bbbbbbb   ET LES NOUVEAUX PARCOURS !          DE LʼURBANITE!
Créé en Mars 2009, et depuis…
Une croissance exceptionnelle
, mode d’emploi
4 points saillants:  La vigueur des discours d’escortes  La révolution de la géolocalisation  La vocation relationnelle...
#1 Les imaginaires idéologiques: la promessed’un monde meilleur, comme aux premièresheures du web « Wish you were more awa...
#1 Les discours d’escortes: l’ambitionlibertaire et utopiste en héritage
#1 Les discours d’escortes: la nouveauté dupassage à une échelle locale (vs mondiale)
#2 La géolocalisation: l’éditorialisationcommunautaire de l’espace en fonction de laposition géographique de l’utilisateur
#2 La géolocalisation: Foursquare permet les 2activités majeures des LBS: géo-annotation etcartographie
#3 Un réseau social: se localiser etlocaliser son réseau
#3 Un réseau social…bien intégré auxautres réseaux
#4 Une mécanique ludique complète: points,classements, titres et récompenses
« Entre éditorialisationterritoriale et identitaire, enquoi Foursquare fait-il partie   des nouveaux parcours de          ...
Editorialisation territorialeL’hypothèse d’une migration des usages web vers la ville
Un environnement ubiquitaire quigénère de nouveaux usages on the go
L’hybridation de la ville par l’ubimédia permetune re-définition de l’espace public urbain
Du « géoweb » à la néogéographie: lacartographie collaborative
Du « géoweb » à la néogéographie: lacartographie collaborative
Du « géoweb » à la néogéographie: unereconnaissance heuristique du territoire«  Il n’est pas sûr que combler une carte soi...
Le social bookmarking comme analogie d’usage: leréflexe de la documentarisation et de l’indexation demon expérience
Le social bookmarking comme analogie d’usage: leréflexe de la documentarisation et de l’indexation demon expérience
Bienvenue en folksotopie: la montée enpuissance de l’information sociale« Quand quelque chose  me parvient, il a été  appr...
La naissance d’une communautéd’individus hypertextes à eux-mêmes
En parallèle du plaisir heuristique, une mécaniqueludique aussi simple que gratifiante
En parallèle du plaisir heuristique, une mécaniqueludique aussi simple que gratifiante
En parallèle du plaisir heuristique, satisfairel’appétit de l’homo ludens
En parallèle du plaisir heuristique, lanature compensatoire du jeu
La ludification de la ville « While most reality games take you out of the physical            world and into a virtual sp...
Un web 2.0 territorial par    analogie d’usages  Prise de pouvoir  Classification  Mise à disposition  Création de con...
Les conséquences identitaires del’éditorialisation du réel:l’émergence d’une urbanité 2.0L’hypothèse de la construction d’...
La mise en scène de sa mobilité commeinstrument de valorisation de sa face positive  « Derrière mes check ins il y a lenv...
La mise en scène de sa mobilité commeinstrument de construction de son ethos
Pour les marques: la nouvelledonne géo-relationnelleL’émergence d’un marketing relationnel localisé
Les nouvelles modalités dudialogue
Les nouvelles modalités du dialogue: la constructionde l’e-reputation et la visibilité (earned vs. paid)
Les nouvelles modalités du dialogue: la veilleet le e-crm
Les nouvelles modalités du dialogue: la veilleet le e-crm
L’émergence d’un marketing in situ: l’optiontransactionnelle dans un objectif d’acquisition
L’émergence d’un marketing in situ: l’optiontransactionnelle dans un objectif de fidélisation
L’émergence d’un marketing insitu: l’option relationnelle
L’option relationnelle: se positionner commedes auxiliaires de personal branding
L’option relationnelle: être acteur del’entreprise de ludification urbaine
L’option relationnelle: s’inscrire dans la ville etparticiper à l’exploration urbaine collaborative
Conclusion: l’émergence d’un rituel urbain, d’une urbanité contemporaine  Rite: ensemble          Urbanité: civilité, d’...
Merci!                 @gamille           delicious/camille.burdin         camille.burdin@gmail.com
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Foursquare et les nouveaux parcours de l'urbanité

1 364 vues

Publié le

Présentation de mémoire de recherche appliquée,

Master 2 CELSA

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 364
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
46
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Foursquare et les nouveaux parcours de l'urbanité

  1. 1. bbbbbbb ET LES NOUVEAUX PARCOURS ! DE LʼURBANITE!
  2. 2. Créé en Mars 2009, et depuis…
  3. 3. Une croissance exceptionnelle
  4. 4. , mode d’emploi
  5. 5. 4 points saillants:  La vigueur des discours d’escortes  La révolution de la géolocalisation  La vocation relationnelle  La mécanique ludique
  6. 6. #1 Les imaginaires idéologiques: la promessed’un monde meilleur, comme aux premièresheures du web « Wish you were more aware of all the incredible things unlock around you? With Foursquare, you can your world and find happiness just around the corner.  »
  7. 7. #1 Les discours d’escortes: l’ambitionlibertaire et utopiste en héritage
  8. 8. #1 Les discours d’escortes: la nouveauté dupassage à une échelle locale (vs mondiale)
  9. 9. #2 La géolocalisation: l’éditorialisationcommunautaire de l’espace en fonction de laposition géographique de l’utilisateur
  10. 10. #2 La géolocalisation: Foursquare permet les 2activités majeures des LBS: géo-annotation etcartographie
  11. 11. #3 Un réseau social: se localiser etlocaliser son réseau
  12. 12. #3 Un réseau social…bien intégré auxautres réseaux
  13. 13. #4 Une mécanique ludique complète: points,classements, titres et récompenses
  14. 14. « Entre éditorialisationterritoriale et identitaire, enquoi Foursquare fait-il partie des nouveaux parcours de l’urbanité ? »
  15. 15. Editorialisation territorialeL’hypothèse d’une migration des usages web vers la ville
  16. 16. Un environnement ubiquitaire quigénère de nouveaux usages on the go
  17. 17. L’hybridation de la ville par l’ubimédia permetune re-définition de l’espace public urbain
  18. 18. Du « géoweb » à la néogéographie: lacartographie collaborative
  19. 19. Du « géoweb » à la néogéographie: lacartographie collaborative
  20. 20. Du « géoweb » à la néogéographie: unereconnaissance heuristique du territoire«  Il n’est pas sûr que combler une carte soit suffisant pour connaître un espace (…) Connaître suppose une trajectoire, du terrain vers la carte, mais suppose aussi de disposer d’un modèle, d’une hypothèse générale qui intègre les éléments du réel (…). Au fond, c’est une question d’herméneutique, plutôt que d’inventaire du réel. » Jean-Baptiste Arrault, Le rôle de la reconnaissance dans l’élaboration de la connaissance géographique
  21. 21. Le social bookmarking comme analogie d’usage: leréflexe de la documentarisation et de l’indexation demon expérience
  22. 22. Le social bookmarking comme analogie d’usage: leréflexe de la documentarisation et de l’indexation demon expérience
  23. 23. Bienvenue en folksotopie: la montée enpuissance de l’information sociale« Quand quelque chose me parvient, il a été approuvé par ceux à FOLKSOTOPIE qui je fais confiance » Chris Anderson
  24. 24. La naissance d’une communautéd’individus hypertextes à eux-mêmes
  25. 25. En parallèle du plaisir heuristique, une mécaniqueludique aussi simple que gratifiante
  26. 26. En parallèle du plaisir heuristique, une mécaniqueludique aussi simple que gratifiante
  27. 27. En parallèle du plaisir heuristique, satisfairel’appétit de l’homo ludens
  28. 28. En parallèle du plaisir heuristique, lanature compensatoire du jeu
  29. 29. La ludification de la ville « While most reality games take you out of the physical world and into a virtual space, the novelty of geolocation is that it reverses that relationship : it takes a game template and overlays it onto your social life. You are not playing through an avatar, you are just being you, but playing at the same time » Clay Shirky
  30. 30. Un web 2.0 territorial par analogie d’usages  Prise de pouvoir  Classification  Mise à disposition  Création de contenu  Emergence de communautés agissantes
  31. 31. Les conséquences identitaires del’éditorialisation du réel:l’émergence d’une urbanité 2.0L’hypothèse de la construction d’un éthos urbain par lalocalisation sélective
  32. 32. La mise en scène de sa mobilité commeinstrument de valorisation de sa face positive  « Derrière mes check ins il y a lenvie de montrer à mon réseau que jai une vie sociale débordante. »  « I check in when I find a place cool, and whant to share it with others. I omit checking in if this is not a place I would recommend. »  « Je ne check pas si je considère que ca nest pas un endroit intéressant. Par contre, si c’est un lieu que je trouve cool, ça me fait plait que les gens sachent que j’y vais souvent. »
  33. 33. La mise en scène de sa mobilité commeinstrument de construction de son ethos
  34. 34. Pour les marques: la nouvelledonne géo-relationnelleL’émergence d’un marketing relationnel localisé
  35. 35. Les nouvelles modalités dudialogue
  36. 36. Les nouvelles modalités du dialogue: la constructionde l’e-reputation et la visibilité (earned vs. paid)
  37. 37. Les nouvelles modalités du dialogue: la veilleet le e-crm
  38. 38. Les nouvelles modalités du dialogue: la veilleet le e-crm
  39. 39. L’émergence d’un marketing in situ: l’optiontransactionnelle dans un objectif d’acquisition
  40. 40. L’émergence d’un marketing in situ: l’optiontransactionnelle dans un objectif de fidélisation
  41. 41. L’émergence d’un marketing insitu: l’option relationnelle
  42. 42. L’option relationnelle: se positionner commedes auxiliaires de personal branding
  43. 43. L’option relationnelle: être acteur del’entreprise de ludification urbaine
  44. 44. L’option relationnelle: s’inscrire dans la ville etparticiper à l’exploration urbaine collaborative
  45. 45. Conclusion: l’émergence d’un rituel urbain, d’une urbanité contemporaine  Rite: ensemble   Urbanité: civilité, d’actes formalisés, code compris, expressifs, porteurs décrypté par les d’une dimension citadins de leur symbolique et qui se époque  répète dans configuration spatio- temporel, langagière et comportementale particulière
  46. 46. Merci! @gamille delicious/camille.burdin camille.burdin@gmail.com

×