Malestroit, le 3 juillet 2015
Monsieur Olivier de CADEVILLE
Directeur Général
de l’Agence Régionale de Santé Bretagne
6 Pl...
Cette option d’organisation est, à mon avis, la moins optimisée pour le territoire pour
les raisons suivantes :
- Coût trè...
Ce scénario permet des gisements d’économies évidents sur les créations
immobilières, où sont en jeu des millions d’euros,...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les deux scénarios de la restructuration

1 297 vues

Publié le

Voici le courrier adressé par le maire de Malestroit au directeur de l'ARS dans lequel les deux scénarios sont comparés, celui de l'ARS et celui de Malestroit.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 297
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
611
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les deux scénarios de la restructuration

  1. 1. Malestroit, le 3 juillet 2015 Monsieur Olivier de CADEVILLE Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Bretagne 6 Place des Colombes – CS 14253 35042 RENNES CEDEX Objet : Restructuration de l’offre sanitaire et médico-sociale Nord Territoire de Santé n° 4 Réf. : 2015/07/001 – BG/MPL Monsieur le Directeur Général, Dans le cadre de la réorganisation en cours des lits et des activités des Hôpitaux de Ploërmel, Josselin et Malestroit, une réunion préparatoire a eu lieu, à Josselin, le 19 juin dernier, visant à s’accorder sur un scénario (retenu) et à préparer la réunion fixée au 7 juillet, à l’ARS, avec Monsieur BERTRAND. Étaient alors réunis : les Présidents des conseils de surveillance, le Directeur du CH2P (de Ploërmel) et les Maires ou Adjoints des trois communes. J’ai fait le compte-rendu de cette réunion à mon Exécutif municipal et je souhaite vous apporter un éclairage nouveau issu de nos échanges, qui, en toute objectivité, de notre point de vue, apporte efficience et économies. Le scénario aujourd’hui proposé est le suivant : - Transfert des 23 lits de SSR du CH de Malestroit sur le CH de Josselin, regroupant ainsi 43 lits. - Transfert de l’unité de Soins Longue Durée de 30 lits du CH de Malestroit sur le CH de Ploërmel. - Le CH de Malestroit garderait alors l’unique activité d’EHPAD pour ses lits restants en y ajoutant : - la création d’une UHR - le transfert de l’HAD de Ploërmel sur Malestroit - le SSIAD et l’accueil de jour gériatrique. La coordination EHPAD/UHR et HAD étant assurée par l’équipe médicale de la Clinique des Augustines de Malestroit. A noter toutefois que, malgré mes demandes, la Direction de cet établissement a été exclue de ces réunions préparatoires. 1/3 Hôtel de Ville - BP 15 - 1 rue Edmond Besson - 56140 MALESTROIT Tél.: 02.97.75.11.75 - Fax : 02.97.75.06.68 - Mèl : mairie@malestroit.fr - Site : www.malestroit.fr
  2. 2. Cette option d’organisation est, à mon avis, la moins optimisée pour le territoire pour les raisons suivantes : - Coût très élevé pour la région Bretagne par la création de locaux dédiés à des lits de SSR sur le CH de Josselin. - L’absence de plateau technique sur le site de Josselin impliquerait des coûts de transports très importants pour tous les examens de suivi des patients de SSR - L’absence d’une équipe médicale de proximité rend le fonctionnement des lits SSR impossible sur la durée. - L’absence, dans ce schéma, d’activités médicales qui font défaut sur le territoire (HDJ SSR PAPD, UCC et SSR addictologie, lits d’hébergement temporaires suffisants en EHPAD. - Quid des 5 lits identifiés en soins palliatifs de Josselin qui n’ont déjà plus de médecin formé aux soins palliatifs ? Je soumets, ci-dessous, à votre jugement un nouveau scénario tenant compte des trois critères qui nous semblent primordiaux : coût économique le plus raisonnable possible, anticipation de la démographie médicale hospitalière centrée sur le CH Ploërmel et la CDA, implantation des activités nécessaires pour la prise en charge des personnes âgées : - Transformation des lits SSR actuels du CH de Malestroit en places d’HDJ SSR Papd permettant d’apporter l’expertise médicale des gériatres de l’Équipe de la Clinique des Augustines (autorisation d’activité portée par la CDA), garantie d’un fonctionnement dans le temps du fait de la proximité. Depuis 2 ans les gériatres de la CDA assurent le fonctionnement des lits de SSR et de l’USLD, assurant également les astreintes nuit et week-end. Les locaux de l’HL de Malestroit sont adaptés à cette future activité d’DHJ SSR (rez-de-chaussée, salle de kinésithérapie etc…). - Transfert de l’USLD du CH de Malestroit sur le CH de Ploërmel (comme prévu initialement) au profit de la création d’une UCC dans les locaux libérés et facilement adaptables (rez-de- chaussée, partie fermée, jardin accessible et clos etc…) avec coordination médicale assurée par la Clinique et le CHBA puisque cette UCC est attendue pour répondre aux besoins de tout le territoire de santé. - Spécialisation en EHPAD du CH de Josselin, avec la création d’un hébergement temporaire pouvant répondre aux besoins croissants du territoire. La coordination médicale en EHPAD est concevable sur Josselin et se fait déjà par un gériatre de la CDA alors qu’il semble bien difficile d’organiser des astreintes médicales de nuit et WE sur un SSR éloigné d’une équipe médicale stable. - Mutation des lits SSR de Josselin sur Ploërmel en les spécialisant en addictologie (dont le secteur manque cruellement) et s’appuyant sur les médecins gastro-entérologues déjà présents et le réseau d’addiction Ploërmelais. 2/3 Hôtel de Ville - BP 15 - 1 rue Edmond Besson - 56140 MALESTROIT Tél.: 02.97.75.11.75 - Fax : 02.97.75.06.68 - Mèl : mairie@malestroit.fr - Site : www.malestroit.fr
  3. 3. Ce scénario permet des gisements d’économies évidents sur les créations immobilières, où sont en jeu des millions d’euros, par l’optimisation de locaux existants. Il permet également de ne pas créer des dépenses supplémentaires sur les transports de patients et, répond, ainsi, aux exigences du plan triennal qui est clair sur ce point. Il assure le fonctionnement de tous les lits par la présence pérenne de médecins pour accompagner les services sur des pôles sanitaires actifs, avec des temps de trajet réduits au minimum, avec des astreintes médicales vraiment organisables au sein d’équipes structurées qui laissent augurer d’une certaine attractivité pour le renouvellement régulier des médecins (départ à la retraite, mutation, maternité etc...). Ce nouveau schéma ajoute des activités de soins correspondant aux besoins du territoire pour aujourd’hui et pour demain, et permet une vision conforme à la loi de modernisation santé en mutualisant moyens et projets médicaux. Je souhaite vivement que ce projet retienne toute votre attention. J’ai conscience qu’il bouscule les lignes et nécessite une vision novatrice mais je suis prêt à le défendre pour l’intérêt de la population du TS4. La population Malestroyenne et des environs a été profondément traumatisée, en 2003, par la restructuration entre la Clinique des Augustines et l’hôpital de Ploërmel (perte de notre maternité et du pôle "chirurgie"). En tant que Maire, je veillerai à ce que la situation future conserve à Malestroit sa vocation de "ville hospitalière" à la pointe des nouvelles technologies. Je suis persuadé que vous saurez analyser avec soin nos observations et nos propositions ci-dessus développées et je vous en remercie. Veuillez recevoir, Monsieur le Directeur Général, l’assurance de ma considération distinguée. Bruno GICQUELLO, Maire 3/3 Hôtel de Ville - BP 15 - 1 rue Edmond Besson - 56140 MALESTROIT Tél.: 02.97.75.11.75 - Fax : 02.97.75.06.68 - Mèl : mairie@malestroit.fr - Site : www.malestroit.fr

×