SlideShare une entreprise Scribd logo
QCM TP 15
Question 1 :
1. Le cœur est autonome et à un fonctionnement automatique.
2. Le cœur est autonome mais n’a pas un fonctionnement automatique.
3. Le cœur a un fonctionnement automatique mais n’est pas autonome.
4. Le cœur n’est pas autonome et son fonctionnement n’est pas automatique.
Question 2 : La stimulation du nerf X
1. provoque une augmentation du rythme cardiaque et une diminution du VES
2. provoque un ralentissement du rythme cardiaque et une augmentation du VES
3. provoque une augmentation du rythme cardiaque et une augmentation du VES
4. provoque un ralentissement du rythme cardiaque et une diminution du VES
Question 3 : La stimulation du nerf sympathique
1. provoque une augmentation du rythme cardiaque et une augmentation du VES
2. provoque un ralentissement du rythme cardiaque et une augmentation du VES
3. provoque une augmentation du rythme cardiaque et une diminution du VES
4. provoque un ralentissement du rythme cardiaque et une diminution du VES
Question 4 : L’expérience C
1. confirme uniquement le rôle du nerf X
2. confirme à la fois le rôle du nerf X et du nerf sympathique
3. montre que même au repos des messages nerveux circulent dans le nerf X
4. montre que le nerf X a un effet accélérateur sur le rythme cardiaque puisque celui-ci
augmente après section.
Question 5. L’expérience D
1. montre l’effet ralentisseur du nerf sympathique
2. montre qu’au repos aucun message nerveux ne circule dans le nerf sympathique
3. montre uniquement l’effet accélérateur du nerf sympathique
4. montre que l’effet du nerf X est supérieur à celui du nerf sympathique lorsque le
cœur est au repos.
Question 6.
1. La zone A est le lieu d’arrivée des messages nerveux conduits par le nerf X
2. La zone B est le lieu de départ des messages nerveux conduits par le nerf X
3. La zone A est le lieu de départ des messages nerveux conduits par le nerf X
4. La zone B est le lieu d’arrivée des messages nerveux conduits par le nerf sympathique.
Question 7. Chez une personne ayant reçu une greffe cardiaque
1. Au repos le cœur bat plus vite que chez le donneur car le receveur est en permanence
angoissé
2. Au repos le cœur bat moins vite que chez le donneur car le receveur est plus calme.
3. Au repos le cœur bat plus vite car lors de la transplantation les nerfs ne peuvent être
greffés.
4. Au repos le cœur bat plus vite car le nerf sympathique est constamment stimulé.
Question 8. Lorsqu’un sujet passe du repos à l’effort :
1. il y a davantage de messages nerveux qui circulent à la fois dans le nerf X et dans le
nerf sympathique
2. il y a davantage de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf
sympathique
3. il y a moins de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf
sympathique
4. il y a autant de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf
sympathique.
Question 9. Lorsqu’un sujet passe de l’effort au repos :
1. il y a davantage de messages nerveux qui circulent à la fois dans le nerf X et dans le
nerf sympathique
2. il y a davantage de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf
sympathique
3. il y a moins de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf
sympathique
4. il y a autant de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf
sympathique.
Question 10.
1. nous avons beaucoup aimé ce QCM
2. nous avons adoré ce QCM
3. félicitations au concepteur du QCM
4. c’est pas drôle

Contenu connexe

Plus de Jef Chouzier

Glossaire
GlossaireGlossaire
Glossaire
Jef Chouzier
 
Microscope polarisant
Microscope polarisantMicroscope polarisant
Microscope polarisant
Jef Chouzier
 
Tp 12 etude des roches crustales et mantellique
Tp 12 etude des roches crustales et mantelliqueTp 12 etude des roches crustales et mantellique
Tp 12 etude des roches crustales et mantellique
Jef Chouzier
 
Tp 9 mucoviscidose
Tp 9 mucoviscidoseTp 9 mucoviscidose
Tp 9 mucoviscidose
Jef Chouzier
 
Tp8 xeroderma pigmentosum
Tp8 xeroderma pigmentosumTp8 xeroderma pigmentosum
Tp8 xeroderma pigmentosum
Jef Chouzier
 
Tp 10 variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiques
Tp 10 variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiquesTp 10 variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiques
Tp 10 variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiques
Jef Chouzier
 
Tp11 les données de la sismologie
Tp11 les données de la sismologieTp11 les données de la sismologie
Tp11 les données de la sismologie
Jef Chouzier
 
Tp6 le code génétique
Tp6 le code génétiqueTp6 le code génétique
Tp6 le code génétique
Jef Chouzier
 
Tp 2 adn et cycle cellulaire
Tp 2 adn et cycle cellulaireTp 2 adn et cycle cellulaire
Tp 2 adn et cycle cellulaire
Jef Chouzier
 
Tp6 le code génétique
Tp6 le code génétiqueTp6 le code génétique
Tp6 le code génétique
Jef Chouzier
 
Le matériel génétique au cours de la mitose
Le matériel génétique au cours de la mitoseLe matériel génétique au cours de la mitose
Le matériel génétique au cours de la mitose
Jef Chouzier
 
Protocole mitose
Protocole mitoseProtocole mitose
Protocole mitose
Jef Chouzier
 
ADN et cycle cellulaire
ADN et cycle cellulaireADN et cycle cellulaire
ADN et cycle cellulaire
Jef Chouzier
 
Retrouver les caractéristiques de la molécule d’ADN.
Retrouver les caractéristiques de la molécule d’ADN.Retrouver les caractéristiques de la molécule d’ADN.
Retrouver les caractéristiques de la molécule d’ADN.
Jef Chouzier
 
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25  la domestication des plantes, exemple du maïsTp 25  la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïsJef Chouzier
 
L'origine du dioxygène.
L'origine du dioxygène.L'origine du dioxygène.
L'origine du dioxygène.Jef Chouzier
 
Climat du Crétacé
Climat du CrétacéClimat du Crétacé
Climat du CrétacéJef Chouzier
 
Tp 10 les surfaces d’échanges et les structures de conduction chez les plantes
Tp 10 les surfaces d’échanges et les structures de conduction chez les plantesTp 10 les surfaces d’échanges et les structures de conduction chez les plantes
Tp 10 les surfaces d’échanges et les structures de conduction chez les plantesJef Chouzier
 
Expériences de Claude Bernard
Expériences de Claude BernardExpériences de Claude Bernard
Expériences de Claude BernardJef Chouzier
 
Claude bernard et expérience du foie lavé
Claude bernard et expérience du foie lavéClaude bernard et expérience du foie lavé
Claude bernard et expérience du foie lavéJef Chouzier
 

Plus de Jef Chouzier (20)

Glossaire
GlossaireGlossaire
Glossaire
 
Microscope polarisant
Microscope polarisantMicroscope polarisant
Microscope polarisant
 
Tp 12 etude des roches crustales et mantellique
Tp 12 etude des roches crustales et mantelliqueTp 12 etude des roches crustales et mantellique
Tp 12 etude des roches crustales et mantellique
 
Tp 9 mucoviscidose
Tp 9 mucoviscidoseTp 9 mucoviscidose
Tp 9 mucoviscidose
 
Tp8 xeroderma pigmentosum
Tp8 xeroderma pigmentosumTp8 xeroderma pigmentosum
Tp8 xeroderma pigmentosum
 
Tp 10 variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiques
Tp 10 variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiquesTp 10 variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiques
Tp 10 variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiques
 
Tp11 les données de la sismologie
Tp11 les données de la sismologieTp11 les données de la sismologie
Tp11 les données de la sismologie
 
Tp6 le code génétique
Tp6 le code génétiqueTp6 le code génétique
Tp6 le code génétique
 
Tp 2 adn et cycle cellulaire
Tp 2 adn et cycle cellulaireTp 2 adn et cycle cellulaire
Tp 2 adn et cycle cellulaire
 
Tp6 le code génétique
Tp6 le code génétiqueTp6 le code génétique
Tp6 le code génétique
 
Le matériel génétique au cours de la mitose
Le matériel génétique au cours de la mitoseLe matériel génétique au cours de la mitose
Le matériel génétique au cours de la mitose
 
Protocole mitose
Protocole mitoseProtocole mitose
Protocole mitose
 
ADN et cycle cellulaire
ADN et cycle cellulaireADN et cycle cellulaire
ADN et cycle cellulaire
 
Retrouver les caractéristiques de la molécule d’ADN.
Retrouver les caractéristiques de la molécule d’ADN.Retrouver les caractéristiques de la molécule d’ADN.
Retrouver les caractéristiques de la molécule d’ADN.
 
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25  la domestication des plantes, exemple du maïsTp 25  la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
 
L'origine du dioxygène.
L'origine du dioxygène.L'origine du dioxygène.
L'origine du dioxygène.
 
Climat du Crétacé
Climat du CrétacéClimat du Crétacé
Climat du Crétacé
 
Tp 10 les surfaces d’échanges et les structures de conduction chez les plantes
Tp 10 les surfaces d’échanges et les structures de conduction chez les plantesTp 10 les surfaces d’échanges et les structures de conduction chez les plantes
Tp 10 les surfaces d’échanges et les structures de conduction chez les plantes
 
Expériences de Claude Bernard
Expériences de Claude BernardExpériences de Claude Bernard
Expériences de Claude Bernard
 
Claude bernard et expérience du foie lavé
Claude bernard et expérience du foie lavéClaude bernard et expérience du foie lavé
Claude bernard et expérience du foie lavé
 

Dernier

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
MustaphaZhiri
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 

Dernier (7)

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 

Qcm tp 15

  • 1. QCM TP 15 Question 1 : 1. Le cœur est autonome et à un fonctionnement automatique. 2. Le cœur est autonome mais n’a pas un fonctionnement automatique. 3. Le cœur a un fonctionnement automatique mais n’est pas autonome. 4. Le cœur n’est pas autonome et son fonctionnement n’est pas automatique. Question 2 : La stimulation du nerf X 1. provoque une augmentation du rythme cardiaque et une diminution du VES 2. provoque un ralentissement du rythme cardiaque et une augmentation du VES 3. provoque une augmentation du rythme cardiaque et une augmentation du VES 4. provoque un ralentissement du rythme cardiaque et une diminution du VES Question 3 : La stimulation du nerf sympathique 1. provoque une augmentation du rythme cardiaque et une augmentation du VES 2. provoque un ralentissement du rythme cardiaque et une augmentation du VES 3. provoque une augmentation du rythme cardiaque et une diminution du VES 4. provoque un ralentissement du rythme cardiaque et une diminution du VES Question 4 : L’expérience C 1. confirme uniquement le rôle du nerf X 2. confirme à la fois le rôle du nerf X et du nerf sympathique 3. montre que même au repos des messages nerveux circulent dans le nerf X 4. montre que le nerf X a un effet accélérateur sur le rythme cardiaque puisque celui-ci augmente après section. Question 5. L’expérience D 1. montre l’effet ralentisseur du nerf sympathique 2. montre qu’au repos aucun message nerveux ne circule dans le nerf sympathique 3. montre uniquement l’effet accélérateur du nerf sympathique 4. montre que l’effet du nerf X est supérieur à celui du nerf sympathique lorsque le cœur est au repos. Question 6. 1. La zone A est le lieu d’arrivée des messages nerveux conduits par le nerf X
  • 2. 2. La zone B est le lieu de départ des messages nerveux conduits par le nerf X 3. La zone A est le lieu de départ des messages nerveux conduits par le nerf X 4. La zone B est le lieu d’arrivée des messages nerveux conduits par le nerf sympathique. Question 7. Chez une personne ayant reçu une greffe cardiaque 1. Au repos le cœur bat plus vite que chez le donneur car le receveur est en permanence angoissé 2. Au repos le cœur bat moins vite que chez le donneur car le receveur est plus calme. 3. Au repos le cœur bat plus vite car lors de la transplantation les nerfs ne peuvent être greffés. 4. Au repos le cœur bat plus vite car le nerf sympathique est constamment stimulé. Question 8. Lorsqu’un sujet passe du repos à l’effort : 1. il y a davantage de messages nerveux qui circulent à la fois dans le nerf X et dans le nerf sympathique 2. il y a davantage de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf sympathique 3. il y a moins de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf sympathique 4. il y a autant de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf sympathique. Question 9. Lorsqu’un sujet passe de l’effort au repos : 1. il y a davantage de messages nerveux qui circulent à la fois dans le nerf X et dans le nerf sympathique 2. il y a davantage de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf sympathique 3. il y a moins de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf sympathique 4. il y a autant de messages nerveux qui circulent dans le nerf X que dans le nerf sympathique. Question 10. 1. nous avons beaucoup aimé ce QCM 2. nous avons adoré ce QCM
  • 3. 3. félicitations au concepteur du QCM 4. c’est pas drôle