PRESENTATION D’INDDIGO
Notre présence nationale

Chiffres
d’affaires
2011

2
Nos 6 métiers : notre démarche pluridisciplinaire

Programme de prévention, systèmes incitatifs,
audits, traitement des dé...
PENSER UN ECOQUARTIER : POURQUOI LE
BIOMIMÉTISME ?
• Difficulté à prendre en compte l’intérêt des Parties
Prenantes => cha...
SCHÉMA « ÉCOSYSTÉMIQUE » DE CONCEPTION VOLONTARISTE D’UN
ÉCOQUARTIER

Biotope

Espèces
souhaitables

Espèces
possibles

Bi...
SCHÉMA « ÉCOSYSTÉMIQUE » DE CONCEPTION BIOMIMÉTIQUE D’UN
ÉCOQUARTIER V2

Biotope

Espèces
souhaitables

Espèces
possibles
...
QUELQUES ÉTAPES CLÉS
• Description du
territoire

• Biotope et biocénose

• Analyse des usages
et usagers

• Niches et cor...
EXEMPLE 1 – UN ÉCOQUARTIER URBAIN
• Un modèle « île-continent » (enjeux de peuplement)

• Une biodiversité trop faible
• C...
EXEMPLE 2 : UN CENTRE THÉMATIQUE
• L’île de Pâques
• Un écosystème
isolé, dépendant
« d’espèces migratoires »
• Une « espè...
PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS
Intérêts de la méthode
• Décaler les points de vue
• Intérêt des parties prenantes
• Compatibilit...
Merci de votre attention

11
10002951–5475261
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Workshop Biomimicry: INDDIGO

569 vues

Publié le

Écoquartier et biomimétisme

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
569
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Workshop Biomimicry: INDDIGO

  1. 1. PRESENTATION D’INDDIGO
  2. 2. Notre présence nationale Chiffres d’affaires 2011 2
  3. 3. Nos 6 métiers : notre démarche pluridisciplinaire Programme de prévention, systèmes incitatifs, audits, traitement des déchets Approvisionnement énergétique, énergies renouvelables, Plans Climat Biomimétisme Management de la mobilité, modes doux, Plans de déplacements Biodiversité, gestion des eaux pluviales, prospective territoriale, Éco-quartiers, agenda 21… Performance énergétique, Ingénierie fluides, Performance environnementale Accompagnement stratégique et opérationnel, diagnostics environnementaux, éco-innovation, référentiels et systèmes de management 3
  4. 4. PENSER UN ECOQUARTIER : POURQUOI LE BIOMIMÉTISME ? • Difficulté à prendre en compte l’intérêt des Parties Prenantes => changer de référentiel • Difficulté à intégrer (tous) les enjeux durables => élargir le champ de vision • Difficulté à concevoir « sous contrainte » => proposer des règles du jeu 4 10002951–5475261
  5. 5. SCHÉMA « ÉCOSYSTÉMIQUE » DE CONCEPTION VOLONTARISTE D’UN ÉCOQUARTIER Biotope Espèces souhaitables Espèces possibles Biocénose Structurat° Aménagement Lois + projet Existant Spectre ; portait chinois Possibles Analyse besoins (ressources) Profils à recruter Espèces à Implantations, introduire usages, disparitions Hypervolume et interactions Design Mise en place Principe d’incertitude 10002951–5475261 Evolution + suiviadaptation Vie Principe d’incertitude Lois « universelles » & lois liées aux espèces
  6. 6. SCHÉMA « ÉCOSYSTÉMIQUE » DE CONCEPTION BIOMIMÉTIQUE D’UN ÉCOQUARTIER V2 Biotope Espèces souhaitables Espèces possibles Biocénose Structurat° Aménagement Lois + projet Existant Spectre ; portait chinois Possibles Implantations, usages, disparitions Analyse besoins (ressources) Hypervolume et interactions Design Mise en place Principe d’incertitude 10002951–5475261 Evolution + suiviadaptation Vie Principe d’incertitude Lois « universelles » & lois liées aux espèces
  7. 7. QUELQUES ÉTAPES CLÉS • Description du territoire • Biotope et biocénose • Analyse des usages et usagers • Niches et corridors écologiques • Programmation de l’écoquartier • Synécologie (et démoécologie) • Principes de gestion durable • Déclinaison des « principes écosystémiques » 7 10002951–5475261
  8. 8. EXEMPLE 1 – UN ÉCOQUARTIER URBAIN • Un modèle « île-continent » (enjeux de peuplement) • Une biodiversité trop faible • Cycle jour / nuit très marqué • Une question clé : « attracteurs » et accessibilité 8 10002951–5475261
  9. 9. EXEMPLE 2 : UN CENTRE THÉMATIQUE • L’île de Pâques • Un écosystème isolé, dépendant « d’espèces migratoires » • Une « espèce clé de voûte » qui conditionne la réussite • Une stratégie de « recolonisation » (système fortement perturbé) 9 10002951–5475261
  10. 10. PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS Intérêts de la méthode • Décaler les points de vue • Intérêt des parties prenantes • Compatibilités / erreurs • Etonner et convaincre (les équipes) • Fascination pour les modèles naturels • Approche déterministe • Structurer la démarche • Design du projet • Gestion de l’écosystème • Donner une identité au projet Limites de la démarche • Un donneur d’ordres innovant, qui porte le concept • En interne • A l’extérieur (plus difficile) • Rigueur méthodologique versus temps disponible et besoin de simplification • Scepticisme des parties prenantes • Notamment les professionnels prenant part au projet (hétérodoxie de la méthode) 10 10002951–5475261
  11. 11. Merci de votre attention 11 10002951–5475261

×