HistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoires--------dededededededede--------Paris.frParis.frPa...
Photographie –
Mars 2015
La repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’OpéraComiqueLa repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’Op...
Une nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiersUne nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiersUne nouv...
Le choix du positionnement de la salle sur le terrainretenuLe choix du positionnement de la salle sur le terrainretenuLe c...
Une construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 4...
La façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’ApollonLa façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’Apollon...
En raison de l’absence de place à proximité, on décida que les équipages puisse se
frayer une route à travers le théâtre e...
Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument :Au...
Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique:Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique:Un quartier dédiéaux com...
L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :
La scène :
14 mèt...
A l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA ...
Une occupationmarquéepar la successions de périodesoù les coûtsdus àUne occupationmarquéepar la successions de périodesoù ...
Après les évènements de 1870, la fin de la SalleAprès les évènements de 1870, la fin de la SalleAprès les évènements de 18...
HistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoires--------dededededededede--------Paris.frParis.frPa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La salle ventadour

628 vues

Publié le

Découvrez la fabuleuse histoire d'un bâtiment de la Banque de France près du Passage Choiseul : la Salle Ventadour

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
628
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
322
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La salle ventadour

  1. 1. HistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoires--------dededededededede--------Paris.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.fr - Histoires d’immeubles - La SalleLa SalleLa SalleLa Salle VentadourVentadourVentadourVentadour
  2. 2. Photographie – Mars 2015
  3. 3. La repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’OpéraComiqueLa repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’OpéraComiqueLa repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’OpéraComiqueLa repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’OpéraComiqueLa repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’OpéraComiqueLa repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’OpéraComiqueLa repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’OpéraComiqueLa repriseen mainpar le pouvoirroyalde la troupe de l’OpéraComique Nous sommes en novembre 1823. Les artistes chanteurs et les acteurs du théâtre royal de l’Opéra Comique sont réunis chez l’avocat maître Guichard. La troupe fait face à de nombreuses dettes. Elles s’élèvent à près de 310 000 francsLa troupe fait face à de nombreuses dettes. Elles s’élèvent à près de 310 000 francs (auprès notamment du ministre de la maison du roi et de la caisse sociale du théâtre). Aussi, une nouvelle organisation est constituée sous la direction des pouvoirs publics. En effet, le roi Louis XVIII remboursa les dettes mais décida de reprendre la gestion de l’Opéra Comique.
  4. 4. Une nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiersUne nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiersUne nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiersUne nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiersUne nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiersUne nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiersUne nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiersUne nouvellesalle construitegrâce à l’avance de banquiers Le théâtre d’origine de l’Opéra Comique, celui de la rue Feydeau, était fermé depuis 1821. La salle Favart était elle louée au théâtre italien. Aussi, il fut vite juger nécessaire de construire une nouvelle salle pour héberger la troupe royale de l’Opéra Comique. Plusieurs lieux furent envisagés : boulevard Bonne Nouvelle, rue Notre Dame desPlusieurs lieux furent envisagés : boulevard Bonne Nouvelle, rue Notre Dame des Victoires… Mais on acheta les terrains à la Compagnie Mallet, société de banquiers, situés rue des petits champs. En contrepartie la Compagnie Mallet accepta de supporter l’avance des frais de construction pour une somme de 2 000 000 francs payables en 8 ans.
  5. 5. Le choix du positionnement de la salle sur le terrainretenuLe choix du positionnement de la salle sur le terrainretenuLe choix du positionnement de la salle sur le terrainretenuLe choix du positionnement de la salle sur le terrainretenuLe choix du positionnement de la salle sur le terrainretenuLe choix du positionnement de la salle sur le terrainretenuLe choix du positionnement de la salle sur le terrainretenuLe choix du positionnement de la salle sur le terrainretenu Premier projet : Projet retenu Emplacement Rue Saint Augustin Rue Saint Augustin Il fut décider de percer une rue. Toutefois pour respecter les règlements de police, la nouvelle salle devait être isolée des autres monuments : Emplacement envisagé pour la salle Emplacement retenu pour la salle
  6. 6. Une construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 40 moisUne construction menéeen 40 mois Un appel à projet fut lancé. Cinq candidatures furent reçues : •M. de Guerchy, architecte de l’administration du théâtre Feydeau, •M. Duqueyney qui proposa trois projets, •M. Huvé, architecte du roi. On retint le choix de M. Huvé mais on lui confia M. de Guerchy qui connaissait bien les habitudes du théâtre. Les travaux débutèrent le 28 novembre 1826 et furent achevés en avril 1829. La première représentation eut lieu le 20 avril 1829, lundi de Pâques (on joua alors les Deux mousquetaires de Vial et Berton et la Fiancée de Scribe et Auber).
  7. 7. La façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’ApollonLa façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’ApollonLa façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’ApollonLa façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’ApollonLa façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’ApollonLa façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’ApollonLa façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’ApollonLa façadeextérieuredédiéeà l’origine pour les sœurs d’Apollon 1er étage : 9 Fenêtres avec des colonnes d’ordre ionique Mansarde 2e étage simple avec Base pour 8 statues de muse 30 mètres Rez-de-chaussée : 9 arcades d’égale ouverture, ornées de colonnes d’ordre dorique colonnes d’ordre ioniquesimple avec des colonnes d’ordre corinthien
  8. 8. En raison de l’absence de place à proximité, on décida que les équipages puisse se frayer une route à travers le théâtre et qu’on creuserait une galerie souterraine reliée au milieu du Passage Choiseul. Pour faire passer ce chemin, on retient les 3 arcades les plus hautes sur le côté du monument. Un chemind’entréediscret pour la grandesociétéUn chemind’entréediscret pour la grandesociétéUn chemind’entréediscret pour la grandesociétéUn chemind’entréediscret pour la grandesociétéUn chemind’entréediscret pour la grandesociétéUn chemind’entréediscret pour la grandesociétéUn chemind’entréediscret pour la grandesociétéUn chemind’entréediscret pour la grandesociété Pour faire passer ce chemin, on retient les 3 arcades les plus hautes sur le côté du monument. Toutefois, cela correspondait au niveau de l’orchestre. Mais en raison de l’absence de ponctualité des spectateurs mondains, on renonça à la fois au chemin interne et à la galerie vers le Passage Choiseul.
  9. 9. Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument :Autour du monument : Même style que la façade principale moins ornée avec 13 ouvertures en arcades Avec au centre, trois arcades, plus hautes, occupant le milieu
  10. 10. Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique:Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique:Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique:Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique:Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique:Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique:Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique:Un quartier dédiéaux compositeurs d’opéracomique: Benoît Joseph Pierre Alexandre Monsigny (1729 – 1817) Benoît Joseph Marsollier (1750 – 1817) Nicolas Dalayrac (1753 – 1809) Etienne Nicolas Méhul (1763 – 1817)
  11. 11. L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur :L’intérieur : La scène : 14 mètres, plus grande que l’Opéra d’alors et 7 plans en profondeur Elle était séparée de la salle par un mur de refend et une grille de fer pouvant être baissée en casde fer pouvant être baissée en cas d’incendie La salle : Sur un plan semi-circulaire 5 rangs de loges séparée de trois en trois par des colonnes L’intérieur des loges était tapissée de vert, comme le rideau Le plafond figurait un vélum orné de peinture de style Pompéi. Il était éclairé par un lustre de 100 becs de gaz La décoration blanc et or se retrouvait sur les balcons qu’ornaient des draperies figurées peintes en rouge.
  12. 12. A l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyerA l’intérieur : Le foyer Lorsqu’on passait le porche, on arrivait dans un large vestibule. A droite et à gauche, on trouvait deux escaliers de marbre blanc, ornés de colonnes. D’un côté, se trouvait la salle et de l’autre le foyer au dessus du vestibule.D’un côté, se trouvait la salle et de l’autre le foyer au dessus du vestibule. Ce foyer était parqueté de mosaïques ornés des bustes de compositeurs d’Opéra Comique : Grétry, Dalayrac, Méhul, Nicolo… La peinture était elle, blanc et or. Au dessus du foyer, au niveau du second rang des loges, on avait aménagé une tribune.
  13. 13. Une occupationmarquéepar la successions de périodesoù les coûtsdus àUne occupationmarquéepar la successions de périodesoù les coûtsdus àUne occupationmarquéepar la successions de périodesoù les coûtsdus àUne occupationmarquéepar la successions de périodesoù les coûtsdus àUne occupationmarquéepar la successions de périodesoù les coûtsdus àUne occupationmarquéepar la successions de périodesoù les coûtsdus àUne occupationmarquéepar la successions de périodesoù les coûtsdus àUne occupationmarquéepar la successions de périodesoù les coûtsdus à la taille de la salle étaientdifficilementcompenséspar les recettes.la taille de la salle étaientdifficilementcompenséspar les recettes.la taille de la salle étaientdifficilementcompenséspar les recettes.la taille de la salle étaientdifficilementcompenséspar les recettes.la taille de la salle étaientdifficilementcompenséspar les recettes.la taille de la salle étaientdifficilementcompenséspar les recettes.la taille de la salle étaientdifficilementcompenséspar les recettes.la taille de la salle étaientdifficilementcompenséspar les recettes. La période Opéra Comique La période Opéra Comique La période Théâtre Nautique La période Théâtre Nautique 1829 - 1832 1834 - 1835 De nombreuses représentations. Mais elles ne permettaient pas de réunir suffisamment de spectateurs pour couvrir les coûts. Pour l’occasion, on construisit sur la scène d’un bassin rempli d’eau naturelle où l’on pouvait jouer des joutes. Ce fut une période intermédiaire de 6 mois suite àLa 1e période Théâtre Italien La 1e période Théâtre Italien La période Théâtre de la Renaissance La période Théâtre de la Renaissance La 2nde période Théâtre Italien La 2nde période Théâtre Italien 1838 1838 – 1840 1841 – 1870 Ce fut une période intermédiaire de 6 mois suite à l’incendie de la salle Favart On revu à nouveau la salle. Mais sa taille générait des coûts difficile à compenser avec les représentations. Malgré l’opposition des propriétaires qui souhaitait le retour de l’opéra comique, le théâtre italien s’y installa pour toute la période du Second Empire.
  14. 14. Après les évènements de 1870, la fin de la SalleAprès les évènements de 1870, la fin de la SalleAprès les évènements de 1870, la fin de la SalleAprès les évènements de 1870, la fin de la SalleAprès les évènements de 1870, la fin de la SalleAprès les évènements de 1870, la fin de la SalleAprès les évènements de 1870, la fin de la SalleAprès les évènements de 1870, la fin de la Salle VentadourVentadourVentadourVentadourVentadourVentadourVentadourVentadour En 1870, Paris est assiégée et le théâtre italien dut fermer. Il reprit difficilement avec la nouvelle paix. En 1873, on utilisa la salle ponctuellement pour le jubilé de la mort de Molière. On y joua de nombreuses pièces et le foyer fut converti en musée.joua de nombreuses pièces et le foyer fut converti en musée. Le théâtre italien revint en 1873 et dut cesser en 1879. La salle fut reprise par ce qui deviendra la Banque de France.
  15. 15. HistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoires--------dededededededede--------Paris.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.fr http://www.histoireshttp://www.histoireshttp://www.histoireshttp://www.histoires----dededede----paris.fr/salleparis.fr/salleparis.fr/salleparis.fr/salle----ventadour/ventadour/ventadour/ventadour/ Sources bibliographiques : ◦ Fouque, Octave. Histoire du Théâtre Ventadour. Opéra-comique. Théâtre de la Renaissance. Théâtre-italien.... 1881 http://www.histoireshttp://www.histoireshttp://www.histoireshttp://www.histoires----dededede----paris.fr/salleparis.fr/salleparis.fr/salleparis.fr/salle----ventadour/ventadour/ventadour/ventadour/

×