La Lettre des MarchésPour les commerçants des marchés
©Jean-JacquesRaynal
BrunoTarlier
présidentdel’ADPM
©Jean-JacquesRayn...
FOCUS
V
enus tout droit des Etats-Unis,
les food trucks1
s’installent peu
à peu sur les marchés de
l­’agglomération lyonna...
Portrait-robot d’un food truck
Ne s’appelle pas food truck qui veut ! Voici, les ­principales
caractéristiques qui permett...
Christian et Nicole Damais.
Giovanni Lahalle.
Caroline et Ayman Youness.
Franck Aldana Compan.
Marie-Andrée et Christophe ...
ACTUS
EN
BREF
+ D’INFOS SUR...
www.geomarches.com
Les marchés fêtent
la gastronomie...
Du 16 au 22 septembre, l’ADPM
et se...
Éditeur : ADPM–Association pour le Développement et la Promotion des Marchés - Directeur de la publication : Bruno Tarlier...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La Lettre des Marchés n°25 (2e semestre 2013)

982 vues

Publié le

La Lettre des Marchés est une lettre d'information, créée et rédigée par l'ADPM, à destination des commerçants non-sédentaires. Sa parution est bi-annuelle.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
982
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
390
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La Lettre des Marchés n°25 (2e semestre 2013)

  1. 1. La Lettre des MarchésPour les commerçants des marchés ©Jean-JacquesRaynal BrunoTarlier présidentdel’ADPM ©Jean-JacquesRaynal BrunoTarlier, présidentdel’ADPM + D’INFOS SUR... www.mtonmarche.com FOCUS ACTUS EN BREF AGENDA Retour des consommateurs sur les marchés... ÉDITO «Lasagnes à la viande de cheval ou tartelettes aux bactéries, ­l’année 2013 n’est pas épargnée par les scandales ­alimentaires.Ces“affaires”grandementmédiatiséesont­largement éclaboussé les très longs circuits de la grande distribution, conduisant les consommateurs à se poser de nombreuses ­questions sur l’origine des produits qu’ils achètent. Traçabilité, “Made in France”, éthique, produits locaux… Il ne se passe pas une semaine sans que ces mots ne soient utilisés. 77 % des Français souhaiteraient être mieux informés sur les ­conditions de production des produits alimentaires, d’après une étuderéaliséeparPromiseConsulting,enmai2013.Vexésd’avoirété trop longtemps considérés comme des vaches à lait, les ­consommateurs se montrent plus suspicieux face aux grandes ­surfaces.Certainsdésertentlesrayonsdes­supermarchés au ­profit des allées des marchés. Lieux sur lesquels ils peuvent discuter et échanger avec vous, professionnels qui connaissez les produits quevousvendez.Commerçants,artisanset­producteurs­permettons aux marchés de devenir le lieu préféré des Français pour faire les courses. En juin, ayez la Fraîch’attitude ! Du 16 au 22 septembre 2013, la gastronomie sera à l’honneur Retour sur... la Nuit du commerce Les food trucks s’invitent sur les marchés Lettre numéro 25 - 2e semestre 2013
  2. 2. FOCUS V enus tout droit des Etats-Unis, les food trucks1 s’installent peu à peu sur les marchés de l­’agglomération lyonnaise. Comme les ­camions à pizzas qui investissent, le soir, places et parkings de certaines communes du Rhône, les camions-­ restaurants élargissent l’offre de la street food, proposant aux consom­ mateursunealternativeintéressanteau fast-food. Mais vendre des petits plats gourmets, cuisinés dans un camion à même la voie publique, c’est mission impossible. Logiquement, les food trucksdéballentdoncsurlesmarchés, seuls lieux qui leur ­permettent ­d’exercer leur activité. Et ce nouveau métier pourrait bien ­représenter une belle opportunité pour les marchés… Derrière leurs fourneaux mobiles, ces commerçants ambulants “nouvelle ­génération” sont très présents sur le web. Site internet, page Facebook, fil  Twitter, les food trucks sont d’abord suivis sur la Toile avant d’être ­testés, puis approuvés, par des ­Lyonnais qui fréquentent peu les ­marchés : les jeunes. Ultraconnectés, ces consom­mateurs donnent, ou non, aux camions-­ restaurants leur notoriété. Attirant une population qui n’a pas l’habitude de se rendre sur le marché, les ­restaurateurs ambulants offrent aux étals qui les entourent l’occasion de séduireuneautreclientèle.­D’apparence moinsfidèle,ellepourraitbiendevenir solide dans les années à venir. Du “food” et du “drink2 ”… trucks Burgersoumezzés,lesdeux principaux food trucks que les Lyonnais peuvent trouver sur les marchés se sont ­positionnés sur des créneaux bien ­particuliers. Si Damien et ­Nicolas du ­célèbre camion noir The ­Rolling ­Cantine  concoctent des burgers 100 % ­locavores, Caroline et Ayman du très populaire Aklé ­préparent de nombreuses spécialités ­libanaises : fattouch, maghmour, ­fatayer… des ­saveurs qui ont su ­séduire  les ­amoureux de découvertes culinaires ! Denouveauxrestaurateurs­ambulants tentent également leur chance, à l’image d’Arno qui installe, chaque ­dimanche, sa remorque Le Sud sur le boulevard de la Croix-Rousse. Le jeune Les food trucks, les restaurants mobiles des marchés... Place Guichard, quai Saint-Antoine ou encore boulevard de la Croix-Rousse, de nouveaux camions, plus ou moins customisés, viennent grossir les rangs des marchés. Ils sont communément appelés food trucks. Partons à la découverte de ces camions-restaurants … Premier food truck à s’être installé sur les marchés du Rhône, Aklé a été rejoint par un autre camion : The Rolling Cantine. Si les produits proposés par ces commerçants des marchés “nouvelle génération” sont totalement différents, tous deux vendent des plats concoctés sur place.
  3. 3. Portrait-robot d’un food truck Ne s’appelle pas food truck qui veut ! Voici, les ­principales caractéristiques qui permettent de savoir si oui, ou non, vous ou votre collègue faites partie de la famille des food trucks. Tout d’abord, ces camions-restaurants sont ambulants donc ils ne restent pas tous les jours à la même place. Deuxième signe distinctif, c’est une fois installés sur le marché que les chefs et/ou restaurateurs, qui ­travaillent dans ces camions, cuisinent. Notez que dans les food trucks : les légumes frais et le fait-maison sont légion. Troisième particularité du food truck, ses créateurs sont très présents sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter notamment. Autre trait typiquement “camions ambulants”, les ­restaurateurs proposent des produits haut de gamme à un prix raisonnable. A LIRE NOTRE DOSSIERFOOD TRUCKS SUR www.mtonmarche.com homme propose aux badauds des ­petitsplatsconcoctéssurplaceaugré des produits ­trouvés sur le ­marché, le matinmême. Acôtédecesfoodtrucks, d’autres com­merçants complètent l’offre street food des ­marchés en ­proposant…des­boissons.Jusdefruits ­fraîchementpressésou cafétoutjuste moulu,lesétalsdesmarchés­regorgent de nouveautés... Sur les quais de la Saône, depuis plus dedeux ans,ChristianetMarie-Andrée pressent des fruits et légumes sous les  yeux médusés des fans de jus ­vitaminés et pulpées. Place Jean-Macé et Ambroise-Coutrois, Thierry propose de purs ­arabica et ­robusta aux pas- sants, son ­percolateur solidement amarréàsacamionnetteaménagée.Des ­expressos pris sur le pouce ou une gamme de ­cafés torréfiés dans le Rhône, ce ­commerçant n’en ­oublie pas pourautantles­amateursdethés !Sur son banc, le  choix de cette boisson ­ancestraleestimpressionnant… Plats tout juste ­cuisinés et prêts à être ­dégustés, ­boissons r­evigorantes, fruits, légumes,pain,viande,­poisson, fleurs,­fromages,chaussures,­vêtements, quincaillerie,maroquinerie,vaisselle…La diversité que proposent les étals des marchés aux ­consom­mateurs et les innovations de ces commerçants montrent que le marché est bien le ­premiercentrecommercialàciel­ouvert. La convivialité en plus ! Glossaire Food truck.Camion mobile déballant sur un marché et proposant des plats cuisinés sur place. Street food.De l’Asie à l’Amérique du Sud, la cuisine de rue (ou street food) se décline sous de nombreuses formes (échoppe, camion... ). Customiser. Personnaliser. Ce verbe vient du terme anglais customize. Facebook. Site communautaire permettant aux internautes de construire leur réseau social en ligne, en invitant et échangeant des informations avec leurs amis. Twitter. Outil de microblogging permettant à ses utilisateurs d’envoyer gratuitement des messages de 140 caractères maximum.Ce n’est plus au comptoir mais sur le marché que les Lyonnais peuvent prendre leur café. Surlemarché,lesLyonnaispeuventacheterdesjus defruits(etdelégumes)fraîchementpressés. 1 / Les mots en rose sont définis dans le glossaire, ci-contre. 2 / drink : boisson.
  4. 4. Christian et Nicole Damais. Giovanni Lahalle. Caroline et Ayman Youness. Franck Aldana Compan. Marie-Andrée et Christophe Bunel. André Javelot. De gauche à droite : Nathalie ­Lardellier, Bruno Tarlier (président de l’ADPM, Association pour le développement et la promotion des marchés), Patrick Lardellier et Arielle Ucheda (directrice de l’ADPM,)lorsdelaremisedu­Laurier du plus bel étalage du marchés. ACTUS EN BREF + D’INFOS SUR... www.geomarches.com + D’INFOS SUR... www.mtonmarche.com Galerie de portraits Le Prix du plus bel étalage du marché… En mars dernier, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon et le journal Le Progrès ont organisé la Grande semaineducommerce.Unévénementquis’estclôturéle 19marsparlaNuitducommerce.Unesoiréedegalalors delaquellehuitcommerçantsontétérécompensés.Parmileslauréats,PatrickLardellier, primeurdesmarchésdepuis1986,aremportéleLaurierduplusbel­étalagedemarchés. Lors de cette première édition, sept commerçants des marchés étaient en lice pour décrochercePrix.Pourlireleportraitdesseptprofessionnelsdesmarchéset­découvrir les photos de la Nuit du commerce, rendez-vous sur Mtonmarche.com (rubrique Evénements) et sur­Geomarches.com/rhone(rubriqueActualités). Les producteurs des marchés sous les feux de la rampe L’ADPM(Associationpourledéveloppementetlapromotiondesmarchés)etle­Psader (Projetstratégiqueagricoleetdedéveloppementrural)mènentune­action­commune afind’améliorerlavisibilitédesproducteursdesmarchés­auprèsdugrandpublic.­Marie Vaugon,chargéedemissionauseindel’association,aréaliséleportrait denombreuxproducteursdelazonePsader-Penap. Parallèlement à ces fiches, mises en ligne sur le site ­internet grand public MtonMarché, l’ADPM publie deux dossiers. Si le permier se focalise sur les ­producteurs des marchés, le second met en avant les produits de saisons. Pour les découvrir : www.mtonmarche.com « Ce Laurier est une marque de  reconnaissance. » Patrick Lardellier, primeur sur les marchés. Patrick Lardellier.
  5. 5. ACTUS EN BREF + D’INFOS SUR... www.geomarches.com Les marchés fêtent la gastronomie... Du 16 au 22 septembre, l’ADPM et ses partenaires organisent, pour la deuxième année consé- cutive, l’opération “un chef, une recette, un marché” sur une trentaine de marchés du Rhône, dans le cadre de la Fête de la gastronomie. Comme l’an passé, les chefs viendront présenter et faire déguster, sur les marchés, des recettes de leur créa- tion. ­L’objectif de l’édition 2013 ? Mettre à l’honneur une ­gastronomie accessible à tous et sensibiliser le grand public au gaspillage alimentaire. Pour tout savoir sur la Fête de la gastronomie sur les ­marchés 2013, rendez-vous sur www.mtonmarche.com et www.geomarches.com. 230 internautes suivent MtonMarché sur Twitter ! Les marchés dans le cœur des Français... Les marchés viennent de plus en plus concurrencer les enseignes de la grande distribution et montent sur la troisième marche du ­podium, coiffant au poteau un grand groupe : Auchan. C’est notamment ce que ­révèlelebaromètrePromise Consulting Inc/Le Huffington Post, rendu public le 26 mars 2013. Ainsi, pour 32 % des personnes interrogées, les marchés représentent l’endroit “idéal ou proche de l’idéal” pour faire les courses alimentaires. Les marchés ­grignotent donc peu à peu du terrain, passant de la sixième place (en 2012) à la troisième placeduclassement.Cetteremontéemontrequeles“Françaissontsensiblesà des alternatives au système classique de la grande distribution”, précise-t-on sur le site internet du Huffington Post. Sur Geomarches.com, retrouvez l’article ­intitulé Les marchés, ces concurrents des grandes ­surfaces (rubriques Actualités), pour connaître les raisons des liens qui unissent consommateurs et marchés. Localiser les marchés grâce à son téléphone portable Mtonmarche.com, le site internet des consommateurs avertis des marchés se lance sur... mobile. En ligne depuis quelques semaines, cette solution mobile permet aux possesseurs de smartphone de géolocaliser les marchés du Rhône et du Loiret. Les consommateurspeuventégalementsuivrel’actualitédesmarchés(animations,bons plans,promotions,etc.)maisaussidécouvrirlesévénements-pharesquisedéroulent entrelesétalsdumarché,notammentlaFêtedelagastronomie. Enfin,cette­expérience mobile offre la possibilité aux mobinautes de constituer des listes de courses avant de se rendre sur le marché... bien évidement !
  6. 6. Éditeur : ADPM–Association pour le Développement et la Promotion des Marchés - Directeur de la publication : Bruno Tarlier. Rédactrice en chef : Arielle Ucheda. Rédaction : Sophie Guillemin. Conception réalisation : Shifumi. Impression : Alliance Impression. Tirage : 5 000 exemplaires. ADPM–Association pour le Développement et la Promotion des Marchés CCI de Lyon - Place de la Bourse - 69 289 Lyon cedex 02 E-mail : adpm@les-marches.com - Tél. : 0 811 653 900 (appel local*) *Facturés 0,078 € par appel puis 0,028 €/min (heure pleine). Depuis les mobiles, une communication est décomptée des forfaits (hors plages d’abondance) en sus. Contactez votre opérateur. AGENDA VOS ÉCHÉANCES 14 juin - 22 juin Semaine de la Fraîch’attitude. Cet événement national vise à faire découvrir ou redécouvrir au grand public les fruits et légumes frais. Plus d’informations sur www.fraichattitude.com 26 juin - 30 juillet Ces deux dates marquent le début et la fin des soldes d’été des commerces sédentaires. Et si vous en profitiez pour proposer des promotions et bonnes affaires sur vos étals... 3 septembre L’ADPM organise une après-midi d’information gratuite sur le métier de commerçant des marchés, au centre de formation de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon, à Vaise (Lyon 9e ). Une session aura également lieu le 8 octobre. 16 - 22 septembre L’ADPM etsespartenaires organisentlaFêtedela gastronomie sur plus de trente marchés du Rhône. Rendez-vous sur www.mtonmarche.com et www.geomarches.com pour plus d’informations. Zoom sur... les grandes surfaces spécialisées À VENIR A l’entrée des agglomérations et au cœur des villes, de plus en plus de magasins spécialisés dans la vente de fruits et légumes frais ouvrent leurs portes. De la grande surface à la petite boutique de quartier, ces structures sont aujourd’hui les nouveauxconcurrentsdesmarchés. Unsujetquiferal’objetduFocusde une prochaine Lettre des Marchés. Réalisez votre vitrine virtuelle gratuitement. Encréantvotreespace personnel sur Geomarches.com, vous accédez à une plateforme dédiée aux professionnels des marchés mais vous pouvez aussi élaborer votre page MtonMarché. Celle-ci sera publiéesurnotresiteinternetgrand publicMtonmarche.com. Nepasjetersurlavoiepublique©ADPMJuin2013 24 juillet, TVA – régime simplifiée Paiement de l’acompte de la TVA de juillet 2013 à la date inscrite sur votre avis d’acompte (entre le 15 et le 24 juillet) pour les commerçants ayant opté pour le régime réel simplifié. 15 juillet, déclarations de cotisations sociales Employeurs, pensez à adresser à l’Urssaf vos déclarations et vos paiements avant le 15 juillet. VOTRE PORTRAIT

×