Une vision de l’avenir, une idée et des actions:Éléments de mise en oeuvre de la Communauté         entrepreneuriale de Mé...
1. Qu’est-ce qu’une communauté entrepreneuriale?2. Enjeux régionaux3. Démarches pour la mobilisation dans la MRC de  Mékin...
Une communauté de leaders                                         et acteurs locaux qui                                   ...
SUR TOUT LE PROCESSUS ENTREPRENEURIAL                 Les bonnes interventions au bon moment                              ...
Les défis d’une communauté entrepreneuriale           1) Stimuler la culture entrepreneuriale   Défis: légitimité sociale ...
7
Pour offrir une réponse aux enjeux locaux etrégionaux;Pour miser sur le développement d’uneculture entrepreneuriale où ent...
Indices de défavorisation ;Impacts sur la réussite et l’insertion professionnelle;Quelques réalités à considérer:         ...
Régions                        Taux d’activité       Taux d’emploi       Taux de chômage   Taux d’inactivité              ...
Légende:TAE: Taux d’activitésentrepreneurialesTEE: Tauxd’entreprises établiesTEF: Tauxd’entreprises enfermetureRiverin, Pr...
La Mauricie se situe…Intention:Intention 12/16TAE Pré-dém 10/16    Pré-dém.:TAE Dém 7/16, égale    Dém.:avec 2 autres régi...
Le dynamisme entrepreneurial desfemmes/hommes (2004-2007)                (2004-
Pour les 18-34 ansIntention:Intention 13/16TAE Pré-dém 8/16    Pré-dém.:TAE Dém 13/16    Dém.:TEE:TEE 14/16TEF:TEF 8/16   ...
Entrepreneuriat à haut potentiel (2004-2006)                                 (2004-
Au total, laMauricie:13/16Établies :10/16Endémarrage:15/16               Entrepreneuriat social (2005-2006)               ...
L’entrepreneuriat en série                               (2004-                               (2004-2007)L’équipreneuriat ...
Influence de l’école dans l’intentiond’entreprendre et groupes d’âgeGlobal Entrepreneurship Monitor / Chaire Rogers-J.-A.B...
pro-Prévalence d’un discours pro-entrepreneurial chez lesenseignants de la Mauricie etde l’ensemble du Québec pourles deux...
Au-Au-delà du discours pro-                     pro-entrepreneurial desenseignants, quels seront leseffets de la mise en œ...
«Pour développer le goût d’entreprendre à l’école, il faut s’y prendretôt; il faut qu’il y ait du plaisir; qu’il y ait exp...
De meilleures initiatives entrepreneuriales implantées simultanémentpartout où il est possible de le faire sur le territoi...
Plan stratégique et plans d’action annuelsSource : JR/JG Fondation de l’entrepreneurship (CVRCE)
5. Notre vision davenir dans Mékinac           répond à un besoin de… Mobilisation pour vitaliser notre communauté;  Créat...
Présentation D Morin - 7 oct . 2011
Présentation D Morin - 7 oct . 2011
Présentation D Morin - 7 oct . 2011
Présentation D Morin - 7 oct . 2011
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation D Morin - 7 oct . 2011

514 vues

Publié le

Présentation de M. Denis Morin au Forum entrepreneurial de Mékinac le 7 octobre 2011

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
514
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation D Morin - 7 oct . 2011

  1. 1. Une vision de l’avenir, une idée et des actions:Éléments de mise en oeuvre de la Communauté entrepreneuriale de Mékinac Vendredi, 7 octobre 2011 Denis Morin Directeur- Directeur-conseil en entrepreneuriat, Commission scolaire de l’Énergie
  2. 2. 1. Qu’est-ce qu’une communauté entrepreneuriale?2. Enjeux régionaux3. Démarches pour la mobilisation dans la MRC de Mékinac4. Recensements de nos pratiques entrepreneuriales, sondage, analyse et mesure (indicateurs) de notre dynamisme entrepreneurial5. Notre vision de l’avenir
  3. 3. Une communauté de leaders et acteurs locaux qui partagent la même vision du développement basée sur le dynamisme entrepreneurial de ses habitants et qui coordonnent leurs réflexions et leurs actions vers l’atteinte de cibles communes mesurables.C’est une communauté qui décide de prendre en main sa destinéeéconomique et sociale et qui choisit l’entrepreneuriat comme stratégieprivilégiée à la création d’une culture de l’engagement, de l’innovationpour un développement régional autonome, prospère et durable. Source : Fondation de l’entrepreneurship (CVRCE)
  4. 4. SUR TOUT LE PROCESSUS ENTREPRENEURIAL Les bonnes interventions au bon moment SURVIE / CULTURE INTENTION CRÉATION CROISSANCE Légitimité Attitudes Compétences Savoir-êtreet crédibilité et valeurs et capacités et savoir-faire Accompagnement Formation Sensibilisation Financement Mentorat Information Éducation Cadre administratif CoachingCommunication Mobilisation Infrastructure Cadre réglementaire Valorisation Orientation Fournisseurs et fiscal
  5. 5. Les défis d’une communauté entrepreneuriale 1) Stimuler la culture entrepreneuriale Défis: légitimité sociale et crédibilité de l’entrepreneuriat 2) Générer des entrepreneurs Défis: attitudes et valeurs entrepreneuriales 3) Générer des entreprises Défis: compétences et capacités entrepreneuriales 4) Supporter les 3-4 premières années de création Défis: Savoir faire et savoir être en affaires 5
  6. 6. 7
  7. 7. Pour offrir une réponse aux enjeux locaux etrégionaux;Pour miser sur le développement d’uneculture entrepreneuriale où entrepreneurs etintrapreneurs s’unissent pour revitaliserl’économie (Développement endogène);Pour accroître la synergie et la cohésion desactions entre les acteurs et les leaders dudéveloppement de la communauté.
  8. 8. Indices de défavorisation ;Impacts sur la réussite et l’insertion professionnelle;Quelques réalités à considérer: Population totale en 2009: 262 399 habitants Trois villes principales: Trois-Rivières: 129 519 hab. Shawinigan: 51 083 hab. La Tuque: 11 602 hab. Principales bases économiques: Fabrication du papier Foresterie et exploitation forestière Première transformation des métaux
  9. 9. Régions Taux d’activité Taux d’emploi Taux de chômage Taux d’inactivité Population active Personnes actives Nombre de Sans travail et non- (hors inst.) de 15 de 15 ans et plus chômeurs actif en recherche ans et plus (emploi d’emploi ou chômage : %) (%) (% ) (%)1. Bas St-Laurent 60,1 54,5 9,2 36,32. Saguenay – Lac-St-Jean 59,7 53,3 10,0 36,23. Capitale nationale 65,6 62,2 5,2 32,64. Mauricie 57,2 51,7 9,6 39,75. Estrie 65,3 60,4 7,5 32,16. Montréal 64,8 57,5 11.1 31,47. Outaouais 68,9 64,6 6,3 29,18. Abitibi-Témiscamingue 62.2 56,3 9,5 34,29. Côte-Nord 59,2 53,4 9,7 36,910. Nord du Québec 59,2 53,4 9,7 36,911. Gaspésie – Iles-de-la-M. 51,5 43,4 15,6 40,012. Chaudière-Appalaches 66.6 62,7 5,9 30,413. Laval 67,0 61,9 7,6 30,514. Lanaudière 66,8 62,2 8,2 29,615. Laurentides 66,7 61,5 7,8 30,716. Montérégie 67,3 62,2 7,6 30,217. Centre-du-Québec 66,2 61,6 7,1 32,3
  10. 10. Légende:TAE: Taux d’activitésentrepreneurialesTEE: Tauxd’entreprises établiesTEF: Tauxd’entreprises enfermetureRiverin, Proulx et Pota,Fondation del’entrepreneurship – Mars2010 en collaborationavec le MDEIE. Le dynamisme entrepreneurial en Mauricie (2004-2007) (2004-
  11. 11. La Mauricie se situe…Intention:Intention 12/16TAE Pré-dém 10/16 Pré-dém.:TAE Dém 7/16, égale Dém.:avec 2 autres régionsTEE:TEE 10/16TEF:TEF 14/16
  12. 12. Le dynamisme entrepreneurial desfemmes/hommes (2004-2007) (2004-
  13. 13. Pour les 18-34 ansIntention:Intention 13/16TAE Pré-dém 8/16 Pré-dém.:TAE Dém 13/16 Dém.:TEE:TEE 14/16TEF:TEF 8/16 Deux générations (2004-2007) (2004-
  14. 14. Entrepreneuriat à haut potentiel (2004-2006) (2004-
  15. 15. Au total, laMauricie:13/16Établies :10/16Endémarrage:15/16 Entrepreneuriat social (2005-2006) (2005-
  16. 16. L’entrepreneuriat en série (2004- (2004-2007)L’équipreneuriat (2004-2007) (2004-
  17. 17. Influence de l’école dans l’intentiond’entreprendre et groupes d’âgeGlobal Entrepreneurship Monitor / Chaire Rogers-J.-A.Bombardier de l’U. de Montréal, Juin 2004
  18. 18. pro-Prévalence d’un discours pro-entrepreneurial chez lesenseignants de la Mauricie etde l’ensemble du Québec pourles deux groupes d’âgeMoyenne 2004-2005 et 2006-2077Pourtant, Mékinac a réalisé14 % des projetsentrepreneuriaux de la CSÉ etremporté 35,3 % des prix ausein de la CSÉ et de laMauricieCartographie entrepreneuriale de la Csde l’Énergie (Entrepreneuriat étudiant)2009-2010
  19. 19. Au-Au-delà du discours pro- pro-entrepreneurial desenseignants, quels seront leseffets de la mise en œuvre deprojets entrepreneuriaux àl’école?1) Développement de qualités Les doigts habilesentrepreneuriales; École Plein Soleil2) Meilleure capacité desélèves à travailler en projets;3) Ouverture des projets sur lacommunauté;4) Meilleure connaissance dumonde du travail, des rôlessociaux, des métiers et des Créer pour porterprofessions; la fierté5) Nouvelles perspectives École Lasocioprofessionnelles à long Providenceterme. La garderie des anges École La Passerelle
  20. 20. «Pour développer le goût d’entreprendre à l’école, il faut s’y prendretôt; il faut qu’il y ait du plaisir; qu’il y ait expérience et expériences lui-répétées; et il faut enfin que l’enseignant ait lui-même le goût de ce dont il veut donner le goût» Paul Inchauspé, 2004 Santa- Santa-Déco École Paul-Le Jeune Des piles et des cartouches, S.V.P. École Le Sablon d’Or Rivière d’encre École de la Passerelle
  21. 21. De meilleures initiatives entrepreneuriales implantées simultanémentpartout où il est possible de le faire sur le territoire;Des écoles où l’on développe les valeurs entrepreneuriales ainsi que legoût d’entreprendre;Des élus et des dirigeants qui sensibilisent la population et qui mettenten valeur les initiatives entrepreneuriales de leur région;Des entrepreneurs qui deviennent des modèles pour les jeunes et quileur offrent l’opportunité d’envisager l’avenir différemment;Des institutions financières mobilisées avec l’ensemble des acteurs-clésqui soutiennent le potentiel entrepreneurial de la région;Des entrepreneurs d’expérience qui soutiennent d’autres entrepreneurs;Enfin, une culture, une attitude orientée vers des solutions afin dediversifier l’économie locale et d’augmenter la richesse collective.
  22. 22. Plan stratégique et plans d’action annuelsSource : JR/JG Fondation de l’entrepreneurship (CVRCE)
  23. 23. 5. Notre vision davenir dans Mékinac répond à un besoin de… Mobilisation pour vitaliser notre communauté; Création de notre richesse collective sur les bases de lengagement citoyen; Addition des forces vives du milieu;Intensifier l’activité humaine afin de favoriser la croissance de projets tous azimuts.

×