse, croc de déroctage. griffe, godet spécial pour fossés, lame remblayeuse de
tranchée. . etc.
       Elle est utilisé pour:
              fouilles:
              creusement de tranchés et de fossés:
              dressage des talus:
              piochage de sol:
              déroctage;
              transports et manutentions divers. . . . etc.


V- EXCAVATEURS


       V.1- Excavateurs à godets: (figures n° 19 et 20)
      Ce sont des engins à fonctionnement continu, donc à grand rendement. Ils ne
peuvent être utilisés que sur des chantiers très importants. Il est préférable de les employer
dans un sol meuble et pas trop résistant.
        Il sont utilisables sur des chantiers de creusement des canaux, ou dans de graviers
sablières ou ballastières. et peuvent être dune grande utilité pour les dragages.
      Le profondeur normale de fouille exécutées est de l’ordre de 5 à 10 m. Les godets ont
une capacité de 10 à 300 litres.
       Le rendement horaire théorique est donné par:


                                          Q = 60.n.q


       n: nombre de godets passant sur le tourteau en une minute:
       q: capacité du godet.


       Le rendement pratique est de 50% du rendement théorique.
V.2- Excavateurs à roue: (figure n° 21)
      Ils sont surtout utilisés pour des fouilles larges et longues, en terrain moyens mais
meubles de préférence. Ils ne sont employés que pour un grand volume de terrassements.
         Le débit théorique admis est de 240 m3/h pour un excavateur à roue à godets de 150
litre.
         V.3- Excavateurs de tranchée.
Ils servent à creuser des tranchées, en terrain meuble, pour pose de canalisations
d’eau, pipe, line, … etc. Il est préférable de ne pas les employer en terrain rocheux. On
distingue plusieurs types:


               • Excavateur de tranchées à élinde verticale: (figure n° 22)
       Il permet exécution des tranchées de faible largeur (45 à 60 cm).
               • Excavateur de tranchées à élinde inclinable:


       V.4- Chargeuse à godets (figure n° 23):


VI- NIVELEUSES
       On distingue deux types:


       VII- Niveleuse automotrice on “motorgrader” (figure n°24)


       VI.2- Niveleuse tractée ou “grader”


               a- Principe de fonctionnement
        Le principe de fonctionnement de ces deux niveleuses est le même, seul le dispositif
de mise en mouvement change. Le motorgrader est conduit par un seul homme qui
commande à la fois les déplacements de l’engin et les mouvements de la lame, tandis qu’ils
faut 2 hommes pour le grader ; un sur le tracteur et l’autre sur la niveleuse.


               b- Utilisation des niveleuses.
       La niveleuse est un appareil de finition, mais on s’en sert pour travaux de
terrassement particulier en terrain meuble. Leurs emplois sont multiples:
              débroussaillage et décapage ;
              terrassement ;
              creusement ou curages des fossés (figure n° 25);
              dressage des talus ;
              réglage de remblais et nivellement ;
              déplacement de cordons et homogénéisation des matériaux ;
              répandage de matériaux:
              entretien des pistes.
Ces niveleuses peuvent être munies d’équipements annexes: lame de bull, lame chasse-
neige, rouleau cylindrique léger ou d’un scarificateur permettant d’ameublir le terrain en
particulier rocheux.
V- LOADER
       Ils sont assimilés à un scraper plutôt qu’à une niveleuse.
Materiels De Chantier Terrassement
Materiels De Chantier Terrassement
Materiels De Chantier Terrassement

Contenu connexe

Tendances

Cubature et mouvement des terres
Cubature et mouvement des terresCubature et mouvement des terres
Cubature et mouvement des terres
Adel Nehaoua
 
NABIE Presentation Power-point.pptx
NABIE Presentation Power-point.pptxNABIE Presentation Power-point.pptx
NABIE Presentation Power-point.pptx
AbdoulNabi
 
Assainissement routier
Assainissement routierAssainissement routier
Assainissement routier
Adel Nehaoua
 
Abh Sebou : Prevention et protection inondations
Abh Sebou  : Prevention et protection inondationsAbh Sebou  : Prevention et protection inondations
Abh Sebou : Prevention et protection inondations
OECD Governance
 
Rapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantierRapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantier
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Travaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdfTravaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdf
NestaNesta2
 
Cours route
Cours route Cours route
Cours route
GENICIMO
 
Projet routier
Projet routier Projet routier
Projet routier
oumaima dkadek
 
Terrassement - calcul de volume
Terrassement - calcul de volume Terrassement - calcul de volume
Terrassement - calcul de volume
Abdessadek ELASRI
 
124776153 td-automatique-1 a-jmd-2011
124776153 td-automatique-1 a-jmd-2011124776153 td-automatique-1 a-jmd-2011
124776153 td-automatique-1 a-jmd-2011
sunprass
 
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentationChapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
sabdou
 
exemple rapport de stage au Bureau d'etude BTP - télécharger : http://bit.ly/...
exemple rapport de stage au Bureau d'etude BTP - télécharger : http://bit.ly/...exemple rapport de stage au Bureau d'etude BTP - télécharger : http://bit.ly/...
exemple rapport de stage au Bureau d'etude BTP - télécharger : http://bit.ly/...
Hani sami joga
 
Cours de procédés topo
Cours de procédés topo Cours de procédés topo
Cours de procédés topo
GENICIMO
 
397185700-1-Systeme-ferroviaire.pdf
397185700-1-Systeme-ferroviaire.pdf397185700-1-Systeme-ferroviaire.pdf
397185700-1-Systeme-ferroviaire.pdf
sabdou
 
Materiels De Chantier Terrassement
Materiels De Chantier TerrassementMateriels De Chantier Terrassement
Materiels De Chantier Terrassement
OURAHOU Mohamed
 
Les pieux forés
Les pieux forésLes pieux forés
Les pieux forés
aladin brinsi
 
Rapport pfe aurelien_rigart_gc5_2009
Rapport pfe aurelien_rigart_gc5_2009Rapport pfe aurelien_rigart_gc5_2009
Rapport pfe aurelien_rigart_gc5_2009
Sanae Jeffali
 
Terrassment groupe N'1
Terrassment groupe N'1Terrassment groupe N'1
Terrassment groupe N'1
GCissat2012
 
le géo-radar
le géo-radarle géo-radar
le géo-radar
Roufaida Hechim
 
Organisation et gestion de chantier
Organisation et gestion de chantier Organisation et gestion de chantier
Organisation et gestion de chantier
Khalid Oujeddi
 

Tendances (20)

Cubature et mouvement des terres
Cubature et mouvement des terresCubature et mouvement des terres
Cubature et mouvement des terres
 
NABIE Presentation Power-point.pptx
NABIE Presentation Power-point.pptxNABIE Presentation Power-point.pptx
NABIE Presentation Power-point.pptx
 
Assainissement routier
Assainissement routierAssainissement routier
Assainissement routier
 
Abh Sebou : Prevention et protection inondations
Abh Sebou  : Prevention et protection inondationsAbh Sebou  : Prevention et protection inondations
Abh Sebou : Prevention et protection inondations
 
Rapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantierRapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantier
 
Travaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdfTravaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdf
 
Cours route
Cours route Cours route
Cours route
 
Projet routier
Projet routier Projet routier
Projet routier
 
Terrassement - calcul de volume
Terrassement - calcul de volume Terrassement - calcul de volume
Terrassement - calcul de volume
 
124776153 td-automatique-1 a-jmd-2011
124776153 td-automatique-1 a-jmd-2011124776153 td-automatique-1 a-jmd-2011
124776153 td-automatique-1 a-jmd-2011
 
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentationChapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
 
exemple rapport de stage au Bureau d'etude BTP - télécharger : http://bit.ly/...
exemple rapport de stage au Bureau d'etude BTP - télécharger : http://bit.ly/...exemple rapport de stage au Bureau d'etude BTP - télécharger : http://bit.ly/...
exemple rapport de stage au Bureau d'etude BTP - télécharger : http://bit.ly/...
 
Cours de procédés topo
Cours de procédés topo Cours de procédés topo
Cours de procédés topo
 
397185700-1-Systeme-ferroviaire.pdf
397185700-1-Systeme-ferroviaire.pdf397185700-1-Systeme-ferroviaire.pdf
397185700-1-Systeme-ferroviaire.pdf
 
Materiels De Chantier Terrassement
Materiels De Chantier TerrassementMateriels De Chantier Terrassement
Materiels De Chantier Terrassement
 
Les pieux forés
Les pieux forésLes pieux forés
Les pieux forés
 
Rapport pfe aurelien_rigart_gc5_2009
Rapport pfe aurelien_rigart_gc5_2009Rapport pfe aurelien_rigart_gc5_2009
Rapport pfe aurelien_rigart_gc5_2009
 
Terrassment groupe N'1
Terrassment groupe N'1Terrassment groupe N'1
Terrassment groupe N'1
 
le géo-radar
le géo-radarle géo-radar
le géo-radar
 
Organisation et gestion de chantier
Organisation et gestion de chantier Organisation et gestion de chantier
Organisation et gestion de chantier
 

Similaire à Materiels De Chantier Terrassement

ENGIN DE TERRASSEMENT ECOLE DES TP.pptx
ENGIN DE TERRASSEMENT ECOLE DES TP.pptxENGIN DE TERRASSEMENT ECOLE DES TP.pptx
ENGIN DE TERRASSEMENT ECOLE DES TP.pptx
JeanBelinga
 
Les terrassements
Les terrassementsLes terrassements
Les terrassements
Adel Nehaoua
 
Materiels De Chantier Compactage
Materiels De Chantier CompactageMateriels De Chantier Compactage
Materiels De Chantier Compactageguest4a5dea
 
Materiels De Chantier Compactage
Materiels De Chantier CompactageMateriels De Chantier Compactage
Materiels De Chantier Compactage
OURAHOU Mohamed
 
Les différents engins de chantier du BTP avec leurs rôles
Les différents engins de chantier du BTP avec leurs rôlesLes différents engins de chantier du BTP avec leurs rôles
Les différents engins de chantier du BTP avec leurs rôles
jolijoie
 
Les engins de chantier
Les engins de chantierLes engins de chantier
Les engins de chantier
simou Mahmodi
 
Materiels De Chantier Beton
Materiels De Chantier BetonMateriels De Chantier Beton
Materiels De Chantier Betonguest4a5dea
 
Materiels De Chantier Beton
Materiels De Chantier BetonMateriels De Chantier Beton
Materiels De Chantier Beton
OURAHOU Mohamed
 
cours de sondage dans les industries miniere: le forage
cours de sondage dans les industries miniere: le foragecours de sondage dans les industries miniere: le forage
cours de sondage dans les industries miniere: le forage
janvierDomra
 
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.pptamineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
MariemHAMOUDA2
 
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment - 92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
Hani sami joga
 
Constructions Et Batiments
Constructions Et BatimentsConstructions Et Batiments
Constructions Et Batiments
OURAHOU Mohamed
 
Rotary inverse
Rotary inverseRotary inverse
Rotary inverse
Raidmehiri
 
07 Le Bulldozer Disparu
07 Le Bulldozer Disparu07 Le Bulldozer Disparu
07 Le Bulldozer DisparuImhotep
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
ModesteTiemele
 
Méthodes dexploitation S souterraines.pdf
Méthodes dexploitation S souterraines.pdfMéthodes dexploitation S souterraines.pdf
Méthodes dexploitation S souterraines.pdf
mohamedHanouni
 
Formulation enduit bicouche
Formulation enduit bicoucheFormulation enduit bicouche
Formulation enduit bicouche
SOHKWETCHE
 
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
 compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
sangracosan
 
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-constructioncompactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
sangracosan
 
Cours de mecanique miniere
Cours de mecanique miniereCours de mecanique miniere
Cours de mecanique miniere
BIENY DORE
 

Similaire à Materiels De Chantier Terrassement (20)

ENGIN DE TERRASSEMENT ECOLE DES TP.pptx
ENGIN DE TERRASSEMENT ECOLE DES TP.pptxENGIN DE TERRASSEMENT ECOLE DES TP.pptx
ENGIN DE TERRASSEMENT ECOLE DES TP.pptx
 
Les terrassements
Les terrassementsLes terrassements
Les terrassements
 
Materiels De Chantier Compactage
Materiels De Chantier CompactageMateriels De Chantier Compactage
Materiels De Chantier Compactage
 
Materiels De Chantier Compactage
Materiels De Chantier CompactageMateriels De Chantier Compactage
Materiels De Chantier Compactage
 
Les différents engins de chantier du BTP avec leurs rôles
Les différents engins de chantier du BTP avec leurs rôlesLes différents engins de chantier du BTP avec leurs rôles
Les différents engins de chantier du BTP avec leurs rôles
 
Les engins de chantier
Les engins de chantierLes engins de chantier
Les engins de chantier
 
Materiels De Chantier Beton
Materiels De Chantier BetonMateriels De Chantier Beton
Materiels De Chantier Beton
 
Materiels De Chantier Beton
Materiels De Chantier BetonMateriels De Chantier Beton
Materiels De Chantier Beton
 
cours de sondage dans les industries miniere: le forage
cours de sondage dans les industries miniere: le foragecours de sondage dans les industries miniere: le forage
cours de sondage dans les industries miniere: le forage
 
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.pptamineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
amineexposterrassementetvrd-130512040505-phpapp01.ppt
 
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment - 92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
 
Constructions Et Batiments
Constructions Et BatimentsConstructions Et Batiments
Constructions Et Batiments
 
Rotary inverse
Rotary inverseRotary inverse
Rotary inverse
 
07 Le Bulldozer Disparu
07 Le Bulldozer Disparu07 Le Bulldozer Disparu
07 Le Bulldozer Disparu
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
Méthodes dexploitation S souterraines.pdf
Méthodes dexploitation S souterraines.pdfMéthodes dexploitation S souterraines.pdf
Méthodes dexploitation S souterraines.pdf
 
Formulation enduit bicouche
Formulation enduit bicoucheFormulation enduit bicouche
Formulation enduit bicouche
 
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
 compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
 
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-constructioncompactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
compactage cours-routes_procedes-generaux-de-construction
 
Cours de mecanique miniere
Cours de mecanique miniereCours de mecanique miniere
Cours de mecanique miniere
 

Plus de guest4a5dea

Gestion De Chantier
Gestion De ChantierGestion De Chantier
Gestion De Chantierguest4a5dea
 
Dimensionnement Des Canaux
Dimensionnement Des CanauxDimensionnement Des Canaux
Dimensionnement Des Canauxguest4a5dea
 
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du ReseauDimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du Reseauguest4a5dea
 
Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1guest4a5dea
 
Revetement Des Canaux
Revetement Des CanauxRevetement Des Canaux
Revetement Des Canauxguest4a5dea
 
Beton Des Barrages 1
Beton Des Barrages 1Beton Des Barrages 1
Beton Des Barrages 1guest4a5dea
 
Beton Des Barrages
Beton Des BarragesBeton Des Barrages
Beton Des Barragesguest4a5dea
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barragesguest4a5dea
 
Dimensionnement Des Ouvarges De Derivation
Dimensionnement Des Ouvarges De DerivationDimensionnement Des Ouvarges De Derivation
Dimensionnement Des Ouvarges De Derivationguest4a5dea
 
Dimensionnement Lacs Collinaires
Dimensionnement Lacs CollinairesDimensionnement Lacs Collinaires
Dimensionnement Lacs Collinairesguest4a5dea
 
Marketing Associatif
Marketing AssociatifMarketing Associatif
Marketing Associatifguest4a5dea
 
Analyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des ProjetsAnalyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des Projetsguest4a5dea
 
Comment Reussir Un Projet
Comment Reussir Un ProjetComment Reussir Un Projet
Comment Reussir Un Projetguest4a5dea
 
Conception Des Projets
Conception Des ProjetsConception Des Projets
Conception Des Projetsguest4a5dea
 
Analyse Des Projets
Analyse Des ProjetsAnalyse Des Projets
Analyse Des Projets
guest4a5dea
 

Plus de guest4a5dea (15)

Gestion De Chantier
Gestion De ChantierGestion De Chantier
Gestion De Chantier
 
Dimensionnement Des Canaux
Dimensionnement Des CanauxDimensionnement Des Canaux
Dimensionnement Des Canaux
 
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du ReseauDimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
 
Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1
 
Revetement Des Canaux
Revetement Des CanauxRevetement Des Canaux
Revetement Des Canaux
 
Beton Des Barrages 1
Beton Des Barrages 1Beton Des Barrages 1
Beton Des Barrages 1
 
Beton Des Barrages
Beton Des BarragesBeton Des Barrages
Beton Des Barrages
 
Calcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des BarragesCalcul Stabilite Des Barrages
Calcul Stabilite Des Barrages
 
Dimensionnement Des Ouvarges De Derivation
Dimensionnement Des Ouvarges De DerivationDimensionnement Des Ouvarges De Derivation
Dimensionnement Des Ouvarges De Derivation
 
Dimensionnement Lacs Collinaires
Dimensionnement Lacs CollinairesDimensionnement Lacs Collinaires
Dimensionnement Lacs Collinaires
 
Marketing Associatif
Marketing AssociatifMarketing Associatif
Marketing Associatif
 
Analyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des ProjetsAnalyse Financiere Des Projets
Analyse Financiere Des Projets
 
Comment Reussir Un Projet
Comment Reussir Un ProjetComment Reussir Un Projet
Comment Reussir Un Projet
 
Conception Des Projets
Conception Des ProjetsConception Des Projets
Conception Des Projets
 
Analyse Des Projets
Analyse Des ProjetsAnalyse Des Projets
Analyse Des Projets
 

Materiels De Chantier Terrassement

  • 1. Royaume du Maroc -=-=-=- ORMVA de Tafilalet -=-=-=- subdivision SER Erfoud MATERIELS DU CHANTIER « TERRASSEMENTS » Tome 1 Réalisé par : M. OURAHOU Avril 2004
  • 2. SOMMAIRE l- TRACTEURS ET LEURS EQUIPEMENTS I.1- Tracteurs à chenille I.2- Tracteurs à pneus I.3- Equipement des tracteurs en dozer I.4- Equipement utilisant la poussée des tracteurs I.5- Equipement pour le chargement II- SCRAPERS OU DECAPEUSES II.1- Scrapers à vidage par l’arrière II.2- Scrapers à vidage par avant II.3- Scrapers tractés II.4- Moto scrapers II.5- Paya scrapers II.6- Travail des scrapers III- PELLES MECANIQUES III.1- Pelles équipées en butte III.2- Pelles travaillant en rétro III.3- Pelles niveleuses III.4- Equipement en bennes preneuses III.5- Equipement en dragueline IV- PELLES HYDRAULIQUES ET PELLES SPECIALES IV.1- Pelles hydrauliques IV.2- Backhoe Loader lV.2- Skoopers IV.3- Pelle Gradall V- EXCAVATEURS V.1- Excavateurs à godets V.2- Excavateurs à roue V.3- Excavateurs de tranchée V.4- Chargeurs à godets VI- NIVELEUSES VI.1-Motogradre Vl.2- Grader VII- LOADER
  • 3. ENGINS DE TERRASSEMENT I- TRACTEURS ET EQUIPEMENTS DES TRACTEURS: Un tracteur est un engin mobile automoteur capable de communiquer un mouvement à d’autres matériels non automoteurs, soit en les tirant, soit en les poussant. En travaux publics, on utilise essentiellement des tracteurs équipés d’un moteur diesel rapide plus puissant et économique que le moteur à essence. I.1- Tracteurs à chenille (figures n° 1 et 2) Ils présentent plusieurs avantages:  ils répartissent le poids de l’engin sur une grande surface du terrain (pression faible sur sol de 0.3 à 0.6 kg/cm²) ;  on peut travailler sur des terrains peu consistants et en cas de mauvais temps ;  ils assurent une excellente adhérence au sol. Parmi ces inconvénients, on cite ;  vitesse faible (10 km/h) ;  dégradation des routes lors des déplacements par chenille. I.2- Tracteurs à pneus Ils sont utilisés dans les sols peu aptes à supporter des fortes pressions (terrain non préparé et remanié). On distingue les tracteurs à 4 roues et les tracteurs à 2 roues. I.3- Equipement des tracteurs en dozer Un dozer est une lame montée à l’avant du tracteur, mobile dans certaines conditions et destinée à exécuter des travaux de terrassement. On parle du: - bulldozer : lorsque la lame peut s’abaisser et s’élever verticalement (figure n° 3); - angledozer : si en plus la lame peut prendre des positions obliques en pivotant autour d’un axe vertical (figure n°4); - tipdozer : si l’on peut faire pivoter la lame autour d’un axe horizontal. C’est à dire faire plus ou moins avancer son bord supérieur. a- Emplois des dozers Les usages les plus fréquents sont:  préparation du terrain : par défrichement, débroussaillage et abattage des arbres ;  terrassement : la fouille se fait par bandes et par passes. La longueur de déplacements ne doit pas dépasser 60 m pour éviter que les pertes latérales et le temps mort deviennent importants ;
  • 4.
  • 5.
  • 6. nivellement: étalage et nivellement des matériaux mis en dépôt par d’autres engins ;  chargement: chargement des camions et approvisionnements en gravier et sable des centrales à béton ;  travaux divers: creusement des fossés, dressage des talus, démolition des maçonneries, comblement des trous ou des tranchées, déblayage des obstacles variés, déneigement. . . . etc. b- Evaluation du débit Il faut que le sol à travailler soit assez meuble. Sinon, il faudra auparavant l’ameublir à l’aide d’un “rooter” ou d’un “scarificateur”. La formule d’évaluation du débit d’un bulldozer ou d’un angledozer: D = ρ ( C / f ) . (50 / t ) C : capacité de la lame en m3 des terres foisonnées estimé par C = 0.25 П h² L t : durée d’un cycle en mn p : rendement du chantier ( = 0.80). h : hauteur de la lame: L : longueur de la lame. I.4- Equipement utilisant la poussée des tracteurs On peut utiliser l’effort de poussée des tracteurs pour les travaux suivants:  décrottage : enlever de gros blocs de rochers se trouvant dans le terrain, à l’aide d’un râteau muni de dents d’attaque en acier spécial très dur. Ces dents disloquent le roc, l’extrait et le transporte.  Défrichement : à l’aide d’un râteau monté à l’avant.  chasse-neige : à l’aide des étraves.  pousseurs des scrapers.  dessouchage : à l’aide d’un coin en acier dur spécial qui permet d’accrocher la souche et de l’arracher.  abattage des arbres : à l’aide d’une fourche qui sert à prendre appui sur l’arbre. I.5- Equipement pour le chargement a- Chargeurs sur chenilles - permettent de charger dans des conditions difficiles sur des terrains à pente; - permettent d’effectuer certains terrassements ;
  • 7. - certains godets permettent de remplir plusieurs fonctions à la fois (chargeur, bulldozer, décapeur ou benne preneuse,...). La capacité du godet varie de 800 à 3.000 litres. b- Chargeurs sur pneus (figure n°5) - plus utilisés car plus maniables et plus rapides: - il existe deux types: à châssis articulé et à châssis rigide. La capacité du godet varie de 400 à 6.500 litres. I.6- Autres équipement des tracteurs - équipement pour le transport des arbres à l’aide des griffes; - équipement en pelle mécanique; - équipement en tarière pour sondage et forage: - équipement en grue latérale avec contrepoids. Il- LES SCRAPERS OU LES DECAPEUSES Ce sont des engins mixte terrassement-transport et sont utilisés lorsque la distance de transport est supérieure à celle possible pour un dozer (20 m à la rigueur). On distingue: II.1- Scrapers à vidage par l’arrière (figure n° 6) Ils sont délaissés. II.2- Scrapers à vidage par l’avant Ce vidage se fait soit par gravité, soit par éjecteur (figure n° 7) ou soit par tablier à fond mobile (figure n° 8). II.3- Scrapers tractés La capacité de la benne varie de 4 à 20 m3 à ras avec un surplus de 25 à 30% en dôme. Avec un tracteur à chenille, la distance de transport économique peut baller jusqu’à 300 à 400 m. Au-delà, le tracteur à pneus s’avère préférable (environ 1.000 m). II.4- Scrapers automoteurs ou moto scrapers La capacité de la benne varie de 15 à 40 m3. II.5- Scrapers à tapis élévateurs ou scrapers autochargeurs ou payscrapers Le gain de rendement est de 10 à 20 % en terrain meuble. Ce matériel ne convient pas bien pour un terrain trop compact. La capacité de la benne oscille entre 15 et 24 m3.
  • 8.
  • 9.
  • 10. II.6- Travail des scrapers Le maximum de l’épaisseur de la couche à découper est de 50 à 60 cm. Le rendement des scrapers tractés par engins à chenilles est donné dans la figure n°9. III- PELLES MECANIQUES Ce sont des engins qui permettent l’exécution des déblais et leur chargement. On distingue plusieurs types: III.1- Pelles mécaniques équipée en butte (figure n° 10) Elles s’emploient dans les chantiers en carrière ou en ballastière et dans divers terrains meubles ou rocheux. Dans ce dernier cas, on les disloque auparavant au moyen d’explosif. - Capacité du godet 0.75 à 3 m3 ; - Hauteur d’attaque H est de 1/4 à 2/3 de HA. • Rendement: o Sans translation, le rendement horaire est estimé par: R = C. n . a . b R : rendement en m3/h de terre en placez n : nombre de coups de pelle par heure; a et b : coefficients numériques. o Avec déplacement. on aura: R = C. n . a . b . [(60 – t) / 60] a = 0.50 en terrain facile ; a = 0.30 en terrain difficile (argile) ; a = 0.20 en terrain très difficile (argile détrempée) ; b = 1.00 pour un angle de rotation de 90° et H moyenne = 2 . HA / 3 ; b = 0.75 pour un angle de rotation de 180° et H moyenne = 2 . HA /3 ; b = 1.30 pour un angle de rotation de 90° et H moyenne = HA /4; b = 0.90 pour un angle de rotation de 180° et H moyenne = HA /4 ; n = 180 pour les petits godets ( capacité < 0.5 m3) ; n = 120 pour les grands godets ( capacité > 2.0 m3).
  • 11.
  • 12. III.2- Pelles mécaniques travaillant en rétro (ou fouilleuse) (figure n° 11)  utilisable dans divers terrains ;  permet de travailler sous l’eau ;  permet de curer les canaux ou les rivières ;  usage très répandu pour creusement des tranchées ;  le rendement est supérieur de 10 à 20 % par rapport à celui d’une pelle équipée en butte. III.3- Pelles niveleuses (figure n° 12)  utilisées en terrain plat ou peu accidenté ;  permet d’obtenir une surface de fouille parfaitement plane ;  capacité du godet varie de 0.3 à 1 m3;  rendement presque identique à celui d’une pelle en butte ; Pour ce type de travaux, il est préférable d’utiliser un dozer ou un scraper. III.4- Equipement en benne preneuse (figure n° 13) a- Types de bennes preneuses On rencontre plusieurs types de bennes: • Bennes cylindriques (figure n° 14) Elles conviennent bien aux terrains meubles ne présentant pas une trop forte cohésion, en particulier aux dragages (vases, gravier. ...). • Bennes hémisphériques Conviennent pour les terrains lourds et cohérents. comme l’argile humide par exemple. • Bennes Orange PeIl (O.P) Conviennent pour la reprise d’enrochements peu compacts où les dents peuvent pénétrer dans les vides entre roches pour faire prise. Utilisées aussi pour les sols argileux compactes. • Bennes Hammer Grab (figure n° 15) Souvent utilisées pour exécuter des forages cylindriques. • Bennes à griffes Utilisées pour l’excavation des enrochements assez compacts comportant peu de vides.
  • 13.
  • 14.
  • 15. b- Emplois Ces bennes commandées par câble ou par couronne, servent pour:  creuser les puits:  exécuter des forages cylindriques:  creuser des tranchées lorsque excavation est encombré par des étais:  excaver des bancs de sable ou de gravier (intérêt en ballastière):  reprendre les matériaux et les mettre en tas:  conviennent particulièrement aux dragages sous l’eau. III.5- Equipement en dragueline (figures n° 16 et 17) Les utilisations les plus courantes sont: • Excavation en terrain meuble ou sous l’eau avec ou sans mise en remblai de part et d’autre: • Chargement en trémie: • Dragage en rivière en extraction de matériaux (sable. gravier) sous l’eau: • Creusement des canaux. L’inconvénient principal est l’imprécision de son déchargement. On y pallie en chargeant sur des engins d’assez grande surface, ou en trémie. IV- PELLES HYDRAULIQUES ET PELLES SPECIALES IV.1- Pelles hydrauliques Elles présentent plusieurs Avantages, à savoir:  conduite plus souple et plus facile:  rendement amélioré:  plus grande rapidité:  économie de main d’oeuvre. Pour les grandes capacités les utilisateurs préfèrent utiliser la pelle mécanique (cas des exploitants de carrière). L’équipement n’est qu’en pelle butte ou en rétro et même en benne preneuse. IV.2- Backhoe loaders. Ce sont des engins combinés comprenant:  un châssis porteur à pneus ou à chenilles:  un équipement de chargeur à avant:  un équipement de pelle hydraulique en rétro à l’arrière.
  • 16.
  • 17. IV. 3-skoopers. Ce sont des engins que l’on pourrait classer indifféremment dans la catégorie des chargeur ou dans celle des pelles IV.4- Pelle gradall (figure n° 18). La flèche est télescopique et peut s’allonger en raccourcissant et prendre toutes les positions. Sur la flèche, on peut monter différents outils: pelle pour terrassement, lame niveleuse, croc de déroctage. griffe, godet spécial pour fossés, lame remblayeuse de tranchée. . etc. Elle est utilisé pour:  fouilles:  creusement de tranchés et de fossés:  dressage des talus:  piochage de sol:  déroctage;  transports et manutentions divers. . . . etc. V- EXCAVATEURS V.1- Excavateurs à godets: (figures n° 19 et 20) Ce sont des engins à fonctionnement continu, donc à grand rendement. Ils ne peuvent être utilisés que sur des chantiers très importants. Il est préférable de les employer dans un sol meuble et pas trop résistant. Il sont utilisables sur des chantiers de creusement des canaux, ou dans de graviers sablières ou ballastières. et peuvent être dune grande utilité pour les dragages. Le profondeur normale de fouille exécutées est de l’ordre de 5 à 10 m. Les godets ont une capacité de 10 à 300 litres. Le rendement horaire théorique est donné par: Q = 60.n.q n: nombre de godets passant sur le tourteau en une minute: q: capacité du godet. Le rendement pratique est de 50% du rendement théorique.
  • 18. V.2- Excavateurs à roue: (figure n° 21) Ils sont surtout utilisés pour des fouilles larges et longues, en terrain moyens mais meubles de préférence. Ils ne sont employés que pour un grand volume de terrassements. Le débit théorique admis est de 240 m3/h pour un excavateur à roue à godets de 150 litre. V.3- Excavateurs de tranchée.
  • 19. Ils servent à creuser des tranchées, en terrain meuble, pour pose de canalisations d’eau, pipe, line, … etc. Il est préférable de ne pas les employer en terrain rocheux. On distingue plusieurs types: • Excavateur de tranchées à élinde verticale: (figure n° 22) Il permet exécution des tranchées de faible largeur (45 à 60 cm). • Excavateur de tranchées à élinde inclinable: V.4- Chargeuse à godets (figure n° 23): VI- NIVELEUSES On distingue deux types: VII- Niveleuse automotrice on “motorgrader” (figure n°24) VI.2- Niveleuse tractée ou “grader” a- Principe de fonctionnement Le principe de fonctionnement de ces deux niveleuses est le même, seul le dispositif de mise en mouvement change. Le motorgrader est conduit par un seul homme qui commande à la fois les déplacements de l’engin et les mouvements de la lame, tandis qu’ils faut 2 hommes pour le grader ; un sur le tracteur et l’autre sur la niveleuse. b- Utilisation des niveleuses. La niveleuse est un appareil de finition, mais on s’en sert pour travaux de terrassement particulier en terrain meuble. Leurs emplois sont multiples:  débroussaillage et décapage ;  terrassement ;  creusement ou curages des fossés (figure n° 25);  dressage des talus ;  réglage de remblais et nivellement ;  déplacement de cordons et homogénéisation des matériaux ;  répandage de matériaux:  entretien des pistes.
  • 20.
  • 21.
  • 22. Ces niveleuses peuvent être munies d’équipements annexes: lame de bull, lame chasse- neige, rouleau cylindrique léger ou d’un scarificateur permettant d’ameublir le terrain en particulier rocheux. V- LOADER Ils sont assimilés à un scraper plutôt qu’à une niveleuse.