Club dircoms3cpterendu

628 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
628
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
212
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Club dircoms3cpterendu

  1. 1. APACOM « Club des Dircoms »Troisième réunion du 25 octobre 2012Compte-renduParticipantsCommission Club des Dircoms : Marie Dubois, Karine Gervaise (excusées : Agnès Mauléon, JeanneNassiet)Animation : Marie Dubois, Béatrice Vendeaud.Participants : 29 inscrits - 17 présents (voir annexe), 12 absents donc 5 excusésRappel du thèmeCette troisième rencontre du Club des Dircoms avait pour thème « Comment défendre notre métier et nosstratégies ? »Ce sujet était en effet apparu comme toujours d’actualité, très sensible pour les Dircoms, et partagé partous. (voir compte-rendu de la première réunion du Club)Un groupe de travail (Christelle Garon, Perrine Lurot et Catherine Delorme) s’est réuni en amont avec laCommission, afin de définir le format de la réunion.Deux groupes ont été formés pour échanger durant 45 mn sur les questions suivantes :- Pourquoi la communication n’est-elle pas toujours reconnue comme faisant partie prenante de lastratégie, quels sont les freins ?- Quels sont les leviers et facteurs clés de succès pour s’intégrer efficacement dans la stratégie del’entreprise, dans la définition des plans comme dans leur exécution ?Une restitution a ensuite été effectuée à l’ensemble des participants.Partage d’expérienceLes freins :- Eclatement géographique (directions éclatées ou parties prenantes multiples) = malgré les outilsde communication, il conduit à un manque de proximité et de visibilité.- Manque de connaissance de la fonction et de ses enjeux = certaines entreprises « font de lacommunication » parce que cela se fait mais ne savent pas vraiment pour quels objectifs. Du coup leservice Communication est perçu comme un prestataire. De plus des dirigeants ou d’autresfonctions peuvent s’approprier la communication.- Manque de clarté du rôle, ambigüité avec d’autres sujets, communication « fourre-tout » : on yajoute la concertation, la déontologie, le développement durable, le lobbying, le marketing… Voire lastratégie de l’entreprise.- Manque de visibilité sur la stratégie, voire manque de stratégie globale ! La communication doitdu coup fonctionner de façon empirique, par opportunisme. Or les communicants sont en quête desens.- Restrictions budgétaires : la fonction ne peut exister sans budget mais le retour sur investissementest de plus en plus demandé.
  2. 2. Les leviers :- Expérience et temps passé dans la structure, bonne connaissance des interlocuteurs. Lecommunicant doit faire preuve de pédagogie, négociation, être force de proposition, pour gagner saplace dans les comités de direction.- Sensibilisation des dirigeants ou des clients internes : via des entretiens individuels, desformations (ex : media training), des invitations aux événements sur le terrain… Construire les plansde communication avec eux en analysant leurs besoins. Sans oublier la promotion en interne de sesactions et stratégies.- Mesures des résultats : apporter des preuves, des faits concrets, des résultats, via une démarchemarketing. Mettre en place des bilans, des mesures d’impact.- Remise en question : il faut être prêt à s’ouvrir à d’autres sujets, voir les nouvelles missions commedes opportunités et pas comme des contraintes, être adaptable mais aussi savoir dire non.Egalement être en veille et développer des expertises comme sur les nouveaux outils decommunication ou réseaux sociaux.- Appui sur des sponsors.Prochains rendez-vous17 décembre en soirée : événement convivial autour d’une dégustation de champagne, participationfinancière demandée. Une invitation sera envoyée.Dates à fixer sur 2013.Prochains thèmes proposés :- Comment évaluer les actions de communication- Le pilotage de la communication : définition d’un plan de communication et d’un budgetAutres idées : les réseaux sociaux (événements à venir proposés par l’APACOM) ; les relations presse.Les membres du Club sont invités se regrouper par ateliers autour de thèmes d’intérêt communs.Lieux proposés :- DGA à Mérignac- UNADEV à Bordeaux
  3. 3. Contacts des présentsNom Prénom Société E-mailBeaujean Corinne RFF corinne.beaujean-garrido@rff.frCHABRIER Nicolas CAUE de la Gironde nicolaschabrier@cauegironde.comCros jean philippe unadev jp.cros@unadev.comdallongeville fabrice DGA fabrice.dallongeville@dga.defense.gouv.frDelorme Catherine Gendarmerie catherine.delorme@gendarmerie.interieur.gouv.frDubois Marie Fayat m.dubois@fayat.comGaron Christelle FAYAT METAL c.garon@fayat.comGERVAISE Karine Lyonnaise des Eaux karine.gervaise@lyonnaise-des-eaux.frHejna-Issartier Isabelle Mairie de Bergerac i.hejna@orange.frLanglade christelle APAVE christelle.langlade@apave.comLUROT PERRINE LES MENUS SERVICES plurot@les-menus-services.comMartin Nancy CFA AtlantiquePourté OcéaneBORDEAUX PORTATLANTIQUE o-pourte@bordeaux-port.frRufas veronique La Cali veronique.rufas@gmail.comSABOURET BeatriceLa Poste Groupe - Agence deCommunication et d beatrice.sabouret@laposte.frTHOMAS AnneGRAND PORT MARITIME DEBORDEAUX a-thomas@bordeaux-port.frVENDEAUD Béatrice ISEG Group beatrice.vendeaud@bordeaux.iseg.frVISENTIN MARTIN NICOLE MAIRIE ET AGGLO DE SAINTES n.visentin-martin@hotmail.fr

×