BTS Etudes et Economie de la Construction – Economie d’entreprise – STS1
Auteur : ANDRE E Page 1 sur 3
Fiche01:Modesdemétr...
BTS Etudes et Economie de la Construction – Economie d’entreprise – STS1
Auteur : ANDRE E Page 2 sur 3
Fiche01:Modesdemétr...
BTS Etudes et Economie de la Construction – Economie d’entreprise – STS1
Auteur : ANDRE E Page 3 sur 3
Fiche01:Modesdemétr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

08 fiche01 modes metre_terrassements v3

2 338 vues

Publié le

1 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 338
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
223
Commentaires
1
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

08 fiche01 modes metre_terrassements v3

  1. 1. BTS Etudes et Economie de la Construction – Economie d’entreprise – STS1 Auteur : ANDRE E Page 1 sur 3 Fiche01:Modesdemétré–GrosŒuvre–Terrassements Poste U Informations Mode de métré Décapage TV m² Ep. Minimale 20 cm Prévoir env. 25-30cm A conserver pour Espaces verts en fin de chantier en raison du coût élevé de la TV. TV : terre végétale Sur l’emprise totale des terrassements (ouvrages + berme 1,00m à 1,50m en bas de talus + talus) Surlargeur 1,00m sur le pourtour Fouille en excavation m 3 Aussi appelée « fouilles en pleine masse » Largeur l > 2,00m Prof. < l/2 2 cas : Talus ou blindage - Talus : pente mini 1/1 selon nature sol - Blindage : Prof. > 1,30m Largeur l < 3/2 Prof. Pente 2 à 5% si venues d’eau Excavation sans talus : Excavation avec talus : Sur l’emprise totale des terrassements (ouvrages + berme 1,00m à 1,50m en bas de talus + talus) Formule de Kepler (Formule des 3 niveaux) Pour les volumes avec une génératrice, calculer la surface de base et multiplier à la fin par la hauteur de la génératrice. h V = h/6 x (S1 + S3 + 4 x S2) S1 S2 S3 S totale S = S totale – Déductions (MG2) V = S x ht ou ép. (MG3) 4000 4000 2000 2000 3000 h S1 S2 Volume de béton U QUAN Surface S1 : 4,00m f 4,00m = 16,00m² S2 : 4,00m f 2,00m = 8,00m² S = S1+S2 24,00m² Volume h : f 3,00m= m 3 72,00 Ne pas faire : S1 fois h + S2 fois h
  2. 2. BTS Etudes et Economie de la Construction – Economie d’entreprise – STS1 Auteur : ANDRE E Page 2 sur 3 Fiche01:Modesdemétré–GrosŒuvre–Terrassements Poste U Informations Mode de métré Fouille en rigole m Pour les fondations superficielles « coulées pleine fouille » (semelles filantes,…) Largeur : celle de la fondation Profondeur : du fond de fouille en excavation au fond de fouille en rigole cis BP 5cm BP : Béton de propreté TN : terrain naturel Linéaire de fouilles en rigole identiques (section largeur x profondeur identique) Linéaire par la méthode DO/HO (MG5) Volume = Linéaire x Section (MG3) Eventuellement : ajuster la profondeur - en adaptant le niveau de l’assise des fondations par rapport au TN d’après la mise hors gel - en comptant le nombre de BBM des murs de soubassement (nombre entier, pas de chaînage BA de rattrapage) - en vérifiant que les couches de forme du dallage sur TP sont au-dessus de la semelle de fondations Fouilles en tranchée m 3 Pour les réseaux, canalisations EU, EP… Largeur l < 2,00m Prof. > 1,00m OU Largeur l > 2,00m Prof. > l/2 Profondeur : du fond de fouille en excavation au fond de fouille en tranchée cis couche de sable compactée 5cm Linéaire de fouilles en tranchée identiques (section largeur x profondeur identique) Linéaire à l’axe Volume = Linéaire x Section (MG3) Fouilles en puit m 3 Pour les fondations semi profondes type puits Profondeur : du fond de fouille en excavation à la profondeur requise pour un encastrement suffisant dans la bonne couche de sol (50cm minimum) Volume unitaire= hauteur x Section Volume total = V x Nb Forages pour fondations profondes U Voir le rapport de sol du bureau d’études géotechniques et la proposition de l’entreprise spécialisée en fondations profondes.
  3. 3. BTS Etudes et Economie de la Construction – Economie d’entreprise – STS1 Auteur : ANDRE E Page 3 sur 3 Fiche01:Modesdemétré–GrosŒuvre–Terrassements Poste U Informations Mode de métré Remblai m 3 Remblais : opération consistant à rapporter des terres pour rehausser le niveau. L’épandage (répartition) des terres se fait par couches de 20 cm en général suivi de compactage et d’arrosage. Hors couches de gravillons pour drainage périphérique Hors TV Déblai m 3 Déblai : opération consistant à enlever des terres pour diminuer le niveau du sol. Volume remblais = Volume terrassements total - Volume bâtiment - Volume drainage Remblai en TV m 3 Souvent ignoré dans le chiffrage car la TV est conservée lors du décapage et stockée à part sur le chantier Coefficients de foisonnement Nature du matériau f% fr% Sables et graves sableuses 0,10 0 Graviers, remblais 0,20 Sol meuble consolidé 0,35 0,10 Sol rocheux défoncé au rippeur, terre argileuse ou caillouteuse, marnes fragmentées, remblais de gravois 0,30 0,15 Limons, sables argileux 0,25 -0,10 Argiles 0,35 Terre compacte, marnes vertes, argiles plastiques 0,50 Terre végétale 0,25 0,125 Matériaux rocheux de carrière, roche moyennement dure 0,40 0,20 Rochers 0,65 – 0,70 Talus Angle de talus de la fouille Angle de talus de remblaisNature du terrain (sec) [ ° ] [ t / d ] [ ° ] [ t / d ] Rocher compact 80 1/5 40-50 1/1 Rocher fissuré 50-60 2/3 40-50 1/1 Débris rocheux 40-50 1/1 40-50 1/1 Terres et pierres 40-50 1/1 30-40 3/2 Terre argileuse - terrain médiocre - bon terrain 40-50 20 1/1 3/1 40 5/4 Terre végétale 30 - 50 Gravier et sable, limon 30-40 3/2 30-40 3/2 Sable fin, limon argileux 30 2/1 30 2/1 Mv : masse volumique apparente du sol en place Nature du sol Mv [kg/m3] Nature du sol Mv [kg/m3] Argile compacte 1900 Grès 2000 à 2800 Argile sèche 1600 Grès concassé 1350 Calcaire 2400 à 3000 Marne 2400 Craie 2250 Sable et caillasse 1500 à 1800 Eboulis de roche 1800 Sable sec 1500 Granit 2500 à 2750 Sable humide 1800 Gravier mouillé 2000 Sable mouillé 2000 Gravier sec 1600 à 2000 Terre 2100 1ère STI Génie Civil REALISATION CHAP.1 : Terrassement 2. Classification des terrains : Les terrassiers distinguent 3 groupes de sols : ! Terrains meubles pouvant être attaqués directement par une chargeuse ou pelle mécanique. ! Terrains rocheux défonçables pouvant être attaqués par un engin chargeur. ! Terrains rocheux nécessitant un dynamitage. 3. Exécution des fouilles : ! Le fond de fouille (FF) doit être dressé horizontalement. ! La pente sera de 2 à 5 % si il y a des venues d’eau. ! Les tolérances d’exécution sont de 5 à 10 cm selon les cas. ! Blindage des parois verticales. BLINDAGE 0 1 2 3 4 5 6 7 largeur en m 0 1 2 3 4 5 Profondeur en m 1,30 (Voir annexe 01 sur le blindage vertical) Lycée Louis Pasteur 1A-Les Fouilles Page 2 sur 6 [ ° ] [ t / d ] [ ° ] [ t / d ] Rocher compact 80 1/5 40-50 1/1 Rocher fissuré 50-60 2/3 40-50 1/1 Débris rocheux 40-50 1/1 40-50 1/1 Terres et pierres 40-50 1/1 30-40 3/2 Terre argileuse - terrain médiocre - bon terrain 40-50 20 1/1 3/1 40 5/4 Terre végétale 30 - 50 Gravier et sable, limon 30-40 3/2 30-40 3/2 Sable fin, limon argileux 30 2/1 30 2/1 ! ! ! ! ! "! #!$!#%&'(! "!$!")*+,(-)(! #! #! "! ./0+--(! 1")2-&+3! 4(52-&+! 68! :/5;&'#&<(!'=! !!!!!!./+>/**(5(*#!?=! 1/0!'/*#%(@?/+>/**(5(*#A!/0!#&>>(5 ! ! ! ! ! Terrains meubles pouvant être attaqués directement par une chargeuse ou pelle mécanique. ! Terrains rocheux défonçables pouvant être attaqués par un engin chargeur. ! Terrains rocheux nécessitant un dynamitage. 3. Exécution des fouilles : ! Le fond de fouille (FF) doit être dressé horizontalement. ! La pente sera de 2 à 5 % si il y a des venues d’eau. ! Les tolérances d’exécution sont de 5 à 10 cm selon les cas. ! Blindage des parois verticales. BLINDAGE 0 1 2 3 4 5 6 7 largeur en m 0 1 2 3 4 5 Profondeur en m 1,30 (Voir annexe 01 sur le blindage vertical) Lycée Louis Pasteur 1A-Les Fouilles Page 2 sur 6 ! "#! "$! "%! &'()*+,*-.!+/! 0'12'33.(.3,!4/! 0'12'33.(.3,!562178.9!45/! :&'()*+,*-.!'8!+'3,5.; 4'12'33.(.3,<!'8!,*22.(.3,=! "$>"#?:$@4/=! "%>"$?:$@+/=>"#?:$@45/=!

×