SlideShare une entreprise Scribd logo
Le secourisme canin
Dominique GRANDJEAN
Vétérinaire Biologiste en Chef
Conseiller Technique Cynotechnique
Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris
CYN 1 – Module C /A3.1
Le secourisme canin
« Etre capable d’intervenir en urgence sur un chien
blessé et d’avoir un comportement conservatoire adapté
à la situation »
1/ Généralités
2/ Statut clinique de l’animal
3/ Affections en cause
CYN 1 – Module C /A3.1
PROTÉGER, ALERTER, PRÉVENIR
DÉGAGEMENT D’URGENCE
BILAN ET SURVEILLANCE
GÉNÉRALITÉS
CYN 1 – Module C /A3.1
x Protéger du sur-accident
Empêcher l’accès de la zone «dangereuse»
x Prévenir
- Quand ? Lors de danger, aussi vite que possible
- Qui? Le vétérinaire du SDIS
- Que dire ? Lieu, description et état du chien,
coordonnées du propriétaire
(si animal inconnu)
PROTPROTÉÉGER, ALERTER, PRGER, ALERTER, PRÉÉVENIRVENIR
CYN 1 – Module C /A3.1
CYN 1 – Module C /A3.1
x Comment protéger ?
- Périmètre de sécurité ou dégagement
- Chien blessé sur intervention
Il se laisse approcher et manipuler [bilan]
Il ne se laisse pas approcher [contention]
- Chien brusquement malade
Symptomatologie [bilan]
PROTPROTÉÉGER, ALERTER, PRGER, ALERTER, PRÉÉVENIRVENIR
CYN 1 – Module C /A3.1
PROTÉGER, ALERTER, PRÉVENIR
DÉGAGEMENT D’URGENCE
BILAN ET SURVEILLANCE
GÉNÉRALITÉS
CYN 1 – Module C /A3.1
DDÉÉGAGEMENTGAGEMENT DD’’URGENCEURGENCE
x Situations d’urgences
Chien blessé sur un site de décombres, sur une route à grande
circulation, dans une pièce en feu, dans une voiture en plein
soleil...
x Techniques
- Eviter les morsures
- Porter un chien seul
- Porter un chien à deux
CYN 1 – Module C /A3.1
Toujours avoir des liens à disposition
CYN 1 – Module C /A3.1
1. Nœud supérieur
2. Nœud inférieur
CYN 1 – Module C /A3.1
3. Assurer le lien
par un nœud
derrière la tête
CYN 1 – Module C /A3.1
Porter seul
CYN 1 – Module C /A3.1
Porter
à
deux
CYN 1 – Module C /A3.1
Porter dans une couverturePorter dans une couverture……
……civicivièère si disponiblere si disponible
CYN 1 – Module C /A3.1
GÉNÉRALITÉS
PROTÉGER, ALERTER, PRÉVENIR
DÉGAGEMENT D’URGENCE
BILAN ET SURVEILLANCE
CYN 1 – Module C /A3.1
x Mise en œuvre
- État des fonctions vitales
Apprécier l’état de conscience
Assurer la liberté des voies aériennes
Apprécier la fonction respiratoire
Apprécier la fonction circulatoire
BILAN ET SURVEILLANCEBILAN ET SURVEILLANCE
CYN 1 – Module C /A3.1
Voies aVoies aéériennesriennes
Etat de conscienceEtat de conscience
CYN 1 – Module C /A3.1
Mouvements respiratoiresMouvements respiratoires
CYN 1 – Module C /A3.1
Choc cardiaque prChoc cardiaque préécordialcordial
CYN 1 – Module C /A3.1
Couleur des muqueuses etCouleur des muqueuses et
temps de remplissagetemps de remplissage
CYN 1 – Module C /A3.1
BILAN ET SURVEILLANCEBILAN ET SURVEILLANCE
x Mise en œuvre
- Évolution et surveillance
•Conscience
•FR : 12 à 16 pour les grands chiens
15 à 30 pour les petits chiens
•FC : petit chien : 100-120
chien moyen : 70-100
grand chien : 60-70
•Coloration des muqueuses et temps de remplissage (1 seconde)
CYN 1 – Module C /A3.1
Le secourisme canin
« Etre capable d’intervenir en urgence sur un chien
blessé et d’avoir un comportement conservatoire adapté
à la situation »
1/ Généralités
2/ Statut clinique de l’animal
3/ Affections en cause
CYN 1 – Module C /A3.1
ANIMAL INCONSCIENT
DÉTRESSE RESPIRATOIRE
ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE
CONVULSIONS ET MALAISES
STATUT CLINIQUE
DE L’ANIMAL
CYN 1 – Module C /A3.1
x Les causes
- traumatiques
- médicales
- toxiques
x Les risques
- arrêt respiratoire
- obstruction des voies aériennes
ANIMAL INCONSCIENTANIMAL INCONSCIENT
CYN 1 – Module C /A3.1
x Conduite à tenir
- contrôler la conscience
- maintenir la vigilance
- décubitus latéral
- dégager les voies aériennes
ANIMAL INCONSCIENTANIMAL INCONSCIENT
CYN 1 – Module C /A3.1
DDéécubitus latcubitus latééral droitral droit
CYN 1 – Module C /A3.1
Position de dPosition de déégagementgagement
des voies ades voies aéériennesriennes
Retrait du collierRetrait du collier
CYN 1 – Module C /A3.1
Traction de la langueTraction de la langue
CYN 1 – Module C /A3.1
ANIMAL INCONSCIENT
DÉTRESSE RESPIRATOIRE
ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE
CONVULSIONS ET MALAISES
STATUT CLINIQUE
DE L’ANIMAL
CYN 1 – Module C /A3.1
x Les causes
- Obstruction des voies aériennes
- Composition de l’air anormale (intoxication par fumées,
hypoxie)
- Ventilation arrêtée
x Signes
Arrêt des mouvements de la cage thoracique et de l’abdomen
DDÉÉTRESSE RESPIRATOIRETRESSE RESPIRATOIRE
CYN 1 – Module C /A3.1
DDÉÉTRESSE RESPIRATOIRETRESSE RESPIRATOIRE
x Conduite à tenir
- animal inconscient, ventilation présente mais menacée : oxygène
- animal inconscient, ventilation arrêtée : bouche à truffe
insufflations : 12 à 16 pour un grand chien
15 à 30 pour un petit chien
- animal inconscient dont le thorax ne se soulève pas après
insufflations : obstruction
- animal inconscient, arrêt respiratoire et pouls absent :
insufflations
massage cardiaque
CYN 1 – Module C /A3.1
TechniqueTechnique
du bouchedu bouche àà truffetruffe
CYN 1 – Module C /A3.1
x Signes d’efficacité
- Réapparition de la ventilation
spontanée
- Recoloration rosée des muqueuses
DDÉÉTRESSE RESPIRATOIRETRESSE RESPIRATOIRE
CYN 1 – Module C /A3.1
ANIMAL INCONSCIENT
DÉTRESSE RESPIRATOIRE
ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE
CONVULSIONS ET MALAISES
STATUT CLINIQUE
DE L’ANIMAL
CYN 1 – Module C /A3.1
x Technique du massage cardiaque
- Grand chien à thorax rond ou chien obèse :
• Coucher l’animal sur le flanc droit
• Massage en arrière de la pointe du coude
• Appuyer le talon de la main derrière le coude droit
• Placer l’autre main entre coude gauche et thorax
ARRET CARDIOARRET CARDIO--RESPIRATOIRERESPIRATOIRE
CYN 1 – Module C /A3.1
ARRET CARDIOARRET CARDIO--RESPIRATOIRERESPIRATOIRE
x Technique du massage cardiaque
- Petit chien ou chien à thorax plat :
Placer une main de chaque côté du thorax, juste
derrière les coudes
Mains à plat, appuyer avec le talon
CYN 1 – Module C /A3.1
Massage cardiaque surMassage cardiaque sur
petit chien oupetit chien ou
chienchien àà thorax platthorax plat
CYN 1 – Module C /A3.1
ARRET CARDIOARRET CARDIO--RESPIRATOIRERESPIRATOIRE
x Fréquence de compression :
1 insufflation pour 5 compressions
x Effectuer le massage pendant 1 minute
et vérifier le pouls fémoral
CYN 1 – Module C /A3.1
Prise de pouls fPrise de pouls féémoralmoral
CYN 1 – Module C /A3.1
Contrôle du choc cardiaque prContrôle du choc cardiaque préécordialcordial
CYN 1 – Module C /A3.1
ANIMAL INCONSCIENT
DÉTRESSE RESPIRATOIRE
ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE
CONVULSIONS ET MALAISES
STATUT CLINIQUE
DE L’ANIMAL
CYN 1 – Module C /A3.1
x Définitions
- syndrome convulsif :
manifestation d’une souffrance cérébrale (intoxication,…)
- œdème aigu du poumon :
envahissement du tissu pulmonaire par du sérum sanguin
(hypoxie, altitude,…)
- coup de chaleur :
œdème cérébral dû à la défaillance des mécanismes de
thermorégulation
CONVULSIONS ET MALAISESCONVULSIONS ET MALAISES
CYN 1 – Module C /A3.1
x Signes à rechercher
- Malaise
- Convulsions
- Œdème Aigu du Poumon
- Coup de chaleur
CONVULSIONS ET MALAISESCONVULSIONS ET MALAISES
CYN 1 – Module C /A3.1
Attention au coup de chaleurAttention au coup de chaleur
CYN 1 – Module C /A3.1
CONVULSIONS ET MALAISESCONVULSIONS ET MALAISES
x Conduite à tenir
- Malaise Surveillance
- Convulsions Vétérinaire
- Œdème Aigu du Poumon Vétérinaire
- Coup de chaleur Fraîcheur. Urgence
CYN 1 – Module C /A3.1
Coups de chaleur :Coups de chaleur :
Refroidir la nuque du chienRefroidir la nuque du chien
CYN 1 – Module C /A3.1
Le secourisme canin
« Etre capable d’intervenir en urgence sur un chien
blessé et d’avoir un comportement conservatoire adapté
à la situation »
1/ Généralités
2/ Statut clinique de l’animal
3/ Affections en cause
CYN 1 – Module C /A3.1
HÉMORRAGIES
PLAIES ET BRULURES
DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC
ENVENIMATION ET INTOXICATION
ACCIDENTS OCULAIRES
AFFECTIONS EN CAUSE
ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS
CYN 1 – Module C /A3.1
x Danger des hémorragies
La gravité dépend de la localisation et du volume
sanguin perdu
x Hémorragies externes
- Définition
le sang sort par une plaie visible
- Signes
évidents
HHÉÉMORRAGIESMORRAGIES
CYN 1 – Module C /A3.1
x Hémorragies externes
- Conduite à tenir
Techniques
•points de compression direct ou à distance
(main et/ou mouchoir)
• garrot avec un lien large ou un garrot élastique
Surveillance
éventuelle détérioration
HHÉÉMORRAGIESMORRAGIES
CYN 1 – Module C /A3.1
Logique du point de compressionLogique du point de compression
CYN 1 – Module C /A3.1
CYN 1 – Module C /A3.1
CYN 1 – Module C /A3.1
x Hémorragies extériorisées
- Définition
le sang sort par un orifice naturel
- Conduite à tenir
HHÉÉMORRAGIESMORRAGIES
CYN 1 – Module C /A3.1
x Hémorragies internes
- Définition
le sang s’accumule dans une cavité interne
- Signes
hémorragie intra-abdominale
hémorragie intra-thoracique
hémorragie intra-crânienne
- Conduite à tenir
HHÉÉMORRAGIESMORRAGIES
CYN 1 – Module C /A3.1
AFFECTIONS EN CAUSE
HÉMORRAGIE
PLAIES ET BRULURES
ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS
DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC
ENVENIMATION ET INTOXICATION
ACCIDENTS OCULAIRES
CYN 1 – Module C /A3.1
x Les plaies
- Définition
Effraction cutanée ±±±± profonde
- Description
Plaies simples
Plaies graves
PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES
CYN 1 – Module C /A3.1
Parage de la plaieParage de la plaie
CYN 1 – Module C /A3.1
Nettoyage / DNettoyage / Déésinfectionsinfection
CYN 1 – Module C /A3.1
DDéésinfectionsinfection
CYN 1 – Module C /A3.1
Pansement dPansement d’’attenteattente
CYN 1 – Module C /A3.1
x Les brûlures
- Définition
- Description
Brûlures simples
Brûlures graves (surface cutanée atteinte)
PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES
CYN 1 – Module C /A3.1
x Cas particuliers
- Brûlures par produits chimiques
- Brûlures électriques
- Brûlures internes par inhalation
- Brûlures internes par ingestion
PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES
CYN 1 – Module C /A3.1
HÉMORRAGIEHÉMORRAGIE
PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES
ATTEINTE TRAUMATIQUEATTEINTE TRAUMATIQUE
DES OS ET ARTICULATIONSDES OS ET ARTICULATIONS
DILATATION ET TORSION D’ESTOMACDILATATION ET TORSION D’ESTOMAC
ENVENIMATION ET INTOXICATIONENVENIMATION ET INTOXICATION
ACCIDENTS OCULAIRESACCIDENTS OCULAIRES
AFFECTIONS EN CAUSE
CYN 1 – Module C /A3.1
x Définition
- fracture
- entorse
- luxation
x Causes
- proprioception déficiente
- traumatisme, accident
ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONSATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS
CYN 1 – Module C /A3.1
x Conduite à tenir
- En cas de boiterie
- En cas de fracture ouverte
- En cas d’atteinte de la colonne vertébrale
ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONSATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS
CYN 1 – Module C /A3.1
Examen dExamen d’’une boiterie antune boiterie antéérieurerieure
CYN 1 – Module C /A3.1
Confection dConfection d’’une attelle de fortuneune attelle de fortune
CYN 1 – Module C /A3.1
Mise en place de lMise en place de l’’attelle :attelle :
blocage des 2 articulations contigublocage des 2 articulations contiguëëss
CYN 1 – Module C /A3.1
CYN 1 – Module C /A3.1
Fracture vertFracture vertéébrale : examen neurologique rapidebrale : examen neurologique rapide
CYN 1 – Module C /A3.1
Fracture dFracture d’’un membre :un membre :
examen neurologiqueexamen neurologique
CYN 1 – Module C /A3.1
AFFECTIONS EN CAUSE
HÉMORRAGIE
PLAIES ET BRULURES
ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS
DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC
ENVENIMATION ET INTOXICATION
ACCIDENTS OCULAIRES
CYN 1 – Module C /A3.1
x Conduite à tenir
• Symptômes à rechercher
Douleur abdominale aiguë
Tympanisme
• Premiers gestes
Sondage
Trocardage
DILATATION ET TORSION DDILATATION ET TORSION D’’ESTOMACESTOMAC
CYN 1 – Module C /A3.1
Dos
Cuisse gaucheDernière côte gauche
TrocardageTrocardage
dd’’urgence durgence d’’un SDTEun SDTE
CYN 1 – Module C /A3.1
HÉMORRAGIEHÉMORRAGIE
PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES
DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC
ENVENIMATION ET INTOXICATION
ACCIDENTS OCULAIRES
CYN 1 – Module C /A3.1
AFFECTIONS EN CAUSE
ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS
x Envenimation
- Origine
- Symptômes
- Conduite à tenir
ENVENIMATION ET INTOXICATIONENVENIMATION ET INTOXICATION
CYN 1 – Module C /A3.1
CYN 1 – Module C /A3.1
x Intoxications
- Les toxiques
les toxiques ménagers
les toxiques agricoles
les vapeurs ménagères
- Symptômes
- Interventions
ENVENIMATION ET INTOXICATIONENVENIMATION ET INTOXICATION
CYN 1 – Module C /A3.1
Vétérinaire
CYN 1 – Module C /A3.1
CYN 1 – Module C /A3.1
H2O diluH2O diluééee
CYN 1 – Module C /A3.1
AFFECTIONS EN CAUSE
HÉMORRAGIE
PLAIES ET BRULURES
DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC
ENVENIMATION ET INTOXICATION
ACCIDENTS OCULAIRES
ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS
x Définition
Présence d’un corps étranger pénétrant ou non la cornée
Brûlures chimiques, par le feu
Sortie partielle ou totale de l’œil de son orbite
Plaies de l’œil
x Signes à rechercher
Evidence du symptôme
Examen sous palpébral
ACCIDENTS OCULAIRESACCIDENTS OCULAIRES
CYN 1 – Module C /A3.1
x Conduite à tenir
- écarter doucement les paupières
- ne pas toucher l’œil avec les doigts
- empêcher le chien de se frotter
- ne pas chercher à retirer les corps étrangers
ACCIDENTS OCULAIRESACCIDENTS OCULAIRES
CYN 1 – Module C /A3.1
CYN 1 – Module C /A3.1
Examen sous les paupiExamen sous les paupièèresres
CYN 1 – Module C /A3.1
Pansement surPansement suréélevlevéé
LA TROUSSE
DE
PREMIER SECOURS
CYN 1 – Module C /A3.1
TROUSSE DE PREMIER SECOURSTROUSSE DE PREMIER SECOURS
- lien en tissu plat
- compresses
- bande large
- bande Velpeau et élastoplaste
- paire de ciseaux courbes à bouts ronds
- grande aiguille
- pince à dent de souris
- attelle
- désinfectants (savon et solution)
- eau oxygénée diluée
- thermomètre CYN 1 – Module C /A3.1
CYN 1 – Module C /A3.1
CONCLUSIONCONCLUSION
Agir avec logique et réflexion
CYN 1 – Module C /A3.1
Ne jamais vouloir jouer au vétérinaire
Urgences relatives >>> Urgences vitales
Toujours avoir une trousse dans l’engin
Utilité d’un nécessaire à oxygénothérapie

Contenu connexe

En vedette

Cuisine de survie (recettes) -- clan9
  Cuisine de survie (recettes) -- clan9  Cuisine de survie (recettes) -- clan9
Cuisine de survie (recettes) -- clan9
freemens
 
Fire + Survival techniques
Fire + Survival techniquesFire + Survival techniques
Fire + Survival techniques
Fernando Alvira
 
Basic classroom survival kit
Basic classroom survival kitBasic classroom survival kit
Basic classroom survival kit
shzahedi
 
L Imposture Eolienne
L Imposture EolienneL Imposture Eolienne
L Imposture Eolienne
cedpictures
 
Présentation Croix-Rouge Française Lille 2008
Présentation Croix-Rouge Française Lille 2008Présentation Croix-Rouge Française Lille 2008
Présentation Croix-Rouge Française Lille 2008
Pierre NOEL
 
KIT DE SURVIE GRATUIT POUR ANTICIPER L’EMERGENCE D’UN NOUVEAU MONDE
KIT DE SURVIE GRATUIT POUR ANTICIPER L’EMERGENCE D’UN NOUVEAU MONDEKIT DE SURVIE GRATUIT POUR ANTICIPER L’EMERGENCE D’UN NOUVEAU MONDE
KIT DE SURVIE GRATUIT POUR ANTICIPER L’EMERGENCE D’UN NOUVEAU MONDE
René Duringer
 
Entreprise 2.0 & Management
Entreprise 2.0 & ManagementEntreprise 2.0 & Management
Entreprise 2.0 & Management
Henri ISAAC
 
IstssEeg_2
IstssEeg_2IstssEeg_2
IstssEeg_2
Kasper Eskelund
 
formation agent de sécurité
 formation agent de sécurité formation agent de sécurité
formation agent de sécurité
Hamza Bennani
 
Formation aux Premiers secours
Formation aux Premiers secoursFormation aux Premiers secours
Formation aux Premiers secours
Egn Njeba
 
[REX] Toyota Boshoku / Faurecia par Matthieu moulin
[REX] Toyota Boshoku / Faurecia par Matthieu moulin[REX] Toyota Boshoku / Faurecia par Matthieu moulin
[REX] Toyota Boshoku / Faurecia par Matthieu moulin
French Kanban User Group
 
Deming: 14 Points
Deming: 14 PointsDeming: 14 Points
Deming: 14 Points
Pascal Méance
 
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaire
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaireLe dimensionnement d'une batterie en installation solaire
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaire
salem ben moussa
 
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consultingFiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Abdelmajid wahbi
 
Kaizen method example
Kaizen method exampleKaizen method example
Kaizen method example
Sylvain Litwin
 
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonomeConception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
salem ben moussa
 
Pourquoi la formation SST - 2015
Pourquoi la formation SST - 2015Pourquoi la formation SST - 2015
Pourquoi la formation SST - 2015
APS&I - Formations
 

En vedette (18)

Cuisine de survie (recettes) -- clan9
  Cuisine de survie (recettes) -- clan9  Cuisine de survie (recettes) -- clan9
Cuisine de survie (recettes) -- clan9
 
Fire + Survival techniques
Fire + Survival techniquesFire + Survival techniques
Fire + Survival techniques
 
Basic classroom survival kit
Basic classroom survival kitBasic classroom survival kit
Basic classroom survival kit
 
L Imposture Eolienne
L Imposture EolienneL Imposture Eolienne
L Imposture Eolienne
 
Présentation Croix-Rouge Française Lille 2008
Présentation Croix-Rouge Française Lille 2008Présentation Croix-Rouge Française Lille 2008
Présentation Croix-Rouge Française Lille 2008
 
KIT DE SURVIE GRATUIT POUR ANTICIPER L’EMERGENCE D’UN NOUVEAU MONDE
KIT DE SURVIE GRATUIT POUR ANTICIPER L’EMERGENCE D’UN NOUVEAU MONDEKIT DE SURVIE GRATUIT POUR ANTICIPER L’EMERGENCE D’UN NOUVEAU MONDE
KIT DE SURVIE GRATUIT POUR ANTICIPER L’EMERGENCE D’UN NOUVEAU MONDE
 
Entreprise 2.0 & Management
Entreprise 2.0 & ManagementEntreprise 2.0 & Management
Entreprise 2.0 & Management
 
IstssEeg_2
IstssEeg_2IstssEeg_2
IstssEeg_2
 
formation agent de sécurité
 formation agent de sécurité formation agent de sécurité
formation agent de sécurité
 
Formation aux Premiers secours
Formation aux Premiers secoursFormation aux Premiers secours
Formation aux Premiers secours
 
Gestes de 1ers secours
Gestes de 1ers secoursGestes de 1ers secours
Gestes de 1ers secours
 
[REX] Toyota Boshoku / Faurecia par Matthieu moulin
[REX] Toyota Boshoku / Faurecia par Matthieu moulin[REX] Toyota Boshoku / Faurecia par Matthieu moulin
[REX] Toyota Boshoku / Faurecia par Matthieu moulin
 
Deming: 14 Points
Deming: 14 PointsDeming: 14 Points
Deming: 14 Points
 
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaire
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaireLe dimensionnement d'une batterie en installation solaire
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaire
 
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consultingFiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
 
Kaizen method example
Kaizen method exampleKaizen method example
Kaizen method example
 
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonomeConception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
 
Pourquoi la formation SST - 2015
Pourquoi la formation SST - 2015Pourquoi la formation SST - 2015
Pourquoi la formation SST - 2015
 

Similaire à Secourisme canin

La gestion d’une urgence vitale inopinée
La gestion d’une urgence vitale inopinée La gestion d’une urgence vitale inopinée
La gestion d’une urgence vitale inopinée
Hervé Faltot
 
Les sequelles des traumatismes thoraciques
Les sequelles des traumatismes thoraciquesLes sequelles des traumatismes thoraciques
Les sequelles des traumatismes thoraciques
rebas
 
Pneumologie diagnostic et traitement de l'oedème aigu du poumon
Pneumologie   diagnostic et traitement de l'oedème aigu du poumonPneumologie   diagnostic et traitement de l'oedème aigu du poumon
Pneumologie diagnostic et traitement de l'oedème aigu du poumon
Guillaume Michigan
 
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.pptURGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
RabKant
 
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.pptURGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
RabKant
 
prise en charge d'un cardiopathe en odontologie conservatrice
prise en charge d'un cardiopathe en odontologie conservatriceprise en charge d'un cardiopathe en odontologie conservatrice
prise en charge d'un cardiopathe en odontologie conservatrice
mohamed laihem
 
Niveau1cours
Niveau1coursNiveau1cours
Niveau1cours
Bourbonplongee
 
SECOURISME.pdf
SECOURISME.pdfSECOURISME.pdf
SECOURISME.pdf
sciencedufutur
 
Pathologie+équine+17+chirurgie+des+voies+respiratoires+supérieures
Pathologie+équine+17+chirurgie+des+voies+respiratoires+supérieuresPathologie+équine+17+chirurgie+des+voies+respiratoires+supérieures
Pathologie+équine+17+chirurgie+des+voies+respiratoires+supérieures
Thamirys Paiva
 
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdfFormaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
ZeynebBelash
 
Cours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachisCours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachis
killua zoldyck
 
Bonnes pratiques d'anesthésie
Bonnes  pratiques d'anesthésieBonnes  pratiques d'anesthésie
Bonnes pratiques d'anesthésie
Sandro Zorzi
 
Emergence de thélaziose oculaire - CAZALOT - AFVAC Périgueux 2009
Emergence de thélaziose oculaire - CAZALOT - AFVAC Périgueux 2009Emergence de thélaziose oculaire - CAZALOT - AFVAC Périgueux 2009
Emergence de thélaziose oculaire - CAZALOT - AFVAC Périgueux 2009
Clinique vétérinaire d'Ophtalmologie spécialisée
 

Similaire à Secourisme canin (13)

La gestion d’une urgence vitale inopinée
La gestion d’une urgence vitale inopinée La gestion d’une urgence vitale inopinée
La gestion d’une urgence vitale inopinée
 
Les sequelles des traumatismes thoraciques
Les sequelles des traumatismes thoraciquesLes sequelles des traumatismes thoraciques
Les sequelles des traumatismes thoraciques
 
Pneumologie diagnostic et traitement de l'oedème aigu du poumon
Pneumologie   diagnostic et traitement de l'oedème aigu du poumonPneumologie   diagnostic et traitement de l'oedème aigu du poumon
Pneumologie diagnostic et traitement de l'oedème aigu du poumon
 
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.pptURGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
 
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.pptURGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
 
prise en charge d'un cardiopathe en odontologie conservatrice
prise en charge d'un cardiopathe en odontologie conservatriceprise en charge d'un cardiopathe en odontologie conservatrice
prise en charge d'un cardiopathe en odontologie conservatrice
 
Niveau1cours
Niveau1coursNiveau1cours
Niveau1cours
 
SECOURISME.pdf
SECOURISME.pdfSECOURISME.pdf
SECOURISME.pdf
 
Pathologie+équine+17+chirurgie+des+voies+respiratoires+supérieures
Pathologie+équine+17+chirurgie+des+voies+respiratoires+supérieuresPathologie+équine+17+chirurgie+des+voies+respiratoires+supérieures
Pathologie+équine+17+chirurgie+des+voies+respiratoires+supérieures
 
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdfFormaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
 
Cours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachisCours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachis
 
Bonnes pratiques d'anesthésie
Bonnes  pratiques d'anesthésieBonnes  pratiques d'anesthésie
Bonnes pratiques d'anesthésie
 
Emergence de thélaziose oculaire - CAZALOT - AFVAC Périgueux 2009
Emergence de thélaziose oculaire - CAZALOT - AFVAC Périgueux 2009Emergence de thélaziose oculaire - CAZALOT - AFVAC Périgueux 2009
Emergence de thélaziose oculaire - CAZALOT - AFVAC Périgueux 2009
 

Secourisme canin

  • 1. Le secourisme canin Dominique GRANDJEAN Vétérinaire Biologiste en Chef Conseiller Technique Cynotechnique Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris CYN 1 – Module C /A3.1
  • 2. Le secourisme canin « Etre capable d’intervenir en urgence sur un chien blessé et d’avoir un comportement conservatoire adapté à la situation » 1/ Généralités 2/ Statut clinique de l’animal 3/ Affections en cause CYN 1 – Module C /A3.1
  • 3. PROTÉGER, ALERTER, PRÉVENIR DÉGAGEMENT D’URGENCE BILAN ET SURVEILLANCE GÉNÉRALITÉS CYN 1 – Module C /A3.1
  • 4. x Protéger du sur-accident Empêcher l’accès de la zone «dangereuse» x Prévenir - Quand ? Lors de danger, aussi vite que possible - Qui? Le vétérinaire du SDIS - Que dire ? Lieu, description et état du chien, coordonnées du propriétaire (si animal inconnu) PROTPROTÉÉGER, ALERTER, PRGER, ALERTER, PRÉÉVENIRVENIR CYN 1 – Module C /A3.1
  • 5. CYN 1 – Module C /A3.1
  • 6. x Comment protéger ? - Périmètre de sécurité ou dégagement - Chien blessé sur intervention Il se laisse approcher et manipuler [bilan] Il ne se laisse pas approcher [contention] - Chien brusquement malade Symptomatologie [bilan] PROTPROTÉÉGER, ALERTER, PRGER, ALERTER, PRÉÉVENIRVENIR CYN 1 – Module C /A3.1
  • 7. PROTÉGER, ALERTER, PRÉVENIR DÉGAGEMENT D’URGENCE BILAN ET SURVEILLANCE GÉNÉRALITÉS CYN 1 – Module C /A3.1
  • 8. DDÉÉGAGEMENTGAGEMENT DD’’URGENCEURGENCE x Situations d’urgences Chien blessé sur un site de décombres, sur une route à grande circulation, dans une pièce en feu, dans une voiture en plein soleil... x Techniques - Eviter les morsures - Porter un chien seul - Porter un chien à deux CYN 1 – Module C /A3.1
  • 9. Toujours avoir des liens à disposition CYN 1 – Module C /A3.1
  • 10. 1. Nœud supérieur 2. Nœud inférieur CYN 1 – Module C /A3.1
  • 11. 3. Assurer le lien par un nœud derrière la tête CYN 1 – Module C /A3.1
  • 12. Porter seul CYN 1 – Module C /A3.1
  • 13. Porter à deux CYN 1 – Module C /A3.1
  • 14. Porter dans une couverturePorter dans une couverture…… ……civicivièère si disponiblere si disponible CYN 1 – Module C /A3.1
  • 15. GÉNÉRALITÉS PROTÉGER, ALERTER, PRÉVENIR DÉGAGEMENT D’URGENCE BILAN ET SURVEILLANCE CYN 1 – Module C /A3.1
  • 16. x Mise en œuvre - État des fonctions vitales Apprécier l’état de conscience Assurer la liberté des voies aériennes Apprécier la fonction respiratoire Apprécier la fonction circulatoire BILAN ET SURVEILLANCEBILAN ET SURVEILLANCE CYN 1 – Module C /A3.1
  • 17. Voies aVoies aéériennesriennes Etat de conscienceEtat de conscience CYN 1 – Module C /A3.1
  • 19. Choc cardiaque prChoc cardiaque préécordialcordial CYN 1 – Module C /A3.1
  • 20. Couleur des muqueuses etCouleur des muqueuses et temps de remplissagetemps de remplissage CYN 1 – Module C /A3.1
  • 21. BILAN ET SURVEILLANCEBILAN ET SURVEILLANCE x Mise en œuvre - Évolution et surveillance •Conscience •FR : 12 à 16 pour les grands chiens 15 à 30 pour les petits chiens •FC : petit chien : 100-120 chien moyen : 70-100 grand chien : 60-70 •Coloration des muqueuses et temps de remplissage (1 seconde) CYN 1 – Module C /A3.1
  • 22. Le secourisme canin « Etre capable d’intervenir en urgence sur un chien blessé et d’avoir un comportement conservatoire adapté à la situation » 1/ Généralités 2/ Statut clinique de l’animal 3/ Affections en cause CYN 1 – Module C /A3.1
  • 23. ANIMAL INCONSCIENT DÉTRESSE RESPIRATOIRE ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE CONVULSIONS ET MALAISES STATUT CLINIQUE DE L’ANIMAL CYN 1 – Module C /A3.1
  • 24. x Les causes - traumatiques - médicales - toxiques x Les risques - arrêt respiratoire - obstruction des voies aériennes ANIMAL INCONSCIENTANIMAL INCONSCIENT CYN 1 – Module C /A3.1
  • 25. x Conduite à tenir - contrôler la conscience - maintenir la vigilance - décubitus latéral - dégager les voies aériennes ANIMAL INCONSCIENTANIMAL INCONSCIENT CYN 1 – Module C /A3.1
  • 26. DDéécubitus latcubitus latééral droitral droit CYN 1 – Module C /A3.1
  • 27. Position de dPosition de déégagementgagement des voies ades voies aéériennesriennes Retrait du collierRetrait du collier CYN 1 – Module C /A3.1
  • 28. Traction de la langueTraction de la langue CYN 1 – Module C /A3.1
  • 29. ANIMAL INCONSCIENT DÉTRESSE RESPIRATOIRE ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE CONVULSIONS ET MALAISES STATUT CLINIQUE DE L’ANIMAL CYN 1 – Module C /A3.1
  • 30. x Les causes - Obstruction des voies aériennes - Composition de l’air anormale (intoxication par fumées, hypoxie) - Ventilation arrêtée x Signes Arrêt des mouvements de la cage thoracique et de l’abdomen DDÉÉTRESSE RESPIRATOIRETRESSE RESPIRATOIRE CYN 1 – Module C /A3.1
  • 31. DDÉÉTRESSE RESPIRATOIRETRESSE RESPIRATOIRE x Conduite à tenir - animal inconscient, ventilation présente mais menacée : oxygène - animal inconscient, ventilation arrêtée : bouche à truffe insufflations : 12 à 16 pour un grand chien 15 à 30 pour un petit chien - animal inconscient dont le thorax ne se soulève pas après insufflations : obstruction - animal inconscient, arrêt respiratoire et pouls absent : insufflations massage cardiaque CYN 1 – Module C /A3.1
  • 32. TechniqueTechnique du bouchedu bouche àà truffetruffe CYN 1 – Module C /A3.1
  • 33. x Signes d’efficacité - Réapparition de la ventilation spontanée - Recoloration rosée des muqueuses DDÉÉTRESSE RESPIRATOIRETRESSE RESPIRATOIRE CYN 1 – Module C /A3.1
  • 34. ANIMAL INCONSCIENT DÉTRESSE RESPIRATOIRE ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE CONVULSIONS ET MALAISES STATUT CLINIQUE DE L’ANIMAL CYN 1 – Module C /A3.1
  • 35. x Technique du massage cardiaque - Grand chien à thorax rond ou chien obèse : • Coucher l’animal sur le flanc droit • Massage en arrière de la pointe du coude • Appuyer le talon de la main derrière le coude droit • Placer l’autre main entre coude gauche et thorax ARRET CARDIOARRET CARDIO--RESPIRATOIRERESPIRATOIRE CYN 1 – Module C /A3.1
  • 36. ARRET CARDIOARRET CARDIO--RESPIRATOIRERESPIRATOIRE x Technique du massage cardiaque - Petit chien ou chien à thorax plat : Placer une main de chaque côté du thorax, juste derrière les coudes Mains à plat, appuyer avec le talon CYN 1 – Module C /A3.1
  • 37. Massage cardiaque surMassage cardiaque sur petit chien oupetit chien ou chienchien àà thorax platthorax plat CYN 1 – Module C /A3.1
  • 38. ARRET CARDIOARRET CARDIO--RESPIRATOIRERESPIRATOIRE x Fréquence de compression : 1 insufflation pour 5 compressions x Effectuer le massage pendant 1 minute et vérifier le pouls fémoral CYN 1 – Module C /A3.1
  • 39. Prise de pouls fPrise de pouls féémoralmoral CYN 1 – Module C /A3.1
  • 40. Contrôle du choc cardiaque prContrôle du choc cardiaque préécordialcordial CYN 1 – Module C /A3.1
  • 41. ANIMAL INCONSCIENT DÉTRESSE RESPIRATOIRE ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE CONVULSIONS ET MALAISES STATUT CLINIQUE DE L’ANIMAL CYN 1 – Module C /A3.1
  • 42. x Définitions - syndrome convulsif : manifestation d’une souffrance cérébrale (intoxication,…) - œdème aigu du poumon : envahissement du tissu pulmonaire par du sérum sanguin (hypoxie, altitude,…) - coup de chaleur : œdème cérébral dû à la défaillance des mécanismes de thermorégulation CONVULSIONS ET MALAISESCONVULSIONS ET MALAISES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 43. x Signes à rechercher - Malaise - Convulsions - Œdème Aigu du Poumon - Coup de chaleur CONVULSIONS ET MALAISESCONVULSIONS ET MALAISES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 44. Attention au coup de chaleurAttention au coup de chaleur CYN 1 – Module C /A3.1
  • 45. CONVULSIONS ET MALAISESCONVULSIONS ET MALAISES x Conduite à tenir - Malaise Surveillance - Convulsions Vétérinaire - Œdème Aigu du Poumon Vétérinaire - Coup de chaleur Fraîcheur. Urgence CYN 1 – Module C /A3.1
  • 46. Coups de chaleur :Coups de chaleur : Refroidir la nuque du chienRefroidir la nuque du chien CYN 1 – Module C /A3.1
  • 47. Le secourisme canin « Etre capable d’intervenir en urgence sur un chien blessé et d’avoir un comportement conservatoire adapté à la situation » 1/ Généralités 2/ Statut clinique de l’animal 3/ Affections en cause CYN 1 – Module C /A3.1
  • 48. HÉMORRAGIES PLAIES ET BRULURES DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC ENVENIMATION ET INTOXICATION ACCIDENTS OCULAIRES AFFECTIONS EN CAUSE ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS CYN 1 – Module C /A3.1
  • 49. x Danger des hémorragies La gravité dépend de la localisation et du volume sanguin perdu x Hémorragies externes - Définition le sang sort par une plaie visible - Signes évidents HHÉÉMORRAGIESMORRAGIES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 50. x Hémorragies externes - Conduite à tenir Techniques •points de compression direct ou à distance (main et/ou mouchoir) • garrot avec un lien large ou un garrot élastique Surveillance éventuelle détérioration HHÉÉMORRAGIESMORRAGIES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 51. Logique du point de compressionLogique du point de compression CYN 1 – Module C /A3.1
  • 52. CYN 1 – Module C /A3.1
  • 53. CYN 1 – Module C /A3.1
  • 54. x Hémorragies extériorisées - Définition le sang sort par un orifice naturel - Conduite à tenir HHÉÉMORRAGIESMORRAGIES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 55. x Hémorragies internes - Définition le sang s’accumule dans une cavité interne - Signes hémorragie intra-abdominale hémorragie intra-thoracique hémorragie intra-crânienne - Conduite à tenir HHÉÉMORRAGIESMORRAGIES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 56. AFFECTIONS EN CAUSE HÉMORRAGIE PLAIES ET BRULURES ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC ENVENIMATION ET INTOXICATION ACCIDENTS OCULAIRES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 57. x Les plaies - Définition Effraction cutanée ±±±± profonde - Description Plaies simples Plaies graves PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 58. Parage de la plaieParage de la plaie CYN 1 – Module C /A3.1
  • 59. Nettoyage / DNettoyage / Déésinfectionsinfection CYN 1 – Module C /A3.1
  • 62. x Les brûlures - Définition - Description Brûlures simples Brûlures graves (surface cutanée atteinte) PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 63. x Cas particuliers - Brûlures par produits chimiques - Brûlures électriques - Brûlures internes par inhalation - Brûlures internes par ingestion PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 64. HÉMORRAGIEHÉMORRAGIE PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES ATTEINTE TRAUMATIQUEATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONSDES OS ET ARTICULATIONS DILATATION ET TORSION D’ESTOMACDILATATION ET TORSION D’ESTOMAC ENVENIMATION ET INTOXICATIONENVENIMATION ET INTOXICATION ACCIDENTS OCULAIRESACCIDENTS OCULAIRES AFFECTIONS EN CAUSE CYN 1 – Module C /A3.1
  • 65. x Définition - fracture - entorse - luxation x Causes - proprioception déficiente - traumatisme, accident ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONSATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS CYN 1 – Module C /A3.1
  • 66. x Conduite à tenir - En cas de boiterie - En cas de fracture ouverte - En cas d’atteinte de la colonne vertébrale ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONSATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS CYN 1 – Module C /A3.1
  • 67. Examen dExamen d’’une boiterie antune boiterie antéérieurerieure CYN 1 – Module C /A3.1
  • 68. Confection dConfection d’’une attelle de fortuneune attelle de fortune CYN 1 – Module C /A3.1
  • 69. Mise en place de lMise en place de l’’attelle :attelle : blocage des 2 articulations contigublocage des 2 articulations contiguëëss CYN 1 – Module C /A3.1
  • 70. CYN 1 – Module C /A3.1
  • 71. Fracture vertFracture vertéébrale : examen neurologique rapidebrale : examen neurologique rapide CYN 1 – Module C /A3.1
  • 72. Fracture dFracture d’’un membre :un membre : examen neurologiqueexamen neurologique CYN 1 – Module C /A3.1
  • 73. AFFECTIONS EN CAUSE HÉMORRAGIE PLAIES ET BRULURES ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC ENVENIMATION ET INTOXICATION ACCIDENTS OCULAIRES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 74. x Conduite à tenir • Symptômes à rechercher Douleur abdominale aiguë Tympanisme • Premiers gestes Sondage Trocardage DILATATION ET TORSION DDILATATION ET TORSION D’’ESTOMACESTOMAC CYN 1 – Module C /A3.1
  • 75. Dos Cuisse gaucheDernière côte gauche TrocardageTrocardage dd’’urgence durgence d’’un SDTEun SDTE CYN 1 – Module C /A3.1
  • 76. HÉMORRAGIEHÉMORRAGIE PLAIES ET BRULURESPLAIES ET BRULURES DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC ENVENIMATION ET INTOXICATION ACCIDENTS OCULAIRES CYN 1 – Module C /A3.1 AFFECTIONS EN CAUSE ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS
  • 77. x Envenimation - Origine - Symptômes - Conduite à tenir ENVENIMATION ET INTOXICATIONENVENIMATION ET INTOXICATION CYN 1 – Module C /A3.1
  • 78. CYN 1 – Module C /A3.1
  • 79. x Intoxications - Les toxiques les toxiques ménagers les toxiques agricoles les vapeurs ménagères - Symptômes - Interventions ENVENIMATION ET INTOXICATIONENVENIMATION ET INTOXICATION CYN 1 – Module C /A3.1 Vétérinaire
  • 80. CYN 1 – Module C /A3.1
  • 81. CYN 1 – Module C /A3.1 H2O diluH2O diluééee
  • 82. CYN 1 – Module C /A3.1 AFFECTIONS EN CAUSE HÉMORRAGIE PLAIES ET BRULURES DILATATION ET TORSION D’ESTOMAC ENVENIMATION ET INTOXICATION ACCIDENTS OCULAIRES ATTEINTE TRAUMATIQUE DES OS ET ARTICULATIONS
  • 83. x Définition Présence d’un corps étranger pénétrant ou non la cornée Brûlures chimiques, par le feu Sortie partielle ou totale de l’œil de son orbite Plaies de l’œil x Signes à rechercher Evidence du symptôme Examen sous palpébral ACCIDENTS OCULAIRESACCIDENTS OCULAIRES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 84. x Conduite à tenir - écarter doucement les paupières - ne pas toucher l’œil avec les doigts - empêcher le chien de se frotter - ne pas chercher à retirer les corps étrangers ACCIDENTS OCULAIRESACCIDENTS OCULAIRES CYN 1 – Module C /A3.1
  • 85. CYN 1 – Module C /A3.1 Examen sous les paupiExamen sous les paupièèresres
  • 86. CYN 1 – Module C /A3.1 Pansement surPansement suréélevlevéé
  • 87. LA TROUSSE DE PREMIER SECOURS CYN 1 – Module C /A3.1
  • 88. TROUSSE DE PREMIER SECOURSTROUSSE DE PREMIER SECOURS - lien en tissu plat - compresses - bande large - bande Velpeau et élastoplaste - paire de ciseaux courbes à bouts ronds - grande aiguille - pince à dent de souris - attelle - désinfectants (savon et solution) - eau oxygénée diluée - thermomètre CYN 1 – Module C /A3.1
  • 89. CYN 1 – Module C /A3.1
  • 90. CONCLUSIONCONCLUSION Agir avec logique et réflexion CYN 1 – Module C /A3.1 Ne jamais vouloir jouer au vétérinaire Urgences relatives >>> Urgences vitales Toujours avoir une trousse dans l’engin Utilité d’un nécessaire à oxygénothérapie