Expo quelle liberté pour la presse

462 vues

Publié le

Suite aux événements récents un diaporama sur l'histoire de la conquête de la liberté de la presse.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
462
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Expo quelle liberté pour la presse

  1. 1. LE COMBAT PERMANENT POUR LA LIBERTE DE LA PRESSE
  2. 2. 1631 Naissance de la presse en France ● 60 feuilles d'information sont autorisées dans le royaume en 1688. ● La Gazette de Théophraste Renaudot est considérée comme le premier journal publié en France. Il se met aux ordres du pouvoir
  3. 3. 1789 Liberté de la presse ● La liberté de la presse et d’expression est proclamée dans l’article XI de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 juillet 1789. La presse se développe beaucoup. ● Dès mars 1793, la Convention nationale rétablit la censure. La censure : C'est l'action d'interdire la parution d'un journal.
  4. 4. XIXè siècle ● A partir de 1794 et durant toute la période de l'Empire (1804-1814 ; 1852-1870) et de la Restauration (1814-1830), la presse est muselée, contrôlée. ● Et pourtant elle a joué un rôle important dans les mouvements de contestation de la monarchie. La caricature de presse naît et devient un moyen d'opposition au pouvoir.
  5. 5. 1881 ● Une nouvelle loi sur la liberté de la presse est adoptée par la IIIè République, le 29 juillet 1881. ● L'article 5 de cette loi indique ainsi : «Tout journal ou écrit périodique peut être publié, sans autorisation préalable et sans dépôt de cautionnement.»
  6. 6. 1914-1918 ● La loi du 4 août 1914 rétablit la censure pour «toute information ou article concernant les opérations militaires ou diplomatiques de nature à favoriser l’ennemi et à exercer une influence fâcheuse sur l’esprit de l’armée et des populations». ● Pas de contrôle avant publication mais dans les faits, au nom de l’Union sacrée, les journaux s’autocensurent. ● On dit de la presse ainsi domptée par l 'armée qu'elle fait du « bourrage de crâne ».
  7. 7. 1939-1945 ● Tous les journaux autorisés sont contrôlés par les nazis et le régime de Vichy. Les résistants s'expriment dans des journaux clandestins, les journalistes risquent leur vie. ● Après la guerre,on ajoute à la loi de 1881 des ordonnances interdisant les écrits haineux, racistes et antisémites (contre les juifs).
  8. 8. 1954-1962 ● Pendant la guerre d'Algérie, la censure resurgit. Interdiction de défendre l'Algérie française et de parler de la torture. ● Pour protester, certains journaux et magazines comme L'Humanité et Le Nouvel-Observateur publient des pages blanches.
  9. 9. Années 1970 ● Depuis le XIXè siècle, caricatures et dessins de presse sont extrêmement surveillés par les pouvoirs publics. ● L'hebdomadaire Hara-Kiri publie en une « Bal tragique à Colombey : un mort », cette une jugée provocante entraîne l'interdiction du journal ; il est remplacée par Charlie hebdo.
  10. 10. Depuis 1998 ● Finalement la loi de 1881 ne cesse d'être modifiée au gré des difficultés de l’État à assurer son pouvoir mais aussi en fonction de l'évolution des mœurs. ● La loi de 1881 est modifiée par d'autres lois : - Loi Gayssot de 1990 contre les propos racistes, négationistes, révisionistes*. - Loi du 30 décembre 2004 contre tout propos haineux en raison du sexe, de l'orientation sexuelle ou du handicap. Révisionisme : remise en question de faits appartenant à l'histoire de la Seconde guerre mondiale.
  11. 11. ● Sources : - Phosphore 405 de mars 2015 - Encyclopédie larousse en ligne,article liberté de la presse - Dossier pédagogique: la presse à la Une http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/libert%C3%A9_de_la_presse/186001 http://classes.bnf.fr/classes/pages/pdf/Fiche-presse3.pdf

×